SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
Résumé
Avec un jeune sur quatre
au chômage (contre une
personne sur dix pour
l’ensemble de la population
active), la situation française
est particulièrement
alarmante. Des solutions
existent pourtant pour lutter
contre ce fléau et faire
baisser le chômage des
jeunes comme l’ont montré
certains de nos voisins, à
commencer par l’Allemagne qui compte moins de 8 % de ses
15-24 ans au chômage.
L’apprentissage est une des pistes les plus sûres pour favoriser
l’accès à l’emploi des jeunes auxquels il apporte un métier,
des compétences et un savoir-être dans l’entreprise1
. Pourtant,
le nombre d’entrées en apprentissage ne cesse de reculer en
France : il a baissé de 8 % en 2013 et de 3,2 % en 2014.
Dans ce domaine, la comparaison avec le modèle allemand, à
la fois plus massif (16 % des 15-24 ans sont en apprentissage
outre-Rhin contre 5 % en France) et plus efficace, est
riche d’enseignements. Cette étude, qui s’appuie sur une
analyse croisée inédite des systèmes allemands et français
d’apprentissage révèle que plusieurs éléments du système mis
en place outre-Rhin gagneraient à être transposés en France.
Le système allemand présente des différences
notables avec la France
Un système de formation initiale très différencié dès
le secondaire
Tandis que la France a opté dans les années 1970 pour le
collège unique, l’Allemagne a conservé pour cette tranche d’âge
un système d’enseignement général éclaté. Celui-ci se compose
schématiquement de trois types d’institutions scolaires : la
Hauptschule (22 % des élèves, d’une durée de 3 ans, elle consiste
en un enseignement général allégé combiné à un enseignement
technologique) ; la Realschule (42 % des élève, d’une durée de
4 ans, elle conduit le plus souvent à un enseignement
professionnel) ; le Gymnasium (36 % des élèves, il inclut les deux
cycles de l’enseignement secondaire, il conduit à l’université).
Il s’agit d’une voie incontournable et sélective pour accéder à
plus de 300 métiers
Il existe ainsi une liste de plus de 300 professions dont la formation
initiale ne peut être accomplie que par la voie de l’apprentissage.
De ce fait, l’apprentissage est totalement intégré au système
d’enseignement initial, tandis qu’il est en France davantage
conçu comme un mode de rattrapage après un échec scolaire.
L’apprentissage est une voie d’excellence en Allemagne, aussi bien
pour l’apprenti que pour l’entreprise d’accueil (avec des contrats de
trois ans en moyenne contre un an et demi environ en France).
Les apprentis allemands sont plus âgés et possèdent
majoritairement des qualifications intermédiaires
Le niveau correspondant au bac professionnel français concentre
80 % des apprentis allemands, qui entrent en moyenne en
apprentissage à 20 ans, là où la France a choisi de concentrer
l’apprentissage sur les premiers niveaux de qualification
et l’enseignement supérieur avec un âge moyen d’entrée à
18,7 ans et une grande faiblesse au niveau du baccalauréat
professionnel.
Les entreprises allemandes de toutes tailles sont très
impliquées, dans tous les secteurs
Dans un contexte démographique où la ressource en main
d’œuvre qualifiée est rare, toutes les entreprises allemandes
recourent largement à l’apprentissage comme pré-embauche,
alors qu’en France, ce sont de loin les TPE qui font l’effort le
plus important.
Les recettes du système allemand : un
cadre institutionnel, juridique et financier
mieux structuré, laissant une large place aux
partenaires sociaux
Alors qu’en Allemagne, le système de l’apprentissage repose
sur une remarquable stabilité des textes législatifs (loi fondatrice
de 1969, révisée une seule fois, en 2005), en France le cadre
législatif est particulièrement instable.
La gouvernance allemande est également plus claire : au niveau
central, le Bund organise la concertation avec les Länder et
les partenaires sociaux, produit et centralise de nombreuses
études et prévisions, harmonise les pratiques et adapte en
souplesse les référentiels métiers via l’institut fédéral pour la
formation professionnelle (BiBB). Le service public de l’emploi
est très impliqué et a développé une offre spécifique autour de
l’apprentissage. Les Länder sont les seuls pilotes et financeurs
des écoles professionnelles (équivalent de nos CFA). Enfin, une
place éminente est accordée aux partenaires sociaux dans la
régulation du système : détermination des référentiels métiers
et du contenu des enseignements techniques, organisation des
examens professionnels, organisation et formation des maîtres
d’apprentissage, etc. Cette coopération s’incarne notamment
dans la signature, depuis 2004, d’un « Pacte national pour
l’apprentissage » associant le Bund, les Länder et les chambres
consulaires.
1 
L’apprentissage représente un des leviers les plus efficaces et les moins onéreux pour favoriser l’emplois des jeunes : le coût moyen d’un apprenti pour les finances publiques est de
8 300 euros en France, celui d’un emploi aidé dans le secteur non marchand (qui vise souvent des publics proches de ceux qui pourraient bénéficier d‘une formation en apprentissage)
est de 12 750 euros, alors même que le taux d’insertion dans l’emploi six mois après la fin du contrat est de 65 % pour les apprentis, 36 % pour les jeunes en emplois aidés.
INSTITUT MONTAIGNE
Propositions
AXE 1. UN PILOTAGE RATIONALISÉ ET
DÉCENTRALISÉ
Proposition 1 : Transférer aux conseils régionaux la
compétence sur le pilotage et le financement de l’ensemble
des établissements relevant de la formation professionnelle
initiale (apprentissage et enseignement scolaire professionnel).
Les dotations de décentralisation seraient fonction des efforts
consentis par chaque région et des résultats obtenus.
Proposition 2 : Réorganiser la concertation et renforcer le
rôle des partenaires sociaux au niveau régional.
Proposition 3 : Mettre en place une véritable animation
nationale de l’apprentissage.
Proposition 4 : Placer l’animation nationale de
l’apprentissage sous la responsabilité unique du ministère de
l’Éducation nationale.
Proposition 5 : Créer une « Agence nationale pour
l’apprentissage et la formation professionnelle » à partir des
multiples administrations existantes. Placé sous l’autorité du
ministre de l’Éducation nationale, cet organisme assurerait
l’animation et le pilotage d’ensemble de la politique de
l’apprentissage, les actions de communication, ainsi que
l’organisation de la coopération entre Etat, régions et partenaires
sociaux au niveau national.
AXE 2. UN ACCÈS FACILITÉ À L’APPRENTISSAGE
Proposition 6 : Développer une filière de pré-apprentissage
au sein du collège. À partir d’un bilan de compétence
approfondi, les jeunes collégiens se verraient proposer à partir
de la quatrième la possibilité de suivre un enseignement général
allégé, des cours de rattrapage personnalisés sur le socle de
compétences de base, des enseignements professionnalisant
(économie, vie de l’entreprise…) et des stages de découverte
des métiers.
Proposition 7 : Construire et structurer avec les conseils
régionaux et le service public de l’emploi une véritable voie
« préprofessionnelle » servant de transition entre la sortie du
système éducatif et l’apprentissage.
Proposition 8 : Mobiliser et mettre sous tension le service
public de l’emploi (Pôle emploi et missions locales) autour de
l’apprentissage aussi bien pour la collecte des offres de postes
que dans le conseil aux candidats à l’apprentissage.
AXE 3. UNE VOIE DE DROIT COMMUN
POUR LES DIPLÔMES DE L’ENSEIGNEMENT
PROFESSIONNEL SECONDAIRE
Proposition 9 : Basculer l’enseignement secondaire
professionnel scolaire vers l’apprentissage, les lycées
professionnels devenant progressivement des CFA.
AXE 4. DES ENTREPRISES ENGAGÉES EN
FAVEUR DE L’APPRENTISSAGE
Proposition 10 : Alléger les contraintes juridiques pesant
sur les entreprises (droit du contrat d’apprentissage, durée, etc.).
Proposition 11 : Dynamiser la négociation sociale des
branches professionnelles sur l’apprentissage.
Proposition 12 : Rationaliser, cibler et regrouper les aides à
l’embauche d’apprentis au sein d’un « forfait apprentissage »
unique prenant la forme d’un crédit d’impôt, avec un système de
bonus-malus renforcé.
Proposition 13 : Rapprocher les contrats d’apprentissage
et les contrats de professionnalisation (grilles de rémunération,
uniformisation des documents à remplir, rapprochement des
certifications pouvant être préparées …).
Proposition 14 : Rapprocher les référentiels et les
programmes scolaires du besoin réel des entreprises et des
jeunes.
AXE 5. UN PACTE NATIONAL POUR
L’APPRENTISSAGE
Proposition 15 : Solenniser l’engagement de toutes les
parties prenantes par la signature d’un « Pacte national
pour l’apprentissage », comportant des objectifs chiffrés et
des financements pour la durée d’un quinquennat et organiser
la tenue, chaque année, d’un débat parlementaire sur
l’apprentissage.
La France présente en revanche un éclatement institutionnel
extrême et des compétences qui se chevauchent au niveau
de l’État comme des régions. De plus, la France se distingue de
l’Allemagne par une exonération quasi-complète de toutes les
charges sociales pesant sur le salaire des apprentis ainsi que par
l’existence d’une taxe d’apprentissage qui permet de mutualiser
les financements des entreprises. Contrairement à la France,
les pouvoirs publics allemands n’aident financièrement que
très peu les entreprises pour embaucher des apprentis. Les
aides financières, quand elles existent, sont fortement ciblées sur
les jeunes les plus en difficulté. Au total, la dépense publique
par apprenti est environ trois fois plus forte en France qu’en
Allemagne.
Institut Montaigne : 59, rue La Boétie - 75008 Paris
Tél. +33 (0)1 53 89 05 60 - Fax +33 (0)1 53 89 05 61 - www.institutmontaigne.org - www.desideespourdemain.fr

Contenu connexe

Tendances

E transformation de la formation
E transformation de la formationE transformation de la formation
E transformation de la formationMarlene COULM
 
Speech Mrs Pascale Gruny Revise
Speech Mrs Pascale Gruny ReviseSpeech Mrs Pascale Gruny Revise
Speech Mrs Pascale Gruny ReviseSocial Europe
 
Taxe apprentissage2019
Taxe apprentissage2019Taxe apprentissage2019
Taxe apprentissage2019Master 2 AGCOM
 
Éducation : l'enseignement public beaucoup plus cher que le privé
Éducation : l'enseignement public beaucoup plus cher que le privéÉducation : l'enseignement public beaucoup plus cher que le privé
Éducation : l'enseignement public beaucoup plus cher que le privéFondation iFRAP
 
Education, pourquoi la France surpaye et comment en sortir
Education, pourquoi la France surpaye et comment en sortirEducation, pourquoi la France surpaye et comment en sortir
Education, pourquoi la France surpaye et comment en sortirFondation iFRAP
 
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...France Stratégie
 
Oestv 2016-12 - l'apprentissage
Oestv   2016-12 - l'apprentissageOestv   2016-12 - l'apprentissage
Oestv 2016-12 - l'apprentissageOESTV
 
Les dispositifs d'insertion professionnelle des jeunes sont-ils efficaces ?
Les dispositifs d'insertion professionnelle des jeunes sont-ils efficaces ?Les dispositifs d'insertion professionnelle des jeunes sont-ils efficaces ?
Les dispositifs d'insertion professionnelle des jeunes sont-ils efficaces ?France Stratégie
 
L'insertion professionnelle des jeunes
L'insertion professionnelle des jeunesL'insertion professionnelle des jeunes
L'insertion professionnelle des jeunesFrance Stratégie
 
Lettre semestrielle sept2014
Lettre semestrielle sept2014Lettre semestrielle sept2014
Lettre semestrielle sept2014Télécom Paris
 
Les Atouts des Bachelors
Les Atouts des BachelorsLes Atouts des Bachelors
Les Atouts des BachelorsMeven Leduc
 
171 premières formations labellisées
171 premières formations labellisées171 premières formations labellisées
171 premières formations labelliséesMediaphoreRedac
 
IDCC 2128 Accord relatif au développement de l'alternanace
IDCC 2128 Accord  relatif au développement de l'alternanace IDCC 2128 Accord  relatif au développement de l'alternanace
IDCC 2128 Accord relatif au développement de l'alternanace Société Tripalio
 
L4 l wis2010_leaflet_100603
L4 l wis2010_leaflet_100603L4 l wis2010_leaflet_100603
L4 l wis2010_leaflet_100603Learning-4-Life
 

Tendances (20)

E transformation de la formation
E transformation de la formationE transformation de la formation
E transformation de la formation
 
Opinions & Débats n°13
Opinions & Débats n°13Opinions & Débats n°13
Opinions & Débats n°13
 
Speech Mrs Pascale Gruny Revise
Speech Mrs Pascale Gruny ReviseSpeech Mrs Pascale Gruny Revise
Speech Mrs Pascale Gruny Revise
 
Taxe apprentissage2019
Taxe apprentissage2019Taxe apprentissage2019
Taxe apprentissage2019
 
Dares- étude apprentissage
Dares- étude apprentissageDares- étude apprentissage
Dares- étude apprentissage
 
Éducation : l'enseignement public beaucoup plus cher que le privé
Éducation : l'enseignement public beaucoup plus cher que le privéÉducation : l'enseignement public beaucoup plus cher que le privé
Éducation : l'enseignement public beaucoup plus cher que le privé
 
Education, pourquoi la France surpaye et comment en sortir
Education, pourquoi la France surpaye et comment en sortirEducation, pourquoi la France surpaye et comment en sortir
Education, pourquoi la France surpaye et comment en sortir
 
FAFIEC: les criteres de financement juillet 2016
FAFIEC: les criteres de financement juillet 2016FAFIEC: les criteres de financement juillet 2016
FAFIEC: les criteres de financement juillet 2016
 
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
 
Criteres de financement FAFIEC 2016
Criteres de financement FAFIEC 2016Criteres de financement FAFIEC 2016
Criteres de financement FAFIEC 2016
 
Oestv 2016-12 - l'apprentissage
Oestv   2016-12 - l'apprentissageOestv   2016-12 - l'apprentissage
Oestv 2016-12 - l'apprentissage
 
Les dispositifs d'insertion professionnelle des jeunes sont-ils efficaces ?
Les dispositifs d'insertion professionnelle des jeunes sont-ils efficaces ?Les dispositifs d'insertion professionnelle des jeunes sont-ils efficaces ?
Les dispositifs d'insertion professionnelle des jeunes sont-ils efficaces ?
 
L'insertion professionnelle des jeunes
L'insertion professionnelle des jeunesL'insertion professionnelle des jeunes
L'insertion professionnelle des jeunes
 
Lettre semestrielle sept2014
Lettre semestrielle sept2014Lettre semestrielle sept2014
Lettre semestrielle sept2014
 
Les Atouts des Bachelors
Les Atouts des BachelorsLes Atouts des Bachelors
Les Atouts des Bachelors
 
171 premières formations labellisées
171 premières formations labellisées171 premières formations labellisées
171 premières formations labellisées
 
IDCC 2128 Accord relatif au développement de l'alternanace
IDCC 2128 Accord  relatif au développement de l'alternanace IDCC 2128 Accord  relatif au développement de l'alternanace
IDCC 2128 Accord relatif au développement de l'alternanace
 
#2. La jeunesse
#2. La jeunesse#2. La jeunesse
#2. La jeunesse
 
projet boaz
projet boazprojet boaz
projet boaz
 
L4 l wis2010_leaflet_100603
L4 l wis2010_leaflet_100603L4 l wis2010_leaflet_100603
L4 l wis2010_leaflet_100603
 

En vedette

Park 101 phasing 02.19.2013 v2000
Park 101 phasing 02.19.2013 v2000Park 101 phasing 02.19.2013 v2000
Park 101 phasing 02.19.2013 v2000aecom_nieto
 
Historia de la evolución
Historia de la evoluciónHistoria de la evolución
Historia de la evoluciónDavidLalaleo
 
Prelims answers
Prelims answersPrelims answers
Prelims answersSidSam883
 
IG2 task 1 work sheet terence byrne
IG2 task 1 work sheet terence byrneIG2 task 1 work sheet terence byrne
IG2 task 1 work sheet terence byrneterry96
 
인터넷­릴­게­임­イ【 WSH77.COM 】サ­릴­게­임­추천
인터넷­릴­게­임­イ【 WSH77.COM 】サ­릴­게­임­추천인터넷­릴­게­임­イ【 WSH77.COM 】サ­릴­게­임­추천
인터넷­릴­게­임­イ【 WSH77.COM 】サ­릴­게­임­추천ohsuns4561
 
Don giang sinh nhe! Chúc cả nhà một giáng sinh an lành và một năm mới nhiều m...
Don giang sinh nhe! Chúc cả nhà một giáng sinh an lành và một năm mới nhiều m...Don giang sinh nhe! Chúc cả nhà một giáng sinh an lành và một năm mới nhiều m...
Don giang sinh nhe! Chúc cả nhà một giáng sinh an lành và một năm mới nhiều m...Phong Lan Tim
 

En vedette (12)

Park 101 phasing 02.19.2013 v2000
Park 101 phasing 02.19.2013 v2000Park 101 phasing 02.19.2013 v2000
Park 101 phasing 02.19.2013 v2000
 
Cs molex
Cs molexCs molex
Cs molex
 
Historia de la evolución
Historia de la evoluciónHistoria de la evolución
Historia de la evolución
 
Espn
EspnEspn
Espn
 
Vespa Primavera brochure - Sunlux S.A.
Vespa Primavera brochure - Sunlux S.A.Vespa Primavera brochure - Sunlux S.A.
Vespa Primavera brochure - Sunlux S.A.
 
Prelims answers
Prelims answersPrelims answers
Prelims answers
 
IG2 task 1 work sheet terence byrne
IG2 task 1 work sheet terence byrneIG2 task 1 work sheet terence byrne
IG2 task 1 work sheet terence byrne
 
인터넷­릴­게­임­イ【 WSH77.COM 】サ­릴­게­임­추천
인터넷­릴­게­임­イ【 WSH77.COM 】サ­릴­게­임­추천인터넷­릴­게­임­イ【 WSH77.COM 】サ­릴­게­임­추천
인터넷­릴­게­임­イ【 WSH77.COM 】サ­릴­게­임­추천
 
Ensayo 1
Ensayo 1Ensayo 1
Ensayo 1
 
Don giang sinh nhe! Chúc cả nhà một giáng sinh an lành và một năm mới nhiều m...
Don giang sinh nhe! Chúc cả nhà một giáng sinh an lành và một năm mới nhiều m...Don giang sinh nhe! Chúc cả nhà một giáng sinh an lành và một năm mới nhiều m...
Don giang sinh nhe! Chúc cả nhà một giáng sinh an lành và một năm mới nhiều m...
 
Ebiz4
Ebiz4Ebiz4
Ebiz4
 
11d. CE Marking
11d. CE Marking11d. CE Marking
11d. CE Marking
 

Similaire à L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé

guide sur les consortia Erasmus +
guide sur les consortia Erasmus +guide sur les consortia Erasmus +
guide sur les consortia Erasmus +Richard Muller
 
Propositions du gfi sur l'apprentissage
Propositions du  gfi sur l'apprentissage Propositions du  gfi sur l'apprentissage
Propositions du gfi sur l'apprentissage Société Tripalio
 
27012016 - Communiqué de presse A4Y - FR
27012016 - Communiqué de presse A4Y - FR27012016 - Communiqué de presse A4Y - FR
27012016 - Communiqué de presse A4Y - FRCatherine Mentior
 
E learning dossier de com pour icf
E learning dossier de com pour icfE learning dossier de com pour icf
E learning dossier de com pour icfGilles Ducloux
 
Communiqué de presse - Paris tech_alumni_ubifrance_brésil
Communiqué de presse - Paris tech_alumni_ubifrance_brésilCommuniqué de presse - Paris tech_alumni_ubifrance_brésil
Communiqué de presse - Paris tech_alumni_ubifrance_brésilFrédéric Donier
 
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunesL'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunesHortense Billot
 
Lettre semestrielle mars2014
Lettre semestrielle mars2014Lettre semestrielle mars2014
Lettre semestrielle mars2014Télécom Paris
 
L'apprentissage dans la fonction publique de l'Etat, 2016
L'apprentissage dans la fonction publique de l'Etat, 2016L'apprentissage dans la fonction publique de l'Etat, 2016
L'apprentissage dans la fonction publique de l'Etat, 2016EmploiPublic
 
E transformation de la formation
E transformation de la formationE transformation de la formation
E transformation de la formationEformation
 
Dictionnnaire apprentissage 2011
Dictionnnaire apprentissage 2011Dictionnnaire apprentissage 2011
Dictionnnaire apprentissage 2011ACFCI
 
Cellule des Relations internationales - Bilan année académique 2015 2016
Cellule des Relations internationales - Bilan année académique 2015 2016Cellule des Relations internationales - Bilan année académique 2015 2016
Cellule des Relations internationales - Bilan année académique 2015 2016AnnickMoutiaux
 
Newsletter euroguidance mai 2020
Newsletter euroguidance mai 2020Newsletter euroguidance mai 2020
Newsletter euroguidance mai 2020CRIJ Bzh
 
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territorialeGuide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territorialeAVIE
 
La diversité une nouvelle frontiere rh
La diversité une nouvelle frontiere rhLa diversité une nouvelle frontiere rh
La diversité une nouvelle frontiere rhNatacha Pontonnier
 
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternanceMieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternanceForums financiers de Wallonie
 
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013Télécom Paris
 

Similaire à L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé (20)

Formation professionnelle en suisse
Formation professionnelle en suisseFormation professionnelle en suisse
Formation professionnelle en suisse
 
guide sur les consortia Erasmus +
guide sur les consortia Erasmus +guide sur les consortia Erasmus +
guide sur les consortia Erasmus +
 
Propositions du gfi sur l'apprentissage
Propositions du  gfi sur l'apprentissage Propositions du  gfi sur l'apprentissage
Propositions du gfi sur l'apprentissage
 
27012016 - Communiqué de presse A4Y - FR
27012016 - Communiqué de presse A4Y - FR27012016 - Communiqué de presse A4Y - FR
27012016 - Communiqué de presse A4Y - FR
 
E learning dossier de com pour icf
E learning dossier de com pour icfE learning dossier de com pour icf
E learning dossier de com pour icf
 
Communiqué de presse - Paris tech_alumni_ubifrance_brésil
Communiqué de presse - Paris tech_alumni_ubifrance_brésilCommuniqué de presse - Paris tech_alumni_ubifrance_brésil
Communiqué de presse - Paris tech_alumni_ubifrance_brésil
 
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunesL'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
 
Apprentissage : propositions du medef juillet 2014
Apprentissage : propositions du medef juillet 2014Apprentissage : propositions du medef juillet 2014
Apprentissage : propositions du medef juillet 2014
 
Lettre semestrielle mars2014
Lettre semestrielle mars2014Lettre semestrielle mars2014
Lettre semestrielle mars2014
 
L'apprentissage dans la fonction publique de l'Etat, 2016
L'apprentissage dans la fonction publique de l'Etat, 2016L'apprentissage dans la fonction publique de l'Etat, 2016
L'apprentissage dans la fonction publique de l'Etat, 2016
 
E transformation de la formation
E transformation de la formationE transformation de la formation
E transformation de la formation
 
Dictionnnaire apprentissage 2011
Dictionnnaire apprentissage 2011Dictionnnaire apprentissage 2011
Dictionnnaire apprentissage 2011
 
Cellule des Relations internationales - Bilan année académique 2015 2016
Cellule des Relations internationales - Bilan année académique 2015 2016Cellule des Relations internationales - Bilan année académique 2015 2016
Cellule des Relations internationales - Bilan année académique 2015 2016
 
Newsletter euroguidance mai 2020
Newsletter euroguidance mai 2020Newsletter euroguidance mai 2020
Newsletter euroguidance mai 2020
 
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territorialeGuide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
Guide de l'apprentissage dans la fonction publique territoriale
 
Innovation en France : 10 mesures pour réussir
Innovation en France : 10 mesures pour réussirInnovation en France : 10 mesures pour réussir
Innovation en France : 10 mesures pour réussir
 
La diversité une nouvelle frontiere rh
La diversité une nouvelle frontiere rhLa diversité une nouvelle frontiere rh
La diversité une nouvelle frontiere rh
 
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternanceMieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
 
La formation professionnelle des fonctionnaires de l'Administration fédérale ...
La formation professionnelle des fonctionnaires de l'Administration fédérale ...La formation professionnelle des fonctionnaires de l'Administration fédérale ...
La formation professionnelle des fonctionnaires de l'Administration fédérale ...
 
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
 

Plus de Hortense Billot

Politique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
Politique du logement : faire sauter les verrous - RésuméPolitique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
Politique du logement : faire sauter les verrous - RésuméHortense Billot
 
Politique du logement : faire sauter les verrous - Rapport
Politique du logement : faire sauter les verrous  - RapportPolitique du logement : faire sauter les verrous  - Rapport
Politique du logement : faire sauter les verrous - RapportHortense Billot
 
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport Hortense Billot
 
Resume depense publique_institut_montaigne
Resume depense publique_institut_montaigneResume depense publique_institut_montaigne
Resume depense publique_institut_montaigneHortense Billot
 
Rapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigneRapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigneHortense Billot
 
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...Hortense Billot
 
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...Hortense Billot
 
Université : pour une nouvelle ambition - Résume
Université : pour une nouvelle ambition - RésumeUniversité : pour une nouvelle ambition - Résume
Université : pour une nouvelle ambition - RésumeHortense Billot
 
Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Hortense Billot
 
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Hortense Billot
 
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Hortense Billot
 
Marché du travail : la grande fracture - Résumé
Marché du travail : la grande fracture - RésuméMarché du travail : la grande fracture - Résumé
Marché du travail : la grande fracture - RésuméHortense Billot
 
Marché du travail : la grande fracture
Marché du travail : la grande fractureMarché du travail : la grande fracture
Marché du travail : la grande fractureHortense Billot
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...Hortense Billot
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...Hortense Billot
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualisteConcilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualisteHortense Billot
 

Plus de Hortense Billot (16)

Politique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
Politique du logement : faire sauter les verrous - RésuméPolitique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
Politique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
 
Politique du logement : faire sauter les verrous - Rapport
Politique du logement : faire sauter les verrous  - RapportPolitique du logement : faire sauter les verrous  - Rapport
Politique du logement : faire sauter les verrous - Rapport
 
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
 
Resume depense publique_institut_montaigne
Resume depense publique_institut_montaigneResume depense publique_institut_montaigne
Resume depense publique_institut_montaigne
 
Rapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigneRapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigne
 
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
 
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
 
Université : pour une nouvelle ambition - Résume
Université : pour une nouvelle ambition - RésumeUniversité : pour une nouvelle ambition - Résume
Université : pour une nouvelle ambition - Résume
 
Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition
 
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
 
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
 
Marché du travail : la grande fracture - Résumé
Marché du travail : la grande fracture - RésuméMarché du travail : la grande fracture - Résumé
Marché du travail : la grande fracture - Résumé
 
Marché du travail : la grande fracture
Marché du travail : la grande fractureMarché du travail : la grande fracture
Marché du travail : la grande fracture
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualisteConcilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
 

Dernier

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 

Dernier (18)

Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 

L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé

  • 1. Résumé Avec un jeune sur quatre au chômage (contre une personne sur dix pour l’ensemble de la population active), la situation française est particulièrement alarmante. Des solutions existent pourtant pour lutter contre ce fléau et faire baisser le chômage des jeunes comme l’ont montré certains de nos voisins, à commencer par l’Allemagne qui compte moins de 8 % de ses 15-24 ans au chômage. L’apprentissage est une des pistes les plus sûres pour favoriser l’accès à l’emploi des jeunes auxquels il apporte un métier, des compétences et un savoir-être dans l’entreprise1 . Pourtant, le nombre d’entrées en apprentissage ne cesse de reculer en France : il a baissé de 8 % en 2013 et de 3,2 % en 2014. Dans ce domaine, la comparaison avec le modèle allemand, à la fois plus massif (16 % des 15-24 ans sont en apprentissage outre-Rhin contre 5 % en France) et plus efficace, est riche d’enseignements. Cette étude, qui s’appuie sur une analyse croisée inédite des systèmes allemands et français d’apprentissage révèle que plusieurs éléments du système mis en place outre-Rhin gagneraient à être transposés en France. Le système allemand présente des différences notables avec la France Un système de formation initiale très différencié dès le secondaire Tandis que la France a opté dans les années 1970 pour le collège unique, l’Allemagne a conservé pour cette tranche d’âge un système d’enseignement général éclaté. Celui-ci se compose schématiquement de trois types d’institutions scolaires : la Hauptschule (22 % des élèves, d’une durée de 3 ans, elle consiste en un enseignement général allégé combiné à un enseignement technologique) ; la Realschule (42 % des élève, d’une durée de 4 ans, elle conduit le plus souvent à un enseignement professionnel) ; le Gymnasium (36 % des élèves, il inclut les deux cycles de l’enseignement secondaire, il conduit à l’université). Il s’agit d’une voie incontournable et sélective pour accéder à plus de 300 métiers Il existe ainsi une liste de plus de 300 professions dont la formation initiale ne peut être accomplie que par la voie de l’apprentissage. De ce fait, l’apprentissage est totalement intégré au système d’enseignement initial, tandis qu’il est en France davantage conçu comme un mode de rattrapage après un échec scolaire. L’apprentissage est une voie d’excellence en Allemagne, aussi bien pour l’apprenti que pour l’entreprise d’accueil (avec des contrats de trois ans en moyenne contre un an et demi environ en France). Les apprentis allemands sont plus âgés et possèdent majoritairement des qualifications intermédiaires Le niveau correspondant au bac professionnel français concentre 80 % des apprentis allemands, qui entrent en moyenne en apprentissage à 20 ans, là où la France a choisi de concentrer l’apprentissage sur les premiers niveaux de qualification et l’enseignement supérieur avec un âge moyen d’entrée à 18,7 ans et une grande faiblesse au niveau du baccalauréat professionnel. Les entreprises allemandes de toutes tailles sont très impliquées, dans tous les secteurs Dans un contexte démographique où la ressource en main d’œuvre qualifiée est rare, toutes les entreprises allemandes recourent largement à l’apprentissage comme pré-embauche, alors qu’en France, ce sont de loin les TPE qui font l’effort le plus important. Les recettes du système allemand : un cadre institutionnel, juridique et financier mieux structuré, laissant une large place aux partenaires sociaux Alors qu’en Allemagne, le système de l’apprentissage repose sur une remarquable stabilité des textes législatifs (loi fondatrice de 1969, révisée une seule fois, en 2005), en France le cadre législatif est particulièrement instable. La gouvernance allemande est également plus claire : au niveau central, le Bund organise la concertation avec les Länder et les partenaires sociaux, produit et centralise de nombreuses études et prévisions, harmonise les pratiques et adapte en souplesse les référentiels métiers via l’institut fédéral pour la formation professionnelle (BiBB). Le service public de l’emploi est très impliqué et a développé une offre spécifique autour de l’apprentissage. Les Länder sont les seuls pilotes et financeurs des écoles professionnelles (équivalent de nos CFA). Enfin, une place éminente est accordée aux partenaires sociaux dans la régulation du système : détermination des référentiels métiers et du contenu des enseignements techniques, organisation des examens professionnels, organisation et formation des maîtres d’apprentissage, etc. Cette coopération s’incarne notamment dans la signature, depuis 2004, d’un « Pacte national pour l’apprentissage » associant le Bund, les Länder et les chambres consulaires. 1 L’apprentissage représente un des leviers les plus efficaces et les moins onéreux pour favoriser l’emplois des jeunes : le coût moyen d’un apprenti pour les finances publiques est de 8 300 euros en France, celui d’un emploi aidé dans le secteur non marchand (qui vise souvent des publics proches de ceux qui pourraient bénéficier d‘une formation en apprentissage) est de 12 750 euros, alors même que le taux d’insertion dans l’emploi six mois après la fin du contrat est de 65 % pour les apprentis, 36 % pour les jeunes en emplois aidés.
  • 2. INSTITUT MONTAIGNE Propositions AXE 1. UN PILOTAGE RATIONALISÉ ET DÉCENTRALISÉ Proposition 1 : Transférer aux conseils régionaux la compétence sur le pilotage et le financement de l’ensemble des établissements relevant de la formation professionnelle initiale (apprentissage et enseignement scolaire professionnel). Les dotations de décentralisation seraient fonction des efforts consentis par chaque région et des résultats obtenus. Proposition 2 : Réorganiser la concertation et renforcer le rôle des partenaires sociaux au niveau régional. Proposition 3 : Mettre en place une véritable animation nationale de l’apprentissage. Proposition 4 : Placer l’animation nationale de l’apprentissage sous la responsabilité unique du ministère de l’Éducation nationale. Proposition 5 : Créer une « Agence nationale pour l’apprentissage et la formation professionnelle » à partir des multiples administrations existantes. Placé sous l’autorité du ministre de l’Éducation nationale, cet organisme assurerait l’animation et le pilotage d’ensemble de la politique de l’apprentissage, les actions de communication, ainsi que l’organisation de la coopération entre Etat, régions et partenaires sociaux au niveau national. AXE 2. UN ACCÈS FACILITÉ À L’APPRENTISSAGE Proposition 6 : Développer une filière de pré-apprentissage au sein du collège. À partir d’un bilan de compétence approfondi, les jeunes collégiens se verraient proposer à partir de la quatrième la possibilité de suivre un enseignement général allégé, des cours de rattrapage personnalisés sur le socle de compétences de base, des enseignements professionnalisant (économie, vie de l’entreprise…) et des stages de découverte des métiers. Proposition 7 : Construire et structurer avec les conseils régionaux et le service public de l’emploi une véritable voie « préprofessionnelle » servant de transition entre la sortie du système éducatif et l’apprentissage. Proposition 8 : Mobiliser et mettre sous tension le service public de l’emploi (Pôle emploi et missions locales) autour de l’apprentissage aussi bien pour la collecte des offres de postes que dans le conseil aux candidats à l’apprentissage. AXE 3. UNE VOIE DE DROIT COMMUN POUR LES DIPLÔMES DE L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL SECONDAIRE Proposition 9 : Basculer l’enseignement secondaire professionnel scolaire vers l’apprentissage, les lycées professionnels devenant progressivement des CFA. AXE 4. DES ENTREPRISES ENGAGÉES EN FAVEUR DE L’APPRENTISSAGE Proposition 10 : Alléger les contraintes juridiques pesant sur les entreprises (droit du contrat d’apprentissage, durée, etc.). Proposition 11 : Dynamiser la négociation sociale des branches professionnelles sur l’apprentissage. Proposition 12 : Rationaliser, cibler et regrouper les aides à l’embauche d’apprentis au sein d’un « forfait apprentissage » unique prenant la forme d’un crédit d’impôt, avec un système de bonus-malus renforcé. Proposition 13 : Rapprocher les contrats d’apprentissage et les contrats de professionnalisation (grilles de rémunération, uniformisation des documents à remplir, rapprochement des certifications pouvant être préparées …). Proposition 14 : Rapprocher les référentiels et les programmes scolaires du besoin réel des entreprises et des jeunes. AXE 5. UN PACTE NATIONAL POUR L’APPRENTISSAGE Proposition 15 : Solenniser l’engagement de toutes les parties prenantes par la signature d’un « Pacte national pour l’apprentissage », comportant des objectifs chiffrés et des financements pour la durée d’un quinquennat et organiser la tenue, chaque année, d’un débat parlementaire sur l’apprentissage. La France présente en revanche un éclatement institutionnel extrême et des compétences qui se chevauchent au niveau de l’État comme des régions. De plus, la France se distingue de l’Allemagne par une exonération quasi-complète de toutes les charges sociales pesant sur le salaire des apprentis ainsi que par l’existence d’une taxe d’apprentissage qui permet de mutualiser les financements des entreprises. Contrairement à la France, les pouvoirs publics allemands n’aident financièrement que très peu les entreprises pour embaucher des apprentis. Les aides financières, quand elles existent, sont fortement ciblées sur les jeunes les plus en difficulté. Au total, la dépense publique par apprenti est environ trois fois plus forte en France qu’en Allemagne. Institut Montaigne : 59, rue La Boétie - 75008 Paris Tél. +33 (0)1 53 89 05 60 - Fax +33 (0)1 53 89 05 61 - www.institutmontaigne.org - www.desideespourdemain.fr