le web 2 : aspects techniques
• 1 : Découvrir le concept, son historique, ses
applications
• 2 : l’agrégation de contenus:...
le web 2 : Définition tirée de Wikipedia
• L'expression « Web 2.0 » désigne des
technologies et des usages du World Wide W...
Du web 1 au web 2
source : http://blog.aysoon.com/le-web20-illustre-en-une-seule-image
1 : la portabilité du document
• Du langage Html au XML
• Séparer contenus/données et mise en forme
• Assurer la pérennité...
1.1 Avant le format XML
Source : Dossiers de l’ingénierie éducative, n°45 http://www2.cndp.fr/DOSSIERSIE/45/som45.asp
1.2 XML = données indépendantes de
la mise en forme
Source : Dossiers de l’ingénierie éducative, n°45 http://www2.cndp.fr/...
TD : séparation du contenu et de la
présentation
Les feuilles de style (CSS) :
• Aller sur le site Zen Garden
• Modifier l...
2 : Le web 2 : aspects techniques
• Le web 2 => applications hébergées sur des
bases de données
• La page web, produite à ...
2.1 Le partage de documents et l’indexation
par les usagers au cœur du web 2
• Facilité d’édition et de publication de con...
Principe d’un Mashup
• agréger du contenu provenant d'autres sites
• Une application composite (ou mashup ou encore mash-u...
2.2 : exemple de « mash up »
Source : AirbandB
Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
API (application programming interface)
• Le processus « Mash up » s’appuie sur les
propriétés des API : «Une interface de...
La page web
• La page web est le résultat d’un processus de « mash
up » qui permet de mixer des données provenant
d’applic...
3 : La question des « traces » de
l’activité de l’internaute
• Identité ? (privée, publique)
• Traces involontaires indexa...
3.1 : pourquoi le profilage par les
« traces »
• Profilage pour le marketing par indexation
– Des traces involontaires (gé...
3.2 : la mémoire des « traces »
liées à l’identité numérique
• Découvrir des « méta-moteurs » de recherche
dédiés à l’iden...
Comment penser les nouvelles
médiations induites par le web 2 ?
• Modifications de l’édition : chacun peut devenir
auteur/...
Le pouvoir des algorithmes
et des API
• Les enjeux du « big data » ou la captation
généralisée des « traces numériques »
•...
Culture numérique et CODE :
algorithmes et API
• Au sujet du « pouvoir des algorithmes », suivre le blog d’Eric Scherer ,
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quelques notions sur le web 2

736 vues

Publié le

Les concepts liés aux outils de publication du web 2

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
736
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
233
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quelques notions sur le web 2

  1. 1. le web 2 : aspects techniques • 1 : Découvrir le concept, son historique, ses applications • 2 : l’agrégation de contenus: le principe du « Mash up » qui s’appuie sur les API • 3 : la documentarisation des « traces » de l’usager Conclusion : nouvelles médiations Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  2. 2. le web 2 : Définition tirée de Wikipedia • L'expression « Web 2.0 » désigne des technologies et des usages du World Wide Web – interfaces permettant aux internautes ayant peu de connaissances techniques de s'approprier les nouvelles fonctionnalités du web – interagir de façon simple à la fois avec le contenu et la structure des pages et aussi entre eux, créant ainsi notamment le Web social[2]. Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  3. 3. Du web 1 au web 2 source : http://blog.aysoon.com/le-web20-illustre-en-une-seule-image
  4. 4. 1 : la portabilité du document • Du langage Html au XML • Séparer contenus/données et mise en forme • Assurer la pérennité et la portabilité des données Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  5. 5. 1.1 Avant le format XML Source : Dossiers de l’ingénierie éducative, n°45 http://www2.cndp.fr/DOSSIERSIE/45/som45.asp
  6. 6. 1.2 XML = données indépendantes de la mise en forme Source : Dossiers de l’ingénierie éducative, n°45 http://www2.cndp.fr/DOSSIERSIE/45/som45.asp
  7. 7. TD : séparation du contenu et de la présentation Les feuilles de style (CSS) : • Aller sur le site Zen Garden • Modifier la présentation du site en choisissant des feuilles de style différentes
  8. 8. 2 : Le web 2 : aspects techniques • Le web 2 => applications hébergées sur des bases de données • La page web, produite à la volée, devient le résultat d’un « mash up » ou combinaison d’applications provenant de bases de données différentes Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  9. 9. 2.1 Le partage de documents et l’indexation par les usagers au cœur du web 2 • Facilité d’édition et de publication de contenus en ligne (blog, wiki et autres CMS ou système de création de contenus) • Apparition de plates-formes de partage de contenus édités par les internautes (« user generated content ») – Photos : Flickr, – Vidéos : You Tube, Dailymotion – Signets : Delicious, Diigo, Scoop it – Identités : Facebook
  10. 10. Principe d’un Mashup • agréger du contenu provenant d'autres sites • Une application composite (ou mashup ou encore mash-up) est une application qui combine du contenu ou du service provenant de plusieurs applications plus ou moins hétérogènes (On parle de mashup dans le cadre d'une superposition de deux images provenant de sources différentes, superposition de données visuelles et sonores…) Source : article application composite de Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Application_composite
  11. 11. 2.2 : exemple de « mash up » Source : AirbandB Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  12. 12. API (application programming interface) • Le processus « Mash up » s’appuie sur les propriétés des API : «Une interface de programmation ou (API) est une façade clairement délimitée par laquelle un logiciel offre des services à d'autres logiciels. L'objectif est de fournir une porte d'accès à une fonctionnalité en cachant les détails de la mise en œuvre » par ex : Google Maps API • Source Wikipedia (voir aussi la vidéo de Christian Fauré citée en fin de diaporama)
  13. 13. La page web • La page web est le résultat d’un processus de « mash up » qui permet de mixer des données provenant d’applications externes qui fournissent ce service de synchronisation par des API. • La facilité d’édition masque la complexité des médiations, depuis celle des droits d’auteur à la gestion de l’identité numérique • Lire le billet de blog d’Olivier Ertzscheid : « de quoi la page web est-elle le nom » publié en mars 2011 http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2011/03/de-quoi-page-web-est-le-nom.html Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  14. 14. 3 : La question des « traces » de l’activité de l’internaute • Identité ? (privée, publique) • Traces involontaires indexables (cookies, adresses IP) • Traces volontaires de l’activité captée par le service : comptes, profils, écrits, commentaires qui sont indexées par les moteurs… => ex : suggestion d’achats d’Amazon => suggestion de visionnage sur You Tube Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  15. 15. 3.1 : pourquoi le profilage par les « traces » • Profilage pour le marketing par indexation – Des traces involontaires (géo marketing) – Des traces volontaires (ciblage des goûts, opinions..) => Stratégie de la recommandation • Par ex : Amazon Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  16. 16. 3.2 : la mémoire des « traces » liées à l’identité numérique • Découvrir des « méta-moteurs » de recherche dédiés à l’identité: – Webmii : http://www.webmii.com/ – 123people.com : http://www.123people.fr/ Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  17. 17. Comment penser les nouvelles médiations induites par le web 2 ? • Modifications de l’édition : chacun peut devenir auteur/éditeur sur le web 2 ou les réseaux sociaux – Nécessité de former au respect du droit d’auteur • Modification de la circulation des informations – Rôle des moteurs et des réseaux sociaux (logiques de recommandation) • Importance des « traces » d’activités de l’usager - plates-formes basées sur l’ « expérience- usager » (trip advisor, Bla bla car…) Noël Uguen, Master Meef documentation, UHB Rennes, 2016
  18. 18. Le pouvoir des algorithmes et des API • Les enjeux du « big data » ou la captation généralisée des « traces numériques » • Les objets connectés et les nouvelles pratiques de lecture/écriture « nomades » Voir un extrait (qu’est ce qu’une API ?) du documentaire « Future mag » 5’’05 à 10’’38 https://www.youtube.com/watch?v=ye-DsD_EHKk
  19. 19. Culture numérique et CODE : algorithmes et API • Au sujet du « pouvoir des algorithmes », suivre le blog d’Eric Scherer , directeur de la prospective à France Télévision http://meta- media.fr/2014/11/13/affinites-predictives-des-algorithmes-et-des- hommes.html • Sur l’algorithme de Google, lire Cardon Dominique, « Dans l'esprit du PageRank » Une enquête sur l'algorithme de Google, Réseaux, 2014/ http://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00826208 • Visionner l’interview de Christian Faure, enseignant à l’UTC Compiègne où il explique le rôle des API dans le fonctionnement des plates formes du web http://www.celsa-misc.fr/a-la- une/2014/03/08/api_avenement_kesako/ • Olivier Ertzscheid : « de quoi la page web est-elle le nom » publié en mars 2011 http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2011/03/de-quoi- page-web-est-le-nom.html

×