SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  38
Télécharger pour lire hors ligne
Préparation EAP 1 G
Pharmacologie anesthésique
M.ACHBANI abderrahmane –ISPITS Agadir
• Les curares
• Utilisé pour la première fois en 1942
• Les CD activent les récepteurs muscariniques de
l’Ach
• L’effet myorelaxant des curares est d’origine central
• On note un blocage du vague avec pancuronium
• Critères d’une décurarisation (cocher la ou les
proposition(s) fausse(s)
• Présence de Diplopie
• unHead Lift Test supérieur à 5secondes
• déglutition avec la sonde d’intubation
• fréquence respiratoire supérieure à 30 fr/min
• prostigmine
• inhibiteur de l’acétylcholine
• rétrocontrôle positif sur la sécrétion de l’Ach
• diminiue l’ach dans les synpases du SN
parasympathique
• néostigmine est inefficace pour antagoniser les blocs
profonds
• cocher la ou les affirmations fausse(s) :
• liaison protéiques de Norcuron est de 20 à 25%
• l’élimination se fait exclusivement par la voie de
Hofmann
• Norcuron favorise l’hypothermie
• La durée d’action de Norcuron est de 40 à 60 min .
• cocher la ou les affirmations correctes :
• le tracurium est éliminé par hydrolyse plasmatique .
• la moitié de tracurium est hydrolysé par des enzymes
non spécifiques (les pseudocholinestérases)
• la dose de tracurium est de 0.1 mg/kg
• appartient à la famille des benzylisoquinolines
• cochez les affirmations correctes :
• L’albumine lie les PA acides tels que les
Anesthésiques locaux
• Alpha-1 Glycoprotéine acide diminué chez le
nouveau né
• protéines plasmatiques diminuées en cas de brulures
• a1-glycoprotéine acide, peuvent doubler chez le sujet
obèse.
• Modification de la distribution pendant la
grossesse –cochez la ou les propositions
correctes :
• Diminution des concentrations d’albumine à
partir du 2e trimestre de grossesse.
• Augmentation du volume plasmatique
• Diminution de la demi-vie d’élimination du
médicament
• Le volume plasmatique arrive à 4.7 l à 8 semaine
de gestation
• que signifient les initiales MEOPA :
• mélange équilibré oxygène protoxyde d’azote
• mélange Enfant oxygène protoxyde d’azote
• mélange équimolaire oxygène protoxyde d’azote
• Choisir la ou les proposition(s) correctes :
• Rémifentanil est indiqué en cas d’administration
péridurale et intrathécale
• Durée d’action de rémifentanil est de 30 à 45 min
• Cimétidine est un inhibiteur enzymatique lors de
l’association avec Alfentanil .
• La dose de sufentanil est de 0.1 à 2 ug/kg en
anesthésie balancée.
• Choisir la ou les proposition(s) fausses :
• le rémifentanil est indiqué chez l’insuffisant
hépatique
• sufentanil est plus puissant que fentanyl
• sufentanil engendre une bradycardie sinusale
• tous les morphiniques augmente la PIO.
• La demi vie contextuelle de fentanyl après 4 h
de perfusion est de :
• 58.5 min
• 34 min
• 262 min
• 140 min
• Classer dans un ordre décroissant les
morphiniques selon leurs affinité au
récepteurs Mu :
• Sufentanil –Alfentani-remifentanil
• Remifentanil –sufentanil –Alfentanil
• Sufentanil –rémifentanil-Alfentanil
• Alfentanil-rémifentanil-sufentanil
• Bésilate de cistracurium
• Délai d’action =2 à 4 min
• Le blocage neuromusculaire du bésylate de
cisatracurium est d’environ trois fois moins puissant
que celui du bésylate d’atracurium
• La demi-vie d’élimination est de 20 à 30 min
• Vd=0.12l/kg
• L’utilisation du rémifentanil est adaptée en
mode AIVOC car cochez la ou les mauvaises
réponses)
• Sa clairance plasmatique élevée
• pas d’effet cumulatif
• grand volume de distribution
• métabolisme extrêmement rapide
• Passage de l’anesthesique par inhalation du
compartiment sanguin vers les
compartiments tissulaires variable
selon (cocher la ou les mauvaise(s) réponses)
• Le débit cardiaque
• Différence de pression partielle sang/organe
• La solubilité de l’agent
• La ventilation alvéolaire
• Les anesthésiques locaux :
• Modifient le potentiel de repos
• Plus un AL est liposoluble plus il est puissant
• Les AL ne traversent pas la barrière placentaire
• Ils peuvent être tous utilisés par la voie IV .
• Choisir les propositions correctes :
• Nourrisson ‹ 3 mois sont moins sensibles aux
curares
• Puissance du CND diminué chez l’enfant › 1 an
est expliqué par la diminution du Vd
• Allongement du délai d’installation lié à la
diminution du QC
• La durée d’action de Cisatracurium et atracurium
reste identique en cas d’insuffisance rénale .
• Pour limiter la stimulation cardiovascualire
induite par la kétamine , on peut faire
l’induction en associant la kétamine au
midazolam ?
• □Vrai ou □ faux
• La dose utilisée de Midazolam pour induire
une sédation est de :0.1 à 0.2 mg/kg
□Vrai ou □ faux
• Le phénomène du FADING est causé par la
diminution de la libération post-
jonctionnelle d’Acétylcholine en présence de
curares non dépolarisants.
□Vrai ou □ faux
• Donner la (les) réponse(s) exacte(s).Le
syndrome malin des neuroleptiques:
• Se voit principalement avec les neuroleptiques
d'action prolongée
• Se caractérise par un syndrome confusionnel
• Se caractérise par une hypothermie
• Se caractérise par une rigidité musculaire
• Concernant les neuroleptiques, quelles sont
les propositions justes :
• Ce sont des antagonistes gabaergiques
• Ils ont des effets indésirables sur la voie nigrostrié
• Ils ont des effets attendus positifs sur la voie
mésolimbique
• Ils ont un effet inhibiteur sur la sécrétion de
prolactine
• Anexate (cochez la ou les réponses fausses):
• antagonise seulement les benzodiazepines
• ne modifie pas la Pk de BZD
• A un effet BZD like à forte dose en présence des BZD
• Bloque, par inhibition compétitive, les effets exercés sur le
système nerveux central par les substances qui agissent au
niveau des récepteurs des benzodiazépines.
• Parmi les propositions suivantes concernant les
propriétés pharmacocinétiques d’Etomidate ,
indiquer celle qui est fausse:
• La clairance sanguine de l’étomidate est proche
du débit sanguin hépatique
• Redistribution lente
• Son volume total de distribution est supérieur à
celui des barbituriques
• la cinétique de l'étomidate évolue selon un
système tricompartimental.
• Quelles sont les affirmations correctes :
• L’étomidate inhibe la réponse sympathique
déclenchée par le stimulus nociceptif
• L’étomidate aux doses usuelles , augmente le débit
sanguin coronaire de 19 %,
• L’étomidate est un histaminolibérateur
• L’étomidate est contre indiqué en perfusion continue
comme agent de sédation en réanimation
• Quelles sont les affirmations exactes ?
• L’étomidate est un hypnotique de structure
imidazole trés hydrophile
• La cible de L’étomidate est les récepteurs AMPA
• Le délai d’apparition de l’effet hypnotique après
injection unique chez un patient non prémédiqué
est de 30 s
• L’étomidate possède un effet analgésique modéré
• Quels sont les traitements possibles à
appliquer dès le diagnostic propofol infusion
syndrome?
• l’arrêt de l’administration du propofol
• administration des catécholamines
• infusions de glucose (acides gras)
• L’hémodialyse
• Parmi les propriétés pharmacologiques
suivantes, une seule ne s'applique pas aux
benzodiazepines. Laquelle?
• Anxiolytiques
• myorelaxant
• Stimulantes respiratoires
• Anti convulsivantes
• Plus Kd est élevée, plus l’affinité entre le [L]
et [R] est faible.
□Vrai ou □ faux
• L’hypothermie retarde le réveil en abaissant
la MAC des halogénés et fait apparaître une
curarisation résiduelle au réveil.
□Vrai ou □ faux
• Une augmentation des durées d’action des
médicaments très liposolubles chez les
personnes âgées.
• □Vrai ou □ faux
• La dose d’entretien de bromure de
Rocuronium en association avec les
halogénés est de 0.15mg/kg.
• □Vrai ou □ faux
• La fixation aux protéines plasmatiques
influence la clairance hépatique
• □Vrai ou □ faux
• Dans le cas d’un modèle
monocompartimental la½ contextuelle est=à
la½d’élimination
• □Vrai ou □ faux
• La puissance d’une substance est définie par
son effet Max (Emax)
• □Vrai ou □ faux
• L’Agoniste inverse entraine une réponse
opposée à celle de l’agoniste
• □Vrai ou □ faux
• Le protoxyde d’azote diminue les taux
d’homocycstéinémie
• □Vrai ou □ faux

Contenu connexe

Similaire à Préparation eap 10 pdf rect

Cour ales anti inflammatoires odontostomatologie
Cour ales anti inflammatoires odontostomatologie  Cour ales anti inflammatoires odontostomatologie
Cour ales anti inflammatoires odontostomatologie debla roumaissa
 
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne Patou Conrath
 
Presentation JP 2013 - Full HD
Presentation JP 2013 - Full HDPresentation JP 2013 - Full HD
Presentation JP 2013 - Full HDnodwar
 
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "Pierre Troisfontaines
 
Interactions prescrire
Interactions prescrireInteractions prescrire
Interactions prescrireslatefr
 
Antidépresseurs et autres médicaments psychotropes
Antidépresseurs et autres médicaments psychotropesAntidépresseurs et autres médicaments psychotropes
Antidépresseurs et autres médicaments psychotropesIsomorphisme
 
Article scientifique Gestion du saignement peropératoire : spécificités de la...
Article scientifique Gestion du saignement peropératoire : spécificités de la...Article scientifique Gestion du saignement peropératoire : spécificités de la...
Article scientifique Gestion du saignement peropératoire : spécificités de la...Réseau Pro Santé
 
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jANUsage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jANJ-réné Nkeck
 
les antispasmodiques 2012
les antispasmodiques 2012les antispasmodiques 2012
les antispasmodiques 2012Mehdi Razzok
 
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012laucyn
 
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirablesSuivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirablesFrançois PARANT
 
Intoxications par les esters organophosphorés.
Intoxications par les esters organophosphorés.Intoxications par les esters organophosphorés.
Intoxications par les esters organophosphorés.Haifa Ben Abid
 
Mémoire et médicaments 2008
Mémoire et médicaments 2008Mémoire et médicaments 2008
Mémoire et médicaments 2008JoseBiedermann
 
Zyban-Bupropion.fr
Zyban-Bupropion.fr Zyban-Bupropion.fr
Zyban-Bupropion.fr said nazef
 

Similaire à Préparation eap 10 pdf rect (20)

Anxiolytiques
AnxiolytiquesAnxiolytiques
Anxiolytiques
 
Cour ales anti inflammatoires odontostomatologie
Cour ales anti inflammatoires odontostomatologie  Cour ales anti inflammatoires odontostomatologie
Cour ales anti inflammatoires odontostomatologie
 
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
 
Presentation JP 2013 - Full HD
Presentation JP 2013 - Full HDPresentation JP 2013 - Full HD
Presentation JP 2013 - Full HD
 
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
 
Interactions prescrire
Interactions prescrireInteractions prescrire
Interactions prescrire
 
Antidépresseurs et autres médicaments psychotropes
Antidépresseurs et autres médicaments psychotropesAntidépresseurs et autres médicaments psychotropes
Antidépresseurs et autres médicaments psychotropes
 
Article scientifique Gestion du saignement peropératoire : spécificités de la...
Article scientifique Gestion du saignement peropératoire : spécificités de la...Article scientifique Gestion du saignement peropératoire : spécificités de la...
Article scientifique Gestion du saignement peropératoire : spécificités de la...
 
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jANUsage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
Usage des aminosides en néonatalogie; NKECK jAN
 
les antispasmodiques 2012
les antispasmodiques 2012les antispasmodiques 2012
les antispasmodiques 2012
 
Les contreverses KDIGO 2019
Les contreverses KDIGO 2019 Les contreverses KDIGO 2019
Les contreverses KDIGO 2019
 
BROCHURE - MD - ÉPURÉ - FINAL
BROCHURE - MD - ÉPURÉ - FINALBROCHURE - MD - ÉPURÉ - FINAL
BROCHURE - MD - ÉPURÉ - FINAL
 
Grossesses a risque
Grossesses a risqueGrossesses a risque
Grossesses a risque
 
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
Mme véronique michaud_médecine_prédictive_20_avril_2012
 
Crp
CrpCrp
Crp
 
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirablesSuivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
Suivi Thérapeutique Pharmacologique et surveillance des effets indésirables
 
Intoxications par les esters organophosphorés.
Intoxications par les esters organophosphorés.Intoxications par les esters organophosphorés.
Intoxications par les esters organophosphorés.
 
Mémoire et médicaments 2008
Mémoire et médicaments 2008Mémoire et médicaments 2008
Mémoire et médicaments 2008
 
Zyban-Bupropion.fr
Zyban-Bupropion.fr Zyban-Bupropion.fr
Zyban-Bupropion.fr
 
Embolie final
Embolie finalEmbolie final
Embolie final
 

Dernier

Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Aymen Masri
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxOuedraogoSoumaila3
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxKawTar253413
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Khadija Moussayer
 
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptxBiologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptxrababouerdighi
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 

Dernier (7)

Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
 
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptxBiologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 

Préparation eap 10 pdf rect

  • 1. Préparation EAP 1 G Pharmacologie anesthésique M.ACHBANI abderrahmane –ISPITS Agadir
  • 2. • Les curares • Utilisé pour la première fois en 1942 • Les CD activent les récepteurs muscariniques de l’Ach • L’effet myorelaxant des curares est d’origine central • On note un blocage du vague avec pancuronium
  • 3. • Critères d’une décurarisation (cocher la ou les proposition(s) fausse(s) • Présence de Diplopie • unHead Lift Test supérieur à 5secondes • déglutition avec la sonde d’intubation • fréquence respiratoire supérieure à 30 fr/min
  • 4. • prostigmine • inhibiteur de l’acétylcholine • rétrocontrôle positif sur la sécrétion de l’Ach • diminiue l’ach dans les synpases du SN parasympathique • néostigmine est inefficace pour antagoniser les blocs profonds
  • 5. • cocher la ou les affirmations fausse(s) : • liaison protéiques de Norcuron est de 20 à 25% • l’élimination se fait exclusivement par la voie de Hofmann • Norcuron favorise l’hypothermie • La durée d’action de Norcuron est de 40 à 60 min .
  • 6. • cocher la ou les affirmations correctes : • le tracurium est éliminé par hydrolyse plasmatique . • la moitié de tracurium est hydrolysé par des enzymes non spécifiques (les pseudocholinestérases) • la dose de tracurium est de 0.1 mg/kg • appartient à la famille des benzylisoquinolines
  • 7. • cochez les affirmations correctes : • L’albumine lie les PA acides tels que les Anesthésiques locaux • Alpha-1 Glycoprotéine acide diminué chez le nouveau né • protéines plasmatiques diminuées en cas de brulures • a1-glycoprotéine acide, peuvent doubler chez le sujet obèse.
  • 8. • Modification de la distribution pendant la grossesse –cochez la ou les propositions correctes : • Diminution des concentrations d’albumine à partir du 2e trimestre de grossesse. • Augmentation du volume plasmatique • Diminution de la demi-vie d’élimination du médicament • Le volume plasmatique arrive à 4.7 l à 8 semaine de gestation
  • 9. • que signifient les initiales MEOPA : • mélange équilibré oxygène protoxyde d’azote • mélange Enfant oxygène protoxyde d’azote • mélange équimolaire oxygène protoxyde d’azote
  • 10. • Choisir la ou les proposition(s) correctes : • Rémifentanil est indiqué en cas d’administration péridurale et intrathécale • Durée d’action de rémifentanil est de 30 à 45 min • Cimétidine est un inhibiteur enzymatique lors de l’association avec Alfentanil . • La dose de sufentanil est de 0.1 à 2 ug/kg en anesthésie balancée.
  • 11. • Choisir la ou les proposition(s) fausses : • le rémifentanil est indiqué chez l’insuffisant hépatique • sufentanil est plus puissant que fentanyl • sufentanil engendre une bradycardie sinusale • tous les morphiniques augmente la PIO.
  • 12. • La demi vie contextuelle de fentanyl après 4 h de perfusion est de : • 58.5 min • 34 min • 262 min • 140 min
  • 13. • Classer dans un ordre décroissant les morphiniques selon leurs affinité au récepteurs Mu : • Sufentanil –Alfentani-remifentanil • Remifentanil –sufentanil –Alfentanil • Sufentanil –rémifentanil-Alfentanil • Alfentanil-rémifentanil-sufentanil
  • 14. • Bésilate de cistracurium • Délai d’action =2 à 4 min • Le blocage neuromusculaire du bésylate de cisatracurium est d’environ trois fois moins puissant que celui du bésylate d’atracurium • La demi-vie d’élimination est de 20 à 30 min • Vd=0.12l/kg
  • 15. • L’utilisation du rémifentanil est adaptée en mode AIVOC car cochez la ou les mauvaises réponses) • Sa clairance plasmatique élevée • pas d’effet cumulatif • grand volume de distribution • métabolisme extrêmement rapide
  • 16. • Passage de l’anesthesique par inhalation du compartiment sanguin vers les compartiments tissulaires variable selon (cocher la ou les mauvaise(s) réponses) • Le débit cardiaque • Différence de pression partielle sang/organe • La solubilité de l’agent • La ventilation alvéolaire
  • 17. • Les anesthésiques locaux : • Modifient le potentiel de repos • Plus un AL est liposoluble plus il est puissant • Les AL ne traversent pas la barrière placentaire • Ils peuvent être tous utilisés par la voie IV .
  • 18. • Choisir les propositions correctes : • Nourrisson ‹ 3 mois sont moins sensibles aux curares • Puissance du CND diminué chez l’enfant › 1 an est expliqué par la diminution du Vd • Allongement du délai d’installation lié à la diminution du QC • La durée d’action de Cisatracurium et atracurium reste identique en cas d’insuffisance rénale .
  • 19. • Pour limiter la stimulation cardiovascualire induite par la kétamine , on peut faire l’induction en associant la kétamine au midazolam ? • □Vrai ou □ faux
  • 20. • La dose utilisée de Midazolam pour induire une sédation est de :0.1 à 0.2 mg/kg □Vrai ou □ faux
  • 21. • Le phénomène du FADING est causé par la diminution de la libération post- jonctionnelle d’Acétylcholine en présence de curares non dépolarisants. □Vrai ou □ faux
  • 22. • Donner la (les) réponse(s) exacte(s).Le syndrome malin des neuroleptiques: • Se voit principalement avec les neuroleptiques d'action prolongée • Se caractérise par un syndrome confusionnel • Se caractérise par une hypothermie • Se caractérise par une rigidité musculaire
  • 23. • Concernant les neuroleptiques, quelles sont les propositions justes : • Ce sont des antagonistes gabaergiques • Ils ont des effets indésirables sur la voie nigrostrié • Ils ont des effets attendus positifs sur la voie mésolimbique • Ils ont un effet inhibiteur sur la sécrétion de prolactine
  • 24. • Anexate (cochez la ou les réponses fausses): • antagonise seulement les benzodiazepines • ne modifie pas la Pk de BZD • A un effet BZD like à forte dose en présence des BZD • Bloque, par inhibition compétitive, les effets exercés sur le système nerveux central par les substances qui agissent au niveau des récepteurs des benzodiazépines.
  • 25. • Parmi les propositions suivantes concernant les propriétés pharmacocinétiques d’Etomidate , indiquer celle qui est fausse: • La clairance sanguine de l’étomidate est proche du débit sanguin hépatique • Redistribution lente • Son volume total de distribution est supérieur à celui des barbituriques • la cinétique de l'étomidate évolue selon un système tricompartimental.
  • 26. • Quelles sont les affirmations correctes : • L’étomidate inhibe la réponse sympathique déclenchée par le stimulus nociceptif • L’étomidate aux doses usuelles , augmente le débit sanguin coronaire de 19 %, • L’étomidate est un histaminolibérateur • L’étomidate est contre indiqué en perfusion continue comme agent de sédation en réanimation
  • 27. • Quelles sont les affirmations exactes ? • L’étomidate est un hypnotique de structure imidazole trés hydrophile • La cible de L’étomidate est les récepteurs AMPA • Le délai d’apparition de l’effet hypnotique après injection unique chez un patient non prémédiqué est de 30 s • L’étomidate possède un effet analgésique modéré
  • 28. • Quels sont les traitements possibles à appliquer dès le diagnostic propofol infusion syndrome? • l’arrêt de l’administration du propofol • administration des catécholamines • infusions de glucose (acides gras) • L’hémodialyse
  • 29. • Parmi les propriétés pharmacologiques suivantes, une seule ne s'applique pas aux benzodiazepines. Laquelle? • Anxiolytiques • myorelaxant • Stimulantes respiratoires • Anti convulsivantes
  • 30. • Plus Kd est élevée, plus l’affinité entre le [L] et [R] est faible. □Vrai ou □ faux
  • 31. • L’hypothermie retarde le réveil en abaissant la MAC des halogénés et fait apparaître une curarisation résiduelle au réveil. □Vrai ou □ faux
  • 32. • Une augmentation des durées d’action des médicaments très liposolubles chez les personnes âgées. • □Vrai ou □ faux
  • 33. • La dose d’entretien de bromure de Rocuronium en association avec les halogénés est de 0.15mg/kg. • □Vrai ou □ faux
  • 34. • La fixation aux protéines plasmatiques influence la clairance hépatique • □Vrai ou □ faux
  • 35. • Dans le cas d’un modèle monocompartimental la½ contextuelle est=à la½d’élimination • □Vrai ou □ faux
  • 36. • La puissance d’une substance est définie par son effet Max (Emax) • □Vrai ou □ faux
  • 37. • L’Agoniste inverse entraine une réponse opposée à celle de l’agoniste • □Vrai ou □ faux
  • 38. • Le protoxyde d’azote diminue les taux d’homocycstéinémie • □Vrai ou □ faux