SlideShare une entreprise Scribd logo
Sommaire
I. Trade Marketing ( Définition , Objectifs , Historique )
II. La politique de distribution ( stratégies , avantages et limites )
III. Les domaines du Trade marketing
IV. Les outils du Trade marketing ( foires , promotions , annonces )
V. Les stratégies du Trade marketing ( ECR…)
VI. Les outils de l’ECR
VII. Organiser un événement dans un lieu de vente
VIII. Management de la SUPPLY CHAIN
IX. Aspects juridiques de la relation producteur/distributeur
X. Bibliographie / Vidéographie
Définition du TRADE MARKETING
Trade marketing appelé également le marketing associé désigne l’ensemble d’actions marketing
(Merchandising, gestion logistique, promotion…) menées en collaboration ou en partenariat entre
producteurs et distributeurs en vue de réaliser des objectifs commerciaux communs.
Distributeur Consommateur
Fabricants /
producteurs
/
fournisseurs
MARKETING
DE MARQUE
TRADE
MARKETING
MARKETING
D’ENSEIGNE
Objectifs du TRADE MARKETING
- Une démarche collaborative entre producteur et distributeur dans une optique
gagnant-gagnant
- Réduire les coûts
- Meilleur couple Marque / enseigne
- Eviter les ruptures des stocks
Pour un objectif final : développer le chiffre
d’affaire et le profit des deux partenaires
Historique du TRADE MARKETING
Le TRADE MARKETING est une solution qui est née aux USA dans les années 90. il est
le fruit d’une démarche partenariale entre WALMART , PROCTER AND GAMBLE et
COCA-COLA.
Faire face à la diminution des ventes dans les magasins en travaillant en étroite collaboration
(mutualisation des données entre les partenaires pour apporter les bonnes solutions aux
consoshoppers.
Historique du TRADE MARKETING
Avant l’apparition du TRADE MARKETING
« Conflit d’intérêt entre le distributeur et le producteur»
En présence du TRADE MARKETING
« Arrangement dans une optique Gagnant-Gagnant »
Les Zones de conflits
ZONES DE CONFLIT EXPLICATIONS
LE REFERENCEMENT Le producteur cherche à obtenir le référencement de
l’ensemble de ses produits chez le distributeur .
Le distributeur doit construire un assortiment de
marques différentes
LE MERCHANDISING Le producteur veut pouvoir mettre en avant ses
produits chez le distributeur et contrôler les
promotions réalisées.
Le distributeur veut contrôler son espace de vente et
respecter la politique de son enseigne .
LES PRIX ET CONDITIONS DE PAIEMENT Le producteur doit protéger ses marges , le prix de
vente final au consommateur et imposer des délais de
règlement.
Le distributeur exige plus de marge pour financer sa
croissance et ses efforts Publi promotionnels.
En présence du TRADE MARKETING
Les opérations telles que le merchandising, le référencement , le prix et les conditions
de paiement se font en concertation entre producteur et distributeur en préservant
consensuellement les intérêts de tout un chacun.
Les relations entre producteur et distributeur
Le choix de la stratégie de distribution s’effectue dans le cadre d’une réflexion
stratégique générale, car il conditionne toute l’organisation commerciale et mercatique
de l’entreprise, et la réalisation des objectifs financiers et commerciaux.
Les stratégies de distribution des producteurs
Le choix d’une stratégie de distribution par un producteur nécessite la connaissance
de trois éléments fondamentaux :
- Les canaux de distribution
- Le circuit de distribution
- Le réseau de distribution
- les canaux de distribution
Moyen employé pour acheminer le produit du producteur au consommateur final
EXEMPLE : la marque lait poudre pour nourrisson NAN est distribuée à la fois par le
canal des pharmaciens et par celui des grandes surfaces
Réseau de distribution
L’ensemble des personnes morales et physiques qui assurent les fonctions
commerciales et logistiques permettant à une entreprise de distribuer ses produits
aux clients finaux
Circuit de distribution
Ensemble des canaux de distribution choisis par un producteur pour faire parvenir ses
produits au client final.
LES STRATEGIES DE DISTRIBUTION
Il existe 3 stratégies de distribution:
Distribution intensive: le produit est commercialisé par un plus grand nombre
possible de revendeurs afin d’atteindre une couverture maximale du marché.
Distribution sélective : le produit est commercialisé par des revendeurs choisis selon
des critères établis par la marque
Distribution exclusive: le produit est commercialisé uniquement par les points de
vente de la marque ou un point de vente qui a l’exclusivité de vendre seulement les
produits de la même marque
Stratégie de distribution intensive
AVANTAGES INCONVENIENTS
- Investissement et cout logistique
réduit
- Achat réguliers par les revendeurs
donc gestion de production plus
efficace
- Connaissance difficiles des clients
- Rapidité de service après vente
- Revendeurs de compétences et
dynamismes
Stratégie sélective / exclusive
Avantages Inconvénients
• Contrôle strict de la
commercialisation
• Collaboration étroite avec les
revendeurs
• Potentiel de commercialisation
limité
• Nombre de revendeurs réduit
Les domaines du TRADE MARKETING
L’informatique La logistique La promotion Le merchandising
- Transfert et échange
électronique des
données et
informations entre le
producteur et le
distributeur
- s’arranger sur le
transport et la
manutention des
marchandises
- Travailler
conjointement les
actions
promotionnelles
la mise en place d'un
merchandising adapté
est assurée par le
transfert
d'informations liées
aux comportements
des shoppers.
LES OUTILS DU TRADE MARKETING
I. LES FOIRES
1.1 Définition
Manifestation commerciale périodique, généralement annuelle, pendant laquelle les producteurs
exposent des échantillons de leurs produits et enregistrent les commandes qui leur sont passées.
1.2 Les objectifs
- Accroitre la notoriété de l’entreprise
- Observer les concurrents ( se comparer avec eux en terme de produits , prix, manières de vendre ,
uniforme des employés…)
- Créer un réseaux d’affaires ( possibilité de rencontrer un nouveau distributeur , un nouveau
fournisseur qui offre des avantages )
Drainer du monde à son stand
 Choisir un bon emplacement du stand selon les moyens financiers et
les opportunités offertes.
 Aménagement du stand :
- Décoré et attractif ( si possible faire appel à un décorateur)
- S’équiper en mobiliers ( présentoir , totem , tableau , plantes…)
- Animation du stand ( jeu-concours, musique…)
II. Les promotions commerciales
Une promotion commerciale est une action qui vise à stimuler les ventes et qui
propose au client un avantage pendant une période déterminée et le plus souvent
courte.
Les offres sont mises en place afin de :
• Répondre à un événement calendaire
• Liquider un stock très important
• Faire connaitre un nouveau produit
Les types de promotions ou techniques promotionnelles
• Promotions par le prix
• Promotions par l’objet
• Promotions par le jeu
Promotion par le prix
L’offre spéciale L’offre coutant Coupon ou bon de
réduction
L’offre de
remboursement
L’offre de reprise
- Baisse
temporaire du prix
du produit
- Baisse du prix
jusqu’à ce
qu’aucune marge
ne soit dégagée
- Titre de
réduction remis au
shopper
-Réduction de prix
différée sur
présentation d’une
preuve d’achat
Rachat d’un
produit usagé ou
d’occasion en
échange de la
vente d’un article
neuf,
Promotion par le prix
Les produits GIRAFES La vente par LOT La vente jumelée Les soldes
Article avec un
conditionnement et
contenance ont été
agrandis pour proposer
du produit en plus
Ensemble des produits
différents à un prix plus
avantageux que
l’addition des prix de
chacun
Ensemble des produits
identiques à un prix
plus avantageux que
l’addition des prix de
chacun
Réduction des prix sur
article défraichi,
démodé , obsolète , de
fin de collection de fin
de série sur une période
donnée
Promotions PAR L’OBJET
La prime directe La prime différée La prime contenant L’échantillon
* Un cadeau est remis
gratuitement lors de
l’achat de l’article
* Un cadeau est remis
après l’achat d’un
article ou preuve
d’achats successives
* Le conditionnement
constitue un cadeau
pour l’acheteur
* Remise gratuite
d’une quantité de
produit nécessaire
pour apprécier la
qualité de l’article
PROMOTION PAR LE JEU
LA LOTERIE OU TOMBOLA LE CONCOURS
* Jeu avec promesse de gains acquis grâce à un
tirage au sort.
* Compétition faisant appel aux qualités
d’observation , de réflexion et de créativité de
participants
L’ANNONCE COMMERCIALE
Communiqué publicitaire destiné à faire connaître par les médias hors ligne ( radio ,
cinéma , journaux,,,) ou médias en lignes ( canaux digitaux) un produit commercial
mis en vente.
l’annonce commerciale peut prendre la forme :
• Vidéo
• Article journalier
• Image
• Prospectus ( un imprimé publicitaire qui met en valeur un produit)
Les stratégies du TRADE MARKETING
ECR = « efficient Consumer Response » francisé réponse efficace au client
C’est une forme d’organisation du travail entre industriel et distributeur
destinée à apporter une réponse optimale au consoshopper.
Comment apporter une réponse optimale au consoshopper ?
- Un assortiment judicieux de produits
- Un réapprovisionnement efficient ( bon produit , bon endroit , bon
moment , bon quantité…)
- Des promotions commerciales
- Etudier et répondre aux préférences des consoshoppers
Les outils de l’ECR
CM: CATEGORY
MANAGEMENT
GPA : Gestion partagée des
approvisionnements
COA : La commande
assistée par ordinateur
EDI : échange des données
informatisées
Il s’agit de coopérer avec le
distributeur dans l’objectif
de gérer une catégorie de
produits comme unité
stratégique (assurer la
croissance de la catégorie)
Un outil qui permet de
gérer la production en
fonction de la gestion des
approvisionnements en
temps réel
En effet ce moyen permet
d’éviter les couts liés aux
stocks .
Un outil qui permet de
mesurer les flux entrants
et sortants et s’assurer
électroniquement de la
disponibilité des stocks en
permanence,
Un outil qui permet de
partager des documents
commerciaux d’une
manière instantanée:
• Bons commandes
• Les factures
• Les bons de livraisons
CATEGORY MANAGEMENT (approche catégorielle)
C’est un processus permanent entre un industriel et un distributeur , ce processus a
pour objet de gérer une catégorie comme unité stratégique et pour objectif principal
d’apporter plus de satisfaction au SHOPPER de mieux répondre à ses attentes , aux
évolutions du marché et d’en attendre en retour une meilleure croissance.
Celui qui pratique le
category management est
appelé CATMAN ou
CATEGORY MANAGER
Vidéo explicative du CATEGORY MANAGEMENT
MERCI DE PRENDRE NOTE POUR INTERAGIR APRES LA VISUALISATION
Les catégories
- Les articles de sports
- Soins et beauté
- Les produits artisanaux
- Habillements
Une catégorie est une classe dans laquelle on range des produits de même nature.
Différence entre Un SHOPPERet Un CONSOMMATEUR
CONSOMMATEUR
+
SHOPPER
=
CONSOSHOPPER
Les objectifs du CATEGORY MANAGEMENT
• Étudier le comportement des SHOPPERS en vue de satisfaire leurs besoins et
attentes
• Développer le chiffre d’affaires de la catégorie des produits
• Collaborer avec le distributeur dans une optique gagnant-gagnant
• Eviter les ruptures des stocks
Contenu de formation destinée aux CATMANS
Comportement d’ACHAT
Il désigne la conduite ou l’attitude adoptée par un acheteur depuis le moment où il
découvre le produit jusqu’au moment où il l’achète.
L’ANALYSE DU COMPORTEMENT DU CONSOSHOPPER
Il permet de comprendre les besoins et désirs , les facteurs d’influences et le
processus d’achat.
Les facteurs d’influences du comportement d’achat
La culture-la religion-la famille-la personnalité- le mode de vie- le revenu.
Le processus d’achat
Identification du besoin – la recherche des offres- la comparaison entre les offres – la
prise de décision – évaluation de la satisfaction
Comment étudier le comportement d’un SHOPPER EN MAGASIN
Regarder les vidéos suivantes et tacher à prendre notes afin de discuter leur contenu
après la visualisation.
2eme vidéo
Comment étudier le comportement d’un consoshopper?
METHODES CLASSIQUES : les études de marchés ( Sondages , Recensements ,
Panels , Entretiens…)
SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES: Capteurs sophistiqués , Caméras 3D qui
communiquent des informations logées dans des tableaux de bord
Les 08 étapes du CATEGORY MANAGEMENT
1- Le périmètre de la catégorie
Cette étape consiste à mesurer à quel point les motivations et le freins d’achat des
CONSOSHOPPERS sont couverts par la catégorie, en effet la catégorie peut être
utilisée pour plusieurs fins
Par exemple :
Les cotons-tiges : leur usage principal reste l’hygiène familiale des oreilles.
Néanmoins, certains usages secondaires ne doivent pas être négligés comme le soin
des petites plaies ou même le raccord maquillage.
Tant que le périmètre de la catégorie est large sa gestion devient complexe.
2-Le rôle de la catégorie chez l’enseigne
Catégorie
essentielle
Catégorie
saisonnière
Catégorie
complément
aire
Exemple : une catégorie qui
regroupe les produits de
premières nécessités ou à
fréquence d’achat élevée.
( lait, beurre…)
Exemple : une catégorie qui
regroupe les produits utilisés
dans une période bien
déterminée.
Prêt à porter ( manteau ,
cache-cou , gants…)
Exemple : il s’agit d’une
catégorie qui regroupe les
produits objets des achats
impulsifs.
Le temps qu’on paie le
caissier impulsivement on
décide d’acheter des
confiseries
3-évaluer le potentiel de la catégorie
Le CATMAN doit s’atteler à chercher les éventualités pour assurer la croissance de la
catégorie.
Exemple : -ajouter un produit qui peut hisser le CA
- supprimer une référence invendable et qui alourdit les charges de la
catégorie
4) Analyser les performances de la catégorie
Après avoir évalué le potentiel de la catégorie , Le category manager doit compter les
réalisations de la catégorie grâce notamment à des KPIs comme :
- Le Chiffre d’affaires
- L’image de marque
- La notoriété
5- Choisir les stratégies à suivre pour chaque catégorie ( segmentation , ciblage ,
positionnement…)
6- Elaborer un plan tactique consiste à coordonner des actions en vue de performer
la catégorie « promotions , emplacement en linéaire …»
7- Déployer le plan tactique : il s’agit de la mise en œuvre des actions coordonnées et
planifiées.
8- évaluer la gestion catégorielle : le bilan tiré de cette gestion et les actions
correctives à mener .
Séance de Brainstorming
Supposant que vous êtes CATEGORY MANAGER , il vous est demandé de proposer
une catégorie de votre choix puis en fonction de vos connaissances en TRADE
MARKETING expliquez-nous comment la commercialiser dans des magasins situés
dans :
Zone
estudiantine
Zone d’habitat
économique
Zone villa
Organiser un événement sur un lieu de vente
Un évènement est un fait d’une importance commerciale organisé au
sein d’un lieu ( magasin , salle de fête, locaux de l’entreprise adaptés à
la nature de l’événement…)
Les actions d’animation commerciale au sein d’un magasin sont
considérées des événements exemple LA PUBLICITE SUR LE LIEU DE
VENTE.
L’animation commerciale
C’est une technique de communication qui permet de dynamiser et de mettre en
valeur une marque , un produit ou un service.
En effet , elle est planifiée à raisons des événements calendaires , ralentissement de
l’activité…
Techniques d’animation :
 La dégustation
 La démonstration ou l’argumentation
 Théâtralisation ( mise en scène)
 Coupons de réduction , ventes flashs
Les objectifs tirés de l’organisation d’un événement
- Booster la politique de communication de l’entreprise
- Fidéliser les partenaires de l’entreprise « distributeurs, fournisseurs, clients … »
- renforcer le repositionnement de l’entreprise
- Embellir l’image de marge de l’entreprise
- Augmenter le trafic client
- Augmenter les achats impulsifs ( cas d’animation en magasin)
Les étapes d’organisation d’un événement
Fixer les
objectifs de
l’événement et
le budget qui lui
est consacré
Déterminer le
lieu , la date et
la liste des
invités
La logistique
nécessaire pour
la réussite de
l’événement
Évaluer
l’événement après
sa réalisation
- Quelle est la raison derrière l’organisation de l’événement « Présenter un nouveau
produit , notoriété , recruter de nouveaux clients, parapher des accords avec un
fournisseur ou un distributeur.
- Estimer les dépenses à couvrir en vue d’éviter tout manquement potentiel.
Fixer les
objectifs et le
budget qui lui
est consacré
- Salon , foire , salle de fête , les locaux de l’entreprise adaptés à l’événement…
- Décider le jour de l’événement : au cours de la semaine , en week-end…
- Dresser une liste des invités et leur envoyer des invitations ( clients , fournisseurs ,
distributeurs , employés et cadres de l’entreprise…)
Déterminer le
lieu , la date et la
liste des invités
- Choisir les prestataires ( Traiteurs , photographes , chanteurs , comédiens…)
La logistique
nécessaire pour
la réussite de
l’événement
- Envoyer des e-mails de remerciements aux participants annexés d’un fichier joint
comportant des vidéos , des photos de l’événement.
- Mesurer la satisfaction des convives et capitaliser sur cette expérience pour les
événements futurs.
évaluer
SUPPLY CHAIN francisé CHAINE D’APPROVISIONNEMENT
Elle désigne l’ensemble des activités qui ont pour objet de gérer les flux physiques et
les flux d’informations depuis le fournisseur initial jusqu’au client final au meilleur
coût , dans les meilleurs délais et avec la meilleure qualité de service.
FLUX PHYSIQUES FLUX D’INFORMATIONS
- Approvisionnement en marchandises
ou en matières premières.
- Maintenance et manutention de la
marchandises
- Gestion des stocks
- Transport
- Informations relatives au sourçage (
choix des fournisseurs offrant des
avantages en matière de prix ou délais
de paiement)
- Informations relatives aux besoins ,
désirs , préférences des clients
ASPECTS JURIDIQUES COUPLE ENSEIGNE/MARQUE
- Le partenariat entre les industriels et distributeurs est matérialisé par
des contrats et formalités juridiques.
En effet , « Les contrats légalement formés tiennent lieu de
loi à ceux qui les ont faits. »
Exemple de contrats:
Contrat cadre
d’approvisionn
ement
Contrat de
pompiste de
marques
Contrat
d’affiliation,
contrat de
concession et de
sous-concession,
Contrat de
distribution
sélective, contrat
de Franchise,
sous-Franchisés
Bibliographie / Vidéographie
La conception de ce contenu a nécessité une compilation de plusieurs sources
d’informations:
 Le guide du CATEGORY MANAGEMENT ( by CRISTINA LOPES)
 Management de la SUPPLY CHAIN (by DAVID DORIOL et THIERRY SAUVAGE)
 Un contenu conçu par la banque marocaine (AWB)
 Vidéos sur YouTube ( chaine gilles hennequin- partie animation)
 Diverses sources non référencées
 Cours marketing fondamental OFPPT ( politique de distribution )
 Toutes les informations tirées de ces sources ont été réadaptées en
fonctions des besoins et niveaux des stagiaires.

Contenu connexe

Tendances

Mémoire Licence Professionnelle La multicanalisation des entreprises
Mémoire Licence Professionnelle La multicanalisation des entreprisesMémoire Licence Professionnelle La multicanalisation des entreprises
Mémoire Licence Professionnelle La multicanalisation des entreprises
Audrey Trebern
 
Rapport de stage Marketing Digital
Rapport de stage Marketing DigitalRapport de stage Marketing Digital
Rapport de stage Marketing Digital
Ayoub BOUSSALMAME
 
Recommandation Stratégique OMO (Unilever)
Recommandation Stratégique OMO (Unilever) Recommandation Stratégique OMO (Unilever)
Recommandation Stratégique OMO (Unilever)
P2A Communication, Agence de communication Publique & Politique
 
Marketing des services
Marketing des servicesMarketing des services
Marketing des services
Véronique Perier
 
Le Digital marketing
Le Digital marketingLe Digital marketing
Le Digital marketing
Yacine Iheb Tekkour
 
Le personal branding au service d'une entreprise
Le personal branding au service d'une entrepriseLe personal branding au service d'une entreprise
Le personal branding au service d'une entreprise
Damaris Puireux
 
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
moamenmrabet
 
Rapport de stage communication visuelle, événementiel et site WordPress à ISAMM
Rapport de stage communication visuelle, événementiel  et site WordPress à ISAMMRapport de stage communication visuelle, événementiel  et site WordPress à ISAMM
Rapport de stage communication visuelle, événementiel et site WordPress à ISAMM
Nidhal Trabelssi
 
Gestion de la_production_agricole_avec_openerp
Gestion de la_production_agricole_avec_openerpGestion de la_production_agricole_avec_openerp
Gestion de la_production_agricole_avec_openerp
HORIYASOFT
 
Rapport gestion-relation-client-grc
Rapport gestion-relation-client-grcRapport gestion-relation-client-grc
Rapport gestion-relation-client-grc
Med Ismàil Belhaddioui
 
Exemple de fiche recapitulative de projet
Exemple de fiche recapitulative de projetExemple de fiche recapitulative de projet
Exemple de fiche recapitulative de projet
Jamaity
 
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdfCours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
abdelaziz yacef
 
Rapport de stage de perfectionnement - Mahmoudi Mohamed Amine
Rapport de stage de perfectionnement - Mahmoudi Mohamed AmineRapport de stage de perfectionnement - Mahmoudi Mohamed Amine
Rapport de stage de perfectionnement - Mahmoudi Mohamed Amine
Mohamed Amine Mahmoudi
 
Stratégie d'entreprise - Etude de cas : Décathlon
Stratégie d'entreprise - Etude de cas : DécathlonStratégie d'entreprise - Etude de cas : Décathlon
Stratégie d'entreprise - Etude de cas : Décathlon
Benjamin Poisson
 
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
Arnold Stellio
 
Rapport de Stage de fin d'études - Chargée de communication chez Business Fabrik
Rapport de Stage de fin d'études - Chargée de communication chez Business FabrikRapport de Stage de fin d'études - Chargée de communication chez Business Fabrik
Rapport de Stage de fin d'études - Chargée de communication chez Business Fabrik
Emeline CONTAT
 
Mémoire licence pro pdf
Mémoire licence pro pdfMémoire licence pro pdf
Mémoire licence pro pdf
lauriedalmagne
 
Economie et organisation des entreprises
Economie et organisation des entreprisesEconomie et organisation des entreprises
Economie et organisation des entreprises
sarah Benmerzouk
 
La communication média et hors média
La communication média et hors médiaLa communication média et hors média
La communication média et hors média
oz ressourcesorg
 

Tendances (20)

Mémoire Licence Professionnelle La multicanalisation des entreprises
Mémoire Licence Professionnelle La multicanalisation des entreprisesMémoire Licence Professionnelle La multicanalisation des entreprises
Mémoire Licence Professionnelle La multicanalisation des entreprises
 
Rapport de stage Marketing Digital
Rapport de stage Marketing DigitalRapport de stage Marketing Digital
Rapport de stage Marketing Digital
 
Recommandation Stratégique OMO (Unilever)
Recommandation Stratégique OMO (Unilever) Recommandation Stratégique OMO (Unilever)
Recommandation Stratégique OMO (Unilever)
 
Marketing des services
Marketing des servicesMarketing des services
Marketing des services
 
Le Digital marketing
Le Digital marketingLe Digital marketing
Le Digital marketing
 
Code de commerce marocain
Code de commerce marocainCode de commerce marocain
Code de commerce marocain
 
Le personal branding au service d'une entreprise
Le personal branding au service d'une entrepriseLe personal branding au service d'une entreprise
Le personal branding au service d'une entreprise
 
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
Rapport stage-perfectionnement-oussema-hamdi (1) (3)
 
Rapport de stage communication visuelle, événementiel et site WordPress à ISAMM
Rapport de stage communication visuelle, événementiel  et site WordPress à ISAMMRapport de stage communication visuelle, événementiel  et site WordPress à ISAMM
Rapport de stage communication visuelle, événementiel et site WordPress à ISAMM
 
Gestion de la_production_agricole_avec_openerp
Gestion de la_production_agricole_avec_openerpGestion de la_production_agricole_avec_openerp
Gestion de la_production_agricole_avec_openerp
 
Rapport gestion-relation-client-grc
Rapport gestion-relation-client-grcRapport gestion-relation-client-grc
Rapport gestion-relation-client-grc
 
Exemple de fiche recapitulative de projet
Exemple de fiche recapitulative de projetExemple de fiche recapitulative de projet
Exemple de fiche recapitulative de projet
 
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdfCours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
Cours techniques de négociation commerciale internationale .pdf
 
Rapport de stage de perfectionnement - Mahmoudi Mohamed Amine
Rapport de stage de perfectionnement - Mahmoudi Mohamed AmineRapport de stage de perfectionnement - Mahmoudi Mohamed Amine
Rapport de stage de perfectionnement - Mahmoudi Mohamed Amine
 
Stratégie d'entreprise - Etude de cas : Décathlon
Stratégie d'entreprise - Etude de cas : DécathlonStratégie d'entreprise - Etude de cas : Décathlon
Stratégie d'entreprise - Etude de cas : Décathlon
 
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
 
Rapport de Stage de fin d'études - Chargée de communication chez Business Fabrik
Rapport de Stage de fin d'études - Chargée de communication chez Business FabrikRapport de Stage de fin d'études - Chargée de communication chez Business Fabrik
Rapport de Stage de fin d'études - Chargée de communication chez Business Fabrik
 
Mémoire licence pro pdf
Mémoire licence pro pdfMémoire licence pro pdf
Mémoire licence pro pdf
 
Economie et organisation des entreprises
Economie et organisation des entreprisesEconomie et organisation des entreprises
Economie et organisation des entreprises
 
La communication média et hors média
La communication média et hors médiaLa communication média et hors média
La communication média et hors média
 

Similaire à TRADE MARKETING.pptx

Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdfCours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
achrafbrahimi1
 
Politique de distribution
Politique de distributionPolitique de distribution
Politique de distribution
Adnane El Binnani
 
Le mix marketing international
Le mix marketing internationalLe mix marketing international
Le mix marketing internationalImàn El
 
Formation mkt edm 15 2(1)
Formation mkt edm 15 2(1)Formation mkt edm 15 2(1)
Formation mkt edm 15 2(1)
Françoise BOUILLON
 
Marketing fondements et stratégies
Marketing fondements et stratégiesMarketing fondements et stratégies
Marketing fondements et stratégies
Yannick HAJJAR
 
Diagnostic export
Diagnostic exportDiagnostic export
Diagnostic export
Ahmed Zani
 
Les fondamentaux du marketing
Les fondamentaux du marketingLes fondamentaux du marketing
Les fondamentaux du marketing
Azzedine Azzedinemax
 
Stratégie marketing Vitalait Mahdia
Stratégie marketing Vitalait MahdiaStratégie marketing Vitalait Mahdia
Stratégie marketing Vitalait Mahdia
fraj salah
 
marketing-mix-distribution
marketing-mix-distributionmarketing-mix-distribution
marketing-mix-distribution
Omar BE
 
Diagnostic export
Diagnostic exportDiagnostic export
Diagnostic export
Ahmed Zani
 
Le Marketing
Le MarketingLe Marketing
Le MarketingBen Fayza
 
Le merchandising
Le merchandisingLe merchandising
Le merchandisingTaha Can
 
Mix mkg la distribution
Mix mkg la distributionMix mkg la distribution
Mix mkg la distribution
BOUJDI ZOUHEIR
 
Marketing
MarketingMarketing
Optimiser sa commercialisation pour les chambres d'hotes
Optimiser sa commercialisation pour les chambres d'hotesOptimiser sa commercialisation pour les chambres d'hotes
Optimiser sa commercialisation pour les chambres d'hotes
Terre et Côte Basques
 
Hec montéral stratégie de marketing de distribution
Hec montéral stratégie de marketing de distributionHec montéral stratégie de marketing de distribution
Hec montéral stratégie de marketing de distributionTaha Can
 
A2008 1-1768488.hec3013186 seance6
A2008 1-1768488.hec3013186 seance6A2008 1-1768488.hec3013186 seance6
A2008 1-1768488.hec3013186 seance6jabrane Slimani
 
Quelques connaissances du Business Plan.pdf
Quelques connaissances du Business Plan.pdfQuelques connaissances du Business Plan.pdf
Quelques connaissances du Business Plan.pdf
EnzoOfficiel
 
Le point de vente....
Le point de vente....Le point de vente....
Le point de vente....
Christophe MA Bechellaoui
 

Similaire à TRADE MARKETING.pptx (20)

Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdfCours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
 
Politique de distribution
Politique de distributionPolitique de distribution
Politique de distribution
 
Le mix marketing international
Le mix marketing internationalLe mix marketing international
Le mix marketing international
 
Formation mkt edm 15 2(1)
Formation mkt edm 15 2(1)Formation mkt edm 15 2(1)
Formation mkt edm 15 2(1)
 
Marketing fondements et stratégies
Marketing fondements et stratégiesMarketing fondements et stratégies
Marketing fondements et stratégies
 
Diagnostic export
Diagnostic exportDiagnostic export
Diagnostic export
 
Les fondamentaux du marketing
Les fondamentaux du marketingLes fondamentaux du marketing
Les fondamentaux du marketing
 
Stratégie marketing Vitalait Mahdia
Stratégie marketing Vitalait MahdiaStratégie marketing Vitalait Mahdia
Stratégie marketing Vitalait Mahdia
 
marketing-mix-distribution
marketing-mix-distributionmarketing-mix-distribution
marketing-mix-distribution
 
Diagnostic export
Diagnostic exportDiagnostic export
Diagnostic export
 
Le Marketing
Le MarketingLe Marketing
Le Marketing
 
Le merchandising
Le merchandisingLe merchandising
Le merchandising
 
Mix mkg la distribution
Mix mkg la distributionMix mkg la distribution
Mix mkg la distribution
 
Marketing
MarketingMarketing
Marketing
 
Marketing
MarketingMarketing
Marketing
 
Optimiser sa commercialisation pour les chambres d'hotes
Optimiser sa commercialisation pour les chambres d'hotesOptimiser sa commercialisation pour les chambres d'hotes
Optimiser sa commercialisation pour les chambres d'hotes
 
Hec montéral stratégie de marketing de distribution
Hec montéral stratégie de marketing de distributionHec montéral stratégie de marketing de distribution
Hec montéral stratégie de marketing de distribution
 
A2008 1-1768488.hec3013186 seance6
A2008 1-1768488.hec3013186 seance6A2008 1-1768488.hec3013186 seance6
A2008 1-1768488.hec3013186 seance6
 
Quelques connaissances du Business Plan.pdf
Quelques connaissances du Business Plan.pdfQuelques connaissances du Business Plan.pdf
Quelques connaissances du Business Plan.pdf
 
Le point de vente....
Le point de vente....Le point de vente....
Le point de vente....
 

Dernier

La capacité de travailler en équipe est-elle vraiment importante ? Au-delà de...
La capacité de travailler en équipe est-elle vraiment importante ? Au-delà de...La capacité de travailler en équipe est-elle vraiment importante ? Au-delà de...
La capacité de travailler en équipe est-elle vraiment importante ? Au-delà de...
Labour Market Information Council | Conseil de l’information sur le marché du travail
 
Combler l’écart : offres d'emploi en ligne, les données d'enquête et l'évalua...
Combler l’écart : offres d'emploi en ligne, les données d'enquête et l'évalua...Combler l’écart : offres d'emploi en ligne, les données d'enquête et l'évalua...
Combler l’écart : offres d'emploi en ligne, les données d'enquête et l'évalua...
Labour Market Information Council | Conseil de l’information sur le marché du travail
 
Qu'est-ce qu'un marché de travailleurs? Qualité de l'emploi et l’étroitesse s...
Qu'est-ce qu'un marché de travailleurs? Qualité de l'emploi et l’étroitesse s...Qu'est-ce qu'un marché de travailleurs? Qualité de l'emploi et l’étroitesse s...
Qu'est-ce qu'un marché de travailleurs? Qualité de l'emploi et l’étroitesse s...
Labour Market Information Council | Conseil de l’information sur le marché du travail
 
Comment réindustrialiser la France et « sauver l’humanité » grâce à un club c...
Comment réindustrialiser la France et « sauver l’humanité » grâce à un club c...Comment réindustrialiser la France et « sauver l’humanité » grâce à un club c...
Comment réindustrialiser la France et « sauver l’humanité » grâce à un club c...
Nicolas Meilhan
 
Importation & outils, méthode simple et efficace
Importation & outils, méthode simple et efficaceImportation & outils, méthode simple et efficace
Importation & outils, méthode simple et efficace
mwj49817
 
Utiliser les offres d'emploi en ligne (Vicinity Jobs) et des données d'enquêt...
Utiliser les offres d'emploi en ligne (Vicinity Jobs) et des données d'enquêt...Utiliser les offres d'emploi en ligne (Vicinity Jobs) et des données d'enquêt...
Utiliser les offres d'emploi en ligne (Vicinity Jobs) et des données d'enquêt...
Labour Market Information Council | Conseil de l’information sur le marché du travail
 

Dernier (6)

La capacité de travailler en équipe est-elle vraiment importante ? Au-delà de...
La capacité de travailler en équipe est-elle vraiment importante ? Au-delà de...La capacité de travailler en équipe est-elle vraiment importante ? Au-delà de...
La capacité de travailler en équipe est-elle vraiment importante ? Au-delà de...
 
Combler l’écart : offres d'emploi en ligne, les données d'enquête et l'évalua...
Combler l’écart : offres d'emploi en ligne, les données d'enquête et l'évalua...Combler l’écart : offres d'emploi en ligne, les données d'enquête et l'évalua...
Combler l’écart : offres d'emploi en ligne, les données d'enquête et l'évalua...
 
Qu'est-ce qu'un marché de travailleurs? Qualité de l'emploi et l’étroitesse s...
Qu'est-ce qu'un marché de travailleurs? Qualité de l'emploi et l’étroitesse s...Qu'est-ce qu'un marché de travailleurs? Qualité de l'emploi et l’étroitesse s...
Qu'est-ce qu'un marché de travailleurs? Qualité de l'emploi et l’étroitesse s...
 
Comment réindustrialiser la France et « sauver l’humanité » grâce à un club c...
Comment réindustrialiser la France et « sauver l’humanité » grâce à un club c...Comment réindustrialiser la France et « sauver l’humanité » grâce à un club c...
Comment réindustrialiser la France et « sauver l’humanité » grâce à un club c...
 
Importation & outils, méthode simple et efficace
Importation & outils, méthode simple et efficaceImportation & outils, méthode simple et efficace
Importation & outils, méthode simple et efficace
 
Utiliser les offres d'emploi en ligne (Vicinity Jobs) et des données d'enquêt...
Utiliser les offres d'emploi en ligne (Vicinity Jobs) et des données d'enquêt...Utiliser les offres d'emploi en ligne (Vicinity Jobs) et des données d'enquêt...
Utiliser les offres d'emploi en ligne (Vicinity Jobs) et des données d'enquêt...
 

TRADE MARKETING.pptx

  • 1.
  • 2. Sommaire I. Trade Marketing ( Définition , Objectifs , Historique ) II. La politique de distribution ( stratégies , avantages et limites ) III. Les domaines du Trade marketing IV. Les outils du Trade marketing ( foires , promotions , annonces ) V. Les stratégies du Trade marketing ( ECR…) VI. Les outils de l’ECR VII. Organiser un événement dans un lieu de vente VIII. Management de la SUPPLY CHAIN IX. Aspects juridiques de la relation producteur/distributeur X. Bibliographie / Vidéographie
  • 3. Définition du TRADE MARKETING Trade marketing appelé également le marketing associé désigne l’ensemble d’actions marketing (Merchandising, gestion logistique, promotion…) menées en collaboration ou en partenariat entre producteurs et distributeurs en vue de réaliser des objectifs commerciaux communs.
  • 5. Objectifs du TRADE MARKETING - Une démarche collaborative entre producteur et distributeur dans une optique gagnant-gagnant - Réduire les coûts - Meilleur couple Marque / enseigne - Eviter les ruptures des stocks Pour un objectif final : développer le chiffre d’affaire et le profit des deux partenaires
  • 6. Historique du TRADE MARKETING Le TRADE MARKETING est une solution qui est née aux USA dans les années 90. il est le fruit d’une démarche partenariale entre WALMART , PROCTER AND GAMBLE et COCA-COLA. Faire face à la diminution des ventes dans les magasins en travaillant en étroite collaboration (mutualisation des données entre les partenaires pour apporter les bonnes solutions aux consoshoppers.
  • 7. Historique du TRADE MARKETING Avant l’apparition du TRADE MARKETING « Conflit d’intérêt entre le distributeur et le producteur» En présence du TRADE MARKETING « Arrangement dans une optique Gagnant-Gagnant »
  • 8. Les Zones de conflits ZONES DE CONFLIT EXPLICATIONS LE REFERENCEMENT Le producteur cherche à obtenir le référencement de l’ensemble de ses produits chez le distributeur . Le distributeur doit construire un assortiment de marques différentes LE MERCHANDISING Le producteur veut pouvoir mettre en avant ses produits chez le distributeur et contrôler les promotions réalisées. Le distributeur veut contrôler son espace de vente et respecter la politique de son enseigne . LES PRIX ET CONDITIONS DE PAIEMENT Le producteur doit protéger ses marges , le prix de vente final au consommateur et imposer des délais de règlement. Le distributeur exige plus de marge pour financer sa croissance et ses efforts Publi promotionnels.
  • 9. En présence du TRADE MARKETING Les opérations telles que le merchandising, le référencement , le prix et les conditions de paiement se font en concertation entre producteur et distributeur en préservant consensuellement les intérêts de tout un chacun.
  • 10. Les relations entre producteur et distributeur Le choix de la stratégie de distribution s’effectue dans le cadre d’une réflexion stratégique générale, car il conditionne toute l’organisation commerciale et mercatique de l’entreprise, et la réalisation des objectifs financiers et commerciaux.
  • 11. Les stratégies de distribution des producteurs Le choix d’une stratégie de distribution par un producteur nécessite la connaissance de trois éléments fondamentaux : - Les canaux de distribution - Le circuit de distribution - Le réseau de distribution
  • 12. - les canaux de distribution Moyen employé pour acheminer le produit du producteur au consommateur final EXEMPLE : la marque lait poudre pour nourrisson NAN est distribuée à la fois par le canal des pharmaciens et par celui des grandes surfaces
  • 13. Réseau de distribution L’ensemble des personnes morales et physiques qui assurent les fonctions commerciales et logistiques permettant à une entreprise de distribuer ses produits aux clients finaux
  • 14. Circuit de distribution Ensemble des canaux de distribution choisis par un producteur pour faire parvenir ses produits au client final.
  • 15. LES STRATEGIES DE DISTRIBUTION Il existe 3 stratégies de distribution: Distribution intensive: le produit est commercialisé par un plus grand nombre possible de revendeurs afin d’atteindre une couverture maximale du marché. Distribution sélective : le produit est commercialisé par des revendeurs choisis selon des critères établis par la marque Distribution exclusive: le produit est commercialisé uniquement par les points de vente de la marque ou un point de vente qui a l’exclusivité de vendre seulement les produits de la même marque
  • 16. Stratégie de distribution intensive AVANTAGES INCONVENIENTS - Investissement et cout logistique réduit - Achat réguliers par les revendeurs donc gestion de production plus efficace - Connaissance difficiles des clients - Rapidité de service après vente - Revendeurs de compétences et dynamismes
  • 17. Stratégie sélective / exclusive Avantages Inconvénients • Contrôle strict de la commercialisation • Collaboration étroite avec les revendeurs • Potentiel de commercialisation limité • Nombre de revendeurs réduit
  • 18. Les domaines du TRADE MARKETING L’informatique La logistique La promotion Le merchandising - Transfert et échange électronique des données et informations entre le producteur et le distributeur - s’arranger sur le transport et la manutention des marchandises - Travailler conjointement les actions promotionnelles la mise en place d'un merchandising adapté est assurée par le transfert d'informations liées aux comportements des shoppers.
  • 19. LES OUTILS DU TRADE MARKETING I. LES FOIRES 1.1 Définition Manifestation commerciale périodique, généralement annuelle, pendant laquelle les producteurs exposent des échantillons de leurs produits et enregistrent les commandes qui leur sont passées. 1.2 Les objectifs - Accroitre la notoriété de l’entreprise - Observer les concurrents ( se comparer avec eux en terme de produits , prix, manières de vendre , uniforme des employés…) - Créer un réseaux d’affaires ( possibilité de rencontrer un nouveau distributeur , un nouveau fournisseur qui offre des avantages )
  • 20. Drainer du monde à son stand  Choisir un bon emplacement du stand selon les moyens financiers et les opportunités offertes.  Aménagement du stand : - Décoré et attractif ( si possible faire appel à un décorateur) - S’équiper en mobiliers ( présentoir , totem , tableau , plantes…) - Animation du stand ( jeu-concours, musique…)
  • 21. II. Les promotions commerciales Une promotion commerciale est une action qui vise à stimuler les ventes et qui propose au client un avantage pendant une période déterminée et le plus souvent courte.
  • 22. Les offres sont mises en place afin de : • Répondre à un événement calendaire • Liquider un stock très important • Faire connaitre un nouveau produit
  • 23. Les types de promotions ou techniques promotionnelles • Promotions par le prix • Promotions par l’objet • Promotions par le jeu
  • 24. Promotion par le prix L’offre spéciale L’offre coutant Coupon ou bon de réduction L’offre de remboursement L’offre de reprise - Baisse temporaire du prix du produit - Baisse du prix jusqu’à ce qu’aucune marge ne soit dégagée - Titre de réduction remis au shopper -Réduction de prix différée sur présentation d’une preuve d’achat Rachat d’un produit usagé ou d’occasion en échange de la vente d’un article neuf,
  • 25. Promotion par le prix Les produits GIRAFES La vente par LOT La vente jumelée Les soldes Article avec un conditionnement et contenance ont été agrandis pour proposer du produit en plus Ensemble des produits différents à un prix plus avantageux que l’addition des prix de chacun Ensemble des produits identiques à un prix plus avantageux que l’addition des prix de chacun Réduction des prix sur article défraichi, démodé , obsolète , de fin de collection de fin de série sur une période donnée
  • 26. Promotions PAR L’OBJET La prime directe La prime différée La prime contenant L’échantillon * Un cadeau est remis gratuitement lors de l’achat de l’article * Un cadeau est remis après l’achat d’un article ou preuve d’achats successives * Le conditionnement constitue un cadeau pour l’acheteur * Remise gratuite d’une quantité de produit nécessaire pour apprécier la qualité de l’article
  • 27. PROMOTION PAR LE JEU LA LOTERIE OU TOMBOLA LE CONCOURS * Jeu avec promesse de gains acquis grâce à un tirage au sort. * Compétition faisant appel aux qualités d’observation , de réflexion et de créativité de participants
  • 28. L’ANNONCE COMMERCIALE Communiqué publicitaire destiné à faire connaître par les médias hors ligne ( radio , cinéma , journaux,,,) ou médias en lignes ( canaux digitaux) un produit commercial mis en vente. l’annonce commerciale peut prendre la forme : • Vidéo • Article journalier • Image • Prospectus ( un imprimé publicitaire qui met en valeur un produit)
  • 29. Les stratégies du TRADE MARKETING
  • 30. ECR = « efficient Consumer Response » francisé réponse efficace au client C’est une forme d’organisation du travail entre industriel et distributeur destinée à apporter une réponse optimale au consoshopper. Comment apporter une réponse optimale au consoshopper ? - Un assortiment judicieux de produits - Un réapprovisionnement efficient ( bon produit , bon endroit , bon moment , bon quantité…) - Des promotions commerciales - Etudier et répondre aux préférences des consoshoppers
  • 31.
  • 32. Les outils de l’ECR CM: CATEGORY MANAGEMENT GPA : Gestion partagée des approvisionnements COA : La commande assistée par ordinateur EDI : échange des données informatisées Il s’agit de coopérer avec le distributeur dans l’objectif de gérer une catégorie de produits comme unité stratégique (assurer la croissance de la catégorie) Un outil qui permet de gérer la production en fonction de la gestion des approvisionnements en temps réel En effet ce moyen permet d’éviter les couts liés aux stocks . Un outil qui permet de mesurer les flux entrants et sortants et s’assurer électroniquement de la disponibilité des stocks en permanence, Un outil qui permet de partager des documents commerciaux d’une manière instantanée: • Bons commandes • Les factures • Les bons de livraisons
  • 33. CATEGORY MANAGEMENT (approche catégorielle) C’est un processus permanent entre un industriel et un distributeur , ce processus a pour objet de gérer une catégorie comme unité stratégique et pour objectif principal d’apporter plus de satisfaction au SHOPPER de mieux répondre à ses attentes , aux évolutions du marché et d’en attendre en retour une meilleure croissance. Celui qui pratique le category management est appelé CATMAN ou CATEGORY MANAGER
  • 34. Vidéo explicative du CATEGORY MANAGEMENT MERCI DE PRENDRE NOTE POUR INTERAGIR APRES LA VISUALISATION
  • 35. Les catégories - Les articles de sports - Soins et beauté - Les produits artisanaux - Habillements Une catégorie est une classe dans laquelle on range des produits de même nature.
  • 36. Différence entre Un SHOPPERet Un CONSOMMATEUR CONSOMMATEUR + SHOPPER = CONSOSHOPPER
  • 37.
  • 38. Les objectifs du CATEGORY MANAGEMENT • Étudier le comportement des SHOPPERS en vue de satisfaire leurs besoins et attentes • Développer le chiffre d’affaires de la catégorie des produits • Collaborer avec le distributeur dans une optique gagnant-gagnant • Eviter les ruptures des stocks
  • 39. Contenu de formation destinée aux CATMANS
  • 40. Comportement d’ACHAT Il désigne la conduite ou l’attitude adoptée par un acheteur depuis le moment où il découvre le produit jusqu’au moment où il l’achète. L’ANALYSE DU COMPORTEMENT DU CONSOSHOPPER Il permet de comprendre les besoins et désirs , les facteurs d’influences et le processus d’achat. Les facteurs d’influences du comportement d’achat La culture-la religion-la famille-la personnalité- le mode de vie- le revenu. Le processus d’achat Identification du besoin – la recherche des offres- la comparaison entre les offres – la prise de décision – évaluation de la satisfaction
  • 41. Comment étudier le comportement d’un SHOPPER EN MAGASIN Regarder les vidéos suivantes et tacher à prendre notes afin de discuter leur contenu après la visualisation.
  • 43. Comment étudier le comportement d’un consoshopper? METHODES CLASSIQUES : les études de marchés ( Sondages , Recensements , Panels , Entretiens…) SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES: Capteurs sophistiqués , Caméras 3D qui communiquent des informations logées dans des tableaux de bord
  • 44. Les 08 étapes du CATEGORY MANAGEMENT 1- Le périmètre de la catégorie Cette étape consiste à mesurer à quel point les motivations et le freins d’achat des CONSOSHOPPERS sont couverts par la catégorie, en effet la catégorie peut être utilisée pour plusieurs fins Par exemple : Les cotons-tiges : leur usage principal reste l’hygiène familiale des oreilles. Néanmoins, certains usages secondaires ne doivent pas être négligés comme le soin des petites plaies ou même le raccord maquillage. Tant que le périmètre de la catégorie est large sa gestion devient complexe.
  • 45. 2-Le rôle de la catégorie chez l’enseigne Catégorie essentielle Catégorie saisonnière Catégorie complément aire Exemple : une catégorie qui regroupe les produits de premières nécessités ou à fréquence d’achat élevée. ( lait, beurre…) Exemple : une catégorie qui regroupe les produits utilisés dans une période bien déterminée. Prêt à porter ( manteau , cache-cou , gants…) Exemple : il s’agit d’une catégorie qui regroupe les produits objets des achats impulsifs. Le temps qu’on paie le caissier impulsivement on décide d’acheter des confiseries
  • 46. 3-évaluer le potentiel de la catégorie Le CATMAN doit s’atteler à chercher les éventualités pour assurer la croissance de la catégorie. Exemple : -ajouter un produit qui peut hisser le CA - supprimer une référence invendable et qui alourdit les charges de la catégorie
  • 47. 4) Analyser les performances de la catégorie Après avoir évalué le potentiel de la catégorie , Le category manager doit compter les réalisations de la catégorie grâce notamment à des KPIs comme : - Le Chiffre d’affaires - L’image de marque - La notoriété
  • 48. 5- Choisir les stratégies à suivre pour chaque catégorie ( segmentation , ciblage , positionnement…) 6- Elaborer un plan tactique consiste à coordonner des actions en vue de performer la catégorie « promotions , emplacement en linéaire …» 7- Déployer le plan tactique : il s’agit de la mise en œuvre des actions coordonnées et planifiées. 8- évaluer la gestion catégorielle : le bilan tiré de cette gestion et les actions correctives à mener .
  • 49. Séance de Brainstorming Supposant que vous êtes CATEGORY MANAGER , il vous est demandé de proposer une catégorie de votre choix puis en fonction de vos connaissances en TRADE MARKETING expliquez-nous comment la commercialiser dans des magasins situés dans : Zone estudiantine Zone d’habitat économique Zone villa
  • 50. Organiser un événement sur un lieu de vente Un évènement est un fait d’une importance commerciale organisé au sein d’un lieu ( magasin , salle de fête, locaux de l’entreprise adaptés à la nature de l’événement…) Les actions d’animation commerciale au sein d’un magasin sont considérées des événements exemple LA PUBLICITE SUR LE LIEU DE VENTE.
  • 51. L’animation commerciale C’est une technique de communication qui permet de dynamiser et de mettre en valeur une marque , un produit ou un service. En effet , elle est planifiée à raisons des événements calendaires , ralentissement de l’activité… Techniques d’animation :  La dégustation  La démonstration ou l’argumentation  Théâtralisation ( mise en scène)  Coupons de réduction , ventes flashs
  • 52. Les objectifs tirés de l’organisation d’un événement - Booster la politique de communication de l’entreprise - Fidéliser les partenaires de l’entreprise « distributeurs, fournisseurs, clients … » - renforcer le repositionnement de l’entreprise - Embellir l’image de marge de l’entreprise - Augmenter le trafic client - Augmenter les achats impulsifs ( cas d’animation en magasin)
  • 53. Les étapes d’organisation d’un événement Fixer les objectifs de l’événement et le budget qui lui est consacré Déterminer le lieu , la date et la liste des invités La logistique nécessaire pour la réussite de l’événement Évaluer l’événement après sa réalisation
  • 54. - Quelle est la raison derrière l’organisation de l’événement « Présenter un nouveau produit , notoriété , recruter de nouveaux clients, parapher des accords avec un fournisseur ou un distributeur. - Estimer les dépenses à couvrir en vue d’éviter tout manquement potentiel. Fixer les objectifs et le budget qui lui est consacré
  • 55. - Salon , foire , salle de fête , les locaux de l’entreprise adaptés à l’événement… - Décider le jour de l’événement : au cours de la semaine , en week-end… - Dresser une liste des invités et leur envoyer des invitations ( clients , fournisseurs , distributeurs , employés et cadres de l’entreprise…) Déterminer le lieu , la date et la liste des invités
  • 56. - Choisir les prestataires ( Traiteurs , photographes , chanteurs , comédiens…) La logistique nécessaire pour la réussite de l’événement
  • 57. - Envoyer des e-mails de remerciements aux participants annexés d’un fichier joint comportant des vidéos , des photos de l’événement. - Mesurer la satisfaction des convives et capitaliser sur cette expérience pour les événements futurs. évaluer
  • 58. SUPPLY CHAIN francisé CHAINE D’APPROVISIONNEMENT Elle désigne l’ensemble des activités qui ont pour objet de gérer les flux physiques et les flux d’informations depuis le fournisseur initial jusqu’au client final au meilleur coût , dans les meilleurs délais et avec la meilleure qualité de service. FLUX PHYSIQUES FLUX D’INFORMATIONS - Approvisionnement en marchandises ou en matières premières. - Maintenance et manutention de la marchandises - Gestion des stocks - Transport - Informations relatives au sourçage ( choix des fournisseurs offrant des avantages en matière de prix ou délais de paiement) - Informations relatives aux besoins , désirs , préférences des clients
  • 59.
  • 60. ASPECTS JURIDIQUES COUPLE ENSEIGNE/MARQUE - Le partenariat entre les industriels et distributeurs est matérialisé par des contrats et formalités juridiques. En effet , « Les contrats légalement formés tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faits. » Exemple de contrats: Contrat cadre d’approvisionn ement Contrat de pompiste de marques Contrat d’affiliation, contrat de concession et de sous-concession, Contrat de distribution sélective, contrat de Franchise, sous-Franchisés
  • 61. Bibliographie / Vidéographie La conception de ce contenu a nécessité une compilation de plusieurs sources d’informations:  Le guide du CATEGORY MANAGEMENT ( by CRISTINA LOPES)  Management de la SUPPLY CHAIN (by DAVID DORIOL et THIERRY SAUVAGE)  Un contenu conçu par la banque marocaine (AWB)  Vidéos sur YouTube ( chaine gilles hennequin- partie animation)  Diverses sources non référencées  Cours marketing fondamental OFPPT ( politique de distribution )  Toutes les informations tirées de ces sources ont été réadaptées en fonctions des besoins et niveaux des stagiaires.