communiqué de presse                                                                      Londres et Paris, le 29 novembre...
Selon Bruce Hoang, directeur marketing international d’Orange Advertising Network : « nous avonsintégré pour la toute prem...
A propos d’OrangeFrance Télécom-Orange est l’un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec 170 00...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les tablettes concurrencent l'usage de la télévision et des PC en france - Orange Exposure - Novembre 2011

571 vues

Publié le

Les tablettes concurrencent l'usage de la télévision et des PC en France,
selon l'étude « Orange Exposure 2011 »
« Orange Exposure » : une étude exclusive qui compare en parallèle l'usage des smartphones et des
tablettes et apporte un éclairage unique sur les nouveaux usages media.
Les principales tendances de l’édition 2011 :
-Les tablettes concurrencent, tandis que les smartphones complètent, l'usage de la télévision et des
PC
-Les utilisateurs de tablettes sont plus susceptibles de faire des achats en ligne que les utilisateurs de
smartphones
-Pour la deuxième année consécutive, le navigateur est davantage plébiscité que les applications pour
accéder à Internet tant sur les smartphones que sur les tablettes

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
571
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les tablettes concurrencent l'usage de la télévision et des PC en france - Orange Exposure - Novembre 2011

  1. 1. communiqué de presse Londres et Paris, le 29 novembre 2011Les tablettes concurrencent lusage de la télévision et des PC en France,selon létude « Orange Exposure 2011 »« Orange Exposure » : une étude exclusive qui compare en parallèle lusage des smartphones et destablettes et apporte un éclairage unique sur les nouveaux usages media.Les principales tendances de l’édition 2011 : Les tablettes concurrencent, tandis que les smartphones complètent, lusage de la télévision et des PC Les utilisateurs de tablettes sont plus susceptibles de faire des achats en ligne que les utilisateurs de smartphones Pour la deuxième année consécutive, le navigateur est davantage plébiscité que les applications pour accéder à Internet tant sur les smartphones que sur les tablettesLa régie publicitaire d’Orange, Orange Advertising Network, présente aujourdhui les résultats d« OrangeExposure 2011 », 4ème édition de cette étude de marché indépendante et annuelle menée en collaborationavec TNS Sofres en Europe (lRoyaume-Uni, France, Espagne et Pologne) et portant sur les habitudes deconsommation du média mobile.L’étude révèle cette année des différences comportementales entre lusage des mobiles et des tablettesà la fois au sein et en dehors du domicile. En intégrant pour la première fois des données sur lestablettes, Exposure 2011 permet aux annonceurs de comparer en parallèle les habitudes dusage desmobiles et des tablettes, en interrogeant un échantillon représentatif d’utilisateurs sur leur usage dechaque terminal.Lusage des smartphones et celui des tablettes présente des caractéristiques distinctesLétude révèle que les personnes interrogées utilisent leur smartphone pour « tuer le temps »* (ellesutilisent leur mobile lorsquelles nont pas la possibilité daccéder à dautres écrans) tandis quellesutilisent leur tablette pour « gagner du temps »* (elles ont recours à leur tablette plutôt quà dautresécrans pour gagner en efficacité). Les données de létude Exposure montrent que les habitudes sontostensiblement différentes et sont influencées par des facteurs tels que la forme et la taille des terminaux.Alors que lutilisation de la tablette en France sapparente davantage à celle des PC avec 94 %dutilisation à domicile, en Espagne, les tablettes compactes telles que la Galaxy Tab de Samsung sontaussi employées comme outils de navigation à lextérieur du domicile, soit un schéma dusage qui serapproche davantage de celui des smartphones. Les annonceurs doivent avoir connaissance de cessubtilités lors de la planification de leurs campagnes pour comprendre précisément comment cibler leursclients.Les smartphones et les tablettes influent de manière différente sur la consommation des médiasL’étude montre que les tablettes concurrencent actuellement lusage de la télévision et des PC. EnFrance, 28 % des utilisateurs de tablettes regardent du contenu à la demande, 28 % regardent ducontenu multimédia en ‘streaming’ et 35% « regardent la télévision » sur leur tablette. Cet usage ayantpour impact une diminution de 10% de la consommation PC chez les possesseurs de tablettes enFrance. À linverse, les smartphones complètent la consommation de télévision. Au Royaume-Uni, parexemple, 10% des utilisateurs déclarent regarder davantage la télévision du fait de leur usage du médiamobile. Létude met également en lumière la manière dont les habitudes dusage du média mobileinfluent sur dautres médias et terminaux : 33% des mobinautes français déclarent naviguer davantagesur leur PC et 19 % regardent davantage la télévision.*une note moyenne de 7 sur une échelle de 1 à 10
  2. 2. Selon Bruce Hoang, directeur marketing international d’Orange Advertising Network : « nous avonsintégré pour la toute première fois lusage des tablettes dans le rapport Orange Exposure et lesconclusions décrivent clairement la manière dont les personnes utilisent ces terminaux. À lévidence, lavision linéaire de l’usage de la télévision, des PC, des smartphones et des tablettes ne fonctionne pas etcela a des implications considérables pour les editeurs de contenu et les annonceurs. »Les utilisateurs sont plus disposés à dépenser en ligne sur tablette que sur smartphoneLétude dévoile que les utilisateurs de tablettes sont trois fois plus susceptibles de faire un achat surinternet que les utilisateurs de mobiles. En outre, plus de 60% des utilisateurs de tablettes ont effectué aumoins une transaction « m-commerce » (pour payer, réserver un produit ou activer un coupon), contreseulement 34 % dans le cas des utilisateurs de mobiles. Dans la mesure où les consommateursprivilégient leur tablette à leur PC, cette situation offre aux annonceurs des opportunités uniques pourcapter lattention et attirer leurs clients, et ainsi favoriser les décisions dachat.Le navigateur domine toujours mais les applications poursuivent leur avancéePour la deuxième année consécutive, le navigateur mobile continue de dominer les applications mobilesen tant que moyen pour accéder à internet, tant sur les mobiles que sur les tablettes. En France, 74%des utilisateurs du média mobile ont recours à leur navigateur mobile pour accéder à du contenu tandisque 64% ont recours aux applications mobile. Une tendance similaire est constatée dans lusage destablettes : 85% des utilisateurs de tablettes en France accèdent à internet au moyen du navigateur tandisque 69% y accèdent par le biais dapplications.Pour Aude de Carcaradec, Responsable des études d’Orange Advertising Network France « sansdonnées ni analyses, les publicitaires ne peuvent tirer pleinement parti des possibilités offertes par lemédia mobile. Il est essentiel d’apporter aux annonceurs des informations sur les habitudes deconsommation et d’opinion. »Selon Sienne Veit, Directrice du développement mobile et social chez Marks and Spencer, « les donnéesde létude Orange Exposure 2011 sont le reflet de notre propre expérience, au cours de laquelle nousavons constaté que les consommateurs sont plus nombreux à interagir avec les marques par le biais deleur mobile et de leur tablette. Les marques risquent de passer à côté d’opportunités si elles nesadaptent pas aux mobiles et aux tablettes en tenant compte des subtilités locales et des facteursdéterminants tels que la taille des écrans par exemple. Grâce à cette étude, les marques peuvent y voirplus clair et comprendre précisément comment mieux cibler leurs clients. »Orange Mobile Exposure 2011Les données de létude Orange Exposure 2011 sont fusionnées avec la base de données TGI, offrantainsi une image détaillée de lusage du média mobile, montrant comment, où et pourquoi les utilisateursde mobiles accèdent à du contenu, des informations et du divertissement. Les publicitaires et lesmarques peuvent utiliser ces données pour analyser les habitudes de consommation des utilisateurs etcibler leurs campagnes marketing mobile avec plus defficacité.Les terrains d’études ont été conduits au Royaume-Uni, en France, en Espagne et en Pologne par TNSpour le compte dOrange. La phase de cadrage a consisté en 2000 entretiens en face à face etreprésentatifs dans chaque pays. Les terrains d’études principaux ont été menées en ligne avec 1000utilisateurs mobinautes et 150 utilisateurs de tablettes pour le Royaume-Uni, la France et l’Espagne et1000 utilisateurs de smartphones et 450 utilisateurs diPhone pour la Pologne. Les terrains principaux ontété redressés grâce à l’étude de cadrage.A propos d’Orange Advertising NetworkActeur majeur de la publicité numérique et média, Orange Advertising Network offre une audience numérique large à travers 5continents et 60 pays. Ce réseau publicitaire premium garantit des solutions émergentes et innovantes sur tous les écrans.Orange Advertising Network, c’est :- un réseau de sites partenaires sur l’internet et l’internet mobile : Orange Advertising Network commercialise lespacepublicitaire des sites du groupe (orange.fr, cityvox.fr, voila.fr) ainsi que celui de ses partenaires. Sur le web, une vingtaine de sitesréférents tels que ViaMichelin.com, Sports.fr ou 2424actu.fr a intégré la régie publicitaire. - une offre puissante et diversifiée : la richesse des sites partenaires permet de déployer des dispositifs puissants sur l’ensemble duréseau mais aussi d’enrichir les solutions de ciblage (thématique, comportemental, géographique...) pour répondre à l’ensembledes objectifs marketing. - une communication sur les écrans interactifs : internet, TV, mobile pour déployer des stratégies innovantes et convergentes.*une note moyenne de 7 sur une échelle de 1 à 10
  3. 3. A propos d’OrangeFrance Télécom-Orange est l’un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec 170 000 salariés au 30septembre 2011, dont 102 000 en France, et un chiffre d’affaires de 33,8 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de 2011.Présent dans 35 pays, le Groupe servait 221 millions de clients au 30 septembre 2011, dont 145 millions de clients Orange, lamarque unique du Groupe pour l’internet, la télévision et le mobile dans la majorité des pays où le Groupe est présent. Au 30septembre 2011, le Groupe comptait 162 millions de clients du mobile et 14 millions de clients ADSL et fibre dans le monde.Orange est l’un des principaux opérateurs européens du mobile et de l’accès internet ADSL et l’un des leaders mondiaux desservices de télécommunications aux entreprises multinationales, sous la marque Orange Business Services.Avec son projet d’entreprise « conquêtes 2015 », Orange s’adresse simultanément à ses salariés, à ses clients, à ses actionnaireset plus largement à la société dans laquelle l’entreprise évolue en s’engageant concrètement sur des plans d’actions. Ceux-ciconcernent les salariés du Groupe grâce à une nouvelle vision des Ressources Humaines ; les réseaux, avec le déploiement desinfrastructures du futur sur lesquelles le Groupe bâtira sa croissance ; les clients, avec l’ambition de leur offrir la meilleure expérienceparmi les opérateurs grâce, notamment, à l’amélioration de la qualité de service ; et l’accélération du développement international.France Télécom (NYSE:FTE) est cotée sur Euronext Paris (compartiment A) et sur le New York Stock Exchange.Pour plus d’informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com, www.orange-innovation.tvOrange et tout autre produit ou service dOrange cités dans ce communiqué sont des marques déposées appartenant à OrangeBrand Services Limited, Orange France ou France Télécom.Contacts presse :Héloïse Rothenbühler : 01 44 44 93 93 – heloise.rothenbuhler@orange.comNicole Clarke : +44 (0) 7811 128 457 – nicole.clarke@orange.comTheresa Moss (Edelman) : +44 (0) 203 047 2000 – theresa.moss@edelman.com*une note moyenne de 7 sur une échelle de 1 à 10

×