Psychologie de la douleur IRDC 2016, Montréal, Qc

1 595 vues

Publié le

C’est la psychologie qui a le plus fait avancer notre compréhension de la douleur chronique au cours des 20 dernières années.
Les psychologues nous fournissent de formidables outils d’évaluation et d’intervention qui font toute la différence entre le succès et l’échec d’une prise en charge. Ces outils seront enseignés dans le cadre la certification par le Dr Sylvain Gervais, psychologue spécialiste en douleur persistante

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 595
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
40
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Les gains sont vécus comme une forme de sécurité pour compenser les pertes, les craintes, les confrontations. Ils permettent à l’individu, envahi par la douleur de souffler un peu.
  • 3 mots donnent la fièvre.. Vous clouent au lit: « changez de vie »
    La maladie, c’est l’absence de chemin l’incertitude des voies.
  • Psychologie de la douleur IRDC 2016, Montréal, Qc

    1. 1. Psychologie de la douleur IRDC 2016, Montréal 22-23 octobre, 5-6 novembre 2016
    2. 2. Dr Sylvain GervaisDr Sylvain Gervais,, Ph.D., R.C.P.S.SPh.D., R.C.P.S.S. Psychologue et intervenant spécialisé en réadaptation
    3. 3. C’est la psychologie qui a le plus fait avancer notre compréhension de la douleur chronique au cours des 20 dernières années. Les psychologues nous fournissent de formidables outils d’évaluation et d’intervention qui font toute la différence entre le succès et l’échec d’une prise en charge. Ces outils seront enseignés dans le cadre la certification par le Dr Sylvain Gervais, psychologue spécialiste en douleur persistante.
    4. 4. Quelle est la différence entre la douleur et la souffrance ? Psychophysiologie de la douleur
    5. 5. Facteurs modifiant la perception de la douleur
    6. 6. Dimension psychologique de la douleur (Rappel du système limbique) Cognition ComportementÉmotion Impact Réaction affective subjective liée à l’activité mentales cognitive/alerte C É Co I Actions Gestes Expérience subjective Perception d’une menace, croyances Conscience de tissus lésés Schémas interprétatifs Traitement du stimulus
    7. 7. • Gains primaires • A pour objet de résoudre un conflit intra psychique d’une dynamique subordonnée • Gains secondaires • Permet d’éviter un emploi plus ou moins aimé • Gains tertiaires • La conjointe bénéficie de l’arrêt de travail
    8. 8. Les distorsions cognitives Les plus fréquentes: • Dichotomie (blanc ou noir; tout ou rien) • Raisonnement arbitraire • Lecture de pensées • Dramatisation/ catastrophisme • Erreur d’attribution causale • Minimiser le positif
    9. 9. Expression Réception X X X X Autorité, Contrôle Pouvoir X X X X X Méfiance passivité X X X Victime, résignation soummission Zone de confiance Zones de méfiance et de confiance
    10. 10. Visez l’excellence L’efficacité d’une intervention auprès d’un individu aux prises avec une incapacité liée à une douleur persistante est à la mesure de l’habileté de l’intervenant à bien déterminer les facteurs causaux et à façonner un protocole d’interventions spécifiques à ces causes et à la réalité contextuelle de l’individu qui souffre. Nous vous offrons l’occasion d’acquérir les connaissances nécessaires pour faire partie de la minorité de professionnels capables d’intervenir efficacement auprès d’individus invalidés par une douleur persistante d'origine musculosquelettique. Les diplômés du programme sont de plus en plus recherchés par les employeurs au sein des centres de réadaptation, du réseau de la santé et par des individus eux-mêmes aux prises avec une douleur persistante. Les professionnels issus du programme se distinguent non seulement par leur connaissance théorique du phénomène de la douleur chronique et leur capacité d’analyse, mais surtout par leur habileté à intervenir efficacement dans des situations cliniques.
    11. 11. Un programme d'étude de haut niveau : •Présentation spéciale : le dos de John F. Kennedy •Activité Physique Adapté (APA) et modélisation •Neurophysiologie de la douleur •Psychologie de la douleur •Pharmacologie de la douleur •Gestion de la douleur chez l'athlète •La réadaptation par l'exercice en contexte de douleur •Physiopathologie de la lombalgie
    12. 12. Conférenciers - résidents : Mélanie Bétournay, M.Sc., D.O., SRDC Kinésiologue, ostéopathe Étienne Beauchemin, B.Pharm. SRDC, Pharmacien Yvan Campbell, M.Sc., CSCS, SRDC Kinésiologue Alain Delorme, B.Éd., SRDC kinésiologue - préparateur physique Sylvain Gervais, Ph.D., R.C.P.S.S., SRDC Psychologue Patrick V. Roy, B.Sc., SRDC Kinésiologue
    13. 13. Demande d’admission : Sylviane Pichette, adjointe administrative : 514 946-3475 Demande d’admission : Site web : www.yvanc.com/REA2009a main.htm Coût : 650 $ pour les deux fin de semaine, 24 crédits (FKQ) Coût :

    ×