société transculturelle
et vivre ensemble
.
Georges Bertin. 2015
Georges Bertin,
La société transculturelle,
Edilivres, 20...
Georges Bertin. 2015
TRANSCULTURALITÉ, LE CONCEPT , EN SITUATION…
EXEMPLES
D’UNE CULTURE À L’AUTRE, PERSPECTIVE TRANSHISTORIQUE, DE
FRANÇOIS RA...
Georges Bertin. 2015
Contexte.
Cultures écartelées
Cultures singulières
Cultures soumises aux lois du marché
Cultures de r...
de l’interculturel au transculturel
INTERCULTUREL
• relations réciproques
négociées deux types de
positions
• soit dans la...
Georges Bertin. 2015
La transculturalité
une nouvelle façon de concevoir nos cultures
=//= multiculturalisme
coexistence d...
transculturalité: niveau macro social
Georges Bertin. 2015
Conséquence de la complexité des cultures modernes
Mises en rés...
transculturalité: niveau micro social
Georges Bertin. 2015
Nous sommes des hybrides culturels
L’identité culturelle n’est ...
Georges Bertin. 2015
Accélération technique des échanges
L’Europe est historiquement transculturelle
Georges Bertin. 2015
un creuset
juifs et chrétiens
celtes et germains
berbères...
Exemples historiques
Georges Bertin. 2015
Al Andalus 8e-14e siècles
Arabes
Berbères
Latins,
Esclavons,
Mozarabes,
Juifs
Perpignan et son histoire…
Georges Bertin. 2015
27 SIÈCLES D'HISTOIRE
RUSCINO capitale des Sordes
IIe siècle Rome
VII sièc...
Georges Bertin. 2015
La république Guarani. 1609 - 1763
Mission, Roland Jaffé, 1966
Auguste Comte et le positivisme
Georges Bertin. 2015
Auguste Comte et le mouvement
de « Renaissance orientale »
translatio...
Orient Occident
Georges Bertin. 2015
La relation entre l'Orient et l'Occident est
un sujet central, déjà transculturel,
da...
Georges Bertin. 2015
The Theosophical Society, 1875
Fraternité universelle
Sans distinction de
races
couleurs
religions
ph...
Georges Bertin. 2015
Le voyage à Katmandou
Georges Bertin. 2015
Auroville wants to be a universal town
where men and women of all countries
are able to live in peace...
Georges Bertin. 2015
Nina Davuluri, première Miss America d’origine indienne
2013
Georges Bertin. 2015
un phénomène contemporain
AQUARIUS…
• réseau de réseaux, multiforme et pluriel,
– traductions artistiques nombreuses,
• ré...
Georges Bertin. 2015
Brazil…
Georges Bertin. 2015
Georges Bertin. 2015
Georges Bertin. 2015
De Rabelais à Mac Luhan
Histoire d’une transition
Georges Bertin. 2015
François Rabelais
« Lors nous jeta sur le tillac pleines mains de paroles gelées »
dogmes et liturgies paroles gelées
paro...
Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 28
contre des systèmes où règnent
les supposés savoirs devant
lesquels, «on ne compre...
Mc Luhan la vitesse de l’électricité mélange
les cultures de la
préhistoire et les
détritus de l’ère
industrielle
les anal...
d’une société à l’autre (Riesman) 1
dans le village
tradition directed (à
détermination
traditionnelle), statiques,
répéti...
Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 31
L’avocat du village, Bruegel le Jeune
d’une société à l’autre (Riesman) 2
d’individu à individu
• inner-directed (intro-
déterminées)
• à croissance transitoire...
Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 33
d’une société à l’autre (Riesman) 3
de multitude à multitude
• other-directed (extéro-
déterminées)
• déclin démographique...
une nouvelle galaxie
• De Marshall Mac Luhan ( Galaxie Gutenberg)
• via Manuel Castells (Galaxie Internet)
• À Vilem Fluss...
Georges Bertin. L'avenir de l'écrit. 2014.logosphère
graphosphère
Des référentiels croisés
numérisphère
d’une société à l’autre (Riesman) 3b
un Nouvel Age de la communication
Une conscience nouvelle sensorielle et
instantanée ...
; Georges Bertin 38
Sociétés communication savoirs Organisations
vécu
échanges
Imaginaires
Temporalité
Tribale
primaire
Or...
Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 39
Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 40
" liquidée la vieille recherche des
ontologies … caduque la nécessité d’avoir
tout...
Nouvelles figures de la société en réseaux.
l’exemple de
The Actual Avalonians
Georges Bertin, CNAM
Une recherche-action, un site FB
The actual avalonians
192 membres
63 sites d’organisations interconnectés,
18 pays d’orig...
The Actual Avalonians une communauté virtuelle
Avalon ou Afallach, l’île des pommes
.
.
Georges Bertin, CNAM
Georges Bertin. 2015
Organisations d’origine
.
Georges Bertin, CNAM
Community
Time Bank
& Local Exchange
Trading System
Georges Bertin, CNAM
Un réseau du Nouvel Age?
Comparaison NA/AA
Cf. enquête Daren Kemp 2004
• 36 ans et +, femme à 52 %, (AA 85%)
• col blanc, ...
Georges Bertin, CNAM
The actual avalonians
prêtres religieux
formateurs professeurs
thérapeutes
artistes créateurs
Cadres
...
néo tribalisme
transversalité culturelle, nomadisme
Georges Bertin, CNAM
Le Transculturel,
un concept opératoire
forme mystérieuse des cultures
aujourd’hui
• conséquence des
différences et divers...
Un double registre de significations en réseau
.
• Ce qui est
• entre les personnes
• histoires de l’existence
en partage
...
UN NOUVEAU MONDE EST EN TRAIN DE NAÎTRE
MANUEL CASTELLS
Révolution informatique,
Crises du capitalisme et de l’Etat Nation...
L’art de la rencontre (André Breton)
. • .
Georges Bertin. 2015
Interprétation: quatre niveaux…
• rites d’interaction
• codes circulant
• adaptation à la société technicienne
• part du s...
rites d’interaction
Ex: « Flame of the mists»
le mardi de la lune sombre (moon day) du mois, chacun allume une flamme…
«Th...
une dynamique
inter traditions
• lieu fluide, le web,
• libéré des formes institutionnelles, des cultes
institués, adhésio...
codes circulant
• Cérémonies partagées sur internet
– processions,
– immersions,
– couleurs
– calendrier celtique
Georges ...
adaptation à la société technicienne
• usages d’internet quotidien, tous groupes,
• communautés cybernétiques,
• couplage ...
part du symbolique dans les réseaux
• centre mythique:
• récit fondateur fédérateur,
bienfaisant (l’Ile d’Avalon, )
• symb...
Georges Bertin. 2015
un accès aux portes
d’un Autre Monde
• « The Actual Avalonians »
Georges Bertin, CNAM
Georges Bertin, CNAM
.
socialisation
FAIRE SOCIAL
représenter
social MYTHE
cosmos
individutribu
communications
Georges Bertin, CNAM
VECU virtuel /réel
SAVOIRS, histoire et
religions, sociétés
CODES
icônes et
protocoles
communication ...
une société à venir… (Maffesoli)
ce qui émerge: une transition paradigmatique
Auroville
Georges Bertin, CNAM
The Whole Earth conspiracy
(Marylin Ferguson)
« The Whole Earth is a borderless country,
a paradigm of humanity with room
...
Pour conclure
Une mutation des imaginaires
et du vivre ensemble
Georges Bertin. 2015
La révolution « digitale »
L’homme nouveau vit
au dessus des machines
La Révolution numérique.
..
Georges Bertin. L'avenir...
Georges Bertin. L'avenir de l'écrit. 2014.
L’avènement des nouveaux signes ( V Flusser)
La pensée occidentale typifiante
(...
mutation des imaginaires
Georges Bertin. L'avenir de l'écrit. 2014.
société temporalité matières imaginaire schèmes
Oralité cyclique eau, terre
argile
descente
obscurité
Grande
déesse
protec...
Le transculturel, un imaginaire instituant
• nouvelles tribus,
• nouveaux réseaux,
• nouveaux rites relationnels,
• partag...
Georges Bertin, CNAM
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Société transculturelle et vivre ensemble

735 vues

Publié le

Une société transculturelle, actualité.
Culture, crise de la culture ou inventions de cultures vécues au pluriel ?
D’une culture à l’autre, perspective transhistorique.
De François Rabelais à Marshall Mac Luhan.
D’une civilisation à l’autre : Orient Occident.
Education populaire et correspondances.
Démocratie et Culture.
La mutation des systèmes de communication culturelle, la société transculturelle.
Une recherche action, le mythe d’Avalon et les Avaloniens.
Conclusion pour le vivre ensemble

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
735
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • une pointe de l’Extrême Eurasie qui a nom Europe, depuis des siècles, comme dans ses épigones américains, une société transculturelle.
    Le concept de Trans culturalité est ici opératoire mouvements de fond vécus réellement mais vertigineux?.
    perspective transhistorique
    dialogue incessant entre cultures orientales et mutation des systèmes de communication et de médiation
  • La société transculturelle existe, elle n’est pas la somme de diverses cultures, mais la création collective et accélérée d’une autre manière d’être au monde.

    Elle rencontre déjà les aspirations et pratiques du plus grand nombre. Elle nous amène à développer des attitudes spécifiques : respect, tolérance, curiosité, volonté de promouvoir des coopérations fortes, réinterprétation de notre passé, échanges touristiques, dans la recherche de convergences, l’acceptation de l’altération à laquelle nous conduit tout contact avec l’autre culture, ou les autres cultures.
  • Partant de la crise de la culture et de l’invention de cultures vécues au pluriel par nos contemporains, nous interrogeons quelques figures mythiques universelles de la Grande Déesse à la conspiration du Verseau, via l’injonction prométhéenne pour mieux comprendre le changement de paradigme que nous vivons entre sociétés traditionnelles, sociétés modernes et sociétés post modernes, dont nous soulignons avec des exemples, les déterminations.
     
    Ceci nous amène à mieux comprendre les relations Orient-Occident que nous présentons dans leur genèse (vogue de l’orientalisme, apports et différences), face au parti pris d’autonomie des systèmes éducatifs et culturels voire touristiques qui nous régissent).
  • Vivons-nous un de ces moments de décision,
    critique comme le temps qui a vu notre civilisation passer du volumen de parchemin au codex, du roman au gothique,
    de l’écriture réservée aux clercs à celle vulgarisée grâce à la découverte de l’imprimerie et du caractère mobile,
    ou encore de la naissance de la parole portée au loin par les ondes radiophoniques, puis la TV, et maintenant Internet, lequel tisse désormais les fils de notre vie ?
    Castells M., La Galaxie Internet, Fayard, 2001.

  • Toute relation transculturelle est hybridité, « changeability and incertainty »
    amène à envisager des liens ouverts fluides, liquides.
    puissamment vectorisée par des systèmes d’information fluides, à la réaction instantanée, dans l’intercommunabilité des échanges.

    Pour autant, divers espaces sont et ont été plus propices que d’autres aux transferts culturels.
  • La transculturalité
     
    non plus comme des îlots distincts,
    mais plutôt
    comme des réseaux interactifs de sens et de pratiques.

    Ces identités transculturelles qui n’entrent pas aisément
    dans le seul moule d’une nation ou d’une ethnie abondent particulièrement dans les Amériques,
    par exemple les Chicanos, les Franco-Ontariens, les Créoles et les immigrants de deuxième et de troisième génération.

    De Québec à l’Argentine, des identités qui se construisent au carrefour de la similitude et de la différence.

  • Le concept d’hybridation recouvre à la fois
    les mélanges raciaux et religieux,
    les formes de mélange et d’entrelacements
    entre la modernité et la tradition mais aussi entre les cultures de l’élite, populaire et de masse.
  • Les migrations nous apportent de nombreuses
    possibilités que nous intégrons

    L’identité culturelle n’est plus adéquate à l’identité nationale
    Nos intérêts portent sur différentes cultures

    (identités individuelles & styles de vie)
    Le repli culturel identitaire devient ridicule
    Elle permet ainsi de participer à divers répertoires culturels. Mais l’hybridation peut également devenir le lieu de dissolution des caractéristiques culturelles …

  • La société transculturelle est incontournable. Elle est ce qui va désormais,
    puisque nous vivons une révolution culturelle, technologique et communicationnelle majeure,
    nous amener à une relation renouvelée à l’Espace-Temps, ce qui a toujours été le fond de la question culturelle.
  • C'est aux Grecs de l'Antiquité qu'il appartint de baptiser les régions mystérieuses qui s'étendent à l'ouest de la mer Égée. D'après Hésiode, poète du VIIIe siècle av. J.-C., ils l'appelèrent Europe, du nom d'une princesse de la mythologie qui aurait vécu dans l'actuel Liban.
    Fille d'Agénor, roi de Phénicie, Europe jouait sur la plage quand elle remarqua un magnifique taureau et monta sur son dos, manière de jouer. La bête plongea aussitôt dans les flots et l'entraîna sur l'île de Crète. Là, le taureau, qui n'était autre que Zeus, le roi des dieux, prit forme humaine pour s'unir à Europe, lui donnant trois fils, dontMinos, roi légendaire de l'île.
    Des linguistes plus sérieux postulent que le mot viendrait de l'akkadien, langue ancienne de la Mésopotamie. Il dériverait du mot erebu, qui veut dire entrer, tandis qu'Asie dériverait du mot asu, surgir, l'Europe désignant le Couchant, où se couche le soleil, et l'Asie le Levant...
  • une terre bénie où juifs, chrétiens et musulmans vivaient en bonne harmonie,
    échangeant leurs savoirs
    et créant ensemble ce qu’on a pu appeler
    une « culture de la tolérance ».

    Les arts et les sciences étaient florissants, et les noms d’Ibn ‘Arabi, d’Averroès, de Maïmonide ou d’Alfonso el Sabio sont demeurés jusqu’à aujourd’hui associés à cet Âge d’or incomparable. Ne disait-on pas à la cour du roi Alphonse que, pour faire de la bonne musique, il fallait s’assurer les services de troubadours occitans, de chanteurs juifs et d’instrumentistes arabes ?
  •  Ruscino remonte au néolithique

    habitat sédentaire attesté n’apparaît qu’à la fin du VIIe siécle 
    575 avant J.-C., les premières importations de céramiques étrusques, grecques, attiques et ioniennes,

    La via Domitia, qui relie l’Italie à l’Espagne, passe par Ruscino

  • L'expérience: admiration des Lumières. Muratori –1743 décrit Le christianisme heureux dans les missions de la Compagnie de Jésus.
    Montesquieu parle d'une « république » indienne.
    Diderot, un peuple doux, policé, charmé par ces hommes qu'ils voyaient se sacrifier à leur bonheur… »
    Dans Candide, « un triomphe de l'humanité ».
  • « Comité positif » qui guidera le monde vers un accord global (S 1: 392) et admet qu'il faudra deux siècles avant que la grande harmonie positive ne remplace «l'interrègne spirituel au centre du Grand-Être» (= de l'Humanité), car «l'anarchie actuelle» ne saurait durer
    Convergences entre les doctrines de Confucius et d’Auguste Comte tant dans leurs concepts de la Terre et du Ciel
    conception de l’individu en société, de sa liberté,
    pouvoir de l’Etat, (dictature républicaine chez Comte), garantissant Ordre et Progrés,
    mise à l’honneur de l’Homme et de la Tradition,
    paix perpétuelle par la réconciliation de l’Orient asiatique et de l’Europe unifiée.
    l’Islam, Auguste Comte était fasciné par le fait que cette religion monothéiste, sans prêtres et sans lois, convergeait plus avec le positivisme que le catholicisme.

  • Enfantin
    Sa position révèle l’idée traditionnelle dichotomique occidentale selon laquelle l’Orient est considéré comme une femme. Elle lui fait occuper une position subalterne, idée que renforce la critique du despotisme oriental. L’Occident est crédité du progrès matériel (de fait industriel) et l’Orient, en complément, du souci de la Nature de la Vie organique en tant que compensation. Car le mot Orient implique pour lui un élan vital, les jouissances collectives du corps sans cesse raccordé au Cosmos. Et l’Orient chez Prosper Enfantin deviendra l’enjeu, par excellence de toutes les révolutions à venir, le levier qui permettra de faire sortir la vieille Europe de ses ornières.
  • based on the realization that life, and all its diverse forms, human and non-human, is indivisibly One. 
    To form a nucleus of the Universal Brotherhood of Humanity, without distinction of race, creed, sex, caste or colour.  To encourage the study of Comparative Religion, Philosophy and Science.  To investigate unexplained laws of Nature and the powers latent in man.
  • « la pluralité des temps succède à l’uniformité du Temps ». Nous vivons donc une mutation considérable d’une socialité fondée sur la concaténation des marginalités (Maffesoli), temps de synthèses et de syncrétisme amplifiée par l’accélération des échanges dans la numérisphère.
    Libérés des formes institutionnelles des cultes institués sur la base d’interprétations syncrétiques de leur relation à l’au-delà, leurs membres manifestent leur adhésion au plan individuel et groupal, dans des micro-communautés. Ils manient des symboles interchangeables et fluides dans leur efficacité fonctionnelle. Nomadisme…
  • Auroville (« la ville de Sri Aurobindo » mais aussi « la ville de l'Aurore »1) est une ville expérimentale située à une dizaine de kilomètres au nord de Pondichéry en Inde.
    Elle fut créée en 1968 par une Française, Mirra Alfassa (Mirra Richard), plus connue sous le nom de la Mère et compagne spirituelle du philosophe indien Sri Aurobindo. Auroville a pour vocation d'être, selon les termes de sa conceptrice, « le lieu d'une vie communautaire universelle, où hommes et femmes apprendraient à vivre en paix, dans une parfaite harmonie, au-delà de toutes croyances, opinions politiques et nationalités2. » 30 pays
    Aujourd'hui, les Aurovilliens, 35 unités de travail : agriculture, informatique, éducation, santé, artisanat, etc. Désert à l'origine, le lieu est maintenant parfaitement viable.
  • Les cultures se perçoivent comme autant de ressources entre lesquelles nous pouvons circuler pour les réinterroger.
    Soumaya Mestiri

    chevauchements et d’entrecroisements multiples, inscrivant un lieu réel et en même temps virtuel au cœur d’un « réseau de réseaux » par la mise en correspondance d’aires différenciées
  • Le Conseil de l’Europe estime qu’ils sont la quintessence de l’Europe et de souligner leur apport à notre culture commune de Django Reinhart à Manitas de Plata via les films d’Emir Kusturica.
  • L'Institut Esalen est dédié aux études multidisciplinaires
    fondé par Michael Murphy et Dick Price, deux hippies versés dans la psychologie occidentale et la philosophie orientale, le développement harmonieux et global de la personne. C'est un organisme d'apprentissage qui explore le potentiel humain, et résiste aux religions, aux sciences et autres dogmes. C'est un mélange d'institution pour faciliter la transformation personnelle et sociale et enfin organise des séminaires, des conférences d'invités ; des programmes de recherche ; résidences d'artistes, écoles, scientifiques, et leaders spirituels ; des programmes travail/études ; et des projets en collaboration ». Michael Murphy (Fondateur)
  • Jean Duvignaud: le Brésil une des rares régions du monde où le passé est contemporain d’un présent toujours renouvelé
    où l’imagination est associée à la perception commune. « Tout ce qui se fait, tout ce qui se vit en ce pays, écrit-il, définit un pays imaginaire où tout paraît possible, structuré par une énergie commune ».
  • nos quotidiens nous voient vivre en même temps et quasi simultanément des transgressions culturelles entre des mondes autrefois réputés plus étanches.

    C’est aussi un lieu d’incompréhension (cadres de références différents)
  • Jacques Ardoino: les hommes entreprennent et régissent des projets ensemble, ils interagissent.

    Et la luxuriance, le foisonnement des pratiques sociales interdisent une analyse par voie de décomposition réduction » d’où «  deuil de l’attente moniste quand prévaut le réalisme posé sur les effets de forme ».

    Ce sont eux qui structurent les champs de la société transculturelle.
  • Là où la Modernité créait des frontières et des octrois, les sociétés post modernes fraient des voies, aménagent des passages, et leurs acteurs comme l’avait bien noté Simmel, se voient « en passant et se pensent en passeurs. Le pont y est le point de passage où l’homme est cet « être frontière qui n’a pas de frontière». Et les antagonismes suscités par cette position radicalement autre génèrent une tension créatrice source de vie, moteur de socialisation et ressort de la pensée.
    Simmel Georg, L’Aventure in Philosophie de la Modernité, Paris, Payot, 1989.
    Maffesoli Michel, Du nomadisme, vagabondages initiatiques, Paris, LGE, 1997.
    Lapierre Nicole, de Georg Simmel à Sigfried Kracauer, in Communications, 70, 2000, pp45-52
  •  Le « medium livre » est pour lui salvateur face à des paroles gelées (dogmes et doctrines) qui abusent les sens, dont la fonction quasi magique fait naître des systèmes où règnent les supposés savoirs devant lesquels, écrit-il « on ne comprend pas, on s’incline ». Sa dénonciation des scolastiques ouvre de fait un océan des possibles, comme ses héros dans le Quart-Livre et le Cinquième Livre, voyageront à l’infini multipliant les expériences pour atteindre la Quinte essence, laquelle répondra à la question de l’être.
    Il bouleverse la sécurité offerte par le langage en s’affranchissant des modes anciens de pensée et entretient -car il avance souvent masqué, vu la répression dogmatique ambiante-, confusion et fantaisie dans sa confrontation au réel.
    Ds la démesure qui est la sienne, les images verbales foisonnent (alors même que la Renaissance consacre la suprématie communicationnelle de la sphère de l’écrit), il développe comme l’a vu Claude Gaignebet, une écriture « à plus hault sens ».
  • Rabelais crée un pont entre l’événement et la pensée qui doivent être figés dans le livre imprimé avant d’être ramenés à la vie,

    lire, c’est prendre ses distances
  • Lorsque Marshall Mac Luhan (1911-1980) publie, en 1962, « La Galaxie Gutenberg », il fait
    figure de passeur, nous amène aux portes d’une nouvelle galaxie, celle-là même que Manuel
    Castells nommera quarante ans plus tard « La galaxie Internet1 », laquelle va nous faire entrer
    de plain pied dans une nouvelle saisie du monde et de notre relation au social. Prophète du
    village global auquel nous participons tous -y compris souvent à notre insu- il introduit une
    rupture de sens du même type que celle que nous constations lors de la Renaissance
    occidentale, avec l’avènement de l’imprimerie.
  • suivre la tradition définie de temps immémoriaux, entretenant des relations fonctionnelles bien établies avec leur entourage grâce aux rituels qui les mettent en forme. "Comment l'indigène, se représenterait-il sa destinée individuelle quand il n'a jamais pensé à l'indépendance de sa personne dans la société où il vit?".
  • Leur caractère statique, répétitif, anhistorique, atemporel, n'est que leur manière de rapport au temps, à une temporalité qui est différemment historique car "toute société existe en instituant le monde Sociétés agricoles, un effort de solidarité entre leurs membres fondé sur le lieu d’habitation et de travail Le lien social la grande famille étendue, la Tradition comme modèle de conduite et entre le patriarcat et les relations tribales et familiales
  • Mc Luhan comme Rabelais sont, chacun à leur époque, acteurs impliqués dans ce que l’on a nommé un changement de paradigme (assomption simultanée du nouveau de l’ancien). Ils le traitent à leur façon et avec les conditionnements qui pèsent sur eux, en tenant compte des ouvertures qu’ils perçoivent, mettant en avant la question des medias dominants. Leur lecture conjointe nous a permis de le vérifier et peut-être de « tenter de savoir non pourquoi les choses sont ce qu’elles sont, mais comment elles les sont devenues ».
  • Sociétés à potentiel de croissance transitoire (sociétés pré industrielles et industrielles)

    sociétés impérialistes, leur dynamique interne est inculquée par les aînés et orientée vers des buts généraux perçus comme inévitables. Les choix y sont déterminés par un caractère rigide mais hautement individualiste, chacun étant persuadé qu'il a conscience de diriger son existence, que ses choix sont largement ouverts
    niveau de communication culturelle unidimensionnel et fermé,
  • quadruple rupture:
    avec l'Humanisme et l'idéologie du sujet, battu en brèche par les problématiques de l'inconscient,
    avec la pensée évolutionniste et historiciste, il s’agira désormais plutôt que sur des procès linéaires, de s'interroger sur des combinatoires
    avec l'atomisme qui considère les éléments indépendamment de la totalité, et Mc Luhan a également souligné que l’alphabet avait fait naître les civilisés c'est-à-dire des individus distincts et égaux devant la loi écrite car il produit une dissociation analytique des sens et des fonctions.
    avec l'empirisme, le vécu est répudié au profit de la langue et des systèmes de relations
  • de nouveaux réseaux relationnels,
    « synergiques, holistiques, ouverts au monde, à la célébration et à l’exploration, ils sont le lieu d’alternatives sociales assurant d’autres types de coopération entre groupes et individus

    accélération des contacts entre races et cultures

    nouveaux mécanismes psychologiques, l'abondance, aux loisirs, excédents, consommation accrue de mots, d'images, de signes (essor des mass médias
  • Le digital (Flusser)
    ne procède pas de choses solides mais de particules
    nous pensons en et par les images
    nous ne pensons plus en processus continu discursif mais par « sauts »
    De même nous « sautons » d’une système culturel à l’autre
  • Régis Debray + Marshall Mc Luhan nous vivons une transition
    Logosphère: medias froids (parole, pierre)
    Graphosphère : medias chauds (écriture, radio, cinéma) Galaxie Gutenberg
    Numérisphère : medias froids embrouillés et flous (TV , téléphone, mails, sites conviviaux…)

  • lieux fluides,
    libérés des formes institutionnelles, des cultes institués,
    des symboles interchangeables, capables d’être combinés et transposés.
    syncrétismes possibles,
    aucune interprétation religieuse monopolisant ces lieux,

    dynamiques inter traditions
  • le chaos sans fond de l’être (Castoriadis):
    détermination fondamentale de l’être,
    capacité immanente de création, surgissement de sens,
    « vis formandi », puissance de formation,
    ombilic du rêve, imagination radicale flux perpétuel de représentations, d’affects, de désirs…

    Le chaos: « au fond de l’inconnu pour trouver du nouveau »
  • au creux des apparences (Maffesoli)
    retour au sensible, à l’immanent,
    vitalisme social et pensée vivante,
    conscience du nous, primat de la relation, (ex. des réseaux sociaux),
    identifications multiples et situation enracinées,
    relativisme et tragique du monde,
    passion de créer…

  • communication déterminée par l’instantanéité et l’interdépendance
    Une communauté virtuelle, le Mythe d’Avalon et le réseau « The Actual Avalonians

    une base individuelle: narcissisme, self religion

      besoin communautaire exprimé: insatisfaction des normes traditionnelles
    recherche de pratiques alternatives et thérapeutiques qui contribuent à un mieux être

  • Glastonbury, lieu saint arthurien et chrétien

    1er siècle: Joseph d’Arimathie y apporte le Saint Graal
    1191 : invention de la tombe du mythique roi Arthur et de son épouse Guenièvre,
    une des plus prospères
    abbayes anglaises
    au Moyen Age



  • The Actual Avalonians une communauté virtuelle Avalon ou Afallach, l’île des pommes
    un haut lieu celtique légendaire
    Glastonbury l’île de verre ou le cimetière caché des glaces.
    Le verger de l’au-delà
    Collège druidique
    mythe du calice sacré (graal)
    revivalisme du sacré féminin (la grande déesse) dans l’île perdue
    mouvements alternatifs
    festival rock international

    revivalisme romantique

    New Age
    Festival pop

  • groupes religieux divers du chrétien au néo paien,( ex. la Conférence de la Déesse)
    groupes thérapeutiques,
    réseaux de savoirs, ateliers, groupes de formation, communautés alternatives,
    écovillages, coopératives solidaires et de partage, (ex. Avalon Fair Shares)
    boutiques New Age en ligne, éditions,
  • libération de la femme,
    pacifisme,
    anti nucléaire,
    contre culture,
    ouverture morale de la société,
    libération des mœurs, épanouissement corporel, (néo reichianisme),
  • agrégation sociale constituée de chevauchements et d’entrecroisements multiples,
    inscription au coeur d’un réseau de réseaux,
    mise en correspondance d’aires différenciées, en accélération constante,
    réactualisation de l’antique mythe de la communauté sur une base archaïque

    un réseau entre tribu et masse via des medias spécifiques.
  • NA : les plus pratiquées sont la, psychothérapie, les thérapies corporelles. acupuncture, Yoga, Tai chi, végétarianisme, médecines naturelles…

    AA: artistes, pédagogues, religieux (dont druides, prêtresses), chercheurs, thérapeutes, sorcières, libraires, agents touristiques…
  • Néo Tribalisme et Transculturalité
    développement de la pensée médiatique
    dans l’espace du web, le mythe mis en avant est fort et structurant.
    L’errance sur le www. puissant adjuvant de l’attraction fédérative
    contexte d’adhocratie environnement complexe et évolutif comprenant des technologies de pointe , des changements fréquents de produits et de services et des projets à durée limitée Pesqueux
  • Fernando Ortiz : "la transculturation est un ensemble de transmutations constantes; elle est créatrice et jamais achevée; elle est irréversible. Elle est toujours un processus dans lequel on donne quelque chose en échange de ce que l'on reçoit : les deux parties de l'équation s'en trouvent modifiées. Il en émerge une réalité nouvelle, qui n'est pas une mosaïque de caractères, mais un phénomène nouveau, original et indépendant" 1992
  • Le réseau est le lieu, du déploiement d’une imagination créatrice partagée et collective « ordonnance de l’être aux ordres du meilleur  … où l’espace s’est découvert comme la forme a priori de la créativité spirituelle et de la maîtrise de l’esprit sur l’âme du monde Durand
    un lieu de nulle part (utopie), celui d’une transculturalité vécue comme Whole Earth conspiracy. « Utopie d’aujourd’hui, vérité de demain », écrivait Victor Hugo.
  • La post modernité comme contexte
    l’archaïque et les réseaux
    Pluri-tribalisme et trans-culturalité
    une socialité médiane entre communautarisme et individualisme,
    entre rationalité technique et Tradition,
    l’imaginaire comme moteur…
  • une petite ville de province anglaise
    lieu de pèlerinage celte puis chrétien
    cité cosmopolite universelle,
    des styles de vie différents
    activités professionnelles en autonomie
    le système « Avalon Fair Shares »:
    le GEBO » (monnaie complémentaire), les « crédits temps »
  • « The Actual Avalonians » récupère le « religieux flottant », mêlant ésotérisme, religions antiques, cultures primitives, zen, puritanisme, orientalisme, astrologie, néo paganisme, wicca, néo-celtisme…
    actualise une constellation symbolique hors temps et espace et en même temps instantanée (l’instant éternel)
  • In terms of physical development, Auroville aims at becoming a model of the 'city of the future' or 'the city the earth needs'. It wants to show the world that future realisations in all fields of work will allow us to build beautiful cities where people sincerely looking towards a more harmonious future will want to live.
  • A la croisée du rationalisme et de l’empirisme, le concept de Trans culturalité se définit comme complexité. Posé à la croisée des proximités et en dépit des différences, dans la reconnaissance de « moments épistémologiques irréductibles », .au cœur de nos révolutions épistémologiques actuelles, il s’oppose à toute hiérarchie entre les cultures et à toute normativité culturelle, laquelle ne produirait que résistances et nuirait aux dynamiques interculturelles.
  • Mutations socio-historiques, comparaison…

    Mutations technologiques et de l’écrit. Mutation des imaginaires

    qu’est-ce qu’écrire ?

    La fin des lettres?
    quelles pédagogies?
  • Société transculturelle et vivre ensemble

    1. 1. société transculturelle et vivre ensemble . Georges Bertin. 2015 Georges Bertin, La société transculturelle, Edilivres, 2014.
    2. 2. Georges Bertin. 2015
    3. 3. TRANSCULTURALITÉ, LE CONCEPT , EN SITUATION… EXEMPLES D’UNE CULTURE À L’AUTRE, PERSPECTIVE TRANSHISTORIQUE, DE FRANÇOIS RABELAIS À MARSHALL MAC LUHAN. D’UNE CIVILISATION À L’AUTRE : ORIENT OCCIDENT. LA MUTATION DES SYSTÈMES DE COMMUNICATION CULTURELLE, LA SOCIÉTÉ TRANSCULTURELLE. Plan de la communication. Georges Bertin. 2015
    4. 4. Georges Bertin. 2015 Contexte. Cultures écartelées Cultures singulières Cultures soumises aux lois du marché Cultures de résistance cultures nouvelles et protectionnisme Accélération des échanges…
    5. 5. de l’interculturel au transculturel INTERCULTUREL • relations réciproques négociées deux types de positions • soit dans la dépendance • soit dans un système d’interférences • sauvegarde l’altérite. TRANSCULTUREL • Transferts échanges transaction réciproques • Transcende les déterminismes mono culturels, • dans d’autres espaces, les réseaux numériques. • instaure l’altération Georges Bertin, CNAM
    6. 6. Georges Bertin. 2015 La transculturalité une nouvelle façon de concevoir nos cultures =//= multiculturalisme coexistence de plusieurs cultures =//= interculturel relations et interactions entre des cultures différentes Transculturalité: proche de syncrétisme : former avec d'autres courants, un tout, une synthèse, pouvoir d'unir, de rassembler des êtres et des objets.
    7. 7. transculturalité: niveau macro social Georges Bertin. 2015 Conséquence de la complexité des cultures modernes Mises en réseau externes Hybridation Fin des exclusives L’authenticité comme folklore
    8. 8. transculturalité: niveau micro social Georges Bertin. 2015 Nous sommes des hybrides culturels L’identité culturelle n’est plus adéquate à l’identité nationale Nos déterminants sont transculturels Le repli culturel identitaire devient ridicule Marc Chagall: Monstres, chimères et figures hybrides. Nice.
    9. 9. Georges Bertin. 2015 Accélération technique des échanges
    10. 10. L’Europe est historiquement transculturelle Georges Bertin. 2015 un creuset juifs et chrétiens celtes et germains berbères et arabes grecs et romains indo européens occitans égyptiens africains slaves turcs
    11. 11. Exemples historiques Georges Bertin. 2015 Al Andalus 8e-14e siècles Arabes Berbères Latins, Esclavons, Mozarabes, Juifs
    12. 12. Perpignan et son histoire… Georges Bertin. 2015 27 SIÈCLES D'HISTOIRE RUSCINO capitale des Sordes IIe siècle Rome VII siècle, Wisigoths VIII siècle, la conquête de Narbonne par les Arabes 11 71, Aragon . 13e s capitale continentale du Royaume Majorque 1463, Louis XI occupe Perpignan Immigrés Espagne Portugal Maroc Algérie et Gitans
    13. 13. Georges Bertin. 2015 La république Guarani. 1609 - 1763 Mission, Roland Jaffé, 1966
    14. 14. Auguste Comte et le positivisme Georges Bertin. 2015 Auguste Comte et le mouvement de « Renaissance orientale » translatio studii d’Orient en Occident La Religion de l’Humanité 1798-1857
    15. 15. Orient Occident Georges Bertin. 2015 La relation entre l'Orient et l'Occident est un sujet central, déjà transculturel, dans la littérature et les arts du 19ème siècle
    16. 16. Georges Bertin. 2015 The Theosophical Society, 1875 Fraternité universelle Sans distinction de races couleurs religions philosophie Adyar Inde Helena Petrovna Blavatsky Colonel Olcott
    17. 17. Georges Bertin. 2015 Le voyage à Katmandou
    18. 18. Georges Bertin. 2015 Auroville wants to be a universal town where men and women of all countries are able to live in peace and progressive harmony above all creeds, all politics and all nationalities. The purpose of Auroville is to realise human unity. Auroville
    19. 19. Georges Bertin. 2015 Nina Davuluri, première Miss America d’origine indienne 2013
    20. 20. Georges Bertin. 2015
    21. 21. un phénomène contemporain AQUARIUS… • réseau de réseaux, multiforme et pluriel, – traductions artistiques nombreuses, • récupère le « religieux flottant »,, • origines prolixes : de la Gnose à la Théosophie, via l’ésotérisme, le zen, le chamanisme… • Marilyn Ferguson The aquarian conspiracy , Les Enfants du Verseau, 1980. Georges Bertin, 2012.
    22. 22. Georges Bertin. 2015 Brazil…
    23. 23. Georges Bertin. 2015
    24. 24. Georges Bertin. 2015
    25. 25. Georges Bertin. 2015
    26. 26. De Rabelais à Mac Luhan Histoire d’une transition Georges Bertin. 2015
    27. 27. François Rabelais « Lors nous jeta sur le tillac pleines mains de paroles gelées » dogmes et liturgies paroles gelées paroles-objets aboutissent à la confusion et à l'inutilité des mots de la scolastique. Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 27
    28. 28. Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 28 contre des systèmes où règnent les supposés savoirs devant lesquels, «on ne comprend pas, on s’incline ». Le livre relativise les réceptions.
    29. 29. Mc Luhan la vitesse de l’électricité mélange les cultures de la préhistoire et les détritus de l’ère industrielle les analphabètes avec les demi alphabétisés, les post alphabétisés. Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 29
    30. 30. d’une société à l’autre (Riesman) 1 dans le village tradition directed (à détermination traditionnelle), statiques, répétitives, anhistoriques, atemporelles agricoles, solidaires, • grande famille étendue, • La tradition comme vecteur • Communication orale, circulaire • relation au sacré, LOGOS • communication culturelle plate et récurrente • certitude du retour des choses d’où rituels • l’Ouïe • La bouche Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 30
    31. 31. Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 31 L’avocat du village, Bruegel le Jeune
    32. 32. d’une société à l’autre (Riesman) 2 d’individu à individu • inner-directed (intro- déterminées) • à croissance transitoire • sociétés impérialistes • Individualistes • la règle, l’autorité • le rationnel… • temps uniforme • communication unidimensionnelle et fermée la fragmentation comme modèle • l’alphabet, l’écrit, le livre • la Vision Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 32
    33. 33. Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 33
    34. 34. d’une société à l’autre (Riesman) 3 de multitude à multitude • other-directed (extéro- déterminées) • déclin démographique. loisirs, consommation, abondance • accélération des contacts nouveaux réseaux • savoirs synergiques, holistiques • pluralité des temps • communication en images et sons • instantanéité et interdépendance • consciences multiples en interaction, village global • Communication multi sensorielle Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 34
    35. 35. une nouvelle galaxie • De Marshall Mac Luhan ( Galaxie Gutenberg) • via Manuel Castells (Galaxie Internet) • À Vilem Flusser et Pierre Levy: (la société digitale) • toute mutation interroge la question des langages, des codes sociaux, de la culture Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 35
    36. 36. Georges Bertin. L'avenir de l'écrit. 2014.logosphère graphosphère Des référentiels croisés numérisphère
    37. 37. d’une société à l’autre (Riesman) 3b un Nouvel Age de la communication Une conscience nouvelle sensorielle et instantanée de l’ensemble, accélération, • concaténation des marginalités, implosion instantanée, une « fusion de l’espace des fonctions • synthèses et de syncrétisme • nouvelles figures du pensable et surgissement permanent Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 37
    38. 38. ; Georges Bertin 38 Sociétés communication savoirs Organisations vécu échanges Imaginaires Temporalité Tribale primaire Orale logosphère Logos tradition Primaires village Circulaire ouïe Matriciel cycle Industrielle moderne Écrite graphosphère Sciences techniques Secondaires institutions Linéaire oeil Phallique uniforme Loisirs et conso post moderne numérique vidéosphère Synthétiques multiples Tertiaires réseaux Instantané multi sensoriel Coïtal pluriel d’une ère à l’autre
    39. 39. Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 39
    40. 40. Porto Alegre. 11 2011 Georges Bertin 40 " liquidée la vieille recherche des ontologies … caduque la nécessité d’avoir tout à expliquer à partir d’un seul principe moniste, c’est-à-dire celui de cette substance régissant tout. Au lieu de cela " le déchirement de l’être " … peut être reconnu ». Karl Jaspers.
    41. 41. Nouvelles figures de la société en réseaux. l’exemple de The Actual Avalonians Georges Bertin, CNAM
    42. 42. Une recherche-action, un site FB The actual avalonians 192 membres 63 sites d’organisations interconnectés, 18 pays d’origine, 4 continents. 80OOO consultants dans le monde, https://www.facebook.com/groups/avalonianstoday/ Georges Bertin, CNAM
    43. 43. The Actual Avalonians une communauté virtuelle Avalon ou Afallach, l’île des pommes . . Georges Bertin, CNAM
    44. 44. Georges Bertin. 2015
    45. 45. Organisations d’origine . Georges Bertin, CNAM Community Time Bank & Local Exchange Trading System
    46. 46. Georges Bertin, CNAM
    47. 47. Un réseau du Nouvel Age? Comparaison NA/AA Cf. enquête Daren Kemp 2004 • 36 ans et +, femme à 52 %, (AA 85%) • col blanc, bien éduqué, aisé, opposé à la bureaucratie et au complexe militaro industriel, • engagé dans structures communautaires et sociale • thérapeutes : 20% (AA 12%) retraités : 13% • étudiants : 12% • cadres salariés : 12% (AA 6%) • travailleurs sociaux : 7% • femmes au foyer : 6%. Georges Bertin, CNAM
    48. 48. Georges Bertin, CNAM The actual avalonians prêtres religieux formateurs professeurs thérapeutes artistes créateurs Cadres chercheurs SHS libraires secrétaire journaliste guide touristique non renseigné catégories
    49. 49. néo tribalisme transversalité culturelle, nomadisme Georges Bertin, CNAM
    50. 50. Le Transculturel, un concept opératoire forme mystérieuse des cultures aujourd’hui • conséquence des différences et diversités culturelles internes aux sociétés post modernes • explosion du marché des identités, conséquences • des cultures interconnectées et enchevêtrées • hybridation, • fluidité des échanges, • métissages, • changements, • incertitude, Georges Bertin, CNAM
    51. 51. Un double registre de significations en réseau . • Ce qui est • entre les personnes • histoires de l’existence en partage • récits de vie… . • ce qui peut être sollicitations des ressources du web • enrichissement créatif • un ballet baroque et créatif Georges Bertin, CNAM
    52. 52. UN NOUVEAU MONDE EST EN TRAIN DE NAÎTRE MANUEL CASTELLS Révolution informatique, Crises du capitalisme et de l’Etat Nation Essor des mouvements culturels et sociétaux Georges Bertin, CNAM
    53. 53. L’art de la rencontre (André Breton) . • . Georges Bertin. 2015
    54. 54. Interprétation: quatre niveaux… • rites d’interaction • codes circulant • adaptation à la société technicienne • part du symbolique Georges Bertin, CNAM
    55. 55. rites d’interaction Ex: « Flame of the mists» le mardi de la lune sombre (moon day) du mois, chacun allume une flamme… «The October moon is called the full moon of sighs. A time of releasing the shadow of the soul and the burdens it carries. I will be lighting my flame to help with the release, if you feel the need,lights yours too for the blessings of Avalon ». « Well I dont know about you , but I am feeling very peaceful and calm after the lighting of the flame yesterday. It seems it was much needed this month » Georges Bertin, CNAM
    56. 56. une dynamique inter traditions • lieu fluide, le web, • libéré des formes institutionnelles, des cultes institués, adhésion individuelle, retrait possible, • des symboles interchangeables, capables d’être combinés et transposés, • syncrétismes et pluri interprétations religieuses. Georges Bertin, CNAM
    57. 57. codes circulant • Cérémonies partagées sur internet – processions, – immersions, – couleurs – calendrier celtique Georges Bertin, CNAM
    58. 58. adaptation à la société technicienne • usages d’internet quotidien, tous groupes, • communautés cybernétiques, • couplage réseaux – TV, Video, – musiques, web, • propositions consuméristes (marché virtuel), • enseignements en ligne Interactifs, news letters Georges Bertin, CNAM
    59. 59. part du symbolique dans les réseaux • centre mythique: • récit fondateur fédérateur, bienfaisant (l’Ile d’Avalon, ) • symbolique imprécise mais partagée entre écologie, communauté… (Goddess, wicca, culture pop. zen…) • un encadrement initiatique (rituels , • une contradictorielle technologie/archaïque Georges Bertin, CNAM
    60. 60. Georges Bertin. 2015
    61. 61. un accès aux portes d’un Autre Monde • « The Actual Avalonians » Georges Bertin, CNAM
    62. 62. Georges Bertin, CNAM . socialisation FAIRE SOCIAL représenter social MYTHE cosmos individutribu communications
    63. 63. Georges Bertin, CNAM VECU virtuel /réel SAVOIRS, histoire et religions, sociétés CODES icônes et protocoles communication en réseau PATTERNS formés par communautés, groupes zone obscure anthropo cosmique, le symbolique
    64. 64. une société à venir… (Maffesoli) ce qui émerge: une transition paradigmatique Auroville Georges Bertin, CNAM
    65. 65. The Whole Earth conspiracy (Marylin Ferguson) « The Whole Earth is a borderless country, a paradigm of humanity with room enough for outsiders and traditionalists, for all our ways of human knowing, for all mysteries and all cultures. » The Aquarian conspiracy.NY 1980. Georges Bertin, CNAM
    66. 66. Pour conclure Une mutation des imaginaires et du vivre ensemble Georges Bertin. 2015
    67. 67. La révolution « digitale » L’homme nouveau vit au dessus des machines La Révolution numérique. .. Georges Bertin. L'avenir de l'écrit. 2014. nous ne pensons plus littérairement mais numériquement »
    68. 68. Georges Bertin. L'avenir de l'écrit. 2014. L’avènement des nouveaux signes ( V Flusser) La pensée occidentale typifiante ( de typos le caractère) est devenue archaïque… Le WWW redéfinit sans cesse les échanges d'information…
    69. 69. mutation des imaginaires Georges Bertin. L'avenir de l'écrit. 2014.
    70. 70. société temporalité matières imaginaire schèmes Oralité cyclique eau, terre argile descente obscurité Grande déesse protection intimité Mémoire cercle Écriture linéaire tablettes papyrus papier Ascension partage maîtrise analyse Séparation flèche, Zeus, Yahvé Numérique instant éternel dématérialisé mouvement roue, musique multiple, régulé, dynamique conjugaison juxtaposition alternance pixels et particules Hermés spirale Georges Bertin. L'avenir de l'écrit. 014.
    71. 71. Le transculturel, un imaginaire instituant • nouvelles tribus, • nouveaux réseaux, • nouveaux rites relationnels, • partages mythologiques transculturels, • nouveaux langages… Georges Bertin. L'avenir de l'écrit. 2014.
    72. 72. Georges Bertin, CNAM

    ×