SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  11
Télécharger pour lire hors ligne
GOUVERNER LA FRANCE DEPUIS 1946
(etat, gouvernement, administration et opinion publique)
introduction :
Au lendemain de la Second Guerre Mondial, l'Etat occupe une place centrale dans le gouvernement
de la France. Le gouvernement est à la fois la manière d'exercer le pouvoir politique sur un territoire
mais c'est aussi l'ensemble des ministres. Le gouvernement d'un pays se fait par le biais d'un Etat
c'est à dire d'une organisation politique permanente . Pour gouverner, l'Etat s'appuie sur une
administration, ensemble de fonctionnaires. Il doit également composer avec l'opinion publique,
c'est à dire les avis, idées défendu par une partie importante des citoyens. Comment les nouvelles
formes de pouvoir apparues en France remettent en cause le pouvoir majoritaire de l'Etat depuis
1946 ? (plan)
I. De 1946 au début des année 1980, le gouvernement de la France aux mains de l'Etat
De 1946 aau début des année 1980, l'Etat prend une part grandissante et en définitive massive dans
le gouvernement de la France.
A. L'Etat entrepreneur
A la sortie de la 2nd
GM l'Etat prend en main l'économie. Pour cela elle utilise deux moyens : la
planification et la nationalisation. Par exemple, l'Etat nationalise. Les première nationalisations ont
lieux dès 1944. Pour nationaliser l'Etat prend le contrôle, achète une entreprise privée pour la
transformer en propriété publique, les secteurs nationalisés sont des secteurs clés de l'économie :
entreprise d'énergie, de transport, les banques... (SNCF, EDF …).
B. L'Etat-providence
La France devient un Etat providence, elle crée un système chargé d'assurer un minimum de bien
etre à toute la population par des prestations sociales financées par les impot et cotisations sociales.
C'est le cas de la sécurité sociale créée en 1945, celle-ci protège les salariés face aux risques de la
vie (maladie, chomage, vieillesse, deces...).
C.L'Etat centralisateur
L'Etat devient très centralisateur, l'Etat centre se veut le principal centre de decision politique. Cette
centralisation est permise par une administration forte. Ainsi l'administration de l'Etat c'est
renforcée, elle vieille à l'éxécution des décisions de l'état sur tout le territoire, une école pour formé
les haut fonctionnaires est créé en 1945 ( l'ENA). Ces haut fonctionnaires veillent à garantir la
continuité de l'action publique.
II.Depuis le milieu des années 1980, le gouvernement de la France par l'Etat seul est remis
en question
Depuis le milieu des années 1989, le rôle de l'Etat est remis en question.
A.L'Etat concurrencé : des échelles de gouvernement concurrentes
L'Etat est concurrencé par d'autre pouvoir à différentes échelles. A l'echelle mondiale avec les FTN
(perte de contrôle de l'Etat ). A l'echelle continentale avec le reglement de l'UE (adaptation aux lois)
et enfin à l'echelle régionale avec une décentralisation (pouvoir transfés). Par exemple, à l'échelle
mondiale, l'Etat Francais à des difficultés à faire face aux pouvoirs des FTN qui face à la
mondialisation se délocalise : les FTN installent leur siège dans des paradis fiscaux et déclarent
leurs bénéfices dans des lieux plus cléments fiscalement. C'est autant d'argent qui ne rentre pas dans
les caisse de l'Etat.
1/2
B.L'Etat déligitimité : une opinion publique qui doute
L'Etat perd sa légitimité auprès de l'opinion publique car la défiance à l'égard de ceux qui la dirige
n'a cessé de croitre. Ceci est du à la persistance des difficulté économique et social, et au refus d'une
gouvernance supranational. Ainsi cette défiance est visible lors des élections puisque l'abstention est
à un niveau très haut et les votes de protestation en faveur de l'extreme droite progresse provoquand
des suprise dans l'opinion publique.
C.L'Etat « résistant » : un recul relatif de l'Etat
Toute fois l'Etat reste fort, il a toujours un rôle économique, social, environnemental et culturel
important. En matière culturelle par exemple, l'Etat poursuit une politique ambitieuse. Dans les
année 1980 de grand travaux sont lancés (construction de l'opéra Bastille ou encore de la piramide
du louvre) . De grand rendez-vous culturelle populaire sont lancés par Jack Lang (ancien ministre
de la culture) comme la fete de la musique.
Conclusion :
En conclusion de 1946 à aujourd'hui on assiste à un double mouvement : le renforcement de l'Etat
puis sont déclin à partir de 1980. On passe d'une vision Etatiste et centralisé à une vision plus
libérale et décenralisé.
2/2
Gouverner la France depuis 1946
France, un des + anciens Etats-nations. L’histoire de son gouvernement se confond avec la
construction de l’Etat. En effet, lendemain 2GM, Etat occupe une place centrale dans le
gouvernement français. (Déf : gouvernement / Etat / administration / opinion publique)
Comment les nv formes de pouvoirs apparues en France remettent en cause le pouvoir
prépondérant de l’Etat depuis 1946 ?
I- Gouvernement de la France est aux mains de l’Etat (1946-1980)
Après 2GM, l’Etat (entrepreneur) se modernise avec: la planification et la nationalisation. Il
profite du contexte éco favorable (croiss éco 30 Glorieuse et Plan Marshall).
EX : L’Etat planifie
L’Etat assure droits sociaux à sa pop. France devient Etat-providence. Elle crée un syst nv
chargé d’assurer un min de bien être à pop par prestations sociales financées par impôts et
les cotisations sociales.
EX : Sécurité sociale
L’Etat devient centralisateur (jacobinisme). Il se veut le principal centre de décision politique
et n’accorde que peu de pouvoir aux échelons régionaux et locaux.
EX : Avec 5e
République, pouvoirs président de la république sont renforcés :
II- Gouvernement de la France par l’Etat seul remis en question (depuis milieu 1980)
L’Etat est concurrencé par d’autres pouvoirs à des échelles diff. Mondiale : affirmation FTN
(perte contrôle éco), Continentale : règlements UE obligent Etat à adapter sa législation,
Régionale : décentralisation a transféré des pouvoirs de l’Etat aux collectivités.
EX : Mondiale, Etat a des difficultés à faire face aux pouvoirs des FTN : La globalisation des
flux financiers complique la capacité de l’Etat à faire payer ses impôts aux FTN et constitue
de grosses pertes de recettes. Les FTN s’installent dans des paradis fiscaux et grâce à de
complexes montages financiers, elles arrivent à déclarer leurs bénéfices dans des lieux plus
cléments fiscalement. Optimisation fiscale qui flirte avec la fraude.
 Définit plans quinquennaux : fixe tous les 5 ans des objectifs de
production indicatifs nécessaires à la reconstruction du pays.
 De Gaulle lance de grands programmes industriels (Concorde) et
d’aménagement (littoraux)
 Organismes de l’Etat crées pour assurer missions (INSEE)
 Par Pierre Laroque et Ambroise Croizat en 1945
 Elle protège salariés face aux risques de la vie (maladie,
chômage, vieillesse…)
 4e
République (46-58) était régime parlementaire, essentiel pouvoirs était au parlement.
Ainsi Assemblée nationale pouvait renverser gouvernement à tt moment.
 5e
République (58-..) est présidentialiste, pouvoirs président renforcés. Il peut nommer le
gouvernement, est chef des armées, peut dissoudre Assemblée nationale. Mais
Assemblée peut toujours renverser le gouvernement.
L’Etat est déligitimé auprès de l’opinion publique française car un doute à l’égard de ceux qui
dirigent n’a cessé de croitre. Raison possible : persistance difficultés éco et sociales. La place
des sondages d’opinion et des réseaux sociaux augmente capacité à influer sur le pouvoir
étatique.
EX : Défiance visible dans les élections : L’abstention est à des niveaux très hauts. Puis le vote
protestataire en faveur de l’extrême droite progresse. Et le 21/04/2012, J. Le Pen est arrivé
au 2nd
tour de l’élection présidentielle provoquant surprise de l’opinion publique.
En dépit de cette concurrence et délégitimation, l’Etat reste fort et joue toujours un rôle
important mais relativise son recul.
EX : En culturel, l’Etat poursuit une politique ambitieuse : En 80, sous Mitterrand, gds travaux
lancés comme l’Opéra Bastille, pyramide du Louvre. La pyramide est inaugurée au
bicentenaire de la révolution française en 1989. Critiquée lors de sa construction, auj un des
symboles de la modernité culturelle de Paris. Puis aussi gds rendez-vous comme la fête de la
musique.
En conclusion, de 46 à auj, on assiste à un double mouvement : renforcement Etat puis
déclin relatif dès 1980. On est passée d’une vision étatiste et centralisatrice à une vision plus
libérale et décentralisatrice. Peut-être la faible cote de popularité de l’actuel chef de l’Etat
reflète-t-elle le déclin de l’Etat perçu par l’opinion publique.
Gouverner la France depuis 1946
(État, gouvernement, administration et opinion publique)
Introduction :
La France est l'un des plus anciens États-nations du monde. En effet, depuis le XIIIe siècle,
l'histoire national, et spécifiquement celle du gouvernement de la France, se confond avec la
progressive construction de l’État.
En effet, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, période marquée par la nécessaire
reconstruction de la République, l’État occupe une place centrale dans le gouvernement de la
France.
Pbtq : Comment les nouvelles formes de pouvoir apparues en France remettent en cause le pouvoir
prépondérant de l’État depuis 1946 ?
I) De 1946 au début des années 1980, le gouvernement de la France est aux mains de l’État.
A) L’État entrepreneur
Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la modernisation de l’État passe par une intervention
accrue en économie. Pour cela, l’État utilise deux moyens : la planification et la nationalisation. Il
profite d'un contexte économique favorable avec la forte croissance économique des Trente
Glorieuses (1945-1973) et l'aide financière et matérielle du Plan Marshall (à partir de 1948).
Ainsi l’État planifie, il met en place un commissariat général du plan dès 1945.
Et l’État nationalise, les premières nationalisations ont lieu dès 1944.
B) L’État-providence
L’État assure des droits sociaux nouveaux à sa population. La France devient un État-providence,
c'est à dire qu'elle crée un système nouveau chargé d'assurer un minimum de bien-être à toute la
population par des prestations sociales financées par l'impôt et les cotisations sociales. Ce système
s'inspire directement du programme du CNR.
La Sécurité sociale est créée, les travailleurs se voient davantage protégés et les Habitations à loyer
modéré (HLM) sont créées.
C) L’État centralisateur
L’État devient très centralisateur. Il s'agit d'une tradition politique bien française (le jacobinisme)
mais qui se renforce après 1946. L’État central se veut le principal centre de décision politique et
n'accorde que peu de pouvoir aux échelons régionaux et locaux. Cette centralisation est permise par
une administration forte et un exécutif fort.
Ainsi l'administration de l’État est renforcée et avec la Ve République, les pouvoirs du présidents de
la République sont renforcés.
II) Depuis le milieu des années 1980, le gouvernement de la France par l’État seul est remis en
question.
A) L’État concurrencé : des échelles de gouvernement concurrentes
L’État est concurrencé par d'autres pouvoirs qui interviennent à des échelles différentes. À l'échelle
mondiale, l'affirmation des FTN, des marchés financiers et des organisations mondiales (OMC,
FMI) a fait perdre à l’État français une partie de ses capacités de contrôle de l'économie. À l'échelle
continentale, les règlements de l'Union européenne obligent l’État à adapter sa législation. À
l'échelle régionale, la décentralisation a transféré des pouvoirs de l’État aux collectivités
territoriales.
Par exemple, à l'échelle mondiale, l’État français a des difficultés à faire face aux pouvoirs des
FTN.
B) L’État délégitimé : une opinion publique qui doute
L’État est délégitimé auprès de l'opinion publique française car la défiance à l'égard de ceux qui le
dirigent n'a cessé de croître. 3 raisons peuvent être avancées pour expliquer cette délégitimation :
1- la persistance des difficultés économique et sociales malgré l'alternance
2- le refus d'une gouvernance supranationale qui risquerait de dissoudre la nation et le modèle
sociale français
3- la place accrue des sondages d'opinion et des réseaux sociaux augmente la capacité de l'opinion
publique a influé sur le pouvoir étatique
C) L’État « résistant » : un recul relatif de l’État
En dépit de cette concurrence et de cette délégitimation, l’État reste fort et il faut relativiser son
recul. Il joue toujours un important rôle économique( 1er employeur du pays avec 5 millions de
fonctionnaires), social (RMI ou revenu minimum d'insertion remplacé en 2009 par le RSA ou
revenu de solidarité active ; CMU ou couverture maladie universelle), environnemental ( le principe
de la protection environnementale est désormais inscrit dans la Constitution) et culturel ( protection
du patrimoine, subventions pour l'art et les spectacles). Par ailleurs, de nombreux hommes et
femmes politiques, à droite comme à gauche, affirment qu'il faut un retour à un État fort et
régulateur.
Conclusion :
En conclusion, de 1946 à aujourd'hui on assiste à un double mouvement : le renforcement de l’État
puis son déclin relatif à partir des années 1980. On est passée d'une vision étatiste, interventionniste
et centralisatrice à une vision plus libérale et décentralisatrice. Cependant l’État garde encore de
larges prérogatives.
Peut-être la cote de popularité très faible de l'actuel chef de l’État reflète-t-elle le déclin, perçu par
l'opinion publique de l’État ?
Gouverner la France depuis 1969
Chronologie :
58 → DG président
69 → Pompidou président
74 → Giscard d’Estaing président
81 → Mitterrand président (2 septennats)
95 → Chirac président (septennat et quinquennat)
2007 → Sarkozy président
2012 → Hollande président
La France est l’un des plus anciens Etats-nations du monde : son histoire nationale se
confond avec la progressive construction de l’Etat. Depuis la SGM, l’Etat occupe une place
centrale dans le gouvernement de la France.
Comment les nouvelles formes de pouvoir apparues en France remettent en cause le
pouvoir prépondérant de l’Etat depuis 1946 ?
I- Un gouvernement aux mains de l’Etat (1946-années 80)
A) L’Etat entrepreneur
La modernisation de l’Etat passe par une intervention en économie. Pour cela, l’Etat
utilise la planification et la nationalisation : il met en place un commissariat général du Plan
en 45, qui définit des plans quinquennaux abandonnés en 93, DG lance des programmes
industriels et d’aménagement, des organismes sont créés (DATAR, INSEE) ; les premières
nationalisations ont lieu dès 44 grâce au contrôle du capital.
L’Etat profite d’un contexte économique favorable (30G/Plan Marshall). Cette politique
est dite keynésienne.
B) L’Etat-providence
L’Etat assure des droits sociaux nouveaux. Il crée un système, inspiré du programme du CNR,
chargé d’assurer le bien-être de sa population par des prestations et cotisations sociales. La
Sécurité sociale est créée en 45, le SMIG en 50 et le SMIC en 70, les HLM en 50.
C) L’Etat centralisateur.
La centralisation est une tradition politique française (jacobinisme) se renforçant après
46. L’Etat est le principal centre de décision politique et accorde peu de pouvoir à l’échelle
locale/régionale. Elle est permise par une administration forte et un exécutif fort : les
pouvoirs du président de la République sont renforcés, ainsi que l’administration de l’Etat.
La France est gouvernée par l’Etat. Cependant, à partir de 80, la mondialisation et les
revendications de l’opinion publique en période de crise économique ont remis en cause le
rôle de l’Etat.
II- Un gouvernement par l’Etat remis en cause (depuis milieu années 80)
A) Etat concurrencé : des échelles de gouvernement concurrentes
L’Etat est concurrencé mondialement par l’affirmation des FTN, des marchés financiers et
des organisations mondiales (OMC, FMI) qui revendiquent ses capacités de contrôle de
l’économie. A l’échelle continentale, les règlements de l’UE obligent l’Etat à adapter sa
législation depuis le traité de Maastricht en 92. A l’échelle régionale, la décentralisation a
renforcé le pouvoir des collectivités territoriales de 82 à 2013.
B) Etat délégitimé : une opinion publique qui doute
La défiance à l’égard des dirigeants n’a cessé de croître. Cela s’explique par la persistance
des difficultés économiques et sociale malgré l’alternance (événements de mai 68) ; le refus
d’une gouvernance supranationale qui risquerait de dissoudre la nation et le modèle social
français (vis-à-vis de l’UE : traité de Maastricht adopté à une très faible majorité, traité sur la
Constitution européenne de 2005 refusé). Les sondages d’opinion et les réseaux sociaux
augmente l’influence de l’opinion publique sur le pouvoir étatique (abstention haute lors des
élections, vote protestataire pour le FN augmente).
C) Etat « résistant » : un recul relatif de l’Etat
Mais l’Etat reste fort. Il joue un rôle économique important (1er
employeur du pays avec 5
millions de fonctionnaires), social (RMI en 2009 remplacé par le RSA, CMU), environnemental
(protection environnementale inscrite dans la Constitution) et culturel (construction opéra
Bastille, pyramide du Louvre en 89, Journées du Patrimoine, Fête de la Musique par Jack
Lang). D’ailleurs, nombreux sont ceux qui affirment qu’il faut un retour à un Etat fort et
régulateur pour sortir de la crise.
On assiste à un double mouvement : renforcement de l’Etat, puis son déclin relatif. On est
passé d’une vision étatiste, interventionniste et centralisatrice à une vision plus libérale et
décentralisatrice. Cependant, l’Etat reste fort. Peut-être la cote de popularité du président
reflète le déclin de l’Etat, perçu par l’opinion publique ?
Gouverner la France depuis 1946
Intro
France => Etat-nation ( histoire nationale, celle du gouvernement, se confond avec la construction de
l'Etat.
Gouvernement : Manière d'exercer le pouvoir politique sur un territoire donné et aussi la manière de
l'administrer. En France le gouvernement est composé par l'ensemble de ministres choisit par le
président
Etat : Le gouvernement du pays se fait par le biais d'un Etat. Organisation politique permanente qui
exerce son pouvoir et son autorité sur le territoire et les individus qui y vivent en vu de faire prévaloir
l'intérêt général.
Administration : Système chargé d'assurer les services plublics et la gestion d'un territoire sous le
contrôle de l'Etat.
Pblm : Comment les nouvelles formes de pouvoir apparues en France remettent en cause le pouvoir
préponderant de l'Etat depuis 1946 ?
I- De 1946 au début des années 1980, le gouvernement est aux mains de l'Etat.
II- Depuis le milieu des années 1980, le gouvernement de la France par l'Etat seul est remis en cause.
I- A) L'Etat entrepreneur :
Pour améliorer l'économie de la France à la sortie de la seconde guerre mondiale, aidés par les trentes
glorieuses et le plan Marshall, l'Etat utilise deux moyens :
La planification : -mise en place du commissariat général du plan dès 1945
- Plans quinquennaux fixe tout les 5 ans des objectifs de productions pour la
reconstruction du pays.
- 1960 : De Gaulle lance de grands programme industriels ( aéronautique
"concorde", info " plan calcul" ... )
La nationalisation : - L'Etat prend le contrôle partiel ou total du capital des entreprises privées pour les
transformer en propriétés publiques.
- secteurs nationalisés : banques, assurances, entreprises de lénergie, transports
publiques => Clés de l'économie
B) L'Etat providence
Droit sociaux à la population.
Etat-providence : crée un nouveau système chargé d'assurer un minimum de bien-être à toute la
population.
-Sécurité sociale par Pierre Laroque et Ambroise Croizat en 1945, protége les salariés face aux
risque de la vie
-Travailleurs plus protégés avec l'instauration d'un SMIG puis le SMIC et les chômeurs
perçoivent des allocations.
- Habitation à loyer modérés ( HLM) avec un concours pour construire des habitations
rapidement de bons marchés.
C) L'Etat centralisateur
Jacobisme qui se renforce
-Administration de l'Etat renforcée, veille à l'exécution des décisions de l'Etat sur tout le
territoires. + ouverture d'une école pour former les hauts fonctionnaires : ENA
+ les préfets qui représentent l'Etat dans les département.
- Pouvoir du président renforcés.
IV République = régime parlementaire
V République = régime préseidentielle (nomme le gouvernement, chef des armées, peut dissoudre
l'assemblée natio) + suffrage universelle
II- A) L'Etat concurrencé : des échelles de gouvernement concurrentes
Etat concurrencé par d'autre pouvoir.
° Echelle mondiale : affirmation des FTM, marchés financiers et organisations mondiales
° Echelle continentale : Règles de l'UE
°Echelle régionale : décentralisation donne des pouvoirs aux collectivités régionales
B) L'Etat délégitimé : une opinion publique qui doute
Opinion publique française : défiance à l'égard de ceux qui dirigent l'Etat pour deux raisons
° Persistance des difficultés éco et sociales malgré l'alternance
° Le refus d'une gouvernance supranationale qui risquerait de dissoudre la nation et le modèle social
français
+ réseaux sociaux augmente la capacité de l'opinion publique à influer sur le pouvoir étatique
-Défiance depuis mai 1968
-visible lors des élections ( absentions ... )
- méfiance vis à vis de l'UE
C) L'Etat " résistant" : un recul relatif de l'Etat.
Etat joue tjrs un rôle important :
- Eco : 1er employeur du pays avec 5 millions de fonctionnaires
- social : RMI, RSA, CMU,
-environnemental: protection environnementale inscrit dans la constitution
-culturel : protection du patrimoine, subvention pour l'art et les spectacles
Monté du libéralisme éco incarné par Reagan aux USA et Thatcher en GB => critique l'Etat
providence, lui reproche son coût et son manque de libertés.
Idées de réduire les dépenses administratives et d'énoncer le principe de la compétition entre les
individus plutôt que celui de la solidarité
=> Chirac commence des privatisations en 1986
Depuis la crise de 2008 le débat est relancé.
Conclusion
Double mouvement : le renforcement de l'Etat puis son déclin relatif.
Passe d'une visions étatiste, interventionniste et centralisatrice à une autre plus libérale.
Etat a encore de large prérogatives
Peut-être la cote de popularité très faible du chef de l'Etat reflète le déclin, perçu par l'opinion publique
Histoire 5

Contenu connexe

Tendances

Diapo chemin de la puissance usa
Diapo chemin de la puissance usaDiapo chemin de la puissance usa
Diapo chemin de la puissance usaParchemin
 
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945Parchemin
 
Géopolitique des USA - Les intérêts stratégiques de la puissance américaine e...
Géopolitique des USA - Les intérêts stratégiques de la puissance américaine e...Géopolitique des USA - Les intérêts stratégiques de la puissance américaine e...
Géopolitique des USA - Les intérêts stratégiques de la puissance américaine e...Olivier Perbet
 
Du développement au développement durable
Du développement au développement durableDu développement au développement durable
Du développement au développement durableVianney Orjebin
 
Les etats unis et le monde copie
Les etats unis et le monde copieLes etats unis et le monde copie
Les etats unis et le monde copieOBourda
 
Le capitalisme et le fascisme global
Le capitalisme et le fascisme globalLe capitalisme et le fascisme global
Le capitalisme et le fascisme globalFernando Alcoforado
 
2 ts usa depuis 1918
2 ts usa depuis 19182 ts usa depuis 1918
2 ts usa depuis 1918Compagnonjbd
 
Guerre Froide Rel Int 002
Guerre Froide Rel Int 002Guerre Froide Rel Int 002
Guerre Froide Rel Int 002origene
 
Examen D\'Histoire 2009
Examen D\'Histoire 2009Examen D\'Histoire 2009
Examen D\'Histoire 2009Giouchki
 
Contre-révolution et révolution au 21e siècle
Contre-révolution et révolution au 21e siècleContre-révolution et révolution au 21e siècle
Contre-révolution et révolution au 21e sièclePersoonlijke studie teksten
 
France Ve RéPublique
France Ve RéPubliqueFrance Ve RéPublique
France Ve RéPubliquemilonor
 

Tendances (19)

Diapo chemin de la puissance usa
Diapo chemin de la puissance usaDiapo chemin de la puissance usa
Diapo chemin de la puissance usa
 
Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945Diapo europe depuis 1945
Diapo europe depuis 1945
 
cours
courscours
cours
 
Géopolitique des USA - Les intérêts stratégiques de la puissance américaine e...
Géopolitique des USA - Les intérêts stratégiques de la puissance américaine e...Géopolitique des USA - Les intérêts stratégiques de la puissance américaine e...
Géopolitique des USA - Les intérêts stratégiques de la puissance américaine e...
 
COURS
COURSCOURS
COURS
 
Du développement au développement durable
Du développement au développement durableDu développement au développement durable
Du développement au développement durable
 
Les etats unis et le monde copie
Les etats unis et le monde copieLes etats unis et le monde copie
Les etats unis et le monde copie
 
Le capitalisme et le fascisme global
Le capitalisme et le fascisme globalLe capitalisme et le fascisme global
Le capitalisme et le fascisme global
 
2 ts usa depuis 1918
2 ts usa depuis 19182 ts usa depuis 1918
2 ts usa depuis 1918
 
Devoir histoiredd
Devoir histoireddDevoir histoiredd
Devoir histoiredd
 
cours
courscours
cours
 
cours
courscours
cours
 
Préparer la défense civile non-violente. — 05-1. La résistance civile contre ...
Préparer la défense civile non-violente. — 05-1. La résistance civile contre ...Préparer la défense civile non-violente. — 05-1. La résistance civile contre ...
Préparer la défense civile non-violente. — 05-1. La résistance civile contre ...
 
Panafricanisme ou marxisme leninisme ?
Panafricanisme ou marxisme leninisme ?Panafricanisme ou marxisme leninisme ?
Panafricanisme ou marxisme leninisme ?
 
cours
courscours
cours
 
Guerre Froide Rel Int 002
Guerre Froide Rel Int 002Guerre Froide Rel Int 002
Guerre Froide Rel Int 002
 
Examen D\'Histoire 2009
Examen D\'Histoire 2009Examen D\'Histoire 2009
Examen D\'Histoire 2009
 
Contre-révolution et révolution au 21e siècle
Contre-révolution et révolution au 21e siècleContre-révolution et révolution au 21e siècle
Contre-révolution et révolution au 21e siècle
 
France Ve RéPublique
France Ve RéPubliqueFrance Ve RéPublique
France Ve RéPublique
 

En vedette (20)

Géographie 9
Géographie 9Géographie 9
Géographie 9
 
Géographie 8
Géographie 8Géographie 8
Géographie 8
 
Géographie 5
Géographie 5Géographie 5
Géographie 5
 
Géographie 7
Géographie 7Géographie 7
Géographie 7
 
Géographie 6
Géographie 6Géographie 6
Géographie 6
 
Géographie 1
Géographie 1Géographie 1
Géographie 1
 
Géographie 4
Géographie 4Géographie 4
Géographie 4
 
Géographie 3
Géographie 3Géographie 3
Géographie 3
 
Géographie 10
Géographie 10Géographie 10
Géographie 10
 
Rédiger une composition
Rédiger une compositionRédiger une composition
Rédiger une composition
 
Géographie 2
Géographie 2Géographie 2
Géographie 2
 
Histoiredubenin
HistoiredubeninHistoiredubenin
Histoiredubenin
 
DJISSOU Jean, Tendance climatique et production halieutique du Lac Nokoué
DJISSOU Jean, Tendance climatique et production halieutique du Lac NokouéDJISSOU Jean, Tendance climatique et production halieutique du Lac Nokoué
DJISSOU Jean, Tendance climatique et production halieutique du Lac Nokoué
 
Histoire 1
Histoire 1Histoire 1
Histoire 1
 
Schéma territ innovation
Schéma territ innovationSchéma territ innovation
Schéma territ innovation
 
Les hommes de la Renaissance
Les hommes de la RenaissanceLes hommes de la Renaissance
Les hommes de la Renaissance
 
Sejourandrénovembre2011
Sejourandrénovembre2011Sejourandrénovembre2011
Sejourandrénovembre2011
 
Electionsbeninmars2011
Electionsbeninmars2011Electionsbeninmars2011
Electionsbeninmars2011
 
cours
courscours
cours
 
L'élargissement du monde
L'élargissement du mondeL'élargissement du monde
L'élargissement du monde
 

Similaire à Histoire 5

Gouverner la france 2015
Gouverner la france 2015Gouverner la france 2015
Gouverner la france 2015jmdbt
 
Partis politiques et groupes de pression
Partis politiques et groupes de pressionPartis politiques et groupes de pression
Partis politiques et groupes de pressionMohamed-Salah GHARIANI
 
Partis politiques et groupes de pression (UNI)
Partis politiques et groupes de pression (UNI)Partis politiques et groupes de pression (UNI)
Partis politiques et groupes de pression (UNI)Asma Bouraoui Khouja
 
Des idéaux de la Résistance à la refondation républicaine
Des idéaux de la Résistance à la refondation républicaineDes idéaux de la Résistance à la refondation républicaine
Des idéaux de la Résistance à la refondation républicaineXavier Monty
 
La vie politique française
La vie politique françaiseLa vie politique française
La vie politique françaiseSandra Di Dio
 
Lettre reponse poi84_a_ud_cgt_84_debat_fn
Lettre reponse poi84_a_ud_cgt_84_debat_fnLettre reponse poi84_a_ud_cgt_84_debat_fn
Lettre reponse poi84_a_ud_cgt_84_debat_fnBertrand Tacchella
 
Sources diagnostic atelier action publique - 2 avril
Sources diagnostic atelier action publique - 2 avrilSources diagnostic atelier action publique - 2 avril
Sources diagnostic atelier action publique - 2 avrilSource(s)
 
Socialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècleSocialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècleThomas Puijalon
 
Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)Thomas Puijalon
 
Socialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècleSocialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècleThomas Puijalon
 
La transition démocratique
La transition démocratiqueLa transition démocratique
La transition démocratiquexosea
 
1958 1962 : Une nouvelle République
1958 1962 : Une nouvelle République1958 1962 : Une nouvelle République
1958 1962 : Une nouvelle RépubliqueXavier Monty
 
Dérive droitière internationale
Dérive droitière internationaleDérive droitière internationale
Dérive droitière internationaleBenoit Fabre
 
L´autocritique que les parties de gauche devrait faire
L´autocritique que les parties de gauche devrait  faireL´autocritique que les parties de gauche devrait  faire
L´autocritique que les parties de gauche devrait faireFernando Alcoforado
 

Similaire à Histoire 5 (20)

cours
courscours
cours
 
cours
courscours
cours
 
Gouverner la france 2015
Gouverner la france 2015Gouverner la france 2015
Gouverner la france 2015
 
Partis politiques et groupes de pression
Partis politiques et groupes de pressionPartis politiques et groupes de pression
Partis politiques et groupes de pression
 
Partis politiques et groupes de pression (UNI)
Partis politiques et groupes de pression (UNI)Partis politiques et groupes de pression (UNI)
Partis politiques et groupes de pression (UNI)
 
Des idéaux de la Résistance à la refondation républicaine
Des idéaux de la Résistance à la refondation républicaineDes idéaux de la Résistance à la refondation républicaine
Des idéaux de la Résistance à la refondation républicaine
 
La vie politique française
La vie politique françaiseLa vie politique française
La vie politique française
 
Lettre reponse poi84_a_ud_cgt_84_debat_fn
Lettre reponse poi84_a_ud_cgt_84_debat_fnLettre reponse poi84_a_ud_cgt_84_debat_fn
Lettre reponse poi84_a_ud_cgt_84_debat_fn
 
L'Humain d'Abord
L'Humain d'AbordL'Humain d'Abord
L'Humain d'Abord
 
Sources diagnostic atelier action publique - 2 avril
Sources diagnostic atelier action publique - 2 avrilSources diagnostic atelier action publique - 2 avril
Sources diagnostic atelier action publique - 2 avril
 
COURS
COURSCOURS
COURS
 
Socialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècleSocialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècle
 
Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)
 
Socialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècleSocialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècle
 
La transition démocratique
La transition démocratiqueLa transition démocratique
La transition démocratique
 
cours
courscours
cours
 
cours
courscours
cours
 
1958 1962 : Une nouvelle République
1958 1962 : Une nouvelle République1958 1962 : Une nouvelle République
1958 1962 : Une nouvelle République
 
Dérive droitière internationale
Dérive droitière internationaleDérive droitière internationale
Dérive droitière internationale
 
L´autocritique que les parties de gauche devrait faire
L´autocritique que les parties de gauche devrait  faireL´autocritique que les parties de gauche devrait  faire
L´autocritique que les parties de gauche devrait faire
 

Plus de Vianney Orjebin

Villes et aménagement durable
Villes et aménagement durableVilles et aménagement durable
Villes et aménagement durableVianney Orjebin
 
Sociétés et cultures urbaines
Sociétés et cultures urbainesSociétés et cultures urbaines
Sociétés et cultures urbainesVianney Orjebin
 
Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la 2nde Guerre mond...
Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la 2nde Guerre mond...Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la 2nde Guerre mond...
Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la 2nde Guerre mond...Vianney Orjebin
 
L'eau, ressource essentielle
L'eau, ressource essentielleL'eau, ressource essentielle
L'eau, ressource essentielleVianney Orjebin
 
Citoyenneté et démocratie à Athènes
Citoyenneté et démocratie à AthènesCitoyenneté et démocratie à Athènes
Citoyenneté et démocratie à AthènesVianney Orjebin
 
Des cartes pour comprendre le monde
Des cartes pour comprendre le mondeDes cartes pour comprendre le monde
Des cartes pour comprendre le mondeVianney Orjebin
 
Les Européens dans le peuplement de la Terre
Les Européens dans le peuplement de la TerreLes Européens dans le peuplement de la Terre
Les Européens dans le peuplement de la TerreVianney Orjebin
 

Plus de Vianney Orjebin (9)

Littoraux
LittorauxLittoraux
Littoraux
 
Villes et aménagement durable
Villes et aménagement durableVilles et aménagement durable
Villes et aménagement durable
 
Sociétés et cultures urbaines
Sociétés et cultures urbainesSociétés et cultures urbaines
Sociétés et cultures urbaines
 
L'enjeu énergétique
L'enjeu énergétiqueL'enjeu énergétique
L'enjeu énergétique
 
Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la 2nde Guerre mond...
Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la 2nde Guerre mond...Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la 2nde Guerre mond...
Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la 2nde Guerre mond...
 
L'eau, ressource essentielle
L'eau, ressource essentielleL'eau, ressource essentielle
L'eau, ressource essentielle
 
Citoyenneté et démocratie à Athènes
Citoyenneté et démocratie à AthènesCitoyenneté et démocratie à Athènes
Citoyenneté et démocratie à Athènes
 
Des cartes pour comprendre le monde
Des cartes pour comprendre le mondeDes cartes pour comprendre le monde
Des cartes pour comprendre le monde
 
Les Européens dans le peuplement de la Terre
Les Européens dans le peuplement de la TerreLes Européens dans le peuplement de la Terre
Les Européens dans le peuplement de la Terre
 

Dernier

GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en FranceTxaruka
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesLeBaobabBleu1
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationLeBaobabBleu1
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audittechwinconsulting
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 

Dernier (14)

GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 

Histoire 5

  • 1. GOUVERNER LA FRANCE DEPUIS 1946 (etat, gouvernement, administration et opinion publique) introduction : Au lendemain de la Second Guerre Mondial, l'Etat occupe une place centrale dans le gouvernement de la France. Le gouvernement est à la fois la manière d'exercer le pouvoir politique sur un territoire mais c'est aussi l'ensemble des ministres. Le gouvernement d'un pays se fait par le biais d'un Etat c'est à dire d'une organisation politique permanente . Pour gouverner, l'Etat s'appuie sur une administration, ensemble de fonctionnaires. Il doit également composer avec l'opinion publique, c'est à dire les avis, idées défendu par une partie importante des citoyens. Comment les nouvelles formes de pouvoir apparues en France remettent en cause le pouvoir majoritaire de l'Etat depuis 1946 ? (plan) I. De 1946 au début des année 1980, le gouvernement de la France aux mains de l'Etat De 1946 aau début des année 1980, l'Etat prend une part grandissante et en définitive massive dans le gouvernement de la France. A. L'Etat entrepreneur A la sortie de la 2nd GM l'Etat prend en main l'économie. Pour cela elle utilise deux moyens : la planification et la nationalisation. Par exemple, l'Etat nationalise. Les première nationalisations ont lieux dès 1944. Pour nationaliser l'Etat prend le contrôle, achète une entreprise privée pour la transformer en propriété publique, les secteurs nationalisés sont des secteurs clés de l'économie : entreprise d'énergie, de transport, les banques... (SNCF, EDF …). B. L'Etat-providence La France devient un Etat providence, elle crée un système chargé d'assurer un minimum de bien etre à toute la population par des prestations sociales financées par les impot et cotisations sociales. C'est le cas de la sécurité sociale créée en 1945, celle-ci protège les salariés face aux risques de la vie (maladie, chomage, vieillesse, deces...). C.L'Etat centralisateur L'Etat devient très centralisateur, l'Etat centre se veut le principal centre de decision politique. Cette centralisation est permise par une administration forte. Ainsi l'administration de l'Etat c'est renforcée, elle vieille à l'éxécution des décisions de l'état sur tout le territoire, une école pour formé les haut fonctionnaires est créé en 1945 ( l'ENA). Ces haut fonctionnaires veillent à garantir la continuité de l'action publique. II.Depuis le milieu des années 1980, le gouvernement de la France par l'Etat seul est remis en question Depuis le milieu des années 1989, le rôle de l'Etat est remis en question. A.L'Etat concurrencé : des échelles de gouvernement concurrentes L'Etat est concurrencé par d'autre pouvoir à différentes échelles. A l'echelle mondiale avec les FTN (perte de contrôle de l'Etat ). A l'echelle continentale avec le reglement de l'UE (adaptation aux lois) et enfin à l'echelle régionale avec une décentralisation (pouvoir transfés). Par exemple, à l'échelle mondiale, l'Etat Francais à des difficultés à faire face aux pouvoirs des FTN qui face à la mondialisation se délocalise : les FTN installent leur siège dans des paradis fiscaux et déclarent leurs bénéfices dans des lieux plus cléments fiscalement. C'est autant d'argent qui ne rentre pas dans les caisse de l'Etat. 1/2
  • 2. B.L'Etat déligitimité : une opinion publique qui doute L'Etat perd sa légitimité auprès de l'opinion publique car la défiance à l'égard de ceux qui la dirige n'a cessé de croitre. Ceci est du à la persistance des difficulté économique et social, et au refus d'une gouvernance supranational. Ainsi cette défiance est visible lors des élections puisque l'abstention est à un niveau très haut et les votes de protestation en faveur de l'extreme droite progresse provoquand des suprise dans l'opinion publique. C.L'Etat « résistant » : un recul relatif de l'Etat Toute fois l'Etat reste fort, il a toujours un rôle économique, social, environnemental et culturel important. En matière culturelle par exemple, l'Etat poursuit une politique ambitieuse. Dans les année 1980 de grand travaux sont lancés (construction de l'opéra Bastille ou encore de la piramide du louvre) . De grand rendez-vous culturelle populaire sont lancés par Jack Lang (ancien ministre de la culture) comme la fete de la musique. Conclusion : En conclusion de 1946 à aujourd'hui on assiste à un double mouvement : le renforcement de l'Etat puis sont déclin à partir de 1980. On passe d'une vision Etatiste et centralisé à une vision plus libérale et décenralisé. 2/2
  • 3. Gouverner la France depuis 1946 France, un des + anciens Etats-nations. L’histoire de son gouvernement se confond avec la construction de l’Etat. En effet, lendemain 2GM, Etat occupe une place centrale dans le gouvernement français. (Déf : gouvernement / Etat / administration / opinion publique) Comment les nv formes de pouvoirs apparues en France remettent en cause le pouvoir prépondérant de l’Etat depuis 1946 ? I- Gouvernement de la France est aux mains de l’Etat (1946-1980) Après 2GM, l’Etat (entrepreneur) se modernise avec: la planification et la nationalisation. Il profite du contexte éco favorable (croiss éco 30 Glorieuse et Plan Marshall). EX : L’Etat planifie L’Etat assure droits sociaux à sa pop. France devient Etat-providence. Elle crée un syst nv chargé d’assurer un min de bien être à pop par prestations sociales financées par impôts et les cotisations sociales. EX : Sécurité sociale L’Etat devient centralisateur (jacobinisme). Il se veut le principal centre de décision politique et n’accorde que peu de pouvoir aux échelons régionaux et locaux. EX : Avec 5e République, pouvoirs président de la république sont renforcés : II- Gouvernement de la France par l’Etat seul remis en question (depuis milieu 1980) L’Etat est concurrencé par d’autres pouvoirs à des échelles diff. Mondiale : affirmation FTN (perte contrôle éco), Continentale : règlements UE obligent Etat à adapter sa législation, Régionale : décentralisation a transféré des pouvoirs de l’Etat aux collectivités. EX : Mondiale, Etat a des difficultés à faire face aux pouvoirs des FTN : La globalisation des flux financiers complique la capacité de l’Etat à faire payer ses impôts aux FTN et constitue de grosses pertes de recettes. Les FTN s’installent dans des paradis fiscaux et grâce à de complexes montages financiers, elles arrivent à déclarer leurs bénéfices dans des lieux plus cléments fiscalement. Optimisation fiscale qui flirte avec la fraude.  Définit plans quinquennaux : fixe tous les 5 ans des objectifs de production indicatifs nécessaires à la reconstruction du pays.  De Gaulle lance de grands programmes industriels (Concorde) et d’aménagement (littoraux)  Organismes de l’Etat crées pour assurer missions (INSEE)  Par Pierre Laroque et Ambroise Croizat en 1945  Elle protège salariés face aux risques de la vie (maladie, chômage, vieillesse…)  4e République (46-58) était régime parlementaire, essentiel pouvoirs était au parlement. Ainsi Assemblée nationale pouvait renverser gouvernement à tt moment.  5e République (58-..) est présidentialiste, pouvoirs président renforcés. Il peut nommer le gouvernement, est chef des armées, peut dissoudre Assemblée nationale. Mais Assemblée peut toujours renverser le gouvernement.
  • 4. L’Etat est déligitimé auprès de l’opinion publique française car un doute à l’égard de ceux qui dirigent n’a cessé de croitre. Raison possible : persistance difficultés éco et sociales. La place des sondages d’opinion et des réseaux sociaux augmente capacité à influer sur le pouvoir étatique. EX : Défiance visible dans les élections : L’abstention est à des niveaux très hauts. Puis le vote protestataire en faveur de l’extrême droite progresse. Et le 21/04/2012, J. Le Pen est arrivé au 2nd tour de l’élection présidentielle provoquant surprise de l’opinion publique. En dépit de cette concurrence et délégitimation, l’Etat reste fort et joue toujours un rôle important mais relativise son recul. EX : En culturel, l’Etat poursuit une politique ambitieuse : En 80, sous Mitterrand, gds travaux lancés comme l’Opéra Bastille, pyramide du Louvre. La pyramide est inaugurée au bicentenaire de la révolution française en 1989. Critiquée lors de sa construction, auj un des symboles de la modernité culturelle de Paris. Puis aussi gds rendez-vous comme la fête de la musique. En conclusion, de 46 à auj, on assiste à un double mouvement : renforcement Etat puis déclin relatif dès 1980. On est passée d’une vision étatiste et centralisatrice à une vision plus libérale et décentralisatrice. Peut-être la faible cote de popularité de l’actuel chef de l’Etat reflète-t-elle le déclin de l’Etat perçu par l’opinion publique.
  • 5. Gouverner la France depuis 1946 (État, gouvernement, administration et opinion publique) Introduction : La France est l'un des plus anciens États-nations du monde. En effet, depuis le XIIIe siècle, l'histoire national, et spécifiquement celle du gouvernement de la France, se confond avec la progressive construction de l’État. En effet, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, période marquée par la nécessaire reconstruction de la République, l’État occupe une place centrale dans le gouvernement de la France. Pbtq : Comment les nouvelles formes de pouvoir apparues en France remettent en cause le pouvoir prépondérant de l’État depuis 1946 ? I) De 1946 au début des années 1980, le gouvernement de la France est aux mains de l’État. A) L’État entrepreneur Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la modernisation de l’État passe par une intervention accrue en économie. Pour cela, l’État utilise deux moyens : la planification et la nationalisation. Il profite d'un contexte économique favorable avec la forte croissance économique des Trente Glorieuses (1945-1973) et l'aide financière et matérielle du Plan Marshall (à partir de 1948). Ainsi l’État planifie, il met en place un commissariat général du plan dès 1945. Et l’État nationalise, les premières nationalisations ont lieu dès 1944. B) L’État-providence L’État assure des droits sociaux nouveaux à sa population. La France devient un État-providence, c'est à dire qu'elle crée un système nouveau chargé d'assurer un minimum de bien-être à toute la population par des prestations sociales financées par l'impôt et les cotisations sociales. Ce système s'inspire directement du programme du CNR. La Sécurité sociale est créée, les travailleurs se voient davantage protégés et les Habitations à loyer modéré (HLM) sont créées. C) L’État centralisateur L’État devient très centralisateur. Il s'agit d'une tradition politique bien française (le jacobinisme) mais qui se renforce après 1946. L’État central se veut le principal centre de décision politique et n'accorde que peu de pouvoir aux échelons régionaux et locaux. Cette centralisation est permise par une administration forte et un exécutif fort. Ainsi l'administration de l’État est renforcée et avec la Ve République, les pouvoirs du présidents de la République sont renforcés. II) Depuis le milieu des années 1980, le gouvernement de la France par l’État seul est remis en question.
  • 6. A) L’État concurrencé : des échelles de gouvernement concurrentes L’État est concurrencé par d'autres pouvoirs qui interviennent à des échelles différentes. À l'échelle mondiale, l'affirmation des FTN, des marchés financiers et des organisations mondiales (OMC, FMI) a fait perdre à l’État français une partie de ses capacités de contrôle de l'économie. À l'échelle continentale, les règlements de l'Union européenne obligent l’État à adapter sa législation. À l'échelle régionale, la décentralisation a transféré des pouvoirs de l’État aux collectivités territoriales. Par exemple, à l'échelle mondiale, l’État français a des difficultés à faire face aux pouvoirs des FTN. B) L’État délégitimé : une opinion publique qui doute L’État est délégitimé auprès de l'opinion publique française car la défiance à l'égard de ceux qui le dirigent n'a cessé de croître. 3 raisons peuvent être avancées pour expliquer cette délégitimation : 1- la persistance des difficultés économique et sociales malgré l'alternance 2- le refus d'une gouvernance supranationale qui risquerait de dissoudre la nation et le modèle sociale français 3- la place accrue des sondages d'opinion et des réseaux sociaux augmente la capacité de l'opinion publique a influé sur le pouvoir étatique C) L’État « résistant » : un recul relatif de l’État En dépit de cette concurrence et de cette délégitimation, l’État reste fort et il faut relativiser son recul. Il joue toujours un important rôle économique( 1er employeur du pays avec 5 millions de fonctionnaires), social (RMI ou revenu minimum d'insertion remplacé en 2009 par le RSA ou revenu de solidarité active ; CMU ou couverture maladie universelle), environnemental ( le principe de la protection environnementale est désormais inscrit dans la Constitution) et culturel ( protection du patrimoine, subventions pour l'art et les spectacles). Par ailleurs, de nombreux hommes et femmes politiques, à droite comme à gauche, affirment qu'il faut un retour à un État fort et régulateur. Conclusion : En conclusion, de 1946 à aujourd'hui on assiste à un double mouvement : le renforcement de l’État puis son déclin relatif à partir des années 1980. On est passée d'une vision étatiste, interventionniste et centralisatrice à une vision plus libérale et décentralisatrice. Cependant l’État garde encore de larges prérogatives. Peut-être la cote de popularité très faible de l'actuel chef de l’État reflète-t-elle le déclin, perçu par l'opinion publique de l’État ?
  • 7. Gouverner la France depuis 1969 Chronologie : 58 → DG président 69 → Pompidou président 74 → Giscard d’Estaing président 81 → Mitterrand président (2 septennats) 95 → Chirac président (septennat et quinquennat) 2007 → Sarkozy président 2012 → Hollande président La France est l’un des plus anciens Etats-nations du monde : son histoire nationale se confond avec la progressive construction de l’Etat. Depuis la SGM, l’Etat occupe une place centrale dans le gouvernement de la France. Comment les nouvelles formes de pouvoir apparues en France remettent en cause le pouvoir prépondérant de l’Etat depuis 1946 ? I- Un gouvernement aux mains de l’Etat (1946-années 80) A) L’Etat entrepreneur La modernisation de l’Etat passe par une intervention en économie. Pour cela, l’Etat utilise la planification et la nationalisation : il met en place un commissariat général du Plan en 45, qui définit des plans quinquennaux abandonnés en 93, DG lance des programmes industriels et d’aménagement, des organismes sont créés (DATAR, INSEE) ; les premières nationalisations ont lieu dès 44 grâce au contrôle du capital. L’Etat profite d’un contexte économique favorable (30G/Plan Marshall). Cette politique est dite keynésienne. B) L’Etat-providence L’Etat assure des droits sociaux nouveaux. Il crée un système, inspiré du programme du CNR, chargé d’assurer le bien-être de sa population par des prestations et cotisations sociales. La Sécurité sociale est créée en 45, le SMIG en 50 et le SMIC en 70, les HLM en 50. C) L’Etat centralisateur. La centralisation est une tradition politique française (jacobinisme) se renforçant après 46. L’Etat est le principal centre de décision politique et accorde peu de pouvoir à l’échelle locale/régionale. Elle est permise par une administration forte et un exécutif fort : les pouvoirs du président de la République sont renforcés, ainsi que l’administration de l’Etat.
  • 8. La France est gouvernée par l’Etat. Cependant, à partir de 80, la mondialisation et les revendications de l’opinion publique en période de crise économique ont remis en cause le rôle de l’Etat. II- Un gouvernement par l’Etat remis en cause (depuis milieu années 80) A) Etat concurrencé : des échelles de gouvernement concurrentes L’Etat est concurrencé mondialement par l’affirmation des FTN, des marchés financiers et des organisations mondiales (OMC, FMI) qui revendiquent ses capacités de contrôle de l’économie. A l’échelle continentale, les règlements de l’UE obligent l’Etat à adapter sa législation depuis le traité de Maastricht en 92. A l’échelle régionale, la décentralisation a renforcé le pouvoir des collectivités territoriales de 82 à 2013. B) Etat délégitimé : une opinion publique qui doute La défiance à l’égard des dirigeants n’a cessé de croître. Cela s’explique par la persistance des difficultés économiques et sociale malgré l’alternance (événements de mai 68) ; le refus d’une gouvernance supranationale qui risquerait de dissoudre la nation et le modèle social français (vis-à-vis de l’UE : traité de Maastricht adopté à une très faible majorité, traité sur la Constitution européenne de 2005 refusé). Les sondages d’opinion et les réseaux sociaux augmente l’influence de l’opinion publique sur le pouvoir étatique (abstention haute lors des élections, vote protestataire pour le FN augmente). C) Etat « résistant » : un recul relatif de l’Etat Mais l’Etat reste fort. Il joue un rôle économique important (1er employeur du pays avec 5 millions de fonctionnaires), social (RMI en 2009 remplacé par le RSA, CMU), environnemental (protection environnementale inscrite dans la Constitution) et culturel (construction opéra Bastille, pyramide du Louvre en 89, Journées du Patrimoine, Fête de la Musique par Jack Lang). D’ailleurs, nombreux sont ceux qui affirment qu’il faut un retour à un Etat fort et régulateur pour sortir de la crise. On assiste à un double mouvement : renforcement de l’Etat, puis son déclin relatif. On est passé d’une vision étatiste, interventionniste et centralisatrice à une vision plus libérale et décentralisatrice. Cependant, l’Etat reste fort. Peut-être la cote de popularité du président reflète le déclin de l’Etat, perçu par l’opinion publique ?
  • 9. Gouverner la France depuis 1946 Intro France => Etat-nation ( histoire nationale, celle du gouvernement, se confond avec la construction de l'Etat. Gouvernement : Manière d'exercer le pouvoir politique sur un territoire donné et aussi la manière de l'administrer. En France le gouvernement est composé par l'ensemble de ministres choisit par le président Etat : Le gouvernement du pays se fait par le biais d'un Etat. Organisation politique permanente qui exerce son pouvoir et son autorité sur le territoire et les individus qui y vivent en vu de faire prévaloir l'intérêt général. Administration : Système chargé d'assurer les services plublics et la gestion d'un territoire sous le contrôle de l'Etat. Pblm : Comment les nouvelles formes de pouvoir apparues en France remettent en cause le pouvoir préponderant de l'Etat depuis 1946 ? I- De 1946 au début des années 1980, le gouvernement est aux mains de l'Etat. II- Depuis le milieu des années 1980, le gouvernement de la France par l'Etat seul est remis en cause. I- A) L'Etat entrepreneur : Pour améliorer l'économie de la France à la sortie de la seconde guerre mondiale, aidés par les trentes glorieuses et le plan Marshall, l'Etat utilise deux moyens : La planification : -mise en place du commissariat général du plan dès 1945 - Plans quinquennaux fixe tout les 5 ans des objectifs de productions pour la reconstruction du pays. - 1960 : De Gaulle lance de grands programme industriels ( aéronautique "concorde", info " plan calcul" ... ) La nationalisation : - L'Etat prend le contrôle partiel ou total du capital des entreprises privées pour les transformer en propriétés publiques. - secteurs nationalisés : banques, assurances, entreprises de lénergie, transports publiques => Clés de l'économie B) L'Etat providence Droit sociaux à la population. Etat-providence : crée un nouveau système chargé d'assurer un minimum de bien-être à toute la population. -Sécurité sociale par Pierre Laroque et Ambroise Croizat en 1945, protége les salariés face aux risque de la vie -Travailleurs plus protégés avec l'instauration d'un SMIG puis le SMIC et les chômeurs perçoivent des allocations. - Habitation à loyer modérés ( HLM) avec un concours pour construire des habitations rapidement de bons marchés.
  • 10. C) L'Etat centralisateur Jacobisme qui se renforce -Administration de l'Etat renforcée, veille à l'exécution des décisions de l'Etat sur tout le territoires. + ouverture d'une école pour former les hauts fonctionnaires : ENA + les préfets qui représentent l'Etat dans les département. - Pouvoir du président renforcés. IV République = régime parlementaire V République = régime préseidentielle (nomme le gouvernement, chef des armées, peut dissoudre l'assemblée natio) + suffrage universelle II- A) L'Etat concurrencé : des échelles de gouvernement concurrentes Etat concurrencé par d'autre pouvoir. ° Echelle mondiale : affirmation des FTM, marchés financiers et organisations mondiales ° Echelle continentale : Règles de l'UE °Echelle régionale : décentralisation donne des pouvoirs aux collectivités régionales B) L'Etat délégitimé : une opinion publique qui doute Opinion publique française : défiance à l'égard de ceux qui dirigent l'Etat pour deux raisons ° Persistance des difficultés éco et sociales malgré l'alternance ° Le refus d'une gouvernance supranationale qui risquerait de dissoudre la nation et le modèle social français + réseaux sociaux augmente la capacité de l'opinion publique à influer sur le pouvoir étatique -Défiance depuis mai 1968 -visible lors des élections ( absentions ... ) - méfiance vis à vis de l'UE C) L'Etat " résistant" : un recul relatif de l'Etat. Etat joue tjrs un rôle important : - Eco : 1er employeur du pays avec 5 millions de fonctionnaires - social : RMI, RSA, CMU, -environnemental: protection environnementale inscrit dans la constitution -culturel : protection du patrimoine, subvention pour l'art et les spectacles Monté du libéralisme éco incarné par Reagan aux USA et Thatcher en GB => critique l'Etat providence, lui reproche son coût et son manque de libertés. Idées de réduire les dépenses administratives et d'énoncer le principe de la compétition entre les individus plutôt que celui de la solidarité => Chirac commence des privatisations en 1986 Depuis la crise de 2008 le débat est relancé. Conclusion Double mouvement : le renforcement de l'Etat puis son déclin relatif. Passe d'une visions étatiste, interventionniste et centralisatrice à une autre plus libérale. Etat a encore de large prérogatives Peut-être la cote de popularité très faible du chef de l'Etat reflète le déclin, perçu par l'opinion publique