Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Interview de Benoît corbin dans Les Echos

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Consultez-les par la suite

1 sur 1 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (19)

Similaire à Interview de Benoît corbin dans Les Echos (20)

Publicité

Plus par Bertrand Jonquois (20)

Plus récents (20)

Publicité

Interview de Benoît corbin dans Les Echos

  1. 1. Le journal du jour Abonnez-vous aux newsletters Les Echos Elysée 2012 Economie France Politique et Société Régions Monde Presse étrangère Diaporama Outils et services ECONOMIE ET POLITIQUE ECONOMIE ET POLITIQUE ECONOMIE FRANCE DOSSIERS LA RELATION CLIENT SOUS TENSION J’aime Share 2 1 LA SUITE DE NOTRE DOSSIER La relation clients n'a plus de frontières 11/04 | 17:48 | Paul Molga La relation clients n'a plus de frontières Benoît Corbin : « Le mobile est ancré dans le monde Le service client n'a plus de frontières réel » L'ère de la consommation tout numérique Quand les magasins réenchantent l'expérience En quoi la mobilité va-t-elle influencer les campagnes marketing ? client Le mobile ouvre de nouveaux champs d'investigation pour le marketing, tout comme Internet il y a dix ans. Jean-Pierre Lefebvre, président d'AKDV : « Les magasins du futur seront plus VIP » La comparaison s'arrête là, car l'écosystème (opérateurs, technologies, formats, etc.) est en tout point différent du Web. Ces différences exigent des approches plus spécifiques : faire plus petit, plus léger, plus La mobilité, nouveau défi du marketing interactif. Les anciens modèles du Web marketing n'ont plus cours ici. Il y a donc autant de différences Avis d'expert : « La mobilité modifie l'interaction et entre le mobile et le Web qu'il y en avait jadis entre la radio et la télévision. On se contentait alors de renouvèle le parcours client » filmer des émissions avant de comprendre tous les bénéfices à tirer de ce nouveau média. Il en va de Le m-commerce en forte progression même du marketing nomade. Pour être percutant, toutes les ressources doivent être explorées : géolocalisation, vidéo, sans contact, transportabilité, maniabilité... Benoît Corbin : « Le mobile est ancré dans le monde réel » Le marketing nomade est-il un passage obligé pour les entreprises ? Vu le taux de pénétration des smartphones - plus de 18 millions de mobinautes en sont équipés -, c'est une option de plus en plus Dans la course aux réseaux sociaux, les entreprises peinent à suivre incontournable. Pour une entreprise sur cinq, notamment dans la banque, la distribution, et les transports, la question ne se pose même pas, mais pour beaucoup de PME, le coût de développement et d'animation Low cost et qualité de service : l'alliance (un minimum de 10.000 euros, mais souvent beaucoup plus) est encore un frein à la migration mobile. Le impossible ? problème se pose avec plus d'acuité pour le commerce de détail : pour les magasins de quartier, le mobile Les marques elles aussi se mettent au low cost sera certainement la technologie centrale pour se renforcer face au e-commerce. Les RH s'adaptent au renouveau de la relation Un nouveau modèle va donc émerger ? En effet. Mieux qu'Internet, le mobile est ancré dans le monde client réel et son support est empli de technologies permettant de vivre de nouvelles expériences connectées à Du Pareil Au Même repense son écosystème la réalité. Deux mondes se dessinent : un univers de commerce low-cost sur la toile, un autre focalisé sur commercial le plaisir grâce au mobile. Française des jeux sort le grand jeu mobile PROPOS RECUEILLIS PAR P. M. Monoprix nomadise la fidélité BPCE décloisonne la banque en ligne Vestiaire Collective à la pointe du social shopping Autoreduc.com petit prix service compris Oscaro.com la mobilité verticale Cas d'école : Fortuneo, le low-cost est compatible

×