Apport des biopsies gastro-duodénales     en pratique endoscopique               Mémoire de DES          d’hépato-gastro-e...
Introduction
Historique                                                         Gastroscope àGastroscope de                  Gastroscop...
Le constat   1,2 Millions d’EOGDa en    France en 2006   Biopsies gastriques dans    44,7% des cas   Biopsies duodénale...
Objectifs de l’étude   Faire un état des lieux des indications des biopsies    endoscopiques gastriques et duodénales   ...
Patients et Méthodes
Patients   Etude rétrospective du 01/06/08 au 31/05/09   Toutes les biopsies gastriques et duodénales de la    période ...
Biopsie endoscopique   73% d’EOGD sans anesthésie générale   48% de médecins « Séniors »   Vidéo-gastroscopes souples ...
Analyse anatomo-pathologique    Coupes histologie de biopsies gastriquesMuqueusefundique normale.                       HE...
Les gastrites chroniques (1)    Diagnostic     histologique    Classification:     le Système de     Sydney    Dixon et ...
Gastrite chronique auto-immune (AI)
Gastrite chronique à HelicobacterPylori (HP)            Forme non atrophique                         A A. Muqueuse gastriq...
Gastrite chronique à HelicobacterPylori (HP)      Forme atrophique                                 Muqueuse gastrique     ...
Gastrite chronique indéterminée (ID)
Analyse anatomo-pathologiqueCoupes histologie de biopsies duodénalesA                                             A. Muque...
Critères de qualité des biopsies   Taille de la biopsie   Ecrasement ?   Epaisseur: individualisation de la musculaire ...
Résultats
Résultats                            2500                                                  2436                           ...
Recherche d’une gastrite chronique                                                                                    Nomb...
Suspicion endoscopique de gastrite chronique                                                                              ...
Suspicion endoscopique de gastrite chronique    160     (n)                                 Autre    140                  ...
Mise en évidence d’HelicobacterPylori          Taux de détection HP                        Topographie dHP90   %          ...
Anémie et biopsies gastriques  70   %  60  50  40  30             60                                                      ...
Biopsies duodénales non dirigées                                                      100   %                             ...
Qualité des biopsies gastriques70   (% MM a)       61                                                                   58...
Qualité des biopsies duodénalesInterprétation histologique limitée dans 25% des  cas:    Ininterprétable:   1,5%    Médi...
Discussion
Endoscopie et gastrite chronique    Peu sensible (50,6%) et peu spécifique (59,9%)    Etude de Khakoo et al.            ...
Comment biopsier dans l’estomac ?    Etude de Guarner et al.:              Sensibilité pour la détection      5 biopsies ...
Où chercher HelicobacterPylori?    Etude de Logan et al.:                              HP+       Avant IPP a   Après IPP ...
Comment améliorer la qualité ?           Etude de Gunther et al.:                                                        ...
Recommandations de la SFED       Indications                  Notre série          Recommandations                        ...
Conclusion   Rôle fondamental des biopsies lors d’une    EOGD:      Unique moyen d’affirmer une gastrite      chronique ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mémoire huet des

1 670 vues

Publié le

DES 2010

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 670
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mémoire huet des

  1. 1. Apport des biopsies gastro-duodénales en pratique endoscopique Mémoire de DES d’hépato-gastro-entérologie Floriane Huet-Penz
  2. 2. Introduction
  3. 3. Historique Gastroscope àGastroscope de Gastroscope de Schindler fibre optique Vidéo-gastroscopeKussmaul 1868 1932 1957Edmonson JM, GastrointestEndosc. 1991;37:S27-56.
  4. 4. Le constat 1,2 Millions d’EOGDa en France en 2006 Biopsies gastriques dans 44,7% des cas Biopsies duodénales dans 14,8% des cas Canard, SNFGE 2008 a. Endoscopie Oeso-Gastro-Duodénale
  5. 5. Objectifs de l’étude Faire un état des lieux des indications des biopsies endoscopiques gastriques et duodénales Analyser la concordance endoscopie / histologie Evaluer l’apport diagnostique de ces biopsies
  6. 6. Patients et Méthodes
  7. 7. Patients Etude rétrospective du 01/06/08 au 31/05/09 Toutes les biopsies gastriques et duodénales de la période 645 patients: 310 femmes, 335 hommes Age moyen 57 ans (1-95) Unité d’Endoscopie du Service d’hépato-gastro- entérologie du CHU de Strasbourg Département de Pathologie du CHU de Strasbourg Exclusion: biopsies œsophage et jonction oeso- gastrique
  8. 8. Biopsie endoscopique 73% d’EOGD sans anesthésie générale 48% de médecins « Séniors » Vidéo-gastroscopes souples Pinces à usage unique de type ovale avec aiguille
  9. 9. Analyse anatomo-pathologique Coupes histologie de biopsies gastriquesMuqueusefundique normale. HEx10Muqueuse antralenormale. HE x10 HEx20 Photos réalisées au service d’anatomo-pathologie des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
  10. 10. Les gastrites chroniques (1) Diagnostic histologique Classification: le Système de Sydney Dixon et al. Am J SurgPathol. 1996;20:1161-1181.
  11. 11. Gastrite chronique auto-immune (AI)
  12. 12. Gastrite chronique à HelicobacterPylori (HP) Forme non atrophique A A. Muqueuse gastrique avec présence d’HelicobacterPylori. Giemsa x60 B B. Muqueuse gastrique antrale avec inflammation chronique diffuse. HE x20
  13. 13. Gastrite chronique à HelicobacterPylori (HP) Forme atrophique Muqueuse gastrique fundique avec inflammation et métaplasie intestinale. HE x40
  14. 14. Gastrite chronique indéterminée (ID)
  15. 15. Analyse anatomo-pathologiqueCoupes histologie de biopsies duodénalesA A. Muqueuse duodénale normale : B 4 villosités contiguës de hauteur et de largeur normales. HE x10 B. Muqueuse duodénale avec atrophie villositaire totale. HE x10 C. Muqueuse duodénale avecC augmentation du nombre de D lymphocytes intra-épithéliaux. HE x40 D. Muqueuse duodénale avec augmentation du nombre de lymphocytes intra- épithéliauxde type CD8. IHC x40 Patey-Mariaud De Serre et al. GCB. 2000
  16. 16. Critères de qualité des biopsies Taille de la biopsie Ecrasement ? Epaisseur: individualisation de la musculaire muqueuse Hauteur villositaire : orientation parfaite des biopsies pour obtenir des coupes perpendiculaires à la surface permettant de visualiser l’axe cryptes / villosités
  17. 17. Résultats
  18. 18. Résultats 2500 2436 2000 15 1500 267 1149 363 985 1000 580 598 500 229 73 18 0 Antro-fundique Antre Fundus Dirigées Total Dirigées Total Non dirigées Biopsies gastriques sans biopsies duodénales Biopsies gastriques et duodénales Biopsies gastriques Biopsies Biopsies duodénales duodénales exclusives
  19. 19. Recherche d’une gastrite chronique Nombre moyen de biopsies gastriques non dirigées par patient histologique 14 Gastrite chronique Diagnostic 14 3.99 29 (n=224) p = 0,01 176 Muqueuse normale 3.6 (n=348) 348 a UGD 3.3 Indications des biopsies gastriques non dirigées Polypes gastriques 2.4 Exploration dune carence 4.5 Suspicion endoscopique 3.9 Muqueuse normale Gastrite chronique à HP de gastrite Gastrite chronique AI Gastrites chroniques ID Gastrite lymphocytaire Gastrite réactionnelle Toutes indications 3.7 0 1 2 3 4 5 a. Ulcère gastro-duodénal
  20. 20. Suspicion endoscopique de gastrite chronique 56 % Gastrite chronique Total Oui Non Suspicion Oui 117 (VPa) 160 (FP c) 277 endoscopique de gastrite Non 114 (FN b) 239 (VN d) 353 Total 231 399 630 Endoscopie et gastrite chronique: 37 %  Sensibilité : 50,6 %  Spécificité : 59,9 % a. Vrai positifs, b. Faux négatifs , c. Faux Positifs, d. Vrai Négatifs
  21. 21. Suspicion endoscopique de gastrite chronique 160 (n) Autre 140 Gastrite chronique ID 120 Gastrite chronique AI 100 Gastrite chronique HP 80 Muqueuse normale 60 40 20 0
  22. 22. Mise en évidence d’HelicobacterPylori Taux de détection HP Topographie dHP90 % 60 %80 507060 4050 3040 81 53 6730 2020 27 36 10 2010 0 0 Total Forme non Forme Fundus seul Antre seule Antre et atrophique atrophique fundus
  23. 23. Anémie et biopsies gastriques 70 % 60 50 40 30 60 Histologie normale 53 Gastrite chronique 47 20 40 10 0 Suspicion endoscopique Endoscopie normale de gastrite
  24. 24. Biopsies duodénales non dirigées 100 % 90 80 Histologie 70 226 normale 60 50 100Duodénites 25 85 40 80 30 Maladie 20 10 coeliaque 10 20 15 0 0 0 50 100 150 200 250 Anémie Diarrhée Carence ferriprive chronique B12, Folates Histologie normale Histologie pathologique
  25. 25. Qualité des biopsies gastriques70 (% MM a) 61 58 5960 57 55 54 53504030 58 56 Antre 50 48 Fundus20 33 26 24100 Sénior CCA b Interne Pédiatre Tous Oui Non Opérateur Anesthésie générale a. Musculaire muqueuse b. Chef de Clinique Assistant
  26. 26. Qualité des biopsies duodénalesInterprétation histologique limitée dans 25% des cas:  Ininterprétable: 1,5%  Médiocre: 9,1%  Hauteur villositaire non évaluable: 14,3%
  27. 27. Discussion
  28. 28. Endoscopie et gastrite chronique Peu sensible (50,6%) et peu spécifique (59,9%) Etude de Khakoo et al. Gastrite chronique Oui Non Total Suspicion Oui 72 (VP) 26 (FP) 98 endoscopique de gastrite Non 43 (FN) 26 (VN) 69 Total 115 52 167 Sensibilité: 62% Spécificité: 50% Le diagnostic de gastrite chronique est histologique Khakoo et al., Gut. 1994;35:1172-1175.
  29. 29. Comment biopsier dans l’estomac ? Etude de Guarner et al.: Sensibilité pour la détection 5 biopsies 3 biopsies de : gastriques gastriques HP 100% 99% Atrophie 96% 82% Métaplasie intestinale 95% 82% Dysplasie 95% 81% Taux de diagnostics 94% 78% histologiques selon le protocole: Guarner et al., Hum Pathol. 2003;34:28-31.
  30. 30. Où chercher HelicobacterPylori? Etude de Logan et al.: HP+ Avant IPP a Après IPP a Antre 28/29 17/29 Fundus 28/29 26/29 Recherche d’HP: importance des biopsies fundiques sous IPP a Logan et al., Gut. 1995;36:12-16. a. Inhibiteurs Pompe à Protons
  31. 31. Comment améliorer la qualité ? Etude de Gunther et al.: Endo- microscopiec Histologie Sensibilité Spécificité onfocale de la CEM de la CEM (CEM) 30 Témoins 30 Maladiescoeliaques Atrophie villositaire 17 23 74% Hyperplasie des 12 23 52% cryptes Lymphocytes intra- épithéliaux 22 27 81% Muqueuse normale 30 30 100% Gunther et al., Endoscopy. 2010;42:197-202.
  32. 32. Recommandations de la SFED Indications Notre série Recommandations (nombre moyen) SFED Ulcère gastrique (lésion) 6,3 8 minimum Polypes gastriques 2,2 Biopsies du polype Recherche HP 4 (2,1 A / 1,6 F) 5Dyspepsie avec EOGD normale 3,5 (1,9 A / 1,4 F) (2 A / 2 F /1 AF) Suspicion de gastrite 3,9 (2 A / 1,7 F /0,1 AF)Recherche maladie coeliaque 2,2 4 (2 distales, 2prox) Heresbach, Acta Endosc., 2009 A: Antre, F: Fundus, AF: antro-fundiq
  33. 33. Conclusion Rôle fondamental des biopsies lors d’une EOGD:  Unique moyen d’affirmer une gastrite chronique  Face à une anémie ou à une diarrhée chronique, l’histologie pose un diagnostic dans 50% des cas Nombre suffisant de biopsies de qualité

×