POINT PRESSE  FIEEC / ASIP Santé Présentation de l’étude européenne Télémédecine/télésanté Mardi 29 mars 2011
<ul><li>POINT PRESSE DE 9H à 10H30 </li></ul><ul><li>Accueil par Olivier GAINON, Délégué général adjoint de la FIEEC </li>...
<ul><li>Mission confiée à DECISION : </li></ul><ul><li>Recensement des expériences les plus concluantes dans 9 pays (Allem...
Les 10 expériences observées en Europe Royaume-Uni: - NHS PACS - Whole Systems Demonstrators Allemagne: - Vitaphone - Temp...
Les 10 expériences observées en Europe Coopérations hospitalières : - Hôpital de Tromsø - Tempis Télésurveillance des mala...
1. Hôpital de Tromsø  - Norvège Application : Réseau de télé dialyse (2002) Objectifs : - Enregistrer les informations sur...
2. Réseau TEMPIS  - Allemagne Télésanté et télémédecine en Europe en 2010 Application : Réseau de gestion des AVC en urgen...
3. Portavita  – Pays-Bas Application : Solutions DMS « Disease Management Systems » (2002) Objectif : Fournir aux patients...
4. Ksyos  – Pays-Bas Application : Solution web de gestion des données médicales de Téléconsultations (2001) Objectif : Ev...
5. SHL Telemedizin  - Allemagne Application : Télésurveillance de patients souffrant de maladies cardiaques (2001) Objecti...
6. Vitaphone  - Allemagne Application : Télésurveillance de patients souffrant de maladies cardiaques (2005) Objectif : Me...
7. Hôpital d’Odense  - Danemark Application : Télésurveillance de patients souffrant de maladies pulmonaires (2007) Object...
8. Whole Systems Demonstrators   Royaume-Uni Application 1/2: Telehealth Télésurveillance des maladies chroniques (2006) O...
8. Whole Systems Demonstrators   Royaume-Uni Application 2/2: Telecare Télésurveillance des personnes dépendantes (2007) O...
9. Vinca  - Belgique Application :  Soins infirmiers à domicile (2007) Objectif : Développement de l’informatique mobile e...
10. NHS PACS  – Royaume-Uni Application :  Gestion électronique centralisée d’images médicales numériques (2004) Objectif ...
Informations complémentaires <ul><li>Principaux axes européens en matière d’organisation de l’information dans le </li></u...
II. Présentation des enseignements tirés de l’étude par l’ASIP Santé et la FIEEC <ul><li>Jean-Yves ROBIN - Nécessité d’une...
II. Présentation des enseignements tirés de l’étude par l’ASIP Santé et la FIEEC <ul><li>Joël KARECKI - La France n’est pa...
<ul><li>Questions / Réponses </li></ul>
<ul><li>Merci de votre attention </li></ul><ul><li>La  note synthétique  </li></ul><ul><li>rassemblant les enseignements t...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2011-03-29 ASIP Santé Conférence de Presse FIEEC/ASIP Santé étude Télémédecine

3 132 vues

Publié le

Lors d’une Conférence de Presse le mardi 29 mars 2011, la FIEEC et l’ASIP Santé ont présenté les principaux résultats de l’étude qu’ils ont menée conjointement en Europe, sur le développement de dispositifs de télémédecine.

Joël KARECKI, vice-président de la FIEEC et Président de Philips France & Magreb, et Jean-Yves ROBIN, directeur de l’ASIP Santé, lors de la conférence de presse du 29 mars 2011

Publié dans : Santé & Médecine
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

2011-03-29 ASIP Santé Conférence de Presse FIEEC/ASIP Santé étude Télémédecine

  1. 1. POINT PRESSE FIEEC / ASIP Santé Présentation de l’étude européenne Télémédecine/télésanté Mardi 29 mars 2011
  2. 2. <ul><li>POINT PRESSE DE 9H à 10H30 </li></ul><ul><li>Accueil par Olivier GAINON, Délégué général adjoint de la FIEEC </li></ul><ul><li>Intervenants: </li></ul><ul><li>Bernard DAUGER, Consultant du Cabinet Décision </li></ul><ul><li>Jean-Yves ROBIN, Directeur de l’ASIP Santé </li></ul><ul><li>Joël KARECKI, vice président de la FIEEC, Président de Philips France & Maghreb </li></ul><ul><li>Déroulé: </li></ul><ul><li>Présentation de l’historique et de la méthodologie de l’étude </li></ul><ul><li>Présentation des enseignements tirés de l’étude par l’ASIP Santé et la FIEEC </li></ul><ul><li>Questions / réponses </li></ul>
  3. 3. <ul><li>Mission confiée à DECISION : </li></ul><ul><li>Recensement des expériences les plus concluantes dans 9 pays (Allemagne, Finlande, Suède, Danemark, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Canada, USA) </li></ul><ul><li>Après sélection, organisation de missions d’étude dans 6 pays (Allemagne, Belgique, Danemark, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni) </li></ul><ul><ul><li>10 expériences ont été observées sur site </li></ul></ul><ul><ul><li>représentant 4 domaines prioritaires pour le déploiement de la télésanté en France (coopération hospitalières et filières de soins, télésurveillance des maladies chroniques, autonomie des personnes et soins à domicile, PACS*) </li></ul></ul><ul><ul><li>* Picture Archiving and Communication System </li></ul></ul>I. Présentation de l’historique et de la méthodologie de l’étude
  4. 4. Les 10 expériences observées en Europe Royaume-Uni: - NHS PACS - Whole Systems Demonstrators Allemagne: - Vitaphone - Tempis - SHL Telemedizin Pays-Bas: - Ksyos - Portavita Danemark: - Hôpital d’Odense Norvège: - Hôpital de Tromsø Belgique: - Vinca
  5. 5. Les 10 expériences observées en Europe Coopérations hospitalières : - Hôpital de Tromsø - Tempis Télésurveillance des maladies chroniques: - Portavita - Ksyos - SHL Telemedizin - Vitaphone - Hôpital d’Odense - Whole System Demonstrator: Telehealth Autonomie des persones dépendantes et soins à domicile: - Whole System Demonstrator: Telecare - Vinca Téléradiologie et PACS: - NHS PACS
  6. 6. 1. Hôpital de Tromsø - Norvège Application : Réseau de télé dialyse (2002) Objectifs : - Enregistrer les informations sur les patients, permettre l’échange de données et les vidéoconférences entre professionnels de santé - Régler les paramètres de l’équipement de dialyse Organisme de pilotage : Hôpital universitaire de Tromsø Niveau de déploiement : Régional
  7. 7. 2. Réseau TEMPIS - Allemagne Télésanté et télémédecine en Europe en 2010 Application : Réseau de gestion des AVC en urgence (2002) Objectif : Assurer la prise en charge à distance des patients atteints d’AVC dans le périmètre du Sud de la Bavière Organisme de pilotage : Le centre d’expertise en neurologie de l’hôpital de Harlaching (Munich) Niveau de déploiement : Régional Nombre de patients suivis : 3500
  8. 8. 3. Portavita – Pays-Bas Application : Solutions DMS « Disease Management Systems » (2002) Objectif : Fournir aux patients et aux professionnels de santé une interface web standardisée permettant d’enregistrer et de consulter les données médicales du patient suivi Organisme de pilotage : Structure privée Portavita Niveau de déploiement : National Nombre de patients suivis : - Diamuraal (DMS pour patients diabétiques) : 10.000 - Thrombosis (DMS pour patients atteints de thrombose) : 15.000
  9. 9. 4. Ksyos – Pays-Bas Application : Solution web de gestion des données médicales de Téléconsultations (2001) Objectif : Eviter le déplacement du patient chez le médecin spécialiste et réduire drastiquement le temps de réponse de ce dernier Organisme de pilotage : Structure privée KSYOS Niveau de déploiement : National Nombre de praticiens utilisateurs : 3000 médecins généralistes, 400 dermatologues, 500 autres médecins spécialistes. En dermatologie, 45.000 téléconsultations ont été réalisées depuis 2006.
  10. 10. 5. SHL Telemedizin - Allemagne Application : Télésurveillance de patients souffrant de maladies cardiaques (2001) Objectif : Mesurer les paramètres médicaux du patient et les transmettre au centre de monitoring (Düsseldorf) Organisme de pilotage : Structure privée SHL Telemedizin Niveau de déploiement : Régional Nombre de patients suivis : 9000
  11. 11. 6. Vitaphone - Allemagne Application : Télésurveillance de patients souffrant de maladies cardiaques (2005) Objectif : Mesurer les paramètres médicaux du patient et les transmettre au centre de monitoring (Cemnitz) Organisme de pilotage : Structure privée Vitaphone Niveau de déploiement : Régional Nombre de patients suivis : 7000
  12. 12. 7. Hôpital d’Odense - Danemark Application : Télésurveillance de patients souffrant de maladies pulmonaires (2007) Objectif : Rendre possible l’hospitalisation à domicile Organisme de pilotage : Hôpital universitaire d’Odense Niveau de déploiement : Régional Nombre de traitements effectués : 388 depuis 2007
  13. 13. 8. Whole Systems Demonstrators Royaume-Uni Application 1/2: Telehealth Télésurveillance des maladies chroniques (2006) Objectif : Développer et déployer les services de télésurveillance médicale visant 3 types d’affections longue durée : les maladies cardiovasculaires, les MPOC*, et le diabète de type 2 Organisme de pilotage : Conseil régional du comté de Kent Niveau de déploiement : Régional Nombre de patients suivis : 245 * Maladies Pulmonaires Obstructives Chroniques
  14. 14. 8. Whole Systems Demonstrators Royaume-Uni Application 2/2: Telecare Télésurveillance des personnes dépendantes (2007) Objectif : Maintien à domicile des personnes dépendantes Organisme de pilotage : Conseil régional du comté de Kent Niveau de déploiement : Régional Nombre de patients suivis : 1086
  15. 15. 9. Vinca - Belgique Application : Soins infirmiers à domicile (2007) Objectif : Développement de l’informatique mobile et soutien administratif pour permettre aux infirmiers en ambulatoire de saisir les données patients au chevet du patient Organisme de pilotage : Cellule télématique du SPF Santé (Bruxelles) Niveau de déploiement : National Nombre d’infirmiers utilisateurs : 300 puis 600
  16. 16. 10. NHS PACS – Royaume-Uni Application : Gestion électronique centralisée d’images médicales numériques (2004) Objectif : Gain de temps - et économies - dans la création des images médicales et leur accessibilité directe aux équipes de soins hospitalières et aux médecins généralistes Organisme de pilotage : NHS (NHS Connecting for Health) Niveau de déploiement : National Nombre de professionnels de santé utilisateurs : 10000 répartis dans 23 Trusts hospitaliers
  17. 17. Informations complémentaires <ul><li>Principaux axes européens en matière d’organisation de l’information dans le </li></ul><ul><li>secteur de la santé : </li></ul><ul><li>développement des réseaux de communication des données de santé </li></ul><ul><li>mise en place de normes communes pour améliorer l’interopérabilité </li></ul><ul><li>Dans les pays étudiés, des priorités différentes sont prises en compte (par exemple en </li></ul><ul><li>fonction de la géographie du territoire concerné) </li></ul><ul><li>Schémas d’organisation pour la mise en œuvre de la stratégie en télésanté : </li></ul><ul><li>mise en œuvre centralisée et gérée par l’Etat </li></ul><ul><li>mise en œuvre sous la responsabilité d’un gouvernement local (le plus souvent au </li></ul><ul><li>sein d’un Etat fédéral) </li></ul><ul><li>mise en œuvre décentralisée et relayée par les autorités sanitaires locales </li></ul><ul><li>Infrastructures télécom : </li></ul><ul><li>Large utilisation des réseaux traditionnels (RNIS, cellulaires, ADSL,…) lorsqu’ils sont adaptés aux besoins du moment. Les infrastructures nationales dédiées ne sont pas toujours utilisées (Pays-Bas) </li></ul>
  18. 18. II. Présentation des enseignements tirés de l’étude par l’ASIP Santé et la FIEEC <ul><li>Jean-Yves ROBIN - Nécessité d’une stratégie long terme associant les acteurs concernés </li></ul><ul><li>Un pilotage national de la télémédecine et de la télésanté doit être assuré, afin de coordonner l’ensemble des acteurs privés et publics qui se positionnent dans ce domaine ; </li></ul><ul><li>Les projets de télémédecine et de télésanté doivent répondre aux besoins des professionnels de santé et des patients, qui doivent se réapproprier les dispositifs dans leur pratique et leur quotidien ; </li></ul><ul><li>Les avantages apportés par les solutions de télémédecine et de télésanté doivent à l’avenir pouvoir être évaluées et valorisées de manière globale et décloisonnée, afin d’encourager les financements ; </li></ul><ul><li>Les utilisateurs doivent être sensibilisés à ces nouvelles techniques, grâce à des formations, des cadres juridiques clairs et partagés, et des modules de communication ; </li></ul>
  19. 19. II. Présentation des enseignements tirés de l’étude par l’ASIP Santé et la FIEEC <ul><li>Joël KARECKI - La France n’est pas en retard : il faut se mobiliser autour de notre potentiel industriel. </li></ul><ul><li>Une véritable réflexion stratégique sur la politique industrielle dans le domaine de la télémédecine doit être menée entre opérateurs publics et privés, tenant compte des bénéfices santé ainsi que du niveau de compétitivité industrielle qui pourraient en découler ; </li></ul><ul><li>Les investissements humains et financiers dans ce type de projets doivent s’inscrire dans une logique de moyen terme, soutenue par la reconnaissance du caractère stratégique du sujet ; </li></ul><ul><li>La coopération entre pouvoirs publics et industriels doit se renforcer afin d’assurer le développement d’infrastructures et de technologies adaptées et interopérables. </li></ul>
  20. 20. <ul><li>Questions / Réponses </li></ul>
  21. 21. <ul><li>Merci de votre attention </li></ul><ul><li>La note synthétique </li></ul><ul><li>rassemblant les enseignements tirés de l’étude </li></ul><ul><li>ainsi que le rapport détaillé sont téléchargeables </li></ul><ul><li>sur les sites de la FIEEC et de l’ASIP Santé. </li></ul><ul><li>www.fieec.fr / www.esante.gouv.fr </li></ul>

×