SlideShare une entreprise Scribd logo
Publié en 2010 par l’Organisation des Nations Unies
                           Éditions                      pour l’éducation, la science et la culture
                           UNESCO
                                                         7 place de Fontenoy 75352 Paris 07 SP, France
          Organisation
    des Nations Unies                                    © UNESCO 2010
       pour l’éducation,
la science et la culture                                 Tous droits réservés


                                                         ISBN 978-92-3-204077-0


                                                         Titre original, Investing in Cultural Diversity
                                                         and Intercultural Dialogue, publié en 2009
                           UNESCO World Report
                           Rapport mondial de l’UNESCO

                           Investing in
                                                         par l’Organisation des Nations Unies pour



                           Investir dans la
                                                         l’éducation, la science et la culture


                                                         Les appellations employées dans ce volume



                           diversitéDiversity
                           Cultural culturelle
                                                         et la présentation des données qui y figurent
                                                         n’impliquent de la part de l’UNESCO aucune prise
                                                         de position quant au statut juridique des pays,
                                                         territoires, ville ou zone ou de leurs autorités,


                           et le dialogue                ni quant au tracé de leurs frontières ou limites.


                                                         Les opinions exprimées par les auteurs cités


                           interculturel                 ne sont pas nécessairement celles de l’UNESCO
                                                         et n’engagent pas l’Organisation.
LES ObjECTIFS DU                                          ObjECTIF 3 : PROMOUVOIR L’ÉGALITÉ                              ObjECTIF 8 : METTRE
                                                          ET L’AUTONOMISATION DES FEMMES                                 EN PLACE UN PARTENARIAT
MILLÉNAIRE POUR                                           Cible 3a : Éliminer les disparités entre les sexes dans        MONDIAL POUR
LE DÉVELOPPEMENT                                          les enseignements primaire et secondaire d’ici à 2005,         LE DÉVELOPPEMENT
                                                          si possible, et à tous les niveaux de l’enseignement           Cible 8a : Poursuivre la mise
Les objectifs du Millénaire pour le                       en 2015, au plus tard                                          en place d’un système commercial
développement (OMD) sont huit objectifs                                                                                  et financier multilatéral ouvert,
                                                          ObjECTIF 4 : RÉDUIRE LA MORTALITÉ                              fondé sur des règles, prévisibles
– à atteindre en 2015 – qui répondent
                                                          INFANTILE                                                      et non discriminatoire
aux défis les plus importants du monde.
                                                          Cible 4a : Réduire de deux tiers, entre 1990 et 2015,          Cible 8b : S’attaquer aux besoins
Les OMD découlent des actions et cibles                   le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans             particuliers des pays les moins avancés
contenues dans la Déclaration du Millénaire,
                                                                                                                         Cible 8c : Répondre aux besoins
adoptées par 189 nations et signées                       ObjECTIF 5 : AMÉLIORER LA SANTÉ                                particuliers des États enclavés
par 147 chefs d’Etat pendant le Sommet                    MATERNELLE                                                     et des petits États insulaires
                                                                                                                         en développement
du Millénaire de septembre 2000.                          Cible 5a : Réduire de trois quarts, entre 1990 et 2015,
                                                          le taux de mortalité maternelle                                Cible 8d : Traiter globalement
Les 8 OMD se divisent en 21 cibles                        Cible 5b : Atteindre, d’ici à 2015, l’accès universel          le problème de la dette des pays
                                                          à la santé procréative                                         en développement par des mesures
quantifiables et mesurées selon                                                                                          d’ordre national et international
60 indicateurs. Les indicateurs sont                      ObjECTIF 6 : COMbATTRE LE VIH/SIDA,                            propres à rendre leur endettement
disponibles à :                                                                                                          viable à long terme
                                                          LE PALUDISME ET D’AUTRES MALADIES
www.un.org/fr/millenniumgoals/                            Cible 6a : D’ici à 2015, avoir stoppé la propagation
                                                                                                                         Cible 8e : En coopération avec
                                                                                                                         l’industrie pharmaceutique,
                                                          du VIH/sida et avoir commencé à inverser la tendance
                                                                                                                         rendre les médicaments essentiels
                                                          actuelle
                                                                                                                         disponibles et abordables dans les pays
                                                          Cible 6b : Atteindre, d’ici à 2010, l’accès universel          en développement
           ObjECTIF 1 : ELIMINER                          aux traitements contre le VIH/sida pour tous ceux
                                                                                                                         Cible 8f : En coopération avec
           L’ExTRêME PAUVRETÉ                             qui en ont besoin
                                                                                                                         le secteur privé, mettre les avantages
           ET LA FAIM                                     Cible 6c : D’ici à 2015, avoir maîtrisé le paludisme           des nouvelles technologies,
           Cible 1a : Réduire de moitié, entre 1990 et    et d’autres grandes maladies, et avoir commencé                en particulier des technologies
           2015, la proportion de la population dont      à inverser la tendance actuelle                                de l’information et de la
           le revenu est inférieur à un dollar par jour                                                                  communication, à la portée de tous
                                                          ObjECTIF 7 : ASSURER UN
           Cible 1b : Atteindre le plein-emploi
           productif et un travail décent pour tous,
                                                          ENVIRONNEMENT DURAbLE
           y compris les femmes et les jeunes             Cible 7a : Intégrer les principes du développement
                                                          durable dans les politiques nationales; inverser la
           Cible 1c : Réduire de moitié, entre 1990
                                                          tendance actuelle à la déperdition de ressources
           et 2015, la proportion de la population
                                                          environnementales
           qui souffre de la faim
                                                          Cible 7b : Réduire la perte de biodiversité, atteindre d’ici
           ObjECTIF 2 : ASSURER                           à 2010, une diminution importante du taux de perte
           L’ÉDUCATION PRIMAIRE                           Cible 7c : Réduire de moitié, d’ici à 2015, le
           POUR TOUS                                      pourcentage de la population qui n’a pas accès de
                                                          façon durable à un approvisionnement en eau potable
           Cible 2a : D’ici à 2015, donner à tous les
                                                          et a un système d’assainissement de base
           enfants, garçons et filles, partout dans
           le monde, les moyens d’achever un cycle        Cible 7d : Réussir à améliorer sensiblement, d’ici 2020,
           complet d’études primaires                     la vie d’au moins 100 millions d’habitants de taudis
Éditions
                           UNESCO
          Organisation
    des Nations Unies
       pour l’éducation,
la science et la culture




                            Rapport mondial de l’UNESCO

                            Investir dans la
                            diversité culturelle
                            et le dialogue
                            interculturel
ii . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel




                                                                           Représentation d’un spectacle azéri au siège de l’UNESCO
Mot IntroductIf . iii




Mot introductif

la diversité culturelle est une richesse considérable, une ressource inhérente au genre humain, qui doit
être perçue et reconnue comme telle. Il n’existe, par ailleurs, aucune échelle de valeurs entre les cultures :
elles sont toutes égales en dignité et en droit, quels que soient le nombre des populations qui s’y réfèrent
ou l’étendue des territoires où elles se fondent. en essence, notre monde est une synchronie de cultures
dont la coexistence et la pluralité forment l’humanité. Il est tout à fait urgent de placer cette floraison de
cultures à l’avant-scène de notre réponse globale à la marche du temps, c’est-à-dire le développement.

tel est le message que porte le rapport mondial de l’unesco Investir dans la diversité culturelle et
le dialogue interculturel. la réalisation de cette publication d’envergure a nécessité la collaboration
de nombreux experts, dans toute une série de domaines, afin de mettre en lumière le large spectre
de la diversité culturelle. les résultats atteints démontrent combien la prise en considération des cultures
peut et doit jouer un rôle crucial et dynamique dans la résolution des plus importantes questions
auxquelles notre monde est confronté.

ce rapport très complet nous montre que la pluralité des cultures est une réalité et un concept qui
recoupent, dans toutes ses facettes, le fait même de notre société planétaire. entre la diversité culturelle et
l’environnement, l’économie, l’éducation et la santé, entre la diversité culturelle et le changement climatique,
la sauvegarde du patrimoine, celle des langues, l’accès aux ressources et le mieux-être, des liens de tous ordres
sont à l’œuvre, de telle sorte qu’il est impossible de se pencher sur un domaine précis sans tenir compte
de la portée des cultures et de leur diversité.

Il nous faut maintenant aller de l’avant et mettre ce message sous les projecteurs, afin qu’au plan
mondial, il soit concrètement traduit dans la réalité de tous les jours, dans les décisions et les actions des
gouvernements, des décideurs politiques, du secteur privé et de la société civile. Par le biais de partenariats
multiples, l’unesco est résolue à placer la diversité culturelle au centre des projets de développement, et à
faire du respect de cette diversité le fondement de dialogues entre les cultures, tout autant qu’un outil de paix.




                                                                                           Irina Bokova
                                                                               directeur général de l’unesco
iv . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel




            Le tango, inclus sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité en septembre 2009, Argentine et Uruguay
avant-ProPos . v




avant-propos
Parmi les domaines de compétence de l’unesco, la culture joue un rôle tout à fait particulier. certes, elle constitue un domaine d’activités bien
identifié, qu’il s’agisse de sauvegarder et de mettre en valeur toutes les formes de patrimoine (patrimoine monumental, sites culturels, patrimoine
immatériel, objets culturels placés sur la terre, sous la terre ou sous l’eau, etc.), d’encourager la créativité, notamment dans le secteur des industries
culturelles, ou de faciliter notre compréhension mutuelle à travers le dialogue interculturel. Mais la dimension culturelle est aussi une composante
sous-jacente de tous les autres domaines de compétence de l’unesco. et il convient de se féliciter que cette pertinence transversale de la culture
dans tous les champs d’intervention de l’organisation se trouve ainsi soulignée par la publication de ce second volume de la série des rapports
mondiaux intersectoriels de l’unesco, consacré à la diversité culturelle.

fidèle à sa vocation de stimuler la réflexion internationale, l’unesco a mobilisé un nombre considérable d’experts, de penseurs, praticiens, décideurs,
etc., autour de la préparation du présent rapport mondial. après ces jalons clés qu’ont représenté la conférence mondiale de Mexico sur les
politiques culturelles (1982), la publication du rapport Notre diversité créatrice de la commission mondiale pour la culture et le développement (1996),
présidée par Javier Pérez de cuellar, ancien secrétaire général des nations unies, et enfin la conférence intergouvernementale de stockholm sur les
politiques culturelles pour le développement (1998), la publication du rapport mondial de l’unesco Investir dans la diversité culturelle et le dialogue
interculturel étend la réflexion sur la culture au changement culturel lui-même, met en valeur la dynamique inhérente à la diversité culturelle et sa
capacité à renouveler nos approches en matière de développement durable, d’exercice effectif des droits de l’homme universellement reconnus,
de cohésion sociale et de gouvernance démocratique.

l’accélération des processus de mondialisation ne nous permet plus aujourd’hui de faire l’économie des compétences interculturelles, qu’elles
soient individuelles ou collectives, qui nous permettront de mieux gérer la diversité culturelle et d’accompagner le changement culturel : sans
ces compétences, les malentendus identitaires risquent de proliférer. c’est vers un renforcement de ces compétences que sont orientées les
recommandations de ce rapport mondial, à la mise en œuvre desquelles il importe que les gouvernements à tous les échelons, les organisations
internationales gouvernementales et non gouvernementales, le secteur privé et la société civile s’attellent sans tarder.

avec ce rapport mondial, l’unesco entend donc tirer les leçons des nombreuses avancées de ces dernières années ; elle souhaite notamment
réaffirmer que, loin de renvoyer aux particularismes, qui ne peuvent qu’être source de conflits, d’ignorances et de malentendus, la diversité culturelle
a pour corollaire le dialogue interculturel, dont les initiatives doivent se démultiplier à tous les niveaux. la diversité culturelle renvoie au processus
dynamique par lequel les cultures se transforment tout en demeurant elles-mêmes, dans une ouverture permanente les unes aux autres. À l’échelle
des individus, cette ouverture se traduit par des identités culturelles multiples et changeantes, qui ne se laissent pas aisément réduire à des catégories
définitives, et qui sont autant d’opportunités à saisir pour un dialogue fondé sur le partage, la valorisation de nos différences et de ce que nous avons
en commun par-delà ces différences.

l’utilité de cette nouvelle approche de la diversité culturelle n’est pas seulement manifeste pour les activités de l’unesco dans le domaine de la
culture. elle permet également de renouveler les stratégies de l’organisation dans tous ses autres domaines de compétence, sur des sujets aussi
importants que la promotion du multilinguisme, la réalisation des objectifs de l’éducation pour tous, le développement de médias de qualité ou
la stimulation de la créativité au service du développement. de nouvelles solutions se font jour qu’il convient d’approfondir si la communauté
internationale veut se donner les moyens de ses ambitions.

avec ce rapport mondial, l’unesco réaffirme toute la pertinence et l’actualité de l’approche des nations unies, fondée sur les droits de l’homme
universellement proclamés et les principes de la gouvernance démocratique. la meilleure connaissance et la reconnaissance de nos différences
respectives conduisent ultimement à une meilleure entente entre nous tous, notamment sur les objectifs que nous nous donnons en commun.
depuis l’adoption de l’acte constitutif de notre organisation, en 1945, cette vérité est inscrite au cœur de l’action de l’unesco.




                                                                                                                          Koïchiro Matsuura
                                                                                           ancien directeur général de l’unesco (1999-2009)
vi . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel




                                                                           Le Moai de la paix, île de Pâques, Chili
Préface . vii




Préface
la publication du rapport mondial de l’unesco Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel est particulièrement bienvenue au regard
de l’actualité mondiale la plus récente. la crise financière, et ses conséquences pour l’économie réelle, les marchés du travail, les politiques sociales,
la coopération internationale, a montré que, bien souvent encore, la culture demeure une variable d’ajustement qui se trouve la première sacrifiée
lorsque le tarissement des ressources financières impose d’opérer un choix drastique entre plusieurs priorités concurrentes. or il s’agit là d’une vue
à très court terme. car à cette croisée des chemins où certains nous exhortent à penser un monde nouveau, où de telles catastrophes humaines
ne seraient plus possibles, une meilleure prise en compte de la diversité culturelle s’avère être une voie particulièrement prometteuse.
ce qu’entend montrer le rapport mondial, c’est que la prise en compte de la diversité culturelle permet de renouveler les stratégies de la
communauté internationale dans toute une série de domaines, afin de faciliter l’atteinte des objectifs ambitieux qu’elle s’est donnés, avec le soutien
et le renfort des populations locales. la culture n’est en effet pas seulement un secteur d’activité, un produit de consommation de masse ou une
richesse à laquelle nous nous identifions et qu’il nous faut préserver. la culture est aussi le substrat de toutes les activités humaines, qui y prennent
leur sens et leur valeur. c’est pourquoi la diversité culturelle est appelée à devenir la clé d’une réappropriation par les populations concernées
des initiatives de développement et de paix.
de développement : on sait depuis longtemps que le succès des initiatives de développement dépend étroitement du degré auquel la culture y a été
associée. Mais ce que nous dit aujourd’hui le développement durable, c’est que la planète est définitivement close, et que les gisements de ressources
que l’humanité espérait trouver dans son environnement doivent maintenant être trouvés en elle-même, c’est-à-dire dans sa diversité. la diversité
doit être conçue désormais comme un point de départ et non comme un obstacle à surmonter. c’est le développement d’une humanité plurielle
que la diversité culturelle nous invite à penser, dans la pluralité créative des expériences des uns et des autres et sans modèle unique.
de paix : toute paix, pour être durable, doit être fondée sur les droits de l’homme universellement proclamés, qui sont le gage le plus sûr de notre
commune humanité. la prise en compte de la diversité culturelle et le dialogue interculturel permettent de désamorcer les tensions qui peuvent
se faire jour dans les sociétés multiculturelles lorsqu’une majorité et des minorités se font face pour la reconnaissance de leurs droits. ce que favorise
la diversité culturelle, qui ne s’oppose en aucune façon à l’universalité des droits de l’homme, c’est une gouvernance de la réconciliation, qui est
le plus sûr garant de la paix.
cette approche n’est pas sans intérêt au regard de la réflexion internationale sur le monde de ‘l’après-crise’ et les leviers nouveaux qui permettront de
le construire. Il est banal de constater que les secteurs ‘traditionnels’ de la culture (vente de livres, fréquentation des théâtres, des cinémas et des salles
de concert) semblent épargnés par la ‘crise’. Il est banal aussi de dire que la culture peut constituer une arme ‘anticrise’, en ce sens qu’elle militerait
contre le ‘modèle unique’ de développement, qu’elle inciterait à repenser le développement selon des modes – et non plus un mode – alternatifs.
Il est moins banal de souligner que, de plus en plus, les acteurs de l’économie prennent en compte l’intérêt de la diversité culturelle. cette évolution
se fait jour, non seulement, dans les politiques publiques, que ce soit en matière d’éducation, de langues, de contenus médias ou de politique des
arts et de la culture, mais aussi dans les activités du secteur privé. on redécouvre les vertus d’un environnement de travail diversifié, où la créativité et
l’innovation se trouvent stimulées par l’émulation qui procède non de la compétition, mais de l’ouverture, du partage et de l’échange des savoirs. de
nouveaux espaces de rencontre entre décideurs publics et privés se développent, et l’unesco semble avoir un rôle moteur à jouer dans ce domaine.
c’est dire combien, pour réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement, une réelle prise en compte de la diversité culturelle s’impose.
la reconnaissance tardive de cette vérité, intervenue lors du sommet mondial de 2005, doit à présent être suivie d’effets concrets.
Bien entendu, se battre pour la reconnaissance de la diversité culturelle dans des domaines qui ne sont pas immédiatement identifiés comme ayant
trait à la culture ne signifie pas relâcher notre vigilance dans ce domaine stricto sensu. Il y aura toujours fort à faire pour sauvegarder notre patrimoine,
matériel et immatériel, stimuler la créativité et faire découvrir des horizons culturels nouveaux. Pour beaucoup peut-être, cela est encore perçu
comme un luxe inutile. en réalité, c’est l’essentiel, et ceux qui n’ont pas grand-chose, voire qui n’ont rien, le savent bien.



                                                                                                                             Françoise Rivière
                                                                                                       sous-directrice générale pour la culture
viii . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel




                   remerciements
                   ce rapport mondial n’aurait jamais été possible sans les contributions généreuses et variées de nombreuses personnes et
                   organisations du monde entier. l’équipe exprime sa sincère gratitude à georges Kutukdjian et John corbett qui, de janvier à
                   septembre 2009, ont finalisé la rédaction du rapport mondial dans sa version originale anglaise.

                   Sous la supervision de Françoise Rivière      Sous-Directrice générale pour la culture
                   georges Kutukdjian et John corbett            rédaction générale


                   Équipe en charge de la préparation du Rapport mondial de l’UNESCO
                   Équipe responsable
                   Frédéric sampson                                  coordinateur de la rédaction et de la recherche
                   Janine treves-Habar                               éditrice et coordinatrice de production
                   Michael Millward                                  directeur de l’unité des rapports mondiaux (effectif jusqu’en juillet 2007)

                   Principaux consultants
                   cristina amescua chávez                           assistante de recherche (patrimoine immatériel)
                   Berta de sancristóbal                             assistante de recherche (langues et éducation)
                   Maria ejarque                                     assistante de recherche (communication et information)
                   alessandro giacone                                assistant de recherche (sciences sociales et humaines)
                   lucie assumpta guéguen                            assistante de recherche (management interculturel)
                   arian Hassani                                     assistante de recherche (industries culturelles)
                   sophia labadi                                     assistante de recherche (patrimoine et gouvernance)
                   chantal lyard                                     assistante de recherche (sciences)
                   Maria José Miñana                                 assistante de recherche (flux de traductions)

                   Statistiques
                   lydia deloumeaux, simon ellis et Jose Pessoa                    statisticiens, Institut de statistique de l’unesco
                   Frédéric Payeur, Hind aït Iken et constantine Yannelis          consultants pour les statistiques
                   akif altundaş                                                   tableaux et figures
                   Que soient également remerciés John Pritchard, qui nous a généreusement autorisés à utiliser les cartogrammes de
                   www.worldmapper.org, ainsi que Philippe rekacewicz. l’équipe est également reconnaissante pour l’aide qui lui a été
                   apportée par guiomar alonso cano, spécialiste du programme.

                   Équipe de production
                   andrew esson, Baseline arts ltd                   Iconographie
                   Marcus Brainard                                   Préparation du texte anglais
                   susan curran                                      Préparation de l’index anglais
                   unité de traduction française de l’unesco         traduction et correction des épreuves
                   Isabelle Brugnon                                  assistante éditoriale

                   Secrétariat
                   latifa ouazany                                    assistante principale
                   Janet Boulmer                                     secrétaire assistante
reMercIeMents . ix




Comité consultatif pour le Rapport mondial sur la diversité culturelle
le rapport mondial a bénéficié des orientations intellectuelles et des conseils prodigués par un panel consultatif
externe composé d’experts éminents, dont :
  neville alexander (afrique du sud)
  arjun appadurai (Inde)
  lourdes arizpe (Mexique)
  lina attel (Jordanie)
  tyler cowen (états-unis d’amérique)
  Biserka cvjetičanin (croatie)
  Philippe descola (france)
  sakiko fukuda-Parr (Japon)
  Jean-Pierre guingané (Burkina faso)
  luis enrique lópez (Pérou)
  tony Pigott (canada)
  ralph regenvanu (vanuatu)
  anatoly g. vishnevsky (fédération de russie)
  Mohammed Zayani (tunisie)
  Benigna Zimba (Mozambique)

le comité consultatif a accompagné les différentes étapes de la préparation du rapport mondial, et s’est réuni à trois
reprises, en septembre 2006 (siège de l’unesco), pour une réunion de remue-méninges préliminaire, en avril 2007
(Bureau de venise) pour l’examen du premier projet de table des matières et l’identification de contributeurs possibles,
et en janvier 2008 (siège de l’unesco), pour l’examen du premier projet de rapport mondial.


Groupe de travail intersectoriel                              d’importantes contributions de salvatore arico et ana
                                                              Persic sur les questions de biodiversité, aaron Benavot
au cours de la préparation du rapport mondial, la             sur le thème des emplois du temps scolaires, Maritza
coopération intersectorielle a été assurée par un groupe      formisano sur les droits de l’homme, rosa gonzales,
de travail intersectoriel informel créé pour le suivi des     vijayananda Jayaweera, george Papagiannis et Mogens
recommandations du comité consultatif et pour l’examen        schmidt sur la communication et l’information, ainsi que
des projets soumis pour révision. l’équipe exprime            chifa tekaya sur l’éradication de la pauvreté. les activités
sa sincère gratitude aux personnes suivantes, qui ont         du groupe de travail intersectoriel ont aussi bénéficié
accepté de coordonner, au printemps 2007, une revue           des contributions de : abdelaziz abid, feriel aït-ouyahia,
de la littérature disponible sur différents sujets : John     claude akpabie, frances albernaz, Massimo amadio,
crowley sur la pauvreté, Moufida goucha sur les identités     sandrine amiel, noro andriamiseza, francesco Bandarin,
culturelles et religieuses, linda King sur l’éducation,       Hervé Barré, Peter Bates, denise Bax, giovanni Boccardi,
douglas nakashima sur l’environnement, carmen Piñan           alice Bosquillon de Jenlis, Mounir Bouchenaki, andrea
sur la créativité, Mauro rosi sur les langues, alexander      cairola, alisa cherepanova, Pilar chiang-Joo, Moe chiba,
schischlik sur la consommation culturelle, ann-Belinda        Bernard combes, Monique couratier, timothy curtis, Paul
Preis sur les migrations, et susanne schnuttgen sur la        de guchteneire, vincent defourny, Ian denison, Helena
diversité des savoirs. en 2008, les orientations prodiguées   drobna, ana dumitrescu, richard engelhard, Majda fahim,
par cécile duvelle, Paola leoncini-Bartoli, ann-Belinda       vladimir gai, rosa guerreiro, Heide Hackmann, amina
Preis et Mogens schmidt, sous la supervision de françoise     Hamshari, nao Hayashi, Maria- Helena Henriques-Mueller,
rivière, ont apporté une aide précieuse pour la seconde       Klara Issak, Jing feng, Marcel Kabanda, ali Kazancigil, lina
phase de réécriture du rapport mondial. en 2009, au cours     Khamis, anthony Krause, sabine Kube, françois langlois,
de la phase finale de réécriture supervisée par georges       Jean-Yves le saux, doyun lee, anne lemaistre, laurent
Kutukdjian et John corbett, le rapport mondial a bénéficié    lévi-strauss, nicole lorin, saorla Mccabe, ana-luiza
x . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel




                      Machado, anahit Minasyan, edgar Montiel, edmond                   de recherche ont été commandés auprès des experts
                      Moukala, ali Moussa Iye, Mary Murebwaire, ayeh naraghi,           suivants : abdullahi an- na’im sur ‘les droits de l’homme
                      Hugue ngandeu ngatta, thu Huong nguyen duy, Folarim               et la diversité culturelle’; Pernilla askerud sur ‘les industries
                      osotimehin, antoine Pecoud, georges Poussin, Frank                culturelles : vers un monde nouveau’; esther Benbassa
                      Proschan, Philippe ratte, clinton robinson, Mary rosset,          sur ‘diversité et culture nationale’; annie Brisset sur ‘Flux
                      Mechtild rössler, galia saouma-Forero, susan schneegans,          mondiaux et pratiques de traduction’; Peter Brosius sur
                      onno seroo, rieks smeets, germán solinís, Katerina stenou,        ‘diversité culturelle et conservation’; linda caldwell sur ‘les
                      Konstantinos tararas, Petya totcharova, saori terada,             jeunes face aux frontières et fractures’; Monica caluser sur
                      Marius tukaj, Indrasen vencatachellum, reiko Yoshida,             ‘Bonne gouvernance et prise en compte de l’humain dans
                      rené Zapata, ainsi que les membres du collège des adgs            différents contextes culturels’; Manuela carneiro da cunha
                      (auquel le rapport a été présent en mai 2009), notamment          sur ‘le futur des cultures’; Johnson cerda sur ‘la diversité
                      Marcio Barbosa, Patricio Bernal, nicholas Burnett, Hans           culturelle et le changement climatique’; antonio damasio
                      d’orville, Walter erdelen, abdul Waheed Khan, amine               sur ‘diversité culturelle, neurosciences et éducation’;
                      Khene, elizabeth longworth, saturnino Muñoz-gómez et              Jasleen dhamija sur ‘artisanat, diversité culturelle et
                      Pierre sané. carlotta aiello, du Pnud, Florian Forster, de        développement’; doudou diène sur ‘les nouvelles formes
                      l’oIM, et emmanuel Kattan, de l’alliance des civilisations,       de racisme et de stigmatisation culturelle contemporaines :
                      ont également été des points de contact dont a bénéficié          de l’intolérance à la propagation de stéréotypes’; Marina
                      la coopération inter-agences.                                     djabbarzade sur ‘la diversité culturelle : une perspective
                                                                                        opérationnelle’; Yvonne donders sur ‘droits de l’homme
                      Contributions externes                                            et diversité culturelle’; Mahdi elmandjra sur ‘la diversité
                                                                                        culturelle : clé de la survie de l’humanité’; okwui
                      Plusieurs contributions ont été sollicitées de la part            enwezor et Jean Fisher sur ‘les artistes dans les sociétés
                      d’experts du monde entier au cours des différentes                contemporaines : citoyennetés nationale ou globale ? ’;
                      phases de préparation du rapport mondial. lors de                 Munir Fasheh sur ‘la diversité culturelle dans les systèmes
                      la phase préliminaire (début 2006), des consultations             d’éducation formelle et non formelle’; elfriede Fürsich sur
                      institutionnelles ont été entreprises avec la société civile      ‘les médias et la représentation des autres’; amareswar
                      et les communautés académiques, qui ont bénéficié des             galla sur ‘la diversité culturelle dans le développement
                      travaux des organisations suivantes : l’european research         humain’; chérif Khaznadar sur ‘arts de la scène, diversité
                      Institute for culture and the arts (erIcarts), notamment          culturelle et créativité’; Will Kymlicka sur ‘naissance et
                      danielle cliche et andreas Wiesand ; l’université george          déclin du multiculturalisme ? nouveaux débats sur
                      Mason, notamment stefan toepler ; la organización de              l’inclusion et les accommodements dans des sociétés
                      estados Iberoamericanos para la educación, la ciencia y           diverses’; Michèle lamont et Mario small sur ‘diversité
                      la cultura (oeI), notamment Fernando rueda et néstor              culturelle et éradication de la pauvreté’; alain le diberder
                      garcia canclini ; l’observatory for cultural Policies in africa   sur ‘les industries culturelles, la diversité culturelle et le
                      (ocPa), notamment lupwishi Mbuyamba et Máté Kovács ;              développement des pays du sud’; danilo leonardi sur
                      le Middle east center for culture and development                 ‘réforme du droit des médias et politiques des médias dans
                      (Meccad), notamment Iman al- Hindawi ; l’asian Media              les pays en transition’; Joseph lo Bianco sur ‘l’importance
                      Information center (aMIc), notamment Indrajit Banerjee et         des politiques linguistiques et du multilinguisme pour la
                      Madanmohan rao ; le conseil international de la musique,          diversité culturelle’; Pierre Maranda sur ‘les paramètres
                      notamment silja Fischer et richard letts ; l’Institut de          cognitifs de l’ouverture à la diversité culturelle : une
                      cultura, du conseil de la ville de Barcelone (en tant que         perspective anthropologique’; carolina Ödman (universe
                      président du groupe de travail sur la culture des united          awareness) sur ‘diversité des savoirs et créativité pour un
                      cities and local governments), notamment Jordi Pascual.           développement humain et durable dans les contextes de
                      dans une phase ultérieure du projet (mai 2007), un atelier        la science et de l’éducation’; catherine odora-Hoppers sur
                      conceptuel a été organisé au siège de l’unesco, auquel            ‘diversité culturelle, traditions et modernités : complexité
                      ont pris part Barbara cassin, Philippe descola, Masahiro          et opportunités au xxie siècle’; Marc raboy sur ‘le pluralisme
                      Hamashita, Paul nchoji nkwi, victoria tauli-corpuz et             des médias et la promotion de la diversité culturelle’;
                      Mourad Wahba. À l’été-automne 2007, plusieurs papiers             Mike robinson sur ‘découverte, négociation et diversité
reMercIeMents . xi




culturelle à travers les textes de tourisme’; suzanne             centre unesco de la catalogne et de la generalitat de
romaine sur ‘les langues et les identités culturelles’;           catalunya, à laquelle ont participé : Magda abu-fadil,
carlo severi sur ‘la communication interculturelle :              Mohammed arkoun, akira arimoto, christopher drake,
une approche anthropologique et cognitive’; daryush               Mamoussé diagne, christoph eberhard, Munir fasheh,
shayegan sur ‘la diversité culturelle et la civilisation          vigdís finnbogadóttir, José antonio flores farfán, sakiko
planétaire’; crain soudien sur ‘les Identités culturelles         fukuda-Parr, angeline Kamba, grimaldo rengifo, Madhu
multiples et les fictions culturelles : bricolages culturels et   suri Prakash, tove skutnabb-Kangas, Wole soyinka, Marietta
métissage’; victoria tauli-corpuz sur ‘la voix des peuples        stepanyants, Janusz symonides, Joseph tsang Mang Kin
autochtones dans un monde globalisé’; Hermann tillmann            et Billy Wapotro. l’équipe en charge de la préparation a
et Maria salas sur ‘la diversité culturelle, composante clé       également bénéficié d’échanges et de consultations
de la durabilité’; victor toledo sur ‘la diversité culturelle,    avec les personnes suivantes : leif almö, Helmut anheier,
composante clé de la durabilité’; John tomlinson sur              Maurice aymard, anthony Kwame appiah, Pascal Bello,
‘la mondialisation culturelle et la représentation des            seyla Benhabib, Janet Bennett, Jean-godefroy Bidima, lise
autres à travers les médias’; Jorge vala et rui costa-lopes       Boily, Mary Yoko Brannen, Marita carballo, Joji cariño, Isaac
sur ‘la jeunesse, l’intolérance et la diversité’; steven          chiva, nigel crawhall, Milagros del corral, vladimir donn,
vertovec sur ‘vers le post-multiculturalisme ? l’évolution        erica eyrich, Isabelle ferin, delia ferri, colette grinevald,
des communautés, des conditions et des contextes de               Jagdish gundara, Yudhishthir raj Isar, Jafar Jafari, françois
la diversité’; anatoly vishnevsky sur ‘diversité culturelle       Jullien, carme Junyent, eleni Kampanellou, david Kessler,
et transitions démographiques’; Jean-Pierre Warnier               gloria lópez-Morales, luisa Maffi, alexander Marc,
et francis nyamnjoh sur ‘la mondialisation culturelle :           colin Mercer, John Paolillo, W. James Potter, Heritiana
réelle ou imaginaire? ’; Ben Wiesner sur ‘le changement           ranaivoson, raymond ranjeva, leila rezk, noella richard,
climatique et la diversité culturelle’ et Zhao tingyang           Irene rodgers, ghassan salamé, adama samassékou,
sur ‘le choc des civilisations du point de vue chinois’.          daniel sibony, dan sperber, charles taylor, david throsby,
d’importantes contributions ont également été reçues à            neil van der linden, laure veirier, antonella verdiani, la
l’occasion du réunion internationale d’experts organisée          Princesse Wijdan ali, Joseph Yacoub. les commentaires
à Barcelone début 2008 sur le thème de ‘la diversité              et les encouragements de Homi Bhabha ont été une aide
culturelle et l’éducation’, grâce au généreux soutien du          précieuse dans les différentes phases du projet.




                                                                                                                                   ‘Fantaisie coréenne’, la
                                                                                                                                  représentation de deux chefs-
                                                                                                                                  d’œuvre coréens du patrimoine
                                                                                                                                  immatériel au Siège de l’UNESCO,
                                                                                                                                  2004
xii . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel




                      sommaire
                      Mot introductif — irina Bokova (Directrice générale de l’Unesco)                                               iii
                      Avant-propos — Koïchiro Matsuura (Ancien Directeur général de l’Unesco, 1999-2009)                              v
                      Préface — Françoise Rivière (sous-Directrice générale pour la culture)                                        vii
                      Remerciements                                                                                                 viii
                      introduction générale                                                                                           1

                      PartIe I. La diversité culturelle et ses enjeux                                                                 9
                      Chapitre 1 La diversité culturelle                                                                             11
                                  1.1 la diversité culturelle dans un monde en voie de globalisation                                 13
                                  1.2 Identités nationales, religieuses, culturelles et multiples                                    20
                                  1.3 Initiatives régionales et internationales en matière de diversité culturelle                   24
                                  conclusion et recommandations                                                                      30
                                    Zoom : Instruments normatifs adoptés par l’Unesco                                                31
                                  références et sites Internet                                                                       34
                      Chapitre 2 Le dialogue interculturel                                                                           39
                                  2.1 les interactions culturelles                                                                   41
                                  2.2 les stéréotypes culturels et l’intolérance                                                     44
                                  2.3 les défis du dialogue dans un monde multiculturel                                              46
                                  2.4 renforcement de l’autonomie                                                                    53
                                  conclusion et recommandations                                                                      58
                                    Zoom : L’histoire du dialogue à l’Unesco et les initiatives institutionnelles
                                    en matière de dialogue interculturel                                                             60
                                  références et sites Internet                                                                       64

                      PartIe II. Les vecteurs clés de la diversité culturelle                                                       69
                      Chapitre 3 Les langues                                                                                        71
                                  3.1 la dynamique linguistique aujourd’hui                                                          73
                                  3.2 langues et identités                                                                           77
                                  3.3 les défis de l’évaluation et de la revitalisation des langues                                  81
                                  3.4 Multilinguisme, traduction et dialogue interculturel                                           85
                                  conclusion et recommandations                                                                      91
                                    Zoom: Aspects essentiels de la programmation et des politiques linguistiques                     92
                                  références et sites Internet                                                                       96
                      Chapitre 4 L’éducation                                                                                        101
                                  4.1 la pertinence des méthodes et des contenus éducatifs                                          103
                                  4.2 les sociétés apprenantes et le droit à l’éducation                                            115
                                  4.3 l’apprentissage participatif et les compétences interculturelles                              122
                                  conclusion et recommandations                                                                     126
                                    Zoom : Les Principes directeurs de l’Unesco pour l’éducation interculturelle                    127
                                  références et sites Internet                                                                      131
                      Chapitre 5 La communication et les contenus culturels                                                         137
                                  5.1 la mondialisation et les nouvelles tendances des médias                                       139
                                  5.2 l’impact des produits culturels et communicationnels                                          146
                                  5.3 les politiques en faveur de la diversité culturelle                                           152
                                  conclusion et recommandations                                                                     160
                                    Zoom : Boîtes à outils médias sur le thème de la diversité culturelle dans la radiotélévision   162
                                  références et sites Internet                                                                      166
soMMaIre . xiii




Chapitre 6 La créativité et le marché                                                                                       171
            6.1 la création artistique et l’économie créative                                                               173
            6.2 l’artisanat et le tourisme international                                                                    178
            6.3 la diversité culturelle et le monde des affaires                                                            183
            conclusion et recommandations                                                                                   191
              Zoom : Outils et approches visant à accroître la pertinence de la diversité culturelle pour les entreprises   193
            références et sites Internet                                                                                    195

PartIe III. La diversité culturelle : une source de stratégies renouvelées
            en faveur du développement et de la paix                                                                        199
Chapitre 7 La diversité culturelle : une dimension clé du développement durable                                             201
            7.1 l’approche culturelle du développement                                                                      203
            7.2 les perceptions de la pauvreté et son élimination                                                           208
            7.3 diversité culturelle et durabilité environnementale                                                         216
            conclusion et recommandations                                                                                   224
              Zoom : Le Prisme de la diversité culturelle, instrument de suivi des projets de développement                 226
            références et sites Internet                                                                                    230
Chapitre 8 La diversité culturelle, les droits de l’homme et la gouvernance démocratique                                    237
            8.1 la diversité culturelle et les droits de l’homme universellement proclamés                                  239
            8.2 la diversité culturelle : un paramètre de la cohésion sociale                                               248
            8.3 le défi de la diversité culturelle pour la gouvernance démocratique                                         255
            conclusion et recommandations                                                                                   260
              Zoom : Trois exemples de mécanismes traditionnels et de patrimoine immatériel
              au service de la gouvernance démocratique                                                                     261
            références et sites Internet                                                                                    264

Conclusion générale                                                                                                         269
Recommandations                                                                                                             274

Annexe statistique                                                                                                          277
            Introduction à l’annexe statistique                                                                             278
            études méthodologiques de la mesure de la culture et de la diversité culturelle                                 279
            guide du lecteur                                                                                                296
            tableau 1. ratification des sept conventions culturelles de l’unesco                                            297
            tableau 2. sites du Patrimoine mondial et patrimoine culturel immatériel de l’humanité                          301
            tableau 3. contexte démographique                                                                               308
            tableau 4. accès aux télécommunications                                                                         316
            tableau 5. genre                                                                                                320
            tableau 6. extraits de l’enquête mondiale sur les valeurs                                                       324
            tableau 7. langues                                                                                              326
            tableau 8. traductions                                                                                          330
            tableau 9. éducation et alphabétisation                                                                         334
            tableau 10. éducation et emplois du temps                                                                       342
            tableau 11. flux internationaux d’étudiants au niveau tertiaire                                                 350
            tableau 12. Journaux                                                                                            354
            tableau 13. contenus de radio et télédiffusion                                                                  362
            tableau 14. films                                                                                               366
            tableau 15. Musique enregistrée : ventes et répertoire                                                          370
            tableau 16. flux internationaux d’une sélection de biens et services culturels                                  374
            tableau 17. flux de tourisme                                                                                    382
xiv . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel




                                              tableau 18. environnement, biodiversité et habitat                                                           386
                                              tableau 19. développement économique et innovation                                                           390
                                              lexique                                                                                                      394

                                  Abréviations                                                                                                             406

                                  Crédits photographiques                                                                                                  410

                                  Index                                                                                                                    411


                                  encadrés
                                  Chapitre 1 La diversité culturelle                                                                                        11
                                              encadré 1.1 le facteur migratoire                                                                             15
                                              encadré 1.2 la mondialisation et les populations autochtones                                                  17
                                              encadré 1.3 cultures numériques et nouvelle diversité                                                         19
                                              encadré 1.4 recompositions identitaires en asie centrale post-soviétique                                      21
                                  Chapitre 2 Le dialogue interculturel                                                                                      39
                                              encadré 2.1 le projet de l’unesco sur la route de l’esclave : célébrer les expressions culturelles
                                                          engendrées par un dialogue force                                                                  42
                                              encadré 2.2 ‘Pourquoi le dialogue entre les cultures n’a-t-il pas fonctionné ?’                               47
                                              encadré 2.3 les compétences interculturelles : principes fondamentaux                                         48
                                              encadré 2.4 la réconciliation autour d’un récit commun : les initiatives de révision des manuels scolaires    53
                                              encadré 2.5 voir le monde par les yeux des chasseurs-cueilleurs : modélisation tridimensionnelle
                                                          participative chez les peuples autochtones ogiek du Kenya                                         55
                                  Chapitre 3 Les langues                                                                                                    71
                                              encadré 3.1 les langues du cyberespace                                                                        75
                                              encadré 3.2 la diversité linguistique, indicateur de la biodiversité                                          78
                                              encadré 3.3 comment évaluer la vitalité d’une langue                                                          82
                                              encadré 3.4 la place des langues autochtones et minoritaires dans les traductions en amérique du sud          87
                                  Chapitre 4 L’éducation                                                                                                   101
                                              encadré 4.1 données sur les programmes scolaires provenant du Bureau international
                                                          d’éducation de l’unesco                                                                          105
 Fantasia, à l’occasion d’un
festival berbère dans le désert               encadré 4.2 l’évolution de l’éducation autochtone bilingue en amérique latine                                112
du Sahara au sud du Maroc                     encadré 4.3 l’éducation à auroville (Inde)                                                                   116
                                              encadré 4.4 les musées en tant qu’espaces d’apprentissage interculturel                                      125
                                  Chapitre 5 La communication et les contenus culturels                                                                    137
                                              encadré 5.1 l’émergence de nouvelles chaînes d’information
                                                          à vocation internationale ou régionale                                                           142
                                              encadré 5.2 le réseau ‘le Pouvoir de la paix’                                                                148
                                              encadré 5.3 La Petite Mosquée dans la prairie                                                                153
                                              encadré 5.4 Mise en œuvre des programmes d’initiation aux medias                                             155
                                              encadré 5.5 le réseau de télévision des peuples autochtones (aPtn)                                           159
                                  Chapitre 6 La créativité et le marché                                                                                    171
                                              encadré 6.1 vers une protection juridique du folklore ?                                                      179
                                              encadré 6.2 le tourisme religieux                                                                            182
                                              encadré 6.3 analyse des valeurs des consommateurs dans les BrIc                                              185
                                              encadré 6.4 adapter les pratiques de gestion aux contextes locaux : danone Mexique                           188
                                              encadré 6.5 une corrélation entre la diversité et les performances économiques ?                             189
soMMaIre . xv




Chapitre 7 La diversité culturelle : une dimension clé du développement durable                               201
            encadré 7.1 Programmes d’action en matière de population et de développement                      207
            encadré 7.2 le mouvement du commerce équitable                                                    214
            encadré 7.3 écomusées et lutte contre la pauvreté au viet nam                                     215
            encadré 7.4 aide au développement durable en faveur des populations déplacées et des réfugiés     220
            encadré 7.5 gestion locale des ressources naturelles et de la biodiversité                        223
Chapitre 8 La diversité culturelle, les droits de l’homme et la gouvernance démocratique                      237
            encadré 8.1 Jurisprudence internationale mettant en évidence les aspects culturels
                        des droits de l’homme                                                                 244
            encadré 8.2 dimensions individuelles et collectives des droits culturels                          247
            encadré 8.3 les défis de la cohésion sociale en afrique : des empires coloniaux à la formation
                        des nations africaines                                                                251

cartes
            carte 3.1  atlas des langues vivantes du monde établi par ethnologue                               73
            carte 3.2  l’indice de diversité linguistique                                                      85
            carte 6.1  scores en matière d’innovation, 2008                                                   183
            carte 7.1a Population vivant avec un revenu inférieur au seuil de pauvreté
                       (1,25 dollar des états-unis par jour), 2006.                                           209
            carte 7.1b Population vivant avec un revenu inférieur au seuil de pauvreté
                       (2 dollars des états-unis par jour), 2006                                              209
            carte 7.2 Zones terrestres et marines protégées, 2005                                             219
            carte 8.1 Politiques gouvernementales d’immigration, 2005                                         249
            carte 8.2 Pourcentage des sièges occupés par des femmes dans les parlements 2007                  255

figures
            figure 1.1   croissance de la population urbaine et rurale                                         13
            figure 1.2   ratifications des sept conventions culturelles de l’unesco, par région                28
            figure 2.1   l’enquête mondiale sur les valeurs et les appartenances géographiques                 44
            figure 3.1   Pourcentage des traductions par langue cible                                          88
            figure 4.1   type de langue enseignée dans certains pays, 2000                                    111
            figure 5.1   Pourcentage des exportations par régions, 2006                                       139
            figure 5.2   exportations et importations de services et droits d’auteurs audiovisuels, 2006      140
            figure 5.3   Importance, en pourcentage, du piratage d’œuvres musicales sur le marché
                         national des différents pays en 2006 (supports matériels uniquement)                 140
            figure 5.4   Programmation des chaînes publiques de radio de quelques pays en 2005                140
            figure 5.5   origine des principaux films sortis en 2006                                          141
            figure 5.6   Programmes des chaînes de la télévision publique de certains pays en 2005            141
            figure 5.7   répertoire de la musique enregistrée dans certains pays en 2006                      141
            figure 6.1   Part du marché international des arts plastiques et visuels                          176
            figure 7.1   cadre général du Prisme de la diversité culturelle                                   227
            figure a.1   Main-d’œuvre employée dans le secteur culturel, par type d’activité – france, 2005   282
            figure a.2   le cycle culturel                                                                    286
            figure a.3   domaines et activités                                                                287
            figure a.4   types de dichotomies pouvant servir à évaluer la diversité                           289
            figure a.5   Population des adultes, par groupe ethnique, ayant eu l’expérience d’une activité
                         Taonga Tuku Iho au cours des 12 mois écoulés                                         290
            figure a.6   Part de la littérature étrangère dans l’édition française et parmi les romans
                         aux meilleures ventes                                                                291
Un moine à Osaka, Japon
IntroductIon générale . 1




Introduction générale

Jamais, peut-être, on n’aura autant parlé de diversité culturelle qu’en ce début de xxie siècle.
certains ne prédisent-ils pas que la mondialisation et la libéralisation des marchés de biens et
services risquent de conduire à une uniformisation culturelle et au renforcement des déséquilibres
existant entre les cultures ? d’autres ne prétendent-ils pas que la disparition du monde bipolaire
de la guerre froide et l’effacement des idéologies politiques conduisent à de nouvelles formes
d’antagonismes religieux, culturels, voire ethniques, et qu’un ‘choc des civilisations’ serait
devenu inévitable ? les scientifiques ne nous mettent-ils pas en garde contre les menaces
environnementales que font peser sur la planète les excès de l’activité humaine, esquissant
un parallèle entre érosion de la biodiversité et disparition des modes de vie traditionnels du
fait de la raréfaction des ressources et de la généralisation des modes de vie modernes ? la
‘diversité’ est devenue le mot d’ordre de ceux qui veulent dénoncer la persistance des inégalités
socioéconomiques au sein des sociétés développées. de la même façon, la diversité culturelle
constitue un défi pour les principes de la coopération internationale : tandis que certains
prétendent l’invoquer pour contester les droits de l’homme universellement reconnus, d’autres,
avec l’unesco, soutiennent qu’au contraire sa reconnaissance pleine et entière renforce
l’universalité des droits de l’homme et garantit leur exercice effectif.


                                                                     humanité, et seraient ainsi à l’origine de nombreux conflits.
                                                                     ce second diagnostic jouit aujourd’hui d’un crédit d’autant
                                                                     plus grand que la mondialisation a démultiplié les points
                                                                     de contact et de friction entre les cultures, exacerbant
                                                                     les questions identitaires – qui se manifestent sous la
                                                                     forme de crispations, de replis ou de revendications
                                                                     nouvelles, notamment religieuses, qui peuvent devenir
                                                                     source de conflits. derrière l’intuition que tous les
                                                                                                                                       Le principal défi
                                                                     phénomènes précédemment évoqués sont effectivement                serait de proposer
                                                                     liés et renvoient tous, chacun à sa façon, à une certaine         une vision cohérente
                                                                     compréhension de la diversité culturelle, le principal défi       de la diversité
                                                                     serait par conséquent de proposer une vision cohérente de
                                                Île Kihnu, Estonie                                                                     culturelle et donc
                                                                     la diversité culturelle et donc d’élucider à quelles conditions
cependant, l’étendue des questions que l’on renvoie                  la diversité culturelle, loin d’être une menace, peut devenir     d’élucider à quelles
plus ou moins confusément à la diversité culturelle est              bénéfique pour l’action de la communauté internationale.          conditions la diversité
telle que cette notion a fini par revêtir un sens tout aussi         telle est l’ambition principale de ce rapport.                    culturelle, loin d’être
varié que changeant. Pour certains, la diversité culturelle                                                                            une menace, peut
est positive en soi, en ce qu’elle renvoie au partage des            depuis sa création, l’unesco est convaincue de la valeur
                                                                                                                                       devenir bénéfique
richesses que recèle chaque culture du monde, et donc                intrinsèque et de la nécessité de la diversité culturelle. dès
aux liens qui nous unissent dans l’échange et le dialogue.           son acte constitutif (1945), il est fait mention, en référence    pour l’action de
Pour d’autres, les différences culturelles sont au contraire         à l’indépendance et l’intégrité de ses états membres, à           la communauté
ce qui nous ferait perdre l’horizon de notre commune                 la ‘féconde diversité de leurs cultures’. en tant qu’unique       internationale
2 . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel




                               agence des nations unies en charge de la culture, l’unesco             en effet, dans les années 1990, l’unesco publiait des
                               contribue à ce processus d’ouverture des peuples les uns               rapports sectoriels, consistant le plus souvent en une
                               aux autres que l’on appelle culture, afin de contribuer                collection d’articles d’opinions ou à caractère scientifique
                               à la ‘solidarité intellectuelle et morale’ de l’humanité en            signés par les meilleurs experts en la matière, universitaires
                               combattant l’ignorance et le préjugé, contribuant par là               ou praticiens de terrain. or il manquait un rapport de
                               même à ‘élever les défenses de la paix’ dans l’esprit des              l’organisation dans son ensemble, reposant sur une
                               hommes. ce projet est toujours aussi actuel aujourd’hui                coopération étroite entre ses différents secteurs de
                               que par le passé, même si la définition de la culture s’est            programme (éducation, sciences naturelles et exactes,
                               élargie, avec la conférence mondiale de Mexico sur les                 sciences sociales et humaines, culture, communication et
                               politiques culturelles de 1982, à ‘l’ensemble des traits               information), et pouvant contribuer à faire le lien entre la
                               distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs qui   fonction de ‘veille intellectuelle’ de l’unesco et l’adoption
                               caractérisent une société ou un groupe social, [englobant],            de positions politiques sur les grandes questions se
                               outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits            posant dans ses domaines de compétence. un tel rapport
                               fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeurs, les            aurait le mérite de proposer un point de vue cohérent de
                               traditions et les croyances’.                                          l’organisation, là où la spécialisation sectorielle tend parfois
                                                                                                      à fragmenter les points de vue. Il devrait aussi contribuer
                               Un Rapport mondial de l’UNESCO                                         à la visibilité de l’unesco, en soulignant la pertinence et
                               le présent rapport s’inscrit dans le cadre de la nouvelle              l’actualité de ses analyses et de ses travaux, même s’il ne
 La devanture d’un petit
magasin de téléphonie mobile
                               politique de l’unesco pour la publication de ses rapports              doit pas s’agir d’un rapport d’activité sur ses programmes,
à Naivasha, Kenya              mondiaux, décidée par son conseil exécutif à sa 160e session.          d’autres rapports aux organes directeurs (conseil exécutif et
                                                                                                      conférence générale) jouant déjà ce rôle.

                                                                                                      après la publication d’un premier rapport mondial
                                                                                                      intersectoriel sur le thème des ‘sociétés du savoir’ (2005),
                                                                                                      dans le cadre de la seconde phase du sommet mondial sur
                                                                                                      la société de l’information (tunis, 2005), le choix du thème
                                                                                                      du second rapport mondial de l’unesco a été entériné par
                                                                                                      la conférence générale en octobre 2005, et l’organisation
                                                                                                      des travaux de préparation du rapport mondial sur la
                                                                                                      diversité culturelle formalisée par la création d’une unité
                                                                                                      des rapports mondiaux en mai 2006. les travaux de l’unité
                                                                                                      des rapports mondiaux ont été orientés par la contribution,
                                                                                                      en interne, d’un groupe de travail intersectoriel informel
                                                                                                      et par les recommandations d’un comité consultatif
                                                                                                      d’experts constitué à l’été 2006 sur la base d’une diversité de
                                                                                                      compétences et d’origines géographiques. ceux-ci auront
                                                                                                      été particulièrement utiles dans le travail d’identification
                                                                                                      des thèmes et des experts dont les contributions écrites ont
                                                                                                      nourri la réflexion des chapitres qui suivent.

                                                                                                      Les objectifs du Rapport mondial sur la diversité culturelle
                                                                                                      sont les suivants :

                                                                                                      ■   analyser la diversité culturelle dans toutes ses
                                                                                                          composantes, en s’efforçant de montrer la complexité
                                                                                                          des processus à l’œuvre, tout en s’attachant à dégager
                                                                                                          un fil conducteur parmi la multiplicité des interprétations
                                                                                                          qu’ils peuvent susciter ;
IntroductIon générale . 3




■   montrer l’importance de la question de la diversité
    culturelle dans différents domaines d’intervention
    (langues, éducation, communication, créativité) qui,
    au-delà des objectifs qui leur sont propres, se révèlent
    essentiels pour la sauvegarde et la promotion de la
    diversité culturelle ;

■   convaincre les décideurs et les différentes parties
    prenantes qu’il faut investir dans la diversité culturelle
    comme dimension essentielle du dialogue interculturel,
    parce qu’elle peut renouveler nos approches du
    développement durable, qu’elle est une garantie de
    l’exercice effectif des libertés et des droits de l’homme
    universellement reconnus, et qu’elle peut contribuer
    à renforcer la cohésion sociale et la gouvernance
    démocratique.

ainsi le rapport mondial vise-t-il à rendre compte des
perspectives nouvelles qui se font jour dans l’analyse des
enjeux de la diversité culturelle et, ce faisant, à esquisser
des voies nouvelles pour accompagner et orienter les
transformations en cours. loin de prétendre apporter des
solutions toutes faites aux problèmes auxquels peuvent se             ainsi l’unesco espère-t-elle accompagner les                         L’anthropologue français
                                                                                                                                          Claude Lévi-Strauss et René Maheu,
trouver confrontés les décideurs, il vise plutôt à souligner          renouvellements récents de la réflexion sur la diversité
                                                                                                                                          Directeur général de l’UNESCO, 1971
la complexité de ces problèmes, qui ne peuvent être réglés            culturelle, dans le droit fil de ses travaux des années 1950
par le seul volontarisme politique, mais nécessitent le plus          et des conclusions du rapport Notre diversité créatrice de la
souvent une meilleure connaissance des phénomènes qu’ils              commission mondiale de la culture et du développement
recouvrent et une plus grande coopération internationale,             (1996), présidée par l’ancien secrétaire général des nations
notamment par l’échange de bonnes pratiques et                        unies, M. Javier Pérez de cuéllar. dans une communication
l’adoption de lignes directrices communes.                            à l’unesco de 1952, Race et histoire, l’anthropologue français
                                                                      claude lévi-strauss soutenait que la protection de la
Par ailleurs, il convient de souligner que le rapport mondial         diversité culturelle ne devrait pas se réduire à la préservation
ne prétend pas offrir un inventaire mondial de la diversité           du statu quo : c’est ‘le fait de la diversité qui doit être sauvé
culturelle, établi à partir d’indicateurs disponibles sur le modèle   et non le contenu historique que chaque époque lui a
du rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous (ePt)           donné’. Protéger la diversité culturelle, c’était donc veiller
de l’unesco. en matière de diversité culturelle, l’élaboration        à ce qu’il y ait toujours de la diversité, et non à ce qu’un état
d’indicateurs n’en est qu’à ses débuts. Pour effectuer un tel         donné de diversité puisse se perpétuer indéfiniment. cela
inventaire, il aurait été nécessaire de mener à bien, avec            supposait une certaine capacité d’accepter et d’entretenir
l’accord des états membres de l’unesco, une véritable                 le changement culturel, sans pour autant le subir comme
enquête mondiale sur la diversité culturelle, qui aurait exigé        un arrêt inéluctable du destin. dans le même esprit, le
des moyens dépassant largement les ressources allouées au             rapport de la commission mondiale de la culture et du
présent rapport, mais qui pourrait un jour être réalisée par          développement avait montré que la diversité culturelle
l’observatoire mondial de la diversité culturelle, dont ce rapport    n’est pas seulement un bien à préserver. elle est aussi
recommande la création. en l’état actuel de la recherche,             une ressource qu’il s’agit de promouvoir, compte tenu
les exemples proposés visent essentiellement à illustrer la           notamment des bénéfices qu’elle peut apporter, y compris
pertinence des arguments avancés. Ils ont été sélectionnés            dans des domaines relativement éloignés du champ de
compte tenu des matériels disponibles et en s’efforçant de            la culture stricto sensu. Il reviendra au présent rapport
varier l’origine géographique des cas d’étude présentés.              d’en prolonger les principales conclusions.
4 . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel




                                  ces dernières années, les réflexions de l’unesco sur la             contribué à faire de la diversité culturelle un véritable enjeu
                                  diversité culturelle ont été reprises par bon nombre de             de société. dans la plupart des sociétés, il est apparu que
                                  programmes et d’institutions du système des nations                 les styles de vie, les représentations sociales, les systèmes
                                  unies et de Bretton Woods. la Banque mondiale, par                  de valeurs, les codes de conduite, les relations sociales
                                  exemple, a suivi à plusieurs occasions l’exemple donné              (intergénérationnelles, entre hommes et femmes, etc.), les
                                  par l’unesco à l’occasion de la décennie mondiale sur               formes linguistiques et les registres d’une même langue, les
                                  la culture et le développement (1988-1997), dans ses                processus cognitifs, les expressions artistiques, la conception
                                  recherches sur les liens entre culture et développement,            de l’espace public et privé (notamment en relation avec
                                  notamment dans le cadre de conférences internationales              l’urbanisme et l’habitat), les formes d’apprentissage et
                                  comme celle de florence (1999) sur le thème ‘la culture             d’expression, les modes de communication et même les
                                  compte’ et de celle d’arusha (tanzanie) en 2005 sur le thème        systèmes de pensée, ne peuvent plus être ramenés à un
                                  ‘nouvelles frontières des politiques sociales’ (voir Marc,          seul modèle ni se concevoir en termes de représentations
                                  2005). de même, le Programme des nations unies pour le              définitives. devant l’irruption sur la scène politique des
                                  développement (Pnud) et le Programme des nations unies              communautés locales, des populations autochtones, des
 Une représentation de           pour l’environnement (Pnue) ont publié respectivement               groupes démunis, vulnérables ou exclus en raison de leurs
tambours du Burundi au Siège de
                                  un rapport mondial sur le développement humain intitulé             origines ethniques ou de leur appartenance sociale, pour
l’UNESCO, 1996
                                  La Liberté culturelle dans un monde diversifié (2004) et un         des raisons d’âge ou de genre, on en est venu à découvrir,
                                  recueil d’articles sur la gestion des ressources naturelles         au sein des sociétés, de nouvelles formes de diversité. dès
                                  Cultural and Spiritual Values of Biodiversity (Posey, 1999). dans   lors les classes politiques se sont trouvées interpellées, et la
                                  la même veine, le rapport du groupe de haut niveau de               diversité culturelle s’est installée pour longtemps à l’ordre du
                                  l’alliance des civilisations (2006) a donné une visibilité sans     jour politique de la plupart des pays du monde.
                                  précédent aux initiatives en faveur du dialogue entre les
                                  peuples, les cultures et les civilisations. c’est dire combien      face à cette diversité des normes et des conceptions du
                                  l’une des ambitions du présent rapport est également                monde, les états sont parfois désemparés, qu’il s’agisse
                                  qu’il puisse contribuer à la réflexion et aux travaux des           d’y répondre, souvent dans l’urgence, ou d’essayer d’en
                                  programmes et institutions partenaires de l’unesco,                 tirer profit pour le bien commun. afin de contribuer à
                                  notamment en matière de développement.                              l’élaboration des réponses concrètes qu’appelle cette
                                                                                                      situation, le présent rapport souhaite proposer un cadre
                                  Qu’est-ce que la diversité culturelle ?                             renouvelé pour la compréhension des enjeux de la diversité
                                  le thème du présent rapport mondial est un sujet                    culturelle. Pour ce faire, il conviendra d’identifier, par-delà
                                  particulièrement complexe, qui nécessite, à titre liminaire,        le fait même de son existence, les difficultés théoriques et
                                  un certain nombre de clarifications afin d’éviter les               politiques qu’elle ne manque pas de soulever.
                                  malentendus.
                                                                                                      la première de ces difficultés tient à la nature
                                  la diversité culturelle est d’abord un fait : il existe une         spécifiquement culturelle de cette diversité. Pour
                                  grande variété de cultures différentes, même si les                 rendre compte de la diversité qui les traverse, de
                                  contours qui délimitent une culture donnée s’avèrent plus           nombreuses sociétés recourent à un certain nombre de
                                  difficiles à déterminer qu’il semblerait de prime abord. la         substituts, notamment à des caractérisations ethniques
                                  connaissance de cette diversité s’est pour ainsi dire banalisée,    ou linguistiques. ainsi, un examen des systèmes de
La diversité culturelle
                                  se trouvant facilitée par la mondialisation des échanges et,        classification de la population dans les recensements
est à définir comme               corrélativement, par une plus grande ouverture des sociétés         nationaux d’un certain nombre de pays laisse apparaître
étant la capacité                 les unes aux autres. si elle ne garantit pas nécessairement         de profondes différences d’approches en matière de
de maintenir                      la préservation de la diversité des cultures, cette meilleure       catégorisations culturelles (origine ethnique, appartenance
la dynamique                      connaissance de la diversité culturelle a du moins contribué à      religieuse, couleur de la peau, etc.). le premier défi sera
                                  lui donner beaucoup plus de visibilité.                             donc d’examiner les différentes politiques menées sans
de changement en
                                                                                                      perdre de vue l’objet de notre réflexion : la diversité
nous tous, individus              Par ailleurs, la diversité croissante des codes sociaux au          culturelle, et non pas les substituts auxquels on la réduit
ou groupes                        sein des sociétés et d’une société à l’autre a très vite            trop souvent. une solution consistera ici à adopter une
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO
Investir dans la diversite culturelle  le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO

Contenu connexe

En vedette

Power Point Carynne
Power Point CarynnePower Point Carynne
Power Point Carynne
carynne
 
Se former sur zotero
Se former sur zoteroSe former sur zotero
Se former sur zotero
eveillard
 
Cours power point2007
Cours power point2007Cours power point2007
Cours power point2007
Zakaria Tal
 
Intégrer le culturel en cours de langue
Intégrer le culturel en cours de langueIntégrer le culturel en cours de langue
Intégrer le culturel en cours de langue
Jean Saiz
 
Concevoir un scénario pédagogique
Concevoir un scénario pédagogiqueConcevoir un scénario pédagogique
Concevoir un scénario pédagogique
Amaury Daele
 
Enseigner avec Powerpoint
Enseigner avec PowerpointEnseigner avec Powerpoint
Enseigner avec Powerpoint
Sophie TOUZÉ
 
Soutenance de stage INTERSED - IUT 1 Grenoble
Soutenance de stage INTERSED - IUT 1 GrenobleSoutenance de stage INTERSED - IUT 1 Grenoble
Soutenance de stage INTERSED - IUT 1 Grenoble
Quentin Petit
 
Soutenance de stage
Soutenance de stageSoutenance de stage
Soutenance de stage
Gaut' Xp
 
Publier des videos sur Youtube
Publier des videos sur YoutubePublier des videos sur Youtube
Publier des videos sur Youtube
Gilles Le Page
 
Apprendre et former en environnement numérique
Apprendre et former en environnement numériqueApprendre et former en environnement numérique
Apprendre et former en environnement numérique
Gilles Le Page
 
Les Classes Inversées : Enseigner à l’envers, Apprendre à l’endroit ou l’inve...
Les Classes Inversées : Enseigner à l’envers, Apprendre à l’endroit ou l’inve...Les Classes Inversées : Enseigner à l’envers, Apprendre à l’endroit ou l’inve...
Les Classes Inversées : Enseigner à l’envers, Apprendre à l’endroit ou l’inve...
Marcel Lebrun
 
La diversité à Grenoble Ecole de Management
La diversité à Grenoble Ecole de ManagementLa diversité à Grenoble Ecole de Management
La diversité à Grenoble Ecole de Management
Jean-François Fiorina
 
S 1 introduction au cours et à la logistique internationale
S 1   introduction au cours et à la logistique internationaleS 1   introduction au cours et à la logistique internationale
S 1 introduction au cours et à la logistique internationale
BobDurelle
 
Concevoir livret hse
Concevoir livret hseConcevoir livret hse
Concevoir livret hse
Philippe Porta
 
Comment naviguer L'interculturel
Comment naviguer L'interculturelComment naviguer L'interculturel
Comment naviguer L'interculturel
Pascale Vernetti
 
Formation power point 2010
Formation power point 2010Formation power point 2010
Formation power point 2010
Thomas Geffroy
 
Le projet ECO et les MOOCs français du projet
Le projet ECO et les MOOCs français du projetLe projet ECO et les MOOCs français du projet
Le projet ECO et les MOOCs français du projet
Adeline Bossu
 
Tutoriel images power point
Tutoriel images power point Tutoriel images power point
Tutoriel images power point
Françoise Grave
 
Presentation formation en ligne 2014 (eLearning)
Presentation formation en ligne 2014 (eLearning)Presentation formation en ligne 2014 (eLearning)
Presentation formation en ligne 2014 (eLearning)
Simon Hénault
 

En vedette (20)

Power Point Carynne
Power Point CarynnePower Point Carynne
Power Point Carynne
 
Se former sur zotero
Se former sur zoteroSe former sur zotero
Se former sur zotero
 
Cours power point2007
Cours power point2007Cours power point2007
Cours power point2007
 
Intégrer le culturel en cours de langue
Intégrer le culturel en cours de langueIntégrer le culturel en cours de langue
Intégrer le culturel en cours de langue
 
Concevoir un scénario pédagogique
Concevoir un scénario pédagogiqueConcevoir un scénario pédagogique
Concevoir un scénario pédagogique
 
Enseigner avec Powerpoint
Enseigner avec PowerpointEnseigner avec Powerpoint
Enseigner avec Powerpoint
 
Soutenance de stage INTERSED - IUT 1 Grenoble
Soutenance de stage INTERSED - IUT 1 GrenobleSoutenance de stage INTERSED - IUT 1 Grenoble
Soutenance de stage INTERSED - IUT 1 Grenoble
 
Soutenance de stage
Soutenance de stageSoutenance de stage
Soutenance de stage
 
Publier des videos sur Youtube
Publier des videos sur YoutubePublier des videos sur Youtube
Publier des videos sur Youtube
 
Apprendre et former en environnement numérique
Apprendre et former en environnement numériqueApprendre et former en environnement numérique
Apprendre et former en environnement numérique
 
Les Classes Inversées : Enseigner à l’envers, Apprendre à l’endroit ou l’inve...
Les Classes Inversées : Enseigner à l’envers, Apprendre à l’endroit ou l’inve...Les Classes Inversées : Enseigner à l’envers, Apprendre à l’endroit ou l’inve...
Les Classes Inversées : Enseigner à l’envers, Apprendre à l’endroit ou l’inve...
 
La diversité à Grenoble Ecole de Management
La diversité à Grenoble Ecole de ManagementLa diversité à Grenoble Ecole de Management
La diversité à Grenoble Ecole de Management
 
S 1 introduction au cours et à la logistique internationale
S 1   introduction au cours et à la logistique internationaleS 1   introduction au cours et à la logistique internationale
S 1 introduction au cours et à la logistique internationale
 
Logistique transport
Logistique transportLogistique transport
Logistique transport
 
Concevoir livret hse
Concevoir livret hseConcevoir livret hse
Concevoir livret hse
 
Comment naviguer L'interculturel
Comment naviguer L'interculturelComment naviguer L'interculturel
Comment naviguer L'interculturel
 
Formation power point 2010
Formation power point 2010Formation power point 2010
Formation power point 2010
 
Le projet ECO et les MOOCs français du projet
Le projet ECO et les MOOCs français du projetLe projet ECO et les MOOCs français du projet
Le projet ECO et les MOOCs français du projet
 
Tutoriel images power point
Tutoriel images power point Tutoriel images power point
Tutoriel images power point
 
Presentation formation en ligne 2014 (eLearning)
Presentation formation en ligne 2014 (eLearning)Presentation formation en ligne 2014 (eLearning)
Presentation formation en ligne 2014 (eLearning)
 

Similaire à Investir dans la diversite culturelle le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO

Prof tevéodjré nouvelles responsabilites
Prof tevéodjré   nouvelles responsabilitesProf tevéodjré   nouvelles responsabilites
Prof tevéodjré nouvelles responsabilites
Mannouba Technopark - Extension Elgazala Technopark
 
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Parti Djibouti
 
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations UniesObjectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Zoely Mamizaka
 
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONUObjectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
Zoely Mamizaka
 
Presentation AIODM TUNISIE
Presentation AIODM TUNISIEPresentation AIODM TUNISIE
Les inégalités du développement
Les inégalités du développementLes inégalités du développement
Les inégalités du développement
Marie Sophie Bock Digne
 
OMD Djibouti 2010
OMD Djibouti 2010OMD Djibouti 2010
OMD Djibouti 2010
Parti Djibouti
 
Présentation omd - Wafa Madder
Présentation omd - Wafa MadderPrésentation omd - Wafa Madder
Présentation omd - Wafa Madder
RoseEspoir
 
A Tounao Kiri - Les ODD: Une occasion pour engager le dialogue entre science ...
A Tounao Kiri - Les ODD: Une occasion pour engager le dialogue entre science ...A Tounao Kiri - Les ODD: Une occasion pour engager le dialogue entre science ...
A Tounao Kiri - Les ODD: Une occasion pour engager le dialogue entre science ...
CatherineLemay1
 
OMD et ODD
OMD et ODD OMD et ODD
La Situation des enfants dans le monde 2015 (Résumé), Réimaginer l’avenir : l...
La Situation des enfants dans le monde 2015 (Résumé), Réimaginer l’avenir : l...La Situation des enfants dans le monde 2015 (Résumé), Réimaginer l’avenir : l...
La Situation des enfants dans le monde 2015 (Résumé), Réimaginer l’avenir : l...
UNICEF Publications
 
Aide publique au développement
Aide publique au développementAide publique au développement
Aide publique au développement
xadim2005
 
UNCT-BJ-le-trait-d-union-003-2015-ODD
UNCT-BJ-le-trait-d-union-003-2015-ODDUNCT-BJ-le-trait-d-union-003-2015-ODD
UNCT-BJ-le-trait-d-union-003-2015-ODD
Manon Crt
 
L'education dans le monde (2)
L'education dans le monde (2)L'education dans le monde (2)
L'education dans le monde (2)
François Bernard
 
Développement économique et solidarité internationale
Développement économique et solidarité internationaleDéveloppement économique et solidarité internationale
Développement économique et solidarité internationale
bernardsaincy
 
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative par Kevin Lognoné. Réflexions e...
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative par Kevin Lognoné. Réflexions e...Un Arc Atlantique de l’économie collaborative par Kevin Lognoné. Réflexions e...
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative par Kevin Lognoné. Réflexions e...
Kevin Lognoné
 
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative ? par Kevin Lognoné
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative ? par Kevin LognonéUn Arc Atlantique de l’économie collaborative ? par Kevin Lognoné
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative ? par Kevin Lognoné
Kevin Lognoné
 
Social protection and the achievement of the millennium development goa...
Social protection  and the   achievement  of the millennium  development  goa...Social protection  and the   achievement  of the millennium  development  goa...
Social protection and the achievement of the millennium development goa...
ezzeddine
 
La protection sociale et la realisation des objectifs du millenaire de develo...
La protection sociale et la realisation des objectifs du millenaire de develo...La protection sociale et la realisation des objectifs du millenaire de develo...
La protection sociale et la realisation des objectifs du millenaire de develo...
ezzeddine
 

Similaire à Investir dans la diversite culturelle le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO (20)

Prof tevéodjré nouvelles responsabilites
Prof tevéodjré   nouvelles responsabilitesProf tevéodjré   nouvelles responsabilites
Prof tevéodjré nouvelles responsabilites
 
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
 
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations UniesObjectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
 
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONUObjectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
 
Presentation AIODM TUNISIE
Presentation AIODM TUNISIEPresentation AIODM TUNISIE
Presentation AIODM TUNISIE
 
Les inégalités du développement
Les inégalités du développementLes inégalités du développement
Les inégalités du développement
 
OMD Djibouti 2010
OMD Djibouti 2010OMD Djibouti 2010
OMD Djibouti 2010
 
Présentation omd - Wafa Madder
Présentation omd - Wafa MadderPrésentation omd - Wafa Madder
Présentation omd - Wafa Madder
 
A Tounao Kiri - Les ODD: Une occasion pour engager le dialogue entre science ...
A Tounao Kiri - Les ODD: Une occasion pour engager le dialogue entre science ...A Tounao Kiri - Les ODD: Une occasion pour engager le dialogue entre science ...
A Tounao Kiri - Les ODD: Une occasion pour engager le dialogue entre science ...
 
OMD et ODD
OMD et ODD OMD et ODD
OMD et ODD
 
La Situation des enfants dans le monde 2015 (Résumé), Réimaginer l’avenir : l...
La Situation des enfants dans le monde 2015 (Résumé), Réimaginer l’avenir : l...La Situation des enfants dans le monde 2015 (Résumé), Réimaginer l’avenir : l...
La Situation des enfants dans le monde 2015 (Résumé), Réimaginer l’avenir : l...
 
Aide publique au développement
Aide publique au développementAide publique au développement
Aide publique au développement
 
UNCT-BJ-le-trait-d-union-003-2015-ODD
UNCT-BJ-le-trait-d-union-003-2015-ODDUNCT-BJ-le-trait-d-union-003-2015-ODD
UNCT-BJ-le-trait-d-union-003-2015-ODD
 
L'education dans le monde (2)
L'education dans le monde (2)L'education dans le monde (2)
L'education dans le monde (2)
 
Développement économique et solidarité internationale
Développement économique et solidarité internationaleDéveloppement économique et solidarité internationale
Développement économique et solidarité internationale
 
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative par Kevin Lognoné. Réflexions e...
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative par Kevin Lognoné. Réflexions e...Un Arc Atlantique de l’économie collaborative par Kevin Lognoné. Réflexions e...
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative par Kevin Lognoné. Réflexions e...
 
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative ? par Kevin Lognoné
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative ? par Kevin LognonéUn Arc Atlantique de l’économie collaborative ? par Kevin Lognoné
Un Arc Atlantique de l’économie collaborative ? par Kevin Lognoné
 
F 2015 coalition - ouverture pf
F 2015 coalition - ouverture pfF 2015 coalition - ouverture pf
F 2015 coalition - ouverture pf
 
Social protection and the achievement of the millennium development goa...
Social protection  and the   achievement  of the millennium  development  goa...Social protection  and the   achievement  of the millennium  development  goa...
Social protection and the achievement of the millennium development goa...
 
La protection sociale et la realisation des objectifs du millenaire de develo...
La protection sociale et la realisation des objectifs du millenaire de develo...La protection sociale et la realisation des objectifs du millenaire de develo...
La protection sociale et la realisation des objectifs du millenaire de develo...
 

Plus de AkimELSIKAMEYA

Agent artistique decret n 2011 517-du_11_mai_2011
Agent artistique decret n 2011 517-du_11_mai_2011Agent artistique decret n 2011 517-du_11_mai_2011
Agent artistique decret n 2011 517-du_11_mai_2011
AkimELSIKAMEYA
 
Le livre blanc du dialogue interculturel
Le livre blanc du dialogue interculturelLe livre blanc du dialogue interculturel
Le livre blanc du dialogue interculturel
AkimELSIKAMEYA
 
GUIDE PUB CNIL
GUIDE PUB CNIL GUIDE PUB CNIL
GUIDE PUB CNIL
AkimELSIKAMEYA
 
Les reseaux sociaux par social-media-club-france
Les reseaux sociaux par social-media-club-franceLes reseaux sociaux par social-media-club-france
Les reseaux sociaux par social-media-club-france
AkimELSIKAMEYA
 
Cartoon history of social networking1930-2011
Cartoon history of social networking1930-2011Cartoon history of social networking1930-2011
Cartoon history of social networking1930-2011
AkimELSIKAMEYA
 
Le Social Shopping
 Le Social Shopping  Le Social Shopping
Le Social Shopping
AkimELSIKAMEYA
 
Les tendances du social media en 2011
Les tendances du social media en 2011Les tendances du social media en 2011
Les tendances du social media en 2011
AkimELSIKAMEYA
 
Charte du_mecenat_d-entreprise par l'ADMICAL
Charte du_mecenat_d-entreprise par l'ADMICALCharte du_mecenat_d-entreprise par l'ADMICAL
Charte du_mecenat_d-entreprise par l'ADMICAL
AkimELSIKAMEYA
 
Spectacle vivant et developpement durable
Spectacle vivant et developpement durable Spectacle vivant et developpement durable
Spectacle vivant et developpement durable
AkimELSIKAMEYA
 
196 residences en France pour l'art contemporain
196 residences en France pour l'art contemporain 196 residences en France pour l'art contemporain
196 residences en France pour l'art contemporain
AkimELSIKAMEYA
 
144 questions réponses sur le statut dartiste
144 questions réponses sur le statut dartiste 144 questions réponses sur le statut dartiste
144 questions réponses sur le statut dartiste
AkimELSIKAMEYA
 
Guide pratique du e_reputation_juin 2011
Guide pratique du  e_reputation_juin 2011Guide pratique du  e_reputation_juin 2011
Guide pratique du e_reputation_juin 2011
AkimELSIKAMEYA
 
Le Guide de la Motivation
Le Guide de la MotivationLe Guide de la Motivation
Le Guide de la Motivation
AkimELSIKAMEYA
 
Le manuel de la coproduction juin 2011.pdf,
Le manuel de la coproduction juin 2011.pdf,Le manuel de la coproduction juin 2011.pdf,
Le manuel de la coproduction juin 2011.pdf,
AkimELSIKAMEYA
 
Guide tremplins et concours pour les musiciens
Guide tremplins et concours pour les musiciens Guide tremplins et concours pour les musiciens
Guide tremplins et concours pour les musiciens
AkimELSIKAMEYA
 
Culture libre par Lawrence-Lessig
Culture libre par Lawrence-LessigCulture libre par Lawrence-Lessig
Culture libre par Lawrence-Lessig
AkimELSIKAMEYA
 
Lieux résidences arts de rue et cirque France 2011
Lieux résidences arts de rue et cirque France 2011Lieux résidences arts de rue et cirque France 2011
Lieux résidences arts de rue et cirque France 2011
AkimELSIKAMEYA
 
Unesco declaration on cultural diversity
Unesco declaration on cultural diversityUnesco declaration on cultural diversity
Unesco declaration on cultural diversity
AkimELSIKAMEYA
 
Politique migratoire par NINA MARX
Politique migratoire par NINA MARXPolitique migratoire par NINA MARX
Politique migratoire par NINA MARX
AkimELSIKAMEYA
 
Comment tirer meilleur partie de Twitter
Comment tirer meilleur partie de TwitterComment tirer meilleur partie de Twitter
Comment tirer meilleur partie de Twitter
AkimELSIKAMEYA
 

Plus de AkimELSIKAMEYA (20)

Agent artistique decret n 2011 517-du_11_mai_2011
Agent artistique decret n 2011 517-du_11_mai_2011Agent artistique decret n 2011 517-du_11_mai_2011
Agent artistique decret n 2011 517-du_11_mai_2011
 
Le livre blanc du dialogue interculturel
Le livre blanc du dialogue interculturelLe livre blanc du dialogue interculturel
Le livre blanc du dialogue interculturel
 
GUIDE PUB CNIL
GUIDE PUB CNIL GUIDE PUB CNIL
GUIDE PUB CNIL
 
Les reseaux sociaux par social-media-club-france
Les reseaux sociaux par social-media-club-franceLes reseaux sociaux par social-media-club-france
Les reseaux sociaux par social-media-club-france
 
Cartoon history of social networking1930-2011
Cartoon history of social networking1930-2011Cartoon history of social networking1930-2011
Cartoon history of social networking1930-2011
 
Le Social Shopping
 Le Social Shopping  Le Social Shopping
Le Social Shopping
 
Les tendances du social media en 2011
Les tendances du social media en 2011Les tendances du social media en 2011
Les tendances du social media en 2011
 
Charte du_mecenat_d-entreprise par l'ADMICAL
Charte du_mecenat_d-entreprise par l'ADMICALCharte du_mecenat_d-entreprise par l'ADMICAL
Charte du_mecenat_d-entreprise par l'ADMICAL
 
Spectacle vivant et developpement durable
Spectacle vivant et developpement durable Spectacle vivant et developpement durable
Spectacle vivant et developpement durable
 
196 residences en France pour l'art contemporain
196 residences en France pour l'art contemporain 196 residences en France pour l'art contemporain
196 residences en France pour l'art contemporain
 
144 questions réponses sur le statut dartiste
144 questions réponses sur le statut dartiste 144 questions réponses sur le statut dartiste
144 questions réponses sur le statut dartiste
 
Guide pratique du e_reputation_juin 2011
Guide pratique du  e_reputation_juin 2011Guide pratique du  e_reputation_juin 2011
Guide pratique du e_reputation_juin 2011
 
Le Guide de la Motivation
Le Guide de la MotivationLe Guide de la Motivation
Le Guide de la Motivation
 
Le manuel de la coproduction juin 2011.pdf,
Le manuel de la coproduction juin 2011.pdf,Le manuel de la coproduction juin 2011.pdf,
Le manuel de la coproduction juin 2011.pdf,
 
Guide tremplins et concours pour les musiciens
Guide tremplins et concours pour les musiciens Guide tremplins et concours pour les musiciens
Guide tremplins et concours pour les musiciens
 
Culture libre par Lawrence-Lessig
Culture libre par Lawrence-LessigCulture libre par Lawrence-Lessig
Culture libre par Lawrence-Lessig
 
Lieux résidences arts de rue et cirque France 2011
Lieux résidences arts de rue et cirque France 2011Lieux résidences arts de rue et cirque France 2011
Lieux résidences arts de rue et cirque France 2011
 
Unesco declaration on cultural diversity
Unesco declaration on cultural diversityUnesco declaration on cultural diversity
Unesco declaration on cultural diversity
 
Politique migratoire par NINA MARX
Politique migratoire par NINA MARXPolitique migratoire par NINA MARX
Politique migratoire par NINA MARX
 
Comment tirer meilleur partie de Twitter
Comment tirer meilleur partie de TwitterComment tirer meilleur partie de Twitter
Comment tirer meilleur partie de Twitter
 

Dernier

A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Txaruka
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
lebaobabbleu
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 

Dernier (8)

A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 

Investir dans la diversite culturelle le dialogue interculturel rapport de l'UNESCO

  • 1. Publié en 2010 par l’Organisation des Nations Unies Éditions pour l’éducation, la science et la culture UNESCO 7 place de Fontenoy 75352 Paris 07 SP, France Organisation des Nations Unies © UNESCO 2010 pour l’éducation, la science et la culture Tous droits réservés ISBN 978-92-3-204077-0 Titre original, Investing in Cultural Diversity and Intercultural Dialogue, publié en 2009 UNESCO World Report Rapport mondial de l’UNESCO Investing in par l’Organisation des Nations Unies pour Investir dans la l’éducation, la science et la culture Les appellations employées dans ce volume diversitéDiversity Cultural culturelle et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part de l’UNESCO aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, ville ou zone ou de leurs autorités, et le dialogue ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. Les opinions exprimées par les auteurs cités interculturel ne sont pas nécessairement celles de l’UNESCO et n’engagent pas l’Organisation.
  • 2. LES ObjECTIFS DU ObjECTIF 3 : PROMOUVOIR L’ÉGALITÉ ObjECTIF 8 : METTRE ET L’AUTONOMISATION DES FEMMES EN PLACE UN PARTENARIAT MILLÉNAIRE POUR Cible 3a : Éliminer les disparités entre les sexes dans MONDIAL POUR LE DÉVELOPPEMENT les enseignements primaire et secondaire d’ici à 2005, LE DÉVELOPPEMENT si possible, et à tous les niveaux de l’enseignement Cible 8a : Poursuivre la mise Les objectifs du Millénaire pour le en 2015, au plus tard en place d’un système commercial développement (OMD) sont huit objectifs et financier multilatéral ouvert, ObjECTIF 4 : RÉDUIRE LA MORTALITÉ fondé sur des règles, prévisibles – à atteindre en 2015 – qui répondent INFANTILE et non discriminatoire aux défis les plus importants du monde. Cible 4a : Réduire de deux tiers, entre 1990 et 2015, Cible 8b : S’attaquer aux besoins Les OMD découlent des actions et cibles le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans particuliers des pays les moins avancés contenues dans la Déclaration du Millénaire, Cible 8c : Répondre aux besoins adoptées par 189 nations et signées ObjECTIF 5 : AMÉLIORER LA SANTÉ particuliers des États enclavés par 147 chefs d’Etat pendant le Sommet MATERNELLE et des petits États insulaires en développement du Millénaire de septembre 2000. Cible 5a : Réduire de trois quarts, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité maternelle Cible 8d : Traiter globalement Les 8 OMD se divisent en 21 cibles Cible 5b : Atteindre, d’ici à 2015, l’accès universel le problème de la dette des pays à la santé procréative en développement par des mesures quantifiables et mesurées selon d’ordre national et international 60 indicateurs. Les indicateurs sont ObjECTIF 6 : COMbATTRE LE VIH/SIDA, propres à rendre leur endettement disponibles à : viable à long terme LE PALUDISME ET D’AUTRES MALADIES www.un.org/fr/millenniumgoals/ Cible 6a : D’ici à 2015, avoir stoppé la propagation Cible 8e : En coopération avec l’industrie pharmaceutique, du VIH/sida et avoir commencé à inverser la tendance rendre les médicaments essentiels actuelle disponibles et abordables dans les pays Cible 6b : Atteindre, d’ici à 2010, l’accès universel en développement ObjECTIF 1 : ELIMINER aux traitements contre le VIH/sida pour tous ceux Cible 8f : En coopération avec L’ExTRêME PAUVRETÉ qui en ont besoin le secteur privé, mettre les avantages ET LA FAIM Cible 6c : D’ici à 2015, avoir maîtrisé le paludisme des nouvelles technologies, Cible 1a : Réduire de moitié, entre 1990 et et d’autres grandes maladies, et avoir commencé en particulier des technologies 2015, la proportion de la population dont à inverser la tendance actuelle de l’information et de la le revenu est inférieur à un dollar par jour communication, à la portée de tous ObjECTIF 7 : ASSURER UN Cible 1b : Atteindre le plein-emploi productif et un travail décent pour tous, ENVIRONNEMENT DURAbLE y compris les femmes et les jeunes Cible 7a : Intégrer les principes du développement durable dans les politiques nationales; inverser la Cible 1c : Réduire de moitié, entre 1990 tendance actuelle à la déperdition de ressources et 2015, la proportion de la population environnementales qui souffre de la faim Cible 7b : Réduire la perte de biodiversité, atteindre d’ici ObjECTIF 2 : ASSURER à 2010, une diminution importante du taux de perte L’ÉDUCATION PRIMAIRE Cible 7c : Réduire de moitié, d’ici à 2015, le POUR TOUS pourcentage de la population qui n’a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable Cible 2a : D’ici à 2015, donner à tous les et a un système d’assainissement de base enfants, garçons et filles, partout dans le monde, les moyens d’achever un cycle Cible 7d : Réussir à améliorer sensiblement, d’ici 2020, complet d’études primaires la vie d’au moins 100 millions d’habitants de taudis
  • 3. Éditions UNESCO Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture Rapport mondial de l’UNESCO Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel
  • 4. ii . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel  Représentation d’un spectacle azéri au siège de l’UNESCO
  • 5. Mot IntroductIf . iii Mot introductif la diversité culturelle est une richesse considérable, une ressource inhérente au genre humain, qui doit être perçue et reconnue comme telle. Il n’existe, par ailleurs, aucune échelle de valeurs entre les cultures : elles sont toutes égales en dignité et en droit, quels que soient le nombre des populations qui s’y réfèrent ou l’étendue des territoires où elles se fondent. en essence, notre monde est une synchronie de cultures dont la coexistence et la pluralité forment l’humanité. Il est tout à fait urgent de placer cette floraison de cultures à l’avant-scène de notre réponse globale à la marche du temps, c’est-à-dire le développement. tel est le message que porte le rapport mondial de l’unesco Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel. la réalisation de cette publication d’envergure a nécessité la collaboration de nombreux experts, dans toute une série de domaines, afin de mettre en lumière le large spectre de la diversité culturelle. les résultats atteints démontrent combien la prise en considération des cultures peut et doit jouer un rôle crucial et dynamique dans la résolution des plus importantes questions auxquelles notre monde est confronté. ce rapport très complet nous montre que la pluralité des cultures est une réalité et un concept qui recoupent, dans toutes ses facettes, le fait même de notre société planétaire. entre la diversité culturelle et l’environnement, l’économie, l’éducation et la santé, entre la diversité culturelle et le changement climatique, la sauvegarde du patrimoine, celle des langues, l’accès aux ressources et le mieux-être, des liens de tous ordres sont à l’œuvre, de telle sorte qu’il est impossible de se pencher sur un domaine précis sans tenir compte de la portée des cultures et de leur diversité. Il nous faut maintenant aller de l’avant et mettre ce message sous les projecteurs, afin qu’au plan mondial, il soit concrètement traduit dans la réalité de tous les jours, dans les décisions et les actions des gouvernements, des décideurs politiques, du secteur privé et de la société civile. Par le biais de partenariats multiples, l’unesco est résolue à placer la diversité culturelle au centre des projets de développement, et à faire du respect de cette diversité le fondement de dialogues entre les cultures, tout autant qu’un outil de paix. Irina Bokova directeur général de l’unesco
  • 6. iv . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel  Le tango, inclus sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité en septembre 2009, Argentine et Uruguay
  • 7. avant-ProPos . v avant-propos Parmi les domaines de compétence de l’unesco, la culture joue un rôle tout à fait particulier. certes, elle constitue un domaine d’activités bien identifié, qu’il s’agisse de sauvegarder et de mettre en valeur toutes les formes de patrimoine (patrimoine monumental, sites culturels, patrimoine immatériel, objets culturels placés sur la terre, sous la terre ou sous l’eau, etc.), d’encourager la créativité, notamment dans le secteur des industries culturelles, ou de faciliter notre compréhension mutuelle à travers le dialogue interculturel. Mais la dimension culturelle est aussi une composante sous-jacente de tous les autres domaines de compétence de l’unesco. et il convient de se féliciter que cette pertinence transversale de la culture dans tous les champs d’intervention de l’organisation se trouve ainsi soulignée par la publication de ce second volume de la série des rapports mondiaux intersectoriels de l’unesco, consacré à la diversité culturelle. fidèle à sa vocation de stimuler la réflexion internationale, l’unesco a mobilisé un nombre considérable d’experts, de penseurs, praticiens, décideurs, etc., autour de la préparation du présent rapport mondial. après ces jalons clés qu’ont représenté la conférence mondiale de Mexico sur les politiques culturelles (1982), la publication du rapport Notre diversité créatrice de la commission mondiale pour la culture et le développement (1996), présidée par Javier Pérez de cuellar, ancien secrétaire général des nations unies, et enfin la conférence intergouvernementale de stockholm sur les politiques culturelles pour le développement (1998), la publication du rapport mondial de l’unesco Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel étend la réflexion sur la culture au changement culturel lui-même, met en valeur la dynamique inhérente à la diversité culturelle et sa capacité à renouveler nos approches en matière de développement durable, d’exercice effectif des droits de l’homme universellement reconnus, de cohésion sociale et de gouvernance démocratique. l’accélération des processus de mondialisation ne nous permet plus aujourd’hui de faire l’économie des compétences interculturelles, qu’elles soient individuelles ou collectives, qui nous permettront de mieux gérer la diversité culturelle et d’accompagner le changement culturel : sans ces compétences, les malentendus identitaires risquent de proliférer. c’est vers un renforcement de ces compétences que sont orientées les recommandations de ce rapport mondial, à la mise en œuvre desquelles il importe que les gouvernements à tous les échelons, les organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales, le secteur privé et la société civile s’attellent sans tarder. avec ce rapport mondial, l’unesco entend donc tirer les leçons des nombreuses avancées de ces dernières années ; elle souhaite notamment réaffirmer que, loin de renvoyer aux particularismes, qui ne peuvent qu’être source de conflits, d’ignorances et de malentendus, la diversité culturelle a pour corollaire le dialogue interculturel, dont les initiatives doivent se démultiplier à tous les niveaux. la diversité culturelle renvoie au processus dynamique par lequel les cultures se transforment tout en demeurant elles-mêmes, dans une ouverture permanente les unes aux autres. À l’échelle des individus, cette ouverture se traduit par des identités culturelles multiples et changeantes, qui ne se laissent pas aisément réduire à des catégories définitives, et qui sont autant d’opportunités à saisir pour un dialogue fondé sur le partage, la valorisation de nos différences et de ce que nous avons en commun par-delà ces différences. l’utilité de cette nouvelle approche de la diversité culturelle n’est pas seulement manifeste pour les activités de l’unesco dans le domaine de la culture. elle permet également de renouveler les stratégies de l’organisation dans tous ses autres domaines de compétence, sur des sujets aussi importants que la promotion du multilinguisme, la réalisation des objectifs de l’éducation pour tous, le développement de médias de qualité ou la stimulation de la créativité au service du développement. de nouvelles solutions se font jour qu’il convient d’approfondir si la communauté internationale veut se donner les moyens de ses ambitions. avec ce rapport mondial, l’unesco réaffirme toute la pertinence et l’actualité de l’approche des nations unies, fondée sur les droits de l’homme universellement proclamés et les principes de la gouvernance démocratique. la meilleure connaissance et la reconnaissance de nos différences respectives conduisent ultimement à une meilleure entente entre nous tous, notamment sur les objectifs que nous nous donnons en commun. depuis l’adoption de l’acte constitutif de notre organisation, en 1945, cette vérité est inscrite au cœur de l’action de l’unesco. Koïchiro Matsuura ancien directeur général de l’unesco (1999-2009)
  • 8. vi . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel  Le Moai de la paix, île de Pâques, Chili
  • 9. Préface . vii Préface la publication du rapport mondial de l’unesco Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel est particulièrement bienvenue au regard de l’actualité mondiale la plus récente. la crise financière, et ses conséquences pour l’économie réelle, les marchés du travail, les politiques sociales, la coopération internationale, a montré que, bien souvent encore, la culture demeure une variable d’ajustement qui se trouve la première sacrifiée lorsque le tarissement des ressources financières impose d’opérer un choix drastique entre plusieurs priorités concurrentes. or il s’agit là d’une vue à très court terme. car à cette croisée des chemins où certains nous exhortent à penser un monde nouveau, où de telles catastrophes humaines ne seraient plus possibles, une meilleure prise en compte de la diversité culturelle s’avère être une voie particulièrement prometteuse. ce qu’entend montrer le rapport mondial, c’est que la prise en compte de la diversité culturelle permet de renouveler les stratégies de la communauté internationale dans toute une série de domaines, afin de faciliter l’atteinte des objectifs ambitieux qu’elle s’est donnés, avec le soutien et le renfort des populations locales. la culture n’est en effet pas seulement un secteur d’activité, un produit de consommation de masse ou une richesse à laquelle nous nous identifions et qu’il nous faut préserver. la culture est aussi le substrat de toutes les activités humaines, qui y prennent leur sens et leur valeur. c’est pourquoi la diversité culturelle est appelée à devenir la clé d’une réappropriation par les populations concernées des initiatives de développement et de paix. de développement : on sait depuis longtemps que le succès des initiatives de développement dépend étroitement du degré auquel la culture y a été associée. Mais ce que nous dit aujourd’hui le développement durable, c’est que la planète est définitivement close, et que les gisements de ressources que l’humanité espérait trouver dans son environnement doivent maintenant être trouvés en elle-même, c’est-à-dire dans sa diversité. la diversité doit être conçue désormais comme un point de départ et non comme un obstacle à surmonter. c’est le développement d’une humanité plurielle que la diversité culturelle nous invite à penser, dans la pluralité créative des expériences des uns et des autres et sans modèle unique. de paix : toute paix, pour être durable, doit être fondée sur les droits de l’homme universellement proclamés, qui sont le gage le plus sûr de notre commune humanité. la prise en compte de la diversité culturelle et le dialogue interculturel permettent de désamorcer les tensions qui peuvent se faire jour dans les sociétés multiculturelles lorsqu’une majorité et des minorités se font face pour la reconnaissance de leurs droits. ce que favorise la diversité culturelle, qui ne s’oppose en aucune façon à l’universalité des droits de l’homme, c’est une gouvernance de la réconciliation, qui est le plus sûr garant de la paix. cette approche n’est pas sans intérêt au regard de la réflexion internationale sur le monde de ‘l’après-crise’ et les leviers nouveaux qui permettront de le construire. Il est banal de constater que les secteurs ‘traditionnels’ de la culture (vente de livres, fréquentation des théâtres, des cinémas et des salles de concert) semblent épargnés par la ‘crise’. Il est banal aussi de dire que la culture peut constituer une arme ‘anticrise’, en ce sens qu’elle militerait contre le ‘modèle unique’ de développement, qu’elle inciterait à repenser le développement selon des modes – et non plus un mode – alternatifs. Il est moins banal de souligner que, de plus en plus, les acteurs de l’économie prennent en compte l’intérêt de la diversité culturelle. cette évolution se fait jour, non seulement, dans les politiques publiques, que ce soit en matière d’éducation, de langues, de contenus médias ou de politique des arts et de la culture, mais aussi dans les activités du secteur privé. on redécouvre les vertus d’un environnement de travail diversifié, où la créativité et l’innovation se trouvent stimulées par l’émulation qui procède non de la compétition, mais de l’ouverture, du partage et de l’échange des savoirs. de nouveaux espaces de rencontre entre décideurs publics et privés se développent, et l’unesco semble avoir un rôle moteur à jouer dans ce domaine. c’est dire combien, pour réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement, une réelle prise en compte de la diversité culturelle s’impose. la reconnaissance tardive de cette vérité, intervenue lors du sommet mondial de 2005, doit à présent être suivie d’effets concrets. Bien entendu, se battre pour la reconnaissance de la diversité culturelle dans des domaines qui ne sont pas immédiatement identifiés comme ayant trait à la culture ne signifie pas relâcher notre vigilance dans ce domaine stricto sensu. Il y aura toujours fort à faire pour sauvegarder notre patrimoine, matériel et immatériel, stimuler la créativité et faire découvrir des horizons culturels nouveaux. Pour beaucoup peut-être, cela est encore perçu comme un luxe inutile. en réalité, c’est l’essentiel, et ceux qui n’ont pas grand-chose, voire qui n’ont rien, le savent bien. Françoise Rivière sous-directrice générale pour la culture
  • 10. viii . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel remerciements ce rapport mondial n’aurait jamais été possible sans les contributions généreuses et variées de nombreuses personnes et organisations du monde entier. l’équipe exprime sa sincère gratitude à georges Kutukdjian et John corbett qui, de janvier à septembre 2009, ont finalisé la rédaction du rapport mondial dans sa version originale anglaise. Sous la supervision de Françoise Rivière Sous-Directrice générale pour la culture georges Kutukdjian et John corbett rédaction générale Équipe en charge de la préparation du Rapport mondial de l’UNESCO Équipe responsable Frédéric sampson coordinateur de la rédaction et de la recherche Janine treves-Habar éditrice et coordinatrice de production Michael Millward directeur de l’unité des rapports mondiaux (effectif jusqu’en juillet 2007) Principaux consultants cristina amescua chávez assistante de recherche (patrimoine immatériel) Berta de sancristóbal assistante de recherche (langues et éducation) Maria ejarque assistante de recherche (communication et information) alessandro giacone assistant de recherche (sciences sociales et humaines) lucie assumpta guéguen assistante de recherche (management interculturel) arian Hassani assistante de recherche (industries culturelles) sophia labadi assistante de recherche (patrimoine et gouvernance) chantal lyard assistante de recherche (sciences) Maria José Miñana assistante de recherche (flux de traductions) Statistiques lydia deloumeaux, simon ellis et Jose Pessoa statisticiens, Institut de statistique de l’unesco Frédéric Payeur, Hind aït Iken et constantine Yannelis consultants pour les statistiques akif altundaş tableaux et figures Que soient également remerciés John Pritchard, qui nous a généreusement autorisés à utiliser les cartogrammes de www.worldmapper.org, ainsi que Philippe rekacewicz. l’équipe est également reconnaissante pour l’aide qui lui a été apportée par guiomar alonso cano, spécialiste du programme. Équipe de production andrew esson, Baseline arts ltd Iconographie Marcus Brainard Préparation du texte anglais susan curran Préparation de l’index anglais unité de traduction française de l’unesco traduction et correction des épreuves Isabelle Brugnon assistante éditoriale Secrétariat latifa ouazany assistante principale Janet Boulmer secrétaire assistante
  • 11. reMercIeMents . ix Comité consultatif pour le Rapport mondial sur la diversité culturelle le rapport mondial a bénéficié des orientations intellectuelles et des conseils prodigués par un panel consultatif externe composé d’experts éminents, dont : neville alexander (afrique du sud) arjun appadurai (Inde) lourdes arizpe (Mexique) lina attel (Jordanie) tyler cowen (états-unis d’amérique) Biserka cvjetičanin (croatie) Philippe descola (france) sakiko fukuda-Parr (Japon) Jean-Pierre guingané (Burkina faso) luis enrique lópez (Pérou) tony Pigott (canada) ralph regenvanu (vanuatu) anatoly g. vishnevsky (fédération de russie) Mohammed Zayani (tunisie) Benigna Zimba (Mozambique) le comité consultatif a accompagné les différentes étapes de la préparation du rapport mondial, et s’est réuni à trois reprises, en septembre 2006 (siège de l’unesco), pour une réunion de remue-méninges préliminaire, en avril 2007 (Bureau de venise) pour l’examen du premier projet de table des matières et l’identification de contributeurs possibles, et en janvier 2008 (siège de l’unesco), pour l’examen du premier projet de rapport mondial. Groupe de travail intersectoriel d’importantes contributions de salvatore arico et ana Persic sur les questions de biodiversité, aaron Benavot au cours de la préparation du rapport mondial, la sur le thème des emplois du temps scolaires, Maritza coopération intersectorielle a été assurée par un groupe formisano sur les droits de l’homme, rosa gonzales, de travail intersectoriel informel créé pour le suivi des vijayananda Jayaweera, george Papagiannis et Mogens recommandations du comité consultatif et pour l’examen schmidt sur la communication et l’information, ainsi que des projets soumis pour révision. l’équipe exprime chifa tekaya sur l’éradication de la pauvreté. les activités sa sincère gratitude aux personnes suivantes, qui ont du groupe de travail intersectoriel ont aussi bénéficié accepté de coordonner, au printemps 2007, une revue des contributions de : abdelaziz abid, feriel aït-ouyahia, de la littérature disponible sur différents sujets : John claude akpabie, frances albernaz, Massimo amadio, crowley sur la pauvreté, Moufida goucha sur les identités sandrine amiel, noro andriamiseza, francesco Bandarin, culturelles et religieuses, linda King sur l’éducation, Hervé Barré, Peter Bates, denise Bax, giovanni Boccardi, douglas nakashima sur l’environnement, carmen Piñan alice Bosquillon de Jenlis, Mounir Bouchenaki, andrea sur la créativité, Mauro rosi sur les langues, alexander cairola, alisa cherepanova, Pilar chiang-Joo, Moe chiba, schischlik sur la consommation culturelle, ann-Belinda Bernard combes, Monique couratier, timothy curtis, Paul Preis sur les migrations, et susanne schnuttgen sur la de guchteneire, vincent defourny, Ian denison, Helena diversité des savoirs. en 2008, les orientations prodiguées drobna, ana dumitrescu, richard engelhard, Majda fahim, par cécile duvelle, Paola leoncini-Bartoli, ann-Belinda vladimir gai, rosa guerreiro, Heide Hackmann, amina Preis et Mogens schmidt, sous la supervision de françoise Hamshari, nao Hayashi, Maria- Helena Henriques-Mueller, rivière, ont apporté une aide précieuse pour la seconde Klara Issak, Jing feng, Marcel Kabanda, ali Kazancigil, lina phase de réécriture du rapport mondial. en 2009, au cours Khamis, anthony Krause, sabine Kube, françois langlois, de la phase finale de réécriture supervisée par georges Jean-Yves le saux, doyun lee, anne lemaistre, laurent Kutukdjian et John corbett, le rapport mondial a bénéficié lévi-strauss, nicole lorin, saorla Mccabe, ana-luiza
  • 12. x . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel Machado, anahit Minasyan, edgar Montiel, edmond de recherche ont été commandés auprès des experts Moukala, ali Moussa Iye, Mary Murebwaire, ayeh naraghi, suivants : abdullahi an- na’im sur ‘les droits de l’homme Hugue ngandeu ngatta, thu Huong nguyen duy, Folarim et la diversité culturelle’; Pernilla askerud sur ‘les industries osotimehin, antoine Pecoud, georges Poussin, Frank culturelles : vers un monde nouveau’; esther Benbassa Proschan, Philippe ratte, clinton robinson, Mary rosset, sur ‘diversité et culture nationale’; annie Brisset sur ‘Flux Mechtild rössler, galia saouma-Forero, susan schneegans, mondiaux et pratiques de traduction’; Peter Brosius sur onno seroo, rieks smeets, germán solinís, Katerina stenou, ‘diversité culturelle et conservation’; linda caldwell sur ‘les Konstantinos tararas, Petya totcharova, saori terada, jeunes face aux frontières et fractures’; Monica caluser sur Marius tukaj, Indrasen vencatachellum, reiko Yoshida, ‘Bonne gouvernance et prise en compte de l’humain dans rené Zapata, ainsi que les membres du collège des adgs différents contextes culturels’; Manuela carneiro da cunha (auquel le rapport a été présent en mai 2009), notamment sur ‘le futur des cultures’; Johnson cerda sur ‘la diversité Marcio Barbosa, Patricio Bernal, nicholas Burnett, Hans culturelle et le changement climatique’; antonio damasio d’orville, Walter erdelen, abdul Waheed Khan, amine sur ‘diversité culturelle, neurosciences et éducation’; Khene, elizabeth longworth, saturnino Muñoz-gómez et Jasleen dhamija sur ‘artisanat, diversité culturelle et Pierre sané. carlotta aiello, du Pnud, Florian Forster, de développement’; doudou diène sur ‘les nouvelles formes l’oIM, et emmanuel Kattan, de l’alliance des civilisations, de racisme et de stigmatisation culturelle contemporaines : ont également été des points de contact dont a bénéficié de l’intolérance à la propagation de stéréotypes’; Marina la coopération inter-agences. djabbarzade sur ‘la diversité culturelle : une perspective opérationnelle’; Yvonne donders sur ‘droits de l’homme Contributions externes et diversité culturelle’; Mahdi elmandjra sur ‘la diversité culturelle : clé de la survie de l’humanité’; okwui Plusieurs contributions ont été sollicitées de la part enwezor et Jean Fisher sur ‘les artistes dans les sociétés d’experts du monde entier au cours des différentes contemporaines : citoyennetés nationale ou globale ? ’; phases de préparation du rapport mondial. lors de Munir Fasheh sur ‘la diversité culturelle dans les systèmes la phase préliminaire (début 2006), des consultations d’éducation formelle et non formelle’; elfriede Fürsich sur institutionnelles ont été entreprises avec la société civile ‘les médias et la représentation des autres’; amareswar et les communautés académiques, qui ont bénéficié des galla sur ‘la diversité culturelle dans le développement travaux des organisations suivantes : l’european research humain’; chérif Khaznadar sur ‘arts de la scène, diversité Institute for culture and the arts (erIcarts), notamment culturelle et créativité’; Will Kymlicka sur ‘naissance et danielle cliche et andreas Wiesand ; l’université george déclin du multiculturalisme ? nouveaux débats sur Mason, notamment stefan toepler ; la organización de l’inclusion et les accommodements dans des sociétés estados Iberoamericanos para la educación, la ciencia y diverses’; Michèle lamont et Mario small sur ‘diversité la cultura (oeI), notamment Fernando rueda et néstor culturelle et éradication de la pauvreté’; alain le diberder garcia canclini ; l’observatory for cultural Policies in africa sur ‘les industries culturelles, la diversité culturelle et le (ocPa), notamment lupwishi Mbuyamba et Máté Kovács ; développement des pays du sud’; danilo leonardi sur le Middle east center for culture and development ‘réforme du droit des médias et politiques des médias dans (Meccad), notamment Iman al- Hindawi ; l’asian Media les pays en transition’; Joseph lo Bianco sur ‘l’importance Information center (aMIc), notamment Indrajit Banerjee et des politiques linguistiques et du multilinguisme pour la Madanmohan rao ; le conseil international de la musique, diversité culturelle’; Pierre Maranda sur ‘les paramètres notamment silja Fischer et richard letts ; l’Institut de cognitifs de l’ouverture à la diversité culturelle : une cultura, du conseil de la ville de Barcelone (en tant que perspective anthropologique’; carolina Ödman (universe président du groupe de travail sur la culture des united awareness) sur ‘diversité des savoirs et créativité pour un cities and local governments), notamment Jordi Pascual. développement humain et durable dans les contextes de dans une phase ultérieure du projet (mai 2007), un atelier la science et de l’éducation’; catherine odora-Hoppers sur conceptuel a été organisé au siège de l’unesco, auquel ‘diversité culturelle, traditions et modernités : complexité ont pris part Barbara cassin, Philippe descola, Masahiro et opportunités au xxie siècle’; Marc raboy sur ‘le pluralisme Hamashita, Paul nchoji nkwi, victoria tauli-corpuz et des médias et la promotion de la diversité culturelle’; Mourad Wahba. À l’été-automne 2007, plusieurs papiers Mike robinson sur ‘découverte, négociation et diversité
  • 13. reMercIeMents . xi culturelle à travers les textes de tourisme’; suzanne centre unesco de la catalogne et de la generalitat de romaine sur ‘les langues et les identités culturelles’; catalunya, à laquelle ont participé : Magda abu-fadil, carlo severi sur ‘la communication interculturelle : Mohammed arkoun, akira arimoto, christopher drake, une approche anthropologique et cognitive’; daryush Mamoussé diagne, christoph eberhard, Munir fasheh, shayegan sur ‘la diversité culturelle et la civilisation vigdís finnbogadóttir, José antonio flores farfán, sakiko planétaire’; crain soudien sur ‘les Identités culturelles fukuda-Parr, angeline Kamba, grimaldo rengifo, Madhu multiples et les fictions culturelles : bricolages culturels et suri Prakash, tove skutnabb-Kangas, Wole soyinka, Marietta métissage’; victoria tauli-corpuz sur ‘la voix des peuples stepanyants, Janusz symonides, Joseph tsang Mang Kin autochtones dans un monde globalisé’; Hermann tillmann et Billy Wapotro. l’équipe en charge de la préparation a et Maria salas sur ‘la diversité culturelle, composante clé également bénéficié d’échanges et de consultations de la durabilité’; victor toledo sur ‘la diversité culturelle, avec les personnes suivantes : leif almö, Helmut anheier, composante clé de la durabilité’; John tomlinson sur Maurice aymard, anthony Kwame appiah, Pascal Bello, ‘la mondialisation culturelle et la représentation des seyla Benhabib, Janet Bennett, Jean-godefroy Bidima, lise autres à travers les médias’; Jorge vala et rui costa-lopes Boily, Mary Yoko Brannen, Marita carballo, Joji cariño, Isaac sur ‘la jeunesse, l’intolérance et la diversité’; steven chiva, nigel crawhall, Milagros del corral, vladimir donn, vertovec sur ‘vers le post-multiculturalisme ? l’évolution erica eyrich, Isabelle ferin, delia ferri, colette grinevald, des communautés, des conditions et des contextes de Jagdish gundara, Yudhishthir raj Isar, Jafar Jafari, françois la diversité’; anatoly vishnevsky sur ‘diversité culturelle Jullien, carme Junyent, eleni Kampanellou, david Kessler, et transitions démographiques’; Jean-Pierre Warnier gloria lópez-Morales, luisa Maffi, alexander Marc, et francis nyamnjoh sur ‘la mondialisation culturelle : colin Mercer, John Paolillo, W. James Potter, Heritiana réelle ou imaginaire? ’; Ben Wiesner sur ‘le changement ranaivoson, raymond ranjeva, leila rezk, noella richard, climatique et la diversité culturelle’ et Zhao tingyang Irene rodgers, ghassan salamé, adama samassékou, sur ‘le choc des civilisations du point de vue chinois’. daniel sibony, dan sperber, charles taylor, david throsby, d’importantes contributions ont également été reçues à neil van der linden, laure veirier, antonella verdiani, la l’occasion du réunion internationale d’experts organisée Princesse Wijdan ali, Joseph Yacoub. les commentaires à Barcelone début 2008 sur le thème de ‘la diversité et les encouragements de Homi Bhabha ont été une aide culturelle et l’éducation’, grâce au généreux soutien du précieuse dans les différentes phases du projet.  ‘Fantaisie coréenne’, la représentation de deux chefs- d’œuvre coréens du patrimoine immatériel au Siège de l’UNESCO, 2004
  • 14. xii . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel sommaire Mot introductif — irina Bokova (Directrice générale de l’Unesco) iii Avant-propos — Koïchiro Matsuura (Ancien Directeur général de l’Unesco, 1999-2009) v Préface — Françoise Rivière (sous-Directrice générale pour la culture) vii Remerciements viii introduction générale 1 PartIe I. La diversité culturelle et ses enjeux 9 Chapitre 1 La diversité culturelle 11 1.1 la diversité culturelle dans un monde en voie de globalisation 13 1.2 Identités nationales, religieuses, culturelles et multiples 20 1.3 Initiatives régionales et internationales en matière de diversité culturelle 24 conclusion et recommandations 30 Zoom : Instruments normatifs adoptés par l’Unesco 31 références et sites Internet 34 Chapitre 2 Le dialogue interculturel 39 2.1 les interactions culturelles 41 2.2 les stéréotypes culturels et l’intolérance 44 2.3 les défis du dialogue dans un monde multiculturel 46 2.4 renforcement de l’autonomie 53 conclusion et recommandations 58 Zoom : L’histoire du dialogue à l’Unesco et les initiatives institutionnelles en matière de dialogue interculturel 60 références et sites Internet 64 PartIe II. Les vecteurs clés de la diversité culturelle 69 Chapitre 3 Les langues 71 3.1 la dynamique linguistique aujourd’hui 73 3.2 langues et identités 77 3.3 les défis de l’évaluation et de la revitalisation des langues 81 3.4 Multilinguisme, traduction et dialogue interculturel 85 conclusion et recommandations 91 Zoom: Aspects essentiels de la programmation et des politiques linguistiques 92 références et sites Internet 96 Chapitre 4 L’éducation 101 4.1 la pertinence des méthodes et des contenus éducatifs 103 4.2 les sociétés apprenantes et le droit à l’éducation 115 4.3 l’apprentissage participatif et les compétences interculturelles 122 conclusion et recommandations 126 Zoom : Les Principes directeurs de l’Unesco pour l’éducation interculturelle 127 références et sites Internet 131 Chapitre 5 La communication et les contenus culturels 137 5.1 la mondialisation et les nouvelles tendances des médias 139 5.2 l’impact des produits culturels et communicationnels 146 5.3 les politiques en faveur de la diversité culturelle 152 conclusion et recommandations 160 Zoom : Boîtes à outils médias sur le thème de la diversité culturelle dans la radiotélévision 162 références et sites Internet 166
  • 15. soMMaIre . xiii Chapitre 6 La créativité et le marché 171 6.1 la création artistique et l’économie créative 173 6.2 l’artisanat et le tourisme international 178 6.3 la diversité culturelle et le monde des affaires 183 conclusion et recommandations 191 Zoom : Outils et approches visant à accroître la pertinence de la diversité culturelle pour les entreprises 193 références et sites Internet 195 PartIe III. La diversité culturelle : une source de stratégies renouvelées en faveur du développement et de la paix 199 Chapitre 7 La diversité culturelle : une dimension clé du développement durable 201 7.1 l’approche culturelle du développement 203 7.2 les perceptions de la pauvreté et son élimination 208 7.3 diversité culturelle et durabilité environnementale 216 conclusion et recommandations 224 Zoom : Le Prisme de la diversité culturelle, instrument de suivi des projets de développement 226 références et sites Internet 230 Chapitre 8 La diversité culturelle, les droits de l’homme et la gouvernance démocratique 237 8.1 la diversité culturelle et les droits de l’homme universellement proclamés 239 8.2 la diversité culturelle : un paramètre de la cohésion sociale 248 8.3 le défi de la diversité culturelle pour la gouvernance démocratique 255 conclusion et recommandations 260 Zoom : Trois exemples de mécanismes traditionnels et de patrimoine immatériel au service de la gouvernance démocratique 261 références et sites Internet 264 Conclusion générale 269 Recommandations 274 Annexe statistique 277 Introduction à l’annexe statistique 278 études méthodologiques de la mesure de la culture et de la diversité culturelle 279 guide du lecteur 296 tableau 1. ratification des sept conventions culturelles de l’unesco 297 tableau 2. sites du Patrimoine mondial et patrimoine culturel immatériel de l’humanité 301 tableau 3. contexte démographique 308 tableau 4. accès aux télécommunications 316 tableau 5. genre 320 tableau 6. extraits de l’enquête mondiale sur les valeurs 324 tableau 7. langues 326 tableau 8. traductions 330 tableau 9. éducation et alphabétisation 334 tableau 10. éducation et emplois du temps 342 tableau 11. flux internationaux d’étudiants au niveau tertiaire 350 tableau 12. Journaux 354 tableau 13. contenus de radio et télédiffusion 362 tableau 14. films 366 tableau 15. Musique enregistrée : ventes et répertoire 370 tableau 16. flux internationaux d’une sélection de biens et services culturels 374 tableau 17. flux de tourisme 382
  • 16. xiv . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel tableau 18. environnement, biodiversité et habitat 386 tableau 19. développement économique et innovation 390 lexique 394 Abréviations 406 Crédits photographiques 410 Index 411 encadrés Chapitre 1 La diversité culturelle 11 encadré 1.1 le facteur migratoire 15 encadré 1.2 la mondialisation et les populations autochtones 17 encadré 1.3 cultures numériques et nouvelle diversité 19 encadré 1.4 recompositions identitaires en asie centrale post-soviétique 21 Chapitre 2 Le dialogue interculturel 39 encadré 2.1 le projet de l’unesco sur la route de l’esclave : célébrer les expressions culturelles engendrées par un dialogue force 42 encadré 2.2 ‘Pourquoi le dialogue entre les cultures n’a-t-il pas fonctionné ?’ 47 encadré 2.3 les compétences interculturelles : principes fondamentaux 48 encadré 2.4 la réconciliation autour d’un récit commun : les initiatives de révision des manuels scolaires 53 encadré 2.5 voir le monde par les yeux des chasseurs-cueilleurs : modélisation tridimensionnelle participative chez les peuples autochtones ogiek du Kenya 55 Chapitre 3 Les langues 71 encadré 3.1 les langues du cyberespace 75 encadré 3.2 la diversité linguistique, indicateur de la biodiversité 78 encadré 3.3 comment évaluer la vitalité d’une langue 82 encadré 3.4 la place des langues autochtones et minoritaires dans les traductions en amérique du sud 87 Chapitre 4 L’éducation 101 encadré 4.1 données sur les programmes scolaires provenant du Bureau international d’éducation de l’unesco 105  Fantasia, à l’occasion d’un festival berbère dans le désert encadré 4.2 l’évolution de l’éducation autochtone bilingue en amérique latine 112 du Sahara au sud du Maroc encadré 4.3 l’éducation à auroville (Inde) 116 encadré 4.4 les musées en tant qu’espaces d’apprentissage interculturel 125 Chapitre 5 La communication et les contenus culturels 137 encadré 5.1 l’émergence de nouvelles chaînes d’information à vocation internationale ou régionale 142 encadré 5.2 le réseau ‘le Pouvoir de la paix’ 148 encadré 5.3 La Petite Mosquée dans la prairie 153 encadré 5.4 Mise en œuvre des programmes d’initiation aux medias 155 encadré 5.5 le réseau de télévision des peuples autochtones (aPtn) 159 Chapitre 6 La créativité et le marché 171 encadré 6.1 vers une protection juridique du folklore ? 179 encadré 6.2 le tourisme religieux 182 encadré 6.3 analyse des valeurs des consommateurs dans les BrIc 185 encadré 6.4 adapter les pratiques de gestion aux contextes locaux : danone Mexique 188 encadré 6.5 une corrélation entre la diversité et les performances économiques ? 189
  • 17. soMMaIre . xv Chapitre 7 La diversité culturelle : une dimension clé du développement durable 201 encadré 7.1 Programmes d’action en matière de population et de développement 207 encadré 7.2 le mouvement du commerce équitable 214 encadré 7.3 écomusées et lutte contre la pauvreté au viet nam 215 encadré 7.4 aide au développement durable en faveur des populations déplacées et des réfugiés 220 encadré 7.5 gestion locale des ressources naturelles et de la biodiversité 223 Chapitre 8 La diversité culturelle, les droits de l’homme et la gouvernance démocratique 237 encadré 8.1 Jurisprudence internationale mettant en évidence les aspects culturels des droits de l’homme 244 encadré 8.2 dimensions individuelles et collectives des droits culturels 247 encadré 8.3 les défis de la cohésion sociale en afrique : des empires coloniaux à la formation des nations africaines 251 cartes carte 3.1 atlas des langues vivantes du monde établi par ethnologue 73 carte 3.2 l’indice de diversité linguistique 85 carte 6.1 scores en matière d’innovation, 2008 183 carte 7.1a Population vivant avec un revenu inférieur au seuil de pauvreté (1,25 dollar des états-unis par jour), 2006. 209 carte 7.1b Population vivant avec un revenu inférieur au seuil de pauvreté (2 dollars des états-unis par jour), 2006 209 carte 7.2 Zones terrestres et marines protégées, 2005 219 carte 8.1 Politiques gouvernementales d’immigration, 2005 249 carte 8.2 Pourcentage des sièges occupés par des femmes dans les parlements 2007 255 figures figure 1.1 croissance de la population urbaine et rurale 13 figure 1.2 ratifications des sept conventions culturelles de l’unesco, par région 28 figure 2.1 l’enquête mondiale sur les valeurs et les appartenances géographiques 44 figure 3.1 Pourcentage des traductions par langue cible 88 figure 4.1 type de langue enseignée dans certains pays, 2000 111 figure 5.1 Pourcentage des exportations par régions, 2006 139 figure 5.2 exportations et importations de services et droits d’auteurs audiovisuels, 2006 140 figure 5.3 Importance, en pourcentage, du piratage d’œuvres musicales sur le marché national des différents pays en 2006 (supports matériels uniquement) 140 figure 5.4 Programmation des chaînes publiques de radio de quelques pays en 2005 140 figure 5.5 origine des principaux films sortis en 2006 141 figure 5.6 Programmes des chaînes de la télévision publique de certains pays en 2005 141 figure 5.7 répertoire de la musique enregistrée dans certains pays en 2006 141 figure 6.1 Part du marché international des arts plastiques et visuels 176 figure 7.1 cadre général du Prisme de la diversité culturelle 227 figure a.1 Main-d’œuvre employée dans le secteur culturel, par type d’activité – france, 2005 282 figure a.2 le cycle culturel 286 figure a.3 domaines et activités 287 figure a.4 types de dichotomies pouvant servir à évaluer la diversité 289 figure a.5 Population des adultes, par groupe ethnique, ayant eu l’expérience d’une activité Taonga Tuku Iho au cours des 12 mois écoulés 290 figure a.6 Part de la littérature étrangère dans l’édition française et parmi les romans aux meilleures ventes 291
  • 18. Un moine à Osaka, Japon
  • 19. IntroductIon générale . 1 Introduction générale Jamais, peut-être, on n’aura autant parlé de diversité culturelle qu’en ce début de xxie siècle. certains ne prédisent-ils pas que la mondialisation et la libéralisation des marchés de biens et services risquent de conduire à une uniformisation culturelle et au renforcement des déséquilibres existant entre les cultures ? d’autres ne prétendent-ils pas que la disparition du monde bipolaire de la guerre froide et l’effacement des idéologies politiques conduisent à de nouvelles formes d’antagonismes religieux, culturels, voire ethniques, et qu’un ‘choc des civilisations’ serait devenu inévitable ? les scientifiques ne nous mettent-ils pas en garde contre les menaces environnementales que font peser sur la planète les excès de l’activité humaine, esquissant un parallèle entre érosion de la biodiversité et disparition des modes de vie traditionnels du fait de la raréfaction des ressources et de la généralisation des modes de vie modernes ? la ‘diversité’ est devenue le mot d’ordre de ceux qui veulent dénoncer la persistance des inégalités socioéconomiques au sein des sociétés développées. de la même façon, la diversité culturelle constitue un défi pour les principes de la coopération internationale : tandis que certains prétendent l’invoquer pour contester les droits de l’homme universellement reconnus, d’autres, avec l’unesco, soutiennent qu’au contraire sa reconnaissance pleine et entière renforce l’universalité des droits de l’homme et garantit leur exercice effectif. humanité, et seraient ainsi à l’origine de nombreux conflits. ce second diagnostic jouit aujourd’hui d’un crédit d’autant plus grand que la mondialisation a démultiplié les points de contact et de friction entre les cultures, exacerbant les questions identitaires – qui se manifestent sous la forme de crispations, de replis ou de revendications nouvelles, notamment religieuses, qui peuvent devenir source de conflits. derrière l’intuition que tous les Le principal défi phénomènes précédemment évoqués sont effectivement serait de proposer liés et renvoient tous, chacun à sa façon, à une certaine une vision cohérente compréhension de la diversité culturelle, le principal défi de la diversité serait par conséquent de proposer une vision cohérente de Île Kihnu, Estonie culturelle et donc la diversité culturelle et donc d’élucider à quelles conditions cependant, l’étendue des questions que l’on renvoie la diversité culturelle, loin d’être une menace, peut devenir d’élucider à quelles plus ou moins confusément à la diversité culturelle est bénéfique pour l’action de la communauté internationale. conditions la diversité telle que cette notion a fini par revêtir un sens tout aussi telle est l’ambition principale de ce rapport. culturelle, loin d’être varié que changeant. Pour certains, la diversité culturelle une menace, peut est positive en soi, en ce qu’elle renvoie au partage des depuis sa création, l’unesco est convaincue de la valeur devenir bénéfique richesses que recèle chaque culture du monde, et donc intrinsèque et de la nécessité de la diversité culturelle. dès aux liens qui nous unissent dans l’échange et le dialogue. son acte constitutif (1945), il est fait mention, en référence pour l’action de Pour d’autres, les différences culturelles sont au contraire à l’indépendance et l’intégrité de ses états membres, à la communauté ce qui nous ferait perdre l’horizon de notre commune la ‘féconde diversité de leurs cultures’. en tant qu’unique internationale
  • 20. 2 . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel agence des nations unies en charge de la culture, l’unesco en effet, dans les années 1990, l’unesco publiait des contribue à ce processus d’ouverture des peuples les uns rapports sectoriels, consistant le plus souvent en une aux autres que l’on appelle culture, afin de contribuer collection d’articles d’opinions ou à caractère scientifique à la ‘solidarité intellectuelle et morale’ de l’humanité en signés par les meilleurs experts en la matière, universitaires combattant l’ignorance et le préjugé, contribuant par là ou praticiens de terrain. or il manquait un rapport de même à ‘élever les défenses de la paix’ dans l’esprit des l’organisation dans son ensemble, reposant sur une hommes. ce projet est toujours aussi actuel aujourd’hui coopération étroite entre ses différents secteurs de que par le passé, même si la définition de la culture s’est programme (éducation, sciences naturelles et exactes, élargie, avec la conférence mondiale de Mexico sur les sciences sociales et humaines, culture, communication et politiques culturelles de 1982, à ‘l’ensemble des traits information), et pouvant contribuer à faire le lien entre la distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs qui fonction de ‘veille intellectuelle’ de l’unesco et l’adoption caractérisent une société ou un groupe social, [englobant], de positions politiques sur les grandes questions se outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits posant dans ses domaines de compétence. un tel rapport fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeurs, les aurait le mérite de proposer un point de vue cohérent de traditions et les croyances’. l’organisation, là où la spécialisation sectorielle tend parfois à fragmenter les points de vue. Il devrait aussi contribuer Un Rapport mondial de l’UNESCO à la visibilité de l’unesco, en soulignant la pertinence et le présent rapport s’inscrit dans le cadre de la nouvelle l’actualité de ses analyses et de ses travaux, même s’il ne  La devanture d’un petit magasin de téléphonie mobile politique de l’unesco pour la publication de ses rapports doit pas s’agir d’un rapport d’activité sur ses programmes, à Naivasha, Kenya mondiaux, décidée par son conseil exécutif à sa 160e session. d’autres rapports aux organes directeurs (conseil exécutif et conférence générale) jouant déjà ce rôle. après la publication d’un premier rapport mondial intersectoriel sur le thème des ‘sociétés du savoir’ (2005), dans le cadre de la seconde phase du sommet mondial sur la société de l’information (tunis, 2005), le choix du thème du second rapport mondial de l’unesco a été entériné par la conférence générale en octobre 2005, et l’organisation des travaux de préparation du rapport mondial sur la diversité culturelle formalisée par la création d’une unité des rapports mondiaux en mai 2006. les travaux de l’unité des rapports mondiaux ont été orientés par la contribution, en interne, d’un groupe de travail intersectoriel informel et par les recommandations d’un comité consultatif d’experts constitué à l’été 2006 sur la base d’une diversité de compétences et d’origines géographiques. ceux-ci auront été particulièrement utiles dans le travail d’identification des thèmes et des experts dont les contributions écrites ont nourri la réflexion des chapitres qui suivent. Les objectifs du Rapport mondial sur la diversité culturelle sont les suivants : ■ analyser la diversité culturelle dans toutes ses composantes, en s’efforçant de montrer la complexité des processus à l’œuvre, tout en s’attachant à dégager un fil conducteur parmi la multiplicité des interprétations qu’ils peuvent susciter ;
  • 21. IntroductIon générale . 3 ■ montrer l’importance de la question de la diversité culturelle dans différents domaines d’intervention (langues, éducation, communication, créativité) qui, au-delà des objectifs qui leur sont propres, se révèlent essentiels pour la sauvegarde et la promotion de la diversité culturelle ; ■ convaincre les décideurs et les différentes parties prenantes qu’il faut investir dans la diversité culturelle comme dimension essentielle du dialogue interculturel, parce qu’elle peut renouveler nos approches du développement durable, qu’elle est une garantie de l’exercice effectif des libertés et des droits de l’homme universellement reconnus, et qu’elle peut contribuer à renforcer la cohésion sociale et la gouvernance démocratique. ainsi le rapport mondial vise-t-il à rendre compte des perspectives nouvelles qui se font jour dans l’analyse des enjeux de la diversité culturelle et, ce faisant, à esquisser des voies nouvelles pour accompagner et orienter les transformations en cours. loin de prétendre apporter des solutions toutes faites aux problèmes auxquels peuvent se ainsi l’unesco espère-t-elle accompagner les  L’anthropologue français Claude Lévi-Strauss et René Maheu, trouver confrontés les décideurs, il vise plutôt à souligner renouvellements récents de la réflexion sur la diversité Directeur général de l’UNESCO, 1971 la complexité de ces problèmes, qui ne peuvent être réglés culturelle, dans le droit fil de ses travaux des années 1950 par le seul volontarisme politique, mais nécessitent le plus et des conclusions du rapport Notre diversité créatrice de la souvent une meilleure connaissance des phénomènes qu’ils commission mondiale de la culture et du développement recouvrent et une plus grande coopération internationale, (1996), présidée par l’ancien secrétaire général des nations notamment par l’échange de bonnes pratiques et unies, M. Javier Pérez de cuéllar. dans une communication l’adoption de lignes directrices communes. à l’unesco de 1952, Race et histoire, l’anthropologue français claude lévi-strauss soutenait que la protection de la Par ailleurs, il convient de souligner que le rapport mondial diversité culturelle ne devrait pas se réduire à la préservation ne prétend pas offrir un inventaire mondial de la diversité du statu quo : c’est ‘le fait de la diversité qui doit être sauvé culturelle, établi à partir d’indicateurs disponibles sur le modèle et non le contenu historique que chaque époque lui a du rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous (ePt) donné’. Protéger la diversité culturelle, c’était donc veiller de l’unesco. en matière de diversité culturelle, l’élaboration à ce qu’il y ait toujours de la diversité, et non à ce qu’un état d’indicateurs n’en est qu’à ses débuts. Pour effectuer un tel donné de diversité puisse se perpétuer indéfiniment. cela inventaire, il aurait été nécessaire de mener à bien, avec supposait une certaine capacité d’accepter et d’entretenir l’accord des états membres de l’unesco, une véritable le changement culturel, sans pour autant le subir comme enquête mondiale sur la diversité culturelle, qui aurait exigé un arrêt inéluctable du destin. dans le même esprit, le des moyens dépassant largement les ressources allouées au rapport de la commission mondiale de la culture et du présent rapport, mais qui pourrait un jour être réalisée par développement avait montré que la diversité culturelle l’observatoire mondial de la diversité culturelle, dont ce rapport n’est pas seulement un bien à préserver. elle est aussi recommande la création. en l’état actuel de la recherche, une ressource qu’il s’agit de promouvoir, compte tenu les exemples proposés visent essentiellement à illustrer la notamment des bénéfices qu’elle peut apporter, y compris pertinence des arguments avancés. Ils ont été sélectionnés dans des domaines relativement éloignés du champ de compte tenu des matériels disponibles et en s’efforçant de la culture stricto sensu. Il reviendra au présent rapport varier l’origine géographique des cas d’étude présentés. d’en prolonger les principales conclusions.
  • 22. 4 . InvestIr dans la dIversIté culturelle et le dIalogue Interculturel ces dernières années, les réflexions de l’unesco sur la contribué à faire de la diversité culturelle un véritable enjeu diversité culturelle ont été reprises par bon nombre de de société. dans la plupart des sociétés, il est apparu que programmes et d’institutions du système des nations les styles de vie, les représentations sociales, les systèmes unies et de Bretton Woods. la Banque mondiale, par de valeurs, les codes de conduite, les relations sociales exemple, a suivi à plusieurs occasions l’exemple donné (intergénérationnelles, entre hommes et femmes, etc.), les par l’unesco à l’occasion de la décennie mondiale sur formes linguistiques et les registres d’une même langue, les la culture et le développement (1988-1997), dans ses processus cognitifs, les expressions artistiques, la conception recherches sur les liens entre culture et développement, de l’espace public et privé (notamment en relation avec notamment dans le cadre de conférences internationales l’urbanisme et l’habitat), les formes d’apprentissage et comme celle de florence (1999) sur le thème ‘la culture d’expression, les modes de communication et même les compte’ et de celle d’arusha (tanzanie) en 2005 sur le thème systèmes de pensée, ne peuvent plus être ramenés à un ‘nouvelles frontières des politiques sociales’ (voir Marc, seul modèle ni se concevoir en termes de représentations 2005). de même, le Programme des nations unies pour le définitives. devant l’irruption sur la scène politique des développement (Pnud) et le Programme des nations unies communautés locales, des populations autochtones, des  Une représentation de pour l’environnement (Pnue) ont publié respectivement groupes démunis, vulnérables ou exclus en raison de leurs tambours du Burundi au Siège de un rapport mondial sur le développement humain intitulé origines ethniques ou de leur appartenance sociale, pour l’UNESCO, 1996 La Liberté culturelle dans un monde diversifié (2004) et un des raisons d’âge ou de genre, on en est venu à découvrir, recueil d’articles sur la gestion des ressources naturelles au sein des sociétés, de nouvelles formes de diversité. dès Cultural and Spiritual Values of Biodiversity (Posey, 1999). dans lors les classes politiques se sont trouvées interpellées, et la la même veine, le rapport du groupe de haut niveau de diversité culturelle s’est installée pour longtemps à l’ordre du l’alliance des civilisations (2006) a donné une visibilité sans jour politique de la plupart des pays du monde. précédent aux initiatives en faveur du dialogue entre les peuples, les cultures et les civilisations. c’est dire combien face à cette diversité des normes et des conceptions du l’une des ambitions du présent rapport est également monde, les états sont parfois désemparés, qu’il s’agisse qu’il puisse contribuer à la réflexion et aux travaux des d’y répondre, souvent dans l’urgence, ou d’essayer d’en programmes et institutions partenaires de l’unesco, tirer profit pour le bien commun. afin de contribuer à notamment en matière de développement. l’élaboration des réponses concrètes qu’appelle cette situation, le présent rapport souhaite proposer un cadre Qu’est-ce que la diversité culturelle ? renouvelé pour la compréhension des enjeux de la diversité le thème du présent rapport mondial est un sujet culturelle. Pour ce faire, il conviendra d’identifier, par-delà particulièrement complexe, qui nécessite, à titre liminaire, le fait même de son existence, les difficultés théoriques et un certain nombre de clarifications afin d’éviter les politiques qu’elle ne manque pas de soulever. malentendus. la première de ces difficultés tient à la nature la diversité culturelle est d’abord un fait : il existe une spécifiquement culturelle de cette diversité. Pour grande variété de cultures différentes, même si les rendre compte de la diversité qui les traverse, de contours qui délimitent une culture donnée s’avèrent plus nombreuses sociétés recourent à un certain nombre de difficiles à déterminer qu’il semblerait de prime abord. la substituts, notamment à des caractérisations ethniques connaissance de cette diversité s’est pour ainsi dire banalisée, ou linguistiques. ainsi, un examen des systèmes de La diversité culturelle se trouvant facilitée par la mondialisation des échanges et, classification de la population dans les recensements est à définir comme corrélativement, par une plus grande ouverture des sociétés nationaux d’un certain nombre de pays laisse apparaître étant la capacité les unes aux autres. si elle ne garantit pas nécessairement de profondes différences d’approches en matière de de maintenir la préservation de la diversité des cultures, cette meilleure catégorisations culturelles (origine ethnique, appartenance la dynamique connaissance de la diversité culturelle a du moins contribué à religieuse, couleur de la peau, etc.). le premier défi sera lui donner beaucoup plus de visibilité. donc d’examiner les différentes politiques menées sans de changement en perdre de vue l’objet de notre réflexion : la diversité nous tous, individus Par ailleurs, la diversité croissante des codes sociaux au culturelle, et non pas les substituts auxquels on la réduit ou groupes sein des sociétés et d’une société à l’autre a très vite trop souvent. une solution consistera ici à adopter une