SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  6
Télécharger pour lire hors ligne
20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion
https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 1/6
Gestion du collatéral
Définition
On appelle « collatéral » (en anglais « collateral ») l'ensemble des actifs, titres ou liquidités, remis en garantie par
la contrepartie débitrice à la contrepartie créditrice afin de couvrir le risque de crédit résultant des transactions
financières négociées entre deux parties. En cas de défaillance du débiteur, le créditeur a le droit de conserver
les actifs remis en collatéral afin de se dédommager de la perte financière subie.
L'usage de remettre du collatéral, ou « collatéraliser » (néologisme fréquemment utilisé) les opérations, a connu
un développement constant ces dernières années, et la crise financière de 2007-2008 a bien sûr encore accru
ce développement. La mise en place des accords de Bâle 2, qui permettent de réduire l'exigence en capital
pour les opérations couvertes par du collatéral, est également un facteur d'intérêt pour cette pratique. La
gestion du collatéral disponible, c'est-à-dire utilisable pour être remis en garantie, devient donc un enjeu
stratégique pour les acteurs.
A l'inverse, les marchés organisés et les chambres de compensation associées, en concentrant les expositions
réciproques des acteurs, permettent de réduire ces exigences en collatéral (même s'il en faut pour participer à la
compensation, il en faut moins que ce qu'il faudrait pour couvrir les mêmes volumes négociés en bilatéral !).
Contextes d'utilisation
Opérations bilatérales
Le transfert de collatéral est une pratique courante sur les marchés OTC (Over The Counter). Les opérations
collatéralisées les plus connues sont d'abord les repos ou pensions livrées, qui sont des prêts de cash garantis
par du collatéral titres. Les prêts-emprunts de titres, eux sont des prêts de titres garantis par du collatéral cash
ou titres. Sur le marché des dérivés OTC (swaps, dérivés de crédit), l'usage de garantir les opérations par du
collatéral est également devenu très répandu.
Les règles de gestion du collatéral sont alors généralement définies dans un accord bilatéral (convention cadre)
signé par les deux parties préalablement au début des négociations. Cet accord stipule un certain nombre
d'éléments sur lesquels nous allons revenir plus bas : les types d'actifs transférables en garantie, les règles de
valorisation de ces actifs, les seuils d'appel de marge, si le collatéral reçu peut être réutilisé (« rehypothecation »
en anglais), etc.
Participation aux chambres de compensation
20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion
https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 2/6
Les marchés organisés de titres ou de produits dérivés fonctionnent en règle générale en relation avec une
chambre de compensation. Celle-ci se substitue aux participants, devenant l'acheteur de tous les vendeurs, et le
vendeur de tous les acheteurs (mécanisme de la novation). De ce fait elle assume le risque de contrepartie à
leur place. Pour se couvrir contre ce risque, elle va demander des dépôts de garantie, donc du collatéral, dont la
valeur va être calculée en fonction des positions ouvertes par le participant. La réévaluation quotidienne de ces
positions en fonction des prix du marché donne lieu à des appels de marge.
Opérations de refinancement de la banque centrale
Les banques commerciales ont la possibilité de trouver des financements auprès de la banque centrale de leur
pays de résidence. Au sein de l'Eurosystème, comme d'ailleurs dans la plupart des pays, ces prêts ne sont
accordés par la banque centrale que contre du collatéral remis en garantie. Ces garanties peuvent être des titres
négociables – la liste des titres admis aux opérations de refinancement de l'Eurosystème est régulièrement mise
à jour et publiée sur le site de la BCE. Les établissements de crédit peuvent également remettre en gage des
créances sur des débiteurs non financiers, ce qui correspond plus ou moins à l'ancienne pratique dite du
« réescompte », qui est aujourd'hui totalement abandonnée. Ici aussi, des règles précises définissent l'éligibilité
des créances ainsi mobilisées.
Systèmes de règlement brut en temps réel (systèmes RTGS)
Les systèmes de paiement et de règlement-livraison bruts en temps réel (ESES, TARGET2) ont pour
caractéristique que toutes les transactions présentées sont soit dénouées immédiatement et imputées sur les
comptes des participants, soit mises en attente. Ces systèmes présentent l'avantage de la sécurité, l'imputation
étant immédiate et irrévocable, il n'y a pas l'incertitude liée à l'imputation différée en fin de journée des
systèmes nets. Par contre ils nécessitent pour fonctionner correctement que les participants disposent d'une
marge de liquidité importante. Cette marge, ou « pouvoir d'achat », va leur être donnée via du crédit intra-
journalier, à nouveau garanti par du collatéral.
Dans ESES, c'est le mécanisme de la PLC (Pension Livrée Conservatoire) qui permet aux participants qui
momentanément ne disposent pas de la liquidité nécessaire sur leur compte, de continuer à dénouer leurs
achats de titres. Dans TARGET2, c'est le mécanisme de la ligne de crédit. Dans les deux cas, le crédit
intrajournalier est accordé par la Banque de France pour les établissements de crédit français, et garanti, dans
ESES par des titres choisis dans la même liste que les titres éligibles aux opérations de refinancement, et dans
TARGET2 par le même pool de collatéral (titres et créances privées) que celui qui couvre les opérations de
refinancement (à hauteur du montant total du pool diminué de la valorisation des opérations de refinancement
en cours).
Choix des actifs apportés en collatéral
20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion
https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 3/6
Le collatéral peut être soit des titres négociables, soit du cash (le cas des créances privées mobilisées dans le
cadre du refinancement des établissements de crédit de l'Eurosystème est très spécifique, quoique largement
utilisé dans ce contexte).
Aux Etats-Unis, les « performance bonds » en français des « lettres de crédit », sont également très utilisés. La
lettre de crédit est un document émis par une banque ou une compagnie d'assurance, en faveur d'un tiers, et
s'engageant à couvrir les dettes de celui-ci en cas de défaillance, généralement à hauteur d'un montant
maximum.
Quand il s'agit de titres négociables, ceux-ci sont généralement choisis parmi des « valeurs sûres » (titres d'Etat
ou d'émetteurs notés « triple A » par les agences de notation) et liquides, pour permettre au créancier, en cas
de défaillance du débiteur, de récupérer facilement sa créance en les vendant sur le marché. Afin de ne pas
générer de complications inutiles, on évite souvent de remettre en garantie des titres qui arrivent à échéance ou
qui paient un coupon (cf. OST) pendant la durée de l'opération couverte. On évite également le collatéral dont
la valeur de marché serait étroitement liée à la valorisation du contrat couvert.
Quand il s'agit de cash, celui-ci est généralement rémunéré par le créancier au taux du marché (EONIA dans le
cas de l'Euro).
Mode de transfert du collatéral
Le collatéral peut être transféré en pleine propriété du débiteur au créancier, contre l'engagement par ce
dernier de restituer la même quantité du même titre ou de cash à l'échéance de la créance. Dans ce cas, le
créancier peut éventuellement (cela dépend de l'accord préalablement négocié) réutiliser ce collatéral pour le
remettre en garantie dans d'autres opérations. Si le collatéral reçu est sous forme de cash, il va bien
évidemment le placer car il s'engage généralement à rémunérer le débiteur dans ce cas.
Le collatéral peut également être « nanti » (pledged). Dans ce cas, les titres remis restent la propriété du
débiteur, qui peut en disposer à son gré, quitte à en apporter d'autres pour continuer de couvrir sa dette.
Quand les titres sont dématérialisés, ils sont enregistrés sur un compte d'instruments financiers qui est lui-
même nanti ou gagé au profit du créancier.
Le collatéral peut être transféré directement du débiteur au créancier qui en assure la garde jusqu'à l'échéance
de la créance couverte. Il peut être également géré par un tiers de confiance. On appelle cela le « tri-party
collateral ». Cette pratique est répandue sur le marché du repo, on parle alors de « tri-party repo ». En effet les
tâches relatives à la gestion du collatéral sont très lourdes, c'est pourquoi certains établissements font le choix
d'alléger leurs back-offices en externalisant cette gestion.
Règles de gestion
Modes de gestion du collatéral
20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion
https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 4/6
Le collatéral peut être lié au contrat, c'est-à-dire que chaque opération est garantie individuellement par une ou
plusieurs lignes de titres. Réciproquement, chaque ligne de titres transférée en collatéral est associée à une seule
opération. Le problème avec ce mode de gestion c'est son manque de souplesse dès qu'il y a plusieurs
opérations en cours entre les deux parties. Par exemple, si le débiteur a remis deux fois le même titre, sur deux
opérations différentes, et qu'il veut récupérer son titre, il va falloir faire deux substitutions de collatéral (une par
opération).
Le collatéral peut également être géré « en pool ». Dans ce cas, le débiteur constitue auprès du créancier un
panier d'actifs, dont la valeur globale doit couvrir l'ensemble des opérations en cours. De cette façon, les
substitutions de garanties sont plus faciles.
Mode de calcul des expositions
Bien évidemment, le plus souvent lors de négociations bilatérales les engagements des deux parties sont
réciproques, si bien que chacune des deux parties est exposée au défaut de l'autre. Il convient dans ce cas de
déterminer à l'avance si les calculs d'exposition prévoient ou non un netting (compensation) des engagements.
Si le netting est permis, alors c'est seulement la partie dont l'exposition est négative (ses engagements
sont supérieurs à ses créances) qui doit poster du collatéral à l'autre, à hauteur de la différence. Cette
pratique est répandue sur le marché des dérivés OTC.
Si le netting n'est pas permis, alors chaque partie doit livrer à l'autre du collatéral à hauteur de ses
engagements bruts. Cette 2ème méthode est évidemment plus gourmande en collatéral. C'est le schéma
basique de la pension livrée, le collatéral restant associé à l'opération de prêt de cash.
Une solution intermédiaire consiste à livrer systématiquement du collatéral lors de la mise en place de
chaque nouveau contrat, et à le restituer systématiquement à l'échéance, pour un montant égal à la valeur
de marché du contrat. Seule la prise en compte des variations quotidiennes des contrats et du collatéral
via les appels de marge se faisant sur une base nette.
Valorisation du collatéral et des opérations
A intervalles réguliers, le plus souvent quotidiennement, le stock de collatéral doit être revalorisé, ainsi que le
stock de contrats (sur le marché OTC) ou de positions ouvertes (sur les marchés organisés) que le collatéral est
censé couvrir.
Les contrats ouverts sont valorisés à leur valeur de marché ou MTM (Mark To Market). Suivant le type de
contrat, la valorisation tient compte des caractéristiques de l'opération négociée (nominal, taux, …) et aussi des
prix de marché constatés. La valorisation peut être affectée d'une marge (margin), généralement supérieure à
100%, c'est-à-dire que l'on va surestimer la valeur du contrat de façon à demander davantage de collatéral.
Cette valorisation permet de déterminer l'exposition, c'est-à-dire la perte à laquelle le détenteur des contrats est
exposé en cas de défaillance de la contrepartie.
20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion
https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 5/6
De même, le collatéral est valorisé à son prix de marché. Le collatéral peut être affecté d'une décote ou haircut,
c'est-à-dire qu'il va être valorisé à un prix inférieur à sa valeur de marché théorique, de façon à nouveau à
demander davantage de collatéral. Le haircut peut dépendre de la nature du collatéral : le cash aura un haircut
de zéro car c'est le collatéral le plus sûr et le plus facile à liquider en cas de défaut ; en fonction de la nature de
l'émetteur, les titres auront un haircut plus ou moins élevé.
La marge ou la décote (haircut) sont bien évidemment spécifiées dans l'accord-cadre qui lie les deux parties.
Les deux mécanismes ont pour objet d'ajouter une marge de sécurité au créditeur, de façon à tenir compte des
possibles fluctuations de la valeur du collatéral entre deux appels de marge. Ils s'utilisent rarement
simultanément.
Sur le marché OTC, chaque partie revalorise toutes les opérations en cours et le stock de collatéral donné ou
reçu, puis les deux parties confrontent leurs résultats. Il y a évidemment souvent des désaccords, qui peuvent
venir de différences dans la source de prix choisie, ou d'erreurs dans le stock de contrats. Un rapprochement
des positions ouvertes de part et d'autre peut alors s'avérer nécessaire. Ces traitements sont très
consommateurs en ressources techniques et humaines, d'où l'intérêt de recourir à un tiers (tri-party repo).
Sur les marchés organisés, les positions ouvertes sont valorisées par la chambre de compensation pour ses
adhérents directs. Une méthode très utilisée est la méthode SPAN (Standard Portfolio ANalysis) mise au point
par le CME (Chicago Mercantile Exchange) et utilisée par de nombreuses chambres de compensation dont
LCH.Clearnet.
En ce qui concerne les opérations de refinancement de la banque centrale, celles-ci, ainsi que le collatéral
associé, sont bien évidemment revalorisées par la banque centrale elle-même.
Dépôts de garantie et appels de marge
Le dépôt de garantie, en anglais « initial margin », désigne le montant initial de collatéral destiné à couvrir une
nouvelle position. Un montant seuil (threshold) peut être défini, c'est-à-dire que les positions ouvertes ne
commenceront à être couvertes qu'à partir du moment où leur valeur dépasse ce seuil.
Les appels de marge (margin call ou margin variation) désignent les flux de collatéral échangés à chaque
nouvelle revalorisation du stock. Là aussi, afin d'éviter des frais inutiles, un seuil est défini en deçà duquel
l'échange n'aura pas lieu.
Substitution de collatéral
Le débiteur peut demander à récupérer tout ou partie d'une ligne de titres déposée en collatéral. Dans ce cas il
devra remplacer le collatéral restitué par un autre actif de même valeur.
Opérations sur titres
20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion
https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 6/6
En général, on évite de remettre ou laisser en collatéral un titre susceptible de subir une opération sur titres
pendant la durée du dépôt. Si toutefois cela se produit, l'usage est que le produit de l'OST soit restitué au
propriétaire initial du titre.
© 2001-2023 Fimarkets. Copyrightdepot.com #00038438
Auteur: Françoise Caclin, fondatrice de Fimarkets, consultante et formatrice.

Contenu connexe

Similaire à Collatéral_Management.pdf

Colloque GDR 2012 Allocation d’actifs sous contrainte de capital règlementai...
Colloque GDR 2012 Allocation d’actifs sous contrainte de capital règlementai...Colloque GDR 2012 Allocation d’actifs sous contrainte de capital règlementai...
Colloque GDR 2012 Allocation d’actifs sous contrainte de capital règlementai...Franck Nicolas
 
Présentation séance du 17 février 2015
Présentation séance du 17 février 2015Présentation séance du 17 février 2015
Présentation séance du 17 février 2015Edouard Boccoz
 
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...PwC France
 
Le financement court terme des TPE
Le financement court terme des TPELe financement court terme des TPE
Le financement court terme des TPELa French Team
 
Mini guide-pro-16
Mini guide-pro-16Mini guide-pro-16
Mini guide-pro-16NetPME
 
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdfMini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdfcyrilmarsaud2
 
Définition de la banque
Définition de la banqueDéfinition de la banque
Définition de la banquebellvita_17
 
La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.Soufiane MERROUN OUAHHABI
 
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière Soufiane MERROUN OUAHHABI
 
Innovations juridiques récentes suceptibles d'intéresser le marché du private...
Innovations juridiques récentes suceptibles d'intéresser le marché du private...Innovations juridiques récentes suceptibles d'intéresser le marché du private...
Innovations juridiques récentes suceptibles d'intéresser le marché du private...VTM Conseil
 
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]Vaillance Courtage
 
La dette mezzanine
La dette mezzanineLa dette mezzanine
La dette mezzanineVTM Conseil
 
Restructuration de dettes - quelques questions que la crise remet à l'actuali...
Restructuration de dettes - quelques questions que la crise remet à l'actuali...Restructuration de dettes - quelques questions que la crise remet à l'actuali...
Restructuration de dettes - quelques questions que la crise remet à l'actuali...hkensicher
 
Assurance-vie : Comparatif des frais
Assurance-vie : Comparatif des fraisAssurance-vie : Comparatif des frais
Assurance-vie : Comparatif des fraisNalo
 
Les instruments des produits derivé
Les instruments des produits derivéLes instruments des produits derivé
Les instruments des produits derivéEl Feki Marwa
 
2013 ltvm norton rose ucc article 8 ce 4 décembre 2013
2013 ltvm norton rose ucc article 8 ce 4 décembre 20132013 ltvm norton rose ucc article 8 ce 4 décembre 2013
2013 ltvm norton rose ucc article 8 ce 4 décembre 2013Jacques-Antoine Normandin
 

Similaire à Collatéral_Management.pdf (20)

Colloque GDR 2012 Allocation d’actifs sous contrainte de capital règlementai...
Colloque GDR 2012 Allocation d’actifs sous contrainte de capital règlementai...Colloque GDR 2012 Allocation d’actifs sous contrainte de capital règlementai...
Colloque GDR 2012 Allocation d’actifs sous contrainte de capital règlementai...
 
Présentation séance du 17 février 2015
Présentation séance du 17 février 2015Présentation séance du 17 février 2015
Présentation séance du 17 février 2015
 
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
 
Le financement court terme des TPE
Le financement court terme des TPELe financement court terme des TPE
Le financement court terme des TPE
 
Mini guide-pro-16
Mini guide-pro-16Mini guide-pro-16
Mini guide-pro-16
 
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdfMini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
 
Instrument de placement
Instrument de placementInstrument de placement
Instrument de placement
 
Définition de la banque
Définition de la banqueDéfinition de la banque
Définition de la banque
 
La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.
 
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
 
Innovations juridiques récentes suceptibles d'intéresser le marché du private...
Innovations juridiques récentes suceptibles d'intéresser le marché du private...Innovations juridiques récentes suceptibles d'intéresser le marché du private...
Innovations juridiques récentes suceptibles d'intéresser le marché du private...
 
Droit au bail
Droit au bailDroit au bail
Droit au bail
 
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
 
La dette mezzanine
La dette mezzanineLa dette mezzanine
La dette mezzanine
 
reglementation bancaire
reglementation bancairereglementation bancaire
reglementation bancaire
 
Restructuration de dettes - quelques questions que la crise remet à l'actuali...
Restructuration de dettes - quelques questions que la crise remet à l'actuali...Restructuration de dettes - quelques questions que la crise remet à l'actuali...
Restructuration de dettes - quelques questions que la crise remet à l'actuali...
 
marchés des swaps
marchés des swapsmarchés des swaps
marchés des swaps
 
Assurance-vie : Comparatif des frais
Assurance-vie : Comparatif des fraisAssurance-vie : Comparatif des frais
Assurance-vie : Comparatif des frais
 
Les instruments des produits derivé
Les instruments des produits derivéLes instruments des produits derivé
Les instruments des produits derivé
 
2013 ltvm norton rose ucc article 8 ce 4 décembre 2013
2013 ltvm norton rose ucc article 8 ce 4 décembre 20132013 ltvm norton rose ucc article 8 ce 4 décembre 2013
2013 ltvm norton rose ucc article 8 ce 4 décembre 2013
 

Plus de badrfathallah2

Java-Design-Patterns.pdf
Java-Design-Patterns.pdfJava-Design-Patterns.pdf
Java-Design-Patterns.pdfbadrfathallah2
 
design_pattern_tutorial.pdf
design_pattern_tutorial.pdfdesign_pattern_tutorial.pdf
design_pattern_tutorial.pdfbadrfathallah2
 
hibernate_tutorial.pdf
hibernate_tutorial.pdfhibernate_tutorial.pdf
hibernate_tutorial.pdfbadrfathallah2
 
LE PROCESSUS DE GESTION DES HABILITATIONS.pdf
LE PROCESSUS DE GESTION DES HABILITATIONS.pdfLE PROCESSUS DE GESTION DES HABILITATIONS.pdf
LE PROCESSUS DE GESTION DES HABILITATIONS.pdfbadrfathallah2
 
INTRODUCTION A LA FINANCE DE MARCHE.pdf
INTRODUCTION A LA FINANCE DE MARCHE.pdfINTRODUCTION A LA FINANCE DE MARCHE.pdf
INTRODUCTION A LA FINANCE DE MARCHE.pdfbadrfathallah2
 
Cash_management_et_paiements.pdf
Cash_management_et_paiements.pdfCash_management_et_paiements.pdf
Cash_management_et_paiements.pdfbadrfathallah2
 
Gestion de projets agiles avec Scrum.pdf
Gestion de projets agiles avec Scrum.pdfGestion de projets agiles avec Scrum.pdf
Gestion de projets agiles avec Scrum.pdfbadrfathallah2
 
Introduction à Spring.pdf
Introduction à Spring.pdfIntroduction à Spring.pdf
Introduction à Spring.pdfbadrfathallah2
 
La Gestion de Projet.pdf
La Gestion de Projet.pdfLa Gestion de Projet.pdf
La Gestion de Projet.pdfbadrfathallah2
 
Introduction à git.pdf
Introduction à git.pdfIntroduction à git.pdf
Introduction à git.pdfbadrfathallah2
 
A Tutorial for GitHub.pdf
A Tutorial for GitHub.pdfA Tutorial for GitHub.pdf
A Tutorial for GitHub.pdfbadrfathallah2
 
JIRA Fundamentals Course.pdf
JIRA Fundamentals Course.pdfJIRA Fundamentals Course.pdf
JIRA Fundamentals Course.pdfbadrfathallah2
 

Plus de badrfathallah2 (19)

Java-Design-Patterns.pdf
Java-Design-Patterns.pdfJava-Design-Patterns.pdf
Java-Design-Patterns.pdf
 
design_pattern_tutorial.pdf
design_pattern_tutorial.pdfdesign_pattern_tutorial.pdf
design_pattern_tutorial.pdf
 
Octo Maven.pdf
Octo Maven.pdfOcto Maven.pdf
Octo Maven.pdf
 
hibernate_tutorial.pdf
hibernate_tutorial.pdfhibernate_tutorial.pdf
hibernate_tutorial.pdf
 
Les Processus IAM.pdf
Les Processus IAM.pdfLes Processus IAM.pdf
Les Processus IAM.pdf
 
LE PROCESSUS DE GESTION DES HABILITATIONS.pdf
LE PROCESSUS DE GESTION DES HABILITATIONS.pdfLE PROCESSUS DE GESTION DES HABILITATIONS.pdf
LE PROCESSUS DE GESTION DES HABILITATIONS.pdf
 
PrésQL.pdf
PrésQL.pdfPrésQL.pdf
PrésQL.pdf
 
INTRODUCTION A LA FINANCE DE MARCHE.pdf
INTRODUCTION A LA FINANCE DE MARCHE.pdfINTRODUCTION A LA FINANCE DE MARCHE.pdf
INTRODUCTION A LA FINANCE DE MARCHE.pdf
 
Cash_management_et_paiements.pdf
Cash_management_et_paiements.pdfCash_management_et_paiements.pdf
Cash_management_et_paiements.pdf
 
Scrumguide.pdf
Scrumguide.pdfScrumguide.pdf
Scrumguide.pdf
 
Gestion de projets agiles avec Scrum.pdf
Gestion de projets agiles avec Scrum.pdfGestion de projets agiles avec Scrum.pdf
Gestion de projets agiles avec Scrum.pdf
 
tp-spring.pdf
tp-spring.pdftp-spring.pdf
tp-spring.pdf
 
Introduction à Spring.pdf
Introduction à Spring.pdfIntroduction à Spring.pdf
Introduction à Spring.pdf
 
SVN Tutorial.pdf
SVN Tutorial.pdfSVN Tutorial.pdf
SVN Tutorial.pdf
 
La Gestion de Projet.pdf
La Gestion de Projet.pdfLa Gestion de Projet.pdf
La Gestion de Projet.pdf
 
Introduction à git.pdf
Introduction à git.pdfIntroduction à git.pdf
Introduction à git.pdf
 
A Tutorial for GitHub.pdf
A Tutorial for GitHub.pdfA Tutorial for GitHub.pdf
A Tutorial for GitHub.pdf
 
JIRA-Tutorial-pdf.pdf
JIRA-Tutorial-pdf.pdfJIRA-Tutorial-pdf.pdf
JIRA-Tutorial-pdf.pdf
 
JIRA Fundamentals Course.pdf
JIRA Fundamentals Course.pdfJIRA Fundamentals Course.pdf
JIRA Fundamentals Course.pdf
 

Dernier

BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleuridelewebmestre
 
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniquesChapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniquesangevaleryn
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSKennel
 
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...idelewebmestre
 
présentation sur la logistique (4).
présentation     sur la  logistique (4).présentation     sur la  logistique (4).
présentation sur la logistique (4).FatimaEzzahra753100
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueidelewebmestre
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...idelewebmestre
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresidelewebmestre
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en Franceidelewebmestre
 
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfActions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfalainfahed961
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsidelewebmestre
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineidelewebmestre
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsidelewebmestre
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogneidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...idelewebmestre
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasidelewebmestre
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsidelewebmestre
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...idelewebmestre
 

Dernier (20)

BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
 
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniquesChapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
Chapitre 2 : fondations et analyses de données géotechniques
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_APC.pdf
 
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
 
présentation sur la logistique (4).
présentation     sur la  logistique (4).présentation     sur la  logistique (4).
présentation sur la logistique (4).
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
 
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdfActions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
Actions du vent sur les bâtiments selon lEurocode 1 – Partie 1-4.pdf
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équineBOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
BOW 2024 - L'écurie ouverte : un concept inspirant pour la filière équine
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
 
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en DordogneAgrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
Agrivoltaïsme et filière ovine en Dordogne
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
 
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
 
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
BOW 2024 - 3-8 - Adaptation des bâtiments d'élevages de volailles au changeme...
 

Collatéral_Management.pdf

  • 1. 20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 1/6 Gestion du collatéral Définition On appelle « collatéral » (en anglais « collateral ») l'ensemble des actifs, titres ou liquidités, remis en garantie par la contrepartie débitrice à la contrepartie créditrice afin de couvrir le risque de crédit résultant des transactions financières négociées entre deux parties. En cas de défaillance du débiteur, le créditeur a le droit de conserver les actifs remis en collatéral afin de se dédommager de la perte financière subie. L'usage de remettre du collatéral, ou « collatéraliser » (néologisme fréquemment utilisé) les opérations, a connu un développement constant ces dernières années, et la crise financière de 2007-2008 a bien sûr encore accru ce développement. La mise en place des accords de Bâle 2, qui permettent de réduire l'exigence en capital pour les opérations couvertes par du collatéral, est également un facteur d'intérêt pour cette pratique. La gestion du collatéral disponible, c'est-à-dire utilisable pour être remis en garantie, devient donc un enjeu stratégique pour les acteurs. A l'inverse, les marchés organisés et les chambres de compensation associées, en concentrant les expositions réciproques des acteurs, permettent de réduire ces exigences en collatéral (même s'il en faut pour participer à la compensation, il en faut moins que ce qu'il faudrait pour couvrir les mêmes volumes négociés en bilatéral !). Contextes d'utilisation Opérations bilatérales Le transfert de collatéral est une pratique courante sur les marchés OTC (Over The Counter). Les opérations collatéralisées les plus connues sont d'abord les repos ou pensions livrées, qui sont des prêts de cash garantis par du collatéral titres. Les prêts-emprunts de titres, eux sont des prêts de titres garantis par du collatéral cash ou titres. Sur le marché des dérivés OTC (swaps, dérivés de crédit), l'usage de garantir les opérations par du collatéral est également devenu très répandu. Les règles de gestion du collatéral sont alors généralement définies dans un accord bilatéral (convention cadre) signé par les deux parties préalablement au début des négociations. Cet accord stipule un certain nombre d'éléments sur lesquels nous allons revenir plus bas : les types d'actifs transférables en garantie, les règles de valorisation de ces actifs, les seuils d'appel de marge, si le collatéral reçu peut être réutilisé (« rehypothecation » en anglais), etc. Participation aux chambres de compensation
  • 2. 20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 2/6 Les marchés organisés de titres ou de produits dérivés fonctionnent en règle générale en relation avec une chambre de compensation. Celle-ci se substitue aux participants, devenant l'acheteur de tous les vendeurs, et le vendeur de tous les acheteurs (mécanisme de la novation). De ce fait elle assume le risque de contrepartie à leur place. Pour se couvrir contre ce risque, elle va demander des dépôts de garantie, donc du collatéral, dont la valeur va être calculée en fonction des positions ouvertes par le participant. La réévaluation quotidienne de ces positions en fonction des prix du marché donne lieu à des appels de marge. Opérations de refinancement de la banque centrale Les banques commerciales ont la possibilité de trouver des financements auprès de la banque centrale de leur pays de résidence. Au sein de l'Eurosystème, comme d'ailleurs dans la plupart des pays, ces prêts ne sont accordés par la banque centrale que contre du collatéral remis en garantie. Ces garanties peuvent être des titres négociables – la liste des titres admis aux opérations de refinancement de l'Eurosystème est régulièrement mise à jour et publiée sur le site de la BCE. Les établissements de crédit peuvent également remettre en gage des créances sur des débiteurs non financiers, ce qui correspond plus ou moins à l'ancienne pratique dite du « réescompte », qui est aujourd'hui totalement abandonnée. Ici aussi, des règles précises définissent l'éligibilité des créances ainsi mobilisées. Systèmes de règlement brut en temps réel (systèmes RTGS) Les systèmes de paiement et de règlement-livraison bruts en temps réel (ESES, TARGET2) ont pour caractéristique que toutes les transactions présentées sont soit dénouées immédiatement et imputées sur les comptes des participants, soit mises en attente. Ces systèmes présentent l'avantage de la sécurité, l'imputation étant immédiate et irrévocable, il n'y a pas l'incertitude liée à l'imputation différée en fin de journée des systèmes nets. Par contre ils nécessitent pour fonctionner correctement que les participants disposent d'une marge de liquidité importante. Cette marge, ou « pouvoir d'achat », va leur être donnée via du crédit intra- journalier, à nouveau garanti par du collatéral. Dans ESES, c'est le mécanisme de la PLC (Pension Livrée Conservatoire) qui permet aux participants qui momentanément ne disposent pas de la liquidité nécessaire sur leur compte, de continuer à dénouer leurs achats de titres. Dans TARGET2, c'est le mécanisme de la ligne de crédit. Dans les deux cas, le crédit intrajournalier est accordé par la Banque de France pour les établissements de crédit français, et garanti, dans ESES par des titres choisis dans la même liste que les titres éligibles aux opérations de refinancement, et dans TARGET2 par le même pool de collatéral (titres et créances privées) que celui qui couvre les opérations de refinancement (à hauteur du montant total du pool diminué de la valorisation des opérations de refinancement en cours). Choix des actifs apportés en collatéral
  • 3. 20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 3/6 Le collatéral peut être soit des titres négociables, soit du cash (le cas des créances privées mobilisées dans le cadre du refinancement des établissements de crédit de l'Eurosystème est très spécifique, quoique largement utilisé dans ce contexte). Aux Etats-Unis, les « performance bonds » en français des « lettres de crédit », sont également très utilisés. La lettre de crédit est un document émis par une banque ou une compagnie d'assurance, en faveur d'un tiers, et s'engageant à couvrir les dettes de celui-ci en cas de défaillance, généralement à hauteur d'un montant maximum. Quand il s'agit de titres négociables, ceux-ci sont généralement choisis parmi des « valeurs sûres » (titres d'Etat ou d'émetteurs notés « triple A » par les agences de notation) et liquides, pour permettre au créancier, en cas de défaillance du débiteur, de récupérer facilement sa créance en les vendant sur le marché. Afin de ne pas générer de complications inutiles, on évite souvent de remettre en garantie des titres qui arrivent à échéance ou qui paient un coupon (cf. OST) pendant la durée de l'opération couverte. On évite également le collatéral dont la valeur de marché serait étroitement liée à la valorisation du contrat couvert. Quand il s'agit de cash, celui-ci est généralement rémunéré par le créancier au taux du marché (EONIA dans le cas de l'Euro). Mode de transfert du collatéral Le collatéral peut être transféré en pleine propriété du débiteur au créancier, contre l'engagement par ce dernier de restituer la même quantité du même titre ou de cash à l'échéance de la créance. Dans ce cas, le créancier peut éventuellement (cela dépend de l'accord préalablement négocié) réutiliser ce collatéral pour le remettre en garantie dans d'autres opérations. Si le collatéral reçu est sous forme de cash, il va bien évidemment le placer car il s'engage généralement à rémunérer le débiteur dans ce cas. Le collatéral peut également être « nanti » (pledged). Dans ce cas, les titres remis restent la propriété du débiteur, qui peut en disposer à son gré, quitte à en apporter d'autres pour continuer de couvrir sa dette. Quand les titres sont dématérialisés, ils sont enregistrés sur un compte d'instruments financiers qui est lui- même nanti ou gagé au profit du créancier. Le collatéral peut être transféré directement du débiteur au créancier qui en assure la garde jusqu'à l'échéance de la créance couverte. Il peut être également géré par un tiers de confiance. On appelle cela le « tri-party collateral ». Cette pratique est répandue sur le marché du repo, on parle alors de « tri-party repo ». En effet les tâches relatives à la gestion du collatéral sont très lourdes, c'est pourquoi certains établissements font le choix d'alléger leurs back-offices en externalisant cette gestion. Règles de gestion Modes de gestion du collatéral
  • 4. 20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 4/6 Le collatéral peut être lié au contrat, c'est-à-dire que chaque opération est garantie individuellement par une ou plusieurs lignes de titres. Réciproquement, chaque ligne de titres transférée en collatéral est associée à une seule opération. Le problème avec ce mode de gestion c'est son manque de souplesse dès qu'il y a plusieurs opérations en cours entre les deux parties. Par exemple, si le débiteur a remis deux fois le même titre, sur deux opérations différentes, et qu'il veut récupérer son titre, il va falloir faire deux substitutions de collatéral (une par opération). Le collatéral peut également être géré « en pool ». Dans ce cas, le débiteur constitue auprès du créancier un panier d'actifs, dont la valeur globale doit couvrir l'ensemble des opérations en cours. De cette façon, les substitutions de garanties sont plus faciles. Mode de calcul des expositions Bien évidemment, le plus souvent lors de négociations bilatérales les engagements des deux parties sont réciproques, si bien que chacune des deux parties est exposée au défaut de l'autre. Il convient dans ce cas de déterminer à l'avance si les calculs d'exposition prévoient ou non un netting (compensation) des engagements. Si le netting est permis, alors c'est seulement la partie dont l'exposition est négative (ses engagements sont supérieurs à ses créances) qui doit poster du collatéral à l'autre, à hauteur de la différence. Cette pratique est répandue sur le marché des dérivés OTC. Si le netting n'est pas permis, alors chaque partie doit livrer à l'autre du collatéral à hauteur de ses engagements bruts. Cette 2ème méthode est évidemment plus gourmande en collatéral. C'est le schéma basique de la pension livrée, le collatéral restant associé à l'opération de prêt de cash. Une solution intermédiaire consiste à livrer systématiquement du collatéral lors de la mise en place de chaque nouveau contrat, et à le restituer systématiquement à l'échéance, pour un montant égal à la valeur de marché du contrat. Seule la prise en compte des variations quotidiennes des contrats et du collatéral via les appels de marge se faisant sur une base nette. Valorisation du collatéral et des opérations A intervalles réguliers, le plus souvent quotidiennement, le stock de collatéral doit être revalorisé, ainsi que le stock de contrats (sur le marché OTC) ou de positions ouvertes (sur les marchés organisés) que le collatéral est censé couvrir. Les contrats ouverts sont valorisés à leur valeur de marché ou MTM (Mark To Market). Suivant le type de contrat, la valorisation tient compte des caractéristiques de l'opération négociée (nominal, taux, …) et aussi des prix de marché constatés. La valorisation peut être affectée d'une marge (margin), généralement supérieure à 100%, c'est-à-dire que l'on va surestimer la valeur du contrat de façon à demander davantage de collatéral. Cette valorisation permet de déterminer l'exposition, c'est-à-dire la perte à laquelle le détenteur des contrats est exposé en cas de défaillance de la contrepartie.
  • 5. 20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 5/6 De même, le collatéral est valorisé à son prix de marché. Le collatéral peut être affecté d'une décote ou haircut, c'est-à-dire qu'il va être valorisé à un prix inférieur à sa valeur de marché théorique, de façon à nouveau à demander davantage de collatéral. Le haircut peut dépendre de la nature du collatéral : le cash aura un haircut de zéro car c'est le collatéral le plus sûr et le plus facile à liquider en cas de défaut ; en fonction de la nature de l'émetteur, les titres auront un haircut plus ou moins élevé. La marge ou la décote (haircut) sont bien évidemment spécifiées dans l'accord-cadre qui lie les deux parties. Les deux mécanismes ont pour objet d'ajouter une marge de sécurité au créditeur, de façon à tenir compte des possibles fluctuations de la valeur du collatéral entre deux appels de marge. Ils s'utilisent rarement simultanément. Sur le marché OTC, chaque partie revalorise toutes les opérations en cours et le stock de collatéral donné ou reçu, puis les deux parties confrontent leurs résultats. Il y a évidemment souvent des désaccords, qui peuvent venir de différences dans la source de prix choisie, ou d'erreurs dans le stock de contrats. Un rapprochement des positions ouvertes de part et d'autre peut alors s'avérer nécessaire. Ces traitements sont très consommateurs en ressources techniques et humaines, d'où l'intérêt de recourir à un tiers (tri-party repo). Sur les marchés organisés, les positions ouvertes sont valorisées par la chambre de compensation pour ses adhérents directs. Une méthode très utilisée est la méthode SPAN (Standard Portfolio ANalysis) mise au point par le CME (Chicago Mercantile Exchange) et utilisée par de nombreuses chambres de compensation dont LCH.Clearnet. En ce qui concerne les opérations de refinancement de la banque centrale, celles-ci, ainsi que le collatéral associé, sont bien évidemment revalorisées par la banque centrale elle-même. Dépôts de garantie et appels de marge Le dépôt de garantie, en anglais « initial margin », désigne le montant initial de collatéral destiné à couvrir une nouvelle position. Un montant seuil (threshold) peut être défini, c'est-à-dire que les positions ouvertes ne commenceront à être couvertes qu'à partir du moment où leur valeur dépasse ce seuil. Les appels de marge (margin call ou margin variation) désignent les flux de collatéral échangés à chaque nouvelle revalorisation du stock. Là aussi, afin d'éviter des frais inutiles, un seuil est défini en deçà duquel l'échange n'aura pas lieu. Substitution de collatéral Le débiteur peut demander à récupérer tout ou partie d'une ligne de titres déposée en collatéral. Dans ce cas il devra remplacer le collatéral restitué par un autre actif de même valeur. Opérations sur titres
  • 6. 20/09/2023 16:51 Collatéral: définition, actifs en garantie, règles de gestion https://www.fimarkets.com/pages/collateral.php 6/6 En général, on évite de remettre ou laisser en collatéral un titre susceptible de subir une opération sur titres pendant la durée du dépôt. Si toutefois cela se produit, l'usage est que le produit de l'OST soit restitué au propriétaire initial du titre. © 2001-2023 Fimarkets. Copyrightdepot.com #00038438 Auteur: Françoise Caclin, fondatrice de Fimarkets, consultante et formatrice.