SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
Hygiène dans les industries
agro-alimentaires
Préparé par:
Kawther MEKNI
Kawther MEKNI -TN
Contexte Général
• les exigences en matière d'hygiène qui s'appliquent dans les industries agro-alimentaires sont
communément appelées programmes prérequis (PRP) ou bonnes pratiques d'hygiène (BPH).
• Les aliments se contaminent facilement par un transfert de bactéries présentes sur divers supports tels les
matériels, les mains, le ligne, le matériel d’emballage…
• Dans certains cas, les microorganismes s’organisent au sein d’un écosystème et forment un biofilm. Cela
rend le nettoyage et la désinfection plus difficiles.
Kawther MEKNI -TN
Contexte Général
Les bonnes pratiques d’hygiène (BPH) sont généralement regroupées dans
sept rubriques :
✓ Hygiène du personnel.
✓ Hygiène relative au transport et au stockage.
✓ Nettoyage et désinfection.
✓ Hygiène des locaux.
✓ Lutte contre les nuisibles.
✓ Gestion des déchets.
Kawther MEKNI -TN
Contexte Général
Une hygiène insuffisante entraine une contamination du produit alimentaire par:
➢ Possibles germes pathogènes
Il est en résulte de grands risques sanitaires avec de possibles infections alimentaires ou intoxinations.
➢ Des germes d’altération
Les conséquences sont:
- Une perte de valeur commerciale: altération des propriétés organoleptiques, perte de valeur nutritionnelles.
- Une diminution de la durée de conservation
Kawther MEKNI -TN
Contexte Général
Pour limiter ces problèmes, il faut limiter les apports microbiens:
✓ Produire des matières premières peu contaminées (Cf. Critères
microbiologiques)
✓ Avoir une bonne hygiène des locaux, des matériels et des personnels.
Kawther MEKNI -TN
Hygiène des locaux
1. La conception architecturale
Les locaux et leurs annexes doivent:
▪ Être de dimensions suffisantes pour que les activités professionnelles s’y exercer dans des
conditions d’hygiène convenables.
▪ assurer la progression continue des opérations et respecter des circuits logiques: c’est la marche en
avant (non chevauchement de secteurs propres avec des secteurs souillés).
▪ Avoir des surfaces facilement nettoyables et désinfectables et une bonne aération (renouvellement
de l’air entre 17 et 25 fois par heure par exemple).
Kawther MEKNI -TN
Hygiène des locaux
2. L’entretien
❑Le nettoyage
❑La désinfection
❑Le rinçage
Kawther MEKNI -TN
Hygiène des locaux
2. L’entretien
❑Le Nettoyage
Il a pour but d’éliminer les souillures visibles (produits de nettoyage: détergents, agents anioniques,
cationiques…).
➔ c’est la propreté physique
Kawther MEKNI -TN
Hygiène des locaux
2. L’entretien
❑La Désinfection
il s’agit d’une opération zu résultat momentané, permettant d’éliminer ou de tuer les microorganismes,
et/ou inactiver les virus indésirables portés par des milieux inertes contaminés en fonction des objectifs
fixés.
➔ c’est la propreté microbiologique
Kawther MEKNI -TN
Hygiène des locaux
2. L’entretien
❑Le Rinçage
il est destiné à éliminer toute trace de produit désinfectant, sans apporter une nouvelle souillure ou de
nouveaux germes.
➔ c’est la propreté chimique
Kawther MEKNI -TN
Hygiène du matériel
• Dans certains cas, les microorganismes s’organisent au sein d’un écosystème et
forment un biofilm. Cela rend le nettoyage et la désinfection plus difficiles.
• Il faut donc privilégier des matériels avec:
- Des surfaces lisses et non poreuses.
- Des arrondis avec un rayon suffisant pour faciliter le nettoyage.
- Aucune surface de stagnation d’au.
- Des matériaux limitant l’adhésion microbienne (privilégier les matériaux hydrophiles comme
verre et métaux aux matériaux hydrophobes comme les plastiques).
Kawther MEKNI -TN
Hygiène des personnels
1. Les examens médicaux
✓ Il a été montré qu’environ 60% de la population porte Staphylococcus aureus au
niveau de sa flore nasopharyngée de façon transitoire et 20% de façon constante.
✓ Il est donc évident que si ces personnes éternuent sur une chaine de production, les
aliments seront contaminés.
✓ Toute personne présentant une maladie transmissible, ou porteuse de bactéries
pathogènes ou de parasites ne peut occuper un emploi ou contact des denrées
alimentaires, jusqu’à guérison ou élimination du partage.
✓ Des contrôles sont ainsi effectués régulièrement sur les personnels.
Kawther MEKNI -TN
Hygiène des personnels
2. Les tenues vestimentaires et la propreté des mains
✓ Le personnel doit obligatoirement passer par un vestiaire et revêtir une tenue
adéquate à sa fonction.
✓ Le lavage des mains avec un savon bactéricide est indispensable:
- À chaque reprise de travail,
- Après un passage aux toilettes,
- Après toute opérations susceptibles de les contaminer.
Kawther MEKNI -TN
Contrôle de la propreté microbiologique
▪ Ce contrôle repose sur des prélèvement effectués sur la surface à traiter.
▪ Il permet de:
✓ Révéler la nature de microorganismes présents.
✓ Évaluer le degré de contamination.
▪ Selon les résultats obtenus, une procédure de nettoyage et de désinfection est
définie.
Kawther MEKNI -TN
Contrôle de la propreté microbiologique
▪ La propreté microbiologique est contrôlée grâce à des prélèvements réguliers.
▪ Ils sont effectués généralement quelques heures après l’opération de nettoyage et de
désinfection.
▪ Ils permettent de valider la procédure appliquée.
▪ Le suivi de la qualité microbiologique de la procédure est réalisé semaine après et
dès que la qualité descend en dessous d’un seuil acceptable, il faut déclencher des
actions correctives afin de rétablir un bon niveau de qualité microbiologique.
➔ Plan HACCP: Hazard Analysis Critical Control Point
Kawther MEKNI -TN
Techniques de prélèvement de surface
▪ Deux types de méthodes sont utilisables afin de détacher les germes
présents sur une surface:
✓ Le frottement d’un écouvillon (surface connue)
✓ L’adhérence sur milieu gélosé (Exemple: Boite contact, Petrifilm)
Kawther MEKNI -TN
La Technique d’écouvillonnage
▪ Principe: Détacher tous les microorganismes présents sur une surface
donnée et les recueillir sur l’écouvillon pour déterminer le degré de
contamination en les mettant ensuite en culture en milieu gélosé.
▪ Cette technique permet le prélèvement dans un endroit peu accessible, sur
n’importe quelle surface, pas forcément plane.
▪ Cette technique utilise:
➢ Soit des boites contact
➢ Soit des lames gélosées
Kawther MEKNI -TN
La Technique par contact
▪ Principe: détacher les microorganismes d’une surface et les faire
passer directement sur la surface d’un milieu gélosé au niveau duquel
chaque bactérie va se multiplier et donner 1 colonie.
▪ Cela nécessite:
▪ Une bonne planéité de la surface prélevée et de la gélose
▪ Une hydratation suffisante de la gélose
Kawther MEKNI -TN
Les traceurs microbiens
Kawther MEKNI -TN
Germes recherchés Intérêt de la recherche Milieu à ensemencer
Flore mésophile
aérobie ou flore totale
Contamination globale (pollution) PCA ou GO ou GTS
Les coliformes (voire
entérobactéries)
Contamination fécale Gélose au désoxycholate Ou
VRBL ou gélose au cristal violet et Bile + RN
+ Lactose
Ou VRBG pour entérobactéries
Pseudomones Surveillance des équipement en contact avec les
eaux de boissons
Gélose ou céramide
Levures – Moisissures Rechercher d’une possible contamination
affectant la conservation et le gout des aliments
Gélose Sabouraud + Chloramphénicol
Évaluation des résultats
▪ Il n ’existe pas de critère de référence.
▪ Les techniques employées ne permettent pas, en effet, de prélever la
totalité de la flore présente sur une surface: l’efficacité de détachement
des germes, par écouvillonnage ou par adhérence n’est que de 40%.
▪ De plus, une colonie présente sur la gélose « contact », provient d’une
micro colonie, car il n’y a pas eu dispersion des germes dans un liquide
de dilution: le résultat est exprimé en UFC.
Kawther MEKNI -TN
Qualité & HACCP
Le service Qualité (QHSE) de l’entreprise qui met en place des critères ou
des barèmes spécifiques en fonction de la zone à risque, en utilisant le plan
HACCP.
Les techniques d’hygiène permettent de faire une comparaison entre:
- Deux surfaces différentes
- Deux prélèvements effectués à différents moments sur une même surface.
Kawther MEKNI -TN
HACCP
Le plan HACCP est une méthode pour:
- Identifier tous les dangers liés à un aliment
- Les maitriser en cours de fabrication par des moyens systématiques et
vérifiés
- Anticiper les Menaces pour la santé des consommateurs d’un aliments
- Y apporter une solution préventive
Kawther MEKNI -TN
HACCP
Le plan HACCP:
- Set à mettre en place une démarche d’assurance qualité, en améliorant les
dispositions existantes
- Peut s’appliquer à tout DANGER pour la santé (biologique, chimique,
physique, fonctionnel ou administratif)
Kawther MEKNI -TN
Kawther MEKNI
Thème: hygiène dans les industries agroalimentaires
Kawther MEKNI -TN
meknikawther1305@gmail.com

Contenu connexe

Tendances

Manuel haccp restauration collective
Manuel haccp restauration collectiveManuel haccp restauration collective
Manuel haccp restauration collectivebou bnbadri
 
Exemple pratique de mise en place d’une démarche de maitrise de risque en usi...
Exemple pratique de mise en place d’une démarche de maitrise de risque en usi...Exemple pratique de mise en place d’une démarche de maitrise de risque en usi...
Exemple pratique de mise en place d’une démarche de maitrise de risque en usi...Pôle Qualiméditerranée
 
La culture de la sécurité des Aliment (Food Safety Culture)- SecurFood 2019
La culture de la sécurité des Aliment (Food Safety Culture)- SecurFood 2019La culture de la sécurité des Aliment (Food Safety Culture)- SecurFood 2019
La culture de la sécurité des Aliment (Food Safety Culture)- SecurFood 2019Integralim
 
Guide des bonnes pratiques version du 01042010
Guide des bonnes pratiques version du 01042010Guide des bonnes pratiques version du 01042010
Guide des bonnes pratiques version du 01042010omar lhasnaoui
 
Haccp cours francais
Haccp cours francaisHaccp cours francais
Haccp cours francaisWALID_CHAKI
 
Guide inspection des etablissements alimentaires
Guide inspection des etablissements alimentairesGuide inspection des etablissements alimentaires
Guide inspection des etablissements alimentairesbou bnbadri
 
Les_Pralables_HACCP__travers_le_Dcret_17_140.ppt
Les_Pralables_HACCP__travers_le_Dcret_17_140.pptLes_Pralables_HACCP__travers_le_Dcret_17_140.ppt
Les_Pralables_HACCP__travers_le_Dcret_17_140.pptKhadidjaMedjahdi1
 
Livre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologieLivre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologiearezki sadoudi
 
ISO 22000 en 10 questions
ISO 22000 en 10 questions ISO 22000 en 10 questions
ISO 22000 en 10 questions Groupe AFNOR
 
ECR France Forum ‘03. Qualité, traçabilité et sécurité consommateur
ECR France Forum ‘03. Qualité, traçabilité et sécurité consommateur ECR France Forum ‘03. Qualité, traçabilité et sécurité consommateur
ECR France Forum ‘03. Qualité, traçabilité et sécurité consommateur ECR Community
 
1 PRESENTATION DU REFRENTIEL FSSC 22000.pptx
1 PRESENTATION DU REFRENTIEL FSSC 22000.pptx1 PRESENTATION DU REFRENTIEL FSSC 22000.pptx
1 PRESENTATION DU REFRENTIEL FSSC 22000.pptxBENABBES
 
Téchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait pptTéchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait pptMî Rã
 

Tendances (20)

Manuel haccp restauration collective
Manuel haccp restauration collectiveManuel haccp restauration collective
Manuel haccp restauration collective
 
Securité sanitaire des aliments
Securité sanitaire des alimentsSecurité sanitaire des aliments
Securité sanitaire des aliments
 
Exemple pratique de mise en place d’une démarche de maitrise de risque en usi...
Exemple pratique de mise en place d’une démarche de maitrise de risque en usi...Exemple pratique de mise en place d’une démarche de maitrise de risque en usi...
Exemple pratique de mise en place d’une démarche de maitrise de risque en usi...
 
La culture de la sécurité des Aliment (Food Safety Culture)- SecurFood 2019
La culture de la sécurité des Aliment (Food Safety Culture)- SecurFood 2019La culture de la sécurité des Aliment (Food Safety Culture)- SecurFood 2019
La culture de la sécurité des Aliment (Food Safety Culture)- SecurFood 2019
 
Guide des bonnes pratiques version du 01042010
Guide des bonnes pratiques version du 01042010Guide des bonnes pratiques version du 01042010
Guide des bonnes pratiques version du 01042010
 
HACCP.pdf
HACCP.pdfHACCP.pdf
HACCP.pdf
 
Haccp cours francais
Haccp cours francaisHaccp cours francais
Haccp cours francais
 
Guide inspection des etablissements alimentaires
Guide inspection des etablissements alimentairesGuide inspection des etablissements alimentaires
Guide inspection des etablissements alimentaires
 
Traçabilité
TraçabilitéTraçabilité
Traçabilité
 
BPH et BPP.pdf
BPH et BPP.pdfBPH et BPP.pdf
BPH et BPP.pdf
 
Les_Pralables_HACCP__travers_le_Dcret_17_140.ppt
Les_Pralables_HACCP__travers_le_Dcret_17_140.pptLes_Pralables_HACCP__travers_le_Dcret_17_140.ppt
Les_Pralables_HACCP__travers_le_Dcret_17_140.ppt
 
Livre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologieLivre des cours+tp microbiologie
Livre des cours+tp microbiologie
 
Haccp
HaccpHaccp
Haccp
 
pack_hygie_ne.pptx
pack_hygie_ne.pptxpack_hygie_ne.pptx
pack_hygie_ne.pptx
 
ISO 22000 en 10 questions
ISO 22000 en 10 questions ISO 22000 en 10 questions
ISO 22000 en 10 questions
 
ECR France Forum ‘03. Qualité, traçabilité et sécurité consommateur
ECR France Forum ‘03. Qualité, traçabilité et sécurité consommateur ECR France Forum ‘03. Qualité, traçabilité et sécurité consommateur
ECR France Forum ‘03. Qualité, traçabilité et sécurité consommateur
 
Presentation securite sanitaire et certification 26 sept 2017
Presentation securite sanitaire et certification 26 sept 2017Presentation securite sanitaire et certification 26 sept 2017
Presentation securite sanitaire et certification 26 sept 2017
 
1 PRESENTATION DU REFRENTIEL FSSC 22000.pptx
1 PRESENTATION DU REFRENTIEL FSSC 22000.pptx1 PRESENTATION DU REFRENTIEL FSSC 22000.pptx
1 PRESENTATION DU REFRENTIEL FSSC 22000.pptx
 
Téchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait pptTéchnologie de lait ppt
Téchnologie de lait ppt
 
lute nuisibles.ppt
lute nuisibles.pptlute nuisibles.ppt
lute nuisibles.ppt
 

Similaire à Hygiène dans les industries agro-alimentaires.pdf

Cours Nettoyage désinfection IAV HASSAN II .pdf
Cours Nettoyage désinfection IAV HASSAN II .pdfCours Nettoyage désinfection IAV HASSAN II .pdf
Cours Nettoyage désinfection IAV HASSAN II .pdf001y001
 
Nettoyage ou désinfection - Hygiène et développement durable.pdf
Nettoyage ou désinfection - Hygiène et développement durable.pdfNettoyage ou désinfection - Hygiène et développement durable.pdf
Nettoyage ou désinfection - Hygiène et développement durable.pdfubbanapec
 
cours stérilisation u will understand ofc
cours stérilisation u will understand ofccours stérilisation u will understand ofc
cours stérilisation u will understand ofcOJWTISKAT
 
Guide des pratiques en hygiène et salubrité (Version 2.5 revisé)
Guide des pratiques en hygiène et salubrité (Version 2.5 revisé)Guide des pratiques en hygiène et salubrité (Version 2.5 revisé)
Guide des pratiques en hygiène et salubrité (Version 2.5 revisé)Angelo Bartoli
 
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-Nissem Abdeljelil
 
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapoAnalyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapoChantalDelh
 
Meta-Analyse sur le biofilm et les endoscopes SFERD 2016
Meta-Analyse sur le biofilm et les endoscopes SFERD 2016Meta-Analyse sur le biofilm et les endoscopes SFERD 2016
Meta-Analyse sur le biofilm et les endoscopes SFERD 2016OneLife SA
 
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapoAnalyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapoChantalDelh
 
Présence avérée de STEC en élevage caprin. Quelles solutions à la traite?
Présence avérée de STEC en élevage caprin. Quelles solutions à la traite? Présence avérée de STEC en élevage caprin. Quelles solutions à la traite?
Présence avérée de STEC en élevage caprin. Quelles solutions à la traite? Institut de l'Elevage - Idele
 
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisationLa preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisationDr Taoufik Djerboua
 
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptxBerhailMalak
 
EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...
EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...
EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...Pasteur_Tunis
 
controle microbiologique des médicaments
controle microbiologique des médicamentscontrole microbiologique des médicaments
controle microbiologique des médicamentsKamilia Donghae
 
les techniques de controle microbiologique des medicaments
les techniques de controle microbiologique des medicamentsles techniques de controle microbiologique des medicaments
les techniques de controle microbiologique des medicamentsCamélia ADJOUT
 
Matinale-Phytocontrol-Nîmes-13.03.18-Microbiologie-alimentaire-S.-Dussargues.pdf
Matinale-Phytocontrol-Nîmes-13.03.18-Microbiologie-alimentaire-S.-Dussargues.pdfMatinale-Phytocontrol-Nîmes-13.03.18-Microbiologie-alimentaire-S.-Dussargues.pdf
Matinale-Phytocontrol-Nîmes-13.03.18-Microbiologie-alimentaire-S.-Dussargues.pdfniass2
 
Prevention infection compil1
Prevention infection compil1Prevention infection compil1
Prevention infection compil1Patou Conrath
 

Similaire à Hygiène dans les industries agro-alimentaires.pdf (20)

Cours Nettoyage désinfection IAV HASSAN II .pdf
Cours Nettoyage désinfection IAV HASSAN II .pdfCours Nettoyage désinfection IAV HASSAN II .pdf
Cours Nettoyage désinfection IAV HASSAN II .pdf
 
Le Bionettoyage.pdf
Le Bionettoyage.pdfLe Bionettoyage.pdf
Le Bionettoyage.pdf
 
Nettoyage ou désinfection - Hygiène et développement durable.pdf
Nettoyage ou désinfection - Hygiène et développement durable.pdfNettoyage ou désinfection - Hygiène et développement durable.pdf
Nettoyage ou désinfection - Hygiène et développement durable.pdf
 
cours stérilisation u will understand ofc
cours stérilisation u will understand ofccours stérilisation u will understand ofc
cours stérilisation u will understand ofc
 
Guide des pratiques en hygiène et salubrité (Version 2.5 revisé)
Guide des pratiques en hygiène et salubrité (Version 2.5 revisé)Guide des pratiques en hygiène et salubrité (Version 2.5 revisé)
Guide des pratiques en hygiène et salubrité (Version 2.5 revisé)
 
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
 
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapoAnalyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
 
Meta-Analyse sur le biofilm et les endoscopes SFERD 2016
Meta-Analyse sur le biofilm et les endoscopes SFERD 2016Meta-Analyse sur le biofilm et les endoscopes SFERD 2016
Meta-Analyse sur le biofilm et les endoscopes SFERD 2016
 
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapoAnalyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
Analyse des risques et maîtrise des points critiques diapo
 
Présence avérée de STEC en élevage caprin. Quelles solutions à la traite?
Présence avérée de STEC en élevage caprin. Quelles solutions à la traite? Présence avérée de STEC en élevage caprin. Quelles solutions à la traite?
Présence avérée de STEC en élevage caprin. Quelles solutions à la traite?
 
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisationLa preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
La preparation des dispositifs medicaux a la sterilisation
 
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
 
EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...
EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...
EVALUATION ET PREVENTION DES RISQUES INFECTIEUX DANS LES LABORATOIRES DE MICR...
 
CMaFLAuRA - diaporama bilan journée technique
CMaFLAuRA - diaporama bilan journée techniqueCMaFLAuRA - diaporama bilan journée technique
CMaFLAuRA - diaporama bilan journée technique
 
controle microbiologique des médicaments
controle microbiologique des médicamentscontrole microbiologique des médicaments
controle microbiologique des médicaments
 
les techniques de controle microbiologique des medicaments
les techniques de controle microbiologique des medicamentsles techniques de controle microbiologique des medicaments
les techniques de controle microbiologique des medicaments
 
Matinale-Phytocontrol-Nîmes-13.03.18-Microbiologie-alimentaire-S.-Dussargues.pdf
Matinale-Phytocontrol-Nîmes-13.03.18-Microbiologie-alimentaire-S.-Dussargues.pdfMatinale-Phytocontrol-Nîmes-13.03.18-Microbiologie-alimentaire-S.-Dussargues.pdf
Matinale-Phytocontrol-Nîmes-13.03.18-Microbiologie-alimentaire-S.-Dussargues.pdf
 
Catering Traning.ppt
Catering Traning.pptCatering Traning.ppt
Catering Traning.ppt
 
publication
publicationpublication
publication
 
Prevention infection compil1
Prevention infection compil1Prevention infection compil1
Prevention infection compil1
 

Hygiène dans les industries agro-alimentaires.pdf

  • 1. Hygiène dans les industries agro-alimentaires Préparé par: Kawther MEKNI Kawther MEKNI -TN
  • 2. Contexte Général • les exigences en matière d'hygiène qui s'appliquent dans les industries agro-alimentaires sont communément appelées programmes prérequis (PRP) ou bonnes pratiques d'hygiène (BPH). • Les aliments se contaminent facilement par un transfert de bactéries présentes sur divers supports tels les matériels, les mains, le ligne, le matériel d’emballage… • Dans certains cas, les microorganismes s’organisent au sein d’un écosystème et forment un biofilm. Cela rend le nettoyage et la désinfection plus difficiles. Kawther MEKNI -TN
  • 3. Contexte Général Les bonnes pratiques d’hygiène (BPH) sont généralement regroupées dans sept rubriques : ✓ Hygiène du personnel. ✓ Hygiène relative au transport et au stockage. ✓ Nettoyage et désinfection. ✓ Hygiène des locaux. ✓ Lutte contre les nuisibles. ✓ Gestion des déchets. Kawther MEKNI -TN
  • 4. Contexte Général Une hygiène insuffisante entraine une contamination du produit alimentaire par: ➢ Possibles germes pathogènes Il est en résulte de grands risques sanitaires avec de possibles infections alimentaires ou intoxinations. ➢ Des germes d’altération Les conséquences sont: - Une perte de valeur commerciale: altération des propriétés organoleptiques, perte de valeur nutritionnelles. - Une diminution de la durée de conservation Kawther MEKNI -TN
  • 5. Contexte Général Pour limiter ces problèmes, il faut limiter les apports microbiens: ✓ Produire des matières premières peu contaminées (Cf. Critères microbiologiques) ✓ Avoir une bonne hygiène des locaux, des matériels et des personnels. Kawther MEKNI -TN
  • 6. Hygiène des locaux 1. La conception architecturale Les locaux et leurs annexes doivent: ▪ Être de dimensions suffisantes pour que les activités professionnelles s’y exercer dans des conditions d’hygiène convenables. ▪ assurer la progression continue des opérations et respecter des circuits logiques: c’est la marche en avant (non chevauchement de secteurs propres avec des secteurs souillés). ▪ Avoir des surfaces facilement nettoyables et désinfectables et une bonne aération (renouvellement de l’air entre 17 et 25 fois par heure par exemple). Kawther MEKNI -TN
  • 7. Hygiène des locaux 2. L’entretien ❑Le nettoyage ❑La désinfection ❑Le rinçage Kawther MEKNI -TN
  • 8. Hygiène des locaux 2. L’entretien ❑Le Nettoyage Il a pour but d’éliminer les souillures visibles (produits de nettoyage: détergents, agents anioniques, cationiques…). ➔ c’est la propreté physique Kawther MEKNI -TN
  • 9. Hygiène des locaux 2. L’entretien ❑La Désinfection il s’agit d’une opération zu résultat momentané, permettant d’éliminer ou de tuer les microorganismes, et/ou inactiver les virus indésirables portés par des milieux inertes contaminés en fonction des objectifs fixés. ➔ c’est la propreté microbiologique Kawther MEKNI -TN
  • 10. Hygiène des locaux 2. L’entretien ❑Le Rinçage il est destiné à éliminer toute trace de produit désinfectant, sans apporter une nouvelle souillure ou de nouveaux germes. ➔ c’est la propreté chimique Kawther MEKNI -TN
  • 11. Hygiène du matériel • Dans certains cas, les microorganismes s’organisent au sein d’un écosystème et forment un biofilm. Cela rend le nettoyage et la désinfection plus difficiles. • Il faut donc privilégier des matériels avec: - Des surfaces lisses et non poreuses. - Des arrondis avec un rayon suffisant pour faciliter le nettoyage. - Aucune surface de stagnation d’au. - Des matériaux limitant l’adhésion microbienne (privilégier les matériaux hydrophiles comme verre et métaux aux matériaux hydrophobes comme les plastiques). Kawther MEKNI -TN
  • 12. Hygiène des personnels 1. Les examens médicaux ✓ Il a été montré qu’environ 60% de la population porte Staphylococcus aureus au niveau de sa flore nasopharyngée de façon transitoire et 20% de façon constante. ✓ Il est donc évident que si ces personnes éternuent sur une chaine de production, les aliments seront contaminés. ✓ Toute personne présentant une maladie transmissible, ou porteuse de bactéries pathogènes ou de parasites ne peut occuper un emploi ou contact des denrées alimentaires, jusqu’à guérison ou élimination du partage. ✓ Des contrôles sont ainsi effectués régulièrement sur les personnels. Kawther MEKNI -TN
  • 13. Hygiène des personnels 2. Les tenues vestimentaires et la propreté des mains ✓ Le personnel doit obligatoirement passer par un vestiaire et revêtir une tenue adéquate à sa fonction. ✓ Le lavage des mains avec un savon bactéricide est indispensable: - À chaque reprise de travail, - Après un passage aux toilettes, - Après toute opérations susceptibles de les contaminer. Kawther MEKNI -TN
  • 14. Contrôle de la propreté microbiologique ▪ Ce contrôle repose sur des prélèvement effectués sur la surface à traiter. ▪ Il permet de: ✓ Révéler la nature de microorganismes présents. ✓ Évaluer le degré de contamination. ▪ Selon les résultats obtenus, une procédure de nettoyage et de désinfection est définie. Kawther MEKNI -TN
  • 15. Contrôle de la propreté microbiologique ▪ La propreté microbiologique est contrôlée grâce à des prélèvements réguliers. ▪ Ils sont effectués généralement quelques heures après l’opération de nettoyage et de désinfection. ▪ Ils permettent de valider la procédure appliquée. ▪ Le suivi de la qualité microbiologique de la procédure est réalisé semaine après et dès que la qualité descend en dessous d’un seuil acceptable, il faut déclencher des actions correctives afin de rétablir un bon niveau de qualité microbiologique. ➔ Plan HACCP: Hazard Analysis Critical Control Point Kawther MEKNI -TN
  • 16. Techniques de prélèvement de surface ▪ Deux types de méthodes sont utilisables afin de détacher les germes présents sur une surface: ✓ Le frottement d’un écouvillon (surface connue) ✓ L’adhérence sur milieu gélosé (Exemple: Boite contact, Petrifilm) Kawther MEKNI -TN
  • 17. La Technique d’écouvillonnage ▪ Principe: Détacher tous les microorganismes présents sur une surface donnée et les recueillir sur l’écouvillon pour déterminer le degré de contamination en les mettant ensuite en culture en milieu gélosé. ▪ Cette technique permet le prélèvement dans un endroit peu accessible, sur n’importe quelle surface, pas forcément plane. ▪ Cette technique utilise: ➢ Soit des boites contact ➢ Soit des lames gélosées Kawther MEKNI -TN
  • 18. La Technique par contact ▪ Principe: détacher les microorganismes d’une surface et les faire passer directement sur la surface d’un milieu gélosé au niveau duquel chaque bactérie va se multiplier et donner 1 colonie. ▪ Cela nécessite: ▪ Une bonne planéité de la surface prélevée et de la gélose ▪ Une hydratation suffisante de la gélose Kawther MEKNI -TN
  • 19. Les traceurs microbiens Kawther MEKNI -TN Germes recherchés Intérêt de la recherche Milieu à ensemencer Flore mésophile aérobie ou flore totale Contamination globale (pollution) PCA ou GO ou GTS Les coliformes (voire entérobactéries) Contamination fécale Gélose au désoxycholate Ou VRBL ou gélose au cristal violet et Bile + RN + Lactose Ou VRBG pour entérobactéries Pseudomones Surveillance des équipement en contact avec les eaux de boissons Gélose ou céramide Levures – Moisissures Rechercher d’une possible contamination affectant la conservation et le gout des aliments Gélose Sabouraud + Chloramphénicol
  • 20. Évaluation des résultats ▪ Il n ’existe pas de critère de référence. ▪ Les techniques employées ne permettent pas, en effet, de prélever la totalité de la flore présente sur une surface: l’efficacité de détachement des germes, par écouvillonnage ou par adhérence n’est que de 40%. ▪ De plus, une colonie présente sur la gélose « contact », provient d’une micro colonie, car il n’y a pas eu dispersion des germes dans un liquide de dilution: le résultat est exprimé en UFC. Kawther MEKNI -TN
  • 21. Qualité & HACCP Le service Qualité (QHSE) de l’entreprise qui met en place des critères ou des barèmes spécifiques en fonction de la zone à risque, en utilisant le plan HACCP. Les techniques d’hygiène permettent de faire une comparaison entre: - Deux surfaces différentes - Deux prélèvements effectués à différents moments sur une même surface. Kawther MEKNI -TN
  • 22. HACCP Le plan HACCP est une méthode pour: - Identifier tous les dangers liés à un aliment - Les maitriser en cours de fabrication par des moyens systématiques et vérifiés - Anticiper les Menaces pour la santé des consommateurs d’un aliments - Y apporter une solution préventive Kawther MEKNI -TN
  • 23. HACCP Le plan HACCP: - Set à mettre en place une démarche d’assurance qualité, en améliorant les dispositions existantes - Peut s’appliquer à tout DANGER pour la santé (biologique, chimique, physique, fonctionnel ou administratif) Kawther MEKNI -TN
  • 24. Kawther MEKNI Thème: hygiène dans les industries agroalimentaires Kawther MEKNI -TN meknikawther1305@gmail.com