SlideShare une entreprise Scribd logo
                                     


                              « Réussir l’innovation en France » 
 
 
Dans  le  prolongement  et  en  déclinaison  du  «  Pacte  national  pour  la  croissance  la  compétitivité  et 
l’emploi  »  (novembre  2012),  plusieurs  projets  et  réflexions  constitutifs  de  la  nouvelle  politique  de 
l’innovation sont sur le point d’être dévoilés :  
    •      déploiement du CICE et plus globalement l’ambition publique de réindustrialisation de la France, 
    •      rapport de la mission de Pierre Tambourin et de Jean‐Luc Beylat  sur l’accélération des  :  transferts 
           des résultats de la recherche vers   l’entreprise : conclusions attendues  pour  fin mars début‐ avril 
           2013 
    •      programme d’action des Assises de l’enseignement supérieur et la recherche  (lancées le 11 juillet 
           2012)    conclues  par  un  rapport  en  décembre  2012  de  Vincent  Berger  (Président  de  l’Université 
           Paris  Diderot)  et  un  rapport  de  propositions  et  transcriptions  législatives  et  règlementaires  des 
           conclusions de ces assises 2012 remis au Premier  ministre  le 14 janvier 2013 par le député Jean ‐
           Yves Le Déaut. 
    •      projet de loi sur l’Enseignement supérieur et la recherche (examen du projet de loi en Conseil des 
           ministres le 20 ou 27 mars prochain) après avis du CNESER  (février 2013) et du CSRT (mars 2013) 
    •      assises de l’entrepreneuriat lancées en janvier 2013 : conclusions attendues d’ici mi‐ avril 2013 
 
La politique de l’innovation est à un tournant. De nombreuses réformes ont été déjà mises en œuvre et 
vont dans le bon sens (pôles de compétitivité, Jeunes Entreprises Innovantes, Crédit d’Impôt Recherche…), 
mais  le  défi  de  la  compétitivité  par  l’innovation  n’est  pas  gagné.  Les  réformes  structurelles  peinent  à 
donner des résultats faute d’une culture de l’innovation suffisamment  partagée et d’un financement plus 
solide. 
 
C’est  pourquoi  le  MEDEF  et  l’association  des  centraliens  présentent  10  mesures  interdépendantes  qui 
doivent permettre à la France de renouer avec l’esprit de conquête scientifique et technologique, avec le 
dynamisme  industriel  et  avec  la  prospérité  économique :  5    mesures    pour  diffuser  une  culture  de 
l’innovation et 5 mesures pour faciliter le financement de l’innovation. 
 
                                                  
      
Propositions sur la culture de l’innovation : 
1.       Instaurer, au niveau des enseignements secondaire et supérieur, des sensibilisations et des cours sur 
         l’entrepreneuriat et l’innovation ; 
2.       Créer,  pour  chaque  enseignant‐chercheur,  une  troisième  mission :  le  transfert  de  savoir  pour  les 
         entreprises ; 
3.       Développer la formation par la recherche et l’intégration des docteurs dans l’entreprise ; 
4.       Mettre en œuvre un pacte entre les grandes entreprises et les PME pour « l’innovation ouverte » ; 
5.       Amplifier  le  soutien  aux  pôles  de  compétitivité  qui  créent  de  nouveaux  produits  et  de  nouvelles 
         entreprises. 
Propositions sur le financement de l’innovation : 
6.       Orienter la commande publique vers des innovations de nouveaux produits et des prototypes élaborés 
         par des PME et des chercheurs‐entrepreneurs ; 
7.       Doubler en 5 ans la capacité de France‐Investissement (BPI) à développer des partenariats public‐privé 
         dans le domaine du capital investissement ; 
8.       Multiplier par 6 le nombre de business‐angels en leur accordant une reconnaissance institutionnelle et 
         des avantages fiscaux ; 
9.       Créer  dans  chaque  grand  site  de  recherche  et  d’enseignement  supérieur,  des  fonds  d’amorçage 
         associant les divers acteurs du financement ; 
10. Favoriser fiscalement la prise de risque des innovateurs et des entrepreneurs. 

 
Diffuser une culture de l’innovation  
 
1.       Instaurer  au  niveau  des  enseignements  secondaire  et  supérieur  des  sensibilisations  et  des 
         cours sur l’entrepreneuriat et l’innovation 
         L’absence de formation entrepreneuriale au sein des établissements de l’enseignement supérieur (tant 
         dans  les  universités  que  dans  les  grandes  écoles),  prolongement  de  la  faible  sensibilisation  à 
         l’entreprise  et  à  ses  enjeux  dans  le  secondaire  pose  problème.  Elle  se  traduit  par  un  faible  taux  de 
         création d’entreprises par les diplômés des plus hauts niveaux ou par une moindre préoccupation que 
         dans  d’autres  pays  de  l’OCDE,  de  l’orientation  des  thèses  sur  des  domaines  d’application 
         économiques.  Or,  le  contexte  international  est  tel  qu’il  est  primordial  d’être  un  pays  porté  vers 
         l’innovation  et  la  créativité,  les  pays  émergents  devenant  de  plus  en  plus  créateurs  et  de  moins  en 
         moins imitateurs. 
         Cette  mesure  est  indispensable  pour  diffuser  la  culture  de  l’entrepreneuriat  et  de  l’innovation  dans 
         toutes les formations de l’enseignement supérieur (universités, grandes écoles, IUT). Elle est d’ailleurs 
         également  préconisée  dans  le  rapport  Tambourin‐Beylat  (mesure  7).  Sa  mise  en  œuvre  pose 
         cependant des problèmes de ressources. Les professionnels capables de dispenser cet enseignement 
         sont  en  général  peu  disponibles.  C’est  pourquoi  il  importe  de  s’appuyer  sur  les  organisations 
         professionnelles pour élaborer et valider les maquettes d’initiation à l’innovation et à l’entrepreneuriat 
         et les modules de formation au management de l’innovation (intelligence économique, gestion de la 
         propriété intellectuelle, conduite du changement…).  
         En  amont,  dès  l’enseignement  secondaire  (par  exemple,  à  partir  du  niveau  de  3ème)  il  apparait 
         important de sensibiliser les élèves sur les missions et les fonctions des entreprises de toute nature, 
         tout en développant leur potentiel d’initiative et de créativité 



                                                           2 / 5 
                                                 
2.   Créer,  pour  l’enseignant‐chercheur,  une  troisième  mission :  le  transfert  de  savoir  pour  les 
     entreprises  
     Les  contributions  aux  coopérations  avec  les  entreprises  menées  par  les  
     enseignants‐chercheurs sont encore peu valorisées dans leur évaluation, alors même qu’un décret de 
     1984  prévoit  cette  prise  en  compte  pour  l’évolution  des  carrières.  De  même,  la  loi  Allègre  de  1999 
     encourage  la  mobilité  des  enseignants‐chercheurs,  en  vue  de  leur  participation  à  la  création 
     d’entreprises mais sans avoir beaucoup suscité de vocations. Les Instituts de recherche technologique, 
     mis en place avec les investissements d’avenir, sont en revanche un bon exemple de diffusion rapide 
     et  d’intégration  dans  des  projets  innovants  des  résultats  des  recherches  réalisées  par  les  
     enseignants‐chercheurs.  
     Un bon équilibre entre les trois missions des universitaires est donc à trouver, à l’appui du projet de loi 
     sur  l’enseignement  supérieur  et  la  recherche,  dont  l’objectif  est  d’ailleurs  d’assigner  clairement  aux 
     universités une mission de service à la société et de contribution à l’innovation par la réponse aux défis 
     économiques et sociaux (santé, transition énergétique, sécurité alimentaire… ) et par l’amplification du 
     transfert des résultats de la recherche vers les entreprises. Le poids des brevets dans la mesure de la 
     performance  de  la  recherche  publique  sans  tenir  compte  des  potentialités  du  marché,  doit  en  effet 
     également être rééquilibré avec le transfert de savoir‐faire.  
     Nous  proposons    notamment  de  renforcer  ce  lien  entre  la  recherche  publique  et  l’entreprise  par  la 
     création  d’un  statut  d’enseignant‐chercheur.  Ce  statut  permettrait  aux  chercheurs  expérimentés  de 
     pouvoir exécuter des missions de conseil auprès d’une entreprise. Cette mission serait rémunérée par 
     l’entreprise et se ferait sous contrôle du Ministère de l’enseignement Supérieur et de la Recherche.  
 
3.   Développer la formation par la recherche et l’intégration des docteurs dans l’entreprise  
     Le docteur ou l’ingénieur‐docteur joue un rôle déterminant d’interface et de facilitateur de diffusion 
     des connaissances entre les universités et les entreprises, et de passeur de la recherche fondamentale 
     au développement applicatif. Ces échanges sont importants à développer, notamment entre docteurs 
     en  sciences  sociales  qui  sont  plus  en  retard  dans  leur  insertion  en  entreprise.  Ils  jouent  un  rôle 
     important dans les nouveaux types d’innovation liés aux usages et aux services.  
     Les entreprises doivent accentuer leurs échanges avec l’enseignement supérieur pour promouvoir et 
     enrichir  le  diplôme  de  docteur  afin  de  développer  leur  valorisation  et  leur  insertion  professionnelle. 
     Cela  contribuera  à  rejoindre  de  nombreux  autres  pays  de  l’OCDE    pour  lesquels  le  doctorat    est  un 
     standard de référence au niveau international et un véritable vecteur pour davantage d’innovations. 
     Plusieurs  actions  sont  donc  à  développer  pour  faciliter  la  reconnaissance  du  doctorat  et  son 
     intégration dans l’entreprise : 
        Augmenter le nombre de docteurs dans l’ ensemble des écoles d’ingénieurs et créer une mention 
        entrepreneuriat pour ces formations doctorales ;  
        Favoriser  une  meilleure  reconnaissance  du  doctorat  par  d’autres  voies  que  la  convention 
        collective :  Partager  entre  les  universités  et  les  entreprises  un  référentiel  commun  des 
        compétences attendues des docteurs et initier les doctorants à la réalisation de portfolio, mettant 
        en perspective la valeur ajoutée que peut apporter un docteur à l’entreprise pour relever les défis 
        de la compétitivité, de la conduite du changement et de l’innovation. 
        Continuer  à  développer  tant  au  niveau  national  qu’européen,  le  nombre  de  Conventions 
        Industrielles de Formation par la Recherche/CIFRE. Ce dispositif permet de préparer sur 3 ans une 
        thèse en entreprise. Le réseau des 3.700 doctorants CIFRE qui travaillent actuellement avec 1.500 
        entreprises et 1.500 laboratoires représente une véritable « école doctorale de l’entreprise ». 
         
4.   Mettre  en  œuvre  un  partenariat  entre  les  grandes  entreprises  et  les  PME  pour 
     « l’innovation ouverte » 


                                                      3 / 5 
                                                
     Les  relations  établies  entre  grandes  entreprises  et  PME,  qui  peuvent  être  des  fournisseurs,  des  
     sous‐traitants,  des  prestataires  d’études,  des  partenaires  commerciaux,  offrent  le  socle  pour  la 
     conduite de projets innovants en collaboration. Cela ouvre la voie au développement d’une culture de 
     l’innovation au sein des PME, impliquant à terme une diversification de leurs activités et une évolution 
     des PME en ETI.  
     Pour promouvoir ces évolutions, il faut s’appuyer sur les acquis en la matière des grandes entreprises 
     et  sur  la  créativité  des  PME.  L’expérience  démontre  la  nécessité  d’une  approche  globale  des 
     partenariats,  visant  la  satisfaction  des  objectifs  de  chacun  des  partenaires  et  intégrant  toutes  les 
     fonctions, notamment la propriété intellectuelle pour sécuriser les relations et les coopérations entre 
     entreprises.  
     L’enjeu est de favoriser un écosystème qui permet dans une dynamique de réseau une diffusion rapide 
     des  connaissances,  un  transfert  aisé  des  compétences  (par  exemple  par  un  développement    de 
     l’essaimage), ou encore un assouplissement des conditions d’achat.  Il convient à ce sujet  d’assouplir 
     sensiblement la clause de dépendance qui empêche de passer commande à des entreprises pour un 
     montant  supérieur  à  30  %  de  leur  chiffre  d’affaires.  Cette  mesure  pourrait  dans  un  premier  temps 
     bénéficier au moins aux entreprises relevant du statut de JEI et sous contrôle (avis favorable) d’Oséo 
     ou de la BPI. La création d’un fonds garantie « innovation » BPI permettrait en outre de compléter ce 
     dispositif en proposant des garanties en cas de défaillance d’un fournisseur innovant.  
      
5.   Amplifier  le  soutien  aux  pôles  de  compétitivité  qui  créent  de  nouveaux  produits  et  de 
     nouvelles entreprises  
     Les  pôles  de  compétitivité  jouent  un  rôle  positif  largement  reconnu.  Ils  ont  motivé  les  entreprises  à 
     s’impliquer dans la durée dans un travail collaboratif entre entreprises et recherche publique et jouent 
     un rôle utile de mise en relation. Cependant, il convient de renforcer les actions de ces pôles qui ont 
     un  fort  impact  sur  la  compétitivité  par  l’innovation  et  qui  contribuent  à  créer  de  nouveaux  produits 
     et/ou de nouvelles entreprises  
     Il est proposé d’abonder d’une part les fonds du FUI (en les doublant) lorsqu’il y a à la clef la mise sur 
     le  marché  de  produits  de  rupture,  la  création  d’une  start‐up  innovante  ou  encore  la  création 
     d’emplois. 
      
Financer plus efficacement l’innovation  
 
6.   Orienter  la  commande  publique  vers  des  innovations  de  nouveaux  produits  et  des 
     prototypes élaborés par des PME et des chercheurs‐entrepreneurs 
     Cette  mesure,  proposée  par  le  rapport  Gallois  (8ème  proposition),  doit  s’inspirer  de  la  réussite 
     américaine  du  SBIR  (Small  Business  Innovation  Research)  et  de  son  équivalent  anglais  SBRI  (Small 
     Business  Research  Initiative).  L’objectif  est  de  consacrer  annuellement  2,5%  de  la  R&D  publique 
     (comme  aux  Etats‐Unis)  soit  500  millions  d’€  à  l’amorçage  technologique  en  subventionnant  des 
     projets  de  recherche  de  PME  ou  de  chercheurs  afin  de  mettre  au  point  de  nouveaux  produits  très 
     innovants.  Les  projets  les  plus  prometteurs  seraient  sélectionnés  et  bénéficieraient  de  commandes 
     pré‐commerciales de la part des pouvoirs publics. Cette nouvelle mission serait confiée à la BPI ; une 
     expérimentation pourrait être menée en collaboration avec les régions volontaires.  
      
7.   Doubler en 5 ans la capacité de France‐Investissement (BPI) à développer des partenariats 
     public‐privé dans le domaine du capital investissement 
     Cette proposition émise également dans le pacte pour la compétitivité de Louis Gallois, doit permettre 
     de renforcer la capacité de co‐financement de la BPI entre fonds publics et fonds privés au travers de 
     « France‐Investissement »  pour  soutenir  les  entreprises  ayant  de  forts  besoins  d’investissements  au 

                                                      4 / 5 
                                                
     moment  de  l’industrialisation  de  leurs  innovations.  Il  convient  d’accélérer  le  doublement  des 
     capacités de la BPI d’ici 2017, au lieu de l’atteindre seulement en 2020. 
      
8.   Multiplier  par  6  le  nombre  de  business‐angels  en  leur  accordant  une  reconnaissance 
     institutionnelle et des avantages fiscaux 
     Cette  mesure, doit faire passer le nombre actuel de business‐angels (environ  8.000 investisseurs) au 
     niveau  anglais  (environ  50.000).  Des  mesures  fiscales  très  attractives  sont  justifiées  par  des 
     investissements très risqués dans des start‐up de haute technologie, lors de la phase d’amorçage, là où 
     les sociétés de capital‐risque ne s’aventurent pas. A l’avenir, il faut systématiquement reconnaître les 
     business‐angels  comme  des  partenaires  dans  le  financement  des  start‐up  issues  des  milieux 
     universitaires et des grandes écoles, les associations de business‐angels devant être systématiquement 
     consultées. 
      
9.   Créer,  dans  chaque  grand  site  de  recherche  et  d’enseignement  supérieur,  des  fonds 
     d’amorçage associant les divers acteurs du financement  
     Comme  le  reconnaissent  les  différents  rapports,  l’amorçage  technologique  est  une  phase 
     insuffisamment  soutenue  par  les  pouvoirs  publics  français  alors  que  c’est  une  phase  à  haut‐risque 
     difficilement soutenable par les seuls fonds privés. 
     Il  est  nécessaire  de  créer  un  fonds  d’amorçage  dans  chaque  grand  site  (en  liaison  avec  les  pôles  de 
     compétitivité et/ou avec les pôles de recherche de l’enseignement supérieur), combinant les apports 
     complémentaires des leviers que constituent aussi bien les fonds publics et les business‐angels que le 
     capital‐risque ou le capital‐développement. Un  tel fonds est à créer  en liaison et en concertation avec 
     les pôles de compétitivité afin d’éviter la dispersion des moyens. Ce fonds d’amorçage, à l’initiative des 
     pouvoirs publics, doit associer des acteurs privés du financement. Les régions  doivent participer à la 
     création de ces fonds d’amorçage. 
 
10. Favoriser fiscalement la prise de risque des entrepreneurs innovants 
     L’investissement  dans  l’innovation  est  reconnu  très  risqué,  notamment  dans  la  phase  d’amorçage, 
     alors  qu’il  est  indispensable  au  dynamisme  économique  et  au  rétablissement  de  la  compétitivité. 
     Aussi, il est important de donner un avantage fiscal conséquent aux entrepreneurs innovants (ou aux 
     investisseurs individuels) par rapport aux investissements dans les valeurs mobilières ou immobilières. 
     L’enjeu  est  de  rémunérer  davantage  le  risque  que  la  rente.  Cet  avantage  doit  aussi  être  réel  par 
     rapport aux autres pays développés qui nous entourent ; rappelons que les pays européens imposent 
     la plus‐value à hauteur de 26% en moyenne. 




                                                      5 / 5 

Contenu connexe

Tendances

Opportunité et défi de l‘IT pour un développement durable
Opportunité et défi de l‘IT pour un développement durableOpportunité et défi de l‘IT pour un développement durable
Opportunité et défi de l‘IT pour un développement durable
TayssirLimem
 
Rapport sur les métiers d'avenir en 2015
Rapport sur les métiers d'avenir en 2015Rapport sur les métiers d'avenir en 2015
Rapport sur les métiers d'avenir en 2015
Ludovic Clerima
 
Attractivité des Territoires - Impacts mesurés
Attractivité des Territoires - Impacts mesurésAttractivité des Territoires - Impacts mesurés
Attractivité des Territoires - Impacts mesurés
GAUTIERGORRE
 
Parlement pme présentation et résultats
Parlement pme   présentation et résultatsParlement pme   présentation et résultats
Parlement pme présentation et résultats
Marcourt-JC
 
Human capital project year2 progress report
Human capital project year2 progress reportHuman capital project year2 progress report
Human capital project year2 progress report
PatrickTanz
 
Opinions & Débats n°13
Opinions & Débats n°13Opinions & Débats n°13
Opinions & Débats n°13
Insitut Louis Bachelier
 
Faire du développement de l'apprentissage une réalité
Faire du développement de l'apprentissage une réalitéFaire du développement de l'apprentissage une réalité
Faire du développement de l'apprentissage une réalité
CCI France
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat social
TayssirLimem
 
Vieillissement en politiques de l'emploi -Mieux travailler avec l'âge-France
Vieillissement en politiques de l'emploi -Mieux travailler avec l'âge-FranceVieillissement en politiques de l'emploi -Mieux travailler avec l'âge-France
Vieillissement en politiques de l'emploi -Mieux travailler avec l'âge-France
OECD Directorate for Employment, Labour and Social Affairs
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat social
TayssirLimem
 
Le Système d'innovation de la fonction publique du Canada - OCDE
Le Système d'innovation de la fonction publique du Canada - OCDELe Système d'innovation de la fonction publique du Canada - OCDE
Le Système d'innovation de la fonction publique du Canada - OCDE
OECD Governance
 
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - RésuméL'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
Hortense Billot
 
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du MedefPacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Bilan d'activité 2015 de l'EPIDE
Bilan d'activité 2015 de l'EPIDEBilan d'activité 2015 de l'EPIDE
Bilan d'activité 2015 de l'EPIDE
Solange Depardieu
 
RSE et objectifs de développement durable : avis de la Plateforme RSE
RSE et objectifs de développement durable : avis de la Plateforme RSERSE et objectifs de développement durable : avis de la Plateforme RSE
RSE et objectifs de développement durable : avis de la Plateforme RSE
France Stratégie
 
4 pages conf sociale
4 pages conf sociale4 pages conf sociale
4 pages conf socialecgtsyndiklim
 
Les réformes des marchés du travail en Europe, Synthèse PDF -
 Les réformes des marchés du travail en Europe, Synthèse PDF -  Les réformes des marchés du travail en Europe, Synthèse PDF -
Les réformes des marchés du travail en Europe, Synthèse PDF -
Pole mobilité emploi
 
Orse 2014 - guide méthodologique à destination des entreprises
Orse   2014 - guide méthodologique à destination des entreprisesOrse   2014 - guide méthodologique à destination des entreprises
Orse 2014 - guide méthodologique à destination des entreprises
Egalco
 
Initiative de la Commission européenne pour stimuler l'apprentissage
Initiative de la Commission européenne pour stimuler l'apprentissageInitiative de la Commission européenne pour stimuler l'apprentissage
Initiative de la Commission européenne pour stimuler l'apprentissage
Adrien Pittore
 
Dossier de l'entreprise 2015 GlobalNET Solutions
Dossier de l'entreprise 2015 GlobalNET SolutionsDossier de l'entreprise 2015 GlobalNET Solutions
Dossier de l'entreprise 2015 GlobalNET Solutions
GlobalNET Solutions Educación Formación e Innovación S.L.
 

Tendances (20)

Opportunité et défi de l‘IT pour un développement durable
Opportunité et défi de l‘IT pour un développement durableOpportunité et défi de l‘IT pour un développement durable
Opportunité et défi de l‘IT pour un développement durable
 
Rapport sur les métiers d'avenir en 2015
Rapport sur les métiers d'avenir en 2015Rapport sur les métiers d'avenir en 2015
Rapport sur les métiers d'avenir en 2015
 
Attractivité des Territoires - Impacts mesurés
Attractivité des Territoires - Impacts mesurésAttractivité des Territoires - Impacts mesurés
Attractivité des Territoires - Impacts mesurés
 
Parlement pme présentation et résultats
Parlement pme   présentation et résultatsParlement pme   présentation et résultats
Parlement pme présentation et résultats
 
Human capital project year2 progress report
Human capital project year2 progress reportHuman capital project year2 progress report
Human capital project year2 progress report
 
Opinions & Débats n°13
Opinions & Débats n°13Opinions & Débats n°13
Opinions & Débats n°13
 
Faire du développement de l'apprentissage une réalité
Faire du développement de l'apprentissage une réalitéFaire du développement de l'apprentissage une réalité
Faire du développement de l'apprentissage une réalité
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat social
 
Vieillissement en politiques de l'emploi -Mieux travailler avec l'âge-France
Vieillissement en politiques de l'emploi -Mieux travailler avec l'âge-FranceVieillissement en politiques de l'emploi -Mieux travailler avec l'âge-France
Vieillissement en politiques de l'emploi -Mieux travailler avec l'âge-France
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat social
 
Le Système d'innovation de la fonction publique du Canada - OCDE
Le Système d'innovation de la fonction publique du Canada - OCDELe Système d'innovation de la fonction publique du Canada - OCDE
Le Système d'innovation de la fonction publique du Canada - OCDE
 
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - RésuméL'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
 
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du MedefPacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
 
Bilan d'activité 2015 de l'EPIDE
Bilan d'activité 2015 de l'EPIDEBilan d'activité 2015 de l'EPIDE
Bilan d'activité 2015 de l'EPIDE
 
RSE et objectifs de développement durable : avis de la Plateforme RSE
RSE et objectifs de développement durable : avis de la Plateforme RSERSE et objectifs de développement durable : avis de la Plateforme RSE
RSE et objectifs de développement durable : avis de la Plateforme RSE
 
4 pages conf sociale
4 pages conf sociale4 pages conf sociale
4 pages conf sociale
 
Les réformes des marchés du travail en Europe, Synthèse PDF -
 Les réformes des marchés du travail en Europe, Synthèse PDF -  Les réformes des marchés du travail en Europe, Synthèse PDF -
Les réformes des marchés du travail en Europe, Synthèse PDF -
 
Orse 2014 - guide méthodologique à destination des entreprises
Orse   2014 - guide méthodologique à destination des entreprisesOrse   2014 - guide méthodologique à destination des entreprises
Orse 2014 - guide méthodologique à destination des entreprises
 
Initiative de la Commission européenne pour stimuler l'apprentissage
Initiative de la Commission européenne pour stimuler l'apprentissageInitiative de la Commission européenne pour stimuler l'apprentissage
Initiative de la Commission européenne pour stimuler l'apprentissage
 
Dossier de l'entreprise 2015 GlobalNET Solutions
Dossier de l'entreprise 2015 GlobalNET SolutionsDossier de l'entreprise 2015 GlobalNET Solutions
Dossier de l'entreprise 2015 GlobalNET Solutions
 

En vedette

Sobre los derechos laborales y de seguridad social de los ciudadanos de la Un...
Sobre los derechos laborales y de seguridad social de los ciudadanos de la Un...Sobre los derechos laborales y de seguridad social de los ciudadanos de la Un...
Sobre los derechos laborales y de seguridad social de los ciudadanos de la Un...
Universidad Autónoma de Barcelona
 
Carlos Cordero
Carlos CorderoCarlos Cordero
Carlos Cordero
Gobernabilidad
 
Política de empleo. Sobre la colaboración público-privada en la inserción de ...
Política de empleo. Sobre la colaboración público-privada en la inserción de ...Política de empleo. Sobre la colaboración público-privada en la inserción de ...
Política de empleo. Sobre la colaboración público-privada en la inserción de ...
Universidad Autónoma de Barcelona
 
Dossier de rapport_de_tests_v1.00
Dossier de rapport_de_tests_v1.00Dossier de rapport_de_tests_v1.00
Dossier de rapport_de_tests_v1.00
Arnold Stellio
 
Gesida 2010 recomendaciones-its en personas VIH +
Gesida 2010 recomendaciones-its en personas VIH +Gesida 2010 recomendaciones-its en personas VIH +
Gesida 2010 recomendaciones-its en personas VIH +
Asociación Lazos Pro Solidariedade
 
Catalogo aldea 2013-14
Catalogo aldea 2013-14Catalogo aldea 2013-14
Catalogo aldea 2013-14
maestrocurro
 
La relación laboral especial del personal al servicio del hogar familiar. Com...
La relación laboral especial del personal al servicio del hogar familiar. Com...La relación laboral especial del personal al servicio del hogar familiar. Com...
La relación laboral especial del personal al servicio del hogar familiar. Com...
Universidad Autónoma de Barcelona
 
Iniciativa Oaxaca[1]
Iniciativa Oaxaca[1]Iniciativa Oaxaca[1]
Iniciativa Oaxaca[1]
chajar
 
La magie de_noel
La magie de_noelLa magie de_noel
La magie de_noel
Snegourouchka
 
Diálogo social y negociación colectiva en el ámbito internacional, europeo y ...
Diálogo social y negociación colectiva en el ámbito internacional, europeo y ...Diálogo social y negociación colectiva en el ámbito internacional, europeo y ...
Diálogo social y negociación colectiva en el ámbito internacional, europeo y ...
Universidad Autónoma de Barcelona
 
Las 4 exclamaciones
Las 4 exclamacionesLas 4 exclamaciones
Las 4 exclamaciones
Joan Piñol
 
El elogio de la lentitud
El elogio de la lentitudEl elogio de la lentitud
El elogio de la lentitudJuan José
 
Ponència Barcelona (CMBS) 30 de maig de 2012. Reforma laboral i política d'oc...
Ponència Barcelona (CMBS) 30 de maig de 2012. Reforma laboral i política d'oc...Ponència Barcelona (CMBS) 30 de maig de 2012. Reforma laboral i política d'oc...
Ponència Barcelona (CMBS) 30 de maig de 2012. Reforma laboral i política d'oc...
Universidad Autónoma de Barcelona
 
Credoc: seconde vie des objets
Credoc: seconde vie des objetsCredoc: seconde vie des objets
Credoc: seconde vie des objets
Denis Verloes
 
Étude et repérages sur les interfaces documentaires innovantes
Étude et repérages sur les interfaces documentaires innovantesÉtude et repérages sur les interfaces documentaires innovantes
Étude et repérages sur les interfaces documentaires innovantes
catherine muller
 
Actualité Février "Manuels Numériques"
Actualité Février "Manuels Numériques"Actualité Février "Manuels Numériques"
Actualité Février "Manuels Numériques"usagestice92
 
Estrategias para formar en valores
Estrategias para formar en valoresEstrategias para formar en valores
Estrategias para formar en valores
Marta
 
El Tango Clasicos I
El Tango Clasicos IEl Tango Clasicos I
El Tango Clasicos I
jvelezuq
 
Recuerdos de la Alhambra
Recuerdos de la AlhambraRecuerdos de la Alhambra
Recuerdos de la Alhambra
Terra Viva
 

En vedette (20)

Sobre los derechos laborales y de seguridad social de los ciudadanos de la Un...
Sobre los derechos laborales y de seguridad social de los ciudadanos de la Un...Sobre los derechos laborales y de seguridad social de los ciudadanos de la Un...
Sobre los derechos laborales y de seguridad social de los ciudadanos de la Un...
 
Carlos Cordero
Carlos CorderoCarlos Cordero
Carlos Cordero
 
Política de empleo. Sobre la colaboración público-privada en la inserción de ...
Política de empleo. Sobre la colaboración público-privada en la inserción de ...Política de empleo. Sobre la colaboración público-privada en la inserción de ...
Política de empleo. Sobre la colaboración público-privada en la inserción de ...
 
Dossier de rapport_de_tests_v1.00
Dossier de rapport_de_tests_v1.00Dossier de rapport_de_tests_v1.00
Dossier de rapport_de_tests_v1.00
 
Gesida 2010 recomendaciones-its en personas VIH +
Gesida 2010 recomendaciones-its en personas VIH +Gesida 2010 recomendaciones-its en personas VIH +
Gesida 2010 recomendaciones-its en personas VIH +
 
Catalogo aldea 2013-14
Catalogo aldea 2013-14Catalogo aldea 2013-14
Catalogo aldea 2013-14
 
La relación laboral especial del personal al servicio del hogar familiar. Com...
La relación laboral especial del personal al servicio del hogar familiar. Com...La relación laboral especial del personal al servicio del hogar familiar. Com...
La relación laboral especial del personal al servicio del hogar familiar. Com...
 
Iniciativa Oaxaca[1]
Iniciativa Oaxaca[1]Iniciativa Oaxaca[1]
Iniciativa Oaxaca[1]
 
La magie de_noel
La magie de_noelLa magie de_noel
La magie de_noel
 
Diálogo social y negociación colectiva en el ámbito internacional, europeo y ...
Diálogo social y negociación colectiva en el ámbito internacional, europeo y ...Diálogo social y negociación colectiva en el ámbito internacional, europeo y ...
Diálogo social y negociación colectiva en el ámbito internacional, europeo y ...
 
Las 4 exclamaciones
Las 4 exclamacionesLas 4 exclamaciones
Las 4 exclamaciones
 
El elogio de la lentitud
El elogio de la lentitudEl elogio de la lentitud
El elogio de la lentitud
 
Ponència Barcelona (CMBS) 30 de maig de 2012. Reforma laboral i política d'oc...
Ponència Barcelona (CMBS) 30 de maig de 2012. Reforma laboral i política d'oc...Ponència Barcelona (CMBS) 30 de maig de 2012. Reforma laboral i política d'oc...
Ponència Barcelona (CMBS) 30 de maig de 2012. Reforma laboral i política d'oc...
 
Credoc: seconde vie des objets
Credoc: seconde vie des objetsCredoc: seconde vie des objets
Credoc: seconde vie des objets
 
Étude et repérages sur les interfaces documentaires innovantes
Étude et repérages sur les interfaces documentaires innovantesÉtude et repérages sur les interfaces documentaires innovantes
Étude et repérages sur les interfaces documentaires innovantes
 
Actualité Février "Manuels Numériques"
Actualité Février "Manuels Numériques"Actualité Février "Manuels Numériques"
Actualité Février "Manuels Numériques"
 
4eme project
4eme project4eme project
4eme project
 
Estrategias para formar en valores
Estrategias para formar en valoresEstrategias para formar en valores
Estrategias para formar en valores
 
El Tango Clasicos I
El Tango Clasicos IEl Tango Clasicos I
El Tango Clasicos I
 
Recuerdos de la Alhambra
Recuerdos de la AlhambraRecuerdos de la Alhambra
Recuerdos de la Alhambra
 

Similaire à Innovation en France : 10 mesures pour réussir

Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Kevin Lognoné
 
Pour une Université d excellence mondiale au service de la reussite de tous l...
Pour une Université d excellence mondiale au service de la reussite de tous l...Pour une Université d excellence mondiale au service de la reussite de tous l...
Pour une Université d excellence mondiale au service de la reussite de tous l...
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Mooc_formation_continue_cafel25_2014
Mooc_formation_continue_cafel25_2014Mooc_formation_continue_cafel25_2014
Mooc_formation_continue_cafel25_2014MOOC-FC
 
Recherche publique et entreprises : une coopération à renforcer
Recherche publique et entreprises : une coopération à renforcerRecherche publique et entreprises : une coopération à renforcer
Recherche publique et entreprises : une coopération à renforcer
La Fabrique de l'industrie
 
Prospective stratégique : Les Universités face aux défis de la Société du Num...
Prospective stratégique : Les Universités face aux défis de la Société du Num...Prospective stratégique : Les Universités face aux défis de la Société du Num...
Prospective stratégique : Les Universités face aux défis de la Société du Num...
IFIC (AUF)
 
Incubateurs des établissements d'enseignement supérieur et de recherche et dy...
Incubateurs des établissements d'enseignement supérieur et de recherche et dy...Incubateurs des établissements d'enseignement supérieur et de recherche et dy...
Incubateurs des établissements d'enseignement supérieur et de recherche et dy...
Stéphane Damasy Andriambao
 
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de coursL'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de coursCharfi Mohamed Amin
 
guidemesure_fr_compl.pdf
guidemesure_fr_compl.pdfguidemesure_fr_compl.pdf
guidemesure_fr_compl.pdf
JordaniMike
 
Créer sa start-up Deeptech
Créer sa start-up DeeptechCréer sa start-up Deeptech
Créer sa start-up Deeptech
Bpifrance
 
Plan stratégique 2013-2017
Plan stratégique 2013-2017Plan stratégique 2013-2017
Plan stratégique 2013-2017
I MT
 
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
polenumerique33
 
Plaidoirie pour une politique publique favorisant l'avènement de la société d...
Plaidoirie pour une politique publique favorisant l'avènement de la société d...Plaidoirie pour une politique publique favorisant l'avènement de la société d...
Plaidoirie pour une politique publique favorisant l'avènement de la société d...
Mondher Khanfir
 
Guide Deeptech : Se former à l'entrepreneuriat
Guide Deeptech : Se former à l'entrepreneuriatGuide Deeptech : Se former à l'entrepreneuriat
Guide Deeptech : Se former à l'entrepreneuriat
Bpifrance
 
12425 30500
12425 3050012425 30500
12425 30500
RabieFathallah1
 
Togo2de3
Togo2de3Togo2de3
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom Paris
 
Annual report lue_20162017
Annual report lue_20162017Annual report lue_20162017
Annual report lue_20162017
Philippe Lambert
 
10 ans de création d'entreprises innovantes en France, une photographie inédite
10 ans de création d'entreprises innovantes en France, une photographie inédite10 ans de création d'entreprises innovantes en France, une photographie inédite
10 ans de création d'entreprises innovantes en France, une photographie inédite
auto entrepreneur
 
Matthieu Somekh - École Polytechnique - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSt...
Matthieu Somekh - École Polytechnique - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSt...Matthieu Somekh - École Polytechnique - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSt...
Matthieu Somekh - École Polytechnique - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSt...
Sébastien Bourguignon
 
Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One : Rapport annuel 2015Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One
 

Similaire à Innovation en France : 10 mesures pour réussir (20)

Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
 
Pour une Université d excellence mondiale au service de la reussite de tous l...
Pour une Université d excellence mondiale au service de la reussite de tous l...Pour une Université d excellence mondiale au service de la reussite de tous l...
Pour une Université d excellence mondiale au service de la reussite de tous l...
 
Mooc_formation_continue_cafel25_2014
Mooc_formation_continue_cafel25_2014Mooc_formation_continue_cafel25_2014
Mooc_formation_continue_cafel25_2014
 
Recherche publique et entreprises : une coopération à renforcer
Recherche publique et entreprises : une coopération à renforcerRecherche publique et entreprises : une coopération à renforcer
Recherche publique et entreprises : une coopération à renforcer
 
Prospective stratégique : Les Universités face aux défis de la Société du Num...
Prospective stratégique : Les Universités face aux défis de la Société du Num...Prospective stratégique : Les Universités face aux défis de la Société du Num...
Prospective stratégique : Les Universités face aux défis de la Société du Num...
 
Incubateurs des établissements d'enseignement supérieur et de recherche et dy...
Incubateurs des établissements d'enseignement supérieur et de recherche et dy...Incubateurs des établissements d'enseignement supérieur et de recherche et dy...
Incubateurs des établissements d'enseignement supérieur et de recherche et dy...
 
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de coursL'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
L'entrepreneuriat un phénomène économique et social complément de cours
 
guidemesure_fr_compl.pdf
guidemesure_fr_compl.pdfguidemesure_fr_compl.pdf
guidemesure_fr_compl.pdf
 
Créer sa start-up Deeptech
Créer sa start-up DeeptechCréer sa start-up Deeptech
Créer sa start-up Deeptech
 
Plan stratégique 2013-2017
Plan stratégique 2013-2017Plan stratégique 2013-2017
Plan stratégique 2013-2017
 
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
CESE - Note de synthèse - Innovations technologiques et performance industrie...
 
Plaidoirie pour une politique publique favorisant l'avènement de la société d...
Plaidoirie pour une politique publique favorisant l'avènement de la société d...Plaidoirie pour une politique publique favorisant l'avènement de la société d...
Plaidoirie pour une politique publique favorisant l'avènement de la société d...
 
Guide Deeptech : Se former à l'entrepreneuriat
Guide Deeptech : Se former à l'entrepreneuriatGuide Deeptech : Se former à l'entrepreneuriat
Guide Deeptech : Se former à l'entrepreneuriat
 
12425 30500
12425 3050012425 30500
12425 30500
 
Togo2de3
Togo2de3Togo2de3
Togo2de3
 
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
 
Annual report lue_20162017
Annual report lue_20162017Annual report lue_20162017
Annual report lue_20162017
 
10 ans de création d'entreprises innovantes en France, une photographie inédite
10 ans de création d'entreprises innovantes en France, une photographie inédite10 ans de création d'entreprises innovantes en France, une photographie inédite
10 ans de création d'entreprises innovantes en France, une photographie inédite
 
Matthieu Somekh - École Polytechnique - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSt...
Matthieu Somekh - École Polytechnique - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSt...Matthieu Somekh - École Polytechnique - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSt...
Matthieu Somekh - École Polytechnique - Extrait Livre Blanc 100 #PortraitDeSt...
 
Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One : Rapport annuel 2015Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One : Rapport annuel 2015
 

Plus de MEDEF - Mouvement des Entreprises de France

Projet retraite Medef
Projet retraite MedefProjet retraite Medef
Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...
Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...
Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Livre blanc biz hackathon-2017
Livre blanc biz hackathon-2017Livre blanc biz hackathon-2017
Livre blanc biz hackathon-2017
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Tech Afrique-Tech France lien de croissance
Tech Afrique-Tech France lien de croissanceTech Afrique-Tech France lien de croissance
Tech Afrique-Tech France lien de croissance
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Rapport de gestion 2016
Rapport de gestion 2016Rapport de gestion 2016
Baromètre national de percetion de l'égalité des chances - édition 2016
Baromètre national de percetion de l'égalité des chances - édition 2016Baromètre national de percetion de l'égalité des chances - édition 2016
Baromètre national de percetion de l'égalité des chances - édition 2016
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Programme de l'Université du Numérique 2016
Programme de l'Université du Numérique 2016Programme de l'Université du Numérique 2016
Programme de l'Université du Numérique 2016
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Les infrastructures de réseaux au service de la croissance
Les infrastructures de réseaux au service de la croissanceLes infrastructures de réseaux au service de la croissance
Les infrastructures de réseaux au service de la croissance
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
L’engagement du MEDEF pour la COP 21
L’engagement du MEDEF pour la COP 21L’engagement du MEDEF pour la COP 21
L’engagement du MEDEF pour la COP 21
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Barometre medef fiscalite locale
Barometre medef fiscalite localeBarometre medef fiscalite locale
Barometre medef fiscalite locale
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Livret synthese barometre diversite 2015
Livret synthese barometre diversite 2015Livret synthese barometre diversite 2015
Livret synthese barometre diversite 2015
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Medef reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...
Medef   reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...Medef   reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...
Medef reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Comment éviter les tensions de trésorerie
Comment éviter les tensions de trésorerieComment éviter les tensions de trésorerie
Comment éviter les tensions de trésorerie
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Créer 1 million d’emplois en 5 ans ? La France l’a fait, d’autres pays le font
Créer 1 million d’emplois en 5 ans ? La France l’a fait, d’autres pays le fontCréer 1 million d’emplois en 5 ans ? La France l’a fait, d’autres pays le font
Créer 1 million d’emplois en 5 ans ? La France l’a fait, d’autres pays le font
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
conf sociale et eco tpe pme juin 2015 - Les Propositions du Medef
conf sociale et eco tpe pme juin 2015 - Les Propositions du Medefconf sociale et eco tpe pme juin 2015 - Les Propositions du Medef
conf sociale et eco tpe pme juin 2015 - Les Propositions du Medef
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Business proposals for cop 21 supports by 20 may 2015
Business proposals for cop 21 supports by 20 may 2015Business proposals for cop 21 supports by 20 may 2015
Business proposals for cop 21 supports by 20 may 2015
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
MEDEF - Rapport de gestion 2014
MEDEF - Rapport de gestion 2014MEDEF - Rapport de gestion 2014
MEDEF - Rapport de gestion 2014
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Rapport d'activité 2014MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Medef propositions réforme apprentissage
Medef propositions réforme apprentissageMedef propositions réforme apprentissage
Medef propositions réforme apprentissage
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 

Plus de MEDEF - Mouvement des Entreprises de France (20)

Projet retraite Medef
Projet retraite MedefProjet retraite Medef
Projet retraite Medef
 
Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...
Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...
Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...
 
Livre blanc biz hackathon-2017
Livre blanc biz hackathon-2017Livre blanc biz hackathon-2017
Livre blanc biz hackathon-2017
 
Tech Afrique-Tech France lien de croissance
Tech Afrique-Tech France lien de croissanceTech Afrique-Tech France lien de croissance
Tech Afrique-Tech France lien de croissance
 
Rapport de gestion 2016
Rapport de gestion 2016Rapport de gestion 2016
Rapport de gestion 2016
 
Baromètre national de percetion de l'égalité des chances - édition 2016
Baromètre national de percetion de l'égalité des chances - édition 2016Baromètre national de percetion de l'égalité des chances - édition 2016
Baromètre national de percetion de l'égalité des chances - édition 2016
 
Programme de l'Université du Numérique 2016
Programme de l'Université du Numérique 2016Programme de l'Université du Numérique 2016
Programme de l'Université du Numérique 2016
 
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
 
Les infrastructures de réseaux au service de la croissance
Les infrastructures de réseaux au service de la croissanceLes infrastructures de réseaux au service de la croissance
Les infrastructures de réseaux au service de la croissance
 
L’engagement du MEDEF pour la COP 21
L’engagement du MEDEF pour la COP 21L’engagement du MEDEF pour la COP 21
L’engagement du MEDEF pour la COP 21
 
Barometre medef fiscalite locale
Barometre medef fiscalite localeBarometre medef fiscalite locale
Barometre medef fiscalite locale
 
Livret synthese barometre diversite 2015
Livret synthese barometre diversite 2015Livret synthese barometre diversite 2015
Livret synthese barometre diversite 2015
 
Medef reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...
Medef   reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...Medef   reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...
Medef reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...
 
Comment éviter les tensions de trésorerie
Comment éviter les tensions de trésorerieComment éviter les tensions de trésorerie
Comment éviter les tensions de trésorerie
 
Créer 1 million d’emplois en 5 ans ? La France l’a fait, d’autres pays le font
Créer 1 million d’emplois en 5 ans ? La France l’a fait, d’autres pays le fontCréer 1 million d’emplois en 5 ans ? La France l’a fait, d’autres pays le font
Créer 1 million d’emplois en 5 ans ? La France l’a fait, d’autres pays le font
 
conf sociale et eco tpe pme juin 2015 - Les Propositions du Medef
conf sociale et eco tpe pme juin 2015 - Les Propositions du Medefconf sociale et eco tpe pme juin 2015 - Les Propositions du Medef
conf sociale et eco tpe pme juin 2015 - Les Propositions du Medef
 
Business proposals for cop 21 supports by 20 may 2015
Business proposals for cop 21 supports by 20 may 2015Business proposals for cop 21 supports by 20 may 2015
Business proposals for cop 21 supports by 20 may 2015
 
MEDEF - Rapport de gestion 2014
MEDEF - Rapport de gestion 2014MEDEF - Rapport de gestion 2014
MEDEF - Rapport de gestion 2014
 
MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Rapport d'activité 2014MEDEF - Rapport d'activité 2014
MEDEF - Rapport d'activité 2014
 
Medef propositions réforme apprentissage
Medef propositions réforme apprentissageMedef propositions réforme apprentissage
Medef propositions réforme apprentissage
 

Innovation en France : 10 mesures pour réussir

  • 1.     « Réussir l’innovation en France »      Dans  le  prolongement  et  en  déclinaison  du  «  Pacte  national  pour  la  croissance  la  compétitivité  et  l’emploi  »  (novembre  2012),  plusieurs  projets  et  réflexions  constitutifs  de  la  nouvelle  politique  de  l’innovation sont sur le point d’être dévoilés :   • déploiement du CICE et plus globalement l’ambition publique de réindustrialisation de la France,  • rapport de la mission de Pierre Tambourin et de Jean‐Luc Beylat  sur l’accélération des  :  transferts  des résultats de la recherche vers   l’entreprise : conclusions attendues  pour  fin mars début‐ avril  2013  • programme d’action des Assises de l’enseignement supérieur et la recherche  (lancées le 11 juillet  2012)    conclues  par  un  rapport  en  décembre  2012  de  Vincent  Berger  (Président  de  l’Université  Paris  Diderot)  et  un  rapport  de  propositions  et  transcriptions  législatives  et  règlementaires  des  conclusions de ces assises 2012 remis au Premier  ministre  le 14 janvier 2013 par le député Jean ‐ Yves Le Déaut.  • projet de loi sur l’Enseignement supérieur et la recherche (examen du projet de loi en Conseil des  ministres le 20 ou 27 mars prochain) après avis du CNESER  (février 2013) et du CSRT (mars 2013)  • assises de l’entrepreneuriat lancées en janvier 2013 : conclusions attendues d’ici mi‐ avril 2013    La politique de l’innovation est à un tournant. De nombreuses réformes ont été déjà mises en œuvre et  vont dans le bon sens (pôles de compétitivité, Jeunes Entreprises Innovantes, Crédit d’Impôt Recherche…),  mais  le  défi  de  la  compétitivité  par  l’innovation  n’est  pas  gagné.  Les  réformes  structurelles  peinent  à  donner des résultats faute d’une culture de l’innovation suffisamment  partagée et d’un financement plus  solide.    C’est  pourquoi  le  MEDEF  et  l’association  des  centraliens  présentent  10  mesures  interdépendantes  qui  doivent permettre à la France de renouer avec l’esprit de conquête scientifique et technologique, avec le  dynamisme  industriel  et  avec  la  prospérité  économique :  5    mesures    pour  diffuser  une  culture  de  l’innovation et 5 mesures pour faciliter le financement de l’innovation.   
  • 2.       Propositions sur la culture de l’innovation :  1. Instaurer, au niveau des enseignements secondaire et supérieur, des sensibilisations et des cours sur  l’entrepreneuriat et l’innovation ;  2. Créer,  pour  chaque  enseignant‐chercheur,  une  troisième  mission :  le  transfert  de  savoir  pour  les  entreprises ;  3. Développer la formation par la recherche et l’intégration des docteurs dans l’entreprise ;  4. Mettre en œuvre un pacte entre les grandes entreprises et les PME pour « l’innovation ouverte » ;  5. Amplifier  le  soutien  aux  pôles  de  compétitivité  qui  créent  de  nouveaux  produits  et  de  nouvelles  entreprises.  Propositions sur le financement de l’innovation :  6. Orienter la commande publique vers des innovations de nouveaux produits et des prototypes élaborés  par des PME et des chercheurs‐entrepreneurs ;  7. Doubler en 5 ans la capacité de France‐Investissement (BPI) à développer des partenariats public‐privé  dans le domaine du capital investissement ;  8. Multiplier par 6 le nombre de business‐angels en leur accordant une reconnaissance institutionnelle et  des avantages fiscaux ;  9. Créer  dans  chaque  grand  site  de  recherche  et  d’enseignement  supérieur,  des  fonds  d’amorçage  associant les divers acteurs du financement ;  10. Favoriser fiscalement la prise de risque des innovateurs et des entrepreneurs.    Diffuser une culture de l’innovation     1. Instaurer  au  niveau  des  enseignements  secondaire  et  supérieur  des  sensibilisations  et  des  cours sur l’entrepreneuriat et l’innovation  L’absence de formation entrepreneuriale au sein des établissements de l’enseignement supérieur (tant  dans  les  universités  que  dans  les  grandes  écoles),  prolongement  de  la  faible  sensibilisation  à  l’entreprise  et  à  ses  enjeux  dans  le  secondaire  pose  problème.  Elle  se  traduit  par  un  faible  taux  de  création d’entreprises par les diplômés des plus hauts niveaux ou par une moindre préoccupation que  dans  d’autres  pays  de  l’OCDE,  de  l’orientation  des  thèses  sur  des  domaines  d’application  économiques.  Or,  le  contexte  international  est  tel  qu’il  est  primordial  d’être  un  pays  porté  vers  l’innovation  et  la  créativité,  les  pays  émergents  devenant  de  plus  en  plus  créateurs  et  de  moins  en  moins imitateurs.  Cette  mesure  est  indispensable  pour  diffuser  la  culture  de  l’entrepreneuriat  et  de  l’innovation  dans  toutes les formations de l’enseignement supérieur (universités, grandes écoles, IUT). Elle est d’ailleurs  également  préconisée  dans  le  rapport  Tambourin‐Beylat  (mesure  7).  Sa  mise  en  œuvre  pose  cependant des problèmes de ressources. Les professionnels capables de dispenser cet enseignement  sont  en  général  peu  disponibles.  C’est  pourquoi  il  importe  de  s’appuyer  sur  les  organisations  professionnelles pour élaborer et valider les maquettes d’initiation à l’innovation et à l’entrepreneuriat  et les modules de formation au management de l’innovation (intelligence économique, gestion de la  propriété intellectuelle, conduite du changement…).   En  amont,  dès  l’enseignement  secondaire  (par  exemple,  à  partir  du  niveau  de  3ème)  il  apparait  important de sensibiliser les élèves sur les missions et les fonctions des entreprises de toute nature,  tout en développant leur potentiel d’initiative et de créativité    2 / 5 
  • 3.     2. Créer,  pour  l’enseignant‐chercheur,  une  troisième  mission :  le  transfert  de  savoir  pour  les  entreprises   Les  contributions  aux  coopérations  avec  les  entreprises  menées  par  les   enseignants‐chercheurs sont encore peu valorisées dans leur évaluation, alors même qu’un décret de  1984  prévoit  cette  prise  en  compte  pour  l’évolution  des  carrières.  De  même,  la  loi  Allègre  de  1999  encourage  la  mobilité  des  enseignants‐chercheurs,  en  vue  de  leur  participation  à  la  création  d’entreprises mais sans avoir beaucoup suscité de vocations. Les Instituts de recherche technologique,  mis en place avec les investissements d’avenir, sont en revanche un bon exemple de diffusion rapide  et  d’intégration  dans  des  projets  innovants  des  résultats  des  recherches  réalisées  par  les   enseignants‐chercheurs.   Un bon équilibre entre les trois missions des universitaires est donc à trouver, à l’appui du projet de loi  sur  l’enseignement  supérieur  et  la  recherche,  dont  l’objectif  est  d’ailleurs  d’assigner  clairement  aux  universités une mission de service à la société et de contribution à l’innovation par la réponse aux défis  économiques et sociaux (santé, transition énergétique, sécurité alimentaire… ) et par l’amplification du  transfert des résultats de la recherche vers les entreprises. Le poids des brevets dans la mesure de la  performance  de  la  recherche  publique  sans  tenir  compte  des  potentialités  du  marché,  doit  en  effet  également être rééquilibré avec le transfert de savoir‐faire.   Nous  proposons    notamment  de  renforcer  ce  lien  entre  la  recherche  publique  et  l’entreprise  par  la  création  d’un  statut  d’enseignant‐chercheur.  Ce  statut  permettrait  aux  chercheurs  expérimentés  de  pouvoir exécuter des missions de conseil auprès d’une entreprise. Cette mission serait rémunérée par  l’entreprise et se ferait sous contrôle du Ministère de l’enseignement Supérieur et de la Recherche.     3. Développer la formation par la recherche et l’intégration des docteurs dans l’entreprise   Le docteur ou l’ingénieur‐docteur joue un rôle déterminant d’interface et de facilitateur de diffusion  des connaissances entre les universités et les entreprises, et de passeur de la recherche fondamentale  au développement applicatif. Ces échanges sont importants à développer, notamment entre docteurs  en  sciences  sociales  qui  sont  plus  en  retard  dans  leur  insertion  en  entreprise.  Ils  jouent  un  rôle  important dans les nouveaux types d’innovation liés aux usages et aux services.   Les entreprises doivent accentuer leurs échanges avec l’enseignement supérieur pour promouvoir et  enrichir  le  diplôme  de  docteur  afin  de  développer  leur  valorisation  et  leur  insertion  professionnelle.  Cela  contribuera  à  rejoindre  de  nombreux  autres  pays  de  l’OCDE    pour  lesquels  le  doctorat    est  un  standard de référence au niveau international et un véritable vecteur pour davantage d’innovations.  Plusieurs  actions  sont  donc  à  développer  pour  faciliter  la  reconnaissance  du  doctorat  et  son  intégration dans l’entreprise :  Augmenter le nombre de docteurs dans l’ ensemble des écoles d’ingénieurs et créer une mention  entrepreneuriat pour ces formations doctorales ;   Favoriser  une  meilleure  reconnaissance  du  doctorat  par  d’autres  voies  que  la  convention  collective :  Partager  entre  les  universités  et  les  entreprises  un  référentiel  commun  des  compétences attendues des docteurs et initier les doctorants à la réalisation de portfolio, mettant  en perspective la valeur ajoutée que peut apporter un docteur à l’entreprise pour relever les défis  de la compétitivité, de la conduite du changement et de l’innovation.  Continuer  à  développer  tant  au  niveau  national  qu’européen,  le  nombre  de  Conventions  Industrielles de Formation par la Recherche/CIFRE. Ce dispositif permet de préparer sur 3 ans une  thèse en entreprise. Le réseau des 3.700 doctorants CIFRE qui travaillent actuellement avec 1.500  entreprises et 1.500 laboratoires représente une véritable « école doctorale de l’entreprise ».    4. Mettre  en  œuvre  un  partenariat  entre  les  grandes  entreprises  et  les  PME  pour  « l’innovation ouverte »    3 / 5 
  • 4.     Les  relations  établies  entre  grandes  entreprises  et  PME,  qui  peuvent  être  des  fournisseurs,  des   sous‐traitants,  des  prestataires  d’études,  des  partenaires  commerciaux,  offrent  le  socle  pour  la  conduite de projets innovants en collaboration. Cela ouvre la voie au développement d’une culture de  l’innovation au sein des PME, impliquant à terme une diversification de leurs activités et une évolution  des PME en ETI.   Pour promouvoir ces évolutions, il faut s’appuyer sur les acquis en la matière des grandes entreprises  et  sur  la  créativité  des  PME.  L’expérience  démontre  la  nécessité  d’une  approche  globale  des  partenariats,  visant  la  satisfaction  des  objectifs  de  chacun  des  partenaires  et  intégrant  toutes  les  fonctions, notamment la propriété intellectuelle pour sécuriser les relations et les coopérations entre  entreprises.   L’enjeu est de favoriser un écosystème qui permet dans une dynamique de réseau une diffusion rapide  des  connaissances,  un  transfert  aisé  des  compétences  (par  exemple  par  un  développement    de  l’essaimage), ou encore un assouplissement des conditions d’achat.  Il convient à ce sujet  d’assouplir  sensiblement la clause de dépendance qui empêche de passer commande à des entreprises pour un  montant  supérieur  à  30  %  de  leur  chiffre  d’affaires.  Cette  mesure  pourrait  dans  un  premier  temps  bénéficier au moins aux entreprises relevant du statut de JEI et sous contrôle (avis favorable) d’Oséo  ou de la BPI. La création d’un fonds garantie « innovation » BPI permettrait en outre de compléter ce  dispositif en proposant des garanties en cas de défaillance d’un fournisseur innovant.     5. Amplifier  le  soutien  aux  pôles  de  compétitivité  qui  créent  de  nouveaux  produits  et  de  nouvelles entreprises   Les  pôles  de  compétitivité  jouent  un  rôle  positif  largement  reconnu.  Ils  ont  motivé  les  entreprises  à  s’impliquer dans la durée dans un travail collaboratif entre entreprises et recherche publique et jouent  un rôle utile de mise en relation. Cependant, il convient de renforcer les actions de ces pôles qui ont  un  fort  impact  sur  la  compétitivité  par  l’innovation  et  qui  contribuent  à  créer  de  nouveaux  produits  et/ou de nouvelles entreprises   Il est proposé d’abonder d’une part les fonds du FUI (en les doublant) lorsqu’il y a à la clef la mise sur  le  marché  de  produits  de  rupture,  la  création  d’une  start‐up  innovante  ou  encore  la  création  d’emplois.    Financer plus efficacement l’innovation     6. Orienter  la  commande  publique  vers  des  innovations  de  nouveaux  produits  et  des  prototypes élaborés par des PME et des chercheurs‐entrepreneurs  Cette  mesure,  proposée  par  le  rapport  Gallois  (8ème  proposition),  doit  s’inspirer  de  la  réussite  américaine  du  SBIR  (Small  Business  Innovation  Research)  et  de  son  équivalent  anglais  SBRI  (Small  Business  Research  Initiative).  L’objectif  est  de  consacrer  annuellement  2,5%  de  la  R&D  publique  (comme  aux  Etats‐Unis)  soit  500  millions  d’€  à  l’amorçage  technologique  en  subventionnant  des  projets  de  recherche  de  PME  ou  de  chercheurs  afin  de  mettre  au  point  de  nouveaux  produits  très  innovants.  Les  projets  les  plus  prometteurs  seraient  sélectionnés  et  bénéficieraient  de  commandes  pré‐commerciales de la part des pouvoirs publics. Cette nouvelle mission serait confiée à la BPI ; une  expérimentation pourrait être menée en collaboration avec les régions volontaires.     7. Doubler en 5 ans la capacité de France‐Investissement (BPI) à développer des partenariats  public‐privé dans le domaine du capital investissement  Cette proposition émise également dans le pacte pour la compétitivité de Louis Gallois, doit permettre  de renforcer la capacité de co‐financement de la BPI entre fonds publics et fonds privés au travers de  « France‐Investissement »  pour  soutenir  les  entreprises  ayant  de  forts  besoins  d’investissements  au    4 / 5 
  • 5.     moment  de  l’industrialisation  de  leurs  innovations.  Il  convient  d’accélérer  le  doublement  des  capacités de la BPI d’ici 2017, au lieu de l’atteindre seulement en 2020.    8. Multiplier  par  6  le  nombre  de  business‐angels  en  leur  accordant  une  reconnaissance  institutionnelle et des avantages fiscaux  Cette  mesure, doit faire passer le nombre actuel de business‐angels (environ  8.000 investisseurs) au  niveau  anglais  (environ  50.000).  Des  mesures  fiscales  très  attractives  sont  justifiées  par  des  investissements très risqués dans des start‐up de haute technologie, lors de la phase d’amorçage, là où  les sociétés de capital‐risque ne s’aventurent pas. A l’avenir, il faut systématiquement reconnaître les  business‐angels  comme  des  partenaires  dans  le  financement  des  start‐up  issues  des  milieux  universitaires et des grandes écoles, les associations de business‐angels devant être systématiquement  consultées.    9. Créer,  dans  chaque  grand  site  de  recherche  et  d’enseignement  supérieur,  des  fonds  d’amorçage associant les divers acteurs du financement   Comme  le  reconnaissent  les  différents  rapports,  l’amorçage  technologique  est  une  phase  insuffisamment  soutenue  par  les  pouvoirs  publics  français  alors  que  c’est  une  phase  à  haut‐risque  difficilement soutenable par les seuls fonds privés.  Il  est  nécessaire  de  créer  un  fonds  d’amorçage  dans  chaque  grand  site  (en  liaison  avec  les  pôles  de  compétitivité et/ou avec les pôles de recherche de l’enseignement supérieur), combinant les apports  complémentaires des leviers que constituent aussi bien les fonds publics et les business‐angels que le  capital‐risque ou le capital‐développement. Un  tel fonds est à créer  en liaison et en concertation avec  les pôles de compétitivité afin d’éviter la dispersion des moyens. Ce fonds d’amorçage, à l’initiative des  pouvoirs publics, doit associer des acteurs privés du financement. Les régions  doivent participer à la  création de ces fonds d’amorçage.    10. Favoriser fiscalement la prise de risque des entrepreneurs innovants  L’investissement  dans  l’innovation  est  reconnu  très  risqué,  notamment  dans  la  phase  d’amorçage,  alors  qu’il  est  indispensable  au  dynamisme  économique  et  au  rétablissement  de  la  compétitivité.  Aussi, il est important de donner un avantage fiscal conséquent aux entrepreneurs innovants (ou aux  investisseurs individuels) par rapport aux investissements dans les valeurs mobilières ou immobilières.  L’enjeu  est  de  rémunérer  davantage  le  risque  que  la  rente.  Cet  avantage  doit  aussi  être  réel  par  rapport aux autres pays développés qui nous entourent ; rappelons que les pays européens imposent  la plus‐value à hauteur de 26% en moyenne.    5 / 5