SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  211
Télécharger pour lire hors ligne
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
1
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
2
Principes et notions de base du S&E 1
Formation et Certification Globale pour le
S&E en Développement Rural
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
3
Aperçu
de la
formation
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
4
Les présentations
Nom
Lieu du projet et rôle
Attentes de la formation
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
5
Objectifs pédagogiques
Identifier le but principal du suivi et de l'évaluation
Apprendre les concepts et terminologie de
base du S&E
Développer les composantes centrales du S&E:
Théorie du changement, Cadre logique, Collecte de
données
Élaborer un Plan de S&E pouvant être mis en œuvre
Apprendre comment lier efficacement le S&E à la
planification et à la mise en œuvre du projet
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
6
Principes et concepts de
base du S&E
Théorie du Changement et
Cadres Logiques
Développer des indicateurs
pour Suivre et Mesurer
Introduction à la collecte de
données: ce qu’il faut collecter et
comment?
Collecte des données
primaires: quantitatives
Collecte de données primaires:
qualitatives
S&E et planification de projets
Themes
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
7
Format du cours
Présentations avec des exemples
du monde réel
Évaluation et remarques en
temps réel
Exercices en petit groupe, basés sur
l'étude de cas
Discussion en grand groupe
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
8
À la fin de Principes
et notions de base
du S&E 1, vous
aurez:
Travaillé sur une étude de cas
basée sur un projet du FIDA:
Développé un Cadre Logique pour le
projet
Élaboré un plan de suivi et de
collecte de données pour le projet
Intégré le plan de collecte de
données dans un modèle de Plan de
Travail et Budget Annuel
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
9
A travers Principes et notions de base
du S&E 2, vous allez
Développer les compétences pour
analyser et interpréter les données de
suivi
Communiquer les résultats de
l'analyse des données
Apprendre comment utiliser les données de
suivi pour guider les décisions du projet
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
10
Livrable 1: Cadre logique
Résumé/nom indicateur Moyens de
vérification
Risques /
hypothèses
Impact /
finalité
Réalisation
Extrant
(Produit)
Activités
Ressources
(Intrants)
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
11
Livrable 2: Suivi et plan de collecte de données
Etude de cas sur
l’Afghanistan
indicateur Quelles sont les
méthodes de
collecte de
données ?
A quel moment et a
quelle fréquence
devrait-on faire la
collecte ?
Qui est chargé de
la collecte ?
Difficultés
potentielles à
collecter les
données
Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Extrant
Extrant
Inclure les autres
indicateurs dans
le Cadre Logique
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
12
Deliverable 3: Annual Workplan & Budget (AWPB)
Indicators* Verification
Indicateurs
Etat
des
lieux
YR1
mi-
parcours
Objectif
final
source
fréquen
ce
responsabilité hypothèses
Extrant Indicateur 1 Facultatif **
Activités
Indicateur 2
Indicateur 3
Indicateur 4
Intrant
Indicateur 5
Indicateur 6
Indicateur 7
Indicateur 8
Indicateur 9
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
13
Évaluation et remarques en temps réel
Au cours de chaque présentation, il y aura une série de questions
Chacun dispose d’un ensemble de fiches étiquetées «A», «B», «C» et «D»
Soulever la carte appropriée
Les réponses sont anonymes
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
14
Asie et Pacifique
Afrique de l'Est et du Sud
Proche-Orient, Afrique du Nord, Europe et Asie Centrale
Afrique de l'Ouest et du Centre
A
B
C
D
Exemple: Où se situe votre projet?
W
W
W
.
I
F
A
D
C
L
E
A
R
.
O
R
G
15
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
16
Des questions?
Pourquoi?
Quoi?
?
01
02
03
04
04
06
05
Où?
Quand? Comment?
Lequel?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
17
Principes et Notions
de base
du S&E
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
18
Objectifs Pédagogiques
Comprendre les différences entre le suivi et
l'évaluation, y compris les rôles spécifiques
qu'ils jouent dans le cycle du projet
Identifier les défis en matière de S&E, en
s'appuyant sur vos propres projets
Vous familiariser avec l'étude de cas, qui sera
utilisée tout au long du parcours
W
W
W
.
I
F
A
D
C
L
E
A
R
.
O
R
G
19
Discussion plénière
• Pourquoi le S&E est-il important?
• Quelles sont les différences entre le suivi et
l'évaluation?
• Quel rôle le S&E a joué dans vos projets?
• Comment le S&E peut-il être amélioré dans
vos projets?
30 minutes
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
20
Le suivi
• Un processus continu de collecte et de traitement des informations
• Collecte et analyse habituelles de données
• Vérifie les progrès réalisés dans le projet, selon les objectifs et plans
fixés
• Aide à identifier les modèles et problèmes
• Guide le processus décisionnel permanent tout au long du projet
à Essentiel au suivi et à l'amélioration de la mise en œuvre du projet
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
21
Pourquoi faire le
suivi? Renseigne sur
les questions
importantes du projet:
• Quels objectifs du projet ont été réalisés?
• Y a-t-il eu des défaillances dans la mise en œuvre? Quand et à
quel niveau ?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
22
Questions de suivi: exemples
Les activités du projet sont-elles mises en
œuvre à temps?
Quelle proportion du groupe cible a fini la
formation?
Quel pourcentage d'agriculteurs a accepté les
nouvelles graines?
Le programme a-t-il bien bénéficié de
l’attention méritée dans la région cible?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
23
Évaluation
• Un bilan ou une appréciation du projet á des intervalles de temps précises
• De nombreux types de questions d'évaluation, y compris:
- Pertinence, efficacité, efficience, impact et viabilité / durabilité
• Utilise une combinaison de données de suivi et collecte de données
supplémentaires (exemples : enquêtes, interviews, observations, etc.)
• Informe la conception de projets futurs et la possibilité d'expansion ou
d'extension du projet actuel
à Chaque évaluation nécessite un bon plan de suivi
àLes bonnes données de suivi contribuent aux bonnes évaluations
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
24
Suivi Vs évaluation
Suivi Evaluation
Collecte permanente de données Collecte de données à certains
moments bien précis
La mise en œuvre du projet se
déroule-t-elle comme prévu ?
Est-ce que le projet est : pertinent,
efficace, efficient et durable ?
y-a-t-il un impact attribuable au projet
?
Presque toujours interne Peut être interne ou externe
Informe le processus décisionnel du
projet en cours en temps réel ; fournit
des enseignements de mise en
œuvre pour les projets futurs
Permet de réajuster le plan du projet
en cours et / ou son expansion ;
informe la conception de projets
futurs
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
25
Conception du projet: évaluation ex-ante
Mise en œuvre du projet: suivi,
évaluation simultanée / à mi-parcours
Après le projet: évaluation ex post
Suivi Vs
évaluation
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
26
Laquelle des questions suivantes est une question de
SUIVI pour un programme de formation en
alphabétisation financière?
Le programme d'alphabétisation financière est-il un moyen rentable
d'améliorer les revenus des ménages dans la région cible?
Est-ce que le programme atteint la population cible?
Les revenus des ménages ont-ils augmenté comme conséquence
directe du programme?
Le projet est-il viable sur le plan opérationnel?
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
27
Mettez-vous à deux
et partagez
15 minutes
1) Identifiez 2 choses dont vous avez fait le
suivi dans vos propres projets.
2) Quels ont été les défis dans le suivi
de vos projets?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
28
Étapes de la création d'un plan de suivi
1. Définir le problème
2. Mettre au point une solution
3. Examiner la théorie du programme (Théorie du changement):
résumer les étapes nécessaires du début jusqu'à la fin du projet pour
atteindre les objectifs du projet
4. Décider quand et où le projet doit être suivi
5. Créer un plan de collecte de données et de S&E
6. Définir les critères décisionnels
Conception de projet à Suivi et plan de collecte de données
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
29
Étude de cas
Exercice de suivi
MICROFINANCE RURALE ET
SOUTIEN A L’ELEVAGE,
AFGHANISTAN
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
30
1) Lisez l'étude de cas. Chaque groupe recevra une composante du projet
2) Quel problème spécifique votre composante essaie-t-elle de résoudre?
3) Identifiez 3 choses qui devraient être suivies tout au long de votre
composante
4) Quels sont les défis potentiels dans le suivi de votre composante?
MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE,
AFGHANISTAN
Travail de groupe: 30
Compte rendu: 15 min
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
31
Des questions?
Pourquoi?
Quoi?
?
01
02
03
04
04
06
05
Où?
Quand? Comment?
Lequel?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
32
Théorie
du
changement
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
33
Objectifs pédagogiques
Apprendre la terminologie clé: Théorie du
changement, intrants, activités, extrants, effets,
finalités, impacts
Apprendre à développer une théorie du
changement, en utilisant vos propres projets et
l'étude de cas
Comprendre comment une théorie du
changement peut être utilisée comme outil de
planification de S&E
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
34
Juste avant la mise en œuvre du projet
Lors de la conception du projet
Lorsque votre projet fait face à un échec de mise en œuvre
N'importe quand, tant que vous avez de bons experts
C’est quand le meilleur moment pour créer
une théorie du changement?
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
35
Théorie du changement
• La Théorie du Changement est
un processus continu, décrivant
comment et quand le
changement se produit dans un
projet
• Une manière visuelle et
structurée de décrire les
étapes nécessaires pour
atteindre les résultats du
programme / projet
Essentielle pour la conception de
programme / projet
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
36
Sans une théorie du programme. . .
Activités de
ressources
d'entrée
Résultats
BOITE
NOIRE
Aucune explication sur ce qui se passe
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
37
Développer une théorie du changement
Modèles existants
L’aperçu des parties prenantes
- Des comptes directs ou déclarés sur le fonctionnement du programme
- Comptes de modèles de programmes / projets similaires qui ont déjà été mis en œuvre
• Comment ils ont fonctionné
• Évaluations antérieures
Apprentissage sur le cas
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
38
Séquence de la théorie du changement
Ressources
Activités
Extrants
Effets
escomptés
Finalité
Hypothèses
Penser
aussi aux
effets
inattendus
Dimension temporelle
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
39
Chaînes causales
• Une série d'instructions "si-alors" à chaque étape de la
théorie du changement
• Si on voit X, alors on devrait s'attendre à Y
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
40
Programme de formation en alphabétisation
financière
Pour le reste de la présentation, nous suivrons l’exemple d'un programme de
formation en alphabétisation financière
- Le gouvernement d'un pays est préoccupé par le fait que les personnes vivant
dans les zones rurales n’accèdent pas aux services financiers disponibles
- Une évaluation préliminaire des besoins montre que l’alphabétisation financière
dans la région est faible
- Le gouvernement décide de mettre en place un programme de formation en
alphabétisation financière destinée aux chefs de famille de la région
- Le programme vise à améliorer la prise de décision financière des bénéficiaires
et ensuite augmenter les revenus des ménages
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
41
Séquence de la théorie du changement
Ressources
Activités
Extrants
Effets
escomptés
But
Hypothèses
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
42
Ressources
(intrants)
• Définition: les ressources nécessaires à la mise en
pour mettre en œuvre des activités du
projet
• Comprennent: Personnes, fournitures, fonds
• Projet de formation en alphabétisation
financière: Formateurs, Installations de Formation,
Matériel de marketing, matériel de cours
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
43
Séquence de la théorie du changement
Ressources
Activités
Extrants
Effets
escomptés
But
Hypothèses
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
44
Activités
Définition: Actions entreprises ou travaux
menés par les exécutants du projet en vue
de produire des extrants spécifiques
Exemples: développer et dispenser un programme
de formation, construire un système d'irrigation, former
des groupes d'entraide de femmes
Projet de formation en alphabétisation financière:
formation proposée, formation développée, formation
dispensée
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
45
Séquence de la théorie du changement
Ressources
Activités
Extrants
Effets
escomptés
Finalité
Hypothèses
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
46
Extrants (Produit)
Définition: Les produits ou services directs résultant du projet. L'équipe du
projet a un niveau élevé de contrôle sur les extrants.
Exemples: nombre d’agriculteurs formés, infrastructure d'irrigation construite.
Projet de formation en alphabétisation financière: nombre de bénéficiaires
formés en alphabétisation financière
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
47
Extrants: les caractéristiques à considérer
• Mesurable, tangible
• Produits directs des activités du projet
• Livrés dans le délai prévu par le
calendrier du projet
• Les responsables du projet ont le
contrôle des extrants du projet
• Une combinaison d’extrants
produit les effets escomptés
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
48
Séquence de la théorie du changement
Ressources
Activités
Extrants
Effets
escomptés
Finalité
Hypothèses
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
49
Effets escomptés
Définition: les changements qui se produisent lorsque les bénéficiaires ou d'autres acteurs ciblés
utilisent de nouvelles compétences, pratiques et / ou ressources grâce au projet. Les effets
escomptés peuvent décrire les changements au niveau des personnes, institutions et systèmes.
•Exemples:
- Changements résultant de l'apprentissage: nouvelles connaissances, nouvelles compétences,
attitudes différentes
- Changement de l’action: changements de comportement ou de pratiques, prise de décision,
politiques
- Changements du système dans son ensemble: les institutions adoptent de nouvelles manières de
travailler, se comportent différemment ou fournissent des services différents
Projet de formation en alphabétisation financière: les bénéficiaires acquièrent des connaissances
et des compétences en alphabétisation financière. Les bénéficiaires améliorent la prise de décision
financière
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
50
Effets escomptés: les
caractéristiques à considérer
• Démontrent un changement mesurable
• Se situent dans le cadre de ce que le projet peut livrer
• Qu’est ce qui a changé ? Compétences, attitudes,
comportements, conditions, politiques
• Quand est-ce que le changement a eu lieu?
Quelque temps après la mise en œuvre réussie
du projet (c'est-à-dire que les extrants ont été
réalisés).
• Les effets peuvent être à court, moyen ou
long terme
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
51
Séquence de la théorie du changement
Ressources
Activités
Extrants
Effets
escomptés
Finalité
Hypothèses
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
52
Finalité
Définition: un résultat à plus long terme qui décrit les améliorations à long terme
de la vie des pauvres en milieu rural. Il devrait y avoir un lien logique entre les
extrants du projet, les effets et la finalité du projet.
Caractéristiques: les finalités sont souvent atteintes avec le concours d'autres
actions de développement.
Exemples: Amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition rurale,
Augmentation du revenu des ménages, réduction de la pauvreté rurale
Projet de formation en alphabétisation financière: les bénéficiaires
augmentent les revenus de leurs ménages
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
53
Hypothèses
À chaque étape de la théorie du
changement, il est important d'expliquer les
hypothèses:
- Que doit-il se passer pour que le projet
atteigne la prochaine étape de la théorie
- du changement?
- Quels sont les risques potentiels?
- Qu'est-ce qui pourrait ne pas marcher?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
54
Formation en alphabétisation financière
-Formateurs
- Installations
de Formation
-Matériel de
marketing
-Matériel de
cours
Proposer
une
formation
Dispenser la
formation
Les
bénéficiaires
sont formés
en
alphabétisatio
n financière
Les
bénéficiaires
acquièrent des
connaissances
et aptitudes en
alphabétisation
financière ;
Les
bénéficiaires
améliorent leur
capacité de
décision
financière
Les
bénéficiaires
augmentent
leurs revenus.
Le contenu de la
formation était pertinent ;
aucune barrière à la
capacité de décision
Les participants
assistent
régulièrement à la
formation
Nombre suffisant
de formateurs de
grande qualité
Aucun choc
extérieur
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
55
Effets escomptés Vs
Finalité Vs Impacts
• Effets: sont directement liés aux extrants
ou produits du projet; Sont logiquement
dans le cadre du projet. Peuvent être à
court, moyen ou long terme.
• Finalité: Habituellement à plus long terme,
représente une amélioration globale des
moyens de subsistance. Dans la plupart
des cas, de nombreuses actions de
développement contribuent à la finalité.
• Impact: un effet ou une finalité mesurable
qui est le résultat direct de l'action de
développement. (Plus sur l'Impact dans les
Principes et notions de base du S&E 2)
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
56
Lequel de ce qui suit est un «effet» d'un programme
de formation en alphabétisation financière?
100 femmes sont formées en alphabétisation financière
25 sessions de formation ont été développées et dispensées
Le projet a passé avec succès 90% de son budget prévu
75% de la population cible a augmenté ses connaissances et
compétences en alphabétisation financière
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
57
Lequel de ce qui suit est un «extrant» d'un programme
de formation en alphabétisation financière?
100 femmes sont formées en alphabétisation financière
25 sessions de formation ont été développées et dispensées
Le projet a passé avec succès 90% de son budget prévu
75% de la population cible ont augmenté leurs connaissances et
compétences en alphabétisation financière
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
58
Quelle est la différence entre «effet» et «impact»?
les «impacts» représentent les effets qui proviennent directement du projet
les impacts sont toujours à long terme, alors que les effets sont à moyen
terme
les effets sont plus faciles à mesurer
les effets sont plus faciles à réaliser
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
59
Conceptualiser le succès
et l'échec du projet
59
Ressources Activités Extrants
Effets
escomptés
Finalité
Projet réussi
Ressources Activités Extrants
Effets
escomptés
Finalité
Défaillance dans la mise en oeuvre
Ressources Activités Extrants
Effets
escomptés
Finalité
Défaillance dans la théorie
Théorie du
changement:
Analyse de la
Situation
• Quel est le problème que nous essayons de
résoudre?
• Quel est le contexte du problème?
• Quelles sont les solutions possibles au problème?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
61
1) Quel est le problème que la composante du projet essaie de résoudre?
2) Quel est le contexte du problème?
3) Quelles sont les solutions possibles au problème?
4) Quels sont les défis potentiels?
MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE,
AFGHANISTAN
Travail collectif:
Analyse de la Situation
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
62
Mise en œuvre:
Intrants à Activités à Extrants
• Quels intrants (ressources, personnel, équipement, etc.)
sont nécessaires pour mettre en œuvre la composante du
projet?
• Quelles activités doivent être achevées afin de mettre en
œuvre avec succès la composante du projet?
• Quels extrants signaleront une mise en œuvre réussie?
• Quelles hypothèses doivent tenir à chaque étape de la
mise en œuvre?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
63
1) Quels intrants (ressources, personnel, équipement, etc.) sont
nécessaires pour mettre en œuvre la composante du projet?
2) Quelles activités doivent être achevées afin de mettre en œuvre avec
succès la composante du projet?
3) Quels extrants signaleront une mise en œuvre réussie?
4) Quelles hypothèses doivent tenir à chaque étape de la mise en œuvre?
MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE,
AFGHANISTAN
Travail collectif:
Mise en œuvre du projet
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
64
Résultats du projet:
Extrants à Effets à Finalité
• Comment le projet peut-il aider à
résoudre le problème défini?
• Quels changements attendez-
vous de voir parmi les
bénéficiaires du projet? (Effets,
Finalité)
• Quelles hypothèses doivent tenir
pour que ces changements se
produisent?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
65
2) Quels changements attendez-vous de voir parmi les bénéficiaires du
projet? (Effets, Finalité)
3) Quelles hypothèses doivent tenir pour que ces changements se
produisent?
MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A
L’ELEVAGE, AFGHANISTAN
Résultats du projet: travail en groupe
1) Comment la composante du projet peut-elle aider à résoudre le problème
défini?
W
W
W
.
I
F
A
D
C
L
E
A
R
.
O
R
G
66
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
67
1) Présentez votre Théorie du Changement (ToC) complète à un autre groupe
2) Présentez votre rapport au groupe:
Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans le développement des
Théories du Changement?
MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE,
AFGHANISTAN
Théorie du Changement (ToC) au complet:
Présentation du rapport
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
68
Des questions?
Pourquoi?
Quoi?
?
01
02
03
04
04
06
05
Où?
Quand? Comment?
Lequel?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
69
De la théorie du
changement aux
Cadres Logiques
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
70
Objectifs pédagogiques
Apprendre les composants de base d'une théorie
du changement
Traduire une théorie du changement en un Cadre
Logique
Identifier comment un Cadre Logique peut être
utilisé comme outil de planification de S&E
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
71
Théorie du changement Vs Cadre Logique
Réalisation
du Projet
Théorie du Changement Cadre Logique
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
72
Quelle est la principale différence entre une théorie
du changement et un Cadre Logique?
Le Cadre Logique ne comprend pas les hypothèses
Le Cadre Logique comprend un plan sur la façon de collecter des
informations sur les progrès réalisés dans le projet (c'est-à-dire les
indicateurs)
La théorie du changement fournit des informations sur les effets et la
finalité à plus long terme
Les Cadres Logiques sont généralement requis pour tous les
projets, mais les théories du changement sont facultatives
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
73
Conversion d'une théorie du changement en
Cadre Logique
-Remarque: Ce n’est pas toutes les parties de la théorie du
changement qui doivent figurer dans le Cadre Logique.
Identifiez les étapes clés du projet qui
doivent être suivies et mesurées
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
74
Cadre Logique - Exemple de format
Résumé/nom Indicateur Moyens de
vérification
Risques /
hypothèses
Impact / finalité
Effets
Extrants
Activités
Intrants
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
75
LogFrame – IFAD Considerations
Résumé/nom Indicateur Moyens de
vérification
Risques /
hypothèses
Impact / finalité
Effets
Extrants
Activités
Intrants
Cadre Logique FIDA
Plan de travail et Budget Annuel
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
76
Cadre Logique : Facteurs à
prendre en compte
• Le Cadre Logique n'est pas un outil
autonome
• Doit être utilisé avec
- Analyse des parties prenantes
- Analyse de la situation et du contexte
• Doit être informé par
- Financement et ressources
- Capacité organisationnelle et expertise
- Cible (s) concernées
W
W
W
.
I
F
A
D
C
L
E
A
R
.
O
R
G
77
Exercice plénier
1) Remplissez la première étape de la conversion des Théories du
Changement pour le projet d'alphabétisation financière dans un
Cadre Logique: Remplissez la colonne de résumé / nom
2) Présentez votre rapport au groupe:
3) Quelles difficultés avez-vous
rencontrées lors du développement
des Cadres Logiques?
Formation en
alphabétisation financière
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
78
Cadre Logique - Formation en
alphabétisation financière
Résumé/nom Indicateur Moyens de vérification Risques / hypothèses
Impact / finalité
Effets
Extrants
Activités
Intrants
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
79
Remplissez la colonne "résumé / nom" sur la feuille de travail Cadre Logique
pour votre composante
MICROFINANCE RURALE ET SOUTIENAL’ELEVAGE,
AFGHANISTAN
Cadre Logique:
Travail en groupe
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
80
Cadre Logique
Résumé/nom Indicateur Moyens de
vérification
Risques /
hypothèses
Impact / finalité
Effets
Extrants
Activités
Intrants
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
81
1) Rapport à la plénière
2) Discussion: Quelles étaient les difficultés rencontrées lors de la
conversion des ToC en LogFrame?
MICROFINANCERURALEETSOUTIENAL’ELEVAGE,AFGHANISTAN
CadreLogique:
Présentezvotrerapport
W
W
W
.
I
F
A
D
C
L
E
A
R
.
O
R
G
82
Discussion plénière
1) Quelles sont les difficultés
auxquelles vous faites face avec
les Cadres Logiques de votre
projet?
2) Comment pouvez-vous travailler
selon le Cadre Logique existant de
votre projet pour améliorer le suivi du
projet?
Cadres Logiques pour les projets en
cours
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
83
Des questions?
Pourquoi?
Quoi?
?
01
02
03
04
04
06
05
Où?
Quand? Comment?
Lequel?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
84
Développer des
indicateurs pour
suivre et mesurer
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
85
Objectifs pédagogiques
Comprendre comment établir les
indicateurs de S&E
Apprendre les principaux composants
d'un bon indicateur
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
86
Qu'est-ce qu'un
indicateur?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
87
Définitions
Les indicateurs opérationnalisent les
constructions et peuvent être mesurés:
CONSTRUCTION: Un concept ou une idée générale.
INDICATEUR: Il représente un aspect clé de la
construction. Il est «indicatif» de la construction, bien qu'il
ne puisse pas la représenter pleinement.
Construct & Indicators
Definitions
Exemple:
Construction:
• Changement climatique
Indicateurs:
•Température Globale à la surface
•Niveau de la mer
•Volume des glaciers
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
88
La validité de
construction
• Quel est le concept / la
construction que nous essayons de
mesurer?
• L'indicateur proposé décrit-t-il
adéquatement la construction?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
89
Exemple:
Mauvaise validité de Construction
L'autonomisati
on des
femmes
01
Plus de
femmes
portant des
pantalons
02
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
90
Exemple:
Bonne validité de Construction
L'autonomisa-
tion des
femmes
01
Augmentation du
pouvoir décisionnel
dans le ménage
02
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
91
Mettez-vous à deux et
partagez
La validité de construction
Quels sont les indicateurs possibles
pour la «cohésion sociale»?
Construction: cohésion sociale
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
92
Indicateurs en
matière de S&E
• Un indicateur est une mesure qui
peut être utilisée pour suivre ou évaluer
une action. Les indicateurs peuvent être
qualitatifs (auquel cas ils impliquent
généralement des commentaires verbaux des
bénéficiaires) ou quantitatifs (issus des mesures de
l'action).
• Indicators should be developed for all levels of the
results chain.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
93
Développement
des Indicateurs
Étape 1:
Identifiez les questions de
performance pour chaque niveau de
la hiérarchie des objectifs
de performance pour
chaque niveau de la
hiérarchie
des objectifs
Identifiez les questions
et les indicateurs
d'informations
Identifier
les besoins
Étape 2:
Identifier les besoins et
les indicateurs
d'informations
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
94
Une question de performance aide à
focaliser la recherche d'information et
les processus d'analyse d'informations
sur ce qui est nécessaire pour
savoir si le projet se déroule
comme prévu ou, si non,
quel est le problème.
Les questions de performance
permettent de déterminer
quelles informations vous devez
vérifier, plutôt que ce qui est
agréable de vérifier.
Étape 1:
identification des questions de performance
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
95
Exemples de questions sur la performance
Exemple d’Objectif Exemples de questions de performance
Finalité : Amélioration durable des revenus hors-champ de
135.000 ménages vivant dans les plaines de Penkalingo.
Quels genres d’améliorations ont été réalisées grâce aux
opportunités d’augmentation de revenus créées par le
projet ?
Qui a bénéficié de ces améliorations ?
Quel groupe cible n’a pas bénéficié ?
Outcome: Enhance income-generating activities (IGAs) for
the project target groups
Quelles AGR ont été créées ?
Combien de personnes ont occupé de nouvelles AGR ?
Extrant1 : Des services d’épargnes et de crédits
accessibles aux pauvres se sont améliorés.
Qui a bénéficié de quel genre de service ?
Qui a été exclu ?
Extrant2 : Les ménages participants ont développé des
aptitudes entrepreneuriales
Combien de ménages ont amélioré quels genres
d’aptitudes
y-a-t-il un équilibre des genres dans le développement des
aptitudes ?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
96
Étape 1: Identifiez les questions de performance
pour chaque niveau de la hiérarchie des
objectifs
• Finalité, effet, extrant
Étape 2: Identifier les besoins en
informations et les indicateurs
Étape 2:
Identification des indicateurs
Une fois que vous avez rédigé une liste de questions
de performance, la prochaine étape consiste à identifier
les besoins en informations et l'indicateur nécessaire
pour répondre aux questions.
• Vérifiez si on peut répondre à la question avec
un indicateur simple et fiable.
• Sinon, pensez aux différents types d'informations
dont vous avez besoin.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
97
Exemples de questions de performance et le lien avec les
besoins en informations et les indicateurs
Exemple d’Objectif Exemples de questions de performance Exemples de besoins en informations et des
indicateurs
Finalité : Amélioration durable des
revenus hors-champ de 135.000
ménages vivant dans les plaines de
Penkalingo.
Quels genres d’améliorations ont été réalisées grâce aux opportunités
d’augmentation de revenus créées par le projet ?
• Les genres d’améliorations par groupe cible
Qui a bénéficié de ces améliorations ? • Le niveau de changement en revenus (augmentation /
réduction) par groupe cible
Quel groupe cible n’a pas bénéficié ? • Pourcentage des ménages qui n’ont pas bénéficié
Effet : Renforcer les activités
génératrices de revenus (AGR) des
groupes cibles du projet
Quelles AGR ont été créées ? • Les types d’AGR créées
Combien de personnes ont exercé de nouvelles AGR ? • Nombre de personnes exerçant chaque AGR
• Types d’AGR pour lesquels des besoins se font sentir
Extrant1 : Des services d’épargnes
et de crédits accessibles aux
pauvres se sont améliorés.
Qui a bénéficié de quel genre de service ? • Types de services d’épargnes et de crédits
• Nombre de personnes faisant usage de chaque
service
Qui a été exclu ? • Nombre de groupes cibles exclus de chaque service
Extrant2 : Les ménages participants
ont développé des aptitudes
entrepreneuriales
Combien de ménages ont amélioré quels genres d’aptitudes • Types d’aptitudes entrepreneuriales développées
y-a-t-il un équilibre des genres dans le développement des aptitudes ? • Le niveau des aptitudes développées
(Femmes/hommes)
• Nombres dans le groupe cible (Femmes/hommes)
avec de nouvelles aptitudes
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
98
Mettez-vous à deux et partagez
• Travaillez avec un partenaire et développez des questions de performance et des
besoins en informations et des indicateurs pour l'une des finalités suivantes:
• Partagez vos résultats avec la plénière
Finalités Questions de
performance
Besoins en informations et
indicateurs
Nutrition améliorée parmi les bénéficiaires cibles
Effets d’amélioration en éducation parmi les ménages
cibles
Productivité améliorée des entreprises commerciales
dans les régions cibles
Baisse de l’inégalité des sexes dans la région cible
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
99 99
• Ils représentent des mesures de quantité.
• Ils comprennent des informations qui peuvent être
comptées, comparées et additionnées.
Indicateurs
quantitatifs
De plus en plus, le personnel de S & E constate que les deux types d'indicateurs sont
nécessaires, en particulier pour mesurer des effets et impacts complexes.
• Ils reflètent les jugements, opinions, perceptions et
attitudes des personnes par rapport à une situation ou
un sujet donné et produisent des informations riches et
approfondies généralement dans un format narratif.
• Parfois, ils sont utilisés pour fournir des preuves
supplémentaires pour soutenir ou expliquer les résultats
quantitatifs.
Indicateurs
qualitatifs
Types d'indicateurs
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
100
Qualités des Indicateurs:
SMART
Specific (Spécifique ou précis): objectifs définis avec précision et facilement
compréhensibles.
Measurable (Mesurable): le progrès vers les objectifs peut être mesuré et vérifié.
Les indicateurs quantifiables sont préférés car ils sont précis, peuvent être additionnés et
permettre une analyse statistique supplémentaire des données. Cependant, les indicateurs
qualitatifs sont utiles car ils peuvent aider à expliquer l'histoire derrière les chiffres. Souvent, les
informations qualitatives peuvent être quantifiées.
Achievable / Attainable (Atteignable): les attentes et objectifs sont réalisables compte tenu
de l'environnement, des ressources et du temps disponibles pendant le cycle du projet.
Relevant (Pertinent): les indicateurs de projet reflètent les finalités et les objectifs; Utilisation
immédiate pour optimiser les performances du projet.
Timely (Temporellement défini): le temps de réalisation des résultats est clairement défini ;
capacité à évaluer à la fréquence souhaitée.
Spécifique – Mesurable – Atteignable – Pertinent – Temporellement défini
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
101
Indicateurs RIMS
• Le Système de Gestion des Résultats et Impacts (RIMS)
est le principal mécanisme de déclaration des résultats
obtenus par les projets soutenus par le FIDA.
• RIMS est destiné à faire partie intégrale du système de S&E, aligné
sur les processus clés d'un système de S & E qui fonctionnebien, et non
un remplacement du système de S & E du projet. RIMS 'essaie pas d'englober toutes les
exigences en informations et les questions de performance associées à un projet bien géré.
• Les indicateurs RIMS seront additionnés pour rapporter les résultats au niveau de l'entreprise.
RIMS : Results and Impacts Management System (Système de
Gestion des Résultats et Impacts)
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
102
Indicateurs de
base RIMS
Les Indicateurs de base sont le
sous-ensemble des indicateurs
des résultats (extrant et effet)
RIMS à utiliser dans les Cadres
Logiques et les systèmes de
S & E du projet.
Les Indicateurs de base RIMS
comprennent 20 indicateurs d’extrant et 19
indicateurs d’effet.
Les Indicateurs de base sont
obligatoires lorsqu'elles sont pertinentes
pour chaque projet en fonction de:
• Focus thématique (par exemple,
nutrition, accès aux technologies, etc.)
• Type d'action (objectif stratégique)
Le FIDA additionnera uniquement les
Indicateurs de base pour les rapports d'entreprises.
Les Indicateurs de base sont
complétés par des indicateurs
spécifiques au projet.
-
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
103
Les Indicateurs de base RIMS
Ils sont des indicateurs standards
qui peuvent être agrégés pour
mesurer et fournir une image
simplifiée des résultats les plus
récurrents obtenus.
Ils servent à rendre compte aux
parties prenantes, aux donateurs et
au public pour envoyer un message
et raconter l'histoire des
investissements du FIDA.
Dans le cadre de la chaîne de
résultats, ils peuvent aider à garder
à l'esprit nos priorités stratégiques.
Que sont-ils ?
Ils ne sont pas suffisants pour le
S&E au niveau du projet.
Ils ne sont pas tous pertinents pour
chaque projet.
Leur force se trouve dans
l’ensemble collectif et non dans les
indicateurs individuels
Ils ne sont pas destinés à capter la
richesse et l'ampleur des opérations
du FIDA, mais fournissent une vue
simplifié des résultats globaux.
Ce qu'ils ne sont pas
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
104
Indicateur de base: SO1Augmenter les capacités productives
des populations rurales pauvres
Domaines thématiques Indicateurs d’extrants Indicateurs de réalisations /effets directs
Accès aux ressources
naturelles
1.1.1 Nombre de personnes dont les droits de propriété ou d'utilisateur de
ressources naturelles ont été enregistrés dans les cahiers nationaux et / ou
les systèmes de gestion de l'information géographique
1.2.1 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant avoir
amélioré l'accès aux terres, aux forêts, à l'eau ou aux plans d'eau à des fins
de production
Accès aux technologies
agricoles et aux services de
production
1.1.2 Nombre d'hectares de terres agricoles sous les infrastructures liées à
l'eau construites / réhabilitées
1.1.3 Nombre de producteurs ruraux ayant accès aux intrants de production et
/ ou aux forfaits technologiques
1.1.4. Nombre de personnes formées aux pratiques de production et / ou aux
technologies
1.2.2 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant réduire la
pénurie d'eau vis-à-vis des besoins de production
1.2.3 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant l'adoption de
nouveaux intrants, technologies ou pratiques nouvellement améliorés
1.2.4 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages signalant une
augmentation de la production
Services financiers inclusifs 1.1.5 Nombre de personnes dans les zones rurales ayant accès aux services
financiers
1.1.6 Nombre de fournisseurs de services financiers soutenus dans la
fourniture de stratégies de proximité, de produits et de services financiers
dans les zones rurales
1.1.7 Nombre de personnes dans les zones rurales formées en
alphabétisation financière et / ou à l'utilisation de produits et de services
financiers
1.2.5 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant utiliser des
services financiers ruraux
1.2.6 Nombre) Pourcentage de fournisseurs de services financiers
partenaires ayant un portefeuille à risque ≥30 jours en dessous de 5%
1.2.7 (nombre) Pourcentage de prestataires de services financiers partenaires
ayant une autosuffisance opérationnelle supérieure à 100%
Nutrition 1.1.8 Nombre de personnes / ménages bénéficiant d'un soutien ciblé pour
améliorer leur nutrition
1.2.8 (Nombre) Pourcentage de femmes déclarant améliorer la qualité de leur
alimentation
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
105
Indicateur de base: SO2Augmenter les gains des populations
rurales pauvres de leur participation au marché
Domaines thématiques Indicateurs d’extrants Indicateurs de réalisations /effets directs
Diversité des entreprises
rurales et des opportunités
d'emploi et organisations de
producteurs ruraux
2.1.1 Nombre d'entreprises rurales qui accèdent aux services de
développement des entreprises
2.1.2 Nombre de personnes formées à des activités génératrices de
revenus ou à la gestion d'entreprise
2.1.3 Nombre d'organisations de producteurs ruraux soutenues
2.1.4 Nombre de producteurs ruraux soutenus qui sont membres d'une
organisation de producteurs ruraux
2.2.1 Nombre de nouveaux emplois créés
2.2.2 (Nombre) Pourcentage d'entreprises rurales soutenues signalant
une augmentation de profit
2.2.3 (Nombre) Pourcentage d'organisations de producteurs ruraux
engagées dans des partenariats / accords ou des contrats formels avec
des entités publiques ou privées
2.2.4 (Nombre) Pourcentage de membres de l'organisation de
producteurs ruraux soutenus qui signalent des services nouveaux ou
améliorés fournis par leur organisation
2.2.5 (Nombre) Pourcentage d'organisations de producteurs ruraux
signalant une augmentation des ventes
Infrastructure rurale 2.1.5 Nombre de kilomètres de routes construites, réhabilitées ou
améliorées
2.1.6 Nombre d'installations de marché, de transformation ou de stockage
construites ou réhabilitées
Numéro 2.2.6) Pourcentage de personnes / ménages déclarant avoir
amélioré l'accès physique aux marchés, aux installations de traitement et
de stockage
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
106
Indicateur de base: SO3 Renforcer la durabilité écologique et
la résistance aux chocs climatiques des activités
économiques des populations rurales pauvres
Domaines thématiques Indicateurs d’extrants Indicateurs de réalisations /effets directs
La protection de
l’environnement et le
changement climatique
3.1.1 Nombre de groupes soutenus pour gérer durablement les
ressources naturelles et les risques liés au climat
3.1.2 Nombre de personnes dotées de services d'information
climatologique
3.1.3 Nombre de personnes ayant accès à des technologies qui
séquestrent le carbone ou réduisent les émissions de gaz à effet de serre
3.1.4 Nombre d'hectares de terres soumises à une gestion résiliente du
climat
3.2.1 Nombre de tonnes d'émissions de gaz à effet de serre (CO2)
évitées et / ou séquestrées
3.2.2 Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant l'adoption
de technologies et pratiques écologiquement durables et résistant au
climat
3.2.3 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages signalant une
réduction significative du temps consacré à la collecte d'eau ou de
carburant
Politique (transversale) Nombre d’évènements organisés pur rehausser les connaissances en
matière de politiques
Nombre de plates-formes multi-parties prenantes fonctionnelles prises en
charge
Nombre de lois, règlements, politiques ou stratégies existants / nouveaux
proposés aux décideurs pour approbation, ratification ou modification
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
107
Étude de cas sur l’Afghanistan
Développement des Indicateurs
pour votre composante du
projet à l'aide du modèle Cadre
Logique
Remplissez la colonne "Indicateurs"
les Indicateurs RIMS appropriés
Identifiez
où les Indicateurs RIMS sont insuffisants:
Définissez de nouveaux indicateurs
Identifiez
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
108
Cadre Logique
Résumé/Nom Indicateur Moyens de vérification Risques / hypothèses
Impact / finalité
Effets
Extrants
Activités
Intrants
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
109
Des questions?
Pourquoi?
Quoi?
?
01
02
03
04
04
06
05
Où?
Quand? Comment?
Lequel?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
110
Introduction
à la collecte
de données
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
111
Introduction à la
collecte de données
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
112
Objectifs pédagogiques
Identifier la collecte de données pendant le cycle
du projet.
Décrire les sources de données: données primaires et
secondaires.
Énoncer les problèmes à prendre en compte lors de
l'utilisation des données primaires et secondaires.
Describe data quality elements
Décrire les approches de collecte de données
et Quand utiliser ces approches
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
113
Plan de Travail et Budget Annuels: c'est
un outil de gestion essentiel. Il intègre les
progrès sommaires, activités et ressources,
budgets, plans d'approvisionnement, le
calendrier de formation et d'assistance
technique.
Enquête annuelle sur les
résultats: réalisée annuellement. Elle
mesure les changements qui s’opèrent
au niveau des ménages pendant le
déroulement du projet, ce qui permet au
personnel du projet de faire les
ajustements nécessaires s'il y a lieu.
Données
sur l’état
des lieux
Cadre
Logique
Donné
pour
évaluer les
réalisations
Données
finales
Données sur l’état
des lieux: données
collectées avant
l'intervention du
projet. Elles servent à
suivre et identifier les
changements.
Collecte des données dans le cycle du projet
Á la fin du Projet
Avant le commencement du projet
Pendant le déroulement
du projet
Données sur la mise
en oeuvre, le suivi et la supervision
Plan de Travail Annuel
et Budget (AWPB)
Enquete Annuelle sur les Realisations
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
114
Sources de données
Les sources de données peuvent être primaires ou secondaires:
Primaires (données
originales):
Collectées spécifiquement
pour le projet à travers des
enquêtes, d'entretiens,
d'observations, de groupes
de discussion ou d'autres
Outils de collecte de
données.
01 Secondaires (données disponibles):
les données existantes collectées à
d'autres fins peuvent être utilisées par
l'équipe de S&E pour répondre aux
questions pertinentes.
02
• Exemples: données
administratives, données de
recensement, statistiques
officielles, publications et
statistiques d'organisations
internationales,
• documents d'archives,
• réseaux sociaux, etc...
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
115
Rassurez-vous simplement en sachant:
• Comment les données ont été collectées
• Comment les variables ont été définies
• Comment la précision des données a été assurée
Utilisez les
données
Disponibles
(données secondaires)
si possible.
données
disponibles
(données secondaires)
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
116
Si vous devez collecter les
données primaires (données
originales), suivez ces règles:
• Vérifiez la précision du codage,
entrée de données
• Établissez les procédures et suivez-les.
• Tenir un registre précis des définitions
et codages.
• Pré-test
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
117
Collecte de données primaires et coûts
• Coût du personnel de collecte
de données et de la formation
• Expertise nécessaire pour la
collecte et la gestion des
données
La collecte de données est
l'un des aspects les plus
coûteux du système de
S&E.
• Collecter uniquement ce qui est nécessaire à
la Gestion du projet et l’évaluation.
• Simplifier les outils de collecte de données
(questionnaires, listes de contrôle)
• Utiliser une taille d'échantillon adéquate mais
pas excessive
• Si possible, utiliser des personnes locales
compétentes pour la collecte des données
d'enquête (travailleurs communautaires,
étudiants etc.)
Pour réduire les coûts:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
118
Lors de la collecte des données, gardez ces
éléments de qualité des données à l'esprit:
Les données recueillies vous
donnent-elles des
informations sur la situation
actuelle?
Crédibilité:
Les questions vous
donnent-elles des
informations sur les
problèmes que vous
souhaitez mesurer?
Validité:
Les données sont-elles
concrètes et collectées de la
même manière en utilisant les
mêmes règles de décision à
chaque fois afin d’assurer la
consistance dans vos mesures?
Fiabilité:
• Les données sont-elles
suffisamment détaillées?
• Les unités de mesure sont-
elles claires?
Précision:
1
2
3
4
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
119
Collecte de données: approches et stratégies
1) L’Approche Quantitative:
•Est plus structurée
•Tente de fournir des mesures précises
•Est fiable
•Est plus difficile à développer et facile
à analyser
2) L’Approche Qualitative:
•Est moins structurée
•Peut fournir des «données enrichies»
•Nécessite plus de travail à la collecte
•Plus facile à développer et difficile à
analyser
Il existe deux approches pour
collecter les données:
•des questions que vous souhaitez
aborder
•de La complexité des données à
collecter
•de la fréquence de la collecte des
données
•des ressources et du temps
disponibles
Décider quelle approche
adopter dépend:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
120
Quelle approche adopter?
• Souhaitez avoir des données
collectées de manière
systématique et précise
• Avez besoin de faire des
comparaisons entre différents sites
ou actions
• Voulez couvrir un grand
échantillon.
01
• Voulez effectuer un travail
exploratoire.
• Avez besoin de données
descriptives: anecdotes, récits,
informations approfondies
• Souhaitez vous concentrer sur
des informateurs clés ou des
études de cas.
ADOPTEZ L’APPROCHE
QUANTITATIVES DE
COLLECTE DE DONNÉES.
02
ADOPTEZ L’APPROCHE
QUALITATIVE DE COLLECTE
DE DONNÉES
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
121
Dans laquelle des circonstances suivantes, il n'est pas approprié
de collecter des données par une approche qualitative?
On a besoin d'ajouter de la profondeur, des détails et des explications
aux résultats statistiques ou aux généralisations des enquêtes
Le personnel du programme est intéressé par la collecte d'informations
descriptives du programme dans le but de l'améliorer
Il importe de se concentrer sur la comparaison de tous les participants
selon des mesures normalisées et uniformes
On a besoin d'utiliser des méthodes qui n’étiquètent ni numérotent les
participants et ont l’air informelles et sont compréhensibles aux participants
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
122
Des questions?
Pourquoi?
Quoi?
?
01
02
03
04
04
06
05
Où?
Quand? Comment?
Lequel?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
123
Collecte de
données primaires:
Approche Quantitative
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
124
Objectifs pédagogiques
Identifier les outils quantitatifs de collecte de données
Décrire les caractéristiques de certains des outils de collecte de données quantitatives
les plus utilisés et quand utiliser ces outils
Énumérer les avantages et les inconvénients des outils quantitatifs de collecte de données
Mettre en application les directives fournies pour concevoir et développer des outils quantitatifs
de collecte de données
• Observation
• Survey
Énumérer les différents modèles d'échantillonnage
Décrire les méthodes les plus courantes d'échantillonnage aléatoire
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
125
Outils quantitatifs de collecte de données
• L'observation est une façon de collecter des données en regardant les personnes (leurs caractéristiques,
leurs comportements, leurs interactions) ou en notant les caractéristiques physiques dans leurs
environnements naturels.
• L'observation peut fournir des données quantitatives ou qualitatives:
–Structurée (quantitatives): elle sert à normaliser l'information. Elle fournit des données numériques à
partir des comptages de fréquence, classements et évaluations.
–Non structurée (qualitatives): elle sert à enregistrer tout ce qui se rapporte aux questions relatives à
l’évaluation (voir cet outil dans le prochain module: collecte de données qualitatives).
L’Observation
• L’enquête est un outil de collecte de données qui sert à obtenir des données d'un grand nombre de
personnes de manière structurée en fonction de questions et d'éléments spécifiques, ce qui permet
une analyse statistique.
• Les enquêtes forment la base de nombreuses études de S&E car elles permettent une collecte de
données ciblée sur les questions et indicateurs de performance.
Les Enquêtes
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
126
Outil de Collecte de Données
Quantitatives: l’Observation Structurée
Collecte
quantitative de
données
Observation
structurée
Utile lors de la collecte d’informations sur:
• les modes d'utilisation des terres
• L’aménagement de l’espace rural
• l'état des routes
• Les événements individuels (ex. Participation
masculine / féminine aux réunions)
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
127
Lequel des éléments suivants est un exemple d'observation
comme méthode quantitative de collecte de données?
Enregistrement du nombre d'occurrences, telles que les groupes
ethniques, de genre ou d'âge impliqués dans une activité particulière
Observer périodiquement les terres irriguées du projet
Avoir une équipe d'experts chargée d'inspecter la santé du bétail
Tout ce qui précède
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
128
L’Enregistrement des
Observations (structurées)
Des formulaires imprimés
Guides d'observation
• Limiter le nombre d'articles par
formulaire.
• Fournir un espace suffisant
pour enregistrer des
observations supplémentaires.
• Enregistrez l'heure et la date
de l'observation.
CONSEILS:
Guides d'observation
• Des formulaires imprimés qui
permettent d'enregistrer des
observations
• Plus le guide est structuré, plus il
sera facile de calculer les résultats,
mais moins l’opportunité
d'enregistrer des occurrences
inattendues.
Fiches d’enregistrement
ou listes de contrôle
• Les options OUI / NON
• Échelle d'évaluation pour indiquer
l'étendue ou la qualité
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
129
Exemples
Source: Taylor-Powell, Ellen and Steele, Sara (1996). Program development and Evaluation,
Collecting evaluation data: Direct Observation. University of Wisconsin-Extension.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
130
Planifier l’Observation
(structurée)
structurée
Planifier
l’Observation
1. Décider des lignes directrices pour
ce qui doit être observé.
2. Préparer les guides d'observation
ou listes de contrôle.
3. Choisir un (des) observateur (s)
approprié (s) et assurez-vous de ses
compétences d'observation si
nécessaire.
4. Décider des sites et des horaires.
5. Établir le lien
6. Effectuer des observations pilotes
7. Effectuer des modifications si
nécessaire
• Considérez comme observateurs:
- Membres de la communauté et personnel
du projet qui vivent et travaillent à plein
temps dans la région.
Etrangers. Ils peuvent remarquer des
problèmes importants que les populations
locales ne voient plus ou prennent pour
acquis.
• Familiarisez-vous avec le site et
collectez les données
d'observation.
• Pour collecter des données valides
et fiables, restez au moins deux ou
trois jours sur un site.
• Pour augmenter la qualité des
données, demandez à plusieurs
personnes d'entreprendre des
observations au même endroit pour
aider à confirmer les résultats.
CONSEILS:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
131
Lequel des éléments suivants est le meilleur moment
pour observer le traitement des prêts dans les
institutions de micro finance rurales?
Pendant la saison de non-récolte de l'agriculteur
Pendant la saison de récolte de l'agriculteur
A tout moment pendant la durée du projet
En fin d'année
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
132
Mener l’Observation (structurée)
Arrivée
• Arriver sur le site bien préparé
avec les guides d'observation.
• Expliquer le but de l'observation
• Expliquez la confidentialité de
l'observation.
• S'agissant des processus
d'observation qui impliquent les
personnes, veillez à ce qu'elles
consentent à être observées.
Observations
Observations
• Regarder et écouter sont essentiels à
l'observation.
• Utiliser une cassette vidéo si
nécessaire
• Penser à l'objectivité tout en
observant.
• Remplir les guides d'observation ou
listes de contrôle.
• Distinguer les faits de l'interprétation
Clôture
Clôture
• Remercier les personnes
impliquées
• Si vous allez revenir pour une
deuxième visite, informez les
personnes concernées.
Arrivée sur
le site
1 2 3
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
133
Observation Avantages et limites
• Un long processus (nécessite beaucoup de temps)
• Demande d'observateurs hautement qualifiés et bien
formés
• Peut affecter le comportement des participants
• Peut être affectée par le parti pris de l’observation
+ Un événement, institution, installation ou processus
peut être étudié dans son cadre réel
+ Elle peut révéler des conditions, problèmes ou
modèles que de nombreux informateurs ignorent
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
134
Outil de collecte de données
quantitatives: les Enquêtes
Collecte de données quantitatives
•En personne
• Auto-administrés: enquêtes par correspondance, enquêtes sur le Web,
enquêtes mobiles, enquêtes interactives d'intervention vocale (IVR)
effectuées par téléphone.
Collecte de
données
quantitatives
Enquêtes
Les enquêtes sont utiles lorsque vous devez collecter des
informations sur:
Les perceptions, opinions et idées des personnes
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
135
Concevoir les enquêtes
1. Choisir les questions
2. Formuler le texte
3. Ordonner
4. Choisir une mise en page
5. Examiner
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
136
1. Choisir les questions
1. Choisir les questions
• Pour la plupart du temps,
adoptez des questions
fermées ou d'évaluation.
• Incluez une ou deux
questions ouvertes à la fin de
l'enquête.
• Pour éviter toute confusion,
n’adoptez pas plus de trois
formes de questions.
CONSEILS:
Questions fermées
Exemples Quelle est votre profession?
• Étudiant
• Sans emploi
• Ménagère
• Autre
• Avez-vous obtenu les terres du
Gouvernement à travers le
programme de réinstallation?
• Oui / Non
• Jusqu'où partez-vous pour puiser
de l'eau?
• 150 mètres
Questions ouvertes
• Exemples Qu'avez-vous appris
aujourd'hui de la présentation?
Questions à échelle
d'évaluation:
• Exemple
• Sur une échelle de 1 à 10
avec 10 la plus positive,
évaluer le succès de ce
programme
• 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
137
2. Formulation du texte
2. Formulation du texte
• Utilisez un langage simple
et clair approprié à tous
les répondants.
• Utilisez les termes du
projet lors de la
conception de l’enquête.
• Veillez à ne pas amener
le répondant à donner la
réponse qu’il désire.
CONSEILS:
• Si vous souhaitez recueillir une
vaste étendue de points de vue,
demandez aux répondants de
répondre sur une échelle. De
plus, ordonnez les réponses d'un
niveau inférieur à un ordre
supérieur:
a) Jamais - Rarement - Parfois
- Souvent
b) Pas du tout d’accord - En
désaccord - D'accord – Tout
à fait d'accord
• Utilisez les catégories
«Aucun fondement pour
juger» et «sans opinion»
au cas où un élément ou
une question ne s'applique
pas à un répondant.
• Fournir des catégories de
réponses appropriées qui
sont mutuellement
exclusives. Ex. Catégories
d'âge:
a) 18–34, 35–50, 51–69, 70 or
more
b) 18–34, 34–50, 50–69, 69 or
more
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
138
Dans une enquête, tous les éléments suivants sont
des lignes directrices pour une bonne formulation
des questions, SAUF:
Une question devrait être facilement comprise par tous ceux
qui prennent par a l'enquête
Une question devrait éviter des termes vagues ou
imprécis
Une question devrait définir les choses de manière très
spécifique
Une question devrait faire appel à un langage dominant,
émouvant ou évocateur
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
139
3. Ordonner
3. Ordonner
• Commencez par des
questions simples et
intéressantes.
• Posez des questions
importantes à partir des deux
tiers de l'enquête.
• Réservez les questions
difficiles pour la fin.
• Posez les questions dans un
ordre chronologique.
CONSEILS:
Un bon ordre peut augmenter
les chances que le répondant
aille jusqu'au bout d’une
enquête
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
140
4. Choisir la mise en page
4. Choisir la mise en page
• Numérotez chaque question
• Placez des cases à cocher ou
lignes pour répondre
• Utilisez une taille de police
raisonnable
• Laissez suffisamment d'espace
blanc pour que les options de
réponse soient alignées avec
les éléments / questions et ne
soient pas confondues avec
d'autres éléments / questions
Veillez à inclure ce qui suit:
• Titre et date de version
• Informations d'identification
Si auto-administré
ajoutez:
• Brève déclaration liminaire
• Instructions sur la façon de
répondre aux questions
• Les questions de
Confidentialité / Anonymat
CONSEILS:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
141
5. Examiner
5. Examiner
Test pilote à 3 niveaux:
• Dans son ensemble
• Chaque section
• Les questions une à une
• Les parties intéressées devraient
examiner de près l’ébauche du
questionnaire.
• L’enquête devrait faire l'objet
d'essais sur le terrain ou avec un
petit échantillon de répondants
potentiels.
• Si des éclaircissements sont
nécessaires, les évaluateurs
doivent réviser le questionnaire et
le tester à nouveau.
Ce processus pourrait être repris
autant de fois que nécessaire.
CONSEILS:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
142
Exemple de questionnaire du FIDA (extrait)
Mutually exclusive
categories
Yes/No
questions
Identification
Information
Title and version (year)
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
143
En considérant le dernier exemple, avez-vous remarqué quel
élément de la mise en page de l’enquête est nécessaire pour
l'améliorer?
Les cases à cocher
La numérotation des questions
L’espace blanc
Tout ce qui précède
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
144
Enquêtes de planification
(face à face)
(face à face)
Enquêtes de planification
• Il faut prendre le soin de
planifier le travail sur le terrain.
• Évitez de mener les enquêtes
pendant les périodes de pointe
(saisons de récolte ou de
plantation) et les vacances.
• Assurer l'équilibre entre les
sexes dans les équipes
d'enquête.
1. Planifier l'échéancier
2. Former l'équipe de l’enquête
3. Estimer le budget
4. Planifier le travail sur le terrain
5. Préparer un horaire de formation
pour l'équipe de l’enquête
6. Définir l'échantillon
7. Obtenir l'équipement approprié, si
nécessaire
8. Faire le test pilote
9. Effectuer des corrections, si
nécessaire
10. Réaliser l’enquête
CONSEILS
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
145
Exemple: Fiche de planification de l'enquête
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
146
Exemple: modèle d'estimation budgétaire
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
147
Conduire l’enquête (face à face)
premier contact
• Faire une bonne première
impression
• Toujours avoir une approche
positive
• Expliquer le but de l'enquête
• Expliquer que les informations
recueillies resteront
confidentielles
• Demander au répondant s’il y a
des questions sur le processus
de sélection, la durée, l'heure,
etc.
L’entretien
L’entretien
• Soyez neutre pendant
tout l’entretien.
• Ne proposez aucune
réponse
• Ne modifiez pas le
texte ou l’ordre
• Occupez-vous des
répondants hésitants
avec tact.
Clôture
Clôture
Informez les répondants
s'ils recevront une copie
du rapport final de
l’enquête.
Effectuer le
premier contact
1 2 3
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
148
EnquêtesAvantages et limites
-Il y aura toujours la possibilité que les répondants mentent, aient des
lacunes ou se sentent obligés de répondre d'une certaine manière
-Possibilité de partialité, car les personnes qui ont choisi de répondre
peuvent être différentes de celles qui ont choisi de ne pas le faire.
+Les enquêtes sont utiles pour collecter de grandes
quantités de données
+ Elles sont moins chères que de nombreux autres
outils de collecte de données
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
149
Mettez-vous à deux et
partagez
Développer une enquête
En utilisant les éléments appris dans ce module,
élaborez une enquête pour évaluer le niveau
d’alphabétisation financière des bénéficiaires
du projet.
PARTAGER AVEC LA PLENIERE
• Maximum 15 questions
• Inclure différents types de questions
• (choix multiple, oui / non, ouvertes).
• Veillez à l’ordre des questions ainsi qu’à la formulation.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
150
Échantillonnage
Pour la collecte quantitative
de données
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
151
Sampling
Population: The total
sets of units
Sample: a subset of
units selected from a
larger set of the
same units
Census: A count of the
entire population
Sampling frame: the list from which
the sample is selected
Sample Design: The
method of sample
selection
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
152
Le meilleur échantillon est celui qui est:
Systématique
Pratique
Représentatif de la population
Sélectionné avec soin
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
153
Les techniques d'échantillonnage
Types Illustrative methods Risk of introducing bias
Probability (Random):
Use of random methods to select the
sample and then use statistical
generalization to draw inferences about
that population.
•Simple random
•Stratified random
It has specific rules about selection of
the sampling frame, the size of the
sample and managing variation within
the sample.
Purposive:
Study information rich cases from a given
population to make analytical inferences
about the population. Units are selected
based on one or more predetermined
characteristics and the sample size can be
as small as one.
•Maximum variation
•Extreme case
•Typical case
•Critical case
•Snowball
It encourages transparency in case
selection, triangulation, and seeking
out of disconfirming evidence.
Convenience:
Use individuals who are available or cases
as they occur.
•Readily available
•Volunteers
It has the lowest credibility. Requires
less time, money and effort.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
154
Lequel des moyens suivants permet de minimiser les partis
pris?
échantillonnage approprié
faire un effort particulier pour accroître la participation
collecte d'informations provenant de plusieurs sources
déterminer comment ceux qui participent sont différents de
ceux qui abandonnent ou refusent de participer à tous
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
155
Échantillonnage aléatoire
Recommandé pour les outils quantitatifs de
collecte de données
• Échantillonnage
aléatoire simple
• Échantillonnage
aléatoire stratifié
• Il élimine le parti pris dans la
sélection
• Il est représentatif de la
population dans son
ensemble
• Il permet de généraliser à la
population à partir de laquelle
l'échantillon a été sélectionné.
• La taille de l'échantillon est
importante
Les méthodes les plus
courantes:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
156
1. Échantillonnage aléatoire simple
Chaque unité a une chance
égale d'être incluse dans
l'échantillon.
Etapes:
1. Faire la liste de la population
2. Affecter des nombres aux unités
3. Décider de la taille de
l'échantillon
4. Sélectionnez les unités de
manière aléatoire jusqu'à
atteindre la taille de l'échantillon
• Utilisez un calculateur en
ligne pour déterminer la taille
de l'échantillon (ou une table
de taille de l'échantillon)
• Apprenez à randomiser une
liste à l’aide du logiciel Excel
Conseils:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
157
2. Echantillonnage aléatoire stratifié
Utile pour s'assurer que
des groupes spécifiques
(strates) sont inclus dans
l'échantillon.
Etapes:
1. Diviser la population en
groupes
2. Utilisez la procédure
d'échantillonnage aléatoire
simple dans chaque groupe
• Utilisez-le lorsque vous
avez besoin
d'informations provenant
de groupes qui forment
une faible proportion de la
population.
Conseils:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
158
Déterminer la taille de l'échantillon
Intervalle de confiance:
• A quel point croyons-nous que
notre échantillon est
raisonnablement exact?
• La norme est de 95%
Marge d'erreur:
• A quel niveau de précision voulons-
nous être dans nos estimations
(ou, quel niveau d'erreur
d'échantillonnage pouvons-nous
tolérer)?
• Considérons plutôt les marges
d'erreur inférieures à ± 5%
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
159
Mettez-vous a deux
et partagez
échantillonnage aléatoire
1) Quelle méthode d'échantillonnage a utilisé l'agent de
S&E?
2) La taille de l'échantillon est-elle adéquate?
3) Quelle est la plus grande menace pour la validité externe*
dans cette étude?
4) L'agent de S&E est-il en mesure de faire des allégations
générales en fonction des résultats de l'étude?
L'agent de S&E a obtenu l'autorisation de la communauté
"A" pour sélectionner un échantillon de femmes
participantes du projet. L'agent de S&E a choisi 350
femmes (participants) au hasard de la communauté
A.
Un agent de S&E souhaite déterminer les avantages d'une
formation en alphabétisation financière pour les femmes
dans le cadre d'une enquête. Le projet a été mis en
place dans les communautés "A" et "B" et les
participants étaient 3 000 femmes. .
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
160
Des questions?
Pourquoi?
Quoi?
?
01
02
03
04
04
06
05
Où?
Quand? Comment?
Lequel?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
161
Collecte
de données primaires:
qualitative
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
162
Objectifs pédagogiques
Identifier les outils de collecte de données qualitatives
Énumérer les avantages et les inconvénients des outils de collecte de
données qualitatives
Décrire les caractéristiques de certains des outils de collecte de
données qualitatives les plus utilisés et quand utiliser ces outils
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
163
Objectifs pédagogiques
Appliquer les directives données pour concevoir et développer des outils
de collecte de données qualitatives
- Observation
- Entretiens
- Groupe de discussion
Énumérer les différents modèles d'échantillonnage
Décrire les méthodes les plus courantes d'échantillonnage non
aléatoire
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
164
Outils de collecte de
données
qualitatives
L'observation est un
moyen de collecter des
données en regardant les
personnes (leurs
caractéristiques,
comportements,
interactions) ou en notant
les caractéristiques
physiques dans leurs
environnements naturels.
Observation:
Les entretiens sont
des conversations
entre un enquêteur
et un répondant
lors desquelles des
questions sont
posées afin
d'obtenir des
informations..
Entretiens:
Outil de collecte de
données dans lequel de
petits groupes de
personnes sont réunis
pour discuter de sujets
spécifiques guidés par un
modérateur.
Groupes de
discussion:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
165
Outil de collecte de données qualitatives:
Observation non structurée
Contrairement à une observation structurée, il n'y a
pas d'idées préconçues sur ce qui à observer ou sur la
durée.
Observation non
structurée
Collecte de
données
qualitatives
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
166
Enregistrement d'observations non
structurées: notes sur le terrain
Remarques sur le
terrain: descriptions,
quotations, observer’s
feelings and reactions,
insights,
interpretations.
Devrait enregistrer les informations suivantes:
- Où l'observation a eu lieu?
- Qui était présent?
- Quel était le cadre physique?
- Quelles interactions sociales ont eu lieu?
- Quelles activités ont eu lieu?
CONSEILS:
1. Apprenez à faire attention
2. Pratiquez à écrire de manière
descriptive
3. Acquérez une discipline dans
l'enregistrement des notes sur le
terrain
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
167
Exemples de Notes
sur le terrain
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
168
Réalisation d'une observation directe (non structurée)
Arrivée
- Expliquez le but de
l'observation
- Expliquez la
confidentialité de
l'observation.
- S'agissant des
processus d'observation
qui impliquent les
personnes, veillez à ce
qu'elles consentent à
être observées.
Observations
Observations
Regarder et écouter
sont essentiels à
l'observation.
-Utiliser une cassette
vidéo si nécessaire
Pensez à l'objectivité
tout en observant.
Faire des notes de
terrain avec détail
- Séparer les faits de
l'interprétation
Clôture
Clôture
-Remercier les
personnes impliquées
- Si vous reviendrez
pour une deuxième
visite, prévenez les
personnes concernées.
Arrivée sur
le site
1 2 3
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
169
Lequel des éléments suivants est une limitation de
l'observation en tant qu'outil de collecte de données?
incapacité d'obtenir un accord d'observateur acceptable
incapacité d'observer tout
incapacité d'obtenir les autorisations nécessaires
incapacité d'interpréter l'information
A
B
C
D
W
W
W
.
W
E
B
S
I
T
E
.
C
O
M
170
Outil de collecte de données qualitatives:
Entretiens
Collecte de
données
qualitatives
-En profondeur
-Informateurs clés
Utile quand il faut
recueillir des
informations sur les
perceptions des
répondants dans
leurs propres mots.
Interviews
Type d'entretiens
courants:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
171
• Signifie qu’il faut réaliser des entretiens individuels intensifs avec
un petit nombre de répondants pour explorer leurs points de vue
sur une idée, un programme ou une situation particulière.
• Ils impliquent plusieurs sources d'information: les décideurs, le
personnel du projet, les participants au projet, les membres de la
communauté.
Particulièrement utile pour répondre à des questions telles que (Patton, 1990):
• Comment les participants trouvent-ils le programme? Les autres parties prenantes?
• Qu'est-ce que les parties prenantes connaissent du projet?
• Quelles pensées les intervenants connaissant bien le programme ont-ils concernant les
opérations, les processus et les effets du programme?
• Quelles sont les attentes des participants et des parties prenantes?
• Quelles fonctionnalités du projet sont les plus essentiels pour les participants ?
• Quels changements les participants perçoivent-ils en eux-mêmes en raison de leur
implication dans le projet?
Entretiens en profondeur
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
172
• Un informateur clé est une personne qui peut fournir des informations détaillées sur un
sujet particulier en fonction de ses compétences professionnelles ou de ses
connaissances sur le sujet.
• Ce type d'entretien permet une compréhension approfondie des questions qualitatives
ainsi que des suggestions et des recommandations d'informateurs clés.
• Par conséquent, il fournit une base pour explorer de nouvelles idées qui n'ont pas
encore été abordées.
CONSEILS:
• Utilisez cet outil lorsque vous avez besoin d'informations sur des problèmes complexes et dans
des contextes de confidentialité totale.
• Soyez prudent dans la sélection d’informateurs clés. Les informations obtenues peuvent être
biaisées.
• Dans la plupart des cas, 15 à 35 informateurs clés sont suffisants.
Entretiens avec des informateurs clés
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
173
Lequel des groupes suivants de personnes choisiriez-vous comme
informateurs clés pour un entretien sur l'accès à un marché?
chefs de village / aînés, agriculteurs, personnel du gouvernement.
chefs de village / aînés, représentants de groupes de femmes
commerçants locaux, transporteurs locaux, représentants de groupes ou
associations d'agriculteurs
Représentants de groupes ou associations d'agriculteurs,
représentants de groupes de femmes, représentants de groupes
d'utilisateurs d'infrastructures
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
174
Enregistrement d'entretiens
Il ne devrait pas y avoir plus de 15
questions pour guider l'entretien.
Les questions doivent être ouvertes:
Exemple:
• Connaissez-vous le contenu du colis de volaille donné par
le projet?ý
• Veuillez décrire le contenu du colis de volaille fourni par le
projet. þ
formulaire qui répertorie les questions ou
sujets à aborder lors de l'entretien.
Guides d'entretien:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
175
Planifier l'entretien
1. Définir le but et les besoins d'informations
2. Décider de qui doit être interviewé et la taille de l'échantillon (si
nécessaire).
3. Élaborer un guide d'entretien
Faire des traductions si nécessaire
4. Pré tester les questions d'entretien
5. Former les collecteurs de données
Interview Guides:
Dans certains endroits, vous devrez obtenir une
permission pour interviewer les membres de la
communauté.
Conseils!!
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
176
Réaliser l'entretien
Ouverture
-Commencer par des
présentations informelles
et de petits échanges.
-Introduire l'entretien, son
format et sa structure.
-Permettre aux
personnes interviewées
de retirer leur
consentement avant le
commencement.
Administrer les
questions
Administer
-Poser les questions en
enregistrant leurs
réponses à la main, à
l’aide d’un enregistreur
audio ou une bande
vidéo.
-Prêter une attention
particulière aux thèmes
émergents, aux
perspectives, aux
opinions.
-Surveillez l'heure.
Fermeture de
l'entretien
Closing
-Demander aux personnes
interviewées leurs sentiments
lors de l'entretien, et si elles ont
quelque chose à ajouter.
-Résumer les points clés avec le
répondant.
-Terminer en remerciant le
répondant pour son temps.
-Revoir les notes immédiatement
après, pendant que tout est
encore «frais» dans votre esprit.
Ouverture de
l'entretien
1 2 3
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
177
Conseils sur l'entretien
ü Laissez les personnes interviewées connaître le but,
la raison, le processus de sélection et le contenu
avant l'entretien.
ü Restez strictement dans le cadre de votre script.
ü Acceptez les réponses avec compréhension et sans
jugement.
üSoyez conscient des normes culturelles.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
178
ne pas interrompre
Ne pas poser de questions importantes
établir un rapport
rester dans le cadre du script
Lequel des éléments suivants est le plus difficile pour un
intervieweur?
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
179
EntretiensAvantages et défis
+ Peut explorer les sujets en
profondeur
+ Clarification les questions peu
claires lors de l'entretien
- Peut coûter cher, nécessite beaucoup de main-
d'œuvre et prend du temps
- Nécessite une sensibilité culturelle
- Audience sélective
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
180
Outil de collecte de données
qualitatives: groupe de discussion
Focus groups are useful when:
• Need different points of view of people
• Need to confirm what was captured by interviews
• Need to gather some preliminary data in developing
interview protocols, etc.
Groupes de discussion
Collecte de
données qualitatives
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
181
données statistiques
Intensité des opinions
interaction de groupe
complexité des comportements et des motivations
Les groupes de discussion sont utilisés pour collecter des
données sur les éléments suivants, à l'exception de:
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
182
Planification du groupe de discussion
Définir
les participants Définir
l'emplacement /
le lieu
Désigner /
embaucher
un modérateur
Préparer
des questions
préliminaires
Envoyez des
rappels aux
participants avec
les détails
de l'emplacement,
du temps
et des questions.
Procéder au
Groupe de discussion
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
183
• Les enregistreurs audio ou vidéo sont
extrêmement utiles pour fournir une
transcription précise d'une session.
• Le modérateur ne doit pas prendre de notes.
• Les participants assis autour d'une table ou
des chaises disposées en cercle, afin de
faciliter la conversation entre les participants.
• Devrait être tenu dans un environnement
neutre, si possible. L'emplacement devrait
également être facilement accessible.
• Les groupes homogènes sont préférés parce
que les groupes mixtes (genre différent, âge,
statut social) peuvent empêcher certaines
personnes d'exprimer leur point de vue devant
les autres.
• Comprend généralement 6 à 12 personnes
Paramètres du groupe de discussion
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
184
Mener le groupe de discussion
(Modérateur):
Commence par des
questions pour briser
la glace
Explique le but et les
règles de base
(Participants):
Chacun se présente
Déclaration
d'ouverture
(Participants): relatent
les expériences et les
rôles
(Modérateur): stimule
l'interaction de groupe
Commence avec les
questions les plus
simples
Partie principale des
discussions de
groupe
(Modérateur):
Passe à des
questions
complexes
Obtient des
réponses
profondes
Assure une large
participation
Partie principale
des discussions de
groupe
(Modérateur):
Termine par des questions
de annonçant la fin
Résume les thèmes clés
Présente des impressions
et demande aux
participants la confirmation
ou la clarification.
Invite à une dernière série
de commentaires
Remercie les participants
et distribue des
récompenses si la
promesse en avait été
faite.
The
Closure
02 03
01
04
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
185
Groupes de discussionAvantages et défis
+ moins de temps du personnel que les
entretiens personnels
+ Permet une flexibilité pour apporter des
modifications au processus et aux questions
+ Pour explorer différentes perspectives
- L'analyse prend beaucoup de temps
- Les participants peuvent polariser les données s’ils ne sont
pas représentatifs de la population
- Le groupe peut être influencé par le modérateur ou des
membres dominant du groupe.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
186
Mettez-vous à deux et
partagez
Développer un entretien
• Limitez-vous à 7 questions
• Rassurez-vous d'inclure le contenu suggéré
PARTAGEZ AVEC LA PLENIERE
En utilisant les éléments appris dans ce
module, élaborez un Guide d'entretien pour
connaître la perception des femmes
chefs de ménage au sujet des avantages
du projet d'alphabétisation financière.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
187
Échantillonnage
Pour la collecte de
données qualitatives
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
188
Types d'échantillonnage
Types Méthodes illustratives Risque d'introduction de partialité
Probabilité (aléatoire):
Utilisation de méthodes aléatoires pour
sélectionner l'échantillon, puis utiliser la
généralisation statistique pour tirer des
conclusions sur cette population.
• Aléatoire simple
• Aléatoire stratifié
Il y a des règles spécifiques sur la
sélection du cadre d'échantillonnage,
la taille de l'échantillon et la gestion de
la variation dans l'échantillon.
Approche intentionnelle:
Étudiez les cas riches en informations d'une
population donnée pour faire des inférences
analytiques sur la population. Les unités
sont sélectionnées en fonction d'une ou
plusieurs caractéristiques prédéterminées et
la taille de l'échantillon peut être aussi petite
que l'une seule personne.
•Variation maximale
•Cas extrême
• Cas typique
• Cas critique
•Boule de neige
Elle encourage la transparence dans
la sélection des cas, la triangulation et
la recherche de preuves
contradictoires.
Commodité:
Utilisez les personnes disponibles ou les
cas au fur et à mesure qu'ils se produisent.
• Facilement disponible
•Volontaires
Elle a la crédibilité la plus faible. Elle
nécessite moins de temps, d'argent et
d'effort.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
189
lorsque l'étude est exploratoire
lorsque la randomisation n'est pas possible
Lorsque l'étude ne vise pas à créer des généralisations
appartenant à l'ensemble de la population
lorsque l'étude porte sur des cas spéciaux
Quand utiliser l'échantillonnage non aléatoire?
A
B
C
D
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
190
Les sélections sont faites en fonction de
critères prédéterminés, accidentels, à la
convenance du chercheur ou suggérées par
d'autres personnes interviewées.
Le problème du parti pris est sérieux
Les résultats ne peuvent pas
généraliser à une plus grande population
Échantillonnage non
aléatoire: faits principaux
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
191
Quelques méthodes
d'échantillonnage non aléatoire:
utilisé dans la recherche qualitative
pour sélectionner de manière délibérée
un large éventail de cas.
Échantillonnage de variation maximale:
individus exceptionnels ou spéciaux.
Cas extrême:
le contraire de l'échantillonnage
extrême. C'est la personne
typique ou moyenne participant
au programme.
Cas typique:
des cas qui s’avèrent importants pour
d'autres raisons. Ex. Zones avec
conditions de pauvreté extrême, accès
limité à l'eau, etc.
Cas critique:
les membres du groupe d'intérêt
identifient les autres membres du
groupe (par exemple, en demandant à
un sujet à la fin d'un entretien pour des
suggestions sur qui d'autre
interviewer).
Boule de neige:
sélections basées sur la
convenance du chercheur.
Convenance ou commodité:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
192
Mettez-vous a deux et
partagez
échantillonnage non aléatoire
1)Quelle méthode d'échantillonnage a utilisé
l'agent de S&E?
2) Pensez-vous que cet échantillonnage donnera
à l'agent de S&E les informations nécessaires?
3) Expliquez
Un agent de S&E veut déterminer les raisons du taux de
décrochage lors d'une formation en alphabétisation financière
pour les femmes à travers des entretiens. L'agent de S&E pense
que l'état matrimonial peut être une raison pour le taux de
décrochage. L'agent de S&E commence l'étude avec l'une
des femmes (bénéficiaires) qui a exprimé son intérêt.
Ensuite, cette femme suggère d'autres femmes
pour se faire entendre ensuite.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
193
1) Remplissez la colonne "Moyens de vérification" pour votre composante du
projet concerné à l'aide du modèle de Cadre Logique
Afghanistan
Moyens de vérification
Indice:
• Utiliserez-vous des sources de données secondaires? (Statistiques nationales,
bases de données des Nations Unies, etc.).
• Si vous utilisez des données primaires, quel outil utiliserez-vous pour collecter les
données?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
194
Cadre Logique
Résumé/Nom Indicateur Moyens de
vérification
Risques /
hypothèses
Impact / finalité
Effets
Extrants
Activités
Intrants
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
195
Des questions?
Pourquoi?
Quoi?
?
01
02
03
04
04
06
05
Où?
Quand? Comment?
Lequel?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
196
Les TIC
pour la collecte
de données
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
197
Utilisation des TIC pour la collecte de données: un
exemple du portefeuille du Cambodge
• Le portefeuille de Cambodge
utilise un Système d'information de
gestion en ligne
o Les gestionnaires de projet et les
équipes utilisent des outils du Web.
Ceux-ci sont également accessibles
par les Méthodes du Chemin Critique
(MCC) et les divisions impliquées.
• Utilisation de mobiles et tablettes
pour la collecte de données
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
198
Formulaires de collecte de données dynamiques
• Solution mobile pour une collecte de données plus efficace
• Créer un formulaire d'enquête dynamique autant que nécessaire
• Supporte différents types de questions telles que la réponse unique, la réponse a choix
multiples et l'entrée de texte
Générer
automatiquement un rapport
graphique et exporter vers le
logiciel Excel:
- Progression des indicateurs du
Cadre Logique
- Cartographie des bénéficiaires,
etc.
01
Le GPS
des appareils
permet de
cartographier les
rapports
02
en temps réel, en
ligne n’ importe où
et n’importe quand
Analyse de données
03
Avantage:
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
199
Progression des indicateurs du Cadre Logique
Les progressions de l'indicateur en temps opportun sont disponibles pour visualiser et analyser en temps réel n'importe
quand et n'importe où.
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
200
Progression des indicateurs du Cadre Logique
Comprehensive analysis can be done on each indicator
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
201
Cartographie des bénéficiaires
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
202
Défis de l'application du système basé sur la tablette et le Web
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
203
S&E
et planification
de projet
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
204
1) Élaborer un plan de collecte de données pour chaque
indicateur d’extrants et d’effets identifié lors des sessions
précédentes
2) Utilisez le modèle dans vos classeurs
Afghanistan
Plan de collecte de données
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
205
Indicateur Quelles sont les
méthodes de
collecte de
données ?
Quand combien
de fois la
collecte devrait
s’effectuer ?
Qui est chargé
d’effectuer la
collecte ?
Quel est le cout
de la collecte
d’informations
Commentaires
ou remarques
Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Extrant 1
Extrant 2
Ajouter autant
que nécessaire
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
206
Plan de Travail et Budget
annuel
Un outil de planification annuelle
Décrit les échéanciers et les coûts du projet
Défi: lier le Plan de Travail et Budget Annuel au
Cadre Logique
Défi: intégrer le S&E et la collecte de données dans
le plan global du projet
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
207
• Quel est le lien entre le cadre logique et le Plan de Travail et Budget Annuel?
• Quels sont les défis auxquels vous faites face lors de la préparation d'un
Plan de Travail et Budget Annuel?
• Quels sont les défis auxquels vous faites face lors de la mise en œuvre
d'un Plan de Travail et Budget Annuel?
• Qui est responsable, qui doit / devrait être impliqué?
Discussion: Expériences dans la préparation et la mise
en œuvre des Plan de Travail et Budget Annuel
• Comment assurez-vous de l’acceptation / des contributions des parties
prenantes?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
208
Met en lumière les priorités
de gestion et les intègre pour
la mise en œuvre, la
prévision des besoins en
matière d'approvisionnement
et la mobilisation du
personnel et des ressources
au besoin
Obligation légale pour le
versement des fonds par
les donateurs (clauses
restrictives de prêt)
Outil pour contrôler les
coûts, examiner et
évaluer les performances
et la réalisation des
objectifs chaque année
Le Plan de Travail et Budget Annuel est sans doute
l'outil de gestion le plus critique pour la mise en œuvre d'un projet et
fournit, en plus de l'accord de financement, la base juridique pour
effectuer des dépenses. C'est un outil pour planifier les progrès vers
l'efficacité et l'impact de développement, en veillant à ce que les
étapes clé progressives soient franchies pour atteindre les objectifs
et les effets d'un projet et constituent la base du S&E
Pourquoi en avons-nous besoin?
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
209
Stratégie intégrée, planification et système de S&E
Project
STRATESTRATEGIE
DU
PROJETGY
Cadre
Logique
Planification et S&E
Suivi, analyses et propositions
M
i
s
e
e
n
o
e
u
v
r
e
e
t
R
é
s
u
l
t
a
t
s
P
l
a
n
d
e
T
r
a
v
a
i
l
A
n
n
u
e
l
e
t
B
u
d
g
e
t
FINALITE
&
OBJECTIF
DE
DEVELOPPEMENT
Et
RESULTATS
Processus de
Planifcation
W
W
W
.
P
R
I
M
E
T
R
A
I
N
I
N
G
.
G
L
O
B
A
L
210
1) Élaborer un Plan de Travail et Budget Annuel pour chaque indicateur
d'intrants, d'activité et de d’extrants identifié lors des sessions précédentes
2) Utilisez le modèle Plan de Travail et Budget Annuel que vous avez amené
pour le cours
Afghanistan
Plan de Travail et Budget Annuel
W
W
W
.
I
F
A
D
C
L
E
A
R
.
O
R
G
211
Merci

Contenu connexe

Similaire à F1_Presentation_FR_2017.pdf

Manuel de gestion participative de proj 176 p
Manuel de gestion participative de proj 176 pManuel de gestion participative de proj 176 p
Manuel de gestion participative de proj 176 pIdi Assifa
 
module1_Microsoft PowerPoint - CIPE Module 1_ M&E_.pdf
module1_Microsoft PowerPoint - CIPE Module  1_ M&E_.pdfmodule1_Microsoft PowerPoint - CIPE Module  1_ M&E_.pdf
module1_Microsoft PowerPoint - CIPE Module 1_ M&E_.pdfOkouJosephAgr1
 
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes PopSuivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes PopWatani Veux Apprendre
 
Gestion de projet en l'Information_compressed.pdf
Gestion de projet en l'Information_compressed.pdfGestion de projet en l'Information_compressed.pdf
Gestion de projet en l'Information_compressed.pdfYounesOuladSayad1
 
CSFD, 2013. Indicateurs locaux d’impact des projets de lutte contre la dégrad...
CSFD, 2013. Indicateurs locaux d’impact des projets de lutte contre la dégrad...CSFD, 2013. Indicateurs locaux d’impact des projets de lutte contre la dégrad...
CSFD, 2013. Indicateurs locaux d’impact des projets de lutte contre la dégrad...csfd
 
veille digimind
veille digimindveille digimind
veille digimindicdes
 
02 Le Cadre Logique Geep
02 Le Cadre Logique Geep02 Le Cadre Logique Geep
02 Le Cadre Logique GeepAlec Pemberton
 
Rap eval
Rap evalRap eval
Rap evalhajarme
 
Démarche compétence - LO - SI pédagogique. Morgan Saveuse. 9R
Démarche compétence - LO - SI pédagogique. Morgan Saveuse. 9RDémarche compétence - LO - SI pédagogique. Morgan Saveuse. 9R
Démarche compétence - LO - SI pédagogique. Morgan Saveuse. 9RFFFOD
 
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...MONA
 
2009-01-27 Jean-Gynse Bolivar Intégrer le développement durable aux outils mé...
2009-01-27 Jean-Gynse Bolivar Intégrer le développement durable aux outils mé...2009-01-27 Jean-Gynse Bolivar Intégrer le développement durable aux outils mé...
2009-01-27 Jean-Gynse Bolivar Intégrer le développement durable aux outils mé...PMI Lévis-Québec
 
TPM Cours4 gestion des projets.ppt
TPM Cours4 gestion des projets.pptTPM Cours4 gestion des projets.ppt
TPM Cours4 gestion des projets.pptROUMAISSAFATIMAZOHRA
 
Présentation de la planification du projet
Présentation de la planification du projetPrésentation de la planification du projet
Présentation de la planification du projetABDERRAHMAN ID -SAID
 
Seminaire gestion de projet 1
Seminaire gestion de projet 1Seminaire gestion de projet 1
Seminaire gestion de projet 1choqueti
 
Réalisation et pilotage d'un projet.pptx
Réalisation et pilotage d'un projet.pptxRéalisation et pilotage d'un projet.pptx
Réalisation et pilotage d'un projet.pptxmehdibensahla
 
Montage de projets pour les associations
Montage de projets pour les associationsMontage de projets pour les associations
Montage de projets pour les associationszohair maazi
 

Similaire à F1_Presentation_FR_2017.pdf (20)

Manuel de gestion participative de proj 176 p
Manuel de gestion participative de proj 176 pManuel de gestion participative de proj 176 p
Manuel de gestion participative de proj 176 p
 
module1_Microsoft PowerPoint - CIPE Module 1_ M&E_.pdf
module1_Microsoft PowerPoint - CIPE Module  1_ M&E_.pdfmodule1_Microsoft PowerPoint - CIPE Module  1_ M&E_.pdf
module1_Microsoft PowerPoint - CIPE Module 1_ M&E_.pdf
 
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes PopSuivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
 
Gestion de projet en l'Information_compressed.pdf
Gestion de projet en l'Information_compressed.pdfGestion de projet en l'Information_compressed.pdf
Gestion de projet en l'Information_compressed.pdf
 
CSFD, 2013. Indicateurs locaux d’impact des projets de lutte contre la dégrad...
CSFD, 2013. Indicateurs locaux d’impact des projets de lutte contre la dégrad...CSFD, 2013. Indicateurs locaux d’impact des projets de lutte contre la dégrad...
CSFD, 2013. Indicateurs locaux d’impact des projets de lutte contre la dégrad...
 
veille digimind
veille digimindveille digimind
veille digimind
 
La Conduite de projet
La Conduite de projetLa Conduite de projet
La Conduite de projet
 
02 Le Cadre Logique Geep
02 Le Cadre Logique Geep02 Le Cadre Logique Geep
02 Le Cadre Logique Geep
 
Rap eval
Rap evalRap eval
Rap eval
 
Démarche compétence - LO - SI pédagogique. Morgan Saveuse. 9R
Démarche compétence - LO - SI pédagogique. Morgan Saveuse. 9RDémarche compétence - LO - SI pédagogique. Morgan Saveuse. 9R
Démarche compétence - LO - SI pédagogique. Morgan Saveuse. 9R
 
Up1
Up1Up1
Up1
 
Formation Gestion de projet
Formation Gestion de projetFormation Gestion de projet
Formation Gestion de projet
 
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
Formation MOPA : Manager son équipe - L'outil GPEC (Gestion Prévisionnelle de...
 
2009-01-27 Jean-Gynse Bolivar Intégrer le développement durable aux outils mé...
2009-01-27 Jean-Gynse Bolivar Intégrer le développement durable aux outils mé...2009-01-27 Jean-Gynse Bolivar Intégrer le développement durable aux outils mé...
2009-01-27 Jean-Gynse Bolivar Intégrer le développement durable aux outils mé...
 
TPM Cours4 gestion des projets.ppt
TPM Cours4 gestion des projets.pptTPM Cours4 gestion des projets.ppt
TPM Cours4 gestion des projets.ppt
 
Présentation de la planification du projet
Présentation de la planification du projetPrésentation de la planification du projet
Présentation de la planification du projet
 
Seminaire gestion de projet 1
Seminaire gestion de projet 1Seminaire gestion de projet 1
Seminaire gestion de projet 1
 
Réalisation et pilotage d'un projet.pptx
Réalisation et pilotage d'un projet.pptxRéalisation et pilotage d'un projet.pptx
Réalisation et pilotage d'un projet.pptx
 
Montage de projets pour les associations
Montage de projets pour les associationsMontage de projets pour les associations
Montage de projets pour les associations
 
Unite 9 finalite
Unite 9 finaliteUnite 9 finalite
Unite 9 finalite
 

Plus de OkouJosephAgr1

Rediger_une_problematique_de_recherche_e.pptx
Rediger_une_problematique_de_recherche_e.pptxRediger_une_problematique_de_recherche_e.pptx
Rediger_une_problematique_de_recherche_e.pptxOkouJosephAgr1
 
306419095-Ms-Project-en-Pratique-ppt.pdf
306419095-Ms-Project-en-Pratique-ppt.pdf306419095-Ms-Project-en-Pratique-ppt.pdf
306419095-Ms-Project-en-Pratique-ppt.pdfOkouJosephAgr1
 
THEORIE-CONCEPT-SUIVI-EVALUATION-1.pdf
THEORIE-CONCEPT-SUIVI-EVALUATION-1.pdfTHEORIE-CONCEPT-SUIVI-EVALUATION-1.pdf
THEORIE-CONCEPT-SUIVI-EVALUATION-1.pdfOkouJosephAgr1
 
MOOC GdP - Synthèse Module 3.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 3.pdfMOOC GdP - Synthèse Module 3.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 3.pdfOkouJosephAgr1
 
MOOC GdP - Synthèse Module 1.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 1.pdfMOOC GdP - Synthèse Module 1.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 1.pdfOkouJosephAgr1
 
MOOC GdP - Synthèse Module 4.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 4.pdfMOOC GdP - Synthèse Module 4.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 4.pdfOkouJosephAgr1
 
MOOC GdP - Synthèse Module 2.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 2.pdfMOOC GdP - Synthèse Module 2.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 2.pdfOkouJosephAgr1
 

Plus de OkouJosephAgr1 (7)

Rediger_une_problematique_de_recherche_e.pptx
Rediger_une_problematique_de_recherche_e.pptxRediger_une_problematique_de_recherche_e.pptx
Rediger_une_problematique_de_recherche_e.pptx
 
306419095-Ms-Project-en-Pratique-ppt.pdf
306419095-Ms-Project-en-Pratique-ppt.pdf306419095-Ms-Project-en-Pratique-ppt.pdf
306419095-Ms-Project-en-Pratique-ppt.pdf
 
THEORIE-CONCEPT-SUIVI-EVALUATION-1.pdf
THEORIE-CONCEPT-SUIVI-EVALUATION-1.pdfTHEORIE-CONCEPT-SUIVI-EVALUATION-1.pdf
THEORIE-CONCEPT-SUIVI-EVALUATION-1.pdf
 
MOOC GdP - Synthèse Module 3.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 3.pdfMOOC GdP - Synthèse Module 3.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 3.pdf
 
MOOC GdP - Synthèse Module 1.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 1.pdfMOOC GdP - Synthèse Module 1.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 1.pdf
 
MOOC GdP - Synthèse Module 4.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 4.pdfMOOC GdP - Synthèse Module 4.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 4.pdf
 
MOOC GdP - Synthèse Module 2.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 2.pdfMOOC GdP - Synthèse Module 2.pdf
MOOC GdP - Synthèse Module 2.pdf
 

Dernier

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 

Dernier (17)

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 

F1_Presentation_FR_2017.pdf

  • 2. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 2 Principes et notions de base du S&E 1 Formation et Certification Globale pour le S&E en Développement Rural
  • 5. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 5 Objectifs pédagogiques Identifier le but principal du suivi et de l'évaluation Apprendre les concepts et terminologie de base du S&E Développer les composantes centrales du S&E: Théorie du changement, Cadre logique, Collecte de données Élaborer un Plan de S&E pouvant être mis en œuvre Apprendre comment lier efficacement le S&E à la planification et à la mise en œuvre du projet
  • 6. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 6 Principes et concepts de base du S&E Théorie du Changement et Cadres Logiques Développer des indicateurs pour Suivre et Mesurer Introduction à la collecte de données: ce qu’il faut collecter et comment? Collecte des données primaires: quantitatives Collecte de données primaires: qualitatives S&E et planification de projets Themes
  • 7. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 7 Format du cours Présentations avec des exemples du monde réel Évaluation et remarques en temps réel Exercices en petit groupe, basés sur l'étude de cas Discussion en grand groupe
  • 8. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 8 À la fin de Principes et notions de base du S&E 1, vous aurez: Travaillé sur une étude de cas basée sur un projet du FIDA: Développé un Cadre Logique pour le projet Élaboré un plan de suivi et de collecte de données pour le projet Intégré le plan de collecte de données dans un modèle de Plan de Travail et Budget Annuel
  • 9. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 9 A travers Principes et notions de base du S&E 2, vous allez Développer les compétences pour analyser et interpréter les données de suivi Communiquer les résultats de l'analyse des données Apprendre comment utiliser les données de suivi pour guider les décisions du projet
  • 10. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 10 Livrable 1: Cadre logique Résumé/nom indicateur Moyens de vérification Risques / hypothèses Impact / finalité Réalisation Extrant (Produit) Activités Ressources (Intrants)
  • 11. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 11 Livrable 2: Suivi et plan de collecte de données Etude de cas sur l’Afghanistan indicateur Quelles sont les méthodes de collecte de données ? A quel moment et a quelle fréquence devrait-on faire la collecte ? Qui est chargé de la collecte ? Difficultés potentielles à collecter les données Réalisation 1 Réalisation 2 Réalisation 3 Extrant Extrant Inclure les autres indicateurs dans le Cadre Logique
  • 12. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 12 Deliverable 3: Annual Workplan & Budget (AWPB) Indicators* Verification Indicateurs Etat des lieux YR1 mi- parcours Objectif final source fréquen ce responsabilité hypothèses Extrant Indicateur 1 Facultatif ** Activités Indicateur 2 Indicateur 3 Indicateur 4 Intrant Indicateur 5 Indicateur 6 Indicateur 7 Indicateur 8 Indicateur 9
  • 13. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 13 Évaluation et remarques en temps réel Au cours de chaque présentation, il y aura une série de questions Chacun dispose d’un ensemble de fiches étiquetées «A», «B», «C» et «D» Soulever la carte appropriée Les réponses sont anonymes
  • 14. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 14 Asie et Pacifique Afrique de l'Est et du Sud Proche-Orient, Afrique du Nord, Europe et Asie Centrale Afrique de l'Ouest et du Centre A B C D Exemple: Où se situe votre projet?
  • 18. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 18 Objectifs Pédagogiques Comprendre les différences entre le suivi et l'évaluation, y compris les rôles spécifiques qu'ils jouent dans le cycle du projet Identifier les défis en matière de S&E, en s'appuyant sur vos propres projets Vous familiariser avec l'étude de cas, qui sera utilisée tout au long du parcours
  • 19. W W W . I F A D C L E A R . O R G 19 Discussion plénière • Pourquoi le S&E est-il important? • Quelles sont les différences entre le suivi et l'évaluation? • Quel rôle le S&E a joué dans vos projets? • Comment le S&E peut-il être amélioré dans vos projets? 30 minutes
  • 20. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 20 Le suivi • Un processus continu de collecte et de traitement des informations • Collecte et analyse habituelles de données • Vérifie les progrès réalisés dans le projet, selon les objectifs et plans fixés • Aide à identifier les modèles et problèmes • Guide le processus décisionnel permanent tout au long du projet à Essentiel au suivi et à l'amélioration de la mise en œuvre du projet
  • 21. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 21 Pourquoi faire le suivi? Renseigne sur les questions importantes du projet: • Quels objectifs du projet ont été réalisés? • Y a-t-il eu des défaillances dans la mise en œuvre? Quand et à quel niveau ?
  • 22. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 22 Questions de suivi: exemples Les activités du projet sont-elles mises en œuvre à temps? Quelle proportion du groupe cible a fini la formation? Quel pourcentage d'agriculteurs a accepté les nouvelles graines? Le programme a-t-il bien bénéficié de l’attention méritée dans la région cible?
  • 23. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 23 Évaluation • Un bilan ou une appréciation du projet á des intervalles de temps précises • De nombreux types de questions d'évaluation, y compris: - Pertinence, efficacité, efficience, impact et viabilité / durabilité • Utilise une combinaison de données de suivi et collecte de données supplémentaires (exemples : enquêtes, interviews, observations, etc.) • Informe la conception de projets futurs et la possibilité d'expansion ou d'extension du projet actuel à Chaque évaluation nécessite un bon plan de suivi àLes bonnes données de suivi contribuent aux bonnes évaluations
  • 24. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 24 Suivi Vs évaluation Suivi Evaluation Collecte permanente de données Collecte de données à certains moments bien précis La mise en œuvre du projet se déroule-t-elle comme prévu ? Est-ce que le projet est : pertinent, efficace, efficient et durable ? y-a-t-il un impact attribuable au projet ? Presque toujours interne Peut être interne ou externe Informe le processus décisionnel du projet en cours en temps réel ; fournit des enseignements de mise en œuvre pour les projets futurs Permet de réajuster le plan du projet en cours et / ou son expansion ; informe la conception de projets futurs
  • 25. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 25 Conception du projet: évaluation ex-ante Mise en œuvre du projet: suivi, évaluation simultanée / à mi-parcours Après le projet: évaluation ex post Suivi Vs évaluation
  • 26. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 26 Laquelle des questions suivantes est une question de SUIVI pour un programme de formation en alphabétisation financière? Le programme d'alphabétisation financière est-il un moyen rentable d'améliorer les revenus des ménages dans la région cible? Est-ce que le programme atteint la population cible? Les revenus des ménages ont-ils augmenté comme conséquence directe du programme? Le projet est-il viable sur le plan opérationnel? A B C D
  • 27. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 27 Mettez-vous à deux et partagez 15 minutes 1) Identifiez 2 choses dont vous avez fait le suivi dans vos propres projets. 2) Quels ont été les défis dans le suivi de vos projets?
  • 28. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 28 Étapes de la création d'un plan de suivi 1. Définir le problème 2. Mettre au point une solution 3. Examiner la théorie du programme (Théorie du changement): résumer les étapes nécessaires du début jusqu'à la fin du projet pour atteindre les objectifs du projet 4. Décider quand et où le projet doit être suivi 5. Créer un plan de collecte de données et de S&E 6. Définir les critères décisionnels Conception de projet à Suivi et plan de collecte de données
  • 29. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 29 Étude de cas Exercice de suivi MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE, AFGHANISTAN
  • 30. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 30 1) Lisez l'étude de cas. Chaque groupe recevra une composante du projet 2) Quel problème spécifique votre composante essaie-t-elle de résoudre? 3) Identifiez 3 choses qui devraient être suivies tout au long de votre composante 4) Quels sont les défis potentiels dans le suivi de votre composante? MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE, AFGHANISTAN Travail de groupe: 30 Compte rendu: 15 min
  • 33. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 33 Objectifs pédagogiques Apprendre la terminologie clé: Théorie du changement, intrants, activités, extrants, effets, finalités, impacts Apprendre à développer une théorie du changement, en utilisant vos propres projets et l'étude de cas Comprendre comment une théorie du changement peut être utilisée comme outil de planification de S&E
  • 34. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 34 Juste avant la mise en œuvre du projet Lors de la conception du projet Lorsque votre projet fait face à un échec de mise en œuvre N'importe quand, tant que vous avez de bons experts C’est quand le meilleur moment pour créer une théorie du changement? A B C D
  • 35. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 35 Théorie du changement • La Théorie du Changement est un processus continu, décrivant comment et quand le changement se produit dans un projet • Une manière visuelle et structurée de décrire les étapes nécessaires pour atteindre les résultats du programme / projet Essentielle pour la conception de programme / projet
  • 36. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 36 Sans une théorie du programme. . . Activités de ressources d'entrée Résultats BOITE NOIRE Aucune explication sur ce qui se passe
  • 37. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 37 Développer une théorie du changement Modèles existants L’aperçu des parties prenantes - Des comptes directs ou déclarés sur le fonctionnement du programme - Comptes de modèles de programmes / projets similaires qui ont déjà été mis en œuvre • Comment ils ont fonctionné • Évaluations antérieures Apprentissage sur le cas
  • 38. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 38 Séquence de la théorie du changement Ressources Activités Extrants Effets escomptés Finalité Hypothèses Penser aussi aux effets inattendus Dimension temporelle
  • 39. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 39 Chaînes causales • Une série d'instructions "si-alors" à chaque étape de la théorie du changement • Si on voit X, alors on devrait s'attendre à Y
  • 40. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 40 Programme de formation en alphabétisation financière Pour le reste de la présentation, nous suivrons l’exemple d'un programme de formation en alphabétisation financière - Le gouvernement d'un pays est préoccupé par le fait que les personnes vivant dans les zones rurales n’accèdent pas aux services financiers disponibles - Une évaluation préliminaire des besoins montre que l’alphabétisation financière dans la région est faible - Le gouvernement décide de mettre en place un programme de formation en alphabétisation financière destinée aux chefs de famille de la région - Le programme vise à améliorer la prise de décision financière des bénéficiaires et ensuite augmenter les revenus des ménages
  • 41. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 41 Séquence de la théorie du changement Ressources Activités Extrants Effets escomptés But Hypothèses
  • 42. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 42 Ressources (intrants) • Définition: les ressources nécessaires à la mise en pour mettre en œuvre des activités du projet • Comprennent: Personnes, fournitures, fonds • Projet de formation en alphabétisation financière: Formateurs, Installations de Formation, Matériel de marketing, matériel de cours
  • 43. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 43 Séquence de la théorie du changement Ressources Activités Extrants Effets escomptés But Hypothèses
  • 44. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 44 Activités Définition: Actions entreprises ou travaux menés par les exécutants du projet en vue de produire des extrants spécifiques Exemples: développer et dispenser un programme de formation, construire un système d'irrigation, former des groupes d'entraide de femmes Projet de formation en alphabétisation financière: formation proposée, formation développée, formation dispensée
  • 45. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 45 Séquence de la théorie du changement Ressources Activités Extrants Effets escomptés Finalité Hypothèses
  • 46. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 46 Extrants (Produit) Définition: Les produits ou services directs résultant du projet. L'équipe du projet a un niveau élevé de contrôle sur les extrants. Exemples: nombre d’agriculteurs formés, infrastructure d'irrigation construite. Projet de formation en alphabétisation financière: nombre de bénéficiaires formés en alphabétisation financière
  • 47. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 47 Extrants: les caractéristiques à considérer • Mesurable, tangible • Produits directs des activités du projet • Livrés dans le délai prévu par le calendrier du projet • Les responsables du projet ont le contrôle des extrants du projet • Une combinaison d’extrants produit les effets escomptés
  • 48. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 48 Séquence de la théorie du changement Ressources Activités Extrants Effets escomptés Finalité Hypothèses
  • 49. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 49 Effets escomptés Définition: les changements qui se produisent lorsque les bénéficiaires ou d'autres acteurs ciblés utilisent de nouvelles compétences, pratiques et / ou ressources grâce au projet. Les effets escomptés peuvent décrire les changements au niveau des personnes, institutions et systèmes. •Exemples: - Changements résultant de l'apprentissage: nouvelles connaissances, nouvelles compétences, attitudes différentes - Changement de l’action: changements de comportement ou de pratiques, prise de décision, politiques - Changements du système dans son ensemble: les institutions adoptent de nouvelles manières de travailler, se comportent différemment ou fournissent des services différents Projet de formation en alphabétisation financière: les bénéficiaires acquièrent des connaissances et des compétences en alphabétisation financière. Les bénéficiaires améliorent la prise de décision financière
  • 50. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 50 Effets escomptés: les caractéristiques à considérer • Démontrent un changement mesurable • Se situent dans le cadre de ce que le projet peut livrer • Qu’est ce qui a changé ? Compétences, attitudes, comportements, conditions, politiques • Quand est-ce que le changement a eu lieu? Quelque temps après la mise en œuvre réussie du projet (c'est-à-dire que les extrants ont été réalisés). • Les effets peuvent être à court, moyen ou long terme
  • 51. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 51 Séquence de la théorie du changement Ressources Activités Extrants Effets escomptés Finalité Hypothèses
  • 52. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 52 Finalité Définition: un résultat à plus long terme qui décrit les améliorations à long terme de la vie des pauvres en milieu rural. Il devrait y avoir un lien logique entre les extrants du projet, les effets et la finalité du projet. Caractéristiques: les finalités sont souvent atteintes avec le concours d'autres actions de développement. Exemples: Amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition rurale, Augmentation du revenu des ménages, réduction de la pauvreté rurale Projet de formation en alphabétisation financière: les bénéficiaires augmentent les revenus de leurs ménages
  • 53. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 53 Hypothèses À chaque étape de la théorie du changement, il est important d'expliquer les hypothèses: - Que doit-il se passer pour que le projet atteigne la prochaine étape de la théorie - du changement? - Quels sont les risques potentiels? - Qu'est-ce qui pourrait ne pas marcher?
  • 54. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 54 Formation en alphabétisation financière -Formateurs - Installations de Formation -Matériel de marketing -Matériel de cours Proposer une formation Dispenser la formation Les bénéficiaires sont formés en alphabétisatio n financière Les bénéficiaires acquièrent des connaissances et aptitudes en alphabétisation financière ; Les bénéficiaires améliorent leur capacité de décision financière Les bénéficiaires augmentent leurs revenus. Le contenu de la formation était pertinent ; aucune barrière à la capacité de décision Les participants assistent régulièrement à la formation Nombre suffisant de formateurs de grande qualité Aucun choc extérieur
  • 55. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 55 Effets escomptés Vs Finalité Vs Impacts • Effets: sont directement liés aux extrants ou produits du projet; Sont logiquement dans le cadre du projet. Peuvent être à court, moyen ou long terme. • Finalité: Habituellement à plus long terme, représente une amélioration globale des moyens de subsistance. Dans la plupart des cas, de nombreuses actions de développement contribuent à la finalité. • Impact: un effet ou une finalité mesurable qui est le résultat direct de l'action de développement. (Plus sur l'Impact dans les Principes et notions de base du S&E 2)
  • 56. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 56 Lequel de ce qui suit est un «effet» d'un programme de formation en alphabétisation financière? 100 femmes sont formées en alphabétisation financière 25 sessions de formation ont été développées et dispensées Le projet a passé avec succès 90% de son budget prévu 75% de la population cible a augmenté ses connaissances et compétences en alphabétisation financière A B C D
  • 57. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 57 Lequel de ce qui suit est un «extrant» d'un programme de formation en alphabétisation financière? 100 femmes sont formées en alphabétisation financière 25 sessions de formation ont été développées et dispensées Le projet a passé avec succès 90% de son budget prévu 75% de la population cible ont augmenté leurs connaissances et compétences en alphabétisation financière A B C D
  • 58. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 58 Quelle est la différence entre «effet» et «impact»? les «impacts» représentent les effets qui proviennent directement du projet les impacts sont toujours à long terme, alors que les effets sont à moyen terme les effets sont plus faciles à mesurer les effets sont plus faciles à réaliser A B C D
  • 59. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 59 Conceptualiser le succès et l'échec du projet 59 Ressources Activités Extrants Effets escomptés Finalité Projet réussi Ressources Activités Extrants Effets escomptés Finalité Défaillance dans la mise en oeuvre Ressources Activités Extrants Effets escomptés Finalité Défaillance dans la théorie
  • 60. Théorie du changement: Analyse de la Situation • Quel est le problème que nous essayons de résoudre? • Quel est le contexte du problème? • Quelles sont les solutions possibles au problème?
  • 61. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 61 1) Quel est le problème que la composante du projet essaie de résoudre? 2) Quel est le contexte du problème? 3) Quelles sont les solutions possibles au problème? 4) Quels sont les défis potentiels? MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE, AFGHANISTAN Travail collectif: Analyse de la Situation
  • 62. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 62 Mise en œuvre: Intrants à Activités à Extrants • Quels intrants (ressources, personnel, équipement, etc.) sont nécessaires pour mettre en œuvre la composante du projet? • Quelles activités doivent être achevées afin de mettre en œuvre avec succès la composante du projet? • Quels extrants signaleront une mise en œuvre réussie? • Quelles hypothèses doivent tenir à chaque étape de la mise en œuvre?
  • 63. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 63 1) Quels intrants (ressources, personnel, équipement, etc.) sont nécessaires pour mettre en œuvre la composante du projet? 2) Quelles activités doivent être achevées afin de mettre en œuvre avec succès la composante du projet? 3) Quels extrants signaleront une mise en œuvre réussie? 4) Quelles hypothèses doivent tenir à chaque étape de la mise en œuvre? MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE, AFGHANISTAN Travail collectif: Mise en œuvre du projet
  • 64. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 64 Résultats du projet: Extrants à Effets à Finalité • Comment le projet peut-il aider à résoudre le problème défini? • Quels changements attendez- vous de voir parmi les bénéficiaires du projet? (Effets, Finalité) • Quelles hypothèses doivent tenir pour que ces changements se produisent?
  • 65. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 65 2) Quels changements attendez-vous de voir parmi les bénéficiaires du projet? (Effets, Finalité) 3) Quelles hypothèses doivent tenir pour que ces changements se produisent? MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE, AFGHANISTAN Résultats du projet: travail en groupe 1) Comment la composante du projet peut-elle aider à résoudre le problème défini?
  • 67. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 67 1) Présentez votre Théorie du Changement (ToC) complète à un autre groupe 2) Présentez votre rapport au groupe: Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans le développement des Théories du Changement? MICROFINANCE RURALE ET SOUTIEN A L’ELEVAGE, AFGHANISTAN Théorie du Changement (ToC) au complet: Présentation du rapport
  • 70. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 70 Objectifs pédagogiques Apprendre les composants de base d'une théorie du changement Traduire une théorie du changement en un Cadre Logique Identifier comment un Cadre Logique peut être utilisé comme outil de planification de S&E
  • 71. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 71 Théorie du changement Vs Cadre Logique Réalisation du Projet Théorie du Changement Cadre Logique
  • 72. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 72 Quelle est la principale différence entre une théorie du changement et un Cadre Logique? Le Cadre Logique ne comprend pas les hypothèses Le Cadre Logique comprend un plan sur la façon de collecter des informations sur les progrès réalisés dans le projet (c'est-à-dire les indicateurs) La théorie du changement fournit des informations sur les effets et la finalité à plus long terme Les Cadres Logiques sont généralement requis pour tous les projets, mais les théories du changement sont facultatives A B C D
  • 73. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 73 Conversion d'une théorie du changement en Cadre Logique -Remarque: Ce n’est pas toutes les parties de la théorie du changement qui doivent figurer dans le Cadre Logique. Identifiez les étapes clés du projet qui doivent être suivies et mesurées
  • 74. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 74 Cadre Logique - Exemple de format Résumé/nom Indicateur Moyens de vérification Risques / hypothèses Impact / finalité Effets Extrants Activités Intrants
  • 75. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 75 LogFrame – IFAD Considerations Résumé/nom Indicateur Moyens de vérification Risques / hypothèses Impact / finalité Effets Extrants Activités Intrants Cadre Logique FIDA Plan de travail et Budget Annuel
  • 76. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 76 Cadre Logique : Facteurs à prendre en compte • Le Cadre Logique n'est pas un outil autonome • Doit être utilisé avec - Analyse des parties prenantes - Analyse de la situation et du contexte • Doit être informé par - Financement et ressources - Capacité organisationnelle et expertise - Cible (s) concernées
  • 77. W W W . I F A D C L E A R . O R G 77 Exercice plénier 1) Remplissez la première étape de la conversion des Théories du Changement pour le projet d'alphabétisation financière dans un Cadre Logique: Remplissez la colonne de résumé / nom 2) Présentez votre rapport au groupe: 3) Quelles difficultés avez-vous rencontrées lors du développement des Cadres Logiques? Formation en alphabétisation financière
  • 78. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 78 Cadre Logique - Formation en alphabétisation financière Résumé/nom Indicateur Moyens de vérification Risques / hypothèses Impact / finalité Effets Extrants Activités Intrants
  • 79. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 79 Remplissez la colonne "résumé / nom" sur la feuille de travail Cadre Logique pour votre composante MICROFINANCE RURALE ET SOUTIENAL’ELEVAGE, AFGHANISTAN Cadre Logique: Travail en groupe
  • 80. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 80 Cadre Logique Résumé/nom Indicateur Moyens de vérification Risques / hypothèses Impact / finalité Effets Extrants Activités Intrants
  • 81. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 81 1) Rapport à la plénière 2) Discussion: Quelles étaient les difficultés rencontrées lors de la conversion des ToC en LogFrame? MICROFINANCERURALEETSOUTIENAL’ELEVAGE,AFGHANISTAN CadreLogique: Présentezvotrerapport
  • 82. W W W . I F A D C L E A R . O R G 82 Discussion plénière 1) Quelles sont les difficultés auxquelles vous faites face avec les Cadres Logiques de votre projet? 2) Comment pouvez-vous travailler selon le Cadre Logique existant de votre projet pour améliorer le suivi du projet? Cadres Logiques pour les projets en cours
  • 85. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 85 Objectifs pédagogiques Comprendre comment établir les indicateurs de S&E Apprendre les principaux composants d'un bon indicateur
  • 87. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 87 Définitions Les indicateurs opérationnalisent les constructions et peuvent être mesurés: CONSTRUCTION: Un concept ou une idée générale. INDICATEUR: Il représente un aspect clé de la construction. Il est «indicatif» de la construction, bien qu'il ne puisse pas la représenter pleinement. Construct & Indicators Definitions Exemple: Construction: • Changement climatique Indicateurs: •Température Globale à la surface •Niveau de la mer •Volume des glaciers
  • 88. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 88 La validité de construction • Quel est le concept / la construction que nous essayons de mesurer? • L'indicateur proposé décrit-t-il adéquatement la construction?
  • 89. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 89 Exemple: Mauvaise validité de Construction L'autonomisati on des femmes 01 Plus de femmes portant des pantalons 02
  • 90. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 90 Exemple: Bonne validité de Construction L'autonomisa- tion des femmes 01 Augmentation du pouvoir décisionnel dans le ménage 02
  • 91. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 91 Mettez-vous à deux et partagez La validité de construction Quels sont les indicateurs possibles pour la «cohésion sociale»? Construction: cohésion sociale
  • 92. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 92 Indicateurs en matière de S&E • Un indicateur est une mesure qui peut être utilisée pour suivre ou évaluer une action. Les indicateurs peuvent être qualitatifs (auquel cas ils impliquent généralement des commentaires verbaux des bénéficiaires) ou quantitatifs (issus des mesures de l'action). • Indicators should be developed for all levels of the results chain.
  • 93. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 93 Développement des Indicateurs Étape 1: Identifiez les questions de performance pour chaque niveau de la hiérarchie des objectifs de performance pour chaque niveau de la hiérarchie des objectifs Identifiez les questions et les indicateurs d'informations Identifier les besoins Étape 2: Identifier les besoins et les indicateurs d'informations
  • 94. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 94 Une question de performance aide à focaliser la recherche d'information et les processus d'analyse d'informations sur ce qui est nécessaire pour savoir si le projet se déroule comme prévu ou, si non, quel est le problème. Les questions de performance permettent de déterminer quelles informations vous devez vérifier, plutôt que ce qui est agréable de vérifier. Étape 1: identification des questions de performance
  • 95. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 95 Exemples de questions sur la performance Exemple d’Objectif Exemples de questions de performance Finalité : Amélioration durable des revenus hors-champ de 135.000 ménages vivant dans les plaines de Penkalingo. Quels genres d’améliorations ont été réalisées grâce aux opportunités d’augmentation de revenus créées par le projet ? Qui a bénéficié de ces améliorations ? Quel groupe cible n’a pas bénéficié ? Outcome: Enhance income-generating activities (IGAs) for the project target groups Quelles AGR ont été créées ? Combien de personnes ont occupé de nouvelles AGR ? Extrant1 : Des services d’épargnes et de crédits accessibles aux pauvres se sont améliorés. Qui a bénéficié de quel genre de service ? Qui a été exclu ? Extrant2 : Les ménages participants ont développé des aptitudes entrepreneuriales Combien de ménages ont amélioré quels genres d’aptitudes y-a-t-il un équilibre des genres dans le développement des aptitudes ?
  • 96. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 96 Étape 1: Identifiez les questions de performance pour chaque niveau de la hiérarchie des objectifs • Finalité, effet, extrant Étape 2: Identifier les besoins en informations et les indicateurs Étape 2: Identification des indicateurs Une fois que vous avez rédigé une liste de questions de performance, la prochaine étape consiste à identifier les besoins en informations et l'indicateur nécessaire pour répondre aux questions. • Vérifiez si on peut répondre à la question avec un indicateur simple et fiable. • Sinon, pensez aux différents types d'informations dont vous avez besoin.
  • 97. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 97 Exemples de questions de performance et le lien avec les besoins en informations et les indicateurs Exemple d’Objectif Exemples de questions de performance Exemples de besoins en informations et des indicateurs Finalité : Amélioration durable des revenus hors-champ de 135.000 ménages vivant dans les plaines de Penkalingo. Quels genres d’améliorations ont été réalisées grâce aux opportunités d’augmentation de revenus créées par le projet ? • Les genres d’améliorations par groupe cible Qui a bénéficié de ces améliorations ? • Le niveau de changement en revenus (augmentation / réduction) par groupe cible Quel groupe cible n’a pas bénéficié ? • Pourcentage des ménages qui n’ont pas bénéficié Effet : Renforcer les activités génératrices de revenus (AGR) des groupes cibles du projet Quelles AGR ont été créées ? • Les types d’AGR créées Combien de personnes ont exercé de nouvelles AGR ? • Nombre de personnes exerçant chaque AGR • Types d’AGR pour lesquels des besoins se font sentir Extrant1 : Des services d’épargnes et de crédits accessibles aux pauvres se sont améliorés. Qui a bénéficié de quel genre de service ? • Types de services d’épargnes et de crédits • Nombre de personnes faisant usage de chaque service Qui a été exclu ? • Nombre de groupes cibles exclus de chaque service Extrant2 : Les ménages participants ont développé des aptitudes entrepreneuriales Combien de ménages ont amélioré quels genres d’aptitudes • Types d’aptitudes entrepreneuriales développées y-a-t-il un équilibre des genres dans le développement des aptitudes ? • Le niveau des aptitudes développées (Femmes/hommes) • Nombres dans le groupe cible (Femmes/hommes) avec de nouvelles aptitudes
  • 98. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 98 Mettez-vous à deux et partagez • Travaillez avec un partenaire et développez des questions de performance et des besoins en informations et des indicateurs pour l'une des finalités suivantes: • Partagez vos résultats avec la plénière Finalités Questions de performance Besoins en informations et indicateurs Nutrition améliorée parmi les bénéficiaires cibles Effets d’amélioration en éducation parmi les ménages cibles Productivité améliorée des entreprises commerciales dans les régions cibles Baisse de l’inégalité des sexes dans la région cible
  • 99. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 99 99 • Ils représentent des mesures de quantité. • Ils comprennent des informations qui peuvent être comptées, comparées et additionnées. Indicateurs quantitatifs De plus en plus, le personnel de S & E constate que les deux types d'indicateurs sont nécessaires, en particulier pour mesurer des effets et impacts complexes. • Ils reflètent les jugements, opinions, perceptions et attitudes des personnes par rapport à une situation ou un sujet donné et produisent des informations riches et approfondies généralement dans un format narratif. • Parfois, ils sont utilisés pour fournir des preuves supplémentaires pour soutenir ou expliquer les résultats quantitatifs. Indicateurs qualitatifs Types d'indicateurs
  • 100. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 100 Qualités des Indicateurs: SMART Specific (Spécifique ou précis): objectifs définis avec précision et facilement compréhensibles. Measurable (Mesurable): le progrès vers les objectifs peut être mesuré et vérifié. Les indicateurs quantifiables sont préférés car ils sont précis, peuvent être additionnés et permettre une analyse statistique supplémentaire des données. Cependant, les indicateurs qualitatifs sont utiles car ils peuvent aider à expliquer l'histoire derrière les chiffres. Souvent, les informations qualitatives peuvent être quantifiées. Achievable / Attainable (Atteignable): les attentes et objectifs sont réalisables compte tenu de l'environnement, des ressources et du temps disponibles pendant le cycle du projet. Relevant (Pertinent): les indicateurs de projet reflètent les finalités et les objectifs; Utilisation immédiate pour optimiser les performances du projet. Timely (Temporellement défini): le temps de réalisation des résultats est clairement défini ; capacité à évaluer à la fréquence souhaitée. Spécifique – Mesurable – Atteignable – Pertinent – Temporellement défini
  • 101. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 101 Indicateurs RIMS • Le Système de Gestion des Résultats et Impacts (RIMS) est le principal mécanisme de déclaration des résultats obtenus par les projets soutenus par le FIDA. • RIMS est destiné à faire partie intégrale du système de S&E, aligné sur les processus clés d'un système de S & E qui fonctionnebien, et non un remplacement du système de S & E du projet. RIMS 'essaie pas d'englober toutes les exigences en informations et les questions de performance associées à un projet bien géré. • Les indicateurs RIMS seront additionnés pour rapporter les résultats au niveau de l'entreprise. RIMS : Results and Impacts Management System (Système de Gestion des Résultats et Impacts)
  • 102. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 102 Indicateurs de base RIMS Les Indicateurs de base sont le sous-ensemble des indicateurs des résultats (extrant et effet) RIMS à utiliser dans les Cadres Logiques et les systèmes de S & E du projet. Les Indicateurs de base RIMS comprennent 20 indicateurs d’extrant et 19 indicateurs d’effet. Les Indicateurs de base sont obligatoires lorsqu'elles sont pertinentes pour chaque projet en fonction de: • Focus thématique (par exemple, nutrition, accès aux technologies, etc.) • Type d'action (objectif stratégique) Le FIDA additionnera uniquement les Indicateurs de base pour les rapports d'entreprises. Les Indicateurs de base sont complétés par des indicateurs spécifiques au projet. -
  • 103. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 103 Les Indicateurs de base RIMS Ils sont des indicateurs standards qui peuvent être agrégés pour mesurer et fournir une image simplifiée des résultats les plus récurrents obtenus. Ils servent à rendre compte aux parties prenantes, aux donateurs et au public pour envoyer un message et raconter l'histoire des investissements du FIDA. Dans le cadre de la chaîne de résultats, ils peuvent aider à garder à l'esprit nos priorités stratégiques. Que sont-ils ? Ils ne sont pas suffisants pour le S&E au niveau du projet. Ils ne sont pas tous pertinents pour chaque projet. Leur force se trouve dans l’ensemble collectif et non dans les indicateurs individuels Ils ne sont pas destinés à capter la richesse et l'ampleur des opérations du FIDA, mais fournissent une vue simplifié des résultats globaux. Ce qu'ils ne sont pas
  • 104. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 104 Indicateur de base: SO1Augmenter les capacités productives des populations rurales pauvres Domaines thématiques Indicateurs d’extrants Indicateurs de réalisations /effets directs Accès aux ressources naturelles 1.1.1 Nombre de personnes dont les droits de propriété ou d'utilisateur de ressources naturelles ont été enregistrés dans les cahiers nationaux et / ou les systèmes de gestion de l'information géographique 1.2.1 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant avoir amélioré l'accès aux terres, aux forêts, à l'eau ou aux plans d'eau à des fins de production Accès aux technologies agricoles et aux services de production 1.1.2 Nombre d'hectares de terres agricoles sous les infrastructures liées à l'eau construites / réhabilitées 1.1.3 Nombre de producteurs ruraux ayant accès aux intrants de production et / ou aux forfaits technologiques 1.1.4. Nombre de personnes formées aux pratiques de production et / ou aux technologies 1.2.2 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant réduire la pénurie d'eau vis-à-vis des besoins de production 1.2.3 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant l'adoption de nouveaux intrants, technologies ou pratiques nouvellement améliorés 1.2.4 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages signalant une augmentation de la production Services financiers inclusifs 1.1.5 Nombre de personnes dans les zones rurales ayant accès aux services financiers 1.1.6 Nombre de fournisseurs de services financiers soutenus dans la fourniture de stratégies de proximité, de produits et de services financiers dans les zones rurales 1.1.7 Nombre de personnes dans les zones rurales formées en alphabétisation financière et / ou à l'utilisation de produits et de services financiers 1.2.5 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant utiliser des services financiers ruraux 1.2.6 Nombre) Pourcentage de fournisseurs de services financiers partenaires ayant un portefeuille à risque ≥30 jours en dessous de 5% 1.2.7 (nombre) Pourcentage de prestataires de services financiers partenaires ayant une autosuffisance opérationnelle supérieure à 100% Nutrition 1.1.8 Nombre de personnes / ménages bénéficiant d'un soutien ciblé pour améliorer leur nutrition 1.2.8 (Nombre) Pourcentage de femmes déclarant améliorer la qualité de leur alimentation
  • 105. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 105 Indicateur de base: SO2Augmenter les gains des populations rurales pauvres de leur participation au marché Domaines thématiques Indicateurs d’extrants Indicateurs de réalisations /effets directs Diversité des entreprises rurales et des opportunités d'emploi et organisations de producteurs ruraux 2.1.1 Nombre d'entreprises rurales qui accèdent aux services de développement des entreprises 2.1.2 Nombre de personnes formées à des activités génératrices de revenus ou à la gestion d'entreprise 2.1.3 Nombre d'organisations de producteurs ruraux soutenues 2.1.4 Nombre de producteurs ruraux soutenus qui sont membres d'une organisation de producteurs ruraux 2.2.1 Nombre de nouveaux emplois créés 2.2.2 (Nombre) Pourcentage d'entreprises rurales soutenues signalant une augmentation de profit 2.2.3 (Nombre) Pourcentage d'organisations de producteurs ruraux engagées dans des partenariats / accords ou des contrats formels avec des entités publiques ou privées 2.2.4 (Nombre) Pourcentage de membres de l'organisation de producteurs ruraux soutenus qui signalent des services nouveaux ou améliorés fournis par leur organisation 2.2.5 (Nombre) Pourcentage d'organisations de producteurs ruraux signalant une augmentation des ventes Infrastructure rurale 2.1.5 Nombre de kilomètres de routes construites, réhabilitées ou améliorées 2.1.6 Nombre d'installations de marché, de transformation ou de stockage construites ou réhabilitées Numéro 2.2.6) Pourcentage de personnes / ménages déclarant avoir amélioré l'accès physique aux marchés, aux installations de traitement et de stockage
  • 106. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 106 Indicateur de base: SO3 Renforcer la durabilité écologique et la résistance aux chocs climatiques des activités économiques des populations rurales pauvres Domaines thématiques Indicateurs d’extrants Indicateurs de réalisations /effets directs La protection de l’environnement et le changement climatique 3.1.1 Nombre de groupes soutenus pour gérer durablement les ressources naturelles et les risques liés au climat 3.1.2 Nombre de personnes dotées de services d'information climatologique 3.1.3 Nombre de personnes ayant accès à des technologies qui séquestrent le carbone ou réduisent les émissions de gaz à effet de serre 3.1.4 Nombre d'hectares de terres soumises à une gestion résiliente du climat 3.2.1 Nombre de tonnes d'émissions de gaz à effet de serre (CO2) évitées et / ou séquestrées 3.2.2 Nombre) Pourcentage de personnes / ménages déclarant l'adoption de technologies et pratiques écologiquement durables et résistant au climat 3.2.3 (Nombre) Pourcentage de personnes / ménages signalant une réduction significative du temps consacré à la collecte d'eau ou de carburant Politique (transversale) Nombre d’évènements organisés pur rehausser les connaissances en matière de politiques Nombre de plates-formes multi-parties prenantes fonctionnelles prises en charge Nombre de lois, règlements, politiques ou stratégies existants / nouveaux proposés aux décideurs pour approbation, ratification ou modification
  • 107. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 107 Étude de cas sur l’Afghanistan Développement des Indicateurs pour votre composante du projet à l'aide du modèle Cadre Logique Remplissez la colonne "Indicateurs" les Indicateurs RIMS appropriés Identifiez où les Indicateurs RIMS sont insuffisants: Définissez de nouveaux indicateurs Identifiez
  • 108. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 108 Cadre Logique Résumé/Nom Indicateur Moyens de vérification Risques / hypothèses Impact / finalité Effets Extrants Activités Intrants
  • 112. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 112 Objectifs pédagogiques Identifier la collecte de données pendant le cycle du projet. Décrire les sources de données: données primaires et secondaires. Énoncer les problèmes à prendre en compte lors de l'utilisation des données primaires et secondaires. Describe data quality elements Décrire les approches de collecte de données et Quand utiliser ces approches
  • 113. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 113 Plan de Travail et Budget Annuels: c'est un outil de gestion essentiel. Il intègre les progrès sommaires, activités et ressources, budgets, plans d'approvisionnement, le calendrier de formation et d'assistance technique. Enquête annuelle sur les résultats: réalisée annuellement. Elle mesure les changements qui s’opèrent au niveau des ménages pendant le déroulement du projet, ce qui permet au personnel du projet de faire les ajustements nécessaires s'il y a lieu. Données sur l’état des lieux Cadre Logique Donné pour évaluer les réalisations Données finales Données sur l’état des lieux: données collectées avant l'intervention du projet. Elles servent à suivre et identifier les changements. Collecte des données dans le cycle du projet Á la fin du Projet Avant le commencement du projet Pendant le déroulement du projet Données sur la mise en oeuvre, le suivi et la supervision Plan de Travail Annuel et Budget (AWPB) Enquete Annuelle sur les Realisations
  • 114. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 114 Sources de données Les sources de données peuvent être primaires ou secondaires: Primaires (données originales): Collectées spécifiquement pour le projet à travers des enquêtes, d'entretiens, d'observations, de groupes de discussion ou d'autres Outils de collecte de données. 01 Secondaires (données disponibles): les données existantes collectées à d'autres fins peuvent être utilisées par l'équipe de S&E pour répondre aux questions pertinentes. 02 • Exemples: données administratives, données de recensement, statistiques officielles, publications et statistiques d'organisations internationales, • documents d'archives, • réseaux sociaux, etc...
  • 115. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 115 Rassurez-vous simplement en sachant: • Comment les données ont été collectées • Comment les variables ont été définies • Comment la précision des données a été assurée Utilisez les données Disponibles (données secondaires) si possible. données disponibles (données secondaires)
  • 116. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 116 Si vous devez collecter les données primaires (données originales), suivez ces règles: • Vérifiez la précision du codage, entrée de données • Établissez les procédures et suivez-les. • Tenir un registre précis des définitions et codages. • Pré-test
  • 117. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 117 Collecte de données primaires et coûts • Coût du personnel de collecte de données et de la formation • Expertise nécessaire pour la collecte et la gestion des données La collecte de données est l'un des aspects les plus coûteux du système de S&E. • Collecter uniquement ce qui est nécessaire à la Gestion du projet et l’évaluation. • Simplifier les outils de collecte de données (questionnaires, listes de contrôle) • Utiliser une taille d'échantillon adéquate mais pas excessive • Si possible, utiliser des personnes locales compétentes pour la collecte des données d'enquête (travailleurs communautaires, étudiants etc.) Pour réduire les coûts:
  • 118. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 118 Lors de la collecte des données, gardez ces éléments de qualité des données à l'esprit: Les données recueillies vous donnent-elles des informations sur la situation actuelle? Crédibilité: Les questions vous donnent-elles des informations sur les problèmes que vous souhaitez mesurer? Validité: Les données sont-elles concrètes et collectées de la même manière en utilisant les mêmes règles de décision à chaque fois afin d’assurer la consistance dans vos mesures? Fiabilité: • Les données sont-elles suffisamment détaillées? • Les unités de mesure sont- elles claires? Précision: 1 2 3 4
  • 119. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 119 Collecte de données: approches et stratégies 1) L’Approche Quantitative: •Est plus structurée •Tente de fournir des mesures précises •Est fiable •Est plus difficile à développer et facile à analyser 2) L’Approche Qualitative: •Est moins structurée •Peut fournir des «données enrichies» •Nécessite plus de travail à la collecte •Plus facile à développer et difficile à analyser Il existe deux approches pour collecter les données: •des questions que vous souhaitez aborder •de La complexité des données à collecter •de la fréquence de la collecte des données •des ressources et du temps disponibles Décider quelle approche adopter dépend:
  • 120. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 120 Quelle approche adopter? • Souhaitez avoir des données collectées de manière systématique et précise • Avez besoin de faire des comparaisons entre différents sites ou actions • Voulez couvrir un grand échantillon. 01 • Voulez effectuer un travail exploratoire. • Avez besoin de données descriptives: anecdotes, récits, informations approfondies • Souhaitez vous concentrer sur des informateurs clés ou des études de cas. ADOPTEZ L’APPROCHE QUANTITATIVES DE COLLECTE DE DONNÉES. 02 ADOPTEZ L’APPROCHE QUALITATIVE DE COLLECTE DE DONNÉES
  • 121. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 121 Dans laquelle des circonstances suivantes, il n'est pas approprié de collecter des données par une approche qualitative? On a besoin d'ajouter de la profondeur, des détails et des explications aux résultats statistiques ou aux généralisations des enquêtes Le personnel du programme est intéressé par la collecte d'informations descriptives du programme dans le but de l'améliorer Il importe de se concentrer sur la comparaison de tous les participants selon des mesures normalisées et uniformes On a besoin d'utiliser des méthodes qui n’étiquètent ni numérotent les participants et ont l’air informelles et sont compréhensibles aux participants A B C D
  • 124. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 124 Objectifs pédagogiques Identifier les outils quantitatifs de collecte de données Décrire les caractéristiques de certains des outils de collecte de données quantitatives les plus utilisés et quand utiliser ces outils Énumérer les avantages et les inconvénients des outils quantitatifs de collecte de données Mettre en application les directives fournies pour concevoir et développer des outils quantitatifs de collecte de données • Observation • Survey Énumérer les différents modèles d'échantillonnage Décrire les méthodes les plus courantes d'échantillonnage aléatoire
  • 125. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 125 Outils quantitatifs de collecte de données • L'observation est une façon de collecter des données en regardant les personnes (leurs caractéristiques, leurs comportements, leurs interactions) ou en notant les caractéristiques physiques dans leurs environnements naturels. • L'observation peut fournir des données quantitatives ou qualitatives: –Structurée (quantitatives): elle sert à normaliser l'information. Elle fournit des données numériques à partir des comptages de fréquence, classements et évaluations. –Non structurée (qualitatives): elle sert à enregistrer tout ce qui se rapporte aux questions relatives à l’évaluation (voir cet outil dans le prochain module: collecte de données qualitatives). L’Observation • L’enquête est un outil de collecte de données qui sert à obtenir des données d'un grand nombre de personnes de manière structurée en fonction de questions et d'éléments spécifiques, ce qui permet une analyse statistique. • Les enquêtes forment la base de nombreuses études de S&E car elles permettent une collecte de données ciblée sur les questions et indicateurs de performance. Les Enquêtes
  • 126. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 126 Outil de Collecte de Données Quantitatives: l’Observation Structurée Collecte quantitative de données Observation structurée Utile lors de la collecte d’informations sur: • les modes d'utilisation des terres • L’aménagement de l’espace rural • l'état des routes • Les événements individuels (ex. Participation masculine / féminine aux réunions)
  • 127. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 127 Lequel des éléments suivants est un exemple d'observation comme méthode quantitative de collecte de données? Enregistrement du nombre d'occurrences, telles que les groupes ethniques, de genre ou d'âge impliqués dans une activité particulière Observer périodiquement les terres irriguées du projet Avoir une équipe d'experts chargée d'inspecter la santé du bétail Tout ce qui précède A B C D
  • 128. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 128 L’Enregistrement des Observations (structurées) Des formulaires imprimés Guides d'observation • Limiter le nombre d'articles par formulaire. • Fournir un espace suffisant pour enregistrer des observations supplémentaires. • Enregistrez l'heure et la date de l'observation. CONSEILS: Guides d'observation • Des formulaires imprimés qui permettent d'enregistrer des observations • Plus le guide est structuré, plus il sera facile de calculer les résultats, mais moins l’opportunité d'enregistrer des occurrences inattendues. Fiches d’enregistrement ou listes de contrôle • Les options OUI / NON • Échelle d'évaluation pour indiquer l'étendue ou la qualité
  • 129. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 129 Exemples Source: Taylor-Powell, Ellen and Steele, Sara (1996). Program development and Evaluation, Collecting evaluation data: Direct Observation. University of Wisconsin-Extension.
  • 130. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 130 Planifier l’Observation (structurée) structurée Planifier l’Observation 1. Décider des lignes directrices pour ce qui doit être observé. 2. Préparer les guides d'observation ou listes de contrôle. 3. Choisir un (des) observateur (s) approprié (s) et assurez-vous de ses compétences d'observation si nécessaire. 4. Décider des sites et des horaires. 5. Établir le lien 6. Effectuer des observations pilotes 7. Effectuer des modifications si nécessaire • Considérez comme observateurs: - Membres de la communauté et personnel du projet qui vivent et travaillent à plein temps dans la région. Etrangers. Ils peuvent remarquer des problèmes importants que les populations locales ne voient plus ou prennent pour acquis. • Familiarisez-vous avec le site et collectez les données d'observation. • Pour collecter des données valides et fiables, restez au moins deux ou trois jours sur un site. • Pour augmenter la qualité des données, demandez à plusieurs personnes d'entreprendre des observations au même endroit pour aider à confirmer les résultats. CONSEILS:
  • 131. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 131 Lequel des éléments suivants est le meilleur moment pour observer le traitement des prêts dans les institutions de micro finance rurales? Pendant la saison de non-récolte de l'agriculteur Pendant la saison de récolte de l'agriculteur A tout moment pendant la durée du projet En fin d'année A B C D
  • 132. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 132 Mener l’Observation (structurée) Arrivée • Arriver sur le site bien préparé avec les guides d'observation. • Expliquer le but de l'observation • Expliquez la confidentialité de l'observation. • S'agissant des processus d'observation qui impliquent les personnes, veillez à ce qu'elles consentent à être observées. Observations Observations • Regarder et écouter sont essentiels à l'observation. • Utiliser une cassette vidéo si nécessaire • Penser à l'objectivité tout en observant. • Remplir les guides d'observation ou listes de contrôle. • Distinguer les faits de l'interprétation Clôture Clôture • Remercier les personnes impliquées • Si vous allez revenir pour une deuxième visite, informez les personnes concernées. Arrivée sur le site 1 2 3
  • 133. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 133 Observation Avantages et limites • Un long processus (nécessite beaucoup de temps) • Demande d'observateurs hautement qualifiés et bien formés • Peut affecter le comportement des participants • Peut être affectée par le parti pris de l’observation + Un événement, institution, installation ou processus peut être étudié dans son cadre réel + Elle peut révéler des conditions, problèmes ou modèles que de nombreux informateurs ignorent
  • 134. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 134 Outil de collecte de données quantitatives: les Enquêtes Collecte de données quantitatives •En personne • Auto-administrés: enquêtes par correspondance, enquêtes sur le Web, enquêtes mobiles, enquêtes interactives d'intervention vocale (IVR) effectuées par téléphone. Collecte de données quantitatives Enquêtes Les enquêtes sont utiles lorsque vous devez collecter des informations sur: Les perceptions, opinions et idées des personnes
  • 135. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 135 Concevoir les enquêtes 1. Choisir les questions 2. Formuler le texte 3. Ordonner 4. Choisir une mise en page 5. Examiner
  • 136. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 136 1. Choisir les questions 1. Choisir les questions • Pour la plupart du temps, adoptez des questions fermées ou d'évaluation. • Incluez une ou deux questions ouvertes à la fin de l'enquête. • Pour éviter toute confusion, n’adoptez pas plus de trois formes de questions. CONSEILS: Questions fermées Exemples Quelle est votre profession? • Étudiant • Sans emploi • Ménagère • Autre • Avez-vous obtenu les terres du Gouvernement à travers le programme de réinstallation? • Oui / Non • Jusqu'où partez-vous pour puiser de l'eau? • 150 mètres Questions ouvertes • Exemples Qu'avez-vous appris aujourd'hui de la présentation? Questions à échelle d'évaluation: • Exemple • Sur une échelle de 1 à 10 avec 10 la plus positive, évaluer le succès de ce programme • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  • 137. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 137 2. Formulation du texte 2. Formulation du texte • Utilisez un langage simple et clair approprié à tous les répondants. • Utilisez les termes du projet lors de la conception de l’enquête. • Veillez à ne pas amener le répondant à donner la réponse qu’il désire. CONSEILS: • Si vous souhaitez recueillir une vaste étendue de points de vue, demandez aux répondants de répondre sur une échelle. De plus, ordonnez les réponses d'un niveau inférieur à un ordre supérieur: a) Jamais - Rarement - Parfois - Souvent b) Pas du tout d’accord - En désaccord - D'accord – Tout à fait d'accord • Utilisez les catégories «Aucun fondement pour juger» et «sans opinion» au cas où un élément ou une question ne s'applique pas à un répondant. • Fournir des catégories de réponses appropriées qui sont mutuellement exclusives. Ex. Catégories d'âge: a) 18–34, 35–50, 51–69, 70 or more b) 18–34, 34–50, 50–69, 69 or more
  • 138. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 138 Dans une enquête, tous les éléments suivants sont des lignes directrices pour une bonne formulation des questions, SAUF: Une question devrait être facilement comprise par tous ceux qui prennent par a l'enquête Une question devrait éviter des termes vagues ou imprécis Une question devrait définir les choses de manière très spécifique Une question devrait faire appel à un langage dominant, émouvant ou évocateur A B C D
  • 139. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 139 3. Ordonner 3. Ordonner • Commencez par des questions simples et intéressantes. • Posez des questions importantes à partir des deux tiers de l'enquête. • Réservez les questions difficiles pour la fin. • Posez les questions dans un ordre chronologique. CONSEILS: Un bon ordre peut augmenter les chances que le répondant aille jusqu'au bout d’une enquête
  • 140. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 140 4. Choisir la mise en page 4. Choisir la mise en page • Numérotez chaque question • Placez des cases à cocher ou lignes pour répondre • Utilisez une taille de police raisonnable • Laissez suffisamment d'espace blanc pour que les options de réponse soient alignées avec les éléments / questions et ne soient pas confondues avec d'autres éléments / questions Veillez à inclure ce qui suit: • Titre et date de version • Informations d'identification Si auto-administré ajoutez: • Brève déclaration liminaire • Instructions sur la façon de répondre aux questions • Les questions de Confidentialité / Anonymat CONSEILS:
  • 141. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 141 5. Examiner 5. Examiner Test pilote à 3 niveaux: • Dans son ensemble • Chaque section • Les questions une à une • Les parties intéressées devraient examiner de près l’ébauche du questionnaire. • L’enquête devrait faire l'objet d'essais sur le terrain ou avec un petit échantillon de répondants potentiels. • Si des éclaircissements sont nécessaires, les évaluateurs doivent réviser le questionnaire et le tester à nouveau. Ce processus pourrait être repris autant de fois que nécessaire. CONSEILS:
  • 142. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 142 Exemple de questionnaire du FIDA (extrait) Mutually exclusive categories Yes/No questions Identification Information Title and version (year)
  • 143. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 143 En considérant le dernier exemple, avez-vous remarqué quel élément de la mise en page de l’enquête est nécessaire pour l'améliorer? Les cases à cocher La numérotation des questions L’espace blanc Tout ce qui précède A B C D
  • 144. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 144 Enquêtes de planification (face à face) (face à face) Enquêtes de planification • Il faut prendre le soin de planifier le travail sur le terrain. • Évitez de mener les enquêtes pendant les périodes de pointe (saisons de récolte ou de plantation) et les vacances. • Assurer l'équilibre entre les sexes dans les équipes d'enquête. 1. Planifier l'échéancier 2. Former l'équipe de l’enquête 3. Estimer le budget 4. Planifier le travail sur le terrain 5. Préparer un horaire de formation pour l'équipe de l’enquête 6. Définir l'échantillon 7. Obtenir l'équipement approprié, si nécessaire 8. Faire le test pilote 9. Effectuer des corrections, si nécessaire 10. Réaliser l’enquête CONSEILS
  • 147. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 147 Conduire l’enquête (face à face) premier contact • Faire une bonne première impression • Toujours avoir une approche positive • Expliquer le but de l'enquête • Expliquer que les informations recueillies resteront confidentielles • Demander au répondant s’il y a des questions sur le processus de sélection, la durée, l'heure, etc. L’entretien L’entretien • Soyez neutre pendant tout l’entretien. • Ne proposez aucune réponse • Ne modifiez pas le texte ou l’ordre • Occupez-vous des répondants hésitants avec tact. Clôture Clôture Informez les répondants s'ils recevront une copie du rapport final de l’enquête. Effectuer le premier contact 1 2 3
  • 148. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 148 EnquêtesAvantages et limites -Il y aura toujours la possibilité que les répondants mentent, aient des lacunes ou se sentent obligés de répondre d'une certaine manière -Possibilité de partialité, car les personnes qui ont choisi de répondre peuvent être différentes de celles qui ont choisi de ne pas le faire. +Les enquêtes sont utiles pour collecter de grandes quantités de données + Elles sont moins chères que de nombreux autres outils de collecte de données
  • 149. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 149 Mettez-vous à deux et partagez Développer une enquête En utilisant les éléments appris dans ce module, élaborez une enquête pour évaluer le niveau d’alphabétisation financière des bénéficiaires du projet. PARTAGER AVEC LA PLENIERE • Maximum 15 questions • Inclure différents types de questions • (choix multiple, oui / non, ouvertes). • Veillez à l’ordre des questions ainsi qu’à la formulation.
  • 151. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 151 Sampling Population: The total sets of units Sample: a subset of units selected from a larger set of the same units Census: A count of the entire population Sampling frame: the list from which the sample is selected Sample Design: The method of sample selection
  • 152. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 152 Le meilleur échantillon est celui qui est: Systématique Pratique Représentatif de la population Sélectionné avec soin A B C D
  • 153. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 153 Les techniques d'échantillonnage Types Illustrative methods Risk of introducing bias Probability (Random): Use of random methods to select the sample and then use statistical generalization to draw inferences about that population. •Simple random •Stratified random It has specific rules about selection of the sampling frame, the size of the sample and managing variation within the sample. Purposive: Study information rich cases from a given population to make analytical inferences about the population. Units are selected based on one or more predetermined characteristics and the sample size can be as small as one. •Maximum variation •Extreme case •Typical case •Critical case •Snowball It encourages transparency in case selection, triangulation, and seeking out of disconfirming evidence. Convenience: Use individuals who are available or cases as they occur. •Readily available •Volunteers It has the lowest credibility. Requires less time, money and effort.
  • 154. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 154 Lequel des moyens suivants permet de minimiser les partis pris? échantillonnage approprié faire un effort particulier pour accroître la participation collecte d'informations provenant de plusieurs sources déterminer comment ceux qui participent sont différents de ceux qui abandonnent ou refusent de participer à tous A B C D
  • 155. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 155 Échantillonnage aléatoire Recommandé pour les outils quantitatifs de collecte de données • Échantillonnage aléatoire simple • Échantillonnage aléatoire stratifié • Il élimine le parti pris dans la sélection • Il est représentatif de la population dans son ensemble • Il permet de généraliser à la population à partir de laquelle l'échantillon a été sélectionné. • La taille de l'échantillon est importante Les méthodes les plus courantes:
  • 156. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 156 1. Échantillonnage aléatoire simple Chaque unité a une chance égale d'être incluse dans l'échantillon. Etapes: 1. Faire la liste de la population 2. Affecter des nombres aux unités 3. Décider de la taille de l'échantillon 4. Sélectionnez les unités de manière aléatoire jusqu'à atteindre la taille de l'échantillon • Utilisez un calculateur en ligne pour déterminer la taille de l'échantillon (ou une table de taille de l'échantillon) • Apprenez à randomiser une liste à l’aide du logiciel Excel Conseils:
  • 157. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 157 2. Echantillonnage aléatoire stratifié Utile pour s'assurer que des groupes spécifiques (strates) sont inclus dans l'échantillon. Etapes: 1. Diviser la population en groupes 2. Utilisez la procédure d'échantillonnage aléatoire simple dans chaque groupe • Utilisez-le lorsque vous avez besoin d'informations provenant de groupes qui forment une faible proportion de la population. Conseils:
  • 158. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 158 Déterminer la taille de l'échantillon Intervalle de confiance: • A quel point croyons-nous que notre échantillon est raisonnablement exact? • La norme est de 95% Marge d'erreur: • A quel niveau de précision voulons- nous être dans nos estimations (ou, quel niveau d'erreur d'échantillonnage pouvons-nous tolérer)? • Considérons plutôt les marges d'erreur inférieures à ± 5%
  • 159. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 159 Mettez-vous a deux et partagez échantillonnage aléatoire 1) Quelle méthode d'échantillonnage a utilisé l'agent de S&E? 2) La taille de l'échantillon est-elle adéquate? 3) Quelle est la plus grande menace pour la validité externe* dans cette étude? 4) L'agent de S&E est-il en mesure de faire des allégations générales en fonction des résultats de l'étude? L'agent de S&E a obtenu l'autorisation de la communauté "A" pour sélectionner un échantillon de femmes participantes du projet. L'agent de S&E a choisi 350 femmes (participants) au hasard de la communauté A. Un agent de S&E souhaite déterminer les avantages d'une formation en alphabétisation financière pour les femmes dans le cadre d'une enquête. Le projet a été mis en place dans les communautés "A" et "B" et les participants étaient 3 000 femmes. .
  • 162. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 162 Objectifs pédagogiques Identifier les outils de collecte de données qualitatives Énumérer les avantages et les inconvénients des outils de collecte de données qualitatives Décrire les caractéristiques de certains des outils de collecte de données qualitatives les plus utilisés et quand utiliser ces outils
  • 163. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 163 Objectifs pédagogiques Appliquer les directives données pour concevoir et développer des outils de collecte de données qualitatives - Observation - Entretiens - Groupe de discussion Énumérer les différents modèles d'échantillonnage Décrire les méthodes les plus courantes d'échantillonnage non aléatoire
  • 164. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 164 Outils de collecte de données qualitatives L'observation est un moyen de collecter des données en regardant les personnes (leurs caractéristiques, comportements, interactions) ou en notant les caractéristiques physiques dans leurs environnements naturels. Observation: Les entretiens sont des conversations entre un enquêteur et un répondant lors desquelles des questions sont posées afin d'obtenir des informations.. Entretiens: Outil de collecte de données dans lequel de petits groupes de personnes sont réunis pour discuter de sujets spécifiques guidés par un modérateur. Groupes de discussion:
  • 165. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 165 Outil de collecte de données qualitatives: Observation non structurée Contrairement à une observation structurée, il n'y a pas d'idées préconçues sur ce qui à observer ou sur la durée. Observation non structurée Collecte de données qualitatives
  • 166. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 166 Enregistrement d'observations non structurées: notes sur le terrain Remarques sur le terrain: descriptions, quotations, observer’s feelings and reactions, insights, interpretations. Devrait enregistrer les informations suivantes: - Où l'observation a eu lieu? - Qui était présent? - Quel était le cadre physique? - Quelles interactions sociales ont eu lieu? - Quelles activités ont eu lieu? CONSEILS: 1. Apprenez à faire attention 2. Pratiquez à écrire de manière descriptive 3. Acquérez une discipline dans l'enregistrement des notes sur le terrain
  • 168. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 168 Réalisation d'une observation directe (non structurée) Arrivée - Expliquez le but de l'observation - Expliquez la confidentialité de l'observation. - S'agissant des processus d'observation qui impliquent les personnes, veillez à ce qu'elles consentent à être observées. Observations Observations Regarder et écouter sont essentiels à l'observation. -Utiliser une cassette vidéo si nécessaire Pensez à l'objectivité tout en observant. Faire des notes de terrain avec détail - Séparer les faits de l'interprétation Clôture Clôture -Remercier les personnes impliquées - Si vous reviendrez pour une deuxième visite, prévenez les personnes concernées. Arrivée sur le site 1 2 3
  • 169. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 169 Lequel des éléments suivants est une limitation de l'observation en tant qu'outil de collecte de données? incapacité d'obtenir un accord d'observateur acceptable incapacité d'observer tout incapacité d'obtenir les autorisations nécessaires incapacité d'interpréter l'information A B C D
  • 170. W W W . W E B S I T E . C O M 170 Outil de collecte de données qualitatives: Entretiens Collecte de données qualitatives -En profondeur -Informateurs clés Utile quand il faut recueillir des informations sur les perceptions des répondants dans leurs propres mots. Interviews Type d'entretiens courants:
  • 171. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 171 • Signifie qu’il faut réaliser des entretiens individuels intensifs avec un petit nombre de répondants pour explorer leurs points de vue sur une idée, un programme ou une situation particulière. • Ils impliquent plusieurs sources d'information: les décideurs, le personnel du projet, les participants au projet, les membres de la communauté. Particulièrement utile pour répondre à des questions telles que (Patton, 1990): • Comment les participants trouvent-ils le programme? Les autres parties prenantes? • Qu'est-ce que les parties prenantes connaissent du projet? • Quelles pensées les intervenants connaissant bien le programme ont-ils concernant les opérations, les processus et les effets du programme? • Quelles sont les attentes des participants et des parties prenantes? • Quelles fonctionnalités du projet sont les plus essentiels pour les participants ? • Quels changements les participants perçoivent-ils en eux-mêmes en raison de leur implication dans le projet? Entretiens en profondeur
  • 172. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 172 • Un informateur clé est une personne qui peut fournir des informations détaillées sur un sujet particulier en fonction de ses compétences professionnelles ou de ses connaissances sur le sujet. • Ce type d'entretien permet une compréhension approfondie des questions qualitatives ainsi que des suggestions et des recommandations d'informateurs clés. • Par conséquent, il fournit une base pour explorer de nouvelles idées qui n'ont pas encore été abordées. CONSEILS: • Utilisez cet outil lorsque vous avez besoin d'informations sur des problèmes complexes et dans des contextes de confidentialité totale. • Soyez prudent dans la sélection d’informateurs clés. Les informations obtenues peuvent être biaisées. • Dans la plupart des cas, 15 à 35 informateurs clés sont suffisants. Entretiens avec des informateurs clés
  • 173. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 173 Lequel des groupes suivants de personnes choisiriez-vous comme informateurs clés pour un entretien sur l'accès à un marché? chefs de village / aînés, agriculteurs, personnel du gouvernement. chefs de village / aînés, représentants de groupes de femmes commerçants locaux, transporteurs locaux, représentants de groupes ou associations d'agriculteurs Représentants de groupes ou associations d'agriculteurs, représentants de groupes de femmes, représentants de groupes d'utilisateurs d'infrastructures A B C D
  • 174. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 174 Enregistrement d'entretiens Il ne devrait pas y avoir plus de 15 questions pour guider l'entretien. Les questions doivent être ouvertes: Exemple: • Connaissez-vous le contenu du colis de volaille donné par le projet?ý • Veuillez décrire le contenu du colis de volaille fourni par le projet. þ formulaire qui répertorie les questions ou sujets à aborder lors de l'entretien. Guides d'entretien:
  • 175. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 175 Planifier l'entretien 1. Définir le but et les besoins d'informations 2. Décider de qui doit être interviewé et la taille de l'échantillon (si nécessaire). 3. Élaborer un guide d'entretien Faire des traductions si nécessaire 4. Pré tester les questions d'entretien 5. Former les collecteurs de données Interview Guides: Dans certains endroits, vous devrez obtenir une permission pour interviewer les membres de la communauté. Conseils!!
  • 176. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 176 Réaliser l'entretien Ouverture -Commencer par des présentations informelles et de petits échanges. -Introduire l'entretien, son format et sa structure. -Permettre aux personnes interviewées de retirer leur consentement avant le commencement. Administrer les questions Administer -Poser les questions en enregistrant leurs réponses à la main, à l’aide d’un enregistreur audio ou une bande vidéo. -Prêter une attention particulière aux thèmes émergents, aux perspectives, aux opinions. -Surveillez l'heure. Fermeture de l'entretien Closing -Demander aux personnes interviewées leurs sentiments lors de l'entretien, et si elles ont quelque chose à ajouter. -Résumer les points clés avec le répondant. -Terminer en remerciant le répondant pour son temps. -Revoir les notes immédiatement après, pendant que tout est encore «frais» dans votre esprit. Ouverture de l'entretien 1 2 3
  • 177. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 177 Conseils sur l'entretien ü Laissez les personnes interviewées connaître le but, la raison, le processus de sélection et le contenu avant l'entretien. ü Restez strictement dans le cadre de votre script. ü Acceptez les réponses avec compréhension et sans jugement. üSoyez conscient des normes culturelles.
  • 178. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 178 ne pas interrompre Ne pas poser de questions importantes établir un rapport rester dans le cadre du script Lequel des éléments suivants est le plus difficile pour un intervieweur? A B C D
  • 179. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 179 EntretiensAvantages et défis + Peut explorer les sujets en profondeur + Clarification les questions peu claires lors de l'entretien - Peut coûter cher, nécessite beaucoup de main- d'œuvre et prend du temps - Nécessite une sensibilité culturelle - Audience sélective
  • 180. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 180 Outil de collecte de données qualitatives: groupe de discussion Focus groups are useful when: • Need different points of view of people • Need to confirm what was captured by interviews • Need to gather some preliminary data in developing interview protocols, etc. Groupes de discussion Collecte de données qualitatives
  • 181. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 181 données statistiques Intensité des opinions interaction de groupe complexité des comportements et des motivations Les groupes de discussion sont utilisés pour collecter des données sur les éléments suivants, à l'exception de: A B C D
  • 182. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 182 Planification du groupe de discussion Définir les participants Définir l'emplacement / le lieu Désigner / embaucher un modérateur Préparer des questions préliminaires Envoyez des rappels aux participants avec les détails de l'emplacement, du temps et des questions. Procéder au Groupe de discussion
  • 183. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 183 • Les enregistreurs audio ou vidéo sont extrêmement utiles pour fournir une transcription précise d'une session. • Le modérateur ne doit pas prendre de notes. • Les participants assis autour d'une table ou des chaises disposées en cercle, afin de faciliter la conversation entre les participants. • Devrait être tenu dans un environnement neutre, si possible. L'emplacement devrait également être facilement accessible. • Les groupes homogènes sont préférés parce que les groupes mixtes (genre différent, âge, statut social) peuvent empêcher certaines personnes d'exprimer leur point de vue devant les autres. • Comprend généralement 6 à 12 personnes Paramètres du groupe de discussion
  • 184. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 184 Mener le groupe de discussion (Modérateur): Commence par des questions pour briser la glace Explique le but et les règles de base (Participants): Chacun se présente Déclaration d'ouverture (Participants): relatent les expériences et les rôles (Modérateur): stimule l'interaction de groupe Commence avec les questions les plus simples Partie principale des discussions de groupe (Modérateur): Passe à des questions complexes Obtient des réponses profondes Assure une large participation Partie principale des discussions de groupe (Modérateur): Termine par des questions de annonçant la fin Résume les thèmes clés Présente des impressions et demande aux participants la confirmation ou la clarification. Invite à une dernière série de commentaires Remercie les participants et distribue des récompenses si la promesse en avait été faite. The Closure 02 03 01 04
  • 185. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 185 Groupes de discussionAvantages et défis + moins de temps du personnel que les entretiens personnels + Permet une flexibilité pour apporter des modifications au processus et aux questions + Pour explorer différentes perspectives - L'analyse prend beaucoup de temps - Les participants peuvent polariser les données s’ils ne sont pas représentatifs de la population - Le groupe peut être influencé par le modérateur ou des membres dominant du groupe.
  • 186. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 186 Mettez-vous à deux et partagez Développer un entretien • Limitez-vous à 7 questions • Rassurez-vous d'inclure le contenu suggéré PARTAGEZ AVEC LA PLENIERE En utilisant les éléments appris dans ce module, élaborez un Guide d'entretien pour connaître la perception des femmes chefs de ménage au sujet des avantages du projet d'alphabétisation financière.
  • 188. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 188 Types d'échantillonnage Types Méthodes illustratives Risque d'introduction de partialité Probabilité (aléatoire): Utilisation de méthodes aléatoires pour sélectionner l'échantillon, puis utiliser la généralisation statistique pour tirer des conclusions sur cette population. • Aléatoire simple • Aléatoire stratifié Il y a des règles spécifiques sur la sélection du cadre d'échantillonnage, la taille de l'échantillon et la gestion de la variation dans l'échantillon. Approche intentionnelle: Étudiez les cas riches en informations d'une population donnée pour faire des inférences analytiques sur la population. Les unités sont sélectionnées en fonction d'une ou plusieurs caractéristiques prédéterminées et la taille de l'échantillon peut être aussi petite que l'une seule personne. •Variation maximale •Cas extrême • Cas typique • Cas critique •Boule de neige Elle encourage la transparence dans la sélection des cas, la triangulation et la recherche de preuves contradictoires. Commodité: Utilisez les personnes disponibles ou les cas au fur et à mesure qu'ils se produisent. • Facilement disponible •Volontaires Elle a la crédibilité la plus faible. Elle nécessite moins de temps, d'argent et d'effort.
  • 189. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 189 lorsque l'étude est exploratoire lorsque la randomisation n'est pas possible Lorsque l'étude ne vise pas à créer des généralisations appartenant à l'ensemble de la population lorsque l'étude porte sur des cas spéciaux Quand utiliser l'échantillonnage non aléatoire? A B C D
  • 190. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 190 Les sélections sont faites en fonction de critères prédéterminés, accidentels, à la convenance du chercheur ou suggérées par d'autres personnes interviewées. Le problème du parti pris est sérieux Les résultats ne peuvent pas généraliser à une plus grande population Échantillonnage non aléatoire: faits principaux
  • 191. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 191 Quelques méthodes d'échantillonnage non aléatoire: utilisé dans la recherche qualitative pour sélectionner de manière délibérée un large éventail de cas. Échantillonnage de variation maximale: individus exceptionnels ou spéciaux. Cas extrême: le contraire de l'échantillonnage extrême. C'est la personne typique ou moyenne participant au programme. Cas typique: des cas qui s’avèrent importants pour d'autres raisons. Ex. Zones avec conditions de pauvreté extrême, accès limité à l'eau, etc. Cas critique: les membres du groupe d'intérêt identifient les autres membres du groupe (par exemple, en demandant à un sujet à la fin d'un entretien pour des suggestions sur qui d'autre interviewer). Boule de neige: sélections basées sur la convenance du chercheur. Convenance ou commodité:
  • 192. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 192 Mettez-vous a deux et partagez échantillonnage non aléatoire 1)Quelle méthode d'échantillonnage a utilisé l'agent de S&E? 2) Pensez-vous que cet échantillonnage donnera à l'agent de S&E les informations nécessaires? 3) Expliquez Un agent de S&E veut déterminer les raisons du taux de décrochage lors d'une formation en alphabétisation financière pour les femmes à travers des entretiens. L'agent de S&E pense que l'état matrimonial peut être une raison pour le taux de décrochage. L'agent de S&E commence l'étude avec l'une des femmes (bénéficiaires) qui a exprimé son intérêt. Ensuite, cette femme suggère d'autres femmes pour se faire entendre ensuite.
  • 193. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 193 1) Remplissez la colonne "Moyens de vérification" pour votre composante du projet concerné à l'aide du modèle de Cadre Logique Afghanistan Moyens de vérification Indice: • Utiliserez-vous des sources de données secondaires? (Statistiques nationales, bases de données des Nations Unies, etc.). • Si vous utilisez des données primaires, quel outil utiliserez-vous pour collecter les données?
  • 194. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 194 Cadre Logique Résumé/Nom Indicateur Moyens de vérification Risques / hypothèses Impact / finalité Effets Extrants Activités Intrants
  • 197. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 197 Utilisation des TIC pour la collecte de données: un exemple du portefeuille du Cambodge • Le portefeuille de Cambodge utilise un Système d'information de gestion en ligne o Les gestionnaires de projet et les équipes utilisent des outils du Web. Ceux-ci sont également accessibles par les Méthodes du Chemin Critique (MCC) et les divisions impliquées. • Utilisation de mobiles et tablettes pour la collecte de données
  • 198. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 198 Formulaires de collecte de données dynamiques • Solution mobile pour une collecte de données plus efficace • Créer un formulaire d'enquête dynamique autant que nécessaire • Supporte différents types de questions telles que la réponse unique, la réponse a choix multiples et l'entrée de texte Générer automatiquement un rapport graphique et exporter vers le logiciel Excel: - Progression des indicateurs du Cadre Logique - Cartographie des bénéficiaires, etc. 01 Le GPS des appareils permet de cartographier les rapports 02 en temps réel, en ligne n’ importe où et n’importe quand Analyse de données 03 Avantage:
  • 199. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 199 Progression des indicateurs du Cadre Logique Les progressions de l'indicateur en temps opportun sont disponibles pour visualiser et analyser en temps réel n'importe quand et n'importe où.
  • 200. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 200 Progression des indicateurs du Cadre Logique Comprehensive analysis can be done on each indicator
  • 204. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 204 1) Élaborer un plan de collecte de données pour chaque indicateur d’extrants et d’effets identifié lors des sessions précédentes 2) Utilisez le modèle dans vos classeurs Afghanistan Plan de collecte de données
  • 205. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 205 Indicateur Quelles sont les méthodes de collecte de données ? Quand combien de fois la collecte devrait s’effectuer ? Qui est chargé d’effectuer la collecte ? Quel est le cout de la collecte d’informations Commentaires ou remarques Réalisation 1 Réalisation 2 Réalisation 3 Extrant 1 Extrant 2 Ajouter autant que nécessaire
  • 206. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 206 Plan de Travail et Budget annuel Un outil de planification annuelle Décrit les échéanciers et les coûts du projet Défi: lier le Plan de Travail et Budget Annuel au Cadre Logique Défi: intégrer le S&E et la collecte de données dans le plan global du projet
  • 207. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 207 • Quel est le lien entre le cadre logique et le Plan de Travail et Budget Annuel? • Quels sont les défis auxquels vous faites face lors de la préparation d'un Plan de Travail et Budget Annuel? • Quels sont les défis auxquels vous faites face lors de la mise en œuvre d'un Plan de Travail et Budget Annuel? • Qui est responsable, qui doit / devrait être impliqué? Discussion: Expériences dans la préparation et la mise en œuvre des Plan de Travail et Budget Annuel • Comment assurez-vous de l’acceptation / des contributions des parties prenantes?
  • 208. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 208 Met en lumière les priorités de gestion et les intègre pour la mise en œuvre, la prévision des besoins en matière d'approvisionnement et la mobilisation du personnel et des ressources au besoin Obligation légale pour le versement des fonds par les donateurs (clauses restrictives de prêt) Outil pour contrôler les coûts, examiner et évaluer les performances et la réalisation des objectifs chaque année Le Plan de Travail et Budget Annuel est sans doute l'outil de gestion le plus critique pour la mise en œuvre d'un projet et fournit, en plus de l'accord de financement, la base juridique pour effectuer des dépenses. C'est un outil pour planifier les progrès vers l'efficacité et l'impact de développement, en veillant à ce que les étapes clé progressives soient franchies pour atteindre les objectifs et les effets d'un projet et constituent la base du S&E Pourquoi en avons-nous besoin?
  • 209. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 209 Stratégie intégrée, planification et système de S&E Project STRATESTRATEGIE DU PROJETGY Cadre Logique Planification et S&E Suivi, analyses et propositions M i s e e n o e u v r e e t R é s u l t a t s P l a n d e T r a v a i l A n n u e l e t B u d g e t FINALITE & OBJECTIF DE DEVELOPPEMENT Et RESULTATS Processus de Planifcation
  • 210. W W W . P R I M E T R A I N I N G . G L O B A L 210 1) Élaborer un Plan de Travail et Budget Annuel pour chaque indicateur d'intrants, d'activité et de d’extrants identifié lors des sessions précédentes 2) Utilisez le modèle Plan de Travail et Budget Annuel que vous avez amené pour le cours Afghanistan Plan de Travail et Budget Annuel