SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  21
Télécharger pour lire hors ligne
LIVRE BLANC


 STRATÉGIE NUMÉRIQUE
  DE L'ENTREPRENEUR




          Version : 1.1
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur



                                              Sommaire
La stratégie numérique de l'entrepreneur................................................4
La stratégie des outils numérique de l'entrepreneur................................5
La stratégie face aux usages et nouvelles pratiques...............................6
La stratégie des moyens numériques......................................................7
   La stratégie pour les outils de communications.....................................................8
   La stratégie de présence sur Internet....................................................................8
   La stratégie de sécurité........................................................................................10
   La stratégie pour les équipements.......................................................................12
   La stratégie pour les logiciels...............................................................................13
   La stratégie de projets..........................................................................................14
   La stratégie d'achat de services...........................................................................15
   La stratégie d'accompagnement..........................................................................15
Conclusion............................................................................................. 17
A propos de l'auteur...............................................................................18
Références bibliographiques.................................................................19
Terminologie..........................................................................................20




Version : 1.1                                                                                               Page 2
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


Le monde de l'entreprenariat est compliqué, les dirigeants d'entreprises en conviendront.
Entreprendre aujourd'hui n'est pas une mince affaire, surtout dans un contexte économique difficile
et mondialisé, ce qui rend certains aspects encore plus critiques.

L'entrepreneur doit être encore plus réactif ou agile, dans un environnement qui ne laisse guère de
place aux erreurs.

En matière de numérique, les technologies de l'information ont fait beaucoup pour le monde de
l'entreprise. Le numérique a permis d'alléger la charge administrative, d'améliorer ses moyens de
communications, d'automatiser certains traitements et d'améliorer du coup sa productivité. Pour
les entreprises industrielles, le numérique a investi les chaînes de fabrication et, de plus en plus,
est utilisé comme vecteur d'innovation.

Il n'est pas anodin de revenir sur le passé et de voir le chemin parcouru par l'informatique ou les
TIC, que l'on appelle communément Technologies de l'Information, IT en Anglais. Que de progrès
grâce à la miniaturisation de l'électronique, que d'avancées grâce aux développements logiciels, à
des développeurs passionnées, à des créateurs inspirés. Et nous n'en sommes qu'au début d'une
suite d'avancées recentrant l'homme au cœur des usages, de solutions à son profit.

L'entrepreneur se doit d'être un gestionnaire, « veillant au grain » et s'assurant de la pérennité et
du développement de son entreprise.

Le numérique ou les technologies de l’information vont l'aider dans sa tâche mais, pour cela, il lui
faudra mettre en place différentes stratégies, qui malheureusement sont encore peu maîtrisée par
les entrepreneurs, non spécialistes du sujet.

Dans l'encyclopédie en ligne Wikipédia (http://fr.wikipedia.org), le mot stratégie a une définition
intéressante : « l'art de diriger et de coordonner des actions pour atteindre un objectif » source :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Strat%C3%A9gie.

Car il s'agit bien de cela, l'objectif étant le développement, la pérennisation de l'entreprise et la
création de valeurs, les outils numériques n'étant que des moyens et non pas un mal nécessaire.

Ce livre blanc à pour objectif de fournir les pistes de réflexion nécessaires à
l'entrepreneur, au dirigeant d'entreprise Française, pour la mise en place de ces
stratégies. Il s'adresse principalement à ceux qui souhaitent maîtriser globalement
le numérique au sein de leur structure. Il se veut volontairement simpliste,
n'utilisant pas ou peu le vocabulaire dédié au numérique, afin d'être le plus
compréhensible possible.




Version : 1.1                                                                                  Page 3
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur



LA STRATÉGIE NUMÉRIQUE DE L'ENTREPRENEUR

La stratégie numérique de l'entrepreneur va être conditionnée par plusieurs pré-requis liés à
l'organisation de l'entreprise et son activité entre autre.

La mise en place d'une véritable stratégie, pour les outils numériques au service de l'entreprise, va
permettre à celle-ci d'être plus efficiente. Elle pourra mieux répondre aux attentes de ses clients ou
prospects, mieux interagir avec ses fournisseurs ou partenaires. Elle pourra se différencier face à
ses concurrents.

Une stratégie numérique cohérente dans l'entreprise, va lui permettre de constituer un système
d'information global intégré et efficace. Celui-ci pourra être aussi moins coûteux et mieux satisfaire
les besoins des utilisateurs.

La mise en place d'une stratégie cohérente d'usage du numérique au sein de l'entreprise rendra
celle-ci plus agile, dans un environnement de plus en plus changeant.

Dans bien des cas, le niveau de compréhension nécessaire, obligera l'entrepreneur à se faire
accompagner par un professionnel du numérique, que celui-ci soit un collaborateur, ou bien un
prestataire.

Le numérique a une incidence pour l'entreprise sur :

• Son organisation ;

• La productivité des collaborateurs ;

• Sur ses moyens d'échanges ;

• Le niveau de différenciation de ses produits ou services ;

• Etc.

Les outils numériques ont aujourd'hui une vocation transverse dans l'entreprise.

Les solutions numériques, devenues nécessaires ne sont pas des centres de coûts, dont il
faudrait limiter la charge financière mais, tout simplement des investissements productifs.
La productivité de ceux-ci sera fonction de la stratégie employée tant au niveau des
solutions mises en place, que la manière dont le système d'information est managé.

Les outils ou solutions numériques mises en place dans l'entreprise, peuvent avoir l'effet
contraire à celui attendu, ou présenté précédemment, en fonction de la manière dont on
procédera pour les mettre en place.




Version : 1.1                                                                                 Page 4
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur



LA STRATÉGIE DES OUTILS NUMÉRIQUE DE L'ENTREPRENEUR

Chaque entreprise est différente tant dans son organisation, que dans ses produits ou ses
services. Il va donc de soi que l'utilisation des outils numériques sera différente.

La taille et l'évolution de l'entreprise influenceront son utilisation du numérique.

Ces outils numériques se retrouvent bien sûr dans différentes catégories :

• Les équipements matériels ;

• Les logiciels bureautique ;

• Les logiciels de collaborations, de communications ;

• Les logiciels de gestion : comptabilité, paie et ressources humaines, etc. ;

• Les applicatifs liés à la production de l'entreprise : GMAO, GPAO, etc. ;

• Etc.

Dans la famille des logiciels, certains de ces outils sont communs en terme d'usage aux
entreprises, d'autres plus spécifiques à un secteur d'activités et enfin de façon plus confidentiel,
certains sont utilisés par quelques entreprises qui ont souvent le même domaine d'activités.

L'entrepreneur devra donc se tenir au courant des pratiques et usages de ses concurrents et des
évolutions technologiques.

Pour les logiciels, le type de licence aura une incidence sur certains choix stratégiques, ayant une
conséquence financière sur l'entreprise et son budget lié aux outils numériques.




Version : 1.1                                                                                  Page 5
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


LA STRATÉGIE FACE AUX USAGES ET NOUVELLES PRATIQUES

Les technologies de l'information progressent sans cesse, dans certains cas elles remettent en
cause certaines habitudes.

La BYOD (Bring Your Own Device), pratique qui consiste à ce que le collaborateur vienne travailler
avec son équipement numérique personnel (ordinateur, smartphone, tablette, etc.) dans
l'entreprise, est apparu il y a quelques années aux États-Unis, principalement dans les start-ups
mais tend à se propager progressivement.
C'est une autre manière de travailler et de collaborer dans l'entreprise, qui a des incidences sur
son fonctionnement mais, aussi la relation avec le collaborateur. C'est une autre manière de
consommer les solutions numériques qui n'a pas que des avantages, et qui pose des questions ou
problèmes juridiques liés au droit du travail ou de sécurité des systèmes d'informations.
Elle doit donc être encadrée, préparée et adaptée en fonction des besoins de l'entreprise.

L'utilisation des réseaux sociaux peut également poser problème aujourd'hui, on a pu le constater
entre autre avec les cas de jurisprudences ces dernières mois.

Il est donc nécessaire d'encadrer l'usage des outils numériques au sein de l'entreprise tout en
favorisant les usages et leurs améliorations.

La charte d'utilisation des outils numériques (Internet, informatique, systèmes mobiles, etc.) est
une bonne façon de répondre à ces problématiques. Elle permet de rappeler aux collaborateurs
les bonnes pratiques, les règles d'utilisation des outils mis à leur disposition et de les
responsabiliser.

L'interdépendance entre le numérique et le juridique, n'est plus à démontrer et le chef
d'entreprise devra de plus en plus faire appel à un conseil compétent sur les deux sujets.
La CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté – http://www.cnil.fr), fournit entre
autre des outils, afin de mieux appréhender les risques et les prévenir. Elle dispose d'un
pouvoir de contrôle et régulation destiné entre autre à protéger le consommateur.
Les entreprises qui le pourront, auront intérêt à mettre en place un correspondant
informatique et liberté (C.I.L.), afin de se prémunir des risques induits par l'usage du
numérique.




Version : 1.1                                                                                Page 6
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur



LA STRATÉGIE DES MOYENS NUMÉRIQUES

Une entreprise ne peut plus se passer de moyens numériques aujourd'hui et donc d'outils
informatiques pour fonctionner.

Ces moyens sont les suivants :

• Poste de travail et micro-ordinateur portable ;

• Serveurs et systèmes de stockages ;

• Systèmes d'impressions ;

• Tablettes ;

• Smartphones ;

• Logiciels ;

• Equipements réseaux et de communication ;

• Etc.

D'autres moyens logiciels ou matériels numériques pourront être utilisés, par telle ou telle
entreprise, en fonction de leurs spécificités. Elles pourront ainsi employer des tables traçantes ou
traceurs, des imprimantes 3D, etc.

Il va de soi que tous ces équipements devront être protégés et ce, entre autre, au niveau
électrique par des onduleurs par exemple.

En fonction de sa taille, l'entreprise devra avoir des collaborateurs spécialisés en terme de
compétences, à défaut, faire appel à un ou plusieurs prestataires, afin de gérer le fonctionnement
et la maintenance des équipements.

L'usage des moyens numériques dans l’entreprise par les collaborateurs doit être encadré,
c'est pour cela qu'il est souhaitable que celle-ci mette en place une charte d'utilisation, afin
de se préserver de problématiques qui pourraient lui poser un préjudice.




Version : 1.1                                                                                 Page 7
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur



La stratégie pour les outils de communications
Nous vivons dans un monde mondialisé, ou les échanges de biens et de services mais, aussi
d'informations sont devenues la norme. Le XXIe siècle est celui de l'économie du savoir et nul ne
peut l'ignorer.

Les échanges d'informations à tous nivaux sont donc devenus la norme, et l'entreprise a besoin
d'outils pour pouvoir permettre ces échanges, tant en interne, entre ses collaborateurs, qu'en
externe avec ses clients, fournisseurs ou partenaires.

Il lui faut donc disposer d'outils de communications performants, simples et très opérationnels, qui
vont lui permettre de disposer et d'utiliser différents services standardisés.

C'est ainsi, que la messagerie apparue vers 1965, a supplanté aujourd'hui tous les autres moyens
d'échanges, qui sont tout de même encore utilisés, soit pour des raisons pratiques, techniques ou
bien légales.

Outre la messagerie électronique classique, les services de communication utilisés sont :

• Les services de messageries instantanées ;

• Les services d'audio et/ou vidéo conférence ;

• Les services d'e-Mailing ;

• Les réseaux sociaux ;

• Les sites Internet.

Les outils de communications sont aujourd'hui pour certains, unifiés au sein de plateformes
uniques, ils permettent dans certains cas aux entreprises d'êtres très performantes dans leur
gestion des flux entrant ou sortant.

Cependant, l'utilisation de l'ensemble de ces outils peut parfois s'avérer problématique
pour l'entreprise lorsqu'ils ne sont pas maîtrisés. Il est donc important que l'utilisation de
ces canaux soit homogène, manager et utiliser à bon escient.

La stratégie de présence sur Internet
La présence d'une entreprise sur Internet est dorénavant admise comme indispensable, car elle lui
permet entre autre d'avoir une meilleure visibilité pour celle dont l'activité n'y est pas liée
directement.

Cette présence peut se faire au moyen d'un site institutionnel, e-Commerce ou bien d'un blog, en
fonction de la taille et de l'activité de la structure. Elle doit être corrélée aux outils de
communications mis en place par l'entreprise.


Version : 1.1                                                                                Page 8
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur



Un site Internet est un investissement qui peut s'avérer lourd et, malheureusement, il ne faut pas
forcément en attendre un retour sur investissement immédiat, en fonction bien sûr, du type de site
réalisé, du contenu et de la pertinence de celui-ci.

Certaines entreprises pourront en fonction de leurs moyens disposer d'un ou plusieurs sites
Internet, ayant des vocations ou objectifs différents.

Leur mise en place, nécessite une volonté définie sur le long terme, en cohérence avec la
stratégies marketing de l'entreprise. Elle doit être réalisée après une réflexion qui amènera la
structure à :

• Bien choisir ses noms de marques et les protéger ;

• Utiliser comme noms de sites Internet les noms des marques de l'entreprise et/ou le nom de
  celle-ci ;

• Rédiger un cahier des charges définissant :

  • Le rôle ou la vocation du site ;

  • Le type de contenu du site ;

  • La charte graphique ;

  • Etc.

• Se faire accompagner par une agence web ou de communication ;

• Etc.

La mise en place d'un site Internet est un projet qui peut s'avérer très vite complexe et qui ne doit
en aucune manière être pris à la légère. En fonction, de paramètres tels que :

• Le rôle ou type de site ;

• La taille de l'entreprise ;

• Les moyens économiques et financiers ;

• Les moyens techniques ;

• Etc.

Le projet devra donc être dimensionné en conséquence, afin qu'il soit économiquement
rentable sur long terme.




Version : 1.1                                                                                  Page 9
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


Attention :

         La mise en place d'un site Internet, par une entreprise Française, nécessitera une
         déclaration auprès de la C.N.I.L. (Commission Nationale Informatique et Liberté –
         http://www.cnil.fr).

Il est également à noter, que les choix techniques sont aussi importants que ceux
concernant l’ergonomie et le contenu du site.

La stratégie de sécurité
Le volet sécurité, dans le domaine du numérique, est un sujet à ne pas ignorer sous peine
pour l'entreprise de devoir subir des conséquences extrêmement graves, pouvant mettre
en danger sa pérennité.

Différents types de risques sont répertoriés aujourd'hui :

• Pertes de données ;

• Vols de données ;

• Divulgations fortuites d'informations confidentiels ;

• Falsifications d'informations ;

• Etc.

La sécurité des systèmes d'information se compose de trois volets :

• La protection des accès aux systèmes et aux informations ;

• La conservation des données ;

• La pérennité du système d'information de l'entreprise.

Le P.R.I. (Plan de Reprise Informatique) est un des éléments essentiels de la sécurité du
système d'information.
La stratégie de protection des accès aux systèmes et aux données.
Cette stratégie va varier en fonction de la taille de la structure, de la criticité et de la
sensibilité des systèmes et des données. Le sujet n'est pas à traiter à la légère que ce soit
pour une entreprise individuelle ou une structure comportant plusieurs dizaines, centaines
ou milliers de collaborateurs.

Il va de soi que la sécurité des accès sera adaptée selon la taille et l'activité de l'entreprise, ses
moyens et ses besoins.



Version : 1.1                                                                                   Page 10
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


La stratégie de sauvegarde
La sauvegarde, on ne le dit pas assez, est une des conditions nécessaires à la pérennisation des
données. Celle-ci doit être réalisée sur des supports adaptés tels que des DVD, DAT, disques
optiques et selon le rythme suivant :

• 1 fois par jour ;

• 1 fois par semaine ;

• 1 fois par mois ;

• 1 fois par trimestre ;

• 1 fois par semestre ;

• 1 fois par an.

La sauvegarde, pour réellement être efficace, doit être réalisée en trois exemplaires, dont deux
seront extrait des locaux de l'entreprise. Ceux-ci seront stockés dans des lieux différents et
sécurisés. Cela est nécessaire à une reconstruction complète des données, lorsqu'il faut
remplacer les systèmes après un incendie par exemple.

Compte tenu des contraintes techniques et organisationnelles de l'entreprise, on adaptera la ou les
procédures de sauvegarde. Les moyens utilisés seront également en fonction de la capacité de
stockage nécessaire.

Depuis quelques années, sont apparues de nouvelles solutions permettant aux entreprises de
déporter, ou externaliser leurs sauvegardes chez un prestataire, à l'aide d'outils logiciels et
l’utilisation d'Internet. Dans le cas d'utilisation de ce type d'offre, il faudra veiller à ce que le
service soit en mesure de restaurer les données et le garantisse. Mais aussi, vérifier que les
données conservées le soient dans de bonnes conditions, si possible sur le territoire
national ou dans la communauté Européenne.

Les systèmes peuvent être sauvegardés d'une autre manière, car il n'est pas forcément
nécessaire d'en faire une sauvegarde systématique. Ainsi, on pourra procéder annuellement à la
génération d'une image de chacun des systèmes utilisés, au sein de la structure, rentrant du coup
dans la stratégie de P.R.I.
La stratégie pour un Plan de Reprise Informatique
La dépendance aux systèmes informatiques étant dorénavant acquise, pour les entreprises, il est
nécessaire pour celles-ci de pouvoir remettre en condition d'utilisation, les composantes du
système d'information, en cas d'incidents.

Un Plan de Reprise Informatique est donc nécessaire pour tout ou partie du ou des
systèmes d'informations. D'ailleurs, il doit être intégré dans le Plan de Reprise d'Activité
(P.R.A.).



Version : 1.1                                                                               Page 11
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


Le P.R.I. est naturellement à adapter en fonction de la taille de la structure et de ses besoins.

Celui-ci comprendra à la fois les procédures de redémarrage des systèmes, de restauration des
données et éventuellement, de remplacement des équipements.

Sous certaines conditions, l'entreprise pourra prévoir de faire appel à un site dit de « backup », en
cas de destruction totale ou partielle de ses locaux par exemple. Ce type de processus doit être
intégré au P.R.I.

La stratégie pour les équipements
La primo-erreur du créateur lorsqu'il s'installe est de se procurer son matériel informatique chez le
premier distributeur venu ou la grande surface la plus proche. dans une grande majorité des cas,
de son domicile. Hors, il s'avère que le matériel proposé n'est pas forcément conçu pour un usage
professionnel, avec des temps d'utilisation élevés, par exemple.

Le choix des équipements est donc primordial afin de ne pas subir de problèmes mais,
aussi de perturbation d'activité, en cas de pannes par exemple.

Le principe de base pour les équipements, c'est d'acheter des produits conçus pour les
professionnels, garanties sur sites avec des extensions prévues sur la durée d'usage standard :

• 4 ans pour les ordinateurs et serveurs ;

• 8 ans pour les systèmes d'impressions ;

• 10 ans pour les équipements réseaux.

De se les procurer chez un distributeur spécialisé, qui pourra éventuellement apporter tout le
service nécessaire à l'entreprise et qui vous suivra au quotidien et vous conseillera au mieux.

Les équipements réseaux ont également leurs importances et les choix ne doivent pas être pris à
la légère, tout comme le matériel d'impression.
La stratégie pour le réseau informatique
Les réseaux informatiques sont dorénavant devenus indispensables, pour les échanges au sein de
l'entreprise ou avec l’extérieur. Il va de soi, que plus l'entreprise est importante en taille, plus les
besoins sont complexes et les équipements nombreux, y compris ceux de sécurité.

Socle ou infrastructure de base pour l’entreprise, la conception ou mise en place d'un réseau
informatique doit être soignée et dimensionnée, pour pouvoir supporter son développement à
moyen et long terme.




Version : 1.1                                                                                 Page 12
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


De façon générale, on ne structurera pas de la même manière les réseaux informatiques en
dessous de 10 à 15 postes et ceux au-dessus. Ainsi, dans ce cas, on appliquera les principes
suivants :

• Les utilisateurs devront pouvoir travailler depuis n'importe quel poste, pour se connecter aux
  applications et utiliser les données ;

• Les moyens d'impression doivent être partagés ;

• Etc.

La centralisation et le partage des données, dans une entreprise comprenant plusieurs personnes,
est un principe fondamental. Elle nécessite la mise en place de système de stockage centralisé qui
facilitera la conservation et la sauvegarde des données.

La stratégie pour les logiciels
Un logiciel est une brique fonctionnelle, parfois complexe, pouvant être composé des sous-
éléments, qui peuvent eux-mêmes êtres complexes. Le logiciel va comporter des règles ou
traitements et utiliser des données pour fonctionner, que l'utilisateur lui fournira éventuellement ou
qui seront collectées automatiquement.

L'entreprise, pour son système d'information, va utiliser différents types de logiciels et plus
particulièrement des logiciels applicatifs couvrant ses besoins. En fonction de l'activité de
l'entreprise, les besoins en logiciels peuvent être variés. Il existe différentes catégories ou familles
de logiciels applicatifs :

• Les logiciels de bureautique ;

• Les logiciels de gestions ;

• Les progiciels ;

• Les logiciels spécifiques.

Pour certaines fonctions non couvertes par un produit standard, l'entreprise pourra faire réaliser
par un prestataire, une solution logiciel spécifique.

Le type de licence http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_Logicielle des logiciels est variable, il est
décomposé en deux grandes familles, elles même composées de catégories de licence :

• Commercial ou propriétaire ;

  • Licence éditeur ;

  • Freeware, shareware, donationware.



Version : 1.1                                                                                   Page 13
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


• Open Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_source.

Un logiciel Open Source n'est pas stucturellement différent de celui qui est sous licence
commerciale. Sa licence rend son code source accessible, sans contrainte particulière et en
fonction de celle-ci, on pourra réaliser des modifications ou corrections. Il existe de nombreux
logiciels Open Source, couvrant un large spectre de fonctions, venant en concurrence avec des
solutions propriétaires. Son succès dépendra, entre autres, du soutien qu'il recevra au travers
d'une communauté, plus ou moins large de personnes, dont des développeurs, des éditeurs de
logiciels ou des sociétés du secteur du numérique ou pas.
Pour mettre en place une solution dite Open Source et l'intégrer dans le système d'information de
l'entreprise, il est souhaitable de faire appel à une SS2L (Société de Services en Logiciels Libres),
qui aura le recul et la compétence nécessaire par rapport à celle-ci.

Les logiciels peuvent être commercialisés de différentes manières, ce qui influencera
éventuellement les choix de l'entreprise :

• Boîte ou téléchargement ;

• SaaS ou Cloud.

Le mode SaaS, induit de façon générale dans les technologies dite « Cloud » permet à l'entreprise
de ne payer qu'un abonnement à l'usage du logiciel. Viendront contrebalancer cet avantage, les
problématiques juridiques, de conservation ou de stockage de données. D'ailleurs la CNIL (cf.
Références bibliographiques) propose un guide pour les entreprises, téléchargeable gratuitement,
sur ce sujet.

La tâche de sélection d'une solution est donc complexe et elle nécessite du temps, la
réalisation d'une étude de marché approfondie, dans certains cas. Le processus d'achat et
de mise en place d'un logiciel peut s'avérer compliqué, voire parfois hasardeux, si on n'y
apporte pas tout le soin nécessaire !

La stratégie de projets
Pour pouvoir mettre en place une solution numérique et éventuellement l'intégrer dans le système
d'information déjà en place, on initialise un projet ponctuel ou au long cours (récurrent), d'autant
plus si celui-ci concerne un logiciel, qu'il soit standard ou spécifique.

S’appuyant sur un cahier des charges exhaustif, précédé d'une expression de besoin et d'une
étude de l'existant, le projet informatique est une suite ordonnée de tâches plus ou moins
complexes, sous contraintes de délais et de budgets, avec des impératifs techniques parfois
importants.

C'est pour cela que de nombreux projets échouent ou dépassent les délais et les budgets, il faut y
apporter un soin tout particulier. Les tests étant une des conditions de réussite du projet.

L'implication des équipes interne et externe, leur bonne collaboration, en plus de la qualité
de l'environnement, sont donc des conditions sine qua none à la réussite du projet.



Version : 1.1                                                                               Page 14
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


Le chef d'entreprise devra donc garder un œil attentif sur les projets qu'il confiera à ses
collaborateurs ou prestataires. Si des prestataires doivent intervenir sur le projet, il faudra
être naturellement vigilant dans le choix de ceux-ci.

La stratégie d'achat de services
Depuis plusieurs années, les entreprises consomment de plus en plus de services, associés à des
solutions numériques, que ce soit pour la mise en service, la maintenance préventive ou
l'assistance suite à un incident.

De nombreux fournisseurs proposent une large palette d'offres couvrant l'ensemble des besoins
des entreprises. Dans certains cas, une structure pourra confier l'ensemble de son système
d'information à un seul fournisseur.

Globalement, il existe plusieurs types de prestataires :

• Les SSII (Sociétés de Services ne Ingénierie Informatique) et SS2L (Société de Services en
  Logiciels Libres) ;

• Les entreprises de conseils ;

• Dans le domaine du Web, les agences web mixant compétences Internet et marketing ;

• De nombreux indépendants proposent leurs services aux entreprises et les accompagnent avec
  efficacité, en fonction de leurs compétences ;

• Les entreprises de services à la personne, en respectant certaines règles légales, ont également
  la possibilité de proposer une offre aux entreprises.

Le choix d'un prestataire n'est pas une chose aisée et le chef d'entreprise doit être vigilant, compte
tenu du fait qu'il ne maîtrise pas le sujet. Il lui est cependant nécessaire de faire appel à un, ou
plusieurs prestataires, en fonction de ses besoins et moyens, car les outils informatiques sont
devenus incontournables au fonctionnement de sa structure.

Un autre aspect qui oblige à faire appel à un professionnel, c'est la complexité croissante des
solutions. Le chef d'entreprise n'ayant que trop peu de temps à consacrer a ces sujets.
En France, le prestataire a une obligation de conseil, répétée maintes fois par la jurisprudence. Il
doit donc expliquer et collaborer avec son client, celui-ci ayant le devoir de fournir tous les
éléments nécessaires au prestataire et donc de collaborer également.

La stratégie d'accompagnement
La complexité des solutions et outils numériques nécessite aujourd'hui un accompagnement au
plus près de l'entreprise et de ses réalités.

Outre le fait de faire éventuellement appel à des prestataires pour les tâches de maintenance ou
bien de mise en place de nouveaux systèmes (développement, déploiement, etc.), il n'est pas


Version : 1.1                                                                                Page 15
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


inintéressant pour le chef d'entreprise, de faire appel, régulièrement à des structures non liées aux
constructeurs, ou éditeurs ou tout du moins, ayant une indépendance de vue pour avoir leur
sentiment, et leur avis prospectif, sur le système d'information de l'entreprise.

Ces structures de conseils, seront pour certaines, en mesure de réaliser un audit évaluant le
système d'information par rapport aux standards du moment. Puis de proposer un schéma
directeur permettant d'orienter les évolutions du système d'information, conformément aux besoins
de l'entreprise.




Version : 1.1                                                                               Page 16
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur



CONCLUSION

Le dirigeant d'entreprise, entrepreneur par définition a de nombreuses responsabilités, il lui
incombe de veiller à l'efficience du système d'information de sa structure. Et donc, aux usages au
sein de celle-ci, des outils numériques, tout en cherchant à la pérenniser, voir à la développer, ce
qui n'est pas une mince affaire !

Le numérique peut apporter un avantage concurrentiel pour l'entreprise sur ses marchés, tant
dans son organisation, que dans la façon dont elle fabrique ou commercialise ses produits ou
services, c'est un vrai moyen de différenciation pour elle.

Certes, la mise en place de solution numérique peut nécessiter des budgets colossaux, toutefois,
respecter le précepte de faire les choses par étape, est une bonne règle. Modulariser en éléments
basiques les outils numériques utilisés, permet d'en garder la maîtrise, et facilite l'intégration de
chacun d'eux, dans l'ensemble que représente le système d'information.

Le numérique ne doit donc pas être exclu, ignoré ou mis de côté, car il peut être vecteur
d'innovation managériale et/ou technologique.




Version : 1.1                                                                               Page 17
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


A PROPOS DE L'AUTEUR




Frédéric Libaud est expert en technologies de l'information, avec plus de 20 ans de pratiques
professionnels. Pendant plus d'une décennie, il a travaillé sur de nombreux projets de systèmes
d'informations pour tout type de structures, grands comptes et PME, dans différents secteurs
d'activités (agroalimentaire, commerce, industrie, médicale, etc.), lui permettant d'acquérir de
larges compétences, à la fois sur les volets organisationnels et techniques. Il est indépendant
depuis 2007 et intervient au profit d'entreprises de toute taille et tout secteur, pour apporter
l'expertise qu'il a acquise à l’efficience de leurs usages du numérique.

Il accompagne les entrepreneurs dans la résolution de leurs problématiques liés au numérique.

Il est également l'auteur d'un livre blanc intitulé TIC & PME-TPE
(http://www.libaudfrederic.fr/downloads/white books/TIC & PME-TPE.pdf), publié en 2008.

Son site Internet http://www.libaudfrederic.fr, son blog http://blog.libaudfrederic.fr




Version : 1.1                                                                             Page 18
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


REMERCIEMENTS

Merci aux personnes ci-dessous, pour leurs commentaires et remarques, permettent d'apporter
plus de clareté et lisibilité, à ce livre blanc :

Patrick Guyard, Eutelxia ;

Anne Montlahuc. AMC.




Version : 1.1                                                                         Page 19
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Recommandations pour les Entreprises qui envisagent de souscrire à des services Cloud publié
par la CNIL :

       http://www.cnil.fr/fileadmin/images/la_cnil/actualite/Recommandations_pour_les_entreprise
       s_qui_envisagent_de_souscrire_a_des_services_de_Cloud.pdf.

Observatoire de la Petite Entreprise, de la Fédération des Centres de Gestion Agréés :

       http://www.fcga.fr/category/observatoire-de-la-petite-entreprise/.




Version : 1.1                                                                            Page 20
Stratégie Numérique de l'Entrepreneur


TERMINOLOGIE

Le domaine de numérique comporte de nombreux termes techniques, bien souvent difficile à
comprendre pour le commun des mortels.

L'encyclopédie en ligne Wikipédia (http://fr.wikipedia.org) met à la disposition du public, un portail
informatique à l'adresse suivante :

                           http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Informatique.




Version : 1.1                                                                                 Page 21

Contenu connexe

Tendances

Déjeuner-débat EIM360 | Casser les silos pour améliorer l’efficacité métiers ...
Déjeuner-débat EIM360 | Casser les silos pour améliorer l’efficacité métiers ...Déjeuner-débat EIM360 | Casser les silos pour améliorer l’efficacité métiers ...
Déjeuner-débat EIM360 | Casser les silos pour améliorer l’efficacité métiers ...
Sollan France
 
Etude business transformation2015_sopragroup_01_bt
Etude business transformation2015_sopragroup_01_btEtude business transformation2015_sopragroup_01_bt
Etude business transformation2015_sopragroup_01_bt
Florian Ferrando-Bohbot
 
Synthèse Solucom - Energéticiens et monde digital : une relation en mode combat?
Synthèse Solucom - Energéticiens et monde digital : une relation en mode combat?Synthèse Solucom - Energéticiens et monde digital : une relation en mode combat?
Synthèse Solucom - Energéticiens et monde digital : une relation en mode combat?
Wavestone
 
EIS Synthese Equipe Thales
EIS Synthese Equipe ThalesEIS Synthese Equipe Thales
EIS Synthese Equipe Thales
José PIETRI
 

Tendances (20)

Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...
Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...
Etude sur l'impact des transitions verte et numérique sur l'emploi, les besoi...
 
Transformation numérique des entreprises
Transformation numérique des entreprises Transformation numérique des entreprises
Transformation numérique des entreprises
 
Baromètre de la transformation digitale - Les secrets des Super Héros du Digi...
Baromètre de la transformation digitale - Les secrets des Super Héros du Digi...Baromètre de la transformation digitale - Les secrets des Super Héros du Digi...
Baromètre de la transformation digitale - Les secrets des Super Héros du Digi...
 
Bi vf-3
Bi vf-3Bi vf-3
Bi vf-3
 
Webinar : La recherche de l'excellence au sein des Directions Comptables : ré...
Webinar : La recherche de l'excellence au sein des Directions Comptables : ré...Webinar : La recherche de l'excellence au sein des Directions Comptables : ré...
Webinar : La recherche de l'excellence au sein des Directions Comptables : ré...
 
DSI et ERP SAGE ERP X3 1000 100 Cloud
DSI et ERP SAGE ERP X3 1000 100 CloudDSI et ERP SAGE ERP X3 1000 100 Cloud
DSI et ERP SAGE ERP X3 1000 100 Cloud
 
Slideshare Baromètre Croissance et Digital
Slideshare Baromètre Croissance et Digital Slideshare Baromètre Croissance et Digital
Slideshare Baromètre Croissance et Digital
 
Présentation aldais - atelier transition numérique - cci bordeaux gironde 270...
Présentation aldais - atelier transition numérique - cci bordeaux gironde 270...Présentation aldais - atelier transition numérique - cci bordeaux gironde 270...
Présentation aldais - atelier transition numérique - cci bordeaux gironde 270...
 
Déjeuner-débat EIM360 | Casser les silos pour améliorer l’efficacité métiers ...
Déjeuner-débat EIM360 | Casser les silos pour améliorer l’efficacité métiers ...Déjeuner-débat EIM360 | Casser les silos pour améliorer l’efficacité métiers ...
Déjeuner-débat EIM360 | Casser les silos pour améliorer l’efficacité métiers ...
 
Les TPE-PME et la transformation numérique - Baromètre 2019
Les TPE-PME et la transformation numérique - Baromètre 2019Les TPE-PME et la transformation numérique - Baromètre 2019
Les TPE-PME et la transformation numérique - Baromètre 2019
 
[LIVRE BLANC] La transformation numérique du parcours de vie
[LIVRE BLANC] La transformation numérique du parcours de vie[LIVRE BLANC] La transformation numérique du parcours de vie
[LIVRE BLANC] La transformation numérique du parcours de vie
 
Etude Apec - La transformation numérique dans les PME
Etude Apec - La transformation numérique dans les PMEEtude Apec - La transformation numérique dans les PME
Etude Apec - La transformation numérique dans les PME
 
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
 
Etude business transformation2015_sopragroup_01_bt
Etude business transformation2015_sopragroup_01_btEtude business transformation2015_sopragroup_01_bt
Etude business transformation2015_sopragroup_01_bt
 
Synthèse Solucom - Energéticiens et monde digital : une relation en mode combat?
Synthèse Solucom - Energéticiens et monde digital : une relation en mode combat?Synthèse Solucom - Energéticiens et monde digital : une relation en mode combat?
Synthèse Solucom - Energéticiens et monde digital : une relation en mode combat?
 
EIS Synthese Equipe Thales
EIS Synthese Equipe ThalesEIS Synthese Equipe Thales
EIS Synthese Equipe Thales
 
Synthèse n°52 : Et si les DSI tiraient enfin parti de leur capital humain ?
Synthèse n°52 : Et si les DSI tiraient enfin parti de leur capital humain ?Synthèse n°52 : Et si les DSI tiraient enfin parti de leur capital humain ?
Synthèse n°52 : Et si les DSI tiraient enfin parti de leur capital humain ?
 
Tech trends 2013
Tech trends 2013Tech trends 2013
Tech trends 2013
 
Agilité, efficience et qualité à l'Académie de Versailles
Agilité, efficience et qualité à l'Académie de VersaillesAgilité, efficience et qualité à l'Académie de Versailles
Agilité, efficience et qualité à l'Académie de Versailles
 
Dossier de presse : Visiativ Software, éditeur de plateformes collaboratives ...
Dossier de presse : Visiativ Software, éditeur de plateformes collaboratives ...Dossier de presse : Visiativ Software, éditeur de plateformes collaboratives ...
Dossier de presse : Visiativ Software, éditeur de plateformes collaboratives ...
 

En vedette

Crisis de las democracias
Crisis de las democraciasCrisis de las democracias
Crisis de las democracias
Luz García
 
Formation 1 débutez
Formation 1   débutezFormation 1   débutez
Formation 1 débutez
Neocamino
 
Historia De La Informatica
Historia De La InformaticaHistoria De La Informatica
Historia De La Informatica
erika yaneth
 

En vedette (20)

Qr Codes : Initiative de L'Agence Urbaine d'Essaouira (fr)
Qr Codes : Initiative de L'Agence Urbaine d'Essaouira (fr)Qr Codes : Initiative de L'Agence Urbaine d'Essaouira (fr)
Qr Codes : Initiative de L'Agence Urbaine d'Essaouira (fr)
 
Conoce a Carolina
Conoce a CarolinaConoce a Carolina
Conoce a Carolina
 
Fin 2013... vers une belle année 2014 fb
Fin 2013... vers une belle année 2014 fbFin 2013... vers une belle année 2014 fb
Fin 2013... vers une belle année 2014 fb
 
Convocatoria2014
Convocatoria2014Convocatoria2014
Convocatoria2014
 
Crisis de las democracias
Crisis de las democraciasCrisis de las democracias
Crisis de las democracias
 
Formation 1 débutez
Formation 1   débutezFormation 1   débutez
Formation 1 débutez
 
Caso de éxito bee social, ¿éxito? ¿what?
Caso de éxito bee social, ¿éxito? ¿what?Caso de éxito bee social, ¿éxito? ¿what?
Caso de éxito bee social, ¿éxito? ¿what?
 
Les nouveaux eldorados de l'economie connectee final-06-12-13
Les nouveaux eldorados de l'economie connectee final-06-12-13Les nouveaux eldorados de l'economie connectee final-06-12-13
Les nouveaux eldorados de l'economie connectee final-06-12-13
 
Gilar habiidades congnitivas
Gilar habiidades congnitivasGilar habiidades congnitivas
Gilar habiidades congnitivas
 
Informática en medicina
Informática en medicinaInformática en medicina
Informática en medicina
 
Action de communication
Action de communicationAction de communication
Action de communication
 
Run 20 Track SQL Server
Run 20 Track SQL ServerRun 20 Track SQL Server
Run 20 Track SQL Server
 
Historia De La Informatica
Historia De La InformaticaHistoria De La Informatica
Historia De La Informatica
 
Urdu 27
Urdu 27Urdu 27
Urdu 27
 
Label de qualité "Écrit, illustré, imprimé au Québec"
Label de qualité "Écrit, illustré, imprimé au Québec"Label de qualité "Écrit, illustré, imprimé au Québec"
Label de qualité "Écrit, illustré, imprimé au Québec"
 
Maria
MariaMaria
Maria
 
Presentació Obligatoria 2
Presentació Obligatoria 2Presentació Obligatoria 2
Presentació Obligatoria 2
 
Book Conferencias 2010-2012 @davidmcalduch @solucionafacil
Book Conferencias 2010-2012 @davidmcalduch @solucionafacilBook Conferencias 2010-2012 @davidmcalduch @solucionafacil
Book Conferencias 2010-2012 @davidmcalduch @solucionafacil
 
Plan anual
Plan anualPlan anual
Plan anual
 
Lecturas
LecturasLecturas
Lecturas
 

Similaire à Stratégie numérique de l'entrepreneur v1.1

Croissance Digitale PME: Comment initier et réussir la Transformation Digital...
Croissance Digitale PME: Comment initier et réussir la Transformation Digital...Croissance Digitale PME: Comment initier et réussir la Transformation Digital...
Croissance Digitale PME: Comment initier et réussir la Transformation Digital...
JulienKoukponou1
 
Ccimp rdv tic cahier des charges erp 2014
Ccimp rdv tic cahier des charges erp 2014Ccimp rdv tic cahier des charges erp 2014
Ccimp rdv tic cahier des charges erp 2014
COMPETITIC
 
la-digitalisation de l'administration publique au maroc
la-digitalisation de l'administration publique au marocla-digitalisation de l'administration publique au maroc
la-digitalisation de l'administration publique au maroc
ssuser0ece57
 
25/01/18 Matinale Data Science
25/01/18 Matinale Data Science25/01/18 Matinale Data Science
25/01/18 Matinale Data Science
Soft Computing
 

Similaire à Stratégie numérique de l'entrepreneur v1.1 (20)

La transformation digitale
La transformation digitaleLa transformation digitale
La transformation digitale
 
"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO
"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO
"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO
 
Visiativ Corporate 2014
Visiativ Corporate 2014Visiativ Corporate 2014
Visiativ Corporate 2014
 
Journée Egide 2016 : Support d'Alain Garnier (Jamespot) et Xavier Gendron (Be...
Journée Egide 2016 : Support d'Alain Garnier (Jamespot) et Xavier Gendron (Be...Journée Egide 2016 : Support d'Alain Garnier (Jamespot) et Xavier Gendron (Be...
Journée Egide 2016 : Support d'Alain Garnier (Jamespot) et Xavier Gendron (Be...
 
Magazine "Entreprise du Futur" 2016 1ère édition 2016 - Lite
Magazine "Entreprise du Futur" 2016 1ère édition 2016 - LiteMagazine "Entreprise du Futur" 2016 1ère édition 2016 - Lite
Magazine "Entreprise du Futur" 2016 1ère édition 2016 - Lite
 
Croissance Digitale PME: Comment initier et réussir la Transformation Digital...
Croissance Digitale PME: Comment initier et réussir la Transformation Digital...Croissance Digitale PME: Comment initier et réussir la Transformation Digital...
Croissance Digitale PME: Comment initier et réussir la Transformation Digital...
 
Livre blanc digital rh 2016 v f
Livre blanc digital rh 2016 v fLivre blanc digital rh 2016 v f
Livre blanc digital rh 2016 v f
 
Ccimp rdv tic cahier des charges erp 2014
Ccimp rdv tic cahier des charges erp 2014Ccimp rdv tic cahier des charges erp 2014
Ccimp rdv tic cahier des charges erp 2014
 
Dossier special_entreprises_l'express_27_septembre_2017
 Dossier special_entreprises_l'express_27_septembre_2017 Dossier special_entreprises_l'express_27_septembre_2017
Dossier special_entreprises_l'express_27_septembre_2017
 
La Gouvernance des Données
La Gouvernance des DonnéesLa Gouvernance des Données
La Gouvernance des Données
 
Point de vue n°29
Point de vue n°29 Point de vue n°29
Point de vue n°29
 
Lancement 20 fev catalix slideware
Lancement 20 fev catalix slideware Lancement 20 fev catalix slideware
Lancement 20 fev catalix slideware
 
RVTIC 2017: Prendre le virage numérique...maintenant!
RVTIC 2017: Prendre le virage numérique...maintenant!RVTIC 2017: Prendre le virage numérique...maintenant!
RVTIC 2017: Prendre le virage numérique...maintenant!
 
la-digitalisation de l'administration publique au maroc
la-digitalisation de l'administration publique au marocla-digitalisation de l'administration publique au maroc
la-digitalisation de l'administration publique au maroc
 
PortraitDeCDO - Juliette Bron - Macif
PortraitDeCDO - Juliette Bron - MacifPortraitDeCDO - Juliette Bron - Macif
PortraitDeCDO - Juliette Bron - Macif
 
"L'utilisation du numérique dans les relations clients" Guide de bonnes prati...
"L'utilisation du numérique dans les relations clients" Guide de bonnes prati..."L'utilisation du numérique dans les relations clients" Guide de bonnes prati...
"L'utilisation du numérique dans les relations clients" Guide de bonnes prati...
 
Transformation numerique-livre-blanc
Transformation numerique-livre-blancTransformation numerique-livre-blanc
Transformation numerique-livre-blanc
 
25/01/18 Matinale Data Science
25/01/18 Matinale Data Science25/01/18 Matinale Data Science
25/01/18 Matinale Data Science
 
IT PRO MAGAZINE 010415
IT PRO MAGAZINE 010415IT PRO MAGAZINE 010415
IT PRO MAGAZINE 010415
 
Remettre les données au cœur de la réflexion (Data Centric) du pilotage de la...
Remettre les données au cœur de la réflexion (Data Centric) du pilotage de la...Remettre les données au cœur de la réflexion (Data Centric) du pilotage de la...
Remettre les données au cœur de la réflexion (Data Centric) du pilotage de la...
 

Plus de NUM'X

Solutions et équipements numriques de la petites entreprises (v1.0 www)
Solutions et équipements numriques de la petites entreprises (v1.0   www)Solutions et équipements numriques de la petites entreprises (v1.0   www)
Solutions et équipements numriques de la petites entreprises (v1.0 www)
NUM'X
 

Plus de NUM'X (11)

La gestion des mots de passes en 4 points
La gestion des mots de passes en 4 pointsLa gestion des mots de passes en 4 points
La gestion des mots de passes en 4 points
 
L'entretien d'un équipement numérique
L'entretien d'un équipement numériqueL'entretien d'un équipement numérique
L'entretien d'un équipement numérique
 
Pratique numérique : les basiques de la sécurité en 12 points
Pratique numérique : les basiques de la sécurité en 12 pointsPratique numérique : les basiques de la sécurité en 12 points
Pratique numérique : les basiques de la sécurité en 12 points
 
Solutions et équipements numriques de la petites entreprises (v1.0 www)
Solutions et équipements numriques de la petites entreprises (v1.0   www)Solutions et équipements numriques de la petites entreprises (v1.0   www)
Solutions et équipements numriques de la petites entreprises (v1.0 www)
 
Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel v1.0
Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel   v1.0Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel   v1.0
Guide d'achat d'equipement numérique, utilisateur individuel v1.0
 
Offre de service, assistance
Offre de service, assistanceOffre de service, assistance
Offre de service, assistance
 
Offre de service, assistance (web)
Offre de service, assistance (web)Offre de service, assistance (web)
Offre de service, assistance (web)
 
Offre de service, télé assistance
Offre de service, télé assistanceOffre de service, télé assistance
Offre de service, télé assistance
 
Offre de service, télé-assistance
Offre de service, télé-assistanceOffre de service, télé-assistance
Offre de service, télé-assistance
 
Tic & pme tpe - v1.3
Tic & pme tpe - v1.3Tic & pme tpe - v1.3
Tic & pme tpe - v1.3
 
Offre de service d'accompagnement au numérique
Offre de service d'accompagnement au numériqueOffre de service d'accompagnement au numérique
Offre de service d'accompagnement au numérique
 

Stratégie numérique de l'entrepreneur v1.1

  • 1. LIVRE BLANC STRATÉGIE NUMÉRIQUE DE L'ENTREPRENEUR Version : 1.1
  • 2. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur Sommaire La stratégie numérique de l'entrepreneur................................................4 La stratégie des outils numérique de l'entrepreneur................................5 La stratégie face aux usages et nouvelles pratiques...............................6 La stratégie des moyens numériques......................................................7 La stratégie pour les outils de communications.....................................................8 La stratégie de présence sur Internet....................................................................8 La stratégie de sécurité........................................................................................10 La stratégie pour les équipements.......................................................................12 La stratégie pour les logiciels...............................................................................13 La stratégie de projets..........................................................................................14 La stratégie d'achat de services...........................................................................15 La stratégie d'accompagnement..........................................................................15 Conclusion............................................................................................. 17 A propos de l'auteur...............................................................................18 Références bibliographiques.................................................................19 Terminologie..........................................................................................20 Version : 1.1 Page 2
  • 3. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur Le monde de l'entreprenariat est compliqué, les dirigeants d'entreprises en conviendront. Entreprendre aujourd'hui n'est pas une mince affaire, surtout dans un contexte économique difficile et mondialisé, ce qui rend certains aspects encore plus critiques. L'entrepreneur doit être encore plus réactif ou agile, dans un environnement qui ne laisse guère de place aux erreurs. En matière de numérique, les technologies de l'information ont fait beaucoup pour le monde de l'entreprise. Le numérique a permis d'alléger la charge administrative, d'améliorer ses moyens de communications, d'automatiser certains traitements et d'améliorer du coup sa productivité. Pour les entreprises industrielles, le numérique a investi les chaînes de fabrication et, de plus en plus, est utilisé comme vecteur d'innovation. Il n'est pas anodin de revenir sur le passé et de voir le chemin parcouru par l'informatique ou les TIC, que l'on appelle communément Technologies de l'Information, IT en Anglais. Que de progrès grâce à la miniaturisation de l'électronique, que d'avancées grâce aux développements logiciels, à des développeurs passionnées, à des créateurs inspirés. Et nous n'en sommes qu'au début d'une suite d'avancées recentrant l'homme au cœur des usages, de solutions à son profit. L'entrepreneur se doit d'être un gestionnaire, « veillant au grain » et s'assurant de la pérennité et du développement de son entreprise. Le numérique ou les technologies de l’information vont l'aider dans sa tâche mais, pour cela, il lui faudra mettre en place différentes stratégies, qui malheureusement sont encore peu maîtrisée par les entrepreneurs, non spécialistes du sujet. Dans l'encyclopédie en ligne Wikipédia (http://fr.wikipedia.org), le mot stratégie a une définition intéressante : « l'art de diriger et de coordonner des actions pour atteindre un objectif » source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Strat%C3%A9gie. Car il s'agit bien de cela, l'objectif étant le développement, la pérennisation de l'entreprise et la création de valeurs, les outils numériques n'étant que des moyens et non pas un mal nécessaire. Ce livre blanc à pour objectif de fournir les pistes de réflexion nécessaires à l'entrepreneur, au dirigeant d'entreprise Française, pour la mise en place de ces stratégies. Il s'adresse principalement à ceux qui souhaitent maîtriser globalement le numérique au sein de leur structure. Il se veut volontairement simpliste, n'utilisant pas ou peu le vocabulaire dédié au numérique, afin d'être le plus compréhensible possible. Version : 1.1 Page 3
  • 4. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur LA STRATÉGIE NUMÉRIQUE DE L'ENTREPRENEUR La stratégie numérique de l'entrepreneur va être conditionnée par plusieurs pré-requis liés à l'organisation de l'entreprise et son activité entre autre. La mise en place d'une véritable stratégie, pour les outils numériques au service de l'entreprise, va permettre à celle-ci d'être plus efficiente. Elle pourra mieux répondre aux attentes de ses clients ou prospects, mieux interagir avec ses fournisseurs ou partenaires. Elle pourra se différencier face à ses concurrents. Une stratégie numérique cohérente dans l'entreprise, va lui permettre de constituer un système d'information global intégré et efficace. Celui-ci pourra être aussi moins coûteux et mieux satisfaire les besoins des utilisateurs. La mise en place d'une stratégie cohérente d'usage du numérique au sein de l'entreprise rendra celle-ci plus agile, dans un environnement de plus en plus changeant. Dans bien des cas, le niveau de compréhension nécessaire, obligera l'entrepreneur à se faire accompagner par un professionnel du numérique, que celui-ci soit un collaborateur, ou bien un prestataire. Le numérique a une incidence pour l'entreprise sur : • Son organisation ; • La productivité des collaborateurs ; • Sur ses moyens d'échanges ; • Le niveau de différenciation de ses produits ou services ; • Etc. Les outils numériques ont aujourd'hui une vocation transverse dans l'entreprise. Les solutions numériques, devenues nécessaires ne sont pas des centres de coûts, dont il faudrait limiter la charge financière mais, tout simplement des investissements productifs. La productivité de ceux-ci sera fonction de la stratégie employée tant au niveau des solutions mises en place, que la manière dont le système d'information est managé. Les outils ou solutions numériques mises en place dans l'entreprise, peuvent avoir l'effet contraire à celui attendu, ou présenté précédemment, en fonction de la manière dont on procédera pour les mettre en place. Version : 1.1 Page 4
  • 5. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur LA STRATÉGIE DES OUTILS NUMÉRIQUE DE L'ENTREPRENEUR Chaque entreprise est différente tant dans son organisation, que dans ses produits ou ses services. Il va donc de soi que l'utilisation des outils numériques sera différente. La taille et l'évolution de l'entreprise influenceront son utilisation du numérique. Ces outils numériques se retrouvent bien sûr dans différentes catégories : • Les équipements matériels ; • Les logiciels bureautique ; • Les logiciels de collaborations, de communications ; • Les logiciels de gestion : comptabilité, paie et ressources humaines, etc. ; • Les applicatifs liés à la production de l'entreprise : GMAO, GPAO, etc. ; • Etc. Dans la famille des logiciels, certains de ces outils sont communs en terme d'usage aux entreprises, d'autres plus spécifiques à un secteur d'activités et enfin de façon plus confidentiel, certains sont utilisés par quelques entreprises qui ont souvent le même domaine d'activités. L'entrepreneur devra donc se tenir au courant des pratiques et usages de ses concurrents et des évolutions technologiques. Pour les logiciels, le type de licence aura une incidence sur certains choix stratégiques, ayant une conséquence financière sur l'entreprise et son budget lié aux outils numériques. Version : 1.1 Page 5
  • 6. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur LA STRATÉGIE FACE AUX USAGES ET NOUVELLES PRATIQUES Les technologies de l'information progressent sans cesse, dans certains cas elles remettent en cause certaines habitudes. La BYOD (Bring Your Own Device), pratique qui consiste à ce que le collaborateur vienne travailler avec son équipement numérique personnel (ordinateur, smartphone, tablette, etc.) dans l'entreprise, est apparu il y a quelques années aux États-Unis, principalement dans les start-ups mais tend à se propager progressivement. C'est une autre manière de travailler et de collaborer dans l'entreprise, qui a des incidences sur son fonctionnement mais, aussi la relation avec le collaborateur. C'est une autre manière de consommer les solutions numériques qui n'a pas que des avantages, et qui pose des questions ou problèmes juridiques liés au droit du travail ou de sécurité des systèmes d'informations. Elle doit donc être encadrée, préparée et adaptée en fonction des besoins de l'entreprise. L'utilisation des réseaux sociaux peut également poser problème aujourd'hui, on a pu le constater entre autre avec les cas de jurisprudences ces dernières mois. Il est donc nécessaire d'encadrer l'usage des outils numériques au sein de l'entreprise tout en favorisant les usages et leurs améliorations. La charte d'utilisation des outils numériques (Internet, informatique, systèmes mobiles, etc.) est une bonne façon de répondre à ces problématiques. Elle permet de rappeler aux collaborateurs les bonnes pratiques, les règles d'utilisation des outils mis à leur disposition et de les responsabiliser. L'interdépendance entre le numérique et le juridique, n'est plus à démontrer et le chef d'entreprise devra de plus en plus faire appel à un conseil compétent sur les deux sujets. La CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté – http://www.cnil.fr), fournit entre autre des outils, afin de mieux appréhender les risques et les prévenir. Elle dispose d'un pouvoir de contrôle et régulation destiné entre autre à protéger le consommateur. Les entreprises qui le pourront, auront intérêt à mettre en place un correspondant informatique et liberté (C.I.L.), afin de se prémunir des risques induits par l'usage du numérique. Version : 1.1 Page 6
  • 7. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur LA STRATÉGIE DES MOYENS NUMÉRIQUES Une entreprise ne peut plus se passer de moyens numériques aujourd'hui et donc d'outils informatiques pour fonctionner. Ces moyens sont les suivants : • Poste de travail et micro-ordinateur portable ; • Serveurs et systèmes de stockages ; • Systèmes d'impressions ; • Tablettes ; • Smartphones ; • Logiciels ; • Equipements réseaux et de communication ; • Etc. D'autres moyens logiciels ou matériels numériques pourront être utilisés, par telle ou telle entreprise, en fonction de leurs spécificités. Elles pourront ainsi employer des tables traçantes ou traceurs, des imprimantes 3D, etc. Il va de soi que tous ces équipements devront être protégés et ce, entre autre, au niveau électrique par des onduleurs par exemple. En fonction de sa taille, l'entreprise devra avoir des collaborateurs spécialisés en terme de compétences, à défaut, faire appel à un ou plusieurs prestataires, afin de gérer le fonctionnement et la maintenance des équipements. L'usage des moyens numériques dans l’entreprise par les collaborateurs doit être encadré, c'est pour cela qu'il est souhaitable que celle-ci mette en place une charte d'utilisation, afin de se préserver de problématiques qui pourraient lui poser un préjudice. Version : 1.1 Page 7
  • 8. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur La stratégie pour les outils de communications Nous vivons dans un monde mondialisé, ou les échanges de biens et de services mais, aussi d'informations sont devenues la norme. Le XXIe siècle est celui de l'économie du savoir et nul ne peut l'ignorer. Les échanges d'informations à tous nivaux sont donc devenus la norme, et l'entreprise a besoin d'outils pour pouvoir permettre ces échanges, tant en interne, entre ses collaborateurs, qu'en externe avec ses clients, fournisseurs ou partenaires. Il lui faut donc disposer d'outils de communications performants, simples et très opérationnels, qui vont lui permettre de disposer et d'utiliser différents services standardisés. C'est ainsi, que la messagerie apparue vers 1965, a supplanté aujourd'hui tous les autres moyens d'échanges, qui sont tout de même encore utilisés, soit pour des raisons pratiques, techniques ou bien légales. Outre la messagerie électronique classique, les services de communication utilisés sont : • Les services de messageries instantanées ; • Les services d'audio et/ou vidéo conférence ; • Les services d'e-Mailing ; • Les réseaux sociaux ; • Les sites Internet. Les outils de communications sont aujourd'hui pour certains, unifiés au sein de plateformes uniques, ils permettent dans certains cas aux entreprises d'êtres très performantes dans leur gestion des flux entrant ou sortant. Cependant, l'utilisation de l'ensemble de ces outils peut parfois s'avérer problématique pour l'entreprise lorsqu'ils ne sont pas maîtrisés. Il est donc important que l'utilisation de ces canaux soit homogène, manager et utiliser à bon escient. La stratégie de présence sur Internet La présence d'une entreprise sur Internet est dorénavant admise comme indispensable, car elle lui permet entre autre d'avoir une meilleure visibilité pour celle dont l'activité n'y est pas liée directement. Cette présence peut se faire au moyen d'un site institutionnel, e-Commerce ou bien d'un blog, en fonction de la taille et de l'activité de la structure. Elle doit être corrélée aux outils de communications mis en place par l'entreprise. Version : 1.1 Page 8
  • 9. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur Un site Internet est un investissement qui peut s'avérer lourd et, malheureusement, il ne faut pas forcément en attendre un retour sur investissement immédiat, en fonction bien sûr, du type de site réalisé, du contenu et de la pertinence de celui-ci. Certaines entreprises pourront en fonction de leurs moyens disposer d'un ou plusieurs sites Internet, ayant des vocations ou objectifs différents. Leur mise en place, nécessite une volonté définie sur le long terme, en cohérence avec la stratégies marketing de l'entreprise. Elle doit être réalisée après une réflexion qui amènera la structure à : • Bien choisir ses noms de marques et les protéger ; • Utiliser comme noms de sites Internet les noms des marques de l'entreprise et/ou le nom de celle-ci ; • Rédiger un cahier des charges définissant : • Le rôle ou la vocation du site ; • Le type de contenu du site ; • La charte graphique ; • Etc. • Se faire accompagner par une agence web ou de communication ; • Etc. La mise en place d'un site Internet est un projet qui peut s'avérer très vite complexe et qui ne doit en aucune manière être pris à la légère. En fonction, de paramètres tels que : • Le rôle ou type de site ; • La taille de l'entreprise ; • Les moyens économiques et financiers ; • Les moyens techniques ; • Etc. Le projet devra donc être dimensionné en conséquence, afin qu'il soit économiquement rentable sur long terme. Version : 1.1 Page 9
  • 10. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur Attention : La mise en place d'un site Internet, par une entreprise Française, nécessitera une déclaration auprès de la C.N.I.L. (Commission Nationale Informatique et Liberté – http://www.cnil.fr). Il est également à noter, que les choix techniques sont aussi importants que ceux concernant l’ergonomie et le contenu du site. La stratégie de sécurité Le volet sécurité, dans le domaine du numérique, est un sujet à ne pas ignorer sous peine pour l'entreprise de devoir subir des conséquences extrêmement graves, pouvant mettre en danger sa pérennité. Différents types de risques sont répertoriés aujourd'hui : • Pertes de données ; • Vols de données ; • Divulgations fortuites d'informations confidentiels ; • Falsifications d'informations ; • Etc. La sécurité des systèmes d'information se compose de trois volets : • La protection des accès aux systèmes et aux informations ; • La conservation des données ; • La pérennité du système d'information de l'entreprise. Le P.R.I. (Plan de Reprise Informatique) est un des éléments essentiels de la sécurité du système d'information. La stratégie de protection des accès aux systèmes et aux données. Cette stratégie va varier en fonction de la taille de la structure, de la criticité et de la sensibilité des systèmes et des données. Le sujet n'est pas à traiter à la légère que ce soit pour une entreprise individuelle ou une structure comportant plusieurs dizaines, centaines ou milliers de collaborateurs. Il va de soi que la sécurité des accès sera adaptée selon la taille et l'activité de l'entreprise, ses moyens et ses besoins. Version : 1.1 Page 10
  • 11. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur La stratégie de sauvegarde La sauvegarde, on ne le dit pas assez, est une des conditions nécessaires à la pérennisation des données. Celle-ci doit être réalisée sur des supports adaptés tels que des DVD, DAT, disques optiques et selon le rythme suivant : • 1 fois par jour ; • 1 fois par semaine ; • 1 fois par mois ; • 1 fois par trimestre ; • 1 fois par semestre ; • 1 fois par an. La sauvegarde, pour réellement être efficace, doit être réalisée en trois exemplaires, dont deux seront extrait des locaux de l'entreprise. Ceux-ci seront stockés dans des lieux différents et sécurisés. Cela est nécessaire à une reconstruction complète des données, lorsqu'il faut remplacer les systèmes après un incendie par exemple. Compte tenu des contraintes techniques et organisationnelles de l'entreprise, on adaptera la ou les procédures de sauvegarde. Les moyens utilisés seront également en fonction de la capacité de stockage nécessaire. Depuis quelques années, sont apparues de nouvelles solutions permettant aux entreprises de déporter, ou externaliser leurs sauvegardes chez un prestataire, à l'aide d'outils logiciels et l’utilisation d'Internet. Dans le cas d'utilisation de ce type d'offre, il faudra veiller à ce que le service soit en mesure de restaurer les données et le garantisse. Mais aussi, vérifier que les données conservées le soient dans de bonnes conditions, si possible sur le territoire national ou dans la communauté Européenne. Les systèmes peuvent être sauvegardés d'une autre manière, car il n'est pas forcément nécessaire d'en faire une sauvegarde systématique. Ainsi, on pourra procéder annuellement à la génération d'une image de chacun des systèmes utilisés, au sein de la structure, rentrant du coup dans la stratégie de P.R.I. La stratégie pour un Plan de Reprise Informatique La dépendance aux systèmes informatiques étant dorénavant acquise, pour les entreprises, il est nécessaire pour celles-ci de pouvoir remettre en condition d'utilisation, les composantes du système d'information, en cas d'incidents. Un Plan de Reprise Informatique est donc nécessaire pour tout ou partie du ou des systèmes d'informations. D'ailleurs, il doit être intégré dans le Plan de Reprise d'Activité (P.R.A.). Version : 1.1 Page 11
  • 12. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur Le P.R.I. est naturellement à adapter en fonction de la taille de la structure et de ses besoins. Celui-ci comprendra à la fois les procédures de redémarrage des systèmes, de restauration des données et éventuellement, de remplacement des équipements. Sous certaines conditions, l'entreprise pourra prévoir de faire appel à un site dit de « backup », en cas de destruction totale ou partielle de ses locaux par exemple. Ce type de processus doit être intégré au P.R.I. La stratégie pour les équipements La primo-erreur du créateur lorsqu'il s'installe est de se procurer son matériel informatique chez le premier distributeur venu ou la grande surface la plus proche. dans une grande majorité des cas, de son domicile. Hors, il s'avère que le matériel proposé n'est pas forcément conçu pour un usage professionnel, avec des temps d'utilisation élevés, par exemple. Le choix des équipements est donc primordial afin de ne pas subir de problèmes mais, aussi de perturbation d'activité, en cas de pannes par exemple. Le principe de base pour les équipements, c'est d'acheter des produits conçus pour les professionnels, garanties sur sites avec des extensions prévues sur la durée d'usage standard : • 4 ans pour les ordinateurs et serveurs ; • 8 ans pour les systèmes d'impressions ; • 10 ans pour les équipements réseaux. De se les procurer chez un distributeur spécialisé, qui pourra éventuellement apporter tout le service nécessaire à l'entreprise et qui vous suivra au quotidien et vous conseillera au mieux. Les équipements réseaux ont également leurs importances et les choix ne doivent pas être pris à la légère, tout comme le matériel d'impression. La stratégie pour le réseau informatique Les réseaux informatiques sont dorénavant devenus indispensables, pour les échanges au sein de l'entreprise ou avec l’extérieur. Il va de soi, que plus l'entreprise est importante en taille, plus les besoins sont complexes et les équipements nombreux, y compris ceux de sécurité. Socle ou infrastructure de base pour l’entreprise, la conception ou mise en place d'un réseau informatique doit être soignée et dimensionnée, pour pouvoir supporter son développement à moyen et long terme. Version : 1.1 Page 12
  • 13. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur De façon générale, on ne structurera pas de la même manière les réseaux informatiques en dessous de 10 à 15 postes et ceux au-dessus. Ainsi, dans ce cas, on appliquera les principes suivants : • Les utilisateurs devront pouvoir travailler depuis n'importe quel poste, pour se connecter aux applications et utiliser les données ; • Les moyens d'impression doivent être partagés ; • Etc. La centralisation et le partage des données, dans une entreprise comprenant plusieurs personnes, est un principe fondamental. Elle nécessite la mise en place de système de stockage centralisé qui facilitera la conservation et la sauvegarde des données. La stratégie pour les logiciels Un logiciel est une brique fonctionnelle, parfois complexe, pouvant être composé des sous- éléments, qui peuvent eux-mêmes êtres complexes. Le logiciel va comporter des règles ou traitements et utiliser des données pour fonctionner, que l'utilisateur lui fournira éventuellement ou qui seront collectées automatiquement. L'entreprise, pour son système d'information, va utiliser différents types de logiciels et plus particulièrement des logiciels applicatifs couvrant ses besoins. En fonction de l'activité de l'entreprise, les besoins en logiciels peuvent être variés. Il existe différentes catégories ou familles de logiciels applicatifs : • Les logiciels de bureautique ; • Les logiciels de gestions ; • Les progiciels ; • Les logiciels spécifiques. Pour certaines fonctions non couvertes par un produit standard, l'entreprise pourra faire réaliser par un prestataire, une solution logiciel spécifique. Le type de licence http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_Logicielle des logiciels est variable, il est décomposé en deux grandes familles, elles même composées de catégories de licence : • Commercial ou propriétaire ; • Licence éditeur ; • Freeware, shareware, donationware. Version : 1.1 Page 13
  • 14. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur • Open Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_source. Un logiciel Open Source n'est pas stucturellement différent de celui qui est sous licence commerciale. Sa licence rend son code source accessible, sans contrainte particulière et en fonction de celle-ci, on pourra réaliser des modifications ou corrections. Il existe de nombreux logiciels Open Source, couvrant un large spectre de fonctions, venant en concurrence avec des solutions propriétaires. Son succès dépendra, entre autres, du soutien qu'il recevra au travers d'une communauté, plus ou moins large de personnes, dont des développeurs, des éditeurs de logiciels ou des sociétés du secteur du numérique ou pas. Pour mettre en place une solution dite Open Source et l'intégrer dans le système d'information de l'entreprise, il est souhaitable de faire appel à une SS2L (Société de Services en Logiciels Libres), qui aura le recul et la compétence nécessaire par rapport à celle-ci. Les logiciels peuvent être commercialisés de différentes manières, ce qui influencera éventuellement les choix de l'entreprise : • Boîte ou téléchargement ; • SaaS ou Cloud. Le mode SaaS, induit de façon générale dans les technologies dite « Cloud » permet à l'entreprise de ne payer qu'un abonnement à l'usage du logiciel. Viendront contrebalancer cet avantage, les problématiques juridiques, de conservation ou de stockage de données. D'ailleurs la CNIL (cf. Références bibliographiques) propose un guide pour les entreprises, téléchargeable gratuitement, sur ce sujet. La tâche de sélection d'une solution est donc complexe et elle nécessite du temps, la réalisation d'une étude de marché approfondie, dans certains cas. Le processus d'achat et de mise en place d'un logiciel peut s'avérer compliqué, voire parfois hasardeux, si on n'y apporte pas tout le soin nécessaire ! La stratégie de projets Pour pouvoir mettre en place une solution numérique et éventuellement l'intégrer dans le système d'information déjà en place, on initialise un projet ponctuel ou au long cours (récurrent), d'autant plus si celui-ci concerne un logiciel, qu'il soit standard ou spécifique. S’appuyant sur un cahier des charges exhaustif, précédé d'une expression de besoin et d'une étude de l'existant, le projet informatique est une suite ordonnée de tâches plus ou moins complexes, sous contraintes de délais et de budgets, avec des impératifs techniques parfois importants. C'est pour cela que de nombreux projets échouent ou dépassent les délais et les budgets, il faut y apporter un soin tout particulier. Les tests étant une des conditions de réussite du projet. L'implication des équipes interne et externe, leur bonne collaboration, en plus de la qualité de l'environnement, sont donc des conditions sine qua none à la réussite du projet. Version : 1.1 Page 14
  • 15. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur Le chef d'entreprise devra donc garder un œil attentif sur les projets qu'il confiera à ses collaborateurs ou prestataires. Si des prestataires doivent intervenir sur le projet, il faudra être naturellement vigilant dans le choix de ceux-ci. La stratégie d'achat de services Depuis plusieurs années, les entreprises consomment de plus en plus de services, associés à des solutions numériques, que ce soit pour la mise en service, la maintenance préventive ou l'assistance suite à un incident. De nombreux fournisseurs proposent une large palette d'offres couvrant l'ensemble des besoins des entreprises. Dans certains cas, une structure pourra confier l'ensemble de son système d'information à un seul fournisseur. Globalement, il existe plusieurs types de prestataires : • Les SSII (Sociétés de Services ne Ingénierie Informatique) et SS2L (Société de Services en Logiciels Libres) ; • Les entreprises de conseils ; • Dans le domaine du Web, les agences web mixant compétences Internet et marketing ; • De nombreux indépendants proposent leurs services aux entreprises et les accompagnent avec efficacité, en fonction de leurs compétences ; • Les entreprises de services à la personne, en respectant certaines règles légales, ont également la possibilité de proposer une offre aux entreprises. Le choix d'un prestataire n'est pas une chose aisée et le chef d'entreprise doit être vigilant, compte tenu du fait qu'il ne maîtrise pas le sujet. Il lui est cependant nécessaire de faire appel à un, ou plusieurs prestataires, en fonction de ses besoins et moyens, car les outils informatiques sont devenus incontournables au fonctionnement de sa structure. Un autre aspect qui oblige à faire appel à un professionnel, c'est la complexité croissante des solutions. Le chef d'entreprise n'ayant que trop peu de temps à consacrer a ces sujets. En France, le prestataire a une obligation de conseil, répétée maintes fois par la jurisprudence. Il doit donc expliquer et collaborer avec son client, celui-ci ayant le devoir de fournir tous les éléments nécessaires au prestataire et donc de collaborer également. La stratégie d'accompagnement La complexité des solutions et outils numériques nécessite aujourd'hui un accompagnement au plus près de l'entreprise et de ses réalités. Outre le fait de faire éventuellement appel à des prestataires pour les tâches de maintenance ou bien de mise en place de nouveaux systèmes (développement, déploiement, etc.), il n'est pas Version : 1.1 Page 15
  • 16. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur inintéressant pour le chef d'entreprise, de faire appel, régulièrement à des structures non liées aux constructeurs, ou éditeurs ou tout du moins, ayant une indépendance de vue pour avoir leur sentiment, et leur avis prospectif, sur le système d'information de l'entreprise. Ces structures de conseils, seront pour certaines, en mesure de réaliser un audit évaluant le système d'information par rapport aux standards du moment. Puis de proposer un schéma directeur permettant d'orienter les évolutions du système d'information, conformément aux besoins de l'entreprise. Version : 1.1 Page 16
  • 17. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur CONCLUSION Le dirigeant d'entreprise, entrepreneur par définition a de nombreuses responsabilités, il lui incombe de veiller à l'efficience du système d'information de sa structure. Et donc, aux usages au sein de celle-ci, des outils numériques, tout en cherchant à la pérenniser, voir à la développer, ce qui n'est pas une mince affaire ! Le numérique peut apporter un avantage concurrentiel pour l'entreprise sur ses marchés, tant dans son organisation, que dans la façon dont elle fabrique ou commercialise ses produits ou services, c'est un vrai moyen de différenciation pour elle. Certes, la mise en place de solution numérique peut nécessiter des budgets colossaux, toutefois, respecter le précepte de faire les choses par étape, est une bonne règle. Modulariser en éléments basiques les outils numériques utilisés, permet d'en garder la maîtrise, et facilite l'intégration de chacun d'eux, dans l'ensemble que représente le système d'information. Le numérique ne doit donc pas être exclu, ignoré ou mis de côté, car il peut être vecteur d'innovation managériale et/ou technologique. Version : 1.1 Page 17
  • 18. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur A PROPOS DE L'AUTEUR Frédéric Libaud est expert en technologies de l'information, avec plus de 20 ans de pratiques professionnels. Pendant plus d'une décennie, il a travaillé sur de nombreux projets de systèmes d'informations pour tout type de structures, grands comptes et PME, dans différents secteurs d'activités (agroalimentaire, commerce, industrie, médicale, etc.), lui permettant d'acquérir de larges compétences, à la fois sur les volets organisationnels et techniques. Il est indépendant depuis 2007 et intervient au profit d'entreprises de toute taille et tout secteur, pour apporter l'expertise qu'il a acquise à l’efficience de leurs usages du numérique. Il accompagne les entrepreneurs dans la résolution de leurs problématiques liés au numérique. Il est également l'auteur d'un livre blanc intitulé TIC & PME-TPE (http://www.libaudfrederic.fr/downloads/white books/TIC & PME-TPE.pdf), publié en 2008. Son site Internet http://www.libaudfrederic.fr, son blog http://blog.libaudfrederic.fr Version : 1.1 Page 18
  • 19. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur REMERCIEMENTS Merci aux personnes ci-dessous, pour leurs commentaires et remarques, permettent d'apporter plus de clareté et lisibilité, à ce livre blanc : Patrick Guyard, Eutelxia ; Anne Montlahuc. AMC. Version : 1.1 Page 19
  • 20. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES Recommandations pour les Entreprises qui envisagent de souscrire à des services Cloud publié par la CNIL : http://www.cnil.fr/fileadmin/images/la_cnil/actualite/Recommandations_pour_les_entreprise s_qui_envisagent_de_souscrire_a_des_services_de_Cloud.pdf. Observatoire de la Petite Entreprise, de la Fédération des Centres de Gestion Agréés : http://www.fcga.fr/category/observatoire-de-la-petite-entreprise/. Version : 1.1 Page 20
  • 21. Stratégie Numérique de l'Entrepreneur TERMINOLOGIE Le domaine de numérique comporte de nombreux termes techniques, bien souvent difficile à comprendre pour le commun des mortels. L'encyclopédie en ligne Wikipédia (http://fr.wikipedia.org) met à la disposition du public, un portail informatique à l'adresse suivante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Informatique. Version : 1.1 Page 21