SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  147
Télécharger pour lire hors ligne
Université IBN ZOHR
Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales
                         Agadir


           Semestre 3 : Economie & Gestion
               wwww.fsjes-agadir.info




             Support de cours
            www.fsjes-agadir.info

              Hassan HACHIMI ALAOUI

              Année universitaire 2012-2013
PLAN
Introduction
Premier Axe: Monnaie et liquidité

 Définition de la monnaie
 Fonctions de la monnaie
 Formes de la monnaie
 Mesure de la masse monétaire

Deuxième axe: Création et circuit monétaire

 Création monétaire dans le modèle simple
 Création monétaire dans le modèle multiple
 Création monétaire dans le modèle hiérarchique
 Le circuit de la monnaie
Introduction générale:
La monnaie peut être traitée selon deux approches:

 Approche fonctionnaliste:
  La monnaie est définie par ses fonctions.

 Approche institutionnaliste:
  La monnaie est un « lien de confiance » institutionnalisé par la loi.



                 Ce cours adopte l’approche fonctionnaliste
Chapitre I:

Monnaie
   &
liquidité
Définition de la monnaie

  La monnaie est un instrument de
paiement indéterminé, général et
immédiat;

  La monnaie se définit généralement
par l’usage qu’on en fait.
Fonctions de la monnaie
Moyen de transaction:
 La monnaie divise le troc en deux échanges monétaires et permet de
 pallier au problème de la double coïncidence des besoins.



Mesure de valeur:
 Sur un marché de troc à n biens, il y aurait n(n-1)/2 prix; la monnaie
 réduit le nombre des prix à n et fournit un étalon homogène.



Reserve de valeur
 La monnaie est un pouvoir d’achat mis en réserve et transférable
 dans le temps (Valeur réelle ≠ Valeur nominale).
Formes de la monnaie



Monnaie métallique;
Monnaie-papier;
Monnaie scripturale.
Bien avant l’apparition des formes
modernes de la monnaie, il y’avait
une forme primitive de la monnaie:
   « la monnaie marchandise »
Monnaie métallique:

i.   Monnaie métallique pesée
ii. Monnaie métallique comptée
iii. Monnaie métallique apposée
iv. Pièces sans valeur intrinsèque
Aperçu historique de l’usage de la
       monnaie métallique

i.     Système des étalons parallèles
ii.    Bimétallisme
iii.   Monométallisme
iv.    Étalon or (change-or)
v.     Démonétisation de l’or
Monnaie-papier:
  Apparition du certificat de dépôt
        Or
Dépôt
                Banque


                         Certificat de dépôt
Caractéristiques du certificat de dépôt:


Convertible en or
Nominatif
Libellé en sommes précises
Apparition du billet de dépôt
                 Contrainte d’acceptabilité du
                      certificat de dépôt


Dépôt chez la banque centrale

                                          Billet de dépôt
Caractéristiques du billet de dépôt:


Convertible en or
Libellé en somme ronde
Anonyme
Convertibilité du billet de dépôt

         Quantité d’or         Billets de dépôts

Usage de la lettre de change




          Quantité d’or < Billets de dépôts
                                  Risque de liquidité
Convertibilité du billet de dépôt

Cours forcé                        Cours légal




      Inconvertibilité du billet de dépôt



         Ancrage du billet de banque
Monnaie scripturale

L’ensemble des sommes inscrites
au crédit des comptes des agents
économiques non financiers et qui
sont immédiatement disponibles et
transformables en liquidités sans
délai.
Caractéristiques de la monnaie scripturale:



 Sécurité;
 Commodité;
 Sureté.
Instruments de circulation de la
      monnaie scripturale

Chèque;
Virement;
Carte bancaire.
Récapitulatif:
Pièces de monnaie (Monnaie divisionnaire)

            Billets de banque

           Monnaie fiduciaire

           Monnaie scripturale

         Monnaie au sens strict
            (stricto sensu)
Monnaie au sens large:

La monnaie au sens large est
constituée par des moyens de
paiement       différés, c’est-à-dire
transformés en liquidité avec un
certain délai.
Frontière entre actifs monétaires et actifs financiers


de déterminer la monnaie au sens strict, il
est par contre difficile de délimiter la
monnaie au sens large. Ceci est du au
développement des marchés financiers et
des produits d’épargne.

www.fsjes-aagdir.info
Les actifs de mobilisation de l’épargne:
 •   Dépôts sur livret;
 •   Dépôts à terme ;
 •   Placement d’épargne ;
 •   Bons du Trésor public;
 •   Obligations;
 •   Actions.
• Ces actifs de mobilisation de l’épargne, sont-ils des
  moyens de paiement?
• Ont-ils le même degré de liquidité que la monnaie
  au sens strict?
• Peut-on les considérer tous comme étant de la
  monnaie au sens large?


        Quelle est la frontière entre un
        actif monétaire et un actif
        financier?
Critère de classification: AF & AM

                         Actif Monétaire



                  Facilement       Géré et émis
                transformable       par des IF
                  en liquidité


    Sans prélèvent          Sans risque de
    sur les liquidités      perte en capital
    d’un autre AENF
Conclusion:

Sont exclus de la monnaie au sens
large tous les placements dont la
transformation en liquidité avant
l’échéance ne peut se faire que par
négociation sur un marché, avec un
risque de perte en capital.
La monnaie & l’innovation financière:

L’innovation       financière     rend
difficile la distinction entre AM et
AF. Une difficulté accentuée par le
développement des FCP ainsi que la
création des titres à court terme émis
sur le marché monétaire.
Mesure de la monnaie

    Agrégats monétaires
             &
     Masse monétaire
•   Définition des agrégats monétaires
•   Classification des agrégats monétaires
•   Masse monétaire
•   Agrégats monétaire au Maroc



www.fsjes-agadir.info
Agrégat monétaire

Les agrégats monétaires sont des indicateurs
statistiques reflétant la capacité de dépense des
agents économiques non financiers résidents.

Objectif      Mesurer la demande d’encaisse
Critères de classification

Critère du détenteur:
• Classification par nature de l’émetteur

Critère de liquidité:
• Classification par ordre de liquidité
Critère du détenteur:
Bilan des ménages
Actif                Passif
    Actifs réels


 Actifs financiers

                       Revenu Permanant
Actifs monétaires:
- Créances sur la
banque centrale;
- Créances sur les
banques
commerciales.
Bilan des entreprises

Actif                Passif
    Actifs réels       Capitaux propres


 Actifs financiers


Trésorerie:
- Créances sur la        Endettement
banque centrale;
- Créances sur les
banques
commerciales.
Bilan des Banques

Actif                       Passif
 Créances sur l’économie


Actifs monétaires (Nets):
                               Dépôts Bancaires
- Créances sur la banque
centrale;
- Créances sur les
banques commerciales.
Bilan de la banque centrale

Actif                Passif
  Créances sur        Monnaie fiduciaire
   l’extérieur           des AENF


 Créances (Nettes)    Monnaie scripturale
  sur l’intérieur         des AEF
Approche par l’actif
       Actifs monétaires des ménages

      Actifs monétaires des entreprises

        Actifs monétaires des banques

Monnaie détenue par le secteur bancaire et non
                 bancaire
Approche par l’actif (Détaillée):
             Monnaie fiduciaire

  Monnaie scripturale détenue par les AENF

 Monnaie scripturale détenue par les banques

Monnaie détenue par le secteur bancaire et non
                 bancaire
Approche par le passif
    Engagement de la banque centrale
                     +
         Engagement des banques
                     =
Monnaie détenue par le secteur bancaire et non
                 bancaire
Critère de la liquidité:
Les autorités monétaires distinguent deux familles d’agrégats:


Les agrégats monétaires;

Les agrégats de placement liquide.
1. Les Agrégats monétaires:
 Les agrégats de monnaie recensent les actifs
monétaires ainsi que les actifs financiers
rapidement et facilement transformables en
liquidité sans risque de perte en capital.
 Ils sont présentés sous forme d’agrégats
désignés par le caractère M et assortis de
chiffres allant de 1 à 3 en fonction de leur
degré de liquidité décroissant.
Les agrégats monétaires:
                  M1
                  M2
                  M3
Agrégat M1
M1 représente la masse monétaire au sens étroit, il
recense les actifs liquides, divisibles, transférables, sans
rendement et avec un coût de transaction nul.
Agrégat M2:
M2 est composé de l’agrégat M1 auquel s’ajoute
l’ensemble des actifs liquides, non transférables et
rapportant un rendement, à savoir les disponibilités
en comptes d’épargne auprès des banques.
Agrégat M3:
M3 correspond à la masse monétaire au sens large. Il
regroupe, en plus de M2, les autres actifs monétaires
moins liquides, avec des coûts de transaction
significatifs, non transférables et/ou non divisibles et
rapportant un rendement.
2. Les agrégats de placement liquide
Les agrégats de placements liquides
recensent les actifs financiers pouvant être
aisément transformés en moyens directs de
paiement, et qui représentent une réserve de
pouvoir d’achat.

Ils sont présentés sous forme d’agrégats
désignés par le caractère PL assortis de
chiffres allant de 1 à 3.
PL1
L’agrégat PL1 comprend les titres
d’OPCVM contractuels, ainsi que les
titres de créances négociables autres
que les certificats de dépôts.
PL2 & PL3
Les agrégats PL2 et PL3 sont composés
respectivement des titres émis par les
OPCVM obligataires (court, moyen et long
terme), et de ceux émis par les OPCVM
actions et diversifiés.
A retenir

La masse monétaire est le stock total de la
monnaie, c’est-à-dire l’ensemble des actifs
liquides qui sont détenus par les agents non
financiers dans une économie donnée à une date
donnée.
A retenir
Les agrégats monétaires sont généralement
classés conformément aux critères du détenteur
et de la liquidité, ainsi la monnaie de transaction
est-elle distinguée de la monnaie d’épargne ou
encore d’autres catégories de placements plus ou
moins liquides (critère de liquidité). Les actifs
sont ventilés compte tenu de l’institution qui les
a émis ou de l’agent qui les détient (critère du
détenteur).
Utilité des agrégats
    monétaires
1. Objectif potentiel pour la banque centrale


• Objectif quantitatif: Mesurable
• Objectif intermédiaire: Périodicité mensuelle
• Objectif modélisable: Prévisible
2. Mesure de la demande de monnaie
3. Calcul de la vitesse de circulation de
               la monnaie


Monnaie × Vitesse de circulation

                    =
     Prix × Quantités (PIB)
Les facteurs influant sur la VCM

          Facteurs Structurels

         Facteurs Conjoncturels


    Vitesse de Circulation Monnaie
4. Liquidité de l’économie:


Masse monétaire/PIB
5. Taux de préférence pour la monnaie fiduciaire:




      TPMF = CF/M2
Evolution du taux de préférence pour la MF:
                            1980-2011
 1


0.9


0.8


0.7


0.6


0.5


0.4


0.3


0.2


0.1


 0



               Mauritanie    Maroc      Etats-Unis
Chapitre II:

Création monétaire
        &
Circuit monétaire
Introduction du chapitre :

Il y a création monétaire lorsqu’il y un circuit
monétaire mettant en liaison un AENF et un AEF
et à l’occasion duquel le bilan de l’AEF connait
une augmentation simultanée de son actif et de
son passif.
Tendance de long terme de la masse monétaire au Maroc
                            1985-2011
1200000




                                                      M3 (Millions de DH)
1000000




800000




600000




400000




200000




     0
750,000
                     800,000
                               850,000
                                         900,000
                                                   950,000
août-09                                                                            1,000,000
sept.-09
 oct.-09
nov.-09
déc.-09
janv.-10
févr.-10
mars-10
 avr.-10
 mai-10
 juin-10
juil.-10
août-10
sept.-10
 oct.-10
nov.-10
déc.-10
janv.-11
févr.-11
mars-11
 avr.-11
 mai-11
 juin-11
juil.-11
août-11
                                                                                               Aout:2009-Aout:2012




sept.-11
 oct.-11
nov.-11
déc.-11
janv.-12
févr.-12
mars-12
 avr.-12
 mai-12
 juin-12
juil.-12
                                                                                                                     Fluctuations à court terme de la masse monétaire au Maroc

                                                             M3 (Millions de DH)
Décomposition Tendance-Cycle de la masse monétaire

                                        Création
                                        monétaire

              Création
              monétaire

                                                    Cycle




                          Destruction
                          monétaire
Destruction
monétaire
Méthode d’appréhension de la création/destruction monétaire

                         Passif des banques:                Passif de la banque centrale:
Réalité complexe         • Dépôts des AENF                  • Monnaie fiduciaire
                                                            • Dépôts des banques
        Approximations
         successives




                                       Dépôts des AENF chez les banques




Simplification de la réalité                   Dépôts des AENF chez une seule banque
1. Modèle simple:
Economie monétaire avec une seule banque




               Banque
             commerciale
2. Modèle multiple:
Economie monétaire avec un réseau bancaire



                           Banque
                         commerciale



                           Banque
                         commerciale



             Banque                      Banque
           commerciale                 commerciale
3. Modèle mixte:
Système bancaire hiérarchisé



                 Banque
                 centrale


                   Banque
                 commerciale



     Banque                      Banque
   commerciale                 commerciale
1. Modèle Simple:
Economie monétaire avec une seule Banque

  Hypothèse du modèle:

  Economie ouverte avec une seule banque et
  des AENF qui détiennent la monnaie
  scripturale de cette banque et font usage
  des instruments de paiement pour régler
  leurs transactions.
Circuit du Modèle simple

                                   BANQUE
                           Actif               Passif
                                            Cc. A1 = 100




               AENF 1                                       AENF 2
       Actif            Passif                             Actif      Passif
                                                   Actif réel = 100
Actif monétaire = 100
Circuit du Modèle simple

                                    BANQUE
                            Actif                Passif
                                             Cc. A1 = 100




                AENF 1                                       AENF 2
        Actif            Passif                             Actif         Passif
                                     Flux réel
  Actif réel = +100                                  Actif réel = - 100
Actif monétaire = 100
Circuit du Modèle simple

                                    BANQUE
                            Actif                    Passif
                                               Cc. A1 = -100
                                              Cc. A2 = +100



                AENF 1                                           AENF 2
        Actif            Passif                                Actif          Passif
                                      Flux réel
  Actif réel = +100                                      Actif réel = - 100
Actif monétaire = -100                                Actif monétaire= +100
                                    Flux financier
Processus de création monétaire
                      -Modèle simple-
La banque dispose de trois possibilités de création monétaire:


       1er cas:

      • Achat d’actif réel par la banque

       2ème cas:

      • Achat de devises par la banque

       3ème cas:

      • Octroi de crédit par la banque
1er cas : Achat d’actif réel par la banque
                              (cas extrême)

                     A                                Banque
      Actif              Passif               Actif            Passif
Actif réel = + 100
1er cas : Achat d’actif réel par la banque
                                 (cas extrême)

                     A                                       Banque
      Actif                Passif                    Actif            Passif
Actif réel = - 100                            Actif réel = + 100




                         Achat de l’actif réel par
                               la banque
1er cas : Achat d’actif réel par la banque
                                 (cas extrême)

                     A                                       Banque
      Actif                Passif                    Actif              Passif
Actif réel = - 100                            Actif réel = + 100      Cc. A + 100
   Cc. A + 100




                         Achat de l’actif réel par
                               la banque




              Paiement par création monétaire
2ème cas : Achat de devises par la banque

                 A                    Banque
     Actif           Passif   Actif            Passif
 Devises = 100
2ème cas : Achat de devises par la banque

                   A                                   Banque
      Actif             Passif                 Actif            Passif
 Devises = - 100                          Devises = + 100




                       Achat des devises par
                            la banque
2ème cas : Achat de devises par la banque

                   A                                   Banque
      Actif             Passif                 Actif              Passif
 Devises = - 100                          Devises = + 100       Cc. A + 100
   Cc. A + 100




                       Achat des devises par
                            la banque




              Paiement par création monétaire
3ème cas : Octroi de crédit par la banque


             Agent à besoin de financement
                 Actif             Passif
           Actif réel = 1000   Capital = 1000
3ème cas : Octroi de crédit par la banque

                 ABF                                       Banque
       Actif               Passif                  Actif            Passif
 Actif réel = 1000     Capital = 1000
                                                  Crédit à
                       Dettes = +100
                                             l’économie = +100




                                        Crédit
3ème cas : Octroi de crédit par la banque

                 ABF                                       Banque
       Actif               Passif                  Actif               Passif
 Actif réel = 1000     Capital = 1000
                                                  Crédit à
                       Dettes = +100
                                             l’économie = +100      Dépôts = +100
  Trésorerie nette
(Banque) =Cc. + 100


                                        Crédit




                          Création monétaire
Logique de la création monétaire


La Banque crée de la monnaie
lorsqu’elle « monétise » des titres de
propriété ou des titres de créance.
Typologie de la création monétaire

  Achat de    Monnaie        Création
   titre de     libre        monétaire
créance sur   (Externe)      définitive
 l’étranger



 Achat de     Monnaie de      Création
  titre de       crédit       monétaire
créance sur    (Interne)     temporaire
l’économie
1.2. Processus de destruction monétaire
                      -Modèle simple-
Il existe Trois possibilités de destruction monétaire:


       1er cas:


       • Vente d’actif réel par la banque


       2ème cas:


       • Vente de devises par la banque


       3ème cas:

       • Remboursement de crédit à la banque
2. Modèle Multiple:
Economie monétaire avec un réseau bancaire

Hypothèse du modèle:

Economie ouverte avec plusieurs banques
et des AENF qui détiennent la monnaie
scripturale de ces banques et font usage des
instruments de paiement afin de régler leur
transactions.
Circuit du Modèle Multiple
               BANQUE A                       BANQUE B

     Actif          Passif            Actif           Passif
                 Cc. A1 = 100




               AENF 1                             AENF 2
       Actif                 Passif           Actif            Passif
                                      Actif réel = 100
Actif monétaire = 100
Circuit du Modèle Multiple
               BANQUE A                                    BANQUE B

     Actif           Passif                        Actif           Passif
                 Cc. A1 = 100




               AENF 1                                          AENF 2
       Actif                  Passif                       Actif            Passif
                                       Flux réel
  Actif réel= +100                                 Actif réel = - 100
Actif monétaire = 100
Circuit du Modèle Multiple
               BANQUE A                                            BANQUE B

     Actif           Passif                                Actif           Passif
                 Cc. A1 = 100




               AENF 1                                                  AENF 2
       Actif                  Passif                               Actif            Passif
                                           Flux réel
  Actif réel= +100                                         Actif réel = - 100
Actif monétaire = 100                                     C. Banque A = +100
                                   Règlement par chèque
Circuit du Modèle Multiple
               BANQUE A                                            BANQUE B

     Actif           Passif                                Actif           Passif
                 Cc. A1 = 100




                                                                                             Remise à l’encaissement
               AENF 1                                                  AENF 2
       Actif                  Passif                               Actif            Passif
                                           Flux réel
  Actif réel= +100                                         Actif réel = - 100
Actif monétaire = 100                                     C. Banque A = +100
                                   Règlement par chèque
Circuit du Modèle Multiple
                BANQUE A                                            BANQUE B

      Actif           Passif                                Actif              Passif
                  Cc. A1 = 100                                              CC. A2= +100
                                                         Créance de B
                                                         sur A = +100

                AENF 1                                                  AENF 2
        Actif                  Passif                               Actif               Passif
                                           Flux réel
   Actif réel= +100                                          Actif réel = - 100
Actif monétaire = -100                                    Actif monétaire= +100
                                        Flux financier
Circuit du Modèle Multiple
                BANQUE A                                            BANQUE B

      Actif           Passif                                Actif              Passif
                 Cc. A1 = -100                                              CC. A2= +100
                   Dette de A                            Créance de B
                 envers B= +100                          sur A = +100

                AENF 1                                                  AENF 2
        Actif                  Passif                               Actif               Passif
                                           Flux réel
   Actif réel= +100                                          Actif réel = - 100
Actif monétaire = -100                                    Actif monétaire= +100
                                        Flux financier
Circuit du Modèle Multiple
                BANQUE A                                             BANQUE B

      Actif           Passif                                 Actif              Passif
                 Cc. A1 = -100                                               CC. A2= +100
                   Dette de A
                                          Règlement Créance de B
                 envers B= +100         interbancaire sur A = +100

                AENF 1                                                   AENF 2
        Actif                  Passif                                Actif               Passif
                                             Flux réel
   Actif réel= +100                                          Actif réel = - 100
Actif monétaire = -100                                     Actif monétaire= +100
                                          Flux financier
2.1. Processus de création monétaire
                    -Modèle multiple-
Les banques disposent de deux possibilités de création monétaire:



       1er cas:
       • Vente de devises par les banques


       2ème cas:
       • Remboursement des crédits
Cas1: Achat de devises
                 B1                        B2

    Actif             Passif       Actif           Passif




            Exportateur                     Fournisseur
    Actif                 Passif           Actif            Passif
Devises = +100
Cas1: Achat de devises
                                    B1                        B2

                       Actif             Passif       Actif           Passif
Achat de devises




                   Devises= +100




                               Exportateur                     Fournisseur
                       Actif                 Passif           Actif            Passif
                   Devises = -100
Cas1: Achat de devises
                                    B1                        B2

                       Actif             Passif       Actif           Passif
Achat de devises




                   Devises= +100       Cc. Exp=
                                        +100



                               Exportateur                     Fournisseur
                       Actif                 Passif           Actif            Passif
                   Devises = -100
                   Cc. B1 = +100
1er Cas: Achat de devises
                B1                                               B2

    Actif             Passif                           Actif             Passif
Devises= +100        Cc. Exp =
                       +100



            Exportateur                                           Fournisseur
    Actif                 Passif                                 Actif            Passif
Devises= -100
Cc. B1= +100
                          Paiement d’achat de matière première
1er Cas: Achat de devises
                B1                                               B2

    Actif             Passif                           Actif             Passif
Devises= +100        Cc. Exp =
                       +100



            Exportateur                                           Fournisseur
    Actif                 Passif                                 Actif            Passif
Devises= -100
Cc. B1= -100                                               C. B1= +100
                          Paiement d’achat de matière première
1er Cas: Achat de devises
                B1                                               B2




                                                                                      Remise à l’encaissement
    Actif             Passif                           Actif             Passif
Devises= +100        Cc. Exp=                                         Dépôt Frs=
                      +100                                              +100



            Exportateur                                           Fournisseur
    Actif                 Passif                                 Actif             Passif
Devises= -100                                              Cc. B2=+100
Cc. B1= -100                                                C. B1= -100
                          Paiement d’achat de matière première
1er Cas: Achat de devises
                B1                            B2

    Actif             Passif          Actif           Passif
Devises= +100        Cc. Exp=      Créance sur     Dépôt Frs=
                      +100           B1=100          +100



            Exportateur                          Fournisseur
    Actif                 Passif              Actif             Passif
Devises= -100                             Cc. B2=+100
Cc. B1= -100
1er Cas: Achat de devises
                B1                            B2

    Actif             Passif          Actif           Passif
Devises= +100        Cc. Exp=      Créance sur     Dépôt Frs=
                       -100          B1=100          +100
                 Dette B2=100

            Exportateur                          Fournisseur
    Actif                 Passif              Actif             Passif
Devises= -100                             Cc. B2=+100
Cc. B1= -100
1er Cas: Achat de devises
                B1                            B2

    Actif             Passif          Actif           Passif
Devises= +100        Cc. Exp=      Créance sur     Dépôt Frs=
                       -100          B1=100          +100
                  Dette envers
                    B2=100
            Exportateur                          Fournisseur
    Actif                 Passif              Actif             Passif
Devises= -100                             Cc. B2=+100
Cc. B1= -100
Deux remarques:

- L’Emprunt interbancaire vient combler les
déficits de trésorerie qui sont le résultat
systématique des règlements interbancaires
(compensation).

- Dans un système bancaire multiple, la
monétisation des créances par une banque est
financée par les banques créancières sur le
marché interbancaire.
2ème cas: Offre de crédit
            B1                        B2

Actif            Passif       Actif           Passif




        Entreprise                     Fournisseur
Actif                Passif           Actif            Passif
2 ème        cas: Offre de crédit
                                     B1                               B2

                        Actif                Passif           Actif           Passif
Demande de crédit




                    Crédit = +100         Cc. Etse=
                                            +100



                                Entreprise                             Fournisseur
                        Actif                   Passif                Actif            Passif
                                              Dette B1=
                                                +100
                    Cc. B1 = +100
2ème cas: Offre de crédit
               B1                                            B2

   Actif              Passif                         Actif           Passif
Crédit= +100        Cc. Etse =
                      +100



           Exportateur                                        Fournisseur
   Actif                 Passif                              Actif            Passif
                      Dette B1=
                        +100
Cc. B1= +100                      Règlement de facture
2ème Cas: Offre de crédit
               B1                                                 B2




                                                                                       Remise à l’encaissement
   Actif                Passif                            Actif           Passif
crédit= +100        Cc. Etse=                                          Dépôt Frs=
                      +100                                               +100



           Entreprise                                              Fournisseur
   Actif                  Passif                                  Actif             Passif
                          Dette                               Cc. B2=+100
                         B1=+100                              Cc. B1= -100
Cc. B1= -100                       Règlement de facture
2ème Cas: Offre de crédit
               B1                             B2

   Actif                Passif        Actif           Passif
Crédit= +100        Cc. Etse=      Créance sur     Dépôt Frs=
                      -100           B1=100          +100
                    Dette B2

           Entreprise                            Fournisseur
   Actif                  Passif              Actif             Passif
                          Dette           Cc. B2=+100
                         B1=+100          Cc. B1= -100
Cc. B1= -100
2ème Cas: Offre de crédit
               B1                               B2

   Actif                Passif          Actif           Passif
Crédit= +100                         Créance sur     Dépôt Frs=
                                       B1=100          +100
                 Dette B2=100



           Entreprise                              Fournisseur
   Actif                  Passif                Actif             Passif
                          Dette             Cc. B2=+100
                         B1=+100            Client = -100
                        Frs= - 100
2ème Cas: Offre de crédit
               B1                             B2

   Actif                Passif        Actif           Passif
Crédit= +100                       Créance sur     Dépôt Frs=
                                     B1=100          +100
                Dette B2=+100



           Entreprise                            Fournisseur
   Actif                  Passif              Actif             Passif
                          Dette           Cc. B2=+100
                         B1=+100
Logique de la création monétaire

Les Banques créent de la monnaie
lorsqu’elles « monétisent » des titres
de propriété ou de créance.

La création monétaire       peut   être
définitive ou temporaire.
2.2. Processus de destruction monétaire
                    -Modèle multiple-
Il existe deux possibilités de destruction monétaire:




       1er cas:
       • Vente de devises par les banques


        2ème cas:
       • Remboursement des crédits
3. Modèle Mixte:
   Système bancaire hiérarchique
Hypothèse du modèle:

Une économie monétaire ouverte composée
d’une banque centrale et de plusieurs banques de
second rang. Toutes les formes de monnaie
circulent dans l’économie.
Etapes de l’analyse du processus de création monétaire
                         -Modèle Mixte-

                        Création monétaire
                       dans le modèle mixte




        Création monétaire par
          la banque centrale




   Création monétaire par les      Création monétaire globale:
    banques commerciales           banque centrale & banques
                                          commerciales
3.1. Processus de création monétaire par la banque
                         centrale
                                -Modèle mixte-
Deux possibilités de création monétaire s’offrent à la banque centrale:



       1er cas:
       • Vente de devises par les banques


       2ème cas:
       • Remboursement des crédits
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)
                Banque Centrale
        Actif                                 Passif
Créance sur l’extérieur               Circulation fiduciaire
Créance sur l’intérieur                Réserves bancaires



                          Banque
             Actif                 Passif




                           AENF
              Actif                  Passif
       Devises = +100               R=100
1er Cas : Achat de devises (change manuel)
                Banque Centrale
        Actif                                 Passif
Créance sur l’extérieur               Circulation fiduciaire
Créance sur l’intérieur                Réserves bancaires



                          Banque
             Actif                 Passif
         Devises +100




                           AENF
              Actif                  Passif
        Devises = -100              R=100
1er Cas : Achat de devises (change manuel)
                Banque Centrale
        Actif                                 Passif
Créance sur l’extérieur               Circulation fiduciaire
Créance sur l’intérieur                Réserves bancaires



                          Banque
            Actif                  Passif
        Devises +100             Dépôt +100




                          AENF
              Actif                  Passif
        Devises = -100              R=100
          Cc. = +100
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)
                          Banque Centrale
            Actif                                Passif
Créance sur l’extérieur= +100             Circulation fiduciaire
    Créance sur l’intérieur                Réserves bancaires



                              Banque
                Actif                  Passif
            Devises -100           Dépôt +100




                           AENF
                  Actif                 Passif
            Devises = -100              R=100
              Cc. = +100
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)
                          Banque Centrale
            Actif                                 Passif
Créance sur l’extérieur= +100          Circulation fiduciaire=+100
    Créance sur l’intérieur                Réserves bancaires



                              Banque
                Actif                  Passif
            Devises -100           Dépôt +100

              CF=+100




                           AENF
                  Actif                  Passif
            Devises = -100               R=100
              Cc. = +100
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)
                            Banque Centrale
            Actif                                  Passif
Créance sur l’extérieur= +100          Circulation fiduciaire=+100
    Créance sur l’intérieur                   Réserves bancaire



                              Banque
                Actif                  Passif
            Devises -100             Dépôt -100

            CF= - 100



                              AENF
                    Actif                 Passif
             Devises = -100               R=100
                Cc. = -100
                 Monnaie
             fiduciaire=+100
1er Cas : Achat de devises (Change manuel)
                            Banque Centrale
            Actif                                  Passif
Créance sur l’extérieur= +100          Circulation fiduciaire=+100
    Créance sur l’intérieur                   Réserves bancaire



                              Banque
                Actif                  Passif
            Devises -100             Dépôt -100




                              AENF
                    Actif                 Passif
             Devises = -100               R=100
                 Monnaie
             fiduciaire=+100
2ème cas : Crédit au Trésor public
                              BC
          Actif                               Passif
  Créance sur l’Etranger               Circulation fiduciaire
  Créance sur l’intérieur               Réserves bancaires



Trésor Public                                      Fonctionnaire
                Passif                       Actif              Passif




                            Banque
                Actif                     Passif
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                BC
            Actif                              Passif
   Créance sur l’Etranger               Circulation fiduciaire
Créance sur l’intérieur = 100            Réserves bancaires
                                           Cc. Etat= 100

 Trésor Public                                      Fonctionnaire
                 Passif                       Actif              Passif




                            Banque
                 Actif                     Passif
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                        BC
                     Actif                             Passif
             Créance sur l’Etranger             Circulation fiduciaire
      Créance sur l’intérieur = 100              Réserves bancaires
                                                   Cc. Etat= 100

       Trésor Public                                        Fonctionnaire
                        Passif                        Actif              Passif
Cc. = +100          Dette BC 100




                                      Banque
                        Actif                      Passif
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                        BC
                     Actif                               Passif
             Créance sur l’Etranger               Circulation fiduciaire
      Créance sur l’intérieur = 100                Réserves bancaires
                                                     Cc. Etat= 100

       Trésor Public                                          Fonctionnaire
                        Passif                          Actif              Passif
Cc. = +100          Dette BC 100        Salaire




                                      Banque
                        Actif                        Passif
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                        BC
                     Actif                              Passif
             Créance sur l’Etranger              Circulation fiduciaire
      Créance sur l’intérieur = 100               Réserves bancaires
                                                    Cc. Etat= 100

       Trésor Public                                         Fonctionnaire
                        Passif                         Actif              Passif
Cc. = +100          Dette BC 100       Salaire




                                      Banque
                        Actif                       Passif
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                         BC
                      Actif                              Passif
              Créance sur l’Etranger              Circulation fiduciaire
       Créance sur l’intérieur = 100            Réserves bancaires= + 100
                                                     Cc. Etat= - 100

        Trésor Public                                         Fonctionnaire
                         Passif                         Actif              Passif
Cc. = - 100          Dette BC 100       Salaire




                                       Banque
                         Actif                       Passif
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                         BC
                      Actif                               Passif
              Créance sur l’Etranger               Circulation fiduciaire
       Créance sur l’intérieur = 100            Réserves bancaires= + 100



        Trésor Public                                          Fonctionnaire
                         Passif                          Actif              Passif
Cc. = - 100          Dette BC 100       Salaire




                                       Banque
                         Actif                        Passif
                                              Cc. Fonctionnaire=+100
                      RB = + 100
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                         BC
                      Actif                               Passif
              Créance sur l’Etranger               Circulation fiduciaire
       Créance sur l’intérieur = 100            Réserves bancaires= + 100



        Trésor Public                                          Fonctionnaire
                         Passif                          Actif              Passif
Cc. = - 100          Dette BC 100       Salaire        Cc. + 100            R= 100




                                       Banque
                         Actif                        Passif
                                              Cc. Fonctionnaire=+100
                      RB = + 100
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                         BC
                      Actif                               Passif
              Créance sur l’Etranger               Circulation fiduciaire
       Créance sur l’intérieur = 100            Réserves bancaires= + 100



        Trésor Public                                          Fonctionnaire
                         Passif                          Actif              Passif
Cc. = - 100          Dette BC 100       Salaire        Cc. + 100            R= 100

  Dépense
 publique =
   +100



                                       Banque
                         Actif                        Passif
                                              Cc. Fonctionnaire=+100
                      RB = + 100
Cas particulier:
Le fonctionnaire procède au retrait de son salaire
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                         BC
                      Actif                               Passif
              Créance sur l’Etranger               Circulation fiduciaire
       Créance sur l’intérieur = 100            Réserves bancaires= + 100



        Trésor Public                                          Fonctionnaire
                         Passif                          Actif              Passif
Cc. = - 100          Dette BC 100       Salaire        Cc. + 100            R= 100

  Dépense
 publique =
   +100



                                       Banque
                         Actif                        Passif
                                              Cc. Fonctionnaire=+100
                      RB = + 100
2ème cas : Crédit au Trésor public
                                         BC
                      Actif                                 Passif
              Créance sur l’Etranger              Circulation fiduciaire + 100
       Créance sur l’intérieur = 100              Réserves bancaires= - 100



        Trésor Public                                            Fonctionnaire
                         Passif                            Actif            Passif
Cc. = - 100          Dette BC 100       Salaire          Cc. - 100         R= 100

  Dépense                                                 CF +100
 publique =
   +100



                                       Banque
                         Actif                          Passif
                                                Cc. Fonctionnaire=-100
                      RB = - 100
Outre la création monétaire, la banque
centrale peut procéder à des opérations
de conversion de la monnaie créée
(fuites) ou à des opérations de
conversion de la contrepartie de la
monnaie.
1er Cas : Conversion de la monnaie
                Banque Centrale
        Actif                              Passif
Créance sur l’extérieur            Circulation fiduciaire
Créance sur l’intérieur             Réserves bancaires



                    Banque
            Actif             Passif




                       AENF
              Actif               Passif
        Devises = 100             R=100
1er Cas : Conversion de la monnaie
                Banque Centrale
        Actif                              Passif
Créance sur l’extérieur            Circulation fiduciaire
Créance sur l’intérieur             Réserves bancaires



                    Banque
            Actif               Passif
        Devises +100          Dépôt +100




                       AENF
              Actif               Passif
        Devises = -100            R=100
          Cc. = +100
1er Cas : Conversion de la monnaie
                          Banque Centrale
            Actif                                Passif
Créance sur l’extérieur= +100             Circulation fiduciaire
    Créance sur l’intérieur            Réserves bancaires +100



                              Banque
                Actif                  Passif
            Devises -100           Dépôt +100

              RB=+100




                           AENF
                  Actif                 Passif
            Devises = -100              R=100
              Cc. = +100
1er Cas : conversion de la monnaie
                                           Banque Centrale
                           Actif                                 Passif
Créance sur l’extérieur= +100                            Circulation fiduciaire
         Créance sur l’intérieur                       Réserves bancaire +100



                                             Banque
                              Actif                   Passif
                          Devises -100             Dépôt +100
   Demande de retrait




                           RB=+ 100



                                            AENF
                                   Actif                Passif
                           Devises = -100               R=100
                              Cc. = +100
1er Cas : Conversion de la monnaie
                               Banque Centrale
               Actif                                  Passif
Créance sur l’extérieur= +100             Circulation fiduciaire +100
    Créance sur l’intérieur                 Réserves bancaire -100



                                 Banque
                  Actif                   Passif
               Devises -100            Dépôt -100

               RB= - 100
     Retrait




                                AENF
                       Actif                 Passif
                Devises = -100               R=100
                   Cc. = -100
                    Monnaie
                fiduciaire=+100
2ème cas : Conversion de la contrepartie
                                           BC
                    Actif                                 Passif
           Créance sur l’Etranger               Circulation fiduciaire 100
           Créance sur l’intérieur                  Réserves bancaires



        Trésor Public
                         Passif
Dépenses            Dette BC 100
Publiques 100
    Prise de       Engagement Etat
participation EP        100
       100



                                      EP
                        Actif                         Passif
                Immobilisations 100             Capital Social: 100
2ème cas : Conversion de la contrepartie
                                            BC
                   Actif                                   Passif
           Créance sur l’Etranger                Circulation fiduciaire 100
         Créance sur l’intérieur 100                 Réserves bancaires



         Trésor Public                                               IIE
                          Passif                          Actif            Passif
DP 100              Dette BC 100                       Devises 100         R 100

  PP EP 100       Engagement Etat
                       100




                                       EP
                         Actif                         Passif
               Immobilisations 100               Capital Social: 100
2ème cas : Conversion de la contrepartie
                                            BC
                   Actif                                   Passif
         Créance sur l’Etranger +100             Circulation fiduciaire 100
         Créance sur l’intérieur 100                 Réserves bancaires
                                                       Cc. Etat + 100

         Trésor Public                                              IIE
                          Passif                          Actif           Passif
DP 100                Dette BC                        Devises - 100           R100
PP EP - 100       Engagement Etat                      PP EP +100
                       100
 Cc BC + 100




                                       EP
                         Actif                         Passif
                         I 100                   Capital Social: 100
2ème cas : conversion de la contrepartie
                                            BC
                   Actif                                   Passif
         Créance sur l’Etranger 100              Circulation fiduciaire 100
         Créance sur l’intérieur 100                 Réserves bancaires
                                                       Cc Etat + 100

         Trésor Public                                              IIE
                          Passif                          Actif           Passif
DP 100                Dette BC                                            R100
                 Engagement Etat                        PP EP 100
                       100
 Cc BC + 100




                                       EP
                         Actif                         Passif
                         I 100                   Capital Social: 100
2ème cas : Conversion de la contrepartie
                                           BC
                   Actif                                  Passif
         Créance sur l’Etranger 100             Circulation fiduciaire 100
           Créance sur l’intérieur                  Réserves bancaires



         Trésor Public                                             IIE
                          Passif                         Actif           Passif
DP 100                                                                   R100
                 Engagement Etat                       PP EP 100
                       100




                                      EP
                         Actif                        Passif
                         I 100                  Capital Social: 100
3.2. Processus de destruction monétaire par la banque centrale
                         -Modèle mixte-

La monnaie créée par la banque centrale peut être détruite de deux façons:




       1er cas:
       • Vente de devises par les banques


       2ème cas:
       • Remboursement des crédits
Qui contrôle la création
monétaire de la banque centrale?


   Autonomie de la banque centrale.

   Crédibilité de la banque centrale.

www.fsjes-agadir.info

Contenu connexe

Tendances

économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss
économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss
économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss E- Trade
 
Le rôle de la monnaie et du crédit
Le rôle de la monnaie et du créditLe rôle de la monnaie et du crédit
Le rôle de la monnaie et du créditconsultanteeneduc
 
Chapitre 2 les agégats monétaires
Chapitre 2 les agégats monétairesChapitre 2 les agégats monétaires
Chapitre 2 les agégats monétairesAbdel Hakim
 
Economie monétaire et financière
Economie monétaire et financièreEconomie monétaire et financière
Economie monétaire et financièreIcam Elasfar
 
Chapitre 4 le marché monétaire
Chapitre 4 le marché monétaireChapitre 4 le marché monétaire
Chapitre 4 le marché monétaireAbdel Hakim
 
Cours finance de marches def
Cours finance de marches defCours finance de marches def
Cours finance de marches defMiccael Koulibali
 
cours Système financier et marché bancaire (1).pdf
cours Système financier et marché bancaire (1).pdfcours Système financier et marché bancaire (1).pdf
cours Système financier et marché bancaire (1).pdfHouDa70
 
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Professeur Falloul
 
Séance9 le taux de change
Séance9 le taux de changeSéance9 le taux de change
Séance9 le taux de changePaul Angles
 
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMAProjet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMABEL MRHAR Mohamed Amine
 
Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc Amine Kadaoui
 
Mémoire sur : Les Fintech
Mémoire sur : Les FintechMémoire sur : Les Fintech
Mémoire sur : Les FintechYassine Talbi
 
Le secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au marocLe secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au marocCherradi -
 
Séance 2 économie monétaire - la création monétaire
Séance 2   économie monétaire - la création monétaireSéance 2   économie monétaire - la création monétaire
Séance 2 économie monétaire - la création monétaireEsteban Giner
 
Chapitre 4: Analyse financière par les ratios
Chapitre 4: Analyse financière par les ratiosChapitre 4: Analyse financière par les ratios
Chapitre 4: Analyse financière par les ratiosLotfi TALEB, ESSECT
 
Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière Star Mode
 
Introduction aux théories de la monnaie
Introduction aux théories de la monnaieIntroduction aux théories de la monnaie
Introduction aux théories de la monnaiePaul Angles
 
Gestion de portefeuille d'action
Gestion de portefeuille d'actionGestion de portefeuille d'action
Gestion de portefeuille d'actionHicham Talbi
 

Tendances (20)

économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss
économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss
économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss
 
Le rôle de la monnaie et du crédit
Le rôle de la monnaie et du créditLe rôle de la monnaie et du crédit
Le rôle de la monnaie et du crédit
 
Chapitre 2 les agégats monétaires
Chapitre 2 les agégats monétairesChapitre 2 les agégats monétaires
Chapitre 2 les agégats monétaires
 
Economie monétaire et financière
Economie monétaire et financièreEconomie monétaire et financière
Economie monétaire et financière
 
Chapitre 4 le marché monétaire
Chapitre 4 le marché monétaireChapitre 4 le marché monétaire
Chapitre 4 le marché monétaire
 
Cours finance de marches def
Cours finance de marches defCours finance de marches def
Cours finance de marches def
 
cours Système financier et marché bancaire (1).pdf
cours Système financier et marché bancaire (1).pdfcours Système financier et marché bancaire (1).pdf
cours Système financier et marché bancaire (1).pdf
 
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
 
Séance9 le taux de change
Séance9 le taux de changeSéance9 le taux de change
Séance9 le taux de change
 
Introduction
IntroductionIntroduction
Introduction
 
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMAProjet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
 
Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc
 
Mémoire sur : Les Fintech
Mémoire sur : Les FintechMémoire sur : Les Fintech
Mémoire sur : Les Fintech
 
Le secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au marocLe secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au maroc
 
Séance 2 économie monétaire - la création monétaire
Séance 2   économie monétaire - la création monétaireSéance 2   économie monétaire - la création monétaire
Séance 2 économie monétaire - la création monétaire
 
Chapitre 4: Analyse financière par les ratios
Chapitre 4: Analyse financière par les ratiosChapitre 4: Analyse financière par les ratios
Chapitre 4: Analyse financière par les ratios
 
Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière Economie monetaire et financière
Economie monetaire et financière
 
Bourse de Casablanca
Bourse de CasablancaBourse de Casablanca
Bourse de Casablanca
 
Introduction aux théories de la monnaie
Introduction aux théories de la monnaieIntroduction aux théories de la monnaie
Introduction aux théories de la monnaie
 
Gestion de portefeuille d'action
Gestion de portefeuille d'actionGestion de portefeuille d'action
Gestion de portefeuille d'action
 

En vedette

Les déterminants du prix du blé
Les déterminants du prix du bléLes déterminants du prix du blé
Les déterminants du prix du bléLaura Pagès
 
Examen economie monétaire 3
Examen economie monétaire 3Examen economie monétaire 3
Examen economie monétaire 3Taha Can
 
R esume economie monetaire s4
R esume economie monetaire s4R esume economie monetaire s4
R esume economie monetaire s4Jamal Yasser
 

En vedette (6)

Macro Chap1 1
Macro Chap1 1Macro Chap1 1
Macro Chap1 1
 
Les déterminants du prix du blé
Les déterminants du prix du bléLes déterminants du prix du blé
Les déterminants du prix du blé
 
Inflation
InflationInflation
Inflation
 
L'inflation
L'inflationL'inflation
L'inflation
 
Examen economie monétaire 3
Examen economie monétaire 3Examen economie monétaire 3
Examen economie monétaire 3
 
R esume economie monetaire s4
R esume economie monetaire s4R esume economie monetaire s4
R esume economie monetaire s4
 

Similaire à Cours de monnaie__hachimi_alaoui_hasaan_

Coursdemonnaiehachimialaouihasaan 130317085302-phpapp01
Coursdemonnaiehachimialaouihasaan 130317085302-phpapp01Coursdemonnaiehachimialaouihasaan 130317085302-phpapp01
Coursdemonnaiehachimialaouihasaan 130317085302-phpapp01Nasser khadrouf
 
Eléments d'économie générale III
Eléments d'économie générale IIIEléments d'économie générale III
Eléments d'économie générale IIIDaniel Dufourt
 
Eléments d'économie générale III
Eléments d'économie générale IIIEléments d'économie générale III
Eléments d'économie générale IIIddufourt
 
Monnaie et inflation et economie pour les ingenieurs
Monnaie et inflation et economie pour les ingenieursMonnaie et inflation et economie pour les ingenieurs
Monnaie et inflation et economie pour les ingenieursMalek281375
 
Economie monetaire s3 [learneconomie.blogspot.com]]
Economie monetaire s3 [learneconomie.blogspot.com]]Economie monetaire s3 [learneconomie.blogspot.com]]
Economie monetaire s3 [learneconomie.blogspot.com]]Jamal Yasser
 
Chapitre 3 monnaie et credit
Chapitre 3 monnaie et creditChapitre 3 monnaie et credit
Chapitre 3 monnaie et creditPaul Mendy
 
Mesures statistiques de la monnaie
Mesures statistiques de la monnaieMesures statistiques de la monnaie
Mesures statistiques de la monnaiePaul Angles
 
L’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.com
L’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.comL’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.com
L’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.comjamal yasser
 
Cours La monnaie dans l’echange
Cours La monnaie dans l’echangeCours La monnaie dans l’echange
Cours La monnaie dans l’echangesophiedurant
 
Livret la monnaie_nous
Livret la monnaie_nousLivret la monnaie_nous
Livret la monnaie_nouscharles Didier
 
chp1_Rappel sur les classes d’actifs, marchés financiers.pptx
chp1_Rappel sur les classes d’actifs, marchés financiers.pptxchp1_Rappel sur les classes d’actifs, marchés financiers.pptx
chp1_Rappel sur les classes d’actifs, marchés financiers.pptxOumaimaCharhabil
 
La gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieLa gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieArafah Lachhab
 
le rôle et l'organisation du MARCHES FINANCIERS.pptx
le rôle et l'organisation du MARCHES FINANCIERS.pptxle rôle et l'organisation du MARCHES FINANCIERS.pptx
le rôle et l'organisation du MARCHES FINANCIERS.pptxsofiaTakarli1
 
Forum financier de wallonie picard 2021 10 04 - v4 fr revu bc
Forum financier de wallonie picard   2021 10 04 - v4  fr revu bcForum financier de wallonie picard   2021 10 04 - v4  fr revu bc
Forum financier de wallonie picard 2021 10 04 - v4 fr revu bcForums financiers de Wallonie
 
Cours histoire des crises financières
Cours histoire des crises financièresCours histoire des crises financières
Cours histoire des crises financièresRania Jammazi
 
Monnaie et marches financier - télécharger sur www.coursdefsjes.com
Monnaie et marches financier  - télécharger sur  www.coursdefsjes.comMonnaie et marches financier  - télécharger sur  www.coursdefsjes.com
Monnaie et marches financier - télécharger sur www.coursdefsjes.comcours fsjes
 

Similaire à Cours de monnaie__hachimi_alaoui_hasaan_ (20)

Coursdemonnaiehachimialaouihasaan 130317085302-phpapp01
Coursdemonnaiehachimialaouihasaan 130317085302-phpapp01Coursdemonnaiehachimialaouihasaan 130317085302-phpapp01
Coursdemonnaiehachimialaouihasaan 130317085302-phpapp01
 
Eléments d'économie générale III
Eléments d'économie générale IIIEléments d'économie générale III
Eléments d'économie générale III
 
Eléments d'économie générale III
Eléments d'économie générale IIIEléments d'économie générale III
Eléments d'économie générale III
 
Monnaie et inflation et economie pour les ingenieurs
Monnaie et inflation et economie pour les ingenieursMonnaie et inflation et economie pour les ingenieurs
Monnaie et inflation et economie pour les ingenieurs
 
Economie monetaire s3 [learneconomie.blogspot.com]]
Economie monetaire s3 [learneconomie.blogspot.com]]Economie monetaire s3 [learneconomie.blogspot.com]]
Economie monetaire s3 [learneconomie.blogspot.com]]
 
Chapitre 3 monnaie et credit
Chapitre 3 monnaie et creditChapitre 3 monnaie et credit
Chapitre 3 monnaie et credit
 
Monnaie et financement 2018
Monnaie et financement 2018Monnaie et financement 2018
Monnaie et financement 2018
 
Mesures statistiques de la monnaie
Mesures statistiques de la monnaieMesures statistiques de la monnaie
Mesures statistiques de la monnaie
 
Cours economie
Cours economieCours economie
Cours economie
 
L’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.com
L’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.comL’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.com
L’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.com
 
Cours La monnaie dans l’echange
Cours La monnaie dans l’echangeCours La monnaie dans l’echange
Cours La monnaie dans l’echange
 
MC chapitre1.pdf
MC chapitre1.pdfMC chapitre1.pdf
MC chapitre1.pdf
 
Livret la monnaie_nous
Livret la monnaie_nousLivret la monnaie_nous
Livret la monnaie_nous
 
chp1_Rappel sur les classes d’actifs, marchés financiers.pptx
chp1_Rappel sur les classes d’actifs, marchés financiers.pptxchp1_Rappel sur les classes d’actifs, marchés financiers.pptx
chp1_Rappel sur les classes d’actifs, marchés financiers.pptx
 
La gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieLa gestion de trésorerie
La gestion de trésorerie
 
le rôle et l'organisation du MARCHES FINANCIERS.pptx
le rôle et l'organisation du MARCHES FINANCIERS.pptxle rôle et l'organisation du MARCHES FINANCIERS.pptx
le rôle et l'organisation du MARCHES FINANCIERS.pptx
 
Forum financier de wallonie picard 2021 10 04 - v4 fr revu bc
Forum financier de wallonie picard   2021 10 04 - v4  fr revu bcForum financier de wallonie picard   2021 10 04 - v4  fr revu bc
Forum financier de wallonie picard 2021 10 04 - v4 fr revu bc
 
Cours histoire des crises financières
Cours histoire des crises financièresCours histoire des crises financières
Cours histoire des crises financières
 
Monnaie et marches financier - télécharger sur www.coursdefsjes.com
Monnaie et marches financier  - télécharger sur  www.coursdefsjes.comMonnaie et marches financier  - télécharger sur  www.coursdefsjes.com
Monnaie et marches financier - télécharger sur www.coursdefsjes.com
 
marchés des swaps
marchés des swapsmarchés des swaps
marchés des swaps
 

Plus de 穆罕 默德穆罕

Paie et déclarations sociales et fiscales
Paie et déclarations sociales et fiscalesPaie et déclarations sociales et fiscales
Paie et déclarations sociales et fiscales穆罕 默德穆罕
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)穆罕 默德穆罕
 
Exemples de-lettres-de-motivation
Exemples de-lettres-de-motivationExemples de-lettres-de-motivation
Exemples de-lettres-de-motivation穆罕 默德穆罕
 
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02穆罕 默德穆罕
 
Contrledegestion 110406100035-phpapp02
Contrledegestion 110406100035-phpapp02Contrledegestion 110406100035-phpapp02
Contrledegestion 110406100035-phpapp02穆罕 默德穆罕
 
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02穆罕 默德穆罕
 

Plus de 穆罕 默德穆罕 (9)

Paie et déclarations sociales et fiscales
Paie et déclarations sociales et fiscalesPaie et déclarations sociales et fiscales
Paie et déclarations sociales et fiscales
 
Cours marketing 2011 12
Cours marketing 2011 12Cours marketing 2011 12
Cours marketing 2011 12
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
 
Exemples de-lettres-de-motivation
Exemples de-lettres-de-motivationExemples de-lettres-de-motivation
Exemples de-lettres-de-motivation
 
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
 
Contrledegestion 110406100035-phpapp02
Contrledegestion 110406100035-phpapp02Contrledegestion 110406100035-phpapp02
Contrledegestion 110406100035-phpapp02
 
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
Cgaudit2009 111017194600-phpapp02
 
Les bases de la communication
Les bases de la communicationLes bases de la communication
Les bases de la communication
 
Les bases de la communication
Les bases de la communicationLes bases de la communication
Les bases de la communication
 

Cours de monnaie__hachimi_alaoui_hasaan_

  • 1. Université IBN ZOHR Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Agadir Semestre 3 : Economie & Gestion wwww.fsjes-agadir.info Support de cours www.fsjes-agadir.info Hassan HACHIMI ALAOUI Année universitaire 2012-2013
  • 2. PLAN Introduction Premier Axe: Monnaie et liquidité  Définition de la monnaie  Fonctions de la monnaie  Formes de la monnaie  Mesure de la masse monétaire Deuxième axe: Création et circuit monétaire  Création monétaire dans le modèle simple  Création monétaire dans le modèle multiple  Création monétaire dans le modèle hiérarchique  Le circuit de la monnaie
  • 3. Introduction générale: La monnaie peut être traitée selon deux approches:  Approche fonctionnaliste: La monnaie est définie par ses fonctions.  Approche institutionnaliste: La monnaie est un « lien de confiance » institutionnalisé par la loi. Ce cours adopte l’approche fonctionnaliste
  • 4. Chapitre I: Monnaie & liquidité
  • 5. Définition de la monnaie La monnaie est un instrument de paiement indéterminé, général et immédiat; La monnaie se définit généralement par l’usage qu’on en fait.
  • 6. Fonctions de la monnaie Moyen de transaction: La monnaie divise le troc en deux échanges monétaires et permet de pallier au problème de la double coïncidence des besoins. Mesure de valeur: Sur un marché de troc à n biens, il y aurait n(n-1)/2 prix; la monnaie réduit le nombre des prix à n et fournit un étalon homogène. Reserve de valeur La monnaie est un pouvoir d’achat mis en réserve et transférable dans le temps (Valeur réelle ≠ Valeur nominale).
  • 7. Formes de la monnaie Monnaie métallique; Monnaie-papier; Monnaie scripturale.
  • 8. Bien avant l’apparition des formes modernes de la monnaie, il y’avait une forme primitive de la monnaie: « la monnaie marchandise »
  • 9. Monnaie métallique: i. Monnaie métallique pesée ii. Monnaie métallique comptée iii. Monnaie métallique apposée iv. Pièces sans valeur intrinsèque
  • 10. Aperçu historique de l’usage de la monnaie métallique i. Système des étalons parallèles ii. Bimétallisme iii. Monométallisme iv. Étalon or (change-or) v. Démonétisation de l’or
  • 11. Monnaie-papier: Apparition du certificat de dépôt Or Dépôt Banque Certificat de dépôt
  • 12. Caractéristiques du certificat de dépôt: Convertible en or Nominatif Libellé en sommes précises
  • 13. Apparition du billet de dépôt Contrainte d’acceptabilité du certificat de dépôt Dépôt chez la banque centrale Billet de dépôt
  • 14. Caractéristiques du billet de dépôt: Convertible en or Libellé en somme ronde Anonyme
  • 15. Convertibilité du billet de dépôt Quantité d’or Billets de dépôts Usage de la lettre de change Quantité d’or < Billets de dépôts Risque de liquidité
  • 16. Convertibilité du billet de dépôt Cours forcé Cours légal Inconvertibilité du billet de dépôt Ancrage du billet de banque
  • 17. Monnaie scripturale L’ensemble des sommes inscrites au crédit des comptes des agents économiques non financiers et qui sont immédiatement disponibles et transformables en liquidités sans délai.
  • 18. Caractéristiques de la monnaie scripturale:  Sécurité;  Commodité;  Sureté.
  • 19. Instruments de circulation de la monnaie scripturale Chèque; Virement; Carte bancaire.
  • 20. Récapitulatif: Pièces de monnaie (Monnaie divisionnaire) Billets de banque Monnaie fiduciaire Monnaie scripturale Monnaie au sens strict (stricto sensu)
  • 21. Monnaie au sens large: La monnaie au sens large est constituée par des moyens de paiement différés, c’est-à-dire transformés en liquidité avec un certain délai.
  • 22. Frontière entre actifs monétaires et actifs financiers de déterminer la monnaie au sens strict, il est par contre difficile de délimiter la monnaie au sens large. Ceci est du au développement des marchés financiers et des produits d’épargne. www.fsjes-aagdir.info
  • 23. Les actifs de mobilisation de l’épargne: • Dépôts sur livret; • Dépôts à terme ; • Placement d’épargne ; • Bons du Trésor public; • Obligations; • Actions.
  • 24. • Ces actifs de mobilisation de l’épargne, sont-ils des moyens de paiement? • Ont-ils le même degré de liquidité que la monnaie au sens strict? • Peut-on les considérer tous comme étant de la monnaie au sens large? Quelle est la frontière entre un actif monétaire et un actif financier?
  • 25. Critère de classification: AF & AM Actif Monétaire Facilement Géré et émis transformable par des IF en liquidité Sans prélèvent Sans risque de sur les liquidités perte en capital d’un autre AENF
  • 26. Conclusion: Sont exclus de la monnaie au sens large tous les placements dont la transformation en liquidité avant l’échéance ne peut se faire que par négociation sur un marché, avec un risque de perte en capital.
  • 27. La monnaie & l’innovation financière: L’innovation financière rend difficile la distinction entre AM et AF. Une difficulté accentuée par le développement des FCP ainsi que la création des titres à court terme émis sur le marché monétaire.
  • 28. Mesure de la monnaie Agrégats monétaires & Masse monétaire
  • 29. Définition des agrégats monétaires • Classification des agrégats monétaires • Masse monétaire • Agrégats monétaire au Maroc www.fsjes-agadir.info
  • 30. Agrégat monétaire Les agrégats monétaires sont des indicateurs statistiques reflétant la capacité de dépense des agents économiques non financiers résidents. Objectif Mesurer la demande d’encaisse
  • 31. Critères de classification Critère du détenteur: • Classification par nature de l’émetteur Critère de liquidité: • Classification par ordre de liquidité
  • 33. Bilan des ménages Actif Passif Actifs réels Actifs financiers Revenu Permanant Actifs monétaires: - Créances sur la banque centrale; - Créances sur les banques commerciales.
  • 34. Bilan des entreprises Actif Passif Actifs réels Capitaux propres Actifs financiers Trésorerie: - Créances sur la Endettement banque centrale; - Créances sur les banques commerciales.
  • 35. Bilan des Banques Actif Passif Créances sur l’économie Actifs monétaires (Nets): Dépôts Bancaires - Créances sur la banque centrale; - Créances sur les banques commerciales.
  • 36. Bilan de la banque centrale Actif Passif Créances sur Monnaie fiduciaire l’extérieur des AENF Créances (Nettes) Monnaie scripturale sur l’intérieur des AEF
  • 37. Approche par l’actif Actifs monétaires des ménages Actifs monétaires des entreprises Actifs monétaires des banques Monnaie détenue par le secteur bancaire et non bancaire
  • 38. Approche par l’actif (Détaillée): Monnaie fiduciaire Monnaie scripturale détenue par les AENF Monnaie scripturale détenue par les banques Monnaie détenue par le secteur bancaire et non bancaire
  • 39. Approche par le passif Engagement de la banque centrale + Engagement des banques = Monnaie détenue par le secteur bancaire et non bancaire
  • 40. Critère de la liquidité: Les autorités monétaires distinguent deux familles d’agrégats: Les agrégats monétaires; Les agrégats de placement liquide.
  • 41. 1. Les Agrégats monétaires: Les agrégats de monnaie recensent les actifs monétaires ainsi que les actifs financiers rapidement et facilement transformables en liquidité sans risque de perte en capital. Ils sont présentés sous forme d’agrégats désignés par le caractère M et assortis de chiffres allant de 1 à 3 en fonction de leur degré de liquidité décroissant.
  • 43. Agrégat M1 M1 représente la masse monétaire au sens étroit, il recense les actifs liquides, divisibles, transférables, sans rendement et avec un coût de transaction nul.
  • 44. Agrégat M2: M2 est composé de l’agrégat M1 auquel s’ajoute l’ensemble des actifs liquides, non transférables et rapportant un rendement, à savoir les disponibilités en comptes d’épargne auprès des banques.
  • 45. Agrégat M3: M3 correspond à la masse monétaire au sens large. Il regroupe, en plus de M2, les autres actifs monétaires moins liquides, avec des coûts de transaction significatifs, non transférables et/ou non divisibles et rapportant un rendement.
  • 46. 2. Les agrégats de placement liquide Les agrégats de placements liquides recensent les actifs financiers pouvant être aisément transformés en moyens directs de paiement, et qui représentent une réserve de pouvoir d’achat. Ils sont présentés sous forme d’agrégats désignés par le caractère PL assortis de chiffres allant de 1 à 3.
  • 47. PL1 L’agrégat PL1 comprend les titres d’OPCVM contractuels, ainsi que les titres de créances négociables autres que les certificats de dépôts.
  • 48. PL2 & PL3 Les agrégats PL2 et PL3 sont composés respectivement des titres émis par les OPCVM obligataires (court, moyen et long terme), et de ceux émis par les OPCVM actions et diversifiés.
  • 49. A retenir La masse monétaire est le stock total de la monnaie, c’est-à-dire l’ensemble des actifs liquides qui sont détenus par les agents non financiers dans une économie donnée à une date donnée.
  • 50. A retenir Les agrégats monétaires sont généralement classés conformément aux critères du détenteur et de la liquidité, ainsi la monnaie de transaction est-elle distinguée de la monnaie d’épargne ou encore d’autres catégories de placements plus ou moins liquides (critère de liquidité). Les actifs sont ventilés compte tenu de l’institution qui les a émis ou de l’agent qui les détient (critère du détenteur).
  • 51. Utilité des agrégats monétaires
  • 52. 1. Objectif potentiel pour la banque centrale • Objectif quantitatif: Mesurable • Objectif intermédiaire: Périodicité mensuelle • Objectif modélisable: Prévisible
  • 53. 2. Mesure de la demande de monnaie
  • 54. 3. Calcul de la vitesse de circulation de la monnaie Monnaie × Vitesse de circulation = Prix × Quantités (PIB)
  • 55. Les facteurs influant sur la VCM Facteurs Structurels Facteurs Conjoncturels Vitesse de Circulation Monnaie
  • 56. 4. Liquidité de l’économie: Masse monétaire/PIB
  • 57. 5. Taux de préférence pour la monnaie fiduciaire: TPMF = CF/M2
  • 58. Evolution du taux de préférence pour la MF: 1980-2011 1 0.9 0.8 0.7 0.6 0.5 0.4 0.3 0.2 0.1 0 Mauritanie Maroc Etats-Unis
  • 59. Chapitre II: Création monétaire & Circuit monétaire
  • 60. Introduction du chapitre : Il y a création monétaire lorsqu’il y un circuit monétaire mettant en liaison un AENF et un AEF et à l’occasion duquel le bilan de l’AEF connait une augmentation simultanée de son actif et de son passif.
  • 61. Tendance de long terme de la masse monétaire au Maroc 1985-2011 1200000 M3 (Millions de DH) 1000000 800000 600000 400000 200000 0
  • 62. 750,000 800,000 850,000 900,000 950,000 août-09 1,000,000 sept.-09 oct.-09 nov.-09 déc.-09 janv.-10 févr.-10 mars-10 avr.-10 mai-10 juin-10 juil.-10 août-10 sept.-10 oct.-10 nov.-10 déc.-10 janv.-11 févr.-11 mars-11 avr.-11 mai-11 juin-11 juil.-11 août-11 Aout:2009-Aout:2012 sept.-11 oct.-11 nov.-11 déc.-11 janv.-12 févr.-12 mars-12 avr.-12 mai-12 juin-12 juil.-12 Fluctuations à court terme de la masse monétaire au Maroc M3 (Millions de DH)
  • 63. Décomposition Tendance-Cycle de la masse monétaire Création monétaire Création monétaire Cycle Destruction monétaire Destruction monétaire
  • 64. Méthode d’appréhension de la création/destruction monétaire Passif des banques: Passif de la banque centrale: Réalité complexe • Dépôts des AENF • Monnaie fiduciaire • Dépôts des banques Approximations successives Dépôts des AENF chez les banques Simplification de la réalité Dépôts des AENF chez une seule banque
  • 65. 1. Modèle simple: Economie monétaire avec une seule banque Banque commerciale
  • 66. 2. Modèle multiple: Economie monétaire avec un réseau bancaire Banque commerciale Banque commerciale Banque Banque commerciale commerciale
  • 67. 3. Modèle mixte: Système bancaire hiérarchisé Banque centrale Banque commerciale Banque Banque commerciale commerciale
  • 68. 1. Modèle Simple: Economie monétaire avec une seule Banque Hypothèse du modèle: Economie ouverte avec une seule banque et des AENF qui détiennent la monnaie scripturale de cette banque et font usage des instruments de paiement pour régler leurs transactions.
  • 69. Circuit du Modèle simple BANQUE Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Actif réel = 100 Actif monétaire = 100
  • 70. Circuit du Modèle simple BANQUE Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel = +100 Actif réel = - 100 Actif monétaire = 100
  • 71. Circuit du Modèle simple BANQUE Actif Passif Cc. A1 = -100 Cc. A2 = +100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel = +100 Actif réel = - 100 Actif monétaire = -100 Actif monétaire= +100 Flux financier
  • 72. Processus de création monétaire -Modèle simple- La banque dispose de trois possibilités de création monétaire: 1er cas: • Achat d’actif réel par la banque 2ème cas: • Achat de devises par la banque 3ème cas: • Octroi de crédit par la banque
  • 73. 1er cas : Achat d’actif réel par la banque (cas extrême) A Banque Actif Passif Actif Passif Actif réel = + 100
  • 74. 1er cas : Achat d’actif réel par la banque (cas extrême) A Banque Actif Passif Actif Passif Actif réel = - 100 Actif réel = + 100 Achat de l’actif réel par la banque
  • 75. 1er cas : Achat d’actif réel par la banque (cas extrême) A Banque Actif Passif Actif Passif Actif réel = - 100 Actif réel = + 100 Cc. A + 100 Cc. A + 100 Achat de l’actif réel par la banque Paiement par création monétaire
  • 76. 2ème cas : Achat de devises par la banque A Banque Actif Passif Actif Passif Devises = 100
  • 77. 2ème cas : Achat de devises par la banque A Banque Actif Passif Actif Passif Devises = - 100 Devises = + 100 Achat des devises par la banque
  • 78. 2ème cas : Achat de devises par la banque A Banque Actif Passif Actif Passif Devises = - 100 Devises = + 100 Cc. A + 100 Cc. A + 100 Achat des devises par la banque Paiement par création monétaire
  • 79. 3ème cas : Octroi de crédit par la banque Agent à besoin de financement Actif Passif Actif réel = 1000 Capital = 1000
  • 80. 3ème cas : Octroi de crédit par la banque ABF Banque Actif Passif Actif Passif Actif réel = 1000 Capital = 1000 Crédit à Dettes = +100 l’économie = +100 Crédit
  • 81. 3ème cas : Octroi de crédit par la banque ABF Banque Actif Passif Actif Passif Actif réel = 1000 Capital = 1000 Crédit à Dettes = +100 l’économie = +100 Dépôts = +100 Trésorerie nette (Banque) =Cc. + 100 Crédit Création monétaire
  • 82. Logique de la création monétaire La Banque crée de la monnaie lorsqu’elle « monétise » des titres de propriété ou des titres de créance.
  • 83. Typologie de la création monétaire Achat de Monnaie Création titre de libre monétaire créance sur (Externe) définitive l’étranger Achat de Monnaie de Création titre de crédit monétaire créance sur (Interne) temporaire l’économie
  • 84. 1.2. Processus de destruction monétaire -Modèle simple- Il existe Trois possibilités de destruction monétaire: 1er cas: • Vente d’actif réel par la banque 2ème cas: • Vente de devises par la banque 3ème cas: • Remboursement de crédit à la banque
  • 85. 2. Modèle Multiple: Economie monétaire avec un réseau bancaire Hypothèse du modèle: Economie ouverte avec plusieurs banques et des AENF qui détiennent la monnaie scripturale de ces banques et font usage des instruments de paiement afin de régler leur transactions.
  • 86. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Actif réel = 100 Actif monétaire = 100
  • 87. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100 Actif monétaire = 100
  • 88. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100 Actif monétaire = 100 C. Banque A = +100 Règlement par chèque
  • 89. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 Remise à l’encaissement AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100 Actif monétaire = 100 C. Banque A = +100 Règlement par chèque
  • 90. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = 100 CC. A2= +100 Créance de B sur A = +100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100 Actif monétaire = -100 Actif monétaire= +100 Flux financier
  • 91. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = -100 CC. A2= +100 Dette de A Créance de B envers B= +100 sur A = +100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100 Actif monétaire = -100 Actif monétaire= +100 Flux financier
  • 92. Circuit du Modèle Multiple BANQUE A BANQUE B Actif Passif Actif Passif Cc. A1 = -100 CC. A2= +100 Dette de A Règlement Créance de B envers B= +100 interbancaire sur A = +100 AENF 1 AENF 2 Actif Passif Actif Passif Flux réel Actif réel= +100 Actif réel = - 100 Actif monétaire = -100 Actif monétaire= +100 Flux financier
  • 93. 2.1. Processus de création monétaire -Modèle multiple- Les banques disposent de deux possibilités de création monétaire: 1er cas: • Vente de devises par les banques 2ème cas: • Remboursement des crédits
  • 94. Cas1: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif Passif Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises = +100
  • 95. Cas1: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif Passif Achat de devises Devises= +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises = -100
  • 96. Cas1: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif Passif Achat de devises Devises= +100 Cc. Exp= +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises = -100 Cc. B1 = +100
  • 97. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif Passif Devises= +100 Cc. Exp = +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises= -100 Cc. B1= +100 Paiement d’achat de matière première
  • 98. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif Passif Devises= +100 Cc. Exp = +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises= -100 Cc. B1= -100 C. B1= +100 Paiement d’achat de matière première
  • 99. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Remise à l’encaissement Actif Passif Actif Passif Devises= +100 Cc. Exp= Dépôt Frs= +100 +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises= -100 Cc. B2=+100 Cc. B1= -100 C. B1= -100 Paiement d’achat de matière première
  • 100. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif Passif Devises= +100 Cc. Exp= Créance sur Dépôt Frs= +100 B1=100 +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises= -100 Cc. B2=+100 Cc. B1= -100
  • 101. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif Passif Devises= +100 Cc. Exp= Créance sur Dépôt Frs= -100 B1=100 +100 Dette B2=100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises= -100 Cc. B2=+100 Cc. B1= -100
  • 102. 1er Cas: Achat de devises B1 B2 Actif Passif Actif Passif Devises= +100 Cc. Exp= Créance sur Dépôt Frs= -100 B1=100 +100 Dette envers B2=100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Devises= -100 Cc. B2=+100 Cc. B1= -100
  • 103. Deux remarques: - L’Emprunt interbancaire vient combler les déficits de trésorerie qui sont le résultat systématique des règlements interbancaires (compensation). - Dans un système bancaire multiple, la monétisation des créances par une banque est financée par les banques créancières sur le marché interbancaire.
  • 104. 2ème cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif Passif Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif
  • 105. 2 ème cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif Passif Demande de crédit Crédit = +100 Cc. Etse= +100 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette B1= +100 Cc. B1 = +100
  • 106. 2ème cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif Passif Crédit= +100 Cc. Etse = +100 Exportateur Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette B1= +100 Cc. B1= +100 Règlement de facture
  • 107. 2ème Cas: Offre de crédit B1 B2 Remise à l’encaissement Actif Passif Actif Passif crédit= +100 Cc. Etse= Dépôt Frs= +100 +100 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette Cc. B2=+100 B1=+100 Cc. B1= -100 Cc. B1= -100 Règlement de facture
  • 108. 2ème Cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif Passif Crédit= +100 Cc. Etse= Créance sur Dépôt Frs= -100 B1=100 +100 Dette B2 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette Cc. B2=+100 B1=+100 Cc. B1= -100 Cc. B1= -100
  • 109. 2ème Cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif Passif Crédit= +100 Créance sur Dépôt Frs= B1=100 +100 Dette B2=100 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette Cc. B2=+100 B1=+100 Client = -100 Frs= - 100
  • 110. 2ème Cas: Offre de crédit B1 B2 Actif Passif Actif Passif Crédit= +100 Créance sur Dépôt Frs= B1=100 +100 Dette B2=+100 Entreprise Fournisseur Actif Passif Actif Passif Dette Cc. B2=+100 B1=+100
  • 111. Logique de la création monétaire Les Banques créent de la monnaie lorsqu’elles « monétisent » des titres de propriété ou de créance. La création monétaire peut être définitive ou temporaire.
  • 112. 2.2. Processus de destruction monétaire -Modèle multiple- Il existe deux possibilités de destruction monétaire: 1er cas: • Vente de devises par les banques 2ème cas: • Remboursement des crédits
  • 113. 3. Modèle Mixte: Système bancaire hiérarchique Hypothèse du modèle: Une économie monétaire ouverte composée d’une banque centrale et de plusieurs banques de second rang. Toutes les formes de monnaie circulent dans l’économie.
  • 114. Etapes de l’analyse du processus de création monétaire -Modèle Mixte- Création monétaire dans le modèle mixte Création monétaire par la banque centrale Création monétaire par les Création monétaire globale: banques commerciales banque centrale & banques commerciales
  • 115. 3.1. Processus de création monétaire par la banque centrale -Modèle mixte- Deux possibilités de création monétaire s’offrent à la banque centrale: 1er cas: • Vente de devises par les banques 2ème cas: • Remboursement des crédits
  • 116. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif AENF Actif Passif Devises = +100 R=100
  • 117. 1er Cas : Achat de devises (change manuel) Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises +100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100
  • 118. 1er Cas : Achat de devises (change manuel) Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises +100 Dépôt +100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  • 119. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt +100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  • 120. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire=+100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt +100 CF=+100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  • 121. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire=+100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaire Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt -100 CF= - 100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = -100 Monnaie fiduciaire=+100
  • 122. 1er Cas : Achat de devises (Change manuel) Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire=+100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaire Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt -100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Monnaie fiduciaire=+100
  • 123. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Banque Actif Passif
  • 124. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires Cc. Etat= 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Banque Actif Passif
  • 125. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires Cc. Etat= 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Cc. = +100 Dette BC 100 Banque Actif Passif
  • 126. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires Cc. Etat= 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Cc. = +100 Dette BC 100 Salaire Banque Actif Passif
  • 127. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires Cc. Etat= 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Cc. = +100 Dette BC 100 Salaire Banque Actif Passif
  • 128. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Cc. Etat= - 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Cc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Banque Actif Passif
  • 129. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Cc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=+100 RB = + 100
  • 130. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Cc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Cc. + 100 R= 100 Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=+100 RB = + 100
  • 131. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Cc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Cc. + 100 R= 100 Dépense publique = +100 Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=+100 RB = + 100
  • 132. Cas particulier: Le fonctionnaire procède au retrait de son salaire
  • 133. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= + 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Cc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Cc. + 100 R= 100 Dépense publique = +100 Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=+100 RB = + 100
  • 134. 2ème cas : Crédit au Trésor public BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire + 100 Créance sur l’intérieur = 100 Réserves bancaires= - 100 Trésor Public Fonctionnaire Passif Actif Passif Cc. = - 100 Dette BC 100 Salaire Cc. - 100 R= 100 Dépense CF +100 publique = +100 Banque Actif Passif Cc. Fonctionnaire=-100 RB = - 100
  • 135. Outre la création monétaire, la banque centrale peut procéder à des opérations de conversion de la monnaie créée (fuites) ou à des opérations de conversion de la contrepartie de la monnaie.
  • 136. 1er Cas : Conversion de la monnaie Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif AENF Actif Passif Devises = 100 R=100
  • 137. 1er Cas : Conversion de la monnaie Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Banque Actif Passif Devises +100 Dépôt +100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  • 138. 1er Cas : Conversion de la monnaie Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaires +100 Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt +100 RB=+100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  • 139. 1er Cas : conversion de la monnaie Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire Créance sur l’intérieur Réserves bancaire +100 Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt +100 Demande de retrait RB=+ 100 AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = +100
  • 140. 1er Cas : Conversion de la monnaie Banque Centrale Actif Passif Créance sur l’extérieur= +100 Circulation fiduciaire +100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaire -100 Banque Actif Passif Devises -100 Dépôt -100 RB= - 100 Retrait AENF Actif Passif Devises = -100 R=100 Cc. = -100 Monnaie fiduciaire=+100
  • 141. 2ème cas : Conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Trésor Public Passif Dépenses Dette BC 100 Publiques 100 Prise de Engagement Etat participation EP 100 100 EP Actif Passif Immobilisations 100 Capital Social: 100
  • 142. 2ème cas : Conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur 100 Réserves bancaires Trésor Public IIE Passif Actif Passif DP 100 Dette BC 100 Devises 100 R 100 PP EP 100 Engagement Etat 100 EP Actif Passif Immobilisations 100 Capital Social: 100
  • 143. 2ème cas : Conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger +100 Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur 100 Réserves bancaires Cc. Etat + 100 Trésor Public IIE Passif Actif Passif DP 100 Dette BC Devises - 100 R100 PP EP - 100 Engagement Etat PP EP +100 100 Cc BC + 100 EP Actif Passif I 100 Capital Social: 100
  • 144. 2ème cas : conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger 100 Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur 100 Réserves bancaires Cc Etat + 100 Trésor Public IIE Passif Actif Passif DP 100 Dette BC R100 Engagement Etat PP EP 100 100 Cc BC + 100 EP Actif Passif I 100 Capital Social: 100
  • 145. 2ème cas : Conversion de la contrepartie BC Actif Passif Créance sur l’Etranger 100 Circulation fiduciaire 100 Créance sur l’intérieur Réserves bancaires Trésor Public IIE Passif Actif Passif DP 100 R100 Engagement Etat PP EP 100 100 EP Actif Passif I 100 Capital Social: 100
  • 146. 3.2. Processus de destruction monétaire par la banque centrale -Modèle mixte- La monnaie créée par la banque centrale peut être détruite de deux façons: 1er cas: • Vente de devises par les banques 2ème cas: • Remboursement des crédits
  • 147. Qui contrôle la création monétaire de la banque centrale? Autonomie de la banque centrale. Crédibilité de la banque centrale. www.fsjes-agadir.info