Quels       ancrages théoriquespour s’adapter au nouvel environnementsociotechnique ?10 mai 2012Présentation réalisée par ...
Maître de conférences & PAST              en sciences de l’information et de la              communication –              ...
Introduction   Evolution de l’environnement sociotechnique       dans lequel baignent les étudiants d’aujourd’hui, marqué...
Plan               contexte des changements de public et       Clarifier le       d’évolution de l’environnement sociotec...
5 constats      1er :   spécialisation et diversité des DUT SRC      2ème : attentes des étudiants en DUT SRC à la fois ...
TNIC & société 1 : la médiologie      L’approche médiologique pour appréhender le               rôle de la       techniqu...
TNIC & société 2 : la sociologie des usages      La nécessité         d’un regard critique sur les TNIC dès leur       ém...
Un modèle pour l’ensemble des DUT ?      Un modèle à ajuster,              à compléter et dont les limites       doivent ...
Conclusion      S’interroger sur les ancrages théoriques, utiles à la       compréhension des phénomènes communicationnel...
Bibliographie indicative  Bougnoux, D. (1993). Sciences de l’information et de la communication, Paris, Larousse  Coutant,...
Merci de votre attention,vos questions ?Partager :http://twitter.com/jcdbloghttp://twitter.com/sandrinedecembreEchanger :j...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quels ancrages theoriques pour s'adapter au nouvel environnement sociotechnique ?

1 496 vues

Publié le

Presentation aeciut-domenget-décembre- Toulouse 2012

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 496
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
394
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quels ancrages theoriques pour s'adapter au nouvel environnement sociotechnique ?

  1. 1. Quels ancrages théoriquespour s’adapter au nouvel environnementsociotechnique ?10 mai 2012Présentation réalisée par Jean-Claude Domenget et Sandrine Décembre – MCF etPAST en sciences de l’information et de la communication IUT Belfort-Montbéliard –Colloque AECIUT – IUT Toulouse 2 – Blagnac – 9-11 mai 2012 Diffusable sous licence Creative Commons – by-nc-nd 2.0 http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ 1
  2. 2. Maître de conférences & PAST en sciences de l’information et de la communication – IUT Belfort-Montbéliard2012 – Domenget/Décembre – Ancrages théoriques et environnement sociotechnique 2
  3. 3. Introduction  Evolution de l’environnement sociotechnique dans lequel baignent les étudiants d’aujourd’hui, marqué par l’essor du Web social  Inscrite dans le PPN SRC actuel  Quels postulats théoriques pour appréhender cette évolution ?2012 – Domenget/Décembre – Ancrages théoriques et environnement sociotechnique 3
  4. 4. Plan  contexte des changements de public et Clarifier le d’évolution de l’environnement sociotechnique  Mesurer la richesse d’une interrogation sur TNIC & société : la médiologie et la sociologie des usages  S’interroger sur la validité de ce choix théorique comme modèle d’enseignement de l’ « expression- communication » pour l’ensemble des DUT2012 – Domenget/Décembre – Ancrages théoriques et environnement sociotechnique 4
  5. 5. 5 constats  1er : spécialisation et diversité des DUT SRC  2ème : attentes des étudiants en DUT SRC à la fois très hétérogènes mais aussi très communes aux étudiants actuels  3ème : la place de la théorie en information-communication est à situer vis-à-vis des objectifs du DUT  4ème : une professionnalisation des métiers du Web  5ème : une difficulté à définir un référentiel de compétences atteignables en 2 ans2012 – Domenget/Décembre – Ancrages théoriques et environnement sociotechnique 5
  6. 6. TNIC & société 1 : la médiologie  L’approche médiologique pour appréhender le rôle de la technique Étude du rôle du médium (Bougnoux, 1993 ; Debray, 1991 ; Mc Luhan, 1968) = mise en perspective historique et analyse des évolutions des cultures numériques (Licoppe, 2009)  Dépasser les visions déterministes des liens entre TNIC & société Éviter le double piège du déterminisme technique et du déterminisme social (Jauréguiberry et Proulx, 2011)2012 – Domenget/Décembre – Ancrages théoriques et environnement sociotechnique 6
  7. 7. TNIC & société 2 : la sociologie des usages  La nécessité d’un regard critique sur les TNIC dès leur émergence Décrypter l’imaginaire social (Flichy, 2001) et les différentes dimensions d’une innovation  Les discours sur le Web 2.0 illustrent la nécessaire prise de recul (Stenger et Coutant, 2011)  Le cadre d’analyse ambitieux d’une approche critique de la sociologie des usages Connaître les dispositifs et les usages qui en sont faits2012 – Domenget/Décembre – Ancrages théoriques et environnement sociotechnique 7
  8. 8. Un modèle pour l’ensemble des DUT ?  Un modèle à ajuster, à compléter et dont les limites doivent être dépassées  Il est impossible d’ignorer les enjeux d’une communication sur le Web social  Une formation spécifique des professionnels, dans tous les métiers auxquels forment les DUT = un nécessaire ajustement  L’enseignement de la communication répondant aux besoins des entreprises = un besoin de complément2012 – Domenget/Décembre – Ancrages théoriques et environnement sociotechnique 8
  9. 9. Conclusion  S’interroger sur les ancrages théoriques, utiles à la compréhension des phénomènes communicationnels liés à l’essor du Web social  Les problématiques des rapports entre TNIC & société y répondent  Réponse au DUT SRC et modèle pour les autres DUT  Interrogations quant aux représentations des métiers, aux articulations entre attentes des étudiants et besoins des entreprises ou encore concernant la définition de compétences à acquérir dans le cadre d’un PPN2012 – Domenget/Décembre – Ancrages théoriques et environnement sociotechnique 9
  10. 10. Bibliographie indicative Bougnoux, D. (1993). Sciences de l’information et de la communication, Paris, Larousse Coutant, A. et J-C. Domenget (2012). Une sociologie critique des usages est-elle possible ? Réflexions sur la conciliation d’une posture critique et d’une démarche empirique, in T. Heller, R. Huet et B. Vidaillet (dir.). Communications-organisations et pensées critiques, Lille, PUL Septentrion (à paraître) Debray, R. (1991). Cours de médiologie générale, Paris, Bibliothèque des idées Denouël, J. et F. Granjon (dir.) (2011). Communiquer à l’ère numérique. Regards croisés sur la sociologie des usages, Paris, Presses des Mines. Flichy, P. (2001). L’imaginaire d’Internet, Paris, La Découverte. Jauréguiberry et Proulx, (2011). Usages et enjeux des technologies de communication, Toulouse, Erès Licoppe, C. (2009). L’évolution des cultures numériques. De la mutation du lien social à l’organisation du travail, Paris, Fyp éditions. Millerand, F., S. Proulx et J. Rueff (dir.) (2010). Web social. Mutation de la communication, Québec, PUQ. Stenger, T. et A. Coutant (dir.) (2011). « Ces réseaux numériques dits sociaux », Hermès, n°59.2012 – Domenget/Décembre – Ancrages théoriques et environnement sociotechnique 10
  11. 11. Merci de votre attention,vos questions ?Partager :http://twitter.com/jcdbloghttp://twitter.com/sandrinedecembreEchanger :jcdomenget@gmail.comsandrine.decembre@gmail.com 11

×