Université IBN ZOHRFaculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales                         Agadir           Semes...
PLANIntroductionPremier Axe: Monnaie et liquidité Définition de la monnaie Fonctions de la monnaie Formes de la monnaie...
Introduction générale:La monnaie peut être traitée selon deux approches: Approche fonctionnaliste:  La monnaie est défini...
Chapitre I:Monnaie   &liquidité
Définition de la monnaie  La monnaie est un instrument depaiement indéterminé, général etimmédiat;  La monnaie se définit ...
Fonctions de la monnaieMoyen de transaction: La monnaie divise le troc en deux échanges monétaires et permet de pallier a...
Formes de la monnaieMonnaie métallique;Monnaie-papier;Monnaie scripturale.
Bien avant l’apparition des formesmodernes de la monnaie, il y’avaitune forme primitive de la monnaie:   « la monnaie marc...
Monnaie métallique:i.   Monnaie métallique peséeii. Monnaie métallique comptéeiii. Monnaie métallique apposéeiv. Pièces sa...
Aperçu historique de l’usage de la       monnaie métalliquei.     Système des étalons parallèlesii.    Bimétallismeiii.   ...
Monnaie-papier:  Apparition du certificat de dépôt        OrDépôt                Banque                         Certificat...
Caractéristiques du certificat de dépôt:Convertible en orNominatifLibellé en sommes précises
Apparition du billet de dépôt                 Contrainte d’acceptabilité du                      certificat de dépôtDépôt ...
Caractéristiques du billet de dépôt:Convertible en orLibellé en somme rondeAnonyme
Convertibilité du billet de dépôt         Quantité d’or         Billets de dépôtsUsage de la lettre de change          Qua...
Convertibilité du billet de dépôtCours forcé                        Cours légal      Inconvertibilité du billet de dépôt  ...
Monnaie scripturaleL’ensemble des sommes inscritesau crédit des comptes des agentséconomiques non financiers et quisont im...
Caractéristiques de la monnaie scripturale: Sécurité; Commodité; Sureté.
Instruments de circulation de la      monnaie scripturaleChèque;Virement;Carte bancaire.
Récapitulatif:Pièces de monnaie (Monnaie divisionnaire)            Billets de banque           Monnaie fiduciaire         ...
Monnaie au sens large:La monnaie au sens large estconstituée par des moyens depaiement       différés, c’est-à-diretransfo...
Frontière entre actifs monétaires et actifs financiersde déterminer la monnaie au sens strict, ilest par contre difficile ...
Les actifs de mobilisation de l’épargne: •   Dépôts sur livret; •   Dépôts à terme ; •   Placement d’épargne ; •   Bons du...
• Ces actifs de mobilisation de l’épargne, sont-ils des  moyens de paiement?• Ont-ils le même degré de liquidité que la mo...
Critère de classification: AF & AM                         Actif Monétaire                  Facilement       Géré et émis ...
Conclusion:Sont exclus de la monnaie au senslarge tous les placements dont latransformation en liquidité avantl’échéance n...
La monnaie & l’innovation financière:L’innovation       financière     renddifficile la distinction entre AM etAF. Une dif...
Mesure de la monnaie    Agrégats monétaires             &     Masse monétaire
•   Définition des agrégats monétaires•   Classification des agrégats monétaires•   Masse monétaire•   Agrégats monétaire ...
Agrégat monétaireLes agrégats monétaires sont des indicateursstatistiques reflétant la capacité de dépense desagents écono...
Critères de classificationCritère du détenteur:• Classification par nature de l’émetteurCritère de liquidité:• Classificat...
Critère du détenteur:
Bilan des ménagesActif                Passif    Actifs réels Actifs financiers                       Revenu PermanantActif...
Bilan des entreprisesActif                Passif    Actifs réels       Capitaux propres Actifs financiersTrésorerie:- Créa...
Bilan des BanquesActif                       Passif Créances sur l’économieActifs monétaires (Nets):                      ...
Bilan de la banque centraleActif                Passif  Créances sur        Monnaie fiduciaire   l’extérieur           des...
Approche par l’actif       Actifs monétaires des ménages      Actifs monétaires des entreprises        Actifs monétaires d...
Approche par l’actif (Détaillée):             Monnaie fiduciaire  Monnaie scripturale détenue par les AENF Monnaie scriptu...
Approche par le passif    Engagement de la banque centrale                     +         Engagement des banques           ...
Critère de la liquidité:Les autorités monétaires distinguent deux familles d’agrégats:Les agrégats monétaires;Les agrégats...
1. Les Agrégats monétaires: Les agrégats de monnaie recensent les actifsmonétaires ainsi que les actifs financiersrapideme...
Les agrégats monétaires:                  M1                  M2                  M3
Agrégat M1M1 représente la masse monétaire au sens étroit, ilrecense les actifs liquides, divisibles, transférables, sansr...
Agrégat M2:M2 est composé de l’agrégat M1 auquel s’ajoutel’ensemble des actifs liquides, non transférables etrapportant un...
Agrégat M3:M3 correspond à la masse monétaire au sens large. Ilregroupe, en plus de M2, les autres actifs monétairesmoins ...
2. Les agrégats de placement liquideLes agrégats de placements liquidesrecensent les actifs financiers pouvant êtreaisémen...
PL1L’agrégat PL1 comprend les titresd’OPCVM contractuels, ainsi que lestitres de créances négociables autresque les certif...
PL2 & PL3Les agrégats PL2 et PL3 sont composésrespectivement des titres émis par lesOPCVM obligataires (court, moyen et lo...
A retenirLa masse monétaire est le stock total de lamonnaie, c’est-à-dire l’ensemble des actifsliquides qui sont détenus p...
A retenirLes agrégats monétaires sont généralementclassés conformément aux critères du détenteuret de la liquidité, ainsi ...
Utilité des agrégats    monétaires
1. Objectif potentiel pour la banque centrale• Objectif quantitatif: Mesurable• Objectif intermédiaire: Périodicité mensue...
2. Mesure de la demande de monnaie
3. Calcul de la vitesse de circulation de               la monnaieMonnaie × Vitesse de circulation                    =   ...
Les facteurs influant sur la VCM          Facteurs Structurels         Facteurs Conjoncturels    Vitesse de Circulation Mo...
4. Liquidité de l’économie:Masse monétaire/PIB
5. Taux de préférence pour la monnaie fiduciaire:      TPMF = CF/M2
Evolution du taux de préférence pour la MF:                            1980-2011 10.90.80.70.60.50.40.30.20.1 0           ...
Chapitre II:Création monétaire        &Circuit monétaire
Introduction du chapitre :Il y a création monétaire lorsqu’il y un circuitmonétaire mettant en liaison un AENF et un AEFet...
Tendance de long terme de la masse monétaire au Maroc                            1985-20111200000                         ...
750,000                     800,000                               850,000                                         900,000 ...
Décomposition Tendance-Cycle de la masse monétaire                                        Création                        ...
Méthode d’appréhension de la création/destruction monétaire                         Passif des banques:                Pas...
1. Modèle simple:Economie monétaire avec une seule banque               Banque             commerciale
2. Modèle multiple:Economie monétaire avec un réseau bancaire                           Banque                         com...
3. Modèle mixte:Système bancaire hiérarchisé                 Banque                 centrale                   Banque     ...
1. Modèle Simple:Economie monétaire avec une seule Banque  Hypothèse du modèle:  Economie ouverte avec une seule banque et...
Circuit du Modèle simple                                   BANQUE                           Actif               Passif    ...
Circuit du Modèle simple                                    BANQUE                            Actif                Passif ...
Circuit du Modèle simple                                    BANQUE                            Actif                    Pas...
Processus de création monétaire                      -Modèle simple-La banque dispose de trois possibilités de création mo...
1er cas : Achat d’actif réel par la banque                              (cas extrême)                     A               ...
1er cas : Achat d’actif réel par la banque                                 (cas extrême)                     A            ...
1er cas : Achat d’actif réel par la banque                                 (cas extrême)                     A            ...
2ème cas : Achat de devises par la banque                 A                    Banque     Actif           Passif   Actif  ...
2ème cas : Achat de devises par la banque                   A                                   Banque      Actif         ...
2ème cas : Achat de devises par la banque                   A                                   Banque      Actif         ...
3ème cas : Octroi de crédit par la banque             Agent à besoin de financement                 Actif             Pass...
3ème cas : Octroi de crédit par la banque                 ABF                                       Banque       Actif    ...
3ème cas : Octroi de crédit par la banque                 ABF                                       Banque       Actif    ...
Logique de la création monétaireLa Banque crée de la monnaielorsqu’elle « monétise » des titres depropriété ou des titres ...
Typologie de la création monétaire  Achat de    Monnaie        Création   titre de     libre        monétairecréance sur  ...
1.2. Processus de destruction monétaire                      -Modèle simple-Il existe Trois possibilités de destruction mo...
2. Modèle Multiple:Economie monétaire avec un réseau bancaireHypothèse du modèle:Economie ouverte avec plusieurs banqueset...
Circuit du Modèle Multiple               BANQUE A                       BANQUE B     Actif          Passif            Acti...
Circuit du Modèle Multiple               BANQUE A                                    BANQUE B     Actif           Passif  ...
Circuit du Modèle Multiple               BANQUE A                                            BANQUE B     Actif           ...
Circuit du Modèle Multiple               BANQUE A                                            BANQUE B     Actif           ...
Circuit du Modèle Multiple                BANQUE A                                            BANQUE B      Actif         ...
Circuit du Modèle Multiple                BANQUE A                                            BANQUE B      Actif         ...
Circuit du Modèle Multiple                BANQUE A                                             BANQUE B      Actif        ...
2.1. Processus de création monétaire                    -Modèle multiple-Les banques disposent de deux possibilités de cré...
Cas1: Achat de devises                 B1                        B2    Actif             Passif       Actif           Pass...
Cas1: Achat de devises                                    B1                        B2                       Actif        ...
Cas1: Achat de devises                                    B1                        B2                       Actif        ...
1er Cas: Achat de devises                B1                                               B2    Actif             Passif  ...
1er Cas: Achat de devises                B1                                               B2    Actif             Passif  ...
1er Cas: Achat de devises                B1                                               B2                              ...
1er Cas: Achat de devises                B1                            B2    Actif             Passif          Actif      ...
1er Cas: Achat de devises                B1                            B2    Actif             Passif          Actif      ...
1er Cas: Achat de devises                B1                            B2    Actif             Passif          Actif      ...
Deux remarques:- L’Emprunt interbancaire vient combler lesdéficits de trésorerie qui sont le résultatsystématique des règl...
2ème cas: Offre de crédit            B1                        B2Actif            Passif       Actif           Passif     ...
2 ème        cas: Offre de crédit                                     B1                               B2                 ...
2ème cas: Offre de crédit               B1                                            B2   Actif              Passif      ...
2ème Cas: Offre de crédit               B1                                                 B2                             ...
2ème Cas: Offre de crédit               B1                             B2   Actif                Passif        Actif      ...
2ème Cas: Offre de crédit               B1                               B2   Actif                Passif          Actif  ...
2ème Cas: Offre de crédit               B1                             B2   Actif                Passif        Actif      ...
Logique de la création monétaireLes Banques créent de la monnaielorsqu’elles « monétisent » des titresde propriété ou de c...
2.2. Processus de destruction monétaire                    -Modèle multiple-Il existe deux possibilités de destruction mon...
3. Modèle Mixte:   Système bancaire hiérarchiqueHypothèse du modèle:Une économie monétaire ouverte composéed’une banque ce...
Etapes de l’analyse du processus de création monétaire                         -Modèle Mixte-                        Créat...
3.1. Processus de création monétaire par la banque                         centrale                                -Modèle...
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)                Banque Centrale        Actif                                 Pas...
1er Cas : Achat de devises (change manuel)                Banque Centrale        Actif                                 Pas...
1er Cas : Achat de devises (change manuel)                Banque Centrale        Actif                                 Pas...
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)                          Banque Centrale            Actif                      ...
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)                          Banque Centrale            Actif                      ...
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)                            Banque Centrale            Actif                    ...
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)                            Banque Centrale            Actif                    ...
2ème cas : Crédit au Trésor public                              BC          Actif                               Passif  Cr...
2ème cas : Crédit au Trésor public                                BC            Actif                              Passif ...
2ème cas : Crédit au Trésor public                                        BC                     Actif                    ...
2ème cas : Crédit au Trésor public                                        BC                     Actif                    ...
2ème cas : Crédit au Trésor public                                        BC                     Actif                    ...
2ème cas : Crédit au Trésor public                                         BC                      Actif                  ...
2ème cas : Crédit au Trésor public                                         BC                      Actif                  ...
2ème cas : Crédit au Trésor public                                         BC                      Actif                  ...
2ème cas : Crédit au Trésor public                                         BC                      Actif                  ...
Cas particulier:Le fonctionnaire procède au retrait de son salaire
2ème cas : Crédit au Trésor public                                         BC                      Actif                  ...
2ème cas : Crédit au Trésor public                                         BC                      Actif                  ...
Outre la création monétaire, la banquecentrale peut procéder à des opérationsde conversion de la monnaie créée(fuites) ou ...
1er Cas : Conversion de la monnaie                Banque Centrale        Actif                              PassifCréance ...
1er Cas : Conversion de la monnaie                Banque Centrale        Actif                              PassifCréance ...
1er Cas : Conversion de la monnaie                          Banque Centrale            Actif                              ...
1er Cas : conversion de la monnaie                                           Banque Centrale                           Act...
1er Cas : Conversion de la monnaie                               Banque Centrale               Actif                      ...
2ème cas : Conversion de la contrepartie                                           BC                    Actif            ...
2ème cas : Conversion de la contrepartie                                            BC                   Actif            ...
2ème cas : Conversion de la contrepartie                                            BC                   Actif            ...
2ème cas : conversion de la contrepartie                                            BC                   Actif            ...
2ème cas : Conversion de la contrepartie                                           BC                   Actif             ...
3.2. Processus de destruction monétaire par la banque centrale                         -Modèle mixte-La monnaie créée par ...
Qui contrôle la créationmonétaire de la banque centrale?   Autonomie de la banque centrale.   Crédibilité de la banque cen...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cours de monnaie__hachimi_alaoui_hasaan_

3 157 vues

Publié le

https://www.facebook.com/groups/tsge.alhoceima/

1 commentaire
7 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 157
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
216
Commentaires
1
J’aime
7
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cours de monnaie__hachimi_alaoui_hasaan_

  1. 1. Université IBN ZOHRFaculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Agadir Semestre 3 : Economie & Gestion wwww.fsjes-agadir.info Support de cours www.fsjes-agadir.info Hassan HACHIMI ALAOUI Année universitaire 2012-2013
  2. 2. PLANIntroductionPremier Axe: Monnaie et liquidité Définition de la monnaie Fonctions de la monnaie Formes de la monnaie Mesure de la masse monétaireDeuxième axe: Création et circuit monétaire Création monétaire dans le modèle simple Création monétaire dans le modèle multiple Création monétaire dans le modèle hiérarchique Le circuit de la monnaie
  3. 3. Introduction générale:La monnaie peut être traitée selon deux approches: Approche fonctionnaliste: La monnaie est définie par ses fonctions. Approche institutionnaliste: La monnaie est un « lien de confiance » institutionnalisé par la loi. Ce cours adopte l’approche fonctionnaliste
  4. 4. Chapitre I:Monnaie &liquidité
  5. 5. Définition de la monnaie La monnaie est un instrument depaiement indéterminé, général etimmédiat; La monnaie se définit généralementpar l’usage qu’on en fait.
  6. 6. Fonctions de la monnaieMoyen de transaction: La monnaie divise le troc en deux échanges monétaires et permet de pallier au problème de la double coïncidence des besoins.Mesure de valeur: Sur un marché de troc à n biens, il y aurait n(n-1)/2 prix; la monnaie réduit le nombre des prix à n et fournit un étalon homogène.Reserve de valeur La monnaie est un pouvoir d’achat mis en réserve et transférable dans le temps (Valeur réelle ≠ Valeur nominale).
  7. 7. Formes de la monnaieMonnaie métallique;Monnaie-papier;Monnaie scripturale.
  8. 8. Bien avant l’apparition des formesmodernes de la monnaie, il y’avaitune forme primitive de la monnaie: « la monnaie marchandise »
  9. 9. Monnaie métallique:i. Monnaie métallique peséeii. Monnaie métallique comptéeiii. Monnaie métallique apposéeiv. Pièces sans valeur intrinsèque
  10. 10. Aperçu historique de l’usage de la monnaie métalliquei. Système des étalons parallèlesii. Bimétallismeiii. Monométallismeiv. Étalon or (change-or)v. Démonétisation de l’or
  11. 11. Monnaie-papier: Apparition du certificat de dépôt OrDépôt Banque Certificat de dépôt
  12. 12. Caractéristiques du certificat de dépôt:Convertible en orNominatifLibellé en sommes précises
  13. 13. Apparition du billet de dépôt Contrainte d’acceptabilité du certificat de dépôtDépôt chez la banque centrale Billet de dépôt
  14. 14. Caractéristiques du billet de dépôt:Convertible en orLibellé en somme rondeAnonyme
  15. 15. Convertibilité du billet de dépôt Quantité d’or Billets de dépôtsUsage de la lettre de change Quantité d’or < Billets de dépôts Risque de liquidité
  16. 16. Convertibilité du billet de dépôtCours forcé Cours légal Inconvertibilité du billet de dépôt Ancrage du billet de banque
  17. 17. Monnaie scripturaleL’ensemble des sommes inscritesau crédit des comptes des agentséconomiques non financiers et quisont immédiatement disponibles ettransformables en liquidités sansdélai.
  18. 18. Caractéristiques de la monnaie scripturale: Sécurité; Commodité; Sureté.
  19. 19. Instruments de circulation de la monnaie scripturaleChèque;Virement;Carte bancaire.
  20. 20. Récapitulatif:Pièces de monnaie (Monnaie divisionnaire) Billets de banque Monnaie fiduciaire Monnaie scripturale Monnaie au sens strict (stricto sensu)
  21. 21. Monnaie au sens large:La monnaie au sens large estconstituée par des moyens depaiement différés, c’est-à-diretransformés en liquidité avec uncertain délai.
  22. 22. Frontière entre actifs monétaires et actifs financiersde déterminer la monnaie au sens strict, ilest par contre difficile de délimiter lamonnaie au sens large. Ceci est du audéveloppement des marchés financiers etdes produits d’épargne.www.fsjes-aagdir.info
  23. 23. Les actifs de mobilisation de l’épargne: • Dépôts sur livret; • Dépôts à terme ; • Placement d’épargne ; • Bons du Trésor public; • Obligations; • Actions.
  24. 24. • Ces actifs de mobilisation de l’épargne, sont-ils des moyens de paiement?• Ont-ils le même degré de liquidité que la monnaie au sens strict?• Peut-on les considérer tous comme étant de la monnaie au sens large? Quelle est la frontière entre un actif monétaire et un actif financier?
  25. 25. Critère de classification: AF & AM Actif Monétaire Facilement Géré et émis transformable par des IF en liquidité Sans prélèvent Sans risque de sur les liquidités perte en capital d’un autre AENF
  26. 26. Conclusion:Sont exclus de la monnaie au senslarge tous les placements dont latransformation en liquidité avantl’échéance ne peut se faire que parnégociation sur un marché, avec unrisque de perte en capital.
  27. 27. La monnaie & l’innovation financière:L’innovation financière renddifficile la distinction entre AM etAF. Une difficulté accentuée par ledéveloppement des FCP ainsi que lacréation des titres à court terme émissur le marché monétaire.
  28. 28. Mesure de la monnaie Agrégats monétaires & Masse monétaire
  29. 29. • Définition des agrégats monétaires• Classification des agrégats monétaires• Masse monétaire• Agrégats monétaire au Marocwww.fsjes-agadir.info
  30. 30. Agrégat monétaireLes agrégats monétaires sont des indicateursstatistiques reflétant la capacité de dépense desagents économiques non financiers résidents.Objectif Mesurer la demande d’encaisse
  31. 31. Critères de classificationCritère du détenteur:• Classification par nature de l’émetteurCritère de liquidité:• Classification par ordre de liquidité
  32. 32. Critère du détenteur:
  33. 33. Bilan des ménagesActif Passif Actifs réels Actifs financiers Revenu PermanantActifs monétaires:- Créances sur labanque centrale;- Créances sur lesbanquescommerciales.
  34. 34. Bilan des entreprisesActif Passif Actifs réels Capitaux propres Actifs financiersTrésorerie:- Créances sur la Endettementbanque centrale;- Créances sur lesbanquescommerciales.
  35. 35. Bilan des BanquesActif Passif Créances sur l’économieActifs monétaires (Nets): Dépôts Bancaires- Créances sur la banquecentrale;- Créances sur lesbanques commerciales.
  36. 36. Bilan de la banque centraleActif Passif Créances sur Monnaie fiduciaire l’extérieur des AENF Créances (Nettes) Monnaie scripturale sur l’intérieur des AEF
  37. 37. Approche par l’actif Actifs monétaires des ménages Actifs monétaires des entreprises Actifs monétaires des banquesMonnaie détenue par le secteur bancaire et non bancaire
  38. 38. Approche par l’actif (Détaillée): Monnaie fiduciaire Monnaie scripturale détenue par les AENF Monnaie scripturale détenue par les banquesMonnaie détenue par le secteur bancaire et non bancaire
  39. 39. Approche par le passif Engagement de la banque centrale + Engagement des banques =Monnaie détenue par le secteur bancaire et non bancaire
  40. 40. Critère de la liquidité:Les autorités monétaires distinguent deux familles d’agrégats:Les agrégats monétaires;Les agrégats de placement liquide.
  41. 41. 1. Les Agrégats monétaires: Les agrégats de monnaie recensent les actifsmonétaires ainsi que les actifs financiersrapidement et facilement transformables enliquidité sans risque de perte en capital. Ils sont présentés sous forme d’agrégatsdésignés par le caractère M et assortis dechiffres allant de 1 à 3 en fonction de leurdegré de liquidité décroissant.
  42. 42. Les agrégats monétaires: M1 M2 M3
  43. 43. Agrégat M1M1 représente la masse monétaire au sens étroit, ilrecense les actifs liquides, divisibles, transférables, sansrendement et avec un coût de transaction nul.
  44. 44. Agrégat M2:M2 est composé de l’agrégat M1 auquel s’ajoutel’ensemble des actifs liquides, non transférables etrapportant un rendement, à savoir les disponibilitésen comptes d’épargne auprès des banques.
  45. 45. Agrégat M3:M3 correspond à la masse monétaire au sens large. Ilregroupe, en plus de M2, les autres actifs monétairesmoins liquides, avec des coûts de transactionsignificatifs, non transférables et/ou non divisibles etrapportant un rendement.
  46. 46. 2. Les agrégats de placement liquideLes agrégats de placements liquidesrecensent les actifs financiers pouvant êtreaisément transformés en moyens directs depaiement, et qui représentent une réserve depouvoir d’achat.Ils sont présentés sous forme d’agrégatsdésignés par le caractère PL assortis dechiffres allant de 1 à 3.
  47. 47. PL1L’agrégat PL1 comprend les titresd’OPCVM contractuels, ainsi que lestitres de créances négociables autresque les certificats de dépôts.
  48. 48. PL2 & PL3Les agrégats PL2 et PL3 sont composésrespectivement des titres émis par lesOPCVM obligataires (court, moyen et longterme), et de ceux émis par les OPCVMactions et diversifiés.
  49. 49. A retenirLa masse monétaire est le stock total de lamonnaie, c’est-à-dire l’ensemble des actifsliquides qui sont détenus par les agents nonfinanciers dans une économie donnée à une datedonnée.
  50. 50. A retenirLes agrégats monétaires sont généralementclassés conformément aux critères du détenteuret de la liquidité, ainsi la monnaie de transactionest-elle distinguée de la monnaie d’épargne ouencore d’autres catégories de placements plus oumoins liquides (critère de liquidité). Les actifssont ventilés compte tenu de l’institution qui lesa émis ou de l’agent qui les détient (critère dudétenteur).
  51. 51. Utilité des agrégats monétaires
  52. 52. 1. Objectif potentiel pour la banque centrale• Objectif quantitatif: Mesurable• Objectif intermédiaire: Périodicité mensuelle• Objectif modélisable: Prévisible
  53. 53. 2. Mesure de la demande de monnaie
  54. 54. 3. Calcul de la vitesse de circulation de la monnaieMonnaie × Vitesse de circulation = Prix × Quantités (PIB)
  55. 55. Les facteurs influant sur la VCM Facteurs Structurels Facteurs Conjoncturels Vitesse de Circulation Monnaie
  56. 56. 4. Liquidité de l’économie:Masse monétaire/PIB
  57. 57. 5. Taux de préférence pour la monnaie fiduciaire: TPMF = CF/M2
  58. 58. Evolution du taux de préférence pour la MF: 1980-2011 10.90.80.70.60.50.40.30.20.1 0 Mauritanie Maroc Etats-Unis
  59. 59. Chapitre II:Création monétaire &Circuit monétaire
  60. 60. Introduction du chapitre :Il y a création monétaire lorsqu’il y un circuitmonétaire mettant en liaison un AENF et un AEFet à l’occasion duquel le bilan de l’AEF connaitune augmentation simultanée de son actif et deson passif.
  61. 61. Tendance de long terme de la masse monétaire au Maroc 1985-20111200000 M3 (Millions de DH)1000000800000600000400000200000 0
  62. 62. 750,000 800,000 850,000 900,000 950,000août-09 1,000,000sept.-09 oct.-09nov.-09déc.-09janv.-10févr.-10mars-10 avr.-10 mai-10 juin-10juil.-10août-10sept.-10 oct.-10nov.-10déc.-10janv.-11févr.-11mars-11 avr.-11 mai-11 juin-11juil.-11août-11 Aout:2009-Aout:2012sept.-11 oct.-11nov.-11déc.-11janv.-12févr.-12mars-12 avr.-12 mai-12 juin-12juil.-12 Fluctuations à court terme de la masse monétaire au Maroc M3 (Millions de DH)
  63. 63. Décomposition Tendance-Cycle de la masse monétaire Création monétaire Création monétaire Cycle Destruction monétaireDestructionmonétaire
  64. 64. Méthode d’appréhension de la création/destruction monétaire Passif des banques: Passif de la banque centrale:Réalité complexe • Dépôts des AENF • Monnaie fiduciaire • Dépôts des banques Approximations successives Dépôts des AENF chez les banquesSimplification de la réalité Dépôts des AENF chez une seule banque
  65. 65. 1. Modèle simple:Economie monétaire avec une seule banque Banque commerciale
  66. 66. 2. Modèle multiple:Economie monétaire avec un réseau bancaire Banque commerciale Banque commerciale Banque Banque commerciale commerciale
  67. 67. 3. Modèle mixte:Système bancaire hiérarchisé Banque centrale Banque commerciale Banque Banque commerciale commerciale
  68. 68. 1. Modèle Simple:Economie monétaire avec une seule Banque Hypothèse du modèle: Economie ouverte avec une seule banque et des AENF qui détiennent la monnaie scripturale de cette banque et font usage des instruments de paiement pour régler leurs transactions.
  69. 69. Circuit du Modèle simple BANQUE Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Actif réel = 100Actif monétaire = 100
  70. 70. Circuit du Modèle simple BANQUE Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel = +100 Actif réel = - 100Actif monétaire = 100
  71. 71. Circuit du Modèle simple BANQUE Actif Passif Cc. A1 = -100 Cc. A2 = +100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel = +100 Actif réel = - 100Actif monétaire = -100 Actif monétaire= +100 Flux financier
  72. 72. Processus de création monétaire -Modèle simple-La banque dispose de trois possibilités de création monétaire: 1er cas: • Achat d’actif réel par la banque 2ème cas: • Achat de devises par la banque 3ème cas: • Octroi de crédit par la banque
  73. 73. 1er cas : Achat d’actif réel par la banque (cas extrême) A Banque Actif Passif Actif PassifActif réel = + 100
  74. 74. 1er cas : Achat d’actif réel par la banque (cas extrême) A Banque Actif Passif Actif PassifActif réel = - 100 Actif réel = + 100 Achat de l’actif réel par la banque
  75. 75. 1er cas : Achat d’actif réel par la banque (cas extrême) A Banque Actif Passif Actif PassifActif réel = - 100 Actif réel = + 100 Cc. A + 100 Cc. A + 100 Achat de l’actif réel par la banque Paiement par création monétaire
  76. 76. 2ème cas : Achat de devises par la banque A Banque Actif Passif Actif Passif Devises = 100
  77. 77. 2ème cas : Achat de devises par la banque A Banque Actif Passif Actif Passif Devises = - 100 Devises = + 100 Achat des devises par la banque
  78. 78. 2ème cas : Achat de devises par la banque A Banque Actif Passif Actif Passif Devises = - 100 Devises = + 100 Cc. A + 100 Cc. A + 100 Achat des devises par la banque Paiement par création monétaire
  79. 79. 3ème cas : Octroi de crédit par la banque Agent à besoin de financement Actif Passif Actif réel = 1000 Capital = 1000
  80. 80. 3ème cas : Octroi de crédit par la banque ABF Banque Actif Passif Actif Passif Actif réel = 1000 Capital = 1000 Crédit à Dettes = +100 l’économie = +100 Crédit
  81. 81. 3ème cas : Octroi de crédit par la banque ABF Banque Actif Passif Actif Passif Actif réel = 1000 Capital = 1000 Crédit à Dettes = +100 l’économie = +100 Dépôts = +100 Trésorerie nette(Banque) =Cc. + 100 Crédit Création monétaire
  82. 82. Logique de la création monétaireLa Banque crée de la monnaielorsqu’elle « monétise » des titres depropriété ou des titres de créance.
  83. 83. Typologie de la création monétaire Achat de Monnaie Création titre de libre monétairecréance sur (Externe) définitive l’étranger Achat de Monnaie de Création titre de crédit monétairecréance sur (Interne) temporairel’économie
  84. 84. 1.2. Processus de destruction monétaire -Modèle simple-Il existe Trois possibilités de destruction monétaire: 1er cas: • Vente d’actif réel par la banque 2ème cas: • Vente de devises par la banque 3ème cas: • Remboursement de crédit à la banque
  85. 85. 2. Modèle Multiple:Economie monétaire avec un réseau bancaireHypothèse du modèle:Economie ouverte avec plusieurs banqueset des AENF qui détiennent la monnaiescripturale de ces banques et font usage desinstruments de paiement afin de régler leurtransactions.
  86. 86. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Actif réel = 100Actif monétaire = 100
  87. 87. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100Actif monétaire = 100
  88. 88. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100Actif monétaire = 100 C. Banque A = +100 Règlement par chèque
  89. 89. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 Remise à l’encaissement AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100Actif monétaire = 100 C. Banque A = +100 Règlement par chèque
  90. 90. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 CC. A2= +100 Créance de B sur A = +100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100Actif monétaire = -100 Actif monétaire= +100 Flux financier
  91. 91. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = -100 CC. A2= +100 Dette de A Créance de B envers B= +100 sur A = +100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100Actif monétaire = -100 Actif monétaire= +100 Flux financier
  92. 92. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = -100 CC. A2= +100 Dette de A Règlement Créance de B envers B= +100 interbancaire sur A = +100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100Actif monétaire = -100 Actif monétaire= +100 Flux financier
  93. 93. 2.1. Processus de création monétaire -Modèle multiple-Les banques disposent de deux possibilités de création monétaire: 1er cas: • Vente de devises par les banques 2ème cas: • Remboursement des crédits
  94. 94. Cas1: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif Passif Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif PassifDevises = +100
  95. 95. Cas1: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif PassifAchat de devises Devises= +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises = -100
  96. 96. Cas1: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif PassifAchat de devises Devises= +100 Cc. Exp= +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises = -100 Cc. B1 = +100
  97. 97. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif PassifDevises= +100 Cc. Exp = +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif PassifDevises= -100Cc. B1= +100 Paiement d’achat de matière première
  98. 98. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif PassifDevises= +100 Cc. Exp = +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif PassifDevises= -100Cc. B1= -100 C. B1= +100 Paiement d’achat de matière première
  99. 99. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Remise à l’encaissement Actif Passif Actif PassifDevises= +100 Cc. Exp= Dépôt Frs= +100 +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif PassifDevises= -100 Cc. B2=+100Cc. B1= -100 C. B1= -100 Paiement d’achat de matière première
  100. 100. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif PassifDevises= +100 Cc. Exp= Créance sur Dépôt Frs= +100 B1=100 +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif PassifDevises= -100 Cc. B2=+100Cc. B1= -100
  101. 101. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif PassifDevises= +100 Cc. Exp= Créance sur Dépôt Frs= -100 B1=100 +100 Dette B2=100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif PassifDevises= -100 Cc. B2=+100Cc. B1= -100
  102. 102. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif PassifDevises= +100 Cc. Exp= Créance sur Dépôt Frs= -100 B1=100 +100 Dette envers B2=100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif PassifDevises= -100 Cc. B2=+100Cc. B1= -100
  103. 103. Deux remarques:- L’Emprunt interbancaire vient combler lesdéficits de trésorerie qui sont le résultatsystématique des règlements interbancaires(compensation).- Dans un système bancaire multiple, lamonétisation des créances par une banque estfinancée par les banques créancières sur lemarché interbancaire.
  104. 104. 2ème cas: Offre de crédit B1 B2Actif Passif Actif Passif Entreprise FournisseurActif Passif Actif Passif
  105. 105. 2 ème cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif PassifDemande de crédit Crédit = +100 Cc. Etse= +100 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette B1= +100 Cc. B1 = +100
  106. 106. 2ème cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif PassifCrédit= +100 Cc. Etse = +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette B1= +100Cc. B1= +100 Règlement de facture
  107. 107. 2ème Cas: Offre de crédit B1 B2 Remise à l’encaissement Actif Passif Actif Passifcrédit= +100 Cc. Etse= Dépôt Frs= +100 +100 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette Cc. B2=+100 B1=+100 Cc. B1= -100Cc. B1= -100 Règlement de facture
  108. 108. 2ème Cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif PassifCrédit= +100 Cc. Etse= Créance sur Dépôt Frs= -100 B1=100 +100 Dette B2 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette Cc. B2=+100 B1=+100 Cc. B1= -100Cc. B1= -100
  109. 109. 2ème Cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif PassifCrédit= +100 Créance sur Dépôt Frs= B1=100 +100 Dette B2=100 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette Cc. B2=+100 B1=+100 Client = -100 Frs= - 100
  110. 110. 2ème Cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif PassifCrédit= +100 Créance sur Dépôt Frs= B1=100 +100 Dette B2=+100 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette Cc. B2=+100 B1=+100
  111. 111. Logique de la création monétaireLes Banques créent de la monnaielorsqu’elles « monétisent » des titresde propriété ou de créance.La création monétaire peut êtredéfinitive ou temporaire.
  112. 112. 2.2. Processus de destruction monétaire -Modèle multiple-Il existe deux possibilités de destruction monétaire: 1er cas: • Vente de devises par les banques 2ème cas: • Remboursement des crédits
  113. 113. 3. Modèle Mixte: Système bancaire hiérarchiqueHypothèse du modèle:Une économie monétaire ouverte composéed’une banque centrale et de plusieurs banques desecond rang. Toutes les formes de monnaiecirculent dans l’économie.
  114. 114. Etapes de l’analyse du processus de création monétaire -Modèle Mixte- Création monétaire dans le modèle mixte Création monétaire par la banque centrale Création monétaire par les Création monétaire globale: banques commerciales banque centrale & banques commerciales
  115. 115. 3.1. Processus de création monétaire par la banque centrale -Modèle mixte-Deux possibilités de création monétaire s’offrent à la banque centrale: 1er cas: • Vente de devises par les banques 2ème cas: • Remboursement des crédits
  116. 116. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur Circulation fiduciaireCréance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif AENF Actif Passif Devises = +100 R=100
  117. 117. 1er Cas : Achat de devises (change manuel) Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur Circulation fiduciaireCréance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises +100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100
  118. 118. 1er Cas : Achat de devises (change manuel) Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur Circulation fiduciaireCréance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises +100 Dépôt +100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  119. 119. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt +100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  120. 120. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire=+100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt +100 CF=+100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  121. 121. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire=+100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaire Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt -100 CF= - 100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = -100 Monnaie fiduciaire=+100
  122. 122. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire=+100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaire Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt -100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Monnaie fiduciaire=+100
  123. 123. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancairesTrésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Banque Actif Passif
  124. 124. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaireCréance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires Cc. Etat= 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Banque Actif Passif
  125. 125. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires Cc. Etat= 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif PassifCc. = +100 Dette BC 100 Banque Actif Passif
  126. 126. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires Cc. Etat= 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif PassifCc. = +100 Dette BC 100 Salaire Banque Actif Passif
  127. 127. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires Cc. Etat= 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif PassifCc. = +100 Dette BC 100 Salaire Banque Actif Passif
  128. 128. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Cc. Etat= - 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif PassifCc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Banque Actif Passif
  129. 129. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif PassifCc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=+100 RB = + 100
  130. 130. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif PassifCc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Cc. + 100 R= 100 Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=+100 RB = + 100
  131. 131. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif PassifCc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Cc. + 100 R= 100 Dépense publique = +100 Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=+100 RB = + 100
  132. 132. Cas particulier:Le fonctionnaire procède au retrait de son salaire
  133. 133. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif PassifCc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Cc. + 100 R= 100 Dépense publique = +100 Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=+100 RB = + 100
  134. 134. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire + 100 Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= - 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif PassifCc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Cc. - 100 R= 100 Dépense CF +100 publique = +100 Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=-100 RB = - 100
  135. 135. Outre la création monétaire, la banquecentrale peut procéder à des opérationsde conversion de la monnaie créée(fuites) ou à des opérations deconversion de la contrepartie de lamonnaie.
  136. 136. 1er Cas : Conversion de la monnaie Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur Circulation fiduciaireCréance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif AENF Actif Passif Devises = 100 R=100
  137. 137. 1er Cas : Conversion de la monnaie Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur Circulation fiduciaireCréance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises +100 Dépôt +100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  138. 138. 1er Cas : Conversion de la monnaie Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires +100 Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt +100 RB=+100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  139. 139. 1er Cas : conversion de la monnaie Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaire +100 Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt +100 Demande de retrait RB=+ 100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  140. 140. 1er Cas : Conversion de la monnaie Banque Centrale Actif PassifCréance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire +100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaire -100 Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt -100 RB= - 100 Retrait AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = -100 Monnaie fiduciaire=+100
  141. 141. 2ème cas : Conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Trésor Public PassifDépenses Dette BC 100Publiques 100 Prise de Engagement Etatparticipation EP 100 100 EP Actif Passif Immobilisations 100 Capital Social: 100
  142. 142. 2ème cas : Conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur 100 Réserves bancaires Trésor Public IIE Passif Actif PassifDP 100 Dette BC 100 Devises 100 R 100 PP EP 100 Engagement Etat 100 EP Actif Passif Immobilisations 100 Capital Social: 100
  143. 143. 2ème cas : Conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger +100 Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur 100 Réserves bancaires Cc. Etat + 100 Trésor Public IIE Passif Actif PassifDP 100 Dette BC Devises - 100 R100PP EP - 100 Engagement Etat PP EP +100 100 Cc BC + 100 EP Actif Passif I 100 Capital Social: 100
  144. 144. 2ème cas : conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger 100 Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur 100 Réserves bancaires Cc Etat + 100 Trésor Public IIE Passif Actif PassifDP 100 Dette BC R100 Engagement Etat PP EP 100 100 Cc BC + 100 EP Actif Passif I 100 Capital Social: 100
  145. 145. 2ème cas : Conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger 100 Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Trésor Public IIE Passif Actif PassifDP 100 R100 Engagement Etat PP EP 100 100 EP Actif Passif I 100 Capital Social: 100
  146. 146. 3.2. Processus de destruction monétaire par la banque centrale -Modèle mixte-La monnaie créée par la banque centrale peut être détruite de deux façons: 1er cas: • Vente de devises par les banques 2ème cas: • Remboursement des crédits
  147. 147. Qui contrôle la créationmonétaire de la banque centrale? Autonomie de la banque centrale. Crédibilité de la banque centrale.www.fsjes-agadir.info

×