Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps! 5 mars 2015

1 051 vues

Publié le

L'atelier du 5 mars 2015 avec pour objectif la présentation des outils et méthodes qui permettent à la TPE/PME de surveiller sa e-réputation, d’automatiser sa veille, d’optimiser ses recherches et suivre l’actualité de son marché.
Animé par le Pôle Numérique de la CCI de Bordeaux - Co organisé avec le Dpt Animation des Territoires de la CCIB, à Mérignac.

Publié dans : Internet
1 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 051
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
322
Actions
Partages
0
Téléchargements
36
Commentaires
1
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps! 5 mars 2015

  1. 1. Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps Atelier Jeudi 5 Mars 2015 Mérignac « Se faire battre est excusable, se faire surprendre est impardonnable » Napoléon Co organisé avec le Dpt Animation des Territoires / CCIB
  2. 2. • Des Ateliers sur le e-marketing, veille, sécurité informatique, e- logistique…, en partenariat avec des experts locaux ou nationaux. • Un Accompagnement individuel dans vos projets numériques • Une Offre de solutions sécurisées pour vos échanges de données numériques • Une Permanence d’ avocats spécialisés dans le numérique (sur RDV) Tous les 3ème vendredi du mois – contact CCI : 05 56 79 5000 • Retrouvez nous en ligne www.bordeaux.cci.fr/polenumerique Blog polenumerique33.wordpress.com / Newsletter • @polenumerique33 polenumerique.ccibordeaux Des conseillers à votre écoute 2
  3. 3. Les nouvelles tendances de la Business Intelligence (BI) : quand l’informatique devient décisionnelle Jeudi 12 Mars• 14h30 - 16h30 Réussir votre projet de site web : conseils et enjeux . Mardi 17 mars • 9h30 - 11h30 • Comment sécuriser et valoriser vos idées avec les outils de propriété intellectuelle? Jeudi 19 mars • 9h00 - 10h30 Comment protéger vos marques sur internet face aux nouvelles extensions internet? Jeudi 19 mars • 10h30 12h •Impression 3D, Fablabs…phénomènes de modes ou opportunités pour les Entreprises ? Lundi 30 mars • 14h30 - 16h30 Aborder avec succès la dématérialisation des marchés publics Mardi 31 Mars 9h00 – 12h00 Et si l’attaque informatique devenait réalité ? Anticipez et préparez votre entreprise à se défendre ! Mardi 31 Mars 14h30 - 17h00 Le serious game : un outil innovant au service de l’emploi dans l’Industrie Merc 1er avril • 14h30 - 16h30 Objets connectés : quels enjeux et opportunités pour les entreprises ? Jeudi 2 avril • 14h30 - 16h30 La Facture électronique : réglementation et solutions pour le TPE/PME Jeudi 16 avril • 18h00 - 19h30 Notre programme d’animation
  4. 4. -Déterminer sa structure concurrentielle Savoir s’informer c’est d’abord se poser les bonnes questions Savoir s’informer c’est d’abord se poser les bonnes questions -Déterminer sa structure concurrentielle -L’évolution de son marché -les avancées technologiques de son domaine d’activité - les tendances des consommateurs -les nouvelles réglementations…..
  5. 5. Les principaux types de veille Source : Sivva
  6. 6. Un témoignage qui résume tout… Mr X - PDG de l’entreprise Y - PME IAA « Nous avons mis en place des outils pour être au courant des innovations dans notre domaine de compétences, de l'activité de nos concurrents et des appels à projets. C'est grâce à la veille que l'on peut avoir cette avance qui va nous permettre de nous différencier par rapport à la concurrence et conquérir de nouveaux clients. »
  7. 7. Quelques cas concrets Equipementier en électronique 10 personnes Enjeux : Identifier de nouvelles applications pour ouvrir de nouveaux marchés Besoins : S’organiser pour collecter et exploiter l’information technologique -> Veille technologique ! Moyens : Définir les besoins … Recenser les sources, des outils, sensibiliser les collaborateurs les rôles de chacun
  8. 8. Quelques cas concrets Grossiste en outillage pour revêtements de sols 24 personnes Enjeux : Maintenir sa position de leader sur le marché Besoins : Connaître la santé financière des concurrents, suivre l’évolution de leurs produits et de leurs politiques commerciales -> Veille concurrentielle ! Moyens : Identifier les acteurs, les sources d’information, déployer des outils pour les surveiller et être alerté
  9. 9. Quelques cas concrets Sous-traitant en tôlerie industrielle 50 personnes Enjeux : Dynamiser l’activité commerciale habituelle Besoins : Apprendre à chercher et gérer l’information pour la prospection -> Veille commerciale ! Moyens : Définir les cibles, élargir le périmètre, identifier des prospects, mise en place d’outils de recherche et procédures de partage de l’information
  10. 10. Les idées reçues… « C’est lourd et coûteux …» « J’ai suffisamment d’information ! » « Personne ne s’intéresse à ce qu’on fait » « On n’a pas le temps…. »
  11. 11. L’Entreprise a besoin de connaitre son environnement Protéger Promouvoir Savoir Maîtriser son environnement informationnel , détecter l’information pertinente … … pour anticiper le changement ! …pour se démarquer de sa concurrence !
  12. 12. Avoir la bonne information au bon moment face à l’augmentation exponentielle des sources d’information La problématique pour l’entreprise mettre en place une méthodologie de Veille (identifier les sources, les analyser, les diffuser) quelque soit la taille l’entreprise Trop d’information tue l’information
  13. 13. Un peu de méthode Objectif : Avoir la bonne information au bon moment
  14. 14. Les outils de recherche
  15. 15. Le web visible et invisible Sites web Blogs Forums Google Bing Web Visible Web invisible Web temps réel Réseaux sociaux Bases de données Annonces Publications archivées Beaucoup moins accessible aux moteurs de recherches Yahoo !
  16. 16. Une clé d’entrée majeur ! 1,5 millions de recherches professionnelles par jour sur Youtube (2nd moteur) 91%de part de marché en France 90% des internautes recherchent en 1er sur les moteurs de recherche sur internet … Sources : FEVAD et Médiamétrie Google, Yahoo et Bing totalisent à eux 3 plus de 80 % du trafic mondial des moteurs de recherche…
  17. 17. Autres outils de recherche sur le web Agrégateurs de presse Sites de partage Un panorama d’outils http://www.adbs.fr/outils-de-recherche-web-828.htm
  18. 18. Et sur le « web 2.0 » ? Réseaux sociaux professionnels Sites de partage Blogs et forums Les commentaires des internautes avis des clients, concurrents…réputation en ligne ! Slideshare Scribd Instagram Pinterest, LInkedIn Pulse Twitter Google+ My Business Cityvox Qype, Annuaires Pagesjaunes Kompass Societes.com
  19. 19. Twitter est un outil de communication en ligne qui permet d’envoyer et de recevoir des messages courts (140 caractères) appelés des Tweets. On peut partager un avis, un lien, une idée, une situation, … vers tout son réseau. Sur Twitter, 50 millions de messages sont échangés quotidiennement entre internautes dont 20% qui contiennent une information concernant une entreprise, un produit ou une marque. Une source pour détecter les influenceurs professionnels, prescripteurs et clients Twitter
  20. 20. Twitter
  21. 21. http://www.hashtagr.co/
  22. 22. Sans oublier les sources d’information hors web Sources externes : Salons, Expos Conférences Partenaires Fournisseurs Sous-traitants Clients Concurrents Experts Universités Consultants Presse TV, radios Ouvrages Brevets Normes Bases de données Institutions Administrations Consulaires Organisations pro Groupements Associations Réseaux ... Sources internes : Documents papiers Fichiers Comptes-rendus Mails Bases de connaissances Commerciaux Acheteurs SAV …
  23. 23. Constat « Googlelisation » de l’Internet 91.6 % des internautes utilisent Google en recherche simple Danger - Une couverture partielle du web visible - Une « source » unique, une entreprise privée - Un outil « à mémoire » Google « tendance des recherches » Les moteurs de recherche
  24. 24. Google : les aides en ligne http://www.googleguide.com/print/cheatsheet.pdf
  25. 25. Google Alertes Créez une alerte avec Google Alertes
  26. 26. Autres moteurs de recherche … Une information pertinente peut apparaître en 1er sur Yahoo! et à la 10ème page sur Google…
  27. 27. A retenir : chaque moteur a :  Sa propre logique de parcours du réseau et de visites des sites  Des critères spécifiques d’indexation  Des critères d’affichage et de tris des réponses  Des opérateurs « booléens » propres : (les +), les guillemets, la troncature (*) Les moteurs de recherche Avantages : Recherche précise par mots clés et expressions, 1 clic pour trouver une page Limites : Recherche précise par mots clés /Volume d’information « Vous avez essayé. Vous avec échoué. Tant pis. Essayez de nouveau. Échouez encore. Échouez mieux. »
  28. 28. Les autres réflexes de recherche : annuaires, observatoires, portails institutionnels, supports en ligne (slideshare)…
  29. 29. Les observatoires, les portails institutionnels Des observatoires économiques par régions APCE http://www.apce.com/
  30. 30. Les instituts de sondages, les annuaires TNS/SOFRES http://www.tns-sofres.com/ Les annuaires par filière pour les recherches larges
  31. 31. Les outils de veille
  32. 32. • Les newsletters - Il suffit de s’abonner - Elle est périodique - Elle fournit un titre et un résumé d’une information - Elle vous parvient en push sur messagerie (mail, téléphone…) Les « classiques » •Le forum - Discussion organisée par thèmes - Via un navigateur, l’utilisateur peut consulter des messages postés par d’autres utilisateurs, y répondre ou poster lui-même de nouveaux messages. Exemple : Forum abondance
  33. 33. Forum ex : http://www.forums- abondance.com/
  34. 34. Les réseaux sociaux Un réseau social en ligne est un espace virtuel où les internautes de même affinité peuvent se rencontrer, partager et interagir. Les réseaux généralistes (les plus populaires) Les réseaux professionnels et d’affaires Les réseaux sociaux verticaux
  35. 35. Suivre les évolutions d’un métier, d’un secteur, … Echanger avec des professionnels d’un secteur
  36. 36. France 60 % des chefs d’entreprises considèrent les blogs comme un élément clef de la constitution de l'opinion sur un produit, un service ou une entreprise. 21 % lisent au moins une fois par semaine des parutions dans des blogs relatifs à leur activité. Les blogs https://polenumerique33.wordpress.com/
  37. 37. Les fils RSS - Ce sont des fichiers dynamiques qui synthétisent les dernières mises à jour d’un site web. - En s’abonnant au fil RSS d’un site, on reçoit les liens vers les nouveaux documents publiés sur ce site sans avoir besoin de le visiter. On parle alors de « contenus syndiqués » et plus généralement de syndication de contenus. un fil RSS est un canal pour être informé en tant réel sur des sujets sélectionnés. Information en Push
  38. 38. Un fil RSS est un fichier texte au format XML contenant le titre de l'information, une courte description et un lien vers une page décrivant plus en détail l'information
  39. 39. http://fluxrss.fr/
  40. 40. Les agrégateurs de contenu … pour une revue de presse personnalisée Ce sont des sites qui permettent de visualiser dans une fenêtre unique un ensemble d'informations en provenance de différentes sources. Les agrégateurs en ligne ont l'avantage d'être accessibles de n'importe quel poste informatique. Ces agrégateurs permettent aussi, la création de dossiers thématiques affinant ainsi le regroupement des fils comme on peut le faire avec les signets des sites Internet. Exemple : NETVIBES
  41. 41. Netvibes permet de constuire un réseau d’ «abonnés» ou d’ « amis » et de rendre publique sa page. Cliquez sur Partager(onglet ou widget) pour accéder à Facebook et Twitter. http://faq.netvibes.com/fr/fonctionnalites_sociales_sur_netvibes?
  42. 42. Avantages -Informations accessibles de n'importe quel poste informatique -- Permet une lecture déconnectée ou en temps réel de l’information - Mise en évidence des derniers articles et centralisation des sources - La technique RSS rend impossible la diffusion de Spam - On ne communique aucune donnée personnelle : anonymat. Les agrégateurs de contenu
  43. 43. La veille c’est aussi ce qu’on dit de vous « la e-réputation » Un internaute devenu « social » 70% se fient aux avis d’internautes et 90 % font confiance aux avis« d’amis »
  44. 44. 1. Surveiller  alertes Google  Facebook , avis Google  Tripadvisor (restauration, tourisme) 2. Répondre aux avis surtout négatifs 3. Solliciter l’avis des internautes…et en tenir compte ! 4. Se servir de sa Veille pour communiquer et nourrir ses contenus éditoriaux ! Des sites pour surveiller l’e-réputation
  45. 45.  Agissez avec méthode, soyez sélectif, vérifiez la fiabilité des informations car à vouloir trop couvrir de sources, on finit par être inondé « Trop d’information tue l’information »  Attention aussi aux risques de désinformation volontaire pratiquée par certains sites concurrents  Attention aux sites dont l'information n'est pas actualisée ! En conclusion L’externalisation peut être la solution pour vous concentrer sur votre cœur de métier !
  46. 46. -Le blog Demain La veille : www.demainlaveille.fr - Le blog ITLigencia : www.itligentia.com - Le blog de Abondance - L’agence bordelaise Sivva et son service de veille Siveille -http://www.hashtagr.co/ -http://www.vecteurplus.com -Le blog du Pôle numérique http://polenumerique33.wordpress.com/ - Sources utiles

×