HAUTE ECOLE PROVINCIALE DE HAINAUT - Condorcet
Rue de la Bruyère 151 – 6001 Marcinelle
NowCooking.be
L’intégration de la v...
« L'innovation, c'est une situation qu'on choisit parce qu'on a une passion
brûlante pour quelque chose. »
Steve Jobs
Page | 1
Sommaire
1 REMERCIEMENTS............................................................................................
Page | 2
1 REMERCIEMENTS
J’aimerai remercier mon ami et camarade classe, Nicolas Lelles, pour nos
longues heures de discus...
Page | 3
2 AVANT-PROPOS
Mon sujet de TFE portera sur la création d’une plate-forme communautaire de
cours de cuisine par v...
Page | 4
3 INTRODUCTION
À l’heure actuelle, le web et les technologies ont bien évolués depuis leurs débuts
et continuent ...
Page | 5
Ensuite, la deuxième partie se consacre à la création du site, de son contenu et
aux différentes phases de test e...
Page | 6
3.1 DÉFINITION DES TERMES PRINCIPAUX DE L’HYPOTHÈSE
« L’intégration de la visioconférence pour rendre un blog plu...
Page | 7
 des interviews d’experts (dans des séminaires, des cours...) »3
Voyons maintenant un point de vue plus « profes...
Page | 8
Les systèmes de visioconférence ( videoconférence ) s’adaptent en fonction de
l’environnement où la visioconféren...
Page | 9
Selon Wikipédia, « (…) l'interactivité est présente dans toutes les formes de
communication et d'échange où la co...
Page | 10
Les interactions peuvent être :
 positives : coopération, participation, adaptation, intégration,
émulation et ...
Page | 11
3.2 LIEN ENTRE LA CUISINE ET LE MULTIMÉDIA
À première vue, ce sont deux domaines bien distincts que tout oppose....
Page | 12
Et c’est exactement pour cela que j’ai décidé de concevoir un tel produit car c’est
très rare, du moins dans les...
Page | 13
4 PREMIÈRE PARTIE : LE PRODUIT
4.1 CHAPITRE 1 : LE PRINCIPE
4.1.1 Descriptif du produit
Qui ?
Pour les amateurs ...
Page | 14
4.1.2 Présentation du produit
Mon produit est un simple blog mais que j’aime appeler une plate-forme
communautai...
Page | 15
4.1.4.2 Qu’est-ce qu’un CMS ?
Un CMS (acronyme de content management system, qui peut être traduit par
système d...
Page | 16
4.1.4.4 Qu’est-ce que la visioconférence ?
La visioconférence ou vidéoconférence est le moyen utilisé par toute ...
Page | 17
On peut l’utiliser pour organiser :
 Des webinaires (séminaires virtuels) ;
 Des sessions de télétravail ;
 D...
Page | 18
4.2 CHAPITRE 2 : LE CAHIER DES CHARGES
4.2.1 Identification de la cible
4.2.1.1 A qui ce produit est-il destiné ...
Page | 19
Enfin, il donnera aussi la possibilité d’entrer en contact avec moi pour toute autre
question, besoin ou problèm...
Page | 20
Le menu principal est composé de 7 liens :
 Accueil : J’ai préféré en mettre un qui soit bien visible car après...
Page | 21
4.2.3.2 Choix ergonomiques
L’ergonomie d’un site web est un point très important lors de la conception de ce
der...
Page | 22
Cependant, étant le seul à travailler sur mon produit et n’ayant pas de
connaissances suffisantes en anglais (la...
Page | 23
J’ai pris la peine de créer deux adresses email, chacune dédiée à leurs
catégories :
 Pour réserver un cours, f...
Page | 24
Pour l’utilisateur, la seule contrainte serait de ne pas avoir une assez bonne
connexion internet pour pouvoir s...
Page | 25
4.2.7.2 Graphisme
Prestations Prix HTVA
Logo Àpd 50 €13
Images / Bannières réseaux sociaux :
 Facebook
 Twitte...
Page | 26
4.2.7.4 Informatique
Matériel Prix
Ordinateur (tour) 949 €
Écran iiyama 24 pouces 149 €
Clavier Trust 30 €
Souri...
Page | 27
4.3 CHAPITRE 3 : ANALYSE SWOT
Tout nouveau produit prêt à se lancer sur le marché se doit d’effectuer des
analys...
Page | 28
4.3.1 Forces
4.3.1.1 Nouveauté
J’estime que mon produit est une nouveauté car on n’entend rarement, voire pas
du...
Page | 29
Les propriétaires d’un iPhone pourront, s’ils le souhaitent, télécharger
l’application dédiée à cet outil (une a...
Page | 30
4.3.2.3 Monétisation
L’offre que propose mon produit étant totalement gratuite, il y a tout de même un
risque pa...
Page | 31
Il faudra alors être réactif et vite annoncer sur l’article que les inscriptions sont
closes après les quatre pe...
Page | 32
Des chaînes YouTube dédiées à la cuisine voient même de plus en plus le jour
et sont même très souvent visitées ...
Page | 33
4.3.4.1.2 Open Your Kitchen
À l’époque où je recherchais des concurrents francophones, Open Your Kitchen
revenai...
Page | 34
4.3.4.2 Manque d’intérêt des internautes
L’intérêt des internautes envers ce type de produit n’a pas l’air d’êtr...
Page | 35
4.4 CHAPITRE 4 : PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET DROITS D’AUTEUR
4.4.1 Mise en place d’une politique de confidential...
Page | 36
5 DEUXIÈME PARTIE : LA CRÉATION
5.1 CHAPITRE 1 : LE SITE
5.1.1 L’hébergement
J’ai décidé d’héberger mon site sur...
Page | 37
5.1.1.1.4 Le nom de domaine
Le choix d’un nom de domaine approprié est une étape importante lors de la
création ...
Page | 38
5.1.2.2 Les autres possibilités
Au départ, j’étais parti pour choisir :
 Helpfood, mais cela faisait trop pense...
Page | 39
5.1.3.1 Explication du design
J’avais une idée très précise de comment allait se présenter mon logo. Malgré le
f...
Page | 40
Il y a en fait deux logos. Le premier étant la webcam à la toque, logo principal de
mon produit, utilisable surt...
Page | 41
5.1.4 Le slogan
Le slogan que j’ai choisi pour accompagner mon logo et l’identité visuelle de mon
site est « Sou...
Page | 42
5.1.6 Les extensions
Beaucoup d’extensions sont présentes sur mon site. Certaines que l’on peut voir,
d’autres p...
Page | 43
5.1.6.2 All In One SEO Pack
Cette extension est très utile pour référencer un minimum un site sous
WordPress ave...
Page | 44
5.1.6.5 WP-Cumulus
Elle permet d’afficher un nuage de tags et de catégorie tournoyant pour donner
un effet plus ...
Page | 45
5.1.8 Critique
Si je devais me donner une note pour le site, comparé à tous ceux que j’ai pu
faire par le passé,...
Page | 46
5.2 CHAPITRE 2 : LE CONTENU
5.2.1 Les articles
La majorité du contenu publié sur le site sera des articles en li...
Page | 47
5.3 CHAPITRE 3 : LA PHASE DE TEST
5.3.1 Les différents navigateurs
Le site fonctionne parfaitement sur les navig...
Page | 48
5.3.3 Critique
Je suis content et soulagé que mon site s’adapte aux navigateurs les plus utilisés.
Cependant, je...
Page | 49
6 TROISIÈME PARTIE : LA MAINTENANCE
6.1 CHAPITRE 1 : LA PROMOTION
Afin de faire connaître mon produit, j’ai util...
Page | 50
6.1.1.2.1 Création de la page
J’ai utilisé cette nouvelle application pour promouvoir mon site lorsqu’il était
e...
Page | 51
6.1.1.2.3 Liaison au domaine OVH
Pour lier cette URL à mon site et pour pouvoir utiliser le morceau
« nowcooking...
Page | 52
6.1.2 Les réseaux sociaux
Il est clair qu’à l’heure actuelle, et d’une manière générale, nous passons
beaucoup d...
Page | 53
J’ai donc rejoint quelques communautés culinaires et j’ai proposé aux membres
de visiter mon site, de se renseig...
Page | 54
6.1.4.1 Résultats
Quel âge avez-vous ?
38 38 45 25 37
27 24 23 21 23
24 24 23 24 34
24 35 20 24 37
26 24 46 28 2...
Page | 55
Page | 56
Pourquoi ?
1.Il existe mille et une ressources web pour la cuisine, souvent bien faites, mais à sens
unique. Une...
Page | 57
18. Généralement, les recettes suffisent à elles même. S'il y a une partie un peu plus
compliquée, je cherche de...
Page | 58
43. cela permet de voir et tester en même temps
44. Je n'en aurais malheureusement pas le temps...
45. Parce que...
Page | 59
61. Oui et non: je serais davantage intéressé par un concept de site où chacun peut poster
des vidéos de ses réa...
Page | 60
22. Car je ne suis pas assez doué pour la cuisine! J'aurais besoin d'un pro pour
m'apprendre
23. Idem question c...
Page | 61
juste de donner "ma" recette je peux le faire par écrit plus vite et facilement. Si
c'est pour apprendre à bien ...
Page | 62
7 CONCLUSION
Pour conclure ce Travail de Fin d’Études, je dirai que j’ai énormément apprécié
de travailler sur c...
Page | 63
Je conçois que certaines personnes ne soit pas intéressées par mon produit car
ce n’est pas dans leur état d’esp...
Page | 64
8 BIBLIOGRAPHIE
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Int%C3%A9gration_de_syst%C3%A8me,
consulté le 13 février 2014.
 ...
Page | 65
 https://helpouts.google.com/search?q=cooking%20lessons,
consulté le 16 août 2014.
 https://www.facebook.com/a...
Page | 66
Table des matières
1 REMERCIEMENTS.................................................................................
Page | 67
4.1.4.6 Appear.in .................................................................................................
Page | 68
4.3.1 FORCES.......................................................................................................
Page | 69
4.3.4.4 Mort d’Appear.in ?.........................................................................................
Page | 70
5.1.6.1 Disqus.....................................................................................................
Page | 71
6.1 CHAPITRE 1 : LA PROMOTION .....................................................................................
Travail de Fin d'Etudes 2014 : L'intégration de la visioconférence pour rendre un blog plus interactif
Travail de Fin d'Etudes 2014 : L'intégration de la visioconférence pour rendre un blog plus interactif
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Travail de Fin d'Etudes 2014 : L'intégration de la visioconférence pour rendre un blog plus interactif

2 147 vues

Publié le

Voici mon TFE, réalisé durant ma dernière année de bachelier en Ecriture Multimédia (2013-2014). Le but de ce travail fut la création d'une plate-forme communautaire de cours de cuisine en ligne (par visioconférence). Autrement dit, un simple blog culinaire mais qui offre plus d'interactivité à ses lecteurs de par l'organisation de cours de cuisine gratuits en ligne et en les faisant participer à ceux-ci.

Ce travail m'a valu une distinction. C'est pourquoi j'ai décidé de le partager. Il sera peut-être une source d'inspiration pour tout étudiant passionné de web et qui devra, un jour, réaliser un travail similaire.

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 147
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Travail de Fin d'Etudes 2014 : L'intégration de la visioconférence pour rendre un blog plus interactif

  1. 1. HAUTE ECOLE PROVINCIALE DE HAINAUT - Condorcet Rue de la Bruyère 151 – 6001 Marcinelle NowCooking.be L’intégration de la visioconférence pour rendre un blog plus interactif. Étude de cas : la cuisine. FANCELLO, Alessio Section Écriture Multimédia Année académique 2013/2014 2ème session
  2. 2. « L'innovation, c'est une situation qu'on choisit parce qu'on a une passion brûlante pour quelque chose. » Steve Jobs
  3. 3. Page | 1 Sommaire 1 REMERCIEMENTS.......................................................................................................... 2 2 AVANT-PROPOS ............................................................................................................ 3 3 INTRODUCTION ............................................................................................................. 4 3.1 DÉFINITION DES TERMES PRINCIPAUX DE L’HYPOTHÈSE..................................................... 6 3.2 LIEN ENTRE LA CUISINE ET LE MULTIMÉDIA ......................................................................11 4 PREMIÈRE PARTIE : LE PRODUIT...............................................................................13 4.1 CHAPITRE 1 : LE PRINCIPE .............................................................................................13 4.2 CHAPITRE 2 : LE CAHIER DES CHARGES ..........................................................................18 4.3 CHAPITRE 3 : ANALYSE SWOT ......................................................................................27 4.4 CHAPITRE 4 : PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET DROITS D’AUTEUR.....................................35 5 DEUXIÈME PARTIE : LA CRÉATION............................................................................36 5.1 CHAPITRE 1 : LE SITE.....................................................................................................36 5.2 CHAPITRE 2 : LE CONTENU.............................................................................................46 5.3 CHAPITRE 3 : LA PHASE DE TEST....................................................................................47 6 TROISIÈME PARTIE : LA MAINTENANCE ...................................................................49 6.1 CHAPITRE 1 : LA PROMOTION .........................................................................................49 7 CONCLUSION................................................................................................................62 8 BIBLIOGRAPHIE............................................................................................................64
  4. 4. Page | 2 1 REMERCIEMENTS J’aimerai remercier mon ami et camarade classe, Nicolas Lelles, pour nos longues heures de discussions sur Skype durant l’écriture de notre TFE. Cela a su détendre l’atmosphère pendant cette épreuve. Je remercie également toutes les personnes ayant porté de l’intérêt pour mon produit et m’ont encouragé à continuer ; principalement ma classe, la meilleure qui soit. Enfin, je remercie tout le corps professoral de la section Écriture Multimédia pour m’avoir enseigné leur savoir, qui m’a fait prendre goût au web et aux technologies informatiques.
  5. 5. Page | 3 2 AVANT-PROPOS Mon sujet de TFE portera sur la création d’une plate-forme communautaire de cours de cuisine par visioconférence. Il se basera principalement sur l’utilisation de la visioconférence dans un blog pour le rendre plus interactif. Mais pourquoi ? Car depuis mes 16, 17 ou peut-être 18 ans, je suis passionné par la cuisine, surtout par la cuisine originale. Oui parce que les pâtes bolo ou les steaks-frites habituels ne m’intéressent pas trop... Et j’aime les desserts aussi. D’où vient cette idée ? Au départ, j’ai longtemps cherché à concevoir un moyen de suivre les cours donnés dans sa propre école, par exemple lorsqu’on est malade ou absent pour une autre raison, par webcam. Plus tard, je me suis rendu compte que c’était trop compliqué et que ça demanderait un investissement beaucoup trop important pour l’enseignement, alors j’ai renoncé à ce projet. Ensuite, j’ai décidé de reprendre ce concept et de l’adapter au domaine de la cuisine. Car comme je l’ai mentionné plus haut, j’aime beaucoup cet “art”. Je me suis dit que ça pouvait être sympa de suivre des cours de cuisine en direct, de préparer un plat en même temps que plusieurs autres personnes et de pouvoir interagir avec eux, leur demander des conseils, demander au chef comment il a fait telle chose si on n’a pas bien suivi, etc. Le but n’est pas de créer un “réseau social culinaire” mais juste de pouvoir créer des interactions sociales entre les gens et autour d’une même passion. Bon appétit !
  6. 6. Page | 4 3 INTRODUCTION À l’heure actuelle, le web et les technologies ont bien évolués depuis leurs débuts et continuent en permanence cette avancée incroyable. Dans ces prouesses, nous pouvons en retenir certaines, comme les différentes plates-formes de blogging qui ont pu contribuer à la liberté d’expression dans le monde et au partage d’idées et de savoirs personnels. Aujourd’hui, un simple blog peut être créé à partir de rien. Aujourd’hui, nous pouvons créer notre espace web personnel en une minute. Les techniques de communication ont bien évoluées également. Des emails au « chat », en passant par les forums, les réseaux sociaux et la visioconférence. Que ferait-on de nos jours sans ces formidables outils ? Mais l’évolution ne s’est pas arrêtée là et n’est pas prête de le faire. Il existe encore tellement de possibilités… Dans le cadre de mon Mémoire, j’ai l’intention de démontrer les effets d’un produit de communication centré sur un intérêt commun à plusieurs personnes, afin de voir s’il peut être source de plus d’interactivité entre individus qui partagent une même passion. Chaque partie de ce travail a été un plaisir à faire car j’ai travaillé sur quelque chose que j’aimais ; une vraie passion : la cuisine ! Mon sujet n’était pas général. Ce n’est pas quelque chose que l’on aurait pu trouver facilement sur le web. Je pense qu’à partir du moment où l’on travaille sur un thème qui nous passionne, il n’y a plus de barrières et on peut donc laisser libre cours à sa créativité. Pour arriver à ma conclusion, je suis passé par différentes étapes. Dans la première partie, je parle de mon produit de manière générale, de son principe et des éléments techniques qui le constitue. On y trouvera également son cahier des charges détaillé ainsi que l’analyse marketing.
  7. 7. Page | 5 Ensuite, la deuxième partie se consacre à la création du site, de son contenu et aux différentes phases de test effectuées sur lui pour s’assurer de son bon fonctionnement. Il est surtout question de toute la partie esthétique et fonctionnalités. Enfin, la troisième partie, quant à elle, est destinée à expliquer toute la phase de communication de mon produit auprès de son public cible et à la promotion de ce premier sur le web afin de lui faire acquérir une notoriété avant son lancement. Les difficultés rencontrées lors de l’élaboration ce travail ont été moindres et sont expliquées plus en détail dans leurs chapitres respectifs. Avant d’entrer totalement dans le vif du sujet, j’aimerai donner une explication détaillée des termes qui composent l’hypothèse que je vais tenter de défendre. Mon hypothèse est la suivante : L'intégration de la visioconférence dans un blog pour le rendre plus interactif. Cette hypothèse aura comme base une étude de cas avec le domaine de la cuisine. Étant donné que le but final de ce Travail de Fin d’Études est la réalisation d’un produit de communication multimédia, mon site internet, qui consiste en la création d’une plate-forme communautaire de cours de cuisine en ligne à l’aide de la visioconférence, sera le support qui servira à appuyer mon hypothèse. Tandis que l’écrit, lui, servira à justifier mes choix et à donner plus de détails sur l’élaboration du projet.
  8. 8. Page | 6 3.1 DÉFINITION DES TERMES PRINCIPAUX DE L’HYPOTHÈSE « L’intégration de la visioconférence pour rendre un blog plus interactif. » Selon Wikipédia, « en informatique, l'intégration de système consiste à réunir au sein d'un même système d'information1, des parties développées de façon séparées. »2 Selon le site de l’Université Catholique de Louvain (UCL), « la visioconférence est une technique qui permet à des personnes ou groupes de personnes de sites distants de se voir et de dialoguer oralement en temps réel. En quoi est-ce intéressant ?  pour éviter du temps de déplacement  pour éviter des coûts de déplacement  dès lors, pour augmenter la fréquence de réunions ou de contacts  pour augmenter l’efficacité de certains contacts (par rapport à des contacts écrits ou téléphoniques). Ainsi, une visioconférence peut être utile pour  des contacts nationaux ou internationaux entre partenaires de projets (réunions...)  une présence d’un membre de jury étranger lors d’une défense de thèse  des collaborations entre étudiants d’universités différentes (séminaires, travaux de groupes...) 1 Système d’information : Un système d'information est un ensemble organisé de ressources qui permet de collecter, regrouper, classifier, traiter et diffuser de l'information dans un environnement donné. (Wikipédia) 2 http://fr.wikipedia.org/wiki/Int%C3%A9gration_de_syst%C3%A8me, consulté le 13 février 2014.
  9. 9. Page | 7  des interviews d’experts (dans des séminaires, des cours...) »3 Voyons maintenant un point de vue plus « professionnel ». Selon DWPro, spécialiste dans le domaine de la visioconférence et en matériel audiovisuel, « la visioconférence ou videoconférence [sic] est un moyen de communication de plus en plus utilisé par les entreprises aujourd’hui. De par son aspect pratique, la visioconférence ( videoconférence ) [sic] intéresse les entreprises souhaitant communiquer à distance avec d’autres entreprises ou personnes en évitant de se déplacer. La visioconférence ( videoconférence ) permet donc d’organiser des réunions de travail, des conférences, formation ou autres réunions à distance tout en donnant l’impression d’être tous présents dans la même salle. Une seule séance de visioconférence ( videoconférence ) évite de multiples appels téléphoniques, emails, fax, envois de courriers ou pire encore des déplacements. A noter aussi qu’il existe différentes manières d’utiliser la visioconférence ( videoconférence ). En effet, les systèmes de visioconférence ( videoconférence ) s’adaptent en fonctions des besoins des utilisateurs en visioconférence ( videoconférence ). Grâce à la visioconférence ( videoconférence ), les communications sont améliorées, les prises de décisions facilitées, la productivité est accrue, les coûts réduits, la perte de temps supprimée. 3 http://www.uclouvain.be/130662.html, consulté le 13 février 2014.
  10. 10. Page | 8 Les systèmes de visioconférence ( videoconférence ) s’adaptent en fonction de l’environnement où la visioconférence se déroule et selon les désirs des utilisateurs. (…). La visioconférence ( videoconférence ) est d’autant plus importante dans la mesure où elle permet non seulement de communiquer en interne mais également aux clients, fournisseurs ou partenaires peu importe leur situation géographique réelle lors du déroulement de la réunion en visioconférence ( videoconférence ). »4 Selon le site Infowebmaster, « un blog est un type de site web qui est souvent assimilé à ressembler à un journal de bord ou journal intime à cause de son mode de fonctionnement. D'une façon général [sic] un blog possède des articles rangés en fonction de leurs dates de publication, les articles les plus récents en premier. Les articles (aussi appelé billet) sont rédigé [sic] par le blogueur (le propriétaire du blog) et peuvent contenir du contenu très varié selon la thématique du blog. La plupart du temps les articles contiennent du contenu textuel, mais il n'est pas si rare de rencontrer des blogs BD, des blogs vidéos [sic] (la vidéo remplace le contenu textuel), des blogs photographiques ... Le terme blog proviens [sic] de la contraction du terme web et log. Sachant que dans le monde informatique le mot anglais "log" se traduit en français par "journal de bord". Alors qu'à l'origine les blogs étaient plutôt populaire [sic] chez les jeunes qui s'en servent comme d'un journal intime, il y a maintenant des millions de blogs. Cela est devenu un véritable phénomène social et beaucoup de personnes ont un blog (blog de cuisine, blog d'homme politique, blog d'entreprise ...). »5 4 http://www.dwpro.fr/visioconference-definition, consulté le 13 février 2014. 5 http://glossaire.infowebmaster.fr/blog, consulté le 13 février 2014.
  11. 11. Page | 9 Selon Wikipédia, « (…) l'interactivité est présente dans toutes les formes de communication et d'échange où la conduite et le déroulement de la situation sont liées à des processus de rétroaction, de collaboration, de coopération entre les acteurs qui produisent ainsi un contenu, réalisent un objectif, ou plus simplement modifient et adaptent leur comportement. »6 Ceci permet alors d’engendrer une certaine interaction sociale lorsque nous sommes en présences de plusieurs personnes. Selon le site Techo-Science.net, une interaction sociale est une « relation interhumaine par laquelle une intervention verbale ou une attitude, une expression significative ou une action provoquent une action en réponse, qui retentit sur l'initiateur (échanges). Le terme d'interaction est souvent utilisé comme une contraction d'interaction sociale. Selon Edmond Marc et Dominique Picard (Vocabulaire de la psychosociologie, Erès, 2006) il ne fait pas l'objet d'une définition unique "mais présente au contraire une certaine dispersion sémantique": il désigne tantôt un processus, tantôt un objet, tantôt un point de vue (notamment dans la perspective interactionniste) pour appréhender des phénomènes relationnels. Selon les auteurs, l'interaction reste l'objet privilégié de la psychosociologie et de la psychologie sociale. Les interactions sont verbales ou non verbales (gestes, regard, attitudes...). 6 http://fr.wikipedia.org/wiki/Interactivit%C3%A9, consulté le 4 juillet 2014.
  12. 12. Page | 10 Les interactions peuvent être :  positives : coopération, participation, adaptation, intégration, émulation et coopétition...  négatives : conflit lutte, rivalité, ségrégation, discrimination, insulte...  ambivalentes : compétition, concurrence La vigueur et la valeur d'un groupe se mesure au nombre et mais aussi à la qualité des interactions et à leur harmonieuse répartition. La qualité de ces interactions est différente selon la maturité d'un groupe. »7 7 http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=10625, consulté le 14 février 2014.
  13. 13. Page | 11 3.2 LIEN ENTRE LA CUISINE ET LE MULTIMÉDIA À première vue, ce sont deux domaines bien distincts que tout oppose. Mais avec l’évolution d’internet, l’avancée des réseaux sociaux et la facilité d’accès aux nouvelles technologies à l’heure actuelle, on tombe plus facilement sur une multitude de sites web, blogs, pages Facebook, chaînes YouTube, communautés Google Plus, comptes Instagram et bien d’autres encore qui ont pour thème la cuisine. Je pense que c’est surtout grâce aux réseaux sociaux que c’est devenu une mode car « tout le monde » s’y met et pas seulement que pour la cuisine mais pour tous les thèmes possibles et inimaginables. La cuisine est d’autant plus présente sur le web que dans notre vie. Actuellement, il n’y a pas que des sites ou des blogs (comme Marmiton, CuisineAZ, 750g, etc.) qui abordent ce thème sur la toile. La cuisine et la nourriture en générale se sont aussi adaptées à beaucoup d’autres médias comme la vidéo, grâce à laquelle de nombreux internautes partagent leurs recettes avec nous, ou la photographie. Il y a maintenant de plus en plus de photographes qui s’essayent à la photographie culinaire en mettant en scène des plats dans une position plus ou moins artistique et en jouant avec la lumière, le contraste, etc. pour rendre tout cela le plus joli possible. Et puis il y a les autres. Quand je dis les autres, je veux parler des accros aux réseaux sociaux photo comme Instagram et compagnie. C’est vrai, qui n’a pas dans ses amis quelqu’un qui photographie ce qu’il mange et publie instantanément la photo sur les réseaux sociaux avec un beau filtre vintage en prime ? Et pour être honnête, j’en fais moi-même partie ! Tout cela pour dire que c’est un phénomène qui a pris une ampleur tellement énorme qu’il est devenu un nouveau marché pour les entreprises en quête de se diversifier. On trouve maintenant une multitude d’applications mobiles spécialement conçues pour la cuisine : suivre des recettes, annoter des recettes, capturer des photos et même donner son avis sur un plat que l’on a commandé dans tel restaurant…
  14. 14. Page | 12 Et c’est exactement pour cela que j’ai décidé de concevoir un tel produit car c’est très rare, du moins dans les pays francophones surtout. Il n’y a pas beaucoup de concurrence et je pense que c’est un concept novateur qui pourrait trouver son public. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que le lien avec le multimédia est bien présent !
  15. 15. Page | 13 4 PREMIÈRE PARTIE : LE PRODUIT 4.1 CHAPITRE 1 : LE PRINCIPE 4.1.1 Descriptif du produit Qui ? Pour les amateurs et les passionnés de cuisine. Quoi ? Un blog. Quand ? Fin août 2014. Où ? http://nowcooking.be Pourquoi ? Car l’idée est très peu répandue et c’est original !
  16. 16. Page | 14 4.1.2 Présentation du produit Mon produit est un simple blog mais que j’aime appeler une plate-forme communautaire car je ne serai pas le seul à le faire vivre : tout le monde le pourra. Son principe est de pouvoir donner la possibilité à tout un chacun de donner et suivre des cours de cuisine en visioconférence, et tout cela gratuitement. 4.1.3 Choix du produit Pourquoi avoir choisi de concevoir un tel produit ? Tout d’abord, car étant passionné par la cuisine, je voulais placer ce domaine au centre de mon produit. Ensuite, l’idée d’en faire une plate-forme de cours en ligne m’est venue naturellement et aussi parce que je trouvais cela innovant. De plus, on n’entend pas beaucoup parler de ce type de produits similaires, du moins en ce qui concerne la cuisine, ou alors c’est payant et ça peut revenir très cher pour le client de suivre ce genre de cours. 4.1.4 Définition des moyens utilisés 4.1.4.1 Qu’est-ce qu’un blog ? Un blog ou blogue en français est une sorte de journal personnel sur internet où l’on peut y publier des articles (plus particulièrement appelés billets) sur le sujet de son choix, dans le but de partager son avis sur la toile et d’y faire également participer les internautes si un système de commentaires y est intégré. Pour les entreprises, c’est aussi un moyen de donner des nouvelles plus personnelles à leur communauté de fan ou de parler, par exemple, plus en détails de l’un de leurs nouveaux produits, etc.
  17. 17. Page | 15 4.1.4.2 Qu’est-ce qu’un CMS ? Un CMS (acronyme de content management system, qui peut être traduit par système de gestion de contenu) est un programme informatique qui utilise une base de données et permet de concevoir très facilement un site internet sans devoir coder. Grâce à cet outil, nous avons la possibilité de gérer l’apparence et tout le contenu d’un site de A à Z. 4.1.4.3 WordPress 4.1.4.3.1 Qu’est-ce que WordPress ? C’est un outil de création de site web ou blog simple d’utilisation et capable de gérer entièrement celui-ci. Lancé en 2003 et toujours très populaire auprès des internautes, c’est le CMS de prédilection pour tout novice désireux de posséder son propre site/blog. 4.1.4.3.2 Pourquoi WordPress ? J’ai donc décidé d’utiliser ce CMS pour concevoir mon produit car c’est celui que j’utilise le plus souvent depuis mes trois années d’études de bachelier en Écriture Multimédia. Je me suis familiarisé avec cet outil qui est, pour moi, le meilleur CMS dans son domaine. Il est très personnalisable, le tableau de bord est très ergonomique, user-friendly8. De plus, il permet d’effectuer de nombreuses tâches en toute simplicité ; il n’est donc pas nécessaire de s’y connaître en HTML/CSS ; à moins de vouloir modifier le fichier source du thème, ce qui est tout à fait possible. 8 Utilisation dans le domaine informatique principalement, se dit d'un systême [sic] qui est convivial ; confortable, facile d'emploi, facile d'utilisation (qui n'est pas compliqué et qui est maniable). http://www.amoks.com/rep-lexique/ido-409/user_friendly.html, consulté le 6 juillet 2014.
  18. 18. Page | 16 4.1.4.4 Qu’est-ce que la visioconférence ? La visioconférence ou vidéoconférence est le moyen utilisé par toute personne voulant entrer en contact avec une ou plusieurs personnes et ce via un système permettant de communiquer via webcam et micro, à partir d’un ordinateur équipé, d’un smartphone ou d’une tablette tactile. Il existe de nombreux outils permettant cela mais les plus connus et utilisés à l’heure actuelle par la majorité des gens sont Skype et Google Hangouts. 4.1.4.5 Google Hangouts 4.1.4.5.1 Qu’est-ce que Google Hangouts ? Hangouts est un service de messagerie de type « chat » et visioconférence créé par Google il y a un an et intégré dans Google Plus et Gmail, sur le web, mais dispose aussi de sa propre application mobile. Avec cet outil, il est possible de communiquer en vidéo avec maximum 10 participants en direct. Il est également possible de partager son écran, de la même manière que le propose le célèbre programme Team Viewer mais aussi Skype. L’ajout d’applications tierces est aussi intéressant et en fait un outil de travail parfait car on peut alors collaborer avec ses interlocuteurs, par exemple en intégrant l’application Google Drive pour ainsi déposer ou aller chercher des documents, en créer de nouveaux et les éditer en direct. Il existe aussi une option pour rendre la conférence publique. À partir de là, on peut donc diffuser son Hangout en direct sur Google Plus et YouTube, et partager le lien sur les autres réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, pour suivre la vidéo directement depuis ces plates-formes. Cette technique est souvent utilisée pour des interviews ou par des graphistes, par exemple, qui peuvent ainsi montrer ce qu’ils sont en train de réaliser en direct.
  19. 19. Page | 17 On peut l’utiliser pour organiser :  Des webinaires (séminaires virtuels) ;  Des sessions de télétravail ;  Des évènements (ex : Google s’en sert désormais pour présenter la Google I/O en direct sur le web, sa conférence qui a lieu chaque année pour présenter et promouvoir les nouveaux produits et autres nouveautés de la marque ;  Des formations à distance. Hangouts était mon premier choix d’outil de visioconférence pour concevoir mon produit mais après mure réflexion, j’ai renoncé à l’utiliser et j’expliquerai pourquoi dans la suite de travail. 4.1.4.6 Appear.in 4.1.4.6.1 Qu’est-ce qu’Appear.in ? C’est un nouvel outil de communication en ligne dont la première version a été lancée le 5 août 2013. Elle a la particularité de ne nécessiter aucune installation ni inscription. Tout se fait simplement via un navigateur internet. Il suffit de créer un salon en lui donnant un nom (ou en choisir un aléatoirement) qui sera affiché derrière l’URL (ex : appear.in/mon-salon), d’accepter l’accès à sa webcam et son micro et la conversation peut démarrer entre deux et huit personnes. De plus, c’est privé et sécurisé (cryptage SSL). Il dispose également d’une messagerie instantanée et il est également possible de réserver un nom personnel en fournissant son adresse email ; option que je me suis empressé de choisir ainsi donc mon salon pour les cours de cuisine s’appelle http://appear.in/nowcooking. C’est donc Appear.in que j’ai choisi d’intégrer dans mon produit pour plus de facilité et pour des raisons qui, comme je le dis plus haut, j’expliquerai par la suite.
  20. 20. Page | 18 4.2 CHAPITRE 2 : LE CAHIER DES CHARGES 4.2.1 Identification de la cible 4.2.1.1 A qui ce produit est-il destiné ? Mon produit est destiné à toute personne qui soit un minimum passionné par la cuisine et désireuse d’apprendre et/ou d’enseigner son savoir à d’autres personnes. Il n’est pas nécessaire pour cela d’être un chef trois étoiles, ni enseignant. Toutefois, il faut être à l’aise devant une caméra et devant un public. Il ne faut pas non plus chercher à être perfectionniste, l’erreur est humaine et ne sera pas tenue en rigueur dans ce cas-ci. Cependant, comme je l’aime à le penser, tout le monde est le bienvenu sur la plate-forme, amateur ou professionnel. 4.2.2 Besoins fonctionnels Le but du site est de créer un espace d’informations et de renseignements pour toute personne souhaitant donner un cours de cuisine en ligne. Via différentes pages faciles d’accès, les personnes seront au courant de la démarche à suivre pour pouvoir réserver une date afin de programmer une session. Si c’est pour suivre un cours et non le donner, tout est expliqué également. Le site permet donc de s’inscrire pour donner cours et pour suivre un cours via des formulaires bien distinct qui seront intégrer dans des articles qui paraitront sur le site. Il sert également d’espace de discussion après qu’un cours ait été donné pour permettre aux participants de se retrouver ensuite et de donner son avis sur la session qui a eu lieu. Étant le seul administrateur pour le moment, j’ai voulu également y mettre une partie plus personnelle afin d’attirer du monde qui ne serait pas du tout ou pour le moment intéressé de donner/suivre des cours de cuisine en ligne. Cette partie est dédiée aux recettes que je réalise personnellement et que j’ai envie de partager sur le web.
  21. 21. Page | 19 Enfin, il donnera aussi la possibilité d’entrer en contact avec moi pour toute autre question, besoin ou problème. 4.2.3 Besoins non-fonctionnels Ce sont les besoins dont nouveau devons tenir en compte visuellement et qui ne sont pas primaires. 4.2.3.1 Choix graphiques Au niveau du graphisme, le site a un aspect orienté « blog » pour faciliter la publication des articles en ordre décroissant (du plus ancien au plus récent). Les couleurs sont vives, que ça soit du background au logo, en passant par les widgets box ou des effets du menu. Sur la page d’accueil, un slider est présent et fait défiler les images des derniers articles publiés. Figure 1 : Croquis de la page d'accueil du site web
  22. 22. Page | 20 Le menu principal est composé de 7 liens :  Accueil : J’ai préféré en mettre un qui soit bien visible car après avoir remarqué les habitudes de navigation sur internet dans mon entourage, j’ai souvent remarqué qu’il y avait une certaine difficulté à revenir sur la page d’accueil en un clic. Beaucoup utilisent le bouton « précédent », ce qui est assez fastidieux si l’on a parcouru plusieurs pages. De plus, beaucoup ne savent pas que cliquer sur le logo d’un site permet de faire cela également.  Cours de cuisine : C’est une simple catégorie où tous les articles associés aux cours en ligne s’y trouveront ; le dernier en date en première position bien sûr.  Recettes (blog) : Cette catégorie est destinée à mes réalisations personnelles ; autre manière de rester en contact avec mes abonnés car ce ne sera pas moi qui dispenserais tous les cours.  Le concept : Cette page sert à expliquer ce qu’est le projet « Now Cooking » mais aussi comment s’inscrire pour réserver une session.  À propos : Tout comme chaque site le devrait, mon blog dispose également d’une page de ce type pour pouvoir me présenter aux yeux des internautes.  Contact : Pour me contacter, naturellement.  Besoin d’aide ? : Les messages sont envoyés vers une autre adresse email dédiés aux problèmes rencontrés sur le site ou lors d’un cours. En ce qui concerne la police de caractères, il y en a deux mais très ressemblantes. Ce sont les polices de base du thème WordPress que j’ai choisi. Je les ai gardées car elles me convenaient. On trouve donc :  Du BenchNine Bold pour le menu principal, les gros titres et dates de publication.  Du Sans-Serif Regular, Bold ou Italic pour le corps de texte.
  23. 23. Page | 21 4.2.3.2 Choix ergonomiques L’ergonomie d’un site web est un point très important lors de la conception de ce dernier. Il faut penser à tout. La navigation est-elle facile ? Peut-on atteindre la page souhaitée sans trop de clics ? La police est-elle assez grande et permet- elle une bonne lisibilité ? Enfin, le site s’adapte-t-il facilement à tous types de résolutions d’écrans, aux tablettes tactiles et aux smartphone ? Des questions auxquelles il est indispensable de répondre avant de lancer officiellement son produit pour s’assurer de ne pas perdre d’abonnés en chemin. Le thème WordPress que j’ai choisi pour mon site lui permet d’être assez responsive sur smartphones et tablettes. Le contenu s’adapte parfaitement et rien ne fait tâche ; si ce n’est les widgets dans la sidebar latérale qui descendent tout en dessous et qui sont donc moins visibles au premier coup d’œil. En ce qui concerne les différentes tailles d’écran, il s’adapte à tous sans problème ni déformation.9 4.2.3.3 Choix linguistiques Les langues sont importantes aussi sur un site web, si celui-ci a l’intention d’étendre sa zone d’influence pour ainsi acquérir de nouveaux abonnés/clients. Il existe de nombreux blogs d’actualités en tous genres qui proposent leur contenu dans deux ou plusieurs langues. Souvent, il s’agit de la langue du pays accompagné de l’anglais. 9 Test réalisé avec http://cybercrab.com/screencheck le 14 août 2014.
  24. 24. Page | 22 Cependant, étant le seul à travailler sur mon produit et n’ayant pas de connaissances suffisantes en anglais (langue que j’aurai choisi si j’en avais eu l’occasion) ni assez de temps pour créer un deuxième site identique pour la partie anglaise, j’ai décidé de réservé mon produit aux francophones uniquement ; tout en sachant qu’il peut y avoir des risques entre les différentes variantes de la langue française (ex : le canadien, les mots en patois, etc.). 4.2.3.4 Hébergement Il est vrai que je n’ai pas trop réfléchi sur ce point, je me suis directement orienté vers OVH dont on m’a trop souvent parlé et venté la fiabilité. Je ne regrette pas mon choix car c’est extrêmement facile d’acquérir un hébergement chez eux, tout est bien expliqué. De plus, l’espace-client permet d’absolument tout gérer, jusqu’au moindre détail (modules, bases de données, FTP, adresses email personnalisées, etc.). Je ne pense pas m’être trompé en choisissant OVH et le prix de départ pour un hébergement est assez compétitif par rapport à d’autres hébergeurs. 4.2.3.5 Nom de domaine Au départ, j’ai voulu choisir un nom de domaine qui aurait « .com » comme extension. Cependant, à l’époque où j’ai acheté le domaine et l’hébergement, il n’était pas possible de l’utiliser car il était déjà pris. En ce moment il est vente. Je me suis donc orienté vers l’extension « .be », même si je le destine aux pays francophones, mon site ayant été créé en Belgique avant tout et par un belge. Autant afficher cette fierté publiquement ! 4.2.4 Personnes de contact C’est moi-même qui serais la personne à contacter lorsqu’il faudra réserver une session ou en cas de problèmes rencontrés sur le site ou pendant un cours.
  25. 25. Page | 23 J’ai pris la peine de créer deux adresses email, chacune dédiée à leurs catégories :  Pour réserver un cours, faire une demande particulière ou simplement pour me contacter, il faut envoyer un mail à miam@nowcooking.be.  Pour tout problème lié au site, aux cours, etc., il faut envoyer un mail à help@nowcooking.be. 4.2.5 Bug tracking À l’heure actuelle, le site n’est sujet à aucun bug. Tout semble fonctionner correctement. Contraintes techniques J’ai en effet eu certaines contraintes lors de la réalisation de ce projet. Tout d’abord, les différents thèmes WordPress que je choisissais ne s’adaptaient pas du tout à ce que je voulais en faire et comportaient parfois certains bugs ou éléments dont je ne voulais pas voir apparaître sur le site. L’intégration de certains widgets en code HTML m’a aussi un peu retardé car soit ça dépassait de l’espace disponible et il fallait donc revérifier les dimensions, soit ça n’allait pas du tout et il fallait donc se tourner vers une autre solution pour arriver un résultat identique ou du moins presque pareil. Le background du site m’a aussi donné du fil à retordre car j’en ai testé des dizaines et des dizaines avant d’arriver au résultat actuel. J’avais une idée en tête qui était de placer une petite image et de la faire se répéter dans tous les sens pour recouvrir totalement le site, ainsi lorsqu’on dézoom au maximum, tout l’écran est bien rempli. Mais au final, ce n’était pas ce à quoi je m’attendais et je n’aimais pas le résultat final. J’ai alors opté pour une simple photo avec de très grandes dimensions placée en plein milieu pour couvrir une grande zone et qui ne fait pas tâche lorsqu’on dézoom sur la page.
  26. 26. Page | 24 Pour l’utilisateur, la seule contrainte serait de ne pas avoir une assez bonne connexion internet pour pouvoir suivre le cours en ligne sans problème. 4.2.6 Réception du produit La réception du site auprès du public aura lieu lors de son lancement officiel, dans la semaine du 18 août 2014. 4.2.7 Évaluation du budget et des coûts 4.2.7.1 Site web Prestations Prix HTVA Création du site :  Mise en place du CMS  Nombre de pages illimitées  Visuel personnalisé  Insertion de photos  Formulaire de contact  Création d’adresses email Àpd 1750 €10 Hébergement + nom de domaine 37,04 € / an11 Maintenance / Mise à jour 25 € / heure Référencement naturel SEO 399 €12 10 Selon la société Webkrea. http://www.webkrea.be/tarifs.html, consulté le 15 juillet 2014. 11 Tarif TTC pour un hébergement mutualisé Perso chez OVH. 12 Selon le site TacTicWEB. http://tacticweb.fr/referencement-naturel/tarifs-referencement- naturel, consulté le 15 juillet 2014.
  27. 27. Page | 25 4.2.7.2 Graphisme Prestations Prix HTVA Logo Àpd 50 €13 Images / Bannières réseaux sociaux :  Facebook  Twitter  Google+ 20 € / réalisation 4.2.7.3 Réseaux sociaux Prestations Prix HTVA Création des fanpages 529 € / mois (pendant 3 mois)14 Animation / Community Management 13 Selon l’agence de graphisme Artistic Studio. http://www.artistic-studio.be/tarifs.php, consulté le 15 juillet 2014. 14 Selon la société A2web. http://a2web.fr/tarifs-referencement-social, consulté le 15 juillet 2014.
  28. 28. Page | 26 4.2.7.4 Informatique Matériel Prix Ordinateur (tour) 949 € Écran iiyama 24 pouces 149 € Clavier Trust 30 € Souris Logitech 20 € PC portable HP Chromebook 331,75 € Smartphone Motorola Moto X 302,40 € Webcam HP 720p 25 € Total 1 1807,15 € Logiciels Prix HTVA15 Adobe Photoshop CS6 799 € Adobe Illustrator CS6 649 € Total 2 TTC 1752,08 € TOTAL 3559,23 € 15 Selon le site L’informaticien. http://www.linformaticien.com/actualites/id/24591/adobe-tous- les-prix-de-la-suite-cs6.aspx, consulté le 15 juillet 2014.
  29. 29. Page | 27 4.3 CHAPITRE 3 : ANALYSE SWOT Tout nouveau produit prêt à se lancer sur le marché se doit d’effectuer des analyses marketing pour se préparer. La plus connue de tous est l’analyse SWOT (strenghts, weaknesses, opportunities, threats) ou FFOM (forces, faiblesses, opportunités, menaces) en français mais cette appellation est rarement utilisée. Selon le site Andlil.com, « L'analyse SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats) est une analyse interne et externe d'une entreprise, présentée sous une forme matricielle. L'analyse se divise en 2 groupes : Les forces et faiblesses : Ce sont les facteurs positifs et négatifs de l'entreprise d'origine interne. Ce sont des éléments qui peuvent être, en théorie, régulés par le biais du management de l'entreprise. Les opportunités et menaces : Ce sont les facteurs positifs et négatifs de l'entreprise d'origine externe. C'est éléments évoluent indépendamment des décisions managériales de l'entreprise mais doivent être pris en compte par la direction. La réalisation d'une analyse SWOT est une étape primordiale lors de la planification de la stratégie marketing d'une entreprise. »16 Dans les lignes qui suivent, je présenterai donc mon analyse adaptée à mon produit. 16 http://www.andlil.com/analyses-swot, consulté le 16 juillet 2014.
  30. 30. Page | 28 4.3.1 Forces 4.3.1.1 Nouveauté J’estime que mon produit est une nouveauté car on n’entend rarement, voire pas du tout, parler de ce type de service, du moins en ce qui concerne le domaine de la cuisine. 4.3.1.2 Originalité Je trouve également l’idée en elle-même originale et je pense que c’est un moyen de créer une communauté, de rencontrer des gens et d’interagir avec eux. Le côté social est très important pour moi car c’est aussi sur cet aspect-là que je me suis penché pour créer mon produit, et ce dès le début. 4.3.1.3 Gratuité Je pense que l’atout majeur du produit réside dans sa gratuité car j’ai remarqué que c’est ce qui intéresse les gens avant tout. Ce genre de service est très souvent payant et peu parfois coûter très cher. Certains essayent de se démarquer tant bien que mal en proposant des prix attractifs mais je ne suis pas sûr que le consommateur soit disposé à acheter plusieurs fois des services et ce régulièrement, alors qu’avec mon produit, il n’y a pas de limite. Vous voulez donner un cours tous les mois et en suivre un aussi tous les mois ? Pas de problème, ça restera gratuit et sans limite. Si quelqu’un de très passionné porte un fort engouement pour mon produit, ça ne peut que bien se passer. 4.3.1.4 Appear.in Mon public devrait sans doute apprécier le fait qu’il ne faudra rien installer sur son ordinateur ni s’inscrire nulle part pour pouvoir profiter d’un cours en ligne. Tout se fait à partir du site http://appear.in, il suffit d’accéder au salon prédisposé qui sera affiché dans chaque article du blog concernant un cours.
  31. 31. Page | 29 Les propriétaires d’un iPhone pourront, s’ils le souhaitent, télécharger l’application dédiée à cet outil (une application Android devrait suivre également plus tard cette année ou en l’année prochaine) mais ce n’est même pas nécessaire car le site fonctionne très bien sur le navigateur de n’importe quel smartphone ou tablette tactile. 4.3.2 Faiblesses 4.3.2.1 Google Hangouts Une autre faiblesse était (et je dis bien « était » car voilà l’explication de mon changement d’outil de visioconférence) sans doute l’utilisation de Google Hangouts pour donner les cours. En effet, beaucoup de personnes sont anti- Google et ne veulent rien à voir à faire avec cette entreprise qui comment petit à petit à dominer le monde de par ses nouvelles inventions technologiques. J’ai moi-même des amis ou des connaissances sur le web qui sont dans cette catégorie de personnes. Et comme le minimum à avoir pour pouvoir utiliser Hangouts, c’est une adresse Gmail (quoique maintenant, Google nous donne la totale : profil Google+, chaîne YouTube, etc. sans qu’on ait son mot à dire), eh bien c’est fichu pour eux. Voilà pourquoi je me suis tourné vers Appear.in, qui ne demande aucune inscription ni installation. 4.3.2.2 Référencement La faiblesse principale de mon site reste son référencement. Malgré qu’il y ait une extension SEO pour le référencer un minimum et qu’il a été approuvé comme étant mon site sur Google Webmaster Tools, on ne le trouve sur les moteurs de recherche qu’en tapant son URL, c’est-à-dire nowcooking.be ou en cherchant « nowcooking cours de cuisine ». Donc, je pense qu’il y a encore un peu de travail à ce niveau-là, mais ce n’était pas le but ici.
  32. 32. Page | 30 4.3.2.3 Monétisation L’offre que propose mon produit étant totalement gratuite, il y a tout de même un risque par rapports aux concurrents qui font payer leurs services. Premièrement, les frais relatifs au site (nouveau thème ou extensions payantes), à l’hébergement (abonnement OVH), au référencement, à la pub, etc. sont tous à mon compte. Et à moins de gagner un très bon salaire dès la fin de mes études, il est clairement impossible de continuer cette aventure, qui pourtant me tient à cœur. C’est pour cela que j’ai décidé de placer un bouton PayPal « faire un don » pour que le public qui aime le produit puisse contribuer à le faire vivre. Un encart spécialement prévu pour faire la promotion d’autres sites web a également été disposé dans la sidebar latérale. Les tarifs ne sont pas encore fixés. 4.3.2.4 Manque d’expérience Malgré avoir gérés quelques blogs personnels sur le web, je ne suis pas parfait dans ce domaine pour autant. J’ai encore beaucoup à apprendre, surtout dans la façon de faire pour se construire une communauté de fan et l’animer correctement au risque de perdre du monde en chemin. Et comme je suis pour le moment le seul administrateur, la tâche risque d’être compliquée. 4.3.2.5 Le côté « concours » pour l’inscription C’est l’aspect de mon produit que je déteste le plus. Les cours se dérouleront comme suit : 1 « chef » et 4 « élèves ». Le chef se dévoue pour donner un cours et réserver une session. Quant aux élèves, eux, ils doivent s’inscrire via un formulaire d’inscription présent dans l’article du site en relation avec le cours. Cependant, comment faire si plus de quatre personnes s’inscrit ? Pas d’autres choix que de choisir ceux qui ont été les plus rapides.
  33. 33. Page | 31 Il faudra alors être réactif et vite annoncer sur l’article que les inscriptions sont closes après les quatre personnes et de prévenir les « plus lent », s’il y en a eu, que leur inscription ne peut être prise en compte. 4.3.2.6 Internet Explorer et Safari pour la visioconférence Malheureusement, pour l’instant, Appear.in ne fonctionne pas encore sous Internet Explorer et Safari, voire d’autres navigateurs moins connus. Les seuls compatibles sont donc Google Chrome, Mozilla Firefox et Opera. Il faut donc bien expliquer au consommateur la marche à suivre pour profiter d’un cours en ligne. Mais il faut considérer le risque de perdre certaines personnes intéressées et qui, par exemple, ne sont pas douées en informatique et n’ont jamais installé d’autres navigateurs qu’Internet Explorer sur leur ordinateur. Idem pour les MacBook, car le navigateur par défaut est bien évidemment Safari. 4.3.3 Opportunités 4.3.3.1 Nouveau marché en pleine expansion Le web évolue constamment. Chaque mois, chaque jour même, on entend parler d’un nouveau produit, un nouveau projet, un nouveau site, un nouvel outil, etc. Souvent, ce sont des idées assez originales et surtout qui facilite la vie. La cuisine évolue de son côté mais aussi sur internet. De plus en plus de monde s’y essayent et de plus en plus de jeunes aiment ça également. Les idées culinaires les plus originales sortent même fréquemment de la tête des jeunes, qui envahissent les réseaux sociaux de leurs photos, vidéos et autres articles de blog.
  34. 34. Page | 32 Des chaînes YouTube dédiées à la cuisine voient même de plus en plus le jour et sont même très souvent visitées et ce grâce à la créativité de certaines personnes17. Les services proposés comme ceux de mon produit existent bel et bien. Cependant, on n’entend pas trop parler d’eux. Mais ils existent. Cela veut dire qu’il y a forcément quelque chose à faire à ce niveau-là pour les faire sortir de l’ombre. 4.3.4 Menaces 4.3.4.1 Concurrents Malheureusement, et ce serait trop beau, je ne suis pas seul sur ce marché. D’autres ont eu l’idée avant moi. Mais tous font payer pour accéder à leurs services. 4.3.4.1.1 Google Helpouts Helpouts est une plate-forme récente (moins d’un an) créer par Google et permet la mise en relation directe via visioconférence avec d’autres personnes, inscrites sur le site et qui proposent leur aide dans tel ou tel domaine. Cela va de la musique à l’informatique, en passant par le sport, la mode et bien entendu, la cuisine. Certains proposent des services gratuits mais en cuisine, c’est généralement payant et pas donné en ce qui concerne les leçons18. Étant donné que cette plate-forme est pour le moment réservée aux États- Unis, je ne vais pas m’y attarder car je me suis concentré principalement sur les concurrents francophones. 17 Le Tube, une émission de Canal+ (premier reportage). http://www.canalplus.fr/c- divertissement/pid6427-c-le-tube.html?vid=1100740, consulté le 11 août 2014. 18 https://helpouts.google.com/search?q=cooking%20lessons, consulté le 16 août 2014.
  35. 35. Page | 33 4.3.4.1.2 Open Your Kitchen À l’époque où je recherchais des concurrents francophones, Open Your Kitchen revenait très souvent dans les recherches. Ils proposaient aussi des ateliers de cuisine en par webcam. Ils ont commencés avec Skype et ce n’est que depuis le début de l’année qu’ils étaient passés à Google Hangouts. Apparemment, l’aventure s’est terminée pour eux fin juin 2014, d’après une publication d’un des membres sur leur page Facebook.19 4.3.4.1.3 L’atelier des Chefs Le site le mieux référencé lorsqu’on tape « cours de cuisine en ligne » sur les moteurs de recherche est L’atelier des Chefs.20 Le site est extrêmement bien conçu (quoique la distorsion de certaines photos laisse à désirer). Il est plaisant à regarder, ergonomique, sobre et très complet. Il s’agit en fait d’une vraie société qui dispense des cours de cuisine dans 16 ateliers en France. Ils proposent aussi des stages et s’occupent aussi d’évènements. Mais bien évidemment, ils font aussi des cours en visioconférence. Ils proposent trois formules tarifaires :  Un abonnement sans engagement à 9,90 €/mois  Un pack 6 mois à 54,90 €  Un Pack 1 an à 99,90 € Avec plus de 50 000 likes sur leur page Facebook21, des notes très positives et de fréquentes publications sur la page de la part de leurs clients, inutile de préciser qu’ils sont maîtres dans ce qu’ils font. 19 https://www.facebook.com/open.your.kitchen, consulté le 25 juillet 2014. 20 http://www.atelierdeschefs.fr, consulté le 25 juillet 2014. 21 https://www.facebook.com/atelierdeschefs, consulté le 16 août 2014.
  36. 36. Page | 34 4.3.4.2 Manque d’intérêt des internautes L’intérêt des internautes envers ce type de produit n’a pas l’air d’être rendez- vous. Personnellement, ou à moins d’avoir les amis les plus discrets du monde, aucune de mes connaissances n’a jamais manifesté d’attention envers des services similaires. Beaucoup de personnes, peut-être plus timides ou ne se croyant pas assez « expert » dans le domaine préfèrent alors consulter une simple recette écrite ou vidéo sur le web. 4.3.4.3 Problème de la confirmation des rendez-vous Autre problème majeure. Car comment être sûre que la personne sera au rendez- vous pour donner son cours ? S’il manque un élève à l’appel, ce ne sera pas encore trop grave, mais le professeur… Étant donné qu’il n’y a pas d’argent en jeu, c’est un problème auquel je devrai probablement faire face. Il ne faudra alors surtout pas perdre le contact avec le client. 4.3.4.4 Mort d’Appear.in ? Même si c’est un outil très récent, il faut envisager le cas où il ne sera plus disponible, peu importe la raison. Il faudra alors se tourner vers des alternatives plus ou moins similaires.
  37. 37. Page | 35 4.4 CHAPITRE 4 : PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET DROITS D’AUTEUR 4.4.1 Mise en place d’une politique de confidentialité Une politique de confidentialité (ou privacy policy) a été instaurée sur le site. Elle se trouve dans le menu au pied de la page, au même titre que les mentions légales. Elle sert à informer les clients de leurs droits quant à la collecte de leurs informations privée via mon site web. Les mentions légales sont là pour informer les internautes de l’identité de la personne qui gère le site, afin de les rassurer. Doit aussi s’y trouver les coordonnées de l’hébergeur, la politique de modération du site en ce qui concerne les commentaires et un moyen de contact en cas de réclamation.
  38. 38. Page | 36 5 DEUXIÈME PARTIE : LA CRÉATION 5.1 CHAPITRE 1 : LE SITE 5.1.1 L’hébergement J’ai décidé d’héberger mon site sur internet et de le rendre public car j’ai vraiment envie que tout le monde y ait accès et puisse le tester, me donner son avis et bien sûr, pour qu’ils puissent utiliser le service proposé. 5.1.1.1 OVH 5.1.1.1.1 Qu’est-ce qu’OVH ? OVH est une société d’hébergement internet fondée en 1999, la troisième plus grande au monde et première en Europe et en France. Elle dispose de 170 000 serveurs répartis dans 17 pays et a actuellement pas moins de 700 000 clients dans le monde.22 5.1.1.1.2 Pourquoi OVH ? Comme dit plus haut, je n’ai pas vraiment cherché ailleurs car on m’a dit qu’OVH était le meilleur niveau prix pour un étudiant avec son offre hébergement mutualisé Perso à 28,66 € par an (nom de domaine offert la première année). Je ne regrette pas mon choix car l’espace-client est très facile à utiliser. 5.1.1.1.3 Le type d’hébergement J’ai donc choisi l’hébergement Perso, qui comprend un espace de stockage de 100 Go sur les serveurs d’OVH et la possibilité de créer jusqu’à 10 comptes email pouvant stocker jusqu’à 10 Go de messages chacun. Toutes taxes comprises, cela revient à 37,04 € par an. 22 http://www.ovh.com/fr/apropos/ovh-en-chiffres.xml, consulté le 16 août 2014.
  39. 39. Page | 37 5.1.1.1.4 Le nom de domaine Le choix d’un nom de domaine approprié est une étape importante lors de la création d’un site web. Certains optent pour un nom plus général, malgré un nom d’entreprise original, comme par exemple : « cours-de-cuisine.com » ou « cuisine-en-ligne.net ». Pour ma part, j’avais envie que l’URL de mon site corresponde au nom de mon produit. Cette URL est donc http://nowcooking.be ! 5.1.2 Le nom : Now Cooking Le choix d’un nom pour mon produit n’a pas été de tout repos. J’ai longtemps réfléchi et hésiter avant d’en choisir un adéquat. Voici quelques explications. 5.1.2.1 Le choix du nom Pour le choix définitif, j’ai réfléchi en fonction de tous ces hashtags que les internautes utilisent sur les réseaux sociaux (souvent Twitter et Instagram) et qui veulent exprimer ce qu’ils sont en train de faire :  #NowWatching = Je regarde (un film, une série)  #NowPlaying / #NowListening = J’écoute (une musique)  #NowEating = Je mange  #NowCooking = Je cuisine Le choix s’est donc imposé naturellement.
  40. 40. Page | 38 5.1.2.2 Les autres possibilités Au départ, j’étais parti pour choisir :  Helpfood, mais cela faisait trop penser à Helpouts de Google.  Foodcam, mais le nom faisait penser davantage à une application mobile.  Baking Bread (= cuire du pain en français), jeu de mot en hommage à une de mes séries favorites (Breaking Bad), mais je ne trouvais pas cela assez sérieux. 5.1.3 Le logo L’identité graphique d’un produit est, à l’heure actuelle, aussi importante que le produit en lui-même. C’est un long travail de recherche et de créativité destiné à promouvoir visuellement une marque et à la faire entrer dans l’esprit des consommateurs.
  41. 41. Page | 39 5.1.3.1 Explication du design J’avais une idée très précise de comment allait se présenter mon logo. Malgré le fait que je ne sois pas un très bon dessinateur, j’ai passé beaucoup de temps à faire des croquis sur papier jusqu’à trouver quelque chose qui ressemble fort au résultat actuel. Figure 2 : Croquis du logo dessiné à la main Je savais quels éléments je voulais y faire paraître : Un hashtag avec des couverts et ustensiles de cuisine, en référence au hashtag #NowCooking. Une webcam avec une toque de chef sur le dessus, pour faire penser à la visioconférence.
  42. 42. Page | 40 Il y a en fait deux logos. Le premier étant la webcam à la toque, logo principal de mon produit, utilisable surtout sur les réseaux sociaux. Le deuxième étant une longue bannière où le nom complet de la marque est disposé. Ce dernier trouve sa place en en-tête de mon site et sur les couvertures des réseaux sociaux. Figure 3 : Logo principal du produit Figure 4 : Bannière du produit 5.1.3.2 Choix de la police Pour la police du logo, j’ai utilisé une police gratuite et libre de droits, disponible en ligne sur le site Dafont23 et que j’ai légèrement modifiée. Je voulais avant tout une police ronde et épaisse. C’est comme cela que je voyais le nom de mon produit. Cela fait ressortir quelque chose de plus doux, de plus sympathique. C’est tellement plus beau qu’une police fine aux angles droits. Tout dépend de ce que la marque veut en faire ressortir bien sûr. Mais j’ai cette préférence là pour mon produit. 23 http://www.dafont.com/gitchgitch.font, consulté le 18 juillet 2014.
  43. 43. Page | 41 5.1.4 Le slogan Le slogan que j’ai choisi pour accompagner mon logo et l’identité visuelle de mon site est « Souriez, vous cuisinez ! ». 5.1.4.1 Explication de la référence C’est bien sûr pour rappeler le célèbre « Souriez, vous êtes filmés ! » que l’on utilise généralement lorsqu’on veut avertir quelqu’un qu’il est enregistré par une caméra. C’est un peu le même principe pour moi, car ici la caméra en question est bien évidement la webcam de chaque individu. 5.1.5 Le thème/template Le template utilisé s’appelle Duena24. Il est conçu principalement pour la création de blog et est très personnalisable et propose beaucoup d’options, en plus d’être responsive et totalement gratuit. Figure 5 : Capture d'écran de la page d'accueil du site 24 http://wordpress.org/themes/duena, consulté le 18 juin 2014.
  44. 44. Page | 42 5.1.6 Les extensions Beaucoup d’extensions sont présentes sur mon site. Certaines que l’on peut voir, d’autres pas. Elles permettent d’offrir plus de possibilité sur certains aspects. 5.1.6.1 Disqus 5.1.6.1.1 Qu’est-ce que Disqus ? Selon Wikipédia, « Disqus est un service Web de discussion et de commentaires d'articles centralisé avec authentification unique. Il permet à des sites Internet de se décharger de la gestion des commentaires d'articles, et à ses utilisateurs de pouvoir poster des commentaires en utilisant le même compte quel que soit le site Internet. (…) »25 5.1.6.1.2 Pourquoi Disqus ? J’ai choisi d’utiliser ce système car je l’aime beaucoup et j’en suis même fan. Il est très facile à intégrer à n’importe quelle plate-forme, la gestion des commentaires est assez simple. Du côté utilisateur, rien de bien compliqué : on s’inscrit sur Disqus (ce n’est pas non plus obligatoire) et lorsqu’on comment un article sur un site qui utilise ce système, on peut retrouver facilement tous les commentaires que l’on a laissés et les discussions commencées sur le tableau de bord du site disq.us ; et c’est la plate-forme elle-même qui préviendra par email lorsqu’on nous a répondu ou commenté l’article. Si l’on ne souhaite pas s’inscrire sur Disqus, on peut toujours commenter en utilisant soit son adresse email, soit un compte de réseau social au choix parmi quelques possibilités. C’est simple et plus rapide que le système de commentaires par défaut de WordPress. 25 http://fr.wikipedia.org/wiki/Disqus, consulté le 3 août 2014.
  45. 45. Page | 43 5.1.6.2 All In One SEO Pack Cette extension est très utile pour référencer un minimum un site sous WordPress avec des balises Title, Meta et mots-clés que l’on peut placer sur chaque page et article du site. 5.1.6.3 Really Simple CAPTCHA Cette extension permet de placer un CAPTCHA sur la page de contact, c’est-à- dire un code à recopier lorsqu’on veut contacter l’administrateur d’un site, afin de nous différencier, nous, utilisateur humain d’un ordinateur. 5.1.6.4 Easy Coming Soon Celle-ci est très utile lorsqu’on ne veut pas dévoiler tout de suite son site web pour continuer à travailler dessus, tout en le mettant déjà en ligne. Cette page peut alors servir de page « en construction » ou pour afficher un message quelconque. Des boutons de réseaux sociaux sont également disponibles et il est possible de changer l’arrière-plan qui, lui, s’adapte automatiquement à tous types de résolutions d’écran. Figure 6 : Page de lancement du site
  46. 46. Page | 44 5.1.6.5 WP-Cumulus Elle permet d’afficher un nuage de tags et de catégorie tournoyant pour donner un effet plus esthétique. 5.1.7 Les widgets Ils se trouvent dans la sidebar latérale, à droites des publications. Les plus importants sont : 5.1.7.1 Agenda des cours J’ai eu l’idée de placer un Calendrier Google en mode publique sur mon site, dédié uniquement aux cours qui se dérouleront. Il suffit d’un coup d’œil pour voir l’ensemble des sessions qui sont alors programmées. 5.1.7.2 Le coin pub Situé juste en dessous de l’agenda, je placerai l’image personnalisée de chaque site (4 maximum) ayant sollicité cet encart (moyennant compensation) pour une durée maximum d’un mois à fin de permettre à d’autres d’en profiter aussi. 5.1.7.3 Le bouton PayPal Comme je l’ai dit plus haut, il ne sera pas facile de gagner de l’argent sur ce projet qui est totalement gratuit. Un appel aux dons est donc lancé pour financer le site et éviter qu’il ne tombe dans l’oubli.
  47. 47. Page | 45 5.1.8 Critique Si je devais me donner une note pour le site, comparé à tous ceux que j’ai pu faire par le passé, je me donnerai 7/10. Il y a, certes, des choses à améliorer mais n’étant pas un professionnel, je pense que je me suis dépassé pour qu’il puisse ressembler à quelque chose de convenable, de plaisant, d’ergonomique et qu’il dispose de toutes les informations nécessaires à donner aux visiteurs (par ex : les mentions légales et la politique de confidentialité auxquelles je n’avais jamais pensé auparavant). Je suis globalement satisfait de ce que j’ai accompli.
  48. 48. Page | 46 5.2 CHAPITRE 2 : LE CONTENU 5.2.1 Les articles La majorité du contenu publié sur le site sera des articles en lien avec la réservation d’un cours en ligne, avec l’inscription à un cours et aussi avec des recettes personnelles publiées de temps à autres. 5.2.2 Les pages Les pages sont là pour donner toutes les informations indispensables à savoir sur le produit. De l’idée du concept à l’auteur, en passant par le respect de la vie privée des clients, tout se trouve dans les pages correspondantes. 5.2.3 Critique Il est difficile de me juger là-dessus car le site est un peu vide de ce côté-là pour le moment (du moins en ce qui concerne les articles). Mais une chose est sûre, c’est que je me sens très à l’aise dans l’écriture d’articles sur un blog et c’est une passion que je compte exercer encore longtemps.
  49. 49. Page | 47 5.3 CHAPITRE 3 : LA PHASE DE TEST 5.3.1 Les différents navigateurs Le site fonctionne parfaitement sur les navigateurs les plus connus et dans les versions les plus récentes de ceux-ci. Mais comme expliqué plus haut, le seul défaut vient d’Appear.in qui ne fonctionne pas sous Internet Explorer et Safari. 5.3.2 Sur mobile et tablette Idem sur mobile et tablette, tout s’adapte parfaitement, sauf toujours Appear.in qui n’est donc pas compatible avec les applications Safari et Internet Explorer. Pour Safari sur mobile (c’est-à-dire iPhone / iPad principalement), il y a une solution : installer l’application dédiée sur l’App Store. Par contre, pour les utilisateurs de Windows Phone, ça sera impossible d’utiliser le smartphone car le seul navigateur officiel disponible est Internet Explorer. Figure 7 : Capture d'écran à partir d'un smartphone Android
  50. 50. Page | 48 5.3.3 Critique Je suis content et soulagé que mon site s’adapte aux navigateurs les plus utilisés. Cependant, je le suis moins en ce qui concerne Appear.in. J’espère que cette société pensera à faire une mise à jour dans le futur, car, de mon côté, je ne peux remédier à ce problème.
  51. 51. Page | 49 6 TROISIÈME PARTIE : LA MAINTENANCE 6.1 CHAPITRE 1 : LA PROMOTION Afin de faire connaître mon produit, j’ai utilisé plusieurs solutions, entièrement gratuites. 6.1.1 Utilisation d’une « launching soon » page 6.1.1.1 Qu’est-ce qu’une launching soon page ? C’est une page, associée à un site web, et destinée à promouvoir celui-ci en dévoilant, par exemple, ce à quoi va servir le site, sa date de lancement, etc. 6.1.1.2 Launchrock C’est une application en ligne gratuite qui permet la création d’une lauching soon page sociale en quelques minutes, sans avoir besoin de coder ni d’installer quoique ce soit. Il suffit ensuite de la partager sur le web pour en récolter les emails des personnes intéressées par le projet et qui se seraient inscrites à la liste d’attente.26 26 http://support.launchrock.co/knowledgebase/articles/137848-what-is-launchrock, consulté le 6 août 2014.
  52. 52. Page | 50 6.1.1.2.1 Création de la page J’ai utilisé cette nouvelle application pour promouvoir mon site lorsqu’il était encore en construction. Cela a été très facile de la configurer et la mettre en ligne ensuite. Figure 8 : Capture d'écran de l'interface de Launchrock 6.1.1.2.2 Sous-domaine Pour l’URL, on a le choix. Soit on prend celle par défaut, qui est mapage.launchrock.com, soit on relie cette page au nom de domaine de notre site, soit on choisit un sous-domaine. C’est cette dernière option que j’ai choisi. L’URL de la page est donc http://waitingfor.nowcooking.be.27 27 « Waiting for » veut dire « En attente de » (dans ce cas-ci) en français.
  53. 53. Page | 51 6.1.1.2.3 Liaison au domaine OVH Pour lier cette URL à mon site et pour pouvoir utiliser le morceau « nowcooking.be » dedans, il a fallu ajouter un fichier dans la zone DNS sur l’espace-client OVH. Après plusieurs manipulations, j’y suis arrivé et mon sous- domaine était lié au site. 6.1.1.2.4 La confirmation d’inscription Après avoir partagé ma page sur les réseaux sociaux, j’ai demandé à ceux qui le souhaitaient de s’inscrire pour être les premiers au courant lors du lancement officiel du site. J’ai pu alors collecter quelques adresses email. Figure 9 : Capture d'écran du mail de confirmation d'inscription reçu par un internaute
  54. 54. Page | 52 6.1.2 Les réseaux sociaux Il est clair qu’à l’heure actuelle, et d’une manière générale, nous passons beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. C’est pour cela que, pour une marque, être présent sur les réseaux sociaux est très important. D’une part, pour rediriger les internautes vers le site web. D’autre part, pour communiquer avec directement. Et en plus, c’est, en grande partie, gratuit. Personnellement, mes meilleurs expériences de service après-vente se sont passées grâce aux réseaux sociaux et à des community managers compétent et qui savent vous répondre rapidement et vous orienter dans la marche à suivre, si le problème ne peut être résout sur le web. 6.1.2.1 Les communautés Google Plus (domaine de la cuisine) La nouveauté la plus récente du côté de chez Google Plus, ce sont les « communautés » ! Il s’agit en fait d’un espace collectif créé autour d’une thématique et où les utilisateurs peuvent partager, communiquer, poser des questions, demander de l’aide, etc. Cela a très vite eu du succès car il y en a sur tous les sujets : cinéma, séries, cuisine, photographie, informatique, graphisme. Il y en a même sur des sujets précis : Photoshop, Chromebooks, Chromecast, Twitter ou sur une application mobile. On pourrait les comparer aux groupes sur Facebook. Cependant, sur Google+, c’est beaucoup plus ergonomique, convivial et où l’on a la possibilité de compartimenter en catégories, comme par exemple : discussion, évènements, tutoriaux, vidéos, etc.
  55. 55. Page | 53 J’ai donc rejoint quelques communautés culinaires et j’ai proposé aux membres de visiter mon site, de se renseigner sur le projet et de me rejoindre sur les autres réseaux sociaux afin de rester au courant de son avancée. 6.1.2.1.1 Le choix d’une communauté plutôt qu’une page J’ai moi-même créé une communauté pour mon produit. Auparavant, j’utilisais des pages pour promouvoir mes blogs. Cependant, j’avais vraiment envie de changer et je trouve que cela correspond mieux à l’idée de base de mon produit qui est de créer des interactions avec des inconnus, de tisser des liens, de passer un bon moment, discuter et partager des choses. Sur une page, à part en commentaire sur mes publications, les gens ne peuvent pas interagir entre eux correctement. Dans la communauté, tous les membres peuvent participer, publier ce qui leur chantent, du moment qu’ils restent dans le thème bien sûr. 6.1.3 Bouche à oreille Contrairement à ce que l’on peut penser, le bouche à oreille est une technique qui fonctionne encore à l’heure actuelle. À chaque fois que je discutais avec quelqu’un à propos de mon projet, la personne était tout de suite très enthousiaste et trouvait l’idée vraiment intéressante. Preuve que la majorité des gens ne sont pas au courant que ce genre de services existe déjà sur le web. Cette façon de faire m’a fait gagner plusieurs fans sur Facebook dès la création de la page. 6.1.4 Sondage Toujours dans le souci d’être plus proche de mon public, j’ai effectué un petit sondage pour savoir ce que les internautes pensent de mon produit et s’ils le trouvent utile et intéressant. Cette technique m’a également permis de gagner quelques « fans ».
  56. 56. Page | 54 6.1.4.1 Résultats Quel âge avez-vous ? 38 38 45 25 37 27 24 23 21 23 24 24 23 24 34 24 35 20 24 37 26 24 46 28 23 23 23 23 23 42 43 21 23 18 54 32 23 22 24 31 18 23 27 24 32 25 33 24 24 25 22 22 19 39 25 23 52 21 33 25 21 42
  57. 57. Page | 55
  58. 58. Page | 56 Pourquoi ? 1.Il existe mille et une ressources web pour la cuisine, souvent bien faites, mais à sens unique. Une vidéo, une recette, une technique. L'avantage d'un cours de cuisine via, par exemple, Google Hangout, c'est de pouvoir participer (si je n'ai pas tel ingrédient puis je utiliser cela? est ce que la version en conserve fonctionne? ma mère mettait de la cannelle....etc...) Et si on a raté le cours, il y a toujours moyen de le visionner après comme une vidéo, et de profiter un peu de l'interactivité que les interventions des autres utilisateu a amené. échanger des idées, et des astuces 2.échanger des idées, et des astuces 3.On peut toujours apprendre de petites choses intéressantes lorsque l'on est en groupe 4.Pas fan de cuisine, je cuisine parce qu'il faut bien se nourrir 5.because 6.ça peut être une idée d'activité ;) 7.permettrait de connaitre des techniques que nous ne connaissons pas en tant qu'amateur 8.Toujours bon à prendre, permet de s’améliorer. 9.A moins que ce soit pour des recettes très compliqués, je préfère chercher la recette dont j'ai besoin directement et la faire. 10. Les cours de cuisine sont souvent très chers, j'aimerais beaucoup en prendre mais le prix est un véritable obstacle, donc des cours gratuits, même si c'est en ligne, serait plus que bienvenus ! 11. Ce n'est pas ce qui m’intéresse 12. Car j aimerais commencer des cours de cuisine mais je ne connais pas d endroit et je n ai pas envie de débourser pour cela. C est aussi plus simple que de suivre une recette écrite. 13. J'aime bien cuisiner mais je n'aime pas ranger 14. Certaines recettes requièrent un peu de technique que je ne maîtrise pas. Par exemple : cuisson des macarons Je préférerais faire le cours chez moi car j'aurai accès à mes propres ustensiles et cela me ferait gagner du temps en évitant les déplacements. 15. Parce que c'est cool. 16. on apprend mieux en groupe 17. Alors un cours a prix démocratique ;)
  59. 59. Page | 57 18. Généralement, les recettes suffisent à elles même. S'il y a une partie un peu plus compliquée, je cherche des tutos (souvent vidéo) pour voir comment faire la partie qui me bloque. Bisous 19. Un suivi "en direct" me faciliter la tâche d'autant que je pourrais pauser la vidéo contrairement au émission culinaire télévisée 20. Les recettes qu'on trouve sur internet (+ les commentaires des internautes) me suffisent 21. Car cela permettrait de decouvrir d'autres recettes. 22. Cela me ferai cuisiner d'avantage et je pourrai apprendre beaucoup mieux! 23. Pas dans mes intérêts. 24. ça peut être instructif et amusant de cuisiner à plusieurs 25. Pour apprendre de nouveaux trucs et en partager 26. gratuit :-D 27. Peut être dépendant de ce qui et offert. Des cours de base où juste des recettes non. Mais des cours de techniques de bases et avancé oui. 28. Apprendre de nouvelles choses en petit groupe me paraît une bonne idée 29. Pas le temps 30. Cela permet d'apprendre des choses et de partager ses connaissances avec d'autres personnes. 31. chacun son rythme 32. Cela serait plus dynamique et motivant. De plus on pourrait échanger nos points de vue ou façons de faire. 33. Pour apprendre à cuisiner en temps réel avec d'autres personnes et partager nos expériences culinaires. 34. Tout simplement car je n'aime pas cuisiner. M'améliorer dans un domaine que je n'apprécie pas revient à se forcer. Faire des choses à contre cœur ne me rend pas productif. 35. les interactions et conseils de chacun 36. il est toujours plus agréable d'apprendre en groupe afin de pouvoir partager ses trucs et astuces! 37. La cuisine ne s'apprend pas derrière un écran, voyons ! Seule la pratique aide. 38. Ca pourrait peut etre me donner l envie de me mettre au fourneaux 39. gratos 40. Apprendre c'est toujours intéressant 41. Trop long de regarder une vidéo, comme pour tous les autres domaines (tuto, soluces) je préfère du texte, on accède plus facilement à l'info ! 42. parce que c'est non
  60. 60. Page | 58 43. cela permet de voir et tester en même temps 44. Je n'en aurais malheureusement pas le temps... 45. Parce que cela me paraît être idéal pour l'apprentissage de la cuisine en ligne. En effet, travailler en petit groupe avec un accès gratuit aux cours en question permettrait aux "élèves" d'apprendre dans les meilleures conditions possibles, sans aucun dérangement, et cela permettrait même aux personnes non-intéressées par la cuisine de base, de voir un peu depuis leur domicile et sans fournir d'efforts, les bases des pratiques culinaires. 46. Non car je serais tributaire des autre s et devrait attendre si quelqu'un n arrive ou comprend pas quelque chose, de plus , via internet on ne peu pas goûter se que le prof fait afin de comparer avec le notre 47. Parfois il est difficile de se déplacer jusqu'à l'endroit des cours. A distance, cela permettrait d'être tranquillement chez soi. Même si le contact humain n'est pas présent, on retrouve une dynamique de groupe et nous pouvons bénéficier des remarques et questions des autres. Mais il faudra sûrement veiller à ce que tous les invités soient au même rythme... 48. Vis seule, difficultés de trouver des conseils, pas le temps de suivre des cours ou des ateliers 49. Pas vraiment le temps 50. Pour apprendre de nouvelles recettes et astuces 51. Un cours c'est intéressant en live, pour moi, pas via internet. Et si c'est juste pour regarder il y a déjà tellement de choses qui existent que je ne vois pas l'intérêt d'en ajouter. 52. Progression 53. pour partager des astuces, conseils 54. Pour apprendre des nouvelles recettes.. Avoir de nouvelles idées.. Et c'est tjrs sympa d'être en groupe. 55. ça pourrait etre simpa et apprendre 56. l’expérience des uns sert toujours aux autres. 57. Pour partager et beneficuer directement des conseils et me montrer les petites astuces puis me sentir soutenue car si echec je baisse les bras . 58. C'est un moyen de partager un moment et d'apprendre des autres (astuces, conseils, ..) 59. Visualisation des étapes et du résultat; Plus de confrontation aux contraintes techniques; Questions réponses. 60. Cela permettrait d'avoir de nouvelles idées de recettes ou d'apprendre des techniques de cuisine.
  61. 61. Page | 59 61. Oui et non: je serais davantage intéressé par un concept de site où chacun peut poster des vidéos de ses réalisations (hashtags pour référencer ingrédients, type de plat, cuisine, etc.). Utile lors d'un manque d'inspiration. Pourquoi ? 1. Oui et non: je serais davantage intéressé par un concept de site où chacun peut poster des vidéos de ses réalisations (hashtags pour référencer ingrédients, type de plat, cuisine, etc.). Utile lors d'un manque d'inspiration. 2. manque de temps, ou un site vraiment vraiment facile 3. Je ne m'y connais pas assez pour ça 4. Pas fan de cuisine, je cuisine parce qu'il faut bien se nourrir 5. that why ! 6. Je n'aime pas trop donner des cours en vidéo 7. ne suis pas professionnel et ne voudrait pas donner de mauvais conseils 8. Je ne pense pas que faire cuire des pâtes mérite d'en faire un cour ! 9. Pas ma spécialité la cuisine. 10. Pour le plaisir de pouvoir partager nos recettes favorites. 11. Ça ne m’intéresse pas . 12. Je n ai pas assez de connaissance en cuisine. 13. Disons que je ne suis pas suffisamment passionné 14. certaines de mes recettes sont appréciées de mes amis, je pourrais très bien les réaliser en expliquant aux autres. ex : risotto, sushis 15. J'aimerai partager mon savoir avec les gens. 16. J'aime beaucoup cuisiner et en plus j'aime apprendre c'est donc une bonne addition 17. Trop de temps 18. Car je ne suis pas un passionné de cuisine. Bisous 19. J'aime montrer que je sais cuisiner 20. Parce que je ne cuisine pas assez que pour pouvoir donner des cours à d'autres. 21. Je ne suis pas assez expérimentée..
  62. 62. Page | 60 22. Car je ne suis pas assez doué pour la cuisine! J'aurais besoin d'un pro pour m'apprendre 23. Idem question ci-dessus. 24. Je ne donne pas mes recettes à tout le monde! =D 25. Partager mon savoir 26. Je ne sais pas assez cuisiner 27. Dépendant de qui assiste au cours. On as pas la même culture au Québec et en France. Les français pourrais avoir de la difficulté à me comprendre. 28. Je ne me sens pas capable personnellement de le faire 29. Pas de temps et pas assez de connaissance en cuisine pour enseigner 30. Je ne pense pas avoir assez de compétence pour faire cela; 31. ils vont tous être malades ^^ 32. Pas assez douée ^^ 33. Partager notre expérience et nos recettes pour en faire profiter tout le monde. 34. Confier une arme à un jeune de 12ans et il vous tuera. Me confier un cours de cuisine et ... 35. partager ses connaissances est toujours sympa 36. même si je ne connais pas grand chose au monde de la cuisine, certaines informations en ma possession pourrait être utile a d'autres 37. Je pense qu'il faut laisser les personnes ayant un minimum d'expérience agir. 38. Je ne suis pas pro dans cette branche 39. car je ne sais pas cuisiner 40. Je pense pas que je sois déjà assez bonne en cuisine 41. Pas ma tasse de thé 42. non une fois de plus 43. je ne sais pas donner cours 44. Je n'en aurais malheureusement pas le temps... 45. Partager son savoir avec les autres via un site internet permettrait davantage de développer cet art qu'est la cuisine. Certes, la conception d'un site web demande beaucoup d'efforts, mais d'autre part elle permet un travail plus efficace, à domicile, et donc il y aurait un gain de temps et d'efficacité colossal. 46. Car je n aime pas passer mon temps à expliquer ... 47. Je ne le ferais pas personnellement mais offrir cette possibilité pourrait permettre à la personne de partager son savoir et son imagination culinaire. 48. Faire découvrir mes recettes 49. Trop amateur et free style :) 50. Préfère apprendre :-) 51. Parce que je n'ai pas le temps pour ça, cela ne me passionne pas suffisamment pour que je m'investisse là-dedans. Et puis je ne suis pas une spécialiste. S'il s'agit
  63. 63. Page | 61 juste de donner "ma" recette je peux le faire par écrit plus vite et facilement. Si c'est pour apprendre à bien tenir un couteau je ne suis pas la bonne personne. 52. Pas assez d'expérience 53. je n'ai pas les competences pour le faire 54. Ça peut être une chouette expérience ;-) 55. pour leur apprendre ce que j ai appris sur le site 56. je ne sais pas ... à reflechir 57. Parceque jai pas beaucoup d'idées 58. Je ne suis pas assez à l'aise pour pouvoir donner un cours à d'autres personnes. 59. Je ne suis pas une flèche en cuisine ;) 60. Je ne me sens pas assez à l'aise pour donner des cours de cuisine à d'autres personnes. 61. Manque de temps, connaissances insuffisantes. 6.1.4.2 Résumé des réponses En fin de compte, les internautes sont assez enthousiastes à l’idée de suivre un cours de cuisine gratuit en ligne mais le sont moins quant à l’idée d’en donner un, selon les chiffres récoltés.
  64. 64. Page | 62 7 CONCLUSION Pour conclure ce Travail de Fin d’Études, je dirai que j’ai énormément apprécié de travailler sur ce projet car c’est quelque chose qui me tenait à cœur et qui est loin d’être fini car j’aimerai et je ferai tout mon possible pour contribuer à sa réussite et lui acquérir une petite notoriété dans l’univers du web. Cela n’a pas été une contrainte car j’ai travaillé sur la cuisine, et c’est quelque chose qui me passionne beaucoup. Cela a permis de faire croître ma créativité dans certains domaines, comme l’association d’idées pour intégrer la visioconférence à un simple blog ou au niveau du graphisme et sur ce dernier point, mon stage de trois mois en entreprise m’a bien aidé. Étant passionné également de community management j’ai beaucoup aimé la phase communicative qui a tourné autour du projet. Promouvoir le produit sur les réseaux sociaux, discuter avec des clients potentiels sur le développement du produit m’a permis de mieux comprendre cet aspect du métier et de se rendre compte des difficultés à relever. Je ne sais pas si le produit est viable à long terme mais une chose est sûre, il y a réellement un marché à conquérir dans ce domaine. Quant à la question de savoir si oui ou non, l’intégration de la visioconférence dans un blog peut contribuer à rendre celui-ci plus interactif, il est évident que oui. Un blog n’a pas besoin spécialement de la visioconférence pour cela mais il suffit de lui amener du neuf, un petit quelque chose en plus qui fera la différence par rapports aux autres. Mon blog étant concentré sur la cuisine et le partage de recettes, je suis content à l’idée de proposer quelque chose de « spécial » par rapports à d’autres blogs culinaires. Il y en a tellement à l’heure actuelle et les nouveaux arrivants décident le plus souvent de faire la même chose que les sites les plus connus qui, eux, ne proposent que des recettes écrites ou accompagnée de petites vidéos.
  65. 65. Page | 63 Je conçois que certaines personnes ne soit pas intéressées par mon produit car ce n’est pas dans leur état d’esprit de donner un cours à des inconnus. Certains ne se sentent pas prêt pour cela, disent qu’ils manquent d’expérience (alors que je n’en exige pas). Il est vrai qu’il faut être un minimum passionné. Sinon pourquoi se rendre sur mon site ? Mais les résultats à mon sondage prouvent que malgré le peu d’intérêt à l’idée de donner cours à d’autres personnes, il y un certain engouement à participer à des cours par visioconférence et donc l’envie de communiquer, partager et passer un bon moment avec des inconnus.
  66. 66. Page | 64 8 BIBLIOGRAPHIE  http://fr.wikipedia.org/wiki/Int%C3%A9gration_de_syst%C3%A8me, consulté le 13 février 2014.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information, consulté le 13 février 2014.  http://www.uclouvain.be/130662.html, consulté le 13 février 2014.  http://www.dwpro.fr/visioconference-definition, consulté le 13 février 2014.  http://glossaire.infowebmaster.fr/blog/, consulté le 13 février 2014.  http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=10625, consulté le 14 février 2014.  http://wordpress.org/themes/duena, consulté le 18 juin 2014.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Interactivit%C3%A9, consulté le 4 juillet 2014.  http://www.cms.fr/definition-cms-content-management-system.php, consulté le 6 juillet 2014.  http://glossaire.infowebmaster.fr/wordpress/, consulté le 6 juillet 2014.  http://www.blogdumoderateur.com/appear-in-teleconference- gratuite/, consulté le 6 juillet 2014.  http://www.commentcamarche.net/faq/36057-google-hangouts- visioconference-pro, consulté le 6 juillet 2014.  http://www.amoks.com/rep-lexique/ido-409/user_friendly.html, consulté le 6 juillet 2014.  http://www.webkrea.be/tarifs.html, consulté le 15 juillet 2014.  http://tacticweb.fr/referencement-naturel/tarifs-referencement- naturel/, consulté le 15 juillet 2014.  http://www.artistic-studio.be/tarifs.php, consulté le 15 juillet 2014.  http://a2web.fr/tarifs-referencement-social/, consulté le 15 juillet 2014.  http://www.linformaticien.com/actualites/id/24591/adobe-tous-les- prix-de-la-suite-cs6.aspx, consulté le 15 juillet 2014.  http://www.andlil.com/analyses-swot/, consulté le 16 juillet 2014.  http://www.dafont.com/gitchgitch.font, consulté le 18 juillet 2014.  https://www.facebook.com/open.your.kitchen, consulté le 25 juillet 2014.  http://www.atelierdeschefs.fr/, consulté le 25 juillet 2014.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Disqus, consulté le 3 août 2014.  http://support.launchrock.co/knowledgebase/articles/137848-what- is-launchrock, consulté le 6 août 2014.  http://www.linformatique.org/definition-du-terme-blog/, consulté le 10 août 2014.  http://www.over-blog.com/offres-blog/definition-blog.php, consulté le 10 août 2014.  http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid6427-c-le- tube.html?vid=1100740, consulté le 11 août 2014.
  67. 67. Page | 65  https://helpouts.google.com/search?q=cooking%20lessons, consulté le 16 août 2014.  https://www.facebook.com/atelierdeschefs, consulté le 16 août 2014.  http://www.ovh.com/fr/apropos/ovh-en-chiffres.xml, consulté le 16 août 2014.
  68. 68. Page | 66 Table des matières 1 REMERCIEMENTS.......................................................................................................... 2 2 AVANT-PROPOS ............................................................................................................ 3 3 INTRODUCTION ............................................................................................................. 4 3.1 DÉFINITION DES TERMES PRINCIPAUX DE L’HYPOTHÈSE..................................................... 6 3.2 LIEN ENTRE LA CUISINE ET LE MULTIMÉDIA ......................................................................11 4 PREMIÈRE PARTIE : LE PRODUIT...............................................................................13 4.1 CHAPITRE 1 : LE PRINCIPE .............................................................................................13 4.1.1 DESCRIPTIF DU PRODUIT..............................................................................................13 4.1.2 PRÉSENTATION DU PRODUIT.........................................................................................14 4.1.3 CHOIX DU PRODUIT......................................................................................................14 4.1.4 DÉFINITION DES MOYENS UTILISÉS................................................................................14 4.1.4.1 Qu’est-ce qu’un blog ? ............................................................................................14 4.1.4.2 Qu’est-ce qu’un CMS ?...........................................................................................15 4.1.4.3 WordPress..............................................................................................................15 4.1.4.3.1 Qu’est-ce que WordPress ? .................................................................................15 4.1.4.3.2 Pourquoi WordPress ? .........................................................................................15 4.1.4.4 Qu’est-ce que la visioconférence ? .........................................................................16 4.1.4.5 Google Hangouts....................................................................................................16 4.1.4.5.1 Qu’est-ce que Google Hangouts ? .......................................................................16
  69. 69. Page | 67 4.1.4.6 Appear.in ................................................................................................................17 4.1.4.6.1 Qu’est-ce qu’Appear.in ?......................................................................................17 4.2 CHAPITRE 2 : LE CAHIER DES CHARGES ..........................................................................18 4.2.1 IDENTIFICATION DE LA CIBLE.........................................................................................18 4.2.1.1 A qui ce produit est-il destiné ? ...............................................................................18 4.2.2 BESOINS FONCTIONNELS .............................................................................................18 4.2.3 BESOINS NON-FONCTIONNELS......................................................................................19 4.2.3.1 Choix graphiques....................................................................................................19 4.2.3.2 Choix ergonomiques ...............................................................................................21 4.2.3.3 Choix linguistiques ..................................................................................................21 4.2.3.4 Hébergement ..........................................................................................................22 4.2.3.5 Nom de domaine.....................................................................................................22 4.2.4 PERSONNES DE CONTACT ............................................................................................22 4.2.5 BUG TRACKING............................................................................................................23 4.2.6 RÉCEPTION DU PRODUIT ..............................................................................................24 4.2.7 ÉVALUATION DU BUDGET ET DES COÛTS........................................................................24 4.2.7.1 Site web..................................................................................................................24 4.2.7.2 Graphisme ..............................................................................................................25 4.2.7.3 Réseaux sociaux.....................................................................................................25 4.2.7.4 Informatique............................................................................................................26 4.3 CHAPITRE 3 : ANALYSE SWOT ......................................................................................27
  70. 70. Page | 68 4.3.1 FORCES......................................................................................................................28 4.3.1.1 Nouveauté ..............................................................................................................28 4.3.1.2 Originalité................................................................................................................28 4.3.1.3 Gratuité...................................................................................................................28 4.3.1.4 Appear.in ................................................................................................................28 4.3.2 FAIBLESSES ................................................................................................................29 4.3.2.1 Google Hangouts....................................................................................................29 4.3.2.2 Référencement .......................................................................................................29 4.3.2.3 Monétisation ...........................................................................................................30 4.3.2.4 Manque d’expérience..............................................................................................30 4.3.2.5 Le côté « concours » pour l’inscription ....................................................................30 4.3.2.6 Internet Explorer et Safari pour la visioconférence ..................................................31 4.3.3 OPPORTUNITÉS...........................................................................................................31 4.3.3.1 Nouveau marché en pleine expansion ....................................................................31 4.3.4 MENACES ...................................................................................................................32 4.3.4.1 Concurrents ............................................................................................................32 4.3.4.1.1 Google Helpouts...................................................................................................32 4.3.4.1.2 Open Your Kitchen...............................................................................................33 4.3.4.1.3 L’atelier des Chefs................................................................................................33 4.3.4.2 Manque d’intérêt des internautes ............................................................................34 4.3.4.3 Problème de la confirmation des rendez-vous.........................................................34
  71. 71. Page | 69 4.3.4.4 Mort d’Appear.in ?...................................................................................................34 4.4 CHAPITRE 4 : PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET DROITS D’AUTEUR.....................................35 4.4.1 MISE EN PLACE D’UNE POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ ..................................................35 5 DEUXIÈME PARTIE : LA CRÉATION............................................................................36 5.1 CHAPITRE 1 : LE SITE.....................................................................................................36 5.1.1 L’HÉBERGEMENT .........................................................................................................36 5.1.1.1 OVH........................................................................................................................36 5.1.1.1.1 Qu’est-ce qu’OVH ? .............................................................................................36 5.1.1.1.2 Pourquoi OVH ? ...................................................................................................36 5.1.1.1.3 Le type d’hébergement.........................................................................................36 5.1.1.1.4 Le nom de domaine..............................................................................................37 5.1.2 LE NOM : NOW COOKING..............................................................................................37 5.1.2.1 Le choix du nom......................................................................................................37 5.1.2.2 Les autres possibilités.............................................................................................38 5.1.3 LE LOGO .....................................................................................................................38 5.1.3.1 Explication du design ..............................................................................................39 5.1.3.2 Choix de la police....................................................................................................40 5.1.4 LE SLOGAN .................................................................................................................41 5.1.4.1 Explication de la référence......................................................................................41 5.1.5 LE THÈME/TEMPLATE ...................................................................................................41 5.1.6 LES EXTENSIONS .........................................................................................................42
  72. 72. Page | 70 5.1.6.1 Disqus.....................................................................................................................42 5.1.6.1.1 Qu’est-ce que Disqus ? ........................................................................................42 5.1.6.1.2 Pourquoi Disqus ?................................................................................................42 5.1.6.2 All In One SEO Pack...............................................................................................43 5.1.6.3 Really Simple CAPTCHA ........................................................................................43 5.1.6.4 Easy Coming Soon .................................................................................................43 5.1.6.5 WP-Cumulus...........................................................................................................44 5.1.7 LES WIDGETS ..............................................................................................................44 5.1.7.1 Agenda des cours...................................................................................................44 5.1.7.2 Le coin pub .............................................................................................................44 5.1.7.3 Le bouton PayPal....................................................................................................44 5.1.8 CRITIQUE....................................................................................................................45 5.2 CHAPITRE 2 : LE CONTENU.............................................................................................46 5.2.1 LES ARTICLES .............................................................................................................46 5.2.2 LES PAGES..................................................................................................................46 5.2.3 CRITIQUE....................................................................................................................46 5.3 CHAPITRE 3 : LA PHASE DE TEST....................................................................................47 5.3.1 LES DIFFÉRENTS NAVIGATEURS....................................................................................47 5.3.2 SUR MOBILE ET TABLETTE ............................................................................................47 5.3.3 CRITIQUE....................................................................................................................48 6 TROISIÈME PARTIE : LA MAINTENANCE ...................................................................49
  73. 73. Page | 71 6.1 CHAPITRE 1 : LA PROMOTION .........................................................................................49 6.1.1 UTILISATION D’UNE « LAUNCHING SOON » PAGE ............................................................49 6.1.1.1 Qu’est-ce qu’une launching soon page ? ................................................................49 6.1.1.2 Launchrock .............................................................................................................49 6.1.1.2.1 Création de la page..............................................................................................50 6.1.1.2.2 Sous-domaine......................................................................................................50 6.1.1.2.3 Liaison au domaine OVH......................................................................................51 6.1.1.2.4 La confirmation d’inscription .................................................................................51 6.1.2 LES RÉSEAUX SOCIAUX ................................................................................................52 6.1.2.1 Les communautés Google Plus (domaine de la cuisine) .........................................52 6.1.2.1.1 Le choix d’une communauté plutôt qu’une page...................................................53 6.1.3 BOUCHE À OREILLE......................................................................................................53 6.1.4 SONDAGE ...................................................................................................................53 6.1.4.1 Résultats.................................................................................................................54 6.1.4.2 Résumé des réponses ............................................................................................61 7 CONCLUSION................................................................................................................62 8 BIBLIOGRAPHIE............................................................................................................64

×