SlideShare une entreprise Scribd logo
Les jeux éducatifs et la santé Monique Caron-Bouchard, Ph.D. Lise Renaud, Ph.D. Christine Thoër, Ph.D.
1.  Ouverture de la réunion Lise Renaud
Définition du jeu éducatif  Place du jeu en éducation à la santé  Composantes à inclure dans le jeu pour générer des changements de connaissances d’attitudes et de comportements  Étapes préliminaires de la création d’un jeu  Production d’un jeu Validation des éléments du jeu  Évaluation d’impact du jeu 1.1 Objectifs de la présentation
2. Le développement de jeux  éducatifs : composantes et  cadre théorique Lise   Renaud
2.1 Définition dans laquelle des joueurs (un ou plusieurs) sont mis en position de  conflit  (lutte,confrontation) les uns par rapport aux autres ou tous ensemble (coopération) contre d’autres forces  sont régis par des  règles  (procédure, contrôle et clôture) qui structurent leurs actions  en vue d’un  but déterminé , soit de gagner (gagnant vs perdant), d’être victorieux (contre le hasard, l’ordinateur, un ou plusieurs joueurs) ou de prendre sa revanche contre un adversaire   tout en offrant le potentiel de favoriser des  apprentissages Le  jeu éducatif  se définit comme  une situation artificielle (fictive, fantaisiste) :
2.2 Cadre/coquille de jeu Les règles Les étapes du jeu ou les mouvements des joueurs  Le défi auquel le joueur est confronté ou les stratégies gagnantes qu’il doit déployer JEU La  structure  détermine la façon dont le jeu se joue :   Structure
2.3 Cadre/coquille de jeu (suite) Le  contenu  réfère à : L’information véhiculée durant le jeu Les objectifs recherchés et les habiletés développées durant le jeu jeu Structure contenu
2.4 Cadre/coquille de jeu (suite) Remplacer ou modifier et exister Conserver et exister Structure Contenu Jeu actuel Cadre Nouveau contenu Nouveau jeu
2.5 Des impacts sur l’apprentissage Habiletés de coopération, de communication et de relations humaines   Participation active   Motivation Structuration des connaissances Auto-évaluation et auto-réflexion Intégration des connaissances
Il s’agit d’un moyen d'enseignement comportant une structure qui génère des activités d'apprentissage favorisant l'utilisation de stratégies diverses. Il doit impliquer un conflit et un ensemble de règles régissant les mouvements des joueurs, ainsi que des critères permettant de clore le jeu en déclarant qui en est le vainqueur. 2.6 Jeu-cadre
2.7 Six  coquilles génériques de jeux   Jeu de l’oie
2.8 Nouveau jeu Jeu des ministres Jeu des ministres Sécurité routière Problème d’algèbre
2.9 Éléments nécessaires pour le change- ment d’attitudes et de comportements
2.9.1 Changement d’attitudes Théorie du renforcement : Défense d’une opinion différente de la sienne   Renforcement verbal de l’animateur (accord ou désaccord) Théorie de la dissonance : Jeu de rôle Improvisation dans le jeu de rôle …
2.9.1 Changement d’attitudes (suite) Théorie de l’inoculation : Une défense passive (celle où l’on donne des arguments  à la personne) est supérieure à une défense active (celle  où la personne a pour tâche de trouver des arguments).
L’importance du  jeu de rôle La carte de jeu de rôle est excessivement importante pour le changement d’attitude. Le jeu de rôle permet d’avoir une grande marge de manœuvre favorisant parfois l’improvisation, parfois la défense d’une position similaire ou différente de la sienne. Le jeu de rôle devrait ainsi donner à l’individu des pistes argumentaires. 2.9.1 Changement d’attitudes (suite)
Théorie sociale cognitive : Rétroaction   Modeling    Training   Self-monitoring    Contrat    2.9.2 Changement de comportements
Des cartes demandant de faire un jeu de rôle avec quelques arguments favorables en soutien au jeu    Des cartes où le participant est amené à interagir avec les autres, ainsi qu’à exprimer son opinion ou à prendre position Une structure qui interagit avec le participant et lui offre la possibilité d’ajuster ses attitudes et ses comportements. Le feedback direct est bien. Sinon, le feedback d’un animateur ou le pointage des autres membres du groupe peut être efficace. 2.9.3 Éléments dans le jeu afin de favoriser le changement d’attitudes
Des cartes donnant accès à des modèles de comportement que le participant peut observer. Ces modèles peuvent être soit en format vidéo ou audio. Ils peuvent également être en format papier à l’aide d’une description (par exemple : «je fais 30 minutes de course»). Des cartes avec une décomposition du comportement à maîtriser  Un contrat personnel qui, par le biais d’un pointage, nécessite d’enregistrer la séquence de son comportement et d’établir ses critères de succès 2.9.4 Éléments dans le jeu afin de favoriser le changement de comportements
Maintenir le défi et la compétition Offrir un minimum de hasard et de chance Garder un juste équilibre entre le temps de jeu et le temps d’apprentissage Insérer une rétroaction juste à temps et adaptée au contenu ©  Tous droits réservés 2.10 Caractéristiques d’un jeu éducatif efficace
Monique et Christine vont montrer la manière dont elles s’y sont prises afin de développer les préalables au jeu. 2.11 Analyse de besoin et de contexte pour développer un jeu
Le jeu du jeu: quel enjeu! 3. Recherche et développement de jeux éducatifs  Monique Caron-Bouchard
Enjeux de l’objectif santé Enjeux de l’objectif communication Enjeux de la clientèle Enjeux du contexte Enjeux des modalités d’utilisation Enjeux de la production  3.1 Enjeux du développement des jeux!
Enjeux de l’objectif santé :       Promotion  Prévention Clinique SAINES HABITUDES DE VIE SÉCURITÉ 3.1 Enjeux du développement des jeux! (suite)
Enjeux de l’o bjectif de communication  (format du contenu) Développer:   L’imagination Des habiletés physiques et sociales Le langage Des stratégies Des sources de références Acquérir : Des connaissances Des aptitudes au travail en équipe Des habiletés de gestion   Informer Sensibiliser Changer des attitudes Susciter de nouveaux comportements 3.1 Enjeux du développement des jeux! (suite)
Forces en présence :  Jeunes, enseignants, école, partenaires, médias.   Contraintes :  Matériel, contexte, modalité d’utilisation, coût. ÉVALUATION-RECHERCHE 3.1 Enjeux du développement des jeux! (suite)
Enjeux du contexte  Aujourd’hui, tant pour les adultes que les enfants, l’univers est un grand  terrain de jeux. Plusieurs plates-formes sont à notre disposition : jeux sur table, jeu de rôle,  jeux internet. Jeu individuel, entre amis, scolaire, en famille et virtuel Jeu coopératif Jeu compétitif Jeu créatif Jeu de performance Etc. La compétition est forte! Comment réussir, comment susciter l’intérêt,  et avec quel impact ? 3.1 Enjeux du développement des jeux! (suite)
3.2 Exemple de trousses éducatives pour le milieu scolaire
La recherche s’inscrit tout au long du processus Du concept à la production  De la production à la validation De la validation à la dissémination  De la dissémination à l’analyse  d’impact à court et à long terme Le jeu en tant qu’outil de recherche FORMATIVE FORMATIVE SOMMATIVE SOMMATIVE MONOGRAPHIQUE 3.3 La recherche
Étape 1 : Recherches préalables Étape 2 : Développement du concept Étape 3 : Validation du concept Étape 4 : Validation de la production Étape 5 : Évaluation de la diffusion et de la dissémination Étape 6 : Recherche et évaluation des impacts 3.4 Étapes de la recherche
Recension des jeux Recension des écrits Recherche de programmes scolaires Profil du jeune Choix du format Choix du contenu Choix de l’approche et du contenu formaté Étape 1 : Recherches préalables   3.4 Étapes de la recherche (suite)
Recension de ce qui existe déjà Les dispositifs et les connaissances proposées : Exemple de dispositifs : ministères, ONG, entreprises privées,  diffuseurs, radio-télé-internet, centre d’interprétation, musée, salon  de l’éducation, congrès, etc. Exemple de connaissances : Programmes scolaires et autres  organismes pour les jeunes Contexte d’utilisation Coût Étape 1 : Recherches préalables   3.4 Étapes de la recherche (suite)
Profil en fonction de l’objectif santé et de communication : Profil psychologique Profil physique Profil social Profil de joueur Étape 2 : Développement du concept Profil de la clientèle-cible   3.4 Étapes de la recherche (suite)
Profil ethnique Profil santé Profil éducatif Profil loisirs Profil historique Étape 2 : Développement du concept Autres profils   3.4 Étapes de la recherche (suite)
Que connaît déjà le jeune sur le sujet ? Qu’a-t-il déjà expérimenté ou vécu et dans quel contexte? Comment perçoit-il l’objectif santé visé? Compréhension de concepts clés? Étape 2 : Développement du concept État des lieux du jeune   3.4 Étapes de la recherche (suite)
Transmettre un comportement  relève non seulement de la dimension cognitive, mais aussi de la dimension socio-affective.  Le support devait être choisi en fonction de son potentiel de présenter des situations et des modèles comportementaux en lien avec l’univers du jeune.  Étape 2 : Développement du concept Prémisses   3.4 Étapes de la recherche (suite)
PERCEPTION INTÉRÊT COMPRÉHENSION JOUEUR ANIMATEUR- MAÎTRE DU JEU PERTINENCE CONNAISSANCES APPRENTISSAGE CONTEXTE D’UTILISATION Étape 3 : Validation du concept Consultation de la cible   3.4 Étapes de la recherche (suite)
Étape 3 : Validation du concept Signification   3.4 Étapes de la recherche (suite)
Appréciation comparative (intérêt) pour divers supports (récit/livre), expériences scientifiques, jeux, affiches, dépliants, vidéos, magazines, etc.  Appréciation de différentes activités ludiques . Évaluation du format et du matériel Modalités d’utilisation (clé en main), validation des propos des jeunes  et de l’enseignant I nsertion du contenu dans une ou l’autre activité d’apprentissage.   Étape 3 : Validation du concept   Développement du format (consultation de la cible)   3.4 Étapes de la recherche (suite)
Mesurer :  La compréhension, l’attention et l’intérêt  du message La lisibilité,   le vocabulaire Le style d’écriture,  la rhétorique La mise en forme (structure, règles, design, illustrations), le format Les modalités d’utilisation  Étape 3 : Validation du concept   Validation du concept et du format auprès des enfants, des    enseignants ou autres partenaires   3.4 Étapes de la recherche (suite)
Étape 3 : Validation du concept   Vocabulaire 3.4 Étapes de la recherche (suite)
« Nous on l’a lu, on a perdu la moitié du cours à le lire, c’était tout mélangeant. »
Les mots croisés,  «  c’est des jeux de personnes âgées!  »
À propos des cartes recto-verso :   « Il fallait se dépêcher à cacher la réponse, à chaque fois que quelqu’un avait la bonne réponse, il y en avait qui disait tu as vu la réponse en arrière. »    
Grille d’entrevue Questionnaire fermé-illustré Grille d’observation (internet, jeu sur table ou jeu de rôles, etc. Jeu de rôle Jeu (grille de perception et de compréhension) Logiciel d’évaluation internet (MORAE) Etc.  Il importe de ne pas utiliser des instruments de recherche existants, mais de les  construire afin de favoriser la proximité de l’univers du jeu à celui du jeune ou de l’adulte selon le cas. Étape 4 : Validation de la production Dispositif de recherche 3.4 Étapes de la recherche (suite)
Les dispositifs de recherche doivent être adaptés au groupe d’âge. Par exemple : Des rencontres («focus group») d’une durée de 2 à  2h30  heures à chacune des étapes du processus de conception et de production.  Formulaire de consentement et entente avec la Direction de l’école Les rencontres sont enregistrées et permettent de rendre le contenu adapté au vocabulaire des jeunes, aux émotions (affect) etc.  Il s’agit d’un «petit plus» afin de permettre aux enfants de s’exprimer et de développer leur communication orale, leurs réflexions et leur esprit critique. Étape 4 : Validation de la production Dispositif de recherche 3.4 Étapes de la recherche (suite)
QUI ? COMMENT? PAR QUI ? OÙ ? SUIVI PRÉVU Étape 5 : Évaluation de la diffusion et de la dissémination 3.4 Étapes de la recherche (suite)
À COURT TERME À LONG TERME ACQUISITION DE CONNAISSANCES DÉVELOPPEMENT D’ATTITUDES HABITUDES COMPORTEMENTALES RECHERCHE SUR  LES EFFETS DE LA RÉALISATION DU PROJET EXAMINE LA RELATION  DE CAUSES À EFFETS À LA FIN DU PROJET Étape 6 : Recherche et évaluation des impacts 3.4 Étapes de la recherche (suite)
Jeu sur table = interaction en face-à-face Jeu internet = interaction virtuelle avec son alter ego, un partenaire auteur du jeu ou un partenaire virtuel Avantages et inconvénients de chaque plateforme  Les jeux sur internet en lien avec une émission de télévision, et dans le cadre desquels les protagonistes sont intégrés, peuvent susciter un attachement productif d’intérêt et possiblement de comportement. L’un comme l’autre peut agir comme catalyseur. 3.5 Jeu sur table et jeu internet
Pour apprendre et se faire plaisir!  Dans le jeu chaque joueur a :   un pouvoir un rôle défini et encadré une durée limitée le jeu laisse place au hasard (part d’inconnu, d’imprévisibilité  stimulante) permet de valider ses habiletés, ses connaissances de vivre dans un univers fictif de découvrir la coopération et la compétition etc. Le jeu permet à l’enfant de vivre par procuration des défis  susceptibles de renforcer l’estime de soi et autorise des  comportements compétitifs sans laisser de traces de culpa- bilité.     3.6 Pourquoi jouer ?
4.  Analyse de besoin et de contexte pour développer un jeu : un exemple    Christine Thoër
4.1 Analyse de besoin et de contexte pour développer un jeu  Exemple du développement d’un jeu pour les femmes immigrantes de Parc-Extension Objectif : Identifier des stratégies pour promouvoir l’activité physique (AP) auprès des femmes immigrantes de Parc Extension Cerner l’évolution de l’engagement dans l’AP depuis l’immigration Identifier les obstacles à l’engagement dans l’AP Identifier les activités qui pourraient intéresser les femmes, ainsi que les moyens de promouvoir ces activités
Entrevues avec des informateurs clés et leaders de la communauté (N= 29)  Quatre «focus groups » avec des femmes d’origine variée (N=36) vivant au Canada depuis moins de 10 ans Observations participantes : au temple Sikh, pendant une fête indopakistanaise au parc Jarry, lors d’une activité de prévention du diabète dans l’école  Barthelemy-Vimont Recension et photographie des ressources du territoire Trois «focus groups» avec intervenants et médecins (N=23) du CLSC Parc Extension 4.2 Méthodologie
Évolution de l’engagement dans l’AP variable selon les femmes, mais très peu d’AP de loisir Plusieurs obstacles identifiés à l’engagement dans l’AP : Pas une priorité pendant les premières années Isolement social de certaines femmes Manque de temps pour soi (peu de soutien de la famille, difficultés à négocier le temps pour soi) Peu d’expérience de l’AP Peu de motivations à s’engager dans l’AP Méconnaissance des bénéfices de l’AP Méconnaissance des ressources d’AP du quartier Manque de ressources d’AP ciblant les adultes et culturellement acceptables Choc de l’hiver 4.3 Résultats
Des activités  collectives «We like going out with friends, we never go out alone. We enjoy company. If one doesn’t go, the other don’t go».   (Bengladesh, 4 yrs) Avec une composante socialisation Avec des femmes de plusieurs origines  Réservées aux femmes Avec un animateur ou un entraîneur de sexe féminin Intensité modérée Coût modéré : maximum 100$ /an  Majoritairement entre 13h et 15h pour les femmes qui ont des enfants à l’école. Pour certaines, également entre 19h et 20h Dans un  endroit familier  (ex : le centre William Hingston) ne nécessitant pas d’utilisation des transports, avec service de garderie  4.4  Caractéristiques d’une activité attrayante?
Diffuser l’information dans plusieurs langues Affiches dans le centre William Hingston et dans les magasins d’alimentation Faire circuler l’information via les organismes communautaires et via les écoles du quartier Via les médecins du CLSC Par le «bouche à oreilles» : via des leaders de la communauté Via la radio (pour la communauté indopakistanaise)  (Radio Humsafar : 514-367-5555) Via les cours de francisation  (William Hingston,  CHAIS classes français alpha, CLAM, Afrique au  féminin, Petites mains) 4.5  Comment promouvoir l’information sur les ressources du quartier et sur l’AP ?
Outils visuels avec peu de texte Traduits en plusieurs langues Montrant des femmes immigrantes pratiquant l’AP Montrant les ressources du quartier Pouvant être utilisés dans le cadre d’une consultation ou dans un cadre collectif (importance du rapport interpersonnel et du collectif) 4.6  Quel type d’outils?
4.7 Trois stratégies retenues Développement d’un guide à destination des professionnels de la santé et des intervenants pour utilisation dans le cadre des consultations et pour faire connaître les ressources du quartier Soutien des nouvelles activités organisées par la Corporation des loisirs du parc ciblant les femmes immigrantes Développement d’un jeu pour utilisation dans les cours de francisation
Cible : Les femmes immigrantes du quartier P.-E. qui fréquentent les cours de francisation (CHAIS, William Hingston, Afrique au féminin, CLAM) Trois objectifs : Faire connaître les ressources du quartier Rappeler ce qu’être actif veut dire, ainsi que les bienfaits de l’AP sur la santé Augmenter le sentiment d’efficacité à l’égard de l’AP en amenant les femmes à exécuter quelques exercices dans le cadre des cours *  Le jeu Bougez Parc-Extension est développé avec l’équipe de Louise Sauvé de la Téluq. 4.8 Objectifs du jeu : «Bougez! Parc-Extension»
Préparation du jeu Rédaction de questions répondant aux 3 objectifs  Choix du format de jeu Tic Tac Toe parmi les coquilles disponibles (consignes les plus simples) Validation des questions du jeu et du format de jeu auprès d’une professeure de français du CHAIS Validation des questions concernant l’AP auprès d’un expert Révision du  jeu Révision des questions  Modification de certaines questions concernant les exercices d’AP Ajout d’un glossaire pour utilisation par le professeur  Choix du format de jeu papier plutôt que numérique Production d’un jeu version 1 4.9  Processus de développement du jeu (version 1)
4.10 Jeu ( version 1)
4.10.1 Question sur les ressources
4.10.2 Question sur les caractéristiques des ressources
4.10.3 Question sur l’activité physique et ses bienfaits
4.10.4 Question pour amener les femmes à expérimenter un exercice d’AP
Expérimentation du jeu pendant un cours de francisation du CHAIS 17 participants (16 femmes indopakistanaise, 1 homme) 1 animateur , 2 observatrices 2 parties jouées :  En grand groupe avec projection des questions (2 équipes et une grande planche de jeu) En plusieurs groupes de 3 ou 4 personnes Entrevues avec 2 professeurs à la suite de l’expérimentation 4.11 Validation du jeu
Sélection du format pour utilisation en grand groupe uniquement Révision des questions Reformulation Phrases plus courtes  Réponses comportant un seul mot Suppression d’une question exercice et ajout d’autres exercices mettant en évidence la pratique d’AP dans la cuisine Ajouts de questions sur les bienfaits de l’AP pour la famille Répéter les exercices au moins quatre fois, encercler les mouvements Ajout de cartes des parcs Préparer un guide pour l’animateur 4.12  Révision
5.  En conclusion  : Exemple d’un jeu éducatif en ligne    Lise Renaud
5.1 Jeu éducatif : «Asthme :  1,2,3… Respirez  !» Jeu éducatif en ligne développé par des médecins et des pédagogues Public cible: jeunes de 14 à 18 ans, écoles secondaires Jeu: 107 questions sur la prévention (23), le contrôle de l’asthme (24), les facteurs déclenchants (22) et les allergies (21) Activités liées aux attitudes:  Questions ouvertes demandant narration ou performance Scénarios imprécis demandant argumentation Modeling, i.e. imiter le comportement décrit Démonstrations précises
 
 
 
 
 
133 élèves Pré/post avec échelle de Likert (31 items), divisée en trois sections : Prédisposition à agir Habitudes personnelles Perception de solutions et de pratiques 5.2 Méthodologie
Perception de sa propre santé Perception de la gravité et des dangers que peut représenter un asthme mal contrôlé Perception de contrôle vis-à-vis la réduction des risques et l’élimination des facteurs déclenchants présent dans l’environnement Dans l’ensemble des indicateurs de l’échelle d’attitudes 5.3 Résultats : Modification
Un jeu interactif intégrant les quatre éléments de l’attitude Improvisation Argumentation Confrontation dans l’interaction Rétroaction Génère des changements d’attitudes 5.4 Discussion
5.5 Conclusion générale sur les jeux éducatifs
Merci de votre attention   www.grms.uqam.ca [email_address]

Contenu connexe

En vedette

MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONSMONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
montreuilmiamor
 
1.2 plan de bloque msim segundo
1.2  plan de bloque msim segundo1.2  plan de bloque msim segundo
1.2 plan de bloque msim segundo
San bernabe de larraul
 
Les plus forts_01141
Les plus forts_01141Les plus forts_01141
Les plus forts_01141
Raymond Moraux
 
Panorama Nouveautés Parfums
Panorama Nouveautés ParfumsPanorama Nouveautés Parfums
Panorama Nouveautés Parfums
Cinquième Sens
 
Dossier de presse Automne numérique
Dossier de presse Automne numériqueDossier de presse Automne numérique
Dossier de presse Automne numérique
Cblogculture
 
Vendre sur les MarketPlaces en Europe
Vendre sur les MarketPlaces en EuropeVendre sur les MarketPlaces en Europe
Vendre sur les MarketPlaces en Europe
Philippe Chauvel
 
Informe ada
Informe ada Informe ada
Informe ada
Frecuencia Latina
 
Exposicion 2 consecuencias
Exposicion 2 consecuenciasExposicion 2 consecuencias
Exposicion 2 consecuencias
Edgar Germán Larrea Naranjo
 
Td 05 cas munci
Td 05 cas munciTd 05 cas munci
Td 05 cas munci
hrummun
 
Clavardage
ClavardageClavardage
Clavardage
dody63
 
CAFE - Formation sur les enjeux que soulèvent les pratiques collaboratives et...
CAFE - Formation sur les enjeux que soulèvent les pratiques collaboratives et...CAFE - Formation sur les enjeux que soulèvent les pratiques collaboratives et...
CAFE - Formation sur les enjeux que soulèvent les pratiques collaboratives et...
PraTIC / projet de l'UQAM
 
Rocas metamórficas
Rocas metamórficasRocas metamórficas
Rocas metamórficas
aimorales
 
Test
TestTest
Test
rofop
 
CJD - Guide illustré - Objectif : Cohésion en Région
CJD - Guide illustré - Objectif : Cohésion en RégionCJD - Guide illustré - Objectif : Cohésion en Région
CJD - Guide illustré - Objectif : Cohésion en Région
Camille VALETTE
 
Top 5 des rasoirs électriques
Top 5 des rasoirs électriquesTop 5 des rasoirs électriques
Top 5 des rasoirs électriques
Apprendre reflexologie
 
Leucositos e inflamacion
Leucositos e inflamacionLeucositos e inflamacion
Leucositos e inflamacion
Fenix Riascos
 
Luis rodríguez
Luis rodríguezLuis rodríguez
Luis rodríguez
Lularobe67
 

En vedette (19)

MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONSMONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
 
1.2 plan de bloque msim segundo
1.2  plan de bloque msim segundo1.2  plan de bloque msim segundo
1.2 plan de bloque msim segundo
 
Les plus forts_01141
Les plus forts_01141Les plus forts_01141
Les plus forts_01141
 
Panorama Nouveautés Parfums
Panorama Nouveautés ParfumsPanorama Nouveautés Parfums
Panorama Nouveautés Parfums
 
Dossier de presse Automne numérique
Dossier de presse Automne numériqueDossier de presse Automne numérique
Dossier de presse Automne numérique
 
Computraining replay
Computraining replayComputraining replay
Computraining replay
 
Vendre sur les MarketPlaces en Europe
Vendre sur les MarketPlaces en EuropeVendre sur les MarketPlaces en Europe
Vendre sur les MarketPlaces en Europe
 
Informe ada
Informe ada Informe ada
Informe ada
 
Exposicion 2 consecuencias
Exposicion 2 consecuenciasExposicion 2 consecuencias
Exposicion 2 consecuencias
 
Td 05 cas munci
Td 05 cas munciTd 05 cas munci
Td 05 cas munci
 
Clavardage
ClavardageClavardage
Clavardage
 
CAFE - Formation sur les enjeux que soulèvent les pratiques collaboratives et...
CAFE - Formation sur les enjeux que soulèvent les pratiques collaboratives et...CAFE - Formation sur les enjeux que soulèvent les pratiques collaboratives et...
CAFE - Formation sur les enjeux que soulèvent les pratiques collaboratives et...
 
Rocas metamórficas
Rocas metamórficasRocas metamórficas
Rocas metamórficas
 
Test
TestTest
Test
 
CJD - Guide illustré - Objectif : Cohésion en Région
CJD - Guide illustré - Objectif : Cohésion en RégionCJD - Guide illustré - Objectif : Cohésion en Région
CJD - Guide illustré - Objectif : Cohésion en Région
 
Top 5 des rasoirs électriques
Top 5 des rasoirs électriquesTop 5 des rasoirs électriques
Top 5 des rasoirs électriques
 
Leucositos e inflamacion
Leucositos e inflamacionLeucositos e inflamacion
Leucositos e inflamacion
 
Luis rodríguez
Luis rodríguezLuis rodríguez
Luis rodríguez
 
SEPA (SIC 06/2013)
SEPA (SIC 06/2013)SEPA (SIC 06/2013)
SEPA (SIC 06/2013)
 

Similaire à Les jeux éducatifs et la santé - Rencontre du GRMS (08-02-11)

LUDIFICATION, JEUX SÉRIEUX ET TABLETTE TACTILE
LUDIFICATION, JEUX SÉRIEUX ET TABLETTE TACTILELUDIFICATION, JEUX SÉRIEUX ET TABLETTE TACTILE
LUDIFICATION, JEUX SÉRIEUX ET TABLETTE TACTILE
Andrée-Caroline Boucher
 
Ludomuse
LudomuseLudomuse
Ludomuse
Patrick Vincent
 
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaireLes mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
Jean-Nicolas Proulx
 
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaireLes mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
proulje
 
Ppt activites ludiques_en_classe_de_fle_par_emilie_jacament
Ppt activites ludiques_en_classe_de_fle_par_emilie_jacamentPpt activites ludiques_en_classe_de_fle_par_emilie_jacament
Ppt activites ludiques_en_classe_de_fle_par_emilie_jacament
Abderrahim Islah
 
Jeux video
Jeux videoJeux video
Jeux video
Jessica
 
Le potentiel du je vidéo pour l'éducation
Le potentiel du je vidéo pour l'éducationLe potentiel du je vidéo pour l'éducation
Le potentiel du je vidéo pour l'éducation
lucifer
 
Lego serious play fondements scientifiques
Lego serious play fondements scientifiquesLego serious play fondements scientifiques
Lego serious play fondements scientifiques
Josué Migard
 
Entre e-learning et serious games
Entre e-learning et serious gamesEntre e-learning et serious games
Entre e-learning et serious games
Groupe Crédit Agricole
 
Jouer à l'école, est-ce bien sérieux ?
Jouer à l'école, est-ce bien sérieux ?Jouer à l'école, est-ce bien sérieux ?
Jouer à l'école, est-ce bien sérieux ?
Thibault Philippette
 
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Jérôme Bocquet
 
Transmettre mes connaissances - Cap Retraite
Transmettre mes connaissances - Cap RetraiteTransmettre mes connaissances - Cap Retraite
Transmettre mes connaissances - Cap Retraite
Arnaud Liegeois
 
Concevoir et animer des jeux sérieux : REX UCLouvain
Concevoir et animer des jeux sérieux : REX UCLouvainConcevoir et animer des jeux sérieux : REX UCLouvain
Concevoir et animer des jeux sérieux : REX UCLouvain
Pascal Vangrunderbeeck
 
Evaluer, diagnostiquer, réguler
Evaluer, diagnostiquer, régulerEvaluer, diagnostiquer, réguler
Evaluer, diagnostiquer, réguler
François Georges
 
Concevoir et animer des jeux d'évasion sérieux à l'université
Concevoir et animer des jeux d'évasion sérieux à l'universitéConcevoir et animer des jeux d'évasion sérieux à l'université
Concevoir et animer des jeux d'évasion sérieux à l'université
Isabelle Motte
 
JIES 2013 C. Barrois de Sarigny Jeu, morale et citoyenneté
JIES 2013 C. Barrois de Sarigny Jeu, morale et citoyennetéJIES 2013 C. Barrois de Sarigny Jeu, morale et citoyenneté
JIES 2013 C. Barrois de Sarigny Jeu, morale et citoyenneté
Groupe Traces
 
Du serious game au jeux utiles - Stéphane Natkin
Du serious game au jeux utiles - Stéphane NatkinDu serious game au jeux utiles - Stéphane Natkin
Du serious game au jeux utiles - Stéphane Natkin
FFFOD
 
Serious Gaming Concept | We didn't Listen!
Serious Gaming Concept | We didn't Listen!Serious Gaming Concept | We didn't Listen!
Serious Gaming Concept | We didn't Listen!
Sylvain Bakri
 
Gamification
GamificationGamification
Gamification
Gregoire ARIBAUT
 

Similaire à Les jeux éducatifs et la santé - Rencontre du GRMS (08-02-11) (20)

LUDIFICATION, JEUX SÉRIEUX ET TABLETTE TACTILE
LUDIFICATION, JEUX SÉRIEUX ET TABLETTE TACTILELUDIFICATION, JEUX SÉRIEUX ET TABLETTE TACTILE
LUDIFICATION, JEUX SÉRIEUX ET TABLETTE TACTILE
 
Ludomuse
LudomuseLudomuse
Ludomuse
 
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaireLes mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
 
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaireLes mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
Les mécaniques des jeux pour favoriser l'apprentissage au secondaire
 
Ppt activites ludiques_en_classe_de_fle_par_emilie_jacament
Ppt activites ludiques_en_classe_de_fle_par_emilie_jacamentPpt activites ludiques_en_classe_de_fle_par_emilie_jacament
Ppt activites ludiques_en_classe_de_fle_par_emilie_jacament
 
Jeux video
Jeux videoJeux video
Jeux video
 
Le potentiel du je vidéo pour l'éducation
Le potentiel du je vidéo pour l'éducationLe potentiel du je vidéo pour l'éducation
Le potentiel du je vidéo pour l'éducation
 
Lego serious play fondements scientifiques
Lego serious play fondements scientifiquesLego serious play fondements scientifiques
Lego serious play fondements scientifiques
 
Entre e-learning et serious games
Entre e-learning et serious gamesEntre e-learning et serious games
Entre e-learning et serious games
 
Jouer à l'école, est-ce bien sérieux ?
Jouer à l'école, est-ce bien sérieux ?Jouer à l'école, est-ce bien sérieux ?
Jouer à l'école, est-ce bien sérieux ?
 
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
Le jeu de roles et la formation (meetup eikos)
 
D&R
D&RD&R
D&R
 
Transmettre mes connaissances - Cap Retraite
Transmettre mes connaissances - Cap RetraiteTransmettre mes connaissances - Cap Retraite
Transmettre mes connaissances - Cap Retraite
 
Concevoir et animer des jeux sérieux : REX UCLouvain
Concevoir et animer des jeux sérieux : REX UCLouvainConcevoir et animer des jeux sérieux : REX UCLouvain
Concevoir et animer des jeux sérieux : REX UCLouvain
 
Evaluer, diagnostiquer, réguler
Evaluer, diagnostiquer, régulerEvaluer, diagnostiquer, réguler
Evaluer, diagnostiquer, réguler
 
Concevoir et animer des jeux d'évasion sérieux à l'université
Concevoir et animer des jeux d'évasion sérieux à l'universitéConcevoir et animer des jeux d'évasion sérieux à l'université
Concevoir et animer des jeux d'évasion sérieux à l'université
 
JIES 2013 C. Barrois de Sarigny Jeu, morale et citoyenneté
JIES 2013 C. Barrois de Sarigny Jeu, morale et citoyennetéJIES 2013 C. Barrois de Sarigny Jeu, morale et citoyenneté
JIES 2013 C. Barrois de Sarigny Jeu, morale et citoyenneté
 
Du serious game au jeux utiles - Stéphane Natkin
Du serious game au jeux utiles - Stéphane NatkinDu serious game au jeux utiles - Stéphane Natkin
Du serious game au jeux utiles - Stéphane Natkin
 
Serious Gaming Concept | We didn't Listen!
Serious Gaming Concept | We didn't Listen!Serious Gaming Concept | We didn't Listen!
Serious Gaming Concept | We didn't Listen!
 
Gamification
GamificationGamification
Gamification
 

Plus de ComSanté

La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
ComSanté
 
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge ProulxL'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
ComSanté
 
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du QuébecPortrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
ComSanté
 
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre CoutantÉtudes de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
ComSanté
 
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
ComSanté
 
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le DeuffLittératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
ComSanté
 
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
ComSanté
 
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
ComSanté
 
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
ComSanté
 
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralitéDéfinir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
ComSanté
 
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
ComSanté
 
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
ComSanté
 
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
ComSanté
 
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
ComSanté
 
Rapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrementRapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrement
ComSanté
 
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriensÉtat de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
ComSanté
 
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
ComSanté
 
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
ComSanté
 
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur InstagramLa confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
ComSanté
 
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
ComSanté
 

Plus de ComSanté (20)

La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
La crise du journalisme et la qualité de l'information à l'ère numérique I Co...
 
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge ProulxL'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
L'accusation de 'fake news' : médias sociaux et effets politiques I Serge Proulx
 
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du QuébecPortrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
Portrait compétences informationnelles des élèves et des enseignants du Québec
 
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre CoutantÉtudes de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
Études de cas : reconnaissance d'une information en ligne | Alexandre Coutant
 
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
Maitrise des compétences informationnelles : politiques éducatives et modèles...
 
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le DeuffLittératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
Littératies et évaluation de l’information | Olivier Le Deuff
 
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
Autorités numériques et fausses nouvelles. L'autorité à l'époque du numérique
 
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
Études de cas : les contenus santé sur Facebook et leur engagement; reconnais...
 
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
Circulation et visibilité des fausses informations dans un écosystème socionu...
 
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralitéDéfinir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
Définir les fausses informations et le contexte social de leur centralité
 
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
Myelin : L’intelligence artificielle pour faciliter le transfert des connaiss...
 
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
L’application Jooay : Pour la promotion de la participation des enfants en si...
 
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
Acceptabilité des contenus sponsorisés sur Instagram
 
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
À table avec Instagram : tendances normatives de l’alimentation proposées par...
 
Rapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrementRapprocher et faire autrement
Rapprocher et faire autrement
 
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriensÉtat de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
État de la collaboration interprofessionnelle dans les GMF estriens
 
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
Silence ! On cuisine : Produire des capsules vidéo sur l'alimentation en seco...
 
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
Création d’un guide méthodologique pour favoriser le transfert du projet Arts...
 
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur InstagramLa confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
La confiance et les publicités alimentaires sur Instagram
 
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
L’influence parentale en alimentation abordée en entrevues individuelles par ...
 

Les jeux éducatifs et la santé - Rencontre du GRMS (08-02-11)

  • 1. Les jeux éducatifs et la santé Monique Caron-Bouchard, Ph.D. Lise Renaud, Ph.D. Christine Thoër, Ph.D.
  • 2. 1. Ouverture de la réunion Lise Renaud
  • 3. Définition du jeu éducatif  Place du jeu en éducation à la santé  Composantes à inclure dans le jeu pour générer des changements de connaissances d’attitudes et de comportements  Étapes préliminaires de la création d’un jeu  Production d’un jeu Validation des éléments du jeu Évaluation d’impact du jeu 1.1 Objectifs de la présentation
  • 4. 2. Le développement de jeux éducatifs : composantes et cadre théorique Lise Renaud
  • 5. 2.1 Définition dans laquelle des joueurs (un ou plusieurs) sont mis en position de conflit (lutte,confrontation) les uns par rapport aux autres ou tous ensemble (coopération) contre d’autres forces sont régis par des règles (procédure, contrôle et clôture) qui structurent leurs actions en vue d’un but déterminé , soit de gagner (gagnant vs perdant), d’être victorieux (contre le hasard, l’ordinateur, un ou plusieurs joueurs) ou de prendre sa revanche contre un adversaire tout en offrant le potentiel de favoriser des apprentissages Le jeu éducatif se définit comme une situation artificielle (fictive, fantaisiste) :
  • 6. 2.2 Cadre/coquille de jeu Les règles Les étapes du jeu ou les mouvements des joueurs Le défi auquel le joueur est confronté ou les stratégies gagnantes qu’il doit déployer JEU La structure détermine la façon dont le jeu se joue : Structure
  • 7. 2.3 Cadre/coquille de jeu (suite) Le contenu réfère à : L’information véhiculée durant le jeu Les objectifs recherchés et les habiletés développées durant le jeu jeu Structure contenu
  • 8. 2.4 Cadre/coquille de jeu (suite) Remplacer ou modifier et exister Conserver et exister Structure Contenu Jeu actuel Cadre Nouveau contenu Nouveau jeu
  • 9. 2.5 Des impacts sur l’apprentissage Habiletés de coopération, de communication et de relations humaines Participation active Motivation Structuration des connaissances Auto-évaluation et auto-réflexion Intégration des connaissances
  • 10. Il s’agit d’un moyen d'enseignement comportant une structure qui génère des activités d'apprentissage favorisant l'utilisation de stratégies diverses. Il doit impliquer un conflit et un ensemble de règles régissant les mouvements des joueurs, ainsi que des critères permettant de clore le jeu en déclarant qui en est le vainqueur. 2.6 Jeu-cadre
  • 11. 2.7 Six coquilles génériques de jeux Jeu de l’oie
  • 12. 2.8 Nouveau jeu Jeu des ministres Jeu des ministres Sécurité routière Problème d’algèbre
  • 13. 2.9 Éléments nécessaires pour le change- ment d’attitudes et de comportements
  • 14. 2.9.1 Changement d’attitudes Théorie du renforcement : Défense d’une opinion différente de la sienne Renforcement verbal de l’animateur (accord ou désaccord) Théorie de la dissonance : Jeu de rôle Improvisation dans le jeu de rôle …
  • 15. 2.9.1 Changement d’attitudes (suite) Théorie de l’inoculation : Une défense passive (celle où l’on donne des arguments à la personne) est supérieure à une défense active (celle où la personne a pour tâche de trouver des arguments).
  • 16. L’importance du jeu de rôle La carte de jeu de rôle est excessivement importante pour le changement d’attitude. Le jeu de rôle permet d’avoir une grande marge de manœuvre favorisant parfois l’improvisation, parfois la défense d’une position similaire ou différente de la sienne. Le jeu de rôle devrait ainsi donner à l’individu des pistes argumentaires. 2.9.1 Changement d’attitudes (suite)
  • 17. Théorie sociale cognitive : Rétroaction Modeling  Training Self-monitoring  Contrat  2.9.2 Changement de comportements
  • 18. Des cartes demandant de faire un jeu de rôle avec quelques arguments favorables en soutien au jeu  Des cartes où le participant est amené à interagir avec les autres, ainsi qu’à exprimer son opinion ou à prendre position Une structure qui interagit avec le participant et lui offre la possibilité d’ajuster ses attitudes et ses comportements. Le feedback direct est bien. Sinon, le feedback d’un animateur ou le pointage des autres membres du groupe peut être efficace. 2.9.3 Éléments dans le jeu afin de favoriser le changement d’attitudes
  • 19. Des cartes donnant accès à des modèles de comportement que le participant peut observer. Ces modèles peuvent être soit en format vidéo ou audio. Ils peuvent également être en format papier à l’aide d’une description (par exemple : «je fais 30 minutes de course»). Des cartes avec une décomposition du comportement à maîtriser Un contrat personnel qui, par le biais d’un pointage, nécessite d’enregistrer la séquence de son comportement et d’établir ses critères de succès 2.9.4 Éléments dans le jeu afin de favoriser le changement de comportements
  • 20. Maintenir le défi et la compétition Offrir un minimum de hasard et de chance Garder un juste équilibre entre le temps de jeu et le temps d’apprentissage Insérer une rétroaction juste à temps et adaptée au contenu © Tous droits réservés 2.10 Caractéristiques d’un jeu éducatif efficace
  • 21. Monique et Christine vont montrer la manière dont elles s’y sont prises afin de développer les préalables au jeu. 2.11 Analyse de besoin et de contexte pour développer un jeu
  • 22. Le jeu du jeu: quel enjeu! 3. Recherche et développement de jeux éducatifs Monique Caron-Bouchard
  • 23. Enjeux de l’objectif santé Enjeux de l’objectif communication Enjeux de la clientèle Enjeux du contexte Enjeux des modalités d’utilisation Enjeux de la production 3.1 Enjeux du développement des jeux!
  • 24. Enjeux de l’objectif santé : Promotion Prévention Clinique SAINES HABITUDES DE VIE SÉCURITÉ 3.1 Enjeux du développement des jeux! (suite)
  • 25. Enjeux de l’o bjectif de communication (format du contenu) Développer: L’imagination Des habiletés physiques et sociales Le langage Des stratégies Des sources de références Acquérir : Des connaissances Des aptitudes au travail en équipe Des habiletés de gestion Informer Sensibiliser Changer des attitudes Susciter de nouveaux comportements 3.1 Enjeux du développement des jeux! (suite)
  • 26. Forces en présence : Jeunes, enseignants, école, partenaires, médias. Contraintes : Matériel, contexte, modalité d’utilisation, coût. ÉVALUATION-RECHERCHE 3.1 Enjeux du développement des jeux! (suite)
  • 27. Enjeux du contexte Aujourd’hui, tant pour les adultes que les enfants, l’univers est un grand terrain de jeux. Plusieurs plates-formes sont à notre disposition : jeux sur table, jeu de rôle, jeux internet. Jeu individuel, entre amis, scolaire, en famille et virtuel Jeu coopératif Jeu compétitif Jeu créatif Jeu de performance Etc. La compétition est forte! Comment réussir, comment susciter l’intérêt, et avec quel impact ? 3.1 Enjeux du développement des jeux! (suite)
  • 28. 3.2 Exemple de trousses éducatives pour le milieu scolaire
  • 29. La recherche s’inscrit tout au long du processus Du concept à la production De la production à la validation De la validation à la dissémination De la dissémination à l’analyse d’impact à court et à long terme Le jeu en tant qu’outil de recherche FORMATIVE FORMATIVE SOMMATIVE SOMMATIVE MONOGRAPHIQUE 3.3 La recherche
  • 30. Étape 1 : Recherches préalables Étape 2 : Développement du concept Étape 3 : Validation du concept Étape 4 : Validation de la production Étape 5 : Évaluation de la diffusion et de la dissémination Étape 6 : Recherche et évaluation des impacts 3.4 Étapes de la recherche
  • 31. Recension des jeux Recension des écrits Recherche de programmes scolaires Profil du jeune Choix du format Choix du contenu Choix de l’approche et du contenu formaté Étape 1 : Recherches préalables 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 32. Recension de ce qui existe déjà Les dispositifs et les connaissances proposées : Exemple de dispositifs : ministères, ONG, entreprises privées, diffuseurs, radio-télé-internet, centre d’interprétation, musée, salon de l’éducation, congrès, etc. Exemple de connaissances : Programmes scolaires et autres organismes pour les jeunes Contexte d’utilisation Coût Étape 1 : Recherches préalables 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 33. Profil en fonction de l’objectif santé et de communication : Profil psychologique Profil physique Profil social Profil de joueur Étape 2 : Développement du concept Profil de la clientèle-cible 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 34. Profil ethnique Profil santé Profil éducatif Profil loisirs Profil historique Étape 2 : Développement du concept Autres profils 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 35. Que connaît déjà le jeune sur le sujet ? Qu’a-t-il déjà expérimenté ou vécu et dans quel contexte? Comment perçoit-il l’objectif santé visé? Compréhension de concepts clés? Étape 2 : Développement du concept État des lieux du jeune 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 36. Transmettre un comportement relève non seulement de la dimension cognitive, mais aussi de la dimension socio-affective. Le support devait être choisi en fonction de son potentiel de présenter des situations et des modèles comportementaux en lien avec l’univers du jeune. Étape 2 : Développement du concept Prémisses 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 37. PERCEPTION INTÉRÊT COMPRÉHENSION JOUEUR ANIMATEUR- MAÎTRE DU JEU PERTINENCE CONNAISSANCES APPRENTISSAGE CONTEXTE D’UTILISATION Étape 3 : Validation du concept Consultation de la cible 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 38. Étape 3 : Validation du concept Signification 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 39. Appréciation comparative (intérêt) pour divers supports (récit/livre), expériences scientifiques, jeux, affiches, dépliants, vidéos, magazines, etc. Appréciation de différentes activités ludiques . Évaluation du format et du matériel Modalités d’utilisation (clé en main), validation des propos des jeunes et de l’enseignant I nsertion du contenu dans une ou l’autre activité d’apprentissage.   Étape 3 : Validation du concept Développement du format (consultation de la cible) 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 40. Mesurer : La compréhension, l’attention et l’intérêt du message La lisibilité, le vocabulaire Le style d’écriture, la rhétorique La mise en forme (structure, règles, design, illustrations), le format Les modalités d’utilisation Étape 3 : Validation du concept Validation du concept et du format auprès des enfants, des enseignants ou autres partenaires 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 41. Étape 3 : Validation du concept Vocabulaire 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 42. « Nous on l’a lu, on a perdu la moitié du cours à le lire, c’était tout mélangeant. »
  • 43. Les mots croisés, «  c’est des jeux de personnes âgées!  »
  • 44. À propos des cartes recto-verso : « Il fallait se dépêcher à cacher la réponse, à chaque fois que quelqu’un avait la bonne réponse, il y en avait qui disait tu as vu la réponse en arrière. »    
  • 45. Grille d’entrevue Questionnaire fermé-illustré Grille d’observation (internet, jeu sur table ou jeu de rôles, etc. Jeu de rôle Jeu (grille de perception et de compréhension) Logiciel d’évaluation internet (MORAE) Etc. Il importe de ne pas utiliser des instruments de recherche existants, mais de les construire afin de favoriser la proximité de l’univers du jeu à celui du jeune ou de l’adulte selon le cas. Étape 4 : Validation de la production Dispositif de recherche 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 46. Les dispositifs de recherche doivent être adaptés au groupe d’âge. Par exemple : Des rencontres («focus group») d’une durée de 2 à 2h30 heures à chacune des étapes du processus de conception et de production. Formulaire de consentement et entente avec la Direction de l’école Les rencontres sont enregistrées et permettent de rendre le contenu adapté au vocabulaire des jeunes, aux émotions (affect) etc. Il s’agit d’un «petit plus» afin de permettre aux enfants de s’exprimer et de développer leur communication orale, leurs réflexions et leur esprit critique. Étape 4 : Validation de la production Dispositif de recherche 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 47. QUI ? COMMENT? PAR QUI ? OÙ ? SUIVI PRÉVU Étape 5 : Évaluation de la diffusion et de la dissémination 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 48. À COURT TERME À LONG TERME ACQUISITION DE CONNAISSANCES DÉVELOPPEMENT D’ATTITUDES HABITUDES COMPORTEMENTALES RECHERCHE SUR LES EFFETS DE LA RÉALISATION DU PROJET EXAMINE LA RELATION DE CAUSES À EFFETS À LA FIN DU PROJET Étape 6 : Recherche et évaluation des impacts 3.4 Étapes de la recherche (suite)
  • 49. Jeu sur table = interaction en face-à-face Jeu internet = interaction virtuelle avec son alter ego, un partenaire auteur du jeu ou un partenaire virtuel Avantages et inconvénients de chaque plateforme Les jeux sur internet en lien avec une émission de télévision, et dans le cadre desquels les protagonistes sont intégrés, peuvent susciter un attachement productif d’intérêt et possiblement de comportement. L’un comme l’autre peut agir comme catalyseur. 3.5 Jeu sur table et jeu internet
  • 50. Pour apprendre et se faire plaisir! Dans le jeu chaque joueur a : un pouvoir un rôle défini et encadré une durée limitée le jeu laisse place au hasard (part d’inconnu, d’imprévisibilité stimulante) permet de valider ses habiletés, ses connaissances de vivre dans un univers fictif de découvrir la coopération et la compétition etc. Le jeu permet à l’enfant de vivre par procuration des défis susceptibles de renforcer l’estime de soi et autorise des comportements compétitifs sans laisser de traces de culpa- bilité. 3.6 Pourquoi jouer ?
  • 51. 4. Analyse de besoin et de contexte pour développer un jeu : un exemple Christine Thoër
  • 52. 4.1 Analyse de besoin et de contexte pour développer un jeu Exemple du développement d’un jeu pour les femmes immigrantes de Parc-Extension Objectif : Identifier des stratégies pour promouvoir l’activité physique (AP) auprès des femmes immigrantes de Parc Extension Cerner l’évolution de l’engagement dans l’AP depuis l’immigration Identifier les obstacles à l’engagement dans l’AP Identifier les activités qui pourraient intéresser les femmes, ainsi que les moyens de promouvoir ces activités
  • 53. Entrevues avec des informateurs clés et leaders de la communauté (N= 29) Quatre «focus groups » avec des femmes d’origine variée (N=36) vivant au Canada depuis moins de 10 ans Observations participantes : au temple Sikh, pendant une fête indopakistanaise au parc Jarry, lors d’une activité de prévention du diabète dans l’école Barthelemy-Vimont Recension et photographie des ressources du territoire Trois «focus groups» avec intervenants et médecins (N=23) du CLSC Parc Extension 4.2 Méthodologie
  • 54. Évolution de l’engagement dans l’AP variable selon les femmes, mais très peu d’AP de loisir Plusieurs obstacles identifiés à l’engagement dans l’AP : Pas une priorité pendant les premières années Isolement social de certaines femmes Manque de temps pour soi (peu de soutien de la famille, difficultés à négocier le temps pour soi) Peu d’expérience de l’AP Peu de motivations à s’engager dans l’AP Méconnaissance des bénéfices de l’AP Méconnaissance des ressources d’AP du quartier Manque de ressources d’AP ciblant les adultes et culturellement acceptables Choc de l’hiver 4.3 Résultats
  • 55. Des activités collectives «We like going out with friends, we never go out alone. We enjoy company. If one doesn’t go, the other don’t go». (Bengladesh, 4 yrs) Avec une composante socialisation Avec des femmes de plusieurs origines Réservées aux femmes Avec un animateur ou un entraîneur de sexe féminin Intensité modérée Coût modéré : maximum 100$ /an Majoritairement entre 13h et 15h pour les femmes qui ont des enfants à l’école. Pour certaines, également entre 19h et 20h Dans un endroit familier (ex : le centre William Hingston) ne nécessitant pas d’utilisation des transports, avec service de garderie 4.4 Caractéristiques d’une activité attrayante?
  • 56. Diffuser l’information dans plusieurs langues Affiches dans le centre William Hingston et dans les magasins d’alimentation Faire circuler l’information via les organismes communautaires et via les écoles du quartier Via les médecins du CLSC Par le «bouche à oreilles» : via des leaders de la communauté Via la radio (pour la communauté indopakistanaise) (Radio Humsafar : 514-367-5555) Via les cours de francisation (William Hingston, CHAIS classes français alpha, CLAM, Afrique au féminin, Petites mains) 4.5 Comment promouvoir l’information sur les ressources du quartier et sur l’AP ?
  • 57. Outils visuels avec peu de texte Traduits en plusieurs langues Montrant des femmes immigrantes pratiquant l’AP Montrant les ressources du quartier Pouvant être utilisés dans le cadre d’une consultation ou dans un cadre collectif (importance du rapport interpersonnel et du collectif) 4.6 Quel type d’outils?
  • 58. 4.7 Trois stratégies retenues Développement d’un guide à destination des professionnels de la santé et des intervenants pour utilisation dans le cadre des consultations et pour faire connaître les ressources du quartier Soutien des nouvelles activités organisées par la Corporation des loisirs du parc ciblant les femmes immigrantes Développement d’un jeu pour utilisation dans les cours de francisation
  • 59. Cible : Les femmes immigrantes du quartier P.-E. qui fréquentent les cours de francisation (CHAIS, William Hingston, Afrique au féminin, CLAM) Trois objectifs : Faire connaître les ressources du quartier Rappeler ce qu’être actif veut dire, ainsi que les bienfaits de l’AP sur la santé Augmenter le sentiment d’efficacité à l’égard de l’AP en amenant les femmes à exécuter quelques exercices dans le cadre des cours * Le jeu Bougez Parc-Extension est développé avec l’équipe de Louise Sauvé de la Téluq. 4.8 Objectifs du jeu : «Bougez! Parc-Extension»
  • 60. Préparation du jeu Rédaction de questions répondant aux 3 objectifs Choix du format de jeu Tic Tac Toe parmi les coquilles disponibles (consignes les plus simples) Validation des questions du jeu et du format de jeu auprès d’une professeure de français du CHAIS Validation des questions concernant l’AP auprès d’un expert Révision du jeu Révision des questions Modification de certaines questions concernant les exercices d’AP Ajout d’un glossaire pour utilisation par le professeur Choix du format de jeu papier plutôt que numérique Production d’un jeu version 1 4.9 Processus de développement du jeu (version 1)
  • 61. 4.10 Jeu ( version 1)
  • 62. 4.10.1 Question sur les ressources
  • 63. 4.10.2 Question sur les caractéristiques des ressources
  • 64. 4.10.3 Question sur l’activité physique et ses bienfaits
  • 65. 4.10.4 Question pour amener les femmes à expérimenter un exercice d’AP
  • 66. Expérimentation du jeu pendant un cours de francisation du CHAIS 17 participants (16 femmes indopakistanaise, 1 homme) 1 animateur , 2 observatrices 2 parties jouées : En grand groupe avec projection des questions (2 équipes et une grande planche de jeu) En plusieurs groupes de 3 ou 4 personnes Entrevues avec 2 professeurs à la suite de l’expérimentation 4.11 Validation du jeu
  • 67. Sélection du format pour utilisation en grand groupe uniquement Révision des questions Reformulation Phrases plus courtes Réponses comportant un seul mot Suppression d’une question exercice et ajout d’autres exercices mettant en évidence la pratique d’AP dans la cuisine Ajouts de questions sur les bienfaits de l’AP pour la famille Répéter les exercices au moins quatre fois, encercler les mouvements Ajout de cartes des parcs Préparer un guide pour l’animateur 4.12 Révision
  • 68. 5. En conclusion : Exemple d’un jeu éducatif en ligne Lise Renaud
  • 69. 5.1 Jeu éducatif : «Asthme : 1,2,3… Respirez !» Jeu éducatif en ligne développé par des médecins et des pédagogues Public cible: jeunes de 14 à 18 ans, écoles secondaires Jeu: 107 questions sur la prévention (23), le contrôle de l’asthme (24), les facteurs déclenchants (22) et les allergies (21) Activités liées aux attitudes: Questions ouvertes demandant narration ou performance Scénarios imprécis demandant argumentation Modeling, i.e. imiter le comportement décrit Démonstrations précises
  • 70.  
  • 71.  
  • 72.  
  • 73.  
  • 74.  
  • 75. 133 élèves Pré/post avec échelle de Likert (31 items), divisée en trois sections : Prédisposition à agir Habitudes personnelles Perception de solutions et de pratiques 5.2 Méthodologie
  • 76. Perception de sa propre santé Perception de la gravité et des dangers que peut représenter un asthme mal contrôlé Perception de contrôle vis-à-vis la réduction des risques et l’élimination des facteurs déclenchants présent dans l’environnement Dans l’ensemble des indicateurs de l’échelle d’attitudes 5.3 Résultats : Modification
  • 77. Un jeu interactif intégrant les quatre éléments de l’attitude Improvisation Argumentation Confrontation dans l’interaction Rétroaction Génère des changements d’attitudes 5.4 Discussion
  • 78. 5.5 Conclusion générale sur les jeux éducatifs
  • 79. Merci de votre attention www.grms.uqam.ca [email_address]

Notes de l'éditeur

  1. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  2. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  3. Monique Caron-Bouchard Ph.D. Le jeu se définit comme une situation fictive, fantaisiste ou artificielle dans laquelle des joueurs, mis en position de conflit les uns par rapport aux autres ou tous ensemble contre d’autres forces, sont régis par des règles qui structurent leurs actions en vue d’un objectif ou d’un but, soit de gagner, d’être victorieux ou de prendre sa revanche  Game defines as a fictitious, fanciful or artificial situation in which the players, put in position of conflict some with regard to the others or all together against the other forces, are governed with rules which structure their actions with the aim of an objective or of a purpose, is to win, to be victorious or to take its revenge
  4. Monique Caron-Bouchard Ph.D. La structure détermine la manière de jouer : les règles, les étapes de déroulement du jeu ou les mouvements des joueurs, le défi que les joueurs doivent relever et les stratégies qu’ils peuvent déployer pour gagner. The structure determines the way the game is played: the rules, the stages of the game or the moves of the players, the challenge they face and the winning strategies they can deploy.
  5. Monique Caron-Bouchard Ph.D. Le contenu renvoie aux informations véhiculées dans le jeu : dans le cas des jeux à caractère pédagogique, il s’agit aussi des objectifs poursuivis et des compétences qui seront développées par la pratique du jeu. The content refers to the information conveyed during the game. In the case of games of a pedagogical nature this also involves the objectives sought and the skills that will be developed by playing the game.
  6. Monique Caron-Bouchard Ph.D. En matière de jeu-cadre, nous dirons que nous “ évidons ” le jeu de son contenu pour mettre à nu la structure sous-jacente qui lui est propre. Cette structure, une fois clairement définie et analysée, devient un “ cadre ”. Ainsi, lorsque le jeu est élaboré, il suffit de glisser un nouveau contenu accompagné d’objectifs prédéterminés pour générer un nouveau jeu à vocation éducative adapté à un public cible particulier. As for the frame game itself, what we do is to “hollow out” its content and expose its underlying structure. Once this structure has been identified and analysed, it becomes a “frame”. So, when the game is being worked out, you only need to slip in a new content with predetermined objectives to generate a new game with an educational potential adapted to a special target audience.
  7. Monique Caron-Bouchard Ph.D. Cinq variables pédagogiques ont été prises en compte dans l'évaluation de l’aspect pédagogique des jeux développés à l’aide des coquilles génériques : l’attitude des apprenants face au jeu, la rétroaction, l'interaction, la participation active des apprenants, la motivation et la consolidation des connaissances Five pedagogical variables were taken into account in evaluating the pedagogical aspect of the games developed with generic shells: learners’ attitude towards the game, feedback, interaction, the active participation of learners, motivation and knowledge consolidation.
  8. Monique Caron-Bouchard Ph.D. Qu’est-ce qu’un jeu-cadre? Un jeu-cadre est un moyen d'enseignement comportant une structure qui génère des activités d'apprentissage favorisant l'utilisation de stratégies diverses, impliquant un conflit et un ensemble de règles régissant les mouvements des joueurs, et des critères permettant de clore le jeu en déclarant qui en est le vainqueur. Cette structure peut facilement être adaptée à un large éventail d'objectifs et de contenus pédagogiques What is frame grame ? A Frame game is educational opportunity endowed with a structure that generates learning activities to promote the use of various strategies, involving conflict and a set of rules governing the players’ moves, and criteria allowing to close the game by declaring a winner. This structure is easily adapted to a wide range of pedagogical objectives and contents .
  9. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  10. Monique Caron-Bouchard Ph.D. Voici un exemple d'une structure de planche de jeu que nous avons adaptée à différents contenus d'apprentissage : Échelles et serpents Here is an example of a structure of board of game which we adapted to various contents of learning: Scales and snakes
  11. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  12. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  13. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  14. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  15. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  16. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  17. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  18. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  19. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  20. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  21. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  22. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  23. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  24. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  25. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  26. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  27. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  28. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  29. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  30. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  31. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  32. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  33. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  34. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  35. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  36. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  37. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  38. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  39. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  40. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  41. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  42. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  43. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  44. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  45. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  46. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  47. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  48. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  49. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  50. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  51. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  52. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  53. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  54. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  55. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  56. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  57. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  58. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  59. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  60. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  61. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  62. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  63. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  64. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  65. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  66. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  67. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  68. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  69. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  70. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  71. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  72. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  73. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  74. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  75. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  76. Monique Caron-Bouchard Ph.D.
  77. Monique Caron-Bouchard Ph.D.