Jeudi 9 Avril Le Très Haut Débit dans le monde, en Europe, en France et en Aquitaine  Introduction : Gérard HARDY – Direct...
Une forte pénétration du haut débit en France avec une technologie dominante : l’ ADSL <ul><li>Fin 2008  17,725 Millions d...
Une croissance forte des besoins en débit …. <ul><li>Le numérique de plus en plus présent au sein des foyers (budget numér...
Le passage au Très Haut Débit … <ul><li>Les technologies actuelles sont dans l’incapacité de satisfaire durablement cette ...
Le passage à la fibre optique  : une rupture technologique qui influence durablement les usages et services… <ul><li>Augme...
Les pays agissant sur le développement du FTTH dans le monde  <ul><li>28,2 millions d’abonnés au FTTH au 30 juin 2008  : +...
La situation du FTT en Europe  <ul><li>1,7 Million d’abonnés fin  2008  </li></ul><ul><ul><li>Croissance forte en 2008 : +...
La situation en France …  <ul><li>2006-2007 : Un multiplication des annonces des opérateurs </li></ul><ul><ul><li>France T...
Le risque d’une nouvelle fracture numérique …  <ul><li>Horizon 2013  : 200 communes partiellement ou totalement couvertes ...
<ul><li>Ce sont au global de l’ordre de  40 milliards €  qui devront être investis pour assurer la couverture de l’ensembl...
Des collectivités locales ont déjà pris des initiatives dans le développement du très haut débit ….
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Très haut débit - Tactis

1 764 vues

Publié le

Support d'intervention de Gérard Hardy, directeur adjoint du cabinet Tactis.

Assises aquitaines du Très haut débit, organisées le 9 avril 2009 par le Conseil régional d'Aquitaine et AEC, en collaboration avec la Caisse des Dépôts.

http://www.aecom.org

Publié dans : Technologie, Business
1 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • svp je cherche des information sur les amplificateurs a haut débit est-ce que vous pouvez m’aidér
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 764
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
57
Actions
Partages
0
Téléchargements
43
Commentaires
1
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Etude
  • Très haut débit - Tactis

    1. 1. Jeudi 9 Avril Le Très Haut Débit dans le monde, en Europe, en France et en Aquitaine Introduction : Gérard HARDY – Directeur Adjoint – Cabinet TACTIS
    2. 2. Une forte pénétration du haut débit en France avec une technologie dominante : l’ ADSL <ul><li>Fin 2008 17,725 Millions d’abonnés au haut débit sur un peu plus de 33 Millions de lignes fixes dont </li></ul><ul><li>16,825 Millions d’abonnés à l’ ADSL soit 95% des connexions haut débit en France </li></ul><ul><li>Le débit associé aux technologies ADSL dépend directement de la distance entre le central téléphonique et l’utilisateur final débit maximum de l’ordre de 25 Mbits </li></ul><ul><li>Des besoins de capacités de transmission toujours plus forts </li></ul><ul><li>Aquitaine : 1,7 Millions de lignes fixes </li></ul><ul><li>935 000 abonnés (55 % des foyers raccordés) </li></ul><ul><li>Evaluation Tactis – données AEC </li></ul>
    3. 3. Une croissance forte des besoins en débit …. <ul><li>Le numérique de plus en plus présent au sein des foyers (budget numérique de l’ordre de 5% ) </li></ul><ul><ul><li>Un niveau d’équipement numérique des foyers de plus en plus élevé démultiplicateur d’usage </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Ordinateur (55%), Multi-ordinateur (> 10%) Téléphone mobile (> 80%), Ecran plat (1/5), photo numérique (1/2), DVD (2/3), Lecteur MP3 (1/3), … </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Des internautes de plus en plus producteurs </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>blogs, podcast, wiki, … Web 2.0 </li></ul></ul></ul><ul><li>Le développement de la TVHD source de nouveaux besoins </li></ul><ul><li>Des cycles d’adoptions des technologies de plus en plus courts </li></ul><ul><ul><li>Le haut débit a pénétré 60% des foyers français en moins de 10 ans </li></ul></ul><ul><ul><li>Beaucoup plus rapide que le réfrigérateur, le téléviseur, … </li></ul></ul>
    4. 4. Le passage au Très Haut Débit … <ul><li>Les technologies actuelles sont dans l’incapacité de satisfaire durablement cette demande </li></ul><ul><li>Le passage au Très Haut débit nécessite le déploiement de la Fibre optique au plus près de l’abonné </li></ul><ul><li>La fibre doit permettre de raccourcir la paire de cuivre et/ou d’atteindre le domicile (ou le bureau) </li></ul><ul><li>Le déploiement de la desserte en Fibre Optique constitue une rupture technologique fondée sur la construction d’un nouveau réseau </li></ul><ul><ul><li>Le FTTH est une technologie fondée sur la fibre optique et permettant de fournir des débits allant de quelques dizaines de Mbits à 1 Gbits </li></ul></ul>
    5. 5. Le passage à la fibre optique : une rupture technologique qui influence durablement les usages et services… <ul><li>Augmentation des débits pour : </li></ul><ul><ul><li>l’interconnexion des PME avec des plateformes de services en réseau et des ressources partagées (100 Mbits/s symétrique = transparence du réseau local) </li></ul></ul><ul><ul><li>de nouveaux services enrichis par la vidéo (vidéo à la demande, TV HD : 20% à fin 2008 , 50% prévu à fin 2011) </li></ul></ul><ul><ul><li>La connexion multi-équipements des foyers (20% des foyers ont plusieurs ordinateurs) </li></ul></ul><ul><li>Symétrie des flux : débit équivalent en émission et en réception </li></ul><ul><ul><li>l’internaute devient producteur de flux (blog, photos, vidéos numériques…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Intéractivité temps réel entre usagers distants pour : </li></ul></ul><ul><ul><li>Apporter une réponse alternative au déplacements (visioconférence,) </li></ul></ul><ul><ul><li>Permettre l’Ingénierie collaborative enrichie (réalité augmentée) </li></ul></ul><ul><ul><li>Servir de support aux activités telles que le travail à domicile, le maintien à domicile des personnes âgées </li></ul></ul><ul><ul><li>Intégrer le développement de masse des nouveaux objets communicants se connectant à Internet </li></ul></ul>
    6. 6. Les pays agissant sur le développement du FTTH dans le monde <ul><li>28,2 millions d’abonnés au FTTH au 30 juin 2008 : + 23% en six mois </li></ul><ul><li>Japon et Corée du Sud : l’Asie domine </li></ul><ul><ul><li>Japon : 13 Millions d’abonnés fin 2008, Le nombre d’abonné FTTH a dépassé celui de l’ADSL (11,5 Millions) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>NTT : Programme d’investissement destiné à construire un réseau tout optique de 60 Millions de lignes (50 % réalisé à horizon 2010). </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Corée : 37 % de taux de connexion à la fibre sur 94 % de foyers connectés </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>KCC (Korean Communications Commission) a investi 19 Milliards d’Euros pour construire un réseau tout optique et prévoit en 2012 la disponibilité d’offre 1 Gbit (100 Mbits aujourd’hui sur les réseaux optiques). </li></ul></ul></ul><ul><li>Etats-Unis : 6,2 millions d’abonnés fin 2008 </li></ul><ul><ul><li>Forte croissance à prévoir sur les prochaines années (+ 38 % en 6 mois) </li></ul></ul><ul><li>Horizon 2013 : </li></ul><ul><ul><li>128 Millions d’abonnés dans le monde </li></ul></ul><ul><ul><li>66 % des abonnés seront en Asie </li></ul></ul><ul><li>(Source étude IDATE -2008) </li></ul>
    7. 7. La situation du FTT en Europe <ul><li>1,7 Million d’abonnés fin 2008 </li></ul><ul><ul><li>Croissance forte en 2008 : + 32 % </li></ul></ul><ul><ul><li>85 % des abonnés européens se concentrent sur 6 pays : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Suède, Italie, France, Norvège, Pays – Bas et Danemark </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Taux de pénétration varie de 65 % pour la Norvège à 13 % pour l’Italie </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>France 150 000 abonnés (dont abonnés Numéricable) soit 4 %de taux de pénétration </li></ul></ul><ul><ul><li>Pays émergent : La Russie 4,2 Millions d’abonnés prévus en 2013 </li></ul></ul><ul><ul><li>(Source: IDATE for FTTH Council Europe statistiques) </li></ul></ul>
    8. 8. La situation en France … <ul><li>2006-2007 : Un multiplication des annonces des opérateurs </li></ul><ul><ul><li>France Télécom : 1 million de foyers raccordables, pour 150 à 200 000 clients raccordés et investissements sur 2 ans estimés à 270 M€ </li></ul></ul><ul><ul><li>SFR-Neuf Cegetel : 1 million de foyers raccordables pour 250 000 clients </li></ul></ul><ul><ul><li>Numéricâble : Mise à niveau du réseau câble pour un montant de 600 M€ </li></ul></ul><ul><ul><li>Free : 1 milliard d’euros d’ici 2012 pour un déploiement de 4 millions de prises raccordables </li></ul></ul><ul><li>2008 : la Loi de Modernisation de l’Economie reconnaît un « droit à la Fibre » – l’ARCEP publie des recommandations sur la mutualisation des réseaux Fibre Optique – France Télécom et SFR sur la voie d’un accord sur la mutualisation des réseaux d’immeubles, portant sur quelques très grandes villes </li></ul><ul><li>2008 (octobre) : France Numérique 2012 (rapport Besson) ouvre des pistes d’action favorables à l’aménagement numérique et THD </li></ul>
    9. 9. Le risque d’une nouvelle fracture numérique … <ul><li>Horizon 2013 : 200 communes partiellement ou totalement couvertes pour 5 millions de logements </li></ul><ul><li>Sans intervention publique, au moins 13 millions de foyers ne seront pas couverts en FTTH (source ARF : étude sur la couverture Très Haut Débit des territoires, décembre 2008) </li></ul><ul><li>Cette situation pose toute une série d’interrogations : </li></ul><ul><ul><li>A quoi sert le droit à la Fibre, le câblage des immeubles neufs, …. si les infrastructures Optiques n’existent pas ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Quels rôles pour l’Etat et les collectivités ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Comment éviter une nouvelle fracture numérique? </li></ul></ul><ul><ul><li>Comment nos entreprises pourront-elles conserver une compétitivité équivalente aux entreprises situés dans les pays asiatiques ? </li></ul></ul><ul><ul><li>… . </li></ul></ul>
    10. 10. <ul><li>Ce sont au global de l’ordre de 40 milliards € qui devront être investis pour assurer la couverture de l’ensemble du territoire. </li></ul><ul><li>Le Ministère de l’Industrie a évalué entre 10,4 et 11,3 milliards € le coût d’investissement à mettre en œuvre pour atteindre une couverture de près de 12 millions de foyers soit une couverture d’environ 40% des foyers </li></ul><ul><li>Le Ministère de l’Industrie estime que 30 milliards supplémentaires seront nécessaires pour couvrir les 60% des foyers restants. </li></ul><ul><ul><li>Aucune perspectives de rentabilité ne semblent envisageables sans un recours important à la mutualisation, à des infrastructures mobilisables et à des participations publiques des collectivités locales. </li></ul></ul>Des investissements lourds à réaliser au-delà des capacités et des engagements des opérateurs
    11. 11. Des collectivités locales ont déjà pris des initiatives dans le développement du très haut débit ….

    ×