Repas + corrige

605 vues

Publié le

Activités lexicales, suivies du corrigé

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
605
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
267
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Repas + corrige

  1. 1. CUISINE - RESTAURANT – CAFÉ FAIRE LA CUISINE bonne chef cuisinier cordon-bleu cordonnier cuisine cuisinière gourmands leurs ses Les Français sont réputés __________, c'est-à-dire qu'ils apprécient la __________ cuisine et beaucoup d'entre eux aiment faire la __________. Ils utilisent des livres de cuisine et échangent facilement les recettes de __________ plats favoris. Un bon cuisinier ou une bonne cuisinière est un vrai « __________». Quand on fait la cuisine professionnellement, on est « __________». N'oublions pas que la « __________» est aussi un équipement électroménager qui permet de faire la cuisine, précisément... De quels ustensiles ces personnes auront-elles besoin? Choisissez-en un par personne parmi les 15 suivants : un couvercle - une planche à découper- un saladier - une louche - une cocotte- minute - un moule - une balance – une poêle - une casserole - un plat - un batteur - un moulin à café - un presse- agrumes - une passoire – un grille-pain - une bouilloire 1. Delphine veut faire des crêpes.  ______________________________ 2. Caire prépare un gâteau au chocolat.  ______________________________ 3. Jean est très pressé, et doit faire cuire des légumes très vite.  _____________________________ 4. Sébastien met du lait à chauffer.  ______________________________ 5. Charlotte a fait cuire le riz et doit maintenant enlever l'eau.  ______________________________ 6. Anne doit monter des œufs en neige.  ______________________________ 7. Olivier voudrait couper la viande en morceaux.  ______________________________ 8. Christian prépare des oranges pressées.  ______________________________ 9. Vincent vaudrait peser de !a farine.  ______________________________ l0. Réjane sert la soupe.  ______________________________ LES REPAS À LA MAISON. De quel repas s’agit-il ? a) On mange en général des tartines, c'est-à-dire du pain beurré (de la baguette ou une tranche de pain de campagne), avec éventuellement de la confiture ou du miel. On prend une boisson chaude (café, lait, thé) que l'on boit dans un grand bol ou dans une tasse. Certains prennent des céréales, des œufs à la coque (cuits à l'eau), servis
  2. 2. dans des coquetiers, et boivent du jus de fruit frais. Les croissants, grande spécialité française, se mangent souvent dans les bistrots, ou à la maison pour une occasion spéciale (le dimanche, par exemple). b) Il comporte en général une entrée, un plat de viande ou de poisson accompagné de légumes et un fromage ou un dessert (un yaourt, un fruit constituent des desserts courants à la maison). c) C'est un petit repas pour les enfants qui sortent de l'école et qui ressemble beaucoup au petit déjeuner. Souvent aussi, les mamans achètent un pain au chocolat ou une brioche à la pâtisserie du coin. d) Il a en général la même structure que le déjeuner, mais il comportera peut-être une soupe (un potage) de légumes en hiver. AU RESTAURANT • Aux repas principaux, beaucoup de gens boivent régulièrement du vin (parfois de la bière). Les gastronomes savent choisir le vin qui va avec le plat (par exemple, un bon vin blanc sec avec du poisson, du vin rouge avec les viandes et le fromage et un rosé bien frais l'été, quand il fait chaud). • On boit aussi beaucoup d'eau: les Français sont de grands consommateurs d'eau minérale en bouteille, alors que l'eau du robinet est parfaitement potable. Il y a toujours une carafe d'eau sur les tables de restaurant. • À la fin du repas, on boit un café fort (un express) ou, le soir, une infusion (verveine, menthe...). • Avant le repas, on peut prendre un apéritif (kir, porto, muscat, whisky, gin, etc.) qui est toujours accompagné d'amuse-gueules (cacahuètes, pistaches, biscuits d'apéritif, olives, etc.) pour éviter d'avoir « la tête qui tourne ». • Après le repas, on peut déguster un digestif, c'est-à-dire, un alcool fort comme le cognac, l'armagnac, la prune... • Aller au restaurant constitue en général une « sortie », c'est-à-dire, un plaisir comme le théâtre, ou le concert. Le repas dure alors assez longtemps pour permettre les conversations amicales. • La plupart des restaurants proposent la carte, la carte des vins et des menus à prix fixes. Le service est compris dans le prix, mais il est d'usage de laisser un pourboire. • On ne partage pas systématiquement le coût de l'addition. Il arrive que le serveur apporte l'addition et que plusieurs personnes se disputent pour régler (- C'est pour moi! - Non, c'est moi qui invite ! ). On peut annoncer, avant le repas : «Je vous / t'invite», ce qui veut dire clairement que l’on paiera l'addition. • Vous pouvez réserver une table dans un petit restaurant, où la cuisine est bonne et où le décor est agréable. En France, les menus sont parfois compliqués, et la carte difficile à comprendre... N'hésitez pas à demander des explications au maître d'hôtel (dans les restaurants chics), au serveur ou à la serveuse, qui prennent la commande et servent les clients. Vous pouvez aussi manger agréablement dans l’une des nombreuses crêperies que l'on trouve partout en France. 1. Devinette: de quoi parle-t-on? 1. On la demande à la fin du repas au restaurant. C'est __________________ 2. On en laisse un si on est content. C’est __________________ 3. Il accueille les clients dans les restaurants élégants. C'est __________________ 4. On la lit pour choisir le vin. C'est __________________ 5. Il est compris dans le prix du plat. C'est __________________
  3. 3. CORRIGÉ. FAIRE LA CUISINE bonne chef cuisinier cordon-bleu cordonnier cuisine cuisinière gourmands leurs ses Les Français sont réputés gourmands, c'est-à-dire qu'ils apprécient la bonne cuisine et beaucoup d'entre eux aiment faire la cuisine. Ils utilisent des livres de cuisine et échangent facilement les recettes de leurs plats favoris. Un bon cuisinier ou une bonne cuisinière est un vrai « cordon-bleu». Quand on fait la cuisine professionnellement, on est «chef cuisinier ». N'oublions pas que la « cuisinière» est aussi un équipement électroménager qui permet de faire la cuisine, précisément... 1. Devinette: de quoi parle-t-on? 1. On la demande à la fin du repas au restaurant. C'est l’addition. 2. On en laisse un si on est content. C’est le pourboire. 3. Il accueille les clients dans les restaurants élégants. C'est le maître d’hôtel. 4. On la lit pour choisir le vin. C'est la carte des vins. 5. Il est compris dans le prix du plat. C'est le service.

×