Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

évaluation.docx

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Prochain SlideShare
guia.pdf
guia.pdf
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 2 Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Plus récents (20)

Publicité

évaluation.docx

  1. 1. MESSAGE AUDIO de CO Evaluation : réponses possibles : 47 – C ; 48- D, 49- A, 50-C 1-L'évaluation s'est diffusé dans tous les secteurs, pourquoi une telle prolifération? Réponse: c'est une méthode qui engendre pression, stress et compétition voir triche et baisse de performance. Nous nous en plaignons et nous en redemandons. Nous voulons être évalués et seulement également évaluer. Quand bien même nous ne connaissons pas le domaine, nous nous sentons légitime de donner notre avis. Des émissions de télé sollicitant le vote des téléspectateurs aux enquêtes de satisfaction des clients, nous sommes tous susceptibles de juger. 2- Mais l'évaluation donne à l'attitude l'illusion de se démarquer Réponse: Dans un monde du travail de plus en plus individualisé, c'est une promesse narcissique: celle de s'améliorer, d'être meilleur. Mais cela crée aussi des modèles pour tous. Sous prétexte d'évaluer on nomme, on impose, on encadre des comportements en enfermant et en uniformisant les façons de travailler. 3- Elle permet une forme de reconnaissance? Réponse: elle invente une forme de reconnaissance tout en prétendant y répondre. Avoir un nom, une profession, une filiation, donne une place d'où l'on peut agir. Or l'évaluation donne non pas des places mais des positions incertaines, relatives où tout se rejoue à chaque épreuve
  2. 2. Evaluation 1-L'évaluation s'est diffusé dans tous les secteurs, pourquoi une telle prolifération? Réponse: c'est une méthode qui engendre pression, stress et compétition voir triche et baisse de performance. Nous nous en plaignons et nous en redemandons. Nous voulons être évalués et seulement également évaluer. Quand bien même nous ne connaissons pas le domaine, nous nous sentons légitime de donner notre avis. Des émissions de télé sollicitant le vote des téléspectateurs aux enquêtes de satisfaction des clients, nous sommes tous susceptibles de juger. 2-Mais l'évaluation donne à l'attitude l'illusion de se démarquer Réponse: Dans un monde du travail de plus en plus individualisé, c'est une promesse narcissique: celle de s'améliorer, d'être meilleur. Mais cela crée aussi des modèles pour tous. Sous prétexte d'évaluer on nomme, on impose, on encadre des comportements en enfermant et en uniformisant les façons de travailler. 3-Elle permet une forme de reconnaissance? Réponse: elle invente une forme de reconnaissance tout en prétendant y répondre. Avoir un nom, une profession, une filiation, donne une place d'où l'on peut agir. Or l'évaluation donne non pas des places mais des positions incertaines, relatives où tout se rejoue à chaque épreuve. *Question 47 Pour l’invité l’évaluation est : A. un outil déculturé par les medias à des fins lucratives. B. Une forme de management indispensable aux entreprises C. Une pratique commune source de nombreuses contradictions D. Une méthode adaptée au monde actuel malgré ses imperfections. *Question 48 La démocratisation de l’évaluation A. a développé l’esprit critique tous domaines confondus. B. Favorise un peu partout l’émergence de pôles d’expertises. C. A donne naissance à des nouveaux jeux télévisés spécialisés. D. Donne au quidam l’impression d’être une évaluation chevronnée Question 49 Dans le monde professionnel, l’évaluation A. Débride la créativité de l’équipe. B. Ouvre la porte à tous les débordements. C. Incite les salaries à l’initiative et l’autonomie. D. Prescrit des codes et des procédures formatés. Question 50 Pour l’individu, l’évaluation A. Apporte une solution à une difficulté ponctuelle. B. Permet une reconnaissance aux yeux de l’entourage C. Valide une situation éphémère et toujours à confirmer. D. Représente un point d’attache pour nouveau départ

×