Possibilités     Possibilités                               sociétales    technologiques                                  ...
« We need banking but not bankers »                        Bill Gates
Pourquoi les colosses ont des pieds d’argile ?           1970: 500 premières entreprises sélectionnées par Fortune.       ...
Pourquoi les colosses ont des pieds d’argile ?    La vision du futur estnécessaire à toute innovation, anticipation du cha...
Le marché a horreur du vide                 Degré de             Potentiel du                 changement           marché ...
On ne peut pas avoir raison contre son marché…           7 milliards d’individus sont concernés Lindustrie des médias et d...
Rappel des 4 lois des TICDans un monde globalement numérique et massivement connecté       Loi de Moore        – On double...
Nous n’avons encore rien vu !Une troisième vague de TIC arrive… Elle va tout changer Les 7 tendances motrices impulsées pa...
L’asymétrie d’informations….                          INTERACTION SIMPLE        MOI                                       ...
Un enjeu majeur pour toutes les      entreprises dans ce contexte       La définition de son métierL’entreprise vend des p...
Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mo...
La logique Internet:            Plus à choisir entre richesse des échanges (téléphone)                     et nombre de pa...
DIS-LE MOI, JE L’OUBLIEMONTRE-LE MOI , JE LE RETIENS,IMPLIQUE-MOI, JE COMPRENDS                   proverbe chinois
Les 3 règles de base de tout businessEMOTION (la valoriser)RELATION (l’entretenir)CONFIANCE (l‘augmenter)
Les impératifsCe qui est rare et limité – Capital temps            proposer sa valorisation – L’attention              la ...
Le contexte : le tout connecté
Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mo...
Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mo...
Le web sémantique :   je recherche avec les mots ou images qui ont du sens pour moiWeb 1.0 : le Web de la publication– Je ...
Orchestrateur des désirs de la vieApple vient d’acheter Siri: http://siri.com/               17 05 2010-XDC - dalloz@dallo...
Le client s’est échappé…On a essayé de le fidéliser avec du CRM sans succès !                                        PUSH ...
La continuité de servicesL’orchestration des services de la vie quotidienne               Train                           ...
Traduire les attentes latentes du Citoyen-                                   consommateur                toujours connecté...
Le client va nous acheter notre capacitéD’écouteDe traduction de ses aspirationsDe résolution de ses problèmesD’orchestrer...
Ce qui sera différentiantPenser client toujours connectéPenser continuité de connexion 24hX24 et en toutlieu, véhicule com...
La compétition pour le contact interactif permanent                    avec le client final est engagée                Le ...
Vers une médiation basée sur un abonnement                                        Conception    Conception                ...
L’écosystème de l’ATAWADCitoyens/consommateurs            Émotion, IP vh, affranchi, impliqué, co-                        ...
Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mo...
Tous les 10 ans, une vague de TIC change tout1945   :   Le premier ordinateur1955   :   Le Mainframe1965   :   Le Mini Ord...
Le Contexte                                    La vie quotidienne en mobiquité (mobilité+ ubiquité) :                     ...
Un autre usage de l’Internet commence                      Internet 1995                            Internet 2000         ...
Les innovations sources d’avantages                       concurrentiels (1/3)Les innovations qui concernent la relation a...
Les innovations sources d’avantages                    concurrentiels (2/3)Les innovations qui concernent la continuité de...
Les innovations sources d’avantages                     concurrentiels (3/3)Les innovations qui concernent les infrastruct...
Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mo...
Définition d’un modèle économiqueUn modèle économique peut être défini par l’intégration de l’offre de l’entreprisedans un...
Les opérateurs cellulaires se battent pour garder la main                                        contrôlé            opé  ...
Le nouvel Internet
Les quatre « strates » d’InternetLe réseau physique (fils et câbles optiques) ;Le réseau logique (logiciels, assortis de p...
Comprendre les opportunités tic   xavier dalloz
Comprendre les opportunités tic   xavier dalloz
Comprendre les opportunités tic   xavier dalloz
Comprendre les opportunités tic   xavier dalloz
Comprendre les opportunités tic   xavier dalloz
Comprendre les opportunités tic   xavier dalloz
Comprendre les opportunités tic   xavier dalloz
Comprendre les opportunités tic   xavier dalloz
Comprendre les opportunités tic   xavier dalloz
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Comprendre les opportunités tic xavier dalloz

2 350 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 350
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 071
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comprendre les opportunités tic xavier dalloz

  1. 1. Possibilités Possibilités sociétales technologiques innovationsCOMPRENDRE LES OPPORTUNITES DES TIC DANS UN MONDE GLOBALEMENT NUMERIQUE,MASSIVEMENT CONNECTE ET INTERCONNECTABLE MELCION – 24 août 2010 Xavier Dalloz
  2. 2. « We need banking but not bankers » Bill Gates
  3. 3. Pourquoi les colosses ont des pieds d’argile ? 1970: 500 premières entreprises sélectionnées par Fortune. 2010: 300 ont disparu
  4. 4. Pourquoi les colosses ont des pieds d’argile ? La vision du futur estnécessaire à toute innovation, anticipation du changement
  5. 5. Le marché a horreur du vide Degré de Potentiel du changement marché Il faut inventer Technologie, les services Réseaux et économieNous n’avons Ouvertureencore rien vu pour des applications choc Tendances des organisations Système humains, économiques et politiques Temps
  6. 6. On ne peut pas avoir raison contre son marché… 7 milliards d’individus sont concernés Lindustrie des médias et des loisirs numériques va croître de 5% par an entre 2010 et 2014 pour atteindre 2.000 milliards de dollars à léchelle mondiale. En 2014, un Français sur quatre sera équipé avec un terminal mobile pour se connecter à Internet. Le marché a voté avec son chéquier…
  7. 7. Rappel des 4 lois des TICDans un monde globalement numérique et massivement connecté Loi de Moore – On double le nombre de transistors sur une puce tous les 18 mois Loi du stockage – On double la capacité de stockage tous les ans Loi de Gilder – On double la bande passante tous les 6 mois Loi de Metcalfe – La valeur d’un réseau est égale au carré du nombre de personnes qui y sont connectés.
  8. 8. Nous n’avons encore rien vu !Une troisième vague de TIC arrive… Elle va tout changer Les 7 tendances motrices impulsées par les technologies de l’information – interface utilisateur, ATAWAD, orchestration des services de la vie quotidienne, interaction augmentée, personnalisation, mobiquité et cloud. Les propriétés d’un monde massivement interconnecté – collaboration, diminution des contraintes de temps et de distance géographique, échanges en confiance De la chaîne de création de valeur aux réseaux de création de plus de valeur – le rôle clé des écosystèmes et des partenariats Emergence de modèles économiques radicalement différents
  9. 9. L’asymétrie d’informations…. INTERACTION SIMPLE MOI RéelMoi augmenté Réel augmenté INTERACTION AUGMENTEEIdentifiant, Capteurs, NFC, RFID,Géolocalisation Transactions codes 2D…Continuité deservices… Internet transactionnel •Communautés •Bases de données •Listes d’amis •Information contextuelle •Réseaux sociaux •Cartographie •Gestion des identifications •Double informationnel •Avatars •Ontologie et meta data •Mes données personnelles •Pro-actif •… •… Réponses à des attentes latentes + collaboration/co-création
  10. 10. Un enjeu majeur pour toutes les entreprises dans ce contexte La définition de son métierL’entreprise vend des produits mais le client achète duservice… Quel est le vrai métier durable pour une entreprise La technique ou l’attente réelle du client (la mobiquité)?
  11. 11. Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mobiquitéLes innovations à suivreLes modèles économiques gagnants
  12. 12. La logique Internet: Plus à choisir entre richesse des échanges (téléphone) et nombre de participants (radio, TV) télécollaborationsRichesse blogs Téléphonedes interactivité Foruméchanges riche entre 2 réseaux personnes Internet: sociaux interactions actives et non : centralisées entre beaucoup Mails Wikipedia TV: réception passive par beaucoup Nombres de personnes et volume de données
  13. 13. DIS-LE MOI, JE L’OUBLIEMONTRE-LE MOI , JE LE RETIENS,IMPLIQUE-MOI, JE COMPRENDS proverbe chinois
  14. 14. Les 3 règles de base de tout businessEMOTION (la valoriser)RELATION (l’entretenir)CONFIANCE (l‘augmenter)
  15. 15. Les impératifsCe qui est rare et limité – Capital temps proposer sa valorisation – L’attention la capterCe qui est fragile mais illimité – La confiance construire et entretenir
  16. 16. Le contexte : le tout connecté
  17. 17. Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mobiquitéLes innovations à suivreLes modèles économiques gagnants
  18. 18. Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mobiquitéLes innovations à suivreLes modèles économiques gagnants
  19. 19. Le web sémantique : je recherche avec les mots ou images qui ont du sens pour moiWeb 1.0 : le Web de la publication– Je consulte ce que l’on veut bien éditerWeb 2.0 : le Web des réseaux sociaux– Je converse avec mes égaux– Je consulte ce que nous co-créons (Wikipedia…)Web 3.0 : le Web sémantique– Je trouve avec mon langage à moi ce qui m’intéresse en cet instant
  20. 20. Orchestrateur des désirs de la vieApple vient d’acheter Siri: http://siri.com/ 17 05 2010-XDC - dalloz@dalloz.com - andre-yves.portnoff@laposte.net 22
  21. 21. Le client s’est échappé…On a essayé de le fidéliser avec du CRM sans succès ! PUSH PULL
  22. 22. La continuité de servicesL’orchestration des services de la vie quotidienne Train Train … … CommercesMaison travail travail Maison Loisirs Auto Auto hierTemps Temps Temps Temps Courses Tempsprivés contraints professionnels contraints privés Aujourd’hui Interpénétration et valorisation des temps Le contact à toute heure en tout lieu devient possible et stratégique
  23. 23. Traduire les attentes latentes du Citoyen- consommateur toujours connecté et plus puissantIntervenir pour aider un processus de décision, de transaction, etproposer des solutions intégrées • Je compare aux offres des autres enseignes physiques ou en ligne • Je consulte mes proches (partage d’expérience) • Je négocie ou passe commande ailleurs! • Je règle la température de mon salon • Je vérifie la fermeture de ma porte • Je programme ma cuisine • Je consulte un document chez moi • Je mets à jour une ordonnance médicale • Je consulte un dossier de mon bureau • Je réponds à un client • Je participe à une réunion avec des collègues de travail
  24. 24. Le client va nous acheter notre capacitéD’écouteDe traduction de ses aspirationsDe résolution de ses problèmesD’orchestrer des services globaux, continus,sans discontinuité, disponibles n’importe oùet n’importe quandA lui fournir la formationLa maintenance
  25. 25. Ce qui sera différentiantPenser client toujours connectéPenser continuité de connexion 24hX24 et en toutlieu, véhicule compris,Penser contenus, services de facilitation de la viequotidienne 24hx24 – Besoins et désirs prévus (cf. i-concier Docomo) – Gestion des imprévus heureux ou malheureux (style Mondial Assistance…)
  26. 26. La compétition pour le contact interactif permanent avec le client final est engagée Le problème n’est pas le trafic, ni l’audience passive, mais l’entretien d’une interaction avec un client actif, ce qui implique une offre de valeur et une relation quotidienne, plus efficace si continue dans le temps et l’espace Le trafic Combien de personnes passent par le 1e vague site Audience Combien de personnes remarquent 2e vague Marketing segmenté mon offre Relation Combien de personnes m’expriment 3e vague leurs besoins et interagissent interactive en « implique-moi,je comprends » temps réelSur quels partenariats et avec quels business models pourraient/devraient être développées ces nouvelles propositions de service?
  27. 27. Vers une médiation basée sur un abonnement Conception Conception Production/orchestration Production Marketing distribution temps réel et distribution contextuel Écoute, dialogue Relation codesign Vote personnalisée Offre standard Proposition ressources contextualisée Micro- Client en actionnariat… contexte Client isolé Monnaie Implication privative Marketing viral Famille, proches, communautés
  28. 28. L’écosystème de l’ATAWADCitoyens/consommateurs Émotion, IP vh, affranchi, impliqué, co- création, moi augmenté, personnalisationCommunautés Marché inversé (Facebook/Annuaires) Emotion, personnalisation (anonyme)-Contenus et IHM PUSH, UGC, infofueling, UNIMEDIACommerces et Services Commerce augmenté, brique et/ou clic, mobiquité, continuité de services, réel augmenté, interaction,Echanges et Collaboration Rapidité, synchronisation, Chat.Objets connectés Atawad, Ecrans de toute taille, vide pocheInfrastructure de communication Atmosphère IP, cloud, seamless
  29. 29. Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mobiquitéLes innovations à suivreLes modèles économiques gagnants
  30. 30. Tous les 10 ans, une vague de TIC change tout1945 : Le premier ordinateur1955 : Le Mainframe1965 : Le Mini Ordinateur1975 : Le Micro Ordinateur1985 : Le Macintosh1995 : Le Web2005 : L’ATAWAD2015 : Le Smart Dust
  31. 31. Le Contexte La vie quotidienne en mobiquité (mobilité+ ubiquité) : moins de contraintes de temps et de distance TNT, satellites TNT, satellites Internet Internet Infrastructures Infrastructures Réseau coeur Station TV satellite Réseau cellulaire Fournisseur d’accès Lieux de travail, Lieux de travail, Réseaux commerce, commerce, E-mail matériels ou Moteur de recherche, Service Service Mobiles loisirs loisirs antennes Banque à domicile sans fil Mobiles communicants communicants EPG ou en mobilité Broadcast DataStation TV Broadcast mobile Personnes Personnes sans fil communicantes communicantes et agissantes en et agissantes en Aggrégateur de Aggrégateur de contenu contenu mobilité mobilité Phonie Vidéo phonie Données Enseignement mobile Enseignement mobile Maison Maison communicante communicante Ville et campagneFournisseur de contenu communicantes
  32. 32. Un autre usage de l’Internet commence Internet 1995 Internet 2000 Internet 2010 De la publication (one to many) + Migration du client/serveur vers Internet de la vie privée.Intermédiaire interaction le client web. Facilité Le centre de réponse d’administrer un serveur. Énorme Le mobilemédiaire économie déchelle Le PC Windows (Wintel) avec Le client riche (n’importe quel PC ATAWAD : compagnon électronique,Points d’accès navigateur : applets, SOAP). Téléphone, TV, Bornes et tout terminal avec un navigateur. Intervention d’un agent quand nécessaire. Seulement PC Le PC et le smartphone 24h/24, 7j/7, ATAWAD au domicile, dansLa façon d’accéder la voiture, dans les transports enau consommateur commun, dans les magasins… et bien sûr via le call center La nouveauté, modernité, Le prix (eBay, Google, Kelkoo) Economiser du temps ( on na quune vie)Réponse aux besoins branché Le choix Réintermédier, recréer desdes consommateurs Impression de gratuité communautés donc des annuaires, Retrouver ses affaires au format digital Garder les traces de sa vie (sa mémoire) Autoroutes de l’information L’économie sur le circuit de Marketing contextuelAvantages distribution Continuité de servicesconcurrentiels Centré expériences client SaaS
  33. 33. Les innovations sources d’avantages concurrentiels (1/3)Les innovations qui concernent la relation avec lecitoyen/consommateur – Les langages naturels de l’humain – Le Web « sémantique » (recherche par le sens) et le pensé naturel (metadatas, ontologie…) – Les réseaux sociaux et l’interaction augmentée – Mobilité + ubiquité (mobiquité) – Personnalisation + Co-création + EgocastingLes innovations qui concernent le « naturellement connecté » – L’atmosphère IP et le tout connecté (autoroute + nationale + départementale + chemin vicinal + …) – Les MVNO + Tethering – Le mesh networking
  34. 34. Les innovations sources d’avantages concurrentiels (2/3)Les innovations qui concernent la continuité deservices et les terminaux (compagnons électroniques) – L’ATAWAD, – Le quatrième écran – La monnaie privative, le micro paiement et la monétisation des transactions – La gestion des identifications (protection de la privacy + traçabilité des transactions) et la personnalisation anonyme – La lecture de son environnement : la réalité augmentée et la shazamisation – La géolocalisation et la gestion du contexte – L’abonnement – La NFC et l’infofueling
  35. 35. Les innovations sources d’avantages concurrentiels (3/3)Les innovations qui concernent les infrastructures et les plates-formes de services – Le cloud, le PaaS, les Apps et l’explosion des services – Le moteur de trouvage – Les services personnalisés de concierge de la vie quotidienne et de walled garden. – Le marketing en temps réel + crowdsourcing + codesign – La traçabilitéL’Internet des choses et des objets (chasse aux gaspis) – La production et la gestion de l’énergie (smart grid) – La santé + le bien être – Les capteurs + Facebook des objets – La connectivité à basse consommation (IPSO) – Energy harversting
  36. 36. Le planRappel des « vrais » enjeux et du contexteLes expériences des pionniersLes nouvelles créations de valeur avec la mobiquitéLes innovations à suivreLes modèles économiques gagnants
  37. 37. Définition d’un modèle économiqueUn modèle économique peut être défini par l’intégration de l’offre de l’entreprisedans un ensemble d’activités et de relations lui permettant de répondre auxattentes des clients et d’en tirer profit en bénéficiant d’une baisse des coûts detransaction.Il s’agit de décrire : – L’infrastructure nécessaire à la mise en relation avec ses clients et ses partenaires – La valeur qu’une entreprise offre à un ou plusieurs segments de marché (niches) dans un écosystème. – Les interfaces avec son réseau de partenaires qui sont à la base de la création d’un réseau de valeurs – Le marketing en temps réel, relationnel, contextuel et viral (transformer un client en un ambassadeur) – La livraison de valeurs à ses partenaires et à ses clients (capital relationnel)L’objectif est de générer des flux de revenus profitables et durables dans sonpérimètre de légitimité
  38. 38. Les opérateurs cellulaires se battent pour garder la main contrôlé opé té Deux applications sont fermement contrôlées par les opérateurs de téléphonie mobile : – Téléphonie vocale – Le SMS. Il ne coûte virtuellement rien, et constitue la moitié des profits des opérateurs. A titre de comparaison, le e-mail ou la messagerie instantanée sur IP sont gratuites. opé Les opérateurs parviennent à maintenir ce contrôle par deux moyens : – Le numéro de téléphone mobile et lidentifiant universel des communications mobiles, et non pas ladresse e-mail, lidentifiant Skype ou autre. – Lopérateur contrôle et limite les applications et les réseaux qui sont installés dans le terminal mobile. Seuls les smartphones peuvent charger des applications alternatives permettant de téléphoner en Voix sur IP et déchanger des messages instantanés. Pourtant, petit à petit, le terminal échappe au monopole intégral des opérateurs. inté opé Il souvre à dautres fonctions et notamment les Apps : – Appareils photo, caméra vidéo, – Lecteur de MP3, – Consoles de jeux .
  39. 39. Le nouvel Internet
  40. 40. Les quatre « strates » d’InternetLe réseau physique (fils et câbles optiques) ;Le réseau logique (logiciels, assortis de protocoles, quiassurent l’acheminement des données via le réseauphysique) ;Les applications (technologies en ligne utilisées par lessites Web de commerce électronique, les navigateurs,les services de courriel, les lecteurs multimédias,etc.) ;Les contenus (données effectivement échangées tellesque textes, statistiques, contenus audio ou vidéo).

×