Financer la santé à l'ère des objets connectés

2 498 vues

Publié le

Conférence "Financer la santé à l'ère des objets connectés et du bih data" du 19 mars 2014.

Renaissance Numérique, Orange Healthcare, Interaction Healthcare

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 498
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
124
Actions
Partages
0
Téléchargements
154
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Financer la santé à l'ère des objets connectés

  1. 1. AGENDA Keynote de Jérôme Leleu Vice président de Renaissance Numérique Président du Groupe Interaction Mercredi 19 mars 0
  2. 2. /   INTERACTION  HEALTHCARE   AGENCE DIGITALE SANTÉ
  3. 3. /   INTERACTION  HEALTHCARE   L’INNOVATION AU CŒUR DE NOTRE ADN BPI France Excellence Interaction Healthcare est identifiée comme l’une des 2000 entreprises françaises les plus innovantes par le réseau BPI France Excellence Projets de recherche avec les laboratoires de recherche CNRS et INRIA sur la simulation médicale numérique Membre du Pôle de compétitivité Cap Digital Filière des contenus et services numériques
  4. 4. #objetsconnectés Enjeu majeur de croissance
  5. 5. UN MARCHÉ EN PLEINE EXPENSION 2014 = 15 milliards d’objets connectés recensés aujourd’hui 2020 = entre 80* et 100 milliards** d’objets connectés dans le monde d’ici 2020 (*Rapport iDate Septembre 2013 / **France Info 14/02/14) 3000 000 objets connectés (balance, montre, bracelets, …) achetés en France en 2013 pour un chiffre d’affaires de 64 millions €* Un marché de 400 millions d’€* en 2015 rien qu’en France (*Etude GFK 2013) et de plusieurs milliards en 2020. Une diversité dans les formes. Toutes les tranches d’âge sont concernées. 23% de français utilisent un objet connecté (sondage BVA / Syntec numérique )
  6. 6. ET EN PERPETUELLE EVOLUTION …. Capteurs pour :rythme cardiaque, température, ECG, pression sanguine, niveau d’oxygène, …
  7. 7. /   INTERACTION  HEALTHCARE   ILS NOUS FONT CONFIANCE/   Les objets connectés dans le domaine de la santé
  8. 8. 64% des français espèrent voir se développer les objets connectés liés à la santé EN SANTÉ, DES ATTENTES TRÈS FORTES Ils nourrissent beaucoup d'espoir. On espère : •  qu'ils vont nous faire gagner du temps (47%), •  nous éviter d'oublier des choses dans la vie de tous les jours (27%) •  et même nous rendre plus intelligents (20%) ! Sondage BVA / Syntec Numérique
  9. 9. EN SANTÉ, DES ATTENTES TRÈS FORTES
  10. 10. LES OBJETS CONNECTÉS, QUANTIFIED SELF … CENTRÉS, AVANT TOUT, SUR LE PATIENT Bien que ces nouveaux supports intègrent une dimension technologique évidente, il faut replacer l’intérêt de ces objets connectés pour le patient et son environnement : famille, professionnels de santé, aidants … Objectifs visés : •  l’observance, •  le suivi à distance, •  la télésurveillance, •  la prévention
  11. 11. UNE EXPLOSION DES MALADIES CHRONIQUES ET UN VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION v  Un enjeu sociétal pour les entreprises : plus de 15 millions de personnes en France souffrant d'une maladie chronique, travaillent ou veulent travailler. v  Un vieillissement de la population avec une nécessité d’accompagnement sur le manque d’autonomie v  Un problème important d’observance des traitements (Par exemple, 50% des diabétiques oublient de prendre leur médicament une fois par semaine) Principaux enjeux de santé : •  les maladies cardio-vasculaires 120 000 infarctus du myocarde et 130 000 AVC en 2012. •  le diabète, 2 millions de diabétiques en France •  l'obésité, 7 millions de français
  12. 12. TYPOLOGIE D’OBJETS CONNECTÉS OBJETS VETEMENTS OBJETS DU QUOTIDIEN
  13. 13. TYPOLOGIE D’OBJETS CONNECTES INTEGRES OBJETS DE MESURE
  14. 14. TYPOLOGIE D’OBJETS CONNECTES SURVEILLANCE DES TOUS PETITS SURVEILLANCE DES PERSONNES AGEES SURVEILLANCE DES PATIENTS
  15. 15. AVANT TOUT UN ECOSYSTEME D’APPLICATIONS !
  16. 16. UNE FRONTIÈRE DE PLUS EN PLUS FLOUE ENTRE “BIEN-ÊTRE” ET “SANTÉ” Changement de paradigme D’un système curatif …..
  17. 17. UNE FRONTIÈRE DE PLUS EN PLUS FLOUE ENTRE “BIEN-ÊTRE” ET “SANTÉ” …. Vers un système préventif Gérer sa bonne santé donc son bien-être par des gestes de prévention : Par les mesures hygiéno-diététiques : •  Nutrition •  Activité physique •  L’observance des traitements Eviter les hospitalisations couteuses La consommation de médicaments et les interaction médicamenteuses
  18. 18. L’enjeu : accompagner les gestes de prévention sur le long terme
  19. 19. S’INSCRIRE DANS LE QUOTIDIEN DES FRANÇAIS…. …ET LE RENDRE PLUS AMUSANT
  20. 20. OPEN FOOD SYSTEM La cuisine intelligente v  Open Food System est un projet de recherche ayant pour ambition de construire un écosystème de référence permettant de faciliter la préparation des repas grâce à la mise à disposition de contenus, d’appareils et de services innovants. Il réunit, autour du Groupe SEB, 25 partenaires publics et privés v  Interaction Healthcare, soutenu par BPI France, apporte son expertise dans la gamification et la connaissance dans le domaine de la santé pour l’application du projet « Open Food System » pour accompagner, par exemple, des patients diabétiques.
  21. 21. LA GAMIFICATION AU SERVICE DES OBJETS CONNECTÉS BariaSpoon : préparer et accompagner les patients pré- post chirurgie bariatrique Conception et développement du serious game et du programme d’accompagnement des patient (nutrition, activité physique, soutien psychologique). Intégration de Slow Control dans le projet
  22. 22. PERSPECTIVES
  23. 23. DANS LA SALLE D’OPÉRATION … ET DANS LA TÉLÉMÉDECINE Médecin espagnol, Pedro Guillén est devenu le premier chirurgien au monde à réaliser une opération en utilisant les lunettes de réalité augmentée de Google. Photo: Europa Press
  24. 24. LES GOOGLE GLASS POUR LIRE LES DONNEES DE SANTE Un hôpital de Boston a équipé les médecins de son service des urgences de Google Glass. Via un QR code, ils peuvent accéder aux données médicales des patients hospitalisés.
  25. 25. LA RÉALITÉ AUGMENTÉE POUR LES PATHOLOGIES COGNITIVES
  26. 26. /   INTERACTION  HEALTHCARE   ILS NOUS FONT CONFIANCE/   Enjeux économiques et sociétaux
  27. 27. #bigdata #quantifiedself #cnil #donneesdesante LA QUESTION DE LA GESTION DES DONNÉES DE SANTÉ La multiplication des collectes de données pose une question réelle de la gestion sécurisée de ses propres données de santé dans sa vie privée et professionnelle. Le phénomène du « big data » doit mettre en évidente l’analyse macro que certains acteurs de santé peuvent obtenir. Le frein majeur au développement des objets connectés de santé
  28. 28. Système Tactio RPM LE PARTAGE DES DONNÉES ENTRE PATIENTS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ
  29. 29. LA PROBLÉMATIQUE DU MODÈLE ÉCONOMIQUE   De plus en plus adopté par les patients, les objets connectés doivent cependant s’intégrer au mieux dans le financement des dépenses de santé. Si l’intérêt médical et scientifique est prouvé, qu’en est-il des financeurs : sécurité sociale, mutuelles, assurances, entreprises ?   Le débat reste ouvert … et entier La dépense annuelle moyenne d’une personne souffrant d’au moins une maladie chronique est de 5 076€ contre 859€ pour une personne en bonne santé.
  30. 30. PLATEFORME DE E-FORMATION DE CRÉATION DE CAS CLINIQUES 3D 30 Appel à projet du Fonds Unique Interministériel (FUI 16) « PATIENT GENESYS »   Réunissant un consortium de partenaires très orientés dans les projets de e-, l'objectif de «Patient GeneSys » est de développer une plate-forme de e-formation innovante de création de cas cliniques dans un environnement 3D (cabinet de consultation, équipement médical,…) par des professionnels de santé sans expérience informatique. L’utilisateur pourra ainsi créer le cas clinique dans son intégralité en y renseignant les objectifs pédagogiques, le dossier médical du patient virtuel (biologie, radiologie,…), les échanges médecin/patient (synthèse vocale), proposer les différentes options de prise de décision thérapeutique. Open-­‐innova5on  …  
  31. 31. POUR ALLER PLUS LOIN §  http://www.orange-business.com/fr/blogs/usages-dentreprise/e-sante/telesuivi- et-education-therapeutique-des-resultats-probants §  http://www.sante.gouv.fr/programme-territoire-de-soins-numerique.html §  http://www.journaldunet.com/ebusiness/internet-mobile/m-sante-economie-11- milliards-d-euros-0913.shtml §  http://fr.slideshare.net/fabricevezin/panorama-des-objets-connects-permettant- de-suivre-notre-tat-de-sant §  http://lecercle.lesechos.fr/cercle/livres/critiques/221192485/systeme-sante-peut- etre-reforme-voici-comment §  http://www.20minutes.fr/magazine/secoacher/sante-connectee/la-e-sante-au- secours-des-maladies-chroniques-96730/ §  http://www.ticsante.com/story.php? story=1752&mjeton=alWUytSXA2U2xqiSfOUiAuSx5VXP9vfchzi6DbPyyEF- vPeTFrQh9AnpdGzSDWFpyJYYb7b3XFcN5hFMwLsk1LWTbEMjYEDm
  32. 32. AGENDA 0 CONTACTS Jérôme Leleu: Jerome.leleu@interaction-healthcare.com Lucie Tesquier : lucie.tesquier@interaction-healthcare.com .com @digitalsante

×