SlideShare une entreprise Scribd logo
HAYS JOURNAL
5e
EDITION
UNE VISION AVANT-
GARDISTE DU
MONDE DES RH ET
DU RECRUTEMENT
hays.fr
unite d’ACTION
FORMER DES EQUIPES
DE HAUT NIVEAU
Une équipe parfaite est bien plus qu’une simple
palette de talents : elle se fonde sur la conviction que
la somme des efforts collectifs permet d’atteindre un
objectif commun. Mais composer une équipe parfaite
peut poser en soi un énorme défi et nécessite une
diversité de compétences brutes, une direction claire
et la prise de mesures pertinentes par les gestionnaires.
AUX ABORDS DE GENEVE le Cern, laboratoire
européen pour la physique des particules situé
de part et d’autre de la frontière franco-suisse,
représente un vivier de compétences.
Deux prix Nobel ont été remportés pour les
travaux réalisés au sein de son labyrinthe de
halls et de tunnels. Le Cern a donné naissance à
l’Internet et, il semble de plus en plus probable
que son fameux Grand collisionneur de hadrons
(LHC) ait permis de détecter l’un des plus
fondamentaux et mystérieux constituants de
l’univers : le boson de Higgs.
Étrangement, en matière de compétences, le Cern
privilégie les ingénieurs aux physiciens. Le LHC
est un accélérateur de particules souterrain de
27 km de long, où, dans le vide le plus froid et le
plus absolu sur terre, des particules rentrent en
collision les unes avec les autres à des vitesses
proches de celle de la lumière. Le détecteur ATLAS
installé sur celui-ci est constitué d’une quantité de
fer supérieure à celle de la Tour Eiffel et contient
certains des aimants les plus puissants au monde.
Autant dire que ces machines nécessitent une
multitude d’experts hautement spécialisés et
parfaitement organisés.
Il n’est donc pas surprenant qu’au Cern le nombre
de technicien dépasse celui des physiciens de 10
contre 1. Pascale Goy, Responsable formation et
perfectionnement au Cern, explique : « Le matériel
nécessite effectivement une mise à niveau et un
entretien. Pour ce faire, les activités habituelles
doivent s’interrompre. Le défi pèse sur les
épaules des techniciens, et non plus sur celles des
physiciens. En outre, durant 18 mois, nous avons
besoin de nouvelles équipes car notre personnel
doit changer d’emploi et modifier ses activités. »
Ce bouleversement est un choc pour le système
auquel le Cern fait face en accordant davantage
d’autonomie à chaque unité au sein de son
organisation remarquablement « horizontale.
Chaque département qui prend part à une activité
progresse à son propre rythme et sait précisément
ce qu’on attend de lui », ajoute P. Goy.
La haute performance des équipes du Cern repose
sur son vivier de talents bruts. Le Cern attire
des candidats issus de la NASA, des instances
internationales ainsi que des secteurs
de l’extraction minière, du pétrole et du gaz.
Sa carte maîtresse est un objectif commun avec
lequel peu d’organisations peuvent rivaliser :
approfondir notre compréhension de l’univers.
Pascale Goy explique qu’il est « essentiel » pour la
performance de l’organisation que chaque équipe
soit intimement liée à la fois à ses membres et,
plus généralement, à sa mission. « Je n’ai jamais
rencontré une culture cohésive plus poussée que
celle du Cern », insiste-t-elle. « C’est la force de
travail la plus motivée que je connaisse, composée
d’universitaires, de physiciens et d’ingénieurs qui
regardent tous dans la même direction. »
Dans le monde de l’entreprise, la notion d’« équipe
hautement performante » existe depuis un demi-
siècle. Depuis que le Tavistock Institute, pôle de
réflexion britannique, a forgé le terme dans les
années 1950, on a beaucoup écrit sur l’anatomie et
la dynamique des unités au sein des entreprises,
du monde du sport, pour ne citer que ceux-là.
Aujourd’hui, tous les secteurs reconnaissent
généralement que seul un effort intégré apporte
un avantage concurrentiel, et non la somme
de performances individuelles. Et tandis que
les relations qui se forgent au sein des équipes
sont trop variées et nuancées pour permettre
l’application d’une « formule unique », un
certain nombre de caractéristiques typiques
se dégagent néanmoins et lient les équipes
hautement performantes, à tout moment et quel
que soit leur objectif.
UNE DEFINITION CLAIRE DES ROLES
ET DES OBJECTIFS
Nick Creswell est vice-Président du Talent
et Développement de la Gestion financière
et des risques chez Thomson Reuters.
Il travaille en collaboration avec une équipe de
leadership mondial qui redéfinit actuellement
l’objectif et la performance d’une unité
commerciale dont le chiffre d’affaires s’élève à
7 milliards de dollars US.
« Elle doit faire face à l’ambiguïté et la complexité
des activités en s’appuyant sur une vision forte
et clairement articulée », affirme-t-il. « Un fort
sentiment de partage de la même vision, et d’une
même équipe, permet de déployer les efforts
discrétionnaires nécessaires pour atteindre une
haute performance.»
Le paradoxe des équipes efficaces réside dans
l’effort discrétionnaire exigé de la part de
chaque personne – la fameuse somme de toutes
les parties.
Les dirigeants d’équipe constituent la meilleure
preuve de cette exigence. L’entreprise mondiale
General Electric (GE) jouit d’une longue
expérience de haute performance parmi ses unités
commerciales très diversifiées et Imola Totos,
dirigeante de l’Organisation et du Développement
des talents EMEA pour les technologies relatives
à l’eau et au processus de GE avance qu’une
direction « forte et inspirante » est indispensable
pour tirer le meilleur d’une équipe habituée à
d’excellentes performances personnelles.
« Chez GE, nous portons un intérêt considérable
à ce sujet durant le développement du leadership
», explique-t-elle. « Les dirigeants présents
doivent pousser leurs équipes à atteindre une
performance élevée en expliquant clairement aux
personnes ce qu’on attend d’elles et en les aidant à
y parvenir tout en les tenant responsables de leur
performance au sein de l’unité. »
Ally Salisbury, partenaire chez Sheppard Moscow,
organisation et cabinet-conseil en matière de
développement du leadership, insiste sur le fait
que dans la réalisation d’un objectif clair, plus
qu’ailleurs, un bon dirigeant fera la différence
entre une équipe médiocre et une équipe très
performante.
« S’ils ne prennent pas le temps de mettre en
place des accords et des règles de base, c’est à ce
moment-là que les personnes peuvent se décevoir
», affirme Salisbury. « C’est là que surviennent de
nombreux désaccords, en particulier si les enjeux
sont importants. »
Extrait du Hays Journal N°5 - Mai 2013
Extrait du Hays Journal N°5 - Mai 2013
FAIRE RESSORTIR LE MEILLEUR
D’après Creswell, Thomson Reuters évalue
les aspects comportementaux qui se cachent
derrière l’efficacité d’une personne dans une
équipe. Soixante-dix pour cent des critères de
gestion de la performance portent sur le « quoi
» et 30 pour cent portent sur le « comment »,
explique-t-il, en soulignant que la performance
individuelle est toujours liée à l’effet que vous
produisez sur votre groupe.
GE adopte une approche similaire en mesurant
non seulement les réalisations de ses équipes
mais aussi les « valeurs » qu’elles contiennent.
« Nous évaluons ensuite les équipes et les
comparons dans un schéma organisationnel
ascendant pour nous assurer que les meilleures
équipes sont récompensées et reçoivent toutes
un solide plan de développement », rapporte
Totos. « Ce système nous offre une bonne
indication des équipes les plus matures et
performantes ainsi que la manière dont nous
pouvons en tirer le maximum. »
Bien sûr, aucune équipe n’est figée. Un
changement de personnel ou d’objectif peut
se produire si un projet arrive à son terme ou si
les personnes passent à autre chose.
Si une équipe performante est modifiée, les
dirigeants doivent revoir les règles de base.
« Vous devrez refixer les fondamentaux de la
tâche et des rôles », dit Salisbury. « Quel est
notre but, quelles sont nos positions et quelles
sont nos attentes les uns vis-à-vis des autres ? »
Au Cern, Pascale Goy décrit son rôle dans
l’immense cycle organisationnel comme «
une infime partie de toute la chaîne ». Elle
explique : « Quand les équipes anticipent un
grand changement dans leurs habitudes de
travail ou dans leur taille, elles veulent s’assurer
que leurs membres actuels connaissent les
objectifs atteints et ceux qui ont été fixés. C’est
ici que mon département intervient – quand les
dirigeants d’une équipe prennent conscience
qu’un certain stress interviendra avec une
nouvelle technologie, des personnes, le temps
ou la charge de travail, ils doivent préparer ces
personnes à gérer cette situation. »
Que le projet implique la physique des
particules ou la gestion des salaires, remettre
de l’ordre dans ces fondamentaux augmente
considérablement les chances d’une équipe de
fonctionner aussi bien qu’escompté. La définition
de principes directeurs qui lient une équipe
permet aux équipes d’agir à l’abri des politiques
et de se focaliser sur la performance.
DIRIGER SUR
TOUS LES FRONTS
Si les équipes ont besoin d’un dirigeant, il ne
doit pas pour autant s’agir d’une seule personne
DES LORS QU’UNE EQUIPE est constituée et
unie derrière une mission, différents dirigeants
peuvent reprendre le contrôle durant les étapes
d’un projet.
Pam Jones, Directrice du programme
Performance Through People de l’Ashridge
Business School basée au Royaume-Uni et
auteur de Managing for Performance, affirme
que lorsqu’une personne est essentielle aux fins
de la présentation des objectifs et la mise en
place des structures et des processus de base,
le leadership d’une équipe bien huilée peut et
devrait être modifié à différents stades de son
cycle de fonctionnement.
« Quelqu’un peut prendre les rênes lors de la
mise en place et passer le relais lors d’autres
étapes », explique-t-elle. « Mais ces changements
de direction doivent être explicites et approuvés
par l’équipe. »
Qu’il s’agisse d’une équipe mécanique ou d’un
conseil d’administration, dans les équipes où
une performance élevée est attendue, chaque
membre est bien souvent un spécialiste dans
son propre domaine. Alors que cette conception
se prête à un changement de direction, elle
engendre néanmoins le risque de voir des
personnalités s’affronter.
Lorsque les équipes sont sous pression pour
atteindre leur objectif, les plus performantes
sont celles qui font confiance aux compétences
de leurs pairs.
« Ce qui manque souvent dans les équipes,
c’est l’attention portée aux relations et aux
comportements », précise Jones. « Cela signifie
l’étude du fonctionnement d’une équipe,
gérant des conflits et développant une ouverture
et de la confiance, même dans des équipes
autogérées. »
POUR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS
veuillez contacter : haysjournal@hays.com
LES GRANDS ENJEUX
Les physiciens les plus éminents
du monde se fient aux équipes
d’ingénieurs du Cern dans leur
recherche des éléments constitutifs
de l’univers.
ATTEINDRE L’EXTRAORDINAIRE
Race2Recovery est devenue
la première équipe d’athlètes
handicapés à terminer le
Rallye Dakar
CASE STUDY
UNE EQUIPE MOTIVEE AVEC UN OBJECTIF CLAIR
PEUT ATTEINDRE DES RESULTATS SURPRENANTS
LA PERFORMANCE AU-DELA
DE L’APPEL DU DEVOIR
BIEN QU’IL N’Y AVAIT que deux personnes
dans le véhicule lorsque le Major Matt
O’Hare et le Caporal Phillip Gillespie
franchirent la ligne d’arrivée du Rallye Dakar,
aucun doute ne planait sur l’extraordinaire
effort d’équipe abattu pour les amener là.
Le duo faisait partie de Race2Recovery, un
groupe essentiellement composé d’anciens
militaires britanniques et américains
blessés, et premiers concurrents handicapés
à terminer la célèbre course épuisante,
qui a vu 35 % de tous les participants
échouer à négocier les 9 000 km de terrain
extrêmement montagneux et désertique, où
les températures avoisinaient les 40°C.
Race2Recovery a été co-fondée par le
Capitaine Tony Harris et le Caporal Tom
Neathway qui, comme plusieurs équipiers,
avaient perdu des membres au combat.
Aidés par une expérience militaire
commune, ils ont mis seulement 18 mois à
transformer un groupe d’étrangers en une
équipe de course entièrement fonctionnelle
qui sortait des sentiers battus.
Une équipe hautement performante crée un
environnement propice au fonctionnement
optimal de chaque membre. Ils disposent
tous deux de compétences complémentaires
et interchangeables et, plus important,
développent une interdépendance qui
se renforce en même temps que la difficulté
de l’épreuve.
« C’était assez impressionnant de voir
les distances que les gars étaient prêts à
parcourir, pour faire partie de l’équipe et
voir la voiture terminer », explique le
Capitaine Harris.
« Vous devez avoir une énorme pratique
du travail d’équipe pour prendre part au
Rallye Dakar », ajoute-t-il. « Malgré un
certain nombre de cas dus au manque de
chance ou aux catastrophes, je suis vraiment
fier que l’équipe n’ait pas cédé. Nous y
sommes parvenus grâce à la détermination
de certains des principaux acteurs et à un
intérêt commun. »

Contenu connexe

Tendances

Sujets de pfe pour etudiants en grh
Sujets de  pfe pour etudiants en  grhSujets de  pfe pour etudiants en  grh
Sujets de pfe pour etudiants en grh
ezzeddine mbarek
 
Mobilite Professionnelle Externe Et Developpement Des Comp…
Mobilite Professionnelle Externe Et Developpement Des Comp…Mobilite Professionnelle Externe Et Developpement Des Comp…
Mobilite Professionnelle Externe Et Developpement Des Comp…
ezzeddine
 
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seulsDirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Jean-François Fiorina
 
Résumé livre gestion des compétences et gpec (c.dejoux)
Résumé livre gestion des compétences et gpec (c.dejoux)Résumé livre gestion des compétences et gpec (c.dejoux)
Résumé livre gestion des compétences et gpec (c.dejoux)
Audrey Jacob
 
LA COMPETENCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE Ezzeddine MBAREK
LA COMPETENCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE Ezzeddine MBAREKLA COMPETENCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE Ezzeddine MBAREK
LA COMPETENCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE Ezzeddine MBAREK
ezzeddine
 
Introduction au Talent Management
Introduction au Talent ManagementIntroduction au Talent Management
Introduction au Talent Management
Christelle Letist 📱📚
 
Gestion des compétences
Gestion des compétencesGestion des compétences
Gestion des compétences
Laurence Vanhée
 
La fonction grh
La fonction grhLa fonction grh
La fonction grh
mimiris
 
Cqfd_catalogue_des_formations
Cqfd_catalogue_des_formationsCqfd_catalogue_des_formations
Cqfd_catalogue_des_formations
william HAMIOT
 
La Valorisation Du Capital Humain Enjeux, StratéGies Et Solutions
La Valorisation Du Capital Humain   Enjeux, StratéGies Et SolutionsLa Valorisation Du Capital Humain   Enjeux, StratéGies Et Solutions
La Valorisation Du Capital Humain Enjeux, StratéGies Et Solutions
SaaS Guru
 
Programme KAIROS-PRO
Programme KAIROS-PRO Programme KAIROS-PRO
Programme KAIROS-PRO
Philippe Chartin
 
Defis de la grh en entreprise
Defis de la grh en entrepriseDefis de la grh en entreprise
Defis de la grh en entreprise
OMGBA Serge, Ms
 
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entrepriseTGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
CLDEM
 
Atelier Gestion du Capital Humain - IBM Forum SaaS DRH
Atelier Gestion du Capital Humain - IBM Forum SaaS DRHAtelier Gestion du Capital Humain - IBM Forum SaaS DRH
Atelier Gestion du Capital Humain - IBM Forum SaaS DRH
Talentsoft France
 
Présentation de Talentys : Gestion des Talents - SIRH
Présentation de Talentys : Gestion des Talents - SIRHPrésentation de Talentys : Gestion des Talents - SIRH
Présentation de Talentys : Gestion des Talents - SIRH
David Guillocheau
 
GRH
GRH GRH
GRH
pacra5
 
Livre Blanc : La gestion des talents par MyJobCompany
Livre Blanc : La gestion des talents par MyJobCompanyLivre Blanc : La gestion des talents par MyJobCompany
Livre Blanc : La gestion des talents par MyJobCompany
MyJobCompany
 
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
jm h
 

Tendances (20)

Sujets de pfe pour etudiants en grh
Sujets de  pfe pour etudiants en  grhSujets de  pfe pour etudiants en  grh
Sujets de pfe pour etudiants en grh
 
Mobilite Professionnelle Externe Et Developpement Des Comp…
Mobilite Professionnelle Externe Et Developpement Des Comp…Mobilite Professionnelle Externe Et Developpement Des Comp…
Mobilite Professionnelle Externe Et Developpement Des Comp…
 
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seulsDirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
Dirigeants, pour mieux innover, n’innovez pas seuls
 
Résumé livre gestion des compétences et gpec (c.dejoux)
Résumé livre gestion des compétences et gpec (c.dejoux)Résumé livre gestion des compétences et gpec (c.dejoux)
Résumé livre gestion des compétences et gpec (c.dejoux)
 
LA COMPETENCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE Ezzeddine MBAREK
LA COMPETENCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE Ezzeddine MBAREKLA COMPETENCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE Ezzeddine MBAREK
LA COMPETENCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE Ezzeddine MBAREK
 
Introduction au Talent Management
Introduction au Talent ManagementIntroduction au Talent Management
Introduction au Talent Management
 
Cours grh
Cours grhCours grh
Cours grh
 
Gestion des compétences
Gestion des compétencesGestion des compétences
Gestion des compétences
 
La fonction grh
La fonction grhLa fonction grh
La fonction grh
 
Cqfd_catalogue_des_formations
Cqfd_catalogue_des_formationsCqfd_catalogue_des_formations
Cqfd_catalogue_des_formations
 
La Valorisation Du Capital Humain Enjeux, StratéGies Et Solutions
La Valorisation Du Capital Humain   Enjeux, StratéGies Et SolutionsLa Valorisation Du Capital Humain   Enjeux, StratéGies Et Solutions
La Valorisation Du Capital Humain Enjeux, StratéGies Et Solutions
 
Programme KAIROS-PRO
Programme KAIROS-PRO Programme KAIROS-PRO
Programme KAIROS-PRO
 
Cours grh
Cours grhCours grh
Cours grh
 
Defis de la grh en entreprise
Defis de la grh en entrepriseDefis de la grh en entreprise
Defis de la grh en entreprise
 
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entrepriseTGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
TGV DISTRIBUTION - Préparer la relève pour assurer la pérénnité de l'entreprise
 
Atelier Gestion du Capital Humain - IBM Forum SaaS DRH
Atelier Gestion du Capital Humain - IBM Forum SaaS DRHAtelier Gestion du Capital Humain - IBM Forum SaaS DRH
Atelier Gestion du Capital Humain - IBM Forum SaaS DRH
 
Présentation de Talentys : Gestion des Talents - SIRH
Présentation de Talentys : Gestion des Talents - SIRHPrésentation de Talentys : Gestion des Talents - SIRH
Présentation de Talentys : Gestion des Talents - SIRH
 
GRH
GRH GRH
GRH
 
Livre Blanc : La gestion des talents par MyJobCompany
Livre Blanc : La gestion des talents par MyJobCompanyLivre Blanc : La gestion des talents par MyJobCompany
Livre Blanc : La gestion des talents par MyJobCompany
 
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
Bilan De L'accord Cadre 2007 2009
 

En vedette

DOING BUSINESS 2014: HAITI CLASSEE 177 SUR 189
DOING BUSINESS 2014: HAITI CLASSEE 177 SUR 189DOING BUSINESS 2014: HAITI CLASSEE 177 SUR 189
DOING BUSINESS 2014: HAITI CLASSEE 177 SUR 189
Stanleylucas
 
Haiti: Rapport sur la Corruption des Contrats entre Jean Max Bellerive et le ...
Haiti: Rapport sur la Corruption des Contrats entre Jean Max Bellerive et le ...Haiti: Rapport sur la Corruption des Contrats entre Jean Max Bellerive et le ...
Haiti: Rapport sur la Corruption des Contrats entre Jean Max Bellerive et le ...
Stanleylucas
 
Production management 2011
Production management 2011Production management 2011
Production management 2011
Vishal Chomal
 
Haiti: Rapport de la Commission Consultative
Haiti: Rapport de la Commission ConsultativeHaiti: Rapport de la Commission Consultative
Haiti: Rapport de la Commission Consultative
Stanleylucas
 
Powerpoint explication computraining
Powerpoint explication computraining Powerpoint explication computraining
Powerpoint explication computraining
Sophie Quantin
 
Semaine de l'immigration francophone au Canada Atlantique
Semaine de l'immigration francophone au Canada Atlantique Semaine de l'immigration francophone au Canada Atlantique
Semaine de l'immigration francophone au Canada Atlantique
snacadie
 
Rapport Préliminaire de L'Union Européenne sur les Elections du 25 octobre 20...
Rapport Préliminaire de L'Union Européenne sur les Elections du 25 octobre 20...Rapport Préliminaire de L'Union Européenne sur les Elections du 25 octobre 20...
Rapport Préliminaire de L'Union Européenne sur les Elections du 25 octobre 20...
Stanleylucas
 
Sesión 5
Sesión 5Sesión 5
Sesión 5
dieguito28
 
Marine H, Pauline
Marine H, PaulineMarine H, Pauline
Marine H, Pauline
professora3
 
Prague Présentation 17/02
Prague Présentation 17/02Prague Présentation 17/02
Prague Présentation 17/02
JuliePigot
 
Bouillotte Lolotte ? Qu'es aco ?
Bouillotte Lolotte ? Qu'es aco ?Bouillotte Lolotte ? Qu'es aco ?
Bouillotte Lolotte ? Qu'es aco ?
bouillottelolotte
 
Dossier inscription projets start up festival communication santé 2013
Dossier inscription projets start up festival communication santé 2013Dossier inscription projets start up festival communication santé 2013
Dossier inscription projets start up festival communication santé 2013
Festival de la Communication Santé
 
Belgian government formation agreement
Belgian government formation agreementBelgian government formation agreement
Belgian government formation agreement
Nora Lindvall
 
Guide de leçons PRIMO
Guide de leçons PRIMOGuide de leçons PRIMO
Guide de leçons PRIMO
Association Fréquence écoles
 
Imagens frança
Imagens françaImagens frança
Imagens frança
zanneguedes
 
Principales tendances du marché impactant les solutions VISIMMO 3D
Principales tendances du marché impactant les solutions VISIMMO 3DPrincipales tendances du marché impactant les solutions VISIMMO 3D
Principales tendances du marché impactant les solutions VISIMMO 3D
VISIMMO 3D
 
Sug bordeaux 20111213 v2
Sug bordeaux 20111213 v2Sug bordeaux 20111213 v2
Sug bordeaux 20111213 v2
Philippe Launay
 
Les 1ères Rencontres de Pays Basque Numérique
Les 1ères Rencontres de Pays Basque NumériqueLes 1ères Rencontres de Pays Basque Numérique
Les 1ères Rencontres de Pays Basque Numérique
antic Pays basque
 
Neiio études de cas
Neiio études de casNeiio études de cas
Neiio études de cas
Pierre Lafon
 

En vedette (20)

DOING BUSINESS 2014: HAITI CLASSEE 177 SUR 189
DOING BUSINESS 2014: HAITI CLASSEE 177 SUR 189DOING BUSINESS 2014: HAITI CLASSEE 177 SUR 189
DOING BUSINESS 2014: HAITI CLASSEE 177 SUR 189
 
Haiti: Rapport sur la Corruption des Contrats entre Jean Max Bellerive et le ...
Haiti: Rapport sur la Corruption des Contrats entre Jean Max Bellerive et le ...Haiti: Rapport sur la Corruption des Contrats entre Jean Max Bellerive et le ...
Haiti: Rapport sur la Corruption des Contrats entre Jean Max Bellerive et le ...
 
Production management 2011
Production management 2011Production management 2011
Production management 2011
 
Haiti: Rapport de la Commission Consultative
Haiti: Rapport de la Commission ConsultativeHaiti: Rapport de la Commission Consultative
Haiti: Rapport de la Commission Consultative
 
Powerpoint explication computraining
Powerpoint explication computraining Powerpoint explication computraining
Powerpoint explication computraining
 
Semaine de l'immigration francophone au Canada Atlantique
Semaine de l'immigration francophone au Canada Atlantique Semaine de l'immigration francophone au Canada Atlantique
Semaine de l'immigration francophone au Canada Atlantique
 
Rapport Préliminaire de L'Union Européenne sur les Elections du 25 octobre 20...
Rapport Préliminaire de L'Union Européenne sur les Elections du 25 octobre 20...Rapport Préliminaire de L'Union Européenne sur les Elections du 25 octobre 20...
Rapport Préliminaire de L'Union Européenne sur les Elections du 25 octobre 20...
 
Sesión 5
Sesión 5Sesión 5
Sesión 5
 
Marine H, Pauline
Marine H, PaulineMarine H, Pauline
Marine H, Pauline
 
Prague Présentation 17/02
Prague Présentation 17/02Prague Présentation 17/02
Prague Présentation 17/02
 
Bouillotte Lolotte ? Qu'es aco ?
Bouillotte Lolotte ? Qu'es aco ?Bouillotte Lolotte ? Qu'es aco ?
Bouillotte Lolotte ? Qu'es aco ?
 
Dossier inscription projets start up festival communication santé 2013
Dossier inscription projets start up festival communication santé 2013Dossier inscription projets start up festival communication santé 2013
Dossier inscription projets start up festival communication santé 2013
 
Groups
GroupsGroups
Groups
 
Belgian government formation agreement
Belgian government formation agreementBelgian government formation agreement
Belgian government formation agreement
 
Guide de leçons PRIMO
Guide de leçons PRIMOGuide de leçons PRIMO
Guide de leçons PRIMO
 
Imagens frança
Imagens françaImagens frança
Imagens frança
 
Principales tendances du marché impactant les solutions VISIMMO 3D
Principales tendances du marché impactant les solutions VISIMMO 3DPrincipales tendances du marché impactant les solutions VISIMMO 3D
Principales tendances du marché impactant les solutions VISIMMO 3D
 
Sug bordeaux 20111213 v2
Sug bordeaux 20111213 v2Sug bordeaux 20111213 v2
Sug bordeaux 20111213 v2
 
Les 1ères Rencontres de Pays Basque Numérique
Les 1ères Rencontres de Pays Basque NumériqueLes 1ères Rencontres de Pays Basque Numérique
Les 1ères Rencontres de Pays Basque Numérique
 
Neiio études de cas
Neiio études de casNeiio études de cas
Neiio études de cas
 

Similaire à Unite d'action

Dynamique Des Equipes Aout 08
Dynamique Des Equipes  Aout 08Dynamique Des Equipes  Aout 08
Dynamique Des Equipes Aout 08
Experts Visions
 
Gestion de la performance
Gestion de la performanceGestion de la performance
Gestion de la performance
Hays France
 
KA MATE Strategy E-Book
KA MATE Strategy E-BookKA MATE Strategy E-Book
KA MATE Strategy E-Book
KA MATE Strategy Group
 
Newsletter csm v1_novembre_2013
Newsletter csm v1_novembre_2013Newsletter csm v1_novembre_2013
Newsletter csm v1_novembre_2013
community_csm
 
26064588 formation-du-personnel-grh
26064588 formation-du-personnel-grh26064588 formation-du-personnel-grh
26064588 formation-du-personnel-grh
Mamadou Gueye
 
Introducing talent management_fr
Introducing talent management_frIntroducing talent management_fr
Introducing talent management_fr
Dale Carnegie Tunisie
 
Module i planification des rh
Module i  planification des rhModule i  planification des rh
Module i planification des rh
Mel Philippe
 
Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...
Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...
Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...
Prof. Zwi Segal
 
26064588-Formation-Du-Personnel-GRH.ppt
26064588-Formation-Du-Personnel-GRH.ppt26064588-Formation-Du-Personnel-GRH.ppt
26064588-Formation-Du-Personnel-GRH.ppt
TarekDHAHRI3
 
Une idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenanteUne idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenante
Thierry Lemaire
 
Comment gérer l’humain dans un monde VUCA - HR Square 14 - Jan-Fév 2017
Comment gérer l’humain dans un monde VUCA - HR Square 14 - Jan-Fév 2017Comment gérer l’humain dans un monde VUCA - HR Square 14 - Jan-Fév 2017
Comment gérer l’humain dans un monde VUCA - HR Square 14 - Jan-Fév 2017
Philippe Vallat
 
10 pratiques pour le bien-être au travail [webinaire]
10 pratiques pour le bien-être au travail [webinaire]10 pratiques pour le bien-être au travail [webinaire]
10 pratiques pour le bien-être au travail [webinaire]
Technologia Formation
 
Thèse pour le doctorat de sciences de gestion par mr lahlali
Thèse pour le doctorat de sciences de gestion par mr lahlaliThèse pour le doctorat de sciences de gestion par mr lahlali
Thèse pour le doctorat de sciences de gestion par mr lahlali
Abdelhak Essoulahi
 
Agnes Menso - Coaching et conduite du changement
Agnes Menso - Coaching et conduite du changementAgnes Menso - Coaching et conduite du changement
Agnes Menso - Coaching et conduite du changement
Agnes Menso - Coaching & Conseil RH
 
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
Guillaume COUDERT
 
développement des compétences et mobilité professionnelle
développement des compétences et mobilité professionnelledéveloppement des compétences et mobilité professionnelle
développement des compétences et mobilité professionnelle
mbarek
 
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entrepriseCONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CLDEM
 
10741503 318753341644568 474224122_n
10741503 318753341644568 474224122_n10741503 318753341644568 474224122_n
10741503 318753341644568 474224122_n
Hafsa ENndj
 

Similaire à Unite d'action (20)

Dynamique Des Equipes Aout 08
Dynamique Des Equipes  Aout 08Dynamique Des Equipes  Aout 08
Dynamique Des Equipes Aout 08
 
Gestion de la performance
Gestion de la performanceGestion de la performance
Gestion de la performance
 
KA MATE Strategy E-Book
KA MATE Strategy E-BookKA MATE Strategy E-Book
KA MATE Strategy E-Book
 
Newsletter csm v1_novembre_2013
Newsletter csm v1_novembre_2013Newsletter csm v1_novembre_2013
Newsletter csm v1_novembre_2013
 
26064588 formation-du-personnel-grh
26064588 formation-du-personnel-grh26064588 formation-du-personnel-grh
26064588 formation-du-personnel-grh
 
Introducing talent management_fr
Introducing talent management_frIntroducing talent management_fr
Introducing talent management_fr
 
Module i planification des rh
Module i  planification des rhModule i  planification des rh
Module i planification des rh
 
Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...
Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...
Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...
 
26064588-Formation-Du-Personnel-GRH.ppt
26064588-Formation-Du-Personnel-GRH.ppt26064588-Formation-Du-Personnel-GRH.ppt
26064588-Formation-Du-Personnel-GRH.ppt
 
Une idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenanteUne idée de l'organisation apprenante
Une idée de l'organisation apprenante
 
Comment gérer l’humain dans un monde VUCA - HR Square 14 - Jan-Fév 2017
Comment gérer l’humain dans un monde VUCA - HR Square 14 - Jan-Fév 2017Comment gérer l’humain dans un monde VUCA - HR Square 14 - Jan-Fév 2017
Comment gérer l’humain dans un monde VUCA - HR Square 14 - Jan-Fév 2017
 
10 pratiques pour le bien-être au travail [webinaire]
10 pratiques pour le bien-être au travail [webinaire]10 pratiques pour le bien-être au travail [webinaire]
10 pratiques pour le bien-être au travail [webinaire]
 
Thèse pour le doctorat de sciences de gestion par mr lahlali
Thèse pour le doctorat de sciences de gestion par mr lahlaliThèse pour le doctorat de sciences de gestion par mr lahlali
Thèse pour le doctorat de sciences de gestion par mr lahlali
 
Agnes Menso - Coaching et conduite du changement
Agnes Menso - Coaching et conduite du changementAgnes Menso - Coaching et conduite du changement
Agnes Menso - Coaching et conduite du changement
 
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
 
développement des compétences et mobilité professionnelle
développement des compétences et mobilité professionnelledéveloppement des compétences et mobilité professionnelle
développement des compétences et mobilité professionnelle
 
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entrepriseCONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
CONCEPT SGA - Un transfert de vision dans un contexte de relève d'entreprise
 
10741503 318753341644568 474224122_n
10741503 318753341644568 474224122_n10741503 318753341644568 474224122_n
10741503 318753341644568 474224122_n
 
Art coachingvision&ic modifpouryouman140408
Art coachingvision&ic modifpouryouman140408Art coachingvision&ic modifpouryouman140408
Art coachingvision&ic modifpouryouman140408
 
Art coachingvision&ic modifpouryouman140408
Art coachingvision&ic modifpouryouman140408Art coachingvision&ic modifpouryouman140408
Art coachingvision&ic modifpouryouman140408
 

Plus de Hays France

LES STARTUPS : DES STRUCTURES PLUS INNOVANTES ?
LES STARTUPS : DES STRUCTURES PLUS INNOVANTES ? LES STARTUPS : DES STRUCTURES PLUS INNOVANTES ?
LES STARTUPS : DES STRUCTURES PLUS INNOVANTES ?
Hays France
 
Etude de rémunération Monaco 2018
Etude de rémunération Monaco 2018Etude de rémunération Monaco 2018
Etude de rémunération Monaco 2018
Hays France
 
5 etapes pour eradiquer vos mauvaises habitudes au travail
5 etapes pour eradiquer vos mauvaises habitudes au travail5 etapes pour eradiquer vos mauvaises habitudes au travail
5 etapes pour eradiquer vos mauvaises habitudes au travail
Hays France
 
Enquete Hays 2018 Technologies et robotisation : menace ou opportunite pour l...
Enquete Hays 2018 Technologies et robotisation : menace ou opportunite pour l...Enquete Hays 2018 Technologies et robotisation : menace ou opportunite pour l...
Enquete Hays 2018 Technologies et robotisation : menace ou opportunite pour l...
Hays France
 
Etude de remuneration Luxembourg 2018
Etude de remuneration Luxembourg 2018Etude de remuneration Luxembourg 2018
Etude de remuneration Luxembourg 2018
Hays France
 
5 leviers pour recompenser vos salaries
5 leviers pour recompenser vos salaries5 leviers pour recompenser vos salaries
5 leviers pour recompenser vos salaries
Hays France
 
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defis
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defisEnquete Hays - Manager : Role, missions et defis
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defis
Hays France
 
Enquete Hays : La cohabitation des generations au travail
Enquete Hays : La cohabitation des generations au travailEnquete Hays : La cohabitation des generations au travail
Enquete Hays : La cohabitation des generations au travail
Hays France
 
5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche
5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche
5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche
Hays France
 
Le recrutement en pleine mutation
Le recrutement en pleine mutationLe recrutement en pleine mutation
Le recrutement en pleine mutation
Hays France
 
Etude de remuneration Hays 2018
Etude de remuneration Hays 2018Etude de remuneration Hays 2018
Etude de remuneration Hays 2018
Hays France
 
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretienLes competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Hays France
 
Hays webinar les erreurs a ne pas commettre en entretien
Hays webinar les erreurs a ne pas commettre en entretienHays webinar les erreurs a ne pas commettre en entretien
Hays webinar les erreurs a ne pas commettre en entretien
Hays France
 
5 signes qui montrent que le recruteur veut travailler avec vous
5 signes qui montrent que le recruteur veut travailler avec vous5 signes qui montrent que le recruteur veut travailler avec vous
5 signes qui montrent que le recruteur veut travailler avec vous
Hays France
 
Etude Hays 2017 : les enjeux des metiers du Credit Management
Etude Hays 2017 : les enjeux des metiers du Credit Management Etude Hays 2017 : les enjeux des metiers du Credit Management
Etude Hays 2017 : les enjeux des metiers du Credit Management
Hays France
 
Index mondial des competences Hays 2017
Index mondial des competences Hays 2017Index mondial des competences Hays 2017
Index mondial des competences Hays 2017
Hays France
 
Etude sur la diversite en entreprise
Etude sur la diversite en entrepriseEtude sur la diversite en entreprise
Etude sur la diversite en entreprise
Hays France
 
Hays journal 14
Hays journal 14Hays journal 14
Hays journal 14
Hays France
 
Webinar Le burn-out : signaux d’alerte, moyens d’y faire face
Webinar Le burn-out : signaux d’alerte, moyens d’y faire faceWebinar Le burn-out : signaux d’alerte, moyens d’y faire face
Webinar Le burn-out : signaux d’alerte, moyens d’y faire face
Hays France
 
Remunerations Audit et Expertise Comptable 2017-2018
Remunerations Audit et Expertise Comptable 2017-2018Remunerations Audit et Expertise Comptable 2017-2018
Remunerations Audit et Expertise Comptable 2017-2018
Hays France
 

Plus de Hays France (20)

LES STARTUPS : DES STRUCTURES PLUS INNOVANTES ?
LES STARTUPS : DES STRUCTURES PLUS INNOVANTES ? LES STARTUPS : DES STRUCTURES PLUS INNOVANTES ?
LES STARTUPS : DES STRUCTURES PLUS INNOVANTES ?
 
Etude de rémunération Monaco 2018
Etude de rémunération Monaco 2018Etude de rémunération Monaco 2018
Etude de rémunération Monaco 2018
 
5 etapes pour eradiquer vos mauvaises habitudes au travail
5 etapes pour eradiquer vos mauvaises habitudes au travail5 etapes pour eradiquer vos mauvaises habitudes au travail
5 etapes pour eradiquer vos mauvaises habitudes au travail
 
Enquete Hays 2018 Technologies et robotisation : menace ou opportunite pour l...
Enquete Hays 2018 Technologies et robotisation : menace ou opportunite pour l...Enquete Hays 2018 Technologies et robotisation : menace ou opportunite pour l...
Enquete Hays 2018 Technologies et robotisation : menace ou opportunite pour l...
 
Etude de remuneration Luxembourg 2018
Etude de remuneration Luxembourg 2018Etude de remuneration Luxembourg 2018
Etude de remuneration Luxembourg 2018
 
5 leviers pour recompenser vos salaries
5 leviers pour recompenser vos salaries5 leviers pour recompenser vos salaries
5 leviers pour recompenser vos salaries
 
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defis
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defisEnquete Hays - Manager : Role, missions et defis
Enquete Hays - Manager : Role, missions et defis
 
Enquete Hays : La cohabitation des generations au travail
Enquete Hays : La cohabitation des generations au travailEnquete Hays : La cohabitation des generations au travail
Enquete Hays : La cohabitation des generations au travail
 
5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche
5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche
5 conseils pour negocier au mieux son salaire a l'embauche
 
Le recrutement en pleine mutation
Le recrutement en pleine mutationLe recrutement en pleine mutation
Le recrutement en pleine mutation
 
Etude de remuneration Hays 2018
Etude de remuneration Hays 2018Etude de remuneration Hays 2018
Etude de remuneration Hays 2018
 
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretienLes competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
 
Hays webinar les erreurs a ne pas commettre en entretien
Hays webinar les erreurs a ne pas commettre en entretienHays webinar les erreurs a ne pas commettre en entretien
Hays webinar les erreurs a ne pas commettre en entretien
 
5 signes qui montrent que le recruteur veut travailler avec vous
5 signes qui montrent que le recruteur veut travailler avec vous5 signes qui montrent que le recruteur veut travailler avec vous
5 signes qui montrent que le recruteur veut travailler avec vous
 
Etude Hays 2017 : les enjeux des metiers du Credit Management
Etude Hays 2017 : les enjeux des metiers du Credit Management Etude Hays 2017 : les enjeux des metiers du Credit Management
Etude Hays 2017 : les enjeux des metiers du Credit Management
 
Index mondial des competences Hays 2017
Index mondial des competences Hays 2017Index mondial des competences Hays 2017
Index mondial des competences Hays 2017
 
Etude sur la diversite en entreprise
Etude sur la diversite en entrepriseEtude sur la diversite en entreprise
Etude sur la diversite en entreprise
 
Hays journal 14
Hays journal 14Hays journal 14
Hays journal 14
 
Webinar Le burn-out : signaux d’alerte, moyens d’y faire face
Webinar Le burn-out : signaux d’alerte, moyens d’y faire faceWebinar Le burn-out : signaux d’alerte, moyens d’y faire face
Webinar Le burn-out : signaux d’alerte, moyens d’y faire face
 
Remunerations Audit et Expertise Comptable 2017-2018
Remunerations Audit et Expertise Comptable 2017-2018Remunerations Audit et Expertise Comptable 2017-2018
Remunerations Audit et Expertise Comptable 2017-2018
 

Unite d'action

  • 1. HAYS JOURNAL 5e EDITION UNE VISION AVANT- GARDISTE DU MONDE DES RH ET DU RECRUTEMENT hays.fr
  • 2. unite d’ACTION FORMER DES EQUIPES DE HAUT NIVEAU Une équipe parfaite est bien plus qu’une simple palette de talents : elle se fonde sur la conviction que la somme des efforts collectifs permet d’atteindre un objectif commun. Mais composer une équipe parfaite peut poser en soi un énorme défi et nécessite une diversité de compétences brutes, une direction claire et la prise de mesures pertinentes par les gestionnaires. AUX ABORDS DE GENEVE le Cern, laboratoire européen pour la physique des particules situé de part et d’autre de la frontière franco-suisse, représente un vivier de compétences. Deux prix Nobel ont été remportés pour les travaux réalisés au sein de son labyrinthe de halls et de tunnels. Le Cern a donné naissance à l’Internet et, il semble de plus en plus probable que son fameux Grand collisionneur de hadrons (LHC) ait permis de détecter l’un des plus fondamentaux et mystérieux constituants de l’univers : le boson de Higgs. Étrangement, en matière de compétences, le Cern privilégie les ingénieurs aux physiciens. Le LHC est un accélérateur de particules souterrain de 27 km de long, où, dans le vide le plus froid et le plus absolu sur terre, des particules rentrent en collision les unes avec les autres à des vitesses proches de celle de la lumière. Le détecteur ATLAS installé sur celui-ci est constitué d’une quantité de fer supérieure à celle de la Tour Eiffel et contient certains des aimants les plus puissants au monde. Autant dire que ces machines nécessitent une multitude d’experts hautement spécialisés et parfaitement organisés. Il n’est donc pas surprenant qu’au Cern le nombre de technicien dépasse celui des physiciens de 10 contre 1. Pascale Goy, Responsable formation et perfectionnement au Cern, explique : « Le matériel nécessite effectivement une mise à niveau et un entretien. Pour ce faire, les activités habituelles doivent s’interrompre. Le défi pèse sur les épaules des techniciens, et non plus sur celles des physiciens. En outre, durant 18 mois, nous avons besoin de nouvelles équipes car notre personnel doit changer d’emploi et modifier ses activités. » Ce bouleversement est un choc pour le système auquel le Cern fait face en accordant davantage d’autonomie à chaque unité au sein de son organisation remarquablement « horizontale. Chaque département qui prend part à une activité progresse à son propre rythme et sait précisément ce qu’on attend de lui », ajoute P. Goy. La haute performance des équipes du Cern repose sur son vivier de talents bruts. Le Cern attire des candidats issus de la NASA, des instances internationales ainsi que des secteurs de l’extraction minière, du pétrole et du gaz. Sa carte maîtresse est un objectif commun avec lequel peu d’organisations peuvent rivaliser : approfondir notre compréhension de l’univers. Pascale Goy explique qu’il est « essentiel » pour la performance de l’organisation que chaque équipe soit intimement liée à la fois à ses membres et, plus généralement, à sa mission. « Je n’ai jamais rencontré une culture cohésive plus poussée que celle du Cern », insiste-t-elle. « C’est la force de travail la plus motivée que je connaisse, composée d’universitaires, de physiciens et d’ingénieurs qui regardent tous dans la même direction. » Dans le monde de l’entreprise, la notion d’« équipe hautement performante » existe depuis un demi- siècle. Depuis que le Tavistock Institute, pôle de réflexion britannique, a forgé le terme dans les années 1950, on a beaucoup écrit sur l’anatomie et la dynamique des unités au sein des entreprises, du monde du sport, pour ne citer que ceux-là. Aujourd’hui, tous les secteurs reconnaissent généralement que seul un effort intégré apporte un avantage concurrentiel, et non la somme de performances individuelles. Et tandis que les relations qui se forgent au sein des équipes sont trop variées et nuancées pour permettre l’application d’une « formule unique », un certain nombre de caractéristiques typiques se dégagent néanmoins et lient les équipes hautement performantes, à tout moment et quel que soit leur objectif. UNE DEFINITION CLAIRE DES ROLES ET DES OBJECTIFS Nick Creswell est vice-Président du Talent et Développement de la Gestion financière et des risques chez Thomson Reuters. Il travaille en collaboration avec une équipe de leadership mondial qui redéfinit actuellement l’objectif et la performance d’une unité commerciale dont le chiffre d’affaires s’élève à 7 milliards de dollars US. « Elle doit faire face à l’ambiguïté et la complexité des activités en s’appuyant sur une vision forte et clairement articulée », affirme-t-il. « Un fort sentiment de partage de la même vision, et d’une même équipe, permet de déployer les efforts discrétionnaires nécessaires pour atteindre une haute performance.» Le paradoxe des équipes efficaces réside dans l’effort discrétionnaire exigé de la part de chaque personne – la fameuse somme de toutes les parties. Les dirigeants d’équipe constituent la meilleure preuve de cette exigence. L’entreprise mondiale General Electric (GE) jouit d’une longue expérience de haute performance parmi ses unités commerciales très diversifiées et Imola Totos, dirigeante de l’Organisation et du Développement des talents EMEA pour les technologies relatives à l’eau et au processus de GE avance qu’une direction « forte et inspirante » est indispensable pour tirer le meilleur d’une équipe habituée à d’excellentes performances personnelles. « Chez GE, nous portons un intérêt considérable à ce sujet durant le développement du leadership », explique-t-elle. « Les dirigeants présents doivent pousser leurs équipes à atteindre une performance élevée en expliquant clairement aux personnes ce qu’on attend d’elles et en les aidant à y parvenir tout en les tenant responsables de leur performance au sein de l’unité. » Ally Salisbury, partenaire chez Sheppard Moscow, organisation et cabinet-conseil en matière de développement du leadership, insiste sur le fait que dans la réalisation d’un objectif clair, plus qu’ailleurs, un bon dirigeant fera la différence entre une équipe médiocre et une équipe très performante. « S’ils ne prennent pas le temps de mettre en place des accords et des règles de base, c’est à ce moment-là que les personnes peuvent se décevoir », affirme Salisbury. « C’est là que surviennent de nombreux désaccords, en particulier si les enjeux sont importants. » Extrait du Hays Journal N°5 - Mai 2013
  • 3. Extrait du Hays Journal N°5 - Mai 2013 FAIRE RESSORTIR LE MEILLEUR D’après Creswell, Thomson Reuters évalue les aspects comportementaux qui se cachent derrière l’efficacité d’une personne dans une équipe. Soixante-dix pour cent des critères de gestion de la performance portent sur le « quoi » et 30 pour cent portent sur le « comment », explique-t-il, en soulignant que la performance individuelle est toujours liée à l’effet que vous produisez sur votre groupe. GE adopte une approche similaire en mesurant non seulement les réalisations de ses équipes mais aussi les « valeurs » qu’elles contiennent. « Nous évaluons ensuite les équipes et les comparons dans un schéma organisationnel ascendant pour nous assurer que les meilleures équipes sont récompensées et reçoivent toutes un solide plan de développement », rapporte Totos. « Ce système nous offre une bonne indication des équipes les plus matures et performantes ainsi que la manière dont nous pouvons en tirer le maximum. » Bien sûr, aucune équipe n’est figée. Un changement de personnel ou d’objectif peut se produire si un projet arrive à son terme ou si les personnes passent à autre chose. Si une équipe performante est modifiée, les dirigeants doivent revoir les règles de base. « Vous devrez refixer les fondamentaux de la tâche et des rôles », dit Salisbury. « Quel est notre but, quelles sont nos positions et quelles sont nos attentes les uns vis-à-vis des autres ? » Au Cern, Pascale Goy décrit son rôle dans l’immense cycle organisationnel comme « une infime partie de toute la chaîne ». Elle explique : « Quand les équipes anticipent un grand changement dans leurs habitudes de travail ou dans leur taille, elles veulent s’assurer que leurs membres actuels connaissent les objectifs atteints et ceux qui ont été fixés. C’est ici que mon département intervient – quand les dirigeants d’une équipe prennent conscience qu’un certain stress interviendra avec une nouvelle technologie, des personnes, le temps ou la charge de travail, ils doivent préparer ces personnes à gérer cette situation. » Que le projet implique la physique des particules ou la gestion des salaires, remettre de l’ordre dans ces fondamentaux augmente considérablement les chances d’une équipe de fonctionner aussi bien qu’escompté. La définition de principes directeurs qui lient une équipe permet aux équipes d’agir à l’abri des politiques et de se focaliser sur la performance. DIRIGER SUR TOUS LES FRONTS Si les équipes ont besoin d’un dirigeant, il ne doit pas pour autant s’agir d’une seule personne DES LORS QU’UNE EQUIPE est constituée et unie derrière une mission, différents dirigeants peuvent reprendre le contrôle durant les étapes d’un projet. Pam Jones, Directrice du programme Performance Through People de l’Ashridge Business School basée au Royaume-Uni et auteur de Managing for Performance, affirme que lorsqu’une personne est essentielle aux fins de la présentation des objectifs et la mise en place des structures et des processus de base, le leadership d’une équipe bien huilée peut et devrait être modifié à différents stades de son cycle de fonctionnement. « Quelqu’un peut prendre les rênes lors de la mise en place et passer le relais lors d’autres étapes », explique-t-elle. « Mais ces changements de direction doivent être explicites et approuvés par l’équipe. » Qu’il s’agisse d’une équipe mécanique ou d’un conseil d’administration, dans les équipes où une performance élevée est attendue, chaque membre est bien souvent un spécialiste dans son propre domaine. Alors que cette conception se prête à un changement de direction, elle engendre néanmoins le risque de voir des personnalités s’affronter. Lorsque les équipes sont sous pression pour atteindre leur objectif, les plus performantes sont celles qui font confiance aux compétences de leurs pairs. « Ce qui manque souvent dans les équipes, c’est l’attention portée aux relations et aux comportements », précise Jones. « Cela signifie l’étude du fonctionnement d’une équipe, gérant des conflits et développant une ouverture et de la confiance, même dans des équipes autogérées. » POUR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS veuillez contacter : haysjournal@hays.com LES GRANDS ENJEUX Les physiciens les plus éminents du monde se fient aux équipes d’ingénieurs du Cern dans leur recherche des éléments constitutifs de l’univers. ATTEINDRE L’EXTRAORDINAIRE Race2Recovery est devenue la première équipe d’athlètes handicapés à terminer le Rallye Dakar CASE STUDY UNE EQUIPE MOTIVEE AVEC UN OBJECTIF CLAIR PEUT ATTEINDRE DES RESULTATS SURPRENANTS LA PERFORMANCE AU-DELA DE L’APPEL DU DEVOIR BIEN QU’IL N’Y AVAIT que deux personnes dans le véhicule lorsque le Major Matt O’Hare et le Caporal Phillip Gillespie franchirent la ligne d’arrivée du Rallye Dakar, aucun doute ne planait sur l’extraordinaire effort d’équipe abattu pour les amener là. Le duo faisait partie de Race2Recovery, un groupe essentiellement composé d’anciens militaires britanniques et américains blessés, et premiers concurrents handicapés à terminer la célèbre course épuisante, qui a vu 35 % de tous les participants échouer à négocier les 9 000 km de terrain extrêmement montagneux et désertique, où les températures avoisinaient les 40°C. Race2Recovery a été co-fondée par le Capitaine Tony Harris et le Caporal Tom Neathway qui, comme plusieurs équipiers, avaient perdu des membres au combat. Aidés par une expérience militaire commune, ils ont mis seulement 18 mois à transformer un groupe d’étrangers en une équipe de course entièrement fonctionnelle qui sortait des sentiers battus. Une équipe hautement performante crée un environnement propice au fonctionnement optimal de chaque membre. Ils disposent tous deux de compétences complémentaires et interchangeables et, plus important, développent une interdépendance qui se renforce en même temps que la difficulté de l’épreuve. « C’était assez impressionnant de voir les distances que les gars étaient prêts à parcourir, pour faire partie de l’équipe et voir la voiture terminer », explique le Capitaine Harris. « Vous devez avoir une énorme pratique du travail d’équipe pour prendre part au Rallye Dakar », ajoute-t-il. « Malgré un certain nombre de cas dus au manque de chance ou aux catastrophes, je suis vraiment fier que l’équipe n’ait pas cédé. Nous y sommes parvenus grâce à la détermination de certains des principaux acteurs et à un intérêt commun. »