Eolien offshore en Allemagne 
Nantes, 2 oct. 2014
QUI SOMMES NOUS ? 
•Association de 312 entrepreneurs, comptant 47 collaborateurs 
•A but non lucratif, mais contrainte d’a...
EEG – Loi sur les énergies renouvelables 
Depuis 2011 
Contrat de coalition 2013 | Les priorités gouvernementales 2014-2...
Comparaison FR-ALL du mix énergétique 2013
Les trajectoires du mix énergétique allemand
La filière éolienne 
1er marché de l'énergie éolienne en Europe avec 11% de la capacité installée dans le monde en 2013 (...
Allemagne investit lourdement dans la filière éolienne
Les projets en cours 
Objectif : 15 000 MW en 2030
Industrialisation : Hier spielt die Musik
Industrialisation : Hier spielt die Musik
Industrialisation : Hier spielt die Musik 
Fabrication de pales/hélices : le potentiel est en Allemagne
Les enjeux de la filière 
Performance énergétique 
Hauteur des structures 
Nouveaux matériaux 
Pilotage 
Farshore 
S...
RECOMMANDATIONS D’APPROCHE
“Chasser en meute” ou faire alliance stratégique? 
•Les grands donneurs d’ordres cherchent des fournisseurs dans la durée ...
Différences socioculturelles générales 
Sécuritaire : 
•Faible propension au risque (tempérament sécuritaire / parieur) 
...
Stratégies d‘approche 
•Produit simple, acte de vente court, récurrent, clientèle dispersée : agents 
•Nécessité de proxim...
Communiquer 
„Kleider machen Leute“ 
•On n‘a qu‘une occasion de se présenter pour la 1ère fois ! 
•Dans un pays où le tan...
Facilité de contact 
Minimum : interlocuteur(s) parlant allemand et si possible désigné/dédié 
Optimum : coordonnées en ...
La négociation 
•Importance du niveau de responsabilité 
•Ne pas confondre : “Geschäft ist Geschäft, Schnaps ist Schnaps” ...
La négociation 
•Savoir s’y prendre : questions fermées pour «dérider» et «W -Fragen» (wer, was, wann, wo, wie, warum) pou...
Respecter les convenances 
Respect du timing 
Attention aux familiarités 
Poignée de main ferme 
Ne pas interrompre 
...
La documentation 1/2 
La clientèle allemande veut pouvoir se faire une idée précise de son interlocuteur, de ses prestatio...
La documentation 2/2 
En allemand : 
•Rédaction en «bon allemand» 
•Tenir compte des expressions de la branche (benchmark...
Ciblages et/ou communication 
65 000 m² plus de 1000 exposants dont 19 français Planners, fabricants, fournisseurs, invest...
Ciblages et/ou communication 
La presse professionnelle 
•Plus de 4.500 titres (dont plus de 1.000 contrôlés IVW) www.fac...
Viel Spaß und… …viel Erfolg Chambre de Commerce Française en Allemagne Strategy & Action Allemagne GmbH Régis Wallet, Cons...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Icd2014 emr allemagne ccfa - eolien offshore v1

515 vues

Publié le

énergies marines renouvelables

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
515
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Icd2014 emr allemagne ccfa - eolien offshore v1

  1. 1. Eolien offshore en Allemagne Nantes, 2 oct. 2014
  2. 2. QUI SOMMES NOUS ? •Association de 312 entrepreneurs, comptant 47 collaborateurs •A but non lucratif, mais contrainte d’autofinancement •Des services associatifs et administratifs : •Conférences, séminaires, publications sur Fra-All •Récupération de TVA sur frais commerciaux en Europe •Représentation fiscale et gestion salariale •2 centres d’affaires (SB, FFM) + 5 adresses (HH, B, D, S, M): •11 chargés de clientèle trilingues •232 sociétés domiciliées, 46 créations en 2012, •42 bureaux en location •>18.000 heures de secrétariat / administration des ventes déléguée •Un appui au développement : •10 consultants / commerciaux à temps partagé •67 missions en 2011 (vente B to B, recrutements, animation de réseaux commerciaux, alliances) •dont 11 missions récurrentes : technico-commerciaux à temps partagé •Des partenariats avec : •en France : les CCI, les collectivités territoriales, Ubifrance, BPI France, COFACE, des Fédérations Professionnelles, des réseaux d’expertise •en Allemagne : Ubifrance, Credit Reform, IFA, Schober, C-House, des réseaux bancaires, des réseaux d’expertise/clusters
  3. 3. EEG – Loi sur les énergies renouvelables Depuis 2011 Contrat de coalition 2013 | Les priorités gouvernementales 2014-2017 - Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation de la sortie du nucléaire à l’horizon 2022 Accompagnement des énergies renouvelables vers l’économie de marché •2025 : 40% à 45% d’EnR dans la consommation électrique •2035 : 55% à 60% d’EnR dans la consommation électrique •2050 : au moins 80% d’EnR dans la consommation électrique Développement des énergie conventionnelles pour assurer la transition et maintenir les capacités nécessaires Eolien en mer : objectif de puissance installée •6 500 MW d’ici 2020 •15 000 MW d’ici 2030
  4. 4. Comparaison FR-ALL du mix énergétique 2013
  5. 5. Les trajectoires du mix énergétique allemand
  6. 6. La filière éolienne 1er marché de l'énergie éolienne en Europe avec 11% de la capacité installée dans le monde en 2013 (GWEC 2014) 9,1% des nouvelles installations mondiales en 2013 (GWEC 2014) Le secteur emploie plus de 100.000 personnes. (BMU 2012) La puissance totale installée a augmenté de 9,5% pour atteindre 34 250 MW (Deutsche WindGuard 2014: onshore et offshore Statistiques Fiches 2013) Augmentation annuelle de 34% de la capacité nominale nouvellement installé entre 2012 et 2013 (Deutsche Windguard 2014: onshore et offshore Statistiques Fiches 2013) 49,8 TWh la production en 2014 * (Arbeitsgruppe Energiebilanz, * valeur provisoire) La production d'énergie à partir de sources d'énergie éolienne a représenté 8,4% de la consommation totale d'électricité allemande de 560 TWh en 2013 (Fraunhofer-ISE 2014) Nouvelle capacité annuelle moyenne de l'installation à terre a augmenté d'environ 70% à 2 598 kWh, dans le délai de dix ans jusqu'à 2013 (Deutsche WindGuard 2014: onshore et offshore Statistiques Fiches 2013)
  7. 7. Allemagne investit lourdement dans la filière éolienne
  8. 8. Les projets en cours Objectif : 15 000 MW en 2030
  9. 9. Industrialisation : Hier spielt die Musik
  10. 10. Industrialisation : Hier spielt die Musik
  11. 11. Industrialisation : Hier spielt die Musik Fabrication de pales/hélices : le potentiel est en Allemagne
  12. 12. Les enjeux de la filière Performance énergétique Hauteur des structures Nouveaux matériaux Pilotage Farshore Smart grid
  13. 13. RECOMMANDATIONS D’APPROCHE
  14. 14. “Chasser en meute” ou faire alliance stratégique? •Les grands donneurs d’ordres cherchent des fournisseurs dans la durée •Validation très longue et approfondie, en échange d’une certaine fidélité •Capitalisation sur les „Stammlieferanten“ pour une question de continuité, et non pas de patriotisme •Impulser le développement du savoir-faire des fournisseurs, les associer aux projets de R&D •Emmener les meilleurs à la conquête des marchés internationaux
  15. 15. Différences socioculturelles générales Sécuritaire : •Faible propension au risque (tempérament sécuritaire / parieur) •Recherche appliquée / recherche fondamentale •Obsession pour les questions de sécurité, qualité et de fiabilité •Intérêt factuel „der Teufel steckt im Detail“ - besoin de transparence •On privilégiera le long terme à l’opportunité Matérialiste/Productiviste : •Réflexe d’accumulation matérielle •Dynamique productiviste et logique d’investissement •Importance de l‘achat : „der Gewinn Liegt im Einkauf“ •Approche technicienne, peu «commerçante» Relation aux autres : •Langage direct et peu nuancé •Prise de décision collective •Instinct grégaire : suspicion à l’égard de ce qui n’est pas allemand •Régionaliste •Solidarité de clan (objectif : en faire partie)
  16. 16. Stratégies d‘approche •Produit simple, acte de vente court, récurrent, clientèle dispersée : agents •Nécessité de proximité logistique, installation, service : distributeurs •Sous-ensemble, demi-produit : partenaire intégrateur / constructeur •Produit spécifique, acte de vente long, clientèle grands comptes : approche directe… germanisée
  17. 17. Communiquer „Kleider machen Leute“ •On n‘a qu‘une occasion de se présenter pour la 1ère fois ! •Dans un pays où le tangible et le factuel comptent avant tout, il convient de „faire bonne impression“ à tous les niveaux : oFacilité de contact, oProfessionnalisme et expérience des interlocuteurs, oQualité et détail des supports d‘informations, oPreuves soutenant les affirmations : références, oMoyens à la hauteur des prétentions. En Allemagne, on est aussi fier d‘avoir tel ou tel client, que d‘avoir tel ou tel fournisseur : „Wir arbeiten nur für und mit den Besten!“ …mais il convient surtout de „tenir les promesses“ „die berühmte Zuverlässigkeit“
  18. 18. Facilité de contact Minimum : interlocuteur(s) parlant allemand et si possible désigné/dédié Optimum : coordonnées en Allemagne (même si dans un centre d’affaires et/ou en renvoi d’appels) Réactivité et transparence •Prise en compte immédiate des demandes/problèmes •Indication de délai de traitement et feed-back d‘avancement •En cas de difficulté : prévenir plutôt que guérir •Disponibilité et déplacements terrain (prospection et suivi d ’affaires) If I am selling to you, I speak your language. If I am buying, dann müssen Sie Deutsch sprechen! Willy Brandt (ancien Chancelier allemand)
  19. 19. La négociation •Importance du niveau de responsabilité •Ne pas confondre : “Geschäft ist Geschäft, Schnaps ist Schnaps” •Attente d’engagement (USP) et non pas découverte : en première approche, le temps compté •Etre préparé à la négociation séquentielle et non pas globale : un “plus” ne compense pas un “moins” •Avoir l’habitude et être capable d’aller à la limite sur chaque point •Privilégier la démarche du „juste prix“
  20. 20. La négociation •Savoir s’y prendre : questions fermées pour «dérider» et «W -Fragen» (wer, was, wann, wo, wie, warum) pour obtenir des informations, témoigner de l’intérêt et démontrer sa compétence «Wer fragt, der führt und gewinnt !» •Suivre : «Höfliche Hartnäckigkeit Hilft» •Rendre l’autre acteur : envoyer compte-rendu, fixer les possibles échéances du futur et s’y tenir ! •A proscrire absolument : une promesse qu‘on ne saurait tenir «Dire ce que l‘on fait et faire ce qu‘on a dit»
  21. 21. Respecter les convenances Respect du timing Attention aux familiarités Poignée de main ferme Ne pas interrompre Mode d‘expression directe Respecter l‘organigramme Respecter le contrat Choix et présence des participants aux réunions Fixer un ordre du jour et… le respecter (tout l‘ODJ, mais que l‘ODJ), Attention aux conditions d’accueil : Signes de bienvenue, locaux, standing, propreté, organisation…
  22. 22. La documentation 1/2 La clientèle allemande veut pouvoir se faire une idée précise de son interlocuteur, de ses prestations ou produits, des avantages que celui-ci lui propose, des preuves objectives de sa performance… le tout dans sa langue ! •Plaquette d’entreprise «Unternehmensdarstellung» : oLa structure et l'historique de l'entreprise, sa capacité à durer dans le temps oUne description complète et étayée des DAS ciblés avec exemples de réalisations oLes moyens d ’étude, de développement et de production oL'assurance Qualité oLes références •Doit permettre de démontrer, a priori : oque l'on sera un partenaire fiable dans le temps oque l'on ne sera pas un sujet de dysfonctionnement oque l'on dispose d'un véritable "plus" susceptible d'être un facteur de performance pour leur entreprise
  23. 23. La documentation 2/2 En allemand : •Rédaction en «bon allemand» •Tenir compte des expressions de la branche (benchmark auprès des concurrents) ou de thèmes actuels •Style direct, messages explicites  Pour les allemands : •Une présentation claire, structurée •Une information explicite, détaillée (le rationnel prime sur l’émotionnel) •Des visuels apportant un plus réel •Une réalisation technique de qualité •Des données techniques «produit» détaillées •Des tarifs clairs / Formulaire de commandes avec les Conditions Générales de Vente exemple
  24. 24. Ciblages et/ou communication 65 000 m² plus de 1000 exposants dont 19 français Planners, fabricants, fournisseurs, investisseurs, opérateurs, fournisseurs d'énergie, et les fournisseurs de services dans les domaines onshore et offshore. Les salons
  25. 25. Ciblages et/ou communication La presse professionnelle •Plus de 4.500 titres (dont plus de 1.000 contrôlés IVW) www.fachzeitungen.de •Bureau de presse d’Ubifrance www.ubifrance.com/de/pressrelease.aspx Les fédérations ou associations professionnelles •Bundesverband Windenergie e.V. (BWE) (Association allemande de l’énergie éolienne) http://www.wind-energie.de/ •DEWI GmbH – Deutsches Windenergie-Institut (Institut allemand de l’énergie éolienne) http://www.dewi.de •VDMA Verband Deutscher Maschinen- und Anlagenbau e.V. – Fachverband Power Systeme (Association allemande de l’ingénierie) http://www.vdma.org/windenergie
  26. 26. Viel Spaß und… …viel Erfolg Chambre de Commerce Française en Allemagne Strategy & Action Allemagne GmbH Régis Wallet, Conseil et Appui aux entreprises Lebacher Str. 4 - Saarbrücken Tél. +49 (0) 681.99.63.127 r.wallet@e-netmail.com

×