Les risques de transport
international
Réalisé par:
Ilham YACHAOUI
Encadré par:
Mr. Fouad JAWAB
• Livres:
• Maîtrise des risques à l’exportation, Guide sur la gestion des risques à l’exportation «
Ralph Lehmann, HTW Co...
Introduction
• I-typologie des risques et d’avaries
• II-processus de gestion de risque
• III-Le transfert de risque: inco...
Importateurs et exportateurs sont confrontés à de nombreux
risques dans la gestion de leurs opérations de commerce
interna...
I-typologies des risques et avaries
• 1-les risques générales:
• Typologie et classification des risques:
 Le risque poli...
I-typologies des risques et avaries
• Le risque politique
Le risque « pays » représente
l’ensemble des évènements
d’origin...
I-typologies des risques et avaries
• Le risque de non paiement:
Mise à part le paiement
d’avance, l’exportateur supporte
...
I-typologies des risques et avaries
• Le risque économique:
Il peut s’agir du risque économique lié à la
hausse anormale o...
I-typologies des risques et avaries
• Le risque de change
Il se définit comme un risque
associé à toute transaction
sensib...
I-typologies des risques et avaries
• Le risque juridique:
Ce risque est parfois
ignoré ou sous-évalué. Il
est malheureuse...
I-typologies des risques et avaries
• Le risque technologique:
Il est propre aux activités industrielles.
Un procédé de fa...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques liés aux marchandises:
 Produits cassés ou abimés;
 Les fuites de liquid...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport aérien:
13
foudre
Panne de
moteur
dé...
I-typologies des risques et avaries
14
• 2-risques selon le mode de transport:
transport aérien:
Foudre:
-les avions sont ...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport aérien:
15
Feu: L'incendie est l'un ...
I-typologies des risques et avaries
16
• 2-risques selon le mode de transport:
transport aérien:
Risques aviaires:
désigne...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport ferroviaire:
 Risque lié à la circu...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport ferroviaire:
Risques liés rattrapage...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport ferroviaire:
Risques liés à l’état d...
I-typologies des risques et avaries
• Risque liés à l’état des infrastructures:
20
2-risques selon le mode de transport:
t...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport ferroviaire:
Risque lié à une erreur...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport ferroviaire:
risque lié à la concept...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport maritime
Les risques de naufrage son...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport maritime:
• rupture de la structure ...
I-typologies des risques et avaries
• 2-risques selon le mode de transport:
transport routier:
 Accident des camions et v...
I-typologies des risques et d’avaries
• 2- les types d’avaries :
• En cas d’un problème survenu en transportant des
marcha...
I-typologies des risques et d’avaries
• Les avaries particulière:
• Ce sont les dommages et pertes matériels, ainsi que le...
I-typologies des risques et d’avaries
Au cours du
transport
• soit d'événement dits majeurs, frappant à la fois le moyen d...
I-typologies des risques et d’avaries
• A2- Avaries-frais et dépenses diverses
les avaries peuvent entraîner divers frais ...
I-typologies des risques et d’avaries
• Avaries communes
• les avaries communes sont les sacrifices et dépenses extraordin...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
• 1-Emission des réserves à la: réception des marchandises
Lorsq...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
• Transport aérien:
• En cas de perte partielle ou avarie : lett...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
• Transports terrestres
• En cas de dommages apparents : réserve...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
• Transport maritime:
• Même principe mais dans les 3 jours cale...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
Identificati
on de
risque
Appréciatio
n de risque
Transfert
de
r...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
• L’identification de risque:
• L’identification de risque compr...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
• Appréciation de risque:
L'estimation du risque consiste à mesu...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
Transfert de risque:
La notion de transfert de risque s’entend d...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
• Mise en œuvre:
la démarche consistant à suivre jusqu'au bout l...
II-Emission de réserves et processus de gestion
de risque
• Suivi et révision
processus continu par lequel les mesures de ...
III-Le transfert de risque
Au niveau des transactions
internationales il est primordiale de
citer le rôle des incoterms au...
III-Le transfert de risque
le lieu de transfert des risques, c'est-à-dire le lieu à
partir duquel sera défini qui du vende...
III-Le transfert de risque
EXWEmballage Livraison chargement prés-transport formalité -douaniére déchargement post- transp...
III-Le transfert de risque
FCA
Emballage chargement prés-transport formalité –douaniére livraison déchargement post- trans...
• FOB
• Emballage chargement prés-transport formalité –douanière livraison déchargement post- transport
III-Le transfert d...
DDP
*Le vendeur : Supporte les frais de transport, les risques de perte et dommage jusqu’au
lieu de destination. Effectue ...
IV-technique pour limiter les risques
1-recours aux assurances
• Assurance de transport des marchandises:
La police Tiers...
IV-technique pour limiter les risques
• La police tiers chargeur:
• Assurance transport utilisée lorsque le transitaire me...
IV-technique pour limiter les risques
• le contrat de police au voyage
• couvre les marchandises pour un voyage déterminé;...
IV-technique pour limiter les risques
• Police à alimenter:
• Contrat d'assurance transport qui couvre plusieurs expéditio...
IV-technique pour limiter les risques
• Police d’abonnement:
• Contrat d'assurance conclu d'avance pour une période donnée...
IV-technique pour limiter les risques
Assurance
crédit
PCT.
Assurance
EQUIPEX
Assurance
BE+
Assurance
Grand
'export
Assura...
IV-technique pour limiter les risques
Remise
documentaire
Lettre de
crédit
standby
Le crédit
documentaire
Payer et limiter...
IV-technique pour limiter les risques
• La remise documentaire aussi appelée «
encaissement documentaire » est une opérati...
IV-technique pour limiter les risques
• Le crédit documentaire, ou crédoc, est
une opération spécifique qui met en scène
p...
IV-technique pour limiter les risques
• C’est une garantie
bancaire avec
laquelle l'importateur
garantit à son fournisseur...
Conclusion
• La gestion des risques est une démarche primordiale pour
une entreprise qui souhaite analyser ses facteurs de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

les risques de transport international

4 045 vues

Publié le

I-typologie des risques et d’avaries
II-processus de gestion de risque
III-Le transfert de risque: incoterms
IV-techniques et méthodes pour limiter les risques

Publié dans : Formation
0 commentaire
7 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 045
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
189
Commentaires
0
J’aime
7
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

les risques de transport international

  1. 1. Les risques de transport international Réalisé par: Ilham YACHAOUI Encadré par: Mr. Fouad JAWAB
  2. 2. • Livres: • Maîtrise des risques à l’exportation, Guide sur la gestion des risques à l’exportation « Ralph Lehmann, HTW Coire »; « Christian Hauser, HTW Coire »; « Rico Baldegger, HEG Fribourg ». • Gestion des opérations Import- Export , « Ghislaine Legrand « , « Hubert Martini », 2007-2008 • WEB: • http://evenium.com/uploads/event_member/88383/sesion74identificationdesri squesambrigaudmodedecompatibilite.pdf • http://www.usinenouvelle.com/article/bien-assurer-son-risque- transport.N63587 Bibliographie 2
  3. 3. Introduction • I-typologie des risques et d’avaries • II-processus de gestion de risque • III-Le transfert de risque: incoterms • IV-techniques et méthodes pour limiter les risques conclusion Plan 3
  4. 4. Importateurs et exportateurs sont confrontés à de nombreux risques dans la gestion de leurs opérations de commerce international. Ces risques ne doivent pas constituer un frein pour le développement commercial de l’entreprise mais nécessitent une identification et un positionnement précis pour être intégrés dans la politique de sécurisation de l’entreprise et dans ses coûts et prix. Introduction: 4
  5. 5. I-typologies des risques et avaries • 1-les risques générales: • Typologie et classification des risques:  Le risque politique  Le risque de non paiement  Le risque économique  Le risque de change  Le risque juridique  Le risque technologique 5
  6. 6. I-typologies des risques et avaries • Le risque politique Le risque « pays » représente l’ensemble des évènements d’origine politique ou économique susceptibles d’empêcher le bon déroulement d’une opération commerciale ou d’investissement 6
  7. 7. I-typologies des risques et avaries • Le risque de non paiement: Mise à part le paiement d’avance, l’exportateur supporte le risque de ne pas être payé par son client. Une analyse de la solvabilité du client s’impose avant d’entamer une relation commerciale. 7
  8. 8. I-typologies des risques et avaries • Le risque économique: Il peut s’agir du risque économique lié à la hausse anormale ou importante des matières premières ou des éléments du coût de Fabrication. 8
  9. 9. I-typologies des risques et avaries • Le risque de change Il se définit comme un risque associé à toute transaction sensible aux variations de la valeur d’une monnaie par rapport à une autre. Son évaluation et les couvertures associées sont fonction de la devise de règlement , de la durée de l’exposition et de la nature de l’opération 9
  10. 10. I-typologies des risques et avaries • Le risque juridique: Ce risque est parfois ignoré ou sous-évalué. Il est malheureusement souvent détecté lors de contentieux ou de conflits liés à des contrats de vente, de représentation, de cession de transfert de savoir-faire. 10
  11. 11. I-typologies des risques et avaries • Le risque technologique: Il est propre aux activités industrielles. Un procédé de fabrication ou une technologie adoptés par une entreprise peuvent se trouver opposés à d’autres options industrielles et mettre l’industriel en dehors du marché. 11
  12. 12. I-typologies des risques et avaries • 2-risques liés aux marchandises:  Produits cassés ou abimés;  Les fuites de liquides;  Conditionnement défectueux;  Produits perdus : volés;  mouillure par eau de pluie;  détérioration résultant de l'humidité des cales;  Rupture de la chaine de froid; 12
  13. 13. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport aérien: 13 foudre Panne de moteur décrochage feu Fatigue de métal Risque aviaire
  14. 14. I-typologies des risques et avaries 14 • 2-risques selon le mode de transport: transport aérien: Foudre: -les avions sont conçus de façon à être insensibles au foudroiement -lorsque la foudre touche un avion, le courant circule dans la carlingue puis continue sa route Panne de moteur: -Les avions sont capables de se maintenir même si un moteur est en panne. -Le risque sera grave seulement si la distance parcourue est trop long
  15. 15. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport aérien: 15 Feu: L'incendie est l'un des incidents les plus redoutés en aéronautique en raison de la difficulté de combattre un incendie dans un espace aussi confiné où la propagation d'un incendie peut être particulièrement rapide Décrochage: Le décrochage arrive lorsque la sustentation aérodynamique, force opposée au poids, devient inférieure au poids de l'appareil.
  16. 16. I-typologies des risques et avaries 16 • 2-risques selon le mode de transport: transport aérien: Risques aviaires: désigne le risque de collision entre des oiseux et les aéronefs Fatigue de métal: La cellule de l'appareil subit notamment à chaque vol une phase de compression puis de décompression particulièrement fatigante pour le métal
  17. 17. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport ferroviaire:  Risque lié à la circulation des trains;  Risque liés à l’état du matériel roulant;  Risque liés à l’état des infrastructures;  Risques liés à une erreure humaine;  risque lié à la conception du matériel roulant; 17
  18. 18. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport ferroviaire: Risques liés rattrapage à la circulation des trains prise en écharpe 18 Nez-à-nez il s’agit d’une collision frontale entre deux trains. il s’agit ici d’une collision par l’arrière entre deux trains il s’agit d’une collision latérale qui se produit à une intersection de voies dérive il peut s'agir d'un ou de plusieurs véhicules (voiture, wagon) qui se met en marche à la suite d'une immobilisation défaillante
  19. 19. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport ferroviaire: Risques liés à l’état du matériel roulant  Échauffement de boîte de roulement;  Rupture d‘essieu;  Rupture de bandage de roue;  Défaillance du système de freinage; 19
  20. 20. I-typologies des risques et avaries • Risque liés à l’état des infrastructures: 20 2-risques selon le mode de transport: transport ferroviaire: Effondrement d'un ouvrage • pont, viaduc, voûte d'un tunnel ou même de la plate-forme sur laquelle repose la voie, notamment en cas d'inondation. Cassure d'un rail • accident des Landes. Appareil de voie • Déformation de la voie courante ou défaut dans un appareil de voie.
  21. 21. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport ferroviaire: Risque lié à une erreur humaine: À la conduite, non-respect de la signalisation :(franchissement intempestif d'un signal d'arrêt fermé, excès de vitesse). À l'exploitation : il est impossible matériellement de réaliser des commandes qui pourraient compromettre la sécurité des circulations 21
  22. 22. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport ferroviaire: risque lié à la conception du matériel roulant: 22 Très rare, l'accident de la gare de l’est est l'exception : le matériel, très ancien, ne s'opposait pas au maintien de la traction lors d'un freinage, chose impossible sur la quasi- totalité des engins moteurs actuels
  23. 23. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport maritime Les risques de naufrage sont :  avarie ou rupture de la structure du navire ;  perte de stabilité ;  météorologie défavorable ;  actes de guerre ou de piraterie ;  dysfonctionnement d'une infrastructure de navigation  tsunami ; 23
  24. 24. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport maritime: • rupture de la structure de navire 24 La rupture d'un élément de la structure du navire ou la voie d’eau sont des problèmes sérieux qui peuvent mener à la perte de la flottabilité et à l'enfoncement du navire l’équilibre du navire peut être perturbé suite à des problèmes de voie d'eau, etc. En perdant sa stabilité, le navire risque de chavirer.. -le vent ; -la visibilité réduite voir nulle; -le froid; Perte de stabilité météorologie défavorable
  25. 25. I-typologies des risques et avaries • 2-risques selon le mode de transport: transport routier:  Accident des camions et véhicules;  Explosion ou incendie;  Fuite des produits chimiques; 25
  26. 26. I-typologies des risques et d’avaries • 2- les types d’avaries : • En cas d’un problème survenu en transportant des marchandises à l’international, ces produits peuvent faire l’objet des dommages et anomalies qui prennent plusieurs types. 26
  27. 27. I-typologies des risques et d’avaries • Les avaries particulière: • Ce sont les dommages et pertes matériels, ainsi que les pertes de poids ou de quantités subis par la marchandise assurée en cours de transport. Selon le mode de transport, les avaries peuvent survenir : Au cours du transport proprement dit Au cours des manutentions 27
  28. 28. I-typologies des risques et d’avaries Au cours du transport • soit d'événement dits majeurs, frappant à la fois le moyen de transport et son chargement (incendie, accident de camion ou d'avion, etc.) ; • soit d'accidents affectant uniquement la marchandise (mouillure par eau de mer ou par pluie, casse ou perte de quantité due au désarrimage); Au cours de manutention • (Chargement à bord, manipulation en cale, déchargement, transbordement, etc.), principalement à l'occasion du passage de la marchandise d'un véhicule de transport à un autre (rupture de charge) et des séjours à quai ou en entrepôt (casse ou coulage, mouillure par eau de pluie, vol, incendie, etc.) Les avaries particulière: 28
  29. 29. I-typologies des risques et d’avaries • A2- Avaries-frais et dépenses diverses les avaries peuvent entraîner divers frais (avaries-frais) exposés en vue de préserver les objets assurés d'un dommage ou d'une perte matérielle, ou d'en limiter l'importance, ou encore de permettre aux marchandises de terminer leur voyage interrompu ou terminé ailleurs qu'au point prévu de destination. Par exemple, les dommages subis par une machine peuvent avoir pour conséquence d'obliger l'exportateur à faire revenir cette machine à son usine, à la réparer ou reconditionner et à la renvoyer à son acheteur, d'où les frais de retour, de remise en état et de réexpédition souvent élevés. 29
  30. 30. I-typologies des risques et d’avaries • Avaries communes • les avaries communes sont les sacrifices et dépenses extraordinaires intentionnellement et raisonnablement encourus pour le salut commun afin de préserver d'un péril les bien engagés dans une même expédition maritime. • Donc, contrairement aux pertes et avaries particulières, ces avaries sont spécifiques au transport maritime. • Exemple: Le propriétaire du navire et le propriétaire de la cargaison sont dans l'obligation d'en supporter une part équitable, même s'ils ne sont pas assurés. 30
  31. 31. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque • 1-Emission des réserves à la: réception des marchandises Lorsque les marchandises commandées sont livrées dans un état différent de celui qu’elle avait lors du chargement dans le véhicule de transport, le transporteur est présumé responsable. le réceptionnaire doit toujours contrôler les marchandises et émettre des réserves en cas de nécessité. • Voici quelques règles à respecter concernant ces réserves : • Transport aérien; terrestre; maritime 31
  32. 32. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque • Transport aérien: • En cas de perte partielle ou avarie : lettre recommandée dans les 14 jours calendaires suivant la réception des marchandises. • En cas de retard : dans les 21 jours suivant la mise à disposition. • Ne pas se priver d'émettre ces réserves sur les bons de livraison. 32
  33. 33. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque • Transports terrestres • En cas de dommages apparents : réserves à la livraison sur Bon de livraison + lettre recommandée avec AR immédiatement au transporteur. • En cas de dommages non apparents : lettre recommandée avec AR dans les 7 jours suivant la livraison. • En cas de retard de livraison : Réserves dans les 21 jours suivant la livraison. 33
  34. 34. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque • Transport maritime: • Même principe mais dans les 3 jours calendaires suivant la réception des marchandises. En cas de perte totale ou disparition, exiger du transporteur un certificat de perte dans les 30 jours suivant l'expiration du délai convenu ou à défaut dans les 60 jours de la prise en charge. 34
  35. 35. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque Identificati on de risque Appréciatio n de risque Transfert de risque Mise en œuvre Suivi et control 2-Le processus de gestion de risque 35
  36. 36. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque • L’identification de risque: • L’identification de risque comprend l'identification des agents pathogènes qui seraient susceptibles de produire des effets indésirables à l'occasion de l'importation o d’exportation d'une marchandise. 36
  37. 37. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque • Appréciation de risque: L'estimation du risque consiste à mesurer globalement les risque s associés aux dangers identifiés au départ. Ainsi cette estimation prend en compte la totalité du mécanisme de concrétisation d'un risque , depuis le danger identifié jusqu'aux effets néfastes. 37
  38. 38. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque Transfert de risque: La notion de transfert de risque s’entend du transfert de responsabilité des marchandises du vendeur à l’acheteur. Ce transfert des responsabilités est clairement conçu lors de l’utilisation des incoterms. Si non si ces derniers ont été pas indiqué dans le contrat et en cas de litige il faut recourir à l’arbitrage. 38
  39. 39. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque • Mise en œuvre: la démarche consistant à suivre jusqu'au bout l'application de la décision de gestion du risque et de s'assurer de la bonne application des mesures prescrites. 39
  40. 40. II-Emission de réserves et processus de gestion de risque • Suivi et révision processus continu par lequel les mesures de gestion du risque sont jaugées en vue de s'assurer qu'elles donnent bien les résultats escomptés 40
  41. 41. III-Le transfert de risque Au niveau des transactions internationales il est primordiale de citer le rôle des incoterms au niveau du transfert de frais et surtout de risque; 41
  42. 42. III-Le transfert de risque le lieu de transfert des risques, c'est-à-dire le lieu à partir duquel sera défini qui du vendeur ou de l'acheteur aura à supporter l'avarie en cas de mauvaise exécution du transport les obligations de livraison qui incombent, en termes de délai, au vendeur. 1-Le rôle des incoterms en transfert de risque 42
  43. 43. III-Le transfert de risque EXWEmballage Livraison chargement prés-transport formalité -douaniére déchargement post- transport Marchandise mise à la disposition de l’acheteur qui doit prend à son compte le chargement (si vendeur charge, c’est à ses risques et périls). *L’acheteur : supporte les frais et risques liés au transport de la marchandise, effectue les formalités en douane *Le vendeur : n’a pas la maîtrise des formalités en douane à l’export et pourtant c’est lui qui doit récupérer la preuve informatique de la sortie de l’Union européenne ( s’il n’y arrive, problème en cas de contrôle fiscal). *Pas d’assurance de transport obligatoire 2-exemple d’incoterms en terme de transfert de risque 43
  44. 44. III-Le transfert de risque FCA Emballage chargement prés-transport formalité –douaniére livraison déchargement post- transport *Le vendeur : Remet la marchandise au transporteur choisi par l’acheteur, au lieu et date convenus. Il supporte le transport et risques jusqu’au local du transporteur. Il effectue les formalités en douane. *L’acheteur : choisit le mode transport et le transporteur, paye les frais de transport et assume les risques dès la prise en charge de la marchandise par le transporteur. *Pas d’assurance de transport obligatoire 44
  45. 45. • FOB • Emballage chargement prés-transport formalité –douanière livraison déchargement post- transport III-Le transfert de risque Utilisé que pour les volumes importants non conteneurisables *Le vendeur : Place la marchandise à bord du navire au lieu convenu (lieu de livraison), effectue les formalités de douane export. *L’acheteur : Désigne le navire, paye le fret maritime, supporte les risques dès lieu de livraison. *Pas d’assurance de transport obligatoire 45
  46. 46. DDP *Le vendeur : Supporte les frais de transport, les risques de perte et dommage jusqu’au lieu de destination. Effectue toutes les formalités en douane. Paye la TVA et autres taxes exigibles dans le pays de l’acheteur. *L’acheteur : Ne prend à sa charge que le déchargement de la marchandise. *Pas d’assurance de transport obligatoire • Emballage chargement prés-transport formalité –douanière livraison déchargement post- transport III-Le transfert de risque 46
  47. 47. IV-technique pour limiter les risques 1-recours aux assurances • Assurance de transport des marchandises: La police Tiers chargeur  La police au voyage La police à alimenter La police d'abonnement 47
  48. 48. IV-technique pour limiter les risques • La police tiers chargeur: • Assurance transport utilisée lorsque le transitaire met son assurance à la disposition de son client qui n'en a pas souscrit. • En cas de sinistre, c'est le transitaire qui constituera le dossier nécessaire à l’indemnisation. 48
  49. 49. IV-technique pour limiter les risques • le contrat de police au voyage • couvre les marchandises pour un voyage déterminé; • sur un trajet précis; • Il ne s'adresse qu'aux entreprises qui ne réalisent qu'un petit nombre d'expéditions dans l'année; 49
  50. 50. IV-technique pour limiter les risques • Police à alimenter: • Contrat d'assurance transport qui couvre plusieurs expéditions de même nature, • étalées dans le temps, pour une quantité déterminée de marchandises dont la valeur globale est connu. 50
  51. 51. IV-technique pour limiter les risques • Police d’abonnement: • Contrat d'assurance conclu d'avance pour une période donnée ; • couvre toutes les expéditions réalisées par le même exportateur; • par n'importe quel type de transport, pour n'importe quel produit et lieu de départ. 51
  52. 52. IV-technique pour limiter les risques Assurance crédit PCT. Assurance EQUIPEX Assurance BE+ Assurance Grand 'export Assurances crédit: 52
  53. 53. IV-technique pour limiter les risques Remise documentaire Lettre de crédit standby Le crédit documentaire Payer et limiter le risque 2-Techniques de paiement international 53
  54. 54. IV-technique pour limiter les risques • La remise documentaire aussi appelée « encaissement documentaire » est une opération spécifique qui se déroule dans un cadre international et qui met en scène plusieurs acteurs : • le client vendeur ou exportateur appelé « le donneur d'ordre », • la banque du client exportateur ou vendeur dite « remettante », • un bénéficiaire ou importateur ou tiré ou acheteur, • la banque de l'acheteur, dite « banque présentatrice » • L'exportateur délègue à sa banque le fait de recevoir un paiement de l'acheteur contre remise de documents. Les documents qui doivent être remis sont commerciaux (documents de transport, factures...). La remise documentaire 54
  55. 55. IV-technique pour limiter les risques • Le crédit documentaire, ou crédoc, est une opération spécifique qui met en scène plusieurs acteurs: • le client acheteur ou importateur; • la banque d'un client importateur ou acheteur dite « émettrice », • un bénéficiaire ou l'exportateur; • la banque du vendeur, dite « banque intermédiaire » ou « confirmatrice ». • La banque intermédiaire remet à la banque émettrice des documents qui prouvent que les prestations ont été effectuées. • C'est une fois ces documents remis que la banque émettrice paie la banque intermédiaire, qui elle-même paie le bénéficiaire. Le crédit documentaire 55
  56. 56. IV-technique pour limiter les risques • C’est une garantie bancaire avec laquelle l'importateur garantit à son fournisseur que sa banque se substituera à lui s'il est défaillant, à condition que l'exportateur présente les documents réclamés comme preuve de l'existence de la créance. Lettre de crédit standby 56
  57. 57. Conclusion • La gestion des risques est une démarche primordiale pour une entreprise qui souhaite analyser ses facteurs de vulnérabilité et de comprendre les mécanismes régissant la construction d’un plan de continuité d‘activité. • Une entreprise qui maitrise ses risques ,elle possède donc une nouvelle palette d’outil pour mieux comprendre et intégrer l’ensemble des problématiques liées à la construction d’un plan d’assurance. 57

×