SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  27
ZONE DE SANTÉ(ZS):MODÈLE DE
SOINS PRIMAIRES DE SANTÉ ET LA
PARTICIPATION CITOYENNE EN
RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU
CONGO
Par: Mwinda Lezoka
Maitrise en Administration publique, ENAP

18 Octobre 2013
PLAN DE PRÉSENTATION:
1.CONTEXTE NATIONAL DE SANTÉ DE LA RDC
2. STRATÉGIE D’INTERVENTION DANS LA ZONE DE SANTÉ
3.ORDINOGRAMME DES SOINS DANS UN CENTRE DE ZONE DE SANTÉ
4.FINANCEMENT DE SOINS DE SANTÉ ET CONVERTURE UNIVERSELLE DE
MALADIE EN SOINS DE SANTÉ
5.CONCLUSION: PROPOSITIONS
1.CONTEXTE NATIONAL


RDC, UN DES GÉANTS AFRICAINS:

SUPÉRFICIE:
POPULATION:

2 345 000 Km2
70 393 473 HABITANTS

Tableau 1: Répartition de la population de la RDC par province
Province Population
2010
2011
2012
2013
Bandundu 6 496 419
6 691 312
6 892 051
7 098 812
Bas-Congo 2 731 289
2 813 228
2 897 624
2 984 553
Equateur
7 265 523
7 483 488
7 707 993
7 939 233
Kasaï
Occidental 6 056 679
6 238 380
6 425 531
6 618 297
Kasaï
Oriental
7 692 354
7 923 124
8 160 818
8 405 642
Katanga
9 263 761
9 541 674
9 827 925
10 122 762
Kinshasa
5 784 426
5 957 958
6 136 697
6 320 798
Maniema
1 724 471
1 776 205
1 829 491
1 884 376
Nord Kivu
5 205 161
5 361 316
5 522 155
5 687 820
Orientale
7 987 282
8 226 901
8 473 708
8 727 919
Sud Kivu
4 212 635
4 339 01
4 469 185
4 603 260
RDC
64 420 000
66 352 600
68 343 178
70 393 473
Source : Institut National de la Statistique

2014
7 311 777
3 074 090
8 177 410

2015
7 531 130
3 166 313
8 422 732

6 816 846

7 021 352

8 657 812
10 426 445
6 510 422
1 940 907
5 858 454
8 989 757
4 741 358
72 505 278

8 917 546
10 739 238
6 705 735
1 999 134
6 034 208
9 259 449
4 883 599
74 680 436
SITUATION ÉCONOMIQUE:
Tableau 2: Objectifs quantitatifs de réduction de la pauvreté (en %, sauf
indications contraires)
Indicateurs de développement 2006 2007 2008 2009
Taux de croissance du PIB réel 6,5% 7% 7,7% 8,4%

Taux d’inflation fin de période (IPC) 21,3% 8% 6% 6%
Taux de mortalité infanto-juvénile 1262 - - 89
Taux de mortalité maternelle 1289 - - 944
Taux Brut de Scolarisation Primaire 64% 64,1% 70,8% 80%
Taux de prévalence du VIH/SIDA 4,5% <4,5% <4,5% <4,5%
Taux de desserte en Eau Potable 22% 22% 24% 26,9%
Taux de desserte en assainissement 9% 9% 11,5% 15%
Incidence de la pauvreté 70,68% 70% <70% <70%
OMS ET RDC
SANTÉ ET CONSTITUTION DE LA
RDC ADOPTÉE LE 18 FÉVRIER
2006

TITRE II: LES DROITS HUMAINS, DES LIBERTÉS FONDAMENTALES ET DES DEVOIRS
DU CITOYEN ET DE L’ÉTAT.
CHAPITRE 2: DES DROITS ÉCONOMIQUES, SOCIAUX ET CULTURELS
ARTICLE 47:
LE DROIT À LA SANTÉ ET À LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EST GARANTIE. LA LOI FIXE
LES PRINCIPES FONDAMENTAUX ET LES RÈGLES D’ORGANISATION DE LA SANTÉ
PUBLIQUE ET DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE
CHAPITRE 4: DES DEVOIRS DU CITOYEN
ARTICLE 65:
TOUT CONGOLAIS EST TENU DE REMPLIR LOYALEMENT SES OBLIGATIONS VIS-À-VIS
DE L’ÉTAT. IL A NE OUTRE LE DEVOIR DE S’ACQUITTER DE SES IMPÔTS ET DE SES
TAXES.
PLAN D’ACTION DU
GOUVERNNEMENT
2012-2016(SANTÉ)


ASSURER À LA POPULATION L’ACCÈS AUX SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE DE QUALITÉ À
DES COÛTS ABORDABLES.



COMBATTRE LES GRANDES PANDÉMIES



DÉVELOPPER PROGRESSIVEMENT LES ZONES DE SANTÉ POUR ACCROÎTRE L’ACCÈS
DE LA POPULATION AUX SOINS DE QUALITÉ



ACTIONS:



AUGMENTATION DES DÉPENSES DE L’ÉTAT LIÉES À LA SANTÉ (5%)



METTRE EN PLACE DES MUTUELLES DE SANTÉ ET D’ASSURANCE MALADIE DANS
TOUTES LES PROVINCES



RÉABILITÉ LES STRUCTURES SANITAIRES EXISTENTES

…
Organigramme du Ministère
de la Santé
SECRETAIRE DE DIRECTION

Bureau 1
Programme de
Formation en
management des
Soins de santé
primaires

Bureau 2
Gestion des matériels
de formation en
Management des
Soins de santé
Primaires
Répartition des Zones de Santé par province
Province
Bas-Congo
Bandundu
Equateur
Kinshasa
Kasaï Occidental
Kasaï Oriental
Katanga
Maniema
Nord-Kivu
Province Orientale
Sud-Kivu
TOTAL :

Districts Sanitaires
5
6
8
6
4
6
7
4
4
10
5
65

Zones de Santé
31
52
69
35
43
49
67
18
34
83
34
515
BUDJET DE L’ÉTAT CONSACRÉ À
LA SANTÉ
ANNÉ
E

BUDJET
GLOBALE

ÉXÉCUTI TAUX
ON
D’ÉXÉ
GLOBALE CUTIO

BUDJET
SANTÉ

EXÉCUTI
ON BUD
SANTÉ

TX BUD
ALLOU
É
SANTÉ

TX
ÉXÉCUTI
ON
SANTÉ

N

2000

1 108 269
326

1 025
704 800

92,55% 10 469
422

1 782
044

0,94%

17%

2006

2 178 731
940

1 397
559 718

64,15% 96 019
449

45 198
481

4,41%

47%

2009

4 995 544
984

2 783
606 796

55,72% 264 049
473

390 917 5,29%
761

148%
FINANCEMENT ET PRIORITÉS


LE BUDJET DE L’ÉTAT CONSACRÉ À LA SANTÉ RESTE FAIBLE ET
INFÉRIEUR AUX ENGAGEMENTS DES CHEFS D’ÉTATS À ABUJA (15%)



L’AIDE INTERNATIONALE CONSACRÉ À LA SANTÉ REST FRAGILISÉE



LES RESSOURCES FINANIÈRES PROVENANT DE LA COMMUNAUTÉ PAR
LA TARIFICATION NE SONT PAS ENCADRÉES



LE PAIEMENT DIRECTE AUX SOINS EST CONTRAIRE AUX PRINCIPES DE
COUVERTURE UNIVERSELLLE DES SOINS PRIMAIRES DE SANTÉ: ¾ DES
USAGÉS SONT EXCLUS DES SOINS DU FAIT DE LA PAUVRETÉ



PEU D’INFORMATION SUR LE SECTEUR PRIVÉ LUCRATIF ET NONLUCRATIF:40% DES SERVICES HOSPITALIERS DANS LES ZONES DE
SANTÉ (ZS)
2.STRATÉGIE D’INTERVENTION
DANS LA ZS
COMPOSANTES:


ÉDUCATION POUR LA SANTÉ



PROMOTION DES BONNES CONDITIONS ALIMENTAIRES



APPROVISIONNEMENT EN EAU SAINE



DES MESURES D’HYGIÈNE ET ASSAINISSEMENT



PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE



VACCINATION



PRÉVENTION DES GRANDES ENDÉMIES



TRAITEMENT DES MALADIES ET LÉSIONS COURANTES



FOURNITURE DE MÉDICAMENTS
CARACTÉRISTIQUES DES SSP
 LE

CENTRAGE SUR LA PERSONNE
 ÉFFICACITÉ
 SÉCURITÉ
 CONTINUITÉ
 GLOBALITÉ
 INTÉGRATION
 ÉQUITÉ DANS LA DISTRIBUTION
 PROGRAMME
CATÉGORIE:
 ZS

À POTENTIEL ÉLEVÉ

 ZS

À POTENTIEL MOYEN

 ZS

À POTENTIEL FAIBLE
LES PROGRAMMES DE
DÉVELOPPEMENT DES ZS (15 À
20 ANS)


AMÉLIORATION DE LA COUVERTURE SANITAIRE



COLLABORATION INTRA SECTORIELLE



AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DES SOINS



FORMATION SANITAIRE ET CARTE SANITARE



INTERVENTION DE SANTÉ PUBLIQUE



GESTION DES ÉPIDÉMIES, URGENCES ET CATASTROPHES



PROMITION DE LA PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE



PROMOTION DES SERVICES DE SANTÉ



AMÉLIORATION DE L’ACCÉSSIBILITÉ FINANCIÈRE AUX SOINS DE
SANTÉ
ORGANISATION DES SOINS CURATIFS AU CENTRE DE SANTE
Les 4 postes retenus dans l’organisation des soins curatifs au niveau du CS sont :
1.

Reception
2. Consultation
3. Administration des Soins
4. Laboratoire.
Ces postes doivent etre identifies au CS avec des affiches claires. La
reception doit se situer a l’entree du centre de sante.
I. STRUCTURE
HGR
(1)
RECEPTION
CAISSE
(D6)/A2
(2)
CONSULTATION
(Infirmier A2 ou A1)
(3)
SOINS
Generaux
(1 à 2 l’infirmier
A2)
Medicaments (4)
SOINS
SPECIAUX
LABO
Infirmier A2 ou A1
formé
Technicien LABOA2/A1
4.COUVERTURE UNVERSELLE EN
SOINS DE SANTÉ
Mise en place des structures chargées de collecte des cotisations
à titre de prépaiements :
Agence Nationale d’Assurance Maladie (ANAM: Etablissement
public doté d’une autonomie de gestion)
Mutuelles de santé articulées aux Zones de Santé (initiatives
communautaires)
Adhésion obligatoire progressive , mise en place des
assujettissements dans les mesures transitoires (article 65)
Définition d’un paquet de base à financer correspondant au PMA et
au PCA offert dans la ZS
Mise en place d’un système des conventions entre ANAM - FOSA
publiques et FOSA privées intégrées au Système de Santé;

Rationalisation des FOSA;
Mise en place de mécanismes de contrôle;

Instauration du ticket modérateur
54 Zones de Santé avec mutuelle de santé malgré la faible
pénétration;
164 ZS avec expériences dans la mise en place de la
tarification forfaitaire dans les CS et HGR;

Mise en place des fonds d’équités à travers certains projets
qui appuient le PNDS.
L’étude de schéma de financement de la C.U.S en cours de
finalisation.
Publication et diffusion des résultats de l’Etude sur le
schéma de financement de la C.U.S.
Adoption du projet de loi portant couverture universelle en
soins de santé
Mise en oeuvre de la réforme hospitalière:
Tarification des actes dans les hôpitaux des références
secondaires et tertiaires
Agrément des FOSA et des prestataires
Relecture et adoption de la loi cadre sur la Santé publique

Reforme sur l’Administration publique avec accent sur la
rationalisation de fonctionnement des FOSA
Poursuite de la réforme sur le financement de la Santé:
Amélioration de l’allocation et de l’affectation des ressources publiques allouées à la Santé
Approche SWAP pour les ressources extérieures

Contribution à l’effort intersectoriel de
l’amélioration de l’accès universel de la population aux soins de santé de qualité.
L’opportunité d’intégrer en 2013 le volet couverture universelle en soins de santé articulé à la
tarification forfaitaire dans la conception et mise en oeuvre des projets Santé
Approche distribution Kits familiaux avec l’Unicef (308 ZS)
Projet GAVI-RSS (61 ZS)

Projet ASSNIP (14 ZS)
5.CONCLUSION:PROPOSITIONS
COURAGE

POLITIQUE ET
MANAGÉRIAL:

CHANGEMENT DE POLITIQUES DE SANTÉ ET ENGAGEMENT FERME ET PRIORITAIRE
DE L’ÉTAT


QUATRES VALEURS: ÉQUITÉ, SOLIDARITÉ, JUSTICE SOCIALE ET ACCESSIBILITÉ
UNIVERSELLE AUX SOINS PRIMAIRES DE SANTÉ



ENJEUX DU FINANCEMENT DE LA SANTÉ: TROIS MODÈLES



BISMAKIEN: ASSOCIATION LIÉE À L’EMPLOI



BEVERIDGIEN: UN DROIT DE CITOYENNENTÉ-NATIONALISÉ



TRANSITION: APPROCHE PROGRESSIVE



EXEMPLE:AFRIQUE DU SUD, SÉNÉGALE, CÔTE D’IVOIRE… (OMS)
FIDÉLISATION DU PERSONNEL
DE SANTÉ DANS LA ZS
 APPROCHE INTÉGRÉE DES
SOINS




SOINS CURATIFS



PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE



INTÉGRATION DES DÉTERMINANTS DE LA SANTÉ



PALABRE THÉRAPEUTIQUE OU PSYCHO PALABRE
ÉDUCATION


PROMOTIONS INTRA CULTURELLE DE LA SANTÉ



PRÉVENTION MULTIDIMENSIONELLE DE LA SANTÉ



FORMATION DU PERSONNEL DES ZS (N1, N2, N3)

URGENCE


COOPÉRATION ET ÉCHANGE



80% DES 70 000 000 DES CONGOLAIS SANS ACCÈS DIRECT AUX SOINS DES
SANTÉS PRIMAIRES



COLUFRAS AU CONGO ET EN AFRIQUE CENTRALE:



COURS, FORMATION ET ÉCHANGE



PROJET CONCRÈT DE SOINS PRIMAIRE DE SANTÉ



CRÉATION DE MOYENS PAR LES PAYS, LES ORGANISMES ET LES UNIVERSITÉS



FACILITATION DES ÉCHANGES ET DES COLLABORATIONS PAR LES ORGANISMES
INTERNATIONALUX
JE VOUS REMERCIE!

Contenu connexe

Tendances

Atelier sante environnement_2015
Atelier sante environnement_2015Atelier sante environnement_2015
Atelier sante environnement_2015
bou bnbadri
 
Gouvernance partcipative guelmim
Gouvernance partcipative guelmimGouvernance partcipative guelmim
Gouvernance partcipative guelmim
AZOUZ HASNAOUI
 
Financement du SS marocain
Financement du SS marocainFinancement du SS marocain
Financement du SS marocain
RACHID MABROUKI
 
Decret carte sanitaire (2)
Decret carte sanitaire (2)Decret carte sanitaire (2)
Decret carte sanitaire (2)
AZOUZ HASNAOUI
 
Partenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associationsPartenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associations
RACHID MABROUKI
 
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
RACHID MABROUKI
 

Tendances (16)

Carte sanitaire MAROC
Carte sanitaire MAROCCarte sanitaire MAROC
Carte sanitaire MAROC
 
Strategie2012 2016
Strategie2012 2016Strategie2012 2016
Strategie2012 2016
 
Stratégie 2012 2016
Stratégie 2012 2016 Stratégie 2012 2016
Stratégie 2012 2016
 
Les systèmes de sante dans le monde [mode de compatibilité]
Les systèmes de sante dans le monde [mode de compatibilité]Les systèmes de sante dans le monde [mode de compatibilité]
Les systèmes de sante dans le monde [mode de compatibilité]
 
Atelier sante environnement_2015
Atelier sante environnement_2015Atelier sante environnement_2015
Atelier sante environnement_2015
 
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santéPres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
 
Livre blanc
Livre blancLivre blanc
Livre blanc
 
Gouvernance partcipative guelmim
Gouvernance partcipative guelmimGouvernance partcipative guelmim
Gouvernance partcipative guelmim
 
Le systeme de sante algérien
Le systeme de sante algérienLe systeme de sante algérien
Le systeme de sante algérien
 
Plan d’action intégré pour la promotion de la santé des populations migrantes...
Plan d’action intégré pour la promotion de la santé des populations migrantes...Plan d’action intégré pour la promotion de la santé des populations migrantes...
Plan d’action intégré pour la promotion de la santé des populations migrantes...
 
Analisis sector salud-haiti_fr
Analisis sector salud-haiti_frAnalisis sector salud-haiti_fr
Analisis sector salud-haiti_fr
 
Financement du SS marocain
Financement du SS marocainFinancement du SS marocain
Financement du SS marocain
 
Exposé santé fr
Exposé santé frExposé santé fr
Exposé santé fr
 
Decret carte sanitaire (2)
Decret carte sanitaire (2)Decret carte sanitaire (2)
Decret carte sanitaire (2)
 
Partenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associationsPartenariat public priv+® et avec les associations
Partenariat public priv+® et avec les associations
 
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
Financement public de santé au maroc entre les contraintes et opportunités 2
 

Similaire à Lezoka m fr

Financement+de+la+santé+au+Maroc+Pr+J+Heikel.pdf
Financement+de+la+santé+au+Maroc+Pr+J+Heikel.pdfFinancement+de+la+santé+au+Maroc+Pr+J+Heikel.pdf
Financement+de+la+santé+au+Maroc+Pr+J+Heikel.pdf
daguiguiamina
 
Carte sanitaire
Carte sanitaire Carte sanitaire
Carte sanitaire
Jamal Ti
 
Carte sanitaire ref 18 dec
Carte sanitaire ref 18 decCarte sanitaire ref 18 dec
Carte sanitaire ref 18 dec
Jamal Ti
 
maroc VS espagne02 JAN.pptx systeme de santé comparaison et critique
maroc VS espagne02 JAN.pptx systeme de santé comparaison et critiquemaroc VS espagne02 JAN.pptx systeme de santé comparaison et critique
maroc VS espagne02 JAN.pptx systeme de santé comparaison et critique
lamourmed1994
 

Similaire à Lezoka m fr (20)

Financement+de+la+santé+au+Maroc+Pr+J+Heikel.pdf
Financement+de+la+santé+au+Maroc+Pr+J+Heikel.pdfFinancement+de+la+santé+au+Maroc+Pr+J+Heikel.pdf
Financement+de+la+santé+au+Maroc+Pr+J+Heikel.pdf
 
Cartesanitaireref18dec 150411065705-conversion-gate01
Cartesanitaireref18dec 150411065705-conversion-gate01Cartesanitaireref18dec 150411065705-conversion-gate01
Cartesanitaireref18dec 150411065705-conversion-gate01
 
Carte sanitaire
Carte sanitaire Carte sanitaire
Carte sanitaire
 
Carte sanitaire ref 18 dec
Carte sanitaire ref 18 decCarte sanitaire ref 18 dec
Carte sanitaire ref 18 dec
 
Loi santé ars paca mdph et zéro sans solutions
Loi santé ars paca  mdph et zéro sans solutionsLoi santé ars paca  mdph et zéro sans solutions
Loi santé ars paca mdph et zéro sans solutions
 
Cns 2010
Cns 2010Cns 2010
Cns 2010
 
Système local de santé wp1
Système local de santé wp1Système local de santé wp1
Système local de santé wp1
 
Profile de l'Assurance-Maladie : Rwanda
Profile de l'Assurance-Maladie : RwandaProfile de l'Assurance-Maladie : Rwanda
Profile de l'Assurance-Maladie : Rwanda
 
Financement de la santé p
Financement de la santé pFinancement de la santé p
Financement de la santé p
 
Une évaluation de la trajectoire de la réforme de la santé au Portugal
Une évaluation de la trajectoire de la réforme de la santé au PortugalUne évaluation de la trajectoire de la réforme de la santé au Portugal
Une évaluation de la trajectoire de la réforme de la santé au Portugal
 
maroc VS espagne02 JAN.pptx systeme de santé comparaison et critique
maroc VS espagne02 JAN.pptx systeme de santé comparaison et critiquemaroc VS espagne02 JAN.pptx systeme de santé comparaison et critique
maroc VS espagne02 JAN.pptx systeme de santé comparaison et critique
 
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Three - Des expér...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Three - Des expér...Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Three - Des expér...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Three - Des expér...
 
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Seven - Des expér...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Seven - Des expér...Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Seven - Des expér...
Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF - Day Seven - Des expér...
 
Financement_public.pdf
Financement_public.pdfFinancement_public.pdf
Financement_public.pdf
 
Pays Basque et plateforme numérique avec Accenture
Pays Basque et plateforme numérique avec AccenturePays Basque et plateforme numérique avec Accenture
Pays Basque et plateforme numérique avec Accenture
 
Un aperçu du régime national d’assurance maladie du Ghana
Un aperçu du régime national d’assurance maladie du GhanaUn aperçu du régime national d’assurance maladie du Ghana
Un aperçu du régime national d’assurance maladie du Ghana
 
Comptes de la Sante au Burundi: 2012-2013
Comptes de la Sante au Burundi: 2012-2013Comptes de la Sante au Burundi: 2012-2013
Comptes de la Sante au Burundi: 2012-2013
 
Bilan du Projet régional de santé des ARS de Bourgogne et de Franche-Comté
Bilan du Projet régional de santé des ARS de Bourgogne et de Franche-ComtéBilan du Projet régional de santé des ARS de Bourgogne et de Franche-Comté
Bilan du Projet régional de santé des ARS de Bourgogne et de Franche-Comté
 
Avis du HCAAM sur la régulation du système de santé
Avis du HCAAM sur la régulation du système de santéAvis du HCAAM sur la régulation du système de santé
Avis du HCAAM sur la régulation du système de santé
 
les 23 recommandations de la 2ième conférence nationale
les 23 recommandations de la 2ième  conférence nationaleles 23 recommandations de la 2ième  conférence nationale
les 23 recommandations de la 2ième conférence nationale
 

Plus de COLUFRAS

Invitation aux médias - Lancement de la revue d'études lusofrancophones en santé
Invitation aux médias - Lancement de la revue d'études lusofrancophones en santéInvitation aux médias - Lancement de la revue d'études lusofrancophones en santé
Invitation aux médias - Lancement de la revue d'études lusofrancophones en santé
COLUFRAS
 
Michelot f. pt - tic et participation
Michelot f.   pt - tic et participationMichelot f.   pt - tic et participation
Michelot f. pt - tic et participation
COLUFRAS
 
Michelot f. fr - tic et participation
Michelot f.   fr - tic et participationMichelot f.   fr - tic et participation
Michelot f. fr - tic et participation
COLUFRAS
 
Programme de la 1re semaine de la luso-francophonie de Montréal
Programme de la 1re semaine de la luso-francophonie de MontréalProgramme de la 1re semaine de la luso-francophonie de Montréal
Programme de la 1re semaine de la luso-francophonie de Montréal
COLUFRAS
 
IV Simpósio Internacional
IV Simpósio InternacionalIV Simpósio Internacional
IV Simpósio Internacional
COLUFRAS
 
IV symposium international
IV symposium internationalIV symposium international
IV symposium international
COLUFRAS
 

Plus de COLUFRAS (20)

« Pour une approche culturelle en santé », revue d'études luso-francophones e...
« Pour une approche culturelle en santé », revue d'études luso-francophones e...« Pour une approche culturelle en santé », revue d'études luso-francophones e...
« Pour une approche culturelle en santé », revue d'études luso-francophones e...
 
Invitation aux médias - Lancement de la revue d'études lusofrancophones en santé
Invitation aux médias - Lancement de la revue d'études lusofrancophones en santéInvitation aux médias - Lancement de la revue d'études lusofrancophones en santé
Invitation aux médias - Lancement de la revue d'études lusofrancophones en santé
 
Programme EXPOGEP // Programa EXPOGEP (Brasília, 02/02/2014)
Programme EXPOGEP // Programa EXPOGEP (Brasília, 02/02/2014)Programme EXPOGEP // Programa EXPOGEP (Brasília, 02/02/2014)
Programme EXPOGEP // Programa EXPOGEP (Brasília, 02/02/2014)
 
Le réseau infirmier de la francophonie : une expression de leadership
Le réseau infirmier de la francophonie : une expression de leadershipLe réseau infirmier de la francophonie : une expression de leadership
Le réseau infirmier de la francophonie : une expression de leadership
 
Semaine de la luso francophonie en santé allocution du 18 octobre
Semaine de la luso francophonie en santé allocution du 18 octobreSemaine de la luso francophonie en santé allocution du 18 octobre
Semaine de la luso francophonie en santé allocution du 18 octobre
 
Les zones de santé (ZS) : modèle de soins primaires de santé et la participat...
Les zones de santé (ZS) : modèle de soins primaires de santé et la participat...Les zones de santé (ZS) : modèle de soins primaires de santé et la participat...
Les zones de santé (ZS) : modèle de soins primaires de santé et la participat...
 
Les soins primaires de santé en Mauritanie
Les soins primaires de santé en MauritanieLes soins primaires de santé en Mauritanie
Les soins primaires de santé en Mauritanie
 
Que peuvent apporter les expériences participatives aux systèmes publics de s...
Que peuvent apporter les expériences participatives aux systèmes publics de s...Que peuvent apporter les expériences participatives aux systèmes publics de s...
Que peuvent apporter les expériences participatives aux systèmes publics de s...
 
Michelot f. pt - tic et participation
Michelot f.   pt - tic et participationMichelot f.   pt - tic et participation
Michelot f. pt - tic et participation
 
Michelot f. fr - tic et participation
Michelot f.   fr - tic et participationMichelot f.   fr - tic et participation
Michelot f. fr - tic et participation
 
A Ouvidoria como instrumento de participao cidada
A Ouvidoria como instrumento de participao cidadaA Ouvidoria como instrumento de participao cidada
A Ouvidoria como instrumento de participao cidada
 
Allocution de M. Francisco Eduardo de Campos
Allocution de M. Francisco Eduardo de CamposAllocution de M. Francisco Eduardo de Campos
Allocution de M. Francisco Eduardo de Campos
 
Une évaluation de la trajectoire de la réforme de la santé au Portugal (franç...
Une évaluation de la trajectoire de la réforme de la santé au Portugal (franç...Une évaluation de la trajectoire de la réforme de la santé au Portugal (franç...
Une évaluation de la trajectoire de la réforme de la santé au Portugal (franç...
 
Os Agentes Comunitários de Saúde do Brasil: o impacto de seu papel para a saú...
Os Agentes Comunitários de Saúde do Brasil: o impacto de seu papel para a saú...Os Agentes Comunitários de Saúde do Brasil: o impacto de seu papel para a saú...
Os Agentes Comunitários de Saúde do Brasil: o impacto de seu papel para a saú...
 
As Unidades de Saúde Familiar (USF) : organização, funcionamento e modelos de...
As Unidades de Saúde Familiar (USF) : organização, funcionamento e modelos de...As Unidades de Saúde Familiar (USF) : organização, funcionamento e modelos de...
As Unidades de Saúde Familiar (USF) : organização, funcionamento e modelos de...
 
Les Unités de Santé Familiale (USF) : organisation, fonctionnement et modes d...
Les Unités de Santé Familiale (USF) : organisation, fonctionnement et modes d...Les Unités de Santé Familiale (USF) : organisation, fonctionnement et modes d...
Les Unités de Santé Familiale (USF) : organisation, fonctionnement et modes d...
 
Mettre en place des plateformes technologiques adéquates afin de garantir la ...
Mettre en place des plateformes technologiques adéquates afin de garantir la ...Mettre en place des plateformes technologiques adéquates afin de garantir la ...
Mettre en place des plateformes technologiques adéquates afin de garantir la ...
 
Programme de la 1re semaine de la luso-francophonie de Montréal
Programme de la 1re semaine de la luso-francophonie de MontréalProgramme de la 1re semaine de la luso-francophonie de Montréal
Programme de la 1re semaine de la luso-francophonie de Montréal
 
IV Simpósio Internacional
IV Simpósio InternacionalIV Simpósio Internacional
IV Simpósio Internacional
 
IV symposium international
IV symposium internationalIV symposium international
IV symposium international
 

Lezoka m fr

  • 1. ZONE DE SANTÉ(ZS):MODÈLE DE SOINS PRIMAIRES DE SANTÉ ET LA PARTICIPATION CITOYENNE EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO Par: Mwinda Lezoka Maitrise en Administration publique, ENAP 18 Octobre 2013
  • 2. PLAN DE PRÉSENTATION: 1.CONTEXTE NATIONAL DE SANTÉ DE LA RDC 2. STRATÉGIE D’INTERVENTION DANS LA ZONE DE SANTÉ 3.ORDINOGRAMME DES SOINS DANS UN CENTRE DE ZONE DE SANTÉ 4.FINANCEMENT DE SOINS DE SANTÉ ET CONVERTURE UNIVERSELLE DE MALADIE EN SOINS DE SANTÉ 5.CONCLUSION: PROPOSITIONS
  • 3. 1.CONTEXTE NATIONAL  RDC, UN DES GÉANTS AFRICAINS: SUPÉRFICIE: POPULATION: 2 345 000 Km2 70 393 473 HABITANTS Tableau 1: Répartition de la population de la RDC par province Province Population 2010 2011 2012 2013 Bandundu 6 496 419 6 691 312 6 892 051 7 098 812 Bas-Congo 2 731 289 2 813 228 2 897 624 2 984 553 Equateur 7 265 523 7 483 488 7 707 993 7 939 233 Kasaï Occidental 6 056 679 6 238 380 6 425 531 6 618 297 Kasaï Oriental 7 692 354 7 923 124 8 160 818 8 405 642 Katanga 9 263 761 9 541 674 9 827 925 10 122 762 Kinshasa 5 784 426 5 957 958 6 136 697 6 320 798 Maniema 1 724 471 1 776 205 1 829 491 1 884 376 Nord Kivu 5 205 161 5 361 316 5 522 155 5 687 820 Orientale 7 987 282 8 226 901 8 473 708 8 727 919 Sud Kivu 4 212 635 4 339 01 4 469 185 4 603 260 RDC 64 420 000 66 352 600 68 343 178 70 393 473 Source : Institut National de la Statistique 2014 7 311 777 3 074 090 8 177 410 2015 7 531 130 3 166 313 8 422 732 6 816 846 7 021 352 8 657 812 10 426 445 6 510 422 1 940 907 5 858 454 8 989 757 4 741 358 72 505 278 8 917 546 10 739 238 6 705 735 1 999 134 6 034 208 9 259 449 4 883 599 74 680 436
  • 4.
  • 5. SITUATION ÉCONOMIQUE: Tableau 2: Objectifs quantitatifs de réduction de la pauvreté (en %, sauf indications contraires) Indicateurs de développement 2006 2007 2008 2009 Taux de croissance du PIB réel 6,5% 7% 7,7% 8,4% Taux d’inflation fin de période (IPC) 21,3% 8% 6% 6% Taux de mortalité infanto-juvénile 1262 - - 89 Taux de mortalité maternelle 1289 - - 944 Taux Brut de Scolarisation Primaire 64% 64,1% 70,8% 80% Taux de prévalence du VIH/SIDA 4,5% <4,5% <4,5% <4,5% Taux de desserte en Eau Potable 22% 22% 24% 26,9% Taux de desserte en assainissement 9% 9% 11,5% 15% Incidence de la pauvreté 70,68% 70% <70% <70%
  • 7. SANTÉ ET CONSTITUTION DE LA RDC ADOPTÉE LE 18 FÉVRIER 2006 TITRE II: LES DROITS HUMAINS, DES LIBERTÉS FONDAMENTALES ET DES DEVOIRS DU CITOYEN ET DE L’ÉTAT. CHAPITRE 2: DES DROITS ÉCONOMIQUES, SOCIAUX ET CULTURELS ARTICLE 47: LE DROIT À LA SANTÉ ET À LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EST GARANTIE. LA LOI FIXE LES PRINCIPES FONDAMENTAUX ET LES RÈGLES D’ORGANISATION DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE CHAPITRE 4: DES DEVOIRS DU CITOYEN ARTICLE 65: TOUT CONGOLAIS EST TENU DE REMPLIR LOYALEMENT SES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DE L’ÉTAT. IL A NE OUTRE LE DEVOIR DE S’ACQUITTER DE SES IMPÔTS ET DE SES TAXES.
  • 8. PLAN D’ACTION DU GOUVERNNEMENT 2012-2016(SANTÉ)  ASSURER À LA POPULATION L’ACCÈS AUX SOINS DE SANTÉ PRIMAIRE DE QUALITÉ À DES COÛTS ABORDABLES.  COMBATTRE LES GRANDES PANDÉMIES  DÉVELOPPER PROGRESSIVEMENT LES ZONES DE SANTÉ POUR ACCROÎTRE L’ACCÈS DE LA POPULATION AUX SOINS DE QUALITÉ  ACTIONS:  AUGMENTATION DES DÉPENSES DE L’ÉTAT LIÉES À LA SANTÉ (5%)  METTRE EN PLACE DES MUTUELLES DE SANTÉ ET D’ASSURANCE MALADIE DANS TOUTES LES PROVINCES  RÉABILITÉ LES STRUCTURES SANITAIRES EXISTENTES …
  • 10. SECRETAIRE DE DIRECTION Bureau 1 Programme de Formation en management des Soins de santé primaires Bureau 2 Gestion des matériels de formation en Management des Soins de santé Primaires
  • 11. Répartition des Zones de Santé par province Province Bas-Congo Bandundu Equateur Kinshasa Kasaï Occidental Kasaï Oriental Katanga Maniema Nord-Kivu Province Orientale Sud-Kivu TOTAL : Districts Sanitaires 5 6 8 6 4 6 7 4 4 10 5 65 Zones de Santé 31 52 69 35 43 49 67 18 34 83 34 515
  • 12. BUDJET DE L’ÉTAT CONSACRÉ À LA SANTÉ ANNÉ E BUDJET GLOBALE ÉXÉCUTI TAUX ON D’ÉXÉ GLOBALE CUTIO BUDJET SANTÉ EXÉCUTI ON BUD SANTÉ TX BUD ALLOU É SANTÉ TX ÉXÉCUTI ON SANTÉ N 2000 1 108 269 326 1 025 704 800 92,55% 10 469 422 1 782 044 0,94% 17% 2006 2 178 731 940 1 397 559 718 64,15% 96 019 449 45 198 481 4,41% 47% 2009 4 995 544 984 2 783 606 796 55,72% 264 049 473 390 917 5,29% 761 148%
  • 13. FINANCEMENT ET PRIORITÉS  LE BUDJET DE L’ÉTAT CONSACRÉ À LA SANTÉ RESTE FAIBLE ET INFÉRIEUR AUX ENGAGEMENTS DES CHEFS D’ÉTATS À ABUJA (15%)  L’AIDE INTERNATIONALE CONSACRÉ À LA SANTÉ REST FRAGILISÉE  LES RESSOURCES FINANIÈRES PROVENANT DE LA COMMUNAUTÉ PAR LA TARIFICATION NE SONT PAS ENCADRÉES  LE PAIEMENT DIRECTE AUX SOINS EST CONTRAIRE AUX PRINCIPES DE COUVERTURE UNIVERSELLLE DES SOINS PRIMAIRES DE SANTÉ: ¾ DES USAGÉS SONT EXCLUS DES SOINS DU FAIT DE LA PAUVRETÉ  PEU D’INFORMATION SUR LE SECTEUR PRIVÉ LUCRATIF ET NONLUCRATIF:40% DES SERVICES HOSPITALIERS DANS LES ZONES DE SANTÉ (ZS)
  • 14. 2.STRATÉGIE D’INTERVENTION DANS LA ZS COMPOSANTES:  ÉDUCATION POUR LA SANTÉ  PROMOTION DES BONNES CONDITIONS ALIMENTAIRES  APPROVISIONNEMENT EN EAU SAINE  DES MESURES D’HYGIÈNE ET ASSAINISSEMENT  PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE  VACCINATION  PRÉVENTION DES GRANDES ENDÉMIES  TRAITEMENT DES MALADIES ET LÉSIONS COURANTES  FOURNITURE DE MÉDICAMENTS
  • 15. CARACTÉRISTIQUES DES SSP  LE CENTRAGE SUR LA PERSONNE  ÉFFICACITÉ  SÉCURITÉ  CONTINUITÉ  GLOBALITÉ  INTÉGRATION  ÉQUITÉ DANS LA DISTRIBUTION  PROGRAMME
  • 16. CATÉGORIE:  ZS À POTENTIEL ÉLEVÉ  ZS À POTENTIEL MOYEN  ZS À POTENTIEL FAIBLE
  • 17. LES PROGRAMMES DE DÉVELOPPEMENT DES ZS (15 À 20 ANS)  AMÉLIORATION DE LA COUVERTURE SANITAIRE  COLLABORATION INTRA SECTORIELLE  AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DES SOINS  FORMATION SANITAIRE ET CARTE SANITARE  INTERVENTION DE SANTÉ PUBLIQUE  GESTION DES ÉPIDÉMIES, URGENCES ET CATASTROPHES  PROMITION DE LA PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE  PROMOTION DES SERVICES DE SANTÉ  AMÉLIORATION DE L’ACCÉSSIBILITÉ FINANCIÈRE AUX SOINS DE SANTÉ
  • 18. ORGANISATION DES SOINS CURATIFS AU CENTRE DE SANTE Les 4 postes retenus dans l’organisation des soins curatifs au niveau du CS sont : 1. Reception 2. Consultation 3. Administration des Soins 4. Laboratoire. Ces postes doivent etre identifies au CS avec des affiches claires. La reception doit se situer a l’entree du centre de sante. I. STRUCTURE HGR (1) RECEPTION CAISSE (D6)/A2 (2) CONSULTATION (Infirmier A2 ou A1) (3) SOINS Generaux (1 à 2 l’infirmier A2) Medicaments (4) SOINS SPECIAUX LABO Infirmier A2 ou A1 formé Technicien LABOA2/A1
  • 19. 4.COUVERTURE UNVERSELLE EN SOINS DE SANTÉ Mise en place des structures chargées de collecte des cotisations à titre de prépaiements : Agence Nationale d’Assurance Maladie (ANAM: Etablissement public doté d’une autonomie de gestion) Mutuelles de santé articulées aux Zones de Santé (initiatives communautaires) Adhésion obligatoire progressive , mise en place des assujettissements dans les mesures transitoires (article 65)
  • 20. Définition d’un paquet de base à financer correspondant au PMA et au PCA offert dans la ZS Mise en place d’un système des conventions entre ANAM - FOSA publiques et FOSA privées intégrées au Système de Santé; Rationalisation des FOSA; Mise en place de mécanismes de contrôle; Instauration du ticket modérateur
  • 21. 54 Zones de Santé avec mutuelle de santé malgré la faible pénétration; 164 ZS avec expériences dans la mise en place de la tarification forfaitaire dans les CS et HGR; Mise en place des fonds d’équités à travers certains projets qui appuient le PNDS. L’étude de schéma de financement de la C.U.S en cours de finalisation.
  • 22. Publication et diffusion des résultats de l’Etude sur le schéma de financement de la C.U.S. Adoption du projet de loi portant couverture universelle en soins de santé Mise en oeuvre de la réforme hospitalière: Tarification des actes dans les hôpitaux des références secondaires et tertiaires Agrément des FOSA et des prestataires Relecture et adoption de la loi cadre sur la Santé publique Reforme sur l’Administration publique avec accent sur la rationalisation de fonctionnement des FOSA
  • 23. Poursuite de la réforme sur le financement de la Santé: Amélioration de l’allocation et de l’affectation des ressources publiques allouées à la Santé Approche SWAP pour les ressources extérieures Contribution à l’effort intersectoriel de l’amélioration de l’accès universel de la population aux soins de santé de qualité. L’opportunité d’intégrer en 2013 le volet couverture universelle en soins de santé articulé à la tarification forfaitaire dans la conception et mise en oeuvre des projets Santé Approche distribution Kits familiaux avec l’Unicef (308 ZS) Projet GAVI-RSS (61 ZS) Projet ASSNIP (14 ZS)
  • 24. 5.CONCLUSION:PROPOSITIONS COURAGE POLITIQUE ET MANAGÉRIAL: CHANGEMENT DE POLITIQUES DE SANTÉ ET ENGAGEMENT FERME ET PRIORITAIRE DE L’ÉTAT  QUATRES VALEURS: ÉQUITÉ, SOLIDARITÉ, JUSTICE SOCIALE ET ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE AUX SOINS PRIMAIRES DE SANTÉ  ENJEUX DU FINANCEMENT DE LA SANTÉ: TROIS MODÈLES  BISMAKIEN: ASSOCIATION LIÉE À L’EMPLOI  BEVERIDGIEN: UN DROIT DE CITOYENNENTÉ-NATIONALISÉ  TRANSITION: APPROCHE PROGRESSIVE  EXEMPLE:AFRIQUE DU SUD, SÉNÉGALE, CÔTE D’IVOIRE… (OMS)
  • 25. FIDÉLISATION DU PERSONNEL DE SANTÉ DANS LA ZS  APPROCHE INTÉGRÉE DES SOINS   SOINS CURATIFS  PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE  INTÉGRATION DES DÉTERMINANTS DE LA SANTÉ  PALABRE THÉRAPEUTIQUE OU PSYCHO PALABRE
  • 26. ÉDUCATION  PROMOTIONS INTRA CULTURELLE DE LA SANTÉ  PRÉVENTION MULTIDIMENSIONELLE DE LA SANTÉ  FORMATION DU PERSONNEL DES ZS (N1, N2, N3) URGENCE  COOPÉRATION ET ÉCHANGE  80% DES 70 000 000 DES CONGOLAIS SANS ACCÈS DIRECT AUX SOINS DES SANTÉS PRIMAIRES  COLUFRAS AU CONGO ET EN AFRIQUE CENTRALE:  COURS, FORMATION ET ÉCHANGE  PROJET CONCRÈT DE SOINS PRIMAIRE DE SANTÉ  CRÉATION DE MOYENS PAR LES PAYS, LES ORGANISMES ET LES UNIVERSITÉS  FACILITATION DES ÉCHANGES ET DES COLLABORATIONS PAR LES ORGANISMES INTERNATIONALUX