SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  5
Télécharger pour lire hors ligne
Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3
1
NOM : FOTI TIORYONG
PRENOM : Elssa Diane
SPECIALITE : Transport et Logistique licence3
G-MAIL: Foti.elssa@pigiercam.com
Email :Dianelssita@gmail.com
Encadreur : Professeur Alain Ndedi
THEME : LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE :
MARIAGE TRADITIONNEL CHEZ LES BAMILEKES PLUS PRECISEMENT CHEZ LES MBOUDA
INTRODUCTION
Dans la quasi-totalité des groupements et villages du département des Bamboutos, le mariage
est l’union entre deux personnes de sexe opposé ainsi que l’union de deux familles. Chez les
Mbouda, le mariage traditionnel communément appelé « dot » est plus important que le
mariage civil et la bénédiction nuptiale ; il n’est pas une simple formalité raison pour laquelle
il requiert un certain nombre d’exigences et une organisation minutieuse et précise du début
à la fin de la cérémonie.
PROBLEMATIQUE
Quels sont les obstacles que l’on peut rencontrer dans l’organisation d’un mariage
traditionnel ?
Objectifs
Connaitre comment le déploiement ou le transport des différents matériels se fait sur le lieu
de la cérémonie ainsi qu’à tous les niveaux de l’organisation (préparation du repas,
l’aménagement des salles de réception, le transport des instruments techniques, l’arrivé et
l’emplacement des invités, le choix du lieu et la préparation des prestataires).
METHODOLOGIE
Type et méthode de recherche
• Recherche quantitative ;
• Recherche qualitative ;
• Informations secondaires ;
• L’observation.
Site de l’étude
L’étude va se dérouler a NkapkopII Bafoussam sur une durée de 5 mois ;
Population ciblé : les mariages traditionnels chez les Bamiléké(Mbouda) ;
Echantillonnage : probabiliste ;
Taille de l’échantillon : 20 ;
Outils de collecte des données
• Fiche technique de recueil de données ;
• Un guide d’entretien ;
• Un ordinateur portable ;
• Un téléphone portable ;
• Une caméra.
Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3
2
PLANIFICATION DU DEROULEMENT DE LA COLLECTE DES DONNEES SUR LE TERRAIN
Il sera question pour nous d’aller chaque vendredi de la semaine dans un mariage ciblé sur
une période de 5 mois afin de recueillir les informations auprès des principaux organisateurs
à travers des interviews ou des entretiens à l’aide d’un guide d’entretien(cf. annexe) ; auprès
des invités présents pour la cérémonie à travers des sondages ou des questionnaires(cf.
annexe) ; nous procéderons aussi par observation c’est-à-dit se focaliser d’avantage sur le
comportement des invités et des organisateurs en prenant des vidéos et des photos si besoin
s’impose ; ainsi que la documentation à l’aide des revues scientifiques qui nous seront d’une
grande aide.
STRATEGIE D’ANALYSE DES DONNEES
Dans les 20 échantillons, les invités arrivent toujours avec un grand retard, ils ne
respectent pas les horaires indiqués ;
Sur 20 échantillons, il y’a 16 dans lesquels le choix du lieu de la cérémonie pose un réel
problème ;
Sur 20 échantillons, il y’a 19 dans lesquels le budget ne suffit pas pour couvrir tous les
prestations demandés ;
Sur 20 échantillons, il y’a 15 dans lesquels on observe un manque d’organisation au
niveau de déploiement des différents matériels techniques sur le lieu de la cérémonie ;
Sur 20 échantillons, il y’a 17 dans lesquels le repas est froid ou gâté au moment de la
dégustation ;
Sur 20 échantillons, il y’a 12 dans lesquels le choix des prestataires et des artistes qui
vont intervenir pose un problème.
Nous allons effectuer une analyse descriptive sous forme d’effectifs, de fréquence et de
pourcentage à travers un tableau.
Données collectées sur le terrain Echantillons
total
étudié(N)
Echantillons
total obtenu
(ni)
Fréquence
(fi =ni/N)
Pourcent
age(%)
Retard des invités 20 20 1 100%
Problèmes au niveau du choix du
lieu de la cérémonie
20 16 0,8 80%
Budget insuffisant pour couvrir
toutes les prestations et les
prestataires intervenant dans la
cérémonie
20 19 0,95 95%
Mauvaise organisation au niveau
du déploiement des différents
matériels sur le lieu de la
cérémonie et à certain niveau de
l’organisation
20 15 0,75 75%
Mauvais conditionnement du
repas
20 17 0,85 85%
Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3
3
Problème au niveau du choix des
prestataires et des artistes qui
vont intervenir durant la
cérémonie
20 12 0,6 60%
CONCLUSION
En définitif, il est question pour nous dans cette recherche d’énumérez les obstacles
que l’on peut rencontrer durant l’organisation d’un mariage traditionnel. Il ressort de
ceci que la logistique est très mal employé dans l’organisation de ces évènements en
ceci que le but principal de la logistique est l’art de bien faire c’est-à-dit au bon
moment, a temps, dans les délais et a moindre coûts. Mais nous constatons qu’il
manque une réelle planification, un manque d’anticipation et une mauvaise
organisation surtout dans le déploiement du matériel sur le lieu de la cérémonie de
même que dans l’organisation, le conditionnement du repas et les invités qui ne
respectent pas les horaires indiquées. Pour remédier a ces obstacles, seul la logistique
est nécessaire à savoir la planification, avoir le sens de l’anticipation, l’organisation, le
respect des délais et du temps tout en minimisant les coûts de transport.
RECOMMANDATIONS
La réussite d’un mariage passe par l’organisation, la planification et avant tout, savoir
anticiper a tous les niveaux.
La clé absolue de tout mariage réussi est l’anticipation ; en effet, un mariage qu’il soit
volumineux ou moins volumineux se prévoit, s’organise. Il faut anticiper a tous les
niveaux même sur le temps qu’il fera ce jour, il faut toujours avoir plusieurs plan au
cas où certaines choses ne se passent pas comme prévues ;
En ce qui concerne le retard des invités, c’est mieux de communiquer les horaires dans
les faits parts moins de 3 ou 4heures de l’heure initialement prévue. Par exemple, si
la cérémonie est prévu pour 21h, il est préférable de mentionner comme horaires 16
ou 17heures dans le but d’anticiper sur le retard des invités ;
Le déploiement du matériel sur le lieu de la cérémonie nécessite une certaine
organisation ainsi qu’une planification. Afin de respecter les canons logistiques,
(respect des délais, livraison à temps, au moment indiquer et minimiser les couts de
transport), il est judicieux de fait une planification allant de l’achat jusqu’au transport
du matériel afin d’éviter tout désagrément de dernière minute ;
Le repas est un point primordial dans le mariage traditionnel chez les Mbouda car pour
certains, sa représente d’une part la valeur qu’on accorde à la famille de la femme
raison pour laquelle il doit être bien fait. pour cela, il est préférable de débuter la
cuisson moins de 2 ou 3heures avant le début des festivités et le conserver dans des
marmites chauffantes de peur qu’il soit froid ou gâté ;
Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3
4
La gestion du budget est la partie la plus compliquer donc il est préférable de planifier
et d’anticiper sur toutes les dépenses à effectuer ainsi que de prévoir une marge
d’utilisation ; sinon vous risquer de vous retrouver avec d’énorme dettes;
Pour le choix des prestataires et des artistes qui vont intervenir durant la cérémonie,
le meilleur choix est de signer des contrats avec toutes ces personnes concernées
comme sa vous avez la certitude qu’ils ne désisteront pas ;
Le lieu fait aussi parti des éléments primordiaux dans un mariage traditionnel chez les
Mbouda car étant une communauté très nombreuse, il faut trouver un lieu qui peut
recevoir généralement plus de 300 personnes raison pour laquelle une organisation,
une planification et une anticipation s’imposent afin de trouver le lieu idéal.
REFERENCES
Lesmbouda.blogspot.com
www.auletch.com
www.mariage.be
Moreva.asso-web.com
Mariageafro.fr
Kwaala.net
Diely.unblog.fr
ANNEXES
I- EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE PERMETTANT DE COLLECTE LES DONNEES
1- Les invités arrivent toujours aux heures prévues ? OUI NON
2-Comment trouver vous le repas ? Froid Gâté
3-Comment trouver vous les prestations des artistes ? Bonne Moyenne Nul
4-Etes-vous satisfait par le travail des prestataires ? OUI NON
5-Comment trouver vous la sonorité ? Bonne Moyenne Nul
6-Comment trouver vous l’organisation du mariage ? Bonne Moyenne Nul
7-Etes-vous satisfait à la fin de la cérémonie ? OUI NON
II- EXEMPLE D’UN GUIDE D’ENTRETIEN
Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3
5
1- Quels sont les problèmes rencontrés durant l’organisation d’un mariage traditionnel ?
2- Comment s’effectue le choix du lieu de la cérémonie ? et qu’est qui pose problème ?
3- Au niveau des différents matériels, comment procéder vous pour effectuer leur
déploiement sur le lieu de la cérémonie ?
4- Comment organiser vous la préparation du repas ?
5- Comment gérer vous le budget de la cérémonie ?
6- Comment gérer vous les invités ainsi que leur emplacement dans la salle ?
7- Etes-vous satisfait à la fin de la cérémonie ?

Contenu connexe

Tendances

Les grandes lignes du projet de loi n° 131 13 relatif à l'exercice de la méde...
Les grandes lignes du projet de loi n° 131 13 relatif à l'exercice de la méde...Les grandes lignes du projet de loi n° 131 13 relatif à l'exercice de la méde...
Les grandes lignes du projet de loi n° 131 13 relatif à l'exercice de la méde...
Allaeddine Makhlouk
 
Résumé des cours (gpec et gestion des talents)
Résumé des cours (gpec et gestion des talents)Résumé des cours (gpec et gestion des talents)
Résumé des cours (gpec et gestion des talents)
Audrey Jacob
 
Le résistance au changement et les phases de préoccupations du destinataire
Le résistance au changement et les phases de préoccupations du destinataireLe résistance au changement et les phases de préoccupations du destinataire
Le résistance au changement et les phases de préoccupations du destinataire
stratjdc
 
Rapport de l'Atelier de Cloture - Programme Facilité Alimentaire (Abuja, Sept...
Rapport de l'Atelier de Cloture - Programme Facilité Alimentaire (Abuja, Sept...Rapport de l'Atelier de Cloture - Programme Facilité Alimentaire (Abuja, Sept...
Rapport de l'Atelier de Cloture - Programme Facilité Alimentaire (Abuja, Sept...
FIDAfrique-IFADAfrica
 

Tendances (20)

Réalisation d’un forage Hydraulique tgp2
Réalisation d’un forage Hydraulique  tgp2Réalisation d’un forage Hydraulique  tgp2
Réalisation d’un forage Hydraulique tgp2
 
Secteur Agriculture et Sécurité Alimentaire face aux défis du changement c...
Secteur Agriculture et  Sécurité Alimentaire  face aux défis  du changement c...Secteur Agriculture et  Sécurité Alimentaire  face aux défis  du changement c...
Secteur Agriculture et Sécurité Alimentaire face aux défis du changement c...
 
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
 
Changements climatiques
Changements climatiquesChangements climatiques
Changements climatiques
 
Les grandes lignes du projet de loi n° 131 13 relatif à l'exercice de la méde...
Les grandes lignes du projet de loi n° 131 13 relatif à l'exercice de la méde...Les grandes lignes du projet de loi n° 131 13 relatif à l'exercice de la méde...
Les grandes lignes du projet de loi n° 131 13 relatif à l'exercice de la méde...
 
Résumé des cours (gpec et gestion des talents)
Résumé des cours (gpec et gestion des talents)Résumé des cours (gpec et gestion des talents)
Résumé des cours (gpec et gestion des talents)
 
Diaporama Management participatif
Diaporama Management participatifDiaporama Management participatif
Diaporama Management participatif
 
Certificat de formation
Certificat de formationCertificat de formation
Certificat de formation
 
Atelier numérique : Créer son site web avec Wix
Atelier numérique : Créer son site web avec WixAtelier numérique : Créer son site web avec Wix
Atelier numérique : Créer son site web avec Wix
 
Le résistance au changement et les phases de préoccupations du destinataire
Le résistance au changement et les phases de préoccupations du destinataireLe résistance au changement et les phases de préoccupations du destinataire
Le résistance au changement et les phases de préoccupations du destinataire
 
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernanceL'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
 
Le plan d'action AU-NEPAD 2010-2015
Le plan d'action AU-NEPAD 2010-2015Le plan d'action AU-NEPAD 2010-2015
Le plan d'action AU-NEPAD 2010-2015
 
Digitalisation de la fonction RH, numérique, big data, réseaux sociaux & comm...
Digitalisation de la fonction RH, numérique, big data, réseaux sociaux & comm...Digitalisation de la fonction RH, numérique, big data, réseaux sociaux & comm...
Digitalisation de la fonction RH, numérique, big data, réseaux sociaux & comm...
 
Fiche technique du safran- Maroc, 2010
Fiche technique du safran- Maroc, 2010Fiche technique du safran- Maroc, 2010
Fiche technique du safran- Maroc, 2010
 
Rapport de l'Atelier de Cloture - Programme Facilité Alimentaire (Abuja, Sept...
Rapport de l'Atelier de Cloture - Programme Facilité Alimentaire (Abuja, Sept...Rapport de l'Atelier de Cloture - Programme Facilité Alimentaire (Abuja, Sept...
Rapport de l'Atelier de Cloture - Programme Facilité Alimentaire (Abuja, Sept...
 
Les métiers du futur de la santé
Les métiers du futur de la santéLes métiers du futur de la santé
Les métiers du futur de la santé
 
La mise en place de la Gestion.docx
La mise en place de la Gestion.docxLa mise en place de la Gestion.docx
La mise en place de la Gestion.docx
 
Iso 21001 2018 f(full permission)
Iso 21001 2018 f(full permission)Iso 21001 2018 f(full permission)
Iso 21001 2018 f(full permission)
 
Présentation sur financement participatif
Présentation sur financement participatifPrésentation sur financement participatif
Présentation sur financement participatif
 
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HASProgramme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
 

Plus de lancedafric.org

PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
lancedafric.org
 

Plus de lancedafric.org (20)

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
 
Communiquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuelCommuniquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuel
 

Dernier

Dernier (11)

Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 

LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE TRADITIONNEL CHEZ LES BAMILEKES PLUS PRECISEMENT CHEZ LES MBOUDA

  • 1. Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3 1 NOM : FOTI TIORYONG PRENOM : Elssa Diane SPECIALITE : Transport et Logistique licence3 G-MAIL: Foti.elssa@pigiercam.com Email :Dianelssita@gmail.com Encadreur : Professeur Alain Ndedi THEME : LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE TRADITIONNEL CHEZ LES BAMILEKES PLUS PRECISEMENT CHEZ LES MBOUDA INTRODUCTION Dans la quasi-totalité des groupements et villages du département des Bamboutos, le mariage est l’union entre deux personnes de sexe opposé ainsi que l’union de deux familles. Chez les Mbouda, le mariage traditionnel communément appelé « dot » est plus important que le mariage civil et la bénédiction nuptiale ; il n’est pas une simple formalité raison pour laquelle il requiert un certain nombre d’exigences et une organisation minutieuse et précise du début à la fin de la cérémonie. PROBLEMATIQUE Quels sont les obstacles que l’on peut rencontrer dans l’organisation d’un mariage traditionnel ? Objectifs Connaitre comment le déploiement ou le transport des différents matériels se fait sur le lieu de la cérémonie ainsi qu’à tous les niveaux de l’organisation (préparation du repas, l’aménagement des salles de réception, le transport des instruments techniques, l’arrivé et l’emplacement des invités, le choix du lieu et la préparation des prestataires). METHODOLOGIE Type et méthode de recherche • Recherche quantitative ; • Recherche qualitative ; • Informations secondaires ; • L’observation. Site de l’étude L’étude va se dérouler a NkapkopII Bafoussam sur une durée de 5 mois ; Population ciblé : les mariages traditionnels chez les Bamiléké(Mbouda) ; Echantillonnage : probabiliste ; Taille de l’échantillon : 20 ; Outils de collecte des données • Fiche technique de recueil de données ; • Un guide d’entretien ; • Un ordinateur portable ; • Un téléphone portable ; • Une caméra.
  • 2. Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3 2 PLANIFICATION DU DEROULEMENT DE LA COLLECTE DES DONNEES SUR LE TERRAIN Il sera question pour nous d’aller chaque vendredi de la semaine dans un mariage ciblé sur une période de 5 mois afin de recueillir les informations auprès des principaux organisateurs à travers des interviews ou des entretiens à l’aide d’un guide d’entretien(cf. annexe) ; auprès des invités présents pour la cérémonie à travers des sondages ou des questionnaires(cf. annexe) ; nous procéderons aussi par observation c’est-à-dit se focaliser d’avantage sur le comportement des invités et des organisateurs en prenant des vidéos et des photos si besoin s’impose ; ainsi que la documentation à l’aide des revues scientifiques qui nous seront d’une grande aide. STRATEGIE D’ANALYSE DES DONNEES Dans les 20 échantillons, les invités arrivent toujours avec un grand retard, ils ne respectent pas les horaires indiqués ; Sur 20 échantillons, il y’a 16 dans lesquels le choix du lieu de la cérémonie pose un réel problème ; Sur 20 échantillons, il y’a 19 dans lesquels le budget ne suffit pas pour couvrir tous les prestations demandés ; Sur 20 échantillons, il y’a 15 dans lesquels on observe un manque d’organisation au niveau de déploiement des différents matériels techniques sur le lieu de la cérémonie ; Sur 20 échantillons, il y’a 17 dans lesquels le repas est froid ou gâté au moment de la dégustation ; Sur 20 échantillons, il y’a 12 dans lesquels le choix des prestataires et des artistes qui vont intervenir pose un problème. Nous allons effectuer une analyse descriptive sous forme d’effectifs, de fréquence et de pourcentage à travers un tableau. Données collectées sur le terrain Echantillons total étudié(N) Echantillons total obtenu (ni) Fréquence (fi =ni/N) Pourcent age(%) Retard des invités 20 20 1 100% Problèmes au niveau du choix du lieu de la cérémonie 20 16 0,8 80% Budget insuffisant pour couvrir toutes les prestations et les prestataires intervenant dans la cérémonie 20 19 0,95 95% Mauvaise organisation au niveau du déploiement des différents matériels sur le lieu de la cérémonie et à certain niveau de l’organisation 20 15 0,75 75% Mauvais conditionnement du repas 20 17 0,85 85%
  • 3. Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3 3 Problème au niveau du choix des prestataires et des artistes qui vont intervenir durant la cérémonie 20 12 0,6 60% CONCLUSION En définitif, il est question pour nous dans cette recherche d’énumérez les obstacles que l’on peut rencontrer durant l’organisation d’un mariage traditionnel. Il ressort de ceci que la logistique est très mal employé dans l’organisation de ces évènements en ceci que le but principal de la logistique est l’art de bien faire c’est-à-dit au bon moment, a temps, dans les délais et a moindre coûts. Mais nous constatons qu’il manque une réelle planification, un manque d’anticipation et une mauvaise organisation surtout dans le déploiement du matériel sur le lieu de la cérémonie de même que dans l’organisation, le conditionnement du repas et les invités qui ne respectent pas les horaires indiquées. Pour remédier a ces obstacles, seul la logistique est nécessaire à savoir la planification, avoir le sens de l’anticipation, l’organisation, le respect des délais et du temps tout en minimisant les coûts de transport. RECOMMANDATIONS La réussite d’un mariage passe par l’organisation, la planification et avant tout, savoir anticiper a tous les niveaux. La clé absolue de tout mariage réussi est l’anticipation ; en effet, un mariage qu’il soit volumineux ou moins volumineux se prévoit, s’organise. Il faut anticiper a tous les niveaux même sur le temps qu’il fera ce jour, il faut toujours avoir plusieurs plan au cas où certaines choses ne se passent pas comme prévues ; En ce qui concerne le retard des invités, c’est mieux de communiquer les horaires dans les faits parts moins de 3 ou 4heures de l’heure initialement prévue. Par exemple, si la cérémonie est prévu pour 21h, il est préférable de mentionner comme horaires 16 ou 17heures dans le but d’anticiper sur le retard des invités ; Le déploiement du matériel sur le lieu de la cérémonie nécessite une certaine organisation ainsi qu’une planification. Afin de respecter les canons logistiques, (respect des délais, livraison à temps, au moment indiquer et minimiser les couts de transport), il est judicieux de fait une planification allant de l’achat jusqu’au transport du matériel afin d’éviter tout désagrément de dernière minute ; Le repas est un point primordial dans le mariage traditionnel chez les Mbouda car pour certains, sa représente d’une part la valeur qu’on accorde à la famille de la femme raison pour laquelle il doit être bien fait. pour cela, il est préférable de débuter la cuisson moins de 2 ou 3heures avant le début des festivités et le conserver dans des marmites chauffantes de peur qu’il soit froid ou gâté ;
  • 4. Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3 4 La gestion du budget est la partie la plus compliquer donc il est préférable de planifier et d’anticiper sur toutes les dépenses à effectuer ainsi que de prévoir une marge d’utilisation ; sinon vous risquer de vous retrouver avec d’énorme dettes; Pour le choix des prestataires et des artistes qui vont intervenir durant la cérémonie, le meilleur choix est de signer des contrats avec toutes ces personnes concernées comme sa vous avez la certitude qu’ils ne désisteront pas ; Le lieu fait aussi parti des éléments primordiaux dans un mariage traditionnel chez les Mbouda car étant une communauté très nombreuse, il faut trouver un lieu qui peut recevoir généralement plus de 300 personnes raison pour laquelle une organisation, une planification et une anticipation s’imposent afin de trouver le lieu idéal. REFERENCES Lesmbouda.blogspot.com www.auletch.com www.mariage.be Moreva.asso-web.com Mariageafro.fr Kwaala.net Diely.unblog.fr ANNEXES I- EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE PERMETTANT DE COLLECTE LES DONNEES 1- Les invités arrivent toujours aux heures prévues ? OUI NON 2-Comment trouver vous le repas ? Froid Gâté 3-Comment trouver vous les prestations des artistes ? Bonne Moyenne Nul 4-Etes-vous satisfait par le travail des prestataires ? OUI NON 5-Comment trouver vous la sonorité ? Bonne Moyenne Nul 6-Comment trouver vous l’organisation du mariage ? Bonne Moyenne Nul 7-Etes-vous satisfait à la fin de la cérémonie ? OUI NON II- EXEMPLE D’UN GUIDE D’ENTRETIEN
  • 5. Devoir rédiger par FOTI TIORYONG Elssa Diane TL3 5 1- Quels sont les problèmes rencontrés durant l’organisation d’un mariage traditionnel ? 2- Comment s’effectue le choix du lieu de la cérémonie ? et qu’est qui pose problème ? 3- Au niveau des différents matériels, comment procéder vous pour effectuer leur déploiement sur le lieu de la cérémonie ? 4- Comment organiser vous la préparation du repas ? 5- Comment gérer vous le budget de la cérémonie ? 6- Comment gérer vous les invités ainsi que leur emplacement dans la salle ? 7- Etes-vous satisfait à la fin de la cérémonie ?