Présentation de l’archive ouverte HAL – Hyper Articles en Ligne Julien Sicot, Cellule de Diffusion Électronique des Travau...
Remplacer ce texte-ci par le votre si vous souhaitez utiliser la police Arial.
HAL « Hyper Articles en Ligne » <ul><li>Une initiative pour des archives scientifiques multidisciplinaires </li></ul><ul><...
Remplacer ce texte-ci par le votre si vous souhaitez utiliser la police Arial.
Les bénéfices des AO pour le chercheur <ul><li>Disposer d’un moyen de communication scientifique directe et rapide : une  ...
Remplacer ce texte-ci par le votre si vous souhaitez utiliser la police Arial.
Les craintes et les réponses <ul><li>Question du plagiat  </li></ul><ul><ul><li>Le dépôt permet de prendre date et garanti...
Que peut-on déposer ? <ul><li>Les documents non publiés (communications, working papers, etc.) </li></ul><ul><li>Les pré-p...
 
Pourquoi un dépôt sans retrait ? <ul><li>Responsabilisation des dépôts garantit le niveau scientifique de l’archive ouvert...
Avant le dépôt : règles déontologiques et juridiques <ul><li>Demander  l’accord des co-auteurs </li></ul><ul><li>Avant pub...
Se renseigner sur Sherpa/RoMEO <ul><li>Les conditions et les restrictions de diffusion en ligne sont consultables sur le s...
Remplacer ce texte-ci par le votre si vous souhaitez utiliser la police Arial.
Les étapes du dépôt dans HAL-SHS Consulter le «  Guide du dépôt et du bon usage de HAL  »
Renseigner champs obligatoire S’associer comme auteur par défaut
Après identification , choisir le type de document à déposer
Renseigner les données descriptives du document à déposer Contrôle sur le titre Ne pas oublier de renseigner les champs co...
Le champ « journal » permet d’interroger automatiquement les données de la base RoMEO pour vérifier la politique de l’édit...
Saisie des auteurs + affiliations (au moment de la publication du document !)
Chargement des fichiers (PDF, RTF , DOC, LATeX, etc.) Indiquer les droits sur les fichiers : (version auteur, version édit...
Vérification avant dépôt  Possibilité de faire un dépôt différé pour respecter embargo d’un éditeur
Après le dépôt ? <ul><li>Vérification et validation avant mise en ligne effectuées par le CCSD et un réseau de chercheurs ...
Les autres services de HAL <ul><li>Utilisation de « tampons », constitution de collections (par laboratoire, par équipe de...
Rechercher dans les AO <ul><li>Identifier les archives ouvertes : </li></ul><ul><ul><li>L’OpenDOAR : The Directory of Open...
Merci ! Des questions ? [email_address]
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation de HAL - Sensibilisation aux Archives Ouvertes

7 718 vues

Publié le

Publié dans : Formation, Technologie
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 718
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 683
Actions
Partages
0
Téléchargements
55
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation de HAL - Sensibilisation aux Archives Ouvertes

  1. 1. Présentation de l’archive ouverte HAL – Hyper Articles en Ligne Julien Sicot, Cellule de Diffusion Électronique des Travaux de la Recherche – SCD Université Rennes 2
  2. 2. Remplacer ce texte-ci par le votre si vous souhaitez utiliser la police Arial.
  3. 3. HAL « Hyper Articles en Ligne » <ul><li>Une initiative pour des archives scientifiques multidisciplinaires </li></ul><ul><li>Une approche internationale qui s'intègre dans le mouvement «open archives initiative» : le libre accès à l’information scientifique </li></ul><ul><li>Une approche orientée « chercheur » </li></ul><ul><li>Accès au texte intégral de plus de 120 000 documents </li></ul><ul><li>Une vue thématique pour les SHS : HAL-SHS (20 000 documents) http://halshs.archives-ouvertes.fr/ </li></ul>
  4. 4. Remplacer ce texte-ci par le votre si vous souhaitez utiliser la police Arial.
  5. 5. Les bénéfices des AO pour le chercheur <ul><li>Disposer d’un moyen de communication scientifique directe et rapide : une mise en ligne simple et rapide des résultats de la recherche </li></ul><ul><li>Accéder à un corpus scientifique ouvert et accessible </li></ul><ul><li>Améliorer son audience et sa visibilité face à ses pairs et ses sources de financement </li></ul><ul><ul><li>L’impact d’une publication est accru de manière substantielle si celle-ci est accessible librement sur le Web ? S. Lawrence </li></ul></ul><ul><li>Disposer d´études d´impact sur ces publications récentes </li></ul><ul><li>Augmenter le cycle de vie d’un article au-delà de la publication dans une revue : e-publication </li></ul><ul><li>Garantir l’archivage à long terme et la citation électronique : URLs pérennes, réplication des données au CINES </li></ul>
  6. 6. Remplacer ce texte-ci par le votre si vous souhaitez utiliser la police Arial.
  7. 7. Les craintes et les réponses <ul><li>Question du plagiat </li></ul><ul><ul><li>Le dépôt permet de prendre date et garanti la paternité de l’œuvre </li></ul></ul><ul><ul><li>Plus un document est visible et plus il sera délicat de le copier </li></ul></ul><ul><li>Contraintes fortes liées aux contrats d’édition </li></ul><ul><ul><li>Aujourd’hui, la plupart des éditeurs acceptent l’auto-archivage </li></ul></ul><ul><li>Le mouvement va s’essouffler </li></ul><ul><ul><li>+ de 1400 archives ouvertes recensées dans le monde = 20% de la production S&T ( http://www.opendoar.org ) </li></ul></ul><ul><li>Les chercheurs refuseront de collaborer </li></ul><ul><ul><li>Auto-archiver : environ 10 minutes / publication </li></ul></ul><ul><ul><li>Seul un auteur dépose pour toute l’équipe </li></ul></ul><ul><ul><li>La bibliothèque peut assurer une aide technique et juridique </li></ul></ul><ul><li>Les archives ouvertes sont des sources de “seconde classe” </li></ul><ul><ul><li>Très grande majorité de post-prints donc déjà évalués !!! </li></ul></ul><ul><ul><li>Autocensure du chercheur, le dépôt engage sa responsabilité </li></ul></ul><ul><ul><li>Contrôle afin de vérifier la validité scientifique du document </li></ul></ul>
  8. 8. Que peut-on déposer ? <ul><li>Les documents non publiés (communications, working papers, etc.) </li></ul><ul><li>Les pré-publications, post-publications et publications (articles de revues, chapitres d’ouvrage, etc.) </li></ul><ul><li>Une simple référence bibliographique </li></ul><ul><li>« Les textes doivent être d’une qualité équivalente à celle des articles que les auteurs soumettent aux revues scientifiques de leur champ disciplinaire » </li></ul>
  9. 10. Pourquoi un dépôt sans retrait ? <ul><li>Responsabilisation des dépôts garantit le niveau scientifique de l’archive ouverte </li></ul><ul><li>Éviter les utilisations scientifiques frauduleuses </li></ul><ul><li>Garantir la stabilité des dépôts et des URLs </li></ul><ul><li>Droit à l’erreur scientifique </li></ul><ul><li>Possibilité de déposer une nouvelle version avec addenda et corrigenda </li></ul>
  10. 11. Avant le dépôt : règles déontologiques et juridiques <ul><li>Demander l’accord des co-auteurs </li></ul><ul><li>Avant publication , l’auteur reste détenteur des droits sur son texte </li></ul><ul><li>Après publication, SOUS contrat </li></ul><ul><ul><li>1. Sauf interdiction, l’auteur a le droit de diffuser sa version/auteur du document (pre-print, post-print, final draft) dans une archive institutionnelle. </li></ul></ul><ul><ul><li>2. Si l’auteur a signé la cession à titre exclusif des droits ou une clause d’exploitation électronique du document par l’éditeur : l’auteur doit demander l’autorisation de dépôt à l’éditeur et respecter les règles d’embargo. </li></ul></ul><ul><ul><li>3. Certains éditeurs préfèrent le dépôt de leur version (IEEE, EDP sciences…) </li></ul></ul><ul><li>Dès publication, il est recommandé d’ ajouter dans l’archive ouverte les références de publication, et le lien DOI </li></ul><ul><li>Utiliser le dépôt différé de HAL pour respecter la période d’embargo de l’éditeur </li></ul><ul><li>Ne pas déposer les documents confidentiels (brevets) ou les documents destinés à la vente (ouvrages…) </li></ul>
  11. 12. Se renseigner sur Sherpa/RoMEO <ul><li>Les conditions et les restrictions de diffusion en ligne sont consultables sur le site de l’éditeur, ou sur la base RoMEO </li></ul><ul><ul><li>97% des revues autorisent l’auto-archivage </li></ul></ul><ul><ul><li>Dont 63% autorisent l’auto-archivage des post-prints ( http://romeo.eprints.org/stats.php ) </li></ul></ul>
  12. 13. Remplacer ce texte-ci par le votre si vous souhaitez utiliser la police Arial.
  13. 14. Les étapes du dépôt dans HAL-SHS Consulter le «  Guide du dépôt et du bon usage de HAL  »
  14. 15. Renseigner champs obligatoire S’associer comme auteur par défaut
  15. 16. Après identification , choisir le type de document à déposer
  16. 17. Renseigner les données descriptives du document à déposer Contrôle sur le titre Ne pas oublier de renseigner les champs concernant la référence originale de la publication (revue, doi, etc.) !
  17. 18. Le champ « journal » permet d’interroger automatiquement les données de la base RoMEO pour vérifier la politique de l’éditeur en matière d’auto-archivage
  18. 19. Saisie des auteurs + affiliations (au moment de la publication du document !)
  19. 20. Chargement des fichiers (PDF, RTF , DOC, LATeX, etc.) Indiquer les droits sur les fichiers : (version auteur, version éditeur, etc)
  20. 21. Vérification avant dépôt Possibilité de faire un dépôt différé pour respecter embargo d’un éditeur
  21. 22. Après le dépôt ? <ul><li>Vérification et validation avant mise en ligne effectuées par le CCSD et un réseau de chercheurs spécialisés dans leur domaine </li></ul><ul><ul><li>Vérification juridique et technique </li></ul></ul><ul><ul><li>Validation scientifique sommaire par domaine scientifique </li></ul></ul><ul><li>Le dépôt se fait dans les 24 h ! </li></ul><ul><li>Il sera toujours possible de modifier les métadonnées et de créer une nouvelle version pour ce document </li></ul>
  22. 23. Les autres services de HAL <ul><li>Utilisation de « tampons », constitution de collections (par laboratoire, par équipe de recherche, par projet de recherche, etc.) </li></ul><ul><li>Extraction automatique de liste de publications (html, PDF, Excel, formats bibliographiques, etc.) et création de C.V de chercheur, etc.) </li></ul><ul><li>Interconnexions avec archives ouvertes internationales (ArXiv, PubMed, RePEc) </li></ul><ul><li>Alimentation de référentiels institutionnels (Fiche CRAC, Labintel…) </li></ul><ul><li>Création d’ alertes, utilisation des flux RSS pour mener une veille scientifique </li></ul>
  23. 24. Rechercher dans les AO <ul><li>Identifier les archives ouvertes : </li></ul><ul><ul><li>L’OpenDOAR : The Directory of Open Access Repositories http://www.opendoar.org/index.html </li></ul></ul><ul><ul><li>Registry of Open Access Repositories (ROAR) http://roar.eprints.org/ </li></ul></ul><ul><li>Rechercher des articles scientifiques à l’aide des moissonneurs (harvesters) = « métamoteurs pour les archives ouvertes » </li></ul><ul><ul><li>OAIster http://www.oaister.org </li></ul></ul><ul><ul><li>Scientific Commons http://www.scientificcommons.org </li></ul></ul><ul><ul><li>CiteSeerX http://citeseerx.ist.psu.edu </li></ul></ul>
  24. 25. Merci ! Des questions ? [email_address]

×