SlideShare une entreprise Scribd logo
15 mai 2014
Centre des Congrès
VinciTours
Atelier 4 : Transversalité des cultures, des compétences
et des performances industrielles des industries
pharmaceutiques, cosmétiques et agro-alimentaires
Intervenants :
 Martine BELLEMERE BASTE
Directrice de l’Unité Territoriale 37 de la DIRECCTE
 Isabelle PIEGU
Responsable des Ressources Humaines Recipharm
 Gilles TOLY
Consultant chez Change et Transition
 Hervé GALTAUD
Directeur général du Groupe IMT
Programme Atelier 4
Matin (11h à 12h30)
Présentation des travaux menés sur le Territoire
Unité Territoriale 37
Programme Atelier 4
Après-midi (13h45 à 16h30)
Contribution du groupe autour de 2 thématiques :
 Employabilité et sécurisation des parcours
professionnels
 Mutualisation et anticipation des évolutions
compétences / emploi sur un territoire
Martine BELLEMERE-BASTE
Directrice de l’Unité Territoriale 37 de la DIRECCTE
Démarche « HIRES – 37 »,
secteur pharma pilotée par l’Unité Territoriale 37
Un projet initié par l’Unité Territoriale d’Indre et Loire de la
DIRECCTE Centre,
Un projet faisant suite au « Colloque HIRES : crise,
restructuration et santé » du 13 novembre 2009 à Tours
à l’issue duquel 2 thèmes de travail avaient été retenus :
- l’employabilité des collaborateurs
- la gestion anticipée des mutations économiques
« HIRES-37» secteur pharma
LES RAISONS DU CHOIX DU SECTEUR
PHARMA
 Une industrie en pleine évolution
 Un secteur industriel bien implanté en région Centre et notamment
en Indre-et-Loire
 Un partenariat mobilisé sur le sujet
 Un cluster « Pôle pharma »
 La présence en Indre-et-Loire d’un organisme de formation (I.M.T.)
dédié au secteur de la santé et de la beauté
 Un groupement d’entreprises représentatif du secteur (GREPIC)
OBJET DU PROJET
Réalisation d’une étude
d’employabilité territoriale des salariés
de la production pharmaceutique :
 Utilisable par les labos pour intégration des opportunités territoriales
dans le cadre de leur propre Gestion Prévisionnelle des Emplois et
Compétences (G.P.E.C.)
 Mutualisation de ressources : structures d’Insertion par l’Activité
Économique (I.A.E.), Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et
la Qualitification (G.E.I.Q.), création de structures de proximité
 Activer les dispositifs existants CQP et CQPi …
 Analyser et favoriser les transferts vers et en provenance
d’industries proches (cosméto).
LE PROJET : « EMPLOYABILITÉ
TERRITORIALE » EN TROIS PHASES
1 - Diagnostic d’employabilité territoriale sur la filière :
 Cible : les laboratoires, les sous-traitants et fournisseurs
 Points analysés : sur base liste des fonctions du LEEM
(référence)
 Analyse des évolutions à prévoir par fonction avec
prévisions réduction/augmentation/création
 Besoins de ressources mutualisées
 Analyse de toutes les passerelles possibles intra et inter
filières
 Point complet sur les formations : existantes, à créer, à
compléter
2 - Etude de faisabilité et lancement des projets :
 Amélioration employabilité au niveau de la filière : CQP …
 Amélioration employabilité avec filières voisines : CQPi …
 Création de structures mutualisées de proximité qui utilisent au
maximum les dispositifs existants :
 G.E.I.Q. : Groupements d’employeurs pour l’Insertion et la
Qualification
 I.A.E. : Insertion par l’Activité Economique – « nul n’est
inemployable »
 Création d’opportunités pour « départs volontaires » des
labos vers les structures créées
 Remplacement des C.D.D./Intérim (emplois précaires) par
emplois « mutualisés »
3 - Élaboration d’un guide (méthode et bonnes pratiques) :
 A destination des laboratoires qui doivent se restructurer
 Aider à « restructurer à froid » en intégrant la gestion des
Risques Psycho-Sociaux autour des projets lancés
 Intégrer l’employabilité territoriale dans la réflexion G.P.E.C.
des labos
 Recommandations/Incitations pour dialogue social renforcé
sur ces thèmes «partagés ».
APPORTS ATTENDUS DU PROJET
« EMPLOYABILITÉ TERRITORIALE »
1. Amélioration de l’employabilité des collaborateurs des usines
pharma au niveau territorial en développant la mise en œuvre de
dispositifs CQP et CQPi …
2. Création de poste en C.D.I. (structure mutualisée) en remplacement
de l’utilisation de ressources en Interim et C.D.D. => réduction
précarité
3. Créations de sens pour les tuteurs/formateurs, pour les
collaborateurs concernés et pour la reconnaissance des acquis
(CQP-CQPi …).
4. Amélioration du dialogue social avec I.R.P. et O.S. en mobilisant
autour d’un projet commun innovant et mobilisateur.
5. Développement durable en créant des structures mutualisées de
proximité et réduisant ainsi les transports (économies énergie et
réduction carbone) et améliorant les conditions de vie des
collaborateurs (RSE).
LES RÉSULTATS
- 2010 : étude d’employabilité « secteur pharma » par le
Cabinet « Change et Transition »
- 2012 : production d’un rapport comparatif sur les passerelles entre
industries du secteur par 5 RH sur les aspects :
o contour des postes
o niveau d’exigences
o salaires
o qualifications
- 2011/2012 : étude sur les passerelles métiers avec d’autres
secteurs d’activité.
Gilles TOLY
Consultant chez Change et Transition
Phase 1 : Etude d’employabilité territoriale
Appareil productif pharmaceutique - Indre et Loire
Unité Territoriale 37
Effectifs de production par région
Ile-de-France
+
Rhône Alpes
+
Centre
=
76%
Etude - chiffres 2008
Chiffres 2012
Territoire proposé
ZONE D’EMPLOI DE TOURS
= « en bonne santé »
Zone identifiée dans le rapport comme une
des 4 zones « Stratégiques » (Rouen,
Orléans, Tours et Caen) concentrant de forts
effectifs et des sites de grande taille).
ZONE D’EMPLOI D’AMBOISE
= « à risque »
Zone identifiée dans le rapport comme une
des 3 zones « Prioritaires » (Dreux,
Amboise et Evreux = zones en
difficulté regroupant des effectifs
significatifs).
En référence à l’étude « Transformation de l’appareil productif pharmaceutique » SGAR Centre, INSEE et Arthur D.Little
Novembre 2009, il a été décidé de retenir un des pôles de production majeur, Tours-Amboise.
1.841 salariés
548 libellés  128 libellés « standardisés »
Etude d’employabilité territoriale 2010
Le besoin …
a besoin …
 de travailler
 de sécurité
 d’avenir
 de reconnaissance
 de se former
a besoin …
 de s’adapter au marché
 de flexibilité
 de ressources fiables
 de répondre à ses obligations
 responsabilité sociale
a besoin …
 de proposer des emplois
 d’être attractif
 de réinsérer
 responsabilité sociale
Dispositif territorial …
« Observatoire »
Tableau de bord avec
indicateurs de pilotage.
Cellule de veille « filière
et territoriale »
GPEC
filière - territoire
Formations
Spécifiques aux
métiers de la
filière
Insertion
Vers les métiers
de la filière
Expertises
Reconnues dans les
problématiques de la
filière
Ressources
Spécialisées dans
les métiers de la
filière
Gouvernance
territoriale
Dialogue social et
territorial
Orientation des
jeunes
G.T.E.C.
Existantes et/ou
à venir
Acteurs territoriaux du
travail – orientation –
reclassement
Services de l’Etat –
revitalisation –
ré-industrialisation
Ressources partagées, mutualisées
Boite à « outils »
Pour aider au
fonctionnement du
dispositif (site internet,
guides bonnes pratiques,
outil territorial de gestion
des compétences …)
Résultats statistiques Final sur 1841 salariés
1998-2000
2000-2002
Plus de 500
recrutements entre
1998 et 2002
Flux départs retraite Final sur 1841 salariés
2035
2014
2024
2031papy/mamy boom
Isabelle PIEGU
Responsable des Ressources Humaines RECIPHARM
Phase 2 : Etude menée par les industriels
(Passerelles entre les entreprises du secteur)
Unité Territoriale 37
Phase 1 : Etude
d’employabilité
territoriale
Phase 2 Passerelle
industrie
pharmaceutique
Phase 3 : Passerelle
avec les autres secteurs
d’activité du territoire
Méthodologie
• Salaire de base
• Autres éléments
de rémunération
• Horaires
• Eloignement
géographique
• Forme
galénique
• Normes
• Description
d’’emploi
Contour
des postes
Niveau
d’exigence
Salaires
Conditions
de travail
Métiers
• Opérateur de conditionnement
• Conducteur de ligne de
conditionnement
• Pilote de ligne de
conditionnement
• Pilote de ligne de fabrication
• Technicien Contrôle Qualité
Contour des postes
A B C D E
2 2 2 (groupe d’entrée) 2B/2C 2B/2C
Opérateur de
production
Opérateur de
conditionnement
Opérateur de
conditionnement
Employé qualifié
de production
Opérateur de
conditionnement
- Réceptionner les ADC
- Changements mentions
variables
- Mettre en route,
alimenter
- Conduite équipement
simple
- Remplir dossiers de lot
- Contrôler qualité
passage ADC sur ligne
- VDL
- Nettoyage
(changement format ou
lot)
- Réconcilier ADC
- Rédaction fiches
anomalies (avec
hiérarchie)
- Gestion déchets
- Proposer améliorations
- Former
- Conditionnement
simple
- Polyvalence
- Mise en route
- Conformité ADC
- Document de suivi
- Contrôles (IPC)
- VDL
- Nettoyage, entretien
de la ligne
- Maintien propreté
- Outils informatiques
simples (MAPS, cc mail)
- Proposer améliorations
- Tutorat et/ou
formation
- Certaines opérations :
appro, VDL
- Vérifier conformité
ADC
- Remplir DL et
documents
- Effectuer prélèvements
pour contrôle
- Participer au VDL
- Participer à la
réconciliation
- Signaler anomalies
- Proposer améliorations
- Participer à la
formation des nouveaux
- Préparer et vérifier
matériel de production
- Effectuer contrôles
- Alimenter ADC/MP/PSO
- Polyvalence
- Renseigner documents
de production
- Effectuer contrôles
- VDL ou de poste
- Alerter si nécessaire,
identifier un incident
- Collecter, compter,
éliminer déchets
- Nettoyage matériel
- Utiliser outils
informatiques en
production
- Formation (2C)
- Participer aux
changements de format,
aux DNR
- Maintenance 1er niveau
- Participer aux
inventaires
- Préparer matériel de
production
- Vérifier détections et
contrôles automatisés
- Mettre en route et entrer
les paramètres
- Approvisionner et
alimenter les PSO/ADC
- Remplir dossiers de lot et
documents suivis
- Réaliser contrôles en
cours
- Nettoyage
machines/VDL/
Changement de lot
- Détecter incident de
production, alerter
- Réaliser certaines
opérations de changement
de format, de réglage, de
démontage/remontage
- Assister technicien de
maintenance pour
démarrage lignes
- Conduite équipements simples pour A et C + certaines opérations
- (2C) et E : changement de format + maintenance 1er niveau
- Tous font des contrôles en ligne sauf chez C
- Touchent à l’informatique chez B et D
A B C D E
3 3B/3C 3B/3C
Conducteur de
ligne de
production
Conducteur de
procédés de
fabrication
Pilote de lignes
automatisées
(groupe 4)
Technicien de
production
Conducteur de
ligne de
conditionnement
Le technicien de conditionnement maîtrise le poste d’opérateur de conditionnement et réalise en plus les opérations ci-dessous :
- Paramétrer les
équipements
- Conduire lignes de
production
- Prélèvements
échantillothèque
- Traitement produits
éjectés
- Identification, traçabilité
- Suivi avec tableaux
informatiques (maîtrise
complète)
- Récapitulation lot
- Analyser écarts
réconciliations
- Fiche palette, clôture
OPR et retours dans SAP
- Organiser, gérer et être
responsable des VDL
- Remplir TRS
- Anomalies : mettre en
place actions
- Nettoyage pièces lors de
changements format
simples
- Réaliser contrôles et
doubles contrôles
- Rédiger fiches anomalies
Pas d’effectif
concerné
- Piloter, régler, entretenir
une ou plusieurs lignes
automatisées
- Ensemble du
conditionnement : appro,
pilotage ligne, VDL
- Réglages + opérations de
maintenance + changements
format
- Piloter plusieurs lignes
- Outils informatiques de la
ligne
- Signaler anomalies
- Détecter, analyser et corriger
dysfonctionnements,
requalifier
- Entretien curatif et préventif
du matériel
- Garant bon fonctionnement
et propreté du matériel
- Participer aux validations et
qualifications
- Détecter anomalies
Conducteur de ligne
automatisée 2C :
- Ensemble du conditionnement
- Réglages, changements de
format ou de présentation
selon habilitation
- Conduite en autonomie
de plusieurs lignes
- Maitrise outils
informatiques de la ligne
- Maintenance de 2ème
niveau
- Réaliser changements
de format complexes +
DNR
- Participer à
l’ordonnancement
- Assurer suivi matières
et mise en stock
- Enregistrer indicateurs
de production
+ 3C qui coordonne
activité quotidienne,
participe à la rédaction
des procédures,
qualifications, …
- Affecter le personnel sur
la ligne, répartir les tâches
(responsabilité fonctionnelle
sur les opérateurs de sa
ligne)
- Support
technique/formation des
nouveaux
- Interlocuteur des chefs
d’équipes
- S’assurer du respect de la
cadence de la ligne
- Surveiller et contrôler en
cours de production
- Vérifier l’application des
contrôles
- Apprécier la conformité
des documents de
production et les saisir
informatiquement
- Réaliser certaines
opérations de changement
de
format/réglages/changeme
nt de lot
- A : pas de changement de format ; utilisation SAP ; pas de réglage
- Similitudes C/D : le technicien de conditionnement réalise des changements de format complexes et fait de la maintenance de
2ième niveau
- E : réalise certaines opérations de changement de format. A noter : on parle ici de responsabilité fonctionnelle du technicien vis-
à-vis des opérateurs de sa ligne.
- Particularité C :
Le pilote : réglages, changements de format, maintenance ; qualifications, validations ; réalise
entretien curatif et préventif
Le conducteur : réglages, changements de format ; participe aux qualifications,
validations ; participe à l’entretien curatif et préventif
Niveau d’exigences
Liquides
stériles/non
stériles
Process
dépendants des
formes
galéniques :
• équipements
• habilitation
• autonomie
Sèches :
multicouches,
gélules,
micro-
granules
Aérosol Pâteux
….
Référentiels,
activités.
Mirage
FDA Anses
Rémunération
 Tableau récapitulatif des
conditions de rémunération :
 Politique de rémunération
 Primes ancienneté
 Autres primes
 Participation /
Intéressement
90,0
95,0
100,0
105,0
110,0
115,0
120,0
BOIRON CHEMINEAU PFIZER RECIPHARM SANOFI
Salaire mensuel moyen
A B C D E
Salaire de base
Conditions de travail
Eloignement géographique
Distance travail – domicile Nombre de salariés %
< 30 km 1601 89
30-50 km 132 7
> 50 km 70 4
Horaires de travail
 Pratiques de 2x8 ou
2x8 sur des
horaires qui
peuvent être
différents, avec en
conséquence une
attribution de JRTT
différente
Extrait du rapport de G Toly - Projet HIRES Pharma 37 – Etude d’employabilité
territoriale, filière production pharmaceutique – décembre 2010
Gilles TOLY
Consultant chez Change et Transition
Phase 3 : Etude des passerelles
avec les autres secteurs d’activité
Unité Territoriale 37
Phase 1 : Etude
d’employabilité
territoriale
Phase 2 Passerelle
industrie
pharmaceutique
Phase 3 : Passerelle
avec les autres secteurs
d’activité du territoire
Analyse globale selon 3 cercles
THEMES du RAPPORT
LE PREMIER CERCLE : LA FILIERE « PHARMA –
COSMETO – AGRO »
LE SECOND CERCLE : LES PARTIES PRENANTES
EXTERNES DE LA FILIERE « PHARMA – COSMETO –
AGRO »
LE TROISIEME CERCLE : LES AUTRES SECTEURS
LES METIERS DES 3 CERCLES
POSITIONNEMENT RELATIF DES METIERS DES
DIFFERENTS CERCLES
REFLEXION SUR L’EMPLOYABILITE
REFLEXION SUR LES COMPETENCES
LA PESEE ET LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS-
METIERS
METHODE DE PESEE PROPOSEE
MODELE DE GRILLE DE PESEE COMPARATIVE (3
CERCLES)
LA CARTOGRAPHIE DES EMPLOIS-METIERS
LES PASSERELLES DES 3 CERCLES
Le territoire …
Sur la population étudiée en 2010 …
90% des salariés travaillent à moins de 30 km de leur domicile …
Au sud de Polepharma et Cosmetic Valley
Polepharma Cosmetic Valley
Analyse et fiches passerelles
CONTEXTE DE LA MISSION
ENTRETIENS – CONFIRMATION DES PASSERELLES - LIMITATIONS
• PRODUITS PHARMACEUTIQUES DE BASE
• PRODUCTION COSMETIQUE
• PRODUCTION AGROALIMENTAIRE
• SERVICES HOSPITALIERS BIOMEDICAUX / STERILISATION
• PRESTATAIRES D’INGENIERIE
• LABORATOIRES D’ANALYSES
• HYGIENE ET QUALITE D’AIR
LES REFERENTIELS
• LA NORME ISO 22716
• LA NORME ISO 22000
• LES BPF PHARMACEUTIQUE (PARTIE I)
• LES BPF PHARMACEUTIQUE (PARTIE II)
• LA NORME ISO 17025
• LA NORME ISO 13485
DES IDEES D’ACTIONS DE COMMUNICATION
• COMMUNICATION POUR FAIRE CONNAITRE LES PASSERELLES
• COMMUNICATION POUR REVALORISER CERTAINS METIERS / SECTEURS
RETOUR D’EXPERIENCE SUR LA METHODE UTILISEE DANS CETTE ETUDE
RETOUR D’EXPERIENCE SUR POINTS CLE D’UNE GPEC TERRITORIALE
IDEES A DEVELOPPER DANS LES FORMATIONS ACTUELLES
IDEES A DEVELOPPER DANS LE CADRE DES GPEC D’ENTREPRISE
EXEMPLES DE FICHES PASSERELLES
• FICHES PASSERELLES AVEC LA PRODUCTION DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES DE BASE
• FICHES PASSERELLES AVEC LA COSMETIQUE
• FICHES PASSERELLES AVEC L’AGROALIMENTAIRE
• FICHES PASSERELLES AVEC LE SECTEUR HOSPITALIER
• FICHES PASSERELLES AVEC LES PRESTATAIRES DE L’INGENIERIE
• FICHES PASSERELLES AVEC LES LABORATOIRES D’ANALYSES
• FICHES PASSERELLES AVEC LES ENTREPRISES D’HYGIENE ET QUALITE D’AIR
Le contexte général
Entretiens menés lors de l’étude
Possibilités de passerelles
Les référentiels
Les acteurs du Département
Recherches de passerelles vers …
Dans cette étude, nous avons été amenés à étudier des passerelles depuis
la production pharmaceutique (Fabrication de préparations
pharmaceutiques) vers les secteurs suivants :
Production pharmaceutique (produits pharmaceutiques de base)
Production cosmétique
Production agroalimentaire
Services Hospitaliers / Biomédicaux / Stérilisation
Prestataires d’ingénierie
Laboratoires d’analyses
Hygiène et qualité d’air
Production pharmaceutique (base)
production locale de produits de base extraits de plantes
médicinales ou aromatiques destinées aux industries
pharmaceutiques, cosmétiques.
zones avec équipements « chimiques » - recherchent des opérateurs de
fabrication profils « chimie »
zones avec équipements « mécaniques » - passerelles possibles
conditionnement est en général réalisé en grands contenants (fûts…)
référentiels : BPF Pharma - ISO 22000 (système de
management de la sécurité des denrées alimentaires) –
HACCP - ISO 14001
Production cosmétique
les profils de la pharma intéressent le secteur des
cosmétiques pour la qualité de leur culture « BPF » /
Qualité.
apprendre les process de fabrication spécifique à la cosmétique.
l’emballage et le conditionnement ont une importance primordiale.
référentiels : ISO22716 – BPF Cosmétiques
Production agroalimentaire
fabrication de produits alimentaires divers : compléments
alimentaires
la fabrication ou « cuisine » … grande polyvalence attendue.
opérations de conditionnement : passerelles possibles
fonctions CQ et AQ réunies - emplois de CQ/AQ très polyvalents.
différence avec pharma le service qualité de l’agro peut être amené à gérer
des problématiques de satisfaction clients liée au résultat final obtenu (gout,
odeur, texture …).
référentiels : ISO22000 – Paquet hygiène - Chartes
qualités (SUNADIET…)
Services Hospitaliers Biomédicaux
/ Stérilisation
le secteur de la stérilisation est très intéressé par les profils
pharma car n’avait pas de formation au niveau national pour
former des techniciens en stérilisation.
des opérateurs et techniciens sortis de l’IMT ont été recrutés et donnent entière
satisfaction (OTPCI / TPI / TSPI).
Nouveau corps (cadre d’emploi) des techniciens et techniciens supérieurs
hospitaliers qui comporte 3 grades avec chacun entre 11 et 13 échelons.
Également des opportunités vers les services biomédicaux
référentiels : ISO 13485 dispositifs médicaux
Prestataires d’ingénierie
les profils de la pharma intéressent le secteur de
l’ingénierie pour la connaissance des équipements et des
conditions d’utilisation.
les compétences particulières attendues : capacité à rédiger des cahiers des
charges et mener des consultations, à conseiller les clients quant aux choix
technologiques et de fournisseurs, à mener des opérations de qualification du
matériel acheté et installé
référentiels : BPF Pharma - ISO 22716 (BPF Cosmétique)
- ISO 22000 (Agro) - ISO 13485 (Dispositifs médicaux)
Laboratoires d’analyses
ce secteur envisage de s’intéresser aux opportunités
d’analyses que pourraient proposer des secteurs comme la
pharmacie et la cosmétique.
des profils venant de la pharma pourraient ainsi aider à développer ces
secteurs et à développer des méthodes analytiques adaptées.
référentiels : ISO 17025
Hygiène et qualité d’air
ce secteur recherche des techniciens qualité de l’air et
hygiène industrielle
contrôle de l’exposition professionnelle au poste de travail
contrôle des installations salles blanches, sorbonnes, systèmes de ventilation
et traitement d’air
assistance technique (dossiers d’installations, fiches de postes …)
profils pharma travaillant en laboratoires et/ou en qualification d’installation
peuvent tout à fait intéresser ce type d’entreprises.
référentiels : Qualifications professionnelles en
maintenance (Qualibat 5451) et en diagnostic et
décontamination (Qualibat 5453).
Retour expérience
Approche GPECT :
Importance des intitulés de postes utilisés
Importance d’une pesée globale commune entre les secteurs
Intégrer aux formations actuelles :
Sensibilisation aux notions d’employabilité
Information sur les passerelles
Apprentissage référentiels tous secteurs
Suggestion pour ce type de mission « passerelles » / « aires de mobilité »
Organismes de formation spécialisés : destinations des étudiants
Analyse :
•atouts mis en avant pour avoir le stage / poste et pour le tenir -
•les difficultés éventuelles rencontrées
•les acquis supplémentaires qu’il aurait été intéressant et pertinent d’acquérir
pour être très à l’aise dans le poste tenu.
•les raisons d’un éventuel retour vers le secteur initialement visé
Exemples de fiches passerelles …
Exemples de fiches passerelles …
Exemples de fiches passerelles …
Exemples de fiches passerelles …
Exemples de fiches passerelles …
Exemples de fiches passerelles …
Exemples de fiches passerelles …
Exemples de fiches passerelles …
Merci de votre attention
….
Questions ?
Programme Atelier 4
Contribution du groupe autour de 2 thématiques
 Employabilité et sécurisation des parcours professionnels
 Mutualisation et anticipation des évolutions
compétences/emploi sur un territoire

Contenu connexe

En vedette

Ppp 2012 présentation 1 - atelier imt
Ppp 2012   présentation 1 - atelier imtPpp 2012   présentation 1 - atelier imt
Ppp 2012 présentation 1 - atelier imtGroupe IMT
 
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...Groupe IMT
 
Culture et changement guillaume clement
Culture et changement   guillaume clementCulture et changement   guillaume clement
Culture et changement guillaume clementGroupe IMT
 
L’avenir de la production industrielle en france leem
L’avenir de la production industrielle en france   leemL’avenir de la production industrielle en france   leem
L’avenir de la production industrielle en france leemGroupe IMT
 
Ppp 2013 atelier 2 panorama des formations
Ppp 2013   atelier 2 panorama des formations Ppp 2013   atelier 2 panorama des formations
Ppp 2013 atelier 2 panorama des formations Groupe IMT
 
Ppp 2012 présentation 2 - atelier imt
Ppp 2012   présentation 2 - atelier imtPpp 2012   présentation 2 - atelier imt
Ppp 2012 présentation 2 - atelier imtGroupe IMT
 
Efficacité du management oxo pharma
Efficacité du management   oxo pharmaEfficacité du management   oxo pharma
Efficacité du management oxo pharmaGroupe IMT
 
Comment faire adhérer les générations à la performance industrielle ? 
Comment faire adhérer les générations à la performance industrielle ? Comment faire adhérer les générations à la performance industrielle ? 
Comment faire adhérer les générations à la performance industrielle ? Groupe IMT
 
Watier ppp lyon 2013
Watier ppp lyon 2013Watier ppp lyon 2013
Watier ppp lyon 2013Groupe IMT
 
Ppp 2012 présentation 3 - atelier afipral
Ppp 2012   présentation 3 - atelier afipralPpp 2012   présentation 3 - atelier afipral
Ppp 2012 présentation 3 - atelier afipralGroupe IMT
 
Ppp 2012 présentation 1 - atelier grepic
Ppp 2012   présentation 1 - atelier grepicPpp 2012   présentation 1 - atelier grepic
Ppp 2012 présentation 1 - atelier grepicGroupe IMT
 

En vedette (11)

Ppp 2012 présentation 1 - atelier imt
Ppp 2012   présentation 1 - atelier imtPpp 2012   présentation 1 - atelier imt
Ppp 2012 présentation 1 - atelier imt
 
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
Quelles sont les capacités managériales requises pour réussir le déploiement ...
 
Culture et changement guillaume clement
Culture et changement   guillaume clementCulture et changement   guillaume clement
Culture et changement guillaume clement
 
L’avenir de la production industrielle en france leem
L’avenir de la production industrielle en france   leemL’avenir de la production industrielle en france   leem
L’avenir de la production industrielle en france leem
 
Ppp 2013 atelier 2 panorama des formations
Ppp 2013   atelier 2 panorama des formations Ppp 2013   atelier 2 panorama des formations
Ppp 2013 atelier 2 panorama des formations
 
Ppp 2012 présentation 2 - atelier imt
Ppp 2012   présentation 2 - atelier imtPpp 2012   présentation 2 - atelier imt
Ppp 2012 présentation 2 - atelier imt
 
Efficacité du management oxo pharma
Efficacité du management   oxo pharmaEfficacité du management   oxo pharma
Efficacité du management oxo pharma
 
Comment faire adhérer les générations à la performance industrielle ? 
Comment faire adhérer les générations à la performance industrielle ? Comment faire adhérer les générations à la performance industrielle ? 
Comment faire adhérer les générations à la performance industrielle ? 
 
Watier ppp lyon 2013
Watier ppp lyon 2013Watier ppp lyon 2013
Watier ppp lyon 2013
 
Ppp 2012 présentation 3 - atelier afipral
Ppp 2012   présentation 3 - atelier afipralPpp 2012   présentation 3 - atelier afipral
Ppp 2012 présentation 3 - atelier afipral
 
Ppp 2012 présentation 1 - atelier grepic
Ppp 2012   présentation 1 - atelier grepicPpp 2012   présentation 1 - atelier grepic
Ppp 2012 présentation 1 - atelier grepic
 

Similaire à Atelier 4 : Transversalité des cultures, des compétences et des performances industrielles des industries pharmaceutiques, cosmétiques et agro-alimentaires

Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009jm h
 
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...Institut de l'Elevage - Idele
 
Bilan Ceraq 2014
Bilan Ceraq 2014Bilan Ceraq 2014
Bilan Ceraq 2014Nadegeg
 
Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?
Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?
Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?Apec
 
Le virage Lean au Centre de Compétence Industriel Le Haillan de THALES AVIONICS
Le virage Lean au Centre de Compétence Industriel Le Haillan de THALES AVIONICSLe virage Lean au Centre de Compétence Industriel Le Haillan de THALES AVIONICS
Le virage Lean au Centre de Compétence Industriel Le Haillan de THALES AVIONICSInstitut Lean France
 
Etude Apec/Cesi - Les compétences mobilisées dans les métiers cadres de l’ind...
Etude Apec/Cesi - Les compétences mobilisées dans les métiers cadres de l’ind...Etude Apec/Cesi - Les compétences mobilisées dans les métiers cadres de l’ind...
Etude Apec/Cesi - Les compétences mobilisées dans les métiers cadres de l’ind...Apec
 
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?Apec
 
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...La Fabrique de l'industrie
 
2015-05-Présentation_Synodis V7.8
2015-05-Présentation_Synodis V7.82015-05-Présentation_Synodis V7.8
2015-05-Présentation_Synodis V7.8Rapha du Besset
 
Relever le défi de la compétitivité industrielle
Relever le défi de la compétitivité industrielleRelever le défi de la compétitivité industrielle
Relever le défi de la compétitivité industrielleGroupe PSA
 
Black wolf conception - Numérique pour réduire les TMS - usine agroalimentai...
Black wolf conception  - Numérique pour réduire les TMS - usine agroalimentai...Black wolf conception  - Numérique pour réduire les TMS - usine agroalimentai...
Black wolf conception - Numérique pour réduire les TMS - usine agroalimentai...polenumerique33
 
Alternant supply chain michelin
Alternant supply chain michelinAlternant supply chain michelin
Alternant supply chain michelinFabMob
 
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL - EPT.ppt
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL -  EPT.pptPRESENTATION GENIE INDUSTRIEL -  EPT.ppt
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL - EPT.pptkhadimdadocoumba
 
Mutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétencesMutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétencesLa Fabrique de l'industrie
 
Article Usine Nouvelle 10-12-2015 - Seb Production System
Article Usine Nouvelle 10-12-2015 - Seb Production SystemArticle Usine Nouvelle 10-12-2015 - Seb Production System
Article Usine Nouvelle 10-12-2015 - Seb Production SystemJosé Gramdi
 

Similaire à Atelier 4 : Transversalité des cultures, des compétences et des performances industrielles des industries pharmaceutiques, cosmétiques et agro-alimentaires (20)

Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
 
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
Trajectoire d'organisation du travail dans les exploitations en circuits cour...
 
Bilan Ceraq 2014
Bilan Ceraq 2014Bilan Ceraq 2014
Bilan Ceraq 2014
 
Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?
Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?
Etude Apec - Evolution des métiers et des compétences cadres : quels enjeux ?
 
Le virage Lean au Centre de Compétence Industriel Le Haillan de THALES AVIONICS
Le virage Lean au Centre de Compétence Industriel Le Haillan de THALES AVIONICSLe virage Lean au Centre de Compétence Industriel Le Haillan de THALES AVIONICS
Le virage Lean au Centre de Compétence Industriel Le Haillan de THALES AVIONICS
 
L'Industrie jardinière du territoire
L'Industrie jardinière du territoireL'Industrie jardinière du territoire
L'Industrie jardinière du territoire
 
Etude Apec/Cesi - Les compétences mobilisées dans les métiers cadres de l’ind...
Etude Apec/Cesi - Les compétences mobilisées dans les métiers cadres de l’ind...Etude Apec/Cesi - Les compétences mobilisées dans les métiers cadres de l’ind...
Etude Apec/Cesi - Les compétences mobilisées dans les métiers cadres de l’ind...
 
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
Apec - Mobilité professionnelle des cadres : quels enjeux pour les entreprises ?
 
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...
 
2015-05-Présentation_Synodis V7.8
2015-05-Présentation_Synodis V7.82015-05-Présentation_Synodis V7.8
2015-05-Présentation_Synodis V7.8
 
Cr atelier 12 mars
Cr atelier 12 marsCr atelier 12 mars
Cr atelier 12 mars
 
Cr atelier 12 mars
Cr atelier 12 marsCr atelier 12 mars
Cr atelier 12 mars
 
Feuille de route du Pays de Saverne, Plaine et Plateau
Feuille de route du Pays de Saverne, Plaine et PlateauFeuille de route du Pays de Saverne, Plaine et Plateau
Feuille de route du Pays de Saverne, Plaine et Plateau
 
Relever le défi de la compétitivité industrielle
Relever le défi de la compétitivité industrielleRelever le défi de la compétitivité industrielle
Relever le défi de la compétitivité industrielle
 
CV Michel Mlacrino 2015
CV Michel Mlacrino 2015CV Michel Mlacrino 2015
CV Michel Mlacrino 2015
 
Black wolf conception - Numérique pour réduire les TMS - usine agroalimentai...
Black wolf conception  - Numérique pour réduire les TMS - usine agroalimentai...Black wolf conception  - Numérique pour réduire les TMS - usine agroalimentai...
Black wolf conception - Numérique pour réduire les TMS - usine agroalimentai...
 
Alternant supply chain michelin
Alternant supply chain michelinAlternant supply chain michelin
Alternant supply chain michelin
 
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL - EPT.ppt
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL -  EPT.pptPRESENTATION GENIE INDUSTRIEL -  EPT.ppt
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL - EPT.ppt
 
Mutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétencesMutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétences
 
Article Usine Nouvelle 10-12-2015 - Seb Production System
Article Usine Nouvelle 10-12-2015 - Seb Production SystemArticle Usine Nouvelle 10-12-2015 - Seb Production System
Article Usine Nouvelle 10-12-2015 - Seb Production System
 

Atelier 4 : Transversalité des cultures, des compétences et des performances industrielles des industries pharmaceutiques, cosmétiques et agro-alimentaires

  • 1. 15 mai 2014 Centre des Congrès VinciTours Atelier 4 : Transversalité des cultures, des compétences et des performances industrielles des industries pharmaceutiques, cosmétiques et agro-alimentaires
  • 2. Intervenants :  Martine BELLEMERE BASTE Directrice de l’Unité Territoriale 37 de la DIRECCTE  Isabelle PIEGU Responsable des Ressources Humaines Recipharm  Gilles TOLY Consultant chez Change et Transition  Hervé GALTAUD Directeur général du Groupe IMT
  • 3. Programme Atelier 4 Matin (11h à 12h30) Présentation des travaux menés sur le Territoire Unité Territoriale 37
  • 4. Programme Atelier 4 Après-midi (13h45 à 16h30) Contribution du groupe autour de 2 thématiques :  Employabilité et sécurisation des parcours professionnels  Mutualisation et anticipation des évolutions compétences / emploi sur un territoire
  • 5. Martine BELLEMERE-BASTE Directrice de l’Unité Territoriale 37 de la DIRECCTE Démarche « HIRES – 37 », secteur pharma pilotée par l’Unité Territoriale 37
  • 6. Un projet initié par l’Unité Territoriale d’Indre et Loire de la DIRECCTE Centre, Un projet faisant suite au « Colloque HIRES : crise, restructuration et santé » du 13 novembre 2009 à Tours à l’issue duquel 2 thèmes de travail avaient été retenus : - l’employabilité des collaborateurs - la gestion anticipée des mutations économiques « HIRES-37» secteur pharma
  • 7. LES RAISONS DU CHOIX DU SECTEUR PHARMA  Une industrie en pleine évolution  Un secteur industriel bien implanté en région Centre et notamment en Indre-et-Loire  Un partenariat mobilisé sur le sujet  Un cluster « Pôle pharma »  La présence en Indre-et-Loire d’un organisme de formation (I.M.T.) dédié au secteur de la santé et de la beauté  Un groupement d’entreprises représentatif du secteur (GREPIC)
  • 8. OBJET DU PROJET Réalisation d’une étude d’employabilité territoriale des salariés de la production pharmaceutique :  Utilisable par les labos pour intégration des opportunités territoriales dans le cadre de leur propre Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (G.P.E.C.)  Mutualisation de ressources : structures d’Insertion par l’Activité Économique (I.A.E.), Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualitification (G.E.I.Q.), création de structures de proximité  Activer les dispositifs existants CQP et CQPi …  Analyser et favoriser les transferts vers et en provenance d’industries proches (cosméto).
  • 9. LE PROJET : « EMPLOYABILITÉ TERRITORIALE » EN TROIS PHASES 1 - Diagnostic d’employabilité territoriale sur la filière :  Cible : les laboratoires, les sous-traitants et fournisseurs  Points analysés : sur base liste des fonctions du LEEM (référence)  Analyse des évolutions à prévoir par fonction avec prévisions réduction/augmentation/création  Besoins de ressources mutualisées  Analyse de toutes les passerelles possibles intra et inter filières  Point complet sur les formations : existantes, à créer, à compléter
  • 10. 2 - Etude de faisabilité et lancement des projets :  Amélioration employabilité au niveau de la filière : CQP …  Amélioration employabilité avec filières voisines : CQPi …  Création de structures mutualisées de proximité qui utilisent au maximum les dispositifs existants :  G.E.I.Q. : Groupements d’employeurs pour l’Insertion et la Qualification  I.A.E. : Insertion par l’Activité Economique – « nul n’est inemployable »  Création d’opportunités pour « départs volontaires » des labos vers les structures créées  Remplacement des C.D.D./Intérim (emplois précaires) par emplois « mutualisés »
  • 11. 3 - Élaboration d’un guide (méthode et bonnes pratiques) :  A destination des laboratoires qui doivent se restructurer  Aider à « restructurer à froid » en intégrant la gestion des Risques Psycho-Sociaux autour des projets lancés  Intégrer l’employabilité territoriale dans la réflexion G.P.E.C. des labos  Recommandations/Incitations pour dialogue social renforcé sur ces thèmes «partagés ».
  • 12. APPORTS ATTENDUS DU PROJET « EMPLOYABILITÉ TERRITORIALE » 1. Amélioration de l’employabilité des collaborateurs des usines pharma au niveau territorial en développant la mise en œuvre de dispositifs CQP et CQPi … 2. Création de poste en C.D.I. (structure mutualisée) en remplacement de l’utilisation de ressources en Interim et C.D.D. => réduction précarité 3. Créations de sens pour les tuteurs/formateurs, pour les collaborateurs concernés et pour la reconnaissance des acquis (CQP-CQPi …). 4. Amélioration du dialogue social avec I.R.P. et O.S. en mobilisant autour d’un projet commun innovant et mobilisateur. 5. Développement durable en créant des structures mutualisées de proximité et réduisant ainsi les transports (économies énergie et réduction carbone) et améliorant les conditions de vie des collaborateurs (RSE).
  • 13. LES RÉSULTATS - 2010 : étude d’employabilité « secteur pharma » par le Cabinet « Change et Transition » - 2012 : production d’un rapport comparatif sur les passerelles entre industries du secteur par 5 RH sur les aspects : o contour des postes o niveau d’exigences o salaires o qualifications - 2011/2012 : étude sur les passerelles métiers avec d’autres secteurs d’activité.
  • 14. Gilles TOLY Consultant chez Change et Transition Phase 1 : Etude d’employabilité territoriale Appareil productif pharmaceutique - Indre et Loire
  • 16. Effectifs de production par région Ile-de-France + Rhône Alpes + Centre = 76% Etude - chiffres 2008 Chiffres 2012
  • 17. Territoire proposé ZONE D’EMPLOI DE TOURS = « en bonne santé » Zone identifiée dans le rapport comme une des 4 zones « Stratégiques » (Rouen, Orléans, Tours et Caen) concentrant de forts effectifs et des sites de grande taille). ZONE D’EMPLOI D’AMBOISE = « à risque » Zone identifiée dans le rapport comme une des 3 zones « Prioritaires » (Dreux, Amboise et Evreux = zones en difficulté regroupant des effectifs significatifs). En référence à l’étude « Transformation de l’appareil productif pharmaceutique » SGAR Centre, INSEE et Arthur D.Little Novembre 2009, il a été décidé de retenir un des pôles de production majeur, Tours-Amboise.
  • 18. 1.841 salariés 548 libellés  128 libellés « standardisés » Etude d’employabilité territoriale 2010
  • 19. Le besoin … a besoin …  de travailler  de sécurité  d’avenir  de reconnaissance  de se former a besoin …  de s’adapter au marché  de flexibilité  de ressources fiables  de répondre à ses obligations  responsabilité sociale a besoin …  de proposer des emplois  d’être attractif  de réinsérer  responsabilité sociale
  • 20. Dispositif territorial … « Observatoire » Tableau de bord avec indicateurs de pilotage. Cellule de veille « filière et territoriale » GPEC filière - territoire Formations Spécifiques aux métiers de la filière Insertion Vers les métiers de la filière Expertises Reconnues dans les problématiques de la filière Ressources Spécialisées dans les métiers de la filière Gouvernance territoriale Dialogue social et territorial Orientation des jeunes G.T.E.C. Existantes et/ou à venir Acteurs territoriaux du travail – orientation – reclassement Services de l’Etat – revitalisation – ré-industrialisation Ressources partagées, mutualisées Boite à « outils » Pour aider au fonctionnement du dispositif (site internet, guides bonnes pratiques, outil territorial de gestion des compétences …)
  • 21. Résultats statistiques Final sur 1841 salariés 1998-2000 2000-2002 Plus de 500 recrutements entre 1998 et 2002
  • 22. Flux départs retraite Final sur 1841 salariés 2035 2014 2024 2031papy/mamy boom
  • 23. Isabelle PIEGU Responsable des Ressources Humaines RECIPHARM Phase 2 : Etude menée par les industriels (Passerelles entre les entreprises du secteur)
  • 24. Unité Territoriale 37 Phase 1 : Etude d’employabilité territoriale Phase 2 Passerelle industrie pharmaceutique Phase 3 : Passerelle avec les autres secteurs d’activité du territoire
  • 25. Méthodologie • Salaire de base • Autres éléments de rémunération • Horaires • Eloignement géographique • Forme galénique • Normes • Description d’’emploi Contour des postes Niveau d’exigence Salaires Conditions de travail Métiers • Opérateur de conditionnement • Conducteur de ligne de conditionnement • Pilote de ligne de conditionnement • Pilote de ligne de fabrication • Technicien Contrôle Qualité
  • 26. Contour des postes A B C D E 2 2 2 (groupe d’entrée) 2B/2C 2B/2C Opérateur de production Opérateur de conditionnement Opérateur de conditionnement Employé qualifié de production Opérateur de conditionnement - Réceptionner les ADC - Changements mentions variables - Mettre en route, alimenter - Conduite équipement simple - Remplir dossiers de lot - Contrôler qualité passage ADC sur ligne - VDL - Nettoyage (changement format ou lot) - Réconcilier ADC - Rédaction fiches anomalies (avec hiérarchie) - Gestion déchets - Proposer améliorations - Former - Conditionnement simple - Polyvalence - Mise en route - Conformité ADC - Document de suivi - Contrôles (IPC) - VDL - Nettoyage, entretien de la ligne - Maintien propreté - Outils informatiques simples (MAPS, cc mail) - Proposer améliorations - Tutorat et/ou formation - Certaines opérations : appro, VDL - Vérifier conformité ADC - Remplir DL et documents - Effectuer prélèvements pour contrôle - Participer au VDL - Participer à la réconciliation - Signaler anomalies - Proposer améliorations - Participer à la formation des nouveaux - Préparer et vérifier matériel de production - Effectuer contrôles - Alimenter ADC/MP/PSO - Polyvalence - Renseigner documents de production - Effectuer contrôles - VDL ou de poste - Alerter si nécessaire, identifier un incident - Collecter, compter, éliminer déchets - Nettoyage matériel - Utiliser outils informatiques en production - Formation (2C) - Participer aux changements de format, aux DNR - Maintenance 1er niveau - Participer aux inventaires - Préparer matériel de production - Vérifier détections et contrôles automatisés - Mettre en route et entrer les paramètres - Approvisionner et alimenter les PSO/ADC - Remplir dossiers de lot et documents suivis - Réaliser contrôles en cours - Nettoyage machines/VDL/ Changement de lot - Détecter incident de production, alerter - Réaliser certaines opérations de changement de format, de réglage, de démontage/remontage - Assister technicien de maintenance pour démarrage lignes - Conduite équipements simples pour A et C + certaines opérations - (2C) et E : changement de format + maintenance 1er niveau - Tous font des contrôles en ligne sauf chez C - Touchent à l’informatique chez B et D A B C D E 3 3B/3C 3B/3C Conducteur de ligne de production Conducteur de procédés de fabrication Pilote de lignes automatisées (groupe 4) Technicien de production Conducteur de ligne de conditionnement Le technicien de conditionnement maîtrise le poste d’opérateur de conditionnement et réalise en plus les opérations ci-dessous : - Paramétrer les équipements - Conduire lignes de production - Prélèvements échantillothèque - Traitement produits éjectés - Identification, traçabilité - Suivi avec tableaux informatiques (maîtrise complète) - Récapitulation lot - Analyser écarts réconciliations - Fiche palette, clôture OPR et retours dans SAP - Organiser, gérer et être responsable des VDL - Remplir TRS - Anomalies : mettre en place actions - Nettoyage pièces lors de changements format simples - Réaliser contrôles et doubles contrôles - Rédiger fiches anomalies Pas d’effectif concerné - Piloter, régler, entretenir une ou plusieurs lignes automatisées - Ensemble du conditionnement : appro, pilotage ligne, VDL - Réglages + opérations de maintenance + changements format - Piloter plusieurs lignes - Outils informatiques de la ligne - Signaler anomalies - Détecter, analyser et corriger dysfonctionnements, requalifier - Entretien curatif et préventif du matériel - Garant bon fonctionnement et propreté du matériel - Participer aux validations et qualifications - Détecter anomalies Conducteur de ligne automatisée 2C : - Ensemble du conditionnement - Réglages, changements de format ou de présentation selon habilitation - Conduite en autonomie de plusieurs lignes - Maitrise outils informatiques de la ligne - Maintenance de 2ème niveau - Réaliser changements de format complexes + DNR - Participer à l’ordonnancement - Assurer suivi matières et mise en stock - Enregistrer indicateurs de production + 3C qui coordonne activité quotidienne, participe à la rédaction des procédures, qualifications, … - Affecter le personnel sur la ligne, répartir les tâches (responsabilité fonctionnelle sur les opérateurs de sa ligne) - Support technique/formation des nouveaux - Interlocuteur des chefs d’équipes - S’assurer du respect de la cadence de la ligne - Surveiller et contrôler en cours de production - Vérifier l’application des contrôles - Apprécier la conformité des documents de production et les saisir informatiquement - Réaliser certaines opérations de changement de format/réglages/changeme nt de lot - A : pas de changement de format ; utilisation SAP ; pas de réglage - Similitudes C/D : le technicien de conditionnement réalise des changements de format complexes et fait de la maintenance de 2ième niveau - E : réalise certaines opérations de changement de format. A noter : on parle ici de responsabilité fonctionnelle du technicien vis- à-vis des opérateurs de sa ligne. - Particularité C : Le pilote : réglages, changements de format, maintenance ; qualifications, validations ; réalise entretien curatif et préventif Le conducteur : réglages, changements de format ; participe aux qualifications, validations ; participe à l’entretien curatif et préventif
  • 27. Niveau d’exigences Liquides stériles/non stériles Process dépendants des formes galéniques : • équipements • habilitation • autonomie Sèches : multicouches, gélules, micro- granules Aérosol Pâteux …. Référentiels, activités. Mirage FDA Anses
  • 28. Rémunération  Tableau récapitulatif des conditions de rémunération :  Politique de rémunération  Primes ancienneté  Autres primes  Participation / Intéressement 90,0 95,0 100,0 105,0 110,0 115,0 120,0 BOIRON CHEMINEAU PFIZER RECIPHARM SANOFI Salaire mensuel moyen A B C D E Salaire de base
  • 29. Conditions de travail Eloignement géographique Distance travail – domicile Nombre de salariés % < 30 km 1601 89 30-50 km 132 7 > 50 km 70 4 Horaires de travail  Pratiques de 2x8 ou 2x8 sur des horaires qui peuvent être différents, avec en conséquence une attribution de JRTT différente Extrait du rapport de G Toly - Projet HIRES Pharma 37 – Etude d’employabilité territoriale, filière production pharmaceutique – décembre 2010
  • 30. Gilles TOLY Consultant chez Change et Transition Phase 3 : Etude des passerelles avec les autres secteurs d’activité
  • 31. Unité Territoriale 37 Phase 1 : Etude d’employabilité territoriale Phase 2 Passerelle industrie pharmaceutique Phase 3 : Passerelle avec les autres secteurs d’activité du territoire
  • 32. Analyse globale selon 3 cercles THEMES du RAPPORT LE PREMIER CERCLE : LA FILIERE « PHARMA – COSMETO – AGRO » LE SECOND CERCLE : LES PARTIES PRENANTES EXTERNES DE LA FILIERE « PHARMA – COSMETO – AGRO » LE TROISIEME CERCLE : LES AUTRES SECTEURS LES METIERS DES 3 CERCLES POSITIONNEMENT RELATIF DES METIERS DES DIFFERENTS CERCLES REFLEXION SUR L’EMPLOYABILITE REFLEXION SUR LES COMPETENCES LA PESEE ET LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS- METIERS METHODE DE PESEE PROPOSEE MODELE DE GRILLE DE PESEE COMPARATIVE (3 CERCLES) LA CARTOGRAPHIE DES EMPLOIS-METIERS LES PASSERELLES DES 3 CERCLES
  • 33. Le territoire … Sur la population étudiée en 2010 … 90% des salariés travaillent à moins de 30 km de leur domicile … Au sud de Polepharma et Cosmetic Valley Polepharma Cosmetic Valley
  • 34. Analyse et fiches passerelles CONTEXTE DE LA MISSION ENTRETIENS – CONFIRMATION DES PASSERELLES - LIMITATIONS • PRODUITS PHARMACEUTIQUES DE BASE • PRODUCTION COSMETIQUE • PRODUCTION AGROALIMENTAIRE • SERVICES HOSPITALIERS BIOMEDICAUX / STERILISATION • PRESTATAIRES D’INGENIERIE • LABORATOIRES D’ANALYSES • HYGIENE ET QUALITE D’AIR LES REFERENTIELS • LA NORME ISO 22716 • LA NORME ISO 22000 • LES BPF PHARMACEUTIQUE (PARTIE I) • LES BPF PHARMACEUTIQUE (PARTIE II) • LA NORME ISO 17025 • LA NORME ISO 13485 DES IDEES D’ACTIONS DE COMMUNICATION • COMMUNICATION POUR FAIRE CONNAITRE LES PASSERELLES • COMMUNICATION POUR REVALORISER CERTAINS METIERS / SECTEURS RETOUR D’EXPERIENCE SUR LA METHODE UTILISEE DANS CETTE ETUDE RETOUR D’EXPERIENCE SUR POINTS CLE D’UNE GPEC TERRITORIALE IDEES A DEVELOPPER DANS LES FORMATIONS ACTUELLES IDEES A DEVELOPPER DANS LE CADRE DES GPEC D’ENTREPRISE EXEMPLES DE FICHES PASSERELLES • FICHES PASSERELLES AVEC LA PRODUCTION DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES DE BASE • FICHES PASSERELLES AVEC LA COSMETIQUE • FICHES PASSERELLES AVEC L’AGROALIMENTAIRE • FICHES PASSERELLES AVEC LE SECTEUR HOSPITALIER • FICHES PASSERELLES AVEC LES PRESTATAIRES DE L’INGENIERIE • FICHES PASSERELLES AVEC LES LABORATOIRES D’ANALYSES • FICHES PASSERELLES AVEC LES ENTREPRISES D’HYGIENE ET QUALITE D’AIR Le contexte général Entretiens menés lors de l’étude Possibilités de passerelles Les référentiels Les acteurs du Département
  • 35. Recherches de passerelles vers … Dans cette étude, nous avons été amenés à étudier des passerelles depuis la production pharmaceutique (Fabrication de préparations pharmaceutiques) vers les secteurs suivants : Production pharmaceutique (produits pharmaceutiques de base) Production cosmétique Production agroalimentaire Services Hospitaliers / Biomédicaux / Stérilisation Prestataires d’ingénierie Laboratoires d’analyses Hygiène et qualité d’air
  • 36. Production pharmaceutique (base) production locale de produits de base extraits de plantes médicinales ou aromatiques destinées aux industries pharmaceutiques, cosmétiques. zones avec équipements « chimiques » - recherchent des opérateurs de fabrication profils « chimie » zones avec équipements « mécaniques » - passerelles possibles conditionnement est en général réalisé en grands contenants (fûts…) référentiels : BPF Pharma - ISO 22000 (système de management de la sécurité des denrées alimentaires) – HACCP - ISO 14001
  • 37. Production cosmétique les profils de la pharma intéressent le secteur des cosmétiques pour la qualité de leur culture « BPF » / Qualité. apprendre les process de fabrication spécifique à la cosmétique. l’emballage et le conditionnement ont une importance primordiale. référentiels : ISO22716 – BPF Cosmétiques
  • 38. Production agroalimentaire fabrication de produits alimentaires divers : compléments alimentaires la fabrication ou « cuisine » … grande polyvalence attendue. opérations de conditionnement : passerelles possibles fonctions CQ et AQ réunies - emplois de CQ/AQ très polyvalents. différence avec pharma le service qualité de l’agro peut être amené à gérer des problématiques de satisfaction clients liée au résultat final obtenu (gout, odeur, texture …). référentiels : ISO22000 – Paquet hygiène - Chartes qualités (SUNADIET…)
  • 39. Services Hospitaliers Biomédicaux / Stérilisation le secteur de la stérilisation est très intéressé par les profils pharma car n’avait pas de formation au niveau national pour former des techniciens en stérilisation. des opérateurs et techniciens sortis de l’IMT ont été recrutés et donnent entière satisfaction (OTPCI / TPI / TSPI). Nouveau corps (cadre d’emploi) des techniciens et techniciens supérieurs hospitaliers qui comporte 3 grades avec chacun entre 11 et 13 échelons. Également des opportunités vers les services biomédicaux référentiels : ISO 13485 dispositifs médicaux
  • 40. Prestataires d’ingénierie les profils de la pharma intéressent le secteur de l’ingénierie pour la connaissance des équipements et des conditions d’utilisation. les compétences particulières attendues : capacité à rédiger des cahiers des charges et mener des consultations, à conseiller les clients quant aux choix technologiques et de fournisseurs, à mener des opérations de qualification du matériel acheté et installé référentiels : BPF Pharma - ISO 22716 (BPF Cosmétique) - ISO 22000 (Agro) - ISO 13485 (Dispositifs médicaux)
  • 41. Laboratoires d’analyses ce secteur envisage de s’intéresser aux opportunités d’analyses que pourraient proposer des secteurs comme la pharmacie et la cosmétique. des profils venant de la pharma pourraient ainsi aider à développer ces secteurs et à développer des méthodes analytiques adaptées. référentiels : ISO 17025
  • 42. Hygiène et qualité d’air ce secteur recherche des techniciens qualité de l’air et hygiène industrielle contrôle de l’exposition professionnelle au poste de travail contrôle des installations salles blanches, sorbonnes, systèmes de ventilation et traitement d’air assistance technique (dossiers d’installations, fiches de postes …) profils pharma travaillant en laboratoires et/ou en qualification d’installation peuvent tout à fait intéresser ce type d’entreprises. référentiels : Qualifications professionnelles en maintenance (Qualibat 5451) et en diagnostic et décontamination (Qualibat 5453).
  • 43. Retour expérience Approche GPECT : Importance des intitulés de postes utilisés Importance d’une pesée globale commune entre les secteurs Intégrer aux formations actuelles : Sensibilisation aux notions d’employabilité Information sur les passerelles Apprentissage référentiels tous secteurs Suggestion pour ce type de mission « passerelles » / « aires de mobilité » Organismes de formation spécialisés : destinations des étudiants Analyse : •atouts mis en avant pour avoir le stage / poste et pour le tenir - •les difficultés éventuelles rencontrées •les acquis supplémentaires qu’il aurait été intéressant et pertinent d’acquérir pour être très à l’aise dans le poste tenu. •les raisons d’un éventuel retour vers le secteur initialement visé
  • 44. Exemples de fiches passerelles …
  • 45. Exemples de fiches passerelles …
  • 46. Exemples de fiches passerelles …
  • 47. Exemples de fiches passerelles …
  • 48. Exemples de fiches passerelles …
  • 49. Exemples de fiches passerelles …
  • 50. Exemples de fiches passerelles …
  • 51. Exemples de fiches passerelles …
  • 52. Merci de votre attention …. Questions ?
  • 53. Programme Atelier 4 Contribution du groupe autour de 2 thématiques  Employabilité et sécurisation des parcours professionnels  Mutualisation et anticipation des évolutions compétences/emploi sur un territoire