PLANIFICATION STRATEGIQUE 
ET INTEGRATION URBAINE 
DANS GRAND CASABLANCA 
Abdelkader KAIOUA 
Professeur Université Hassan ...
PLANIFICATION STRATEGIQUE 
ET INTEGRATION URBAINE 
DU GRAND CASABLANCA 
1981 – 2000 
Deux décennies à la recherche d’un sy...
Refonte des structures administratives et communales
Un nouveau SDAU en 1984 
1984 )M.Pinseau )مخطط بانسو 
 _
- Une Agence Urbaine pour maîtriser l’urbanisation 
- Bilan : des dysfonctionnements multiples et une métropole 
en crise ...
Retour en force des pouvoirs publics dans la 
gestion des affaires du Grand Casablanca 
depuis 2000.
Un SOFA : Schéma d’organisation fonctionnelle et 
d’aménagement de l’aire métropolitaine centrale 
• Regroupe aujourd’hui ...
QUELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE CASABLANCA ? 
Les options du sofa
Un nouveau SDAU en 2010
Une nouvelle organisation territoriale et communale
Une planification sans développement : les carences de la gouvernance de 
la métropole ( 2000 – 2014 ) 
- L’absence d’outi...
CRISE URBAINE ET MOBILITE SPATIALE ET DEMOGRAPHIQUE : 
DYNAMIQUES MULTIPLES 
Un intense mouvement de redéploiement des pop...
Desserrement démographique : l’amorce de la dédensification du centre vers la périphérie
Migration des entreprises vers la périphérie : du foncier industriel au foncier résidentiel, 
extension des zones de frich...
Résorption de l’habitat insalubre et mobilité des populations : l’urbanisme 
des opportunités foncières 
Résorption des bi...
L’habitat insalubre : un quart de la population
Le premier programme : 
Des opérations prioritaires 
(2004 - 2011) 
60 750 ménages 
Coût : 6,7 milliards de DH 
Foncier ré...
CARRIERES CENTRALES 
6 902 ménages 
ETAT D’AVANCEMENT DES PROGRAMMES 
DE RÉSORPTION DES BIDONVILLES 
BACHKOU 
1946 ménages...
LES QUARTIERS BIDONVILLOIS 
DE SIDI MOUMEN 
18 202 ménages
Douar SILBAT 1660 ménages
Avant démolition 
En cours de démolition 
Douar BACHKOU 
2457 ménages 
Site d’accueil 
à Madinat Errahma
Avant démolition 
Opération de démolition des baraques 
Site d’accueil à la 
ZUN de LAHRAOUIYINE 
CARRIERES 
CENTRALES 
69...
Le programme régional : 
45 920 ménages 
Coût : 4,8 milliards de DH 
Foncier réservé : 658 hectares
Etat d’avancement 
Royaume du Maroc 
Wilaya de la Région du Grand Casablanca 
Programme de relogement des ménages bidonvil...
Bilan d’une décennie de résorption des bidonvilles 2004 – 2014 
Ménages transférés 48049 
Ménages en cours de 
transferts ...
Le programme complémentaire 
11 807 ménages 
Coût : 2,4 milliards de DH 
Foncier réservé : 210 hectares
Les constructions menaçant ruine : 
transfert des ménages aux marges de la ville 
. Absence de vision et de moyens d’inter...
Constructions menaçant ruine dans le Grand Casablanca 2013 
WILAYA DE LA REGION DU GRAND CASABLANCA 
Préfecture 
Nombre 
d...
LE LOGEMENT SOCIAL 
Une aubaine pour les promoteurs immobiliers
Programme Une politique de d’habitat « prévention social » de l’habitat (250 insalubre, 
000 Dhs) 
dévoreuse d’espace 
Sit...
Programme d’habitat social (250 000 Dhs) 
Situation au 21 Juin 2014 
Etat par préfecture et province depuis son lancement ...
Des concentrations d’habitat disséminés en périphérie à la faveur des 
Localisation des opérations d’habitat social 
Wilay...
DYNAMIQUE URBAINE ET INTEGRATION SOCIALE DES 
POPULATIONS : DES FREINS MULTIPLES 
• Faiblesse des équipements et services ...
UN DEFI MAJEUR : MAITRISER LA CROISSANCE URBAINE 
• Une politique foncière régionale pour la maîtrise du développement 
ur...
Accompagnement à l’urbanisation et amélioration de la qualité des services publics 
La région du Grand Casablanca a connu ...
Accompagnement à l’urbanisation et amélioration de la qualité des services publics 
Synthèse des besoins en investissement...
FMDH - PLANIFICATION STRATEGIQUE ET INTEGRATION URBAINE DANS GRAND CASABLANCA : Abdelkader KAIOUA
FMDH - PLANIFICATION STRATEGIQUE ET INTEGRATION URBAINE DANS GRAND CASABLANCA : Abdelkader KAIOUA
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

FMDH - PLANIFICATION STRATEGIQUE ET INTEGRATION URBAINE DANS GRAND CASABLANCA : Abdelkader KAIOUA

1 256 vues

Publié le

Présentation de Abdelkader KAIOUA
sur "PLANIFICATION STRATEGIQUE ET INTEGRATION URBAINE DANS GRAND CASABLANCA" lors du Forum Mondial des Droits de l'Homme le 28 Novembre 2014.

Pour plus d'informations :

- Site web : http://fmdh-2014.org/fr/
- Facebook : https://www.facebook.com/FMDH2014
- Twitter : https://twitter.com/FMDH2014
- Youtube : https://www.youtube.com/user/FMDH2014

1 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • salut professeur merci de publier c'est interessant
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 256
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
57
Commentaires
1
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

FMDH - PLANIFICATION STRATEGIQUE ET INTEGRATION URBAINE DANS GRAND CASABLANCA : Abdelkader KAIOUA

  1. 1. PLANIFICATION STRATEGIQUE ET INTEGRATION URBAINE DANS GRAND CASABLANCA Abdelkader KAIOUA Professeur Université Hassan II Casablanca Inspecteur Régional d’Urbanisme et Aménagement du Territoire du Grand Casablanca
  2. 2. PLANIFICATION STRATEGIQUE ET INTEGRATION URBAINE DU GRAND CASABLANCA 1981 – 2000 Deux décennies à la recherche d’un système efficient de gestion et de développement du Grand Casablanca : un bilan maigre et une métropole en crise.
  3. 3. Refonte des structures administratives et communales
  4. 4. Un nouveau SDAU en 1984 1984 )M.Pinseau )مخطط بانسو  _
  5. 5. - Une Agence Urbaine pour maîtriser l’urbanisation - Bilan : des dysfonctionnements multiples et une métropole en crise (urbaine et économique ) . Grand déficit en équipements et services de proximité . Renforcement de l’habitat insalubre . Un système de transport déficient . Un environnement urbain dégradé . Faiblesse des structures d’accueil des investissements
  6. 6. Retour en force des pouvoirs publics dans la gestion des affaires du Grand Casablanca depuis 2000.
  7. 7. Un SOFA : Schéma d’organisation fonctionnelle et d’aménagement de l’aire métropolitaine centrale • Regroupe aujourd’hui 25% de la population nationale , • 38 % de la population urbaine, •Fournit 50% de la valeur ajoutée • Apporte l’essentiel des ressources publiques (67% de la fiscalité globale) et alimente la redistribution nationale •Nécessité d’une nouvelle conception et de nouvelles politiques d’aménagement L’aire métropolitaine centrale : Casablanca - Rabat
  8. 8. QUELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE CASABLANCA ? Les options du sofa
  9. 9. Un nouveau SDAU en 2010
  10. 10. Une nouvelle organisation territoriale et communale
  11. 11. Une planification sans développement : les carences de la gouvernance de la métropole ( 2000 – 2014 ) - L’absence d’outils de mise en oeuvre . La problématique foncière . La problématique financière . La problématique technique - Une gestion communale inefficace
  12. 12. CRISE URBAINE ET MOBILITE SPATIALE ET DEMOGRAPHIQUE : DYNAMIQUES MULTIPLES Un intense mouvement de redéploiement des populations et des activités sans encadrement.
  13. 13. Desserrement démographique : l’amorce de la dédensification du centre vers la périphérie
  14. 14. Migration des entreprises vers la périphérie : du foncier industriel au foncier résidentiel, extension des zones de friches
  15. 15. Résorption de l’habitat insalubre et mobilité des populations : l’urbanisme des opportunités foncières Résorption des bidonvilles et déplacement en masse des populations : modes d’intervention et logiques des acteurs.
  16. 16. L’habitat insalubre : un quart de la population
  17. 17. Le premier programme : Des opérations prioritaires (2004 - 2011) 60 750 ménages Coût : 6,7 milliards de DH Foncier réservé : 300 hectares
  18. 18. CARRIERES CENTRALES 6 902 ménages ETAT D’AVANCEMENT DES PROGRAMMES DE RÉSORPTION DES BIDONVILLES BACHKOU 1946 ménages SIDI MOUMEN 18 202 ménages ZUN LAHRAOUINE Et Al Hamd MADINAT RAHMA IN SITE (diverses opérations) Sidi maarouf A- Opérations prioritaires Plan de situation
  19. 19. LES QUARTIERS BIDONVILLOIS DE SIDI MOUMEN 18 202 ménages
  20. 20. Douar SILBAT 1660 ménages
  21. 21. Avant démolition En cours de démolition Douar BACHKOU 2457 ménages Site d’accueil à Madinat Errahma
  22. 22. Avant démolition Opération de démolition des baraques Site d’accueil à la ZUN de LAHRAOUIYINE CARRIERES CENTRALES 6902 ménages
  23. 23. Le programme régional : 45 920 ménages Coût : 4,8 milliards de DH Foncier réservé : 658 hectares
  24. 24. Etat d’avancement Royaume du Maroc Wilaya de la Région du Grand Casablanca Programme de relogement des ménages bidonvillois Opération achevée Opération en cours d’achèvement Opération à lancer au cours de l’année 2014
  25. 25. Bilan d’une décennie de résorption des bidonvilles 2004 – 2014 Ménages transférés 48049 Ménages en cours de transferts 26138 Ménages prévus dans les opérations en cours de réalisation 22520 Ménages à programmer 11807 44% 24% 21% 11% Ménagers transférés dans les opérations achevées Ménages en cours de transfert Opérations en cours de réalisation Opérations à programmer
  26. 26. Le programme complémentaire 11 807 ménages Coût : 2,4 milliards de DH Foncier réservé : 210 hectares
  27. 27. Les constructions menaçant ruine : transfert des ménages aux marges de la ville . Absence de vision et de moyens d’intervention . Agir dans l’urgence
  28. 28. Constructions menaçant ruine dans le Grand Casablanca 2013 WILAYA DE LA REGION DU GRAND CASABLANCA Préfecture Nombre d’habitatio ns recensées Nombre d’habitatio ns expertisés Nombre d’habitations à démolir totalement Nombre d’habitations à démolir partiellement Nombre d’habitations à renforcer Nombre d’habitations à entretenir Nombre estimé de ménages à reloger Casablanca Anfa 4 476 4 402 1 648 480 979 1 146 6 801 Al Fida Mesultan 1 160 203 258 191 408 1 165 1 373 Ain Sbaa Hay Mohammedi 336 294 31 112 69 63 64 Moulay Rachid 155 137 13 69 16 26 50 Sidi Bernoussi 70 60 20 24 12 4 143 Ben M’Sik 189 189 189 0 0 0 789 Hay Hassani 70 70 70 0 0 0 178 Mohammedia 26 26 6 13 6 1 60 Total général 6 695 6 338 2 180 956 1 273 1 648 9 250
  29. 29. LE LOGEMENT SOCIAL Une aubaine pour les promoteurs immobiliers
  30. 30. Programme Une politique de d’habitat « prévention social » de l’habitat (250 insalubre, 000 Dhs) dévoreuse d’espace Situation au 21 Juin 2014 Etat par préfecture et province depuis son lancement jusqu'au mois de Juin 2014 Préfecture/ Province Région de la Wilaya du Grand Casablanca N.b projets Projets favorables Superficie N.b de logements N.b d'équipements déposés (en ha) Publics Privés Casablanca 132 51 241 34 978 50 43 Mohammedia 71 21 73 15 754 27 23 Nouaceur 121 49 400 53248 79 63 Médiouna 72 28 259 25 137 39 35 TOTAL 396 149 973 129117 195 164
  31. 31. Programme d’habitat social (250 000 Dhs) Situation au 21 Juin 2014 Etat par préfecture et province depuis son lancement jusqu'au mois de Juin 2014 Région de la Wilaya du Grand Casablanca Ventilation du nombre de logements 27% 12% 41% 20% par préfecture & province Casablanca Mohammedia Nouaceur Médiouna
  32. 32. Des concentrations d’habitat disséminés en périphérie à la faveur des Localisation des opérations d’habitat social Wilaya du Grand Casablanca Mohammedia Casablanca Médiouna Nouaceur dérogations
  33. 33. DYNAMIQUE URBAINE ET INTEGRATION SOCIALE DES POPULATIONS : DES FREINS MULTIPLES • Faiblesse des équipements et services de proximités • Insuffisance du transport public et des infrastructures , contrainte majeure à l’insertion sociale • Dégradation de l’environnement et de la qualité de la vie • Gaspillage de l’utilisation du sol et spéculation
  34. 34. UN DEFI MAJEUR : MAITRISER LA CROISSANCE URBAINE • Une politique foncière régionale pour la maîtrise du développement urbain • Une offre de transport collectif régional performant • Une amélioration de l’accès aux services publics et aux réseaux • De nouveaux outils pour la mise en oeuvre des options de la planification (financement de l’urbanisation, Agence foncière, Agence de rénovation…) • Un système de gouvernance locale efficient pour accompagner la réalisation du projet métropolitain.
  35. 35. Accompagnement à l’urbanisation et amélioration de la qualité des services publics La région du Grand Casablanca a connu au cours de la dernière décennie une croissance urbaine plus rapide que la croissance des investissements en infrastructures Préfecture de Casablanca  Dédensification Préfectures Mohammedia + Mansouria  Population x3 vs 2004 Province de Nouaceur  Population x4 vs 2004 Province de Mediouna  Population x3 vs 2004 Horizon 2030 Population totale de 5,1 millions d’habitants + 25 000 Ha supplémentaires ouverts à l’urbanisation
  36. 36. Accompagnement à l’urbanisation et amélioration de la qualité des services publics Synthèse des besoins en investissement par périmètre Les besoins totaux en investissement pour les 4 métiers s’élèvent à plus de 28 milliards de DH Electricité : 2 906 MDhs Eau potable : 5 285 MDhs Périmètre LYDEC Périmètre ONEE Besoins en investissement périmètre Lydec 1 406 MDHs Besoins en investissement périmètre ONEE 1 500 MDHs Périmètre LYDEC Périmètre ONEE Besoins en investissement périmètre Lydec Assainissement : 18 820 MDhs Eclairage public : 1 200 MDhs 4 515 MDHs Besoins en investissement périmètre ONEE 770 MDHs Périmètre LYDEC Périmètre ONEE Besoins en investissement périmètre Lydec 15 733 MDHs Besoins en investissement périmètre ONEE 3 087 MDHs Périmètre LYDEC Périmètre communes Besoins en investissement périmètre Lydec 795 MDHs Besoins en investissement périmètre communes 405 MDHs

×