SlideShare une entreprise Scribd logo
ROGIEZ Martin - BROSSE Vincent
Semestre 5 - L3 ICAS
Le Gorafi
→ Le terme “ Pure- Player ” définit une entreprise, ici un média, opérant uniquement dans un seul
domaine, celui de l’ internet.
→ Site internet d’information parodique / satirique ( on devine d’ailleurs assez facilement que le nom est
l'anagramme de “ Le Figaro”) , créé en 2012 par Sébastien Liébus et Pablo Mira et s’inspirant du journal
satirique et de fausses informations “The Onion ”.
→ Historique: 1ère utilisation de “ Le gorafi” en février 2012 à travers un fil twitter, durant la campagne
présidentielle. Puis quelque mois plus tard ( en Mai ) apparaît un blog, qui aboutira en septembre 2012 à
une évolution en site web, que nous connaissons aujourd’hui ( + réseaux sociaux)
→ Les particularités du numérique sont celles de la gratuité, de l’interactivité, et du partage. Le
dynamisme du Gorafi s'opère donc via son site et les réseaux sociaux sur lesquels ce dernier prend
appui.
Présentation du média: Le Gorafi
→ Le GORAFI permet à ses internautes de réagir aux informations divulguées tout comme
les autres sites d’informations que l’on peut consulter. Le Gorafi cherche à rendre réel au
maximum son contenu et à proposer la possibilité de réagir comme les autres médias, ce
qui donne lieu à des discussions et débats d’internautes.
→ Slogan : “ Toute l’information selon des sources contradictoires ”
→ Cela nous amène à concentrer notre analyse sur l’importance qu’ont donc les
commentaires ainsi que les partages des internautes, ceux- ci étant vu comme des traces
numériques.
Problématique
Le site du Gorafi et le genre du pastiche en général ne
constitue t-il pas une sorte de cristallisation des problème de
fiabilité des informations sur internet ?
En outre, l’ironie et donc la mise à distance pratiquée par le
Gorafi n’est-elle pas symptomatique de notre manière de
pratiquer la démocratie ?
Plan
I- Présentation contextuelle
1) Dispositif, Interaction et partage
2) Une pédagogie de la prise d’information sur le net
II- Une large appropriation
1) Une distanciation symptomatique
2) #GorafiStyle, ou l’apparition de nouveaux codes
I- Présentation contextuelle
1) Dispositif, Interaction et partage
Les
différents
menus
Les liens
vers
Facebook
/ Twitter
Slogan
Ici, on peut clairement voir que c’est le site facebook qui engendre énormément de partages et de réactions de la part des
internautes, plutôt que sur le site lui - même. Les différences de nombre de partages entre le site et la page facebook
parlent d’eux même. De même l’article sur le site a été commenté 84 fois contre 742 sur Facebook.
Partage d’articles du Gorafi
Nombre de
personnes ayant
partagé à partir du
site vers leur
réseau social
Présentation de la page Facebook du Gorafi
Nombre de mentions
j’aime
Ligne éditoriale du
site
Présentation de la page Twitter du Gorafi
Présentation
Statistiques
de la page
De même, on peut voir ici qu’un article “sérieux” du Figaro entraîne beaucoup moins de likes et de partages qu’un article
satirique du Gorafi. Ceci est assez interpellant quand au pouvoir de la presse satirique lorsqu’on sait que le Figaro existe
depuis 1826, et se positionne comme 3ème journal de presse généraliste dans le top 10 français.
2) Une pédagogie de la prise d’information sur Internet
Comme vous avez pu le voir dans les diapos
précédentes et vous pouvez le voir ici le
nombre de réactions de la part d’internaute est
plutôt conséquent ( 16000 likes, et 1200
partages, ici pour un article publié sur la page
facebook du Gorafi )
*Sondage réalisé par nos soins sur un panel de 50 personnes dont 96 % âgées de 18 à 25 ans.
On voit ici à travers cette question du sondage que le Gorafi arrive avec une certaine aisance à semer le trouble dans
l’esprit des internautes. En effet, 42% assument s’être déjà fait berner avec un article de ce média.
→ Circulation virale de fausses informations.
→ Gorafi présente une sorte de pédagogie de la prise d’information sur le web on
peut aussi imaginer que toutes les personnes ayant répondu aux sondages n’ont
peut- être pas toutes assumées de s’être déjà fait piéger
→ Le Gorafi attache une certaine importance à la forme ce qui induit que des
individus ne connaissant pas la ligne éditoriale du Gorafi peuvent
malencontreusement se faire piéger.
→ On peut dire en cela qu’il y a un certain militantisme de la part du site envers la
propagande et la désinformation sur le net.
Style d’écriture
propre au
journalisme =
Renforce l’effet
de “réel” et de
plausibilité des
infos.
II- Une large appropriation
1) Une distanciation symptomatique
“Signes passeurs”
*
* cf :Christine Barats, Manuel d’analyse du web en Sciences Humaines et Sociales, Paris, Armand Colin, « U », 2013, 272 pages.
ISBN : 9782200286279 / Lien : <http://www.cairn.info/manuel-d analyse-du-web-en-sciences-humaines--9782200286279.htm>
Grâce à la possibilité de
commenter directement à la
suite de l’article, les
internautes peuvent débattre
en laissant un avis éclairé,
incitant ici à l’originalité et la
créativité des internautes.
L'internaute mime en quelque sorte la ligne éditoriale du Gorafi à travers ses réactions.
Commentaire de
l’internaute
Nombre de
personnes
ayant aimé le
commentaire
Ici, nous avons affaire à des commentaires suivant un article sur le site du Figaro : Comme vous pouvez le voir, le style
sarcastique propre au pastiche se retrouve utilisé également afin de commenter des articles dits “ sérieux”.
Certains événement relayés par des médias
sérieux tels le Figaro ou le Monde peuvent
apparaître en premier lieu comme humoristique,
tellement ces derniers sont aberrants, ce qui
pourrait expliquer le fait que l’on a de moins en
moins de facilité à croire les médias traditionnels :
ci contre, un exemple de ce type d’article.
2) #GorafiStyle, ou l’apparition de nouveaux codes
→ Pour rappel, le hashtag (également mot-dièse ou mot-clic au Québec) est un marqueur de métadonnées
couramment utilisé sur Internet où il permet de marquer un contenu avec un mot-clé plus ou moins partagé.
Il a très largement était promeut par le réseau social Twitter qui, à partir de 2009, a commencé à interpréter
automatiquement les hashtags en lien hypertexte, menant alors vers une page de résultats. Facebook a suivi
quelques années plus tard, en 2013 ( la plateforme de photo et de vidéo Instagram utilise d’ailleurs aussi ce
système de hashtag)
Ici on voit bien que Facebook est plutôt utilisé pour
aborder sa vie personnelle à travers divers types de
publications (ici , la personne a partagée une image
provenant d’une page publiant des citations, et
l’utilisatrice y a ajouté la mention “ Ma princesse <3” en
référence très sûrement à sa future fille.
On insiste sur le fait que facebook est plus lié à la
détente, pendant que twitter propose une démarche
plus “ réflexive.” De ce fait ce ne sont pas les
mêmes sujets qui sont abordés, ( même si certains
peuvent se rejoindre tout de même ) ni le même
vocabulaire employé.
Conclusion :
→ Essor du Gorafi tout particulier dans ce dispositif numérisé, grâce au partage ainsi qu’à la participation
active des publics.
→ Importance des réseaux sociaux est bien sûr capitale dans le gain de notoriété du pastiche, en outre,
son échec sur Canal+ pourrait signifier les difficultés du journal à exister en dehors de la toile ( En effet, la
chronique du Gorafi durant le Grand journal a durée du Printemps 2014 à Septembre 2015, celle ci n’a
ensuite pas été reconduite)
→ Nous sommes ici dans une culture du sarcasme, de la mise à distance du monde politique et de ses
joutes, à savoir si pour certains celui-ci signifie une revendication, une remise en question du véritable
sérieux de ces sphères, ou encore une incrédulité de la bonne foi de ces acteurs politiques.
Bibliographie / Webographie
Christine Barats, Manuel d’analyse du web en Sciences Humaines et Sociales, Paris, Armand Colin, « U », 2013,
272 pages.
ISBN : 9782200286279 Lien:<http://www.cairn.info/manuel-danalyse-du-web-en-sciences-humaines--
9782200286279.htm>
Sur les “signes passeurs”, Chapitre 6: Approches sémiologiques du web, Julia Bonaccorsi. Lien:
https://www.cairn.info/manuel-d%20analyse-du-web-en-sciences-humaines--9782200286279-p-125.htm
Sur les modes de lecture rapide, Laurent Bouvet dans un article du jounral le Monde du 04/04/2014, lien:
http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2014/04/04/infaux-en-continu_4394922_4497186.html

Contenu connexe

Tendances

Narration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création émergente
Narration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création émergenteNarration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création émergente
Narration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création émergente
Mathias Gimeno
 
Storycode Paris - Transmedia Master Class
Storycode Paris - Transmedia Master ClassStorycode Paris - Transmedia Master Class
Storycode Paris - Transmedia Master Class
Storycode Paris
 
Narration transmédia - Introduction
Narration transmédia - IntroductionNarration transmédia - Introduction
Narration transmédia - Introduction
Annabel Roux
 
Transmedia : raconter une histoire à l'ère digitale
Transmedia : raconter une histoire à l'ère digitaleTransmedia : raconter une histoire à l'ère digitale
Transmedia : raconter une histoire à l'ère digitale
Digiworks
 
Le transmedia ou comment raconter une histoire différemment
Le transmedia ou comment raconter une histoire différemment Le transmedia ou comment raconter une histoire différemment
Le transmedia ou comment raconter une histoire différemment
Bahia Nar
 
Le storytelling, la strategie marketing qui fait rever !
Le storytelling, la strategie marketing qui fait rever !Le storytelling, la strategie marketing qui fait rever !
Le storytelling, la strategie marketing qui fait rever !
Digistory
 
Le web de l'expérience
Le web de l'expérienceLe web de l'expérience
Le web de l'expérience
laurence allard
 
Storytelling Transmedia & Blockbusters : Quand le Cinéma redéfinit la notion ...
Storytelling Transmedia & Blockbusters : Quand le Cinéma redéfinit la notion ...Storytelling Transmedia & Blockbusters : Quand le Cinéma redéfinit la notion ...
Storytelling Transmedia & Blockbusters : Quand le Cinéma redéfinit la notion ...
Vincent PUREN
 
marketing et transmedia
marketing et transmediamarketing et transmedia
marketing et transmediaaureliechazal
 
Introduction à la narration transmedia - Support pédagogique
Introduction à la narration transmedia - Support pédagogiqueIntroduction à la narration transmedia - Support pédagogique
Introduction à la narration transmedia - Support pédagogique
Benjamin Hoguet
 
Comment adapter ses contenus aux médias sociaux
Comment adapter ses contenus aux médias sociauxComment adapter ses contenus aux médias sociaux
Comment adapter ses contenus aux médias sociaux
Dagobert
 
40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...
40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...
40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Le phenomene musical.ly chez les jeunes
 Le phenomene musical.ly chez les jeunes Le phenomene musical.ly chez les jeunes
Le phenomene musical.ly chez les jeunes
laurence allard
 
Narrations interactives : une introduction
Narrations interactives : une introductionNarrations interactives : une introduction
Narrations interactives : une introduction
Annabel Roux
 
Le dispositif transmédia d'Oasis
Le dispositif transmédia d'OasisLe dispositif transmédia d'Oasis
Le dispositif transmédia d'Oasis
Forestier Mégane
 
PARIS 2.0 SUR LE BRANDED ENTERTAINMENT #parisdeuxzero #brandedentertainment #...
PARIS 2.0 SUR LE BRANDED ENTERTAINMENT #parisdeuxzero #brandedentertainment #...PARIS 2.0 SUR LE BRANDED ENTERTAINMENT #parisdeuxzero #brandedentertainment #...
PARIS 2.0 SUR LE BRANDED ENTERTAINMENT #parisdeuxzero #brandedentertainment #...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Introduction à la création nouveaux médias
Introduction à la création nouveaux médiasIntroduction à la création nouveaux médias
Introduction à la création nouveaux médias
Benjamin Hoguet
 
Dagobert Trends 2013 : Persocial Years
Dagobert Trends 2013 : Persocial YearsDagobert Trends 2013 : Persocial Years
Dagobert Trends 2013 : Persocial Years
Dagobert
 
Presentation Storytelling : Partie 2, De nouvelles perpectives pour le market...
Presentation Storytelling : Partie 2, De nouvelles perpectives pour le market...Presentation Storytelling : Partie 2, De nouvelles perpectives pour le market...
Presentation Storytelling : Partie 2, De nouvelles perpectives pour le market...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Double screening & #blackmirror : Voir et écrire la fiction
Double screening  & #blackmirror :  Voir et écrire la fictionDouble screening  & #blackmirror :  Voir et écrire la fiction
Double screening & #blackmirror : Voir et écrire la fiction
Laurence Allard
 

Tendances (20)

Narration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création émergente
Narration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création émergenteNarration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création émergente
Narration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création émergente
 
Storycode Paris - Transmedia Master Class
Storycode Paris - Transmedia Master ClassStorycode Paris - Transmedia Master Class
Storycode Paris - Transmedia Master Class
 
Narration transmédia - Introduction
Narration transmédia - IntroductionNarration transmédia - Introduction
Narration transmédia - Introduction
 
Transmedia : raconter une histoire à l'ère digitale
Transmedia : raconter une histoire à l'ère digitaleTransmedia : raconter une histoire à l'ère digitale
Transmedia : raconter une histoire à l'ère digitale
 
Le transmedia ou comment raconter une histoire différemment
Le transmedia ou comment raconter une histoire différemment Le transmedia ou comment raconter une histoire différemment
Le transmedia ou comment raconter une histoire différemment
 
Le storytelling, la strategie marketing qui fait rever !
Le storytelling, la strategie marketing qui fait rever !Le storytelling, la strategie marketing qui fait rever !
Le storytelling, la strategie marketing qui fait rever !
 
Le web de l'expérience
Le web de l'expérienceLe web de l'expérience
Le web de l'expérience
 
Storytelling Transmedia & Blockbusters : Quand le Cinéma redéfinit la notion ...
Storytelling Transmedia & Blockbusters : Quand le Cinéma redéfinit la notion ...Storytelling Transmedia & Blockbusters : Quand le Cinéma redéfinit la notion ...
Storytelling Transmedia & Blockbusters : Quand le Cinéma redéfinit la notion ...
 
marketing et transmedia
marketing et transmediamarketing et transmedia
marketing et transmedia
 
Introduction à la narration transmedia - Support pédagogique
Introduction à la narration transmedia - Support pédagogiqueIntroduction à la narration transmedia - Support pédagogique
Introduction à la narration transmedia - Support pédagogique
 
Comment adapter ses contenus aux médias sociaux
Comment adapter ses contenus aux médias sociauxComment adapter ses contenus aux médias sociaux
Comment adapter ses contenus aux médias sociaux
 
40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...
40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...
40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...
 
Le phenomene musical.ly chez les jeunes
 Le phenomene musical.ly chez les jeunes Le phenomene musical.ly chez les jeunes
Le phenomene musical.ly chez les jeunes
 
Narrations interactives : une introduction
Narrations interactives : une introductionNarrations interactives : une introduction
Narrations interactives : une introduction
 
Le dispositif transmédia d'Oasis
Le dispositif transmédia d'OasisLe dispositif transmédia d'Oasis
Le dispositif transmédia d'Oasis
 
PARIS 2.0 SUR LE BRANDED ENTERTAINMENT #parisdeuxzero #brandedentertainment #...
PARIS 2.0 SUR LE BRANDED ENTERTAINMENT #parisdeuxzero #brandedentertainment #...PARIS 2.0 SUR LE BRANDED ENTERTAINMENT #parisdeuxzero #brandedentertainment #...
PARIS 2.0 SUR LE BRANDED ENTERTAINMENT #parisdeuxzero #brandedentertainment #...
 
Introduction à la création nouveaux médias
Introduction à la création nouveaux médiasIntroduction à la création nouveaux médias
Introduction à la création nouveaux médias
 
Dagobert Trends 2013 : Persocial Years
Dagobert Trends 2013 : Persocial YearsDagobert Trends 2013 : Persocial Years
Dagobert Trends 2013 : Persocial Years
 
Presentation Storytelling : Partie 2, De nouvelles perpectives pour le market...
Presentation Storytelling : Partie 2, De nouvelles perpectives pour le market...Presentation Storytelling : Partie 2, De nouvelles perpectives pour le market...
Presentation Storytelling : Partie 2, De nouvelles perpectives pour le market...
 
Double screening & #blackmirror : Voir et écrire la fiction
Double screening  & #blackmirror :  Voir et écrire la fictionDouble screening  & #blackmirror :  Voir et écrire la fiction
Double screening & #blackmirror : Voir et écrire la fiction
 

Similaire à Diaporama le gorafi

Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - tristan piron
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - tristan pironLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - tristan piron
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - tristan piron
Alban Jarry
 
Faut-il absolument être présent sur les médias sociaux?
Faut-il absolument être présent sur les médias sociaux?Faut-il absolument être présent sur les médias sociaux?
Faut-il absolument être présent sur les médias sociaux?
Frederic Gonzalo
 
Les influenceurs de la twittoma
Les influenceurs de la twittomaLes influenceurs de la twittoma
Les influenceurs de la twittoma
@passiondcrire : Blogger & artist photographer
 
Les médias sociaux : initiation et défrichage
Les médias sociaux : initiation et défrichageLes médias sociaux : initiation et défrichage
Les médias sociaux : initiation et défrichage
Claire-Marie MERIAUX
 
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Jeremy ABDILLA
 
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociauxGuide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
marinemaingot
 
Tout pour bien demarrer sur les réseaux sociaux
Tout pour bien demarrer sur les réseaux sociauxTout pour bien demarrer sur les réseaux sociaux
Tout pour bien demarrer sur les réseaux sociaux
douguipat
 
Réseaux sociaux : Etat des lieux Y aller ou pas ? Pourquoi ? Comment ?
Réseaux sociaux : Etat des lieux  Y aller ou pas ?  Pourquoi ? Comment ?Réseaux sociaux : Etat des lieux  Y aller ou pas ?  Pourquoi ? Comment ?
Réseaux sociaux : Etat des lieux Y aller ou pas ? Pourquoi ? Comment ?
David de la Picardie
 
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entierFacebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
Edwin Stephenson
 
Panorama des réseaux sociaux_Adrien Honda-Bornhauser_13ème rencontre des Tiss...
Panorama des réseaux sociaux_Adrien Honda-Bornhauser_13ème rencontre des Tiss...Panorama des réseaux sociaux_Adrien Honda-Bornhauser_13ème rencontre des Tiss...
Panorama des réseaux sociaux_Adrien Honda-Bornhauser_13ème rencontre des Tiss...UADF_CEF
 
Veille Internet sur le marketing viral et le buzz marketing
Veille Internet sur le marketing viral et le buzz marketingVeille Internet sur le marketing viral et le buzz marketing
Veille Internet sur le marketing viral et le buzz marketing
maclic
 
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
Florence Sinoir
 
Les médias sociaux au service du commerce de détail
Les médias sociaux au service du commerce de détailLes médias sociaux au service du commerce de détail
Les médias sociaux au service du commerce de détail
Ideali
 
Est-ce que Facebook discute de l'actualité ? par Irène Bastard
Est-ce que Facebook discute de l'actualité ? par Irène BastardEst-ce que Facebook discute de l'actualité ? par Irène Bastard
Est-ce que Facebook discute de l'actualité ? par Irène Bastard
SMCFrance
 
Cyber-base et réseaux sociaux
Cyber-base et réseaux sociauxCyber-base et réseaux sociaux
Cyber-base et réseaux sociaux
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Marque employeur et recrutement 2.0 : exemples et bonnes pratiques
Marque employeur et recrutement 2.0 : exemples et bonnes pratiquesMarque employeur et recrutement 2.0 : exemples et bonnes pratiques
Marque employeur et recrutement 2.0 : exemples et bonnes pratiques
HelloWork
 
Atelier ENP Bourgogne - "Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux"
Atelier ENP Bourgogne - "Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux"Atelier ENP Bourgogne - "Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux"
Atelier ENP Bourgogne - "Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux"
Odomia
 
Essai personnel
Essai personnel Essai personnel
Essai personnel Betty
 

Similaire à Diaporama le gorafi (20)

Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - tristan piron
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - tristan pironLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - tristan piron
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - tristan piron
 
Faut-il absolument être présent sur les médias sociaux?
Faut-il absolument être présent sur les médias sociaux?Faut-il absolument être présent sur les médias sociaux?
Faut-il absolument être présent sur les médias sociaux?
 
Les influenceurs de la twittoma
Les influenceurs de la twittomaLes influenceurs de la twittoma
Les influenceurs de la twittoma
 
Les médias sociaux : initiation et défrichage
Les médias sociaux : initiation et défrichageLes médias sociaux : initiation et défrichage
Les médias sociaux : initiation et défrichage
 
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
 
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociauxGuide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
 
Tout pour bien demarrer sur les réseaux sociaux
Tout pour bien demarrer sur les réseaux sociauxTout pour bien demarrer sur les réseaux sociaux
Tout pour bien demarrer sur les réseaux sociaux
 
Réseaux sociaux : Etat des lieux Y aller ou pas ? Pourquoi ? Comment ?
Réseaux sociaux : Etat des lieux  Y aller ou pas ?  Pourquoi ? Comment ?Réseaux sociaux : Etat des lieux  Y aller ou pas ?  Pourquoi ? Comment ?
Réseaux sociaux : Etat des lieux Y aller ou pas ? Pourquoi ? Comment ?
 
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entierFacebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
Facebook, pourquoi ça marche ? D'un campus américain au monde entier
 
Panorama des réseaux sociaux_Adrien Honda-Bornhauser_13ème rencontre des Tiss...
Panorama des réseaux sociaux_Adrien Honda-Bornhauser_13ème rencontre des Tiss...Panorama des réseaux sociaux_Adrien Honda-Bornhauser_13ème rencontre des Tiss...
Panorama des réseaux sociaux_Adrien Honda-Bornhauser_13ème rencontre des Tiss...
 
Twitter, débuter
Twitter, débuterTwitter, débuter
Twitter, débuter
 
Veille Internet sur le marketing viral et le buzz marketing
Veille Internet sur le marketing viral et le buzz marketingVeille Internet sur le marketing viral et le buzz marketing
Veille Internet sur le marketing viral et le buzz marketing
 
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
Colloque « L’influence des réseaux sociaux »
 
Les médias sociaux au service du commerce de détail
Les médias sociaux au service du commerce de détailLes médias sociaux au service du commerce de détail
Les médias sociaux au service du commerce de détail
 
Est-ce que Facebook discute de l'actualité ? par Irène Bastard
Est-ce que Facebook discute de l'actualité ? par Irène BastardEst-ce que Facebook discute de l'actualité ? par Irène Bastard
Est-ce que Facebook discute de l'actualité ? par Irène Bastard
 
Mémoire facebook
Mémoire facebookMémoire facebook
Mémoire facebook
 
Cyber-base et réseaux sociaux
Cyber-base et réseaux sociauxCyber-base et réseaux sociaux
Cyber-base et réseaux sociaux
 
Marque employeur et recrutement 2.0 : exemples et bonnes pratiques
Marque employeur et recrutement 2.0 : exemples et bonnes pratiquesMarque employeur et recrutement 2.0 : exemples et bonnes pratiques
Marque employeur et recrutement 2.0 : exemples et bonnes pratiques
 
Atelier ENP Bourgogne - "Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux"
Atelier ENP Bourgogne - "Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux"Atelier ENP Bourgogne - "Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux"
Atelier ENP Bourgogne - "Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux"
 
Essai personnel
Essai personnel Essai personnel
Essai personnel
 

Plus de laurence allard

Nouvelles explorations démocratiques et apport du mouvement assembléiste en t...
Nouvelles explorations démocratiques et apport du mouvement assembléiste en t...Nouvelles explorations démocratiques et apport du mouvement assembléiste en t...
Nouvelles explorations démocratiques et apport du mouvement assembléiste en t...
laurence allard
 
#Fall mood
#Fall mood#Fall mood
#Fall mood
laurence allard
 
Les followers d'instagram
Les followers d'instagramLes followers d'instagram
Les followers d'instagram
laurence allard
 
Travail du sexe en ligne et clientelisme
Travail du sexe en ligne et clientelismeTravail du sexe en ligne et clientelisme
Travail du sexe en ligne et clientelisme
laurence allard
 
Les RPG
Les RPG Les RPG
Les RPG
laurence allard
 
LinkedIn
LinkedInLinkedIn
LinkedIn
laurence allard
 
Les memes
Les memesLes memes
Les memes
laurence allard
 
Les applis de rencontre, Hélène Ballanger, Jeanne Belser TD3
Les applis de rencontre, Hélène Ballanger, Jeanne Belser TD3Les applis de rencontre, Hélène Ballanger, Jeanne Belser TD3
Les applis de rencontre, Hélène Ballanger, Jeanne Belser TD3
laurence allard
 
Ecologie 2.0
Ecologie 2.0Ecologie 2.0
Ecologie 2.0
laurence allard
 
LES VPN
LES VPN LES VPN
LES VPN
laurence allard
 
Pp.twitter 2-2
Pp.twitter 2-2Pp.twitter 2-2
Pp.twitter 2-2
laurence allard
 
Parodie doublage et remix
Parodie   doublage et remix Parodie   doublage et remix
Parodie doublage et remix
laurence allard
 
Curious Cat
Curious CatCurious Cat
Curious Cat
laurence allard
 
Les jeux mobiles: joueurs, usages, stratégies marketing.
Les jeux mobiles: joueurs, usages, stratégies marketing.Les jeux mobiles: joueurs, usages, stratégies marketing.
Les jeux mobiles: joueurs, usages, stratégies marketing.
laurence allard
 
Les applications de notation des produits de grande consommation
Les applications de notation des produits de grande consommation Les applications de notation des produits de grande consommation
Les applications de notation des produits de grande consommation
laurence allard
 
Pratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAOPratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAO
laurence allard
 
Soviet Visuals : une URSS sublimée
Soviet Visuals : une URSS subliméeSoviet Visuals : une URSS sublimée
Soviet Visuals : une URSS sublimée
laurence allard
 
Gastronomie & Instagram
Gastronomie & InstagramGastronomie & Instagram
Gastronomie & Instagram
laurence allard
 
Les Corentings, contreflexeurs de la startup nation
Les Corentings, contreflexeurs de la startup nationLes Corentings, contreflexeurs de la startup nation
Les Corentings, contreflexeurs de la startup nation
laurence allard
 
Presentation barometre-num-2019
Presentation barometre-num-2019Presentation barometre-num-2019
Presentation barometre-num-2019
laurence allard
 

Plus de laurence allard (20)

Nouvelles explorations démocratiques et apport du mouvement assembléiste en t...
Nouvelles explorations démocratiques et apport du mouvement assembléiste en t...Nouvelles explorations démocratiques et apport du mouvement assembléiste en t...
Nouvelles explorations démocratiques et apport du mouvement assembléiste en t...
 
#Fall mood
#Fall mood#Fall mood
#Fall mood
 
Les followers d'instagram
Les followers d'instagramLes followers d'instagram
Les followers d'instagram
 
Travail du sexe en ligne et clientelisme
Travail du sexe en ligne et clientelismeTravail du sexe en ligne et clientelisme
Travail du sexe en ligne et clientelisme
 
Les RPG
Les RPG Les RPG
Les RPG
 
LinkedIn
LinkedInLinkedIn
LinkedIn
 
Les memes
Les memesLes memes
Les memes
 
Les applis de rencontre, Hélène Ballanger, Jeanne Belser TD3
Les applis de rencontre, Hélène Ballanger, Jeanne Belser TD3Les applis de rencontre, Hélène Ballanger, Jeanne Belser TD3
Les applis de rencontre, Hélène Ballanger, Jeanne Belser TD3
 
Ecologie 2.0
Ecologie 2.0Ecologie 2.0
Ecologie 2.0
 
LES VPN
LES VPN LES VPN
LES VPN
 
Pp.twitter 2-2
Pp.twitter 2-2Pp.twitter 2-2
Pp.twitter 2-2
 
Parodie doublage et remix
Parodie   doublage et remix Parodie   doublage et remix
Parodie doublage et remix
 
Curious Cat
Curious CatCurious Cat
Curious Cat
 
Les jeux mobiles: joueurs, usages, stratégies marketing.
Les jeux mobiles: joueurs, usages, stratégies marketing.Les jeux mobiles: joueurs, usages, stratégies marketing.
Les jeux mobiles: joueurs, usages, stratégies marketing.
 
Les applications de notation des produits de grande consommation
Les applications de notation des produits de grande consommation Les applications de notation des produits de grande consommation
Les applications de notation des produits de grande consommation
 
Pratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAOPratique amateur de la MAO
Pratique amateur de la MAO
 
Soviet Visuals : une URSS sublimée
Soviet Visuals : une URSS subliméeSoviet Visuals : une URSS sublimée
Soviet Visuals : une URSS sublimée
 
Gastronomie & Instagram
Gastronomie & InstagramGastronomie & Instagram
Gastronomie & Instagram
 
Les Corentings, contreflexeurs de la startup nation
Les Corentings, contreflexeurs de la startup nationLes Corentings, contreflexeurs de la startup nation
Les Corentings, contreflexeurs de la startup nation
 
Presentation barometre-num-2019
Presentation barometre-num-2019Presentation barometre-num-2019
Presentation barometre-num-2019
 

Diaporama le gorafi

  • 1. ROGIEZ Martin - BROSSE Vincent Semestre 5 - L3 ICAS
  • 2. Le Gorafi → Le terme “ Pure- Player ” définit une entreprise, ici un média, opérant uniquement dans un seul domaine, celui de l’ internet. → Site internet d’information parodique / satirique ( on devine d’ailleurs assez facilement que le nom est l'anagramme de “ Le Figaro”) , créé en 2012 par Sébastien Liébus et Pablo Mira et s’inspirant du journal satirique et de fausses informations “The Onion ”. → Historique: 1ère utilisation de “ Le gorafi” en février 2012 à travers un fil twitter, durant la campagne présidentielle. Puis quelque mois plus tard ( en Mai ) apparaît un blog, qui aboutira en septembre 2012 à une évolution en site web, que nous connaissons aujourd’hui ( + réseaux sociaux) → Les particularités du numérique sont celles de la gratuité, de l’interactivité, et du partage. Le dynamisme du Gorafi s'opère donc via son site et les réseaux sociaux sur lesquels ce dernier prend appui.
  • 3. Présentation du média: Le Gorafi → Le GORAFI permet à ses internautes de réagir aux informations divulguées tout comme les autres sites d’informations que l’on peut consulter. Le Gorafi cherche à rendre réel au maximum son contenu et à proposer la possibilité de réagir comme les autres médias, ce qui donne lieu à des discussions et débats d’internautes. → Slogan : “ Toute l’information selon des sources contradictoires ” → Cela nous amène à concentrer notre analyse sur l’importance qu’ont donc les commentaires ainsi que les partages des internautes, ceux- ci étant vu comme des traces numériques.
  • 4. Problématique Le site du Gorafi et le genre du pastiche en général ne constitue t-il pas une sorte de cristallisation des problème de fiabilité des informations sur internet ? En outre, l’ironie et donc la mise à distance pratiquée par le Gorafi n’est-elle pas symptomatique de notre manière de pratiquer la démocratie ?
  • 5. Plan I- Présentation contextuelle 1) Dispositif, Interaction et partage 2) Une pédagogie de la prise d’information sur le net II- Une large appropriation 1) Une distanciation symptomatique 2) #GorafiStyle, ou l’apparition de nouveaux codes
  • 6. I- Présentation contextuelle 1) Dispositif, Interaction et partage Les différents menus Les liens vers Facebook / Twitter Slogan
  • 7. Ici, on peut clairement voir que c’est le site facebook qui engendre énormément de partages et de réactions de la part des internautes, plutôt que sur le site lui - même. Les différences de nombre de partages entre le site et la page facebook parlent d’eux même. De même l’article sur le site a été commenté 84 fois contre 742 sur Facebook.
  • 8. Partage d’articles du Gorafi Nombre de personnes ayant partagé à partir du site vers leur réseau social
  • 9. Présentation de la page Facebook du Gorafi Nombre de mentions j’aime Ligne éditoriale du site
  • 10. Présentation de la page Twitter du Gorafi Présentation Statistiques de la page
  • 11. De même, on peut voir ici qu’un article “sérieux” du Figaro entraîne beaucoup moins de likes et de partages qu’un article satirique du Gorafi. Ceci est assez interpellant quand au pouvoir de la presse satirique lorsqu’on sait que le Figaro existe depuis 1826, et se positionne comme 3ème journal de presse généraliste dans le top 10 français.
  • 12. 2) Une pédagogie de la prise d’information sur Internet Comme vous avez pu le voir dans les diapos précédentes et vous pouvez le voir ici le nombre de réactions de la part d’internaute est plutôt conséquent ( 16000 likes, et 1200 partages, ici pour un article publié sur la page facebook du Gorafi )
  • 13. *Sondage réalisé par nos soins sur un panel de 50 personnes dont 96 % âgées de 18 à 25 ans. On voit ici à travers cette question du sondage que le Gorafi arrive avec une certaine aisance à semer le trouble dans l’esprit des internautes. En effet, 42% assument s’être déjà fait berner avec un article de ce média.
  • 14. → Circulation virale de fausses informations. → Gorafi présente une sorte de pédagogie de la prise d’information sur le web on peut aussi imaginer que toutes les personnes ayant répondu aux sondages n’ont peut- être pas toutes assumées de s’être déjà fait piéger → Le Gorafi attache une certaine importance à la forme ce qui induit que des individus ne connaissant pas la ligne éditoriale du Gorafi peuvent malencontreusement se faire piéger. → On peut dire en cela qu’il y a un certain militantisme de la part du site envers la propagande et la désinformation sur le net.
  • 15. Style d’écriture propre au journalisme = Renforce l’effet de “réel” et de plausibilité des infos.
  • 16.
  • 17.
  • 18. II- Une large appropriation 1) Une distanciation symptomatique “Signes passeurs” * * cf :Christine Barats, Manuel d’analyse du web en Sciences Humaines et Sociales, Paris, Armand Colin, « U », 2013, 272 pages. ISBN : 9782200286279 / Lien : <http://www.cairn.info/manuel-d analyse-du-web-en-sciences-humaines--9782200286279.htm> Grâce à la possibilité de commenter directement à la suite de l’article, les internautes peuvent débattre en laissant un avis éclairé, incitant ici à l’originalité et la créativité des internautes.
  • 19. L'internaute mime en quelque sorte la ligne éditoriale du Gorafi à travers ses réactions. Commentaire de l’internaute Nombre de personnes ayant aimé le commentaire
  • 20. Ici, nous avons affaire à des commentaires suivant un article sur le site du Figaro : Comme vous pouvez le voir, le style sarcastique propre au pastiche se retrouve utilisé également afin de commenter des articles dits “ sérieux”.
  • 21. Certains événement relayés par des médias sérieux tels le Figaro ou le Monde peuvent apparaître en premier lieu comme humoristique, tellement ces derniers sont aberrants, ce qui pourrait expliquer le fait que l’on a de moins en moins de facilité à croire les médias traditionnels : ci contre, un exemple de ce type d’article.
  • 22. 2) #GorafiStyle, ou l’apparition de nouveaux codes → Pour rappel, le hashtag (également mot-dièse ou mot-clic au Québec) est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet où il permet de marquer un contenu avec un mot-clé plus ou moins partagé. Il a très largement était promeut par le réseau social Twitter qui, à partir de 2009, a commencé à interpréter automatiquement les hashtags en lien hypertexte, menant alors vers une page de résultats. Facebook a suivi quelques années plus tard, en 2013 ( la plateforme de photo et de vidéo Instagram utilise d’ailleurs aussi ce système de hashtag)
  • 23. Ici on voit bien que Facebook est plutôt utilisé pour aborder sa vie personnelle à travers divers types de publications (ici , la personne a partagée une image provenant d’une page publiant des citations, et l’utilisatrice y a ajouté la mention “ Ma princesse <3” en référence très sûrement à sa future fille. On insiste sur le fait que facebook est plus lié à la détente, pendant que twitter propose une démarche plus “ réflexive.” De ce fait ce ne sont pas les mêmes sujets qui sont abordés, ( même si certains peuvent se rejoindre tout de même ) ni le même vocabulaire employé.
  • 24.
  • 25. Conclusion : → Essor du Gorafi tout particulier dans ce dispositif numérisé, grâce au partage ainsi qu’à la participation active des publics. → Importance des réseaux sociaux est bien sûr capitale dans le gain de notoriété du pastiche, en outre, son échec sur Canal+ pourrait signifier les difficultés du journal à exister en dehors de la toile ( En effet, la chronique du Gorafi durant le Grand journal a durée du Printemps 2014 à Septembre 2015, celle ci n’a ensuite pas été reconduite) → Nous sommes ici dans une culture du sarcasme, de la mise à distance du monde politique et de ses joutes, à savoir si pour certains celui-ci signifie une revendication, une remise en question du véritable sérieux de ces sphères, ou encore une incrédulité de la bonne foi de ces acteurs politiques.
  • 26. Bibliographie / Webographie Christine Barats, Manuel d’analyse du web en Sciences Humaines et Sociales, Paris, Armand Colin, « U », 2013, 272 pages. ISBN : 9782200286279 Lien:<http://www.cairn.info/manuel-danalyse-du-web-en-sciences-humaines-- 9782200286279.htm> Sur les “signes passeurs”, Chapitre 6: Approches sémiologiques du web, Julia Bonaccorsi. Lien: https://www.cairn.info/manuel-d%20analyse-du-web-en-sciences-humaines--9782200286279-p-125.htm Sur les modes de lecture rapide, Laurent Bouvet dans un article du jounral le Monde du 04/04/2014, lien: http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2014/04/04/infaux-en-continu_4394922_4497186.html