SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
M. Triffaux
Neurochirurgie Tournai CHwapi
I.E.S.P.P. 2017-18
L’organisation
Concept	de	l’asepsie	progressive
L’organisation
D
o
u
b
l
e
c
i
r
c
u
l
a
t
i
o
n
L’organisation
S
i
m
p
l
e
c
i
r
c
u
l
a
t
i
o
n
L’organisation
L’organisation
Les infirmier(e)s en Salle d’Op
• 3	rôles	 possibles	ISO	(IBODE.fr)
–Infirmière	circulante.
–Infirmière	instrumentiste.
–Infirmière	aide	anesthésiste.
Les infirmier(e)s au bloc
1. Infirmière	circulante
• Son	action	se	situe	aux	côtés	de	l'opéré,	et	de	
l'équipe	chirurgicale	en	salle	d'opération.
• Elle	recueille	les	informations,	analyse,	planifie,	
organise,	évalue	et	dispense	l'ensemble	des	soins	
infirmiers	en	rapport	avec	les	besoins	de	la	
personne	opérée	(démarche	de	soins).
• Ses	compétences	d'infirmière	et	ses	
connaissances	des	techniques	chirurgicales	lui	
permettent	de	prévoir	et	d'anticiper	les	besoins	
de	l'infirmière	instrumentiste,	des	chirurgiens	et	
des	anesthésistes.
Les infirmier(e)s au bloc
1.	Infirmière	circulante
• Elle	organise,	gère,	utilise	et	contrôle	le	matériel	
de	la	salle	d'opération,	pour	permettre	à	l'acte	
chirurgical	d'être	accompli	dans	des	conditions	
optimales.	Elle	participe	aux	mesures	d'hygiène,	
d'asepsie	et	de	sécurité.
• Sa	liberté	de	circuler	dans	la	salle	d'opération	lui	
permet	de	coordonner	l'ensemble	des	activités	
de	cette	salle,	en	relation	avec	les	services	
annexes	ou	extérieurs.
Les infirmier(e)s au bloc
2.	Infirmière	instrumentiste
• Son	action	se	situe	dans	la	zone	protégée	du	champ	
opératoire.
• Elle	est	un	des	membres	de	l'équipe	opératoire.	Ses	
connaissances	des	techniques	chirurgicales	lui	
permettent	de	prévoir,	gérer,	contrôler	l'ensemble	du	
matériel	chirurgical,	d'anticiper	les	gestes	des	
opérateurs,	afin	de	permettre	àl'intervention de	se	
dérouler	dans	les	meilleures	conditions	(asepsie,	
efficacité,	rapidité,	économie,	sécurité,...).	
• Elle	observe	et	transmet	les	informations	significatives	
aux	membres	de	l'équipe.
Les infirmier(e)s au bloc
3.	Infirmière	aide	anesthésiste
• Son	action	se	situe	près	du	patient	et	de	l'anesthésiste	
en	début	d'anesthésie,	durant	l'intervention	et	au	
réveil	du	patient.
• Notamment	elle	:
- effectue	les	visites	pré	et	postopératoires,
- accueille	le	patient	au	bloc	opératoire,	contrôle	son	
identité	et	les	différents	dossiers,
- lui	offre	une	aide	psychologique,
- prépare	le	matériel	et	les	médicaments,
assiste	l'anesthésiste	dans	la	phase	d'induction	et	
d'intubation,
Les infirmier(e)s au bloc
3.	Infirmière	aide	anesthésiste
- participe	à	l'observation	du	patient	durant	la	phase	
d'entretien	de	l'anesthésie	 générale	et/ou	loco-
régionale,
- assiste	l'anesthésiste	durant	la	phase	de	réveil	et	
participe	au	transfert	du	patient	en	salle	de	réveil
- est	capable	de	surveiller	un	patient	en	salle	de	réveil	
et	de	détecter	les	situations	qui	nécessitent	
l'intervention	du	médecin.
- est	capable	de	pratiquer	les	gestes
Les infirmier(e)s au bloc
Mais	aussi	de	garantir	l'hygiène	des	locaux	en	rapport	avec	les	
exigences	spécifiques	du	BO,
- garantir	l'application	des	méthodes	de	stérilisation	
adéquates,
- assurer	la	gestion,	l'utilisation,	la	maintenance	des	salles	
d'opérations,	du	matériel	et	des	stocks,
- assurer	la	gestion	du	programme	opératoire	.
- gérer	et	organiser	le	travail	des	différents	collaborateurs	(	
infirmières,	aides-soignantes,	techniciens,	secrétaires,...),
- participer	à	des	actions	telles	que	:	prévention,	éducation,	
formation	en	matière	de	santé,	formation	initiale	et	
continue,	recherche	en	soins	infirmiers.
Les activités en détail
1.	Collecte	des	données	- Diagnostics	Infirmiers
- Visite	pré-opératoire à	l'unité	de	soins	en	vue	de	
compléter	le	dossier	infirmier	préopératoire.
2.	Préparation	de	l'anesthésie
- Préparation	et	vérification	du	matériel	standard.
- Préparation	du	matériel	spécifique	selon	le	type	
d'anesthésie	choisi.
- Préparation	des	produits	anesthésiques	avec	
vérification	de	leur	intégrité,	de	leur	validité.
Les activités en détail
3.	Préparation	du	matériel	et	de	l'équipement	chirurgical
- Préparation	et	vérification	des	différents	appareils	
nécessaires	à	l'intervention
- Vérification	des	tests	de	contrôle	de	stérilisation
- Selon	les	cas,	stérilisation	de	certains	instruments	
nécessitant	une	technique	particulière
- Préparation	des	plateaux	d'instruments,	champs,	
compresses,	petits	accessoires...
- Préparation	des	médicaments	et	des	solutions	utilisés	
au	niveau	du	champ	opératoire
- Préparation	des	demandes	d'examen.
Les activités en détail
4.	Transfert	et	accueil	du	patient	au	BO
4.1.	Organisation,	surveillance	et	participation	à	toutes	les	phases	de	
transfert	du	patient,	de	son	arrivée	au	BO	jusqu'à	son	installation	sur	la	
table	d'opération,	en	veillant	particulièrement	à	son	confort,	à	sa	
manipulation	(patient	endormi)	et	à	ses	appareillages	(	perfusions,	
sonde	urinaire	,	traction,...).
4.2.	Utilisation	d'une	check	liste	permettant	la	vérification	des	points	
suivants:
- identité	du	patient,
- type	d'intervention,
- localisation	du	site	opératoire,
- présence	des	dossiers	(médical	et	infirmier)	complets	et	du	dossier	
per-opératoire,
- consentement	écrit	des	parents	en	cas	d'intervention	pédiatrique...
4.3.	Prise	en	charge	psychologique
Les activités en détail
5.	Assistance	de	l'infirmière	à	l'anesthésie`
- Installation	des	divers	appareils	et	moyens	de	surveillance
- Aide	au	placement	des	différents	cathéters	(	veineux,	
artériels	ou	centraux)
- Aide	à	l'induction	(	administration	des	médicaments,	
intubation,	sonde	gastrique,	sonde	thermique,...)
- Mise	en	place	d'une	sonde	vésicale
- Aide	à	la	surveillance	de	l'anesthésie	(	contrôle	des	
paramètres	vitaux,	perfusions,	transfusions)
- Prélèvements	sanguins
- Soutien	psychologique	du	malade...
Les activités en détail
6.	Installation	du	patient	sur	la	table	d'opération
L'ISO	veille	aux	points	suivants:
- Confort	du	malade
- Compressions	ou	élongations	nerveuses
- Hypothermie
- Escarres
- Brûlures	et/ou	électrocution	lors	de	l'utilisation	
du	bistouri	électrique
- Installation	du	garrot	pneumatique	...
Les activités en détail
7.	Préparation	du	champ	opératoire
- Vérification	de	la	propreté	du(des)	site(s)	opératoire(s)	
et	du	rasage.	Le	cas	échéant,	l'ISO	effectue	les	soins
adéquats.
- Vérification	de	l'absence	de	maquillage,	de	bijoux,	de	
prothèse,...
- Dans	certains	cas	:
Brossage	d'une	plaie	souillée.
Désinfection	du	champ	opératoire.
Enlèvement	d'une	contention	préopératoire.
Les activités en détail
8.	Tâches	effectuées	par	l'infirmière	circulante	lors	de	la	
mise	en	route	et	en	cours	d'intervention
- Habillage	de	l'équipe	opératoire.
- Présentation	du	matériel	nécessaire	à	
l'intervention	(	avec	vérification	de	l'intégrité	et	de	
la	durée	de	validité	de	l'emballage	).
- Aide	à	la	préparation	des	tables	d'instruments.
- Réglage	de	la	lampe	opératoire.
- Raccordement	des	différents	appareillages	(	
scialytique,	bistouri	électrique,	aspiration,...).
- Mise	en	ordre	de	la	salle	d'opération.
Transfert	du	patient	en	salle	de	réveil	et	transmission	des	
documents	et	informations.
Les activités en détail
9.	Tâches	de	l'infirmière	instrumentiste
- Lavage	chirurgical	des	mains.
- Habillage,	gantage stérile.
- Préparation	des	tables	d'instruments.
- Compte	des	compresses,	instruments,...
- Mise	en	place	des	champs	opératoires.
- Assistance	et	instrumentation	durant	
l'intervention.
- Pansement	post	-opératoire.
- Compte	et	rangement	des	instruments	utilisés
Les activités en détail
10.	Mesures	et	précautions	d'hygiène	
hospitalière	prises	par	l'ISO	en	fin	d'intervention
- Evacuation	du	linge,	des	déchets,	du	
matériel	recyclable.
- Nettoyage	de	la	salle	et	des	équipements.
- Directives	pour	une	désinfection	terminale.

Contenu connexe

Tendances

Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des  200 qcm hygiene hospitaliereListe des  200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliereAminaDaoudi4
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docxRBGroup
 
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.   Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire. S/Abdessemed
 
Decret carte sanitaire (2)
Decret carte sanitaire (2)Decret carte sanitaire (2)
Decret carte sanitaire (2)AZOUZ HASNAOUI
 
Peh présentation dhsa
Peh présentation dhsaPeh présentation dhsa
Peh présentation dhsamoha coursante
 
Risques au bloc opératoire
Risques au bloc opératoireRisques au bloc opératoire
Risques au bloc opératoireNassim Amine
 
Respirateur de réanimation
Respirateur de réanimationRespirateur de réanimation
Respirateur de réanimationMOHAMED ZARBOUBI
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfS/Abdessemed
 
Missions et fonctions des surveillants en Tunisie
Missions et fonctions des surveillants en TunisieMissions et fonctions des surveillants en Tunisie
Missions et fonctions des surveillants en Tunisieben Moussa Mohamed
 
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalentsExam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalentsMehdi Razzok
 
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Mehdi Razzok
 
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...Ibnelafif Samir
 
Filière de soins spécifiques v.3 16 déc 2014 (1)-1
Filière de soins spécifiques  v.3 16 déc 2014 (1)-1Filière de soins spécifiques  v.3 16 déc 2014 (1)-1
Filière de soins spécifiques v.3 16 déc 2014 (1)-1Jamal Ti
 
Organisation des prestations de soins
Organisation des prestations de soinsOrganisation des prestations de soins
Organisation des prestations de soinsJamal Ti
 
Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Mehdi Razzok
 
Les maladies professionnelles
Les maladies professionnellesLes maladies professionnelles
Les maladies professionnellesAbdeldjalil Gadra
 

Tendances (20)

Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des  200 qcm hygiene hospitaliereListe des  200 qcm hygiene hospitaliere
Liste des 200 qcm hygiene hospitaliere
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
 
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.   Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
Guide des bonnes pratiques de laboratoire.
 
Decret carte sanitaire (2)
Decret carte sanitaire (2)Decret carte sanitaire (2)
Decret carte sanitaire (2)
 
Peh présentation dhsa
Peh présentation dhsaPeh présentation dhsa
Peh présentation dhsa
 
Gestion hospitaliere
Gestion hospitaliereGestion hospitaliere
Gestion hospitaliere
 
Chariot d'urgence
Chariot d'urgenceChariot d'urgence
Chariot d'urgence
 
Risques au bloc opératoire
Risques au bloc opératoireRisques au bloc opératoire
Risques au bloc opératoire
 
Grossesses a risque
Grossesses a risqueGrossesses a risque
Grossesses a risque
 
Respirateur de réanimation
Respirateur de réanimationRespirateur de réanimation
Respirateur de réanimation
 
Stélirisation
StélirisationStélirisation
Stélirisation
 
Parasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdfParasitologie médicale..pdf
Parasitologie médicale..pdf
 
Missions et fonctions des surveillants en Tunisie
Missions et fonctions des surveillants en TunisieMissions et fonctions des surveillants en Tunisie
Missions et fonctions des surveillants en Tunisie
 
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalentsExam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
 
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
 
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte  contre les i...
Exemple d’un plan d’action en matière de prévention et de lutte contre les i...
 
Filière de soins spécifiques v.3 16 déc 2014 (1)-1
Filière de soins spécifiques  v.3 16 déc 2014 (1)-1Filière de soins spécifiques  v.3 16 déc 2014 (1)-1
Filière de soins spécifiques v.3 16 déc 2014 (1)-1
 
Organisation des prestations de soins
Organisation des prestations de soinsOrganisation des prestations de soins
Organisation des prestations de soins
 
Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)
 
Les maladies professionnelles
Les maladies professionnellesLes maladies professionnelles
Les maladies professionnelles
 

Similaire à Bloc opératoire

Présentation des différents chu.
Présentation des différents chu.Présentation des différents chu.
Présentation des différents chu.Réseau Pro Santé
 
L'expérience usager aux urgences hospitalières
L'expérience usager aux urgences hospitalièresL'expérience usager aux urgences hospitalières
L'expérience usager aux urgences hospitalièresNicolas Minv
 
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Filip Vermeulen
 
2014-02-06 ASIP Santé RIR "Le SI des infirmiers libéraux"
2014-02-06 ASIP Santé RIR "Le SI des infirmiers libéraux"2014-02-06 ASIP Santé RIR "Le SI des infirmiers libéraux"
2014-02-06 ASIP Santé RIR "Le SI des infirmiers libéraux"ASIP Santé
 
Les soignants avec_com
Les soignants avec_comLes soignants avec_com
Les soignants avec_comAhmonbeausite
 

Similaire à Bloc opératoire (7)

Présentation des différents chu.
Présentation des différents chu.Présentation des différents chu.
Présentation des différents chu.
 
Vademecum du M.A.R.
Vademecum du M.A.R.Vademecum du M.A.R.
Vademecum du M.A.R.
 
L'expérience usager aux urgences hospitalières
L'expérience usager aux urgences hospitalièresL'expérience usager aux urgences hospitalières
L'expérience usager aux urgences hospitalières
 
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
Français médical et infirmier: "Intervenir au bloc opératoire" - Exercices 01...
 
2014-02-06 ASIP Santé RIR "Le SI des infirmiers libéraux"
2014-02-06 ASIP Santé RIR "Le SI des infirmiers libéraux"2014-02-06 ASIP Santé RIR "Le SI des infirmiers libéraux"
2014-02-06 ASIP Santé RIR "Le SI des infirmiers libéraux"
 
Urgence ville:hopital
Urgence ville:hopitalUrgence ville:hopital
Urgence ville:hopital
 
Les soignants avec_com
Les soignants avec_comLes soignants avec_com
Les soignants avec_com
 

Plus de Michel Triffaux

GLEM Neurochirurgie Namur
GLEM Neurochirurgie Namur GLEM Neurochirurgie Namur
GLEM Neurochirurgie Namur Michel Triffaux
 
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratiqueSpine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratiqueMichel Triffaux
 
eXLIF or DLIF about 20 consecutive cases whit Ursus cages by Syntropiq
eXLIF or DLIF about 20 consecutive cases whit Ursus cages by Syntropiq eXLIF or DLIF about 20 consecutive cases whit Ursus cages by Syntropiq
eXLIF or DLIF about 20 consecutive cases whit Ursus cages by Syntropiq Michel Triffaux
 
Nouvelle Nomenclature en Chirurgie du Rachis en date du 1er septembre 2022
Nouvelle Nomenclature en Chirurgie du Rachis en date du 1er septembre 2022 Nouvelle Nomenclature en Chirurgie du Rachis en date du 1er septembre 2022
Nouvelle Nomenclature en Chirurgie du Rachis en date du 1er septembre 2022 Michel Triffaux
 
The value of dynamic MRI in cervical spondylotic myelopathy: About 24 cases.T...
The value of dynamic MRI in cervical spondylotic myelopathy: About 24 cases.T...The value of dynamic MRI in cervical spondylotic myelopathy: About 24 cases.T...
The value of dynamic MRI in cervical spondylotic myelopathy: About 24 cases.T...Michel Triffaux
 
The Utility of the CADISS® System in the Dissection of Epidural Fibrosis in ...
The Utility of the CADISS® System in the Dissection of Epidural Fibrosis in  ...The Utility of the CADISS® System in the Dissection of Epidural Fibrosis in  ...
The Utility of the CADISS® System in the Dissection of Epidural Fibrosis in ...Michel Triffaux
 
Reversible hearing loss after 3D video-assisted marsupialization of several ...
Reversible hearing loss after 3D video-assisted marsupialization of several  ...Reversible hearing loss after 3D video-assisted marsupialization of several  ...
Reversible hearing loss after 3D video-assisted marsupialization of several ...Michel Triffaux
 
Obstruction of ventriculoperitoneal shunt by air bubble
Obstruction of ventriculoperitoneal shunt by air bubbleObstruction of ventriculoperitoneal shunt by air bubble
Obstruction of ventriculoperitoneal shunt by air bubbleMichel Triffaux
 
IRM dynamique dans la myéolopathie cervico arthrosique
IRM dynamique dans la myéolopathie cervico arthrosiqueIRM dynamique dans la myéolopathie cervico arthrosique
IRM dynamique dans la myéolopathie cervico arthrosiqueMichel Triffaux
 
Epidural Fibrosis GLEM Neurochirurgie ULB Erasme CHU C SPO CHwapi
Epidural Fibrosis GLEM Neurochirurgie ULB Erasme CHU C SPO CHwapiEpidural Fibrosis GLEM Neurochirurgie ULB Erasme CHU C SPO CHwapi
Epidural Fibrosis GLEM Neurochirurgie ULB Erasme CHU C SPO CHwapiMichel Triffaux
 
Cadiss Webinar 15 dec 2021
Cadiss Webinar 15 dec 2021Cadiss Webinar 15 dec 2021
Cadiss Webinar 15 dec 2021Michel Triffaux
 
A new aid for spinal revision surgery: the Cadiss°
A new aid for spinal revision surgery: the Cadiss° A new aid for spinal revision surgery: the Cadiss°
A new aid for spinal revision surgery: the Cadiss° Michel Triffaux
 
Direct Tubular Exo sequestromy for Far Lateral Disc Hernia
Direct Tubular Exo sequestromy for Far Lateral Disc Hernia Direct Tubular Exo sequestromy for Far Lateral Disc Hernia
Direct Tubular Exo sequestromy for Far Lateral Disc Hernia Michel Triffaux
 
Orbeye Exoscope qui permet la Microchirurgie sans microscope.
Orbeye Exoscope qui permet la Microchirurgie sans microscope.Orbeye Exoscope qui permet la Microchirurgie sans microscope.
Orbeye Exoscope qui permet la Microchirurgie sans microscope.Michel Triffaux
 
Microchirurgie 3D 4K sans microscope: Orbeye Exoscope
Microchirurgie 3D 4K sans microscope: Orbeye Exoscope Microchirurgie 3D 4K sans microscope: Orbeye Exoscope
Microchirurgie 3D 4K sans microscope: Orbeye Exoscope Michel Triffaux
 
Techniques d'Antalgie par Cathéter en soins continus
Techniques d'Antalgie par Cathéter en soins continusTechniques d'Antalgie par Cathéter en soins continus
Techniques d'Antalgie par Cathéter en soins continusMichel Triffaux
 
Apport de la radiologie à la chirurgie du rachis: une question d'équilibre
Apport de la radiologie à la chirurgie du rachis: une question d'équilibre Apport de la radiologie à la chirurgie du rachis: une question d'équilibre
Apport de la radiologie à la chirurgie du rachis: une question d'équilibre Michel Triffaux
 
Microsurgery without eyepieces 3D screen heads-up position
Microsurgery without eyepieces 3D screen heads-up position Microsurgery without eyepieces 3D screen heads-up position
Microsurgery without eyepieces 3D screen heads-up position Michel Triffaux
 
Spine Unit CHwapi Tournai
Spine Unit CHwapi Tournai Spine Unit CHwapi Tournai
Spine Unit CHwapi Tournai Michel Triffaux
 

Plus de Michel Triffaux (20)

GLEM Neurochirurgie Namur
GLEM Neurochirurgie Namur GLEM Neurochirurgie Namur
GLEM Neurochirurgie Namur
 
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratiqueSpine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
Spine Unit Lombalgies et Radiculalgies des Guidelines à la pratique
 
eXLIF or DLIF about 20 consecutive cases whit Ursus cages by Syntropiq
eXLIF or DLIF about 20 consecutive cases whit Ursus cages by Syntropiq eXLIF or DLIF about 20 consecutive cases whit Ursus cages by Syntropiq
eXLIF or DLIF about 20 consecutive cases whit Ursus cages by Syntropiq
 
Nouvelle Nomenclature en Chirurgie du Rachis en date du 1er septembre 2022
Nouvelle Nomenclature en Chirurgie du Rachis en date du 1er septembre 2022 Nouvelle Nomenclature en Chirurgie du Rachis en date du 1er septembre 2022
Nouvelle Nomenclature en Chirurgie du Rachis en date du 1er septembre 2022
 
The value of dynamic MRI in cervical spondylotic myelopathy: About 24 cases.T...
The value of dynamic MRI in cervical spondylotic myelopathy: About 24 cases.T...The value of dynamic MRI in cervical spondylotic myelopathy: About 24 cases.T...
The value of dynamic MRI in cervical spondylotic myelopathy: About 24 cases.T...
 
The Utility of the CADISS® System in the Dissection of Epidural Fibrosis in ...
The Utility of the CADISS® System in the Dissection of Epidural Fibrosis in  ...The Utility of the CADISS® System in the Dissection of Epidural Fibrosis in  ...
The Utility of the CADISS® System in the Dissection of Epidural Fibrosis in ...
 
Reversible hearing loss after 3D video-assisted marsupialization of several ...
Reversible hearing loss after 3D video-assisted marsupialization of several  ...Reversible hearing loss after 3D video-assisted marsupialization of several  ...
Reversible hearing loss after 3D video-assisted marsupialization of several ...
 
Obstruction of ventriculoperitoneal shunt by air bubble
Obstruction of ventriculoperitoneal shunt by air bubbleObstruction of ventriculoperitoneal shunt by air bubble
Obstruction of ventriculoperitoneal shunt by air bubble
 
IRM dynamique dans la myéolopathie cervico arthrosique
IRM dynamique dans la myéolopathie cervico arthrosiqueIRM dynamique dans la myéolopathie cervico arthrosique
IRM dynamique dans la myéolopathie cervico arthrosique
 
Epidural Fibrosis GLEM Neurochirurgie ULB Erasme CHU C SPO CHwapi
Epidural Fibrosis GLEM Neurochirurgie ULB Erasme CHU C SPO CHwapiEpidural Fibrosis GLEM Neurochirurgie ULB Erasme CHU C SPO CHwapi
Epidural Fibrosis GLEM Neurochirurgie ULB Erasme CHU C SPO CHwapi
 
Cadiss Webinar 15 dec 2021
Cadiss Webinar 15 dec 2021Cadiss Webinar 15 dec 2021
Cadiss Webinar 15 dec 2021
 
A new aid for spinal revision surgery: the Cadiss°
A new aid for spinal revision surgery: the Cadiss° A new aid for spinal revision surgery: the Cadiss°
A new aid for spinal revision surgery: the Cadiss°
 
Direct Tubular Exo sequestromy for Far Lateral Disc Hernia
Direct Tubular Exo sequestromy for Far Lateral Disc Hernia Direct Tubular Exo sequestromy for Far Lateral Disc Hernia
Direct Tubular Exo sequestromy for Far Lateral Disc Hernia
 
Orbeye Exoscope qui permet la Microchirurgie sans microscope.
Orbeye Exoscope qui permet la Microchirurgie sans microscope.Orbeye Exoscope qui permet la Microchirurgie sans microscope.
Orbeye Exoscope qui permet la Microchirurgie sans microscope.
 
Microchirurgie 3D 4K sans microscope: Orbeye Exoscope
Microchirurgie 3D 4K sans microscope: Orbeye Exoscope Microchirurgie 3D 4K sans microscope: Orbeye Exoscope
Microchirurgie 3D 4K sans microscope: Orbeye Exoscope
 
Techniques d'Antalgie par Cathéter en soins continus
Techniques d'Antalgie par Cathéter en soins continusTechniques d'Antalgie par Cathéter en soins continus
Techniques d'Antalgie par Cathéter en soins continus
 
Apport de la radiologie à la chirurgie du rachis: une question d'équilibre
Apport de la radiologie à la chirurgie du rachis: une question d'équilibre Apport de la radiologie à la chirurgie du rachis: une question d'équilibre
Apport de la radiologie à la chirurgie du rachis: une question d'équilibre
 
La peau
La peauLa peau
La peau
 
Microsurgery without eyepieces 3D screen heads-up position
Microsurgery without eyepieces 3D screen heads-up position Microsurgery without eyepieces 3D screen heads-up position
Microsurgery without eyepieces 3D screen heads-up position
 
Spine Unit CHwapi Tournai
Spine Unit CHwapi Tournai Spine Unit CHwapi Tournai
Spine Unit CHwapi Tournai
 

Dernier

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 

Dernier (18)

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 

Bloc opératoire

  • 1. M. Triffaux Neurochirurgie Tournai CHwapi I.E.S.P.P. 2017-18
  • 7. Les infirmier(e)s en Salle d’Op • 3 rôles possibles ISO (IBODE.fr) –Infirmière circulante. –Infirmière instrumentiste. –Infirmière aide anesthésiste.
  • 8. Les infirmier(e)s au bloc 1. Infirmière circulante • Son action se situe aux côtés de l'opéré, et de l'équipe chirurgicale en salle d'opération. • Elle recueille les informations, analyse, planifie, organise, évalue et dispense l'ensemble des soins infirmiers en rapport avec les besoins de la personne opérée (démarche de soins). • Ses compétences d'infirmière et ses connaissances des techniques chirurgicales lui permettent de prévoir et d'anticiper les besoins de l'infirmière instrumentiste, des chirurgiens et des anesthésistes.
  • 9. Les infirmier(e)s au bloc 1. Infirmière circulante • Elle organise, gère, utilise et contrôle le matériel de la salle d'opération, pour permettre à l'acte chirurgical d'être accompli dans des conditions optimales. Elle participe aux mesures d'hygiène, d'asepsie et de sécurité. • Sa liberté de circuler dans la salle d'opération lui permet de coordonner l'ensemble des activités de cette salle, en relation avec les services annexes ou extérieurs.
  • 10. Les infirmier(e)s au bloc 2. Infirmière instrumentiste • Son action se situe dans la zone protégée du champ opératoire. • Elle est un des membres de l'équipe opératoire. Ses connaissances des techniques chirurgicales lui permettent de prévoir, gérer, contrôler l'ensemble du matériel chirurgical, d'anticiper les gestes des opérateurs, afin de permettre àl'intervention de se dérouler dans les meilleures conditions (asepsie, efficacité, rapidité, économie, sécurité,...). • Elle observe et transmet les informations significatives aux membres de l'équipe.
  • 11. Les infirmier(e)s au bloc 3. Infirmière aide anesthésiste • Son action se situe près du patient et de l'anesthésiste en début d'anesthésie, durant l'intervention et au réveil du patient. • Notamment elle : - effectue les visites pré et postopératoires, - accueille le patient au bloc opératoire, contrôle son identité et les différents dossiers, - lui offre une aide psychologique, - prépare le matériel et les médicaments, assiste l'anesthésiste dans la phase d'induction et d'intubation,
  • 12. Les infirmier(e)s au bloc 3. Infirmière aide anesthésiste - participe à l'observation du patient durant la phase d'entretien de l'anesthésie générale et/ou loco- régionale, - assiste l'anesthésiste durant la phase de réveil et participe au transfert du patient en salle de réveil - est capable de surveiller un patient en salle de réveil et de détecter les situations qui nécessitent l'intervention du médecin. - est capable de pratiquer les gestes
  • 13. Les infirmier(e)s au bloc Mais aussi de garantir l'hygiène des locaux en rapport avec les exigences spécifiques du BO, - garantir l'application des méthodes de stérilisation adéquates, - assurer la gestion, l'utilisation, la maintenance des salles d'opérations, du matériel et des stocks, - assurer la gestion du programme opératoire . - gérer et organiser le travail des différents collaborateurs ( infirmières, aides-soignantes, techniciens, secrétaires,...), - participer à des actions telles que : prévention, éducation, formation en matière de santé, formation initiale et continue, recherche en soins infirmiers.
  • 14. Les activités en détail 1. Collecte des données - Diagnostics Infirmiers - Visite pré-opératoire à l'unité de soins en vue de compléter le dossier infirmier préopératoire. 2. Préparation de l'anesthésie - Préparation et vérification du matériel standard. - Préparation du matériel spécifique selon le type d'anesthésie choisi. - Préparation des produits anesthésiques avec vérification de leur intégrité, de leur validité.
  • 15. Les activités en détail 3. Préparation du matériel et de l'équipement chirurgical - Préparation et vérification des différents appareils nécessaires à l'intervention - Vérification des tests de contrôle de stérilisation - Selon les cas, stérilisation de certains instruments nécessitant une technique particulière - Préparation des plateaux d'instruments, champs, compresses, petits accessoires... - Préparation des médicaments et des solutions utilisés au niveau du champ opératoire - Préparation des demandes d'examen.
  • 16. Les activités en détail 4. Transfert et accueil du patient au BO 4.1. Organisation, surveillance et participation à toutes les phases de transfert du patient, de son arrivée au BO jusqu'à son installation sur la table d'opération, en veillant particulièrement à son confort, à sa manipulation (patient endormi) et à ses appareillages ( perfusions, sonde urinaire , traction,...). 4.2. Utilisation d'une check liste permettant la vérification des points suivants: - identité du patient, - type d'intervention, - localisation du site opératoire, - présence des dossiers (médical et infirmier) complets et du dossier per-opératoire, - consentement écrit des parents en cas d'intervention pédiatrique... 4.3. Prise en charge psychologique
  • 17. Les activités en détail 5. Assistance de l'infirmière à l'anesthésie` - Installation des divers appareils et moyens de surveillance - Aide au placement des différents cathéters ( veineux, artériels ou centraux) - Aide à l'induction ( administration des médicaments, intubation, sonde gastrique, sonde thermique,...) - Mise en place d'une sonde vésicale - Aide à la surveillance de l'anesthésie ( contrôle des paramètres vitaux, perfusions, transfusions) - Prélèvements sanguins - Soutien psychologique du malade...
  • 18. Les activités en détail 6. Installation du patient sur la table d'opération L'ISO veille aux points suivants: - Confort du malade - Compressions ou élongations nerveuses - Hypothermie - Escarres - Brûlures et/ou électrocution lors de l'utilisation du bistouri électrique - Installation du garrot pneumatique ...
  • 19. Les activités en détail 7. Préparation du champ opératoire - Vérification de la propreté du(des) site(s) opératoire(s) et du rasage. Le cas échéant, l'ISO effectue les soins adéquats. - Vérification de l'absence de maquillage, de bijoux, de prothèse,... - Dans certains cas : Brossage d'une plaie souillée. Désinfection du champ opératoire. Enlèvement d'une contention préopératoire.
  • 20. Les activités en détail 8. Tâches effectuées par l'infirmière circulante lors de la mise en route et en cours d'intervention - Habillage de l'équipe opératoire. - Présentation du matériel nécessaire à l'intervention ( avec vérification de l'intégrité et de la durée de validité de l'emballage ). - Aide à la préparation des tables d'instruments. - Réglage de la lampe opératoire. - Raccordement des différents appareillages ( scialytique, bistouri électrique, aspiration,...). - Mise en ordre de la salle d'opération. Transfert du patient en salle de réveil et transmission des documents et informations.
  • 21. Les activités en détail 9. Tâches de l'infirmière instrumentiste - Lavage chirurgical des mains. - Habillage, gantage stérile. - Préparation des tables d'instruments. - Compte des compresses, instruments,... - Mise en place des champs opératoires. - Assistance et instrumentation durant l'intervention. - Pansement post -opératoire. - Compte et rangement des instruments utilisés
  • 22. Les activités en détail 10. Mesures et précautions d'hygiène hospitalière prises par l'ISO en fin d'intervention - Evacuation du linge, des déchets, du matériel recyclable. - Nettoyage de la salle et des équipements. - Directives pour une désinfection terminale.