SlideShare une entreprise Scribd logo
Relation de la Gestion des
Connaissances et de la capacité
d’innovation incrémentale dans
trois industries traditionnelles
Présentée par Fernando Charles BENIGNO NEVES
Thèse dirigée par Gilles ROEHRICH, professeur de l’Université
Grenoble Alpes
Thèse soutenue publiquement le « 30 août 2016 »,
devant le jury composé de :
Madame Marie-Laurence CARON-FASAN
Professeure de l’Université Grenoble Alpes, présidente du jury
Monsieur Jean-Fabrice LEBRATY
Professeur de l’Université Jean Moulin (Lyon 3), rapporteur
Monsieur Jean-Marc FERRANDI
Professeur à ONIRIS, rapporteur
Monsieur Antônio Artur de SOUZA
Professeur de l’Université Fédérale de Minas Gerais, examinateur
Plan de la présentation
2
1. Contexte et problématique
2. Cadre conceptuel
3. Objectif de la thèse
4. Méthodologie
5. Principaux résultats
1. Contexte
3
 Les industries traditionnelles et de
produits simples représentent une
force économique considérable .
 Elles participent grandement à
l’amélioration de la performance
économique de plusieurs pays.
 Elles sont dotées d’un cycle de vie
technologique long, elles se
concentrent surtout sur l’innovation
incrémentale.
4
 Les innovations incrémentales représentent la majorité
des innovations dans l’industrie (77% des brevets)
(Perrin, 2001)
 L’innovation incrémentale contribue davantage au
progrès technologique que le développement initial
(Enos, 1958)
 La recherche sur l’innovation accorde beaucoup plus
d’importance à l’innovation radicale.
5
La liaison entre la
connaissance et la
génération de
l’innovation est un sujet
très répandu dans la
littérature
Cependant, la liaison
entre les pratiques de
GC et la capacité
d’innovation des
entreprises n’est pas
tout à fait résolue.
Problématique
6
Une meilleure gestion des
connaissances permet-elle une
capacité d’innovation accrue ?
2. Cadre conceptuel
7
Qu’est-ce qu’est la Gestion de Connaissances
?
Processus intentionnel de gestion de la création,
stockage/archivage, diffusion et partage de connaissances
organisationnelles productives, issues d’individus ou de
groupes, qui peuvent avoir comme origine l’intérieur ou
l’extérieur de l’organisation. Ce processus peut être supporté par
les technologies de l’information et de la communication, mais
ne se réduit pas à celles-ci.
Le but est l’amélioration de la performance organisationnelle, de
créer de la valeur pour les clients, de telle sorte que
l’organisation puisse survivre dans un environnement en
mutation.
2. Cadre conceptuel
8
Qu’est-ce que l’innovation ?
“Les innovations peuvent être de nouveaux
produits, de nouveaux processus, ou
nouvelles méthodes organisationnelles qui
sont nouveaux et qui ajoutent de la valeur à
l’activité économique.”
(Audretsch et al, 2002 p. 157)
2. Cadre conceptuel
9
La liaison entre la Gestion des
Connaissances et l’innovation
Pour innover les entreprises ont besoin de
créer, partager, stocker, et diffuser des
connaissances (Barbaroux, 2009).
L’innovation est une nouvelle connaissance
dans des produits, des processus et des
services (Popadiuk et Choo, 2006)
2. Cadre conceptuel
10
Salavati et Shaghavegh, 2010
Natarajan, 2005
Batista, 2012
Terra et al, 2012
Quandt, Bezerra et Ferraresi,
2015
Adams, Bessant et Phelps,
2006
Gestion des
Connaissances
Innovation
Leardeship Culture Processus
Ressources
Humaines
Technologie
Pita, Diniz et Saur-Amaral, 2009
Esterhuizen, Schutte et Du Toit, 2012
Nonaka et Takeuchi, 1997
Modèle conceptuel
11
Gestion des
Connaissanc
es
Technologie
Ressources
Humaines
Capacité
d’Innovation
Processus
Culture
Leadership
3. Objectif de la thèse
12
Analyser, dans les industries de
produits simples, les pratiques de
gestion des connaissances, et leurs
liaisons aux pratiques de gestion de
l’innovation pour les innovations
incrémentales.
Questions de recherche
13
Question 1 : Le rôle et le
comportement du LEADER est-il
incisif dans la GC pour influencer
l’innovation ? Comment est assuré
le rôle du leader dans le cadre de
l’innovation incrémentale ?
Question 2 : Par quels
mécanismes individuels et collectifs
la CULTURE organisationnelle agit-
elle dans les processus de GC et
d’innovation ?
Question 3 : Comment les
PROCESSUS d’innovation sont-ils
influencés par les pratiques de GC
dans les industries de produit
simple, qui développent surtout des
innovations incrémentales ?
Question 4 : Que rôle joue la fonction
des RH dans les processus de GC et
d’innovation pour les entreprises de
produit simple ?
Question 5 : Quel rôle joue la gestion
de TECHNOLOGIE d’information dans
le processus de GC et son influence sur
l’innovation ?
Question finale : Une meilleure gestion
des connaissances permet-elle une
capacité d’innovation accrue ?
Paradigme constructiviste
Nous ne proposons pas de décrire une Nature ni um
Réel en soi.
La réalité concerne exclusivement la mise en ordre et
l’organisation du monde constitué par notre
expérience.
(Glasersfeld, 2001 ; Le Moigne, 2002)
Positionnement épistémologique
14
Stratégie de recherche :
étude de cas multiple
Entreprise Activité Employés
Imerys do Brasil S.A.
Exploitation
minière : kaolin
600 effectifs
440 sous-traitants
Alubar S.A.
Fabrication de
câbles pour
l’électricité
370 effectifs
400 sous-traitants
Hydro Alunorte
S.A.
Sidérurgie :
aluminium
1.620 effectifs
1.600 sous-
traitants
15
4. Méthodologie de la recherche
16
Les industries
sont localisées
dans le pôle
industriel de
Barcarena, état
du Pará, région
de l’Amazonie.
Phases de la recherche
17
Première phase
(entretiens
exploratoires)
• 1 expert en projets
d’innovation et
technologie
• 1 expert en systèmes
d’information dans
l’industrie
• 1 manager de projet de
gestion de connaissances
chez Vale S.A.
• Visite aux entreprises et
entretien avec les
managers de relations
publiques et
communication
• Élaboration du guide
d’entretien
• Validation de l’instrument
auprès les deux experts
et deux chercheurs
• Application du guide
auprès deux personnes
pour tester
Deuxième phase
(instrument de
recherche)
Troisième phase
(collecte et analyse
des données)
• L’entretien auprès les
interviewés
• Analyse de documents,
les sites sur l’internet des
entreprises, les
catalogues de produits,
les journaux internes, etc.
• Analyse des résultats :
analyse de contenu
• Utilisation de logiciel
NVivo
Les entretiens
18
 Période : entre octobre et novembre
2012.
 8 employés dans chaque entreprise.
 Managers et collaborateurs.
Analyse des résultats
19
Question de recherche finale
Consolidation et croisement
Question de
recherche 1
Question de
recherche 2
Question de
recherche 3
Question de
recherche 4
Question de
recherche 5
Alubar
Résultat
Imerys
Résultat
Hydro
Résultat
4. Principaux Résultats
20
Leadershi
p
Organisation de la
structure et du processus
Évaluation du
comportement
Gestion des
Connaissance
s
Innovation
Pression par résultats
Encouragement pour la
génération d’idées
4. Principaux Résultats
21
Culture
Climat
Acceptation d’idées
Gestion des
Connaissance
s
Innovation
Vision du futur
Sens de l’urgence
Tolérance aux erreurs
Récompenses et
reconnaissance
4. Principaux Résultats
22
Processus
Intégrer la
connaissance des
employés
Développer les liens
avec les sources de
connaissances
externes
Gestion des
Connaissance
s
Contrôle de résultats
Innovation
Dynamique de travail
collectif
Gestion de projets
Organisation du
processus
Les Processus
23
4. Principaux Résultats
24
Ressource
s
Humaines
Évaluation du
leadership
Politiques de
formation et
financement d'études
Gestion des
Connaissance
s
Innovation
Gestion de partenariats
avec les organisations
externes
Cartographie des
connaissances et des
compétences
Politiques de
recrutement
4. Principaux Résultats
25
Technologie
Gestion des outils de
communication et
des bases de
données
Focus sur les
systèmes ERP
Gestion des
Connaissance
s
Innovation
Infrastructure
technologique pour les
systèmes de production
Question finale
26
Une meilleure Gestion des Connaissances rend-elle
possible une capacité d’innovation accrue ?
Hydro est l’entreprise qui gère le mieux les pratiques de
GC.
L’entreprise se démarque par ses pratiques RH, la
structure de ses TI, son processus d’évaluation des
managers, son processus d’innovation, etc.
La comparaison des résultats révèlent que dans ce
contexte de travail, l’entreprise qui gère le mieux la
connaissance est la plus innovante.
Proposition de modèle
27
28
Conclusions
29
 La GC influence l’innovation au travers des 5
facteurs étudiés.
 Le rôle du leader est surtout d’organiser le
processus d’innovation, de déblocage et de faciliter
l’engagement des employés.
 Le sens d’urgence est un important élément pour
l’innovation.
Conclusions
30
 La TI pourrait avoir un rôle plus stratégique.
 Le potentiel du DRH pour l’innovation est
sousestimé.
 Une industrie peut améliorer leur capacité
d’innovation à partir de notre modèle de changement
en deux phases.
Limites
31
 Les ouvriers de production : un autre regard ?
 L’échelle d’observation meso-social.
 Les difficultés d’étudier les liens avec les
organisations externes.
 Étude de cas : généralisation et l’organisation
industrielle
Recherches futures
32
 Une recherche future pourrait étudier le processus
d’intégration de structures de R&D externes à partir
de la théorie des entreprises ambidextres.
 Les habiletés et comportements des leaders pour
l’innovation incrémentale sont-ils les mêmes pour
l’innovation radicale ?
 Une rechercher future peut étudier les modèles de
gestion de projets d’innovation basés sur le PDCA et
PMI sont-ils appropriés pour l’innovation
incrémentale, y compris le contrôle de résultats et
les indicateurs.
33

Contenu connexe

Tendances

Maîtriser les coûts_et_les_performances_cachees.1
Maîtriser les coûts_et_les_performances_cachees.1Maîtriser les coûts_et_les_performances_cachees.1
Maîtriser les coûts_et_les_performances_cachees.1northdakuta
 
Ppp 2012 présentation 1 - atelier grepic
Ppp 2012   présentation 1 - atelier grepicPpp 2012   présentation 1 - atelier grepic
Ppp 2012 présentation 1 - atelier grepicGroupe IMT
 
Loic sarton
Loic sartonLoic sarton
Loic sarton
Loic Sarton
 
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIE
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIETENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIE
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIE
PROF ALAIN NDEDI
 
Diaporama de la conférence Excellence Opérationnelle et RSE
Diaporama de la conférence Excellence Opérationnelle et RSEDiaporama de la conférence Excellence Opérationnelle et RSE
Diaporama de la conférence Excellence Opérationnelle et RSE
France Qualité • AFQP
 
Point devuen1 fr_bdLe modèle industriel, rupture incontournable pour la DSI ?
Point devuen1 fr_bdLe modèle industriel, rupture incontournable pour la DSI ?Point devuen1 fr_bdLe modèle industriel, rupture incontournable pour la DSI ?
Point devuen1 fr_bdLe modèle industriel, rupture incontournable pour la DSI ?
Capgemini
 
Theorie du modele mckinsey
Theorie du modele mckinseyTheorie du modele mckinsey
Theorie du modele mckinseyLoic Sarton
 
Enquete innovation
Enquete innovationEnquete innovation
Enquete innovation
SADC Lac-St-Jean Ouest
 
Unite d'action
Unite d'actionUnite d'action
Unite d'action
Hays France
 
2016-09-20 Goudreault Émond Agilité organisationnelle - Pourquoi, quoi et com...
2016-09-20 Goudreault Émond Agilité organisationnelle - Pourquoi, quoi et com...2016-09-20 Goudreault Émond Agilité organisationnelle - Pourquoi, quoi et com...
2016-09-20 Goudreault Émond Agilité organisationnelle - Pourquoi, quoi et com...
PMI Lévis-Québec
 

Tendances (10)

Maîtriser les coûts_et_les_performances_cachees.1
Maîtriser les coûts_et_les_performances_cachees.1Maîtriser les coûts_et_les_performances_cachees.1
Maîtriser les coûts_et_les_performances_cachees.1
 
Ppp 2012 présentation 1 - atelier grepic
Ppp 2012   présentation 1 - atelier grepicPpp 2012   présentation 1 - atelier grepic
Ppp 2012 présentation 1 - atelier grepic
 
Loic sarton
Loic sartonLoic sarton
Loic sarton
 
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIE
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIETENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIE
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIE
 
Diaporama de la conférence Excellence Opérationnelle et RSE
Diaporama de la conférence Excellence Opérationnelle et RSEDiaporama de la conférence Excellence Opérationnelle et RSE
Diaporama de la conférence Excellence Opérationnelle et RSE
 
Point devuen1 fr_bdLe modèle industriel, rupture incontournable pour la DSI ?
Point devuen1 fr_bdLe modèle industriel, rupture incontournable pour la DSI ?Point devuen1 fr_bdLe modèle industriel, rupture incontournable pour la DSI ?
Point devuen1 fr_bdLe modèle industriel, rupture incontournable pour la DSI ?
 
Theorie du modele mckinsey
Theorie du modele mckinseyTheorie du modele mckinsey
Theorie du modele mckinsey
 
Enquete innovation
Enquete innovationEnquete innovation
Enquete innovation
 
Unite d'action
Unite d'actionUnite d'action
Unite d'action
 
2016-09-20 Goudreault Émond Agilité organisationnelle - Pourquoi, quoi et com...
2016-09-20 Goudreault Émond Agilité organisationnelle - Pourquoi, quoi et com...2016-09-20 Goudreault Émond Agilité organisationnelle - Pourquoi, quoi et com...
2016-09-20 Goudreault Émond Agilité organisationnelle - Pourquoi, quoi et com...
 

En vedette

Butler Groups Knowledge Centre
Butler Groups Knowledge CentreButler Groups Knowledge Centre
Butler Groups Knowledge Centre
nicktoft
 
Population Ii
Population IiPopulation Ii
Population Ii
jespi
 
Kimia dalam kesehatan versi 2016
Kimia dalam kesehatan versi 2016Kimia dalam kesehatan versi 2016
Kimia dalam kesehatan versi 2016
aditya rakhmawan
 
Printer's Quick Start for Twitter
Printer's Quick Start for TwitterPrinter's Quick Start for Twitter
Printer's Quick Start for Twitter
marymekelburg
 
Unit 9 Culture Globalization
Unit 9  Culture GlobalizationUnit 9  Culture Globalization
Unit 9 Culture Globalization
jespi
 
Ch23
Ch23Ch23
Ch23
jespi
 
A Harmony
A HarmonyA Harmony
A Harmony
dojin69
 
Ch4
Ch4Ch4
Ch4
jespi
 
DigiVox Credentials
DigiVox CredentialsDigiVox Credentials
DigiVox Credentials
Jonathan Allan-Barrett
 
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - Kebersihan sebagian dari kimia - upda...
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - Kebersihan sebagian dari kimia - upda...Materi perkuliahan kimia sekitar kita - Kebersihan sebagian dari kimia - upda...
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - Kebersihan sebagian dari kimia - upda...
aditya rakhmawan
 
Homes
HomesHomes
Homes
jespi
 
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - panganan di sekeliling kita (updated ...
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - panganan di sekeliling kita (updated ...Materi perkuliahan kimia sekitar kita - panganan di sekeliling kita (updated ...
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - panganan di sekeliling kita (updated ...
aditya rakhmawan
 
Case Study Final
Case Study FinalCase Study Final
Case Study Final
KaylaSowers08
 
Advicefromipa4planning
Advicefromipa4planningAdvicefromipa4planning
Advicefromipa4planning
chris binns
 
Ch18
Ch18Ch18
Ch18
jespi
 
Ch6
Ch6Ch6
Ch6
jespi
 
Barack Obama
Barack ObamaBarack Obama
Barack Obama
Mariya Peshehonova
 
Ch15
Ch15Ch15
Ch15
jespi
 
Ch26
Ch26Ch26
Ch26
jespi
 

En vedette (20)

Butler Groups Knowledge Centre
Butler Groups Knowledge CentreButler Groups Knowledge Centre
Butler Groups Knowledge Centre
 
Population Ii
Population IiPopulation Ii
Population Ii
 
Kimia dalam kesehatan versi 2016
Kimia dalam kesehatan versi 2016Kimia dalam kesehatan versi 2016
Kimia dalam kesehatan versi 2016
 
Printer's Quick Start for Twitter
Printer's Quick Start for TwitterPrinter's Quick Start for Twitter
Printer's Quick Start for Twitter
 
Unit 9 Culture Globalization
Unit 9  Culture GlobalizationUnit 9  Culture Globalization
Unit 9 Culture Globalization
 
Ch23
Ch23Ch23
Ch23
 
A Harmony
A HarmonyA Harmony
A Harmony
 
Ch4
Ch4Ch4
Ch4
 
DigiVox Credentials
DigiVox CredentialsDigiVox Credentials
DigiVox Credentials
 
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - Kebersihan sebagian dari kimia - upda...
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - Kebersihan sebagian dari kimia - upda...Materi perkuliahan kimia sekitar kita - Kebersihan sebagian dari kimia - upda...
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - Kebersihan sebagian dari kimia - upda...
 
Homes
HomesHomes
Homes
 
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - panganan di sekeliling kita (updated ...
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - panganan di sekeliling kita (updated ...Materi perkuliahan kimia sekitar kita - panganan di sekeliling kita (updated ...
Materi perkuliahan kimia sekitar kita - panganan di sekeliling kita (updated ...
 
Case Study Final
Case Study FinalCase Study Final
Case Study Final
 
Advicefromipa4planning
Advicefromipa4planningAdvicefromipa4planning
Advicefromipa4planning
 
Ch18
Ch18Ch18
Ch18
 
Ch6
Ch6Ch6
Ch6
 
Tankekraft
TankekraftTankekraft
Tankekraft
 
Barack Obama
Barack ObamaBarack Obama
Barack Obama
 
Ch15
Ch15Ch15
Ch15
 
Ch26
Ch26Ch26
Ch26
 

Similaire à Relação entre a Gestão do Conhecimento e a Inovação

Pour un design du travail
Pour un design du travailPour un design du travail
Pour un design du travail
La Fabrique de l'industrie
 
Les entreprises qui innovent recrutent des profils atypiques : le cas des dip...
Les entreprises qui innovent recrutent des profils atypiques : le cas des dip...Les entreprises qui innovent recrutent des profils atypiques : le cas des dip...
Les entreprises qui innovent recrutent des profils atypiques : le cas des dip...
Laurence Saquer Debavelaere
 
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seulsDirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Jean-François Fiorina
 
Nouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierNouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierguestf4081736
 
Tendances de management africaines volume 21 serie 2
Tendances de management africaines volume 21 serie 2Tendances de management africaines volume 21 serie 2
Tendances de management africaines volume 21 serie 2
PROF ALAIN NDEDI
 
TENDQNCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOL 22 SERIE 6 SEPTEMBRE 2022
TENDQNCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOL 22 SERIE 6 SEPTEMBRE  2022TENDQNCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOL 22 SERIE 6 SEPTEMBRE  2022
TENDQNCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOL 22 SERIE 6 SEPTEMBRE 2022
PROF ALAIN NDEDI
 
Management de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassemManagement de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassem
Karim1980
 
Open Innovation, par Isckia et Lescop
Open Innovation, par Isckia et LescopOpen Innovation, par Isckia et Lescop
Open Innovation, par Isckia et LescopAntoine Cheret
 
Note de synthèse - Promouvoir les organisations du travail apprenantes : enje...
Note de synthèse - Promouvoir les organisations du travail apprenantes : enje...Note de synthèse - Promouvoir les organisations du travail apprenantes : enje...
Note de synthèse - Promouvoir les organisations du travail apprenantes : enje...
France Stratégie
 
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
BPI group
 
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
IbtissemSlimeni
 
Journal Of African Management Trends, VOL 23 SERIE 3
Journal Of African Management Trends, VOL 23 SERIE 3Journal Of African Management Trends, VOL 23 SERIE 3
Journal Of African Management Trends, VOL 23 SERIE 3
JournalofAfricanMana
 
JAMT JUNE VOL 23 SERIE 3.docx
JAMT JUNE VOL 23 SERIE 3.docxJAMT JUNE VOL 23 SERIE 3.docx
JAMT JUNE VOL 23 SERIE 3.docx
JournalofAfricanMana1
 
Anvie - Programme 1er semestre 2019
Anvie - Programme 1er semestre 2019Anvie - Programme 1er semestre 2019
Anvie - Programme 1er semestre 2019
L'Anvie -
 
Analyse des pratiques d'innovation de la PME_Le Point du LIEGE science park_2...
Analyse des pratiques d'innovation de la PME_Le Point du LIEGE science park_2...Analyse des pratiques d'innovation de la PME_Le Point du LIEGE science park_2...
Analyse des pratiques d'innovation de la PME_Le Point du LIEGE science park_2...
Interface ULg, LIEGE science park
 
Brochure formation-institut-boostzone-strategie-augmentee-et-nouveaux-modeles...
Brochure formation-institut-boostzone-strategie-augmentee-et-nouveaux-modeles...Brochure formation-institut-boostzone-strategie-augmentee-et-nouveaux-modeles...
Brochure formation-institut-boostzone-strategie-augmentee-et-nouveaux-modeles...Boostzone Institute
 
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
La Fabrique de l'industrie
 
La course à l'innovation pour passer le cap de la transformation numérique
La course à l'innovation pour passer le cap de la transformation numériqueLa course à l'innovation pour passer le cap de la transformation numérique
La course à l'innovation pour passer le cap de la transformation numérique
Marine ALLEON
 
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES
PROF ALAIN NDEDI
 

Similaire à Relação entre a Gestão do Conhecimento e a Inovação (20)

Pour un design du travail
Pour un design du travailPour un design du travail
Pour un design du travail
 
Les entreprises qui innovent recrutent des profils atypiques : le cas des dip...
Les entreprises qui innovent recrutent des profils atypiques : le cas des dip...Les entreprises qui innovent recrutent des profils atypiques : le cas des dip...
Les entreprises qui innovent recrutent des profils atypiques : le cas des dip...
 
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seulsDirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
 
Nouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierNouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrier
 
Tendances de management africaines volume 21 serie 2
Tendances de management africaines volume 21 serie 2Tendances de management africaines volume 21 serie 2
Tendances de management africaines volume 21 serie 2
 
TENDQNCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOL 22 SERIE 6 SEPTEMBRE 2022
TENDQNCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOL 22 SERIE 6 SEPTEMBRE  2022TENDQNCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOL 22 SERIE 6 SEPTEMBRE  2022
TENDQNCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOL 22 SERIE 6 SEPTEMBRE 2022
 
Management de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassemManagement de l'innovation par karim bouassem
Management de l'innovation par karim bouassem
 
Open Innovation, par Isckia et Lescop
Open Innovation, par Isckia et LescopOpen Innovation, par Isckia et Lescop
Open Innovation, par Isckia et Lescop
 
Note de synthèse - Promouvoir les organisations du travail apprenantes : enje...
Note de synthèse - Promouvoir les organisations du travail apprenantes : enje...Note de synthèse - Promouvoir les organisations du travail apprenantes : enje...
Note de synthèse - Promouvoir les organisations du travail apprenantes : enje...
 
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
Enquête : Les nouvelles formes d’apprentissage et de formation développées pa...
 
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
 
Gpec.
Gpec.Gpec.
Gpec.
 
Journal Of African Management Trends, VOL 23 SERIE 3
Journal Of African Management Trends, VOL 23 SERIE 3Journal Of African Management Trends, VOL 23 SERIE 3
Journal Of African Management Trends, VOL 23 SERIE 3
 
JAMT JUNE VOL 23 SERIE 3.docx
JAMT JUNE VOL 23 SERIE 3.docxJAMT JUNE VOL 23 SERIE 3.docx
JAMT JUNE VOL 23 SERIE 3.docx
 
Anvie - Programme 1er semestre 2019
Anvie - Programme 1er semestre 2019Anvie - Programme 1er semestre 2019
Anvie - Programme 1er semestre 2019
 
Analyse des pratiques d'innovation de la PME_Le Point du LIEGE science park_2...
Analyse des pratiques d'innovation de la PME_Le Point du LIEGE science park_2...Analyse des pratiques d'innovation de la PME_Le Point du LIEGE science park_2...
Analyse des pratiques d'innovation de la PME_Le Point du LIEGE science park_2...
 
Brochure formation-institut-boostzone-strategie-augmentee-et-nouveaux-modeles...
Brochure formation-institut-boostzone-strategie-augmentee-et-nouveaux-modeles...Brochure formation-institut-boostzone-strategie-augmentee-et-nouveaux-modeles...
Brochure formation-institut-boostzone-strategie-augmentee-et-nouveaux-modeles...
 
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
 
La course à l'innovation pour passer le cap de la transformation numérique
La course à l'innovation pour passer le cap de la transformation numériqueLa course à l'innovation pour passer le cap de la transformation numérique
La course à l'innovation pour passer le cap de la transformation numérique
 
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES
 

Plus de Charles BENIGNO

Inovação Tecnológica, Competitividade e Desenvolvimento Econômico
Inovação Tecnológica, Competitividade e Desenvolvimento EconômicoInovação Tecnológica, Competitividade e Desenvolvimento Econômico
Inovação Tecnológica, Competitividade e Desenvolvimento Econômico
Charles BENIGNO
 
Case Eletron
Case EletronCase Eletron
Case Eletron
Charles BENIGNO
 
Étude de cas "Havaianas"
Étude de cas "Havaianas"Étude de cas "Havaianas"
Étude de cas "Havaianas"
Charles BENIGNO
 
Tga clássica
Tga clássicaTga clássica
Tga clássica
Charles BENIGNO
 
A Universidade virtual
A Universidade virtualA Universidade virtual
A Universidade virtual
Charles BENIGNO
 
A história de william durant
A história de william durantA história de william durant
A história de william durant
Charles BENIGNO
 
Panorama de Marketing Região Norte
Panorama de Marketing Região NortePanorama de Marketing Região Norte
Panorama de Marketing Região Norte
Charles BENIGNO
 
Dissertação E-commerce
Dissertação E-commerceDissertação E-commerce
Dissertação E-commerce
Charles BENIGNO
 
A Pesquisa e a Web 2.0
A Pesquisa e a Web 2.0A Pesquisa e a Web 2.0
A Pesquisa e a Web 2.0
Charles BENIGNO
 
Era da gestão
Era da gestãoEra da gestão
Era da gestão
Charles BENIGNO
 

Plus de Charles BENIGNO (10)

Inovação Tecnológica, Competitividade e Desenvolvimento Econômico
Inovação Tecnológica, Competitividade e Desenvolvimento EconômicoInovação Tecnológica, Competitividade e Desenvolvimento Econômico
Inovação Tecnológica, Competitividade e Desenvolvimento Econômico
 
Case Eletron
Case EletronCase Eletron
Case Eletron
 
Étude de cas "Havaianas"
Étude de cas "Havaianas"Étude de cas "Havaianas"
Étude de cas "Havaianas"
 
Tga clássica
Tga clássicaTga clássica
Tga clássica
 
A Universidade virtual
A Universidade virtualA Universidade virtual
A Universidade virtual
 
A história de william durant
A história de william durantA história de william durant
A história de william durant
 
Panorama de Marketing Região Norte
Panorama de Marketing Região NortePanorama de Marketing Região Norte
Panorama de Marketing Região Norte
 
Dissertação E-commerce
Dissertação E-commerceDissertação E-commerce
Dissertação E-commerce
 
A Pesquisa e a Web 2.0
A Pesquisa e a Web 2.0A Pesquisa e a Web 2.0
A Pesquisa e a Web 2.0
 
Era da gestão
Era da gestãoEra da gestão
Era da gestão
 

Relação entre a Gestão do Conhecimento e a Inovação

  • 1. Relation de la Gestion des Connaissances et de la capacité d’innovation incrémentale dans trois industries traditionnelles Présentée par Fernando Charles BENIGNO NEVES Thèse dirigée par Gilles ROEHRICH, professeur de l’Université Grenoble Alpes Thèse soutenue publiquement le « 30 août 2016 », devant le jury composé de : Madame Marie-Laurence CARON-FASAN Professeure de l’Université Grenoble Alpes, présidente du jury Monsieur Jean-Fabrice LEBRATY Professeur de l’Université Jean Moulin (Lyon 3), rapporteur Monsieur Jean-Marc FERRANDI Professeur à ONIRIS, rapporteur Monsieur Antônio Artur de SOUZA Professeur de l’Université Fédérale de Minas Gerais, examinateur
  • 2. Plan de la présentation 2 1. Contexte et problématique 2. Cadre conceptuel 3. Objectif de la thèse 4. Méthodologie 5. Principaux résultats
  • 3. 1. Contexte 3  Les industries traditionnelles et de produits simples représentent une force économique considérable .  Elles participent grandement à l’amélioration de la performance économique de plusieurs pays.  Elles sont dotées d’un cycle de vie technologique long, elles se concentrent surtout sur l’innovation incrémentale.
  • 4. 4  Les innovations incrémentales représentent la majorité des innovations dans l’industrie (77% des brevets) (Perrin, 2001)  L’innovation incrémentale contribue davantage au progrès technologique que le développement initial (Enos, 1958)  La recherche sur l’innovation accorde beaucoup plus d’importance à l’innovation radicale.
  • 5. 5 La liaison entre la connaissance et la génération de l’innovation est un sujet très répandu dans la littérature Cependant, la liaison entre les pratiques de GC et la capacité d’innovation des entreprises n’est pas tout à fait résolue.
  • 6. Problématique 6 Une meilleure gestion des connaissances permet-elle une capacité d’innovation accrue ?
  • 7. 2. Cadre conceptuel 7 Qu’est-ce qu’est la Gestion de Connaissances ? Processus intentionnel de gestion de la création, stockage/archivage, diffusion et partage de connaissances organisationnelles productives, issues d’individus ou de groupes, qui peuvent avoir comme origine l’intérieur ou l’extérieur de l’organisation. Ce processus peut être supporté par les technologies de l’information et de la communication, mais ne se réduit pas à celles-ci. Le but est l’amélioration de la performance organisationnelle, de créer de la valeur pour les clients, de telle sorte que l’organisation puisse survivre dans un environnement en mutation.
  • 8. 2. Cadre conceptuel 8 Qu’est-ce que l’innovation ? “Les innovations peuvent être de nouveaux produits, de nouveaux processus, ou nouvelles méthodes organisationnelles qui sont nouveaux et qui ajoutent de la valeur à l’activité économique.” (Audretsch et al, 2002 p. 157)
  • 9. 2. Cadre conceptuel 9 La liaison entre la Gestion des Connaissances et l’innovation Pour innover les entreprises ont besoin de créer, partager, stocker, et diffuser des connaissances (Barbaroux, 2009). L’innovation est une nouvelle connaissance dans des produits, des processus et des services (Popadiuk et Choo, 2006)
  • 10. 2. Cadre conceptuel 10 Salavati et Shaghavegh, 2010 Natarajan, 2005 Batista, 2012 Terra et al, 2012 Quandt, Bezerra et Ferraresi, 2015 Adams, Bessant et Phelps, 2006 Gestion des Connaissances Innovation Leardeship Culture Processus Ressources Humaines Technologie Pita, Diniz et Saur-Amaral, 2009 Esterhuizen, Schutte et Du Toit, 2012 Nonaka et Takeuchi, 1997
  • 12. 3. Objectif de la thèse 12 Analyser, dans les industries de produits simples, les pratiques de gestion des connaissances, et leurs liaisons aux pratiques de gestion de l’innovation pour les innovations incrémentales.
  • 13. Questions de recherche 13 Question 1 : Le rôle et le comportement du LEADER est-il incisif dans la GC pour influencer l’innovation ? Comment est assuré le rôle du leader dans le cadre de l’innovation incrémentale ? Question 2 : Par quels mécanismes individuels et collectifs la CULTURE organisationnelle agit- elle dans les processus de GC et d’innovation ? Question 3 : Comment les PROCESSUS d’innovation sont-ils influencés par les pratiques de GC dans les industries de produit simple, qui développent surtout des innovations incrémentales ? Question 4 : Que rôle joue la fonction des RH dans les processus de GC et d’innovation pour les entreprises de produit simple ? Question 5 : Quel rôle joue la gestion de TECHNOLOGIE d’information dans le processus de GC et son influence sur l’innovation ? Question finale : Une meilleure gestion des connaissances permet-elle une capacité d’innovation accrue ?
  • 14. Paradigme constructiviste Nous ne proposons pas de décrire une Nature ni um Réel en soi. La réalité concerne exclusivement la mise en ordre et l’organisation du monde constitué par notre expérience. (Glasersfeld, 2001 ; Le Moigne, 2002) Positionnement épistémologique 14
  • 15. Stratégie de recherche : étude de cas multiple Entreprise Activité Employés Imerys do Brasil S.A. Exploitation minière : kaolin 600 effectifs 440 sous-traitants Alubar S.A. Fabrication de câbles pour l’électricité 370 effectifs 400 sous-traitants Hydro Alunorte S.A. Sidérurgie : aluminium 1.620 effectifs 1.600 sous- traitants 15
  • 16. 4. Méthodologie de la recherche 16 Les industries sont localisées dans le pôle industriel de Barcarena, état du Pará, région de l’Amazonie.
  • 17. Phases de la recherche 17 Première phase (entretiens exploratoires) • 1 expert en projets d’innovation et technologie • 1 expert en systèmes d’information dans l’industrie • 1 manager de projet de gestion de connaissances chez Vale S.A. • Visite aux entreprises et entretien avec les managers de relations publiques et communication • Élaboration du guide d’entretien • Validation de l’instrument auprès les deux experts et deux chercheurs • Application du guide auprès deux personnes pour tester Deuxième phase (instrument de recherche) Troisième phase (collecte et analyse des données) • L’entretien auprès les interviewés • Analyse de documents, les sites sur l’internet des entreprises, les catalogues de produits, les journaux internes, etc. • Analyse des résultats : analyse de contenu • Utilisation de logiciel NVivo
  • 18. Les entretiens 18  Période : entre octobre et novembre 2012.  8 employés dans chaque entreprise.  Managers et collaborateurs.
  • 19. Analyse des résultats 19 Question de recherche finale Consolidation et croisement Question de recherche 1 Question de recherche 2 Question de recherche 3 Question de recherche 4 Question de recherche 5 Alubar Résultat Imerys Résultat Hydro Résultat
  • 20. 4. Principaux Résultats 20 Leadershi p Organisation de la structure et du processus Évaluation du comportement Gestion des Connaissance s Innovation Pression par résultats Encouragement pour la génération d’idées
  • 21. 4. Principaux Résultats 21 Culture Climat Acceptation d’idées Gestion des Connaissance s Innovation Vision du futur Sens de l’urgence Tolérance aux erreurs Récompenses et reconnaissance
  • 22. 4. Principaux Résultats 22 Processus Intégrer la connaissance des employés Développer les liens avec les sources de connaissances externes Gestion des Connaissance s Contrôle de résultats Innovation Dynamique de travail collectif Gestion de projets Organisation du processus
  • 24. 4. Principaux Résultats 24 Ressource s Humaines Évaluation du leadership Politiques de formation et financement d'études Gestion des Connaissance s Innovation Gestion de partenariats avec les organisations externes Cartographie des connaissances et des compétences Politiques de recrutement
  • 25. 4. Principaux Résultats 25 Technologie Gestion des outils de communication et des bases de données Focus sur les systèmes ERP Gestion des Connaissance s Innovation Infrastructure technologique pour les systèmes de production
  • 26. Question finale 26 Une meilleure Gestion des Connaissances rend-elle possible une capacité d’innovation accrue ? Hydro est l’entreprise qui gère le mieux les pratiques de GC. L’entreprise se démarque par ses pratiques RH, la structure de ses TI, son processus d’évaluation des managers, son processus d’innovation, etc. La comparaison des résultats révèlent que dans ce contexte de travail, l’entreprise qui gère le mieux la connaissance est la plus innovante.
  • 28. 28
  • 29. Conclusions 29  La GC influence l’innovation au travers des 5 facteurs étudiés.  Le rôle du leader est surtout d’organiser le processus d’innovation, de déblocage et de faciliter l’engagement des employés.  Le sens d’urgence est un important élément pour l’innovation.
  • 30. Conclusions 30  La TI pourrait avoir un rôle plus stratégique.  Le potentiel du DRH pour l’innovation est sousestimé.  Une industrie peut améliorer leur capacité d’innovation à partir de notre modèle de changement en deux phases.
  • 31. Limites 31  Les ouvriers de production : un autre regard ?  L’échelle d’observation meso-social.  Les difficultés d’étudier les liens avec les organisations externes.  Étude de cas : généralisation et l’organisation industrielle
  • 32. Recherches futures 32  Une recherche future pourrait étudier le processus d’intégration de structures de R&D externes à partir de la théorie des entreprises ambidextres.  Les habiletés et comportements des leaders pour l’innovation incrémentale sont-ils les mêmes pour l’innovation radicale ?  Une rechercher future peut étudier les modèles de gestion de projets d’innovation basés sur le PDCA et PMI sont-ils appropriés pour l’innovation incrémentale, y compris le contrôle de résultats et les indicateurs.
  • 33. 33