LE BM : UN OUTIL D'ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D'ENTREPRISE

2 139 vues

Publié le

« Défini comme une représentation de la manière dont une organisation opère pour assurer sa soutenabilité, le business model peut constituer un artefact utile à la créativité d’un entrepreneur lors du lancement d’une nouvelle activité ou pour faire évoluer une activité existante. Réfléchir de façon créative à partir des différentes composantes du modèle peut permettre d’éviter la concurrence directe avec d’autres organisations existantes et de créer une offre différenciée, voire de nouveaux marchés. », Vanessa Warnier, Xavier Lecocq, Benoît Demil.

En quoi le business model est-il un outil d’accompagnement pour le créateur d’entreprise ?

Par cette étude, nous allons vous présenter quels sont les caractères principaux du BM, les 3 modèles majeurs de BM, enfin nous verrons les différents impacts internes et externes du BM sur son environnement.

Bon visionnage

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 139
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

LE BM : UN OUTIL D'ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D'ENTREPRISE

  1. 1. BUSINESS MODEL : UN OUTIL D’ACCOMPAGNEMENT MASTER 2 : Accompagnement Entrepreneurial 2014/2015 SPERONEL Jimitri - MORALES Romain - TESTA Guillaume 1
  2. 2. INTRODUCTION « Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail Again. Fail better. » Samuel Beckett. En quoi le business model est-il un outil d’accompagnement pour le créateur d’entreprise? 2
  3. 3. DEROULEMENT DE NOTRE PRESENTATION 3 I. Les caractères du BM A. Un dispositif essentiel B. Un mécanisme évolutif et adaptable C. Un instrument propre à chaque entreprise ! II. Les principaux modèles A. Le modèle CANVAS (Osterwalder) B. Le modèle GRP (Vestraete) C. Le modèle RCOV (Lecocq) ! III. Les impacts du BM sur la création d’entreprise A. Processus et perception cognitive de la réalisation du modèle économique B. Faisabilité, vision du projet et remise en cause du porteur du projet C. Les impacts externes et internes du BM ! !
  4. 4. I. LES CARACTERES DU BM A. UN DISPOSITIF ESSENTIEL • Partie intégrante et « coeur » du business plan. • Outil de communication et de crédibilité. • Favorise la pérennité de l’entreprise. 4 LEAF SUPPLY
  5. 5. B. UN MECANISME EVOLUTIF ET ADAPTABLE • Source de mémo évolutif avec le temps. • Vigilance entrepreneuriale. • Phénomène répétable et décuplable (Scalable strategy). 5 Copains d’avant
  6. 6. C. UN INSTRUMENT PROPRE A CHAQUE ENTREPRISE • Réflexion personnelle. • Une entreprise = Un BM. • Stratégies de différenciation. 6
  7. 7. II. LES PRINCIPAUX MODÈLES A. LE MODELE CANVAS (OSTERWALDER) ! • le dégroupage • la longue traîne • Les modèles émergents 7 Une étude de composantes… La typologie des modèles :
  8. 8. LE DEGROUPAGE : LE NOUVEAU METIER DES OPERATEURS MOBILES 8
  9. 9. LA LONGUE TRAINE : LE CAS LEGO FACTORY 9
  10. 10. B. LE MODELE GRP (VESTRAETE) • Une convention partenariale … • Relation gagnant / gagnant avec les partenaires. • Un outil intéractif : GRP LAB, http://vimeo.com/ 89694125 10
  11. 11. C. LE MODELE RCOV (LECOCQ) Hiérarchisation des composantes • une approche par les ressources. • une comparaison avec la concurrence. 11
  12. 12. III. IMPACTS DU BM DANS LA CREATION D’ENTREPRISE A. PROCESSUS ET PERCEPTION COGNITIVE DE LA REALISATION DU MODELE ÉCONOMIQUE • La perception entrepreneuriale • Le fonctionnement du processus rédactionnel (planification, textualisation, révision) • L’effort cognitif de recherche d’informations 12
  13. 13. B. FAISABILITE, VISION DU PROJET ET REMISE EN CAUSE DU PORTEUR DE PROJET • Etude de l’environnement et des parties prenantes • Remodelage, questionnement perpétuel • Vision et valeurs de l’entrepreneur 13
  14. 14. C. LES IMPACTS EXTERNES ET INTERNES DU BUSINESS MODEL • Impacts externes (front office) : clients et leurs satisfactions, concurrents, l’Etat, les fournisseurs. • Impacts internes (back office) : Qualité, prix, délais, personnel, investissements. 14 = Cohésion
  15. 15. POUR RESUMER • Un outil de clarification synthétisant le processus de création de valeur du projet d’entreprise. • Un complément du Business plan (BP) au même titre que la grille synthétique (Sylvie Sammut). • Il permet un language commun entre l’entreprise et ses parties prenantes. • En tant que créateur d’entreprise ou accompagnant, il est impératif de connaître cette aide à la réflexion. 15
  16. 16. OUVERTURE : les nouveaux Types de BM 16 Food truck Economie collaborative

×