LES MARCHÉS PUBLICS AU SERVICE
DU TRAVAIL DÉCENT
MIDI DU DÉVELOPPEMENT
DURABLE
MIDI DU DÉVELOPPEMENT DURABLE
LES MARCHÉS PUBLICS AU SERVICE DU TRAVAIL
DÉCENT
Prise en compte dans les marchés publics de...
• Le défi d’un travail décent pour tous et toutes
• Enjeux sociaux dans la confection de vêtements, en Europe aussi
• Type...
DÉFI
UN TRAVAIL DÉCENT POUR TOUS ET TOUTES
DÉFI
UN TRAVAIL DÉCENT POUR TOUS ET TOUTES
DÉFI
UN TRAVAIL DÉCENT POUR TOUS ET TOUTES
• Violation des droits fondamentaux
des travailleurs
• Salaires n’assurant pas la
subsistance
• Mauvaises conditions de tr...
MACÉDOINE
Salaire mensuel temps plein de 100 euros,
inférieur au seuil de pauvreté (et inférieur au
salaire en Chine)
Il e...
VÊTEMENTS DE TRAVAIL ET PROMOTIONNELS
TYPES DE VÊTEMENTS
– Vêtements promotionnels
– Vêtements de travail ordinaire
– Equi...
• Marché supérieur à 4 milliards d’euros par an
• Dont la moitié achetée par les administrations et organismes publics
RES...
• Perpétuelle délocalisation
• Bassin méditerranéen, Europe Orientale et
Asie
• Sous-traitée (en cascade)
• Pouvoir des ma...
• Siège social à Ardooie et centre
de production à Mouscron
• 38 filiales dans 14 pays
• 4.900 employés
• Unités de confec...
• Groupe Kwintet (Suède)
• Siège social à Waterloo
• Vend dans 29 pays (européens)
• Spécialiste du T-shirt.
NEW : vêtemen...
Démarche d’entreprise Versus
labellisation de produit
• Responsabilité de filière
• Garantir la progressivité et la durabi...
• DÉCLARATION SUR L’HONNEUR
« Le soumissionnaire qui constate que le pouvoir adjudicateur n’a pas les
moyens de le contrôl...
• CERTIFICATION SA8000
– Certification d’unités de production
– Audits, plan d’amélioration et
réaudits par sociétés d’aud...
• FAIR WEAR FOUNDATION
– Système de vérification multipartite
spécialisé dans l’habillement
– Code de conduite complet
– P...
70 fabricants et/ou distributeurs présents sur le marché belge et
européen proposent des vêtements de travail ou promotion...
DU CÔTÉ DES AUTORITÉS CONTRACTANTES
DES VILLES ET COMMUNES S’ENGAGENT
COMMUNE DE JETTE
Appel d’offre « Location et entreti...
• Exigence gouvernementale d’engagement des fournisseurs en faveur de meilleures
conditions de travail dans leurs filières...
• Cadre des Nations Unies sur les Entreprises et les Droits de l’Homme :
– Obligation des Etats de protéger les droits hum...
Nouvelle directive européenne (Mars 2014)
• Offre économiquement la plus avantageuse >< prix le plus bas
• Objet du marché...
Un outil pratique pensé pour l’acheteur
public
• Aperçu des enjeux de la filière
• Les réponses existantes en matière
soci...
PROPOSITIONS POLITIQUES 2014
LES MARCHÉS PUBLICS
BE Transposer la nouvelle directive européenne sans délai,
• en interdisa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Midi DD_20140311_achACT_Les marchés publics au service du travail décent

427 vues

Publié le

Marchés publics durables

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
427
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Midi DD_20140311_achACT_Les marchés publics au service du travail décent

  1. 1. LES MARCHÉS PUBLICS AU SERVICE DU TRAVAIL DÉCENT MIDI DU DÉVELOPPEMENT DURABLE
  2. 2. MIDI DU DÉVELOPPEMENT DURABLE LES MARCHÉS PUBLICS AU SERVICE DU TRAVAIL DÉCENT Prise en compte dans les marchés publics de critères sociaux liés aux conditions de production de l’objet du marché. En Belgique, marchés publics = 16,8% PIB En Europe, marchés publics = 2400 milliards € En Europe, 32% des autorités contractantes incluent dans leurs marchés des clauses « travail décent » 90% des Belges soutiennent la prise en compte de critères sociaux et environnementaux même si augmentation du prix. (Source: EPSU, 2012, PAY AND OTHER SOCIAL CLAUSES IN EUROPEAN PUBLIC PROCUREMENT )
  3. 3. • Le défi d’un travail décent pour tous et toutes • Enjeux sociaux dans la confection de vêtements, en Europe aussi • Types de vêtements, marché, responsabilité de l’autorité contractante et filières de production • Démarche sociale des entreprises, moyens de preuve et autorités contractantes pionnières • Evolution du cadre législatif • Le Mode d’emploi de l’achat durable • Les propositions politiques d’achACT - 2014 AU SOMMAIRE
  4. 4. DÉFI UN TRAVAIL DÉCENT POUR TOUS ET TOUTES
  5. 5. DÉFI UN TRAVAIL DÉCENT POUR TOUS ET TOUTES
  6. 6. DÉFI UN TRAVAIL DÉCENT POUR TOUS ET TOUTES
  7. 7. • Violation des droits fondamentaux des travailleurs • Salaires n’assurant pas la subsistance • Mauvaises conditions de travail (sécurité et santé) • Durée de travail excessive • Répression des syndicats VÊTEMENTS DE TRAVAIL ET PROMOTIONNELS ENJEUX SOCIAUX DANS LA CONFECTION
  8. 8. MACÉDOINE Salaire mensuel temps plein de 100 euros, inférieur au seuil de pauvreté (et inférieur au salaire en Chine) Il en faudrait 5 x plus pour faire vivre décemment sa famille 535 usines enregistrées, 42.000 travailleurs à proximité du marché de l’UE et de la Suisse. VÊTEMENTS DE TRAVAIL ET PROMOTIONNELS ENJEUX SOCIAUX DANS LA CONFECTION – AUSSI EN EUROPE
  9. 9. VÊTEMENTS DE TRAVAIL ET PROMOTIONNELS TYPES DE VÊTEMENTS – Vêtements promotionnels – Vêtements de travail ordinaire – Equipement de protection individuelle (EPI) – Vêtements techniques – Vêtements de représentation et uniformes
  10. 10. • Marché supérieur à 4 milliards d’euros par an • Dont la moitié achetée par les administrations et organismes publics RESPONSABILITÉ DE L’AUTORITÉ CONTRACTANTE • Mise en œuvre d’orientations politiques et de demandes citoyennes • Impacts concrets • Orientation de l’offre • Rôle d’exemple VÊTEMENTS DE TRAVAIL ET PROMOTIONNELS MARCHÉ EUROPÉEN
  11. 11. • Perpétuelle délocalisation • Bassin méditerranéen, Europe Orientale et Asie • Sous-traitée (en cascade) • Pouvoir des marques et distributeurs souvent déconnectés de la production mais contrôlant l’accès au marché • Main-d’œuvre formée sur le tas • Femmes et Migrants VÊTEMENTS DE TRAVAIL ET PROMOTIONNELS FILIÈRE D’APPROVISIONNEMENT
  12. 12. • Siège social à Ardooie et centre de production à Mouscron • 38 filiales dans 14 pays • 4.900 employés • Unités de confection en France, Irlande, Tunisie, Indonésie (2.000 travailleurs) VÊTEMENTS DE TRAVAIL ET PROMOTIONNELS PRODUCTEURS - EXEMPLE 1 - SIOEN
  13. 13. • Groupe Kwintet (Suède) • Siège social à Waterloo • Vend dans 29 pays (européens) • Spécialiste du T-shirt. NEW : vêtements de travail • Aucune usine en propriété mais 15 fournisseurs principaux dont 9 au Bangladesh et autres en Chine, au Pakistan et au Cambodge • Membre de la Fair Wear Foundation Usine B&C Grossiste Distributeur Client final VÊTEMENTS DE TRAVAIL ET PROMOTIONNELS PRODUCTEURS - EXEMPLE 2 – B&C
  14. 14. Démarche d’entreprise Versus labellisation de produit • Responsabilité de filière • Garantir la progressivité et la durabilité Outils • Certification d’entreprises • Accords cadres internationaux • Systèmes de vérification multipartites Clés d’évaluation • Standards complets • Mise en œuvre effective :Plans de travail, Participation des travailleurs concernés et Vérification multipartite • Publication et Transparence DU CÔTÉ DES SOUMISSIONNAIRES DÉMARCHE SOCIALE
  15. 15. • DÉCLARATION SUR L’HONNEUR « Le soumissionnaire qui constate que le pouvoir adjudicateur n’a pas les moyens de le contrôler encourt peu de risques à s’engager et à promettre la lune. » Yves Cabuy, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale DU CÔTÉ DES SOUMISSIONNAIRES PREUVES DE LA DÉMARCHE SOCIALE – DÉCLARATION SUR L’HONNEUR ?
  16. 16. • CERTIFICATION SA8000 – Certification d’unités de production – Audits, plan d’amélioration et réaudits par sociétés d’audit accréditées SAI > Traçabilité : dans le cas où le soumissionnaire n’est pas l’entreprise certifiée, il doit apporter la preuve que le produit qui fait l’objet du marché est effectivement confectionné dans l’usine certifiée. 473 usines d’habillement certifiées SA8000 dans le monde. DU CÔTÉ DES SOUMISSIONNAIRES PREUVES DE LA DÉMARCHE SOCIALE – SA8000
  17. 17. • FAIR WEAR FOUNDATION – Système de vérification multipartite spécialisé dans l’habillement – Code de conduite complet – Plan de travail (3 ans pour mise en conformité filière) – Vérification réalisée par auditeurs locaux non commerciaux + monitoring et système de plainte dans les usines avec la participation des travailleurs. – Publication rapport annuel par affiliés sous contrôle de la FWF • 54 marques et distributeurs de vêtements de travail ou promotionnels • 4 affiliés belges vêtements promotionnels. DU CÔTÉ DES SOUMISSIONNAIRES PREUVES DE LA DÉMARCHE SOCIALE – FAIR WEAR FOUNDATION
  18. 18. 70 fabricants et/ou distributeurs présents sur le marché belge et européen proposent des vêtements de travail ou promotionnels durables. (Mode d’emploi, p. 18-19) DU CÔTÉ DES SOUMISSIONNAIRES L’OFFRE DURABLE EXISTE !
  19. 19. DU CÔTÉ DES AUTORITÉS CONTRACTANTES DES VILLES ET COMMUNES S’ENGAGENT COMMUNE DE JETTE Appel d’offre « Location et entretien de vêtements de signalisation produits dans des conditions éthiques. » - 2011 – Conventions Fondamentales OIT – Exigences reprises en tant que dispositions particulières (questionnaire et déclaration sur l’honneur)
  20. 20. • Exigence gouvernementale d’engagement des fournisseurs en faveur de meilleures conditions de travail dans leurs filières d’approvisionnement. • Difficulté de contrôle par l’acheteur public. • Parmi 3 options pour le fournisseur : Adhérer à une initiative de filière multipartite approuvée par le gouvernement et qui vise à améliorer les conditions sociales. • Sur base des critères suivants: – Caractère multipartite de l’initiative où aucun groupe ne dispose de la majorité ; – Référence aux normes fondamentales de l’OIT et à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme; – Mise en oeuvre d’un système de vérification fiable – Publication d’un rapport annuel. Fair Wear Foundation : seule initiative approuvée par le gouvernement pour la filière vêtement. (+ Max Havelaar pour la culture du coton). DU CÔTÉ DES AUTORITÉS CONTRACTANTES INITIATIVE DES PAYS-BAS
  21. 21. • Cadre des Nations Unies sur les Entreprises et les Droits de l’Homme : – Obligation des Etats de protéger les droits humains notamment à travers leurs marchés publics – Responsabilité des entreprises de faire preuve de diligence raisonnable ./. Impact de leurs pratiques sur la violation des droits de l’Homme, y compris filières d’approvisionnement. • Dans la filière de confection du soumissionnaire (travailleurs du soumissionnaire, ceux de ses sous-traitants ou fournisseurs). • Plan de mise en œuvre belge et européen EVOLUTION DU CADRE LÉGISLATIF PRINCIPES DIRECTEURS ONU - ENTREPRISES ET DROITS DE L’HOMME
  22. 22. Nouvelle directive européenne (Mars 2014) • Offre économiquement la plus avantageuse >< prix le plus bas • Objet du marché : prise en compte de caractéristiques « invisibles » « even where such factors do not form part of their material substance » • Cycle de vie et processus de production • Intégration de critères sociaux dans • les spécifications techniques, • Les critères d’attribution (le meilleur rapport qualité-prix) • Les performances et les critères d’exécution • Transparence, chaîne de sous-traitance • Référence à des labels (au sens large) Transcription en loi belge d’ici deux ans EVOLUTION DU CADRE LÉGISLATIF NOUVELLE DIRECTIVE EUROPÉENNE MARCHÉS PUBLICS
  23. 23. Un outil pratique pensé pour l’acheteur public • Aperçu des enjeux de la filière • Les réponses existantes en matière sociale et environnementale • Des propositions de critères à intégrer au cahier de charges • Une liste de fournisseurs plus durables In het Nederlands op http://www.schonekleren.be/Actie/gemeente.htm DU CÔTÉ DES AUTORITÉS CONTRACTANTES LE MODE D’EMPLOI…
  24. 24. PROPOSITIONS POLITIQUES 2014 LES MARCHÉS PUBLICS BE Transposer la nouvelle directive européenne sans délai, • en interdisant le recours au seul critère de prix, optant ainsi pour l’offre économiquement la plus avantageuse, et en laissant aux autorités contractantes le choix d’intégrer des aspects additionnels • en rendant contraignante l’identification des sous-traitants BE/ REG Améliorer les circulaires relatives à la prise en compte de critères sociaux, éthiques et environnementaux • en y intégrant les avancées de la nouvelle directive européenne • en identifiant les labels, certifications et moyens de preuve de référence selon les types de produits Utiliser le « Mode d’emploi de l’achat public écologique et socialement responsable- vêtements de travail et promotionnels » • formation d’acheteurs et mise en œuvre dans les marchés fédéraux et régionaux.

×