SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  30
Télécharger pour lire hors ligne
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
De l’Electro-Stimulation
à…
…l’Electro-Musculation
En Partenariat avec Sport-Elec
Docteur Didier POLIN
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
En partenariat avec Sport-Elec
Electrostimulation du muscle sain
- produire des potentiels d’action au niveau de
cellules excitables (nerfs et muscles)
- par application d’un courant électrique à travers la
peau
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Les paramètres électriques doivent être :
- optimisés pour le confort du patient
- le plus faible possible
intensité, durée de conduction, énergie
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Les propriétés physiologiques des courants:
- excito-moteur
- vasculaire
- antalgique
- trophique…
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Les différents types de courants:
- Rectangulaire:
- Exponentiel:
- Hémisphérique:
- Faradique:
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Courant excito-moteur:
- rectangulaire
F
A
D
F: Fréquence (Hz)
A: Amplitude
D: Durée d’impulsion
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Courant Excito-Moteur en émission fractionnée
E
R
E: durée de l’émission
R: temps de repos
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Courant Excito-Moteur Bi-phasique :
-
+
0
Symétrique Asymétrique
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Courant Excito-Moteur :
I
t
3
2
1
Surface de N°1=N°2=N°3
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Prendre en compte la valeur moyenne de tension:
a
U
Up
Uav
T
Equivalent à courant Galvanique
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Caractéristiques des Courants Excito-Moteur :
1. Action de l’Intensité
- une impulsion isolée (non répétitive) doit
avoir une intensité minimale pour engendrer
une secousse musculaire.
- ce seuil est la Rhéobase
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Caractéristiques des Courants Excito-Moteur :
2. Action de la Fréquence
- une impulsion isolée ne permet pas d’entretenir
la contraction.
- des impulsions répétées permettent d’obtenir le
tétanos (30 à 50 /S)
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Caractéristiques des Courants Excito-Moteur :
3. Action de la Durée d’Impulsion
- une impulsion isolée permet d’obtenir une
contraction si la rhéobase est atteinte.
- des impulsions de durée trop courte ne donnent
plus de réponse, sauf si l’intensité augmente.
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Caractéristiques des Courants Excito-Moteur :
3. Action de la Durée d’Impulsion
I
t
Rhéobase
2 R
Chronaxie
Intensité -Durée
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
Caractéristiques des Courants Excito-Moteur :
3. Action de la Durée d’Impulsion
Rhéobase:
Intensité minimale nécessaire à la stimulation pendant une
durée infinie
Chronaxie:
Temps minimum d’application d’un courant d’intensité
double de la Rhéobase pour entraîner une réponse
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Caractéristiques des Courants Excito-Moteur :
3. Action de la Durée d’Impulsion
I
t
Rhéobase
2 R
Chronaxie
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Caractéristiques des Courants Excito-Moteur :
4. Action de la Durée d’établissement de l’Impulsion
Rhéobase
I
t
CLIMALYSE
Pente Limite
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
Caractéristiques des Courants Excito-Moteur :
4. Action de la Pente de début d’un train d’onde
REPOS
DUREE DU TRAIN D’ONDE
Pente de début Pente de Fin
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
DIFFERENCE ENTRE:
STIMULATION NEUROMUSCULAIRE
et
CONTRACTION ELECTRIQUEMENT PROVOQUEE
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
En partenariat avec Sport-Elec
STIMULATION NEUROMUSCULAIRE et CONTRACTION ELECTRIQUEMENT PROVOQUEE
Physiologiquement:
- l’influx nerveux est asynchrone
- avec recrutement homogène
- d’abord mise en action des fibres lentes peu
fatigable
- puis des fibres rapides plus fatigables
Rotation des Unités Motrices: Principe d’Economie
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
En partenariat avec Sport-Elec
STIMULATION NEUROMUSCULAIRE et CONTRACTION ELECTRIQUEMENT PROVOQUEE
Electriquement:
- l’excitation des fibres est synchrone
- d’abord les plus fatigables (rapides)
- puis les plus lentes (plus profondes)
- la sauvegarde médullaire est shuntée
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
En partenariat avec Sport-Elec
Retour sur l’Action des Fréquences
- Effets des très basses fréquences (de 0,5 à 15 Hz):
° libération d’endorphine
° décontraction
° stimulation des fibres lisses des veines
-Au delà de 20 Hz, avec une énergie minimale, pour ne pas exciter les
fibres motrices, c’est le domaine de:
l’Inhibition Sensitive Vibratoire (ISV)
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
DES FREQUENCES et DES FIBRES MOTRICES
Type I (rouge – lente) Aérobie -Oxydative peu fatigable
10 Hz non tétanisant – de 12 à 20 Hz Tétanos
_________________________________________
Type IIa (rapide) Anaérobie - Lactique plus fatigable
20 Hz non tétanisant – de 25 à 40 Hz Tétanos
_________________________________________
Type IIb (blanche - rapide) Anaérobie Alactique très fatigable
40 Hz non tétanisant – de 50 à 100 Hz Tétanos
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
En partenariat avec Sport-Elec
PROFIL D’UNE IMPULSION IDEALE
- Forme rectangulaire
- Durée de passage égale à la Chronaxie
- Compensation de l’impulsion de dépolarisation par une
impulsion de sens opposée
- Fréquences adaptées aux types de fibres
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
• Les questions sur l’électro-stimulation
• Peut-on assimiler électro-stimulation et dopage ?
• L’électro-stimulation est-elle un travail naturel ?
• L’électro-stimulation est-elle dangereuse ?
• Peut-on léser les tendons avec l’électro-stimulation ?
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
• Les questions sur l’électro-stimulation
• Peut-on assimiler électro-stimulation et dopage ?
- Stage en altitude? Chambre hypobarique?
- Entraînement et Musculation?
- Utilisation détournée d’un procédé technique ?
- Aucune interdiction officielle
- Le comité olympique planche sur le sujet…
En partenariat avec Sport-Elec
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
• Les questions sur l’électro-stimulation
• L’électro-stimulation est-elle un travail naturel ?
- l’entraînement est-il naturel ?
- la musculation est-elle naturelle ?
- tout est une question d’adaptation
- reste l’approche préventive
En partenariat avec Sport-Elec
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
• Les questions sur l’électro-stimulation
• L’électro-stimulation est-elle dangereuse ?
- tout dépend de l’UTILISATEUR …
- …et du MATERIEL !
- non, si respect des consignes simples de sécurité
- non, si respect d’une utilisation adaptée
- non, si respect d’une programmation équilibrée
En partenariat avec Sport-Elec
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
• Les questions sur l’électro-stimulation
• L’électro-stimulation est-elle dangereuse ?
- oui, si utilisation intempestive
- oui, si utilisation abusive
- oui, si utilisation non contrôlée
En partenariat avec Sport-Elec
Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport
Electro-musculation
• Les questions sur l’électro-stimulation
• Peut-on léser les tendons avec l’électro-stimulation ?
- pas au cours de la séance
- c’est un travail isométrique
- charges très inférieures aux charges de pratique
- faible sollicitation des tendons
En partenariat avec Sport-Elec

Contenu connexe

En vedette

physio de la douleur
physio de la douleurphysio de la douleur
physio de la douleurimlen gan
 
Diabète et sport
Diabète et sportDiabète et sport
Diabète et sportIRMSHN276
 
Le certificat de non contre indication à la pratique sportive
Le certificat de non contre indication à la pratique sportiveLe certificat de non contre indication à la pratique sportive
Le certificat de non contre indication à la pratique sportiveIRMSHN276
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnanceIRMSHN276
 
Musculo ilipsoas (Psoasiliaco)
Musculo ilipsoas (Psoasiliaco)Musculo ilipsoas (Psoasiliaco)
Musculo ilipsoas (Psoasiliaco)Nancy Barrera
 
Quelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfantsQuelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfantsIRMSHN276
 
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...IRMSHN276
 
Applications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUTApplications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUTIRMSHN276
 
Algies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennesAlgies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennesIRMSHN276
 
Des stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epoDes stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epoIRMSHN276
 
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traitésLes ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traitésIRMSHN276
 
Dopage sous controle
Dopage sous controleDopage sous controle
Dopage sous controleIRMSHN276
 
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportifApport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportifIRMSHN276
 
Le sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveauLe sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveauIRMSHN276
 
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...IRMSHN276
 
Conflit postérieur de cheville - cas cliniques
Conflit postérieur de cheville - cas cliniquesConflit postérieur de cheville - cas cliniques
Conflit postérieur de cheville - cas cliniquesIRMSHN276
 
Conflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniquesConflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniquesIRMSHN276
 
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignetTraitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignetIRMSHN276
 

En vedette (20)

Syndrome des loges
Syndrome des logesSyndrome des loges
Syndrome des loges
 
IRDC 2016, Neurophysiologie de la douleur
IRDC 2016, Neurophysiologie de la douleurIRDC 2016, Neurophysiologie de la douleur
IRDC 2016, Neurophysiologie de la douleur
 
physio de la douleur
physio de la douleurphysio de la douleur
physio de la douleur
 
Diabète et sport
Diabète et sportDiabète et sport
Diabète et sport
 
Le certificat de non contre indication à la pratique sportive
Le certificat de non contre indication à la pratique sportiveLe certificat de non contre indication à la pratique sportive
Le certificat de non contre indication à la pratique sportive
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
 
Musculo ilipsoas (Psoasiliaco)
Musculo ilipsoas (Psoasiliaco)Musculo ilipsoas (Psoasiliaco)
Musculo ilipsoas (Psoasiliaco)
 
Quelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfantsQuelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfants
 
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...
 
Applications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUTApplications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUT
 
Algies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennesAlgies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennes
 
Des stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epoDes stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epo
 
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traitésLes ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traités
 
Dopage sous controle
Dopage sous controleDopage sous controle
Dopage sous controle
 
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportifApport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
 
Le sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveauLe sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveau
 
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
 
Conflit postérieur de cheville - cas cliniques
Conflit postérieur de cheville - cas cliniquesConflit postérieur de cheville - cas cliniques
Conflit postérieur de cheville - cas cliniques
 
Conflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniquesConflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniques
 
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignetTraitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
 

Similaire à De l'électro stimulation à l'electro-musculation

Congrès Somsa 2014 - Electrostimulation - 6 déc. 2014
Congrès Somsa 2014 - Electrostimulation - 6 déc. 2014Congrès Somsa 2014 - Electrostimulation - 6 déc. 2014
Congrès Somsa 2014 - Electrostimulation - 6 déc. 2014François Bieuzen
 
2014 mai séminaire_42
2014 mai séminaire_422014 mai séminaire_42
2014 mai séminaire_42Louinis Boudaa
 
Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque
Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaqueMeurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque
Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaquePhilippe Meurin
 
Https _www.electrostimulateur.ch_155-electrostimulateurs-tens-antidouleur-ce...
Https  _www.electrostimulateur.ch_155-electrostimulateurs-tens-antidouleur-ce...Https  _www.electrostimulateur.ch_155-electrostimulateurs-tens-antidouleur-ce...
Https _www.electrostimulateur.ch_155-electrostimulateurs-tens-antidouleur-ce...Patou Conrath
 
Adaptation circulatoire à l’effort
Adaptation circulatoire à l’effortAdaptation circulatoire à l’effort
Adaptation circulatoire à l’effortIRMSHN276
 

Similaire à De l'électro stimulation à l'electro-musculation (6)

Congrès Somsa 2014 - Electrostimulation - 6 déc. 2014
Congrès Somsa 2014 - Electrostimulation - 6 déc. 2014Congrès Somsa 2014 - Electrostimulation - 6 déc. 2014
Congrès Somsa 2014 - Electrostimulation - 6 déc. 2014
 
2014 mai séminaire_42
2014 mai séminaire_422014 mai séminaire_42
2014 mai séminaire_42
 
Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque
Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaqueMeurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque
Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque
 
Https _www.electrostimulateur.ch_155-electrostimulateurs-tens-antidouleur-ce...
Https  _www.electrostimulateur.ch_155-electrostimulateurs-tens-antidouleur-ce...Https  _www.electrostimulateur.ch_155-electrostimulateurs-tens-antidouleur-ce...
Https _www.electrostimulateur.ch_155-electrostimulateurs-tens-antidouleur-ce...
 
Adaptation circulatoire à l’effort
Adaptation circulatoire à l’effortAdaptation circulatoire à l’effort
Adaptation circulatoire à l’effort
 
Biofeedback
BiofeedbackBiofeedback
Biofeedback
 

Plus de IRMSHN276

Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...IRMSHN276
 
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...IRMSHN276
 
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...IRMSHN276
 
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...IRMSHN276
 
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHETIRMSHN276
 
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUEIRMSHN276
 
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhDIRMSHN276
 
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTINIRMSHN276
 
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLIIRMSHN276
 
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIREIRMSHN276
 
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVREIRMSHN276
 
1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaireIRMSHN276
 
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRETLe golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRETIRMSHN276
 
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUMLes lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUMIRMSHN276
 
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZONLe Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZONIRMSHN276
 
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. MouilhadeGolf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. MouilhadeIRMSHN276
 
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdfPec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdfIRMSHN276
 
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
Vo2 et vma   de la théorie à la pratiqueVo2 et vma   de la théorie à la pratique
Vo2 et vma de la théorie à la pratiqueIRMSHN276
 
Traumatismes musculaires
Traumatismes musculairesTraumatismes musculaires
Traumatismes musculairesIRMSHN276
 
Technopathie des sports de manche
Technopathie des sports de mancheTechnopathie des sports de manche
Technopathie des sports de mancheIRMSHN276
 

Plus de IRMSHN276 (20)

Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
 
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...
 
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
 
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
 
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
 
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
 
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
 
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
 
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
 
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
 
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
 
1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire
 
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRETLe golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
 
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUMLes lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
 
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZONLe Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
 
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. MouilhadeGolf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
 
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdfPec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
 
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
Vo2 et vma   de la théorie à la pratiqueVo2 et vma   de la théorie à la pratique
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
 
Traumatismes musculaires
Traumatismes musculairesTraumatismes musculaires
Traumatismes musculaires
 
Technopathie des sports de manche
Technopathie des sports de mancheTechnopathie des sports de manche
Technopathie des sports de manche
 

De l'électro stimulation à l'electro-musculation

  • 1. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport De l’Electro-Stimulation à… …l’Electro-Musculation En Partenariat avec Sport-Elec Docteur Didier POLIN
  • 2. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport En partenariat avec Sport-Elec Electrostimulation du muscle sain - produire des potentiels d’action au niveau de cellules excitables (nerfs et muscles) - par application d’un courant électrique à travers la peau
  • 3. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Les paramètres électriques doivent être : - optimisés pour le confort du patient - le plus faible possible intensité, durée de conduction, énergie
  • 4. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Les propriétés physiologiques des courants: - excito-moteur - vasculaire - antalgique - trophique…
  • 5. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Les différents types de courants: - Rectangulaire: - Exponentiel: - Hémisphérique: - Faradique:
  • 6. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Courant excito-moteur: - rectangulaire F A D F: Fréquence (Hz) A: Amplitude D: Durée d’impulsion
  • 7. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Courant Excito-Moteur en émission fractionnée E R E: durée de l’émission R: temps de repos
  • 8. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Courant Excito-Moteur Bi-phasique : - + 0 Symétrique Asymétrique
  • 9. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Courant Excito-Moteur : I t 3 2 1 Surface de N°1=N°2=N°3
  • 10. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Prendre en compte la valeur moyenne de tension: a U Up Uav T Equivalent à courant Galvanique
  • 11. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Caractéristiques des Courants Excito-Moteur : 1. Action de l’Intensité - une impulsion isolée (non répétitive) doit avoir une intensité minimale pour engendrer une secousse musculaire. - ce seuil est la Rhéobase
  • 12. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Caractéristiques des Courants Excito-Moteur : 2. Action de la Fréquence - une impulsion isolée ne permet pas d’entretenir la contraction. - des impulsions répétées permettent d’obtenir le tétanos (30 à 50 /S)
  • 13. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Caractéristiques des Courants Excito-Moteur : 3. Action de la Durée d’Impulsion - une impulsion isolée permet d’obtenir une contraction si la rhéobase est atteinte. - des impulsions de durée trop courte ne donnent plus de réponse, sauf si l’intensité augmente.
  • 14. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Caractéristiques des Courants Excito-Moteur : 3. Action de la Durée d’Impulsion I t Rhéobase 2 R Chronaxie Intensité -Durée
  • 15. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation Caractéristiques des Courants Excito-Moteur : 3. Action de la Durée d’Impulsion Rhéobase: Intensité minimale nécessaire à la stimulation pendant une durée infinie Chronaxie: Temps minimum d’application d’un courant d’intensité double de la Rhéobase pour entraîner une réponse
  • 16. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Caractéristiques des Courants Excito-Moteur : 3. Action de la Durée d’Impulsion I t Rhéobase 2 R Chronaxie
  • 17. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Caractéristiques des Courants Excito-Moteur : 4. Action de la Durée d’établissement de l’Impulsion Rhéobase I t CLIMALYSE Pente Limite
  • 18. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec Caractéristiques des Courants Excito-Moteur : 4. Action de la Pente de début d’un train d’onde REPOS DUREE DU TRAIN D’ONDE Pente de début Pente de Fin
  • 19. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec DIFFERENCE ENTRE: STIMULATION NEUROMUSCULAIRE et CONTRACTION ELECTRIQUEMENT PROVOQUEE
  • 20. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation En partenariat avec Sport-Elec STIMULATION NEUROMUSCULAIRE et CONTRACTION ELECTRIQUEMENT PROVOQUEE Physiologiquement: - l’influx nerveux est asynchrone - avec recrutement homogène - d’abord mise en action des fibres lentes peu fatigable - puis des fibres rapides plus fatigables Rotation des Unités Motrices: Principe d’Economie
  • 21. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport En partenariat avec Sport-Elec STIMULATION NEUROMUSCULAIRE et CONTRACTION ELECTRIQUEMENT PROVOQUEE Electriquement: - l’excitation des fibres est synchrone - d’abord les plus fatigables (rapides) - puis les plus lentes (plus profondes) - la sauvegarde médullaire est shuntée
  • 22. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport En partenariat avec Sport-Elec Retour sur l’Action des Fréquences - Effets des très basses fréquences (de 0,5 à 15 Hz): ° libération d’endorphine ° décontraction ° stimulation des fibres lisses des veines -Au delà de 20 Hz, avec une énergie minimale, pour ne pas exciter les fibres motrices, c’est le domaine de: l’Inhibition Sensitive Vibratoire (ISV)
  • 23. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport DES FREQUENCES et DES FIBRES MOTRICES Type I (rouge – lente) Aérobie -Oxydative peu fatigable 10 Hz non tétanisant – de 12 à 20 Hz Tétanos _________________________________________ Type IIa (rapide) Anaérobie - Lactique plus fatigable 20 Hz non tétanisant – de 25 à 40 Hz Tétanos _________________________________________ Type IIb (blanche - rapide) Anaérobie Alactique très fatigable 40 Hz non tétanisant – de 50 à 100 Hz Tétanos
  • 24. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport En partenariat avec Sport-Elec PROFIL D’UNE IMPULSION IDEALE - Forme rectangulaire - Durée de passage égale à la Chronaxie - Compensation de l’impulsion de dépolarisation par une impulsion de sens opposée - Fréquences adaptées aux types de fibres
  • 25. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation • Les questions sur l’électro-stimulation • Peut-on assimiler électro-stimulation et dopage ? • L’électro-stimulation est-elle un travail naturel ? • L’électro-stimulation est-elle dangereuse ? • Peut-on léser les tendons avec l’électro-stimulation ?
  • 26. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation • Les questions sur l’électro-stimulation • Peut-on assimiler électro-stimulation et dopage ? - Stage en altitude? Chambre hypobarique? - Entraînement et Musculation? - Utilisation détournée d’un procédé technique ? - Aucune interdiction officielle - Le comité olympique planche sur le sujet… En partenariat avec Sport-Elec
  • 27. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation • Les questions sur l’électro-stimulation • L’électro-stimulation est-elle un travail naturel ? - l’entraînement est-il naturel ? - la musculation est-elle naturelle ? - tout est une question d’adaptation - reste l’approche préventive En partenariat avec Sport-Elec
  • 28. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation • Les questions sur l’électro-stimulation • L’électro-stimulation est-elle dangereuse ? - tout dépend de l’UTILISATEUR … - …et du MATERIEL ! - non, si respect des consignes simples de sécurité - non, si respect d’une utilisation adaptée - non, si respect d’une programmation équilibrée En partenariat avec Sport-Elec
  • 29. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation • Les questions sur l’électro-stimulation • L’électro-stimulation est-elle dangereuse ? - oui, si utilisation intempestive - oui, si utilisation abusive - oui, si utilisation non contrôlée En partenariat avec Sport-Elec
  • 30. Institut de MInstitut de Méédecine du Sportdecine du Sport Electro-musculation • Les questions sur l’électro-stimulation • Peut-on léser les tendons avec l’électro-stimulation ? - pas au cours de la séance - c’est un travail isométrique - charges très inférieures aux charges de pratique - faible sollicitation des tendons En partenariat avec Sport-Elec