SlideShare une entreprise Scribd logo
L’Approche Cognitive -
Comportementale:
Traitement des Pensées Suicidaires
Répétitives
Ad Kerkhof
Montréal 30 mai 2012
Département de Psychologie Clinique
Vrije Universiteit Amsterdam
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
À retenir
• Vous pensez au suicide  Vous devez être
désespéré?
• Pour quelle(s) raison(s) êtes-vous
désespéré? Qu’est-ce qui vous désespère?
• Envisager les pensées suicidaires
répétitives comme des ruminations
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Motifs pour les tentatives de suicide
(pourcentages de N = 113)
1 La situation était tellement insupportable, je ne savais plus quoi faire d'autre78 %
2 Mes pensées étaient tellement insoutenables, je voulais m'en débarrasser 55 %
3 Je voulais m'échapper pour un moment d'une situation intolérable 50 %
4 Je voulais mourir 48 %
5 Je ne voulais plus souffrir 44 %
6 J'ai perdu le contrôle de moi-même et je ne sais pas pourquoi je l'ai fait 42 %
7 Je voulais montrer aux autres à quel point j'étais désespéré 39 %
8 Je voulais rendre la vie plus facile aux autres 27 %
9 Je voulais montrer que j'avais besoin d'aide 27 %
10 Je voulais savoir si quelqu'un m'aimait vraiment 14 %
11 Je voulais montrer à quelqu'un à quel point je tenais à lui/elle 13 %
12 Je voulais me venger sur les autres 13 %
13 Je voulais faire changer quelqu'un d'avis 10 %
14 Je voulais faire culpabiliser quelqu'un 10 %
15 J'étais en colère contre quelqu'un xxxxx
Bron: Bancroft, 1976; A.J.F.M. Kerkhof (1985), Suïcide en de GGZ
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Le suicide dans votre pratique
clinique
Pensez à un de vos patients qui vous semble le
plus représentatif de la problématique
suicidaire. Essayez de vous rappeler le plus
de détails possibles. Pensez aux moments
les plus dificiles. Comment vous sentiez-
vous? Comment se sentait votre patient?
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Exercise I
• Quelles sont les pensées
suicidaires de votre patient?
• Quelles sont les pensées auxquelles
votre patient essaye d’échapper?
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Exercise I
• Des couples A. et B.
• A. joue le rôle du patient suicidaire
• B. Joue le rôle du thérapeute et construit
un tableau détaillé des pensées de A.
• NE PAS AIDER, seulement observer
• NE PAS CHANGER de rôle
• 20 minutes
• Utilisez la liste de questions
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Liste de questions sur la nature des pensées suicidaires
(A.J.F.M. Kerkhof en K. van Heeringen, 2000)
• Quelle est la fréquence de vos idées suicidaires? (de temps en temps, tous les jours,
continuellement)
• Quelle est l'intensité de vos pensées suicidaires? (passagères, compulsives,
terrifiantes)
• Dans quelle mesure vous sentez-vous désespéré? (sporadiquement, chroniquement,
je n'ai jamais été aussi désespéré)
• Vos pensées suicidaires correspondent-elles à une image claire? (des méthodes de
suicide possible - saut d'un lieu élevé ou utilisation d'arme à feu -, ou constituent-
elle seulement des pensées vagues?)
• Quelle est l'intensité de vos pensées et images suicidaires?
(écrasantes/incontrôlables ou passagères/transitoires/contrôlables. Ces images ou
pensées vous angoissent-elles?)
• Avez-vous l'impulsion ou le désir de passer à l'acte suicidaire? Avez-vous peur de
perdre le contrôle de vous-même? Pouvez-vous vous contrôler?
• Lequel de ces deux désirs est-il le plus puissant: le désir de vivre ou le désir de
mourir? (désirez-vous continuer à vivre ou ne vivez-vous plus que dans l'attente de
mourir?)
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
• Lorsque vous pensez à votre propre mort éprouvez-vous beaucoup de douleur ou le
besoin intense de pleurer? (la tonalité émotionnelle peut paraître neutre, indifférente ou
au contraire être très intensément exprimée)
• Avez-vous déjà planifié la façon dont vous vous suicideriez? (avez-vous une préférence
pour une méthode, un lieu, une date?)
• Avez-vous déjà fait des préparatifs à ce sujet? (noté les horaires auxquels les trains ou
les métros passent, préparé des médicaments, préparé une corde, écrit une lettre d'adieu,
monté à l'étage pour évaluer la hauteur du bâtiment)
• Êtes-vous pressé de mettre à exécution votre désir de suicide? (Pensez-vous qu'il vous
reste encore du temps où êtes-vous pressé d'en finir aujourd'hui?)
• Qu'est-ce qui vous retient de vous suicider? (membres de votre famille, l'espoir de vous
sentir mieux un jour, finir certaines choses que vous devez faire)
• Pour quelle(s) raison(s) voulez-vous vous suicider? (être enfin en paix, retrouver des
êtres chers décédés, ne plus souffrir, rendre le vie plus facile aux autres, vous venger,
montrer aux autres à quel point vous êtes désespéré)
• Quelles sont les pensées dont vous voulez vous débarrasser? Quelles sont les pensées
qui vous préoccupent le plus? Quelles sont les pensées/émotions desquelles vous
souhaitez vous échapper? Comment voyez-vous votre futur?
• Etes-vous désespéré?
• Pour quelle(s) raison(s) vous sentez-vous désespéré?
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Degré de sévérité des pensées
suicidaires
• faible: idées passagères, préfère vivre
• ambivalent: impulsivité,
problématique relationnel
• sévère: désespéré, suicide planifié
• très sévère: désespéré, bouleversé,
vision en tunnel
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Exercise I
• Quelles sont les pensées
suicidaires de votre patient?
• Quelles sont les pensées auxquelles
votre patient essaye d’échapper?
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Exercise I
• Remplissez le questionnaire
(therapeutes)
• Remplissez le questionnaire
(patients)
• Comparez les réponses
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Attentes vis-à-vis du futur
• L’avenir est sans espoir
• La vie actuelle est insupportable
• L’image de soi est dévalorisée
En raison de:
• Image de l’avenir sur-généralisée
• Mémoire auto-biographique sur-généralisée
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Excercice II
• Quelles sont les pensées que le
patient veut fuir?
• Comment le patient voit-il son
avenir?
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Excercice II
• Couple A. et B.
• L’intervenant A. joue le thérapeute
• L’intervenant B. joue le patient
• A. essaye d’avoir une tableau détaillé du pensees
suicidaires de B. et de ses perspectives sur l’avenir
• NE PAS AIDER, seulement observer
• NE PAS changer de rôle
• 20 minutes maximum
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Répondre aux questions
suivantes:
• Quelles perspectives possède le patient sur
son avenir?
• Que craint-il qu’il va arriver?
• Quels objectifs sont devenus inaccessibles?
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
À retenir:
Deux phrases à garder à l’esprit:
• Tu penses au suicide: donc tu dois être
désespéré?
• Pour quelle(s) raison(s) es-tu désespéré?
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Suicide et rumination
• Même fonction
• Tentative de résoudre un problème
• Répété, incontrôlable, obsessif
• De nombreuses heures par jour
• Angoises au sujet du futur
• Conduit à un sentiment de fatigue,
d’impuissance, de désespoir et
d’épuisement
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Exercice III Traiter les ruminations
suicidaires
• Le même couple A. et B., les mêmes patients
• Avec changements de rôle: deux fois 15 minutes
• Considérez les pensées suicidaires comme des
ruminations (durée, répétition, degré de contrôle,
résultat)
• Observez l’impossibilité de modifier ces pensées
• Tentez de réduire les ruminations en durée,
fréquence et intensité
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Ruminations suicidaires: quelle
thérapie?
• Contrôler les ruminations suicidaires:
• Deux à trois fois par jour 30 minutes
• Ruminations positives I et II
• Laisser les pensées s’envoler
• Penser à trois futures scénario
• Écrire un scénario d’avenir positif
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Traiter les patients suicidaires
• Valider leur désespoir et les raisons de leur désespoir
• Qu’est-ce qui est le plus important dans la vie du patient?
• Quelles sont les menaces qui empêchent le patient
d’atteindre son objectif de vie?
• Plaidoyer: regarder ensemble vers l’avenir
• Contrôler les ruminations suicidaires
• Vision trop généralisée de l’avenir
• Vision trop généralisée du passé
• Point de vue réaliste sur l’avenir
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
Intervention et prévention
• S’orienter vers l’avenir
• Aider le patient à réaliser quelles sont les valeurs les
plus importantes pour lui
• Plaidoyer
• S’affranchir de ce qui menace l’intégrité et
l’autonomie
• Se réorienter vers les valeurs et les objectifs de vie
• Réinstaurer des attentes réalistes
• Espoir realistic
• Reconnaître l’importante vulnérabilité du patient
CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL

Contenu connexe

En vedette

CRISE - INSTITUT 2011 - M.St-Laurent & G.Dion - Programme de suivi étroit/int...
CRISE - INSTITUT 2011 - M.St-Laurent & G.Dion - Programme de suivi étroit/int...CRISE - INSTITUT 2011 - M.St-Laurent & G.Dion - Programme de suivi étroit/int...
CRISE - INSTITUT 2011 - M.St-Laurent & G.Dion - Programme de suivi étroit/int...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
La petite vendeuse de soleil
La petite vendeuse de soleilLa petite vendeuse de soleil
La petite vendeuse de soleil
Profcdj CDJ
 
Entre la compassion et le caractère sacré de la vie - Euthanasie - Loi 52 - Q...
Entre la compassion et le caractère sacré de la vie - Euthanasie - Loi 52 - Q...Entre la compassion et le caractère sacré de la vie - Euthanasie - Loi 52 - Q...
Entre la compassion et le caractère sacré de la vie - Euthanasie - Loi 52 - Q...
Jocelyn Girard
 
Banania
BananiaBanania
Banania
Profcdj CDJ
 
Le droit à l'euthanasie en france 1
Le droit à l'euthanasie en france 1Le droit à l'euthanasie en france 1
Le droit à l'euthanasie en france 1
Caroline Marteuilh
 
Sean Davison - Euthanasia: The right to die with dignity
Sean Davison - Euthanasia: The right to die with dignitySean Davison - Euthanasia: The right to die with dignity
Sean Davison - Euthanasia: The right to die with dignity
RunwaySale
 
L’euthanasie
L’euthanasie L’euthanasie
L’euthanasie julyettee
 

En vedette (7)

CRISE - INSTITUT 2011 - M.St-Laurent & G.Dion - Programme de suivi étroit/int...
CRISE - INSTITUT 2011 - M.St-Laurent & G.Dion - Programme de suivi étroit/int...CRISE - INSTITUT 2011 - M.St-Laurent & G.Dion - Programme de suivi étroit/int...
CRISE - INSTITUT 2011 - M.St-Laurent & G.Dion - Programme de suivi étroit/int...
 
La petite vendeuse de soleil
La petite vendeuse de soleilLa petite vendeuse de soleil
La petite vendeuse de soleil
 
Entre la compassion et le caractère sacré de la vie - Euthanasie - Loi 52 - Q...
Entre la compassion et le caractère sacré de la vie - Euthanasie - Loi 52 - Q...Entre la compassion et le caractère sacré de la vie - Euthanasie - Loi 52 - Q...
Entre la compassion et le caractère sacré de la vie - Euthanasie - Loi 52 - Q...
 
Banania
BananiaBanania
Banania
 
Le droit à l'euthanasie en france 1
Le droit à l'euthanasie en france 1Le droit à l'euthanasie en france 1
Le droit à l'euthanasie en france 1
 
Sean Davison - Euthanasia: The right to die with dignity
Sean Davison - Euthanasia: The right to die with dignitySean Davison - Euthanasia: The right to die with dignity
Sean Davison - Euthanasia: The right to die with dignity
 
L’euthanasie
L’euthanasie L’euthanasie
L’euthanasie
 

Similaire à CRISE - INSTITUT 2012 - Ad Kerkhof - L'approche cognitive-comportementale: Traitement des pensées suicidaires répétitives

Psychiatrie sujet agé2 srd 11 10 11
Psychiatrie sujet agé2 srd 11 10 11Psychiatrie sujet agé2 srd 11 10 11
Psychiatrie sujet agé2 srd 11 10 11raymondteyrouz
 
Vivre avec un proche atteint d'alzheimer
Vivre avec un proche atteint d'alzheimerVivre avec un proche atteint d'alzheimer
Vivre avec un proche atteint d'alzheimer
Kew Sama
 
Theories cognitives.pptx
Theories cognitives.pptxTheories cognitives.pptx
Theories cognitives.pptx
HamidHajaoui1
 
Prevention suicide fp fh 18 11 14
Prevention suicide fp fh 18 11 14Prevention suicide fp fh 18 11 14
Prevention suicide fp fh 18 11 14raymondteyrouz
 
Janie Houle - Le suicide au masculin - 2014
Janie Houle - Le suicide au masculin - 2014Janie Houle - Le suicide au masculin - 2014
La dépression chez l'adulte
La dépression chez l'adulteLa dépression chez l'adulte
La dépression chez l'adulte
Nasser Bouzouika
 
Dépression de l'adulte - repérage et prise en charge initiale
Dépression de l'adulte - repérage et prise en charge initialeDépression de l'adulte - repérage et prise en charge initiale
Dépression de l'adulte - repérage et prise en charge initiale
Haute Autorité de Santé
 
Depression Estudiantine - Pr. Asri & Pr. BENALI
Depression Estudiantine - Pr. Asri & Pr. BENALI Depression Estudiantine - Pr. Asri & Pr. BENALI
Depression Estudiantine - Pr. Asri & Pr. BENALI
MedecIN-Casa
 
Quand les « Mondes du travail » nous mènent à penser l’irréparable
Quand les « Mondes du travail » nous mènent à penser l’irréparableQuand les « Mondes du travail » nous mènent à penser l’irréparable
Quand les « Mondes du travail » nous mènent à penser l’irréparable
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Developpement personnel cati 2
Developpement personnel cati 2Developpement personnel cati 2
Developpement personnel cati 2
Université de Dschang
 
L’estime de soi
L’estime de soiL’estime de soi
L’estime de soi
mauriceyoude
 
Comment manager les relations avec les gens qui énervent?
Comment manager les relations avec les gens qui énervent?Comment manager les relations avec les gens qui énervent?
Comment manager les relations avec les gens qui énervent?
Stéphane de Baenst
 
Présentation Journée Agile Liège 2014
Présentation Journée Agile Liège 2014Présentation Journée Agile Liège 2014
Présentation Journée Agile Liège 2014
Bruno Sbille
 
Art thérapie en soins palliatifs
Art thérapie en soins palliatifsArt thérapie en soins palliatifs
Art thérapie en soins palliatifs
Christelle Moreau
 
Les meilleures pratiques de prévention du suicide
Les meilleures pratiques de prévention du suicideLes meilleures pratiques de prévention du suicide
Clinique de l’insomnie
Clinique de l’insomnieClinique de l’insomnie
Clinique de l’insomnie
RESEAU MORPHEE
 
TIPI pdf
TIPI  pdfTIPI  pdf
5 cles Apaiser ses Angoisses
5 cles Apaiser ses Angoisses5 cles Apaiser ses Angoisses
5 cles Apaiser ses Angoisses
GDE Coaching - Jean Noel Macaque
 
Interview du dr andré
Interview du dr andréInterview du dr andré
Interview du dr andré
Réseau Pro Santé
 

Similaire à CRISE - INSTITUT 2012 - Ad Kerkhof - L'approche cognitive-comportementale: Traitement des pensées suicidaires répétitives (20)

Psychiatrie sujet agé2 srd 11 10 11
Psychiatrie sujet agé2 srd 11 10 11Psychiatrie sujet agé2 srd 11 10 11
Psychiatrie sujet agé2 srd 11 10 11
 
Vivre avec un proche atteint d'alzheimer
Vivre avec un proche atteint d'alzheimerVivre avec un proche atteint d'alzheimer
Vivre avec un proche atteint d'alzheimer
 
Theories cognitives.pptx
Theories cognitives.pptxTheories cognitives.pptx
Theories cognitives.pptx
 
Prevention suicide fp fh 18 11 14
Prevention suicide fp fh 18 11 14Prevention suicide fp fh 18 11 14
Prevention suicide fp fh 18 11 14
 
Janie Houle - Le suicide au masculin - 2014
Janie Houle - Le suicide au masculin - 2014Janie Houle - Le suicide au masculin - 2014
Janie Houle - Le suicide au masculin - 2014
 
La dépression chez l'adulte
La dépression chez l'adulteLa dépression chez l'adulte
La dépression chez l'adulte
 
Dépression de l'adulte - repérage et prise en charge initiale
Dépression de l'adulte - repérage et prise en charge initialeDépression de l'adulte - repérage et prise en charge initiale
Dépression de l'adulte - repérage et prise en charge initiale
 
Depression Estudiantine - Pr. Asri & Pr. BENALI
Depression Estudiantine - Pr. Asri & Pr. BENALI Depression Estudiantine - Pr. Asri & Pr. BENALI
Depression Estudiantine - Pr. Asri & Pr. BENALI
 
Quand les « Mondes du travail » nous mènent à penser l’irréparable
Quand les « Mondes du travail » nous mènent à penser l’irréparableQuand les « Mondes du travail » nous mènent à penser l’irréparable
Quand les « Mondes du travail » nous mènent à penser l’irréparable
 
Developpement personnel cati 2
Developpement personnel cati 2Developpement personnel cati 2
Developpement personnel cati 2
 
L’estime de soi
L’estime de soiL’estime de soi
L’estime de soi
 
RICHARD-POWER POINT
RICHARD-POWER POINTRICHARD-POWER POINT
RICHARD-POWER POINT
 
Comment manager les relations avec les gens qui énervent?
Comment manager les relations avec les gens qui énervent?Comment manager les relations avec les gens qui énervent?
Comment manager les relations avec les gens qui énervent?
 
Présentation Journée Agile Liège 2014
Présentation Journée Agile Liège 2014Présentation Journée Agile Liège 2014
Présentation Journée Agile Liège 2014
 
Art thérapie en soins palliatifs
Art thérapie en soins palliatifsArt thérapie en soins palliatifs
Art thérapie en soins palliatifs
 
Les meilleures pratiques de prévention du suicide
Les meilleures pratiques de prévention du suicideLes meilleures pratiques de prévention du suicide
Les meilleures pratiques de prévention du suicide
 
Clinique de l’insomnie
Clinique de l’insomnieClinique de l’insomnie
Clinique de l’insomnie
 
TIPI pdf
TIPI  pdfTIPI  pdf
TIPI pdf
 
5 cles Apaiser ses Angoisses
5 cles Apaiser ses Angoisses5 cles Apaiser ses Angoisses
5 cles Apaiser ses Angoisses
 
Interview du dr andré
Interview du dr andréInterview du dr andré
Interview du dr andré
 

Plus de Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie

Comprendre le suicide et sa prévention chez les personnes ayant une DI ou un TSA
Comprendre le suicide et sa prévention chez les personnes ayant une DI ou un TSAComprendre le suicide et sa prévention chez les personnes ayant une DI ou un TSA
Comprendre le suicide et sa prévention chez les personnes ayant une DI ou un TSA
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
The Interplay of Borderline Personality and Conduct Disorders Among Previousl...
The Interplay of Borderline Personality and Conduct Disorders Among Previousl...The Interplay of Borderline Personality and Conduct Disorders Among Previousl...
The Interplay of Borderline Personality and Conduct Disorders Among Previousl...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Female Spouses and Their Preparation for the Death of Their Loved One: Prelim...
Female Spouses and Their Preparation for the Death of Their Loved One: Prelim...Female Spouses and Their Preparation for the Death of Their Loved One: Prelim...
Female Spouses and Their Preparation for the Death of Their Loved One: Prelim...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
The Challenges of Detecting Suicidal Callers in Text-Based Youth Helplines
The Challenges of Detecting Suicidal Callers in Text-Based Youth HelplinesThe Challenges of Detecting Suicidal Callers in Text-Based Youth Helplines
The Challenges of Detecting Suicidal Callers in Text-Based Youth Helplines
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Qui sont les utilisateurs actifs d'un forum pro-suicide facilement accessible...
Qui sont les utilisateurs actifs d'un forum pro-suicide facilement accessible...Qui sont les utilisateurs actifs d'un forum pro-suicide facilement accessible...
Qui sont les utilisateurs actifs d'un forum pro-suicide facilement accessible...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Rejet de la religion et attitude à l'égard de l'euthanasie chez les baby-boomers
Rejet de la religion et attitude à l'égard de l'euthanasie chez les baby-boomersRejet de la religion et attitude à l'égard de l'euthanasie chez les baby-boomers
Rejet de la religion et attitude à l'égard de l'euthanasie chez les baby-boomers
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Soutenir la résilience des familles suite au suicide d’un adolescent – Le rôl...
Soutenir la résilience des familles suite au suicide d’un adolescent – Le rôl...Soutenir la résilience des familles suite au suicide d’un adolescent – Le rôl...
Soutenir la résilience des familles suite au suicide d’un adolescent – Le rôl...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
L'impact du suicide d'un travailleur sur ses collègues
L'impact du suicide d'un travailleur sur ses collèguesL'impact du suicide d'un travailleur sur ses collègues
Facteurs facilitants et obstacles à la réintégration professionnelle après un...
Facteurs facilitants et obstacles à la réintégration professionnelle après un...Facteurs facilitants et obstacles à la réintégration professionnelle après un...
Facteurs facilitants et obstacles à la réintégration professionnelle après un...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Santé mentale, suicide et expériences du travail, du chômage et de la précari...
Santé mentale, suicide et expériences du travail, du chômage et de la précari...Santé mentale, suicide et expériences du travail, du chômage et de la précari...
Santé mentale, suicide et expériences du travail, du chômage et de la précari...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Techniciens ambulanciers paramédics : stress posttraumatique, comportements s...
Techniciens ambulanciers paramédics : stress posttraumatique, comportements s...Techniciens ambulanciers paramédics : stress posttraumatique, comportements s...
Techniciens ambulanciers paramédics : stress posttraumatique, comportements s...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Prévenir la détresse et le suicide en milieu agricole
Prévenir la détresse et le suicide en milieu agricolePrévenir la détresse et le suicide en milieu agricole
Suicidalité chez les infirmières novices : mesure de prévention organisationn...
Suicidalité chez les infirmières novices : mesure de prévention organisationn...Suicidalité chez les infirmières novices : mesure de prévention organisationn...
Suicidalité chez les infirmières novices : mesure de prévention organisationn...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Des soins porteurs de vie pour les infirmières oeuvrant en CHSLD: l’exemple...
Des soins porteurs de vie  pour les infirmières oeuvrant en CHSLD:  l’exemple...Des soins porteurs de vie  pour les infirmières oeuvrant en CHSLD:  l’exemple...
Des soins porteurs de vie pour les infirmières oeuvrant en CHSLD: l’exemple...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Les meilleures pratiques après un événement à potentiel traumatique: Applique...
Les meilleures pratiques après un événement à potentiel traumatique: Applique...Les meilleures pratiques après un événement à potentiel traumatique: Applique...
Les meilleures pratiques après un événement à potentiel traumatique: Applique...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Implanter un programme de prévention du suicide: Des pistes de solution durab...
Implanter un programme de prévention du suicide: Des pistes de solution durab...Implanter un programme de prévention du suicide: Des pistes de solution durab...
Implanter un programme de prévention du suicide: Des pistes de solution durab...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Le suicide chez les médecins vétérinaires prévalence et facteurs de risque et...
Le suicide chez les médecins vétérinaires prévalence et facteurs de risque et...Le suicide chez les médecins vétérinaires prévalence et facteurs de risque et...
Le suicide chez les médecins vétérinaires prévalence et facteurs de risque et...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Autogestion des troubles anxieux et dépressifs en milieu de travail
Autogestion des troubles anxieux et dépressifs en milieu de travailAutogestion des troubles anxieux et dépressifs en milieu de travail
Autogestion des troubles anxieux et dépressifs en milieu de travail
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 
Sentinelles en prévention du suicide : qu’est-ce qui influence leur capacité ...
Sentinelles en prévention du suicide : qu’est-ce qui influence leur capacité ...Sentinelles en prévention du suicide : qu’est-ce qui influence leur capacité ...
Sentinelles en prévention du suicide : qu’est-ce qui influence leur capacité ...
Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie
 

Plus de Centre de recherche et d'intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie (20)

Comprendre le suicide et sa prévention chez les personnes ayant une DI ou un TSA
Comprendre le suicide et sa prévention chez les personnes ayant une DI ou un TSAComprendre le suicide et sa prévention chez les personnes ayant une DI ou un TSA
Comprendre le suicide et sa prévention chez les personnes ayant une DI ou un TSA
 
The Interplay of Borderline Personality and Conduct Disorders Among Previousl...
The Interplay of Borderline Personality and Conduct Disorders Among Previousl...The Interplay of Borderline Personality and Conduct Disorders Among Previousl...
The Interplay of Borderline Personality and Conduct Disorders Among Previousl...
 
Female Spouses and Their Preparation for the Death of Their Loved One: Prelim...
Female Spouses and Their Preparation for the Death of Their Loved One: Prelim...Female Spouses and Their Preparation for the Death of Their Loved One: Prelim...
Female Spouses and Their Preparation for the Death of Their Loved One: Prelim...
 
The Challenges of Detecting Suicidal Callers in Text-Based Youth Helplines
The Challenges of Detecting Suicidal Callers in Text-Based Youth HelplinesThe Challenges of Detecting Suicidal Callers in Text-Based Youth Helplines
The Challenges of Detecting Suicidal Callers in Text-Based Youth Helplines
 
Qui sont les utilisateurs actifs d'un forum pro-suicide facilement accessible...
Qui sont les utilisateurs actifs d'un forum pro-suicide facilement accessible...Qui sont les utilisateurs actifs d'un forum pro-suicide facilement accessible...
Qui sont les utilisateurs actifs d'un forum pro-suicide facilement accessible...
 
Rejet de la religion et attitude à l'égard de l'euthanasie chez les baby-boomers
Rejet de la religion et attitude à l'égard de l'euthanasie chez les baby-boomersRejet de la religion et attitude à l'égard de l'euthanasie chez les baby-boomers
Rejet de la religion et attitude à l'égard de l'euthanasie chez les baby-boomers
 
Soutenir la résilience des familles suite au suicide d’un adolescent – Le rôl...
Soutenir la résilience des familles suite au suicide d’un adolescent – Le rôl...Soutenir la résilience des familles suite au suicide d’un adolescent – Le rôl...
Soutenir la résilience des familles suite au suicide d’un adolescent – Le rôl...
 
L'impact du suicide d'un travailleur sur ses collègues
L'impact du suicide d'un travailleur sur ses collèguesL'impact du suicide d'un travailleur sur ses collègues
L'impact du suicide d'un travailleur sur ses collègues
 
Facteurs facilitants et obstacles à la réintégration professionnelle après un...
Facteurs facilitants et obstacles à la réintégration professionnelle après un...Facteurs facilitants et obstacles à la réintégration professionnelle après un...
Facteurs facilitants et obstacles à la réintégration professionnelle après un...
 
Santé mentale, suicide et expériences du travail, du chômage et de la précari...
Santé mentale, suicide et expériences du travail, du chômage et de la précari...Santé mentale, suicide et expériences du travail, du chômage et de la précari...
Santé mentale, suicide et expériences du travail, du chômage et de la précari...
 
Techniciens ambulanciers paramédics : stress posttraumatique, comportements s...
Techniciens ambulanciers paramédics : stress posttraumatique, comportements s...Techniciens ambulanciers paramédics : stress posttraumatique, comportements s...
Techniciens ambulanciers paramédics : stress posttraumatique, comportements s...
 
Prévenir la détresse et le suicide en milieu agricole
Prévenir la détresse et le suicide en milieu agricolePrévenir la détresse et le suicide en milieu agricole
Prévenir la détresse et le suicide en milieu agricole
 
Suicidalité chez les infirmières novices : mesure de prévention organisationn...
Suicidalité chez les infirmières novices : mesure de prévention organisationn...Suicidalité chez les infirmières novices : mesure de prévention organisationn...
Suicidalité chez les infirmières novices : mesure de prévention organisationn...
 
Des soins porteurs de vie pour les infirmières oeuvrant en CHSLD: l’exemple...
Des soins porteurs de vie  pour les infirmières oeuvrant en CHSLD:  l’exemple...Des soins porteurs de vie  pour les infirmières oeuvrant en CHSLD:  l’exemple...
Des soins porteurs de vie pour les infirmières oeuvrant en CHSLD: l’exemple...
 
Les meilleures pratiques après un événement à potentiel traumatique: Applique...
Les meilleures pratiques après un événement à potentiel traumatique: Applique...Les meilleures pratiques après un événement à potentiel traumatique: Applique...
Les meilleures pratiques après un événement à potentiel traumatique: Applique...
 
Implanter un programme de prévention du suicide: Des pistes de solution durab...
Implanter un programme de prévention du suicide: Des pistes de solution durab...Implanter un programme de prévention du suicide: Des pistes de solution durab...
Implanter un programme de prévention du suicide: Des pistes de solution durab...
 
Le suicide chez les médecins vétérinaires prévalence et facteurs de risque et...
Le suicide chez les médecins vétérinaires prévalence et facteurs de risque et...Le suicide chez les médecins vétérinaires prévalence et facteurs de risque et...
Le suicide chez les médecins vétérinaires prévalence et facteurs de risque et...
 
Promotion du bien-être Sensibilisation à une bonne santé psychologique
Promotion du bien-être Sensibilisation à une bonne santé psychologiquePromotion du bien-être Sensibilisation à une bonne santé psychologique
Promotion du bien-être Sensibilisation à une bonne santé psychologique
 
Autogestion des troubles anxieux et dépressifs en milieu de travail
Autogestion des troubles anxieux et dépressifs en milieu de travailAutogestion des troubles anxieux et dépressifs en milieu de travail
Autogestion des troubles anxieux et dépressifs en milieu de travail
 
Sentinelles en prévention du suicide : qu’est-ce qui influence leur capacité ...
Sentinelles en prévention du suicide : qu’est-ce qui influence leur capacité ...Sentinelles en prévention du suicide : qu’est-ce qui influence leur capacité ...
Sentinelles en prévention du suicide : qu’est-ce qui influence leur capacité ...
 

CRISE - INSTITUT 2012 - Ad Kerkhof - L'approche cognitive-comportementale: Traitement des pensées suicidaires répétitives

  • 1. L’Approche Cognitive - Comportementale: Traitement des Pensées Suicidaires Répétitives Ad Kerkhof Montréal 30 mai 2012 Département de Psychologie Clinique Vrije Universiteit Amsterdam CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 2. À retenir • Vous pensez au suicide  Vous devez être désespéré? • Pour quelle(s) raison(s) êtes-vous désespéré? Qu’est-ce qui vous désespère? • Envisager les pensées suicidaires répétitives comme des ruminations CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 3. Motifs pour les tentatives de suicide (pourcentages de N = 113) 1 La situation était tellement insupportable, je ne savais plus quoi faire d'autre78 % 2 Mes pensées étaient tellement insoutenables, je voulais m'en débarrasser 55 % 3 Je voulais m'échapper pour un moment d'une situation intolérable 50 % 4 Je voulais mourir 48 % 5 Je ne voulais plus souffrir 44 % 6 J'ai perdu le contrôle de moi-même et je ne sais pas pourquoi je l'ai fait 42 % 7 Je voulais montrer aux autres à quel point j'étais désespéré 39 % 8 Je voulais rendre la vie plus facile aux autres 27 % 9 Je voulais montrer que j'avais besoin d'aide 27 % 10 Je voulais savoir si quelqu'un m'aimait vraiment 14 % 11 Je voulais montrer à quelqu'un à quel point je tenais à lui/elle 13 % 12 Je voulais me venger sur les autres 13 % 13 Je voulais faire changer quelqu'un d'avis 10 % 14 Je voulais faire culpabiliser quelqu'un 10 % 15 J'étais en colère contre quelqu'un xxxxx Bron: Bancroft, 1976; A.J.F.M. Kerkhof (1985), Suïcide en de GGZ CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 4. Le suicide dans votre pratique clinique Pensez à un de vos patients qui vous semble le plus représentatif de la problématique suicidaire. Essayez de vous rappeler le plus de détails possibles. Pensez aux moments les plus dificiles. Comment vous sentiez- vous? Comment se sentait votre patient? CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 5. Exercise I • Quelles sont les pensées suicidaires de votre patient? • Quelles sont les pensées auxquelles votre patient essaye d’échapper? CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 6. Exercise I • Des couples A. et B. • A. joue le rôle du patient suicidaire • B. Joue le rôle du thérapeute et construit un tableau détaillé des pensées de A. • NE PAS AIDER, seulement observer • NE PAS CHANGER de rôle • 20 minutes • Utilisez la liste de questions CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 7. Liste de questions sur la nature des pensées suicidaires (A.J.F.M. Kerkhof en K. van Heeringen, 2000) • Quelle est la fréquence de vos idées suicidaires? (de temps en temps, tous les jours, continuellement) • Quelle est l'intensité de vos pensées suicidaires? (passagères, compulsives, terrifiantes) • Dans quelle mesure vous sentez-vous désespéré? (sporadiquement, chroniquement, je n'ai jamais été aussi désespéré) • Vos pensées suicidaires correspondent-elles à une image claire? (des méthodes de suicide possible - saut d'un lieu élevé ou utilisation d'arme à feu -, ou constituent- elle seulement des pensées vagues?) • Quelle est l'intensité de vos pensées et images suicidaires? (écrasantes/incontrôlables ou passagères/transitoires/contrôlables. Ces images ou pensées vous angoissent-elles?) • Avez-vous l'impulsion ou le désir de passer à l'acte suicidaire? Avez-vous peur de perdre le contrôle de vous-même? Pouvez-vous vous contrôler? • Lequel de ces deux désirs est-il le plus puissant: le désir de vivre ou le désir de mourir? (désirez-vous continuer à vivre ou ne vivez-vous plus que dans l'attente de mourir?) CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 8. • Lorsque vous pensez à votre propre mort éprouvez-vous beaucoup de douleur ou le besoin intense de pleurer? (la tonalité émotionnelle peut paraître neutre, indifférente ou au contraire être très intensément exprimée) • Avez-vous déjà planifié la façon dont vous vous suicideriez? (avez-vous une préférence pour une méthode, un lieu, une date?) • Avez-vous déjà fait des préparatifs à ce sujet? (noté les horaires auxquels les trains ou les métros passent, préparé des médicaments, préparé une corde, écrit une lettre d'adieu, monté à l'étage pour évaluer la hauteur du bâtiment) • Êtes-vous pressé de mettre à exécution votre désir de suicide? (Pensez-vous qu'il vous reste encore du temps où êtes-vous pressé d'en finir aujourd'hui?) • Qu'est-ce qui vous retient de vous suicider? (membres de votre famille, l'espoir de vous sentir mieux un jour, finir certaines choses que vous devez faire) • Pour quelle(s) raison(s) voulez-vous vous suicider? (être enfin en paix, retrouver des êtres chers décédés, ne plus souffrir, rendre le vie plus facile aux autres, vous venger, montrer aux autres à quel point vous êtes désespéré) • Quelles sont les pensées dont vous voulez vous débarrasser? Quelles sont les pensées qui vous préoccupent le plus? Quelles sont les pensées/émotions desquelles vous souhaitez vous échapper? Comment voyez-vous votre futur? • Etes-vous désespéré? • Pour quelle(s) raison(s) vous sentez-vous désespéré? CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 9. Degré de sévérité des pensées suicidaires • faible: idées passagères, préfère vivre • ambivalent: impulsivité, problématique relationnel • sévère: désespéré, suicide planifié • très sévère: désespéré, bouleversé, vision en tunnel CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 10. Exercise I • Quelles sont les pensées suicidaires de votre patient? • Quelles sont les pensées auxquelles votre patient essaye d’échapper? CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 11. Exercise I • Remplissez le questionnaire (therapeutes) • Remplissez le questionnaire (patients) • Comparez les réponses CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 12. Attentes vis-à-vis du futur • L’avenir est sans espoir • La vie actuelle est insupportable • L’image de soi est dévalorisée En raison de: • Image de l’avenir sur-généralisée • Mémoire auto-biographique sur-généralisée CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 13. Excercice II • Quelles sont les pensées que le patient veut fuir? • Comment le patient voit-il son avenir? CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 14. Excercice II • Couple A. et B. • L’intervenant A. joue le thérapeute • L’intervenant B. joue le patient • A. essaye d’avoir une tableau détaillé du pensees suicidaires de B. et de ses perspectives sur l’avenir • NE PAS AIDER, seulement observer • NE PAS changer de rôle • 20 minutes maximum CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 15. Répondre aux questions suivantes: • Quelles perspectives possède le patient sur son avenir? • Que craint-il qu’il va arriver? • Quels objectifs sont devenus inaccessibles? CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 16. À retenir: Deux phrases à garder à l’esprit: • Tu penses au suicide: donc tu dois être désespéré? • Pour quelle(s) raison(s) es-tu désespéré? CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 17. Suicide et rumination • Même fonction • Tentative de résoudre un problème • Répété, incontrôlable, obsessif • De nombreuses heures par jour • Angoises au sujet du futur • Conduit à un sentiment de fatigue, d’impuissance, de désespoir et d’épuisement CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 18. Exercice III Traiter les ruminations suicidaires • Le même couple A. et B., les mêmes patients • Avec changements de rôle: deux fois 15 minutes • Considérez les pensées suicidaires comme des ruminations (durée, répétition, degré de contrôle, résultat) • Observez l’impossibilité de modifier ces pensées • Tentez de réduire les ruminations en durée, fréquence et intensité CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 19. Ruminations suicidaires: quelle thérapie? • Contrôler les ruminations suicidaires: • Deux à trois fois par jour 30 minutes • Ruminations positives I et II • Laisser les pensées s’envoler • Penser à trois futures scénario • Écrire un scénario d’avenir positif CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 20. Traiter les patients suicidaires • Valider leur désespoir et les raisons de leur désespoir • Qu’est-ce qui est le plus important dans la vie du patient? • Quelles sont les menaces qui empêchent le patient d’atteindre son objectif de vie? • Plaidoyer: regarder ensemble vers l’avenir • Contrôler les ruminations suicidaires • Vision trop généralisée de l’avenir • Vision trop généralisée du passé • Point de vue réaliste sur l’avenir CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL
  • 21. Intervention et prévention • S’orienter vers l’avenir • Aider le patient à réaliser quelles sont les valeurs les plus importantes pour lui • Plaidoyer • S’affranchir de ce qui menace l’intégrité et l’autonomie • Se réorienter vers les valeurs et les objectifs de vie • Réinstaurer des attentes réalistes • Espoir realistic • Reconnaître l’importante vulnérabilité du patient CRISE - INSTITUT D'ÉTÉ 2012 - MONTRÉAL