Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Améliorez l’impact de
vos PRÉSENTATIONS
Faites bon usage des COULEURS
L’œil humain perçoit
tellement de couleurs…
…qu’il faut les nommer pour s’y retrouver.
#feb82a
RVB (254, 184, 42)
#1356fe
RVB (19, 86, 254)
On représente les couleurs de façon circulaire.
Sur une roue
chromatique.
Cela permet de voir comment elles
s’opposent et se suivent.
Et de faire des associations harmonieuses.
Couleurs complémentaires
Couleurs analogues
Choisissez la TYPOGRAPHIE adaptée
La typographie, c’est l’art de former et d’espacer les caractères.
L’élément de forme le plus connu est le « serif ».
Il s’agit de l’empattement aux extrémités des caractères.
sans serif
serif
sans serif
Aa Aa
serif
Ne confondez pas « police de caractères » et « fonte ».
Il y a une différence…
Visualisez une police de caractères comme une famille.
Dites-vous que les fontes en sont les membres.
La famille « Avenir »
Avenir
Light
Avenir
Heavy
Avenir
Medium
Avenir
Oblique
Avenir
Black
La famille « Avenir »
Inspirez-vous des tendances.
Préférez une typographie
sans empattement.
Optez pour le light.
Faites varier les graisses.
N’utilisez surtout pas le « Comic Sans MS ».
Maîtrisez les règles de COMPOSITION
Gommez le superflu.
Faites de la place.
Laissez respirer.
Alignez le contenu.
Égalisez les espaces.
Laissez de la marge.
Utilisez la règle des tiers.
Apportez du CONTRASTE.
Faites ressortir l’essentiel.
Définissez une IDENTITÉ visuelle
Votre identité visuelle
est comme un visage.
Unique.
Donnez à voir une personnalité.
Puisez dans le
symbolisme
des couleurs.
Choisissez une police qui a du caractère.
Faites-en votre signature,
votre patte graphique.
Suivez une CHARTE GRAPHIQUE
Répertoriez les
éléments de votre
identité visuelle.
Et gardez le cap.
Restez cohérent.
Utilisez le principe de répétition.
Ainsi, vous vous rendez identifiable.
Cela vous permet de conserver une unité.
Et d’avoir une communication
claire et homogène.
Évitez la mort par POWERPOINT
PowerPoint existe depuis près de 30 ans.
C’est devenu un standard
pour faire une présentation.
Malheureusement…
La plupart du temps,
c’est à mourir d’ennui.
Mais ce n’est pas PowerPoint le problème.
C’est l’usage que l’on en fait.
Les	pires	présentations	PowerPoint présentent	des	diapositives	
avec	du	texte	noir	sur	fond	blanc,	dans	lesquelles	:
• On	...
Déprimant…
Soyez sympa.
N’assommez pas
votre auditoire.
Mettez-vous à la place
de ceux qui vont vous écouter.
Faites LA présentation à laquelle vous auriez adoré assister.
Fermez votre ORDINATEUR
Au début, c’est normal
de se sentir perdu…
Mais ne créez pas directement dans PowerPoint.
Sinon, vous allez
vous enfermer dans
un modèle préconçu.
Et cela va limiter
votre inspiration.
Ce n’est pas votre but.
Vous voulez être créatif.
Sortez du papier
et un crayon.
Prenez le temps de réfléchir.
Quelle réaction voulez-vous déclencher ?
Quelle émotion voulez-vous susciter ?
Quel message voulez-vous transmettre ?
Écrivez les idées qui
soutiennent votre intention.
Pensez-les comme si
elles étaient des images.
Et rappelez-vous…
« La plupart des idées peuvent s’exprimer
avec un bâton sur le sable » - Alan Key
Racontez une HISTOIRE
Quand vous racontez quelque chose,
vous suscitez de l’émotion.
Les émotions
permettent de
créer du lien.
Elles marquent l’auditoire.
Et rendent une présentation inoubliable.
Essayez donc de rendre
votre message vivant.
Intégrez des anecdotes.
Construisez votre message comme un film.
Avec un début, un milieu et une fin.
Choisissez comment accrocher votre auditoire.
Et où l’amener.
Créez des slides MÉMORABLES
Soyez facile à suivre.
Ne mettez qu’UNE idée par slide.
Attention les yeux…
Ne faites jamais ça.
C’est ultra ringard.
Donnez toute la place aux images.
Si vous voulez exploiter un graphique,
ne le montrez pas.
Mais plutôt,
dévoilez l’information principale.
Si vous voulez présenter des données statistiques…
Traduisez-les en
quelque chose
qui a du sens.
N’essayez pas d’être drôle.
Mais utilisez votre support
pour déclencher des sourires.
Pour cela, les images d’animaux ont un certain succès.
Parce qu’ils sont
attendrissants.
Le second degré et l’autodérision fonctionnent bien également.
Part des graphiques qui
ressemblent à PacMan
Part des graphiques
qui ne ressemblent
pas à PacMan
Préparez-vous pour le JOUR J
Lorsque vous avez terminé votre support de présentation…
Entraînez-vous à l’oral.
Et quelques jours avant votre présentation…
…de préférence le soir, au coucher…
…les yeux fermés…
…visualisez positivement votre prestation de A à Z.
Mettez-vous en
mode gagnant.
Et quand le moment fatidique arrive…
Détendez-vous…Ne paniquez pas.
Restez humble et naturel.
Détendez-vous…
Et retrouvez le cours sur OpenClassrooms !
Améliorez l'impact de vos présentations
Améliorez l'impact de vos présentations
Améliorez l'impact de vos présentations
Améliorez l'impact de vos présentations
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Améliorez l'impact de vos présentations

7 165 vues

Publié le

Retrouvez le cours : https://openclassrooms.com/courses/ameliorez-l-impact-de-vos-presentations

Publié dans : Design

Améliorez l'impact de vos présentations

  1. 1. Améliorez l’impact de vos PRÉSENTATIONS
  2. 2. Faites bon usage des COULEURS
  3. 3. L’œil humain perçoit tellement de couleurs…
  4. 4. …qu’il faut les nommer pour s’y retrouver.
  5. 5. #feb82a RVB (254, 184, 42) #1356fe RVB (19, 86, 254)
  6. 6. On représente les couleurs de façon circulaire.
  7. 7. Sur une roue chromatique.
  8. 8. Cela permet de voir comment elles s’opposent et se suivent.
  9. 9. Et de faire des associations harmonieuses.
  10. 10. Couleurs complémentaires
  11. 11. Couleurs analogues
  12. 12. Choisissez la TYPOGRAPHIE adaptée
  13. 13. La typographie, c’est l’art de former et d’espacer les caractères.
  14. 14. L’élément de forme le plus connu est le « serif ».
  15. 15. Il s’agit de l’empattement aux extrémités des caractères.
  16. 16. sans serif serif
  17. 17. sans serif Aa Aa serif
  18. 18. Ne confondez pas « police de caractères » et « fonte ». Il y a une différence…
  19. 19. Visualisez une police de caractères comme une famille.
  20. 20. Dites-vous que les fontes en sont les membres.
  21. 21. La famille « Avenir »
  22. 22. Avenir Light Avenir Heavy Avenir Medium Avenir Oblique Avenir Black La famille « Avenir »
  23. 23. Inspirez-vous des tendances.
  24. 24. Préférez une typographie sans empattement.
  25. 25. Optez pour le light.
  26. 26. Faites varier les graisses.
  27. 27. N’utilisez surtout pas le « Comic Sans MS ».
  28. 28. Maîtrisez les règles de COMPOSITION
  29. 29. Gommez le superflu.
  30. 30. Faites de la place.
  31. 31. Laissez respirer.
  32. 32. Alignez le contenu. Égalisez les espaces. Laissez de la marge.
  33. 33. Utilisez la règle des tiers.
  34. 34. Apportez du CONTRASTE.
  35. 35. Faites ressortir l’essentiel.
  36. 36. Définissez une IDENTITÉ visuelle
  37. 37. Votre identité visuelle est comme un visage.
  38. 38. Unique.
  39. 39. Donnez à voir une personnalité.
  40. 40. Puisez dans le symbolisme des couleurs.
  41. 41. Choisissez une police qui a du caractère.
  42. 42. Faites-en votre signature, votre patte graphique.
  43. 43. Suivez une CHARTE GRAPHIQUE
  44. 44. Répertoriez les éléments de votre identité visuelle.
  45. 45. Et gardez le cap.
  46. 46. Restez cohérent.
  47. 47. Utilisez le principe de répétition.
  48. 48. Ainsi, vous vous rendez identifiable.
  49. 49. Cela vous permet de conserver une unité.
  50. 50. Et d’avoir une communication claire et homogène.
  51. 51. Évitez la mort par POWERPOINT
  52. 52. PowerPoint existe depuis près de 30 ans.
  53. 53. C’est devenu un standard pour faire une présentation.
  54. 54. Malheureusement…
  55. 55. La plupart du temps, c’est à mourir d’ennui.
  56. 56. Mais ce n’est pas PowerPoint le problème.
  57. 57. C’est l’usage que l’on en fait.
  58. 58. Les pires présentations PowerPoint présentent des diapositives avec du texte noir sur fond blanc, dans lesquelles : • On écrit au mot près le texte que l’on dit à l’oral. • On dispose l’information en liste à puces parce qu’on a beaucoup de choses à dire… • On utilise des couleurs criardes, fluorescentes, et des polices de caractères ringardes. • On met du texte en diagonale pour montrer qu’on est fun. • On présente des graphiques trop chargés et illisibles. • On utilise des effets d’animation et de transition entre les diapositives. • On met du SmartArt et du WordArt pour montrer qu’on connaît toutes les fonctionnalités de PowerPoint.
  59. 59. Déprimant…
  60. 60. Soyez sympa.
  61. 61. N’assommez pas votre auditoire.
  62. 62. Mettez-vous à la place de ceux qui vont vous écouter.
  63. 63. Faites LA présentation à laquelle vous auriez adoré assister.
  64. 64. Fermez votre ORDINATEUR
  65. 65. Au début, c’est normal de se sentir perdu…
  66. 66. Mais ne créez pas directement dans PowerPoint.
  67. 67. Sinon, vous allez vous enfermer dans un modèle préconçu.
  68. 68. Et cela va limiter votre inspiration.
  69. 69. Ce n’est pas votre but.
  70. 70. Vous voulez être créatif.
  71. 71. Sortez du papier et un crayon.
  72. 72. Prenez le temps de réfléchir.
  73. 73. Quelle réaction voulez-vous déclencher ?
  74. 74. Quelle émotion voulez-vous susciter ?
  75. 75. Quel message voulez-vous transmettre ?
  76. 76. Écrivez les idées qui soutiennent votre intention.
  77. 77. Pensez-les comme si elles étaient des images.
  78. 78. Et rappelez-vous…
  79. 79. « La plupart des idées peuvent s’exprimer avec un bâton sur le sable » - Alan Key
  80. 80. Racontez une HISTOIRE
  81. 81. Quand vous racontez quelque chose, vous suscitez de l’émotion.
  82. 82. Les émotions permettent de créer du lien.
  83. 83. Elles marquent l’auditoire.
  84. 84. Et rendent une présentation inoubliable.
  85. 85. Essayez donc de rendre votre message vivant.
  86. 86. Intégrez des anecdotes.
  87. 87. Construisez votre message comme un film.
  88. 88. Avec un début, un milieu et une fin.
  89. 89. Choisissez comment accrocher votre auditoire.
  90. 90. Et où l’amener.
  91. 91. Créez des slides MÉMORABLES
  92. 92. Soyez facile à suivre.
  93. 93. Ne mettez qu’UNE idée par slide.
  94. 94. Attention les yeux…
  95. 95. Ne faites jamais ça.
  96. 96. C’est ultra ringard.
  97. 97. Donnez toute la place aux images.
  98. 98. Si vous voulez exploiter un graphique, ne le montrez pas.
  99. 99. Mais plutôt, dévoilez l’information principale.
  100. 100. Si vous voulez présenter des données statistiques…
  101. 101. Traduisez-les en quelque chose qui a du sens.
  102. 102. N’essayez pas d’être drôle.
  103. 103. Mais utilisez votre support pour déclencher des sourires.
  104. 104. Pour cela, les images d’animaux ont un certain succès.
  105. 105. Parce qu’ils sont attendrissants.
  106. 106. Le second degré et l’autodérision fonctionnent bien également.
  107. 107. Part des graphiques qui ressemblent à PacMan Part des graphiques qui ne ressemblent pas à PacMan
  108. 108. Préparez-vous pour le JOUR J
  109. 109. Lorsque vous avez terminé votre support de présentation…
  110. 110. Entraînez-vous à l’oral.
  111. 111. Et quelques jours avant votre présentation…
  112. 112. …de préférence le soir, au coucher…
  113. 113. …les yeux fermés…
  114. 114. …visualisez positivement votre prestation de A à Z.
  115. 115. Mettez-vous en mode gagnant.
  116. 116. Et quand le moment fatidique arrive…
  117. 117. Détendez-vous…Ne paniquez pas.
  118. 118. Restez humble et naturel.
  119. 119. Détendez-vous…
  120. 120. Et retrouvez le cours sur OpenClassrooms !

×