SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  30
Télécharger pour lire hors ligne
Citoyenneté et insertion Socio professionelle des jeunes au cameroun... By: Alain A. Ndedi Director: Young Entrepreneurs for NEPAD / University of Pretoria;  Email: ndedi.alain@gmail.com / Tel: 237 9646 3013 Paper presented on Friday, 4th February 2011 – Somatel Hotel, Douala, Cameroon
2011/02/14 2
Signification de l’illustration... La maison en feurepresente la crise de l’emploiauquel le cameroun fait face... Les sapeurspompiersc’est le public; moi, vous, et tous les acteurséconomiques, sociaux, politiques, et al. Tourner le dos à la maison en feu, c’est ignorer le problème de l’emploiauquel le pays fait face... 2011/02/14 3
Orientation de mon intervention... Deux articulations... Les raisons du faibletauxd’insertiondes jeunesdiplomés; Quelquespistes à explorer pour rémedier à la crise de l’emploique nous rencontrons 2011/02/14 4
Les raisons du faibletaux... La présentationdeveloppeCINQ raisons... Les implications de la Convention de Kyoto avec les décisions de décembre 2010 lors du sommet de Cancun et avantcela à Copenhage; Augmentation exponentielle du nombre de diplomésdansnosuniversités... Le temps d’activité des entreprisescamerounaisesqui esttrèstrès bas... Un systèmebancaireinadapté à l’entrepreneuriat 2011/02/14 5
la Convention de Kyoto 	Les implications de la Convention de Kyoto avec les décisions prises au mois de décembre 2010 lors du sommet de Cancun au mexique et avantcelacelles prises à Copenhage... Convention de Kyoto et le développement durable… 2011/02/14 6
Augmentation du nombre de diplomés Augmentation exponentielle du nombre de diplômésdansnosuniversités... Le Cameroun compte plus de 50 établissements du supérieur contrairement à 5 institutions il ya environ 20 ans… Avec commecorrolaire plus de 10 fois de diplomés ...l’offre des diplômésestdevenue plus grandequesademande, touteschosesrestantégales par ailleurs... 2011/02/14 7
La durée de travail des E/ses... D’après les recherches de l’organisation Yenepad, l’économieCamerounaisetourne à moins de 30 pour cent en moyennedanstous les secteurs... 1. Il y a certainssecteurs qui tournent à 50 pour cent en journée, et d’autres ne depassentguère 5 pour cent... 2. Par contre, tous les secteursont un tauxinferieur à 5 pour cent d’activitédans la nuit... 2011/02/14 8
Peter Druckerdisait... .....Entrepreneurship is American  economic secret weapon....  2011/02/14 9
Un systèmebancaireinadapté à l’entrepreneuriat... Le systèmebancairecamerounaisfavorise le developpement des business man (hommed’affaires) au détriment des  entrepreneurs Les créditssontoctroyés aux entrepriseséxistantes, et non les start ups; Les banquessoutienentseulement les entreprises qui presentent des garanties physiques et/oufinancières; 2011/02/14 10
Resumons nous...et... Nous avonsprésenterQUATRE raisons du faibletauxd’absorptiondes diplomésdans le marché du travail; Nous reviendronssurUNE autre raison importante qui freinel’insertiondes jeunesdans le monde du travail... Maintenant, exploronscomment les jeunespeuventprendreleuravenir en main...entrepreneuriat... 2011/02/14 11
Entrepreneuriat... Entrepreneuriat derive du mot Françaisentreprendre qui signifie, apporter le changement, le status quo oul’immobilisme... Antonites (2003) et Ndedi (2003) sugèrent que l’entrepreneuriat est le fait de créer une entreprise à partir de rien… L’entrepreneuriat est l’action de créer de la richesse par la création ou la reprise d'une entreprise… 2011/02/14 12
L’entrepreneuriat... D’après Antonites (2003) et Ndedi (2003), conviennent que l’opportunité est à la base d’une nouvelle information profitable auquel un individu accède à deux conditions…  Premièrement, s’il détient des connaissances antérieures qui sont complémentaires à cette information et qui permettent de la révéler (créativité) et; Deuxièmement, s’il possède certaines propriétés cognitives pour l’évaluer.  ……..La détention de cette information déclenche une conjecture ou une vision entrepreneuriale (en anglais on appelle ‘the gap or missinglink); un projet d’exploitation de cette opportunité (innovation)... 2011/02/14 13
L’entrepreneuriat... En définitive, l’entrepreneuriat est: La détection d’une opportunité/idée, L’amassement des ressources nécessaires; Le processus de transformation de l’idée en réalité avec comme objectif la 4. croissance… …si cet ordre n’est pas respecté, on ne  parlera pas d’entrepreneuriat… 2011/02/14 14
L’entrepreneur...c’est qui? Niemann (1999), Van Vuuren (2000), Ndedi (2003) et Antonites (2003) définissent l’entrepreneur comme une personne qui:  Détecte une opportunité dans le marché,  Réunie les ressources nécessaires pour transformer cette opportunité en réalité; Se lance dans le processus de transformation de l’opportunité en organisation; Vise la croissance de son organisation… 2011/02/14 15
Les implications... .....La detection de l’opportunité et la poursuite de la croissance (Financière; structurelle, organisationelle; stratégique) sont au coeur de l’entrepreneuriat.... Maiscesdeuxélémentsnecessitentcequ’onappele la créativité et l’innovation... 2011/02/14 16
La créativité et l’innovation... La créativitéconsiste à détecter le gap dans le marché;alorsquel’innovationconsiste à apporterquelque chose de nouveau et de meilleurdans le marché... L’innovationvacréer de la valeur; elleapporte au consommateurunemeilleureapprochedans la resolution de sesproblèmes (an improved wayto approach tasks and solve existing problems) 2011/02/14 17
L’opportunité... An opportunity is the ‘chance’ of bringing something new and better in the market... That ‘something’ must add value to the customer... Types d’opportunités Nouveau produit; The new service; New means of production; New distribution route; Improved service; Relationship building 2011/02/14 18
Les 7 sources d’opportunités... Une surprise (unexpected) event/success/failure... Incongruté (incongruity or discrepancy) entre la realité et ce qui estaccepté; Besoin à combler (Need or missing link); Changementdansl’industrieoudans la structure du marché; Changementdemographique; Changementdans les perceptions des populations; Nouvelle connaissancescientifiqueou non scientifique; 2011/02/14 19
Se positioner par rapport à l’opportunité Le positionnementsignifielocaliser l’entrepriselàoul’opportunitééxiste et exploiter celleci de façon profitable... Il éxistedeux types de positionnement... 1) Positionnementstratégique 2) Positionnement de marché 2011/02/14 20
Le positionnementstratégique... C’estl’approcheselonlaquelleuneentreprises’engage à offir de la valeur de façondistinctepar rapport à sesconcurrents... Il éxiste 4 dimensions de positionnementstratégique 2011/02/14 21
Le positionnementstratégique... 1) Le positionnementdans un stage du processus de la création de la valeurajoutée... Avec ce type de positionnement, l’entrepreneurdoit decider dansquel stage du processus de la création de la valeur on doit se focaliser Il consiste à voirquels out puts fabriquer qui pourraientêtre des in puts d’uneautreentreprise.. 2011/02/14 22
Le positionnementstratégique... 2) Le positionnementdans un segment de marhé 3) Le positionnement pour satisfaireun type de besoinsdes consommateurs 4) Le positionnementconsistant à utiliserun type moyensafin de satisfaire les besoins des consommateurs 2011/02/14 23
Le positionnement de marché... Il consiste pour la nouvelle entreprise à offrir des produits/services qui sontdifferentsde ceux des concurrents; Cepositionnementvise à examiner comment  offrir plus de valeurou la mêmevaleurque les concurrents, mais à un cout plus bas; 2011/02/14 24
Citoyenneté et insertion... Raison CINQ... ...Le cameroun ne crée pas les emplois...mais on crée des hommesd’affaires... En d’autrestermes... ...the one man company... 2011/02/14 25
Hommed’affaires / entrepreneur... Un hommed’affaireestinteressé par la croissancefinancière...make money first; Les autres types de croissance ne l’interessepas du tout Par contre, un entrepreneur estinteressé par la croissancefinancière, structurelle, organisationelle et stratégique... 2011/02/14 26
Les gaps existent, mais comment les répérer? Il fautavoirl’information L’information...est la nouvelle monnaie (new currency) 2011/02/14 27
Citoyenneté...et puis quoi? Que nous invite cetteprésentation???? L’occasion pour ceux qui ont plus d’investir au cameroun pour créer le emplois... Le recyclage des enseignantsafin de se mettre à la page... Création des cabinets au sein des universitésafin de joindre la théorie à la pratique... Création d’un departement de rechercheappliquée au sein des universités... 2011/02/14 28
Quelquespistes à explorer... La création d’une bourse de valeur…’Guide…Market…’ Les banques doivent revoir leurs modes d’octroiement de crédits; La formation en entrepreneuriat (entrepreneurshipeducation/training)… L’intrapreneuriat…Pinchot (1985) introduit le terme d’ Intrapreneuring pour décrire les activités entrepreneuriales au sein même d’une grande organisation Le développement des politiques visant à utiliser de façon efficiente et effective les 24 heures de la journée; Entrepreneuriat social… L’emploidans les organisations www.un.orgwww.unops.org ; www.undp.org ; ... 2011/02/14 29
Siyabonga (IsiZulu)  Mi nasom (Banen) Ka ye le boga (IsiTswana) Merci (Francais) Thank you (English) Gracias (Spanish) Questions? Questions? Questions? Questions? 2011/02/14 30

Contenu connexe

En vedette

Discurso [1]..
Discurso [1]..Discurso [1]..
Discurso [1]..KarmenK
 
Visualización del diseño competencial de un plan de estudios
Visualización del diseño competencial de un plan de estudiosVisualización del diseño competencial de un plan de estudios
Visualización del diseño competencial de un plan de estudiosJulià Minguillón
 
Presentacion
PresentacionPresentacion
Presentacionandreav
 
Taller Lidera Uso Estrategico Internet
Taller Lidera Uso Estrategico InternetTaller Lidera Uso Estrategico Internet
Taller Lidera Uso Estrategico InternetEiko Kawamura
 
Mi Mejor Amigo
Mi Mejor AmigoMi Mejor Amigo
Mi Mejor AmigoLUIS VELEZ
 
7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêtcrdapp
 
Sira Sada Marzo 2008
Sira Sada Marzo 2008Sira Sada Marzo 2008
Sira Sada Marzo 2008Eiko Kawamura
 
Web Para Todos
Web Para TodosWeb Para Todos
Web Para Todosshunsho
 
Vision et bhns-fes
Vision et bhns-fesVision et bhns-fes
Vision et bhns-fessabouni21
 
Computacion
ComputacionComputacion
ComputacionTravimar
 
Read Aloud Day Gr. 7 Mrs. Guida
Read Aloud Day Gr. 7   Mrs. GuidaRead Aloud Day Gr. 7   Mrs. Guida
Read Aloud Day Gr. 7 Mrs. Guidadetlevy
 

En vedette (20)

Discurso [1]..
Discurso [1]..Discurso [1]..
Discurso [1]..
 
Aprender Con AlegríA!!
Aprender Con AlegríA!!Aprender Con AlegríA!!
Aprender Con AlegríA!!
 
Ensayo con Gusanitos
Ensayo con GusanitosEnsayo con Gusanitos
Ensayo con Gusanitos
 
Visualización del diseño competencial de un plan de estudios
Visualización del diseño competencial de un plan de estudiosVisualización del diseño competencial de un plan de estudios
Visualización del diseño competencial de un plan de estudios
 
Presentacion
PresentacionPresentacion
Presentacion
 
Taller Lidera Uso Estrategico Internet
Taller Lidera Uso Estrategico InternetTaller Lidera Uso Estrategico Internet
Taller Lidera Uso Estrategico Internet
 
Mercadeo Bsc 1 De 6
Mercadeo Bsc 1 De 6Mercadeo Bsc 1 De 6
Mercadeo Bsc 1 De 6
 
Mi Mejor Amigo
Mi Mejor AmigoMi Mejor Amigo
Mi Mejor Amigo
 
7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt
 
Internet
InternetInternet
Internet
 
Arte con una sola hoja
Arte con una sola hojaArte con una sola hoja
Arte con una sola hoja
 
Spam Senra Olsen Aran
Spam Senra Olsen AranSpam Senra Olsen Aran
Spam Senra Olsen Aran
 
Sira Sada Marzo 2008
Sira Sada Marzo 2008Sira Sada Marzo 2008
Sira Sada Marzo 2008
 
Democracia 2.0
Democracia 2.0Democracia 2.0
Democracia 2.0
 
Web Para Todos
Web Para TodosWeb Para Todos
Web Para Todos
 
Aprender Con Alegría!!
Aprender Con Alegría!!Aprender Con Alegría!!
Aprender Con Alegría!!
 
Vision et bhns-fes
Vision et bhns-fesVision et bhns-fes
Vision et bhns-fes
 
Computacion
ComputacionComputacion
Computacion
 
Read Aloud Day Gr. 7 Mrs. Guida
Read Aloud Day Gr. 7   Mrs. GuidaRead Aloud Day Gr. 7   Mrs. Guida
Read Aloud Day Gr. 7 Mrs. Guida
 
Los Profesores No Lloran
Los Profesores No LloranLos Profesores No Lloran
Los Profesores No Lloran
 

Similaire à Citoyenneté et insertion des jeunes au cameroun

Pme finance presentation 2013
Pme finance presentation 2013Pme finance presentation 2013
Pme finance presentation 2013jeanrognetta
 
Entrepreneurship course for entrepreneurs one week
Entrepreneurship course for entrepreneurs one weekEntrepreneurship course for entrepreneurs one week
Entrepreneurship course for entrepreneurs one weeklancedafric.org
 
Fondapol nouveaux modes de financement
Fondapol nouveaux modes de financementFondapol nouveaux modes de financement
Fondapol nouveaux modes de financementMichel Vandenberghe
 
Chapitre 4 -Comment devient-on entrepreneur (1).pptx
Chapitre 4 -Comment devient-on entrepreneur (1).pptxChapitre 4 -Comment devient-on entrepreneur (1).pptx
Chapitre 4 -Comment devient-on entrepreneur (1).pptxssuser661790
 
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - camerounEntrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - camerounlancedafric.org
 
Entrepreneuriat et intrapreneuriat
Entrepreneuriat et intrapreneuriat Entrepreneuriat et intrapreneuriat
Entrepreneuriat et intrapreneuriat lancedafric.org
 
3a Conferência Internacional sobre Ativos Intangíveis
3a Conferência Internacional sobre Ativos Intangíveis3a Conferência Internacional sobre Ativos Intangíveis
3a Conferência Internacional sobre Ativos IntangíveisMarcos CAVALCANTI
 
Module elaboration business plan22.ppt
Module elaboration business plan22.pptModule elaboration business plan22.ppt
Module elaboration business plan22.pptZakariaBrigui1
 
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1CroissancePlus
 
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économiqueL'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économiqueHejer Zhiri
 
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économiqueL'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économiqueHejer Zhiri
 
Entrepreneuriat Licence SEG Sem 5. SEG ppt.ppt
Entrepreneuriat Licence SEG Sem 5. SEG ppt.pptEntrepreneuriat Licence SEG Sem 5. SEG ppt.ppt
Entrepreneuriat Licence SEG Sem 5. SEG ppt.pptAdnaneBOUKHOUBZA1
 
M1-Entrepreneuriat -Dr Berrached Wafaa.pdf
M1-Entrepreneuriat -Dr Berrached Wafaa.pdfM1-Entrepreneuriat -Dr Berrached Wafaa.pdf
M1-Entrepreneuriat -Dr Berrached Wafaa.pdfRaya Verniers
 
Rapport Jean-Charles Simon sur le paritarisme
Rapport Jean-Charles Simon sur le paritarismeRapport Jean-Charles Simon sur le paritarisme
Rapport Jean-Charles Simon sur le paritarismeSociété Tripalio
 
Pme Finance 2013
Pme Finance 2013Pme Finance 2013
Pme Finance 2013PME Finance
 

Similaire à Citoyenneté et insertion des jeunes au cameroun (20)

Pme finance presentation 2013
Pme finance presentation 2013Pme finance presentation 2013
Pme finance presentation 2013
 
Entrepreneurship course for entrepreneurs one week
Entrepreneurship course for entrepreneurs one weekEntrepreneurship course for entrepreneurs one week
Entrepreneurship course for entrepreneurs one week
 
Fondapol nouveaux modes de financement
Fondapol nouveaux modes de financementFondapol nouveaux modes de financement
Fondapol nouveaux modes de financement
 
Chapitre 4 -Comment devient-on entrepreneur (1).pptx
Chapitre 4 -Comment devient-on entrepreneur (1).pptxChapitre 4 -Comment devient-on entrepreneur (1).pptx
Chapitre 4 -Comment devient-on entrepreneur (1).pptx
 
frenchart
frenchartfrenchart
frenchart
 
Entreprendre
Entreprendre Entreprendre
Entreprendre
 
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - camerounEntrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec  cafrad bepanda - douala - cameroun
Entrepreneuriat et intrapreneuriat aiesec cafrad bepanda - douala - cameroun
 
Entrepreneuriat et intrapreneuriat
Entrepreneuriat et intrapreneuriat Entrepreneuriat et intrapreneuriat
Entrepreneuriat et intrapreneuriat
 
Rapport PME
Rapport PMERapport PME
Rapport PME
 
Mémoire sur les micro entreprises
Mémoire sur les micro entreprisesMémoire sur les micro entreprises
Mémoire sur les micro entreprises
 
3a Conferência Internacional sobre Ativos Intangíveis
3a Conferência Internacional sobre Ativos Intangíveis3a Conferência Internacional sobre Ativos Intangíveis
3a Conferência Internacional sobre Ativos Intangíveis
 
Module elaboration business plan22.ppt
Module elaboration business plan22.pptModule elaboration business plan22.ppt
Module elaboration business plan22.ppt
 
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
CroissancePlus : Le Petit Journal de Campagne - Numéro 1
 
Rapport ms des PME
Rapport  ms des PMERapport  ms des PME
Rapport ms des PME
 
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économiqueL'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
 
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économiqueL'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
L'entrepreneuriat comme vecteur de dynamique économique
 
Entrepreneuriat Licence SEG Sem 5. SEG ppt.ppt
Entrepreneuriat Licence SEG Sem 5. SEG ppt.pptEntrepreneuriat Licence SEG Sem 5. SEG ppt.ppt
Entrepreneuriat Licence SEG Sem 5. SEG ppt.ppt
 
M1-Entrepreneuriat -Dr Berrached Wafaa.pdf
M1-Entrepreneuriat -Dr Berrached Wafaa.pdfM1-Entrepreneuriat -Dr Berrached Wafaa.pdf
M1-Entrepreneuriat -Dr Berrached Wafaa.pdf
 
Rapport Jean-Charles Simon sur le paritarisme
Rapport Jean-Charles Simon sur le paritarismeRapport Jean-Charles Simon sur le paritarisme
Rapport Jean-Charles Simon sur le paritarisme
 
Pme Finance 2013
Pme Finance 2013Pme Finance 2013
Pme Finance 2013
 

Plus de lancedafric.org

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRElancedafric.org
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoirelancedafric.org
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...lancedafric.org
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...lancedafric.org
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKlancedafric.org
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationlancedafric.org
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.lancedafric.org
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)lancedafric.org
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperitylancedafric.org
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Financelancedafric.org
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...lancedafric.org
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLElancedafric.org
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...lancedafric.org
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...lancedafric.org
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...lancedafric.org
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...lancedafric.org
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...lancedafric.org
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...lancedafric.org
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...lancedafric.org
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSlancedafric.org
 

Plus de lancedafric.org (20)

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
 

Citoyenneté et insertion des jeunes au cameroun

  • 1. Citoyenneté et insertion Socio professionelle des jeunes au cameroun... By: Alain A. Ndedi Director: Young Entrepreneurs for NEPAD / University of Pretoria; Email: ndedi.alain@gmail.com / Tel: 237 9646 3013 Paper presented on Friday, 4th February 2011 – Somatel Hotel, Douala, Cameroon
  • 3. Signification de l’illustration... La maison en feurepresente la crise de l’emploiauquel le cameroun fait face... Les sapeurspompiersc’est le public; moi, vous, et tous les acteurséconomiques, sociaux, politiques, et al. Tourner le dos à la maison en feu, c’est ignorer le problème de l’emploiauquel le pays fait face... 2011/02/14 3
  • 4. Orientation de mon intervention... Deux articulations... Les raisons du faibletauxd’insertiondes jeunesdiplomés; Quelquespistes à explorer pour rémedier à la crise de l’emploique nous rencontrons 2011/02/14 4
  • 5. Les raisons du faibletaux... La présentationdeveloppeCINQ raisons... Les implications de la Convention de Kyoto avec les décisions de décembre 2010 lors du sommet de Cancun et avantcela à Copenhage; Augmentation exponentielle du nombre de diplomésdansnosuniversités... Le temps d’activité des entreprisescamerounaisesqui esttrèstrès bas... Un systèmebancaireinadapté à l’entrepreneuriat 2011/02/14 5
  • 6. la Convention de Kyoto Les implications de la Convention de Kyoto avec les décisions prises au mois de décembre 2010 lors du sommet de Cancun au mexique et avantcelacelles prises à Copenhage... Convention de Kyoto et le développement durable… 2011/02/14 6
  • 7. Augmentation du nombre de diplomés Augmentation exponentielle du nombre de diplômésdansnosuniversités... Le Cameroun compte plus de 50 établissements du supérieur contrairement à 5 institutions il ya environ 20 ans… Avec commecorrolaire plus de 10 fois de diplomés ...l’offre des diplômésestdevenue plus grandequesademande, touteschosesrestantégales par ailleurs... 2011/02/14 7
  • 8. La durée de travail des E/ses... D’après les recherches de l’organisation Yenepad, l’économieCamerounaisetourne à moins de 30 pour cent en moyennedanstous les secteurs... 1. Il y a certainssecteurs qui tournent à 50 pour cent en journée, et d’autres ne depassentguère 5 pour cent... 2. Par contre, tous les secteursont un tauxinferieur à 5 pour cent d’activitédans la nuit... 2011/02/14 8
  • 9. Peter Druckerdisait... .....Entrepreneurship is American economic secret weapon.... 2011/02/14 9
  • 10. Un systèmebancaireinadapté à l’entrepreneuriat... Le systèmebancairecamerounaisfavorise le developpement des business man (hommed’affaires) au détriment des entrepreneurs Les créditssontoctroyés aux entrepriseséxistantes, et non les start ups; Les banquessoutienentseulement les entreprises qui presentent des garanties physiques et/oufinancières; 2011/02/14 10
  • 11. Resumons nous...et... Nous avonsprésenterQUATRE raisons du faibletauxd’absorptiondes diplomésdans le marché du travail; Nous reviendronssurUNE autre raison importante qui freinel’insertiondes jeunesdans le monde du travail... Maintenant, exploronscomment les jeunespeuventprendreleuravenir en main...entrepreneuriat... 2011/02/14 11
  • 12. Entrepreneuriat... Entrepreneuriat derive du mot Françaisentreprendre qui signifie, apporter le changement, le status quo oul’immobilisme... Antonites (2003) et Ndedi (2003) sugèrent que l’entrepreneuriat est le fait de créer une entreprise à partir de rien… L’entrepreneuriat est l’action de créer de la richesse par la création ou la reprise d'une entreprise… 2011/02/14 12
  • 13. L’entrepreneuriat... D’après Antonites (2003) et Ndedi (2003), conviennent que l’opportunité est à la base d’une nouvelle information profitable auquel un individu accède à deux conditions… Premièrement, s’il détient des connaissances antérieures qui sont complémentaires à cette information et qui permettent de la révéler (créativité) et; Deuxièmement, s’il possède certaines propriétés cognitives pour l’évaluer. ……..La détention de cette information déclenche une conjecture ou une vision entrepreneuriale (en anglais on appelle ‘the gap or missinglink); un projet d’exploitation de cette opportunité (innovation)... 2011/02/14 13
  • 14. L’entrepreneuriat... En définitive, l’entrepreneuriat est: La détection d’une opportunité/idée, L’amassement des ressources nécessaires; Le processus de transformation de l’idée en réalité avec comme objectif la 4. croissance… …si cet ordre n’est pas respecté, on ne parlera pas d’entrepreneuriat… 2011/02/14 14
  • 15. L’entrepreneur...c’est qui? Niemann (1999), Van Vuuren (2000), Ndedi (2003) et Antonites (2003) définissent l’entrepreneur comme une personne qui: Détecte une opportunité dans le marché, Réunie les ressources nécessaires pour transformer cette opportunité en réalité; Se lance dans le processus de transformation de l’opportunité en organisation; Vise la croissance de son organisation… 2011/02/14 15
  • 16. Les implications... .....La detection de l’opportunité et la poursuite de la croissance (Financière; structurelle, organisationelle; stratégique) sont au coeur de l’entrepreneuriat.... Maiscesdeuxélémentsnecessitentcequ’onappele la créativité et l’innovation... 2011/02/14 16
  • 17. La créativité et l’innovation... La créativitéconsiste à détecter le gap dans le marché;alorsquel’innovationconsiste à apporterquelque chose de nouveau et de meilleurdans le marché... L’innovationvacréer de la valeur; elleapporte au consommateurunemeilleureapprochedans la resolution de sesproblèmes (an improved wayto approach tasks and solve existing problems) 2011/02/14 17
  • 18. L’opportunité... An opportunity is the ‘chance’ of bringing something new and better in the market... That ‘something’ must add value to the customer... Types d’opportunités Nouveau produit; The new service; New means of production; New distribution route; Improved service; Relationship building 2011/02/14 18
  • 19. Les 7 sources d’opportunités... Une surprise (unexpected) event/success/failure... Incongruté (incongruity or discrepancy) entre la realité et ce qui estaccepté; Besoin à combler (Need or missing link); Changementdansl’industrieoudans la structure du marché; Changementdemographique; Changementdans les perceptions des populations; Nouvelle connaissancescientifiqueou non scientifique; 2011/02/14 19
  • 20. Se positioner par rapport à l’opportunité Le positionnementsignifielocaliser l’entrepriselàoul’opportunitééxiste et exploiter celleci de façon profitable... Il éxistedeux types de positionnement... 1) Positionnementstratégique 2) Positionnement de marché 2011/02/14 20
  • 21. Le positionnementstratégique... C’estl’approcheselonlaquelleuneentreprises’engage à offir de la valeur de façondistinctepar rapport à sesconcurrents... Il éxiste 4 dimensions de positionnementstratégique 2011/02/14 21
  • 22. Le positionnementstratégique... 1) Le positionnementdans un stage du processus de la création de la valeurajoutée... Avec ce type de positionnement, l’entrepreneurdoit decider dansquel stage du processus de la création de la valeur on doit se focaliser Il consiste à voirquels out puts fabriquer qui pourraientêtre des in puts d’uneautreentreprise.. 2011/02/14 22
  • 23. Le positionnementstratégique... 2) Le positionnementdans un segment de marhé 3) Le positionnement pour satisfaireun type de besoinsdes consommateurs 4) Le positionnementconsistant à utiliserun type moyensafin de satisfaire les besoins des consommateurs 2011/02/14 23
  • 24. Le positionnement de marché... Il consiste pour la nouvelle entreprise à offrir des produits/services qui sontdifferentsde ceux des concurrents; Cepositionnementvise à examiner comment offrir plus de valeurou la mêmevaleurque les concurrents, mais à un cout plus bas; 2011/02/14 24
  • 25. Citoyenneté et insertion... Raison CINQ... ...Le cameroun ne crée pas les emplois...mais on crée des hommesd’affaires... En d’autrestermes... ...the one man company... 2011/02/14 25
  • 26. Hommed’affaires / entrepreneur... Un hommed’affaireestinteressé par la croissancefinancière...make money first; Les autres types de croissance ne l’interessepas du tout Par contre, un entrepreneur estinteressé par la croissancefinancière, structurelle, organisationelle et stratégique... 2011/02/14 26
  • 27. Les gaps existent, mais comment les répérer? Il fautavoirl’information L’information...est la nouvelle monnaie (new currency) 2011/02/14 27
  • 28. Citoyenneté...et puis quoi? Que nous invite cetteprésentation???? L’occasion pour ceux qui ont plus d’investir au cameroun pour créer le emplois... Le recyclage des enseignantsafin de se mettre à la page... Création des cabinets au sein des universitésafin de joindre la théorie à la pratique... Création d’un departement de rechercheappliquée au sein des universités... 2011/02/14 28
  • 29. Quelquespistes à explorer... La création d’une bourse de valeur…’Guide…Market…’ Les banques doivent revoir leurs modes d’octroiement de crédits; La formation en entrepreneuriat (entrepreneurshipeducation/training)… L’intrapreneuriat…Pinchot (1985) introduit le terme d’ Intrapreneuring pour décrire les activités entrepreneuriales au sein même d’une grande organisation Le développement des politiques visant à utiliser de façon efficiente et effective les 24 heures de la journée; Entrepreneuriat social… L’emploidans les organisations www.un.orgwww.unops.org ; www.undp.org ; ... 2011/02/14 29
  • 30. Siyabonga (IsiZulu) Mi nasom (Banen) Ka ye le boga (IsiTswana) Merci (Francais) Thank you (English) Gracias (Spanish) Questions? Questions? Questions? Questions? 2011/02/14 30