SlideShare une entreprise Scribd logo
Comment les
médicaments
sont-ils
mis au point ?
Participez à la recherche sur un médicament




Atelier d'expérimentation
Guide de l'élève




                                              1
Introduction
                              La découverte et la mise au point de médicaments passent
                              par de nombreuses étapes. L'une des plus importantes
                              est de trouver la molécule qui agit comme médicament et
                              qui produit les moindres effets secondaires.

                              Des scientifiques de la plateforme de chimie combina-
                              toire du Parc scientifique de Barcelone travaillent sur un
                              nouveau médicament pour le traitement de la maladie de
                              Parkinson.

                             À l'heure actuelle, le traitement de la maladie de Parkin-
son consiste à fournir un cocktail de médicaments aux malades. Mais, outre l'incom-
modité de devoir prendre plusieurs médicaments, ce système d'administration produit
de nombreux effets secondaires.

L'objectif de ce groupe de recherche est d'unir deux médicaments à l'aide d'une chaîne
de molécules afin de former une seule molécule plus complexe permettant d'adminis-
trer un seul médicament pour le traitement de la maladie de Parkinson.

Pour mener à bien cette recherche, il faut d'abord disposer des médicaments ou mo-
lécules à unir. À cette fin, les scientifiques de la plateforme ont mis au point une série
de réactions chimiques qui leur a permis d'obtenir le produit souhaité en laboratoire.



                              Objectif de la recherche




    Antiparkinsoniens                                            Un seul médicament
 Cocktail de médicaments




     Objectifs de l'atelier
L'objectif de cet atelier d'expérimentation est de se familiariser avec la recherche réa-
lisée dans un laboratoire de chimie consacré à la recherche sur de nouveaux médica-
ments. Vous participerez notamment à la synthèse de l'une de ces molécules utilisées
dans la recherche sur un nouveau médicament contre la maladie de Parkinson.




                                                                                            2
Organisation de l'atelier
L'atelier s'articule autour de trois étapes. Tout d'abord, on réalisera une réaction
chimique (1), qui consiste à faire réagir la pyrimidone avec le nitrite de sodium. Ensuite,
on isolera le produit (2) par filtration sous vide. Enfin, on caractérisera le produit obtenu
(3) par chromatographie sur couche mince à l'aide d'une lampe à lumière ultraviolette
afin de vérifier si le produit souhaité a bien été obtenu.



                                                            1. Réaction chimique




                                                            2. Isolement du produit
                                                            par filtration




                                                            3. Caractérisation du pro-
                                                            duit par chromatographie




Cette réaction chimique ne constitue qu'une petite partie de l'ensemble du processus,
mais elle est essentielle pour obtenir le produit souhaité.

Notes de laboratoire :
Dans un cahier de laboratoire, décrivez chaque étape que vous réalisez, ainsi que les
changements que vous observez. Annotez également les résultats et les conclusions
finales, comme le font les scientifiques dans leurs laboratoires.




                                                                                              3
Équipement et matériel nécessaires


             support                    pinces et noix          ballon de réaction           fiole à vide




         éprouvette                       entonnoir              entonnoir Büchner       joint en caoutchouc




         spatule                    plateaux de pesage           ciseaux et pinces        capillaire en verre




                                                                                           tubes Eppendorf
   noyau magnétique                     bouchon                    Papier-filtre      (à l’usage exclusif du moniteur)




             bécher                   couche de silice            flacon en verre            flacon laveur




                                                                                           lampe à lumière
             balance                     agitateur                pompe à vide
                                                                                             ultraviolette

Réactifs :




                                                                Dissolution d’acide        Solvants pour la
        Pyrimidone                   Nitrite de sodium
                       *                             *           acétique à 42 %          chromatographie
                                                                              *                             *
         (toxique)                        (toxique)
                                                                     (corrosif )              (toxique)

* Voir les consignes de sécurité pour ces produits chimiques.

Autre matériel nécessaire: crayons, feutres, blouses de laboratoire, gants, lunet-
tes de protection et conteneur de résidus


                                                                                                                         4
Consignes de sécurité
Informez-vous
Repérez les éléments de sécurité du laboratoire ou de l'espace consacré à l'expéri-
mentation (extincteurs, douches ou bain, sorties, etc.). Lisez attentivement les ins-
tructions avant de réaliser toute expérience. N'oubliez pas de lire les étiquettes de                    PORT OBLIGATOIRE

sécurité des réactifs et des appareils.                                                                    DE LUNETTES




Utilisez une tenue adéquate
Gants, blouse et lunettes de protection.
Normes générales                                                                                         PORT OBLIGATOIRE
                                                                                                           D’UNE BLOUSE

Il est interdit de fumer, de manger ou de boire dans le laboratoire ou l'espace consacré
à l'expérimentation. Lavez-vous les mains avant de quitter le laboratoire. Travaillez
de façon ordonnée, proprement et sans hâte. Si vous renversez un produit, nettoyez-
le immédiatement. Faites en sorte que le matériel soit toujours propre et rangé.
                                                                                                         PORT OBLIGATOIRE
                                                                                                            DE GANTS


N'utilisez jamais un équipement ou un appareil sans en connaître parfaitement le
fonctionnement.
Manipulation du verre
Protégez vos mains lors de la manipulation du matériel en verre et faites attention à sa tem-
pérature ; le verre chaud ne se distingue pas du verre froid. N'utilisez pas de matériel en verre
fissuré.
Produits chimiques
N'utilisez aucun flacon de réactif dont l'étiquette est manquante. Les produits chimiques ne
doivent pas être sentis, inhalés, goûtés ou touchés. Ne pipettez jamais avec la bouche. Mettez
des gants et lavez-vous souvent les mains si vous utilisez des produits toxiques ou corrosifs.
N'approchez aucun flacon de réactif de la flamme. Ne chauffez aucun liquide inflammable.
Transportez les bouteilles en les tenant par le culot, et jamais par le goulot.
Élimination des résidus
Déposez dans des conteneurs spéciaux et dûment identifiés : le verre cassé, les réactifs
toxiques, nocifs ou nuisibles pour l'environnement, ainsi que les résidus biologiques. Ne jettez
en aucun cas des résidus solides dans l'évier.

En cas d'accident, prévenez immédiatement le moniteur. - Rappelez-vous : si vous avez le moindre doute, consultez
le moniteur.


   Consignes spécifiques pour cet atelier
   Lors de ces travaux pratiques, vous manipulerez des réactifs chimiques et des solvants
   organiques qui présentent les risques suivants :

    Pyrimidone
                              Pyrimidone : toxique par ingestion et contact avec la peau.

    Nitrate de sodium
                              Nitrite de sodium : risque d'incendie en contact avec des subs-
                              tances combustibles. Toxique par ingestion et contact avec la peau.

        Acide
                              Acide acétique 42 % : l'acide acétique étant corrosif, évitez tout
                              contact avec la peau et ne respirez pas les vapeurs.
      acétique




                              Solvant A (dichlorométhane) : toxique par inhalation, ingestion et
                              contact avec la peau. Possibles effets cancérogènes.
    Solvant
       A




                              Solvant B (méthanol) : toxique par inhalation, ingestion et contact
      Solvant
         B                    avec la peau. Facilement inflammable.




                                                                                                                            5
Modes opératoires
1. La réaction chimique
La synthèse d'un médicament comprend plusieurs étapes. Chaque étape correspond
à une réaction chimique qui est un processus au cours duquel une ou plusieurs
substances (réactifs) subissent une transformation ou une combinaison pour former
des substances différentes (produits).

Les réactions chimiques sont représentées par des équations chimiques, qui sont la
représentation graphique du processus qui a lieu.

ÉQUATION CHIMIQUE :          A + B -> C




             Exemple : Anhydride acétique + acide salicylique ->



Dans la réaction chimique que vous réaliserez, la pyrimidone (A) réagira avec le nitrite
de sodium (B) pour former le produit nitreux de pyrimidone (C).




          Pyrimidone                   Nitrite de sodium           Produit nitreux de pyrimidone
              (A)                              (B)                               (C)




                                                                                                   6
Protocole pour la réaction chimique


 1      Préparez le montage pour la réaction.        2   Pesez 1 g de pyrimidone de départ sur un
                                                         plateau de pesage et ajoutez-le au ballon
                                                         de réaction à l'aide de l'entonnoir.
                                    entonnoir
  Pince et noix


                                                         N’oubliez pas de tarer la
                                                         balance avant la pesée !
                                   ballon de
                                   réaction


                                  noyau magnétique

     agitateur



       support




 3      Mesurez 50 ml de la dissolution aqueuse      4   Peu à peu, ajoutez la dissolution d'acide
        d'acide acétique à 42 %, en complétant           acétique de l'éprouvette au ballon conte-
        comme illustré sur la figure.                     nant la pyrimidone à l'aide de l'enton-
        ATTENTION ! NE RESPIREZ PAS LES                  noir, puis mettez en marche l'agitateur.
        VAPEURS !




 5      Sur un autre plateau de pesage, pesez        6   Laissez la réaction se produire à tempé-
        0,49 g de nitrite de sodium (NaNO2) et           rature ambiante avec l'agitation pendant
        ajoutez-le peu à peu au ballon de réac-          10 à 15 minutes, en couvrant le ballon de
        tion. Vous observerez immédiatement              réaction.
        l'apparition d'un solide.




                                                                                                     7
2. Isolement du produit par filtration
La filtration sous vide est une technique de séparation de mélanges solide-liquide.
Le mélange est introduit dans un entonnoir plat avec un papier-filtre posé au fond. À
l'aide d'une pompe à vide appliquée au fond de l'entonnoir, le mélange est aspiré, la
partie solide restant attrapée entre les pores du filtre. Le reste du mélange traverse le
filtre et se dépose au fond du récipient. Cette technique est plus rapide que la filtration
habituelle par gravité et est indiquée lorsque cette dernière est très lente.



Protocole pour l'isolement du produit par filtration


 1    Dessinez et découpez le filtre. Placez-le        2    Fixez fermement la fiole à vide avec les
      sur l'entonnoir Büchner, de façon qu'il ne           pinces, puis mettez le joint en caoutchouc
      touche pas les parois.                               et l'entonnoir Büchner avec le filtre. Re-
                                                           liez la fiole à vide à la pompe à vide et
                                                           mouillez le filtre avec un peu d'eau.




                                                                               ea
                                                                                u




 3    Versez délicatement le contenu du ballon        4    Pesez le solide obtenu dans le flacon et
      dans l'entonnoir Büchner. Lavez bien le              annotez le poids.
      solide avec de l'eau distillée, puis laissez
      sécher à l'air libre (2 min)*.




      * REMARQUE : si le solide reste très humide, demandez au moniteur
      de le laver avec quelques gouttes d'acétone et laissez-le sécher un
      peu plus à l'air libre.



                                                                                                        8
3. Caractérisation du produit par chromatographie
   sur couche mince
La chromatographie sur couche mince (CCM) est une technique de séparation très
utilisée dans les laboratoires de chimie organique, car elle permet de :

      - comparer des échantillons,
      - faire le suivi d'une réaction,
      - déterminer le degré de pureté d'un composé.

Cette technique utilise un support solide (la couche de silice) et une phase mobile
(formée par un solvant ou un mélange de solvants).




                                      Silice


     Couche de silice                                            Mélange de solvants
     (support solide)                                              (phase mobile)

L'échantillon à examiner est déposé sur la couche de silice, dans laquelle il est ab-
sorbé, puis est introduit dans la phase mobile. La phase mobile monte par capillarité
à travers le support solide qui contient les composants de l'échantillon. En raison de
leur composition chimique différente, chaque composé a une affinité différente tant
pour le support solide que pour le solvant, raison pour laquelle ils se déplacent à des
vitesses différentes à travers la couche de silice. Par conséquent, chaque tache dans
la couche de silice correspondra à un composé différent.




                                          Front du solvant
                                               Composé 1
                                               Composé 2




Cette technique permet de savoir si la réaction était terminée lorsqu'elle a été arrêtée
et donne, en outre, une idée quantitative du degré de pureté du produit obtenu.




                                                                                           9
Protocole pour la caractérisation du produit par chromatographie sur
couche mince
1   Dissolvez une petite quantité du produit     2    Introduisez le capillaire en verre dans
    obtenu (une pointe de spatule) avec de            la solution du produit. Ensuite, déposez
    l'acétone dans un tube Eppendorf. Répétez         le capillaire sur la marque de la couche
    l'opération avec la pyrimidone de départ.         mince (P) et au milieu (Mix), en faisant
                                                      en sorte que la tache soit la plus petite
                                                      possible.




3   Répétez l'opération avec la pyrimidone       4    Préparez la phase mobile : dans une
    de départ (R et Mix).                             éprouvette de 10 ml, mesurez 9,6 ml du
                                                      solvant A (dichlorométhane) et 0,4 ml du
                                                      solvant B (méthanol). Versez le contenu
                                                      dans le bécher, couvrez-le, puis agitez-le.



                                                     Solvant
                                                        B      0.4 ml


                                                               9.6 ml
                                                     Solvant
                                                        A




5   Introduisez délicatement la couche mince     6    Observez le résultat de la couche mince
    dans le bécher, mettez le couvercle et            avec la lumière ultraviolette. À l'aide
    laissez le liquide monter par capillarité.        d'un crayon, marquez les taches que
    Lorsque le front du solvant est à 0,5 cm          vous identifiez.
    de la partie supérieure de la plaque, sor-
    tez-la.




                                                                                                    10
Résultats et discussion
Décrivez chaque étape que vous réalisez, ainsi que les changements que vous obser-
vez. Annotez également les résultats et les conclusions finales.




Qu'observez-vous avec la chromatographie ? Marquez sur le dessin ce que vous obser-
vez avec la lampe à UV.




Pensez-vous que votre produit est pur ? Pourquoi ?




Pensez-vous que la réaction était terminée lorsqu'elle a été arrêtée ? Pourquoi ?




                                                                                      11
Informations supplémentaires
Pages Internet sur la maladie de Parkinson
Édition spéciale de Nature : Outlook Parkinson Disease
http://www.nature.com/nature/outlook/parkinsons/index.html
Fondation de l'acteur Michael J. Fox
http://www.michaeljfox.org/index.cfm
Films vidéos et didacticiels de la National Library of Medicine des États-Unis
http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/000755.htm
http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/tutorials/parkinsonsdisease/htm/index.htm

Pages Internet sur les techniques utilisées dans cet atelier
Animation sur la chromatographie sur couche mince
http://www3.wooster.edu/chemistry/analytical/gc/default.html
Autres animations sur la chromatographie
http://en.wikipedia.org/wiki/Thin_layer_chromatography
http://www.shsu.edu/~chm_tgc/sounds/flashfiles/GC.swf
http://en.wikipedia.org/wiki/Gas_chromatography

Animations sur le potentiel de membrane, les synapses et les neurotransmet-
teurs
http://outreach.mcb.harvard.edu/animations/actionpotential.swf
http://highered.mcgraw-hill.com/sites/0072437316/student_view0/chapter45/animations.html#
http://www.celanphy.science.ru.nl/Bruce%20web/Flash%20Movies.htm




Financé :     Associés du projet :




              Coordonnateur




                                                                                            12

Contenu connexe

En vedette

Placage de la lentille lunettes de soleil prada pas cher
Placage de la lentille lunettes de soleil prada pas cherPlacage de la lentille lunettes de soleil prada pas cher
Placage de la lentille lunettes de soleil prada pas cher
Joe Gowey
 
Comparatif des adj et adv
Comparatif des adj et advComparatif des adj et adv
Comparatif des adj et advMmeOnsdorff
 
Génie chimique - Nanomatériaux, Catalyse, Electrochimie - ULg
Génie chimique - Nanomatériaux, Catalyse, Electrochimie - ULgGénie chimique - Nanomatériaux, Catalyse, Electrochimie - ULg
Génie chimique - Nanomatériaux, Catalyse, Electrochimie - ULg
Réseau LIEU (Liaison Entreprises-Universités)
 
Tableau tp12
Tableau tp12Tableau tp12
Tableau tp12
Jef Chouzier
 
Cours Chromato2
Cours Chromato2Cours Chromato2
Cours Chromato2bio svi
 
Nouveau microsoft word document
Nouveau microsoft word documentNouveau microsoft word document
Nouveau microsoft word document
karimfpk
 
01 fonction stockage_la_batterie
01 fonction stockage_la_batterie01 fonction stockage_la_batterie
01 fonction stockage_la_batterie
Abdellah HILALI
 
Séminaire de formation - Introduction
Séminaire de formation - IntroductionSéminaire de formation - Introduction
Séminaire de formation - Introduction
Groupe Managem
 
Metabolisme des lipides
Metabolisme des lipidesMetabolisme des lipides
Metabolisme des lipideskillua zoldyck
 
Brochure Meca-19102016-bd
Brochure Meca-19102016-bdBrochure Meca-19102016-bd
Brochure Meca-19102016-bdCamille Volant
 
Protection des métaux contre la corrosion
Protection des métaux contre la corrosionProtection des métaux contre la corrosion
Protection des métaux contre la corrosion
CHTAOU Karim
 
TRANSITION METALS
TRANSITION METALSTRANSITION METALS
TRANSITION METALSDrix78
 
Resiplast® - La légèreté alliée de l’étanchéité
Resiplast® - La légèreté alliée de l’étanchéitéResiplast® - La légèreté alliée de l’étanchéité
Resiplast® - La légèreté alliée de l’étanchéité
Eurovia_Group
 
Fibrovia® - La fibre de la longévité
Fibrovia® - La fibre de la longévitéFibrovia® - La fibre de la longévité
Fibrovia® - La fibre de la longévité
Eurovia_Group
 
Microvia® - Une référence pour l'adhérence
Microvia® - Une référence pour l'adhérenceMicrovia® - Une référence pour l'adhérence
Microvia® - Une référence pour l'adhérence
Eurovia_Group
 
Présentation de la plate-forme d'éco-conception CORINE
Présentation de la plate-forme d'éco-conception CORINEPrésentation de la plate-forme d'éco-conception CORINE
Présentation de la plate-forme d'éco-conception CORINE
Brice Kosinski
 
L’oxydation
L’oxydationL’oxydation
L’oxydation
Missipssa BENATMANE
 
Animation obtention, conversion et séparation des aromatiques
Animation obtention, conversion et séparation des aromatiquesAnimation obtention, conversion et séparation des aromatiques
Animation obtention, conversion et séparation des aromatiquesTarik Taleb Bendiab
 

En vedette (20)

Placage de la lentille lunettes de soleil prada pas cher
Placage de la lentille lunettes de soleil prada pas cherPlacage de la lentille lunettes de soleil prada pas cher
Placage de la lentille lunettes de soleil prada pas cher
 
Comparatif des adj et adv
Comparatif des adj et advComparatif des adj et adv
Comparatif des adj et adv
 
Description Physique
Description PhysiqueDescription Physique
Description Physique
 
Génie chimique - Nanomatériaux, Catalyse, Electrochimie - ULg
Génie chimique - Nanomatériaux, Catalyse, Electrochimie - ULgGénie chimique - Nanomatériaux, Catalyse, Electrochimie - ULg
Génie chimique - Nanomatériaux, Catalyse, Electrochimie - ULg
 
19
1919
19
 
Tableau tp12
Tableau tp12Tableau tp12
Tableau tp12
 
Cours Chromato2
Cours Chromato2Cours Chromato2
Cours Chromato2
 
Nouveau microsoft word document
Nouveau microsoft word documentNouveau microsoft word document
Nouveau microsoft word document
 
01 fonction stockage_la_batterie
01 fonction stockage_la_batterie01 fonction stockage_la_batterie
01 fonction stockage_la_batterie
 
Séminaire de formation - Introduction
Séminaire de formation - IntroductionSéminaire de formation - Introduction
Séminaire de formation - Introduction
 
Metabolisme des lipides
Metabolisme des lipidesMetabolisme des lipides
Metabolisme des lipides
 
Brochure Meca-19102016-bd
Brochure Meca-19102016-bdBrochure Meca-19102016-bd
Brochure Meca-19102016-bd
 
Protection des métaux contre la corrosion
Protection des métaux contre la corrosionProtection des métaux contre la corrosion
Protection des métaux contre la corrosion
 
TRANSITION METALS
TRANSITION METALSTRANSITION METALS
TRANSITION METALS
 
Resiplast® - La légèreté alliée de l’étanchéité
Resiplast® - La légèreté alliée de l’étanchéitéResiplast® - La légèreté alliée de l’étanchéité
Resiplast® - La légèreté alliée de l’étanchéité
 
Fibrovia® - La fibre de la longévité
Fibrovia® - La fibre de la longévitéFibrovia® - La fibre de la longévité
Fibrovia® - La fibre de la longévité
 
Microvia® - Une référence pour l'adhérence
Microvia® - Une référence pour l'adhérenceMicrovia® - Une référence pour l'adhérence
Microvia® - Une référence pour l'adhérence
 
Présentation de la plate-forme d'éco-conception CORINE
Présentation de la plate-forme d'éco-conception CORINEPrésentation de la plate-forme d'éco-conception CORINE
Présentation de la plate-forme d'éco-conception CORINE
 
L’oxydation
L’oxydationL’oxydation
L’oxydation
 
Animation obtention, conversion et séparation des aromatiques
Animation obtention, conversion et séparation des aromatiquesAnimation obtention, conversion et séparation des aromatiques
Animation obtention, conversion et séparation des aromatiques
 

Similaire à Comment les médicaments sont-ils mis au point?

Matériel et labo de microbiologie .doc
Matériel et labo de microbiologie .docMatériel et labo de microbiologie .doc
Matériel et labo de microbiologie .doc
othmaneboubarad
 
7667593.pdf
7667593.pdf7667593.pdf
7667593.pdf
FousseyniTraor
 
Les indications des antiseptiques et les antiseptiques falsifiés.
Les indications des antiseptiques et les antiseptiques falsifiés.Les indications des antiseptiques et les antiseptiques falsifiés.
Les indications des antiseptiques et les antiseptiques falsifiés.
harry12341
 
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisationLa preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
Dr Taoufik Djerboua
 
3.solution arzak pour les traitements post récolte des agrumes - sporekill
3.solution arzak pour les traitements post récolte des agrumes - sporekill3.solution arzak pour les traitements post récolte des agrumes - sporekill
3.solution arzak pour les traitements post récolte des agrumes - sporekill
zrouali
 
75701114-ressuage.pdf
75701114-ressuage.pdf75701114-ressuage.pdf
75701114-ressuage.pdf
darouich1
 
Journal collaboratif 2014 du laboratoire SGS MULTILAB Rouen
Journal collaboratif 2014 du laboratoire SGS MULTILAB RouenJournal collaboratif 2014 du laboratoire SGS MULTILAB Rouen
Journal collaboratif 2014 du laboratoire SGS MULTILAB Rouen
Yvon Gervaise
 
Desinfection en hemodialyse generateurs traitement d'eau afib 2007
Desinfection en hemodialyse generateurs traitement d'eau afib 2007Desinfection en hemodialyse generateurs traitement d'eau afib 2007
Desinfection en hemodialyse generateurs traitement d'eau afib 2007
Alain Birbes
 
06 diafir capbiotek 270612
06  diafir capbiotek 27061206  diafir capbiotek 270612
06 diafir capbiotek 270612Yann Dieulangard
 
Fiche de données de sécurité France Liquide Minéral Hydraulique Marchal LHM r...
Fiche de données de sécurité France Liquide Minéral Hydraulique Marchal LHM r...Fiche de données de sécurité France Liquide Minéral Hydraulique Marchal LHM r...
Fiche de données de sécurité France Liquide Minéral Hydraulique Marchal LHM r...
Hugo Vallet
 
les techniques de controle microbiologique des medicaments
les techniques de controle microbiologique des medicamentsles techniques de controle microbiologique des medicaments
les techniques de controle microbiologique des medicaments
Camélia ADJOUT
 
La validation de nettoyage
La validation de nettoyageLa validation de nettoyage
La validation de nettoyage
Shayma Dghaies
 

Similaire à Comment les médicaments sont-ils mis au point? (12)

Matériel et labo de microbiologie .doc
Matériel et labo de microbiologie .docMatériel et labo de microbiologie .doc
Matériel et labo de microbiologie .doc
 
7667593.pdf
7667593.pdf7667593.pdf
7667593.pdf
 
Les indications des antiseptiques et les antiseptiques falsifiés.
Les indications des antiseptiques et les antiseptiques falsifiés.Les indications des antiseptiques et les antiseptiques falsifiés.
Les indications des antiseptiques et les antiseptiques falsifiés.
 
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisationLa preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
 
3.solution arzak pour les traitements post récolte des agrumes - sporekill
3.solution arzak pour les traitements post récolte des agrumes - sporekill3.solution arzak pour les traitements post récolte des agrumes - sporekill
3.solution arzak pour les traitements post récolte des agrumes - sporekill
 
75701114-ressuage.pdf
75701114-ressuage.pdf75701114-ressuage.pdf
75701114-ressuage.pdf
 
Journal collaboratif 2014 du laboratoire SGS MULTILAB Rouen
Journal collaboratif 2014 du laboratoire SGS MULTILAB RouenJournal collaboratif 2014 du laboratoire SGS MULTILAB Rouen
Journal collaboratif 2014 du laboratoire SGS MULTILAB Rouen
 
Desinfection en hemodialyse generateurs traitement d'eau afib 2007
Desinfection en hemodialyse generateurs traitement d'eau afib 2007Desinfection en hemodialyse generateurs traitement d'eau afib 2007
Desinfection en hemodialyse generateurs traitement d'eau afib 2007
 
06 diafir capbiotek 270612
06  diafir capbiotek 27061206  diafir capbiotek 270612
06 diafir capbiotek 270612
 
Fiche de données de sécurité France Liquide Minéral Hydraulique Marchal LHM r...
Fiche de données de sécurité France Liquide Minéral Hydraulique Marchal LHM r...Fiche de données de sécurité France Liquide Minéral Hydraulique Marchal LHM r...
Fiche de données de sécurité France Liquide Minéral Hydraulique Marchal LHM r...
 
les techniques de controle microbiologique des medicaments
les techniques de controle microbiologique des medicamentsles techniques de controle microbiologique des medicaments
les techniques de controle microbiologique des medicaments
 
La validation de nettoyage
La validation de nettoyageLa validation de nettoyage
La validation de nettoyage
 

Plus de Xplore Health

Ies breamo pontedeume coruña
Ies breamo pontedeume coruñaIes breamo pontedeume coruña
Ies breamo pontedeume coruña
Xplore Health
 
Toward a malaria-free world - Tools' information
Toward a malaria-free world - Tools' informationToward a malaria-free world - Tools' information
Toward a malaria-free world - Tools' information
Xplore Health
 
Toward a malaria-free world - Lesson plans
Toward a malaria-free world - Lesson plansToward a malaria-free world - Lesson plans
Toward a malaria-free world - Lesson plans
Xplore Health
 
Skin cancer exposed - Tools' information
Skin cancer exposed - Tools' informationSkin cancer exposed - Tools' information
Skin cancer exposed - Tools' information
Xplore Health
 
Skin cancer exposed - Lesson plans
Skin cancer exposed - Lesson plansSkin cancer exposed - Lesson plans
Skin cancer exposed - Lesson plans
Xplore Health
 
The biotechnology revolution - Tools' information
The biotechnology revolution - Tools' informationThe biotechnology revolution - Tools' information
The biotechnology revolution - Tools' information
Xplore Health
 
The biotechnology revolution - Lesson plans
The biotechnology revolution - Lesson plansThe biotechnology revolution - Lesson plans
The biotechnology revolution - Lesson plans
Xplore Health
 
How are drugs developed? - Tools' information
How are drugs developed? - Tools' informationHow are drugs developed? - Tools' information
How are drugs developed? - Tools' information
Xplore Health
 
How are drugs developed? - Lesson plans
How are drugs developed? - Lesson plansHow are drugs developed? - Lesson plans
How are drugs developed? - Lesson plans
Xplore Health
 
Discussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéDiscussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: Obésité
Xplore Health
 
Discussion Continuum: Otyłość
Discussion Continuum: OtyłośćDiscussion Continuum: Otyłość
Discussion Continuum: Otyłość
Xplore Health
 
Discussion continuum: Obesidad
Discussion continuum: ObesidadDiscussion continuum: Obesidad
Discussion continuum: Obesidad
Xplore Health
 
Discussion continuum: Obesitat
Discussion continuum: ObesitatDiscussion continuum: Obesitat
Discussion continuum: Obesitat
Xplore Health
 
A crisis of fat? - Background information
A crisis of fat? - Background informationA crisis of fat? - Background information
A crisis of fat? - Background information
Xplore Health
 
Inżynieria genetyczna - Poszukiwanie miejsca docelowego dla leku na miażdżycę
Inżynieria genetyczna - Poszukiwanie miejsca docelowego dla leku na miażdżycęInżynieria genetyczna - Poszukiwanie miejsca docelowego dla leku na miażdżycę
Inżynieria genetyczna - Poszukiwanie miejsca docelowego dla leku na miażdżycę
Xplore Health
 
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
Xplore Health
 
Ingeniería genética - Buscando una diana para el tratamiento de la ateroscler...
Ingeniería genética - Buscando una diana para el tratamiento de la ateroscler...Ingeniería genética - Buscando una diana para el tratamiento de la ateroscler...
Ingeniería genética - Buscando una diana para el tratamiento de la ateroscler...
Xplore Health
 
Enginyeria genètica - Buscant una diana per al tractament de l’aterosclerosi
Enginyeria genètica - Buscant una diana per al tractament de l’aterosclerosiEnginyeria genètica - Buscant una diana per al tractament de l’aterosclerosi
Enginyeria genètica - Buscant una diana per al tractament de l’aterosclerosi
Xplore Health
 
Juga amb Xplore Health i guanya 2 entrades a CosmoCaixa
Juga amb Xplore Health i guanya 2 entrades a CosmoCaixaJuga amb Xplore Health i guanya 2 entrades a CosmoCaixa
Juga amb Xplore Health i guanya 2 entrades a CosmoCaixa
Xplore Health
 
Juega con Xplore Halth y gana 2 entradas a CosmoCaixa
Juega con Xplore Halth y gana 2 entradas a CosmoCaixaJuega con Xplore Halth y gana 2 entradas a CosmoCaixa
Juega con Xplore Halth y gana 2 entradas a CosmoCaixa
Xplore Health
 

Plus de Xplore Health (20)

Ies breamo pontedeume coruña
Ies breamo pontedeume coruñaIes breamo pontedeume coruña
Ies breamo pontedeume coruña
 
Toward a malaria-free world - Tools' information
Toward a malaria-free world - Tools' informationToward a malaria-free world - Tools' information
Toward a malaria-free world - Tools' information
 
Toward a malaria-free world - Lesson plans
Toward a malaria-free world - Lesson plansToward a malaria-free world - Lesson plans
Toward a malaria-free world - Lesson plans
 
Skin cancer exposed - Tools' information
Skin cancer exposed - Tools' informationSkin cancer exposed - Tools' information
Skin cancer exposed - Tools' information
 
Skin cancer exposed - Lesson plans
Skin cancer exposed - Lesson plansSkin cancer exposed - Lesson plans
Skin cancer exposed - Lesson plans
 
The biotechnology revolution - Tools' information
The biotechnology revolution - Tools' informationThe biotechnology revolution - Tools' information
The biotechnology revolution - Tools' information
 
The biotechnology revolution - Lesson plans
The biotechnology revolution - Lesson plansThe biotechnology revolution - Lesson plans
The biotechnology revolution - Lesson plans
 
How are drugs developed? - Tools' information
How are drugs developed? - Tools' informationHow are drugs developed? - Tools' information
How are drugs developed? - Tools' information
 
How are drugs developed? - Lesson plans
How are drugs developed? - Lesson plansHow are drugs developed? - Lesson plans
How are drugs developed? - Lesson plans
 
Discussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéDiscussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: Obésité
 
Discussion Continuum: Otyłość
Discussion Continuum: OtyłośćDiscussion Continuum: Otyłość
Discussion Continuum: Otyłość
 
Discussion continuum: Obesidad
Discussion continuum: ObesidadDiscussion continuum: Obesidad
Discussion continuum: Obesidad
 
Discussion continuum: Obesitat
Discussion continuum: ObesitatDiscussion continuum: Obesitat
Discussion continuum: Obesitat
 
A crisis of fat? - Background information
A crisis of fat? - Background informationA crisis of fat? - Background information
A crisis of fat? - Background information
 
Inżynieria genetyczna - Poszukiwanie miejsca docelowego dla leku na miażdżycę
Inżynieria genetyczna - Poszukiwanie miejsca docelowego dla leku na miażdżycęInżynieria genetyczna - Poszukiwanie miejsca docelowego dla leku na miażdżycę
Inżynieria genetyczna - Poszukiwanie miejsca docelowego dla leku na miażdżycę
 
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
Génie génétique - À la recherche d’une cible pour le traitement de l’athérosc...
 
Ingeniería genética - Buscando una diana para el tratamiento de la ateroscler...
Ingeniería genética - Buscando una diana para el tratamiento de la ateroscler...Ingeniería genética - Buscando una diana para el tratamiento de la ateroscler...
Ingeniería genética - Buscando una diana para el tratamiento de la ateroscler...
 
Enginyeria genètica - Buscant una diana per al tractament de l’aterosclerosi
Enginyeria genètica - Buscant una diana per al tractament de l’aterosclerosiEnginyeria genètica - Buscant una diana per al tractament de l’aterosclerosi
Enginyeria genètica - Buscant una diana per al tractament de l’aterosclerosi
 
Juga amb Xplore Health i guanya 2 entrades a CosmoCaixa
Juga amb Xplore Health i guanya 2 entrades a CosmoCaixaJuga amb Xplore Health i guanya 2 entrades a CosmoCaixa
Juga amb Xplore Health i guanya 2 entrades a CosmoCaixa
 
Juega con Xplore Halth y gana 2 entradas a CosmoCaixa
Juega con Xplore Halth y gana 2 entradas a CosmoCaixaJuega con Xplore Halth y gana 2 entradas a CosmoCaixa
Juega con Xplore Halth y gana 2 entradas a CosmoCaixa
 

Dernier

Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 

Dernier (8)

Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 

Comment les médicaments sont-ils mis au point?

  • 1. Comment les médicaments sont-ils mis au point ? Participez à la recherche sur un médicament Atelier d'expérimentation Guide de l'élève 1
  • 2. Introduction La découverte et la mise au point de médicaments passent par de nombreuses étapes. L'une des plus importantes est de trouver la molécule qui agit comme médicament et qui produit les moindres effets secondaires. Des scientifiques de la plateforme de chimie combina- toire du Parc scientifique de Barcelone travaillent sur un nouveau médicament pour le traitement de la maladie de Parkinson. À l'heure actuelle, le traitement de la maladie de Parkin- son consiste à fournir un cocktail de médicaments aux malades. Mais, outre l'incom- modité de devoir prendre plusieurs médicaments, ce système d'administration produit de nombreux effets secondaires. L'objectif de ce groupe de recherche est d'unir deux médicaments à l'aide d'une chaîne de molécules afin de former une seule molécule plus complexe permettant d'adminis- trer un seul médicament pour le traitement de la maladie de Parkinson. Pour mener à bien cette recherche, il faut d'abord disposer des médicaments ou mo- lécules à unir. À cette fin, les scientifiques de la plateforme ont mis au point une série de réactions chimiques qui leur a permis d'obtenir le produit souhaité en laboratoire. Objectif de la recherche Antiparkinsoniens Un seul médicament Cocktail de médicaments Objectifs de l'atelier L'objectif de cet atelier d'expérimentation est de se familiariser avec la recherche réa- lisée dans un laboratoire de chimie consacré à la recherche sur de nouveaux médica- ments. Vous participerez notamment à la synthèse de l'une de ces molécules utilisées dans la recherche sur un nouveau médicament contre la maladie de Parkinson. 2
  • 3. Organisation de l'atelier L'atelier s'articule autour de trois étapes. Tout d'abord, on réalisera une réaction chimique (1), qui consiste à faire réagir la pyrimidone avec le nitrite de sodium. Ensuite, on isolera le produit (2) par filtration sous vide. Enfin, on caractérisera le produit obtenu (3) par chromatographie sur couche mince à l'aide d'une lampe à lumière ultraviolette afin de vérifier si le produit souhaité a bien été obtenu. 1. Réaction chimique 2. Isolement du produit par filtration 3. Caractérisation du pro- duit par chromatographie Cette réaction chimique ne constitue qu'une petite partie de l'ensemble du processus, mais elle est essentielle pour obtenir le produit souhaité. Notes de laboratoire : Dans un cahier de laboratoire, décrivez chaque étape que vous réalisez, ainsi que les changements que vous observez. Annotez également les résultats et les conclusions finales, comme le font les scientifiques dans leurs laboratoires. 3
  • 4. Équipement et matériel nécessaires support pinces et noix ballon de réaction fiole à vide éprouvette entonnoir entonnoir Büchner joint en caoutchouc spatule plateaux de pesage ciseaux et pinces capillaire en verre tubes Eppendorf noyau magnétique bouchon Papier-filtre (à l’usage exclusif du moniteur) bécher couche de silice flacon en verre flacon laveur lampe à lumière balance agitateur pompe à vide ultraviolette Réactifs : Dissolution d’acide Solvants pour la Pyrimidone Nitrite de sodium * * acétique à 42 % chromatographie * * (toxique) (toxique) (corrosif ) (toxique) * Voir les consignes de sécurité pour ces produits chimiques. Autre matériel nécessaire: crayons, feutres, blouses de laboratoire, gants, lunet- tes de protection et conteneur de résidus 4
  • 5. Consignes de sécurité Informez-vous Repérez les éléments de sécurité du laboratoire ou de l'espace consacré à l'expéri- mentation (extincteurs, douches ou bain, sorties, etc.). Lisez attentivement les ins- tructions avant de réaliser toute expérience. N'oubliez pas de lire les étiquettes de PORT OBLIGATOIRE sécurité des réactifs et des appareils. DE LUNETTES Utilisez une tenue adéquate Gants, blouse et lunettes de protection. Normes générales PORT OBLIGATOIRE D’UNE BLOUSE Il est interdit de fumer, de manger ou de boire dans le laboratoire ou l'espace consacré à l'expérimentation. Lavez-vous les mains avant de quitter le laboratoire. Travaillez de façon ordonnée, proprement et sans hâte. Si vous renversez un produit, nettoyez- le immédiatement. Faites en sorte que le matériel soit toujours propre et rangé. PORT OBLIGATOIRE DE GANTS N'utilisez jamais un équipement ou un appareil sans en connaître parfaitement le fonctionnement. Manipulation du verre Protégez vos mains lors de la manipulation du matériel en verre et faites attention à sa tem- pérature ; le verre chaud ne se distingue pas du verre froid. N'utilisez pas de matériel en verre fissuré. Produits chimiques N'utilisez aucun flacon de réactif dont l'étiquette est manquante. Les produits chimiques ne doivent pas être sentis, inhalés, goûtés ou touchés. Ne pipettez jamais avec la bouche. Mettez des gants et lavez-vous souvent les mains si vous utilisez des produits toxiques ou corrosifs. N'approchez aucun flacon de réactif de la flamme. Ne chauffez aucun liquide inflammable. Transportez les bouteilles en les tenant par le culot, et jamais par le goulot. Élimination des résidus Déposez dans des conteneurs spéciaux et dûment identifiés : le verre cassé, les réactifs toxiques, nocifs ou nuisibles pour l'environnement, ainsi que les résidus biologiques. Ne jettez en aucun cas des résidus solides dans l'évier. En cas d'accident, prévenez immédiatement le moniteur. - Rappelez-vous : si vous avez le moindre doute, consultez le moniteur. Consignes spécifiques pour cet atelier Lors de ces travaux pratiques, vous manipulerez des réactifs chimiques et des solvants organiques qui présentent les risques suivants : Pyrimidone Pyrimidone : toxique par ingestion et contact avec la peau. Nitrate de sodium Nitrite de sodium : risque d'incendie en contact avec des subs- tances combustibles. Toxique par ingestion et contact avec la peau. Acide Acide acétique 42 % : l'acide acétique étant corrosif, évitez tout contact avec la peau et ne respirez pas les vapeurs. acétique Solvant A (dichlorométhane) : toxique par inhalation, ingestion et contact avec la peau. Possibles effets cancérogènes. Solvant A Solvant B (méthanol) : toxique par inhalation, ingestion et contact Solvant B avec la peau. Facilement inflammable. 5
  • 6. Modes opératoires 1. La réaction chimique La synthèse d'un médicament comprend plusieurs étapes. Chaque étape correspond à une réaction chimique qui est un processus au cours duquel une ou plusieurs substances (réactifs) subissent une transformation ou une combinaison pour former des substances différentes (produits). Les réactions chimiques sont représentées par des équations chimiques, qui sont la représentation graphique du processus qui a lieu. ÉQUATION CHIMIQUE : A + B -> C Exemple : Anhydride acétique + acide salicylique -> Dans la réaction chimique que vous réaliserez, la pyrimidone (A) réagira avec le nitrite de sodium (B) pour former le produit nitreux de pyrimidone (C). Pyrimidone Nitrite de sodium Produit nitreux de pyrimidone (A) (B) (C) 6
  • 7. Protocole pour la réaction chimique 1 Préparez le montage pour la réaction. 2 Pesez 1 g de pyrimidone de départ sur un plateau de pesage et ajoutez-le au ballon de réaction à l'aide de l'entonnoir. entonnoir Pince et noix N’oubliez pas de tarer la balance avant la pesée ! ballon de réaction noyau magnétique agitateur support 3 Mesurez 50 ml de la dissolution aqueuse 4 Peu à peu, ajoutez la dissolution d'acide d'acide acétique à 42 %, en complétant acétique de l'éprouvette au ballon conte- comme illustré sur la figure. nant la pyrimidone à l'aide de l'enton- ATTENTION ! NE RESPIREZ PAS LES noir, puis mettez en marche l'agitateur. VAPEURS ! 5 Sur un autre plateau de pesage, pesez 6 Laissez la réaction se produire à tempé- 0,49 g de nitrite de sodium (NaNO2) et rature ambiante avec l'agitation pendant ajoutez-le peu à peu au ballon de réac- 10 à 15 minutes, en couvrant le ballon de tion. Vous observerez immédiatement réaction. l'apparition d'un solide. 7
  • 8. 2. Isolement du produit par filtration La filtration sous vide est une technique de séparation de mélanges solide-liquide. Le mélange est introduit dans un entonnoir plat avec un papier-filtre posé au fond. À l'aide d'une pompe à vide appliquée au fond de l'entonnoir, le mélange est aspiré, la partie solide restant attrapée entre les pores du filtre. Le reste du mélange traverse le filtre et se dépose au fond du récipient. Cette technique est plus rapide que la filtration habituelle par gravité et est indiquée lorsque cette dernière est très lente. Protocole pour l'isolement du produit par filtration 1 Dessinez et découpez le filtre. Placez-le 2 Fixez fermement la fiole à vide avec les sur l'entonnoir Büchner, de façon qu'il ne pinces, puis mettez le joint en caoutchouc touche pas les parois. et l'entonnoir Büchner avec le filtre. Re- liez la fiole à vide à la pompe à vide et mouillez le filtre avec un peu d'eau. ea u 3 Versez délicatement le contenu du ballon 4 Pesez le solide obtenu dans le flacon et dans l'entonnoir Büchner. Lavez bien le annotez le poids. solide avec de l'eau distillée, puis laissez sécher à l'air libre (2 min)*. * REMARQUE : si le solide reste très humide, demandez au moniteur de le laver avec quelques gouttes d'acétone et laissez-le sécher un peu plus à l'air libre. 8
  • 9. 3. Caractérisation du produit par chromatographie sur couche mince La chromatographie sur couche mince (CCM) est une technique de séparation très utilisée dans les laboratoires de chimie organique, car elle permet de : - comparer des échantillons, - faire le suivi d'une réaction, - déterminer le degré de pureté d'un composé. Cette technique utilise un support solide (la couche de silice) et une phase mobile (formée par un solvant ou un mélange de solvants). Silice Couche de silice Mélange de solvants (support solide) (phase mobile) L'échantillon à examiner est déposé sur la couche de silice, dans laquelle il est ab- sorbé, puis est introduit dans la phase mobile. La phase mobile monte par capillarité à travers le support solide qui contient les composants de l'échantillon. En raison de leur composition chimique différente, chaque composé a une affinité différente tant pour le support solide que pour le solvant, raison pour laquelle ils se déplacent à des vitesses différentes à travers la couche de silice. Par conséquent, chaque tache dans la couche de silice correspondra à un composé différent. Front du solvant Composé 1 Composé 2 Cette technique permet de savoir si la réaction était terminée lorsqu'elle a été arrêtée et donne, en outre, une idée quantitative du degré de pureté du produit obtenu. 9
  • 10. Protocole pour la caractérisation du produit par chromatographie sur couche mince 1 Dissolvez une petite quantité du produit 2 Introduisez le capillaire en verre dans obtenu (une pointe de spatule) avec de la solution du produit. Ensuite, déposez l'acétone dans un tube Eppendorf. Répétez le capillaire sur la marque de la couche l'opération avec la pyrimidone de départ. mince (P) et au milieu (Mix), en faisant en sorte que la tache soit la plus petite possible. 3 Répétez l'opération avec la pyrimidone 4 Préparez la phase mobile : dans une de départ (R et Mix). éprouvette de 10 ml, mesurez 9,6 ml du solvant A (dichlorométhane) et 0,4 ml du solvant B (méthanol). Versez le contenu dans le bécher, couvrez-le, puis agitez-le. Solvant B 0.4 ml 9.6 ml Solvant A 5 Introduisez délicatement la couche mince 6 Observez le résultat de la couche mince dans le bécher, mettez le couvercle et avec la lumière ultraviolette. À l'aide laissez le liquide monter par capillarité. d'un crayon, marquez les taches que Lorsque le front du solvant est à 0,5 cm vous identifiez. de la partie supérieure de la plaque, sor- tez-la. 10
  • 11. Résultats et discussion Décrivez chaque étape que vous réalisez, ainsi que les changements que vous obser- vez. Annotez également les résultats et les conclusions finales. Qu'observez-vous avec la chromatographie ? Marquez sur le dessin ce que vous obser- vez avec la lampe à UV. Pensez-vous que votre produit est pur ? Pourquoi ? Pensez-vous que la réaction était terminée lorsqu'elle a été arrêtée ? Pourquoi ? 11
  • 12. Informations supplémentaires Pages Internet sur la maladie de Parkinson Édition spéciale de Nature : Outlook Parkinson Disease http://www.nature.com/nature/outlook/parkinsons/index.html Fondation de l'acteur Michael J. Fox http://www.michaeljfox.org/index.cfm Films vidéos et didacticiels de la National Library of Medicine des États-Unis http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/000755.htm http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/tutorials/parkinsonsdisease/htm/index.htm Pages Internet sur les techniques utilisées dans cet atelier Animation sur la chromatographie sur couche mince http://www3.wooster.edu/chemistry/analytical/gc/default.html Autres animations sur la chromatographie http://en.wikipedia.org/wiki/Thin_layer_chromatography http://www.shsu.edu/~chm_tgc/sounds/flashfiles/GC.swf http://en.wikipedia.org/wiki/Gas_chromatography Animations sur le potentiel de membrane, les synapses et les neurotransmet- teurs http://outreach.mcb.harvard.edu/animations/actionpotential.swf http://highered.mcgraw-hill.com/sites/0072437316/student_view0/chapter45/animations.html# http://www.celanphy.science.ru.nl/Bruce%20web/Flash%20Movies.htm Financé : Associés du projet : Coordonnateur 12