SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  60
Télécharger pour lire hors ligne
CHAPITRE IV:
ENTRÉES/SORTIES ET BUS
Université Saad Dahlab de Blida
Faculté des Sciences
Département d’Informatique
Licence Génie des Systèmes Informatiques (GSI)
Semestre 4 (2ème année)
S. AROUSSI
Disponible sur https://sites.google.com/a/esi.dz/s-aroussi/
PLAN DU CHAPITRE IV
Partie A: Entrées/Sorties
 Périphériques E/S
 Logiciels d’E/S: Moniteurs de gestion, Pilote, Contrôleurs
 Modes E/S: programmées, par interruptions, par accès direct à la
mémoire
Partie B: Bus
 Définition
 Caractéristiques
 Protocole de gestion (transfert de données et contrôle d’accès)
 Principaux bus
2
PARTIE A:
ENTRÉES/SORTIES (E/S)
4
 Entrées/Sorties (E/S) désigne l’ensemble des transferts de
données qui permettent au processeur de communiquer avec les
périphériques.
 Entrées : données envoyées par un périphérique à
destination de l’unité centrale.
 Sorties : données émises par l’unité centrale à destination
d’un périphérique.
 Un périphérique est un matériel électronique pouvant être
raccordé à un ordinateur par l'intermédiaire de l'une de ses
interfaces d'entrée-sortie (interface série, parallèle, USB, etc.),
PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES
5
 On distingue habituellement les catégories de périphériques
suivantes :
 Périphériques d'entrée : capables uniquement d'envoyer
des informations à l'ordinateur, par exemple la souris, le
clavier, etc.
 Périphériques de Sortie: permettant à l’ordinateur
démettre des informations vers l’extérieur, tels qu'un écran,
une imprimante..
 Périphériques de Stockage : capables de stocker les
informations de manière permanente (disque dur, CD-ROM,
DVD)
PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES
6Périphériques de Stockage
Mémoires auxiliaires
PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES
7
 Selon le type le format de données, on distingue aussi deux
autres catégories de périphériques :
 Périphériques par caractères dans lesquels, on accède
à l’information caractère par caractère (exemple : le
clavier) mais on ne peut spécifier une adresse ni
rechercher une information : on reçoit ou on envoie
simplement un flux de caractères.
 Périphériques par blocs dans lesquels, on ne peut
accéder à l’information que par blocs et chaque bloc
possède une adresse (exemple : le disque).
PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES
8
PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES
 Il est ainsi nécessaire d’assurer une compatibilité entre le format de
données et les vitesses de transfert du processeur et du
périphérique. C’est le rôle de Contrôleur de périphérique.
9
 En général, on organise les logiciels
d'entrées/sorties suivant quatre couches :
 Ce découpage :
 sépare les problèmes liés au matériel ;
 regroupe les commandes pour la
présentation à l'utilisateur ;
 permet d'abstraire les numéros de
périphériques en noms logiques ;
 assure la généralité des opérations d'E/S
pour satisfaire toutes les demandes ;
 permet de gérer des unités par type
(disque banal).
LOGICIELS D’ENTRÉES/SORTIES
Moniteur de gestion des E/S
10
 C'est la partie du système d'exploitation qui assure la communication
entre l'utilisateur et le système ;
 Il propose un petit nombre de procédures générales, très
indépendantes du matériel : écrire sur un écran ou dans un fichier se
fait par la même fonction (l'appel du système de gestion de fichier est
implicite). Il réalise donc une abstraction des opérations de
lecture/écriture.
 Il assure les contrôles indispensables pour vérifier la cohérence du
traitement demandé (prise en charge des défauts périphérique, gestion
de la mémoire utilisée pour les échanges,...).
 Il réalise le partage des périphériques (accès exclusif pour une
imprimante, accès simultané pour un disque) et la protection des
données.
MONITEURS DE GESTION DES E/S
11
 Le pilote (ou driver) d’E/S est un programme de plus bas
niveau ; Il est responsable de la gestion d'un type
particulier de périphérique, et il est adapté aux signaux
que ce type de périphérique émet ou reçoit. C'est en
général un programme réentrant, partagé entre les
différents utilisateurs.
 Il gère directement l'interface du coupleur du
périphérique, traite les interruptions émises par celui-ci,
détecte et traite les cas d'erreur. C'est au niveau de ce
module que doivent être traitées les particularités de
programmation du coupleur.
PILOTE D’ENTRÉE/SORTIE
12
 Un périphérique d’E/S contient en fait deux parties : un
appareil ou dispositif (clavier, écran, disque, …) et un
contrôleur de périphérique (appelé aussi l’Unité
d’Echange, UE).
CONTRÔLEUR D’ENTRÉE/SORTIE
13
 Le contrôleur sert d’interface entre le périphérique et le
processeur :
 Il reçoit les requêtes du processeur et les transforme en
commandes pour le périphérique,
 Les principales requêtes qu’un processeur envoie à un
périphérique sont « lecture » et « écriture ».
 Selon les périphériques, ces requêtes peuvent correspondre à
des commandes simples ou complexes.
 Et réciproquement, il envoie les requêtes du
périphérique au processeur.
CONTRÔLEUR D’ENTRÉE/SORTIE
14
 Les principales composantes d’un contrôleur d’E/S:
 la mémoire tampon pour des données (sous forme de registres),
 une logique de contrôle pour décoder l’adresse et les lignes de
contrôle, et
 une ou plusieurs interfaces avec un ou plusieurs périphériques.
CONTRÔLEUR D’ENTRÉE/SORTIE
15
 Les contrôleurs d’E/S ont plusieurs fonctions:
 Lire ou écrire des données du périphérique.
 Lire ou écrire des données du processeur.
 Contrôler le périphérique et lui faire exécuter des
séquences de tâches.
 Tester le périphérique et détecter des erreurs.
 Mettre certaines données du périphérique ou du
processeur en mémoire tampon afin d’ajuster les
vitesses de communication.
CONTRÔLEUR D’ENTRÉE/SORTIE
16
 Il existe plusieurs techniques pour communiquer à partir
du processeur vers un périphériques à travers un
contrôleur E/S.
 Les trois principales techniques sont
 E/S programmées
 E/S par interruptions
 E/S par accès direct à la mémoire (DMA : Direct
Memory Acces).
MODES ENTRÉES/SORTIES
17
ENTRÉES/SORTIES PROGRAMMÉES
 L'unité d'échange ne sait pas délivrer d'informations sur
son état.
 Pour savoir si l'unité d'échange est prête à recevoir ou
délivrer une nouvelle donnée, le processeur doit
régulièrement lire le contenu du registre d'état RE de
l'unité d'échange.
 Le processeur est donc complètement occupé durant
l'entrée sortie par la réalisation de cette boucle de
scrutation.
18
EXEMPLE
19
ENTRÉES/SORTIES PROGRAMMÉES
20
ENTRÉES/SORTIES PROGRAMMÉES
21
ENTRÉES/SORTIES PAR INTERRUPTIONS
 Une façon d’éliminer les délais d’attente du processeur est
d’utiliser des interruptions: l'unité d'échange délivre alors une
interruption à destination du processeur lorsqu'elle est prête à
délivrer ou recevoir une nouvelle donnée. Le processeur, à la
prise en compte de cette interruption, va exécuter la routine
associée qui lit la donnée présente dans RD (lecture) ou met dans
RD la donnée suivante à écrire.
22
ENTRÉES/SORTIES PAR INTERRUPTIONS
23
ENTRÉES/SORTIES PAR INTERRUPTIONS
 Le processeur ne doit donc plus scruter le registre d'état RE
de l'unité d'échange pour savoir si celle-ci est prête.
 Cependant, il reste le seul à pouvoir accéder à la mémoire
centrale et doit donc encore gérer l'entrée sortie dans le sens où
il doit se charger des transferts mémoire centrale – registre de
donnée.
 Il faut permettre à L'UE d’accéder à la mémoire centrale sans
recourir au processeur : le DMA (Direct Memory Access)
24
 Le DMA permet aux unités d’échanges d’accéder à la mémoire
centrale sans intervention du processeur.
 Les périphériques par blocs sont gérés par le DMA sur un PC :
 Le contrôleur de disquettes
 Les contrôleurs de disques durs
 La carte son
 Le port parallèle (imprimante)
 etc
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
25
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
 Chaque dispositif utilise un canal
DMA identifié par une adresse de
début et une adresse de fin en
mémoire centrale qui désigne la
zone en MC accessible pour le
transfert.
 Le contrôleur DMA d’un PC gère 8
canaux DMA.
26
 Combiner au mécanisme d'interruption, le DMA permet de
décharger le processeur de toute la réalisation des
entrées/sorties:
1. Le processeur n'a plus qu'à initialiser l'opération en
initialisant le contenu des registres du DMA.
2. Le DMA se charge ensuite d'effectuer l'opération
d'entrées/sorties, en lisant ou écrivant lui-même en mémoire
centrale les données transférées par l'unité périphérique.
3. Lorsque l'opération d'entrées sorties est terminée, le DMA
émet une interruption pour le signaler au processeur.
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
27
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
28
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
29
 DMA et processeur sont en concurrence pour l’accès au bus
et à la mémoire centrale:
 Un seul dispositif peut être à un moment donné maître du bus et y
initialiser un transfert avec la mémoire (esclave)
 Deux modes de transfert: bloc (burst, rafale) ou vol de cycle
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
30
 Le DMA opère le transfert des n octets en une seule séquence
ininterrompue.
 Durant ce transfert, le DMA est maître du bus.
 Le processeur est « suspendu » durant la totalité du transfert.
I. Le DMA force l’accès au bus (REQ_DMA)
II. Le CPU acquitte la demande (ACQ_DMA) et se place dans un
état de suspension
III. Le DMA réalise le transfert. A la fin du transfert, il relâche le
bus (REQ_DMA)
IV. Le processeur quitte l’état suspendu, relâche ACQ_DMA.
V. Le DMA envoie une IRQ.
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
MODE RAFALE
31
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
MODE RAFALE
32
 Le DMA opère le transfert des n octets octet par octet.
 Il « vole » des cycles d’accès au bus pour transférer
chaque octet.
 Le processeur est « suspendu » durant le transfert d’un
octet
 Processeur et DMA se partagent l’accès au bus durant
le transfert des n octets.
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
MODE VOL DE CYCLE
33
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
MODE VOL DE CYCLE
34
E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
MODE VOL DE CYCLE
PARTIE B:
BUS
36
 Les transferts d'information entre le processeur, la mémoire et les
différents contrôleurs d'E/S s'effectuent à travers des dispositifs de
communication appelés bus.
 Un bus est un ensemble de liaisons physiques (câbles,
circuits imprimés) reliant différents composants de
l’ordinateur et leur permettant de communiquer .
DÉFINITION
37
 Un bus est capable de véhiculer des signaux correspondant
fondamentalement à trois types d'informations : adresses;
données et commandes (ou contrôle).
DÉCOMPOSITION
38
 Le bus d’adresses permet de définir l’adresse du module/composant
auquel on veut accéder en lecture ou écriture;
 Le bus de données permet l’envoi et la réception de données
(lecture/écriture) ;
 Le bus de contrôle permet d’indiquer une écriture, une lecture ou
autres commandes.
DÉCOMPOSITION
39
 Largeur du bus : nombre de bits que le bus peut
véhiculer simultanément
 Bus série / Bus parallèle
CARACTÉRISTIQUES
40
 Direction de transmission
 Simplex – unidirectionnel
 Duplex – bidirectionnel
CARACTÉRISTIQUES
Bidirectionnel
41
 Cadencement du bus
 Bus synchrones /Bus asynchrones :
 Bus synchrone dispose d’un horloge propre qui définit le cycle
du bus.
 Bus asynchrone n’y a pas d’horloge associée au bus, les
dispositifs dialoguent par le biais de signaux de disponibilité
 Débit du bus : nombre d’octets véhiculés par seconde exprimés en
Mo/s
Débit (Bus synchrone unidirectionnel) = largeur * fréquence
où la fréquence = nombre de cycles par secondes (Méga-Hertz)
CARACTÉRISTIQUES
42
 Protocole de gestion de bus:
 Le bus est une ressource partagée entre différents
composants.
 Une transaction bus comprend donc deux étapes,
d'abord l'arbitrage entre plusieurs demandeurs
potentiels, puis le transfert de données.
 L'ensemble des mécanismes d'arbitrage et de transfert
est appelé le protocole de gestion de bus.
CARACTÉRISTIQUES
43
 On peut classer les éléments connectés à un bus en deux
catégories:
 Les esclaves: sont passifs et répondent à des requêtes
(e.g. mémoire)
 Les maîtres: sont actifs et initient des requêtes. Ils
prennent le contrôle du bus (e.g. processeur)
 Il ne peut pas y avoir 2 maîtres actifs simultanément 
Besoin d'arbitrage pour l’accès au bus.
PROTOCOLE DE GESTION DE BUS
44
 Transaction pour communication entre maître et esclave:
1. Obtention du contrôle du bus par le maître
2. Envoi d'une adresse qui identifie l'esclave et ses
éléments.
3. Envoi d'une requête (lecture, écriture ...)
4. Envoi de données vers l'esclave
5. Libération du bus
PROTOCOLE DE GESTION DE BUS
45
1. Précision des adresses et des données
 Lecture/écriture multiplexée: On envoie d'abord
l'adresse, ensuite on envoie/reçoit les données
 Lecture/écriture non-multiplexée: Adresses et données
sont envoyées en même temps
2. Envoi/réception des données
 Donnée par donnée
 Par blocs de données
TRANSFERT DES DONNÉES
46
 Arbitrage:
 Permet de gérer l'accès au bus si plusieurs maîtres
connectés/
 Définit la politique d'accès des maîtres.
 Vérifie qu’un seul maître contrôle le bus à la fois.
 Propriétés d’arbitrage à respecter:
 Priorité: Certains maîtres sont plus prioritaires que
d'autres
 Équité: Tous les maîtres auront leur requêtes d'accès
satisfaites au bout d'un temps fini
CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
47
 Arbitrage statique
 Chaque maître obtient le droit de contrôle du bus à tour
de rôle
 Avantages: Très simple à mettre en œuvre
 Inconvénients:
 Passe la main aux maîtres ne désirant pas accéder
au bus
 Pas de gestion des priorités
CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
48
 Arbitrage dynamique
 Quand un maître veut accéder au bus, il en fait la
requête
 La gestion des accès est alors faîte dynamiquement
 Les maîtres font leur demande d'accès en envoyant
un signal de contrôle particulier
 Plusieurs variantes pour gérer des demandes
simultanées d'accès: Centralisé, Par chaînage et
Décentralisé
CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
49
 Arbitrage centralisé
 Un élément particulier centralise toutes les requêtes
d'accès au bus des maîtres
 Lignes spécialisées sur le bus pour ces requêtes
 Il connaît les priorités de chacun
 A partir de là, c'est lui qui donne l'accès au bus au
maître le plus prioritaire
 Lignes spécialisées sur le bus pour cette attribution
CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
50
 Arbitrage par chaînage
 Les maîtres forment une chaîne avec les plus
prioritaires au début de la chaîne
 Il y a une ligne de requête et une ligne d'occupation du
bus
 Un élément voulant accéder au bus envoie un signal
sur la ligne de requête
CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
51
 Arbitrage par chaînage
 L'arbitre envoie alors un jeton d'allocation le long de la
chaîne
 Le premier maître qui veut accéder au bus récupère
l'allocation et utilise le bus
 Il envoie un signal sur la ligne d'occupation pour
préciser que le bus est utilisé
CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
52
 Arbitrage par chaînage
 Quand le maître actif à fini son opération, il désactive
la ligne d'occupation
 Si la ligne de requête est encore active, le maître
renvoie un autre jeton d'allocation
CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
53
 Arbitrage par chaînage
 Pour éviter la famine (un maître n'a jamais accès au
bus)
 On interdit à un maître venant d'accéder au bus de
faire une nouvelle requête d'accès tant que la ligne
de requête n'est pas inactive
CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
54
 Arbitrage décentralisé
 Plusieurs lignes/bit de priorité sont utilisées
 4 lignes : 16 niveaux de priorité
 Si un élément veut contrôler le bus
 Compare son niveau de requête à celui des requêtes
en cours pour déterminer s'il pourra contrôler le bus
CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
55
 Dans un ordinateur, on distingue les bus suivants :
 Le bus système (ou local) : permet au processeur de
communiquer avec la mémoire centrale (+1Go/s) ;
 Le bus d'extension (ou d’E/S) : permet l'ajout de
périphérique, relié au bus système par un bridge e.g.,
PCI, PCI-X, AGP, PCI-Express, ExpressCard
 Les bus externes : qui viennent se connecter sur le
bus d'extension e.g., ATA, SATA, SCSI, SAS, PC Card,
IEEE1394 (FireWire), USB
PRINCIPAUX BUS
56
PRINCIPAUX BUS
57
PRINCIPAUX BUS
58
PRINCIPAUX BUS
59
PRINCIPAUX BUS
SOURCES DE CE COURS
 Introduction aux systèmes d’exploitation, Disponible sur
http://purargane.de/cours/linux/cours1.pdf
 Jacques Gispert, Systèmes d'exploitation, Chapitre III : Gestion des entrées/sorties, 2007,
Disponible sur http://www.dil.univ-mrs.fr/~gispert/enseignement/coursSysteme/ES.php
 Joëlle Delacroix, Architecture des ordinateurs, Gestion des entrées-sorties et bus, 2012.
 Michel Salomon, Architecture des ordinateurs; Bus de communication, carte mère,
processeur et mémoire. Disponible sur
http://dut.proced90.com/matieres/dut/Architecture/cours/support.pdf
 Clement Jonquet, Architecture des ordinateurs, Entrées/Sorties, 2012.
 Eric Cariou, Les Bus et Entrées/Sorties, Disponible sur http://web.univ-
pau.fr/~ecariou/cours/archi/cours-6-bus-es.pdf
60

Contenu connexe

Tendances

Chapitre i architecture générale de l’unité centrale d’un ordinateur
Chapitre i architecture générale de l’unité centrale d’un ordinateurChapitre i architecture générale de l’unité centrale d’un ordinateur
Chapitre i architecture générale de l’unité centrale d’un ordinateurSana Aroussi
 
Base des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseurBase des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseurPeronnin Eric
 
Architecture ordinateur-2-architecture-de-base
Architecture ordinateur-2-architecture-de-baseArchitecture ordinateur-2-architecture-de-base
Architecture ordinateur-2-architecture-de-baseAbdoulaye Dieng
 
Systèmes d'Exploitation - chp1-introduction
Systèmes d'Exploitation - chp1-introductionSystèmes d'Exploitation - chp1-introduction
Systèmes d'Exploitation - chp1-introductionLilia Sfaxi
 
Chapitre ii circuits combinatoires
Chapitre ii circuits combinatoiresChapitre ii circuits combinatoires
Chapitre ii circuits combinatoiresSana Aroussi
 
Les composantes de l'unité centrale
Les composantes de l'unité centraleLes composantes de l'unité centrale
Les composantes de l'unité centralezoghlamihanen
 
Cours informatique ordinateur et système d'exploitation
Cours informatique ordinateur et système d'exploitationCours informatique ordinateur et système d'exploitation
Cours informatique ordinateur et système d'exploitationTunisie collège
 
Cours informatique chapitre 1 ordinateur et système d'exploitation 7ème
Cours informatique chapitre 1 ordinateur et système d'exploitation   7ème Cours informatique chapitre 1 ordinateur et système d'exploitation   7ème
Cours informatique chapitre 1 ordinateur et système d'exploitation 7ème Tunisie collège
 
Supervision industrielle www.automate pro.blogspot.com
Supervision industrielle www.automate pro.blogspot.comSupervision industrielle www.automate pro.blogspot.com
Supervision industrielle www.automate pro.blogspot.comAdnane Ahmidani
 
Cours informatique supports de stockage
Cours  informatique supports de stockage Cours  informatique supports de stockage
Cours informatique supports de stockage Tunisie collège
 
Microcontroleur Pic16 F84
Microcontroleur Pic16 F84Microcontroleur Pic16 F84
Microcontroleur Pic16 F84guest1e7b02
 
Yassine Otmane voiture commandée à distance (XBEE)
Yassine Otmane voiture commandée à distance (XBEE)Yassine Otmane voiture commandée à distance (XBEE)
Yassine Otmane voiture commandée à distance (XBEE)Othmane Yassine
 
Cours en maintenance pc
Cours  en maintenance pcCours  en maintenance pc
Cours en maintenance pcmohamednacim
 
Introduction aux systèmes d-exploitation (2).ppt
Introduction aux systèmes d-exploitation (2).pptIntroduction aux systèmes d-exploitation (2).ppt
Introduction aux systèmes d-exploitation (2).pptMahdiHERMASSI1
 
Gestion des threads
Gestion des threadsGestion des threads
Gestion des threadsSana Aroussi
 
Travaux dirigés 1: algorithme & structures de données (corrigés)
Travaux dirigés 1: algorithme & structures de données (corrigés)Travaux dirigés 1: algorithme & structures de données (corrigés)
Travaux dirigés 1: algorithme & structures de données (corrigés)Ines Ouaz
 
Cours système d'exploitation
Cours système d'exploitationCours système d'exploitation
Cours système d'exploitationAmel Morchdi
 

Tendances (20)

Chapitre i architecture générale de l’unité centrale d’un ordinateur
Chapitre i architecture générale de l’unité centrale d’un ordinateurChapitre i architecture générale de l’unité centrale d’un ordinateur
Chapitre i architecture générale de l’unité centrale d’un ordinateur
 
Cours 1 -_bases_d_informatique
Cours 1 -_bases_d_informatiqueCours 1 -_bases_d_informatique
Cours 1 -_bases_d_informatique
 
Base des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseurBase des systèmes à microprocesseur
Base des systèmes à microprocesseur
 
Architecture ordinateur-2-architecture-de-base
Architecture ordinateur-2-architecture-de-baseArchitecture ordinateur-2-architecture-de-base
Architecture ordinateur-2-architecture-de-base
 
Systèmes d'Exploitation - chp1-introduction
Systèmes d'Exploitation - chp1-introductionSystèmes d'Exploitation - chp1-introduction
Systèmes d'Exploitation - chp1-introduction
 
Chapitre ii circuits combinatoires
Chapitre ii circuits combinatoiresChapitre ii circuits combinatoires
Chapitre ii circuits combinatoires
 
Formation stm32
Formation stm32Formation stm32
Formation stm32
 
Les composantes de l'unité centrale
Les composantes de l'unité centraleLes composantes de l'unité centrale
Les composantes de l'unité centrale
 
Cours informatique ordinateur et système d'exploitation
Cours informatique ordinateur et système d'exploitationCours informatique ordinateur et système d'exploitation
Cours informatique ordinateur et système d'exploitation
 
Exercice2
Exercice2Exercice2
Exercice2
 
Cours informatique chapitre 1 ordinateur et système d'exploitation 7ème
Cours informatique chapitre 1 ordinateur et système d'exploitation   7ème Cours informatique chapitre 1 ordinateur et système d'exploitation   7ème
Cours informatique chapitre 1 ordinateur et système d'exploitation 7ème
 
Supervision industrielle www.automate pro.blogspot.com
Supervision industrielle www.automate pro.blogspot.comSupervision industrielle www.automate pro.blogspot.com
Supervision industrielle www.automate pro.blogspot.com
 
Cours informatique supports de stockage
Cours  informatique supports de stockage Cours  informatique supports de stockage
Cours informatique supports de stockage
 
Microcontroleur Pic16 F84
Microcontroleur Pic16 F84Microcontroleur Pic16 F84
Microcontroleur Pic16 F84
 
Yassine Otmane voiture commandée à distance (XBEE)
Yassine Otmane voiture commandée à distance (XBEE)Yassine Otmane voiture commandée à distance (XBEE)
Yassine Otmane voiture commandée à distance (XBEE)
 
Cours en maintenance pc
Cours  en maintenance pcCours  en maintenance pc
Cours en maintenance pc
 
Introduction aux systèmes d-exploitation (2).ppt
Introduction aux systèmes d-exploitation (2).pptIntroduction aux systèmes d-exploitation (2).ppt
Introduction aux systèmes d-exploitation (2).ppt
 
Gestion des threads
Gestion des threadsGestion des threads
Gestion des threads
 
Travaux dirigés 1: algorithme & structures de données (corrigés)
Travaux dirigés 1: algorithme & structures de données (corrigés)Travaux dirigés 1: algorithme & structures de données (corrigés)
Travaux dirigés 1: algorithme & structures de données (corrigés)
 
Cours système d'exploitation
Cours système d'exploitationCours système d'exploitation
Cours système d'exploitation
 

En vedette

Les périphériques et les supports de stockage d'un PC
Les périphériques et les supports de stockage d'un PCLes périphériques et les supports de stockage d'un PC
Les périphériques et les supports de stockage d'un PCATPENSC-Group
 
Chapitre 4 heuristiques et méta heuristiques
Chapitre 4 heuristiques et méta heuristiquesChapitre 4 heuristiques et méta heuristiques
Chapitre 4 heuristiques et méta heuristiquesSana Aroussi
 
Chapitre i architectures des processeurs récents
Chapitre i architectures des processeurs récentsChapitre i architectures des processeurs récents
Chapitre i architectures des processeurs récentsSana Aroussi
 
Ordinateur 111028113019-phpapp02
Ordinateur 111028113019-phpapp02Ordinateur 111028113019-phpapp02
Ordinateur 111028113019-phpapp02Souad Nemri
 
Chapitre 4 récursivité
Chapitre 4 récursivitéChapitre 4 récursivité
Chapitre 4 récursivitéSana Aroussi
 
Extincion de la relacion tributaria
Extincion de la relacion tributariaExtincion de la relacion tributaria
Extincion de la relacion tributariaOmegas64
 
Workshop: Usability praktisch erfahren
Workshop: Usability praktisch erfahrenWorkshop: Usability praktisch erfahren
Workshop: Usability praktisch erfahrenConnected-Blog
 
Windows phone 7 sync application sur Azure, création d'application offline re...
Windows phone 7 sync application sur Azure, création d'application offline re...Windows phone 7 sync application sur Azure, création d'application offline re...
Windows phone 7 sync application sur Azure, création d'application offline re...Microsoft Décideurs IT
 
Windows Azure Media Services : des API pour encoder, multiplexer et difuser v...
Windows Azure Media Services : des API pour encoder, multiplexer et difuser v...Windows Azure Media Services : des API pour encoder, multiplexer et difuser v...
Windows Azure Media Services : des API pour encoder, multiplexer et difuser v...Microsoft Décideurs IT
 
Exemple d'intégration d'une architecture Visio et Microsoft SharePoint : Visi...
Exemple d'intégration d'une architecture Visio et Microsoft SharePoint : Visi...Exemple d'intégration d'une architecture Visio et Microsoft SharePoint : Visi...
Exemple d'intégration d'une architecture Visio et Microsoft SharePoint : Visi...Microsoft Décideurs IT
 
Bonnes pratiques de StorSimple v2 et interconnexion dans le cloud
Bonnes pratiques de StorSimple v2 et interconnexion dans le cloudBonnes pratiques de StorSimple v2 et interconnexion dans le cloud
Bonnes pratiques de StorSimple v2 et interconnexion dans le cloudMicrosoft Décideurs IT
 
Programme3emeSmartGrids&EnR-1erAvril2014
Programme3emeSmartGrids&EnR-1erAvril2014Programme3emeSmartGrids&EnR-1erAvril2014
Programme3emeSmartGrids&EnR-1erAvril2014Pierre-jean Cherret
 
Enseigner les technologies Microsoft, un exemple avec Windows Phone
Enseigner les technologies Microsoft, un exemple avec Windows PhoneEnseigner les technologies Microsoft, un exemple avec Windows Phone
Enseigner les technologies Microsoft, un exemple avec Windows PhoneMicrosoft Décideurs IT
 
Rule vs Portfolio basierte Bid-Managementansätze
Rule vs Portfolio basierte Bid-ManagementansätzeRule vs Portfolio basierte Bid-Managementansätze
Rule vs Portfolio basierte Bid-ManagementansätzeConnected-Blog
 
Crowdsourced Mobile Testing – Alternative oder Ergänzung?
Crowdsourced Mobile Testing – Alternative oder Ergänzung?Crowdsourced Mobile Testing – Alternative oder Ergänzung?
Crowdsourced Mobile Testing – Alternative oder Ergänzung?Connected-Blog
 

En vedette (20)

Les périphériques et les supports de stockage d'un PC
Les périphériques et les supports de stockage d'un PCLes périphériques et les supports de stockage d'un PC
Les périphériques et les supports de stockage d'un PC
 
Chapitre 4 heuristiques et méta heuristiques
Chapitre 4 heuristiques et méta heuristiquesChapitre 4 heuristiques et méta heuristiques
Chapitre 4 heuristiques et méta heuristiques
 
Chapitre i architectures des processeurs récents
Chapitre i architectures des processeurs récentsChapitre i architectures des processeurs récents
Chapitre i architectures des processeurs récents
 
Chapitre 1 rappel
Chapitre 1   rappelChapitre 1   rappel
Chapitre 1 rappel
 
Ordinateur 111028113019-phpapp02
Ordinateur 111028113019-phpapp02Ordinateur 111028113019-phpapp02
Ordinateur 111028113019-phpapp02
 
Les composants de l'ordinateur
Les composants de l'ordinateurLes composants de l'ordinateur
Les composants de l'ordinateur
 
Composants
ComposantsComposants
Composants
 
Chapitre 4 récursivité
Chapitre 4 récursivitéChapitre 4 récursivité
Chapitre 4 récursivité
 
Extincion de la relacion tributaria
Extincion de la relacion tributariaExtincion de la relacion tributaria
Extincion de la relacion tributaria
 
Exito
ExitoExito
Exito
 
Workshop: Usability praktisch erfahren
Workshop: Usability praktisch erfahrenWorkshop: Usability praktisch erfahren
Workshop: Usability praktisch erfahren
 
Windows phone 7 sync application sur Azure, création d'application offline re...
Windows phone 7 sync application sur Azure, création d'application offline re...Windows phone 7 sync application sur Azure, création d'application offline re...
Windows phone 7 sync application sur Azure, création d'application offline re...
 
Windows Azure Media Services : des API pour encoder, multiplexer et difuser v...
Windows Azure Media Services : des API pour encoder, multiplexer et difuser v...Windows Azure Media Services : des API pour encoder, multiplexer et difuser v...
Windows Azure Media Services : des API pour encoder, multiplexer et difuser v...
 
Exemple d'intégration d'une architecture Visio et Microsoft SharePoint : Visi...
Exemple d'intégration d'une architecture Visio et Microsoft SharePoint : Visi...Exemple d'intégration d'une architecture Visio et Microsoft SharePoint : Visi...
Exemple d'intégration d'une architecture Visio et Microsoft SharePoint : Visi...
 
Bonnes pratiques de StorSimple v2 et interconnexion dans le cloud
Bonnes pratiques de StorSimple v2 et interconnexion dans le cloudBonnes pratiques de StorSimple v2 et interconnexion dans le cloud
Bonnes pratiques de StorSimple v2 et interconnexion dans le cloud
 
Ensayo tic
Ensayo ticEnsayo tic
Ensayo tic
 
Programme3emeSmartGrids&EnR-1erAvril2014
Programme3emeSmartGrids&EnR-1erAvril2014Programme3emeSmartGrids&EnR-1erAvril2014
Programme3emeSmartGrids&EnR-1erAvril2014
 
Enseigner les technologies Microsoft, un exemple avec Windows Phone
Enseigner les technologies Microsoft, un exemple avec Windows PhoneEnseigner les technologies Microsoft, un exemple avec Windows Phone
Enseigner les technologies Microsoft, un exemple avec Windows Phone
 
Rule vs Portfolio basierte Bid-Managementansätze
Rule vs Portfolio basierte Bid-ManagementansätzeRule vs Portfolio basierte Bid-Managementansätze
Rule vs Portfolio basierte Bid-Managementansätze
 
Crowdsourced Mobile Testing – Alternative oder Ergänzung?
Crowdsourced Mobile Testing – Alternative oder Ergänzung?Crowdsourced Mobile Testing – Alternative oder Ergänzung?
Crowdsourced Mobile Testing – Alternative oder Ergänzung?
 

Similaire à Chapitre iv entrées sorties et bus

les systemes d'exploitation la gestion des entrés sorties
les systemes d'exploitation la gestion des entrés sortiesles systemes d'exploitation la gestion des entrés sorties
les systemes d'exploitation la gestion des entrés sortiesYounesOuladSayad1
 
OS_S5_ISIL_B_Chapitre1.pptx
OS_S5_ISIL_B_Chapitre1.pptxOS_S5_ISIL_B_Chapitre1.pptx
OS_S5_ISIL_B_Chapitre1.pptxanisanima1
 
Exposé Le Microprocesseur
Exposé   Le MicroprocesseurExposé   Le Microprocesseur
Exposé Le MicroprocesseurTheCrazyMan
 
lessons_se-partie01.pdf
lessons_se-partie01.pdflessons_se-partie01.pdf
lessons_se-partie01.pdfreda42878
 
chapitre222 (1).pptx
chapitre222 (1).pptxchapitre222 (1).pptx
chapitre222 (1).pptxriahyibtissem
 
Chap2dsp 120209101928-phpapp02
Chap2dsp 120209101928-phpapp02Chap2dsp 120209101928-phpapp02
Chap2dsp 120209101928-phpapp02Fathi Kallel
 
Chapitre3.pptx
Chapitre3.pptxChapitre3.pptx
Chapitre3.pptxHachmi3
 
Initiation à l-Algorithmique_architecture.pdf
Initiation à l-Algorithmique_architecture.pdfInitiation à l-Algorithmique_architecture.pdf
Initiation à l-Algorithmique_architecture.pdfssuser33e5981
 
Architecture ordinateur-echange-de-donnees
Architecture ordinateur-echange-de-donneesArchitecture ordinateur-echange-de-donnees
Architecture ordinateur-echange-de-donneesAbdoulaye Dieng
 
Cours de PIC Généralités.pdf
Cours de PIC Généralités.pdfCours de PIC Généralités.pdf
Cours de PIC Généralités.pdfAliRami3
 
Concepts et configuration de base de la commutation
Concepts et configuration de base de la commutationConcepts et configuration de base de la commutation
Concepts et configuration de base de la commutationEL AMRI El Hassan
 
Cours de microcontrôleurs
Cours de microcontrôleursCours de microcontrôleurs
Cours de microcontrôleurssarah Benmerzouk
 
Automates programmables industriels
Automates programmables industrielsAutomates programmables industriels
Automates programmables industrielsHafsaELMessaoudi
 
Chapitre 2.1 - architecture d'un microprocesseur - bus et communication
Chapitre 2.1 -  architecture d'un microprocesseur - bus et communicationChapitre 2.1 -  architecture d'un microprocesseur - bus et communication
Chapitre 2.1 - architecture d'un microprocesseur - bus et communicationTarik Zakaria Benmerar
 
chapitre 01.ppt
chapitre 01.pptchapitre 01.ppt
chapitre 01.pptSamoSamo18
 
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptxChapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptxFazaTabbana1
 
Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32Hajer Dahech
 
Configuration routeurs.pptx
Configuration routeurs.pptxConfiguration routeurs.pptx
Configuration routeurs.pptxZinaAknouche1
 
Exposé Carte MèRe : hadi ila wehelti ;)
Exposé Carte MèRe : hadi ila wehelti ;)Exposé Carte MèRe : hadi ila wehelti ;)
Exposé Carte MèRe : hadi ila wehelti ;)TheCrazyMan
 
Programmation de systèmes embarqués : Bus et périphériques de communication
Programmation de systèmes embarqués : Bus et périphériques de communicationProgrammation de systèmes embarqués : Bus et périphériques de communication
Programmation de systèmes embarqués : Bus et périphériques de communicationECAM Brussels Engineering School
 

Similaire à Chapitre iv entrées sorties et bus (20)

les systemes d'exploitation la gestion des entrés sorties
les systemes d'exploitation la gestion des entrés sortiesles systemes d'exploitation la gestion des entrés sorties
les systemes d'exploitation la gestion des entrés sorties
 
OS_S5_ISIL_B_Chapitre1.pptx
OS_S5_ISIL_B_Chapitre1.pptxOS_S5_ISIL_B_Chapitre1.pptx
OS_S5_ISIL_B_Chapitre1.pptx
 
Exposé Le Microprocesseur
Exposé   Le MicroprocesseurExposé   Le Microprocesseur
Exposé Le Microprocesseur
 
lessons_se-partie01.pdf
lessons_se-partie01.pdflessons_se-partie01.pdf
lessons_se-partie01.pdf
 
chapitre222 (1).pptx
chapitre222 (1).pptxchapitre222 (1).pptx
chapitre222 (1).pptx
 
Chap2dsp 120209101928-phpapp02
Chap2dsp 120209101928-phpapp02Chap2dsp 120209101928-phpapp02
Chap2dsp 120209101928-phpapp02
 
Chapitre3.pptx
Chapitre3.pptxChapitre3.pptx
Chapitre3.pptx
 
Initiation à l-Algorithmique_architecture.pdf
Initiation à l-Algorithmique_architecture.pdfInitiation à l-Algorithmique_architecture.pdf
Initiation à l-Algorithmique_architecture.pdf
 
Architecture ordinateur-echange-de-donnees
Architecture ordinateur-echange-de-donneesArchitecture ordinateur-echange-de-donnees
Architecture ordinateur-echange-de-donnees
 
Cours de PIC Généralités.pdf
Cours de PIC Généralités.pdfCours de PIC Généralités.pdf
Cours de PIC Généralités.pdf
 
Concepts et configuration de base de la commutation
Concepts et configuration de base de la commutationConcepts et configuration de base de la commutation
Concepts et configuration de base de la commutation
 
Cours de microcontrôleurs
Cours de microcontrôleursCours de microcontrôleurs
Cours de microcontrôleurs
 
Automates programmables industriels
Automates programmables industrielsAutomates programmables industriels
Automates programmables industriels
 
Chapitre 2.1 - architecture d'un microprocesseur - bus et communication
Chapitre 2.1 -  architecture d'un microprocesseur - bus et communicationChapitre 2.1 -  architecture d'un microprocesseur - bus et communication
Chapitre 2.1 - architecture d'un microprocesseur - bus et communication
 
chapitre 01.ppt
chapitre 01.pptchapitre 01.ppt
chapitre 01.ppt
 
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptxChapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
Chapitre 05 architecture microprocesseur (2).pptx
 
Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32
 
Configuration routeurs.pptx
Configuration routeurs.pptxConfiguration routeurs.pptx
Configuration routeurs.pptx
 
Exposé Carte MèRe : hadi ila wehelti ;)
Exposé Carte MèRe : hadi ila wehelti ;)Exposé Carte MèRe : hadi ila wehelti ;)
Exposé Carte MèRe : hadi ila wehelti ;)
 
Programmation de systèmes embarqués : Bus et périphériques de communication
Programmation de systèmes embarqués : Bus et périphériques de communicationProgrammation de systèmes embarqués : Bus et périphériques de communication
Programmation de systèmes embarqués : Bus et périphériques de communication
 

Plus de Sana Aroussi

Chapitre 2 plus court chemin
Chapitre 2 plus court cheminChapitre 2 plus court chemin
Chapitre 2 plus court cheminSana Aroussi
 
Chapitre 1 arbres de recherche
Chapitre 1 arbres de rechercheChapitre 1 arbres de recherche
Chapitre 1 arbres de rechercheSana Aroussi
 
Chapitre 5 arbres binaires
Chapitre 5 arbres binairesChapitre 5 arbres binaires
Chapitre 5 arbres binairesSana Aroussi
 
Chapitre 3 NP-complétude
Chapitre 3 NP-complétudeChapitre 3 NP-complétude
Chapitre 3 NP-complétudeSana Aroussi
 
Chapitre 2 problème de plus court chemin
Chapitre 2 problème de plus court cheminChapitre 2 problème de plus court chemin
Chapitre 2 problème de plus court cheminSana Aroussi
 
Chapitre 1 arbres de recherche
Chapitre 1 arbres de rechercheChapitre 1 arbres de recherche
Chapitre 1 arbres de rechercheSana Aroussi
 
Chapitre 6 hachage statique
Chapitre 6 hachage statiqueChapitre 6 hachage statique
Chapitre 6 hachage statiqueSana Aroussi
 
Chapitre 5 structures hierarchiques (arbres)
Chapitre 5 structures hierarchiques (arbres)Chapitre 5 structures hierarchiques (arbres)
Chapitre 5 structures hierarchiques (arbres)Sana Aroussi
 
Chapitre 3 structures séquentielles
Chapitre 3 structures séquentiellesChapitre 3 structures séquentielles
Chapitre 3 structures séquentiellesSana Aroussi
 
Chapitre 2 complexité
Chapitre 2 complexitéChapitre 2 complexité
Chapitre 2 complexitéSana Aroussi
 
Chapitre vi np complétude
Chapitre vi np complétudeChapitre vi np complétude
Chapitre vi np complétudeSana Aroussi
 
Chapitre v algorithmes gloutons
Chapitre v algorithmes gloutonsChapitre v algorithmes gloutons
Chapitre v algorithmes gloutonsSana Aroussi
 
Chapitre iv algorithmes de tri
Chapitre iv algorithmes de triChapitre iv algorithmes de tri
Chapitre iv algorithmes de triSana Aroussi
 
Chapitre iii récursivité et paradigme diviser pour régner
Chapitre iii récursivité et paradigme diviser pour régnerChapitre iii récursivité et paradigme diviser pour régner
Chapitre iii récursivité et paradigme diviser pour régnerSana Aroussi
 
Chapitre ii complexité et optimalité
Chapitre ii complexité et optimalitéChapitre ii complexité et optimalité
Chapitre ii complexité et optimalitéSana Aroussi
 
Chapitre i introduction et motivations
Chapitre i introduction et motivationsChapitre i introduction et motivations
Chapitre i introduction et motivationsSana Aroussi
 
Chapitre iii processeur intel 80x86
Chapitre iii processeur intel 80x86Chapitre iii processeur intel 80x86
Chapitre iii processeur intel 80x86Sana Aroussi
 

Plus de Sana Aroussi (20)

Chapitre 1 rappel
Chapitre 1 rappelChapitre 1 rappel
Chapitre 1 rappel
 
Chapitre 2 plus court chemin
Chapitre 2 plus court cheminChapitre 2 plus court chemin
Chapitre 2 plus court chemin
 
Chapitre 1 arbres de recherche
Chapitre 1 arbres de rechercheChapitre 1 arbres de recherche
Chapitre 1 arbres de recherche
 
Chapitre 1 rappel
Chapitre 1 rappelChapitre 1 rappel
Chapitre 1 rappel
 
Chapitre 1 rappel
Chapitre 1 rappelChapitre 1 rappel
Chapitre 1 rappel
 
Chapitre 5 arbres binaires
Chapitre 5 arbres binairesChapitre 5 arbres binaires
Chapitre 5 arbres binaires
 
Chapitre 3 NP-complétude
Chapitre 3 NP-complétudeChapitre 3 NP-complétude
Chapitre 3 NP-complétude
 
Chapitre 2 problème de plus court chemin
Chapitre 2 problème de plus court cheminChapitre 2 problème de plus court chemin
Chapitre 2 problème de plus court chemin
 
Chapitre 1 arbres de recherche
Chapitre 1 arbres de rechercheChapitre 1 arbres de recherche
Chapitre 1 arbres de recherche
 
Chapitre 6 hachage statique
Chapitre 6 hachage statiqueChapitre 6 hachage statique
Chapitre 6 hachage statique
 
Chapitre 5 structures hierarchiques (arbres)
Chapitre 5 structures hierarchiques (arbres)Chapitre 5 structures hierarchiques (arbres)
Chapitre 5 structures hierarchiques (arbres)
 
Chapitre 3 structures séquentielles
Chapitre 3 structures séquentiellesChapitre 3 structures séquentielles
Chapitre 3 structures séquentielles
 
Chapitre 2 complexité
Chapitre 2 complexitéChapitre 2 complexité
Chapitre 2 complexité
 
Chapitre vi np complétude
Chapitre vi np complétudeChapitre vi np complétude
Chapitre vi np complétude
 
Chapitre v algorithmes gloutons
Chapitre v algorithmes gloutonsChapitre v algorithmes gloutons
Chapitre v algorithmes gloutons
 
Chapitre iv algorithmes de tri
Chapitre iv algorithmes de triChapitre iv algorithmes de tri
Chapitre iv algorithmes de tri
 
Chapitre iii récursivité et paradigme diviser pour régner
Chapitre iii récursivité et paradigme diviser pour régnerChapitre iii récursivité et paradigme diviser pour régner
Chapitre iii récursivité et paradigme diviser pour régner
 
Chapitre ii complexité et optimalité
Chapitre ii complexité et optimalitéChapitre ii complexité et optimalité
Chapitre ii complexité et optimalité
 
Chapitre i introduction et motivations
Chapitre i introduction et motivationsChapitre i introduction et motivations
Chapitre i introduction et motivations
 
Chapitre iii processeur intel 80x86
Chapitre iii processeur intel 80x86Chapitre iii processeur intel 80x86
Chapitre iii processeur intel 80x86
 

Dernier

Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 

Dernier (18)

Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 

Chapitre iv entrées sorties et bus

  • 1. CHAPITRE IV: ENTRÉES/SORTIES ET BUS Université Saad Dahlab de Blida Faculté des Sciences Département d’Informatique Licence Génie des Systèmes Informatiques (GSI) Semestre 4 (2ème année) S. AROUSSI Disponible sur https://sites.google.com/a/esi.dz/s-aroussi/
  • 2. PLAN DU CHAPITRE IV Partie A: Entrées/Sorties  Périphériques E/S  Logiciels d’E/S: Moniteurs de gestion, Pilote, Contrôleurs  Modes E/S: programmées, par interruptions, par accès direct à la mémoire Partie B: Bus  Définition  Caractéristiques  Protocole de gestion (transfert de données et contrôle d’accès)  Principaux bus 2
  • 4. 4  Entrées/Sorties (E/S) désigne l’ensemble des transferts de données qui permettent au processeur de communiquer avec les périphériques.  Entrées : données envoyées par un périphérique à destination de l’unité centrale.  Sorties : données émises par l’unité centrale à destination d’un périphérique.  Un périphérique est un matériel électronique pouvant être raccordé à un ordinateur par l'intermédiaire de l'une de ses interfaces d'entrée-sortie (interface série, parallèle, USB, etc.), PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES
  • 5. 5  On distingue habituellement les catégories de périphériques suivantes :  Périphériques d'entrée : capables uniquement d'envoyer des informations à l'ordinateur, par exemple la souris, le clavier, etc.  Périphériques de Sortie: permettant à l’ordinateur démettre des informations vers l’extérieur, tels qu'un écran, une imprimante..  Périphériques de Stockage : capables de stocker les informations de manière permanente (disque dur, CD-ROM, DVD) PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES
  • 6. 6Périphériques de Stockage Mémoires auxiliaires PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES
  • 7. 7  Selon le type le format de données, on distingue aussi deux autres catégories de périphériques :  Périphériques par caractères dans lesquels, on accède à l’information caractère par caractère (exemple : le clavier) mais on ne peut spécifier une adresse ni rechercher une information : on reçoit ou on envoie simplement un flux de caractères.  Périphériques par blocs dans lesquels, on ne peut accéder à l’information que par blocs et chaque bloc possède une adresse (exemple : le disque). PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES
  • 8. 8 PÉRIPHÉRIQUES ENTRÉES/SORTIES  Il est ainsi nécessaire d’assurer une compatibilité entre le format de données et les vitesses de transfert du processeur et du périphérique. C’est le rôle de Contrôleur de périphérique.
  • 9. 9  En général, on organise les logiciels d'entrées/sorties suivant quatre couches :  Ce découpage :  sépare les problèmes liés au matériel ;  regroupe les commandes pour la présentation à l'utilisateur ;  permet d'abstraire les numéros de périphériques en noms logiques ;  assure la généralité des opérations d'E/S pour satisfaire toutes les demandes ;  permet de gérer des unités par type (disque banal). LOGICIELS D’ENTRÉES/SORTIES Moniteur de gestion des E/S
  • 10. 10  C'est la partie du système d'exploitation qui assure la communication entre l'utilisateur et le système ;  Il propose un petit nombre de procédures générales, très indépendantes du matériel : écrire sur un écran ou dans un fichier se fait par la même fonction (l'appel du système de gestion de fichier est implicite). Il réalise donc une abstraction des opérations de lecture/écriture.  Il assure les contrôles indispensables pour vérifier la cohérence du traitement demandé (prise en charge des défauts périphérique, gestion de la mémoire utilisée pour les échanges,...).  Il réalise le partage des périphériques (accès exclusif pour une imprimante, accès simultané pour un disque) et la protection des données. MONITEURS DE GESTION DES E/S
  • 11. 11  Le pilote (ou driver) d’E/S est un programme de plus bas niveau ; Il est responsable de la gestion d'un type particulier de périphérique, et il est adapté aux signaux que ce type de périphérique émet ou reçoit. C'est en général un programme réentrant, partagé entre les différents utilisateurs.  Il gère directement l'interface du coupleur du périphérique, traite les interruptions émises par celui-ci, détecte et traite les cas d'erreur. C'est au niveau de ce module que doivent être traitées les particularités de programmation du coupleur. PILOTE D’ENTRÉE/SORTIE
  • 12. 12  Un périphérique d’E/S contient en fait deux parties : un appareil ou dispositif (clavier, écran, disque, …) et un contrôleur de périphérique (appelé aussi l’Unité d’Echange, UE). CONTRÔLEUR D’ENTRÉE/SORTIE
  • 13. 13  Le contrôleur sert d’interface entre le périphérique et le processeur :  Il reçoit les requêtes du processeur et les transforme en commandes pour le périphérique,  Les principales requêtes qu’un processeur envoie à un périphérique sont « lecture » et « écriture ».  Selon les périphériques, ces requêtes peuvent correspondre à des commandes simples ou complexes.  Et réciproquement, il envoie les requêtes du périphérique au processeur. CONTRÔLEUR D’ENTRÉE/SORTIE
  • 14. 14  Les principales composantes d’un contrôleur d’E/S:  la mémoire tampon pour des données (sous forme de registres),  une logique de contrôle pour décoder l’adresse et les lignes de contrôle, et  une ou plusieurs interfaces avec un ou plusieurs périphériques. CONTRÔLEUR D’ENTRÉE/SORTIE
  • 15. 15  Les contrôleurs d’E/S ont plusieurs fonctions:  Lire ou écrire des données du périphérique.  Lire ou écrire des données du processeur.  Contrôler le périphérique et lui faire exécuter des séquences de tâches.  Tester le périphérique et détecter des erreurs.  Mettre certaines données du périphérique ou du processeur en mémoire tampon afin d’ajuster les vitesses de communication. CONTRÔLEUR D’ENTRÉE/SORTIE
  • 16. 16  Il existe plusieurs techniques pour communiquer à partir du processeur vers un périphériques à travers un contrôleur E/S.  Les trois principales techniques sont  E/S programmées  E/S par interruptions  E/S par accès direct à la mémoire (DMA : Direct Memory Acces). MODES ENTRÉES/SORTIES
  • 17. 17 ENTRÉES/SORTIES PROGRAMMÉES  L'unité d'échange ne sait pas délivrer d'informations sur son état.  Pour savoir si l'unité d'échange est prête à recevoir ou délivrer une nouvelle donnée, le processeur doit régulièrement lire le contenu du registre d'état RE de l'unité d'échange.  Le processeur est donc complètement occupé durant l'entrée sortie par la réalisation de cette boucle de scrutation.
  • 21. 21 ENTRÉES/SORTIES PAR INTERRUPTIONS  Une façon d’éliminer les délais d’attente du processeur est d’utiliser des interruptions: l'unité d'échange délivre alors une interruption à destination du processeur lorsqu'elle est prête à délivrer ou recevoir une nouvelle donnée. Le processeur, à la prise en compte de cette interruption, va exécuter la routine associée qui lit la donnée présente dans RD (lecture) ou met dans RD la donnée suivante à écrire.
  • 23. 23 ENTRÉES/SORTIES PAR INTERRUPTIONS  Le processeur ne doit donc plus scruter le registre d'état RE de l'unité d'échange pour savoir si celle-ci est prête.  Cependant, il reste le seul à pouvoir accéder à la mémoire centrale et doit donc encore gérer l'entrée sortie dans le sens où il doit se charger des transferts mémoire centrale – registre de donnée.  Il faut permettre à L'UE d’accéder à la mémoire centrale sans recourir au processeur : le DMA (Direct Memory Access)
  • 24. 24  Le DMA permet aux unités d’échanges d’accéder à la mémoire centrale sans intervention du processeur.  Les périphériques par blocs sont gérés par le DMA sur un PC :  Le contrôleur de disquettes  Les contrôleurs de disques durs  La carte son  Le port parallèle (imprimante)  etc E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
  • 25. 25 E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE  Chaque dispositif utilise un canal DMA identifié par une adresse de début et une adresse de fin en mémoire centrale qui désigne la zone en MC accessible pour le transfert.  Le contrôleur DMA d’un PC gère 8 canaux DMA.
  • 26. 26  Combiner au mécanisme d'interruption, le DMA permet de décharger le processeur de toute la réalisation des entrées/sorties: 1. Le processeur n'a plus qu'à initialiser l'opération en initialisant le contenu des registres du DMA. 2. Le DMA se charge ensuite d'effectuer l'opération d'entrées/sorties, en lisant ou écrivant lui-même en mémoire centrale les données transférées par l'unité périphérique. 3. Lorsque l'opération d'entrées sorties est terminée, le DMA émet une interruption pour le signaler au processeur. E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
  • 27. 27 E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
  • 28. 28 E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
  • 29. 29  DMA et processeur sont en concurrence pour l’accès au bus et à la mémoire centrale:  Un seul dispositif peut être à un moment donné maître du bus et y initialiser un transfert avec la mémoire (esclave)  Deux modes de transfert: bloc (burst, rafale) ou vol de cycle E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE
  • 30. 30  Le DMA opère le transfert des n octets en une seule séquence ininterrompue.  Durant ce transfert, le DMA est maître du bus.  Le processeur est « suspendu » durant la totalité du transfert. I. Le DMA force l’accès au bus (REQ_DMA) II. Le CPU acquitte la demande (ACQ_DMA) et se place dans un état de suspension III. Le DMA réalise le transfert. A la fin du transfert, il relâche le bus (REQ_DMA) IV. Le processeur quitte l’état suspendu, relâche ACQ_DMA. V. Le DMA envoie une IRQ. E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE MODE RAFALE
  • 31. 31 E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE MODE RAFALE
  • 32. 32  Le DMA opère le transfert des n octets octet par octet.  Il « vole » des cycles d’accès au bus pour transférer chaque octet.  Le processeur est « suspendu » durant le transfert d’un octet  Processeur et DMA se partagent l’accès au bus durant le transfert des n octets. E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE MODE VOL DE CYCLE
  • 33. 33 E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE MODE VOL DE CYCLE
  • 34. 34 E/S PAR ACCÈS DIRECT À LA MÉMOIRE MODE VOL DE CYCLE
  • 36. 36  Les transferts d'information entre le processeur, la mémoire et les différents contrôleurs d'E/S s'effectuent à travers des dispositifs de communication appelés bus.  Un bus est un ensemble de liaisons physiques (câbles, circuits imprimés) reliant différents composants de l’ordinateur et leur permettant de communiquer . DÉFINITION
  • 37. 37  Un bus est capable de véhiculer des signaux correspondant fondamentalement à trois types d'informations : adresses; données et commandes (ou contrôle). DÉCOMPOSITION
  • 38. 38  Le bus d’adresses permet de définir l’adresse du module/composant auquel on veut accéder en lecture ou écriture;  Le bus de données permet l’envoi et la réception de données (lecture/écriture) ;  Le bus de contrôle permet d’indiquer une écriture, une lecture ou autres commandes. DÉCOMPOSITION
  • 39. 39  Largeur du bus : nombre de bits que le bus peut véhiculer simultanément  Bus série / Bus parallèle CARACTÉRISTIQUES
  • 40. 40  Direction de transmission  Simplex – unidirectionnel  Duplex – bidirectionnel CARACTÉRISTIQUES Bidirectionnel
  • 41. 41  Cadencement du bus  Bus synchrones /Bus asynchrones :  Bus synchrone dispose d’un horloge propre qui définit le cycle du bus.  Bus asynchrone n’y a pas d’horloge associée au bus, les dispositifs dialoguent par le biais de signaux de disponibilité  Débit du bus : nombre d’octets véhiculés par seconde exprimés en Mo/s Débit (Bus synchrone unidirectionnel) = largeur * fréquence où la fréquence = nombre de cycles par secondes (Méga-Hertz) CARACTÉRISTIQUES
  • 42. 42  Protocole de gestion de bus:  Le bus est une ressource partagée entre différents composants.  Une transaction bus comprend donc deux étapes, d'abord l'arbitrage entre plusieurs demandeurs potentiels, puis le transfert de données.  L'ensemble des mécanismes d'arbitrage et de transfert est appelé le protocole de gestion de bus. CARACTÉRISTIQUES
  • 43. 43  On peut classer les éléments connectés à un bus en deux catégories:  Les esclaves: sont passifs et répondent à des requêtes (e.g. mémoire)  Les maîtres: sont actifs et initient des requêtes. Ils prennent le contrôle du bus (e.g. processeur)  Il ne peut pas y avoir 2 maîtres actifs simultanément  Besoin d'arbitrage pour l’accès au bus. PROTOCOLE DE GESTION DE BUS
  • 44. 44  Transaction pour communication entre maître et esclave: 1. Obtention du contrôle du bus par le maître 2. Envoi d'une adresse qui identifie l'esclave et ses éléments. 3. Envoi d'une requête (lecture, écriture ...) 4. Envoi de données vers l'esclave 5. Libération du bus PROTOCOLE DE GESTION DE BUS
  • 45. 45 1. Précision des adresses et des données  Lecture/écriture multiplexée: On envoie d'abord l'adresse, ensuite on envoie/reçoit les données  Lecture/écriture non-multiplexée: Adresses et données sont envoyées en même temps 2. Envoi/réception des données  Donnée par donnée  Par blocs de données TRANSFERT DES DONNÉES
  • 46. 46  Arbitrage:  Permet de gérer l'accès au bus si plusieurs maîtres connectés/  Définit la politique d'accès des maîtres.  Vérifie qu’un seul maître contrôle le bus à la fois.  Propriétés d’arbitrage à respecter:  Priorité: Certains maîtres sont plus prioritaires que d'autres  Équité: Tous les maîtres auront leur requêtes d'accès satisfaites au bout d'un temps fini CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
  • 47. 47  Arbitrage statique  Chaque maître obtient le droit de contrôle du bus à tour de rôle  Avantages: Très simple à mettre en œuvre  Inconvénients:  Passe la main aux maîtres ne désirant pas accéder au bus  Pas de gestion des priorités CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
  • 48. 48  Arbitrage dynamique  Quand un maître veut accéder au bus, il en fait la requête  La gestion des accès est alors faîte dynamiquement  Les maîtres font leur demande d'accès en envoyant un signal de contrôle particulier  Plusieurs variantes pour gérer des demandes simultanées d'accès: Centralisé, Par chaînage et Décentralisé CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
  • 49. 49  Arbitrage centralisé  Un élément particulier centralise toutes les requêtes d'accès au bus des maîtres  Lignes spécialisées sur le bus pour ces requêtes  Il connaît les priorités de chacun  A partir de là, c'est lui qui donne l'accès au bus au maître le plus prioritaire  Lignes spécialisées sur le bus pour cette attribution CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
  • 50. 50  Arbitrage par chaînage  Les maîtres forment une chaîne avec les plus prioritaires au début de la chaîne  Il y a une ligne de requête et une ligne d'occupation du bus  Un élément voulant accéder au bus envoie un signal sur la ligne de requête CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
  • 51. 51  Arbitrage par chaînage  L'arbitre envoie alors un jeton d'allocation le long de la chaîne  Le premier maître qui veut accéder au bus récupère l'allocation et utilise le bus  Il envoie un signal sur la ligne d'occupation pour préciser que le bus est utilisé CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
  • 52. 52  Arbitrage par chaînage  Quand le maître actif à fini son opération, il désactive la ligne d'occupation  Si la ligne de requête est encore active, le maître renvoie un autre jeton d'allocation CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
  • 53. 53  Arbitrage par chaînage  Pour éviter la famine (un maître n'a jamais accès au bus)  On interdit à un maître venant d'accéder au bus de faire une nouvelle requête d'accès tant que la ligne de requête n'est pas inactive CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
  • 54. 54  Arbitrage décentralisé  Plusieurs lignes/bit de priorité sont utilisées  4 lignes : 16 niveaux de priorité  Si un élément veut contrôler le bus  Compare son niveau de requête à celui des requêtes en cours pour déterminer s'il pourra contrôler le bus CONTRÔLE D'ACCÈS AU BUS
  • 55. 55  Dans un ordinateur, on distingue les bus suivants :  Le bus système (ou local) : permet au processeur de communiquer avec la mémoire centrale (+1Go/s) ;  Le bus d'extension (ou d’E/S) : permet l'ajout de périphérique, relié au bus système par un bridge e.g., PCI, PCI-X, AGP, PCI-Express, ExpressCard  Les bus externes : qui viennent se connecter sur le bus d'extension e.g., ATA, SATA, SCSI, SAS, PC Card, IEEE1394 (FireWire), USB PRINCIPAUX BUS
  • 60. SOURCES DE CE COURS  Introduction aux systèmes d’exploitation, Disponible sur http://purargane.de/cours/linux/cours1.pdf  Jacques Gispert, Systèmes d'exploitation, Chapitre III : Gestion des entrées/sorties, 2007, Disponible sur http://www.dil.univ-mrs.fr/~gispert/enseignement/coursSysteme/ES.php  Joëlle Delacroix, Architecture des ordinateurs, Gestion des entrées-sorties et bus, 2012.  Michel Salomon, Architecture des ordinateurs; Bus de communication, carte mère, processeur et mémoire. Disponible sur http://dut.proced90.com/matieres/dut/Architecture/cours/support.pdf  Clement Jonquet, Architecture des ordinateurs, Entrées/Sorties, 2012.  Eric Cariou, Les Bus et Entrées/Sorties, Disponible sur http://web.univ- pau.fr/~ecariou/cours/archi/cours-6-bus-es.pdf 60