SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  3
La convention de Compte Courant d’Associés en Droit Marocain
1. Qu’est-ce qu’un compte courant d’associés ?
Le compte courant d’associé est un prêt d’un associé à la société, un ou plusieurs
associés personnes physiques ou morales mettent à la disposition de la société une
certaine somme d’argent dans le cadre d’une disposition statutaire ou d’une convention
de compte courant (voir ci-après le modèle de cette convention).
Il s’agit d’un moyen de financement par le biais des associés. Le recours à ce type de
financement est généralement justifié pour faire face à une situation d'insuffisance de
fonds de roulement. De telles conventions sont très usuelles car elles s’avèrent
avantageuses pour les associés et la société. En effet, l’associé en tire généralement un
bon rendement par rapport aux taux pratiqués sur le marché. Et en ce qui concerne la
société, c’est un moyen de financement souple, ou l’associé devient le créancier de la
société.
2. Compte courant d'associé : la réglementation
Chaque année le ministère de l'économie et des finances fixe le taux maximum des
intérêts déductibles des comptes courant créditeurs d'associés. Pour l’année 2014, ce
taux est fixé à 4,03%
Arrêté du ministre de l'économie et des finances n ° 463.14 du 14 Rabii II 1435 (14 février 2014)
fixant, pour l'année 2014, le taux maximum des intérêts déductibles des comptes courant créditeurs
d'associés.
Le ministre de l'économie et des finances.
Vu le code général des impôts institué par l'article 5 de la loi de finance n 43-06 pour l'année
budgétaire 2007, promulguée par le dahir n 1-06-232 du 31 décembre 2006 tel qu'il a été modifié et
complété;
notamment ses articles 10 ( II-A-2) et 35 ;
Vu les taux d'intérêts des bon du trésor à six mois de l'année 2013;
Arrête
Art 1 : le taux maximum des intérêts déductibles, servis aux associés, en raison des sommes
avancées par eux à la société pour les besoins de l'exploitation, est fixé à 4,03% pour l'année 2014
Art2 : le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel.
Rabat, le 14 Rabii II 1434 (14 février 2014)
Mohamed Bousaid
B.O 6153
Mise en garde: Traduction du Blog de Droit Marocain (non officielle)
3. Le régime du compte courant d’associés
L’associé est donc rémunéré par les intérêts que la société lui verse. Cette dernière peut,
sous certaines conditions, déduire ces intérêts des bénéfices de la société dans la limite
d'un taux fixé par un arrêté du ministre de l'économie et des finances (voir ci-haut)
Ainsi, les intérêts rémunérant les comptes courants d'associés ne sont déductibles des
résultats imposables que si le capital social est intégralement libéré.
Et quand bien même le capital social serait entièrement libéré, les intérêts servis à
l'associé ne peuvent être considérés comme des charges d'exploitation.
4. Le remboursement du compte courant d’associés
En l’absence de stipulations particulières dans les statuts ou dans la convention de
compte courant, l’associé prêteur peut récupérer ses fonds à tout moment sur simple
demande présentée à la société.
Cependant, il est courant dans la pratique d’insérer une clause de blocage de compte
courant dans la convention signée entre l’associé et la société. Cette clause de blocage
rend la somme indisponible pendant la période stipulée, c'est-à-dire que l’associé
prêteur ne peut pas récupérer ses fonds avant l’expiration de ladite période.
5. Modèle de la convention du compte courant
Ce modèle de convention de compte courant reprend l'ensemble des points essentiels à
traiter en vue de la mise en place d'un tel compte au sein d'une société.
CONVENTION
DE COMPTE COURANT D’ASSOCIES
_______________________________________________
Entre les soussignés :
(….)
D’une part
la société dite [dénomination sociale], SARL, au capital de xxx.xxx,00 dirhams, sise à
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx, immatriculée au registre de commerce de xxxxxxxxxxxxxxxx sous le numéro
xxxxx, représentée par Monsieur xxxxxxxxxxxxxx.
D’autre part
IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT :
Article –1- OBJET
La société [dénomination sociale], reconnaît expressément par les présentes, devoir bien et
légitimement à « xxxxxxxxxxxxx » , qui accepte, la somme de 000.000,00 [indiquez le montant ici en
lettre], représentant l’avance sur compte courant d’associé effectuée suite à (indiquez les
circonstances comme par exemple : la constitution de la société).
Article –2- TAUX D’INTERETS
De convention expresse entre les parties les intérêts commenceront à courir à compter de la date
des présentes, moyennant le taux légal.
Lesdits intérêts seront réglés aux associés sur simple demande de leur part.
Article –3- CLAUSES ET CONDITIONS
- le remboursement de la somme avancée, sera effectué au siège du de la société [dénomination],
- la société [dénomination] pourra se libérer à toute époque par anticipation de la totalité des sommes
dues au titre du compte courant d’associé.
Article –4- REMBOURSEMENT [Variable pour insérer une clause de blocage]
L’associé dit la société [dénomination] ………… pourra solliciter le remboursement de cette somme
et des intérêts produits par l'envoi d'une lettre recommandée avec accusé de réception à la société
………… [dénomination] en respectant un préavis de ………… [indiquer une durée].
Article –5- FRAIS ET DROITS
Tous les frais et droits actuels ou futurs auxquels les présentes donneront lieu et ceux des formalités
ou actes qui en seront la suite ou conséquence, seront à la charge de la société [dénomination].
Article –6- POUVOIRS
Tous pouvoirs sont donnés au porteur d’un exemplaire des présentes, en vue d’accomplir toutes les
formalités nécessaires et prescrites par la loi.
Article –7- COMPETENCE JURIDICTIONNELLE
Les parties aux présentes donnent attribution au tribunal de (indiquez la ville), seul compétent pour
connaître de toute contestation qui pourrait surgir à l’occasion des présentes.
Article –8- ELECTION DE DOMICILE
Pour l’exécution des présentes et de leurs suites, les parties soussignées font élection de domicile,
chacune en son siège social et en sa demeure sus indiqués.
Ville, le 03 juin 2013
xxxxxxxxxxxxxxx
Représentée par :
M. xxxxxxxxxxxxxx M. xxxxxxxxxx

Contenu connexe

Tendances

La cession de parts sociales en droit marocain
La cession de parts sociales en droit marocainLa cession de parts sociales en droit marocain
La cession de parts sociales en droit marocain
Allaeddine Makhlouk
 
Manuel procédures-financièresetcomptables
Manuel procédures-financièresetcomptablesManuel procédures-financièresetcomptables
Manuel procédures-financièresetcomptables
AZOUZ HASNAOUI
 
Calcul du bordereau de paiement à la cnss
Calcul du bordereau de paiement à la cnssCalcul du bordereau de paiement à la cnss
Calcul du bordereau de paiement à la cnss
Allaeddine Makhlouk
 
Le fonds de commerce en droit marocain
Le fonds de commerce en droit marocainLe fonds de commerce en droit marocain
Le fonds de commerce en droit marocain
Allaeddine Makhlouk
 
Questions & réponses en droit du travail
Questions & réponses en droit du travailQuestions & réponses en droit du travail
Questions & réponses en droit du travail
Allaeddine Makhlouk
 
la liquidation
 la liquidation la liquidation
la liquidation
Khawla At
 

Tendances (20)

Calendrier fiscal
Calendrier fiscalCalendrier fiscal
Calendrier fiscal
 
La cession de parts sociales en droit marocain
La cession de parts sociales en droit marocainLa cession de parts sociales en droit marocain
La cession de parts sociales en droit marocain
 
Manuel procédures-financièresetcomptables
Manuel procédures-financièresetcomptablesManuel procédures-financièresetcomptables
Manuel procédures-financièresetcomptables
 
La fonction de l'Audit au Maroc
La fonction de l'Audit au MarocLa fonction de l'Audit au Maroc
La fonction de l'Audit au Maroc
 
Amortissement derogatoire
Amortissement derogatoireAmortissement derogatoire
Amortissement derogatoire
 
Calcul du bordereau de paiement à la cnss
Calcul du bordereau de paiement à la cnssCalcul du bordereau de paiement à la cnss
Calcul du bordereau de paiement à la cnss
 
Le fonds de commerce en droit marocain
Le fonds de commerce en droit marocainLe fonds de commerce en droit marocain
Le fonds de commerce en droit marocain
 
Rapport de stage Fiduciaire2
Rapport de stage Fiduciaire2Rapport de stage Fiduciaire2
Rapport de stage Fiduciaire2
 
Rapport de stage Fiduciaire1
Rapport de stage Fiduciaire1Rapport de stage Fiduciaire1
Rapport de stage Fiduciaire1
 
TCE2-Math financier
TCE2-Math financierTCE2-Math financier
TCE2-Math financier
 
Présentation du rapport de stage: Fiduciaire
Présentation du rapport de stage: FiduciairePrésentation du rapport de stage: Fiduciaire
Présentation du rapport de stage: Fiduciaire
 
Sociéte en commandite simple
Sociéte en commandite simpleSociéte en commandite simple
Sociéte en commandite simple
 
Analyse de la loi sur les délais de paiements au Maroc
Analyse de la loi sur les délais de paiements au MarocAnalyse de la loi sur les délais de paiements au Maroc
Analyse de la loi sur les délais de paiements au Maroc
 
Fiscalité de l'entreprise 2022_Mohamed-THATEH.pdf
Fiscalité de l'entreprise 2022_Mohamed-THATEH.pdfFiscalité de l'entreprise 2022_Mohamed-THATEH.pdf
Fiscalité de l'entreprise 2022_Mohamed-THATEH.pdf
 
Lexique budgetaire
Lexique budgetaireLexique budgetaire
Lexique budgetaire
 
Code général de la normalisation comptable
Code général de la normalisation comptableCode général de la normalisation comptable
Code général de la normalisation comptable
 
Questions & réponses en droit du travail
Questions & réponses en droit du travailQuestions & réponses en droit du travail
Questions & réponses en droit du travail
 
la liquidation
 la liquidation la liquidation
la liquidation
 
Exercices et corriges des travaux dirigés de comptabilité générale 2 [learnec...
Exercices et corriges des travaux dirigés de comptabilité générale 2 [learnec...Exercices et corriges des travaux dirigés de comptabilité générale 2 [learnec...
Exercices et corriges des travaux dirigés de comptabilité générale 2 [learnec...
 
Paie et déclarations sociales et fiscales
Paie et déclarations sociales et fiscalesPaie et déclarations sociales et fiscales
Paie et déclarations sociales et fiscales
 

Similaire à La convention de compte courant d’associés en droit marocain

Comptabilité des société
Comptabilité des sociétéComptabilité des société
Comptabilité des société
Jamal Ait Ahmid
 

Similaire à La convention de compte courant d’associés en droit marocain (20)

IDCC 43 Avenant épargne salariale 27.06.2016
IDCC 43 Avenant épargne salariale 27.06.2016IDCC 43 Avenant épargne salariale 27.06.2016
IDCC 43 Avenant épargne salariale 27.06.2016
 
Idcc 43 avenant epargne salariale
Idcc 43 avenant epargne salarialeIdcc 43 avenant epargne salariale
Idcc 43 avenant epargne salariale
 
Engagement de credit
Engagement de creditEngagement de credit
Engagement de credit
 
IDCC 1412 Annexe 2 projet de réglement percoi
IDCC 1412 Annexe 2   projet de réglement percoiIDCC 1412 Annexe 2   projet de réglement percoi
IDCC 1412 Annexe 2 projet de réglement percoi
 
IDCC 1090 Iap avenant 4
IDCC 1090 Iap avenant 4IDCC 1090 Iap avenant 4
IDCC 1090 Iap avenant 4
 
IDCC 1596 / 1597 accord cadre PEI avenant 1 conformité loi macron
IDCC 1596 / 1597 accord cadre PEI   avenant 1 conformité loi macronIDCC 1596 / 1597 accord cadre PEI   avenant 1 conformité loi macron
IDCC 1596 / 1597 accord cadre PEI avenant 1 conformité loi macron
 
Aperçu épargne salariale à qui s'adresser pour quels placements
Aperçu épargne salariale à qui s'adresser pour quels placementsAperçu épargne salariale à qui s'adresser pour quels placements
Aperçu épargne salariale à qui s'adresser pour quels placements
 
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMAProjet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
 
Idcc 1596 1597 2409 2420 2609 2614 3212 accord cadre pei
Idcc 1596 1597 2409 2420 2609 2614 3212 accord cadre peiIdcc 1596 1597 2409 2420 2609 2614 3212 accord cadre pei
Idcc 1596 1597 2409 2420 2609 2614 3212 accord cadre pei
 
Comptabilité des société
Comptabilité des sociétéComptabilité des société
Comptabilité des société
 
Idcc 1596 1597 2409 2420 2609 2614 3212 accord reglement perco
Idcc 1596 1597 2409 2420 2609 2614 3212 accord reglement percoIdcc 1596 1597 2409 2420 2609 2614 3212 accord reglement perco
Idcc 1596 1597 2409 2420 2609 2614 3212 accord reglement perco
 
Credit managemnt
Credit managemntCredit managemnt
Credit managemnt
 
Idcc 1686 accord participation
Idcc 1686 accord participationIdcc 1686 accord participation
Idcc 1686 accord participation
 
IDCC 2779 Avenant n3 perco i
IDCC 2779 Avenant n3 perco iIDCC 2779 Avenant n3 perco i
IDCC 2779 Avenant n3 perco i
 
Idcc 1000 avenant indemnite fin de carriere
Idcc 1000 avenant indemnite fin de carriereIdcc 1000 avenant indemnite fin de carriere
Idcc 1000 avenant indemnite fin de carriere
 
Idcc 2128 accord de branche dialogue social
Idcc 2128 accord de branche dialogue socialIdcc 2128 accord de branche dialogue social
Idcc 2128 accord de branche dialogue social
 
Idcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprises
Idcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprisesIdcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprises
Idcc 1702 idcc 2614 idcc 2409 idcc 3212 reglement perco interentreprises
 
Idcc 218 protocole accord perco regime general
Idcc 218 protocole accord perco regime generalIdcc 218 protocole accord perco regime general
Idcc 218 protocole accord perco regime general
 
IDCC 1412 Annexes 1 et c projet de réglement pei
IDCC 1412 Annexes 1 et c   projet de réglement peiIDCC 1412 Annexes 1 et c   projet de réglement pei
IDCC 1412 Annexes 1 et c projet de réglement pei
 
Actualités Juridiques et Fiscales - Mai 2021
Actualités Juridiques et Fiscales - Mai 2021Actualités Juridiques et Fiscales - Mai 2021
Actualités Juridiques et Fiscales - Mai 2021
 

Plus de Allaeddine Makhlouk

Sarl sa approbation des comptes annuels
Sarl  sa  approbation des comptes annuelsSarl  sa  approbation des comptes annuels
Sarl sa approbation des comptes annuels
Allaeddine Makhlouk
 
Revenus professionnels ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Revenus professionnels  ou fonciers dont le montant annuel net d’impôtRevenus professionnels  ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Revenus professionnels ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Allaeddine Makhlouk
 
Revenus fonciers tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Revenus fonciers  tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ansRevenus fonciers  tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Revenus fonciers tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Allaeddine Makhlouk
 
Resume du systeme fiscal marocain
Resume du systeme fiscal marocainResume du systeme fiscal marocain
Resume du systeme fiscal marocain
Allaeddine Makhlouk
 
Resume du systeme fiscal marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Resume du systeme  fiscal  marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014Resume du systeme  fiscal  marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Resume du systeme fiscal marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Allaeddine Makhlouk
 
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Allaeddine Makhlouk
 
Referentiel des prix_28_1_2015_vf_5
Referentiel des  prix_28_1_2015_vf_5Referentiel des  prix_28_1_2015_vf_5
Referentiel des prix_28_1_2015_vf_5
Allaeddine Makhlouk
 
Referentiel des prix_2_3_2015_vf
Referentiel des  prix_2_3_2015_vfReferentiel des  prix_2_3_2015_vf
Referentiel des prix_2_3_2015_vf
Allaeddine Makhlouk
 

Plus de Allaeddine Makhlouk (20)

Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants  quel régime fiscal choisirTravailleurs indépendants  quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
 
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimrToutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
Toutes les questions que vous vous posez sur votre retraite cimr
 
Timbres fiscaux-etat-adc 310f-15i
Timbres fiscaux-etat-adc 310f-15iTimbres fiscaux-etat-adc 310f-15i
Timbres fiscaux-etat-adc 310f-15i
 
Taxe professionnelle
Taxe professionnelleTaxe professionnelle
Taxe professionnelle
 
Taux change 2014
Taux change 2014Taux change 2014
Taux change 2014
 
Société anonyme
Société anonymeSociété anonyme
Société anonyme
 
Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...
Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...
Simpl ir cc_declaration_traitements_salaires_déclaration des traitements et s...
 
Sarl, sa approbation des comptes annuels
Sarl, sa   approbation des comptes annuelsSarl, sa   approbation des comptes annuels
Sarl, sa approbation des comptes annuels
 
Sarl sa approbation des comptes annuels
Sarl  sa  approbation des comptes annuelsSarl  sa  approbation des comptes annuels
Sarl sa approbation des comptes annuels
 
Sage simp ecv 2014
Sage simp ecv 2014Sage simp ecv 2014
Sage simp ecv 2014
 
Tutoriel excel
Tutoriel excelTutoriel excel
Tutoriel excel
 
Revenus agricoles 2015_fr
Revenus agricoles 2015_frRevenus agricoles 2015_fr
Revenus agricoles 2015_fr
 
Revenus professionnels ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Revenus professionnels  ou fonciers dont le montant annuel net d’impôtRevenus professionnels  ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
Revenus professionnels ou fonciers dont le montant annuel net d’impôt
 
Revenus fonciers tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Revenus fonciers  tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ansRevenus fonciers  tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
Revenus fonciers tpi, imposition des loyers... ce qui a changé en vingt ans
 
Resume du systeme fiscal marocain
Resume du systeme fiscal marocainResume du systeme fiscal marocain
Resume du systeme fiscal marocain
 
Resume du systeme fiscal marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Resume du systeme  fiscal  marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014Resume du systeme  fiscal  marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
Resume du systeme fiscal marocain (mis à jour jusqu’au 31 décembre 2014
 
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
Réglementant la profession d'expert comptable et instituant un ordre des expe...
 
Referentiel des prix_28_1_2015_vf_5
Referentiel des  prix_28_1_2015_vf_5Referentiel des  prix_28_1_2015_vf_5
Referentiel des prix_28_1_2015_vf_5
 
Refonte de la loi 10 94 medcin
Refonte de la loi 10 94 medcinRefonte de la loi 10 94 medcin
Refonte de la loi 10 94 medcin
 
Referentiel des prix_2_3_2015_vf
Referentiel des  prix_2_3_2015_vfReferentiel des  prix_2_3_2015_vf
Referentiel des prix_2_3_2015_vf
 

La convention de compte courant d’associés en droit marocain

  • 1. La convention de Compte Courant d’Associés en Droit Marocain 1. Qu’est-ce qu’un compte courant d’associés ? Le compte courant d’associé est un prêt d’un associé à la société, un ou plusieurs associés personnes physiques ou morales mettent à la disposition de la société une certaine somme d’argent dans le cadre d’une disposition statutaire ou d’une convention de compte courant (voir ci-après le modèle de cette convention). Il s’agit d’un moyen de financement par le biais des associés. Le recours à ce type de financement est généralement justifié pour faire face à une situation d'insuffisance de fonds de roulement. De telles conventions sont très usuelles car elles s’avèrent avantageuses pour les associés et la société. En effet, l’associé en tire généralement un bon rendement par rapport aux taux pratiqués sur le marché. Et en ce qui concerne la société, c’est un moyen de financement souple, ou l’associé devient le créancier de la société. 2. Compte courant d'associé : la réglementation Chaque année le ministère de l'économie et des finances fixe le taux maximum des intérêts déductibles des comptes courant créditeurs d'associés. Pour l’année 2014, ce taux est fixé à 4,03% Arrêté du ministre de l'économie et des finances n ° 463.14 du 14 Rabii II 1435 (14 février 2014) fixant, pour l'année 2014, le taux maximum des intérêts déductibles des comptes courant créditeurs d'associés. Le ministre de l'économie et des finances. Vu le code général des impôts institué par l'article 5 de la loi de finance n 43-06 pour l'année budgétaire 2007, promulguée par le dahir n 1-06-232 du 31 décembre 2006 tel qu'il a été modifié et complété; notamment ses articles 10 ( II-A-2) et 35 ; Vu les taux d'intérêts des bon du trésor à six mois de l'année 2013; Arrête Art 1 : le taux maximum des intérêts déductibles, servis aux associés, en raison des sommes avancées par eux à la société pour les besoins de l'exploitation, est fixé à 4,03% pour l'année 2014 Art2 : le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel. Rabat, le 14 Rabii II 1434 (14 février 2014) Mohamed Bousaid B.O 6153 Mise en garde: Traduction du Blog de Droit Marocain (non officielle) 3. Le régime du compte courant d’associés L’associé est donc rémunéré par les intérêts que la société lui verse. Cette dernière peut, sous certaines conditions, déduire ces intérêts des bénéfices de la société dans la limite d'un taux fixé par un arrêté du ministre de l'économie et des finances (voir ci-haut) Ainsi, les intérêts rémunérant les comptes courants d'associés ne sont déductibles des résultats imposables que si le capital social est intégralement libéré.
  • 2. Et quand bien même le capital social serait entièrement libéré, les intérêts servis à l'associé ne peuvent être considérés comme des charges d'exploitation. 4. Le remboursement du compte courant d’associés En l’absence de stipulations particulières dans les statuts ou dans la convention de compte courant, l’associé prêteur peut récupérer ses fonds à tout moment sur simple demande présentée à la société. Cependant, il est courant dans la pratique d’insérer une clause de blocage de compte courant dans la convention signée entre l’associé et la société. Cette clause de blocage rend la somme indisponible pendant la période stipulée, c'est-à-dire que l’associé prêteur ne peut pas récupérer ses fonds avant l’expiration de ladite période. 5. Modèle de la convention du compte courant Ce modèle de convention de compte courant reprend l'ensemble des points essentiels à traiter en vue de la mise en place d'un tel compte au sein d'une société. CONVENTION DE COMPTE COURANT D’ASSOCIES _______________________________________________ Entre les soussignés : (….) D’une part la société dite [dénomination sociale], SARL, au capital de xxx.xxx,00 dirhams, sise à xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx, immatriculée au registre de commerce de xxxxxxxxxxxxxxxx sous le numéro xxxxx, représentée par Monsieur xxxxxxxxxxxxxx. D’autre part IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT : Article –1- OBJET La société [dénomination sociale], reconnaît expressément par les présentes, devoir bien et légitimement à « xxxxxxxxxxxxx » , qui accepte, la somme de 000.000,00 [indiquez le montant ici en lettre], représentant l’avance sur compte courant d’associé effectuée suite à (indiquez les circonstances comme par exemple : la constitution de la société). Article –2- TAUX D’INTERETS De convention expresse entre les parties les intérêts commenceront à courir à compter de la date des présentes, moyennant le taux légal. Lesdits intérêts seront réglés aux associés sur simple demande de leur part. Article –3- CLAUSES ET CONDITIONS - le remboursement de la somme avancée, sera effectué au siège du de la société [dénomination], - la société [dénomination] pourra se libérer à toute époque par anticipation de la totalité des sommes
  • 3. dues au titre du compte courant d’associé. Article –4- REMBOURSEMENT [Variable pour insérer une clause de blocage] L’associé dit la société [dénomination] ………… pourra solliciter le remboursement de cette somme et des intérêts produits par l'envoi d'une lettre recommandée avec accusé de réception à la société ………… [dénomination] en respectant un préavis de ………… [indiquer une durée]. Article –5- FRAIS ET DROITS Tous les frais et droits actuels ou futurs auxquels les présentes donneront lieu et ceux des formalités ou actes qui en seront la suite ou conséquence, seront à la charge de la société [dénomination]. Article –6- POUVOIRS Tous pouvoirs sont donnés au porteur d’un exemplaire des présentes, en vue d’accomplir toutes les formalités nécessaires et prescrites par la loi. Article –7- COMPETENCE JURIDICTIONNELLE Les parties aux présentes donnent attribution au tribunal de (indiquez la ville), seul compétent pour connaître de toute contestation qui pourrait surgir à l’occasion des présentes. Article –8- ELECTION DE DOMICILE Pour l’exécution des présentes et de leurs suites, les parties soussignées font élection de domicile, chacune en son siège social et en sa demeure sus indiqués. Ville, le 03 juin 2013 xxxxxxxxxxxxxxx Représentée par : M. xxxxxxxxxxxxxx M. xxxxxxxxxx