SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  49
Télécharger pour lire hors ligne
1
Rapport De Projet De Fin D’études
La gestion des risques dans
l’environnement portuaire :
Cas de MARSA MAROC
Réalisé par : Encadré par :
Mohammed Amine DAKI M. Rachid
HASNAOUI
Année universitaire 2016/2017
Faculté polydisciplinaire-Université sultan Moulay Slimane Mghila BP: 592 Béni Mellal
Tél : +212523424685/86 Fax: +212523424597
2
3
Rapport De Projet De Fin D’études
La gestion des risques dans
l’environnement portuaire :
Cas de MARSA MAROC
Réalisé par : Encadré par :
Mohammed Amine DAKI M.Rachid HASNAOUI
Année universitaire 2016/2017
Faculté polydisciplinaire-Université sultan Moulay Slimane Mghila BP: 592 Béni Mellal
Tél : +212523424685/86 Fax: +212523424597
4
Dédicaces
Ce travail est dédié, particulièrement à mes chers parents et famille qui m’on avait soutenu au
long de ce projet de fin d’étude.
A tous ceux qui ont cru et participé à la réalisation et au succès de ce projet, à la faculté
polydisciplinaire Béni Mellal, promotion 2016/2017, spécialement :
Nos respectueux professeurs qui ont fait de leur mieux pour nous garantir une meilleure
formation, afin de nous aider à s’intégrer dans le monde professionnel.
5
Remerciements
A mes chers parents pour leur soutien moral et matériel.
Je tiens aussi à exprimer mes sincères gratitudes et ma profonde reconnaissance à
M. HASNAOUI, le responsable de notre filière, Management et Techniques de la Logistique du
Commerce International pour sa collaboration ainsi que tout le corps administratif et professoral
de l’institution.
Je tiens également remercier mon cher professeur et encadrant M. HASNAOUI
qui a bien voulu assurer l’encadrement de mon projet de fin d’études pour ses conseils
pertinents et son aide si précieuse.
Sans oublier de remercier le personnel de mon champ d’application « MARSA MAROC»
d’Agadir pour leur accueil, leur esprit coopératif durant les étapes de la réalisation de mon projet
et plus particulièrement le Chef de la division commerciale M. Brahim AJOUHI et le
responsable de sécurité et de sûreté M. Said BENJAMRA de ces riches informations.
Cela nous fait également l’honneur de présenter mes sincères remerciements à mes professeurs
pour tous les efforts qu’ils ont déployés pour nous aider, pour leur sympathie et également pour
leurs importantes conseils et recommandations.
Merci à vous tous
6
Sommaire
Dédicace
Remerciements
Liste des tableaux et figures
Introduction général……………………………………………………………………………7
Chapitre I : Concepts généraux sur le port et sur les risques portuaires
1. Généralités sur le port …………………………………………………………………9
2. L’entreposage portuaire………………………………………………………………10
3. Les dangers et les risques portuaires …………………………………………………11
Chapitre II : Présentation du champ d’application, problématique, hypothèse et
méthodologie de travail
1. Présentation du champ d’application…………………………………………......16
2. Tâches effectuées…………………………………………………………………..20
3. Problématique et méthodologie de travail………………………………………….22
3.1. Motivations du choix de sujet……………………………………………..22
3.2. Problématique de l’étude………………………………………………….23
3.3. Hypothèses de recherche…………………………………………………..23
3.4. Méthodologie de travail…………………………………………………..23
Chapitre III: Analyse des résultats de l’enquête
1. Etude de terrain……………………………………………………………………………….…25
1.1 Les causes des accidents portuaires…………………………………. . …25
1.2 Les risques observés dans le port………………………………… ……………….26
2. Analyse du guide d’entretien ………………………………..................................33.
3. Conséquences des accidents sur MARSA MAROC.......................................................36
4. Solution selon MARSA MAROC........................................................................................37
5. Synthèse des résultats obtenus...............................................................................................37
6. Proposition d’amélioration..................................................................................................... 37
Conclusion général…………………………………………………………………………...40
Annexes
7
Introduction générale
En gestion moderne des ports, la notion de performance ne retient pas seulement que les
indicateurs économiques et financiers mais prend aussi en considération d’autres indicateurs liés
à l’environnement tels que le niveau de sécurité dans le port.
Les ports du Maroc constituent un maillon clé des chaines logistiques des échanges externes et
un levier important du développement économique et social du pays. Avec son positionnement
stratégique, le Maroc reste une bonne cible pour les investissements étrangers. Pour attirer ces
investissements, il est indispensable pour le Maroc de travailler sur la gestion de l'environnement
portuaire essentiellement la gestion des risques, car un lieu sécurisé est beaucoup plus préférable
qu’un autre moins sécurisé.
La meilleur gestion de ces risques et leur prévention sont jugés indispensable, c’est pour cela
que j’ai visé à partir de mon étude au sein de MARSA MAROC de répondre à ma problématique
« Comment MARSA MAROC peut éliminer les sources de risques à l’entreposage des
conteneurs et aux autres marchandises dans le port ?»
Pour traiter la thématique que j’ai choisie, dans un premier lieu je vais présenter les
infrastructures du port, leurs risques et leurs moyens de gestion. Dans la deuxième partie, je vais
aborder la problématique, les hypothèses ainsi que la méthodologie de travail, les résultats de
ma recherche et je vais essayer à proposer des recommandations pour minimiser les risques.
8
Chapitre I :
Concepts généraux sur
le port et sur les
risques portuaires
9
Étudier les risques dans l’environnement portuaire nécessite d’avoir une idée sur le port, les
infrastructures et les matériels d’exploitation.
Pour cela, j’ai consacré la première partie de mon projet à la présentation de l’ensemble
des concepts clés liés à ma recherche.
1. Généralités sur le port :
Avant de s’approfondir dans le sujet, il est nécessaire de donner un aperçue global sur le port
pour les éléments qui vont par la suite être analysés et développés.
1.1. Définition du port
Un port peut être défini comme un lieu aménagé au bord de la mer ou d’un fleuve pour
arbitrer les navires et pour permettre l’embarquement et le débarquement des marchandises
et des passagers.
1.2. L’infrastructure portuaire
Le port contient un ensemble des structures, voici les structures principales d’un port :
Jetée : Une chaussée, généralement en pierre, qui s’avance dans la mer et protège un port
contre la violence des lames. Les jetées servaient autrefois de chemin de halage pour
faciliter l’entrée ou la sortie d’un bâtiment.
Ouvrage d’accostage : Ce sont des ouvrages qui permettent aux navires d'accoster. Ils
réduisent au minimum la distance entre la cale du navire où se trouvent la marchandise et
le Magasin à terre où elle doit être déposée.
Quai : Muraille en maçonnerie construite autour d'un bassin ou au bord d'un fleuve. Les
navires viennent s'y amarrer pour charger ou décharger. Les quais sont équipés de bittes,
bollards et anneaux d'amarrage et de tous les moyens de manutention : Grues, portiques,
tapis roulants, ...
Poste à quai : Emplacement attribué à un navire par le commandant du port.
Le hangar : C’est un abri ouvert ou fermé formé d’un toit supporté par des piliers et
servant à Divers usages (entreposage des marchandises encombrantes et qui ne craignent
pas le vol).
Aires d’entreposage : Endroits aménagés pour l'arrimage et l’entreposage des
marchandises.
10
Dans le port on distingue plusieurs aires des stockages tels que: magasin, hangar, terre-
plein, parc pour voitures, parc à minerais, parc à camion TIR, frigo, Lazaret, ...
Gare maritime : Gare aménagée sur les quais d'un port; elle abrite un ensemble
d’installations (Bureaux douanes, bureaux de changes, Guichets des compagnies
maritimes, transitaires, …) où s’effectuent les opérations suivantes :
-Embarquement et débarquement des voyageurs; -
Formalités de douane, police et santé; -
Transbordement des marchandises …
2. L’entreposage portuaire :
2.1. Définition :
Dans le port il existe plusieurs place pour l’entreposage on distingue :
2.2. Terminal à conteneur
Le terminal conteneur est une infrastructure portuaire spécialisée dans le chargement et le
déchargement des conteneurs transportés par les porte-conteneurs. C’est un espace bien
organisé où sont rangés les conteneurs. On distingue deux zones : celles réservées aux
conteneurs pleins et celles réservés aux conteneurs vides.
2.3. Entrepôt ou plate forme
Un entrepôt est une zone qui a pour fonction de stocker pendant un certain temps des
marchandises, alors qu’une Plate-forme est un site logistique par lequel les marchandises
ne font que transiter pour être marchandises ne fait que transiter pour être triés et
expédiés...
2.4. Entrepôt frigorifique :
Les entrepôts frigorifiques peuvent être constitués d’une ou plusieurs chambres froides
accolées ou non à un usine de production. La fonction d’un entrepôt frigorifique est de
recevoir des marchandises afin de les stocker un temps déterminé. L’activité de l’entrepôt
se résume essentiellement à des opérations de manutention.
11
3. Les dangers et les risques portuaires :
3.1. La notion de risque et d’accident :
Définition du risque :
Le risque est un événement futur dommageable d’une réalisation incertaine ou de réalisation
certaine, mais à une date inconnue.
Le terme “risque” évoque une menace qui, avec une certaine probabilité d’apparition, à des
conséquences dommageables et non désirées.
Définition de l’accident :
C’est un événement indésirable, imprévu et soudain tels : heurt, coup, choc, chute, collision
qui peut entraîner des dégâts corporels et/ou matériels.
3.2. Les causes des accidents de travail :
La plupart des accidents sont causés par des fautes d'inattention :
•Agir sans prévenir ou sans autorisation ;
•Agir sans neutraliser les dispositifs de sécurité ;
•Intervenir sans précaution sur des installations sous tension ;
•Suivre un rythme de travail inadapté ;
•Travailler dans une attitude inappropriée.
Plus que la cause d’inattention, il ya d’autre cause, en peut les résumé là dessous :
•Protection individuelle inexistante ;
•Travailler sans porter les EPI(1)
;
•Outillage, engin, équipement en mauvais état ;
•Mauvaise utilisation d’un outillage, engin, équipement… ;
•Défaut dans la conception ou dans la construction ;
•Mauvaise disposition des lieux ;
•Entreposage irrationnel ;
•Éclairage défectueux ;
•Conditions climatiques défavorables.
12
3.3. Les différents risques portuaires :
Les risques peut être liés soit à la manutention, ou a l’entreposage. Les images
suivant vont donner des exemples concrets des risques de manutention dans les ports.
3.3.1. Risques liés à la manutention :
Les différents risques peuvent être causés par les actions suivantes:
• Les déplacements non sécuriser au haut des conteneurs la situation sous les
engins de levage peut causer des accidents mortels ;
• Etre près des engins de levage est un grand risque, ce qui peut causer de la mort
ou des handicapes ;
• L’absence de l’IPE est un grand risque sur la tête qui est un organe très sensible
dans le corps humains ;
• La manutention manuelle et non la prise d’attention est un grand risque pour
le personnel.
3.3.2. Les différents risques liés à l’entreposage :
L’entreposage regroupe l’entreposage frigorifique ainsi d’autre marchandises que
sa soit dangereuse ou divers (bois, charbon, carton, céréale, etc).
❖
.Risque d’entrepôt frigorifique :
• Gelure survenant aux extrémités corporelles (Orteils, doigts, nez) ;
• L’hypersensibilité et L’allergie au froid (urticaires, hydrocution, crises
paroxystiques des Extrémités, etc.) ;
• Un inconfort et une diminution de l’efficacité de la vision, des poussés de glaucome
;
• Arrêt des mouvements volontaires, Pupilles non réactives à la lumière ;
• Perte progressives de la conscience ; augmentation de la rigidité musculaire, baisse
du taux de respiration.
Risque d’entreposage de divers marchandises :
13
La plupart sont lieus aux risques que rencontrent les ouvriers lors de leur travail soit dans
la zone de stockage du vrac (charbon, céréale, etc.), ou les marchandises tels que (le carton, le
bois, etc.).Ces risques sont:
• La chute ;
• La glissade ;
• Le choc d’un matériel ou d’un engin ;
• L’accident trajet ;
• Le faux mouvement ;
• Le corps étranger ;
• Le décès.
3.3.3. Les risques environnementaux :
Nombreux sont les risques environnementaux existants au sein des ports, nous pouvons les
résumer dans les paragraphes suivants.
• Pollution de l’eau
En peut classer la pollution de l’eau selon trois catégories :
Pollution du bassin :
Une partie importante de la pollution des eaux des bassins portuaires est le fait du rejet direct
d’eaux usées domestiques provenant soit des installations sanitaires embarquées (eaux noires),
soit des eaux ménagères de vaisselle ou de lavage (eaux grises). La pollution produite par ces
rejets d’eaux usées est à la fois de nature organique, bactérienne et visuelle. L’impact polluant de
ces apports est essentiellement fonction de la population " flottante ", c’est-à-dire du nombre de
personnes vivant à bord des bateaux, et des conditions hydrodynamiques dans le port (degré de
confinement du port).
Pollution bactérienne
La pollution des eaux s'effectue par les germes de contamination fécale, hôtes naturels du tube
digestif. Ces germes qui survivent quelques temps dans l'eau peuvent contaminer l'homme.
Ainsi, les baignades et la consommation des produits de la mer (les mollusques en filtrant l’eau
concentrent, parfois de façon importante, les germes contaminés) sont susceptibles de causer des
infections.
14
• Pollution du sol :
La pollution du sol peut être causé par les déchets de nature banale, tels que :
- Emballage usagés : Palettes, caisses, housses, bidon,…
- Produits usagés : Papiers, consommables usagés, équipement hors service, …
• Pollution accidentelle :
Un incendie, une collision ou le naufrage d’un bateau peuvent être la cause d’une pollution
déversant dans l’eau des hydrocarbures (rupture des réservoirs) et tout produit stocké à bord
(huile moteur, produits d’entretien). A l’instar de la zone d’avitaillement, les solutions
envisageables en cas de pollutions passent par :
• La formation du personnel ;
• La mise en place d’une procédure d’intervention en cas de pollution importante ;
• La disponibilité sur place d’équipements de confinement et d’absorption pour une intervention
de première urgence.
De manière plus générale, tout accident mettant en cause des produits toxiques sur le bassin
versant (relatif au réseau de collecte des eaux pluviales ou au réseau hydrographique)
débouchant dans le port peut être la source de pollutions accidentelles.
Les moyens de lutte et l’évaluation de ces risques sont détaillés dans la section 2. Cependant,
dans la procédure de d’intervention et de lutte contre les pollutions accidentelles mise en place
au niveau du port, il est important que ces risques soient pris en compte et des actions
spécifiques à ces situations soient définies.
15
Chapitre II:
Présentation du
champ
d’application,
Problématique,
hypothèse et
méthodologie de
travail
16
1. Présentation du champ d’application :
1.1. Fiche signalétique de Marsa Maroc
o Dénomination social: Marsa Maroc
o Objet social : L’exploitation des activités commerciales portuaires et la
gestion des ports.
o Date de création : 2 juillet 2007
o Forme juridique : Société Anonyme
o Nombre de ports exploités: 10 Ports
o Ports exploités: Casablanca, Mohammedia, Jorf-Lasfar, Safi, Agadir,
Laâyoune, Dakhla, Tanger, Nador.
o Effectif : environ 2000
o Capital : 300 000,00 DH
o Siège social : 175, Bd Mohammed Zerktouni. 20 100 Casablanca.
o Téléphone: 022 23 23 24
o Fax : 022 23 23 35
o Site web: www.marsamaroc.co.ma
17
1.2. Organigramme de la direction générale
18
1.3. Présentation de Marsa Maroc
Forte de ces acquis, cette société vient en effet de se doter d'une nouvelle identité visuelle
pour exprimer sa nouvelle personnalité et sa nouvelle mission, s'inscrivant ainsi dans le
changement que connaît le secteur portuaire national sous l'effet de la réforme. Il est à rappeler
que la nouvelle loi portant réforme du secteur portuaire est entrée en vigueur conformément aux
délais légaux fixés par le législateur, le 5 décembre 2006.
L'ODEP avait officiellement disparu en donnant naissance à deux nouvelles entités, l'ANP,
autorité portuaire chargée des prérogatives régaliennes de gestion et de régulation des activités
au sein des ports du Royaume, et la SODEP, société en charge des activités commerciales
concédées dans lesdits ports. Les deux entités ont tenu leurs conseils d'administration et de
surveillance le 1erdécembre. En outre, dans le cadre de la mise à niveau des opérateurs existants
et suite aux négociations menées entre le ministère de l'Equipement et du transport et les sociétés
de stevedoring, une deuxième société est autorisée à opérer dans les acticités commerciales et de
manutention au port de Casablanca, Somaport. Cette société, issue de la fusion de Manuco,
Udemac et LCE et menée par Comanav, s'est engagée à recruter et à garantir les acquis sociaux
de l'ensemble de la main-d'œuvre dockers présente dans le port en contrepartie de concessions de
terminaux permettant l'exercice d'une concurrence réelle.
Outre la transparence dans les transactions entre acteurs de la chaîne logistique portuaire,
cette démarche vise à améliorer la qualité de service portuaire et à rehausser le niveau de la
compétitivité des ports.
D'autres impacts sont escomptés comme la réduction des coûts de manutention de l'ordre
de 30% pour les conteneurs et de 25% pour les camions TIR, ainsi que l'encouragement de
l'investissement privé dans les infrastructures et l'exploitation portuaires.
Cette même démarche serait aussi relayée par la simplification et la fluidification de
l'ensemble de la chaîne du service portuaire.
Statut juridique
Crée par la Loi 15-02, la Société d’Exploitation des Ports est une société anonyme à
Directoire et à Conseil de surveillance. Elle est régie par la loi N° 17-95 sur les sociétés
anonymes et la loi 15-02 relatives aux ports
La mission et les services de l’entreprise :
MARSA MAROC est un opérateur de la logistique portuaire qui a pour principale mission
la recherche de la création de la valeur à chaque maillon de la chaîne logistique portuaire.
19
Elle a pour principales missions :
• Acconage : mise à disposition de la marchandise les moyens humains et
matériels ;
• Entretien des infrastructures et matériels portuaires (quai, magasin,…),
• Gestion des occupations temporaire et des domaines publics,
• Gestion des réseaux de l’eau et de l’électricité au sein du port et
prestations
• Chantier de réparation naval : Marsa Maroc met à la disposition des
clients une plate forme qui sert pour la réparation des bateaux ;
• Les services rendus à la marchandise et directement liés à l’activité de
chargement/déchargement ;
• Les autres services rendus à la marchandise ;
• Les services rendus au navire ;
• Les services rendus aux passagers ;
On peut résumer tous ces services dans le tableau suivant :
1.4. Objectif de Marsa Maroc
✓ En matière d’exploitation
Marsa Maroc a pour objectifs d’assurer le passage de la marchandise à l’import et à
l’export dans les meilleures conditions et aux moindres coûts par l’amélioration de la qualité de
services et la productivité, l’optimisation des coûts et la modernisation des services portuaires et
des méthodes de travail.
20
✓ En matière financière
L’objectif est d’optimiser et de rechercher en permanence les équilibres financiers, ainsi
que d’améliorer la rentabilité globale des investissements, et de rechercher les meilleurs
financements pour préserver l’indépendance financière du Marsa Maroc et d’assurer sa
solvabilité au moindre coût.
✓ En matière d’investissement
Marsa Maroc a pour but de garantir un développement harmonieux de tous les ports en
les dotant d’outils leur permettant de servir dans les meilleures conditions l’économie nationale
et d’être compétitifs sur le plan international.
✓ En matière commerciale
La politique du Marsa Maroc tend vers une tarification simplifiée et concertée.
Une généralisation des conventions avec les meilleurs clients et la maîtrise des créances du
MARSA afin d’assurer un recouvrement efficace.
✓ En matière des systèmes d’information :
Marsa Maroc a pour objectif de se baser sur une décentralisation de l’organisation qui
devrait favoriser l’autorégulation et l’autonomie de gestion et la responsabilité des acteurs sur
leurs missions. Ceci est facilité par l’adaptation d’un manuel d’organisation et la généralisation
de la pratique de la délégation du pouvoir.
2. Tâches effectuées :
Position dans le stage
Au départ du stage, et dans le but de comprendre l’ensemble des processus et des
procédures accompagnant le passage portuaire des conteneurs au port d’Agadir, et ainsi de se
familiariser avec les documents utilisés pour cette fin, il était indispensable pour tous les
stagiaires de passer quelques jours au service de facturation relevant de la division commerciale,
et qui constitue un service adéquat pour observer de près les étapes du processus import et export
des conteneurs.
Ensuite, nous étions affectés à la division d’exploitation et, compte tenu de l’activité de la
DEPA, cette division occupe une place importante en termes de concrétisation de la fonction
globale qui est l’exploitation portuaire.
21
Taches observées
Durant ma période de stage au sein de MARSA MAROC d’Agadir exactement au sein du
service d’exploitation, j’ai eu l’occasion d’observer plusieurs tâches à savoir :
❖ Visite du terminal à conteneur au port d’Agadir, ce dernier est une plate-forme majeure
pour le sud. Le port d’Agadir est un port d’exploitation c’est-à-dire le port dans les activités
sont beaucoup plus axé sur l’exportation. Le terminal à conteneurs fait un volume de
trafic moyen de 127.518 EVP par année. Les principaux produits qui se transportent par le
terminal à conteneurs sont les agrumes les primeurs et les poissons congelés.
La zone d’entreposage du terminal conteneurs est divisée en plusieurs parties selon
les différents armateurs au port d’Agadir. Cette division est faite pour l’organisation des
activités sur la zone. Il existe aussi des divisions faites pour certaines raisons spécifiques
comme des divisions pour les conteneurs Dry des divisions pour les conteneurs vides, des
conteneurs pour les marchandises dangereuses et aussi les conteneurs frigorifiques (qui ont
besoins d’ électricité pour fonctionner). Voici une liste des différentes divisions sur la zone
d’entreposage :
o La zone (division) import plein.
o La zone (division) des conteneurs Dry plein.
o La zone (division) REF MANS.
o La zone (division) la zone REF COMARSHIP.
o La zone (division) de REF CMA CGM.
o La zone (division) EMP.
o La zone (division) DRY VISITE DOUANIERE
o La zone (division) IMTC.
o La zone (division) des conteneurs vide.
❖ L’assistance aux opérations de chargement et de déchargement des navires et aux opérations
de manutention à terre pour stockage des conteneurs ;
❖ L’assistance au contrôle douanier des conteneurs plein à l’import ;
❖ La visite des magasines de Marsa Maroc qui sont de nombre trois : magasin A ou on trouve
les marchandises pollués, magasin B qui est spécifique pour le stockage des agrumes et
primeurs et magasin C ou on trouve le scanner pour contrôler les marchandises soit de
l’export ou de l’import
❖ L’assistance à la conférence portuaire qui s’organise deux fois par jours (à 11 :00 h du matin
et à 15 :30 h après-midi) au sein de la capitainerie du port d’Agadir ou il se réunies le chef
d’escale de MARSA MAROC ; Capitainerie ; les consignataires ; stevedores ; et les clients
pour discuté sur les matériels d’aconage … les ressources humaines ainsi que l’espace ; aussi
22
l’organisation des navires dans le port pour gérer les quais, et établir les plans de chargement
et de déchargement des navires.
❖ La découverte des matériels utilisés dans l’aconage.
Taches exécutées
❖ La saisie du Bon de Mise à Quai dans le système AS/400
❖ Saisie des Bulletin de Réception du conteneur dans le système AS/400, ce dernier doit être
bien rempli par le transporteur ou par un transitaire. Dans le cas d’un conteneur plein, le
déclarant doit obligatoirement mentionner le numéro du conteneur, le poids, le Type, le code
ISO, numéro de scellés, nature de la marchandise ainsi que son cachet.
❖ La séquence des conteneurs à embarquer
❖ Edition de liste des conteneurs à embarquer
❖ La saisie des bordereaux de pointage export des conteneurs embarqués
❖ La création des prestations diverses (La manipulation, le groupage, empotage, dépotage des
conteneurs à la base…)
❖ La saisie des bordereaux de pointage import débarqués
❖ Edition des Autorisations de Sortie dans le système AS/400, ces autorisations sont élaborées
en 5 exemplaires : un exemplaire pour la douane, un pour le client, une copie pour Marsa
Maroc, une autre pour l’armateur, et une dernière copie pour la DTE.
3. Problématique et méthodologie de travail :
Avant d’annoncer la problématique et la méthodologie de recherche, je vais consacrer ces deux
paragraphe qui suivent pour dévoiler les causes du choix de se sujet.
3.1. Motivations du choix de sujet :
Le port d’Agadir est l’épine dorsale de l’économie de la région. Dans le but de
renfoncer cette source précieuse, deux facteurs sont à prendre en considération, les facteurs
directs (encourager les PME) ainsi que les facteurs indirects, (intégrer la gestion des risques).
En tant qu’étudiant de la logistique du commerce international, et vue l’importance de ce sujet
pour l’économie du pays, j’ai choisi comme thème de projet de fin d’études, la gestion des
risques dans l’environnement portuaire.
23
3.2.Problématique de l’étude :
Pour le champ d’application Marsa Maroc qui est chargé de l’exploitation du port d’Agadir, les
risques portuaires affectent d’une manière indirecte la productivité de l’entreprise, ce qui
l’oblige à trouver les bonnes solutions aux différents problèmes rencontrés.
Mon objectif de recherche est de trouver les moyens les plus pertinents pour minimiser les
risques portuaires, voire même les éliminer. En d’autres termes, répondre à la problématique
suivante :
Comment MARSA MAROC peut elle éliminer les sources des risques à l’entreposage des
marchandises et des conteneurs ?
3.3. Hypothèses de recherche :
Pour approfondir mon étude, les hypothèses de recherche sont les suivantes :
Hypothèse 1 : Investir dans les moyens techniques et informatiques, va permettre à Marsa Maroc
de bien gérer ses entrepôts ce qui va affecter la gestion des risques.
Hypothèse 2 : Exiger des sanctions sur les ouvriers qui ne respectent pas les mesures de sécurité
pour minimiser l’impact des risques.
Hypothèse 3 : Assurer la maintenance périodique des équipements diminuera la fréquence
d’accidents et de risques.
3.4. Méthodologie de travail :
Pour enrichir mon sujet, j’ai utilisé comme outil de recherche un guide d’entretien adressé à M.
Said BENJAMRA, chef de service sécurité, sûreté et l’environnement, que j’ai divisé en quatre
axes :
-Le diagnostique des risques ;
-Le personnel ;
-Les matières dangereuses ;
-L’environnement.
La partie suivante du projet va être réservée à l’analyse de l’enquête et aux suggestions
d’amélioration.
24
Chapitre III :
Analyse des
résultats de l’enquête
25
Au cours de ma recherche, j’ai réalisé des rencontres directes et téléphoniques avec le
responsable de sécurité au port M. Saïd BENJAMRA qui a parlé de la sécurité au port.
Après, j’ai eu l’occasion d’observer les risques portuaires à travers une visite de terrain pour voir
de plus près les fréquents risques, ce qui m’a permet de collecter des informations pour ma
recherche. Les résultats auxquels je suis parvenu vont être présentés dans les paragraphes
suivants :
1. Etude de terrain :
1.1. Les causes des accidents portuaires :
Les causes des accidents peuvent être en provenance soit du personnel, soit de
l’organisation de Marsa Maroc, des infrastructures ou du matériel :
Personnel :
o Grande fréquence de travail surtout dans la période des agrumes et primeurs ;
o l’indifférence de la part des ouvriers ;
o Le changement de l’horaire des travailleurs en shift.
Organisation de Marsa Maroc :
o Manque de motivation pour le personnel ;
o Les responsables ne donnent pas l’exemple pour les ouvriers.
Infrastructures :
o Les trous par terres ;
o Infrastructure en mauvaises état.
Matériels :
Matériels défectueux et enceins, le graphe suivant montre les avaries des engins en sein de
MARSA MAROC en 2013 et 2014 :
26
Nombre d'avaries
8
7
Années
6
2013
5
4
3 Années
2 2014
1 Equipement
s0
GRUES CHARIOTS CHARIOTS AUTRES
CAVALIERS
ELEVATEUR
S
Figure 1 : Les avaries d’équipement 2013-2014
Source : Marsa Maroc
En remarque que le nombre d’avaries d’équipement sont en augmentation, dans se
sens Marsa Maroc doit acquérir de nouveaux matériels pour diminuer les accidents.
1.2. Les risques observés dans le port :
D’après les visites dans le terrain, j’ai pu observer les risques et leurs sources au port
d’Agadir qui affectent d’une manière directe le personnel. J’ai pu diviser les risques selon
les zones du port :
Entrepôt frigorifique
•
Source de danger :
o Le personnel ne met pas les IPE nécessaires ;
o Usage du matériel;
o Non respect de la température normale.
•
Les risques :
-En cas de brulement du fusible le personnel entourant vas s’endommager, car se
support est un limitateur de pression lorsque la pression augmente du normale,
27
Le fusible se brule et le composant (Photo 1), se lance en haut avec une grande vitesse se
qui peut provoquer la mort.
Photo 1 : limitateur de pression
En cas de problème techniques (changer les lampes) il n’y a pas la cage qui entour le
Clark électrique.
Sans un support derrière l’ouvrier pour le protéger en cas de perte d’équilibre, il risque de
chuter au sol.
Photo 2 : Clark électrique
-Densité bruit qui affect male les oreilles ;
-Champs magnétique très grand qui détruisent les cellules ;
-Oublier d’atteindre l’électricité pour faire une réparation en cas de panne ;
- Le non respect du degré international de froid -18 ;
- Faire entrer le Gasoil dans le frigo ;
28
-Collision des ouvriers avec les portes, équipement à cause de la grande fréquence de
travail.
La sécurisation au niveau d’entrepôt frigorifique :
Dans l’entrepôt frigorifique, en peut parler de trois niveaux de sécurité, le schéma si
dessous montre les mesures de sécurité prise dans l’entrepôt :
Sécurité
Frigorifique:
-La machine de contrôle de la
pression; plus le deuxième support
en cas de défectuosité du premier
Figure 2 : Niveaux de sécurités assurer par Marsa Maroc dans l’entrepôt frigorifique.
Zone d’entrepôt :
Absence de la signalisation (Photo 3), près de l’entrepôt plus il n’y a pas aucune
indication que c’est un entrepôt.
Photo 3: Absence de signalisation près de l’entrepôt
Absence des signes de circulation: c’est un grand risque pour les ouvriers ou
sortant de l’entrepôt ainsi le non limitation de la vitesse auprès de ces lieus va
conduire vers de grave accident (Photo 4).
Electrique:
la machine qui contrôle
l’électricité
l'électricité.
.
Incendie :
Extincteur 10kg
Extincteur 50kg
RIA
29
Photo 4: Absence des signes de
circulation
A cause de non traçage des zones d’entreposage et l’aléatoire de placement des
marchandises, ces derniers retombent (Photo 5) souvent qui peut endommager le
personnel.
Photo 5 : Entreposage irrationnel
La présence des déchets dans l’entrepôt peut conduire à une collision entre le
chariot élévateur et ces déchets (Photo 6).
Photo 6 : Les déchets dans l’entrepôt
Risque de chute de ces plaques sur les ouvriers ou sur le conducteur du chariot élévateur.
Risque de collision d’un véhicule personnel avec le chariot élévateur (Photo 7):Son être
remarqué par le conducteur l’entrer d’une moto au hasard peu conduire à des graves
accidents.
30
Photo 7 : Présence des
véhicules personnels
dans les entrepôts.
Absence de système d’alarme en cas d’incendie. En plus, le carton est plus
inflammable et une simple chut de cigarette peu causer des graves accidents
;
Absence des extincteurs, ce qui va aggraver l’incendie s’il y’avait lieu ;
Absence d’éclairage de secours ;
Collision entre un chariot et un piéton ;
Absence des EPI.
Stationnement et la circulation dans le rayon de l’action de la grue, peu provoqué :
Collision entre le véhicule et la grue ;
Absence du casque près de la grue peu conduire à de grave blessure au niveau
de la tête (Photo 8 ).
Photo 8 :
Stationnement et
la circulation
dans le rayon de
l’action de la
grue.
La chute de ses géant structure (Photo 9) sur un piéton peu causé la mort de se dernier.
Photo 9 : Absence de la signalisation au
dessous des engins de levage hors action.
31
Provoque une collision du matériel avec les lampadaires.
Le mauvais choix de places pour les
ouvriers peu en premières temps être
endommager par les conducteur de
véhicule, ou la chute d’un projecteur.
Photo 10 : Non séparation des véhicules publics des conteneurs.
Photo 11 : Absence de gardes corps autours des lampadaires, et La réside non raisonnable.
Absence des poteaux d’incendie Peut conduire a la propagation du feu plus pour
les pétroliers.
Absence des pneus flottants peut Permettre de sauver contre la noyade et son
absence peut augmenter le taux du naufrage des ouvriers.
1.2.3. Terminal à conteneur
Un cavalier peut se mettre en collision avec le véhicule et pour conséquent un piéton
peu s’endommager sans faire attention à ces véhicules publics.
• Collision entre deux engins :
Sans faire attention par les conducteurs, spécialement pour les cavaliers
a cause de la grande hauteur ou se trouve le conducteur.
32
• Collision entre un engin et ouvrier :
Sans mettre les EPI dans la zone restreinte (Photo 20) pour être distinguer par les conducteur
prenant en compte la hauteur ou il se situe, va causer de dangereux accidents.
Photo 12 : Le non prise des EPI dans la zone restreinte.
Photo 13:La non indication des vois piétonnière et le non placement des signe de ralentissements
Photo 14: La non prise des outils de sécurité nécessaire dans les lieus d’entreposage de
charbon.
Peut provoquer des maladies, comme L’allergie et les maladies respiratoires.
33
2. Analyse du guide
2.1. Le diagnostic des risques :
Selon le responsable M. Saïd BENJAMRA, pour assurer la sécurité dans le port, un bureau
d’étude est mis en place. Ce dernier fait une analyse périodique des risques fréquentés dans le
port. Les résultats de cette analyse leurs donnent une idée générale sur les risques dans le port
et les zones les plus risqués.
Après qu’une cartographie des risques et un plan d’action soient établis, la cartographie des
risques va aider à cibler les zones en priorité et mettre en place les mesures de prévention les
plus pertinentes pour diminuer le degré du risque. En plus le POI permet la description des
différents scénarios des risques qui peuvent intervenir dans le port ainsi que les différentes
mesures à mettre en place lors d’un incident. Ces deux outils son selon M.BENJAMRA mise à
jour à partir des éléments suivants :
• Les activités exercées : c'est-à-dire si une nouvelle activité s’ajoute aux activités portuaires il
faut ajouter au POI et à la cartographie des mesures à prendre car de nouveaux risques vont
apparaitre suivant cette nouvelle activité ;
• Les produits transitant : chaque nouveau produit à des nouveaux dangers, alors il faut
mentionner son emplacement dans la cartographie et les mesures de sécurité à prendre dans le
POI.
• Selon l’accident : chaque nouveau accident montre des fuites dans le diagnostique de gestion
des risques. Chaque correction dans le diagnostique de risque va permettre le renforcement de
l’appareil de sécurité de port.
Pour vérifier si l’appareil de sécurité de port est mis sur des bases solides, il faut non seulement
analyser les mesures prises avant l’accident mais aussi celles après l’incident. Pour cela j’ai
adressé une question a notre interviewé sur les procédures après l’incident. Sa réponse a été
dans le sens qu’une évaluation des causes de l’incident est effectuée, cela leur permet d’établir
un plan d’action, qui va renforcer le système de gestion de sécurité par de nouvelles
améliorations.
34
Figure 3 : Diagnostic des risques Marsa Maroc
2.2. Le personnel :
Le personnel est la partie la plus touché par les risques portuaires. Pour cela je me suis
interrogé sur plusieurs questions qui concernent ces derniers. Les réponses de M.BENJAMRA
été dans le sens que Marsa Maroc procède à la sensibilisation du personnel par l’affichage
dans les locaux de travail, ainsi elle organise des réunions de sensibilisation sur les risques.
Au niveau de formation, MARSA MAROC offre selon l’interviewé des formations continue
sur l’apparition de nouvelles activités ou suites à des incidents, qui résultent de l’élaboration
d’un plan d’action.
Bureau d’études
Cartographie des risques
POI (plan d’opération
interne)
Analyses des risques Périodique
Mise à jour
Produits
transitant
Activités exercées Accidents
Amélioration du
système
Inciden
t
Evaluation des causes
Plan d’action
35
Marsa Maroc, ne sanctionne pas les ouvriers à cause de leur non respect des mesures de sécurité,
mais il adopte seulement la sensibilisation du personnel et au cas d’accident une charge totale
des frais d’hospitalisation est prise par Marsa Maroc ainsi qu’une compensation de la part de
l’assurance selon l’accident et ces causes. En plus en cas de litige le service juridique intervient
pour garantir les droits des ouvriers.
2.3. Matières dangereuses :
D’après Monsieur BENJAMRA, il n y’a pas des marchandises dangereuses dans les entrepôts
de MARSA MAROC, certains produit sort sur place après leur déchargement de leur navires
car leur présence va être un grand risque sur le port.
2.4. Environnement :
L’environnement représente une grande problématique de nos jours, les entreprises ne donnent
pas d’importance pour l’environnement, leur seul but c’est la réalisation des profits. Pour le cas
de Marsa Maroc, j’ai interrogé le responsable de sécurité sur les risques environnementaux
existants au port ainsi que sur le plan d’action environnementale, en ce qui concerne les risques
environnementaux, il a énumérer les risques suivants :
-Les navires qui fonctionnent l’embouteillage des sardines jet l’huile vers l’eau ;
- Les différents déchets qui parient des marchandises transporté et aussi par les individus
(bouteilles en plastic, jeté des chiffons huilé…)
-Les fumes des véhicules et des cigarettes ;
- Les navires dégagent des déchets de l’hydrocarbure a cause de non contrôle du séparant
mazouteurs ;
- Les huiles dégagées par les automobiles ;
-La fuite des pipes des huiles des hydrocarbures qui pollue le bassin ;
-Le dégagement de l’eau usée par les navires.
36
M.BENJAMRA a déclaré que Marsa Maroc est en phase de certification selon la norme ISO
14001 concernant l’environnement. L’entreprise peut donc contribuer à la préservation de
l’environnement durant son exploitation dans le port. Pour réussir cette tâche, un bureau d’étude
est mis en place pour assurer l’accomplissement de différentes exigences de certification. Une
grille d’évaluation ci dessous montre les différentes pollutions, l’application des mesures pour
faire face, le responsable mandaté ainsi que ce qu’il faut faire en cas de non application de ces
mesures.
Applicable/non applicable Responsable Ce qui est à faire
Pollution de l’aire
Pollution de l’eau
Pollution de sol
Les eaux usées
Gestion des déchets
Les huiles usées
Tableau 2 : exigence pour la certification environnemental
Source : Marsa Maroc
3. Conséquences des accidents sur MARSA MAROC :
Les différents accidents qui se représentent sur le port ont des conséquences graves sur trois
niveaux :
Au niveau financier : affectation négative de la trésorerie de l’entreprise, puisqu’il faut prendre
en charge les cas d’accident des travailleurs, ainsi l’assurance va augmenter puisque la gravité
des risques est grande.
Dans un autre stade les réparations des dégâts des infrastructures et l’acquisition de nouveau
conteneurs puisqu’il cout cher.
Au niveau humain : certains accidents fait des ouvriers des handicapes, il peut même conduire
jusqu’au la mort, alors MARSA MAROC est sensé de recruter de nouveau un autre ouvrier, le
former ce qui va prendre plus de temps ainsi ralentir son activité.
Au niveau de l’image de l’entreprise vis-à-vis de ces clients : Les accidents bloquent la marche
normale du travail dans le port ce qui va pousser les clients a ce plaindre puisque ils ne reçoivent
ou ils n’envoient pas leurs marchandises à temps. Ce qui va affecter mal l’image l’entreprise.
37
4. Solutions selon MARSA MAROC :
Pour faire face à ces risques, Marsa Maroc met en place un ensemble de procédure, qui se
résume selon notre interviewé à la simulation et l’entrainement sur les différents risques qui
peuvent intervenir tells que :
-Simulation d’un incendie (selon catégorie de feu et produit, et activité portuaire),
Simulation d’une pollution (marine, air, sol) et la simulation d’un accident. Ces différentes
simulations vont faciliter la tache en cas d’un incident car le personnel est déjà entrainé sur un
tel incident alors les Degas vont être minimisés.
5. Synthèse des résultats obtenus :
D’après l’analyse et suite à la visite sur le terrain, nous pouvons dire que MARSA MAROC
souffre du problème de gestion des risques d’où a chaque moment un accident est probable à
intervenir. Pour gérer cette situation, l’entreprise peut faire recours aux solutions suivantes :
-La première consiste à se que MARSA MAROC soit plus exigeante envers les ouvrier en ce qui
concerne les moyens de sécurités ainsi exigé des sanctions, d’après notre recherche cette solution
n’est pas efficace, alors MARSA MAROC est obligé de voir une autre voie.
-La deuxième solution consiste donc a bien gérer les risques on acquisons des moyens technique
et informatiques ainsi assuré la maintenance des matériel, de plus la sensibilisation du personnel.
Ainsi, on a pu valider la première et la troisième hypothèse, que la première consiste à investir
dans les moyens techniques et informatiques alors que la troisième et d’assurer la maintenance
des équipements, va permettre effectivement à l’entreprise de bien gérer ces risques.
6. Proposition d’amélioration :
A présent on va proposer des suggestions d’amélioration qui peuvent être utile pour MARSA
MAROC afin de gérer ses risques.
Les propositions se présentent comme suit :
• Entrepôt frigorifique :
-Réaménager les bureaux par des matières anti bruit, diminuer le champ magnétique ;
-Fabriquer une cage pour les clark électriques, de cette manière il aura une diminution des
chutes des ouvriers ;
38
-Création d’un bureau de communication entre MARSA MAROC et les FAR, cela va permettre
de créer une sorte d’échange entre les FAR et Les ouvrier de l’entreprise pour diminuer les
risques ;
-En ce qui concerne le coté technique, MARSA MAROC est sensé à mettre un long tube sur le
composant en cas d’explosion il va se lancer ailleurs.
• Entrepôt du carton et du bobine :
✓ Mettre en place des signalisations près des entrepôts pour indiquer au passant de faire
attention et pour ralentir ;
✓ Traçage des zones pour le bon emplacement des biens aussi créer des allés entre les
marchandises pour un mouvement sécuriser;
✓ Nettoyage régulier des ordures et des choses inutiles ;
✓ Mettre en place un règlement intérieur ;
✓ Contrôle régulier à l’entrepôt et aux matériels ;
✓ Réserver une partie de l’entrepôt du bobine pour un parc, puisqu’il un énormément d’espace
dans les entrepôts. Cette proposition à une double action, premièrement en avoir une
diminution des accidents de collision ainsi diminuer les fumes qui pollue l’aire ;
✓ Mettre en place un système de climatisation pour créer un bon climat de travail pour les
ouvriers ;
✓ Equipé l’entrepôt par des extincteurs, cela permet de contrôler l’incendie et ne lui laissez
pas se propager.
• Terminal à conteneur :
✓ Les marquages destinés à identifier les vois piétonnières devrait être clairs. Aucune
confusion ne devrait être possible entre un marquage identifiant une voie piétonnière
sécurisé dans la zone de manutention.
✓ Sensibilisation au risque dans la zone restreinte, mettre des signalisation et des affiche pour
les poste électriques.
✓ L’interdiction d’accès à la zone restreint par les ouvriers et aussi les responsables de
MARSA MAROC sans avoir mettre les EPI ;
✓ Mettre en place des plaques signalétiques autours des engins hors actions ;
✓ Mettre des gardes corps autours des lampadaires ;
✓ Réparation des postes électriques ;
✓ Investir dans le réaménagement des infrastructures du port.
39
• Terminal pétrolier :
✓ Créer une station pour les sapeurs pompiers ;
✓ Mettre près de la zone une large quantité de sable pour les feus solide ;
✓ Acquérir le dispersso pour les huiles grasses ;
✓ Mettre en place les matériels de secours (builles de secours, ……).
✓ Pour être performante MARSA MAROC est sensée mettre en place un système informatique
de gestion de l’espace, car il affecte de manière indirect la gestion des risques. Un système
de gestion d’espace va permettre la bonne gestion de l’espace des conteneurs (Plein, Vide).
Ce qui va permettre la diminution des risques.
✓ Investir dans l’acquisition de nouveaux matériels et assurer la maintenance des équipements
en bonne état ;
✓ Mettre en place une infirmerie hors de zone d’action, en cas d’accident, ils peuvent diminuer
l’effet de l’accident avant l’arrivé de l’ambulance ;
✓ Crée un groupe de personne faisant le contrôle d’une manière périodique, à la fin du contrôle
ils vont établir un rapport sur ce qui est applicable et qui n’est pas encore appliqué, pour
assurer l’application de l’ensemble des règlementations internes à l’entreprise ;
✓ Création d’une boite de suggestion pour les ouvriers, dans cette boite les ouvriers vont
mettre lors suggestions, observation et ce qui est a changé, car ils sont ceux qui passent le
plus long temps dans les lieus de travail ;
✓ Mettre les poubelles dans les entrepôts pour les déchets ;
✓ Mettre les extincteurs dans les entrepôts ;
Marsa Maroc est sensé lors de recrutement d’un ouvrier, de le formé sur :
- Le lieu de travail et les risques qui se situent ;
-Les EPI nécessaire à son travail ;
-La signalisation et se qui signifie ;
-Le matériel et ses risques.
40
Conclusion générale
Vu l’importance de la gestion des risques au niveau du port, qui affecte le déroulement des
opérations Import/Export, j’ai choisi de traiter un tel sujet de recherche au sein de l’entreprise
Marsa Maroc.
J’ai commencé par la découverte des activités portuaire ainsi que les risques qui leur sont liés.
Ensuite, dans le deuxième chapitre j’ai présenté la problématique, les raisons du choix du sujet et
la méthodologie de travail et j’ai analysé l’ensemble des résultats obtenus lors de l’enquête sur
le terrain à partir laquelle on a pu présenter des suggestions d’amélioration pour l’entreprise.
Ce projet m’a permis de confronter le domaine professionnel et d’acquérir de nouvelles
connaissances. De plus, j’ai pu découvrir le thème de la sécurité au sein du port qui est un
domaine très large.
Dans cette aventure, j’ai rencontré plusieurs personnes de caractères différents, ce qui a
permis d’acquérir des techniques de communication professionnelle et relationnelle.
Durant ma recherche j’ai confronté des difficultés liées à l’accessibilité d’information et de
disponibilité, mais j’ai pu les résoudre par la volonté et par le travail.
A la fin de cette recherche, j’estime que des perspectives potentielles d’études méritent d’être
analysées par d’autres étudiants lors de leurs projets de fin d’études futurs.
Notamment, est-ce que MARASA MAROC peut gérer les risques portuaires en déployant un
système de traçabilité?
41
Annexes :
- Annexe 1 : Guide d’entretient.
- Annexe 2 : Risques liés aux marchandises dangereuses.
42
Référence bibliographique :
Ouvrage :
-1991. Propreté du littoral. Cahier technique n° 29 de la Direction de l’Eau et de la
Prévention des Pollutions et des Risques. Ministère de l’Environnement et ANRED .
-REGLEMENT D’EXPLOITATION DU PORT D’AGADIR, VERSION FINALE, 09 JUILLET
2012.
-La stratégie portuaire nationale à l’horizon 2030 (Rapport du Ministère de L’Equipement et des
Transports)
Projets :
-Projet de fin d’études « la gestion d’espace au port », réalisé par Imane HMAIDOUCH,
Mostapha EL MOADIN, Saadia MIRGOUL, 2013/2014.
-Projet de fin d’étude « La gestion des risques de manutention au port d’Agadir » Khawla
TALOUST, Youssef TIOUITCHI, Mohamed AALIOUA, 2013/2014.
Site web:
www.sodep.co.ma
www.anp.org.ma
www.cetmef.developpement-durable.gouv.fr
www.cofrac.fr
43
Annexe 1
Guide d’entretien
La gestion des risques dans l’environnement portuaire
MARSA MAROC
Réalisé par : Encadré par :
Mohammed Amine DAKI M. Rashid HASNAOUI
Je suis un étudiant en licence professionnelle, option : Management et
Techniques Logistique du Commerce International au sein de la faculté
polydisciplinaire Moulay Slimane.
Dans le cadre de mon projet de fin d’études, je mène une étude sur les
risques dans l’environnement portuaire au sein de MARSA MAROC.
Je vous en prie de bien vouloir remplir le guide d’entretien ci-dessous
et je vous remercie pour votre collaboration.
44
Le diagnostic des risques :
1-Est-ce qu’il y’a une procédure d’identification des risques au niveau du port ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………
2-Est-ce que vous faisiez une analyse des risques ? Comment ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………
3- Disposez-vous d’un diagnostic des risques? En quoi consiste-il ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………
4-Est-ce que ce diagnostic est mobile ? Comment vous procédez pour le mobiliser ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………...............................
...........................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................
..............................................................................................................
5-Comment vous vérifier que la source des risques est éliminée ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………...............................
...........................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................
..............................................................................................................
45
Le personnel :
1-Comment vous procédez pour la sensibilisation du personnel ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………….
2-Est-ce qu’il y’a des formations continues pour le personnels ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………….
3-Comment vous mesurez l’efficacité de ces formations ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………….
4- En cas de non respect des mesures de sécurité par le personnel, est ce qu’il y’a des
sanctions ?lesquels ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………
46
5- Au cas d’accident quelles sont les procédures poursuivies?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………
6-En cas d’endommagement d’un ouvrier comment vous les compenser ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………
Les matières dangereuses :
1-Dans les entrepôts de MARSA MAROC, est ce qu’il y’a la présence des matières
dangereuses ? Le personnel est-il informé sur cette présence ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………….......................................................................................................................
...........................................................................................................................................................
...........................
2-Quelles sont les procédures que vous mettez en place afin de préciser les niveaux de sécurité?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………...
47
Environnement :
Est-ce qu’il y’a un plan d’action environnementale ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………………………………...
Comment vous procédez pour la lutte contre ces risques ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
…………………………………...
48
Annexe 2
Risque d’entreposage des marchandises :
Matière dangereuse :
Beaucoup de risques peuvent être causé par les matières dangereuses, les figures si
dessous englobent l’ensemble de ces risques.
Comprend tout produit, matière ou
substance contenu sous pression et qui peut
exploser lorsque le contenant est soumis à
la chaleur ou à un choc.
Inclut tous les produits qui peuvent prendre
feu lorsqu’exposés à la chaleur, à une
étincelle ou à une flamme.
Toute substance qui peut causer ou
favoriser la combustion
d’une autre matière, en dégageant de
l’oxygène ou une autre matière
comburante.
Toute substance qui, en une seule
exposition, peut entrainer la mort.
Substances qui peuvent entrainer, après un
certain délai, des altérations temporaires
aussi bien que permanentes à la santé.
49
Matières qui, par action chimique, peuvent
causer de graves dommages aux tissus
vivants et qui, en cas de fuite, peuvent
endommager ou même détruirent d’autres
marchandises.
Substances caractérisées par leur
instabilité, leur incompatibilité et leur
grande réactivité, et sujettes à de
violentes réactions lorsque soumises à un
choc, à la chaleur ou à l’humidité.
Organismes vivants ou leurs toxines
pouvant provoquer des maladies chez
les humains, les animaux ou les plantes.
Produit toxique pour l’environnement car peut
provoquer de la bioaccumulation et/ou la
dégradation du milieu.
Source : Manuel de santé sécurité en laboratoire –
avril 2013 Université de Sherbrooke

Contenu connexe

Tendances

Rapport stage Problématique commerce international
Rapport stage Problématique commerce internationalRapport stage Problématique commerce international
Rapport stage Problématique commerce internationalElHassan Laachach
 
S 1 introduction au cours et à la logistique internationale
S 1   introduction au cours et à la logistique internationaleS 1   introduction au cours et à la logistique internationale
S 1 introduction au cours et à la logistique internationaleBobDurelle
 
Rapport de stage maritime
  Rapport de stage maritime  Rapport de stage maritime
Rapport de stage maritimeRabah HELAL
 
Transport a l'international
Transport a l'internationalTransport a l'international
Transport a l'internationalNaoufal Mezdioui
 
Logistique : Le transport dans le commerce
Logistique : Le transport dans le commerceLogistique : Le transport dans le commerce
Logistique : Le transport dans le commerceThomas Malice
 
Formation transport-international
Formation transport-internationalFormation transport-international
Formation transport-internationalRabah HELAL
 
O Sistema Portuário em Marrocos
O Sistema Portuário em MarrocosO Sistema Portuário em Marrocos
O Sistema Portuário em Marrocosaplop
 
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI Salah Eddine Ghandri
 
Rapport de stage transport-de marchandise
Rapport de stage transport-de marchandiseRapport de stage transport-de marchandise
Rapport de stage transport-de marchandiseYoussef Islam
 
version finale du pfe _ la logistique au maroc (1).docx
version finale du pfe  _ la logistique au maroc (1).docxversion finale du pfe  _ la logistique au maroc (1).docx
version finale du pfe _ la logistique au maroc (1).docxIlhamNajib3
 
Le transport maritime (Exposé)
Le transport maritime (Exposé)Le transport maritime (Exposé)
Le transport maritime (Exposé)RAMZI EL IDRISSI
 
Transport maritime
Transport maritimeTransport maritime
Transport maritimeImane El
 
Activites du transistaire
Activites du transistaireActivites du transistaire
Activites du transistaireBRAHIM MELLOUL
 
1.1 l'entrepôt dans la chaine logistique
1.1  l'entrepôt dans la chaine logistique1.1  l'entrepôt dans la chaine logistique
1.1 l'entrepôt dans la chaine logistiqueYousra Sekkat
 
Logistique terminaux conteneurs
  Logistique terminaux conteneurs  Logistique terminaux conteneurs
Logistique terminaux conteneursRabah HELAL
 
Rapport de stage KHADIJA DOUIRI 2014
Rapport de stage KHADIJA DOUIRI 2014Rapport de stage KHADIJA DOUIRI 2014
Rapport de stage KHADIJA DOUIRI 2014Khadija Douiri
 
Conteneur maritime
   Conteneur maritime   Conteneur maritime
Conteneur maritimeRabah HELAL
 
Assurance maritime et_le_transport_multimodal
Assurance maritime et_le_transport_multimodalAssurance maritime et_le_transport_multimodal
Assurance maritime et_le_transport_multimodalRabah HELAL
 
Le transport maritime
Le transport maritimeLe transport maritime
Le transport maritimeAmal Brioual
 

Tendances (20)

Rapport stage Problématique commerce international
Rapport stage Problématique commerce internationalRapport stage Problématique commerce international
Rapport stage Problématique commerce international
 
S 1 introduction au cours et à la logistique internationale
S 1   introduction au cours et à la logistique internationaleS 1   introduction au cours et à la logistique internationale
S 1 introduction au cours et à la logistique internationale
 
Rapport de stage maritime
  Rapport de stage maritime  Rapport de stage maritime
Rapport de stage maritime
 
Transport a l'international
Transport a l'internationalTransport a l'international
Transport a l'international
 
Logistique : Le transport dans le commerce
Logistique : Le transport dans le commerceLogistique : Le transport dans le commerce
Logistique : Le transport dans le commerce
 
Formation transport-international
Formation transport-internationalFormation transport-international
Formation transport-international
 
O Sistema Portuário em Marrocos
O Sistema Portuário em MarrocosO Sistema Portuário em Marrocos
O Sistema Portuário em Marrocos
 
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
Rapport projet fin d'études SALAH EDDINE GHANDRI
 
Rapport de stage transport-de marchandise
Rapport de stage transport-de marchandiseRapport de stage transport-de marchandise
Rapport de stage transport-de marchandise
 
version finale du pfe _ la logistique au maroc (1).docx
version finale du pfe  _ la logistique au maroc (1).docxversion finale du pfe  _ la logistique au maroc (1).docx
version finale du pfe _ la logistique au maroc (1).docx
 
Le transport maritime (Exposé)
Le transport maritime (Exposé)Le transport maritime (Exposé)
Le transport maritime (Exposé)
 
Transport maritime
Transport maritimeTransport maritime
Transport maritime
 
Activites du transistaire
Activites du transistaireActivites du transistaire
Activites du transistaire
 
1.1 l'entrepôt dans la chaine logistique
1.1  l'entrepôt dans la chaine logistique1.1  l'entrepôt dans la chaine logistique
1.1 l'entrepôt dans la chaine logistique
 
Logistique terminaux conteneurs
  Logistique terminaux conteneurs  Logistique terminaux conteneurs
Logistique terminaux conteneurs
 
Rapport de stage KHADIJA DOUIRI 2014
Rapport de stage KHADIJA DOUIRI 2014Rapport de stage KHADIJA DOUIRI 2014
Rapport de stage KHADIJA DOUIRI 2014
 
OCP_MANAGEM.pptx
OCP_MANAGEM.pptxOCP_MANAGEM.pptx
OCP_MANAGEM.pptx
 
Conteneur maritime
   Conteneur maritime   Conteneur maritime
Conteneur maritime
 
Assurance maritime et_le_transport_multimodal
Assurance maritime et_le_transport_multimodalAssurance maritime et_le_transport_multimodal
Assurance maritime et_le_transport_multimodal
 
Le transport maritime
Le transport maritimeLe transport maritime
Le transport maritime
 

Similaire à Rapport de projet

Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritimeResponsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritimeRabah HELAL
 
Le transport maritime (Rapport d'exposé)
Le transport maritime (Rapport d'exposé)Le transport maritime (Rapport d'exposé)
Le transport maritime (Rapport d'exposé)RAMZI EL IDRISSI
 
Dess information _ port
  Dess information _ port  Dess information _ port
Dess information _ portRabah HELAL
 
Rapport visite Tanger med
Rapport visite Tanger medRapport visite Tanger med
Rapport visite Tanger medAyoub Minen
 
Conteneurs tombes a_la_mer_
Conteneurs tombes a_la_mer_Conteneurs tombes a_la_mer_
Conteneurs tombes a_la_mer_Rabah HELAL
 
Conteneurs tombes a_la_mer_
Conteneurs tombes a_la_mer_Conteneurs tombes a_la_mer_
Conteneurs tombes a_la_mer_Rabah HELAL
 
Attitude face aux avaries en mer
Attitude face aux avaries en merAttitude face aux avaries en mer
Attitude face aux avaries en merLionnel Parant
 
Rapport de stage MARBAR MARITIME.pdf
Rapport de stage MARBAR MARITIME.pdfRapport de stage MARBAR MARITIME.pdf
Rapport de stage MARBAR MARITIME.pdfHichamDisky1
 
Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
  Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite  Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securiteRabah HELAL
 
Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
  Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite  Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securiteRabah HELAL
 
transportmaritime-161115214305.pdf
transportmaritime-161115214305.pdftransportmaritime-161115214305.pdf
transportmaritime-161115214305.pdfBushraEhk
 
La protection des navires marchands face aux actes de piraterie
La protection des navires marchands face aux actes de piraterieLa protection des navires marchands face aux actes de piraterie
La protection des navires marchands face aux actes de piraterieRabah HELAL
 
Terminaux a-conteneur
Terminaux a-conteneurTerminaux a-conteneur
Terminaux a-conteneurRabah HELAL
 
MANUTENTION PORTUAIRE.pptx
MANUTENTION PORTUAIRE.pptxMANUTENTION PORTUAIRE.pptx
MANUTENTION PORTUAIRE.pptxAchrafEl15
 
Les échanges de marchandises dans le monde
Les échanges de marchandises dans le mondeLes échanges de marchandises dans le monde
Les échanges de marchandises dans le mondeCéline Langlet
 
Les échanges de marchandises étude de cas la cma cgm
Les échanges de marchandises étude de cas la cma cgmLes échanges de marchandises étude de cas la cma cgm
Les échanges de marchandises étude de cas la cma cgmXavier Monty
 
Droit maritime international et pollution
  Droit maritime international et pollution  Droit maritime international et pollution
Droit maritime international et pollutionRabah HELAL
 
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie Etat des lieu...
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie  Etat des lieu...Développement des activités extractives offshore en Mauritanie  Etat des lieu...
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie Etat des lieu...SWAIMSProject
 
Logistique internationale Les innovations dans le transport de conteneurs S9 ...
Logistique internationale Les innovations dans le transport de conteneurs S9 ...Logistique internationale Les innovations dans le transport de conteneurs S9 ...
Logistique internationale Les innovations dans le transport de conteneurs S9 ...AchrafAberchih
 

Similaire à Rapport de projet (20)

Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritimeResponsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
 
Le transport maritime (Rapport d'exposé)
Le transport maritime (Rapport d'exposé)Le transport maritime (Rapport d'exposé)
Le transport maritime (Rapport d'exposé)
 
Dess information _ port
  Dess information _ port  Dess information _ port
Dess information _ port
 
Rapport visite Tanger med
Rapport visite Tanger medRapport visite Tanger med
Rapport visite Tanger med
 
Conteneurs tombes a_la_mer_
Conteneurs tombes a_la_mer_Conteneurs tombes a_la_mer_
Conteneurs tombes a_la_mer_
 
Conteneurs tombes a_la_mer_
Conteneurs tombes a_la_mer_Conteneurs tombes a_la_mer_
Conteneurs tombes a_la_mer_
 
Attitude face aux avaries en mer
Attitude face aux avaries en merAttitude face aux avaries en mer
Attitude face aux avaries en mer
 
Rapport de stage MARBAR MARITIME.pdf
Rapport de stage MARBAR MARITIME.pdfRapport de stage MARBAR MARITIME.pdf
Rapport de stage MARBAR MARITIME.pdf
 
Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
  Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite  Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
 
Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
  Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite  Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
Impact sur-la-conteunirisation-et-la-securite
 
transportmaritime-161115214305.pdf
transportmaritime-161115214305.pdftransportmaritime-161115214305.pdf
transportmaritime-161115214305.pdf
 
La protection des navires marchands face aux actes de piraterie
La protection des navires marchands face aux actes de piraterieLa protection des navires marchands face aux actes de piraterie
La protection des navires marchands face aux actes de piraterie
 
Les megaships
Les megashipsLes megaships
Les megaships
 
Terminaux a-conteneur
Terminaux a-conteneurTerminaux a-conteneur
Terminaux a-conteneur
 
MANUTENTION PORTUAIRE.pptx
MANUTENTION PORTUAIRE.pptxMANUTENTION PORTUAIRE.pptx
MANUTENTION PORTUAIRE.pptx
 
Les échanges de marchandises dans le monde
Les échanges de marchandises dans le mondeLes échanges de marchandises dans le monde
Les échanges de marchandises dans le monde
 
Les échanges de marchandises étude de cas la cma cgm
Les échanges de marchandises étude de cas la cma cgmLes échanges de marchandises étude de cas la cma cgm
Les échanges de marchandises étude de cas la cma cgm
 
Droit maritime international et pollution
  Droit maritime international et pollution  Droit maritime international et pollution
Droit maritime international et pollution
 
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie Etat des lieu...
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie  Etat des lieu...Développement des activités extractives offshore en Mauritanie  Etat des lieu...
Développement des activités extractives offshore en Mauritanie Etat des lieu...
 
Logistique internationale Les innovations dans le transport de conteneurs S9 ...
Logistique internationale Les innovations dans le transport de conteneurs S9 ...Logistique internationale Les innovations dans le transport de conteneurs S9 ...
Logistique internationale Les innovations dans le transport de conteneurs S9 ...
 

Rapport de projet

  • 1. 1 Rapport De Projet De Fin D’études La gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROC Réalisé par : Encadré par : Mohammed Amine DAKI M. Rachid HASNAOUI Année universitaire 2016/2017 Faculté polydisciplinaire-Université sultan Moulay Slimane Mghila BP: 592 Béni Mellal Tél : +212523424685/86 Fax: +212523424597
  • 2. 2
  • 3. 3 Rapport De Projet De Fin D’études La gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROC Réalisé par : Encadré par : Mohammed Amine DAKI M.Rachid HASNAOUI Année universitaire 2016/2017 Faculté polydisciplinaire-Université sultan Moulay Slimane Mghila BP: 592 Béni Mellal Tél : +212523424685/86 Fax: +212523424597
  • 4. 4 Dédicaces Ce travail est dédié, particulièrement à mes chers parents et famille qui m’on avait soutenu au long de ce projet de fin d’étude. A tous ceux qui ont cru et participé à la réalisation et au succès de ce projet, à la faculté polydisciplinaire Béni Mellal, promotion 2016/2017, spécialement : Nos respectueux professeurs qui ont fait de leur mieux pour nous garantir une meilleure formation, afin de nous aider à s’intégrer dans le monde professionnel.
  • 5. 5 Remerciements A mes chers parents pour leur soutien moral et matériel. Je tiens aussi à exprimer mes sincères gratitudes et ma profonde reconnaissance à M. HASNAOUI, le responsable de notre filière, Management et Techniques de la Logistique du Commerce International pour sa collaboration ainsi que tout le corps administratif et professoral de l’institution. Je tiens également remercier mon cher professeur et encadrant M. HASNAOUI qui a bien voulu assurer l’encadrement de mon projet de fin d’études pour ses conseils pertinents et son aide si précieuse. Sans oublier de remercier le personnel de mon champ d’application « MARSA MAROC» d’Agadir pour leur accueil, leur esprit coopératif durant les étapes de la réalisation de mon projet et plus particulièrement le Chef de la division commerciale M. Brahim AJOUHI et le responsable de sécurité et de sûreté M. Said BENJAMRA de ces riches informations. Cela nous fait également l’honneur de présenter mes sincères remerciements à mes professeurs pour tous les efforts qu’ils ont déployés pour nous aider, pour leur sympathie et également pour leurs importantes conseils et recommandations. Merci à vous tous
  • 6. 6 Sommaire Dédicace Remerciements Liste des tableaux et figures Introduction général……………………………………………………………………………7 Chapitre I : Concepts généraux sur le port et sur les risques portuaires 1. Généralités sur le port …………………………………………………………………9 2. L’entreposage portuaire………………………………………………………………10 3. Les dangers et les risques portuaires …………………………………………………11 Chapitre II : Présentation du champ d’application, problématique, hypothèse et méthodologie de travail 1. Présentation du champ d’application…………………………………………......16 2. Tâches effectuées…………………………………………………………………..20 3. Problématique et méthodologie de travail………………………………………….22 3.1. Motivations du choix de sujet……………………………………………..22 3.2. Problématique de l’étude………………………………………………….23 3.3. Hypothèses de recherche…………………………………………………..23 3.4. Méthodologie de travail…………………………………………………..23 Chapitre III: Analyse des résultats de l’enquête 1. Etude de terrain……………………………………………………………………………….…25 1.1 Les causes des accidents portuaires…………………………………. . …25 1.2 Les risques observés dans le port………………………………… ……………….26 2. Analyse du guide d’entretien ………………………………..................................33. 3. Conséquences des accidents sur MARSA MAROC.......................................................36 4. Solution selon MARSA MAROC........................................................................................37 5. Synthèse des résultats obtenus...............................................................................................37 6. Proposition d’amélioration..................................................................................................... 37 Conclusion général…………………………………………………………………………...40 Annexes
  • 7. 7 Introduction générale En gestion moderne des ports, la notion de performance ne retient pas seulement que les indicateurs économiques et financiers mais prend aussi en considération d’autres indicateurs liés à l’environnement tels que le niveau de sécurité dans le port. Les ports du Maroc constituent un maillon clé des chaines logistiques des échanges externes et un levier important du développement économique et social du pays. Avec son positionnement stratégique, le Maroc reste une bonne cible pour les investissements étrangers. Pour attirer ces investissements, il est indispensable pour le Maroc de travailler sur la gestion de l'environnement portuaire essentiellement la gestion des risques, car un lieu sécurisé est beaucoup plus préférable qu’un autre moins sécurisé. La meilleur gestion de ces risques et leur prévention sont jugés indispensable, c’est pour cela que j’ai visé à partir de mon étude au sein de MARSA MAROC de répondre à ma problématique « Comment MARSA MAROC peut éliminer les sources de risques à l’entreposage des conteneurs et aux autres marchandises dans le port ?» Pour traiter la thématique que j’ai choisie, dans un premier lieu je vais présenter les infrastructures du port, leurs risques et leurs moyens de gestion. Dans la deuxième partie, je vais aborder la problématique, les hypothèses ainsi que la méthodologie de travail, les résultats de ma recherche et je vais essayer à proposer des recommandations pour minimiser les risques.
  • 8. 8 Chapitre I : Concepts généraux sur le port et sur les risques portuaires
  • 9. 9 Étudier les risques dans l’environnement portuaire nécessite d’avoir une idée sur le port, les infrastructures et les matériels d’exploitation. Pour cela, j’ai consacré la première partie de mon projet à la présentation de l’ensemble des concepts clés liés à ma recherche. 1. Généralités sur le port : Avant de s’approfondir dans le sujet, il est nécessaire de donner un aperçue global sur le port pour les éléments qui vont par la suite être analysés et développés. 1.1. Définition du port Un port peut être défini comme un lieu aménagé au bord de la mer ou d’un fleuve pour arbitrer les navires et pour permettre l’embarquement et le débarquement des marchandises et des passagers. 1.2. L’infrastructure portuaire Le port contient un ensemble des structures, voici les structures principales d’un port : Jetée : Une chaussée, généralement en pierre, qui s’avance dans la mer et protège un port contre la violence des lames. Les jetées servaient autrefois de chemin de halage pour faciliter l’entrée ou la sortie d’un bâtiment. Ouvrage d’accostage : Ce sont des ouvrages qui permettent aux navires d'accoster. Ils réduisent au minimum la distance entre la cale du navire où se trouvent la marchandise et le Magasin à terre où elle doit être déposée. Quai : Muraille en maçonnerie construite autour d'un bassin ou au bord d'un fleuve. Les navires viennent s'y amarrer pour charger ou décharger. Les quais sont équipés de bittes, bollards et anneaux d'amarrage et de tous les moyens de manutention : Grues, portiques, tapis roulants, ... Poste à quai : Emplacement attribué à un navire par le commandant du port. Le hangar : C’est un abri ouvert ou fermé formé d’un toit supporté par des piliers et servant à Divers usages (entreposage des marchandises encombrantes et qui ne craignent pas le vol). Aires d’entreposage : Endroits aménagés pour l'arrimage et l’entreposage des marchandises.
  • 10. 10 Dans le port on distingue plusieurs aires des stockages tels que: magasin, hangar, terre- plein, parc pour voitures, parc à minerais, parc à camion TIR, frigo, Lazaret, ... Gare maritime : Gare aménagée sur les quais d'un port; elle abrite un ensemble d’installations (Bureaux douanes, bureaux de changes, Guichets des compagnies maritimes, transitaires, …) où s’effectuent les opérations suivantes : -Embarquement et débarquement des voyageurs; - Formalités de douane, police et santé; - Transbordement des marchandises … 2. L’entreposage portuaire : 2.1. Définition : Dans le port il existe plusieurs place pour l’entreposage on distingue : 2.2. Terminal à conteneur Le terminal conteneur est une infrastructure portuaire spécialisée dans le chargement et le déchargement des conteneurs transportés par les porte-conteneurs. C’est un espace bien organisé où sont rangés les conteneurs. On distingue deux zones : celles réservées aux conteneurs pleins et celles réservés aux conteneurs vides. 2.3. Entrepôt ou plate forme Un entrepôt est une zone qui a pour fonction de stocker pendant un certain temps des marchandises, alors qu’une Plate-forme est un site logistique par lequel les marchandises ne font que transiter pour être marchandises ne fait que transiter pour être triés et expédiés... 2.4. Entrepôt frigorifique : Les entrepôts frigorifiques peuvent être constitués d’une ou plusieurs chambres froides accolées ou non à un usine de production. La fonction d’un entrepôt frigorifique est de recevoir des marchandises afin de les stocker un temps déterminé. L’activité de l’entrepôt se résume essentiellement à des opérations de manutention.
  • 11. 11 3. Les dangers et les risques portuaires : 3.1. La notion de risque et d’accident : Définition du risque : Le risque est un événement futur dommageable d’une réalisation incertaine ou de réalisation certaine, mais à une date inconnue. Le terme “risque” évoque une menace qui, avec une certaine probabilité d’apparition, à des conséquences dommageables et non désirées. Définition de l’accident : C’est un événement indésirable, imprévu et soudain tels : heurt, coup, choc, chute, collision qui peut entraîner des dégâts corporels et/ou matériels. 3.2. Les causes des accidents de travail : La plupart des accidents sont causés par des fautes d'inattention : •Agir sans prévenir ou sans autorisation ; •Agir sans neutraliser les dispositifs de sécurité ; •Intervenir sans précaution sur des installations sous tension ; •Suivre un rythme de travail inadapté ; •Travailler dans une attitude inappropriée. Plus que la cause d’inattention, il ya d’autre cause, en peut les résumé là dessous : •Protection individuelle inexistante ; •Travailler sans porter les EPI(1) ; •Outillage, engin, équipement en mauvais état ; •Mauvaise utilisation d’un outillage, engin, équipement… ; •Défaut dans la conception ou dans la construction ; •Mauvaise disposition des lieux ; •Entreposage irrationnel ; •Éclairage défectueux ; •Conditions climatiques défavorables.
  • 12. 12 3.3. Les différents risques portuaires : Les risques peut être liés soit à la manutention, ou a l’entreposage. Les images suivant vont donner des exemples concrets des risques de manutention dans les ports. 3.3.1. Risques liés à la manutention : Les différents risques peuvent être causés par les actions suivantes: • Les déplacements non sécuriser au haut des conteneurs la situation sous les engins de levage peut causer des accidents mortels ; • Etre près des engins de levage est un grand risque, ce qui peut causer de la mort ou des handicapes ; • L’absence de l’IPE est un grand risque sur la tête qui est un organe très sensible dans le corps humains ; • La manutention manuelle et non la prise d’attention est un grand risque pour le personnel. 3.3.2. Les différents risques liés à l’entreposage : L’entreposage regroupe l’entreposage frigorifique ainsi d’autre marchandises que sa soit dangereuse ou divers (bois, charbon, carton, céréale, etc). ❖ .Risque d’entrepôt frigorifique : • Gelure survenant aux extrémités corporelles (Orteils, doigts, nez) ; • L’hypersensibilité et L’allergie au froid (urticaires, hydrocution, crises paroxystiques des Extrémités, etc.) ; • Un inconfort et une diminution de l’efficacité de la vision, des poussés de glaucome ; • Arrêt des mouvements volontaires, Pupilles non réactives à la lumière ; • Perte progressives de la conscience ; augmentation de la rigidité musculaire, baisse du taux de respiration. Risque d’entreposage de divers marchandises :
  • 13. 13 La plupart sont lieus aux risques que rencontrent les ouvriers lors de leur travail soit dans la zone de stockage du vrac (charbon, céréale, etc.), ou les marchandises tels que (le carton, le bois, etc.).Ces risques sont: • La chute ; • La glissade ; • Le choc d’un matériel ou d’un engin ; • L’accident trajet ; • Le faux mouvement ; • Le corps étranger ; • Le décès. 3.3.3. Les risques environnementaux : Nombreux sont les risques environnementaux existants au sein des ports, nous pouvons les résumer dans les paragraphes suivants. • Pollution de l’eau En peut classer la pollution de l’eau selon trois catégories : Pollution du bassin : Une partie importante de la pollution des eaux des bassins portuaires est le fait du rejet direct d’eaux usées domestiques provenant soit des installations sanitaires embarquées (eaux noires), soit des eaux ménagères de vaisselle ou de lavage (eaux grises). La pollution produite par ces rejets d’eaux usées est à la fois de nature organique, bactérienne et visuelle. L’impact polluant de ces apports est essentiellement fonction de la population " flottante ", c’est-à-dire du nombre de personnes vivant à bord des bateaux, et des conditions hydrodynamiques dans le port (degré de confinement du port). Pollution bactérienne La pollution des eaux s'effectue par les germes de contamination fécale, hôtes naturels du tube digestif. Ces germes qui survivent quelques temps dans l'eau peuvent contaminer l'homme. Ainsi, les baignades et la consommation des produits de la mer (les mollusques en filtrant l’eau concentrent, parfois de façon importante, les germes contaminés) sont susceptibles de causer des infections.
  • 14. 14 • Pollution du sol : La pollution du sol peut être causé par les déchets de nature banale, tels que : - Emballage usagés : Palettes, caisses, housses, bidon,… - Produits usagés : Papiers, consommables usagés, équipement hors service, … • Pollution accidentelle : Un incendie, une collision ou le naufrage d’un bateau peuvent être la cause d’une pollution déversant dans l’eau des hydrocarbures (rupture des réservoirs) et tout produit stocké à bord (huile moteur, produits d’entretien). A l’instar de la zone d’avitaillement, les solutions envisageables en cas de pollutions passent par : • La formation du personnel ; • La mise en place d’une procédure d’intervention en cas de pollution importante ; • La disponibilité sur place d’équipements de confinement et d’absorption pour une intervention de première urgence. De manière plus générale, tout accident mettant en cause des produits toxiques sur le bassin versant (relatif au réseau de collecte des eaux pluviales ou au réseau hydrographique) débouchant dans le port peut être la source de pollutions accidentelles. Les moyens de lutte et l’évaluation de ces risques sont détaillés dans la section 2. Cependant, dans la procédure de d’intervention et de lutte contre les pollutions accidentelles mise en place au niveau du port, il est important que ces risques soient pris en compte et des actions spécifiques à ces situations soient définies.
  • 16. 16 1. Présentation du champ d’application : 1.1. Fiche signalétique de Marsa Maroc o Dénomination social: Marsa Maroc o Objet social : L’exploitation des activités commerciales portuaires et la gestion des ports. o Date de création : 2 juillet 2007 o Forme juridique : Société Anonyme o Nombre de ports exploités: 10 Ports o Ports exploités: Casablanca, Mohammedia, Jorf-Lasfar, Safi, Agadir, Laâyoune, Dakhla, Tanger, Nador. o Effectif : environ 2000 o Capital : 300 000,00 DH o Siège social : 175, Bd Mohammed Zerktouni. 20 100 Casablanca. o Téléphone: 022 23 23 24 o Fax : 022 23 23 35 o Site web: www.marsamaroc.co.ma
  • 17. 17 1.2. Organigramme de la direction générale
  • 18. 18 1.3. Présentation de Marsa Maroc Forte de ces acquis, cette société vient en effet de se doter d'une nouvelle identité visuelle pour exprimer sa nouvelle personnalité et sa nouvelle mission, s'inscrivant ainsi dans le changement que connaît le secteur portuaire national sous l'effet de la réforme. Il est à rappeler que la nouvelle loi portant réforme du secteur portuaire est entrée en vigueur conformément aux délais légaux fixés par le législateur, le 5 décembre 2006. L'ODEP avait officiellement disparu en donnant naissance à deux nouvelles entités, l'ANP, autorité portuaire chargée des prérogatives régaliennes de gestion et de régulation des activités au sein des ports du Royaume, et la SODEP, société en charge des activités commerciales concédées dans lesdits ports. Les deux entités ont tenu leurs conseils d'administration et de surveillance le 1erdécembre. En outre, dans le cadre de la mise à niveau des opérateurs existants et suite aux négociations menées entre le ministère de l'Equipement et du transport et les sociétés de stevedoring, une deuxième société est autorisée à opérer dans les acticités commerciales et de manutention au port de Casablanca, Somaport. Cette société, issue de la fusion de Manuco, Udemac et LCE et menée par Comanav, s'est engagée à recruter et à garantir les acquis sociaux de l'ensemble de la main-d'œuvre dockers présente dans le port en contrepartie de concessions de terminaux permettant l'exercice d'une concurrence réelle. Outre la transparence dans les transactions entre acteurs de la chaîne logistique portuaire, cette démarche vise à améliorer la qualité de service portuaire et à rehausser le niveau de la compétitivité des ports. D'autres impacts sont escomptés comme la réduction des coûts de manutention de l'ordre de 30% pour les conteneurs et de 25% pour les camions TIR, ainsi que l'encouragement de l'investissement privé dans les infrastructures et l'exploitation portuaires. Cette même démarche serait aussi relayée par la simplification et la fluidification de l'ensemble de la chaîne du service portuaire. Statut juridique Crée par la Loi 15-02, la Société d’Exploitation des Ports est une société anonyme à Directoire et à Conseil de surveillance. Elle est régie par la loi N° 17-95 sur les sociétés anonymes et la loi 15-02 relatives aux ports La mission et les services de l’entreprise : MARSA MAROC est un opérateur de la logistique portuaire qui a pour principale mission la recherche de la création de la valeur à chaque maillon de la chaîne logistique portuaire.
  • 19. 19 Elle a pour principales missions : • Acconage : mise à disposition de la marchandise les moyens humains et matériels ; • Entretien des infrastructures et matériels portuaires (quai, magasin,…), • Gestion des occupations temporaire et des domaines publics, • Gestion des réseaux de l’eau et de l’électricité au sein du port et prestations • Chantier de réparation naval : Marsa Maroc met à la disposition des clients une plate forme qui sert pour la réparation des bateaux ; • Les services rendus à la marchandise et directement liés à l’activité de chargement/déchargement ; • Les autres services rendus à la marchandise ; • Les services rendus au navire ; • Les services rendus aux passagers ; On peut résumer tous ces services dans le tableau suivant : 1.4. Objectif de Marsa Maroc ✓ En matière d’exploitation Marsa Maroc a pour objectifs d’assurer le passage de la marchandise à l’import et à l’export dans les meilleures conditions et aux moindres coûts par l’amélioration de la qualité de services et la productivité, l’optimisation des coûts et la modernisation des services portuaires et des méthodes de travail.
  • 20. 20 ✓ En matière financière L’objectif est d’optimiser et de rechercher en permanence les équilibres financiers, ainsi que d’améliorer la rentabilité globale des investissements, et de rechercher les meilleurs financements pour préserver l’indépendance financière du Marsa Maroc et d’assurer sa solvabilité au moindre coût. ✓ En matière d’investissement Marsa Maroc a pour but de garantir un développement harmonieux de tous les ports en les dotant d’outils leur permettant de servir dans les meilleures conditions l’économie nationale et d’être compétitifs sur le plan international. ✓ En matière commerciale La politique du Marsa Maroc tend vers une tarification simplifiée et concertée. Une généralisation des conventions avec les meilleurs clients et la maîtrise des créances du MARSA afin d’assurer un recouvrement efficace. ✓ En matière des systèmes d’information : Marsa Maroc a pour objectif de se baser sur une décentralisation de l’organisation qui devrait favoriser l’autorégulation et l’autonomie de gestion et la responsabilité des acteurs sur leurs missions. Ceci est facilité par l’adaptation d’un manuel d’organisation et la généralisation de la pratique de la délégation du pouvoir. 2. Tâches effectuées : Position dans le stage Au départ du stage, et dans le but de comprendre l’ensemble des processus et des procédures accompagnant le passage portuaire des conteneurs au port d’Agadir, et ainsi de se familiariser avec les documents utilisés pour cette fin, il était indispensable pour tous les stagiaires de passer quelques jours au service de facturation relevant de la division commerciale, et qui constitue un service adéquat pour observer de près les étapes du processus import et export des conteneurs. Ensuite, nous étions affectés à la division d’exploitation et, compte tenu de l’activité de la DEPA, cette division occupe une place importante en termes de concrétisation de la fonction globale qui est l’exploitation portuaire.
  • 21. 21 Taches observées Durant ma période de stage au sein de MARSA MAROC d’Agadir exactement au sein du service d’exploitation, j’ai eu l’occasion d’observer plusieurs tâches à savoir : ❖ Visite du terminal à conteneur au port d’Agadir, ce dernier est une plate-forme majeure pour le sud. Le port d’Agadir est un port d’exploitation c’est-à-dire le port dans les activités sont beaucoup plus axé sur l’exportation. Le terminal à conteneurs fait un volume de trafic moyen de 127.518 EVP par année. Les principaux produits qui se transportent par le terminal à conteneurs sont les agrumes les primeurs et les poissons congelés. La zone d’entreposage du terminal conteneurs est divisée en plusieurs parties selon les différents armateurs au port d’Agadir. Cette division est faite pour l’organisation des activités sur la zone. Il existe aussi des divisions faites pour certaines raisons spécifiques comme des divisions pour les conteneurs Dry des divisions pour les conteneurs vides, des conteneurs pour les marchandises dangereuses et aussi les conteneurs frigorifiques (qui ont besoins d’ électricité pour fonctionner). Voici une liste des différentes divisions sur la zone d’entreposage : o La zone (division) import plein. o La zone (division) des conteneurs Dry plein. o La zone (division) REF MANS. o La zone (division) la zone REF COMARSHIP. o La zone (division) de REF CMA CGM. o La zone (division) EMP. o La zone (division) DRY VISITE DOUANIERE o La zone (division) IMTC. o La zone (division) des conteneurs vide. ❖ L’assistance aux opérations de chargement et de déchargement des navires et aux opérations de manutention à terre pour stockage des conteneurs ; ❖ L’assistance au contrôle douanier des conteneurs plein à l’import ; ❖ La visite des magasines de Marsa Maroc qui sont de nombre trois : magasin A ou on trouve les marchandises pollués, magasin B qui est spécifique pour le stockage des agrumes et primeurs et magasin C ou on trouve le scanner pour contrôler les marchandises soit de l’export ou de l’import ❖ L’assistance à la conférence portuaire qui s’organise deux fois par jours (à 11 :00 h du matin et à 15 :30 h après-midi) au sein de la capitainerie du port d’Agadir ou il se réunies le chef d’escale de MARSA MAROC ; Capitainerie ; les consignataires ; stevedores ; et les clients pour discuté sur les matériels d’aconage … les ressources humaines ainsi que l’espace ; aussi
  • 22. 22 l’organisation des navires dans le port pour gérer les quais, et établir les plans de chargement et de déchargement des navires. ❖ La découverte des matériels utilisés dans l’aconage. Taches exécutées ❖ La saisie du Bon de Mise à Quai dans le système AS/400 ❖ Saisie des Bulletin de Réception du conteneur dans le système AS/400, ce dernier doit être bien rempli par le transporteur ou par un transitaire. Dans le cas d’un conteneur plein, le déclarant doit obligatoirement mentionner le numéro du conteneur, le poids, le Type, le code ISO, numéro de scellés, nature de la marchandise ainsi que son cachet. ❖ La séquence des conteneurs à embarquer ❖ Edition de liste des conteneurs à embarquer ❖ La saisie des bordereaux de pointage export des conteneurs embarqués ❖ La création des prestations diverses (La manipulation, le groupage, empotage, dépotage des conteneurs à la base…) ❖ La saisie des bordereaux de pointage import débarqués ❖ Edition des Autorisations de Sortie dans le système AS/400, ces autorisations sont élaborées en 5 exemplaires : un exemplaire pour la douane, un pour le client, une copie pour Marsa Maroc, une autre pour l’armateur, et une dernière copie pour la DTE. 3. Problématique et méthodologie de travail : Avant d’annoncer la problématique et la méthodologie de recherche, je vais consacrer ces deux paragraphe qui suivent pour dévoiler les causes du choix de se sujet. 3.1. Motivations du choix de sujet : Le port d’Agadir est l’épine dorsale de l’économie de la région. Dans le but de renfoncer cette source précieuse, deux facteurs sont à prendre en considération, les facteurs directs (encourager les PME) ainsi que les facteurs indirects, (intégrer la gestion des risques). En tant qu’étudiant de la logistique du commerce international, et vue l’importance de ce sujet pour l’économie du pays, j’ai choisi comme thème de projet de fin d’études, la gestion des risques dans l’environnement portuaire.
  • 23. 23 3.2.Problématique de l’étude : Pour le champ d’application Marsa Maroc qui est chargé de l’exploitation du port d’Agadir, les risques portuaires affectent d’une manière indirecte la productivité de l’entreprise, ce qui l’oblige à trouver les bonnes solutions aux différents problèmes rencontrés. Mon objectif de recherche est de trouver les moyens les plus pertinents pour minimiser les risques portuaires, voire même les éliminer. En d’autres termes, répondre à la problématique suivante : Comment MARSA MAROC peut elle éliminer les sources des risques à l’entreposage des marchandises et des conteneurs ? 3.3. Hypothèses de recherche : Pour approfondir mon étude, les hypothèses de recherche sont les suivantes : Hypothèse 1 : Investir dans les moyens techniques et informatiques, va permettre à Marsa Maroc de bien gérer ses entrepôts ce qui va affecter la gestion des risques. Hypothèse 2 : Exiger des sanctions sur les ouvriers qui ne respectent pas les mesures de sécurité pour minimiser l’impact des risques. Hypothèse 3 : Assurer la maintenance périodique des équipements diminuera la fréquence d’accidents et de risques. 3.4. Méthodologie de travail : Pour enrichir mon sujet, j’ai utilisé comme outil de recherche un guide d’entretien adressé à M. Said BENJAMRA, chef de service sécurité, sûreté et l’environnement, que j’ai divisé en quatre axes : -Le diagnostique des risques ; -Le personnel ; -Les matières dangereuses ; -L’environnement. La partie suivante du projet va être réservée à l’analyse de l’enquête et aux suggestions d’amélioration.
  • 24. 24 Chapitre III : Analyse des résultats de l’enquête
  • 25. 25 Au cours de ma recherche, j’ai réalisé des rencontres directes et téléphoniques avec le responsable de sécurité au port M. Saïd BENJAMRA qui a parlé de la sécurité au port. Après, j’ai eu l’occasion d’observer les risques portuaires à travers une visite de terrain pour voir de plus près les fréquents risques, ce qui m’a permet de collecter des informations pour ma recherche. Les résultats auxquels je suis parvenu vont être présentés dans les paragraphes suivants : 1. Etude de terrain : 1.1. Les causes des accidents portuaires : Les causes des accidents peuvent être en provenance soit du personnel, soit de l’organisation de Marsa Maroc, des infrastructures ou du matériel : Personnel : o Grande fréquence de travail surtout dans la période des agrumes et primeurs ; o l’indifférence de la part des ouvriers ; o Le changement de l’horaire des travailleurs en shift. Organisation de Marsa Maroc : o Manque de motivation pour le personnel ; o Les responsables ne donnent pas l’exemple pour les ouvriers. Infrastructures : o Les trous par terres ; o Infrastructure en mauvaises état. Matériels : Matériels défectueux et enceins, le graphe suivant montre les avaries des engins en sein de MARSA MAROC en 2013 et 2014 :
  • 26. 26 Nombre d'avaries 8 7 Années 6 2013 5 4 3 Années 2 2014 1 Equipement s0 GRUES CHARIOTS CHARIOTS AUTRES CAVALIERS ELEVATEUR S Figure 1 : Les avaries d’équipement 2013-2014 Source : Marsa Maroc En remarque que le nombre d’avaries d’équipement sont en augmentation, dans se sens Marsa Maroc doit acquérir de nouveaux matériels pour diminuer les accidents. 1.2. Les risques observés dans le port : D’après les visites dans le terrain, j’ai pu observer les risques et leurs sources au port d’Agadir qui affectent d’une manière directe le personnel. J’ai pu diviser les risques selon les zones du port : Entrepôt frigorifique • Source de danger : o Le personnel ne met pas les IPE nécessaires ; o Usage du matériel; o Non respect de la température normale. • Les risques : -En cas de brulement du fusible le personnel entourant vas s’endommager, car se support est un limitateur de pression lorsque la pression augmente du normale,
  • 27. 27 Le fusible se brule et le composant (Photo 1), se lance en haut avec une grande vitesse se qui peut provoquer la mort. Photo 1 : limitateur de pression En cas de problème techniques (changer les lampes) il n’y a pas la cage qui entour le Clark électrique. Sans un support derrière l’ouvrier pour le protéger en cas de perte d’équilibre, il risque de chuter au sol. Photo 2 : Clark électrique -Densité bruit qui affect male les oreilles ; -Champs magnétique très grand qui détruisent les cellules ; -Oublier d’atteindre l’électricité pour faire une réparation en cas de panne ; - Le non respect du degré international de froid -18 ; - Faire entrer le Gasoil dans le frigo ;
  • 28. 28 -Collision des ouvriers avec les portes, équipement à cause de la grande fréquence de travail. La sécurisation au niveau d’entrepôt frigorifique : Dans l’entrepôt frigorifique, en peut parler de trois niveaux de sécurité, le schéma si dessous montre les mesures de sécurité prise dans l’entrepôt : Sécurité Frigorifique: -La machine de contrôle de la pression; plus le deuxième support en cas de défectuosité du premier Figure 2 : Niveaux de sécurités assurer par Marsa Maroc dans l’entrepôt frigorifique. Zone d’entrepôt : Absence de la signalisation (Photo 3), près de l’entrepôt plus il n’y a pas aucune indication que c’est un entrepôt. Photo 3: Absence de signalisation près de l’entrepôt Absence des signes de circulation: c’est un grand risque pour les ouvriers ou sortant de l’entrepôt ainsi le non limitation de la vitesse auprès de ces lieus va conduire vers de grave accident (Photo 4). Electrique: la machine qui contrôle l’électricité l'électricité. . Incendie : Extincteur 10kg Extincteur 50kg RIA
  • 29. 29 Photo 4: Absence des signes de circulation A cause de non traçage des zones d’entreposage et l’aléatoire de placement des marchandises, ces derniers retombent (Photo 5) souvent qui peut endommager le personnel. Photo 5 : Entreposage irrationnel La présence des déchets dans l’entrepôt peut conduire à une collision entre le chariot élévateur et ces déchets (Photo 6). Photo 6 : Les déchets dans l’entrepôt Risque de chute de ces plaques sur les ouvriers ou sur le conducteur du chariot élévateur. Risque de collision d’un véhicule personnel avec le chariot élévateur (Photo 7):Son être remarqué par le conducteur l’entrer d’une moto au hasard peu conduire à des graves accidents.
  • 30. 30 Photo 7 : Présence des véhicules personnels dans les entrepôts. Absence de système d’alarme en cas d’incendie. En plus, le carton est plus inflammable et une simple chut de cigarette peu causer des graves accidents ; Absence des extincteurs, ce qui va aggraver l’incendie s’il y’avait lieu ; Absence d’éclairage de secours ; Collision entre un chariot et un piéton ; Absence des EPI. Stationnement et la circulation dans le rayon de l’action de la grue, peu provoqué : Collision entre le véhicule et la grue ; Absence du casque près de la grue peu conduire à de grave blessure au niveau de la tête (Photo 8 ). Photo 8 : Stationnement et la circulation dans le rayon de l’action de la grue. La chute de ses géant structure (Photo 9) sur un piéton peu causé la mort de se dernier. Photo 9 : Absence de la signalisation au dessous des engins de levage hors action.
  • 31. 31 Provoque une collision du matériel avec les lampadaires. Le mauvais choix de places pour les ouvriers peu en premières temps être endommager par les conducteur de véhicule, ou la chute d’un projecteur. Photo 10 : Non séparation des véhicules publics des conteneurs. Photo 11 : Absence de gardes corps autours des lampadaires, et La réside non raisonnable. Absence des poteaux d’incendie Peut conduire a la propagation du feu plus pour les pétroliers. Absence des pneus flottants peut Permettre de sauver contre la noyade et son absence peut augmenter le taux du naufrage des ouvriers. 1.2.3. Terminal à conteneur Un cavalier peut se mettre en collision avec le véhicule et pour conséquent un piéton peu s’endommager sans faire attention à ces véhicules publics. • Collision entre deux engins : Sans faire attention par les conducteurs, spécialement pour les cavaliers a cause de la grande hauteur ou se trouve le conducteur.
  • 32. 32 • Collision entre un engin et ouvrier : Sans mettre les EPI dans la zone restreinte (Photo 20) pour être distinguer par les conducteur prenant en compte la hauteur ou il se situe, va causer de dangereux accidents. Photo 12 : Le non prise des EPI dans la zone restreinte. Photo 13:La non indication des vois piétonnière et le non placement des signe de ralentissements Photo 14: La non prise des outils de sécurité nécessaire dans les lieus d’entreposage de charbon. Peut provoquer des maladies, comme L’allergie et les maladies respiratoires.
  • 33. 33 2. Analyse du guide 2.1. Le diagnostic des risques : Selon le responsable M. Saïd BENJAMRA, pour assurer la sécurité dans le port, un bureau d’étude est mis en place. Ce dernier fait une analyse périodique des risques fréquentés dans le port. Les résultats de cette analyse leurs donnent une idée générale sur les risques dans le port et les zones les plus risqués. Après qu’une cartographie des risques et un plan d’action soient établis, la cartographie des risques va aider à cibler les zones en priorité et mettre en place les mesures de prévention les plus pertinentes pour diminuer le degré du risque. En plus le POI permet la description des différents scénarios des risques qui peuvent intervenir dans le port ainsi que les différentes mesures à mettre en place lors d’un incident. Ces deux outils son selon M.BENJAMRA mise à jour à partir des éléments suivants : • Les activités exercées : c'est-à-dire si une nouvelle activité s’ajoute aux activités portuaires il faut ajouter au POI et à la cartographie des mesures à prendre car de nouveaux risques vont apparaitre suivant cette nouvelle activité ; • Les produits transitant : chaque nouveau produit à des nouveaux dangers, alors il faut mentionner son emplacement dans la cartographie et les mesures de sécurité à prendre dans le POI. • Selon l’accident : chaque nouveau accident montre des fuites dans le diagnostique de gestion des risques. Chaque correction dans le diagnostique de risque va permettre le renforcement de l’appareil de sécurité de port. Pour vérifier si l’appareil de sécurité de port est mis sur des bases solides, il faut non seulement analyser les mesures prises avant l’accident mais aussi celles après l’incident. Pour cela j’ai adressé une question a notre interviewé sur les procédures après l’incident. Sa réponse a été dans le sens qu’une évaluation des causes de l’incident est effectuée, cela leur permet d’établir un plan d’action, qui va renforcer le système de gestion de sécurité par de nouvelles améliorations.
  • 34. 34 Figure 3 : Diagnostic des risques Marsa Maroc 2.2. Le personnel : Le personnel est la partie la plus touché par les risques portuaires. Pour cela je me suis interrogé sur plusieurs questions qui concernent ces derniers. Les réponses de M.BENJAMRA été dans le sens que Marsa Maroc procède à la sensibilisation du personnel par l’affichage dans les locaux de travail, ainsi elle organise des réunions de sensibilisation sur les risques. Au niveau de formation, MARSA MAROC offre selon l’interviewé des formations continue sur l’apparition de nouvelles activités ou suites à des incidents, qui résultent de l’élaboration d’un plan d’action. Bureau d’études Cartographie des risques POI (plan d’opération interne) Analyses des risques Périodique Mise à jour Produits transitant Activités exercées Accidents Amélioration du système Inciden t Evaluation des causes Plan d’action
  • 35. 35 Marsa Maroc, ne sanctionne pas les ouvriers à cause de leur non respect des mesures de sécurité, mais il adopte seulement la sensibilisation du personnel et au cas d’accident une charge totale des frais d’hospitalisation est prise par Marsa Maroc ainsi qu’une compensation de la part de l’assurance selon l’accident et ces causes. En plus en cas de litige le service juridique intervient pour garantir les droits des ouvriers. 2.3. Matières dangereuses : D’après Monsieur BENJAMRA, il n y’a pas des marchandises dangereuses dans les entrepôts de MARSA MAROC, certains produit sort sur place après leur déchargement de leur navires car leur présence va être un grand risque sur le port. 2.4. Environnement : L’environnement représente une grande problématique de nos jours, les entreprises ne donnent pas d’importance pour l’environnement, leur seul but c’est la réalisation des profits. Pour le cas de Marsa Maroc, j’ai interrogé le responsable de sécurité sur les risques environnementaux existants au port ainsi que sur le plan d’action environnementale, en ce qui concerne les risques environnementaux, il a énumérer les risques suivants : -Les navires qui fonctionnent l’embouteillage des sardines jet l’huile vers l’eau ; - Les différents déchets qui parient des marchandises transporté et aussi par les individus (bouteilles en plastic, jeté des chiffons huilé…) -Les fumes des véhicules et des cigarettes ; - Les navires dégagent des déchets de l’hydrocarbure a cause de non contrôle du séparant mazouteurs ; - Les huiles dégagées par les automobiles ; -La fuite des pipes des huiles des hydrocarbures qui pollue le bassin ; -Le dégagement de l’eau usée par les navires.
  • 36. 36 M.BENJAMRA a déclaré que Marsa Maroc est en phase de certification selon la norme ISO 14001 concernant l’environnement. L’entreprise peut donc contribuer à la préservation de l’environnement durant son exploitation dans le port. Pour réussir cette tâche, un bureau d’étude est mis en place pour assurer l’accomplissement de différentes exigences de certification. Une grille d’évaluation ci dessous montre les différentes pollutions, l’application des mesures pour faire face, le responsable mandaté ainsi que ce qu’il faut faire en cas de non application de ces mesures. Applicable/non applicable Responsable Ce qui est à faire Pollution de l’aire Pollution de l’eau Pollution de sol Les eaux usées Gestion des déchets Les huiles usées Tableau 2 : exigence pour la certification environnemental Source : Marsa Maroc 3. Conséquences des accidents sur MARSA MAROC : Les différents accidents qui se représentent sur le port ont des conséquences graves sur trois niveaux : Au niveau financier : affectation négative de la trésorerie de l’entreprise, puisqu’il faut prendre en charge les cas d’accident des travailleurs, ainsi l’assurance va augmenter puisque la gravité des risques est grande. Dans un autre stade les réparations des dégâts des infrastructures et l’acquisition de nouveau conteneurs puisqu’il cout cher. Au niveau humain : certains accidents fait des ouvriers des handicapes, il peut même conduire jusqu’au la mort, alors MARSA MAROC est sensé de recruter de nouveau un autre ouvrier, le former ce qui va prendre plus de temps ainsi ralentir son activité. Au niveau de l’image de l’entreprise vis-à-vis de ces clients : Les accidents bloquent la marche normale du travail dans le port ce qui va pousser les clients a ce plaindre puisque ils ne reçoivent ou ils n’envoient pas leurs marchandises à temps. Ce qui va affecter mal l’image l’entreprise.
  • 37. 37 4. Solutions selon MARSA MAROC : Pour faire face à ces risques, Marsa Maroc met en place un ensemble de procédure, qui se résume selon notre interviewé à la simulation et l’entrainement sur les différents risques qui peuvent intervenir tells que : -Simulation d’un incendie (selon catégorie de feu et produit, et activité portuaire), Simulation d’une pollution (marine, air, sol) et la simulation d’un accident. Ces différentes simulations vont faciliter la tache en cas d’un incident car le personnel est déjà entrainé sur un tel incident alors les Degas vont être minimisés. 5. Synthèse des résultats obtenus : D’après l’analyse et suite à la visite sur le terrain, nous pouvons dire que MARSA MAROC souffre du problème de gestion des risques d’où a chaque moment un accident est probable à intervenir. Pour gérer cette situation, l’entreprise peut faire recours aux solutions suivantes : -La première consiste à se que MARSA MAROC soit plus exigeante envers les ouvrier en ce qui concerne les moyens de sécurités ainsi exigé des sanctions, d’après notre recherche cette solution n’est pas efficace, alors MARSA MAROC est obligé de voir une autre voie. -La deuxième solution consiste donc a bien gérer les risques on acquisons des moyens technique et informatiques ainsi assuré la maintenance des matériel, de plus la sensibilisation du personnel. Ainsi, on a pu valider la première et la troisième hypothèse, que la première consiste à investir dans les moyens techniques et informatiques alors que la troisième et d’assurer la maintenance des équipements, va permettre effectivement à l’entreprise de bien gérer ces risques. 6. Proposition d’amélioration : A présent on va proposer des suggestions d’amélioration qui peuvent être utile pour MARSA MAROC afin de gérer ses risques. Les propositions se présentent comme suit : • Entrepôt frigorifique : -Réaménager les bureaux par des matières anti bruit, diminuer le champ magnétique ; -Fabriquer une cage pour les clark électriques, de cette manière il aura une diminution des chutes des ouvriers ;
  • 38. 38 -Création d’un bureau de communication entre MARSA MAROC et les FAR, cela va permettre de créer une sorte d’échange entre les FAR et Les ouvrier de l’entreprise pour diminuer les risques ; -En ce qui concerne le coté technique, MARSA MAROC est sensé à mettre un long tube sur le composant en cas d’explosion il va se lancer ailleurs. • Entrepôt du carton et du bobine : ✓ Mettre en place des signalisations près des entrepôts pour indiquer au passant de faire attention et pour ralentir ; ✓ Traçage des zones pour le bon emplacement des biens aussi créer des allés entre les marchandises pour un mouvement sécuriser; ✓ Nettoyage régulier des ordures et des choses inutiles ; ✓ Mettre en place un règlement intérieur ; ✓ Contrôle régulier à l’entrepôt et aux matériels ; ✓ Réserver une partie de l’entrepôt du bobine pour un parc, puisqu’il un énormément d’espace dans les entrepôts. Cette proposition à une double action, premièrement en avoir une diminution des accidents de collision ainsi diminuer les fumes qui pollue l’aire ; ✓ Mettre en place un système de climatisation pour créer un bon climat de travail pour les ouvriers ; ✓ Equipé l’entrepôt par des extincteurs, cela permet de contrôler l’incendie et ne lui laissez pas se propager. • Terminal à conteneur : ✓ Les marquages destinés à identifier les vois piétonnières devrait être clairs. Aucune confusion ne devrait être possible entre un marquage identifiant une voie piétonnière sécurisé dans la zone de manutention. ✓ Sensibilisation au risque dans la zone restreinte, mettre des signalisation et des affiche pour les poste électriques. ✓ L’interdiction d’accès à la zone restreint par les ouvriers et aussi les responsables de MARSA MAROC sans avoir mettre les EPI ; ✓ Mettre en place des plaques signalétiques autours des engins hors actions ; ✓ Mettre des gardes corps autours des lampadaires ; ✓ Réparation des postes électriques ; ✓ Investir dans le réaménagement des infrastructures du port.
  • 39. 39 • Terminal pétrolier : ✓ Créer une station pour les sapeurs pompiers ; ✓ Mettre près de la zone une large quantité de sable pour les feus solide ; ✓ Acquérir le dispersso pour les huiles grasses ; ✓ Mettre en place les matériels de secours (builles de secours, ……). ✓ Pour être performante MARSA MAROC est sensée mettre en place un système informatique de gestion de l’espace, car il affecte de manière indirect la gestion des risques. Un système de gestion d’espace va permettre la bonne gestion de l’espace des conteneurs (Plein, Vide). Ce qui va permettre la diminution des risques. ✓ Investir dans l’acquisition de nouveaux matériels et assurer la maintenance des équipements en bonne état ; ✓ Mettre en place une infirmerie hors de zone d’action, en cas d’accident, ils peuvent diminuer l’effet de l’accident avant l’arrivé de l’ambulance ; ✓ Crée un groupe de personne faisant le contrôle d’une manière périodique, à la fin du contrôle ils vont établir un rapport sur ce qui est applicable et qui n’est pas encore appliqué, pour assurer l’application de l’ensemble des règlementations internes à l’entreprise ; ✓ Création d’une boite de suggestion pour les ouvriers, dans cette boite les ouvriers vont mettre lors suggestions, observation et ce qui est a changé, car ils sont ceux qui passent le plus long temps dans les lieus de travail ; ✓ Mettre les poubelles dans les entrepôts pour les déchets ; ✓ Mettre les extincteurs dans les entrepôts ; Marsa Maroc est sensé lors de recrutement d’un ouvrier, de le formé sur : - Le lieu de travail et les risques qui se situent ; -Les EPI nécessaire à son travail ; -La signalisation et se qui signifie ; -Le matériel et ses risques.
  • 40. 40 Conclusion générale Vu l’importance de la gestion des risques au niveau du port, qui affecte le déroulement des opérations Import/Export, j’ai choisi de traiter un tel sujet de recherche au sein de l’entreprise Marsa Maroc. J’ai commencé par la découverte des activités portuaire ainsi que les risques qui leur sont liés. Ensuite, dans le deuxième chapitre j’ai présenté la problématique, les raisons du choix du sujet et la méthodologie de travail et j’ai analysé l’ensemble des résultats obtenus lors de l’enquête sur le terrain à partir laquelle on a pu présenter des suggestions d’amélioration pour l’entreprise. Ce projet m’a permis de confronter le domaine professionnel et d’acquérir de nouvelles connaissances. De plus, j’ai pu découvrir le thème de la sécurité au sein du port qui est un domaine très large. Dans cette aventure, j’ai rencontré plusieurs personnes de caractères différents, ce qui a permis d’acquérir des techniques de communication professionnelle et relationnelle. Durant ma recherche j’ai confronté des difficultés liées à l’accessibilité d’information et de disponibilité, mais j’ai pu les résoudre par la volonté et par le travail. A la fin de cette recherche, j’estime que des perspectives potentielles d’études méritent d’être analysées par d’autres étudiants lors de leurs projets de fin d’études futurs. Notamment, est-ce que MARASA MAROC peut gérer les risques portuaires en déployant un système de traçabilité?
  • 41. 41 Annexes : - Annexe 1 : Guide d’entretient. - Annexe 2 : Risques liés aux marchandises dangereuses.
  • 42. 42 Référence bibliographique : Ouvrage : -1991. Propreté du littoral. Cahier technique n° 29 de la Direction de l’Eau et de la Prévention des Pollutions et des Risques. Ministère de l’Environnement et ANRED . -REGLEMENT D’EXPLOITATION DU PORT D’AGADIR, VERSION FINALE, 09 JUILLET 2012. -La stratégie portuaire nationale à l’horizon 2030 (Rapport du Ministère de L’Equipement et des Transports) Projets : -Projet de fin d’études « la gestion d’espace au port », réalisé par Imane HMAIDOUCH, Mostapha EL MOADIN, Saadia MIRGOUL, 2013/2014. -Projet de fin d’étude « La gestion des risques de manutention au port d’Agadir » Khawla TALOUST, Youssef TIOUITCHI, Mohamed AALIOUA, 2013/2014. Site web: www.sodep.co.ma www.anp.org.ma www.cetmef.developpement-durable.gouv.fr www.cofrac.fr
  • 43. 43 Annexe 1 Guide d’entretien La gestion des risques dans l’environnement portuaire MARSA MAROC Réalisé par : Encadré par : Mohammed Amine DAKI M. Rashid HASNAOUI Je suis un étudiant en licence professionnelle, option : Management et Techniques Logistique du Commerce International au sein de la faculté polydisciplinaire Moulay Slimane. Dans le cadre de mon projet de fin d’études, je mène une étude sur les risques dans l’environnement portuaire au sein de MARSA MAROC. Je vous en prie de bien vouloir remplir le guide d’entretien ci-dessous et je vous remercie pour votre collaboration.
  • 44. 44 Le diagnostic des risques : 1-Est-ce qu’il y’a une procédure d’identification des risques au niveau du port ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… ………… 2-Est-ce que vous faisiez une analyse des risques ? Comment ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… ………… 3- Disposez-vous d’un diagnostic des risques? En quoi consiste-il ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… ………… 4-Est-ce que ce diagnostic est mobile ? Comment vous procédez pour le mobiliser ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………............................... ........................................................................................................................................................... ........................................................................................................................................................... .............................................................................................................. 5-Comment vous vérifier que la source des risques est éliminée ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………............................... ........................................................................................................................................................... ........................................................................................................................................................... ..............................................................................................................
  • 45. 45 Le personnel : 1-Comment vous procédez pour la sensibilisation du personnel ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………. 2-Est-ce qu’il y’a des formations continues pour le personnels ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………. 3-Comment vous mesurez l’efficacité de ces formations ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………. 4- En cas de non respect des mesures de sécurité par le personnel, est ce qu’il y’a des sanctions ?lesquels ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… ……………………………
  • 46. 46 5- Au cas d’accident quelles sont les procédures poursuivies? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………… 6-En cas d’endommagement d’un ouvrier comment vous les compenser ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………… Les matières dangereuses : 1-Dans les entrepôts de MARSA MAROC, est ce qu’il y’a la présence des matières dangereuses ? Le personnel est-il informé sur cette présence ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… ………………………....................................................................................................................... ........................................................................................................................................................... ........................... 2-Quelles sont les procédures que vous mettez en place afin de préciser les niveaux de sécurité? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………...
  • 47. 47 Environnement : Est-ce qu’il y’a un plan d’action environnementale ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………... Comment vous procédez pour la lutte contre ces risques ? …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………… …………………………………...
  • 48. 48 Annexe 2 Risque d’entreposage des marchandises : Matière dangereuse : Beaucoup de risques peuvent être causé par les matières dangereuses, les figures si dessous englobent l’ensemble de ces risques. Comprend tout produit, matière ou substance contenu sous pression et qui peut exploser lorsque le contenant est soumis à la chaleur ou à un choc. Inclut tous les produits qui peuvent prendre feu lorsqu’exposés à la chaleur, à une étincelle ou à une flamme. Toute substance qui peut causer ou favoriser la combustion d’une autre matière, en dégageant de l’oxygène ou une autre matière comburante. Toute substance qui, en une seule exposition, peut entrainer la mort. Substances qui peuvent entrainer, après un certain délai, des altérations temporaires aussi bien que permanentes à la santé.
  • 49. 49 Matières qui, par action chimique, peuvent causer de graves dommages aux tissus vivants et qui, en cas de fuite, peuvent endommager ou même détruirent d’autres marchandises. Substances caractérisées par leur instabilité, leur incompatibilité et leur grande réactivité, et sujettes à de violentes réactions lorsque soumises à un choc, à la chaleur ou à l’humidité. Organismes vivants ou leurs toxines pouvant provoquer des maladies chez les humains, les animaux ou les plantes. Produit toxique pour l’environnement car peut provoquer de la bioaccumulation et/ou la dégradation du milieu. Source : Manuel de santé sécurité en laboratoire – avril 2013 Université de Sherbrooke