Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Analyse de la réforme de la formation professionnelle

155 vues

Publié le

Ce document est le fruit d’un travail collectif d’analyse de la réforme de la formation professionnelle et de l’opportunité de créer un centre de formateurs dans les Alpes du Sud.
Il a été porté par la coopérative d’activité et d’emploi Coodyssée et financé par l’Europe et la région SUD dans le cadre du programme FEADER. Il comprend 3 parties principales :

Analyse de la nouvelle loi
Analyse des besoins sur le territoire des Alpes du Sud
Analyse des solutions présentes ailleurs

L’ensemble de ce document est sous licence CC-BY-SA. Les auteurs sont les suivants : Coodyssée, Mosaïque, Albertine Williams, Christelle Mazoyer, Nicole Magallon, Brigitte Blanc Demarquet, Camille Gerome, Nicolas Geiger, Camille Rouzet et Jean-François Rochas-Parrot.

Publié dans : Formation
  • DOWNLOAD THIS BOOKS INTO AVAILABLE FORMAT (2019 Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book THIS can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer THIS is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBooks .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, Cookbooks, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, Ebooks, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story THIS Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy & Proven Way to Build Good Habits & Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money THIS the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths THIS Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • DOWNLOAD THIS BOOKS INTO AVAILABLE FORMAT (2019 Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book THIS can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer THIS is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBooks .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, Cookbooks, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, Ebooks, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story THIS Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy & Proven Way to Build Good Habits & Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money THIS the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths THIS Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici

Analyse de la réforme de la formation professionnelle

  1. 1. INFORMATION SUR LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Ce document est le fruit d’un travail collectif d’analyse de la réforme de la formation professionnelle et de l’opportunité de créer un centre de formateurs dans les Alpes du Sud. Il a été porté par la coopérative d’activité et d’emploi Coodyssée et financé par l’Europe et la région SUD dans le cadre du programme FEADER. Il comprend 3 parties principales :  Analyse de la nouvelle loi  Analyse des besoins sur le territoire des Alpes du Sud  Analyse des solutions présentes ailleurs L’ensemble de ce document est sous licence CC-BY-SA. Les auteurs sont les suivants : Coodyssée, Mosaïque, Albertine Williams, Christelle Mazoyer, Nicole Magallon, Brigitte Blanc Demarquet, Camille Gerome, Nicolas Geiger, Camille Rouzet et Jean- François Rochas-Parrot. « L’Europe investit dans les zones rurales » « Projet financé avec le concours de l’Union européenne avec le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural »
  2. 2. « CRÉATION D’UNE ORGANISATION DÉDIÉE À L’ACTIVITÉ DE FORMATION » - SÉMINAIRE INFORMATION & DISCUSSION « L’Europe investit dans les zones rurales » « Projet financé avec le concours de l’Union européenne avec le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural »
  3. 3. Ce que disent les textes
  4. 4. Une nouvelle marche à monter
  5. 5. Du datadock à la certification
  6. 6. La démarche d'amélioration contitue
  7. 7. L'organisme certificateur propose un contrat sur 3 ans. Attention : sur liste de la DGEFP Le cycle de la certification Taper „liste organismes certificateurs“ sur travail-emploi.gouv
  8. 8. Sauf actions en sous-traitance pour un autre OF Les types d'actions
  9. 9. Le coût de l'organisme de certification
  10. 10. L'audit se base sur des entretiens avec dirigeants, équipe d'appui et formateurs Les preuves doivent pouvoir être montrées pour toutes les formations (même si le formateur est absent) Les constats peuvent donner lieu à des non conformités Le processus de certification
  11. 11. Référentiel national : site légifrance Guide de lecture : site DGEFP „guide-referentiel-national-qualite“ Le RNCQ Inscription et investissement du prestataire dans son environnement professionnel New
  12. 12. Des exigences nouvelles New
  13. 13. Des exigences nouvelles New
  14. 14. Et des exigences pré existantes précisées Diffusion indicateurs Analyse des besoins Traçabilité Objectifs évaluables Procédures Positionnement Evaluation des acquis Individualisation RéadaptationObjectifs intermédiaires Plan de développement des compétences
  15. 15. Plan d'actions post décision organisation ● Se mettre en conformité documentaire (repartir du datadock + sprint écriture) ● Communiquer en interne sur les nouvelles règles ● Vérification en interne que les règles sont appliquées par tous ● Réaliser l'audit externe ● Lever les non-conformités ● Obtenir la certification
  16. 16. La certification qualité
  17. 17. « CRÉATION D’UNE ORGANISATION DÉDIÉE À L’ACTIVITÉ DE FORMATION » - SÉMINAIRE INFORMATION & DISCUSSION « L’EUROPE INVESTIT DANS LES ZONES RURALES » « PROJET FINANCÉ AVEC LE CONCOURS DE L’UNION EUROPÉENNE AVEC LE FONDS EUROPÉEN AGRICOLE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL »
  18. 18. LA CERTIFICATIONS DES FORMATIONS
  19. 19. QU’EST-CE QU’UNE CERTIFICATION? Une certification professionnelle permet de reconnaître et d’attester la qualification d’une personne • soit à l’issue d’une formation (formation certifiante), • soit à l’issue d’expériences professionnelles réalisées au sein de différents emplois ou activités (VAE)…
  20. 20. IL EXISTE DEUX RÉPERTOIRES NATIONAUX: • RNCP : Répertoire national des certifications professionnelles. Cela correspond aux formations certifiantes visant un métier, tels que des diplômes, des titres et CQP. • Répertoire spécifique: des certifications et des habilitations . Cela correspond à des compétences professionnelles complémentaires aux certifications professionnelles existantes.
  21. 21. POURQUOI RENDRE SA FORMATION CERTIFIANTE? Rendre sa formation certifiante au RNCP ou au RS possède aujourd’hui de nombreux intérêts : ✓ Une reconnaissance de sa certification sur le territoire national; ✓ Une reconnaissance au niveau professionnel de sa certification (savoirs-faire, employabilité immédiate); ✓ Un élément d’attractivité très fort pour les formations concernées (employabilité des stagiaires qui ont suivis les formations); ✓ L’obtention de financements pour la formation en CPF (compte personnel de formation) ou en OPCO ( entreprise de moins de 50 salariés).
  22. 22. ET SI LES FORMATIONS NE SONT PAS CERTIFIANTES? • Les salariés ne pourront pas se faire financer leurs formations en utilisant leurs heures CPF. • Donc, les entreprises de moins de 50 salariés ne pourront pas se faire rembourser ces formations, sauf par le plan de développement des compétences prévue sur 3 ans; • Les centres de formation subiront une chute de leur chiffres d’affaire si la majorité de leurs clients sont des entreprises, des associations ou des collectivités…
  23. 23. QUEL EST L’ORGANISME QUI CERTIFIE ? France Compétences a été créée le 1er janvier 2019 par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018.
  24. 24. LES CHIFFRES RÉELS: France Compétences a une commission par mois. • Seulement 15 personnes travaillent à France Compétence. • En octobre 2019, 3 500 dossiers ont été déposés. 85 dossiers ont été étudiés. 25 % des dossiers sont validés. • Temps d’attente officiel: 4 à 6 mois. • Temps d’attente réel: 7 à 9 mois à ce jour.
  25. 25. COMMENT CELA FONCTIONNE?
  26. 26. ALORS COMMENT FAIRE?
  27. 27. LES RECOMMANDATIONS POUR LE RÉPERTOIRE SPÉCIFIQUE. Les critères d’éligibilité pour le Répertoire Spécifique • 1. L’adéquation des connaissances et compétences visées par rapport aux besoins du marché du travail ; • 2. La qualité du référentiel de compétences et du référentiel d’évaluation ; • 3. La mise en place de procédures de contrôle de l’ensemble des modalités d’organisation des épreuves d’évaluation ; • 4. La prise en compte des contraintes légales et règlementaires liées à l’exercice des compétences professionnelles visées par le projet de certification ou d’habilitation ; • 5. Le cas échéant, la cohérence des correspondances mises en place avec des blocs de compétences de certifications professionnelles enregistrées dans le répertoire national des certifications professionnelles ; • 6. Le cas échéant, les modalités d’association des commissions paritaires nationales de l’emploi de branches professionnelles dans l’élaboration ou la validation des référentiels.
  28. 28. LES CONDITIONS D’ENREGISTREMENTS • Étude de besoins • Élaboration du référentiel de compétences et de certification • Analyse des certifications équivalentes • Processus qualité de mise en œuvre de la certification • Analyse de l'insertion professionnelle des dernières promotions
  29. 29. EXEMPLE DE RÉFÉRENTIEL ENREGISTRÉ AU RS
  30. 30. COMMENT FABRIQUER LE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCE?
  31. 31. MODE D’EMPLOI POUR LES RS • Ne pas utiliser de noms de métiers; • La dénomination du certificateur ne doit pas apparaître, sauf exception ( WORD, Excel…); • Détailler la méthode d’évaluation sauf pour les tests de langue ou d’informatique (l’étalonnage du test); • Insister sur l’adéquation des connaissances et des compétences par rapport aux besoins du marché;
  32. 32. « L’ADÉQUATION DES CONNAISSANCES ET COMPÉTENCES VISÉES PAR RAPPORT AUX BESOINS DU MARCHÉ DU TRAVAIL ». Ce critère inclut deux notions relatives au projet de certification : • 1- son opportunité; • 2- sa valeur d’usage. 1- L’opportunité désigne ce qui est propice ou ce qui vient à propos dans un contexte précis. Donc, il faut prouver le besoin du marché du travail et des personnes.
  33. 33. 2- LA VALEUR D’USAGE • La valeur d'usage correspond à l'utilité d’un bien ou d’un service par rapport au besoin et à la demande de celui-ci dans la société. • Il faut insister sur son utilité avérée par rapport aux compétences recherchées par les entités utilisatrices. • L’organisme doit s’appuyer sur des éléments probants attestant de l’utilisation de ces compétences dans les entreprises.
  34. 34. L’ÉTUDE DES CRITÈRES: Il existe trois degrés de preuves: L’opportunité et la valeur d’usage sont prouvées par : - La construction du projet de certification basée sur une norme (ISO, normes de soudure, de fabrication, de contrôle de matériaux...) ; - La preuve que leur possession est recommandée (par exemple les grandes certifications en langues) ; - La preuve de leur récurrence en réponse à des appels d’offres ou des offres d’emploi sur un bassin déterminé.
  35. 35. COMMENT RÉDIGER LE DOCUMENT? L’organisme rédige ce type de document à partir de sources telles que: • Une étude de marché réalisée par l’organisme; • Des références: publications, études ou diagnostics démontrant le besoin en compétences sur le marché ; • Une expression de besoin de la part d’acteurs emploi/certification: courrier de Commissions paritaires nationale de l’emploi (CPNE), de branches professionnelles, de fédérations d’employeurs, de ministères ou de services déconcentrés de l’Etat, de collectivités locales. • • Des témoignages des entreprises présentant les bénéfices du projet de certification en soulignant les effets au niveau des personnes et au niveau global dans un courrier adressé à l’organisme.
  36. 36. MUTUALISER NOS COMPÉTENCES! • « L’Europe investit dans les zones rurales » • « Projet financé avec le concours de l’Union européenne avec le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural »
  37. 37. TVA et TAXE SUR LES SALAIRES Fonctionnement de la TVA Articulation TVA et taxe sur les salaires Calcul de la taxe sur les salaires
  38. 38. Fonctionnement de la TVA Non soumis à TVA Soumis à TVA TVA facturée aux clients TVA récupérée sur les charges Pas de TVA sur vos clients Pas de récupération de TVA sur vos charges
  39. 39. Fonctionnement de la TVA Le régime de la TVA (taux, exonération) dépend de l’activité exercée Les activités de formation peuvent être exonérées de TVA sur simple demande. Une même entité peut avoir des activités soumises à TVA et d’autres non. Si Formations (40 % du CA) Activités soumises à TVA (60%) Pas de récupération de la TVA sur les charges liées à la formation Récupération de la TVA sur les charges liées à l’activité Prorata = 60 %
  40. 40. ATTENTION • seulement 60% de la TVA sur les charges générales de la structure sera récupérée (téléphone, fournitures administratives, location de bureau etc…) • et sur les investissements de la structure (ordinateur, mobilier…)
  41. 41. De l’intérêt d’être exonéré 1. dépend des clients à qui vous facturez Clients non soumis à TVA Particuliers, Associations Médico-social Collectivités et Etat … Clients soumis à TVA Entreprises Pas d’intérêt car vous ne récupérez pas la TVA sur les charges Intéressant car vous ne payez pas la TVA sur votre CA par exemple pour 100.000 € CA, charges (soumises à TVA) 27 % Gain = 15 517 € Perte : - 1150 €
  42. 42. De l’intérêt d’être exonéré 2. dépend du montant des investissements Il peut ne pas être intéressant d’être exonéré de la TVA l’année de création de l’entité, car c’est une année de forts investissements sur lesquels vous pourrez pas récupérer la TVA. (ordinateur, mobilier, travaux dans le bâtiment…)
  43. 43. De l’intérêt d’être exonéré 3 . Dépend de la taxe sur les salaires La taxe sur les salaires est due : - Si 100 % du CA en année en cours (N) est exonéré de TVA Ou - Si plus de 90 % du CA en année N-1 est exonéré de TVA 2018 : 100 % du CA 2018 : 70 % du CA 2017 : 92 % du CA 2018 : 99 % du CA 2017 : 89 % du CA Taxe sur les salaires (2019) Taxe sur les salaires Pas de Taxe sur les salaires
  44. 44. Calcul de la taxe sur les salaires Sur les rémunérations brutes de l’année n-1, (pour 2019 celles de 2018) Avec un barème progressif à 3 tranches en fonction du salaire brut annuel de chaque salarié. Pour un salarié au SMIC, TS = 1340 €, soit 112 €/mois Hypothèses : pour 300 000 € de CA 10 salariés au SMIC → TS = 13 390 € 20 salariés à mi-temps au SMIC → TS = 8 781 € Il existe des décotes en cas de faible taxe. Les associations loi de 1901 ont un abattement de 20 835 €.
  45. 45. Bref, la taxe sur les salaires, c’est une usine à gaz !!!
  46. 46. « Création d’une organisation dédiée à l’activité de formation » - Séminaire information & discussion SYNTHÈSE DU GROUPE ANALYSE DES BESOINS ET DE L’OFFRE EXISTANTE « L ’ E U R O P E I N V E S T I T D A N S L E S Z O N E S R U R A L E S » « P R O J E T F I N A N C É A V E C L E C O N C O U R S D E L ’ U N I O N E U R O P É E N N E A V E C L E F O N D S E U R O P É E N A G R I C O L E P O U R L E D É V E L O P P E M E N T R U R A L »
  47. 47. Etape 1/ Le contexte Etape 2 / Les freins Etape 3/ les besoins Plan de présentation
  48. 48. Sièges sociaux 1 à Toulouse 2 à Fayence 31 dans le 04 et le 05 23 à Gap 1 à Seynes-les-Alpes1 à Barcillonnette 1 Veynes 5 à Embrun 1 à Mont Dauphin
  49. 49. Zones d’intervention Embrun 1 formateur 10 formateurs 17 formateurs 20 formateurs
  50. 50. Domaines d’intervention Travail collaboratif Santé Démarches participatives Agroécologie Langues étrangères Animation de réunions participatives numérique Management gestion d’équipe 3 65 Web 2.0 Sophrologie Mariage 2 Facilitation graphique Accueil Service au public Financements Européens Relation assistant de gestion - direction Montessori Hygiène, Sécurité Alimentaire Sécurité Routière Parentalité Métier du Cheval Psychanalyse Art Langue des signes 1 Analyse des pratiques Photo Teinture Végétale
  51. 51. Les Freins Comme deux faces d'une même pièce, l'une étant plus dynamique que l'autre, le frein et le besoin se répondent. Les besoins qui naitront des freins sont susceptibles de mettre en mouvement la problématique collective.
  52. 52. Le frein principal généré par la reforme « Avenir» de la formation : -l’idée qu'elle vient intervenir dans la profession au cœur des pratiques de chacun comme un bulldozer dévastateur, qui vient contrecarrer la stratégie de développement de l'entreprise. - l'information et le sens précis de la reforme n’étant pas encore facilement disponibles à portée d'expertise, la loi laisse aujourd'hui beaucoup d’interrogés dans l'incompréhension.
  53. 53. Parm i le sfo rm ate urs(trice s) aud ité(e )s n o usd éce lo n sd e ux gro up e sd istin cts  : 1) les personnes n’ont pas été confrontées personnellement à la nouvelle législation . -Elles sont alors souvent en pluriactivité ou prestataires de service, en sous traitance d'un organisme de formation qui les sollicite. Ces personnes ne trouvent pas dans la reforme de garantie de sortir de la précarité, l'activité n'ayant pas un caractère stabilisé. -Elles connaissent un épuisement professionnel lié à d’autres aspects de l'activité, avant même d’être confrontées aux démarches à envisager.
  54. 54. 2)Les personnes sont au fait des nouvelles lois et ont pu identifier les difficultés qui en découlent. -Le doublon certification des formations et labellisation des organismes pour pouvoir prétendre à des prises en charges laisse présager un accroissement conséquent du temps à consacrer à la certification qualité et à son maintien. -Ily a difficulté à envisager des programmes de formations sous forme de compétences.
  55. 55. Capacités de Coodyssée à porter le projet L e sque stio n n e m e n ts p o rte n t sur : -l'éligibilité des formations certifiées à Coodyssée aux vues de leur diversité en son sein. -la possibilité de générer plus de CA pour obtenir la visibilité réglementaire. Coodyssee peut-elle porter la visibilité nécessaire en tant qu'organisme de formation ?
  56. 56. Se préparer au voyage ● Chacun Individuellement ● Savoir rejoindre l'alternative d'une dynamique collective
  57. 57. Besoin principal = disposer d’une structure certifiée 2 niveaux de coopération évoqués Partage d’informations, de documents, de méthodologies… (chaque structure vise à sa propre certification) Une structure commune est crée/consolidé en vue de la faire certifier Cependant, tout le monde n’est pas prêt à s’impliquer (temps/energie) dans cette démarche
  58. 58. Besoin d’accompagnement pour 1) comprendre le processus et ses exigences d’une part 2) être certifié concrètement d’autre part.
  59. 59. Besoin d’accompagnement sur les procédures administrateurs d’acteurs publics ou paritaires, tels que • Pôle Emploi (Carif oref, Kairos) • Région • OPCOs
  60. 60. Besoin d’accompagnement sur la construction d’une offre de formation sous l’angle • pédagogique : construire les objectifs, le déroulé, les formats pédagogiques… • administratif : modèles de conventions, d’attestations de présence/de formation… Intérêts exprimés pour ● pour une formation de formateurs ● des temps d’échanges de pratiques
  61. 61. Intérêt par un statut fiscal à 0 % de TVA Savoir construire des tarifs pour une offre de formation Intérêt par une trésorerie mutualisée (ex : pour faire face aux décalages de réglements)
  62. 62. Besoin de faire connaître son offre de formations, de se rendre identifiable. Besoin de mieux connaître les besoins et les publics Envie de mieux coordonner l’offre de formation existante sur le territoire
  63. 63. Des besoins de « survie » concernant de la réforme Mais aussi de nombreuses envies de se rapprocher/créer du collectif pour faire mieux (mieux construire sa formation, mieux se vendre, mieux connaître les besoins...)
  64. 64. « CRÉATION D’UNE ORGANISATION DÉDIÉE À L’ACTIVITÉ DE FORMATION » - SÉMINAIRE INFORMATION & DISCUSSION Synthèse du groupe benchmarking
  65. 65. Tour de France des CAE interviewées Pollen SCOP (07) CAE spécialisée formation Non assujettie à la TVA Coopaname (75) CAE généraliste 97 formateurs sur 556 ES Chrysalide (Bretagne) CAE généraliste avec responsable formation et formation diplômante 26 formateurs Non assujettie TVA Formacoop (Besançon) coopérative spécialisée en formation 46 formateurs Non assujettie à la TVA CAE Bourgogne CAE Généraliste 10 formateurs, Assujettie à la TVA(par peur de la taxe sur les salaires)) - Grain de Sol (Lyon) CAE Générale 25 formateurs 120 000 € sur 4 millions Assujetti à la TVA Oxalys (73) CAE généraliste nationale 17 ES dans un pôle formateur Coopalpha (Bordeaux) CAE généraliste 20 formateurs sur 100 ES Assujetti à la TVA La maison de l’initiative (Toulouse) CAE généraliste intégrée dans un centre de formation 80 formateurs dont 40 actifs Non assujettie TVA COPEA (26) réseau de CAE 2500 ES Mozaique (04) CAE généraliste peu de formateur Non assujettie à la TVA Prisme (13 et 84) CAE Généraliste 12 formateurs pour 44 ES Assujettie TVA Mine de Talent (30, 48) CAE Généraliste 36 formateurs sur 183 Coopérer pour entreprendre Réseau de CAE 7257 ES 68% de CAE OF et Datadockées Comité d’OF (15 personnes)
  66. 66. 45 min pour vous exposer et dialoguer ensemble sur : 1. Evolution de l’organisation 1. Processus de sélection 2. processus d’intégration 3. Suivi et accompagnement 4. Visibilité de l’offre 2. Leurs plans de match 1. En route vers la certification 2. Chemin pour l’inscription au RNCP ou au RS 3. Schéma d’organisation possible 5 options s’offre à nous
  67. 67. I. Evolution de l’organisation a) Processus de sélection CAS 1/ Les petites CAE généralistes : Aucune sélection à l’entrée (ou subtile) S’oriente vers sélection des nouvelles recrues sur diplôme ou avec un justificatif de compétences CAS 1’/ Les CAE généralistes : organisent une matrice de compétences du formateur (auto-évaluation accompagnée) _ Evaluent les compétences techniques, expériences et suivi d’une formation de formateur (outil : CV formation) _ Demandent un programme de formation Le formateur est “validé" ( ref.pédago ou un comité d'évaluation) Orientation proposé par le séminaire CPE : insistés sur caractère obligatoire de la démarche qualité pour la formation (ce sera pareil en sté de portage) Entretien individuel : définir critères objectifs de sélection, outils d'évaluation des compétences (auto ou pas) CAS 2/ Les CAE spécialisées : critères d'intégration sont plus exigeants recrutement afin de se construire une image de plus en plus professionnelle "C'est la vérification des compétences des formateurs qui permet d'assurer la qualité des formations"
  68. 68. I. Evolution de l’organisation b) Processus d’intégration ● Un processus d'intégration cadré ○ formation procédure administrative en CAE ○ formation ingénierie pédagogique (mallette du formateur : convention, programme, émargement) ○ circuit administratif d'une demande de formation ○ démarche qualité ● Une charte d'engagement des formateurs ○ processus réglementaire et qualité (signé pour certains en fin de formation) ○ orientation vers formations de formateurs si besoin, proposé par la CAE ou sur le territoire. ○ envisage des formations de mise à niveau général puis des formations continues tout au long de l'année pour accompagner les formateurs ○ Certaines CAE ont abandonné la formation de formateurs en interne car plus de financement et pas assez de candidat. ● Bonnes pratiques futures (séminaire CPE) ○ Journée d'intégration : présentation des exigences (réglementaires et qualité) ○ engagement avec signature d'une charte qui formalise l'intégration du formateur ● Les équipes d'appui valident les offres paraissant au catalogue (pas sur pertinence du contenu mais sur démarche qualité : pré-requis, etc) ou proposent un canevas type. ○ Collectif de formateurs : parrainage, groupe de co-développement, échanges de pratiques. Intérêt aussi pour dénouer des problématiques et ne pas surexposer les équipes.
  69. 69. I. Evolution de l’organisation c) Suivi et accompagnement Dans toutes les CAE, le chargé d’accompagnement : - est formé aux démarches administratives de la formation et à la démarche qualité - met à disposition un kit formateur disponible sur Drive avec tous les outils - contrôle les pièces réglementaires avant validation des factures (récupération des données) En plus dans les CAE spécialisées : - Présence d’un chargé d’accompagnement spécifique à la formation - Organisation de réunions d'échanges de pratique - Davantage de suivi : par exemple réalisation enquêtes à froid par l’équipe d'appui Bonnes pratiques futures (séminaire CPE) : - Chaque entretien avec chargé d'accompagnement est l'occasion de rappeler les règles liées à la formation professionnelle. - Préparation de tous les formateurs à la certification (audits, passage en revue des critères, collecte des preuves) - Conditionner la validation des devis à la présence des documents nécessaires (faire une check list) - Entretiens annuels : moments privilégiés pour mettre à jour les compétences - Pour la sortie des formateurs : Check list des docs à fournir et intégrer les conditions de sortie dans la charte d'engagement du formateur, courrier d'engagement du sortant à ne plus utiliser le NDA de la CAE
  70. 70. I. Evolution de l’organisation d) Visibilité de l’offre CAE généralistes : ● Rien pour l'instant qu'un site web généraliste présentant davantage la CAE ● Elles envisagent de créer un catalogue de formateur dédié et de le faire vivre CAE spécialisées : ● Elles ont un catalogue de formation en ligne. (Celle qui n'en ont pas sont en train d'y travailler) ● Les offres de formation sont diversifiées et classées par thème ● Situation idéale donnée par CAE Bourgogne : un site permettant aux formateurs de remplir eux mêmes leur CVs et leurs offres de formation avec un cadre prédéfini. Les équipes d'appui de plusieurs CAE inscrivent les formations au carif-oref et sur Kairos (pôle emploi) à partir de données récupérées auprès des formateurs sur un tableau excel : ● activité chronophage ● mais la communication centralisée par la CAE permet la cohérence dans la visibilité sur le net de l'offre de formation
  71. 71. II. Leur plan de match pour s’adapter a) En route vers la certification Cas A/ Organisation en sous-groupe de travail par thème de la certification : Exemple : calendrier idéal de 2020 pour Graine de Sol et 3 autres structures : - 15 janvier décision sur l'organisation - 15 mars : présentation des propositions - 15 juin : déclinaison des outils / process / ateliers - Audit octobre/novembre Cas B/ L’ETP chargé de formation assure la certification Exemple de CoopAlpha Cas C/ Relancer les collectifs de formateur qui ont créé le Datadock Exemple de la CAE Bourgogne a acheté le système qualité de formacoop (procédures et formulaires Cas D/ Déjà certifié en tant qu’OF car certifié AFNOR (déjà dans les clous à 90% par rapport à la certification de la nouvelle loi) Exemple de Pollen SCOP, établissement spécialisé dans la formation et refacturation à la CAE généraliste pour avoir un seul bulletin de salaire MAIS pas de certification des formations Réflexion de tous sur l’échelle de la mutualisation : Régional? National? /Local? ou par domaine de compétence : bien-être? Management?
  72. 72. II. Leur plan de match pour s’adapter b) Chemin vers l’inscription au RNCP (ou au Registre Spécifique) Comment utiliser la certification d'université en proposant un bloc de compétence >> habilitation ? Une CAE spécialisé réfléchit à inscrire leur processus d'accompagnement des ESComment répondre à la demande d'une ES qui veut inscrire sa formation au RNCP ? Une CAE mène une formation (entrepreneur de l'ESS) dont la certification est portée par un autre OF (coût : environ 4000€) qui s'adresse à des porteurs de projets qui deviendront ES ou pas. On a toutes les compétences techniques chez Coodyssée pour monter ça ;-). une autre suit une réunion d'information du carif pour pouvoir répondre aux questions des ES. Peut-on monter une formation pour l'inscription des formations au RNCP pour ces ES avec un formateur qui connaît bien les rouages de France compétences ? Démarche initiée par le réseau CPE de transformation du parcours d'accompagnement d'un ES en parcours de formation reportée à 2020 (priorité donnée à la certification qualité) Peut-on s’adosser à un organisme plus grand ou plus solide ? Questions Opportunités
  73. 73. III. Schémas d’organisation possible ★ certification de l'entreprise ★ sous-traitance ★ s'adosser à un organisme existant ○ Formacoop ○ Exemple : CAE Bourgogne a acheté le système qualité Formacoop ○ Pollen SCOP se pose la question : comment aider les autres à s'appuyer sur leur savoir-faire ? Au niveau individuel (les entrepreneurs-salarié vont chez eux ?) Au niveau structure (refacturation entre CAE ?) ★ création d’un organisme tiers ○ nouveau SIRET ○ Ex des 4 CAE dont Graine de Sol ★ création d'un établissement mutualisé ou pas ○ même SIRET ○ exemple : Pollen SCOP
  74. 74. Seront audités pour la certif qualité Ne seront pas audités pour la certif.qualité C’est le contrat et la régulation de la sous-traitance qui sera audité

×